Lot n 3 : PLOMBERIE / SANITAIRE / CHAUFFAGE / VMC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lot n 3 : PLOMBERIE / SANITAIRE / CHAUFFAGE / VMC"

Transcription

1 Lot n 3 : PLOMBERIE / SANITAIRE / CHAUFFAGE / VMC 1 / Généralités 1.1 Préambule L'entrepreneur devra prendre connaissance de l'ensemble du C.C.T.P. et en particulier : - Des dispositions applicables à l'ensemble des corps d'état, - Des dispositions applicables au présent lot, - Des dispositions applicables aux autres corps d'état permettant d'apprécier l'étendue et les limites de la prestation due au titre du présent lot Documents de référence Les caractéristiques des ouvrages et matériaux, les conditions de mise en œuvre devront être conformes à tous les règlements en vigueur à la date d'exécution des travaux et en particulier aux documents cités ci-après qui bien que non reproduits sont réputés parfaitement connus de l'entrepreneur. Il s'agit entre autres des : - Toutes Règles en vigueur pour le dimensionnement des ouvrages, page 3.1/12

2 - Normes AFNOR et des DTU, - Les Avis Techniques du C.S.T.B. relatifs aux produits, matériaux et procédés non décrits aux DTU. - L'ensemble de la réglementation en matière d'hygiène et de sécurité du B.T.P. - L'ensemble des documents relatifs aux règles de l'art en vigueur. normes acoustiques, Normes NF, - En outre seront respectées les prescriptions se rapportant: Aux avis et prescriptions du bureau de contrôle. Aux prescriptions de mise en œuvre du fabricant Documents à remettre Etudes et Documents techniques: les plans de réservations et de percements, les plans de détails et schémas d'exécution des travaux, les documents cités à l'article "Réception DOE" avant réception des travaux. Il est précisé que la mission confiée au Maître d'œuvre par le Maître d'ouvrage est une "mission de base" sans étude d'exécution Travaux inclus dans l'offre Les articles du devis descriptif déterminent les caractéristiques et les limites des fournitures et des travaux à effectuer. Toutes les dispositions précisées au présent devis et sur les plans devront être respectées, tant en ce qui concerne le choix des matériels et matériaux que les dispositions d'ensemble. Le devis descriptif est complété par des documents graphiques qui précisent et définissent les ouvrages à réaliser. En cas d'incertitude, l'entrepreneur devra demander complément d'information au bureau d'études avant sa remise de prix. Il reste entendu que l'entrepreneur doit une fourniture et une exécution totales et complètes, les ouvrages devant être livrés en parfait état de fonctionnement. Les entreprises auront donc à comprendre dans leurs prévisions, les appareils et matériels nécessaires à cette réalisation ; ils ne pourront ultérieurement invoquer une omission des pièces du dossier ou un changement de leur part des caractéristiques du matériel pour éviter de fournir ou monter tout appareillage ou canalisation nécessaires à la livraison en bon état de marche de l'installation, telle qu'elle est prévue en tant que point d'utilisation. L'entreprise adjudicataire devra prendre connaissance des plans d'exécution des autres corps d'état. 1) Travaux compris dans l'offre Le titulaire du présent lot doit toutes les prestations nécessaires au parfait achèvement des travaux, en conformité avec les pièces du dossier et les dispositions réglementaires. A titre indicatif, les travaux du présent lot comprennent essentiellement : - Tous les moyens d'approche et de manutentions à l'intérieur du chantier. - Installations et alimentations temporaires de chantier -La fourniture et pose éventuelle des dispositifs de protection des intervenants. page 3.2/12

3 - Les plans de détails et croquis précisant les caractéristiques des ouvrages à réaliser ainsi que la section des profilés proposés. - La vérification des côtes et quantités des ouvrages à réaliser. - Tous les percements scellements et raccords nécessaires à la bonne tenue des ouvrages. - Les percements dans les ouvrages existants de gros œuvre. - Touys les passages des réseaux jusqu'en raccord aux réseaux d'alimentation et d'évacuation existants - les réglages et les essais, les essais de réception - les scellements, raccords divers, tamponnages - l'entretien pendant l'année de garantie, - les plans de récolement et notices du matériel Le prix comprendra toutes les sujétions d'accès et d'évacuation aux décharges publiques. Coordination avec les autres corps d'état: - L'entrepreneur du présent lot devra se mettre en rapport avec les entrepreneurs des corps d'état intéressés par ses travaux Responsabilité de l'entreprise Au sens des articles 1792 et 2270 du Code civil, l'entrepreneur du présent lot restera civilement responsable de la solidité et de la stabilité de ses ouvrages Sécurité des personnes et des biens L'entrepreneur du présent lot accordera une vigilance particulière à la sécurité des personnes et des biens situés aux abords et dans l'enceinte du chantier. A l'appui des dispositions communes à l'ensemble des lots, il est fait mention que : - Le chantier devra rester clos en permanence, - Le chantier devra être interdit au public. Le stockage des matériaux, outils et engins est interdit à l'extérieur de l'enceinte du chantier Hygiène et sécurité du chantier L'entrepreneur du présent lot devra assurer vis à vis de l'ensemble des interventions tout corps d'état, le respect des dispositions générales prévues au présent CCTP. Il devra en outre prendre connaissance du P.G.C annexé à la consultation et remettre à l'appui de son offre son propre P.P.S.P.S, selon modèle annexé au présent dossier Conservation des ouvrages L'attention de l'entrepreneur est attirée sur le fait qu'il n'est pas prévu de poste gardiennage dans le présent marché et qu'en conséquence: page 3.3/12

4 Les entreprises assureront elles-mêmes jusqu'à la réception la surveillance et la protection de leurs ouvrages dont elles sont responsables jusqu'à leur réception par le Maître d'ouvrage. Elles prendront toutes les dispositions qui leur semblent utiles à cet effet Base des calculs 1) Alimentation en eau chaude et en eau froide sanitaire Débits de base des appareils: Ils devront être égaux à ceux fixés par la Norme NF en vigueur. Débits probables: Les coefficients probables de simultanéité du fonctionnement des appareils sanitaires seront ceux fixés par la Norme NF. Détermination des diamètres: Le dimensionnement des canalisations d'alimentation en eau des appareils sanitaires respectera les dispositions du DTU plomberie. Pression désirée: La pression de l'eau à tous les robinets sera limitée à 3 bars. En présence d'un réducteur de pression, celui-ci fera l'objet du marquage NF Robinetterie. Vitesse dans les canalisations: En aucun cas, les vitesses ne devront être supérieures à 1,2 m/s en distribution intérieure. 2) Evacuations et débits de base des appareils Ils devront être égaux à ceux fixés par la Norme NF P Débits probables: Identiques aux coef " y " pour alimentation d'e.c.s. et d'e.f. Chutes et descentes EV: Elles auront, sauf indications contraires, un diamètre de 100 mm intérieur Remplissage des collecteurs EU et EV = 7 /10e du diamètre Calcul des diamètres: Fiche n et d'après le REEF. Pentes: Les pentes ne seront, en aucun cas, inférieures à 1 cm par mètre. 3) Diamètre de raccordement des appareils Type appareil : E. froide : E chaude Evacuations Lavabo vasque... 10/12 10/12 25,6x32 Cuvettes WC (réservoir)... 10/12 93,6x100 Les tuyauteries EF et EC seront exécutées en tube cuivre conforme aux spécifications des normes NF A et NF A dans les parties apparentes. Elles pourront être en polyéthylène réticulé dans les cloisons, vide de construction ou chapes, sous réserve d'être réalisées en continu sans raccord caché. Toute robinetterie de bâtiment portera l'estampille NF. La robinetterie sera conforme à la norme NF D Transmission des bruits page 3.4/12

5 L'entreprise devra toute sujétion de mise en œuvre ou tout dispositif de nature à éviter la transmission des bruits de fonctionnement de l'installation tant de l'eau sous pression que des évacuations. Elle devra les dispositifs de désolidarisation des canalisation pour rapport au gros œuvre ou aux cloisons et doublages par un isolant résiliant adapté. Le bruit reçu dans un bureau venant d'un équipement sanitaire hors de celle-ci ne devra pas être supérieur à 38 db A Origine des installations Eau froide: Dans le volume du sanitaire existant. Eau chaude: Dans le volume du sanitaire existant. Evacuation EU et EV : - Pour la cuvette nouvellement implantée: l'évacuation se fera en raccord à la canalisation existante dans le wc contigu. La prestation comprend tous les percements de cloison et de dallage, les pièces de raccordement y compris un T de visite avec bouchon vissé, les rebouchages soigneux de la cloison et du dallage. Toute précaution sera prise pour ne toucher qu'un nombre limité de carreaux de sol. Un clapet de décompression sera implanté pour éviter tout risque de siphonnage générateur de mauvaises odeurs. - Pour la vasque du nouveau sanitaire: elle sera raccordée sur l'évacuation de la vasque existante en cheminant derrière l'habillage du bâti-support mis en place pour remplacer le wc existant par une cuvette suspendue dans le wc existant. - Pour les vasques du labo et de la salle d'examens 2 : les eaux usées seront collectées dans une canalisation PCV de petit diamètre au dessus du sol puis raccordées à la canalisation extérieure circulant le long de la façade extérieure dans un regard existant. La prestation comprend la traversée de la maçonnerie existante (facilité éventuellement par la récupération d'un regard intérieur existant), la tranchée extérieure et son rebouchement, la reprise complète du regard: les canalisation dans ce regard seront réalisées en demi-sections de tubes et accessoires PVC de manière à maintenir la continuité des fils d'eau. Un clapet de décompression sera implanté pour éviter tout risque de siphonnage générateur de mauvaises odeurs. - Pour la vasque de la salle d'examens 1 : les eaux usées seront collectées dans une canalisation PCV de petit diamètre puis raccordées à la canalisation extérieure circulant le long de la façade extérieure dans un regard existant. La prestation comprend la traversée de la maçonnerie existante, la tranchée extérieure et son rebouchement, la reprise complète du regard: les canalisation dans ce regard seront réalisées en demi-sections de tubes et accessoires PVC de manière à maintenir la continuité des fils d'eau Vérification des côtes - Ajustement L'entreprise devra avant exécution de ses travaux, vérifier soigneusement les côtes portées aux dessins et CCTP et s'assurer de leur concordance. Elle sera responsable de toutes les erreurs non signalées, ainsi que des conséquences de toutes natures qu'elles entraîneraient. page 3.5/12

6 1.2 Prescriptions techniques Evacuations des eaux usées et des eaux vannes L'installation sera réalisée de manière à éliminer tout risque de transmission des odeurs des réseaux principaux à l'intérieur des locaux ( caractéristiques des siphons, décompression efficace des réseaux etc... Il sera prévu toutes les chutes et évacuations EU et EV depuis les appareils sanitaires jusqu'aux attentes décrites ci-dessus. Les tubes comprendront toutes pièces, culottes, coudes, joints de dilatation, tés et tampons de visite,du commerce. Les angles de pénétration sur les chutes seront de Les assemblages fixes seront obtenus par emboîtement collés. L'ensemble des canalisations d'évacuations des appareils sera réalisé en tuyaux de P.V.C classé ML par le C.S.T.B Essais Les essais seront effectués par l'entreprise du présent lot et à sa charge. La méthodologie sera celle définie par le document Coprec n 1, à savoir : - Essais d'étanchéité des canalisations d'eau froide, d'eau chaude et d'évacuation. - Essais de fonctionnement des appareils pris séparément - Essais de fonctionnement de l'installation dans l'ensemble - Essais d'étanchéité - Essais d'écoulement sur l'ensemble du réseau L'exécution des essais et vérifications figurant sur cette liste, ne dispense pas les entreprises d'effectuer les autres essais et vérifications qui peuvent leur incomber en application de la réglementation en vigueur ou des clauses du marché Réception D.O.E. La réception des installations sera prononcée en conformité au présent descriptif et règlements en vigueur, sous réserve: - de la levée des réserves sur les défauts éventuels constatés préalablement, - que l'ensemble des essais se soient avérés satisfaisants et que les installations répondent bien aux performances demandées. - de la fourniture par l'entreprise attributaire des travaux, à l'architecte de l'ensemble des documents ci-après destinés à la mise à jour des D.O.E. - plan schématique général de l'installation - descriptif et quantitatif mis à jour du projet retenu, - un jeu de plans des installations réalisées. - un exemplaire dûment complété des fiches d'essais ou de mise en route du matériel et des composants. 2/ Descriptions des ouvrages page 3.6/12

7 2.1 Distribution intérieure Eau Chaude Eau Froide Alimentations de chantier Le sanitaire existant sera maintenu en fonction pendant le chantier. Un robinet provisoire sera installé par le présent lot pour l'usage du chantier pour éviter toute dégradation des équipements conservés Robinets d'arrêt: Il sera prévu deux robinets d'arrêt accessible permettant d'isoler les arrivées d'eau froide et eau chaude Tuyauteries d'eau froide: 1) Tuyauteries polyéthylène Tout le matériel sera garanti contre tout vice de construction et de matière, durant deux ans. Les réseaux seront entièrement réalisés en tube en résine de polyéthylène qualité eau bleu conforme à la norme NF T Assemblage par soudage bout à bout ou raccords électro-soudables conformes aux prescriptions du fabricant. Les canalisations seront prioritairement masquées dans les vides de construction ou encastrées. Les traversées de parois verticales ou horizontales seront réalisées sous fourreaux PVC dépassant légèrement les deux faces. La pose des tuyauteries sera éloignée des sources de chaleur (tuyauterie de chauffage, zones soumises à des rayonnements intenses). Les canalisations enterrées seront repérées par un grillage avertisseur, et reposeront sur un lit de sable. 2) Tuyauteries PVC Tout le réseau sera réalisé en tubes de Chlorure de Polyvinyle non Plastifié (PVC) conforme à la norme NF T Assemblage par collages, bagues d'étanchéité, tulipage interdit. Répartition judicieuse des points fixes et des changements de direction susceptibles d'absorber les dilatations. Toutes les tuyauteries susceptibles d'être exposées aux chocs doivent être protégées par des dispositifs résistants. La pose des tuyauteries sera éloignée des sources de chaleur (tuyauterie de chauffage, zones soumises à des rayonnements intenses). En cas d'impossibilité les réseaux seront protégés par une enveloppe calorifuge. Les canalisations seront prioritairement masquées dans les vides de construction ou encastrées. Les traversées de parois verticales ou horizontales seront réalisées sous fourreaux PVC dépassant légèrement les deux faces. L'espace restant entre tuyauterie et fourreau sera comblé à l'aide d'un matériau compressible et imputrescible. page 3.7/12

8 Les canalisations enterrées seront repérées par un grillage avertisseur, et reposeront sur un lit de sable. Les canalisations apparentes seront posées sur colliers démontables avec manchons isolants néoprène entre canalisations et colliers. Les colliers pourront être doubles et seront placés en nombre suffisant. Ils seront obligatoirement placés dans les zones où les brasures ont été exécutées. Les écartements entre parois et tubes seront réalisés avec interposition de rosaces coniques. Tous les tubes présentant des déformations seront refusés Tuyauteries d'eau chaude: 1) Tuyauteries PVC Tout le réseau sera réalisé en tubes de Polychlorure de vinyle Chloré CPVC, de caractéristiques physiques et mécaniques conformes aux normes. Les variations linéaires en contraction et dilatations doivent faire l'objet d'une note de calcul. Les protections et fourreaux suivront les mêmes dispositions que pour le PVC E.F. Toutes dispositions seront prises pour éviter la production ou la transmission de vibrations et de bruit liés à la circulation d'eau. 2) Tuyauteries Cuivre Les tuyaux utilisés seront en cuivre rouge écroui, de diamètre et épaisseurs conformes à la norme NFA Toutes les jonctions cuivre devront être visibles et placées dans les zones facilement accessibles. Elles seront réalisées par l'intermédiaire de raccords de commerce. Des emboîtures pourront être faites sur des cuivres de même diamètre. Les brasures utilisées devront être à base d'argent dans les zones difficilement visitables. La brasure à l'étain sera alors proscrite. Les raccords dans des parties de canalisations encastrées sont en tous cas proscrits. Il sera prévu une vanne d'arrêt générale par pièce avec un robinet de purge. Les coudes seront façonnés avec soin afin que les tuyaux conservent leur section régulière. Les assemblages non démontables seront exécutés par soudure avec métal d'apport ou soudo-brasure. Les contacts du cuivre avec les ciments et plâtres acides, le béton cellulaire, seront à éviter Robinetterie sanitaire 1) Les robinets et accessoires indiqués avec les appareils sanitaires seront chromés. Les têtes seront en céramique. La Manœuvre de ces robinets devra être facile à l'ouverture et à la fermeture. Les robinets seront à raccord et à vis intérieurs (pression d'épreuve 20 Kg/cm2). Ils devront être munis de la marque de qualité S.G.M. du Syndicat général des Industriels Mécaniques et être conformes aux conditions du Cahier des Charges n 9 pour la robinetterie du bâtiment et aux normes E , à 160 et D Evacuations voir plus haut Calorifuge page 3.8/12

9 Une enveloppe calorifuge sera prévue sur toutes les parties des canalisations exposées à la gelée, ou pouvant donner lieu à un dégagement de chaleur ou de condensation (influence sur la distribution électrique, la distribution d'eau froide, les locaux conditionnés, etc ) suivant spécifications du devis descriptif. Ce calorifuge sera classé M1. Dans les locaux techniques il sera classé M.O. 2.3 Raccordements électriques Généralités L'alimentation électrique est amenée par les soins d'une autre entreprise à l'emplacement des matériels sous la forme d'un câble lové laissant une longueur disponible de 2 mètres. A partir de cette arrivée, toutes les installations, ainsi que la protection et la coupure générale incombent à l'entrepreneur de plomberie et doivent être exécutés par ses soins, ou par un sous-traitant, lequel agit alors aux frais et sous la responsabilité de l'entrepreneur Protection des personnes Conformément aux règlements en vigueur et notamment aux chapitres C et C de l'u.t.e l'application de la mesure TT sera adoptée. Les dispositifs à adopter devront assurer à tous les échelons, la protection de tous les conducteurs contre les surintensités susceptibles de les traverser lors de défauts simultanés sur une phase et sur un neutre. Les tuyauteries apparentes seront en cuivre rouge et répondront aux mêmes normes que celles des distribution d'eau chaude sanitaire. Les tuyauteries en sol seront en polyéthylène réticulé sous fourreaux. L'installation de chauffage sera dimensionnée en tenant compte des données suivantes: zone climatique hiver: H2, zone climatique été: Ec, température minimale de chauffage dans les locaux d'examen: 22 c au centre des pièces. 2.4 Chauffage à eau chaude/ principes: Maintien/ extension du réseau de radiateurs existants: Les radiateurs existants ( Finimétal?) seront maintenus en place dans toute la zone aménagée. Un radiateur supplémentaire sera implanté dans la salle d'examens n 2. Les appareils supplémentaires seront des convecteurs électriques installés par le lot Electricité. Attention, le stravaux devant se dérouler en période de chauffage de l'ensemble des locaux qui resteront en activité, l'entreprise doit, si nécessaire, page 3.9/12

10 l'isolement de la zone de travaux et les adaptations nécessaire au maintien en chauffe des locaux occupés pendant la période de chantier. Déplacement des ventilo-convecteurs de la salle 2: Les deux ventilos-convecteurs assurant chauffage et rafraichissement de la salle de réunion existante transformée seront déposés. L'un des deux sera réimplanté dans la salle de réunion conservée agrandie. Il sera modifié pour fonctionner non plus avec de l'air neuf extérieur apporté à travers le mur de façade, mais en recyclage de l'air de la pièce. Cette adaptation portera aussi sur la mise au point du système de commande thermostatique de l'ensemble des deux appareils ( un existant et l'appareil déplacé) de manière à assurer une ambiance confortable thermiquement avec un niveau sonore faible. Cette prestation comprend la modification / adaptation des piquages des ventilo-convecteurs y compris les modifications éventuelles de réseaux primaires jusqu'en local technique. Le ventiloconvecteur non utilisé sera tenu à disposition du maître d'ouvrage.a sa demande, il pourra être évacué. Option: L'entreprise proposera en option, hors prix de base, le déplacement du ventiloconvecteur non réutilisé en allège coté cour intérieure du bureau médecin 2. L'appareil sera adapté pour fonctionner en recyclage de l'air intérieur de la pièce. Il sera raccordé aux réseaux de chauffage et de rafraichissement et sera réglé pour fonctionner en petite vitesse en régime courant. 2.5 Appareils sanitaires Généralités Fourniture et pose, compris joints isophoniques et joints d'étanchéité, d'appareils sanitaires, de 1er choix, équipés de robinetterie chromée, répondant aux normes acoustiques. - Pose des appareils au sol avec semelle néoprène sous les pieds. - Pose des appareils sur consoles avec plot néoprène d'interposition. - Joint néoprène isophonique entre parois d'appui et appareils avec joint silicone d'étanchéité Prescription appareils et accessoires: 1) Cuvette WC Fourniture et pose raccordements d'une cuvette wc suspendue en porcelaine vitrifiée, modèle série ARCHITEC deduravit sur bâti-support autoportant universel référence de chez DELABIE. - Abattant double assorti en PVC rigide blanc, à charnières inox, directement vissé à la faïence - Le robinet flotteur sera de Classement NF 1. Application: 2 ensembles: - WC existant: Dépose évacuation de la cuvette existante, adaptation des raccordements et évacuations et remplacement par une cuvette suspendue dans le sanitaire existant. - WC créé. page 3.10/12

11 2) Vasques a/ vasques rondes à poser Fourniture, pose et raccordement EC EF d'une vasque à poser, en grès émaillé ou résine Ø extérieur 330 mm, vidage à grille, siphon chromé. Robinet mitigeur monotrou à tête céramique et limiteur de température et pression modèle Erys médical à bec tube orientable réf: H2488AA de chez JADO PIEL. Option robinet : A chiffrer en option hors marché de base: 2 robinets électroniques à alimentation électrique par transformateur 230/12v intégré ( ligne électrique protégée au lot électricité), à bec standard ( hauteur libre sur vasque 160mm), sur plage, de type PRESTO Sensao 6000 référence: 55401, circuit réf 55430, en remplacement des deux robinets des salles d'examens. Application: 3 vasques ( wc, salles d'examens 1 et 2 ) b/ vasque rectangulaire Fourniture, pose et raccordement EC EF d'une vasque à poser, en grès émaillé ou résine, rectangulaire 45/30 cm environ, à fond plat, vidage à grille, siphon chromé. Robinet mitigeur monotrou à tête céramique et limiteur de température et pression modèle Erys médical à bec tube orientable réf: H2488AA de chez JADO PIEL. Application: vasque du labo. 3) Petit équipement ( en option hors marché de base) Dans le catalogue des Ets Blinox Sprint ( 4, route de Brignais C.D CHAPONOST - ): - Distributeur de savon réf: ADS Poubelle/serviette hygiénique: réf: APO Dévidoir à papier: réf: ADP Sèche-mains mural: réf: ASM 150 ( alimentation électrique au lot électricité) 3 Ventilation Mécanique Contrôlée 3.1 Travaux compris dans l'offre Le titulaire du présent lot doit toutes les prestations nécessaires au parfait achèvement des travaux, en conformité avec les pièces du dossier et les dispositions réglementaires. A titre indicatif, les travaux du présent lot comprennent essentiellement : - le raccordement au(x) réseau(x) d'extraction existant(s) de 5 bouches supplémentaires. 3.2 Description des Ouvrages 3.2.1Principes page 3.11/12

12 La ventilation des locaux sera générale et permanente. Le type des bouches utilisées et les réglages de l'installation seront réalisés afin que le niveau de bruit ne dépasse pas 33 db (A). L'air vicié sera extrait par des bouches d'extraction hygro-réglables et impérativement démontables et disposées en plafonds. Les débits d'extraction par local seront de 15 m3/h. Les bouches d'extraction seront raccordées aux caissons d'extraction par l'intermédiaire de conduits métalliques dans lesquels la vitesse de l'air devra être inférieure à 4m/s. Les bouches d'extraction hygro-réglables seront de marque ALDES FRANCE AIR ou équivalent. Le principe de raccordement envisagé est le suivant: raccordement des 5 bouches sur le caisson d'extraction existant implanté au plafond des sanitaires existants. Cette prestation comprend la dépose repose soigneuse sans détérioration du plafond à dalles 600/600. Si les caractéristiques du caisson d'extraction n'étaient pas suffisantes, on se raccorderait alors sur la gaine de gros diamètre d'extraction de la salle de réunion 2. La prestation comprend aussi, suivant le principe de base décrit ci-dessus, la mise hors service de gaine d'extraction de la salle de réunion transformée avec obturation et éventuellement adaptation au niveau du groupe correspondant dont les caractéristiques pourront être réduites par nouveau réglage si possible Grilles d'entrée d'air Les grilles d'entrée d'air hygro-réglables seront de marque ALDES ou équivalent. La prestation du présent lot comprend la fourniture et la pose de ces grilles, compris les percements soigneux des maçonneries ou les adaptation de menuiseries. page 3.12/12

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics.

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage au Presbytère. PROCEDURE

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE LOT N 011 PLOMBERIE mardi 20 octobre 2009 1/7 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons entre elles,

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE LOT N 8 - CHAUFFAGE-VENTILATION-PLOMBERIE 1 LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE 8-3 - CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE 1 DEPOSE - Dépose et neutralisation des réseaux de chauffage,

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

DEFINITION DES TRAVAUX...2

DEFINITION DES TRAVAUX...2 SOMMAIRE Page 1 1 DEFINITION DES TRAVAUX...2 1.1 LES LIMITES DE CES PRESTATIONS SONT :...2 1.1.1 Pour la distribution d'eau froide...2 1.1.2 Pour la distribution d'eau chaude sanitaire...2 1.1.3 Pour les

Plus en détail

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE PLOMBERIE - SANITAIRE 1 GENERALITES 11 PRESCRIPTIONS GENERALES 11 1 TEXTES GENERAUX Le présent document a pour objet de décrire et de définir les travaux afférents aux corps d état concernés par la Réfection

Plus en détail

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot n 06 PLOMBERIE, CHAUFFAGE,

Plus en détail

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. ROSIERES EN SANTERRE CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE SOMMAIRE CHAPITRE I GENERALITES... 3 ARTICLE 1 - OBJET DES TRAVAUX... 3 ARTICLE 2 - DEFINITION DES

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q.

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q. Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET Maître d'oeuvre : D. BEURET & V. RATEL 2, Rue des Rochettes 39000 LONS LE SAUNIER Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES

Plus en détail

LOT N 14 - PLOMBERIE

LOT N 14 - PLOMBERIE LOT N 14 - PLOMBERIE 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - les réseaux d'alimentation et de distribution eau froide

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge

Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge CENTRE HOSPITALIER DU GERS 10 Rue Michelet BP 363 32008 AUCH Cédex 8 Marché de fourniture et d installation de matériels de restauration, et de travaux de cloisonnement du local plonge ANNEXE 1 AU CCTP

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 07 : PLOMBERIE SANITAIRE MODE D'EXECUTION

Plus en détail

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES NATURE DES TRAVAUX: Démolition de la salle des fêtes Affaire N : 1129 Maître d'ouvrage : Mairie de Sainte-Marie-de-Ré 32, rue de la République 17740 Sainte-Marie-de-Ré SALLE D'ANTIOCHE DEMOLITION DE LA

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble les Cascades 26400 MIRABEL ET BLACONS Commune Mirabel & Blacons Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS MAITRE D'OUVRAGE Commune de Mirabel et Blacons 26400 MIRABEL ET BLACONS Tél : 04 75 40 00 66 Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE Appel

Plus en détail

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY Lot n 07 - Chauffage MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM 1 OBJET PM 2 GENERALITES 2.6.5 Renseignements et documents à fournir 2.6.5.2 Avant exécution Selon CCTP ENS 2.6.5.4 A la réception Selon CCTP ENS 1 2.6.8 Protection des ouvrages ENS 1 2.6.10 Contrôles

Plus en détail

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 6 - ZINGUERIE - PLOMBERIE - SANITAIRES - CHAUFFAGE GAZ - V.M.C.

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 6 - ZINGUERIE - PLOMBERIE - SANITAIRES - CHAUFFAGE GAZ - V.M.C. HABITAT DAUPHINOIS 20, rue Balzac 26000 VALENCE Construction de 6 villas locatives Lotissement "Le joli clos II" Rue des vignes 38150 SAINT ROMAIN-DE-SURIEU DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE

Plus en détail

Lot n 4 : ELECTRICITE COURANTS FORTS - COURANTS FAIBLES

Lot n 4 : ELECTRICITE COURANTS FORTS - COURANTS FAIBLES Lot n 4 : ELECTRICITE COURANTS FORTS - COURANTS FAIBLES 1 / Généralités 1.1 Préambule L'entrepreneur devra prendre connaissance de l'ensemble du C.C.T.P. et en particulier : - Des dispositions applicables

Plus en détail

C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES

C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES 1/13 Maître d Ouvrage : Le village 26 380 PEYRINS ETENSION ET AMENAGEMENT DE L ECOLE MATERNELLE DCE LOT N 06 Plomberie - Sanitaire C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES

Plus en détail

Prestations Plomberie Sanitaires

Prestations Plomberie Sanitaires Entretien et maintenance des installations techniques de l Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Plomberie Sanitaires Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature des prestations...

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

Ventilation SYSTEME D avec récupération de chaleur

Ventilation SYSTEME D avec récupération de chaleur Ventilation SYSTEME D avec récupération de chaleur 1. GENERALITES L'ensemble doit satisfaire aux normes suivantes: NBN D 50.001 NBN EN 308 Exigences PEB NBN S 01-400-1 (confort acoustique) Réglementation

Plus en détail

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 1.1 GENERALITES... 2 1.1.1 OBJET... 2 1.1.2 BASE DE CALCULS NORMES ET REGLEMENTS... 2 1.1.3 CONTROLES ET ESSAIS...

Plus en détail

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage.

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. 1 Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. Documents de référence. 1 D.T.U applicables au présent lot. D.T.U n 60.1 Pour les travaux de plomberie et sanitaire. D.T.U n 60.2 pour les évacuations des E.U

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre L'estimation ci-après est établie suivant les plans du modèle "ANCA". Les prix sont donnés à titre indicatif et représentent le marché moyen en Ile de France à ce jour. Ils ne peuvent représenter une valeur

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE Lot N 13 : CHAUFFAGE GAZ- VENTILATION - PLOMBERIE SANITAIRE - DPGF - page 1 LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE 1 PRODUCTION D'EAU CHAUDE SOLAIRE 2 COMPTAGE 3 VENTILATION 4 PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015 Appartement communal front de neige CCTP / DPGF - Mars 2015 - LOT 4 : PLOMBERIE CHAFFAGE VMC MAÎTRE D OVRAGE : MAIRIE D MONÊTIER LES BAINS PLACE NOVALESE - 05 220 LE MONETIER LES BAINS Téléphone : 04 92

Plus en détail

HOTEL DE VILLE DE GUITRANCOURT REAMENAGEMENT DE L ANCIENNE ECOLE EN MAIRIE

HOTEL DE VILLE DE GUITRANCOURT REAMENAGEMENT DE L ANCIENNE ECOLE EN MAIRIE HOTEL DE VILLE DE GUITRANCOURT REAMENAGEMENT DE L ANCIENNE ECOLE EN MAIRIE CCTP LOT 02 Cahier des Clauses Techniques Particulières Sol souple et Sol dur MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE GUITRANCOURT 78440 MAITRE

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine.

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. LE PVC Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. Que devient l eau que vous venez d utiliser? L eau usée s

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 03.02 BASE DE CHOIX ET CALCUL...29 03.03 QUALITE DES INSTALLATIONS...29 03.03.01 Matériels...29 03.03.02 Installations électriques...30

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Pôle de Coordination Avenue Borgnis Desbordes 56000 VANNES Tél. 02.97.40.22.86 Fax. 02.97.40.22.87 Dossier n V2001515 Rénovation complète d'une maison 32 rue d'ambon 56750 DAMGAN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières solutions ciblées pour des espaces toujours aux normes LYCÉE JEAN MOULIN Réfection des toilettes de l'internat Bât C CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n MAÎTRE D'OUVRAGE LYCÉE JEAN MOULIN

Plus en détail

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE VILLE D AMIENS 1/1 SOMMAIRE CHAPITRE 1 GENERALITES... 3 4 1.1 OBJET 1.2 PRESTATIONS INCLUSES AU PRESENT LOT 1.3 PRESTATIONS NON COMPRISES 1.4 DESINFECTION DU RESEAU CHAPITRE 2 BASES DE CALCULS... 5 6 2.1

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DEVIS DESCRIPTIF - Lot n 12 CLIMATISATION - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis - 08090 ARREUX - Tél.

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 10 pages format A3 numérotées de 1/10 à 10/10 Session EP1 2012

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P )

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P ) Maître d Ouvrage COMMUNE DE SAINT ETIENNE DE CROSSEY 134 Rue de la Mairie 38960 SAINT ETIENNE DE CROSSEY Tél : 04 76 06 00 11 - Fax : 04 76 06 00 73 Mise en accessibilité des toilettes publiques et d une

Plus en détail

COMMUNE DE POULLAOUEN

COMMUNE DE POULLAOUEN MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE POULLAOUEN Objet du marché Création d'un réseau d'eaux pluviales et pose de fourreaux en attente de l'effacement du réseau basse

Plus en détail

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS COMMUNE DE MASSEUBE C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS LOT N 06 CARRELAGE / FAIENCE LOT 06 CARRELAGE / FAIENCE 1 06 CARRELAGE/ FAIENCE Sommaire 06 CARRELAGE/ FAIENCE...

Plus en détail

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE Commune de La Chapelle de Guinchay (71570) - Mise aux normes accessibilité PMR de la Mairie -06-1 -6 LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE 6.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX - Dépose des existants - Alimentations,

Plus en détail

LOT N 08 - PLOMBERIE

LOT N 08 - PLOMBERIE Opération : TERRAIN FAMILIAL RUE LEON BLUM A FEYZIN LOT N 08 - PLOMBERIE Page 1 LOT N 08 - PLOMBERIE 1 PRESCRIPTIONS GENERALES 2 1.1 CONNAISSANCE DES LIEUX...2 1.2 COORDINATION AVEC LES CORPS D'ETAT...2

Plus en détail

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE ØØØØ SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/1 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF

DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AMBERT 63600 Restructuration de la Salle d'activité de CHAMPETIERES 63600 DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF LOT N 09 CHAUFFAGE / SANITAIRE A R C H I T E C T E D.P.L.G. Hervé

Plus en détail

PLOMBERIE / SANITAIRES

PLOMBERIE / SANITAIRES SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté 1 EA FROIDE PLOMBERIE / SANITAIRES NITAIRE 1.1 BRANCHEMENT Vanne d'arrêt Filtre avec isolement Disconnecteur Compteur à impulsion

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 10 Chauffage gaz - VMC Maîtrise

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP COMMUNE DE LEUCATE 11 370 REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 NOV 2013 PIECES ECRITES MAITRISE D OUVRAGE Commune de LEUCATE Hôtel de Ville 11370

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE VILLE DE GUIPAVAS 2 9 4 9 0 G U I P A V A S AMENAGEMENT D UN GARAGE EN UNE SALLE D ENQUETES + CREATION D UN POINT D EAU EXTERIEUR (BATIMENT A) A LA GENDARMERIE DE GUIPAVAS (Rue de Paris) Maître d ouvrage

Plus en détail

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE Tresques, le 02 juillet 2013 PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE APPLICABLE SUR LE TERRITOIRE DE LA MAISON DE L EAU CONFORMEMENT A LA DELIBERATION EN DATE DU

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006 Avis Technique 14/06-1042 Révision de l'avis Technique 14/01-632 Procédé de chutes uniques Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabfluβeitungen Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

LES MARCHÉS PUBLICS ET PRIVÉS

LES MARCHÉS PUBLICS ET PRIVÉS Roger Cadiergues MémoCad ma04.a LES MARCHÉS PUBLICS ET PRIVÉS SOMMAIRE MA02.1. Le cadre juridique général MA02.2. Les textes officiels MA02.3. Les codes et leurs articulations MA02.4. Annexe : textes officiels

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE ET DES TERRITOIRES MARNE LA VALLEE MARS 2011 DCE LOT 01 - CHAUFFAGE - VENTILATION

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE ET DES TERRITOIRES MARNE LA VALLEE MARS 2011 DCE LOT 01 - CHAUFFAGE - VENTILATION ECOLE NATIONALE SPERIERE D ARCHITECTRE DE LA VILLE ET DES TERRITOIRES MARNE LA VALLEE AMENAGEMENT D NE SALLE DES CONSEILS ET DES ENSEIGNANTS ET DE BREAX DE LA RECHERCHE MARS 2011 DCE LOT 01 - CHAFFAGE

Plus en détail

BORDEREAU DESCRIPTIF CORPS D'ÉTAT : Le : TCE

BORDEREAU DESCRIPTIF CORPS D'ÉTAT : Le : TCE Christian OUVRAY Saint-Maurice, le : 7/10/2008 Architecte D.P.L.G. N/Ref Membre du Collège national des Experts Architectes Français 1793 2008 27 rue des Épinettes - 94410 Saint-Maurice Téléphone: 01 43

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER.

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER. CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage

Plus en détail

Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.

Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T. Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) 1 SOMMAIRE GENERALITES...3 1.1 OBJET DU MARCHE...3 1.2 INTERVENANTS...3

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

1.1. Réglementation et règles de l art

1.1. Réglementation et règles de l art Afin d assurer la qualité de l assainissement collectif, la loi a donné l obligation aux particuliers de se raccorder au réseau d eaux usées lorsqu il est en place. Pour faciliter en pratique la réalisation

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Procédure adaptée

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Procédure adaptée MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure adaptée (CCTP) LOT N 4 - PLOMBERIE Maître d'ouvrage 151 Rue de la Gare 76270 SAINT SAIRE Tél. 02 32 97 07 80 - Fax. 02 32 97 48 12 Représentant le Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

N Libellé U Q PU Prix Total Lot 4 plomberie

N Libellé U Q PU Prix Total Lot 4 plomberie Opération : Atelier de grand feu Lot 4 Plomberie N Libellé U Q PU Prix Total Lot 4 plomberie B.1 Installation de chantier 1 B.2 Neutralisation des réseaux existants dépose et évacuation en DP des réseaux

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DEVIS DESCRIPTIF - Lot n 8 PLOMBERIE - SANITAIRES - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis - 08090 ARREUX

Plus en détail

Le PVC La pente Les diamètres La ventilation Le tracé Les colliers La découpe Le chanfrein L assemblage Le collage L emboitement

Le PVC La pente Les diamètres La ventilation Le tracé Les colliers La découpe Le chanfrein L assemblage Le collage L emboitement Le PVC La pente Les diamètres La ventilation Le tracé Les colliers La découpe Le chanfrein L assemblage Le collage L emboitement Les tuyaux en PVC Le polychlorure de vinyle ou chlorure de polyvinyle (Polymère

Plus en détail

LOT N 7 CHAUFFAGE GAZ - VMC PREAMBULE

LOT N 7 CHAUFFAGE GAZ - VMC PREAMBULE EXTENSION DE 2 CLASSES + PREAU - ÉCOLE THIMERT-GATELLES DCE janv 2011 Lot 7/1 LOT N 7 CHAUFFAGE GAZ - VMC PREAMBULE : L'entreprise établira son offre en 2 parties distinctes : 1 Tranche ferme : Préau :

Plus en détail

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente MAITRE DE L OUVRAGE Commune de Mairie 62170 Tél. : 03 21 1 46 56 E-mail : mairie.beaumerie@wanadoo.fr Reconstruction de la Salle Polyvalente D.C.E. Juin 2015 LOT PLOMBERIE SANITAIRE CHAUFFAGE V.M.C. Décomposition

Plus en détail

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX MAITRE D OUVRAGE 29, Rue Frédéric CHOPIN 26000 VALENCE MSA CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 06 REVETEMENTS DE SOLS SOUPLES ARCHITECTE BET STRUCTURE / ECONOMIE / FLUIDES Cabinet d'architecture

Plus en détail

DGST-BATIMENTS. REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P

DGST-BATIMENTS. REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P DGST-BATIMENTS REFECTION TOITURE-TERRASSE DANS LES LOCAUX ADMINISTRATIFS Place de Paradis S-t-Roch C.C.T.P 2 S O M M A I R E 0 G E N E R A L I T E S--------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Transformation du Gîte BIZOUARD en un T4 duplex. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Transformation du Gîte BIZOUARD en un T4 duplex. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Transformation du Gîte BIZOUARD en un T4 duplex DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 5 PLOMBERIE-SANITAIRE

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT SOMMAIRE Préambule I- Canalisation gravitaire 3 II- Regards de visite 3 III- Tampons des regards 4 IV- Branchements

Plus en détail