LOCATIF 30 SAINT OUEN 30 Avenue de la porte de Saint Ouen PARIS DCE MAITRE D OUVRAGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOCATIF 30 SAINT OUEN 30 Avenue de la porte de Saint Ouen 75018 PARIS DCE MAITRE D OUVRAGE"

Transcription

1 DEPARTEMENT DE L ILE DE FRANCE REHABILITATION ET CONSTRUCTION DU GROUPE LOCATIF 30 SAINT OUEN 30 Avenue de la porte de Saint Ouen PARIS DCE DOSSIER DE CONSULTATIONS DES ENTREPRISES BATIMENTS NEUFS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 12 - PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE PARIS HABITAT OPH Direction de la Construction 21bis, rue Claude Bernard PARIS CEDEX ARCHITECTE MAITRISE D ŒUVRE BUREAU D ETUDES PIERRE LOMBARD BERIM 24, rue Gabrielle Josserand 149, avenue Jean Lolive PANTIN PANTIN CEDEX MAI 2011

2 LOT 12 - PLOMBERIE SOMMAIRE PAGES 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES ET LOCALISATION OBJET DU PROJET ET PRINCIPES GENERAUX BASES DE CALCUL EAU FROIDE - EAU CHAUDE SANITAIRE EVACUATION EAUX USEES (E.U.) EAUX VANNES (E.V.) ET EAUX PLUVIALES (E.P.) GESTION DES FLUIDES COMPTAGES EAU SOUS COMPTAGES SPECIFICATIONS DETAILLEES DES OUVRAGES INFORMATIONS GENERALES EAU FROIDE EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUTION D'EAU FROIDE SURPRESSION PRINCIPE DE DISTRIBUTION RESEAUX DE DISTRIBUTION COLONNES MONTANTES ET ANTENNES ALIMENTATIONS DIVERSES TRAITEMENT D'EAU PRODUCTION D EAU ADOUCIE : DISTRIBUTION D'EAU CHAUDE PRODUCTION D'EAU CHAUDE COLLECTIVE LUTTE CONTRE LA LEGIONELLE DISTRIBUTION CALORIFUGE FONCTION ANTI-CONDENSATION FONCTION ANTIGEL PASSIVE MAINTIEN DE TEMPERATURE EVACUATION DES EAUX DESCENTES EAUX USEES, CHUTES D'EAU VANNE (E.U., E.V.) DESCENTES EAUX PLUVIALES (E.P.) COLLECTEURS E.U. - E.V. - E.P EVACUATIONS PARTICULIERES ALIMENTATION ET EVACUATION DES APPAREILS SANITAIRES DIAMETRES MINIMAUX DE RACCORDEMENT ALIMENTATION EAU FROIDE ALIMENTATION D'EAU CHAUDE EVACUATIONS ATTENTES DIAMETRES MINIMAUX D'ALIMENTATION EN TUBE CUIVRE POUR LES LOGEMENTS COURANTS ALIMENTATION ET EVACUATION DES BAIGNOIRES FOURNITURE ET POSE D'APPAREILS SANITAIRES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES RINCAGE ET DESINFECTION RINÇAGE DESINFECTION... 19

3 LOT 12 - PLOMBERIE 2.10 PROTECTION CONTRE L'INCENDIE COLONNES SECHES RACCORDS D'ALIMENTATION PRISES D'ETAGE SIGNALISATION LIMITES DES PRESTATIONS EXIGENCES GENERALES REGLEMENTS ET NORMES BRUITS ENGENDRES PAR LES EQUIPEMENTS COLLECTIFS DOCUMENTS A FOURNIR PAR L ENTREPRISE PRESTATIONS GENERALES PROPRES AU LOT PLOMBERIE DUES PAR LE TITULAIRE DU PRESENT CONTRAT AVEC SON OFFRE / LE DOSSIER MARCHE AVANT TRAVAUX A LA RECEPTION APRES RECEPTION RINCAGE ET DESINFECTION RINÇAGE DESINFECTION RECEPTION - MISE EN SERVICE - ESSAIS RECEPTION MISE EN SERVICE ESSAIS SPECIFICATIONS TECHNIQUES GENERALES EAU FROIDE CANALISATIONS ROBINETTERIE DE BATIMENT DETENTES TRAITEMENT D'EAU PROTECTION ANTIGEL DES COMPTEURS INDIVIDUELS DE LOGEMENTS OU ASSIMILES RUBAN CHAUFFANT, TRAÇAGE ELECTRIQUE EAU CHAUDE SANITAIRE (ECS) CANALISATIONS ROBINETTERIE DE BATIMENT DETENDEURS POMPES DE MISE EN CIRCULATION RUBAN CHAUFFANT, TRAÇAGE ELECTRIQUE EVACUATION DES EAUX PETITES EVACUATIONS CHUTES, DESCENTES, VENTILATIONS PRIMAIRES, EAUX USEES, EAUX VANNES DESCENTES EP COLLECTEURS EU - EV - EP SIPHONS DE SOL RELEVAGE APPAREILS SANITAIRES ET ROBINETTERIES APPAREILS SANITAIRES ROBINETTERIES PROTECTION DES APPAREILS, ROBINETTERIES ET VIDANGE SIPHONS D'APPAREILS TRAVAUX D'ELECTRICITE REGULATION - SIGNALISATION - ALARME MOTEURS... 39

4 LOT 12 - PLOMBERIE ARMOIRES CANALISATIONS CALORIFUGE GENERALITES CALORIFUGEAGE DES TUYAUTERIES FOURREAUX PEINTURE - REPERAGE... 41

5 LOT 12 - PLOMBERIE 1/42 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES ET LOCALISATION 1.1 OBJET DU PROJET ET PRINCIPES GENERAUX Le présent C.C.T.P. a pour but de définir les travaux nécessaires à la réalisation du lot Plomberie - Equipement Sanitaire, pour la construction de deux bâtiments à usage d habitation : - Bâtiment A de R+5 - Bâtiment B de R+8 - Les nouveaux commerces. Les travaux de plomberie comprendront : - Distribution d eau froide - Production et distribution d eau chaude sanitaire - Evacuation des eaux - Alimentation et évacuation des appareils sanitaires - Fourniture et pose des appareils sanitaires - Protection incendie L ensemble des installations sera conçu de manière à être conforme à la certification Habitat et Environnement, performance profil A. - Il sera prévu des dispositifs permettent de réduire les consommations d eau - Des dispositifs de comptages seront prévus pour chaque type de réseau, et pour chaque usage - L ensemble du matériel sanitaire, des robinetteries, et de la robinetterie de bâtiment, sera certifié NF 1.2 BASES DE CALCUL Tous les calculs de débits et de diamètres seront établis suivant le D.T.U d'octobre 1988 (NF P ) (dimensionnement des canalisations d alimentation eau froide et eau chaude) pour les calculs des installations de plomberie sanitaire et des installations d'évacuation des eaux pluviales. Pour les autres équipements, il sera conféré aux D.T.U. et normes françaises spécifiques EAU FROIDE - EAU CHAUDE SANITAIRE La pression en tous points d'utilisation ne sera jamais supérieure à 3 bars ni inférieure à 0,8 bars sauf dans le cas d'utilisation de robinets de chasse, mitigeurs à forte perte de charge. Les coefficients concernant les appareils sanitaires seront conformes au paragraphe 2.12 du DTU Le coefficient de simultanéité minimal à appliquer à l alimentation des appareils sanitaires est 0,05. Pour les réseaux généraux, la vitesse sera inférieure à 2 m/s en sous-sol, 1,5 m/s en colonne montante (que les tuyauteries soient apparentes ou en gaines).

6 LOT 12 - PLOMBERIE 2/42 L'entreprise devra effectuer, en début de chantier, un relevé de pression d'eau sur manomètre enregistreur (durée des relevés : 1 semaine minimum). Il remettra au B.E.T. un exemplaire des bandes EVACUATION EAUX USEES (E.U.) EAUX VANNES (E.V.) ET EAUX PLUVIALES (E.P.) Les débits de collecteurs seront déterminés de la façon suivante : Débits calculés selon DTU Produit de la somme des débits E.U. et E.V. par le coefficient de simultanéité correspondant. Débit EP : Elles ne sont jamais affectées d un coefficient de simultanéité. Les vitesses d'écoulement seront comprises entre 1 m/s et 2 m/s Les pentes à l'intérieur du bâtiment seront normalement de 3 cm/m Toutefois, les pentes pourront descendre jusqu'à 1.5 cm/m Les pentes d'évacuation d'appareils sanitaires seront comprises entre 1 et 2 cm/m Les coefficients de remplissage des canalisations horizontales seront les suivants : Réseaux séparatifs E.U. et E.V. H/D = 5/10 E.P. H/D = 7/ GESTION DES FLUIDES COMPTAGES EAU Le compteur général des bâtiments est situé en fosse de branchement existante, sera fourni et posé par la compagnie des eaux. Les bâtiments A, B et C étant alimentées depuis le local branchement (local surpresseur) situé dans le bâtiment réhabilité. Une canalisation extérieure spécifique sera à redimensionner en tenant compte des débits des bâtiments neuf et du bâtiment réhabilité, fourniture et installation au présent lot SOUS COMPTAGES - 1 manchette pour compteur par logement pour l eau froide - 1 manchette pour compteur par logement pour l eau chaude - 1 manchette pour compteur par commerce pour l eau froide - 1 compteur pour le réseau services généraux A - 1 compteur pour le réseau services généraux bâtiment B L ensemble des sous comptages sera fourni par le maitre d ouvrage, et posé par l entreprise de plomberie

7 LOT 12 - PLOMBERIE 3/42 2 SPECIFICATIONS DETAILLEES DES OUVRAGES 2.1 INFORMATIONS GENERALES EAU FROIDE Pression d eau de ville à confirmer par les entreprises concernées EAU CHAUDE SANITAIRE Température maximale à la production : 65 C Température maximale de distribution : 60 C Température minimale de retour : 55 C Température maximale d utilisation : 50 C Chocs thermiques : 70 C 2.2 DISTRIBUTION D'EAU FROIDE Bâtiments A, B et commerces L alimentation se fera depuis le bâtiment réhabilité A partir du local surpresseur situé dans le sous-sol de la tour, il sera prévu un piquage spécifique pour chaque bâtiment équipé de : - Une manchette - Un organe de sectionnement - Un manomètre avec robinet d isolement - Un détendeur régulateur - Un manomètre avec robinet d isolement - Un clapet antipollution SURPRESSION Il sera prévu de redimensionner le surpresseur pour les besoins (EF et ECS) de l ensemble des bâtiments, fourniture et installation à ce lot. La surpression sera effectuée par un ensemble de groupes électro pompes à maintien de pression par réservoir accumulateur sous pression d air ou d azote. La surpression sera effectuée depuis le local surpresseur dans le bâtiment réhabilité PRINCIPE DE DISTRIBUTION Les réseaux passeront en élévation dans le sous-sol et en réseau enterrés pour rejoindre les colonnes et les antennes d alimentations. Les logements seront alimentés par des colonnes montantes

8 LOT 12 - PLOMBERIE 4/ RESEAUX DE DISTRIBUTION Bâtiment A A partir du local branchement en sous-sol, il sera prévu 3 réseaux distincts - Réseau d alimentation des logements avec vanne d isolement général - Réseau d alimentation des commerces avec vanne d isolement général - Réseau services généraux avec vanne d isolement général, et ensemble de disconnection Les canalisations seront exécutées en PVC Pression. Bâtiment B A partir du local branchement en sous-sol, il sera prévu 2 réseaux distincts - Réseau EF surpressée d alimentation des logements avec vanne d isolement général du RDC au R+8. - Réseau services généraux avec vanne d isolement général, et ensemble de disconnection Les canalisations seront exécutées en PVC Pression. Bâtiment commerces Il est prévu par lot de commerce : - Un robinet de type avant compteur diamètre 20/27. - Une manchette de sous comptage. - Un clapet anti-pollution. - Un té comportant, un robinet de sortie mâle 15/21 bouchonnée pour introduction de solution désinfectante, un départ diamètre 20/27 bouchonné COLONNES MONTANTES ET ANTENNES Elles sont exécutées en tube cuivre munies en partie haute ou en extrémité, à 1,00 m audessus du dernier appareil d'anti-bélier, isolable et d une purge d air manuelle. Elles sont sectionnables et purgeables en partie commune dès leur origine, par une vanne équipée d une vidange Les colonnes montantes sont passées en gaines palières. A chaque niveau, il sera prévu des piquages pour chaque logement Canalisations de liaisons sous sol bâtiments existant gaines palières des bâtiments A et B sur terre plein Depuis une vanne d isolement placée sur le réseau circulant dans le sous sol, les liaisons extérieures entre le sous sol du bâtiment existant et les gaines techniques palières des bâtiments A et B seront réalisées en tube Polyéthylène PEHD enterré à 80 cm de profondeur sous fourreaux PVC. Les canalisations, Les tranchées et rebouchements seront prévus par le lot VRD.

9 LOT 12 - PLOMBERIE 5/ Canalisations de liaisons sous sol bâtiments existant attente dans le bâtiment C Depuis une vanne d isolement placée sur le réseau circulant dans le sous sol, la liaison extérieure entre le sous sol du bâtiment existant et attentes EF dans le bâtiment C sera réalisée en tube Polyéthylène PEHD enterré à 80 cm de profondeur sous fourreaux PVC. Les canalisations, Les tranchées et rebouchements seront prévus par le lot VRD ALIMENTATIONS DIVERSES A partir d un réseau spécifique avec comptage et disconnection, il sera alimenté : Locaux poubelles, tri sélectif, local vélos - 1 robinet de lavage en laiton brossé diamètre 15/21 à nez fileté tête cache-entrée et carré de manœuvre. Local entretien Local équipé avec : - Vidoir - Siphon de sol Ces appareils seront de même type que ceux prévus pour les logements Attentes Arrosage Il est prévu des robinets de puisage. Ces robinets seront isolables et purgeables depuis l intérieur. NOTA : Si les bouches ou robinets d'arrosage sont situées à moins de 0,80 m du niveau du sol, il sera prévu à l'origine du réseau arrosage un disconnecteur à zone de pression réduite contrôlable. 2.3 TRAITEMENT D'EAU PRODUCTION D EAU ADOUCIE : L eau adoucie est destinée aux besoins de la production d eau chaude sanitaire, et au remplissage des installations de chauffage Elle sera produite dans la sous station (voir CCTP bâtiment réhabilité). 2.4 DISTRIBUTION D'EAU CHAUDE PRODUCTION D'EAU CHAUDE COLLECTIVE Il sera installé une production d eau chaude collective en sous-sol de la tour réhabilitée, pour les besoins des bâtiments réhabilité et des nouveaux bâtiments neufs. L installation sera prévue au titre des travaux de chauffage ventilation Les raccordements à la production d eau chaude seront réalisés en cuivre.

10 LOT 12 - PLOMBERIE 6/42 L entrepreneur se raccordera sur les attentes laissées par le lot chauffage, et réalisera : - La fourniture et la pose d un thermomètre sur le départ eau chaude. - Le raccordement du recyclage d eau chaude sur l arrivée d eau froide surpressée adoucie en amont du raccordement à l attente du chauffage. - La fourniture et la pose d un clapet antipollution à zone de pression réduite non contrôlable, sur eau froide adoucie supressée en amont du raccordement du recyclage. - Le recyclage de l eau chaude sanitaire par deux électro-pompes de marque Salmson type Nec ou équivalent approuvé. - Sur la canalisation de recyclage, avant le raccordement sur l arrivée d eau froide adoucie, fourniture et pose d un thermomètre. La chute de température est considérée de 5 C entre la production d ECS et le point de puisage le plus défavorisé LUTTE CONTRE LA LEGIONNELLES La production collective étant supérieure à 400 litres. L arrêté du 30 novembre 2005 exige que l eau contenue dans les équipements de stockage soit en permanence à une température supérieure ou égale à 55 C ou être por tée à une température suffisante au moins une fois par 24 heures. Afin de limiter le risque lié au développement des légionnelles, l arrêté du 30 novembre 2005 exige que lorsque le volume entre le point de mise en distribution et le point de puisage le plus éloigné est supérieur à 3 litres, la température de l eau doit être supérieure ou égale à 50 C à l exception des tubes finaux d alimentation des points de puisage. Le volume de ces tubes finaux est le plus faible possible et dans tous les cas inférieur ou égal à 3 litres (voir tableau des longueurs maximales admissibles). En complément de cette conception : - L alimentation eau froide de la production eau chaude est équipée d un adoucisseur afin d éviter l entartrement des équipements qui peut servir à la nidification des bactéries, - La production d eau chaude est capable de monter l eau à une température de 70 C afin de pouvoir faire un choc thermique préventif dont la périodicité sera à établir par l exploitant. Dans notre conception, les productions d eau chaude sont réglées à 60 C et les distributions sont inférieures à 3 litres. LONGUEURS MAXIMALES ADMISSIBLES TUYAUX EN ATTENTE D ECS Volume maxi : 3 litres DIAMETRE TUBE CUIVRE DIAMETRE INTERIEUR (MM) VOLUME (L) LONGUEUR MAXI (M) 10/ ,2 12/ ,5 14/ ,5 16/ ,9 20/ ,5 26/ ,7 34/ ,3 40/ ,4 50/ ,5 60/ ,1

11 LOT 12 - PLOMBERIE 7/ DISTRIBUTION Les canalisations, ceintures et colonnes montantes seront réalisées en tube cuivre écroui Les colonnes montantes passeront en gaine technique à proximité des appareils à alimenter Elles seront sectionnables et purgeables en parties communes dès leur origine. Elles seront bouclées et mises en circulation, le bouclage prenant naissance en sous-face du dernier niveau desservi sur les colonnes montantes et avant l entrée dans le logement pour les antennes horizontales. Chaque point haut sera prolongé par une bouteille de dégazage, un purgeur manuel et un anti-bélier isolable. Un organe de réglage et coupure type TA ou Quitus sera installé sur chaque colonne ou antenne au recyclage. Dans le sous sol du bâtiment existant, l ensemble des vannes devra être situé hors des parties privatives caves. - L entreprise devra les calculs et l équilibrage de ses réseaux eau chaude sanitaire. - Equilibrage des réseaux Pour garantir une circulation d eau permanente dans la distribution d eau chaude sanitaire et ainsi limiter le temps d attente, le gaspillage d eau et la prolifération éventuelle de légionnelles, l installation sera équipée d organes de réglage et de contrôle des débits (vannes d équilibrage). Les réglages seront effectués, avant la réception du chantier, en utilisant un appareil de mesure à microprocesseur équipé d un logiciel d équilibrage conformément à la norme EN Dans le cadre d une démarche globale de qualité et environnementale, le fabricant du matériel utilisé sera aux normes ISO 9001 et ISO Canalisations de liaison sous sol bâtiment existant - gaines palières des bâtiments A et B sur terre plein Depuis la vanne d isolement placée sur le réseau d eau chaude circulant dans le sous sol, les liaisons extérieures d eau chaude et de retour eau chaude entre le sous sol des bâtiments existant et les bâtiments A et B seront réalisées en enterré en tube PER à pré isoler par isolation thermique en PE à réticulation micro cellulaire marque Microflex type microflex duo ou uno standard ou par un produit techniquement équivalent. La pose des canalisations enterrées en tranchée ouverte, les tranchées et leurs rebouchements seront prévus par le lot VRD. 2.5 CALORIFUGE Les matériaux utilisés pour le calorifugeage doivent être en conformité avec les règlements et textes en vigueur, en particulier en ce qui concerne leur comportement au feu (les procès verbaux sont à fournir). La prescription ci-jointe se base sur les textes, normes et directives suivantes: EN «Classement au feu des matériaux et éléments de construction- Partie 1: Classement utilisant des données d essais de réaction au feu»

12 LOT 12 - PLOMBERIE 8/42 Liste A des règles de construction, Partie 1, 2009/1, Annexe0.2.2 Les propriétés classées sous la norme EN , concernant le comportement au feu des matériaux de construction (sols exclus) sont en accord avec les exigences d inspection des bâtiments (Tableau 1) en vigueur émanant des autorités du bâtiment et de la construction. NF EN Norme européenne applicable en France depuis janvier 2010 : «Produits isolants thermiques pour l équipement du bâtiment et les installations industrielles. Produits manufacturés en mousse élastomère flexible (FEF)-spécifications» NF DTU 45.2 «Travaux d isolation Isolation Thermique des circuits, appareils et accessoires» Règles professionnelles de calculs d épaisseur du S.N.I. (Syndicat National d Isolation) selon la RT2005. Les travaux d installation doivent être menés par des entreprises d isolation certifiées FONCTION ANTI-CONDENSATION Les réseaux principaux passant en gaines techniques, sont calorifugés anti-condensation par un calorifugeage genre ARMAFLEX SH CLASSE M1 ou équivalent approuvé, épaisseur minimale 9 mm FONCTION ANTIGEL PASSIVE Les réseaux passant en zone ou locaux non chauffés inclus dans le bâtiment : vides sanitaires sont calorifugés antigel passif par un calorifugeage genre ARMAFLEX SH CLASSE M1ou équivalent approuvé, épaisseur minimale 19 mm MAINTIEN DE TEMPERATURE Le calorifugeage participe au maintien en température des réseaux eau chaude sanitaire, son épaisseur est donc calculée pour maintenir les performances des réseaux. Ils sont réalisés par calorifuge Armaflex Sh Classe M1 ou équivalent approuvé. 2.6 EVACUATION DES EAUX DESCENTES EAUX USEES, CHUTES D'EAU VANNE (E.U., E.V.) Les descentes d'eaux usées et les chutes d'eau vanne seront prévues en tuyaux PVC M1 Elles passeront dans les gaines réservées à cet effet. Il sera prévu les embranchements et les culottes nécessaires à chaque niveau où l'on doit récolter les collecteurs d'appareils sanitaires. - Les dévoiements seront évités, en cas d impossibilité, ils devront être réalisés en PVC double peau, et revêtu d un isolant acoustique Ces descentes et chutes seront prolongées par des ventilations primaires exécutées dans le même matériau que la descente ou la chute à ventiler et dans la même section. Elles seront terminées par emboîtement en partie haute sur l'attente du lot Etanchéité - Couverture avec un joint étanche à la charge du présent lot.

13 LOT 12 - PLOMBERIE 9/ DESCENTES EAUX PLUVIALES (E.P.) Les descentes d'eaux pluviales seront prévues en tuyaux PVC Elles passeront dans les gaines techniques Les dévoiements seront évités, en cas d impossibilité, ils devront être réalisés en PVC double peau, et revêtu d un isolant acoustique Elles seront raccordées aux attentes de l'etanchéiste en partie haute. Elles seront munies en pied de descente d'un orifice hermétique de nettoyage d'un diamètre au moins égal à la section de la canalisation. Des gueulards provisoires en matière plastique ou zinc seront prévus pour le rejet des eaux lors du chantier. Les descentes E.P. situées à l'extérieur du bâtiment seront pas prévues par le présent lot. Les pieds de descentes EU et EP, réalisés en tuyau P.V.C. apparents, seront : - Soit protégés mécaniquement sur 1,50 m - Soit remplacés par un tuyau fonte sur 1,50 m COLLECTEURS E.U. - E.V. - E.P. Les collecteurs d'allure horizontale passant dans la partie haute du RDC seront réalisés en tuyaux fonte SMU. Les réseaux passant sous les bâtiments seront réalisés par le lot Gros œuvre. Ces collecteurs seront munis de tampons de dégorgement situés à proximité des pieds de chute, à chaque confluence, à chaque changement de direction et avant chaque sortie. Ces collecteurs seront de type séparatifs EU/EV d une part, et EP d autre part. Ces collecteurs seront raccordés aux attentes V.R.D. à 1,00 m du mur extérieur des façades EVACUATIONS PARTICULIERES Locaux poubelles, tri sélectif, local vélos Siphon de sol en fonte 30 x 30. Paliers et circulation Siphon de sol 10x10 en acier inoxydable situés dans les gaines techniques, et dans les circulations Locaux techniques Siphon de sol en fonte 30 x 30. Local entretien Evacuation des appareils sanitaires Siphon de sol.

14 LOT 12 - PLOMBERIE 10/42 Par commerce : Une attente EU 100 et une attente EV 100. Attentes situées au niveau du sol et bouchonnées par tampon néoprène. Emplacements suivant indication plan architecte. 2.7 ALIMENTATION ET EVACUATION DES APPAREILS SANITAIRES DIAMETRES MINIMAUX DE RACCORDEMENT ALIMENTATION APPAREILS EAU FROIDE EAU CHAUDE EVACUATION PVC M.1. Evier - douche 12/14 12/14 Lavabo - lave-mains 12/14 12/14 33,6 x 40 33,6 x 40 Baignoire 14/16 14/16 33,6 x 40 L 1m 43,6 x 50 L <1m W.C. à réservoir de chasse 10/12-83,6 x 90 Attentes machines à laver 10/12-33,6 x 40 Puisage Robinet ½ 12/ Robinet ¾ 14/ ALIMENTATION EAU FROIDE Depuis le robinet avant compteur en attente sur colonne montante dans la gaine palière, fourniture et pose : - D un robinet d arrêt. - D'un comptage de classe C - D'un clapet antipollution type EA (NF 13959) - D'un détendeur pour les pressions supérieures à 3 bars. Les canalisations de liaison entre la gaine palière et l arrivée dans le logement se feront en encastré dans la dalle. Un robinet d arrêt général sera placé à l arrivée à l intérieur des logements des bâtiments Les canalisations seront réalisées en PER. Les canalisations de raccordement des appareils seront réalisées en tube cuivre écroui posé en rampe basse, ou encastrées

15 LOT 12 - PLOMBERIE 11/42 Les parties noyées en dalle sont réalisées en tube Polyéthylène réticulé - pression série Eau Froide / Eau Chaude Sanitaire - 6 bars, posé sous fourreaux continus du type «Flexitube» orange sans tire-fil ALIMENTATION D'EAU CHAUDE Depuis le robinet avant compteur en attente sur colonnes montantes dans les gaines logements, l entrepreneur du présent lot devra la fourniture et la pose : - D'un compteur de classe C - D'un clapet antipollution type EA (NF 13959) - D un détendeur terminal, marque DESBORDES ou équivalent, lorsque la pression à l entrée du logement est supérieure à 3 bars Les canalisations de liaison entre la gaine technique où se situe le compteur et les différentes pièces humides du logement éloignés de la gaine se feront en encastré dans la dalle. Elles seront réalisées en tube polyéthylène réticulé (PER) ou en tube cuivre recuit qualité «SANCO», ou équivalent. Les canalisations de raccordement des appareils sanitaires seront réalisées en cuivre écroui. Les canalisations de raccordement des baignoires devront être placées au plus près des cloisons de façon à pouvoir remplacer ultérieurement les baignoires par des douches. Les parties noyées en dalle sont réalisées en tube Polyéthylène réticulé - pression série Eau Froide / Eau Chaude Sanitaire - 6 bars, posé sous fourreaux continus du type «Flexitube» orange sans tire-fil. NOTA : - Température, maximal dans les pièces destinées à la toilette : 50 C - Le volume d eau maximum dans les canalisations entre la production ou le bouclage et le puisage plus éloigné devra être de 3 litres Le volume d eau devra être calculé en fonction des linéaires réels des canalisations mesurées multipliés par le volume d eau par ml (voir tableau ci-après). Il faut prendre en compte la distance entre le compteur ou la production d eau chaude et le sol ainsi que entre le sol et la robinetterie. Par défaut ces distances seront de 1 m. DIAMETRE DIAMETRE VOLUME (l) LONGUEUR VOLUME TUBE CUIVRE INT. (mm) MAXI (m) D EAU/ml Ø 10/ ,2 0,08 l/m Ø 12/ ,5 0,11 l/m Ø 14/ ,5 0,15 l/m Ø 16/ ,9 0,20 l/m Ø 20/ ,5 0,32 l/m Ø 26/ ,7 0,53 l/m Ø 34/ ,3 0,91 l/m Ø 40/ ,4 1,25 l/m Ø 50/ ,5 2 l/m Ø 60/ ,1 2,73 l/m

16 LOT 12 - PLOMBERIE 12/42 Exemple de calcul de volume d eau chaude : Gaine palière Evier Cuisine Baig. SDB Lav. DISTANCE ENTRE LONGUEUR (m) DIAMETRE (mm) VOLUME (l) D EAU VOLUME D EAU TOTAL (l) LAVABO ET SOL ,08 - BAIGNOIRE ET LAVABO CUISINE ET BAIGNOIRE GAINE PALIERE ET CUISINE COMPTEUR ET SOL ,16 0, ,4 1, ,56 4, ,32 4,52 Le volume d eau est supérieur à 3 litres cette configuration n est pas acceptable. G aine palière Evier C uisine B aig. S D B L a v. Par contre si l ont fait partir 2 départs depuis le compteur

17 LOT 12 - PLOMBERIE 13/42 DISTANCE ENTRE LONGUEUR (m) DIAMETRE (mm) VOLUME (l) D EAU VOLUME D EAU TOTAL (l) LAVABO ET SOL ,08 - BAIGNOIRE ET LAVABO GAINE TECHNIQUE ET BAIGNOIRE COMPTEUR ET SOL ,16 0, ,4 1, ,32 1,96 Le volume d eau entre le compteur et le lavabo est inférieur à 3 litres. DISTANCE ENTRE LONGUEUR (m) DIAMETRE (mm) VOLUME (l) D EAU VOLUME D EAU TOTAL (l) EVIER ET SOL ,11 - CUISINE ET GAINE PALIERE COMPTEUR ET SOL ,88 0, ,32 1,31 Le volume d eau entre le compteur et l évier est inférieur à 3 litres. L entreprise titulaire du présent lot devra calculer les volumes d eau à l intérieur des canalisations entre les compteurs ou production d eau chaude et le point le plus défavorable. Si le volume d eau est supérieur à 2,7 litres (marge de 10 % pris sur les 3 litres pour compenser les écarts entre étude et mise en œuvre) le réseau devra être subdivisé autant de fois que nécessaire depuis le compteur ou la production d eau chaude EVACUATIONS Les collecteurs d'évacuation desservant les appareils sanitaires partiront des siphons pour être raccordés aux chutes et aux descentes. Il sera recherché l'évacuation individuelle de chaque appareil, et obligatoirement pour la baignoire et la douche en vue d'éviter les dépressions et remontées des eaux d'un appareil à un autre, ou l'entraînement de la garde d'eau d'un siphon. Nota : Si un lavabo ou une machine à laver sont situés en aval d'une baignoire, un seul collecteur peut être accepté en diamètre 43,6 x 50. Les évacuations seront réalisées en tube P.V.C. dans les diamètres intérieurs minimaux indiqués sur le tableau précédent ATTENTES Il sera prévu par logement 1 attente machine à laver le linge et une attente lave-vaisselle constituées chacune de : - 1 robinet de machine à laver chromé sur patère de diamètre 20/27-1 siphon de machine à laver de diamètre 40, marque Nicoll, référence YH 22 C

18 LOT 12 - PLOMBERIE 14/42 Ces attentes seront situées suivant les indications du Maître de l'ouvrage, de l'architecte, et conformément à la norme NFC DIAMETRES MINIMAUX D'ALIMENTATION EN TUBE CUIVRE POUR LES LOGEMENTS COURANTS C A S EAU FROIDE EAU CHAUDE Logement complet et salle de bains (baignoire, lavabo), et cuisine (évier) 2 machines à laver 18/20 18/20 Salle de bains seule 16/18 16/18 Salle de bains et cabinet d'aisance 16/18 16/18 Cuisine et cabinet d'aisance 1 machine à laver Cuisine et cabinet d'aisance 2 machines à laver 14/16 12/14 16/18 12/14 Cuisine seule 1 ou 2 machines à laver 14/16 12/14 Cabinet d'aisance seul 10/ ALIMENTATION ET EVACUATION DES BAIGNOIRES Les alimentations et les évacuations des baignoires seront réalisées en rampe basse contre les cloisons de façon à pouvoir remplacer ultérieurement les baignoires par des douches Alimentation eau froide & eau chaude sanitaire Les canalisations de raccordement des baignoires devront être placées au plus près des cloisons de façon à pouvoir remplacer ultérieurement les baignoires par des douches.

19 LOT 12 - PLOMBERIE 15/ Evacuations Les évacuations des baignoires seront réalisées en rampe basse contre les cloisons. 2.8 FOURNITURE ET POSE D'APPAREILS SANITAIRES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Les appareils sanitaires seront prévus de couleur blanche, complètement installés, y compris fourniture, façon et accessoires, alimentations et évacuations raccordées. Un clapet casse-vide sera placé entre robinetterie et flexible de douchette Les appareils sanitaires seront de marque réputée, et certifiée NF. Les robinetteries auront un DS supérieur ou égal à 25 à leur débit nominal et à 3 bars. Les robinetteries seront à tête céramique certifiés NF et seront garanties 5 ans. Elles seront toutes équipées d un limiteur de débit et de température Evier En acier inoxydable de nuance 18/10, Marque FRANKE ou équivalent - Dimensions 120 x 60, 2 cuves 1 égouttoir

20 LOT 12 - PLOMBERIE 16/42 - Isolation phonique - Vidage complet comprenant : bonde inox, trop plein et siphon en polypropylène. Robinetterie mitigeur monotrou, marque GROHE, type Eurosmart, référence , ou équivalent avec : - Cartouche céramique - Limiteur de débit et de température, - Vidage et siphon chromés - Plaque de renfort pour évier inox Meuble pour évier en mélaminé hydrofuge ci-dessus, marque BENTHOR, MINES, TECHNIBOIS, - Mélaminé blanc, intérieur et extérieur, - Portes à loqueteaux magnétiques, - 1 fond, 1 séparation, 1 tablette, sur piétement réglable, meuble ventilé Localisation Cuisine dans T3 et T5 dans le bâtiment A Evier avec rangement lave vaisselle En acier inoxydable de nuance 18/10 monobloc embouti Marque FRANKE ou équivalent - 2 cuves, 1 égouttoir - Dimensions : 140 x 60 - Pour lave - vaisselle - Isolation phonique - Vidage complet comprenant : bonde inox à bouchon / chaînette, trop plein et siphon en polypropylène - Joints souples entre l évier et la faïence Robinetterie mitigeur monotrou, marque GROHE, type Eurosmart, référence , ou équivalent avec : - Cartouche céramique - Limiteur de débit et de température, - Vidage et siphon chromés - Plaque de renfort pour évier inox Dans le cas des éviers situés sous les fenêtres, l entrepreneur devra s assurer que l ouverture de la fenêtre peut se faire sans problème. Dans ce cas, il devra prévoir des robinetteries rabattables. Meuble pour évier ci-dessus avec rangement lave vaisselle, marque MINES, MODERNA ou équivalent - Mélaminé blanc hydrofuge, intérieur et extérieur - Avec raidisseur frontal et 2 portes à loqueteaux magnétiques avec charnières invisibles réglables, - 1 fond, - Sur piétement réglable, meuble ventilé, - 1 plaque jambage

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0 629 Logements ROBERTY DECAUVILLE 8413 LE PONTET Références au descriptif U Quantités Prix Produits Les quantités sont obligatoirement à vérifier sous la responsabilité de l'entreprise. CHAPITRE 1 GENERALITES

Plus en détail

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM 1 OBJET PM 2 GENERALITES 2.6.5 Renseignements et documents à fournir 2.6.5.2 Avant exécution Selon CCTP ENS 2.6.5.4 A la réception Selon CCTP ENS 1 2.6.8 Protection des ouvrages ENS 1 2.6.10 Contrôles

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

DEFINITION DES TRAVAUX...2

DEFINITION DES TRAVAUX...2 SOMMAIRE Page 1 1 DEFINITION DES TRAVAUX...2 1.1 LES LIMITES DE CES PRESTATIONS SONT :...2 1.1.1 Pour la distribution d'eau froide...2 1.1.2 Pour la distribution d'eau chaude sanitaire...2 1.1.3 Pour les

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE LOT N 011 PLOMBERIE mardi 20 octobre 2009 1/7 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons entre elles,

Plus en détail

PLOMBERIE / SANITAIRES

PLOMBERIE / SANITAIRES SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté 1 EA FROIDE PLOMBERIE / SANITAIRES NITAIRE 1.1 BRANCHEMENT Vanne d'arrêt Filtre avec isolement Disconnecteur Compteur à impulsion

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

Prestations Plomberie Sanitaires

Prestations Plomberie Sanitaires Entretien et maintenance des installations techniques de l Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Plomberie Sanitaires Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature des prestations...

Plus en détail

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE Lot N 13 : CHAUFFAGE GAZ- VENTILATION - PLOMBERIE SANITAIRE - DPGF - page 1 LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE 1 PRODUCTION D'EAU CHAUDE SOLAIRE 2 COMPTAGE 3 VENTILATION 4 PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE VILLE D AMIENS 1/1 SOMMAIRE CHAPITRE 1 GENERALITES... 3 4 1.1 OBJET 1.2 PRESTATIONS INCLUSES AU PRESENT LOT 1.3 PRESTATIONS NON COMPRISES 1.4 DESINFECTION DU RESEAU CHAPITRE 2 BASES DE CALCULS... 5 6 2.1

Plus en détail

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot n 06 PLOMBERIE, CHAUFFAGE,

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble les Cascades 26400 MIRABEL ET BLACONS Commune Mirabel & Blacons Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS MAITRE D'OUVRAGE Commune de Mirabel et Blacons 26400 MIRABEL ET BLACONS Tél : 04 75 40 00 66 Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE Appel

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE ØØØØ SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/1 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone

Plus en détail

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics.

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage au Presbytère. PROCEDURE

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F. Communauté de Communes de la Plaine de l Ain 143 rue du Château 01150 CHAZEY SUR AIN Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD Décomposition du Prix Global et

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

LE JARDIN DE VAUCANSON NOTICE DESCRIPTIVE

LE JARDIN DE VAUCANSON NOTICE DESCRIPTIVE 93500 PANTIN *** NOTICE DESCRIPTIVE La résidence est composée d un immeuble en R+5 sur rue et d un immeuble en R+1 sur jardin. Le tout édifié sur un parking enterré de 12 places voitures et 3 places deux

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

LOT N 14 - PLOMBERIE

LOT N 14 - PLOMBERIE LOT N 14 - PLOMBERIE 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - les réseaux d'alimentation et de distribution eau froide

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION LOT N 8 : CHAFFAGE / VENTI LATION / PLOMBERIE SANITAIRE N ART DESIGNATION DES OVRAGES QTE P.. P.. x Q PARTIE A - CHAFFAGE / VENTILATION 1 GENERALITES 1.1à 1.9.2 Pour mémoire PM 2 DONNEES TECHNIQES 2.1

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 1408 AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 14 rue de Lesquerde 66 220 SAINT PAUL DE FENOUILLET Maître d'ouvrage Architecte COMMUNAUTÉ

Plus en détail

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception Les réseaux bouclés Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception 91/204 La distribution d eau chaude sanitaire Bouclage

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 07 : PLOMBERIE SANITAIRE MODE D'EXECUTION

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

Le Clos de la Renardière

Le Clos de la Renardière Maître d Ouvrage PRIM ARTE 231 rue Saint Honoré 75001 PARIS MOISSELLES 75 rue de Paris REALISATION DE 75 logements NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PREAMBULE La présente notice descriptive a pour objet la description

Plus en détail

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente MAITRE DE L OUVRAGE Commune de Mairie 62170 Tél. : 03 21 1 46 56 E-mail : mairie.beaumerie@wanadoo.fr Reconstruction de la Salle Polyvalente D.C.E. Juin 2015 LOT PLOMBERIE SANITAIRE CHAUFFAGE V.M.C. Décomposition

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 6 - ZINGUERIE - PLOMBERIE - SANITAIRES - CHAUFFAGE GAZ - V.M.C.

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 6 - ZINGUERIE - PLOMBERIE - SANITAIRES - CHAUFFAGE GAZ - V.M.C. HABITAT DAUPHINOIS 20, rue Balzac 26000 VALENCE Construction de 6 villas locatives Lotissement "Le joli clos II" Rue des vignes 38150 SAINT ROMAIN-DE-SURIEU DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

CÔTÉ BALMA BALMA DESCRIPTIF SOMMAIRE. Une réalisation LES VILLAS. Nouvelle règlementation thermique RT 2012

CÔTÉ BALMA BALMA DESCRIPTIF SOMMAIRE. Une réalisation LES VILLAS. Nouvelle règlementation thermique RT 2012 CÔTÉ DESCRIPTIF SOMMAIRE LES VILLAS Nouvelle règlementation thermique RT 2012 ENGAGEMENT QUALITE ECONOMIE D ENERGIE - ISOLATION ACOUSTIQUE - ISOLATION THERMIQUE - QUALITE DES EQUIPEMENTS Une réalisation

Plus en détail

Cahier des clauses techniques Particulières

Cahier des clauses techniques Particulières Cahier des clauses techniques Particulières REMPLACEMENT DES GENERATEURS GAZ LOT N 1 secteur 401 - Fleury Les Aubrais (45400) : HP 0506-17 et 19 rue Gabriel Péri 12 logements collectifs LOT N 2 - secteur

Plus en détail

Le Domaine de Barbateguy

Le Domaine de Barbateguy Le Domaine de Barbateguy Chemin de Linague 64 990 URCUIT DESCRIPTIF SOMMAIRE VILLAS M1, M2, M3, M5, M6, M8 Edition du 30/04/2014 1 A)VILLAS Gros oeuvre 1) Nettoyage du terrain. 2) Fondations des bâtiments

Plus en détail

PATIO BAROJA. avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE

PATIO BAROJA. avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE PATIO BAROJA avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE Le PATIO BAROJA est une résidence située avenue de Biarritz à Anglet. L immeuble compte quatre étages desservis par un ascenseur. Les parties

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES Rénovation des logements de Griffeuille 2012 2014 C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 ÉTENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS NORMES... 3

Plus en détail

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz FICHE TECHNIQUE Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz 2 4 5 CONNAÎTRE > Réseau d eau froide > Réseau d eau chaude > Réseau de gaz REGARDER > Réseau d eau ENTRETENIR - AMÉLIORER > Contrat d entretien

Plus en détail

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE Commune de La Chapelle de Guinchay (71570) - Mise aux normes accessibilité PMR de la Mairie -06-1 -6 LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE 6.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX - Dépose des existants - Alimentations,

Plus en détail

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre L'estimation ci-après est établie suivant les plans du modèle "ANCA". Les prix sont donnés à titre indicatif et représentent le marché moyen en Ile de France à ce jour. Ils ne peuvent représenter une valeur

Plus en détail

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE page 1 sur 6 pages Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE Bâtiment Basse Consommation énergétique, B B C 2005 GENERALITE page 2 sur 6 pages La construction sera

Plus en détail

Pack Investisseur Pack Confort Pack Confort Plus

Pack Investisseur Pack Confort Pack Confort Plus vous propose ses Packs «Facile à vivre» Pack Investisseur Pack Confort Pack Confort Plus Page 1 Pack investisseur - Présentation Cuisine équipée avec hotte et plaques électriques (Electroménager encastrable

Plus en détail

RELEVE TECHNIQUE PARTIE COMMUNE

RELEVE TECHNIQUE PARTIE COMMUNE Rue de la Mouillère - 25 000 Besançon MAITRE D OUVRAGE Reynaud Immobilier Services 22 Bis Rue de Dole 25 000 BESANCON Tél. :03.81.61.94.84 Fax : 03.81.61.95.80 E-Mail : contact@reynaud-immobilier.com RELEVE

Plus en détail

PERIODICITE / DUREE DE VIE

PERIODICITE / DUREE DE VIE -alimentation en eau -traitement d'eau (éventuel) -surpresseurs -vannes, tuyauteries, détendeurs, calorifuges, accessoires -fourniture des produits traitement d'eau Selon besoins x -nettoyage extérieur

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE 1 CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE PROJET DE CONSTRUCTION D UN BATIMENT ADMINISTRATIF Avenue Sadi Carnot 07500 GUILHERAND GRANGES DECOMPOSITION

Plus en détail

Le Village, une réalisation SATIM Notice prestations page 1/6

Le Village, une réalisation SATIM Notice prestations page 1/6 6 maisons de ville 177,avenue de la Division LECLERC à SARCELLES (95) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES PRESTATIONS Une réalisation SATIM 27, allée GAMBETTA 1 er juin 2008 93340 LE RAINCY Le Village, une

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE. 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM

NOTICE DESCRIPTIVE. 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM NOTICE DESCRIPTIVE 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM NOTICE DESCRIPTIVE Résidence ROYAL PALM PERMIS DE CONSTRUIRE ET ARCHITECTURE : L Architecture a été réalisée par le Cabinet

Plus en détail

Résidence Le Belvédère

Résidence Le Belvédère Résidence Le Belvédère SAINT CASSIN (73) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Maître d ouvrage : SCI CHOSSON Chez La Cascade BP 229 73102 AIX LES BAINS CEDEX 02 Architecte : Yves MERCIER 3, Chemin Paul Cézanne

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

MARCHE DE FOURNITURE DE MOBILIERS POUR L ANIMALERIE POISSONS 3EME SOUS SOL - BATIMENT B CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES ET PARTICULIERES

MARCHE DE FOURNITURE DE MOBILIERS POUR L ANIMALERIE POISSONS 3EME SOUS SOL - BATIMENT B CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES ET PARTICULIERES 11 Place Marcelin Berthelot 75231 PARIS CEDEX 05 MARCHE DE FOURNITURE DE MOBILIERS POUR L ANIMALERIE POISSONS 3EME SOUS SOL - BATIMENT B CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES ET PARTICULIERES Affaire : Collège

Plus en détail

RESIDENCE COQUELICOTS 4

RESIDENCE COQUELICOTS 4 ETABLISSEMENTS THIA DARBEFEUILLE JEAN-MICHEL ARCHITECTE DPLG RESIDENCE COQUELICOTS 4 DESCRIPTIF SOMMAIRE Indice A Juillet 2013 Page - 1 - La présente notice a pour objet la description des prestations

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

LA NOTICE DESCRIPTIVE TRAVAUX. Tous les services de l hôtel, la liberté en plus. Dif. 16/10/07

LA NOTICE DESCRIPTIVE TRAVAUX. Tous les services de l hôtel, la liberté en plus. Dif. 16/10/07 Tous les services de l hôtel, la liberté en plus. LA NOTICE DESCRIPTIVE TRAVAUX C TERRASSEMENTS - Décapage du terrain sur l emprise des bâtiments et voiries. - Terrassement général du sous-sol. FONDATIONS

Plus en détail

TRAVAUX d AMENAGEMENT d un CENTRE MULTI-ACCUEIL pour la PETITE ENFANCE 1, Avenue Edith Cavell NICE -

TRAVAUX d AMENAGEMENT d un CENTRE MULTI-ACCUEIL pour la PETITE ENFANCE 1, Avenue Edith Cavell NICE - Direction Générale Adjoint chargée de l Aménagement du Cadre de Vie Direction Centrale des Bâtiments Communaux Service Scolaire, Administratif, Social et Divers Division «Social & Divers» - Conduite d

Plus en détail

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive Proposition pour une maison à ossature en bois à très basse consommation d énergie Cahier de charge NON définitif Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux Ou mise en œuvre de techniques

Plus en détail

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. ROSIERES EN SANTERRE CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE SOMMAIRE CHAPITRE I GENERALITES... 3 ARTICLE 1 - OBJET DES TRAVAUX... 3 ARTICLE 2 - DEFINITION DES

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015 Appartement communal front de neige CCTP / DPGF - Mars 2015 - LOT 4 : PLOMBERIE CHAFFAGE VMC MAÎTRE D OVRAGE : MAIRIE D MONÊTIER LES BAINS PLACE NOVALESE - 05 220 LE MONETIER LES BAINS Téléphone : 04 92

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 10 pages format A3 numérotées de 1/10 à 10/10 Session EP1 2012

Plus en détail

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A.

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. CHAUFFAGE URBAIN SOCIETE CHAMBERIENNE DE DISTRIBUTION DE CHALEUR SCDC CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. SIEBENBOUR SOMMAIRE

Plus en détail

SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE

SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE SCCV LES VILLAS DE JADE NOTICE DESCRIPTIVE INFRASTRUCTURE Fondations : Le système de fondations sera déterminé par le Maître d œuvre, l ingénieur BA de contrôle suivant la nature du sol. Semelle filante,

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

Construction de 60 logements à Saint-Prex

Construction de 60 logements à Saint-Prex Descriptif des travaux: Canalisations: Canalisations en PVC Drainage sur tout le pourtour des bâtiments Chemise de drainage au pied des murs extérieurs des sous-sols Regard de visite aux changements de

Plus en détail

LE MERIDIEN Résidence

LE MERIDIEN Résidence LE MERIDIEN Résidence NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE 24 APPARTEMENTS ROUEN (76100) 1 SITUATION : L ensemble sur lequel est édifié le programme immobilier est situé au 93 rue Méridienne ROUEN (76100). DEFINITION

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Le Jardin des sens Blanquefort (33) Notice technique sommaire des appartements

Le Jardin des sens Blanquefort (33) Notice technique sommaire des appartements Le Jardin des sens Blanquefort (33) Notice technique sommaire des appartements Date 27 mai 2013 SSCV BLANQUEFORT SCCV au capital de 1500 - RCS LILLE 790 171 284 Agence Nacarat Aquitaine : 61, rue Jean

Plus en détail

Gros œuvre. 1.1 Les fondations et les réseaux

Gros œuvre. 1.1 Les fondations et les réseaux Projet de cahier de charge Proposition pour une maison à ossature en bois à très basse consommation d énergie Cahier de charge NON définitif Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE 1- GROS ŒUVRE Etanchéité Isolation: Terrassements généraux. Fondations béton

Plus en détail

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau olivier.correc@cstb.fr Nouveaux Documents Techniques Unifiés DTU 60.1 Plomberie sanitaire pour

Plus en détail

SANITAIRE / PLOMBERIE

SANITAIRE / PLOMBERIE SANITAIRE / PLOMBERIE ACCESSOIRES ROBINETTERIE RÉPARATION 292 ROBINETTERIE BÂTIMENT 292 TUBE (TUYAU) PVC 292 RACCORD Ø 32 PVC 293 RACCORD Ø 40 PVC 294 RACCORD Ø 50 PVC 296 AUTRES ACCESSOIRES (COLLES) 298

Plus en détail

Résidence : «PIERPROVENCE - CŒUR MAZARGUES» DESCRIPTIF SOMMAIRE PARTIES COMMUNES

Résidence : «PIERPROVENCE - CŒUR MAZARGUES» DESCRIPTIF SOMMAIRE PARTIES COMMUNES Résidence : «PIERPROVENCE - CŒUR MAZARGUES» DESCRIPTIF SOMMAIRE PARTIES COMMUNES La future résidence «Pierprovence CŒUR MAZARGUES» est en cours d optimisation technique. Cette notice descriptive sommaire

Plus en détail

16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD

16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD 16 bd Charles de Gaulle 63000 CLERMONT-FD 1 A l angle des rues Gabriel PERI, Jean Baptiste TORRILHON et Sainte Geneviève 2 GENERALITES La résidence, construite sur une parcelle à l angle des rues Gabriel

Plus en détail

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Thierry Gallauziaux - David Fedullo La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Groupe Eyrolles, 2011, IS 978-2-212-13206-9 EYROLLES La plomberie en PER, PVC et multicouche Sommaire Les plastiques... 6...

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail