RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise RESSONS LE LONG LOT N 6 PLOMBERIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG LOT N 6 PLOMBERIE"

Transcription

1 RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise RESSONS LE LONG Octobre 2007 LOT N 6 PLOMBERIE Juin 2009 Maître d'ouvrage Commune de RESSONS LE LONG 2 rue de l Eglise RESSONS LE LONG tél /fax: Maître d'œuvre BELLIERE MANIERE architectes 3 place de l hôtel de ville PIERREFONDS tél : fax : rue Pasteur VILLERS-COTTERETS tél: fax:

2 GENERALITES PROPRES A CE LOT Limites de prestations Prestations comprises La fourniture et la pose de fourreaux aux traversées de murs porteurs ou des planchers. La mise en peinture de protection antirouille de pièces ou partie métalliques fabriquées en atelier. La mise en peinture antirouille des pièces ou parties métalliques fabriquées en atelier La peinture aux couleurs réglementaires des canalisations et vannes des différents fluides Le repérage au moyen de plaquettes signalétiques des circuits, vannes et robinets Le calorifugeage de tous les tuyaux EF et EC dans les passages en fourreaux souterrains, dans les plafonds, combles, coffres et gaines et de façon générale dans toutes les parties ou les locaux non chauffés. L'isolation phonique et anti-vibratile comprenant, si nécessaire, des joints spéciaux assurant la discontinuité entre les éléments conducteurs de bruit. Les réseaux d'e.u, e.v, aep même en sous-sol L'alimentation en EF et EC des appareils et leurs évacuations. L'entrepreneur devra prendre les contacts nécessaires auprès des services spécialisés afin d'obtenir tous les renseignements complémentaires pour l'étude et la réalisation de ses installations. Il devra également une collaboration étroite avec les autres corps d'état pour la mise au point et la coordination de ses travaux. L'entreprise devra présenter dès la signature du marché le calcul des coefficients GV, BV et C. L'ensemble des travaux décrits dans ce descriptif. Prestations non comprises Les travaux extérieurs au bâtiment autres que ceux spécifiquement décrits ci-après. Les réseaux d'e.u, e.v enterrés Essais Contrôles, vérification et réceptions : Les prestations entrant dans le cadre des autocontrôles sont définies dans le document technique COPREC N 1 et N 2 paru dans le supplément du MONITEUR des T.P. N 51 du L'autocontrôle doit donc être conforme aux directives de ce document, fiches PB (plomberie), RA (réseau d'alimentation en eau), RE (réseau d'évacuation), CH (chauffage), VMC (ventilation mécanique contrôlée) Avant la mise en service de l'installation, l'entrepreneur procédera à la désinfection de l'ensemble du réseau eau froide et eau chaude (arrêté du 14 mars 1962) Les essais seront effectués après une période de fonctionnement d'un mois. Ils seront à la charge du présent lot qui fournira notamment les matériels et personnels nécessaires pour pouvoir les effectuer dans les meilleures conditions. Ils seront conformes aux prescriptions des normes et DTU en vigueur. Ils porteront notamment sur: - La tenue à la pression des réseaux EF,EC et évacuations, - Les débits assurés, - les températures obtenues sur les circuits EC allers et retours, - Les valeurs acoustiques enregistrées à l'aide de sonomètre, - Les chasses d'eau, - La salubrité des réseaux, Elle établira les notices et documents nécessaires pour faciliter la compréhension du fonctionnement et de l'entretien de l'installation réalisée. RESSONS LE LONG 2logts - Plomberie - 1

3 Désinfection Avant la mise en service de l'installation, l'entrepreneur procédera au rinçage et à la désinfection de l'ensemble du réseau eau froide et eau chaude selon l'annexe B de la circulaire du 15 Mars 1962 (J.O. du et ) Le réseau est préalablement isolé du réseau public. Vanne, robinet d'essais, clapet de non retour et robinet d'injection sont mis en place, après qu'ils aient été désinfectés, au point de raccordement avec le réseau d'eau potable Limites du descriptif Voir C.C.A.P GENERALITES TECHNIQUES Documents normatifs - installations de chauffage central: DTU n 65, 65.4, 65.11, 68.1 et déperditions: DTU règles de calcul et décret renouvellement d'air: arrêté du règlement sanitaire départemental type - sécurité: arrêtés du et normes françaises: NF P et , NF E et , NF C additifs label USE pour le matériel mis en œuvre. Tolérances Les tolérances admises sont celles définies par le D.T.U. s'appliquant à la partie d'ouvrage concerné sauf prescription particulière Exigences qualitatives Les robinetteries sont classées NF Le classement EAU sera au minimum de : o baignoire o douche o autres équipements E3 U3 E1 U3 E2 U3 Repérage robinetterie Les étiquettes de repérage sont réalisées en dilophane gravé, numérotation de 10 mm sur fond blanc, fixation au volant de vanne par chaînette inoxydable. Ces étiquettes équiperont systématiquement les colonnes d'alimentation, les vannes et les coupures Matériaux, appareils sanitaires, robinetterie Les matériaux usinés mis en œuvre doivent être admis à la marque N.F., ou pour les matériaux non usinés être conformes aux définitions de la norme N.F. s'y rattachant. Tous les appareils seront complètement installés y compris toutes fournitures accessoires. Ils seront neufs et livrés sur le chantier, exempts de toute altération. Toutes les précautions seront mises en œuvre au cours des travaux pour assurer leur bon état de conservation. Chaque soumissionnaire répondra obligatoirement à la nomenclature suivante : Il pourra proposer, mais en variante, toutes autres marques de son choix à la condition qu elles soient au moins de qualité équivalente au projet de base. Les robinetteries seront normalisées, choisies dans la classe la plus silencieuse, chromées et solidaires des appareils. Le mécanisme de commande sera obligatoirement du type "hors d'eau" RESSONS LE LONG 2logts - Plomberie - 2

4 Avant de passer ses commandes, l'entrepreneur présentera au Maître de l'ouvrage, et à l'architecte, un échantillonnage complet des appareils et robinetteries qu'il envisage de poser. Il ne mettra en œuvre que les matériels conformes aux échantillons approuvés. Débits de base des appareils Débits suivant norme N.F. P Dimensionnement o diamètres des tuyaux de chute : Diamètres intérieurs suivant norme N.F. P o diamètres des siphons : Diamètres intérieurs et débits suivant norme N.F.P afin de servir de base aux calculs Tuyauteries, robinetteries, accessoires Les vannes, robinets d'arrêt, clapets, soupapes et filtres sont prévus selon les règles de l'art sans qu'il y soit fait mention dans la suite du descriptif. Chaque appareil est muni d'un robinet d'arrêt avec raccord union en aval de ce robinet pour les réseaux E.F. et E.C. Supports des canalisations apparentes D'après la norme N.F. P Les colliers utilisés sont de type isophonique (bague caoutchoutée) en métal galvanisé par électrolyse; doubles en cas de parcours parallèles de tuyaux. A titre indicatif, les colliers FLAMCO FLEXCON (tél ) conviennent. nature des canalisations diamètre intérieur en mm espacement en cm cuivre inférieur ou égal à 20 entre 21 et 40 supérieur à acier inférieur ou égal à 20 entre 21 et 40 supérieur à 40 plomb (il est recommandé de façonner une moise tous les mètres) fonte de vidange fibre-ciment zinc étiré zinc laminé tracé ± vertical tracé ± horizontal 1 support par élément de 1 m et plus 1 support par élément de 1 m et plus 1 support par élément de 1 m et plus 1 support par élément de 2 m avec bague ou nez Engravure et enrobage Les canalisations engravées sont en métal protégé contre la corrosion des matériaux de contact et leur pose autorise la libre dilatation. La pose engravée est interdite dans les murs de béton caverneux, dans le vide de parois composites, dans les murs extérieurs de moins de 20 cm d'épaisseur RESSONS LE LONG 2logts - Plomberie - 3

5 L'engravure horizontale ne peut dépasser 1,60 m en cas de cloisons pleines ou creuses de moins de 8 cm d'épaisseur. La pose est interdite à moins de 50 cm sous un appui de poutre ou solive de plancher quelle que soit l'épaisseur de la paroi. Les canalisations sont protégées par des fourreaux pvc continus d'un diamètre supérieur de 1 cm de celui de la canalisation. Ce fourreau fait saillie de 0,5 cm du nu du mur et de 3 cm du niveau du sol. Chaque entrée de fourreau est obstruée d'un matériau inerte. Les canalisations non visibles ont une pente régulière de 0,2 cm/m pour l'eau et de 2 cm/m pour les évacuations Aucun joint ou raccord (sauf raccordement de WC) n'est autorisé dans les parties traversant le grosœuvre. En cas d'enrobage, quelques rares soudures (soudure autogène pour le cuivre (désoxydulé qualité U6 C ou U6 D de la norme NF A ); brasure pour l'acier galvanisé; collage et soudure spéciale pour les plastiques) Les canalisations enrobées sont calées de façon rigide et indéformable avant le coulage. Les calages au mortier de ciment enrobent totalement les emboîtures des canalisations d'évacuation Avant et pendant l'enrobage des canalisations enrobées ou engravées, il est effectué pour la distribution d'eau un essai sous pression (5 kg de plus que la pression de service), pendant 5 heures au moins, qui ne doit révéler aucune fuite. et pour le réseau d'évacuation un essai à la fumée, à la pression d'air ou d'eau (3,5 à 4,5 kg/cm²) Raccords entre canalisations différentes Les raccords entre canalisations de nature différente (ex.acier / cuivre, polychlorure de vinyle / acier, etc...) sont obligatoirement de type démontable et sont placés dans des endroits visitables. RESSONS LE LONG 2logts - Plomberie - 4

6 NOMENCLATURE DES OUVRAGES PLOMBERIE 6.01 Alimentation Générale Eau FP de canalisation à passer dans la tranchée enterrée depuis la bouche sous voirie légère à l angle de la construction (suivant localisation plan) jusqu à la vanne de coupure générale d arrivée en bâtiment dans les wc du rez de chaussée Tubes en polychlorure de vinyle répondant aux normes NF T et en partie enterrée. FP d'un filtre et d'un clapet anti-retour en aval de la vanne concessionnaire Localisation : ensemble des logements 6.02 Distribution intérieure Eau Froide Robinet de coupure général à la pénétration dans chaque logement En plus de ce robinet d'arrêt général, il est prévu : - 1 robinet de coupure en cuisine - 1 robinet d'arrêt en salle de bains - 1 robinet d'arrêt dans chaque wc (prévu avec le bloc WC) Le raccordement sur les robinetteries s'effectuera par type collets battus. Les raccords dits "américains" ne seront pas admis. Calorifugeage des canalisations dans le sous sol Alimentation des ballons e.c.s. : la pression de l'alimentation en eau aux appareils sanitaires devra être inférieure à 3 bars. L'offre comprend toutes les sujétions que cette exigence peut entraîner. Localisation : ensemble des logements 6.03 Distribution en eau chaude sanitaire Depuis chaque chauffe-eau électriques à accumulation, vanne d'arrêt et robinet purgeur, passage en apparent jusqu'aux appareils sanitaires et éviers Passage sous coffre jusqu aux gaines ou cuisine puis en apparent Il est prévu 1 robinet de coupure sur chaque ballon FP d un chauffe-eau électrique à accumulation d une capacité de 150litres, constitué d une enveloppe en acier laqué blanc, d une isolation thermique en mousse de polyuréthanne de 300mm et d une cuve émaillée, d une résistance stéatite. A titre indicatif le modèle Stéatite ACI de THERMOR convient. Installation murale ou sur pied Raccordement sur alimentation électrique sous boîtier posée par l'électricien Cuisine et salles d eau des logements 6.04 Evacuations e.u., e.v. o Chutes et descentes: Le réseau est unitaire. Diamètres intérieurs minimum suivant norme N.F. P FP de descentes en pvc Ø150 à passer dans les gaines et par sous-sol, jusqu'aux regards ou attentes posés par les VRD à 1 m des façades RESSONS LE LONG 2logts - Plomberie - 5

7 Toutes les chutes principales et les chutes Ø>110 sont prolongées jusqu'au dessus de la toiture pour être ventilées et sont équipées d'un chapeau de protection contre la pluie Les chutes secondaires Ø<110 peuvent être équipées, à la place de ventilation en toiture, de clapets équilibreurs à membrane (type DURGO) du diamètre de la canalisation (sans réduction de la surface d'entrée d'air par rapport à la section du tube). Ces chutes avec clapets sont montées sous combles, la ventilation ne se faisant pas dans les gaines fermées. o Dévoiements: Les joints de raccordement seront réalisés avec un soin tout particulier. Les fixations seront efficaces tout en permettant la libre dilatation de la canalisation. Les pentes seront comprises entre 1 et 3 cm/m. Lorsque la longueur des dévoiements dépasse 1 m de longueur, il faut prévoir des tampons de visite pour dégorgement aux extrémités et aux jonctions. Les coudes au quart sont proscrits. L'orientation des raccords est telle qu'elle n'entrave en rien l'écoulement de la veine liquide. o Vidange des appareils Les canalisations de vidange des appareils seront en tubes pvc Elles comporteront toutes les pièces de raccords nécessaires. Jonctions effectuées par collage. Toutefois les parcours de grande longueur comporteront des manchons de dilatation à double lèvre, conformément aux prescriptions du D.T.U. Pour les W.C, le raccordement entre l'appareil et la descente sera réalisé par pipe pvc 6.05 Appareils sanitaires Les appareils sanitaires sont en porcelaine vitrifiée de couleur blanche. Seules sont mises les références des principaux appareils et accessoires pour la définition exacte des appareils désirés. Il est évident que cette liste n'est pas exhaustive et que tous les accessoires de fixations, raccordements,... nécessaires à la bonne mise en œuvre sont inclus dans l'offre. WC FP de blocs wc type ULYSSE II de PORCHER, à double chasse 3 / 6 l + abattant double Réservoir dorsal, alimentation e.f. et robinet d'arrêt, mécanisme silencieux agréé NF Localisation : wc dans chaque logement (3U) Lavabos FP de lavabos 60 cm sur colonnes, type ULYSSE II DE PORCHER Equipés de robinets mitigeurs monotrou à disques céramique, avec tirette de vidage et bonde, type OKYRIS de PORCHER Localisation : dans chaque logement (3U) Douches Cabine de douche intégrale Hauteur 210 cm, L 80 x P 80 cm, constitué - d un fond thermoformé en polystyrène blanc - 2 portes ouvrant à la française en verre de sécurité 5 mm transparent - 2 parois fixes en verre de sécurité 4mm transparent - 1 receveur acrylique de 80 x 80 anti-dérapant sur pieds réglables avec bonde ø 60 mm - 1 mitigeur de douche mural classé E3 A3 U3 et garniture de douche comprenant une barre coulissante de 60 cm munie d un flexible métalloplastique de 150 cm et d une douchette chromées. salles d eau logt 1 R0 et logt2 R+1 RESSONS LE LONG 2logts - Plomberie - 6

8 Douche avec portes Hauteur totale 205 cm, L 80 x P 80 cm, constitué - 2 portes ouvrant à la française en verre de sécurité 5 mm transparent (largeur bac + socle) - 1 receveur acrylique de 80 x 80 anti-dérapant sur pieds réglables avec bonde ø 60 mm - 1 mitigeur de douche mural classé E3 A3 U3 et garniture de douche comprenant une barre coulissante chromée 60 cm munie d un flexible métalloplastique de 150 cm et d une douchette chromée. salle d eau logt 1 R Eviers Seules sont mises les références des principaux appareils et accessoires pour la définition exacte des appareils désirés. Il est évident que cette liste n'est pas exhaustive et que tous les accessoires de fixations, raccordements,... nécessaires à la bonne mise en œuvre sont inclus dans l'offre. FP de meubles éviers comprenant : o 1 évier en inox à 2 bacs et un égouttoir, 120 x 60 cm, équipé d'un trop plein, de bondes inox avec bouchons et chaînettes, siphon à culot démontable o 1 mitigeur sur table monotrou, avec bec orientable o 1 meuble sous évier, blanc, type CUISI-NORD EUROPA en panneau de particules mélaminé 2 faces, 2 ou 3 portes à charnières invisibles, poignées de tirage, 1 étagère, plinthe mélaminée A titre indicatif les meubles de chez BENTHOR, FRANKE, CTI, CUISI-NORD, MINES, TECHNIBOIS ou toute autre gamme similaire, peuvent également convenir cuisine de chaque logement 6.07 Attentes machines à laver Alimentation E.F. pour machines à laver la vaisselle et le linge, situées près de l'évier ou suivant plans, arrêtées par un robinet à raccord au nez placé à 60 cm du sol Vidanges bouchonnées avec siphons pour ces machines en PVC spécial eau très chaude, en attente de raccordement placées à 70 cm du sol cuisines pour les lave-vaisselles salles de bains pour les lave-linges 6.08 Désinfection Désinfection suivant description dans les généralités techniques L'entrepreneur doit faire exécuter (à sa charge) les contrôles après rinçage et désinfection et en fournir les résultats au maître d'ouvrage et à la Lyonnaise des eaux Si les résultats ne sont pas satisfaisants, une nouvelle désinfection sera faite sans que l'entrepreneur puisse prétendre à une indemnité supplémentaire. chaque logement RESSONS LE LONG 2logts - Plomberie - 7

9 LOT N 6 PLOMBERIE (Document non contractuel) Ce bordereau ne constitue pas le descriptif. Seules les têtes de chapitre du descriptif sont reprises; le prix que donne l'entrepreneur correspond à la totalité du poste décrit dans le descriptif PLOMBERIE Q P.U. TOTAL 6.01 Alimentation 6.02 Distribution intérieure eau froide 6.03 Production et distribution eau chaude sanitaire - Réseau de distribution Evacuations EU/EV - Chutes et descentes - Dévoiements - Vidange des appareils Appareils sanitaires - Wc - lavabos - cabine de douche - douche avec portes 6.06 Eviers 6.07 Attentes machines à laver 6.08 Désinfection SOUS-TOTAL PLOMBERIE H.T T.V.A 5,5 % TOTAL PLOMBERIE T.T.C. CACHET DE L'ENTREPRENEUR RESSONS LE LONG 2logts - Plomberie - 8

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84).

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). CCTP LOT N 4: PLOMBERIE SANITAIRE Maître d œuvre Olivier FOULQUIER

Plus en détail

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES Rénovation des logements de Griffeuille 2012 2014 C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 ÉTENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS NORMES... 3

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON CREATION D UN GITE COMMUNAL ETUDE DE PROJET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT N 5 PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE Melle CLEMENT et M. LE PAPE Lionel 6, rue du Bourrelier 29740 PLOBANNALEC

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 50 - LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 0 - GENERALITES 1 - DEFINITION DES TRAVAUX A REALISER 2 - NOMENCLATURE DES OUVRAGES 3 - EQUIPEMENT SANITAIRE 51-7.0 GENERALITES 7.0.1 : NORMES ET TEXTES REGLEMENTAIRES

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité Livret d'apprentissage A.E.B. 1 Aménagement 2 Electricité 3 Plomberie Sanitaire 4 Finitions Décoration 31 - Créer un réseau d évacuation eaux usées et eaux vannes 32 - Créer un réseau d alimentation 33

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY COMMNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOX 41 400 PONTLEVOY Lot n 07 PLOMBERIE SANITAIRE Société d Architecture BOITTE 10, rue de la

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES MAITRE D'OUVRAGE : MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric Chopin, 26000 Valence Tél : 04 75 75 88

Plus en détail

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006 Avis Technique 14/06-1042 Révision de l'avis Technique 14/01-632 Procédé de chutes uniques Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabfluβeitungen Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 10 Chauffage gaz - VMC Maîtrise

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP COMMUNE DE LEUCATE 11 370 REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 NOV 2013 PIECES ECRITES MAITRISE D OUVRAGE Commune de LEUCATE Hôtel de Ville 11370

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE VILLE DE GUIPAVAS 2 9 4 9 0 G U I P A V A S AMENAGEMENT D UN GARAGE EN UNE SALLE D ENQUETES + CREATION D UN POINT D EAU EXTERIEUR (BATIMENT A) A LA GENDARMERIE DE GUIPAVAS (Rue de Paris) Maître d ouvrage

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Plomberie sanitaires

Plomberie sanitaires EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 7 Plomberie sanitaires JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières solutions ciblées pour des espaces toujours aux normes LYCÉE JEAN MOULIN Réfection des toilettes de l'internat Bât C CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n MAÎTRE D'OUVRAGE LYCÉE JEAN MOULIN

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

CCTP REGIE DES SAISIES. Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat. Lot N 06 PLOMBERIE - SANITAIRE - VMC

CCTP REGIE DES SAISIES. Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat. Lot N 06 PLOMBERIE - SANITAIRE - VMC Espace Cristal 73620 LES SAISIES Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat Altitude 2040 m - 73620 - LES SAISIES CCTP ECONOMISTE : DIDIER BOULANGER 73600 MOUTIERS Portable : 06 62 37 63 50 -

Plus en détail

Le chauffe eau à accumulation électrique

Le chauffe eau à accumulation électrique Le chauffe eau à accumulation électrique I) Composition d un chauffe eau électrique Leurs constitutions sont sensiblement les mêmes entre chaque fabriquant : Habillage Départ eau chaude Isolant Cuve Anode

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE 1 CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE PROJET DE CONSTRUCTION D UN BATIMENT ADMINISTRATIF Avenue Sadi Carnot 07500 GUILHERAND GRANGES DECOMPOSITION

Plus en détail

9.1 GENERALITES 3 9.3 CONSISTANCE DES TRAVAUX 6 9.3.1 PLANS D'INSTALLATION ET RESERVATIONS 6 9.3.2 OUVRAGES PRÉVUS 6 9.

9.1 GENERALITES 3 9.3 CONSISTANCE DES TRAVAUX 6 9.3.1 PLANS D'INSTALLATION ET RESERVATIONS 6 9.3.2 OUVRAGES PRÉVUS 6 9. TABLE DES MATIERES 9.1 GENERALITES 3 9.1.1 CONFORMITES AUX DOCUMENTS OFFICIELS 3 9.1.2 MODALITES D'AUTOCONTROLE 3 9.1.3 REGLEMENTATION PMR 3 9.1.4 BASES ET HYPOTHESES DE CALCUL 4 9.1.5 PLANS D'INSTALLATION

Plus en détail

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer»

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Département de la Gironde SCI SAPHIR 7 Allée de la Chapelle 33115 LE PYLA SUR MER Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Architecte Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420)

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420) MAITRE D'OUVRAGE HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420) Dossier de consultation des entreprises : Octobre 2014 C.C.T.P.

Plus en détail

LOT N 4 - CHAUFFAGE - PLOMBERIE

LOT N 4 - CHAUFFAGE - PLOMBERIE SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT 49 RUE GAMBETTA - BP 80218 28203 CHATEAUDUN CEDEX Tél. : 0237453604 Fax. : 0237459652 Dossier n 132012 GITE DE GROUPE DE LA VALLEE DE L'AIGRE 31, Rue Porte Dunoise

Plus en détail

LES EAUX : LOIS, NORMES ET DTU

LES EAUX : LOIS, NORMES ET DTU Roger Cadiergues MémoCad ns02.a LES EAUX : LOIS, RéGLEMENTS, NORMES ET DTU SOMMAIRE ns02.1. Les cadres réglementaires et normatifs ns02.2. Lois et règlements fondamentaux ns02.3. Equipements sanitaires

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES Le titre professionnel de : INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES1 niveau V (code NSF : 233 s) se compose de deux

Plus en détail

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot CCTP DPGF LOT 08 CHAUFFAGE / PLOMBERIE / VMC..1 / 15 I - GENERALITES Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

SCI OLIVET LE LARRY BATIMENT A. Catalogue d'options des appartements

SCI OLIVET LE LARRY BATIMENT A. Catalogue d'options des appartements Catalogue d'options des appartements Ce catalogue s'applique sur l'ensemble des logements de l'opération de la Résidence "Le Prym' Art". Certaines options sont donc tributaires du type et du plan des logements

Plus en détail

CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION

CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION NOUVELLE GÉNÉRATION BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRE Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence dans le monde de

Plus en détail

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS MAITRE D'OUVRAGE : ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35 EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

PROJET: Restructuration des bâtiments scolaire à VILLE M-O : Syndicat Intercommunal de la Vallée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

PROJET: Restructuration des bâtiments scolaire à VILLE M-O : Syndicat Intercommunal de la Vallée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 09 CADRE GENERAL REGLEMENTAIRE CLAUSES GENERALES En complément des CCAG, CCAP, norme NFP 03.001 et toutes pièces administratives, on notera les points suivant: L'entrepreneur doit avoir apprécié la nature

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 6 PLOMBERIE-SANITAIRE

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Salle de bains FICHE TECHNIQUE

Salle de bains FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Salle de bains 2 4 7 CONNAÎTRE > Une pièce humide > Les équipements > Production d eau chaude sanitaire > Les revêtements du sol et des murs > L installation électrique > Les réseaux d

Plus en détail

Lot n 3 : PLOMBERIE / SANITAIRE / CHAUFFAGE / VMC

Lot n 3 : PLOMBERIE / SANITAIRE / CHAUFFAGE / VMC Lot n 3 : PLOMBERIE / SANITAIRE / CHAUFFAGE / VMC 1 / Généralités 1.1 Préambule L'entrepreneur devra prendre connaissance de l'ensemble du C.C.T.P. et en particulier : - Des dispositions applicables à

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN. Village Park. 32 logements sur 1 niveau de sous-sol. 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN. Village Park. 32 logements sur 1 niveau de sous-sol. 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN Village Park 32 logements sur 1 niveau de sous-sol 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE (document non contractuel remis à

Plus en détail

CCTP LOT 12 ELECTRICITE PLOMBERIE SANITAIRE PHASE DCE

CCTP LOT 12 ELECTRICITE PLOMBERIE SANITAIRE PHASE DCE 5 Chemin du haut 63490 SAUXILLANGES 04 73 96 86 97 06 21 38 06 97 AMENAGEMENT DE 2 LOGEMENTS LOCATIFS DANS UN BATIMENT COMMUNAL CCTP LOT 12 ELECTRICITE PLOMBERIE SANITAIRE PHASE DCE ARCHITECTE : CLEF DE

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE CRECHE ASSOCIATIVE «LEI MINOTS»

CONSTRUCTION D UNE CRECHE ASSOCIATIVE «LEI MINOTS» CONSTRUCTION D UNE CRECHE ASSOCIATIVE «LEI MINOTS» Sur la ville d AVIGNON (84000) DOCUMENT DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (DCE) Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P LOT 10 : PLOMBERIE -

Plus en détail

C.C.T.P. LOT 5 : CHAUFFAGE VENTILATION PLOMBERIE SANITAIRE DCE

C.C.T.P. LOT 5 : CHAUFFAGE VENTILATION PLOMBERIE SANITAIRE DCE REHABILITATION DE 20 LOGEMENTS Résidence LES PRES DE SAINT PIERRE 1 17 rue Pasteur 49130 LES PONTS-DE-CE C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 5 : CHAUFFAGE VENTILATION PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2 «Les patios de Millery» Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES MAISONS (document non contractuel

Plus en détail

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT TECH - Page n 1 / 12 LOT N 5 - TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS

Plus en détail

Travaux de plomberie chauffage

Travaux de plomberie chauffage DÉPARTEMENT DE L OISE MAIRIE DE BONNEUIL EN VALOIS 60123 MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE BONNEUIL EN VALOIS Département de l Oise A BONNEUIL EN VALOIS CCTP LOT N 08 Travaux de plomberie chauffage MAITRE D ŒUVRE

Plus en détail

DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE

DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE 4, rue Dolorès Ibarruri DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE L entreprise a la responsabilité de prévoir les bonnes quantités de fourniture pour la réalisation des travaux : - faire les métrés et renseigner

Plus en détail

LOT N 7 - PLOMBERIE - SANITAIRE - CHAUFFAGE

LOT N 7 - PLOMBERIE - SANITAIRE - CHAUFFAGE SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT 49 RUE GAMBETTA - BP 80218 28203 CHATEAUDUN CEDEX Tél. : 0237453604 Fax. : 0237459652 Dossier n 1216305 CONSTRUCTION D'UNE MICRO CRECHE Rue de Beauce 28120 BAILLEAU

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS MAITRE D'OUVRAGE : ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35 EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS DOSSIER PRO CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DEVIS DESCRIPTIF - Lot n 8 PLOMBERIE - SANITAIRES - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis - 08090 ARREUX

Plus en détail

GAMASONIC. BACS INOX de DÉSINFECTION. BAC INOX de RINCAGE. APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS. APPAREILS de SÉCHAGE. Édition 4 Décembre 2006

GAMASONIC. BACS INOX de DÉSINFECTION. BAC INOX de RINCAGE. APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS. APPAREILS de SÉCHAGE. Édition 4 Décembre 2006 GAMASONIC BACS INOX de DÉSINFECTION BAC INOX de RINCAGE APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS APPAREILS de SÉCHAGE MANUEL D IMPLANTATION Édition 4 Décembre 2006 BACS de DÉSINFECTION : BACS de RINCAGE :

Plus en détail

Plomberie. Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier Code Désignation Photo. Pièces détachées SAV-002-I 1/10. Chauffe eau électrique 15 L Sous évier

Plomberie. Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier Code Désignation Photo. Pièces détachées SAV-002-I 1/10. Chauffe eau électrique 15 L Sous évier 1/10 Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier PL06-0023 Chauffe eau électrique 15 L Sur évier PL06-0051 Support chauffe eaux 15 L Chauffe eau 15L sous évier PL06-0036 Chauffe eau électrique 15 L Sous évier

Plus en détail

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007 Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE. Chambre d agriculture de Meurthe et Moselle 5 Rue de la Vologne 54520 LAXOU OBJET DU MARCHE

MAITRE D'OUVRAGE. Chambre d agriculture de Meurthe et Moselle 5 Rue de la Vologne 54520 LAXOU OBJET DU MARCHE MAITRE D'OUVRAGE Chambre d agriculture de Meurthe et Moselle 5 Rue de la Vologne 54520 LAXOU OBJET DU MARCHE Extension de la Chambre d Agriculture de Meurthe et Moselle LIEU D'EXECUTION 5 Rue de la Vologne

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LOCAUX 48 50, Boulevard Edgar Quinet 79200 PARTHENAY

RESTRUCTURATION DE LOCAUX 48 50, Boulevard Edgar Quinet 79200 PARTHENAY SYNDICAT MIXTE D AMENAGEMENT ET D EXPANSION DE LA GATINE RESTRUCTURATION DE LOCAUX 48 50, Boulevard Edgar Quinet 79200 PARTHENAY CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT N 7 : PLOMBERIE

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.)

Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.) REHABILITATION DE LA DEMI-PENSION DU COLLEGE JULES VERNE ROSIERES EN SANTERRE Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.) LOT 11 PLOMBERIE / SANITAIRE Architecte mandataire : Bureau d Études : ARCASA

Plus en détail

Appartements T2 T3 T4

Appartements T2 T3 T4 Appartements T2 T3 T4 GROS ŒUVRE Terrassements généraux Fondations adaptées en fonction de l étude de sol et calcul Bureau d Étude Technique (BET). Refend séparatif entre logements : B.A. de 18 cm en RDC

Plus en détail

PLOMBERIE CHAUFFAGE - VMC

PLOMBERIE CHAUFFAGE - VMC 62 Grenay - Place Daniel Breton 1.10 Lot N 8 PLOMBERIE CHAUFFAGE - VMC 62 Grenay - Place Daniel Breton 2.10 1 GENERALITES Le présent document a pour objet de définir les prestations de toutes natures incombant

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail