E Q U I P E M E N T S D E M A I N T E N A N C E. Enrobés Coulés à Froid

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "E Q U I P E M E N T S D E M A I N T E N A N C E. Enrobés Coulés à Froid"

Transcription

1 E Q U I P E M E N T S D E M A I N T E N A N C E Enrobés Coulés à Froid

2 Les enrobés coulés à froid connaissent une progression constante depuis ces 30 dernières années. Ils répondent à une attente à la fois économique et environnementale et sont une solution incontournable dans l entretien du patrimoine routier d un pays. BREINING, pionnier et leader mondial dans la fabrication de machines ECF propose au sein du pôle maintenance du groupe FAYAT une gamme innovante de machines d application - Slurry Pavers. 2

3 E N R O B E S C O U L E S A F R O I D Les Enrobés Coulés à Froid : une réponse moderne à l entretien des routes. Les techniques à l émulsion et notamment les ECF sont appelés à se développer partout dans le monde. Elles sont non seulement plus respectueuses de l environnement, mais elles garantissent également la sécurité des opérateurs. Les matériels d application - SLURRY PAVERS - des enrobés coulés à froid sont extrêmement productifs puisqu ils regroupent à la fois la fabrication in situ du produit final et l épandage des matériaux. Les SLURRY PAVERS sont équipés de systèmes d asservissement permettant de respecter précisément les différentes formulations. Sommaire 4 Les enrobés coulés à froid : la maintenance routière raisonnée 5 Le choix des techniques : ECF et coulis bitumineux 6 Les avantages des ECF 7 Slurry Paver : une usine de fabrication 8 Le fonctionnement d un Slurry Paver 10 La gestion informatisée des formulations : Novasystem 11 Une table d application nouvelle génération : Novabox 12 Un nouveau concept : Novasurfacing 13 La traçabilité 14 La productivité 15 La gamme BREINING 3

4 L ECF, la maintenance raisonnée Aujourd hui les gestionnaires du patrimoine routier attendent des solutions à la fois économiques et respectueuses de l environnement pour l entretien de leur réseau. Les ECF combinent parfaitement ces deux critères, puisqu ils s appliquent en couche mince, donc avec peu de matériaux, et se posent à température ambiante, donc économes en énergie. Ce qu il faut là où il faut La conservation du patrimoine routier doit faire l objet d une étude attentive afin d intervenir au moment opportun et de privilégier les solutions au juste coût. Les couches minces telles que les ECF permettent d allonger considérablement la durée de vie d une route. C est pourquoi il est nécessaire d y recourir systématiquement dans le cadre de son cycle de vie. Moins de matériaux Dans les cas où seule la couche de roulement est dégradée (fissuration, orniérage, perte d adhérence), nul n est besoin de renforcer la structure par l apport d une grande quantité de matériaux. Les ECF reconstituent la couche de roulement et redonnent à la route ses caractéristiques initiales. Moins d énergie consommée Les ECF ont la particularité de s appliquer à température ambiante. Les coûts énergétiques et les émissions polluantes sont ainsi considérablement diminués. Plus de surface traitée L ECF est une solution de maintenance à faible coût ce qui permet de multiplier les mètres carrés couverts pour un budget donné. Energie consommée Source ISSA ESU (Bicouche) ECF 0/10 Liant Aggrégats Fabrication Transport Application 13,2 M/m 2 13,2 M/m 2 Enrobé mince 0/10 26,6 M/m 2 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 Energie consommée en Mégajouls/m 2 4

5 E N R O B E S C O U L E S A F R O I D Le choix des techniques Il existe deux grandes techniques : Enrobés Coulés à Froid et coulis bitumineux. Les Slurry Pavers BREINING ont l avantage d être capables d appliquer sans distinction les deux procédés. L enrobé coulé à froid L ECF est constitué d une émulsion à base de bitume modifié (polymères) et de granulats concassés. La granulométrie des aggrégats est supérieure à 4 mm et le pourcentage de fines compris entre 6 et 12%. La quantité appliquée est en moyenne 10 Kgs par couche. Le coulis bitumineux Le coulis quant à lui est le mélange d une émulsion à base de bitume pur et de granulats roulés. La granulométrie est inférieure à 4 mm pour un pourcentage de fine supérieur à 12%. L application préconisée est de 8 Kg/ m 2. Deux techniques répondant à des objectifs différents Dans les deux cas, l étanchéité de la surface sera assurée. Les ECF répondent en plus aux critères de rugosité et d adhérence. Autres exemples d application L ECF peut également s appliquer pour d autres fonctions telles que le reprofilage léger, les bandes d arrêt d urgence, les zones accidentogènes, les pistes cyclables, les sites ayant de fortes contraintes tangentielles (carrefour, zones de freinage). Objectifs recherchés d un ECF Par ordre d importance Adhérence 1 Rugosité 2 Etanchéité 3 Reprofilage 4 Coloration 5 Autres % des cas 5

6 L e s E C F Les avantages des ECF Les enrobés coulés à froid offrent un grand nombre d attraits aussi bien pour les usagers que pour les opérateurs. Une technique sans rejet de matériaux L ECF étant un mélange, il n y a pas d agrégats «libres», nul besoin de balayer après l application. Le compactage est également assuré par le trafic luimême. Il n est donc pas nécessaire d amener sur le chantier un compacteur spécifique. La technique des ECF est donc sans conteste la plus appropriée aux chantiers urbains. Une remise en circulation immédiate La rupture du mélange étant extrêmement rapide, l ouverture à la circulation peut se faire sous moins d une heure. Des chantiers sans fermeture de routes Grâce à des ateliers très compacts les chantiers d ECF sont le plus souvent réalisés par demi-chaussées. L hygiène et la sécurité des opérateurs - un granulat humide sans éjection de poussière, - une émulsion à température ambiante, - pas de pulvérisation d émulsion. 6

7 E N R O B E S C O U L E S A F R O I D Slurry Paver, une usine de fabrication d enrobés coulés à froid Le Slurry Paver fabrique et applique simultanément le mélange final. Il s agit d une usine mobile maîtrisant parfaitement tout le processus. Stockage des composants Tous les matériaux nécessaires à la réalisation de la technique sont réunis sur une seule et même machine : - une cuve à émulsion, - une trémie à sabe, - une cuve à eau, - une cuve à additifs, - une trémie à ciment, - une trémie à colorant (option), - une système de coupeurs de fibres (option). Fabrication du mélange final Les composants sont dirigés vers un malaxeur assurant l homogénéisation du mélange. Application Le Spreader accroché à l arrière du véhicule permet d épandre et de distribuer le mélange sur une largeur de travail pouvant aller jusqu à 4 mètres. 7

8 Le fonctionnement d un SLURRY PAVER La formulation d un ECF en laboratoire constitue une étape indispensable à la réussite de la technologie. La production et l application constituent les deux autres piliers d un ECF de qualité. Les cuves à liquides Le monobloc BREINING réunissant les cuves à émulsion, eau et additifs permet au Slurry Paver d être la machine la plus compacte du marché. Le flux des différents liquides est assuré par des pompes à lobes pour l eau et l additif et par une pompe à engrenages pour l émulsion. La trémie à granulats - La trémie permet de stocker de 6 à 12 m 3 d agrégats. Un tapis peseur embarqué assure le débit des matériaux vers le malaxeu. - Un capteur de poids en 4 dimensions sous le tapis assure le dosage en continu quelque soit la position de la machine. La trémie à ciment - La capacité (600 litres) de la trémie permet de garantir une journée de production. - Le dosage et la distribution du ciment se font grâce à une vis extractrice. - Un monte-charge est également proposé en option pour assurer le chargement des sacs de ciment sans manutention de charges lourdes par les opérateurs. Capteur 4 dimensions 8

9 E N R O B E S C O U L E S A F R O I D Le malaxeur - Malaxeur à 2 arbres, - Compensation de la pente par vérin hydraulique, - Auge de malaxeur en 2 parties évitant tous les problèmes de bourrage. La table d application - Largeur variable de 2,50 m à 4,00 m, - Adaptation parfaite à la géométrie de la chaussée, - Connections rapides multibroches. Le poste de pilotage - Passerelle arrière permettant une vision parfaite du chantier et du mélange, - Pupitre ergonomique réunissant toutes les fonctions nécessaires à la gestion des dosages et au maniement de la table d application, - Régulation du débit des liquides et des granulats. 9

10 La gestion informatisée des dosages : NOVASYSTEM Le succès d un chantier d enrobé coulé à froid repose notamment sur la capacité des opérateurs à appliquer la bonne recette pour obtenir le mélange souhaité. L informatisation est le garant du juste dosage tout au long du chantier. Le contrôle de chacun des composants du mélange - Agrégats, - Emulsion, - Eau d apport, - Dope, - Ciment. Les fonctions du NOVASYSTEM - Un mode formulation permettant d enregistrer toutes les formules utilisées par une équipe, - Un mode production avec l affichage et l accès aux données en continu pour l opérateur, - Un mode maintenance permettant les étalonnages des composants et l accès aux compteurs d entretien de la machine. (vidanges ), - Une zone d alarmes affichant les dysfonctionnements éventuels. Le calibrage en usine Grâce à NOVASYSTEM, il est dorénavant possible d étalonner la machine en usine ce qui permet un démarrage chantier immédiat. Mode urgence Le pupitre de pilotage permet sur une simple rotation à 180 d avoir accès à un fonctionnement en mode manuel. 10

11 E N R O B E S C O U L E S A F R O I D Une nouvelle table d application : NOVABOX Le rendu final d un ECF se mesure le plus souvent aux propriétés de la table d application. BREINING a développé grâce à son expérience une table réunissant la qualité du travail et l ergonomie pour l utilisateur. Une table plus lourde NOVABOX est 45% plus lourde que les autres tables du marché supprimant ainsi tout phénomène d ondulation. La mise à hauteur assistée L ajustement le plus souvent mécanique sur les tables conventionnelles ne permet pas aux opérateurs d ajuster précisément la hauteur de travail. NOVABOX est équipée d une mise à hauteur hydraulique pilotable depuis une radio-commande. apparaître de traces à la jonction de la table d application. Un lissage et une finition remarquable sont réalisés grâce à une bavette caoutchouc dont les caractéristiques ont été spécialement étudiées par BREINING. Une plus grande largeur de travail La largeur maximale d application est de 4,00 mètres. Le lissage sans joint La bavette de la NOVABOX s ajuste automatiquement garantissant un répandage en continu sans laisser 11

12 Un nouveau concept dans les ECF : le NOVASURFACING Le NOVASURFACING est une nouvelle technologie ayant pour but d augmenter la durée de vie des ECF, d en garantir leur bonne tenue et de faciliter leur application. Principe du coupeur fibre La couche d accrochage A l instar des enrobés à chaud, il est possible d appliquer une couche d accrochage assurant l interface avec l ECF. Cette couche de liaison peut être répandue simultanément avec l ECF. BREINING a développé un nouveau Slurry Paver (NOVASEALER), regroupant sur une seule et même machine une répandeuse de liant et une machine ECF. Outre le fait d allonger la durée de vie de la couche de roulement, le liant d accrochage permet de prévenir les phénomènes de pelade notamment sur les routes rabotées. L introduction de fibres de verre Le NOVASURFACING consiste également à ajouter des fibres de verre dans le mélange. Ces fibres assureront plusieurs fonctions. D abord la réduction du bruit de la chaussée ainsi que l augmentation significative de l adhérence et de la durabilité. Enfin la fibre assure la cohésion du mélange, évite également la ségrégation ce qui permet une application aisée et sans coulure. 12

13 E N R O B E S C O U L E S A F R O I D La traçabilité Le marquage CE des ECF applicable depuis le 1er Janvier 2011 implique non seulement une régulation précise des dosages mais également une traçabilité des quantités appliquées et des conditions d application. La base de données MALAXITU répond à ces exigences, elle apporte également des informations sur la productivité et les rendements. Les 7 avantages d un système de traçabilité - Fiabiliser le système de maîtrise de la production, - Améliorer la communication avec le donneur d ordr, - Se différencier dans un environnement concurrentie, - Mutualiser une gamme d outils de gestion existants (type SIG), - Apporter la preuve au donneur d ordre que son investissement est rentable, - Optimiser les déplacements, et diminuer ainsi les émissions polluantes, - Profiter d une relation privilégiée avec le fournisseur de matériel. Exemples de données fournies - Cartographie des chantiers, - Position GPS, date et heure, - Temps de transport, attente, répandage, - Dosages instantanés, - Surfaces et quantités, - Températures, - Hygrométrie. Transfert des données Il existe plusieurs types de transfert des données selon les besoins : - Récupération d un fichier Excel (par clé USB), - Récupération d un fichier Excel et intégration dans un logiciel d exploitation, - Transfert par GSM avec accès à une plateforme web, associé à l envoi d un mail résumant le chantier. 13

14 La productivité Le choix d un SLURRY PAVER déterminera la productivité des chantiers à réaliser. Il doit être le compromis entre une polyvalence nécessaire sur certains ouvrages et la production estimée par jour. Les SLURRY PAVERS sur camion porteur Lorsque la polyvalence et surtout le besoin de compacité sont nécessaires, le camion porteur est le mieux adapté. En effet il permet de manœuvrer aisément dans des espaces exigus (centres villes). Les SLURRY PAVERS sur semi-remorque La semi-remorque est particulièrement recommandée sur les chantiers linéaires nécessitant une plus grande production journalière. Ses capacités permettent de limiter le nombre de chargement. Les essieux relevables sur semi-remorque Le dispositif d essieu relevable permet de proposer une configuration «chantier» avec 1 essieu relevé consentant une meilleure manoeuvrabilité et limitant tout risque de ripage. En transfert, les 2 essieux sont au sol pour garantir la charge maximale. 14

15 E N R O B E S C O U L E S A F R O I D La gamme BREINING SLURRY PAVER Capacités (litres) Production quotidienne à 10 Kgs/m 2 SP SP SP SP Agrégats : Emulsion : Eau : Ciment : 600 Dope : 300 Agrégats : Emulsion : Eau : Ciment : 600 Dope : 300 Agrégats : Emulsion : Eau : Ciment : 600 Dope : 500 Agrégats : Emulsion : Eau : Ciment : 600 Dope : m 2 par chargement soit m 2 par jour m 2 par chargement soit m 2 par jour m 2 par chargement soit m 2 par jour m 2 par chargement soit m 2 par jour Epandage mastic Type Type Capacité d épandage de châssis liant Chauffage AFU/FU Lance Remorque et skid 500 litres Chauffe thermo-fluide AFU/FU KOMPRESSOR Lance Remorque et skid 500 litres Chauffe thermo-fluide SPM Rampe Skid 90/250/500 litres Chauffe thermo-fluide Nettoyage fissure Type Type Pression de distribution de châssis Gaz Chauffage HOT DOG Lance thermique Par compresseur indépendant 3,5 bars Gaz Production enrobé Type de distribution Type de châssis Productio Chauffage BELUGA BB5 Manuel Remorque 5 tonnes/heure Chauffe directe Répandage liant Type de répandage Largeur de répandage Capacité Chauffage FAO Rampe et lance 2,50 m 800 litres Chauffe directe U TANK V2 Rampe 2,50 à 5,00 m émulsion/eau/fuel : à litres Chauffe directe SMART Rampe et lance 2,50 m à litres Chauffe directe 15

16 BREINING Maschinen- und Fahrzeugbau GmbH Uferstraße Remshalden-Grunbach DEUTSCHLAND Tél. : +49 (0) Fax : +49 (0) SECMAIR Rue des Frères-Lumière BP Cossé-le-Vivien FRANCE Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) Document non contractuel; se référer aux conditions mentionnées dans les offres. Le Constructeur se réserve le droit d apporter, sans aucun préavis, les modifications qu il jugera utiles - (03/2012)

FORMATION CHAUSSEES. Techniques entretien palliatif. Philippe CARLE - DLCF

FORMATION CHAUSSEES. Techniques entretien palliatif. Philippe CARLE - DLCF FORMATION CHAUSSEES Techniques entretien palliatif Philippe CARLE - DLCF Techniques entretien palliatif P.2 Entretien Des Chaussées Programme à caractère re préventif: Ensemble de l ouvrage: Structurel

Plus en détail

JOURNEE TECHNIQUE. Ville de Paris / Office des Asphaltes

JOURNEE TECHNIQUE. Ville de Paris / Office des Asphaltes JOURNEE TECHNIQUE Ville de Paris / Office des Asphaltes L ASPHALTE COULE.... Le 08 Novembre 2011 Supports «La qualité d un revêtement en asphalte dépend d de la qualité de son support» LES SUPPORTS EN

Plus en détail

Bitume Quebec 24-26 novembre 2009. Enrobés Coulés à Froid Panorama des applications

Bitume Quebec 24-26 novembre 2009. Enrobés Coulés à Froid Panorama des applications Bitume Quebec 24-26 novembre 2009 Enrobés Coulés à Froid Panorama des applications 1986 : Premiers enrobés coulés à froid avec des granulats entièrement concassés de granulométrie discontinue et une émulsion

Plus en détail

Asfix Mastics bitume-élastomère à chaud

Asfix Mastics bitume-élastomère à chaud Asfix Mastics bitume-élastomère à chaud Traitement des chaussées et garnissage de joints DEVGC N 10 - Édition avril 2007 - Révision 02 Cahier des Charges de Pose Sommaire 1. Introduction 3 2. Présentation

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du exemple génie-civil. Contenu : Assainissements routiers

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du exemple génie-civil. Contenu : Assainissements routiers Page 1 / 8 Rapport technique / domaine du exemple génie-civil Contenu : Assainissements routiers Rédaction : Pierre Barras / Étudiant ETC 3 ème année / 3971 Chermignon Date : Janvier 2013 Introduction

Plus en détail

P. VALLON - Retraitement en place à froid - Juillet 2009

P. VALLON - Retraitement en place à froid - Juillet 2009 à é Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire P. VALLON - Retraitement en place à froid - Juillet 2009 WWW.developpement-durable.gouv.fr Constitution

Plus en détail

Les solutions techniques et le rapport coût / durabilité

Les solutions techniques et le rapport coût / durabilité Les solutions techniques et le rapport coût / durabilité Limoges, le 10/04/2013 SPRIR LIMOUSIN - Marc CHIAVASSA - Denis BERTAUD - Paulo LOPES MONTEIRO Cycle(s) de vie d une chaussée. Marc CHIAVASSA CYCLE(S)

Plus en détail

Le bitume routier adapté aux applications non conventionnelles

Le bitume routier adapté aux applications non conventionnelles Le bitume routier adapté aux applications non conventionnelles Yvan Paquin, ing. Directeur technique Formation technique Bitume Québec 2012 ÉTS 5 décembre 2012 Introduction Propriétés du bitume Matériau

Plus en détail

POUR MATERIELS DE TOUTES MARQUES. Formation. La formation la plus avancée pour les techniques des enduits superficiels

POUR MATERIELS DE TOUTES MARQUES. Formation. La formation la plus avancée pour les techniques des enduits superficiels POUR MATERIELS DE TOUTES MARQUES Formation 2013 La formation la plus avancée pour les techniques des enduits superficiels P R O G R A M M E 2 0 1 3 COSSÉ-LE-VIVIEN COSSÉ-LE-VIVIEN COSSÉ-LE-VIVIEN COSSÉ-LE-VIVIEN

Plus en détail

Déterminer la qualité de l enrobé grâce aux essais préliminaires. Le laboratoire mobile WLB 10 S pour la mousse à bitume

Déterminer la qualité de l enrobé grâce aux essais préliminaires. Le laboratoire mobile WLB 10 S pour la mousse à bitume Déterminer la qualité de l enrobé grâce aux essais préliminaires Le laboratoire mobile WLB 10 S pour la mousse à bitume Qu est-ce que la mousse à bitume? Bitume chaud Eau Air Chambre d expansion avec buse

Plus en détail

UNI LONGITUDINAL : MAITRISE DE LA MISE EN ŒUVRE DES ENROBES UNI DES CHAUSSEES

UNI LONGITUDINAL : MAITRISE DE LA MISE EN ŒUVRE DES ENROBES UNI DES CHAUSSEES UNI LONGITUDINAL : MAITRISE DE LA MISE EN ŒUVRE DES ENROBES Plan de l exposé Rappel des principes de fonctionnement d un finisseur Influence des paramètres de réglage du finisseur sur la couche d enrobé

Plus en détail

Innovations routières, les routes du futur

Innovations routières, les routes du futur Innovations routières, les routes du futur L innovation routière Pour : Compétitivité La différenciation Le futur Une nécessité face : aux enjeux de développement durable à la mutation des marchés : offres

Plus en détail

AVIS TECHNIQUE FLEXIPLAST COMITE FRANÇAIS POUR LES TECHNIQUES ROUTIERES CHAUSSEES 143

AVIS TECHNIQUE FLEXIPLAST COMITE FRANÇAIS POUR LES TECHNIQUES ROUTIERES CHAUSSEES 143 COMITE FRANÇAIS POUR LES TECHNIQUES ROUTIERES AVIS TECHNIQUE CHAUSSEES 143 PROCÉDÉS ANTIFISSURES FLEXIPLAST Entreprise : EUROVIA Management 18, place de l'europe 92565 Rueil-Malmaison Cedex Téléphone 01

Plus en détail

UN CHANTIER EXPERIMENTAL 100 % ECOLOGIQUE : UNE GRANDE PREMIERE EN MARTINIQUE

UN CHANTIER EXPERIMENTAL 100 % ECOLOGIQUE : UNE GRANDE PREMIERE EN MARTINIQUE UN CHANTIER EXPERIMENTAL 100 % ECOLOGIQUE : UNE GRANDE PREMIERE EN MARTINIQUE 25 avril 2007 SOMMAIRE Introduction 2 Le retraitement en place de chaussées en enrobé. 3 Caractéristiques 3 Avantages. 4 Bilan...

Plus en détail

Réfection de pistes d aéroports sans perturbation de trafic

Réfection de pistes d aéroports sans perturbation de trafic Réfection de pistes d aéroports sans perturbation de trafic Solution Bitume N 2 Le problème à résoudre L entretien structurel d une piste d aéroport est souvent délicat car il monopolise la chaussée pour

Plus en détail

2.5 Les bétons : fabrication et transport

2.5 Les bétons : fabrication et transport .5 Les bétons : fabrication et transport.5.1 - La fabrication du béton Avant d aborder la fabrication du béton, il n est pas inutile de rappeler qu il s agit d un matériau obtenu en mélangeant un ensemble

Plus en détail

CENTRALE MOBILE DE TYPE ELC

CENTRALE MOBILE DE TYPE ELC CENTRALE MOBILE DE TYPE ELC MODÈLE DÉPOSÉ Europ Equipement est le seul constructeur proposant une Centrale mobile entièrement galvanisée équipée d un malaxeur à axe horizontal ou vertical, de 1 à 3 m³.

Plus en détail

CARRIER C12R-B. 1100 kg. Call for Yanmar solutions

CARRIER C12R-B. 1100 kg. Call for Yanmar solutions CARRIER 1100 kg Call for Yanmar solutions COMPACITÉ Le carrier est performant sur tous les types de terrains. Il garantit polyvalence et productivité. Principes de construction > Dimensions compactes :

Plus en détail

Augmentation des couts Budgets restreints Meilleur gestions des fonds disponibles Prolonger la vie de la chaussée Meilleur état de la chaussée

Augmentation des couts Budgets restreints Meilleur gestions des fonds disponibles Prolonger la vie de la chaussée Meilleur état de la chaussée Augmentation des couts Budgets restreints Meilleur gestions des fonds disponibles Prolonger la vie de la chaussée Meilleur état de la chaussée Satisfaction des usagers Sécurité de usagers Entretien Préventif

Plus en détail

Le recouvrement des chaussées en béton de ciment par l utilisation d enrobés bitumineux : Concepts et solutions

Le recouvrement des chaussées en béton de ciment par l utilisation d enrobés bitumineux : Concepts et solutions Le recouvrement des chaussées en béton de ciment par l utilisation d enrobés bitumineux : Concepts et solutions Yvan Paquin, ing. Marc Proteau, ing. Construction DJL inc. Au nom de Bitume Québec 30 mars

Plus en détail

Abaissement des températures d enrobage : avantages d'un liant prêt à l'emploi

Abaissement des températures d enrobage : avantages d'un liant prêt à l'emploi Abaissement des températures d enrobage : avantages d'un liant prêt à l'emploi EUROBITUME Bitumen Day 2014 @ Anderlecht Vincent BAPTISTE, Total Marketing Services Sommaire Concept du liant «prêt à l emploi»

Plus en détail

des carrefours giratoires

des carrefours giratoires Chapitre6 Entretien des carrefours giratoires 6.1 Entretien des giratoires en béton 6.1.1 Entretien de surface 6.1.2 Interventions ponctuelles sur réseaux 6.2 Entretien des giratoires en béton bitumineux

Plus en détail

Les produits de marquage : Il existe 4 familles de produits de marquage : la bande préfabriquée ; l enduit à chaud («thermo») ; l enduit à froid («résine») ; les peintures bi-composants ou mono-composants

Plus en détail

La nature exige des produits très innovants

La nature exige des produits très innovants La nature exige des produits très innovants La révolution des services hivernaux Aussi simple et économique pour combattre le givre et le gèle Atc Vert-Tech Sarl 5, Rue Bartholdi - 67150 Gerstheim - Mail:

Plus en détail

Survol de la présentation

Survol de la présentation Les enrobés du MTQ : relation entre leurs caractéristiques, leur mise en œuvre et leur performance sur la route Michel Paradis, ing. M.Sc. Transports Québec Service des matériaux d infrastructures Colloque

Plus en détail

WÖHWA Trappe de dosage Trappe d étanchéité Trappe de secours

WÖHWA Trappe de dosage Trappe d étanchéité Trappe de secours Avantages Construction industrielle Duty Trappe renforcée Heavy Duty Motorisation de 0,9 à 2,2 kw Remplacement aisé de la motorisation et de l axe de transmission Revêtement d usure visé Entièrement galvanisée

Plus en détail

001 SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIER

001 SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIER Désignation du et unitaire en toutes lettres (Hors taxes) 001 SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIER Forfaitairement la fourniture, l'amenée, la mise en place, l'exploitation pendant la phase active des

Plus en détail

Aires industrielles. Bain-de-Bretagne (35) Chelles (77) Lumbres (62) Marseille (13)

Aires industrielles. Bain-de-Bretagne (35) Chelles (77) Lumbres (62) Marseille (13) Aires industrielles Bain-de-Bretagne (35) Chelles (77) Lumbres (62) Marseille (13) 19 20 Plateforme logistique de Bain-de-Bretagne (35) Identification Lieu : ZI de Bain-de-Bretagne (35) Maître d ouvrage

Plus en détail

Le groupe MAPEI MAPEI France

Le groupe MAPEI MAPEI France Le groupe MAPEI MAPEI France Fondé en 1937 en Italie par Rodolfo Squinzi, le groupe MAPEI est aujourd hui le leader mondial des produits chimiques pour le bâtiment. Implanté dans 40 pays à travers 67 filiales,

Plus en détail

Révision 2015/01. L apport du BITUME ARMÉ ROUTIER dans la construction et l entretien des chaussées

Révision 2015/01. L apport du BITUME ARMÉ ROUTIER dans la construction et l entretien des chaussées Révision 2015/01 L apport du BITUME ARMÉ ROUTIER dans la construction et l entretien des chaussées La route : Un acteur économique majeur I. Les fissures : Des origines connues, des conséquences irréversibles.

Plus en détail

PRODUITS ROUTE. DENSO France 45 rue Jean Jaurès 92300 Levallois-Perret Tél. : 01.41.40.00.88 Fax : 01.47.31.76.67 Internet: www.denso-france.

PRODUITS ROUTE. DENSO France 45 rue Jean Jaurès 92300 Levallois-Perret Tél. : 01.41.40.00.88 Fax : 01.47.31.76.67 Internet: www.denso-france. PRODUITS ROUTE DENSO France 45 rue Jean Jaurès 92300 Levallois-Perret Tél. : 01.41.40.00.88 Fax : 01.47.31.76.67 Internet: Contact : Stéphan FIX : 06.81.779.807 E-Mail : stephan.fix@denso-france.fr TOK

Plus en détail

prolongée e et les nouveaux enrobés

prolongée e et les nouveaux enrobés Chaussée à durée e de vie prolongée e et les nouveaux enrobés Laboratoire des chaussées Transports Québec Pierre Langlois, ing. M. Ing. 1 L'expérience acquise Certaines chaussées ont des durées de vies

Plus en détail

SUIVI ET CONTRÔLE QUALITÉ DU PRODUIT GÉOGRILLE SUR L AÉRODROME DE DJANET, ALGÉRIE

SUIVI ET CONTRÔLE QUALITÉ DU PRODUIT GÉOGRILLE SUR L AÉRODROME DE DJANET, ALGÉRIE SUIVI ET CONTRÔLE QUALITÉ DU PRODUIT GÉOGRILLE SUR L AÉRODROME DE DJANET, ALGÉRIE MONITORING AND QUALITY CONTROL OF PRODUCT GEOGRID ON THE AERODROME OF DJANET, ALGERIA Belkacem BENTAHAR CTTP, Alger, Algérie

Plus en détail

L efficacité énergétique selon Bosch Rexroth

L efficacité énergétique selon Bosch Rexroth L efficacité énergétique selon Bosch Rexroth 1 Contexte et cadre institutionnel de l efficacité énergétique D après la directive 2006/32/CE du 5 avril 2006, relative à l'efficacité énergétique dans les

Plus en détail

5.4 Le béton prêt à l emploi BPE

5.4 Le béton prêt à l emploi BPE 5.4 Le béton prêt à l emploi BPE L origine et le développement du BPE L appellation «Béton Prêt à l Emploi» (BPE) est réservée au béton préparé en usine dans des installations fixes (centrales) et transporté

Plus en détail

Le traitement anti-fissure

Le traitement anti-fissure N O T I C E T E C H N I Q U E COMPLEXE ANTI-FISSURE S A F L E X X A Le traitement anti-fissure SAFLEX AF est un produit utilisé pour la prévention ou la réparation des fissures, il nécessite une couche

Plus en détail

3. Scellement de tampons

3. Scellement de tampons 3. Scellement de tampons et trappes Télécom A. Désordres et pathologies B. Choix du produit de scellement C. Préparation du support 719 LANKOROAD BITUME 714 LANKOROAD SCELLFLASH 713 LANKOROAD HIVER 712

Plus en détail

Enrobés au bitume multigrade G. GAUTHIER - TOTAL

Enrobés au bitume multigrade G. GAUTHIER - TOTAL Enrobés au bitume multigrade G. GAUTHIER - TOTAL Contexte : challenges pour l industrie routière Augmentation constante du trafic Fermeture pour maintenance plus difficile et coûteuse Nécessité de dimensionner

Plus en détail

STRATEGIE D ENTRETIEN DES VOIES DU GRAND LYON

STRATEGIE D ENTRETIEN DES VOIES DU GRAND LYON STRATEGIE D ENTRETIEN DES VOIES DU GRAND LYON Direction de la voirie PAGE 1 1 ère partie Constat-état des lieux-etude des scénarios Le patrimoine de voirie Etat de dégradation Les ressources et crédits

Plus en détail

Chauffe-eau Thermodynamique Daikin

Chauffe-eau Thermodynamique Daikin Chauffe-eau Thermodynamique Daikin Économies d énergie Performances Confort Efficacité énergétique L A XL A Modèle 300 L Modèle 500 L Le groupe Daikin, acteur majeur sur le marché mondial du confort climatique,

Plus en détail

Connaissance sur la construction d une route Séquence «Glossaire d un projet routier»

Connaissance sur la construction d une route Séquence «Glossaire d un projet routier» Connaissance sur la construction d une route Séquence «Glossaire d un projet routier» Introduction : La construction d une route est très complexe. Les travaux commencent bien avant l arrivée de l équipement

Plus en détail

MAITEK SRL. Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats -

MAITEK SRL. Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats - MAITEK SRL Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats - MAITEK s.r.l. démarre ses activités en 1999 avec l objectif de développer des

Plus en détail

Éco-comparateurs de chaussées au MTQ :

Éco-comparateurs de chaussées au MTQ : Direction du laboratoire des chaussées Éco-comparateurs de chaussées au MTQ : État de la situation Marie-Hélène Tremblay, ing., M.Sc. 8ème Congrès annuel de Bitume Québec Québec, 22 mars 2012 Plan de la

Plus en détail

BILAN ENVIRONNEMENTAL 2013

BILAN ENVIRONNEMENTAL 2013 BILAN ENVIRONNEMENTAL 2013 I.CAVAGNOL Direction des Affaires Techniques USIRF 06/05/2014 SOMMAIRE 1 Production nationale d enrobés bitumineux... 2 1.1 Le tonnage... 2 1.2 Evolution de la répartition de

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

de traitement et de recyclage des eaux

de traitement et de recyclage des eaux WWW.NISKAE.FR Station de traitement et de recyclage des eaux SW1000 - Débit 1000L/H SIMPLICITE DE FONCTIONNEMENT ET D ENTRETIEN - Coagulation, floculation et décantation Station de traitement et de recyclage

Plus en détail

Reproduction même partielle soumise à autorisation ZADEPRE. Projet PFT TP du Limousin. 14 avril au 28 mai 2014. Projet de Fin d Etude

Reproduction même partielle soumise à autorisation ZADEPRE. Projet PFT TP du Limousin. 14 avril au 28 mai 2014. Projet de Fin d Etude BELLANCA FOULTIER TORRES 14 avril au 28 mai 2014 Projet de Fin d Etude Sommaire I /Inventaire des défauts prévisibles d une chaussée 2 - Famille des fissures 2 a) Fissure longitudinale de fatigue 2 b)

Plus en détail

Transporteurs tout-terrain Tombereaux sur chenilles Wacker Neuson TD9 TD15 TD18

Transporteurs tout-terrain Tombereaux sur chenilles Wacker Neuson TD9 TD15 TD18 Transporteurs tout-terrain Tombereaux sur chenilles Wacker Neuson TD9 TD15 TD18 Des tout-terrain qui font référence : Puissants, maniables, compacts et extrêmement performants en montée. Charges utiles

Plus en détail

Fiche technique Fraiseuse à froid W 250 i

Fiche technique Fraiseuse à froid W 250 i Fiche technique Fraiseuse à froid W 250 i Fiche technique Fraiseuse à froid W 250 i Tambour de fraisage Largeur de fraisage 2 200 mm Profondeur de fraisage * 1 0 mm Écartement de pics 15 mm Nombre de pics

Plus en détail

ECOMESURE CONCENTRATION ET GRANULOMETRIE D UN AEROSOL FIN ET ULTRA FIN SMPS + C ECOMESURE

ECOMESURE CONCENTRATION ET GRANULOMETRIE D UN AEROSOL FIN ET ULTRA FIN SMPS + C ECOMESURE ECOMESURE CONCENTRATION ET GRANULOMETRIE D UN AEROSOL FIN ET ULTRA FIN SMPS + C CPC en temps réel pour la mesure de particules entre 0,004 et 3 µm Système portable, fonctionnement sur batterie Mesure de

Plus en détail

Sylvain Provençal TALON SEBEQ. Intégration des différents procédés

Sylvain Provençal TALON SEBEQ. Intégration des différents procédés Enrobés recyclés à froid Sylvain Provençal TALON SEBEQ Intégration des différents procédés Intégration des différents procédés Plan de travail Types de retraitement pour la fabrication d enrobé recyclés

Plus en détail

Chauffe-eau haute performance Modul-plus

Chauffe-eau haute performance Modul-plus Chauffe-eau haute performance Modul-plus Responsabilité énergétique et environnementale Le chauffe-eau Modul-plus répond aux exigences les plus élevées de confort eau chaude sanitaire et d'hygiène de l'eau.

Plus en détail

30 %* >> Economies importantes >> Zéro émission de CO 2 >> Confort garanti. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> Inisol.

30 %* >> Economies importantes >> Zéro émission de CO 2 >> Confort garanti. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> Inisol. SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ 1 er septembre 2014 * sous conditions. Modification du Crédit d Impôt 30 %* En savoir plus sur dedietrich-thermique.fr Inisol CHAUFFE-EAU SOLAIRE INDIVIDUEL

Plus en détail

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries»

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» 1/10 POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» S5.4: MATERIAUX COMPOSANTS DU SECTEUR PROFESSIONNEL. C1.1: Décoder, analyser les données de définition. C4.5: Conduire les opérations de pose sur chantier.

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Energie solaire www.euroclima.fr

Energie solaire www.euroclima.fr Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Energie solaire www.euroclima.fr E U R O C L i M A Un système complet La clé de l efficience solaire réside dans l association et l optimisation des

Plus en détail

SÉRIES SM Cribles CRIBLES À TROMMELS SM 414 SM 414 K SM 518 SM 620 SM 620 K SM 720 CRIBLE À ÉTOILES SM 1200 WE CARE

SÉRIES SM Cribles CRIBLES À TROMMELS SM 414 SM 414 K SM 518 SM 620 SM 620 K SM 720 CRIBLE À ÉTOILES SM 1200 WE CARE SÉRIES SM Cribles CRIBLES À TROMMELS SM 414 SM 414 K SM 518 SM 620 SM 620 K SM 720 CRIBLE À ÉTOILES SM 1200 WE CARE CRIBLES SÉRIE SM CRIBLES À TROMMELS POUR UN CRIBLAGE OPTIMAL CRIBLES À TROMMELS Le trommel

Plus en détail

ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE

ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE CHAUFFERIES COMPLÈTES SOL ACIER FIOUL BASSE TEMPÉRATURE HAUT RENDEMENT AVEC PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE RACCORDEMENT CHEMINÉE OU VENTOUSE PUISSANCE 20, 28 OU 40 KW * CREDIT

Plus en détail

Norme matériaux bitumineux coulés à froid NF EN 12273

Norme matériaux bitumineux coulés à froid NF EN 12273 Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité NOTE D INFORMATION N 21 Septembre 2010 Norme matériaux bitumineux coulés à froid NF EN 12273 La présente note a pour objet d informer

Plus en détail

Système icovit exclusiv. Chaudière à condensation à mazout

Système icovit exclusiv. Chaudière à condensation à mazout Système icovit exclusiv Chaudière à condensation à mazout Chaudière à condensation à mazout icovit exclusiv L interaction des composants fait de cette chaudière icovit une superstar à rendement de 105

Plus en détail

Contenu de la présentation

Contenu de la présentation Les systèmes d étanchéités d ouvrages d art à base d enrobés spéciaux Marc Proteau, ing. Formation Bitume Québec 26 novembre 2009 Contenu de la présentation. ECF en étanchéités;. Système d étanchéité multicouche

Plus en détail

Fiche technique Fraiseuse à froid W 150 / W 150 i

Fiche technique Fraiseuse à froid W 150 / W 150 i Fiche technique Fraiseuse à froid W 150 / W 150 i Fiche technique Fraiseuse à froid W 150 et W 150 i Tambour de fraisage Série FB 1 200 Option FB 1 500 Largeur de fraisage 1 200 mm 1 500 mm Profondeur

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

Base. Centrales à béton. Vue d ensemble

Base. Centrales à béton. Vue d ensemble Base Centrales à béton Vue d ensemble Votre spécialiste des installations de préparation de béton Le partenariat est une tradition de longue date chez Ammann. Le partenariat est un élément vivant de notre

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des travaux spéciaux

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Page 1 / 6 Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Contenu : Réfection d un pont Rédaction : Michel Wenger et De Luca Giuseppe / étudiants ETC 3 ème année Chantier : Pont sur la Trême, rue de

Plus en détail

>> >> >> Modulens O. La haute technologie fi oul. Brûleur modulant hautes performances Un design ultra compact. Compatible avec les énergies nouvelles

>> >> >> Modulens O. La haute technologie fi oul. Brûleur modulant hautes performances Un design ultra compact. Compatible avec les énergies nouvelles SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Modulens O CHAUDIÈRE FIOUL AU SOL À CONDENSATION ADVANCE La haute technologie fi oul >> >> >> Brûleur modulant hautes performances Un design ultra compact

Plus en détail

COMMUNE DE REHAINCOURT LOTISSEMENT DES TILLES CAHIER DES CHARGES

COMMUNE DE REHAINCOURT LOTISSEMENT DES TILLES CAHIER DES CHARGES COMMUNE DE REHAINCOURT LOTISSEMENT DES TILLES CAHIER DES CHARGES FEVRIER 2012 VOIRIE : - Durant les travaux de construction, aucun engin de travaux public munis de chenilles même en caoutchouc ne sera

Plus en détail

Harmony Béton ZA du Hameau des Frênes 13109 Simiane Collongue

Harmony Béton ZA du Hameau des Frênes 13109 Simiane Collongue Tél : 04 42 20 10 09 GSM : 06 14 64 02 15 Mail : contact@betoncire.fr Virginie à votre service Harmony Béton ZA du Hameau des Frênes 13109 Simiane Collongue LE BETON CIRE PAR COULIS RAPPORTE Pourquoi du

Plus en détail

DESCRIPTION TECHNIQUE VEHICULE (RAIL-ROUTE) DE MEULAGE DES RAILS AT VM 7000 BS 2W

DESCRIPTION TECHNIQUE VEHICULE (RAIL-ROUTE) DE MEULAGE DES RAILS AT VM 7000 BS 2W Autech AG CH-5102 Rupperswil Description technique AT VM 7000 BS page 1 DESCRIPTION TECHNIQUE VEHICULE (RAIL-ROUTE) DE MEULAGE DES RAILS AT VM 7000 BS 2W 1. Généralités Domaine d application Véhicule de

Plus en détail

Air-Eau Pompe à chaleur

Air-Eau Pompe à chaleur Air-Eau Pompe à chaleur 2 Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet de serre est une préoccupation

Plus en détail

>> >> >> Innovens. La condensation à la pointe de l innovation

>> >> >> Innovens. La condensation à la pointe de l innovation C h a u d i è r e m u r a l e g a z c o n d e n s a t i o n Innovens ADVANCE La condensation à la pointe de l innovation >> >> >> > Ecologie et économies d énergie Nouvelle

Plus en détail

Viessmann, un savoir-faire en eau chaude sanitaire

Viessmann, un savoir-faire en eau chaude sanitaire climat d innovation TopInfo Viessmann, un savoir-faire en eau chaude sanitaire Une fabrication de ballons d eau chaude 100 % française Viessmann est le symbole de la reconversion réussie du bassin minier

Plus en détail

Guide des solutions gaz condensation

Guide des solutions gaz condensation Guide des solutions gaz condensation Crédit d impôt 30 %* * Sur le prix de la chaudière posée par un professionnel, hors main-d œuvre et selon la Loi de Finances en vigueur. Ces produits bénéficient du

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. SikaCeram -205 Medium DESCRIPTION DU PRODUIT

FICHE TECHNIQUE. SikaCeram -205 Medium DESCRIPTION DU PRODUIT FICHE TECHNIQUE MORTIER-COLLE AMÉLIORÉ AVEC TEMPS OUVERT PROLONGÉ ET GLISSEMENT LIMITÉ POUR LE COLLAGES DE CARRELAGES CÉRAMIQUES DE TAILLE MOYENNE, CLASSE C2TE SELON EN 12004 DESCRIPTION DU PRODUIT est

Plus en détail

MULTISTAR. Cribleurs à étoiles

MULTISTAR. Cribleurs à étoiles MULTISTAR Cribleurs à étoiles 1 2 MULTISTAR Cribleurs à étoiles mobiles In t r o d u c t io n Le criblage à étoiles compte parmi les techniques de séparation les plus performantes dans le secteur du traitement

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

Climatisation Chauffage Eau chaude sanitaire. Illustration non contractuelle

Climatisation Chauffage Eau chaude sanitaire. Illustration non contractuelle Climatisation Chauffage Eau chaude sanitaire LA CLIMATISATION SOLAIRE PAR La climatisation solaire : Qu est-ce que c est? Après l apparition des systèmes solaires combinés produisant l eau chaude sanitaire

Plus en détail

Z.A. Pérache 63114 COUDES (+33) 04 73 96 92 22 (+33) 04 73 96 92 14 com@arvel.fr. Centrale SD20. Centrale à saumure Type SD20.

Z.A. Pérache 63114 COUDES (+33) 04 73 96 92 22 (+33) 04 73 96 92 14 com@arvel.fr. Centrale SD20. Centrale à saumure Type SD20. Centrale à saumure Type Page 1 Les centrales de fabrication de saumure type SD sont des machines destinées au ravitaillement en saumure N.A. C.L. de saleuses à bouillie de sel. 1) Caractéristiques générales

Plus en détail

Le spécialiste des sols sportifs, de loisirs et de sécurité

Le spécialiste des sols sportifs, de loisirs et de sécurité Le spécialiste des sols sportifs, de loisirs et de sécurité Choisir SÉCURISOL TX, c est améliorer les performances et la durée de vie de vos sols de sécurité! Sur une infrastructure naturelle compactée,

Plus en détail

Planification et préparation d un chantier d enrobé bitumineux

Planification et préparation d un chantier d enrobé bitumineux Planification et préparation d un chantier d enrobé bitumineux Formation technique Bitume-Québec, 3 décembre 2014 par Martin Diamond, conseiller technique, Construction DJL inc. Qualité des travaux Objectif

Plus en détail

Job Report machine à coffrage glissant. Support rigide pour la ligne de l ICE Berlin-Magdebourg: «Gross Behnitz»

Job Report machine à coffrage glissant. Support rigide pour la ligne de l ICE Berlin-Magdebourg: «Gross Behnitz» Job Report machine à coffrage glissant Support rigide pour la ligne de l ICE Berlin-Magdebourg: «Gross Behnitz» Wirtgen machine à coffrage glissant: Support rigide pour la ligne de l ICE Berlin-Magdebourg:

Plus en détail

L'innovation certifiée depuis 1892

L'innovation certifiée depuis 1892 ffe m o dy r e th u a -e namiques Ch a u L'innovation certifiée depuis 1892 Reconnu par la profession comme les meilleurs chauffe-eau thermodynamiques! APPAREILS CONÇUS, DÉVELOPPÉS ET FABRIQUÉS DANS NOS

Plus en détail

FORMATION TECHNIQUES DE PRODUCTION DES MATERIAUX ROUTIERS. 20 ème anniversaire POUR MATERIELS DE TOUTES MARQUES

FORMATION TECHNIQUES DE PRODUCTION DES MATERIAUX ROUTIERS. 20 ème anniversaire POUR MATERIELS DE TOUTES MARQUES FORMATION POUR MATERIELS DE TOUTES MARQUES TECHNIQUES DE PRODUCTION DES MATERIAUX ROUTIERS 20 ème anniversaire Centre de formation 1994-2014 Renforcez vos connaissances Laissez nos experts vous former!

Plus en détail

Silver Clip Pour Porteurs de 0,7 à 14 t

Silver Clip Pour Porteurs de 0,7 à 14 t Silver Clip Pour Porteurs de 0,7 à 14 t Brise Roche Hydraulique Pour Porteurs de 0,7 à 14 t Suspension haute : limite les vibrations et le bruit Réservoir d énergie à membrane : performance constante,

Plus en détail

LA GESTION DES MATIÈRES PREMIÈRES

LA GESTION DES MATIÈRES PREMIÈRES LES ENTREPRISES P.E.B. LTÉE LA GESTION DES MATIÈRES PREMIÈRES Par Marie-Andrée Larouche, ing. Les Entreprises PEB Ltée Sablière et carrière Usines de pavage Travaux d aqueducs et d égouts Mise en œuvre

Plus en détail

CATALOGUE DES CHARIOTS ELEVATEURS ELECTRIQUES ET THERMIQUES IMPORTES ET DISTRIBUES PAR NEO PAK'EUROPE

CATALOGUE DES CHARIOTS ELEVATEURS ELECTRIQUES ET THERMIQUES IMPORTES ET DISTRIBUES PAR NEO PAK'EUROPE CATALOGUE DES CHARIOTS ELEVATEURS ELECTRIQUES ET THERMIQUES IMPORTES ET DISTRIBUES PAR NEO PAK'EUROPE SERIE H2000 DE 1500 KG A 3500 KG CDG 500 MM Cabine spacieuse avec tableau de bord regroupant les informations

Plus en détail

LIBÉREZ-VOUS DES CÂBLES! SOLUTIONS. solutions sécurisées de radiopilotage d équipements de bâtiments, travaux publics, carrières et mines

LIBÉREZ-VOUS DES CÂBLES! SOLUTIONS. solutions sécurisées de radiopilotage d équipements de bâtiments, travaux publics, carrières et mines LIBÉREZ-VOUS DES CÂBLES! SOLUTIONS solutions sécurisées de radiopilotage d équipements de bâtiments, travaux publics, carrières et mines ERGONOMIE Un soin tout particulier a été apporté au design et à

Plus en détail

9. Chauffe-eau thermodynamique

9. Chauffe-eau thermodynamique 9. remeha.be 298 9. Remeha Azorra 300 Remeha Azorra 200E, 300E, 300EH 300 Exemples chiffrés Remeha Azorra 302 Remeha Azorra 200E, 300E, 300EH accessoires 305 Remeha Azorra Go 307 Remeha Azorra Go BWP 180E,

Plus en détail

Joseph ABDO. Couches de roulement en béton. Techniques et préconisations d emploi. CIMbéton

Joseph ABDO. Couches de roulement en béton. Techniques et préconisations d emploi. CIMbéton Couches de roulement en béton Techniques et préconisations d emploi Joseph ABDO CIMbéton Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire WWW.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Les pompes à chaleur. Vous souhaitez : Il existe assurément une solution Pompe à Chaleur SET FREE pour votre projet!

Les pompes à chaleur. Vous souhaitez : Il existe assurément une solution Pompe à Chaleur SET FREE pour votre projet! Les pompes à chaleur sont-elles adaptées à mes besoins? Vous souhaitez : Trouver une solution sur-mesure Chauffer ou rafraîchir en fonction des saisons, chauffer et rafraîchir en fonction de l orientation

Plus en détail

Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte

Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte KLIMAT Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte Mark possède une série de centrales de traitement d air qui peuvent être utilisées dans

Plus en détail

Chariots tracteurs. Bien connaître pour mieux prévenir. Besoin d informations complémentaires : Contactez votre Service de Santé au Travail

Chariots tracteurs. Bien connaître pour mieux prévenir. Besoin d informations complémentaires : Contactez votre Service de Santé au Travail Besoin d informations complémentaires : Contactez votre Service de Santé au Travail Chariots tracteurs Conduite de chariots en production Les permis c a t é g o r i e s c h a r i o t s Transpalettes à

Plus en détail

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement L Epoxy facile DOMAINES D EMPLOI Recommandé pour salle de bain, douche, plan de travail cuisine, piscine, bassins thermaux,

Plus en détail

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? Pour réduire les déperditions de chaleur Améliorer l efficacité énergétique Faire des économies d énergie Réduire les flux d air non maîtrisés Améliorer

Plus en détail

La nappe Fibertex AM-2 Dispositif anti remonté de fissures

La nappe Fibertex AM-2 Dispositif anti remonté de fissures C O N S T R U C T I O N 210.05 La nappe Fibertex AM-2 Dispositif anti remonté de fissures C O N S T R La nappe Fibertex AM-2 pour une réduction des contraintes Afin d éviter les fissures de réflexion dans

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

AUTOMOTRICE VERTICALE AVEC UNE VIS BELMIX MVS

AUTOMOTRICE VERTICALE AVEC UNE VIS BELMIX MVS AUTOMOTRICE VERTICALE AVEC UNE VIS BELMIX MVS AUTOMOTRICE VERTICALE AVEC UNE VIS MVS BELMIX Les années d expériences de TATOMA sur le développement et la fabrication de mélangeuses automotrices garantissent

Plus en détail

Ecolane SE. Pompes à chaleur géothermique. www.geminox.fr. CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur

Ecolane SE. Pompes à chaleur géothermique. www.geminox.fr. CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur Ecolane SE Pompes à chaleur géothermique www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur 0 modèles de pompes à chaleur géothermique Sol eau de 5, à 5,8 kw Avec ou sans production d eau

Plus en détail

ATI Piccolo. Véhicule électrique polyvalent destiné au transport et à la récolte et très efficace pour la culture fruitière. véhicules électriques

ATI Piccolo. Véhicule électrique polyvalent destiné au transport et à la récolte et très efficace pour la culture fruitière. véhicules électriques ATI Piccolo Véhicule électrique polyvalent destiné au transport et à la récolte et très efficace pour la culture fruitière véhicules électriques ATI Piccolo advanced-tech.eu ATI Piccolo Le véhicule électrique

Plus en détail