LOCATIF 30 SAINT OUEN 30 Avenue de la porte de Saint Ouen PARIS DCE MAITRE D OUVRAGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOCATIF 30 SAINT OUEN 30 Avenue de la porte de Saint Ouen 75018 PARIS DCE MAITRE D OUVRAGE"

Transcription

1 DEPARTEMENT DE L ILE DE FRANCE REHABILITATION ET CONSTRUCTION DU GROUPE LOCATIF 30 SAINT OUEN 30 Avenue de la porte de Saint Ouen PARIS DCE DOSSIER DE CONSULTATIONS DES ENTREPRISES BATIMENTS NEUFS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 12 - PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE PARIS HABITAT OPH Direction de la Construction 21bis, rue Claude Bernard PARIS CEDEX ARCHITECTE MAITRISE D ŒUVRE BUREAU D ETUDES PIERRE LOMBARD BERIM 24, rue Gabrielle Josserand 149, avenue Jean Lolive PANTIN PANTIN CEDEX MAI 2011

2 LOT 12 - PLOMBERIE SOMMAIRE PAGES 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES ET LOCALISATION OBJET DU PROJET ET PRINCIPES GENERAUX BASES DE CALCUL EAU FROIDE - EAU CHAUDE SANITAIRE EVACUATION EAUX USEES (E.U.) EAUX VANNES (E.V.) ET EAUX PLUVIALES (E.P.) GESTION DES FLUIDES COMPTAGES EAU SOUS COMPTAGES SPECIFICATIONS DETAILLEES DES OUVRAGES INFORMATIONS GENERALES EAU FROIDE EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUTION D'EAU FROIDE SURPRESSION PRINCIPE DE DISTRIBUTION RESEAUX DE DISTRIBUTION COLONNES MONTANTES ET ANTENNES ALIMENTATIONS DIVERSES TRAITEMENT D'EAU PRODUCTION D EAU ADOUCIE : DISTRIBUTION D'EAU CHAUDE PRODUCTION D'EAU CHAUDE COLLECTIVE LUTTE CONTRE LA LEGIONELLE DISTRIBUTION CALORIFUGE FONCTION ANTI-CONDENSATION FONCTION ANTIGEL PASSIVE MAINTIEN DE TEMPERATURE EVACUATION DES EAUX DESCENTES EAUX USEES, CHUTES D'EAU VANNE (E.U., E.V.) DESCENTES EAUX PLUVIALES (E.P.) COLLECTEURS E.U. - E.V. - E.P EVACUATIONS PARTICULIERES ALIMENTATION ET EVACUATION DES APPAREILS SANITAIRES DIAMETRES MINIMAUX DE RACCORDEMENT ALIMENTATION EAU FROIDE ALIMENTATION D'EAU CHAUDE EVACUATIONS ATTENTES DIAMETRES MINIMAUX D'ALIMENTATION EN TUBE CUIVRE POUR LES LOGEMENTS COURANTS ALIMENTATION ET EVACUATION DES BAIGNOIRES FOURNITURE ET POSE D'APPAREILS SANITAIRES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES RINCAGE ET DESINFECTION RINÇAGE DESINFECTION... 19

3 LOT 12 - PLOMBERIE 2.10 PROTECTION CONTRE L'INCENDIE COLONNES SECHES RACCORDS D'ALIMENTATION PRISES D'ETAGE SIGNALISATION LIMITES DES PRESTATIONS EXIGENCES GENERALES REGLEMENTS ET NORMES BRUITS ENGENDRES PAR LES EQUIPEMENTS COLLECTIFS DOCUMENTS A FOURNIR PAR L ENTREPRISE PRESTATIONS GENERALES PROPRES AU LOT PLOMBERIE DUES PAR LE TITULAIRE DU PRESENT CONTRAT AVEC SON OFFRE / LE DOSSIER MARCHE AVANT TRAVAUX A LA RECEPTION APRES RECEPTION RINCAGE ET DESINFECTION RINÇAGE DESINFECTION RECEPTION - MISE EN SERVICE - ESSAIS RECEPTION MISE EN SERVICE ESSAIS SPECIFICATIONS TECHNIQUES GENERALES EAU FROIDE CANALISATIONS ROBINETTERIE DE BATIMENT DETENTES TRAITEMENT D'EAU PROTECTION ANTIGEL DES COMPTEURS INDIVIDUELS DE LOGEMENTS OU ASSIMILES RUBAN CHAUFFANT, TRAÇAGE ELECTRIQUE EAU CHAUDE SANITAIRE (ECS) CANALISATIONS ROBINETTERIE DE BATIMENT DETENDEURS POMPES DE MISE EN CIRCULATION RUBAN CHAUFFANT, TRAÇAGE ELECTRIQUE EVACUATION DES EAUX PETITES EVACUATIONS CHUTES, DESCENTES, VENTILATIONS PRIMAIRES, EAUX USEES, EAUX VANNES DESCENTES EP COLLECTEURS EU - EV - EP SIPHONS DE SOL RELEVAGE APPAREILS SANITAIRES ET ROBINETTERIES APPAREILS SANITAIRES ROBINETTERIES PROTECTION DES APPAREILS, ROBINETTERIES ET VIDANGE SIPHONS D'APPAREILS TRAVAUX D'ELECTRICITE REGULATION - SIGNALISATION - ALARME MOTEURS... 39

4 LOT 12 - PLOMBERIE ARMOIRES CANALISATIONS CALORIFUGE GENERALITES CALORIFUGEAGE DES TUYAUTERIES FOURREAUX PEINTURE - REPERAGE... 41

5 LOT 12 - PLOMBERIE 1/42 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES ET LOCALISATION 1.1 OBJET DU PROJET ET PRINCIPES GENERAUX Le présent C.C.T.P. a pour but de définir les travaux nécessaires à la réalisation du lot Plomberie - Equipement Sanitaire, pour la construction de deux bâtiments à usage d habitation : - Bâtiment A de R+5 - Bâtiment B de R+8 - Les nouveaux commerces. Les travaux de plomberie comprendront : - Distribution d eau froide - Production et distribution d eau chaude sanitaire - Evacuation des eaux - Alimentation et évacuation des appareils sanitaires - Fourniture et pose des appareils sanitaires - Protection incendie L ensemble des installations sera conçu de manière à être conforme à la certification Habitat et Environnement, performance profil A. - Il sera prévu des dispositifs permettent de réduire les consommations d eau - Des dispositifs de comptages seront prévus pour chaque type de réseau, et pour chaque usage - L ensemble du matériel sanitaire, des robinetteries, et de la robinetterie de bâtiment, sera certifié NF 1.2 BASES DE CALCUL Tous les calculs de débits et de diamètres seront établis suivant le D.T.U d'octobre 1988 (NF P ) (dimensionnement des canalisations d alimentation eau froide et eau chaude) pour les calculs des installations de plomberie sanitaire et des installations d'évacuation des eaux pluviales. Pour les autres équipements, il sera conféré aux D.T.U. et normes françaises spécifiques EAU FROIDE - EAU CHAUDE SANITAIRE La pression en tous points d'utilisation ne sera jamais supérieure à 3 bars ni inférieure à 0,8 bars sauf dans le cas d'utilisation de robinets de chasse, mitigeurs à forte perte de charge. Les coefficients concernant les appareils sanitaires seront conformes au paragraphe 2.12 du DTU Le coefficient de simultanéité minimal à appliquer à l alimentation des appareils sanitaires est 0,05. Pour les réseaux généraux, la vitesse sera inférieure à 2 m/s en sous-sol, 1,5 m/s en colonne montante (que les tuyauteries soient apparentes ou en gaines).

6 LOT 12 - PLOMBERIE 2/42 L'entreprise devra effectuer, en début de chantier, un relevé de pression d'eau sur manomètre enregistreur (durée des relevés : 1 semaine minimum). Il remettra au B.E.T. un exemplaire des bandes EVACUATION EAUX USEES (E.U.) EAUX VANNES (E.V.) ET EAUX PLUVIALES (E.P.) Les débits de collecteurs seront déterminés de la façon suivante : Débits calculés selon DTU Produit de la somme des débits E.U. et E.V. par le coefficient de simultanéité correspondant. Débit EP : Elles ne sont jamais affectées d un coefficient de simultanéité. Les vitesses d'écoulement seront comprises entre 1 m/s et 2 m/s Les pentes à l'intérieur du bâtiment seront normalement de 3 cm/m Toutefois, les pentes pourront descendre jusqu'à 1.5 cm/m Les pentes d'évacuation d'appareils sanitaires seront comprises entre 1 et 2 cm/m Les coefficients de remplissage des canalisations horizontales seront les suivants : Réseaux séparatifs E.U. et E.V. H/D = 5/10 E.P. H/D = 7/ GESTION DES FLUIDES COMPTAGES EAU Le compteur général des bâtiments est situé en fosse de branchement existante, sera fourni et posé par la compagnie des eaux. Les bâtiments A, B et C étant alimentées depuis le local branchement (local surpresseur) situé dans le bâtiment réhabilité. Une canalisation extérieure spécifique sera à redimensionner en tenant compte des débits des bâtiments neuf et du bâtiment réhabilité, fourniture et installation au présent lot SOUS COMPTAGES - 1 manchette pour compteur par logement pour l eau froide - 1 manchette pour compteur par logement pour l eau chaude - 1 manchette pour compteur par commerce pour l eau froide - 1 compteur pour le réseau services généraux A - 1 compteur pour le réseau services généraux bâtiment B L ensemble des sous comptages sera fourni par le maitre d ouvrage, et posé par l entreprise de plomberie

7 LOT 12 - PLOMBERIE 3/42 2 SPECIFICATIONS DETAILLEES DES OUVRAGES 2.1 INFORMATIONS GENERALES EAU FROIDE Pression d eau de ville à confirmer par les entreprises concernées EAU CHAUDE SANITAIRE Température maximale à la production : 65 C Température maximale de distribution : 60 C Température minimale de retour : 55 C Température maximale d utilisation : 50 C Chocs thermiques : 70 C 2.2 DISTRIBUTION D'EAU FROIDE Bâtiments A, B et commerces L alimentation se fera depuis le bâtiment réhabilité A partir du local surpresseur situé dans le sous-sol de la tour, il sera prévu un piquage spécifique pour chaque bâtiment équipé de : - Une manchette - Un organe de sectionnement - Un manomètre avec robinet d isolement - Un détendeur régulateur - Un manomètre avec robinet d isolement - Un clapet antipollution SURPRESSION Il sera prévu de redimensionner le surpresseur pour les besoins (EF et ECS) de l ensemble des bâtiments, fourniture et installation à ce lot. La surpression sera effectuée par un ensemble de groupes électro pompes à maintien de pression par réservoir accumulateur sous pression d air ou d azote. La surpression sera effectuée depuis le local surpresseur dans le bâtiment réhabilité PRINCIPE DE DISTRIBUTION Les réseaux passeront en élévation dans le sous-sol et en réseau enterrés pour rejoindre les colonnes et les antennes d alimentations. Les logements seront alimentés par des colonnes montantes

8 LOT 12 - PLOMBERIE 4/ RESEAUX DE DISTRIBUTION Bâtiment A A partir du local branchement en sous-sol, il sera prévu 3 réseaux distincts - Réseau d alimentation des logements avec vanne d isolement général - Réseau d alimentation des commerces avec vanne d isolement général - Réseau services généraux avec vanne d isolement général, et ensemble de disconnection Les canalisations seront exécutées en PVC Pression. Bâtiment B A partir du local branchement en sous-sol, il sera prévu 2 réseaux distincts - Réseau EF surpressée d alimentation des logements avec vanne d isolement général du RDC au R+8. - Réseau services généraux avec vanne d isolement général, et ensemble de disconnection Les canalisations seront exécutées en PVC Pression. Bâtiment commerces Il est prévu par lot de commerce : - Un robinet de type avant compteur diamètre 20/27. - Une manchette de sous comptage. - Un clapet anti-pollution. - Un té comportant, un robinet de sortie mâle 15/21 bouchonnée pour introduction de solution désinfectante, un départ diamètre 20/27 bouchonné COLONNES MONTANTES ET ANTENNES Elles sont exécutées en tube cuivre munies en partie haute ou en extrémité, à 1,00 m audessus du dernier appareil d'anti-bélier, isolable et d une purge d air manuelle. Elles sont sectionnables et purgeables en partie commune dès leur origine, par une vanne équipée d une vidange Les colonnes montantes sont passées en gaines palières. A chaque niveau, il sera prévu des piquages pour chaque logement Canalisations de liaisons sous sol bâtiments existant gaines palières des bâtiments A et B sur terre plein Depuis une vanne d isolement placée sur le réseau circulant dans le sous sol, les liaisons extérieures entre le sous sol du bâtiment existant et les gaines techniques palières des bâtiments A et B seront réalisées en tube Polyéthylène PEHD enterré à 80 cm de profondeur sous fourreaux PVC. Les canalisations, Les tranchées et rebouchements seront prévus par le lot VRD.

9 LOT 12 - PLOMBERIE 5/ Canalisations de liaisons sous sol bâtiments existant attente dans le bâtiment C Depuis une vanne d isolement placée sur le réseau circulant dans le sous sol, la liaison extérieure entre le sous sol du bâtiment existant et attentes EF dans le bâtiment C sera réalisée en tube Polyéthylène PEHD enterré à 80 cm de profondeur sous fourreaux PVC. Les canalisations, Les tranchées et rebouchements seront prévus par le lot VRD ALIMENTATIONS DIVERSES A partir d un réseau spécifique avec comptage et disconnection, il sera alimenté : Locaux poubelles, tri sélectif, local vélos - 1 robinet de lavage en laiton brossé diamètre 15/21 à nez fileté tête cache-entrée et carré de manœuvre. Local entretien Local équipé avec : - Vidoir - Siphon de sol Ces appareils seront de même type que ceux prévus pour les logements Attentes Arrosage Il est prévu des robinets de puisage. Ces robinets seront isolables et purgeables depuis l intérieur. NOTA : Si les bouches ou robinets d'arrosage sont situées à moins de 0,80 m du niveau du sol, il sera prévu à l'origine du réseau arrosage un disconnecteur à zone de pression réduite contrôlable. 2.3 TRAITEMENT D'EAU PRODUCTION D EAU ADOUCIE : L eau adoucie est destinée aux besoins de la production d eau chaude sanitaire, et au remplissage des installations de chauffage Elle sera produite dans la sous station (voir CCTP bâtiment réhabilité). 2.4 DISTRIBUTION D'EAU CHAUDE PRODUCTION D'EAU CHAUDE COLLECTIVE Il sera installé une production d eau chaude collective en sous-sol de la tour réhabilitée, pour les besoins des bâtiments réhabilité et des nouveaux bâtiments neufs. L installation sera prévue au titre des travaux de chauffage ventilation Les raccordements à la production d eau chaude seront réalisés en cuivre.

10 LOT 12 - PLOMBERIE 6/42 L entrepreneur se raccordera sur les attentes laissées par le lot chauffage, et réalisera : - La fourniture et la pose d un thermomètre sur le départ eau chaude. - Le raccordement du recyclage d eau chaude sur l arrivée d eau froide surpressée adoucie en amont du raccordement à l attente du chauffage. - La fourniture et la pose d un clapet antipollution à zone de pression réduite non contrôlable, sur eau froide adoucie supressée en amont du raccordement du recyclage. - Le recyclage de l eau chaude sanitaire par deux électro-pompes de marque Salmson type Nec ou équivalent approuvé. - Sur la canalisation de recyclage, avant le raccordement sur l arrivée d eau froide adoucie, fourniture et pose d un thermomètre. La chute de température est considérée de 5 C entre la production d ECS et le point de puisage le plus défavorisé LUTTE CONTRE LA LEGIONNELLES La production collective étant supérieure à 400 litres. L arrêté du 30 novembre 2005 exige que l eau contenue dans les équipements de stockage soit en permanence à une température supérieure ou égale à 55 C ou être por tée à une température suffisante au moins une fois par 24 heures. Afin de limiter le risque lié au développement des légionnelles, l arrêté du 30 novembre 2005 exige que lorsque le volume entre le point de mise en distribution et le point de puisage le plus éloigné est supérieur à 3 litres, la température de l eau doit être supérieure ou égale à 50 C à l exception des tubes finaux d alimentation des points de puisage. Le volume de ces tubes finaux est le plus faible possible et dans tous les cas inférieur ou égal à 3 litres (voir tableau des longueurs maximales admissibles). En complément de cette conception : - L alimentation eau froide de la production eau chaude est équipée d un adoucisseur afin d éviter l entartrement des équipements qui peut servir à la nidification des bactéries, - La production d eau chaude est capable de monter l eau à une température de 70 C afin de pouvoir faire un choc thermique préventif dont la périodicité sera à établir par l exploitant. Dans notre conception, les productions d eau chaude sont réglées à 60 C et les distributions sont inférieures à 3 litres. LONGUEURS MAXIMALES ADMISSIBLES TUYAUX EN ATTENTE D ECS Volume maxi : 3 litres DIAMETRE TUBE CUIVRE DIAMETRE INTERIEUR (MM) VOLUME (L) LONGUEUR MAXI (M) 10/ ,2 12/ ,5 14/ ,5 16/ ,9 20/ ,5 26/ ,7 34/ ,3 40/ ,4 50/ ,5 60/ ,1

11 LOT 12 - PLOMBERIE 7/ DISTRIBUTION Les canalisations, ceintures et colonnes montantes seront réalisées en tube cuivre écroui Les colonnes montantes passeront en gaine technique à proximité des appareils à alimenter Elles seront sectionnables et purgeables en parties communes dès leur origine. Elles seront bouclées et mises en circulation, le bouclage prenant naissance en sous-face du dernier niveau desservi sur les colonnes montantes et avant l entrée dans le logement pour les antennes horizontales. Chaque point haut sera prolongé par une bouteille de dégazage, un purgeur manuel et un anti-bélier isolable. Un organe de réglage et coupure type TA ou Quitus sera installé sur chaque colonne ou antenne au recyclage. Dans le sous sol du bâtiment existant, l ensemble des vannes devra être situé hors des parties privatives caves. - L entreprise devra les calculs et l équilibrage de ses réseaux eau chaude sanitaire. - Equilibrage des réseaux Pour garantir une circulation d eau permanente dans la distribution d eau chaude sanitaire et ainsi limiter le temps d attente, le gaspillage d eau et la prolifération éventuelle de légionnelles, l installation sera équipée d organes de réglage et de contrôle des débits (vannes d équilibrage). Les réglages seront effectués, avant la réception du chantier, en utilisant un appareil de mesure à microprocesseur équipé d un logiciel d équilibrage conformément à la norme EN Dans le cadre d une démarche globale de qualité et environnementale, le fabricant du matériel utilisé sera aux normes ISO 9001 et ISO Canalisations de liaison sous sol bâtiment existant - gaines palières des bâtiments A et B sur terre plein Depuis la vanne d isolement placée sur le réseau d eau chaude circulant dans le sous sol, les liaisons extérieures d eau chaude et de retour eau chaude entre le sous sol des bâtiments existant et les bâtiments A et B seront réalisées en enterré en tube PER à pré isoler par isolation thermique en PE à réticulation micro cellulaire marque Microflex type microflex duo ou uno standard ou par un produit techniquement équivalent. La pose des canalisations enterrées en tranchée ouverte, les tranchées et leurs rebouchements seront prévus par le lot VRD. 2.5 CALORIFUGE Les matériaux utilisés pour le calorifugeage doivent être en conformité avec les règlements et textes en vigueur, en particulier en ce qui concerne leur comportement au feu (les procès verbaux sont à fournir). La prescription ci-jointe se base sur les textes, normes et directives suivantes: EN «Classement au feu des matériaux et éléments de construction- Partie 1: Classement utilisant des données d essais de réaction au feu»

12 LOT 12 - PLOMBERIE 8/42 Liste A des règles de construction, Partie 1, 2009/1, Annexe0.2.2 Les propriétés classées sous la norme EN , concernant le comportement au feu des matériaux de construction (sols exclus) sont en accord avec les exigences d inspection des bâtiments (Tableau 1) en vigueur émanant des autorités du bâtiment et de la construction. NF EN Norme européenne applicable en France depuis janvier 2010 : «Produits isolants thermiques pour l équipement du bâtiment et les installations industrielles. Produits manufacturés en mousse élastomère flexible (FEF)-spécifications» NF DTU 45.2 «Travaux d isolation Isolation Thermique des circuits, appareils et accessoires» Règles professionnelles de calculs d épaisseur du S.N.I. (Syndicat National d Isolation) selon la RT2005. Les travaux d installation doivent être menés par des entreprises d isolation certifiées FONCTION ANTI-CONDENSATION Les réseaux principaux passant en gaines techniques, sont calorifugés anti-condensation par un calorifugeage genre ARMAFLEX SH CLASSE M1 ou équivalent approuvé, épaisseur minimale 9 mm FONCTION ANTIGEL PASSIVE Les réseaux passant en zone ou locaux non chauffés inclus dans le bâtiment : vides sanitaires sont calorifugés antigel passif par un calorifugeage genre ARMAFLEX SH CLASSE M1ou équivalent approuvé, épaisseur minimale 19 mm MAINTIEN DE TEMPERATURE Le calorifugeage participe au maintien en température des réseaux eau chaude sanitaire, son épaisseur est donc calculée pour maintenir les performances des réseaux. Ils sont réalisés par calorifuge Armaflex Sh Classe M1 ou équivalent approuvé. 2.6 EVACUATION DES EAUX DESCENTES EAUX USEES, CHUTES D'EAU VANNE (E.U., E.V.) Les descentes d'eaux usées et les chutes d'eau vanne seront prévues en tuyaux PVC M1 Elles passeront dans les gaines réservées à cet effet. Il sera prévu les embranchements et les culottes nécessaires à chaque niveau où l'on doit récolter les collecteurs d'appareils sanitaires. - Les dévoiements seront évités, en cas d impossibilité, ils devront être réalisés en PVC double peau, et revêtu d un isolant acoustique Ces descentes et chutes seront prolongées par des ventilations primaires exécutées dans le même matériau que la descente ou la chute à ventiler et dans la même section. Elles seront terminées par emboîtement en partie haute sur l'attente du lot Etanchéité - Couverture avec un joint étanche à la charge du présent lot.

13 LOT 12 - PLOMBERIE 9/ DESCENTES EAUX PLUVIALES (E.P.) Les descentes d'eaux pluviales seront prévues en tuyaux PVC Elles passeront dans les gaines techniques Les dévoiements seront évités, en cas d impossibilité, ils devront être réalisés en PVC double peau, et revêtu d un isolant acoustique Elles seront raccordées aux attentes de l'etanchéiste en partie haute. Elles seront munies en pied de descente d'un orifice hermétique de nettoyage d'un diamètre au moins égal à la section de la canalisation. Des gueulards provisoires en matière plastique ou zinc seront prévus pour le rejet des eaux lors du chantier. Les descentes E.P. situées à l'extérieur du bâtiment seront pas prévues par le présent lot. Les pieds de descentes EU et EP, réalisés en tuyau P.V.C. apparents, seront : - Soit protégés mécaniquement sur 1,50 m - Soit remplacés par un tuyau fonte sur 1,50 m COLLECTEURS E.U. - E.V. - E.P. Les collecteurs d'allure horizontale passant dans la partie haute du RDC seront réalisés en tuyaux fonte SMU. Les réseaux passant sous les bâtiments seront réalisés par le lot Gros œuvre. Ces collecteurs seront munis de tampons de dégorgement situés à proximité des pieds de chute, à chaque confluence, à chaque changement de direction et avant chaque sortie. Ces collecteurs seront de type séparatifs EU/EV d une part, et EP d autre part. Ces collecteurs seront raccordés aux attentes V.R.D. à 1,00 m du mur extérieur des façades EVACUATIONS PARTICULIERES Locaux poubelles, tri sélectif, local vélos Siphon de sol en fonte 30 x 30. Paliers et circulation Siphon de sol 10x10 en acier inoxydable situés dans les gaines techniques, et dans les circulations Locaux techniques Siphon de sol en fonte 30 x 30. Local entretien Evacuation des appareils sanitaires Siphon de sol.

14 LOT 12 - PLOMBERIE 10/42 Par commerce : Une attente EU 100 et une attente EV 100. Attentes situées au niveau du sol et bouchonnées par tampon néoprène. Emplacements suivant indication plan architecte. 2.7 ALIMENTATION ET EVACUATION DES APPAREILS SANITAIRES DIAMETRES MINIMAUX DE RACCORDEMENT ALIMENTATION APPAREILS EAU FROIDE EAU CHAUDE EVACUATION PVC M.1. Evier - douche 12/14 12/14 Lavabo - lave-mains 12/14 12/14 33,6 x 40 33,6 x 40 Baignoire 14/16 14/16 33,6 x 40 L 1m 43,6 x 50 L <1m W.C. à réservoir de chasse 10/12-83,6 x 90 Attentes machines à laver 10/12-33,6 x 40 Puisage Robinet ½ 12/ Robinet ¾ 14/ ALIMENTATION EAU FROIDE Depuis le robinet avant compteur en attente sur colonne montante dans la gaine palière, fourniture et pose : - D un robinet d arrêt. - D'un comptage de classe C - D'un clapet antipollution type EA (NF 13959) - D'un détendeur pour les pressions supérieures à 3 bars. Les canalisations de liaison entre la gaine palière et l arrivée dans le logement se feront en encastré dans la dalle. Un robinet d arrêt général sera placé à l arrivée à l intérieur des logements des bâtiments Les canalisations seront réalisées en PER. Les canalisations de raccordement des appareils seront réalisées en tube cuivre écroui posé en rampe basse, ou encastrées

15 LOT 12 - PLOMBERIE 11/42 Les parties noyées en dalle sont réalisées en tube Polyéthylène réticulé - pression série Eau Froide / Eau Chaude Sanitaire - 6 bars, posé sous fourreaux continus du type «Flexitube» orange sans tire-fil ALIMENTATION D'EAU CHAUDE Depuis le robinet avant compteur en attente sur colonnes montantes dans les gaines logements, l entrepreneur du présent lot devra la fourniture et la pose : - D'un compteur de classe C - D'un clapet antipollution type EA (NF 13959) - D un détendeur terminal, marque DESBORDES ou équivalent, lorsque la pression à l entrée du logement est supérieure à 3 bars Les canalisations de liaison entre la gaine technique où se situe le compteur et les différentes pièces humides du logement éloignés de la gaine se feront en encastré dans la dalle. Elles seront réalisées en tube polyéthylène réticulé (PER) ou en tube cuivre recuit qualité «SANCO», ou équivalent. Les canalisations de raccordement des appareils sanitaires seront réalisées en cuivre écroui. Les canalisations de raccordement des baignoires devront être placées au plus près des cloisons de façon à pouvoir remplacer ultérieurement les baignoires par des douches. Les parties noyées en dalle sont réalisées en tube Polyéthylène réticulé - pression série Eau Froide / Eau Chaude Sanitaire - 6 bars, posé sous fourreaux continus du type «Flexitube» orange sans tire-fil. NOTA : - Température, maximal dans les pièces destinées à la toilette : 50 C - Le volume d eau maximum dans les canalisations entre la production ou le bouclage et le puisage plus éloigné devra être de 3 litres Le volume d eau devra être calculé en fonction des linéaires réels des canalisations mesurées multipliés par le volume d eau par ml (voir tableau ci-après). Il faut prendre en compte la distance entre le compteur ou la production d eau chaude et le sol ainsi que entre le sol et la robinetterie. Par défaut ces distances seront de 1 m. DIAMETRE DIAMETRE VOLUME (l) LONGUEUR VOLUME TUBE CUIVRE INT. (mm) MAXI (m) D EAU/ml Ø 10/ ,2 0,08 l/m Ø 12/ ,5 0,11 l/m Ø 14/ ,5 0,15 l/m Ø 16/ ,9 0,20 l/m Ø 20/ ,5 0,32 l/m Ø 26/ ,7 0,53 l/m Ø 34/ ,3 0,91 l/m Ø 40/ ,4 1,25 l/m Ø 50/ ,5 2 l/m Ø 60/ ,1 2,73 l/m

16 LOT 12 - PLOMBERIE 12/42 Exemple de calcul de volume d eau chaude : Gaine palière Evier Cuisine Baig. SDB Lav. DISTANCE ENTRE LONGUEUR (m) DIAMETRE (mm) VOLUME (l) D EAU VOLUME D EAU TOTAL (l) LAVABO ET SOL ,08 - BAIGNOIRE ET LAVABO CUISINE ET BAIGNOIRE GAINE PALIERE ET CUISINE COMPTEUR ET SOL ,16 0, ,4 1, ,56 4, ,32 4,52 Le volume d eau est supérieur à 3 litres cette configuration n est pas acceptable. G aine palière Evier C uisine B aig. S D B L a v. Par contre si l ont fait partir 2 départs depuis le compteur

17 LOT 12 - PLOMBERIE 13/42 DISTANCE ENTRE LONGUEUR (m) DIAMETRE (mm) VOLUME (l) D EAU VOLUME D EAU TOTAL (l) LAVABO ET SOL ,08 - BAIGNOIRE ET LAVABO GAINE TECHNIQUE ET BAIGNOIRE COMPTEUR ET SOL ,16 0, ,4 1, ,32 1,96 Le volume d eau entre le compteur et le lavabo est inférieur à 3 litres. DISTANCE ENTRE LONGUEUR (m) DIAMETRE (mm) VOLUME (l) D EAU VOLUME D EAU TOTAL (l) EVIER ET SOL ,11 - CUISINE ET GAINE PALIERE COMPTEUR ET SOL ,88 0, ,32 1,31 Le volume d eau entre le compteur et l évier est inférieur à 3 litres. L entreprise titulaire du présent lot devra calculer les volumes d eau à l intérieur des canalisations entre les compteurs ou production d eau chaude et le point le plus défavorable. Si le volume d eau est supérieur à 2,7 litres (marge de 10 % pris sur les 3 litres pour compenser les écarts entre étude et mise en œuvre) le réseau devra être subdivisé autant de fois que nécessaire depuis le compteur ou la production d eau chaude EVACUATIONS Les collecteurs d'évacuation desservant les appareils sanitaires partiront des siphons pour être raccordés aux chutes et aux descentes. Il sera recherché l'évacuation individuelle de chaque appareil, et obligatoirement pour la baignoire et la douche en vue d'éviter les dépressions et remontées des eaux d'un appareil à un autre, ou l'entraînement de la garde d'eau d'un siphon. Nota : Si un lavabo ou une machine à laver sont situés en aval d'une baignoire, un seul collecteur peut être accepté en diamètre 43,6 x 50. Les évacuations seront réalisées en tube P.V.C. dans les diamètres intérieurs minimaux indiqués sur le tableau précédent ATTENTES Il sera prévu par logement 1 attente machine à laver le linge et une attente lave-vaisselle constituées chacune de : - 1 robinet de machine à laver chromé sur patère de diamètre 20/27-1 siphon de machine à laver de diamètre 40, marque Nicoll, référence YH 22 C

18 LOT 12 - PLOMBERIE 14/42 Ces attentes seront situées suivant les indications du Maître de l'ouvrage, de l'architecte, et conformément à la norme NFC DIAMETRES MINIMAUX D'ALIMENTATION EN TUBE CUIVRE POUR LES LOGEMENTS COURANTS C A S EAU FROIDE EAU CHAUDE Logement complet et salle de bains (baignoire, lavabo), et cuisine (évier) 2 machines à laver 18/20 18/20 Salle de bains seule 16/18 16/18 Salle de bains et cabinet d'aisance 16/18 16/18 Cuisine et cabinet d'aisance 1 machine à laver Cuisine et cabinet d'aisance 2 machines à laver 14/16 12/14 16/18 12/14 Cuisine seule 1 ou 2 machines à laver 14/16 12/14 Cabinet d'aisance seul 10/ ALIMENTATION ET EVACUATION DES BAIGNOIRES Les alimentations et les évacuations des baignoires seront réalisées en rampe basse contre les cloisons de façon à pouvoir remplacer ultérieurement les baignoires par des douches Alimentation eau froide & eau chaude sanitaire Les canalisations de raccordement des baignoires devront être placées au plus près des cloisons de façon à pouvoir remplacer ultérieurement les baignoires par des douches.

19 LOT 12 - PLOMBERIE 15/ Evacuations Les évacuations des baignoires seront réalisées en rampe basse contre les cloisons. 2.8 FOURNITURE ET POSE D'APPAREILS SANITAIRES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Les appareils sanitaires seront prévus de couleur blanche, complètement installés, y compris fourniture, façon et accessoires, alimentations et évacuations raccordées. Un clapet casse-vide sera placé entre robinetterie et flexible de douchette Les appareils sanitaires seront de marque réputée, et certifiée NF. Les robinetteries auront un DS supérieur ou égal à 25 à leur débit nominal et à 3 bars. Les robinetteries seront à tête céramique certifiés NF et seront garanties 5 ans. Elles seront toutes équipées d un limiteur de débit et de température Evier En acier inoxydable de nuance 18/10, Marque FRANKE ou équivalent - Dimensions 120 x 60, 2 cuves 1 égouttoir

20 LOT 12 - PLOMBERIE 16/42 - Isolation phonique - Vidage complet comprenant : bonde inox, trop plein et siphon en polypropylène. Robinetterie mitigeur monotrou, marque GROHE, type Eurosmart, référence , ou équivalent avec : - Cartouche céramique - Limiteur de débit et de température, - Vidage et siphon chromés - Plaque de renfort pour évier inox Meuble pour évier en mélaminé hydrofuge ci-dessus, marque BENTHOR, MINES, TECHNIBOIS, - Mélaminé blanc, intérieur et extérieur, - Portes à loqueteaux magnétiques, - 1 fond, 1 séparation, 1 tablette, sur piétement réglable, meuble ventilé Localisation Cuisine dans T3 et T5 dans le bâtiment A Evier avec rangement lave vaisselle En acier inoxydable de nuance 18/10 monobloc embouti Marque FRANKE ou équivalent - 2 cuves, 1 égouttoir - Dimensions : 140 x 60 - Pour lave - vaisselle - Isolation phonique - Vidage complet comprenant : bonde inox à bouchon / chaînette, trop plein et siphon en polypropylène - Joints souples entre l évier et la faïence Robinetterie mitigeur monotrou, marque GROHE, type Eurosmart, référence , ou équivalent avec : - Cartouche céramique - Limiteur de débit et de température, - Vidage et siphon chromés - Plaque de renfort pour évier inox Dans le cas des éviers situés sous les fenêtres, l entrepreneur devra s assurer que l ouverture de la fenêtre peut se faire sans problème. Dans ce cas, il devra prévoir des robinetteries rabattables. Meuble pour évier ci-dessus avec rangement lave vaisselle, marque MINES, MODERNA ou équivalent - Mélaminé blanc hydrofuge, intérieur et extérieur - Avec raidisseur frontal et 2 portes à loqueteaux magnétiques avec charnières invisibles réglables, - 1 fond, - Sur piétement réglable, meuble ventilé, - 1 plaque jambage

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES Rénovation des logements de Griffeuille 2012 2014 C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 ÉTENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS NORMES... 3

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE 1 CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE PROJET DE CONSTRUCTION D UN BATIMENT ADMINISTRATIF Avenue Sadi Carnot 07500 GUILHERAND GRANGES DECOMPOSITION

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Thierry Gallauziaux - David Fedullo La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Groupe Eyrolles, 2011, IS 978-2-212-13206-9 EYROLLES La plomberie en PER, PVC et multicouche Sommaire Les plastiques... 6...

Plus en détail

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE

DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE DEPARTEMENT DU FINISTERE COMMUNE DE PLOBANNALEC (29740) 10, rue du Bourrelier CONSTRUCTION D UNE MAISON PASSIVE MAITRE D'OUVRAGE Melle CLEMENT et M. LE PAPE Lionel 6, rue du Bourrelier 29740 PLOBANNALEC

Plus en détail

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau olivier.correc@cstb.fr Nouveaux Documents Techniques Unifiés DTU 60.1 Plomberie sanitaire pour

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN. Village Park. 32 logements sur 1 niveau de sous-sol. 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN. Village Park. 32 logements sur 1 niveau de sous-sol. 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION VAUX - FRANKLIN Village Park 32 logements sur 1 niveau de sous-sol 17 bis rue Franklin 69 120 Vaulx en Velin NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE (document non contractuel remis à

Plus en détail

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 50 - LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 0 - GENERALITES 1 - DEFINITION DES TRAVAUX A REALISER 2 - NOMENCLATURE DES OUVRAGES 3 - EQUIPEMENT SANITAIRE 51-7.0 GENERALITES 7.0.1 : NORMES ET TEXTES REGLEMENTAIRES

Plus en détail

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84).

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). CCTP LOT N 4: PLOMBERIE SANITAIRE Maître d œuvre Olivier FOULQUIER

Plus en détail

Plomberie sanitaires

Plomberie sanitaires EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 7 Plomberie sanitaires JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72

Plus en détail

RÉPARATIONS LOCATIVES

RÉPARATIONS LOCATIVES LE GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES Décret Liste non limitative des réparations locatives Décret - du août pris en application de l article de la loi n -0 du décembre tendant à favoriser l investissement

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420)

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420) MAITRE D'OUVRAGE HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. Construction de 12 villas à LA CHAPELLE EN VERCORS (26420) Dossier de consultation des entreprises : Octobre 2014 C.C.T.P.

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE. Le Clos Vergniaud 59000 LILLE

NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE. Le Clos Vergniaud 59000 LILLE NOTICE TECHNIQUE SOMMAIRE DE VENTE Le Clos Vergniaud 59000 LILLE LOGEMENTS & STATIONNEMENT Gros-Œuvre Infrastructure : Fondations selon étude de sol Sous sol Parking : Mise hors d eau par tapis drainant

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY

COMMUNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOUX 41 400 PONTLEVOY COMMNE DE PONTLEVOY «Réhabilitation et extension d un immeuble à usage de boulangerie» 4 rue du Colonel FILLOX 41 400 PONTLEVOY Lot n 07 PLOMBERIE SANITAIRE Société d Architecture BOITTE 10, rue de la

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A.

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A. AGENCE DE TAROUDANNT DETAIL ESTIMATIF N Désignations des prestations U Quant 100- GROS ŒUVRE 100.01 Démolution des ouvrages existants Forfait F 1 100.02 Cloisons en briques creuses de 6 trous le métre

Plus en détail

LOT N 4 - CHAUFFAGE - PLOMBERIE

LOT N 4 - CHAUFFAGE - PLOMBERIE SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT 49 RUE GAMBETTA - BP 80218 28203 CHATEAUDUN CEDEX Tél. : 0237453604 Fax. : 0237459652 Dossier n 132012 GITE DE GROUPE DE LA VALLEE DE L'AIGRE 31, Rue Porte Dunoise

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire 16 Rue de Boissy 95320 Saint Leu La Forêt Février 2013 Le Clos Boissy Descriptif sommaire Résidence de 70 logements en R+3+Combles répartis en 2 immeubles sur un terrain de 3385m² entouré de verdure et

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

LOT N 7 - PLOMBERIE - SANITAIRE - CHAUFFAGE

LOT N 7 - PLOMBERIE - SANITAIRE - CHAUFFAGE SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT 49 RUE GAMBETTA - BP 80218 28203 CHATEAUDUN CEDEX Tél. : 0237453604 Fax. : 0237459652 Dossier n 1216305 CONSTRUCTION D'UNE MICRO CRECHE Rue de Beauce 28120 BAILLEAU

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE NOTICE D EQUIPEMENT Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE MAITRE D OUVRAGE SAS DAUPHINE et CLEMENT c/o COGECO IMMOBILIER Le Temporis ZAC de Champfeuillet BP 96 38503

Plus en détail

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières solutions ciblées pour des espaces toujours aux normes LYCÉE JEAN MOULIN Réfection des toilettes de l'internat Bât C CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot n MAÎTRE D'OUVRAGE LYCÉE JEAN MOULIN

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE VILLE DE GUIPAVAS 2 9 4 9 0 G U I P A V A S AMENAGEMENT D UN GARAGE EN UNE SALLE D ENQUETES + CREATION D UN POINT D EAU EXTERIEUR (BATIMENT A) A LA GENDARMERIE DE GUIPAVAS (Rue de Paris) Maître d ouvrage

Plus en détail

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY

SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2. Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY SNC KAUFMAN ET BROAD PROMOTION OPERATION MILLERY GELTINES TRANCHE 2 «Les patios de Millery» Ensemble de 11 villas Rue traversière 69 390 MILLERY NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES MAISONS (document non contractuel

Plus en détail

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer»

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Département de la Gironde SCI SAPHIR 7 Allée de la Chapelle 33115 LE PYLA SUR MER Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Architecte Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot CCTP DPGF LOT 08 CHAUFFAGE / PLOMBERIE / VMC..1 / 15 I - GENERALITES Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS 53 CHEMIN SALINIE 31100 TULOUSE CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE LA RESIDENCE ET EQUIPEMENT DES APPARTEMENTS Le mode constructif a été défini sous le contrôle d un bureau de vérification technique

Plus en détail

Antenne du Conseil Général de l Aude à Limoux

Antenne du Conseil Général de l Aude à Limoux LOT n 16 ASCENSEUR SOMMAIRE CHAPITRE I - GENERALITES 1.1 DE FINITION DES OUVRAGES 1.2 LIMITE DES PRESTATIONS 1.2.1 Travaux à la charge de l entreprise 1.2.2 Travaux exclus 1.3 NORMES ET REGLEMENTS 1.4

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA SEINE SAINT DENIS LOT 16 - MAITRE D OUVRAGE

DEPARTEMENT DE LA SEINE SAINT DENIS LOT 16 - MAITRE D OUVRAGE DEPARTEMENT DE LA SEINE SAINT DENIS VILLE DE MONTREUIL 9EME COLLEGE DE LA VILLE DE MONTREUIL CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 16 - PLOMBERIE/SANITAIRE/PROTECTION INCENDIE - PRO MAITRE D

Plus en détail

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS MAITRE D'OUVRAGE : ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35 EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

Résidence «Les Alizés»

Résidence «Les Alizés» Résidence «Les Alizés» BORDEAUX Quai Hubert Prom / Cours Dupré Saint Maur NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Edition du 03.05.2013 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES MAITRE D'OUVRAGE : MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric Chopin, 26000 Valence Tél : 04 75 75 88

Plus en détail

Plomberie. Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier Code Désignation Photo. Pièces détachées SAV-002-I 1/10. Chauffe eau électrique 15 L Sous évier

Plomberie. Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier Code Désignation Photo. Pièces détachées SAV-002-I 1/10. Chauffe eau électrique 15 L Sous évier 1/10 Chauffe eau Chauffe eau 15L sur évier PL06-0023 Chauffe eau électrique 15 L Sur évier PL06-0051 Support chauffe eaux 15 L Chauffe eau 15L sous évier PL06-0036 Chauffe eau électrique 15 L Sous évier

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS SCI CAMOZZI MOULIOT C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS LOT N 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES LOT 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES 1 04 MENUISERIE BOIS Sommaire 04

Plus en détail

59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31)

59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31) «Garden Plazza» 59-61 route de Launaguet TOULOUSE (31) Descriptif Sommaire Le présent descriptif sommaire a pour objectif d informer sur les caractéristiques générales de la construction projetée. Elle

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND

RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND UNE REALISATION JEAN BASTARD-ROSSET PROMOTEUR CONSTRUCTEUR RESIDENCE 74450 LE GRAND BORNAND Bâtiments A & B NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Octobre 2011 Notice descriptive sommaire p. 2 1 TERRASSEMENT GROS

Plus en détail

RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG LOT N 6 PLOMBERIE

RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG LOT N 6 PLOMBERIE RESTRUCTURATION D UNE PARTIE D UN BATIMENT COMMUNAL avec deux logements 5 rue de l Eglise 02290 RESSONS LE LONG Octobre 2007 LOT N 6 PLOMBERIE Juin 2009 Maître d'ouvrage Commune de RESSONS LE LONG 2 rue

Plus en détail

Appartements T2 T3 T4

Appartements T2 T3 T4 Appartements T2 T3 T4 GROS ŒUVRE Terrassements généraux Fondations adaptées en fonction de l étude de sol et calcul Bureau d Étude Technique (BET). Refend séparatif entre logements : B.A. de 18 cm en RDC

Plus en détail

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006 Avis Technique 14/06-1042 Révision de l'avis Technique 14/01-632 Procédé de chutes uniques Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabfluβeitungen Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE

Le Domaine les Moulins NOTICE DESCRIPTIVE Le Domaine les Moulins 46, rue Paul Valéry - 75116 Paris NOTICE DESCRIPTIVE (Prévue par l article R 261.13 du CCH suivant l arrêté du 10 mai 1968) SAINTE-MAXIME «LE DOMAINE LES MOULINS» ENSEMBLE IMMOBILIER

Plus en détail

Module de formation. Relevage. motralec

Module de formation. Relevage. motralec Module de formation motralec 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 95223 HERBLAY CEDEX Tel. : 01.39.97.65.10 / Fax. : 01.39.97.68.48 Demande de prix / e-mail : service-commercial@motralec.com www.motralec.com

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

Salle de bains FICHE TECHNIQUE

Salle de bains FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Salle de bains 2 4 7 CONNAÎTRE > Une pièce humide > Les équipements > Production d eau chaude sanitaire > Les revêtements du sol et des murs > L installation électrique > Les réseaux d

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : 29, RUE DES MONTEES 13, RUE DESCARTES 45074 ORLEANS CEDEX 2. Mars 2009

MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : 29, RUE DES MONTEES 13, RUE DESCARTES 45074 ORLEANS CEDEX 2. Mars 2009 DESCRIPTIF COMMERCIAL «LA RENAISSANCE» RESIDENCE SERVICES VILLE D ORLEANS PROGRAMME DE 70 APPARTEMENTS Faubourg Bannier Passage de la Concorde - 45000 ORLEANS MAITRE D OUVRAGE : ARCHITECTE : IDIMMO ORLEANS

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

DOSSIER MARCHE 19 LOGEMENTS COLLECTIFS LOCATIFS 130-132 RUE DE VERDUN 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE RESIDENCE «LE CEDRE» LOT N 08 A PLOMBERIE

DOSSIER MARCHE 19 LOGEMENTS COLLECTIFS LOCATIFS 130-132 RUE DE VERDUN 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE RESIDENCE «LE CEDRE» LOT N 08 A PLOMBERIE DEPARTEMENT DU VAL DE MARNE VILLE DE CHAMPIGNY-SUR-MARNE 19 LOGEMENTS COLLECTIFS LOCATIFS 130-132 RUE DE VERDUN 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE RESIDENCE «LE CEDRE» DOSSIER MARCHE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE - 1 - CARRE GROUCHY St ETIENNE 59 logements sur 4 immeubles NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE - 2 - Renseignements généraux Maître d ouvrage LOTIR RHONE-ALPES Immeuble «Le Diamant» Rond Point Auguste Colonna

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON

MAITRE D OUVRAGE. MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MOISSON 34 route de Lavacourt 78840 MOISSON CREATION D UN GITE COMMUNAL ETUDE DE PROJET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT N 5 PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

Plus en détail

REHABILITATION D UN IMMEUBLE EN GITE D ETAPE COMMUNE DE BEAULIEU LES LOCHES D.C.E.

REHABILITATION D UN IMMEUBLE EN GITE D ETAPE COMMUNE DE BEAULIEU LES LOCHES D.C.E. REHABILITATION D UN IMMEUBLE EN GITE D ETAPE COMMUNE DE BEAULIEU LES LOCHES D.C.E. LOT N : 8 - PLOMBERIE SANITAIRE Maître d'ouvrage Maître d'œuvre Bureau Etudes Fluides Mairie de Beaulieu Les Loches Dominique

Plus en détail