NOUVEAUTÉS & innovations : La chambre écoconfort. DOSSIER : Le Smart Grid. TENDANCES MÉTIER : évolution du réseau commercial Legrand LE MAGAZINE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOUVEAUTÉS & innovations : La chambre écoconfort. DOSSIER : Le Smart Grid. TENDANCES MÉTIER : évolution du réseau commercial Legrand LE MAGAZINE"

Transcription

1 NOUVEAUTÉS & innovations : La chambre écoconfort DOSSIER : Le Smart Grid TENDANCES MÉTIER : évolution du réseau commercial Legrand LE MAGAZINE solutions TERTIAIRES ET INDUSTRIELLES N 98 sept PIERRE HERMÉ paris Alléchante domotique

2 LE MAGAZINE solutions TERTIAIRES ET INDUSTRIELLES N 98 sept P04 protection puissance 3 P14 Régie des Transports de Marseille P16 caillot sa P34 10 e édition du trophée golf legrand NOUVEAUTÉS & INNOVATIONS Protection puissance 3 Nouveaux produits, nouvelles solutions Chambre ÉcoConfort Un concept Legrand pour établissements de santé non médicalisés En bref L appareillage Niloé / Gestion de l éclairage Programme Mosaic-KNX Centre Hospitalier Intercommunal Annemasse-Bonneville Une opération HQE sécurisée Régie des Transports de Marseille Métro, Transfo, Éco Caillot SA m 2 de panneaux photovoltaïques RÉSIDENCE RELAIs Spa Bain de puissance Boutique Pierre Hermé Solutions domotiques pour plus de gourmandise DOSSIER TENDANCES MÉTIER LEGRAND & VOUS SMART GRIDS Les nouvelles façons de consommer intelligent Le bail vert Le contrat de location durable Directeur des Systèmes d information Les grands enjeux du métier Le nouveau réseau commercial de Legrand Legrand s adapte aux évolutions de ses clients 10 e édition du trophée golf Legrand Un rendez-vous devenu incontournable Mobilité m.legrand.fr partout avec vous P22 RÉPONSEs est une publication de Legrand. Directeur de la publication : Olivier Le-Berre. RédactRICE en chef : Delphine Camilleri (téléphone : ). RédactRICE en chef ADJOINTE : Marie-Pierre Dujaric (téléphone : ). Crédits photos : Jean-Yves Ayrault, Philippe Bauduin, Thierry Foulon et Olivier Maury. Getty, Istock. Conception : 55, rue d Amsterdam, Paris. (téléphone : ). Rédacteurs en chef délégués : Séverine Grosjean, Florian Gayraud. journalistes : Laurent Fraud et Yves Deguilhem. Chef de fabrication : Leslie Trouwbrost. Tirage : exemplaires. Imprimé sur du papier provenant de forêts gérées durablement, certifié Imprim vert. Dépôt légal : 2 e semestre Les informations contenues dans cette publication ont un caractère indicatif, sont susceptibles de modifications sans préavis et ne sauraient être considérées comme des données techniques engageant la responsabilité de la société Legrand. Tous les autres produits et services Legrand mentionnés dans ce magazine sont des marques déposées de Legrand en France ou dans d autres pays. Les autres noms de produits ou de services mentionnés dans ce magazine sont des marques de leurs propriétaires. Copyright 2011 Legrand Tous droits réservés. plus de réponses sur vidéos, interviews audio, informations techniques, etc.

3 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 septembre 2011 NOUVEAUTÉS & INNOVATIONS NOUVEAUTÉS & INNOVATIONS II N 98 SEPTEMBRE 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE La preuve par la Puissance 3 Avec la nouvelle offre Puissance 3, Legrand propose tout un ensemble de solutions destinées à garantir la performance des installations et à faciliter le travail des metteurs en œuvre. Exemples. A ujourd hui, les maîtres mots de toute installation électrique sont performance, fiabilité, sécurité et efficacité énergétique. C est en ayant à l esprit ces notions que Legrand a conçu la nouvelle offre Puissance 3. Celle-ci s adresse à tous les acteurs d un projet : investisseurs, bureaux d études, installateurs et tableautiers. Elle vise à répondre à l ensemble de leurs problématiques. En effet, avec son éventail de solutions, Legrand tient trois promesses : la performance économique avec la répartition principalement, la performance d exploitation avec la sélectivité, et la performance énergétique avec la mesure. Pour décupler les atouts des solutions de l offre Puissance 3, l association des produits et accessoires de «triple performance économique, énergétique et d'exploitation.» l offre entre eux est un gage de performance. Focus sur quelques produits phares : disjoncteurs avec mesure intégrée, commande motorisée, inversion de source et têtes de groupe, ainsi que sur les nouvelles fonctionnalités. Zoom également sur les logiciels XL PRO 3 et XL PRO 3 Calcul. Des disjoncteurs à la bonne mesure Avec la mesure intégrée, les disjoncteurs DPX 3 ne sont plus seulement des appareils de protection simples, ils participent pleinement à l efficacité énergétique. En effet, la maîtrise des consommations devient l enjeu des années à venir. La première étape pour atteindre l efficacité énergétique commence justement par la mesure des consommations. Avec les disjoncteurs DPX 3, l utilisateur n a plus besoin de centrale de mesure dans le TGBT. Avec ces produits, nous avons un «tout en un». Les DPX 3 sont de véritables «ordinateurs de bord» qui permettent de visualiser, mesurer et piloter une multitude de données. Ainsi, il est possible d avoir un affichage des valeurs en temps réel, l historique de la consommation, l intensité, la tension, l énergie active/ réactive, les harmoniques et la fréquence. Cette consultation des informations se fait depuis l écran LCD intégré aux disjoncteurs en face avant ou bien à distance

4 NOUVEAUTÉS & INNOVATIONS II N 98 SEPTEMBRE 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE Des formations pour tout savoir DPX A sur tous les chantiers.» DX 3 DX 3 Répartition facilitée avec les têtes de groupe Avec les têtes de groupe modulaires à bornes autos, fini les câbles! L alimentation des différents disjoncteurs se fait par peigne sous lequel on peut mixer appareils de protection, auxiliaires, appareils de commande Les avantages : l élimination des points d échauffement liés aux câbles d alimentation, un câblage plus simple, plus rapide et plus sûr. L innovation Legrand porte également sur le large choix de fonctions têtes de groupe C kA 60 C kA 45 DX 3 C kA V 16AX 30mA 4 DX 3 C kA 45 DX C kA 45 DX 3 C kA I n DX 3 C kA Accès aux connexions et au réglage facilité grâce à la commande motorisée frontale. Avec le nouveau peigne tétrapolaire et les bornes automatiques doublées sur les disjoncteurs DX3, la connexion se fait d'un seul geste, quelle que soit l'organisation de la rangée Une inversion de source dans le bon sens Face à des systèmes lourds et coûteux, Legrand apporte une innovation majeure avec un inter-verrouillage aux dimensions réduites qui peut se monter en face avant dans les petites armoires et sans aucun réglage. L inversion de source peut aussi se faire de manière motorisée grâce à un boîtier d automatisme. Ainsi, les erreurs sont limitées, et l ouverture et la fermeture des disjoncteurs sur source principale et secondaire se fait au bon moment. Avec une référence seulement, le produit est facilement stockable et disponible chez les grossistes La maîtrise à distance Indispensables pour répondre aux besoins d exploitation, les commandes motorisées pour DPX3 250 et 160 permettent de réaliser des tests de maintenance à distance depuis un logiciel de supervision. On peut ainsi vérifier le bon fonctionnement de la coupure des protections. L utilisation la plus critique des commandes motorisées est d assurer la continuité de service. Ces commandes motorisées sont associées aux inter-verrouillages pour réaliser l inversion de source. Elles sont disponibles en deux références : l'une pour la commande en monophasé, triphasé et sortie auto jusqu à 63 A. La gamme DX3 comprend ainsi des interrupteurs sectionneurs, des interrupteurs et disjoncteurs différentiels et nouveauté 2011 des contacteurs. La gamme DX3 permet aussi, à partir de ces têtes de groupe, la répartition par peignes des disjoncteurs P+N, 3P, 4P avec ou sans auxiliaire associé. La pérennité des connexions est garantie, les habitudes de câblage sont respectées et le tableau s organise sans contrainte en toute compatibilité avec les produits à vis existants frontale et l'autre pour la commande latérale. Elles sont pilotables depuis le tableau et/ou à distance. La commande motorisée frontale laisse, elle, l accès aux connexions et aux réglages. L installation a été simplifiée (deux vis seulement) : le gain de temps pour l installateur est réel et le risque de perte de pièces est réduit depuis un PC ou un smartphone équipé d un logiciel de supervision. Disponibles en versions fixes et/ou extractibles, ils disposent d une fonction différentielle intégrée pour un maximum de sécurité et un montage simplifié. Dans un même souci de gain de temps, les auxiliaires plug-in s installent d un simple clic Montage frontal, encombrement réduit, installation simplifiée grâce à l'inter-verrouillage de l'inversion de source. «connecter rapidement et en toute sécurité Indispensables logiciels Disposer de bons produits, c est bien. mais posséder les logiciels qui vont permettre de bien les implanter dans les armoires, c est mieux. Avec les versions XL PRO3 et XL PRO3 Calcul, Legrand enrichit deux best-sellers. A pprécié depuis longtemps par les utilisateurs pour sa facilité de prise en main, le logiciel XL PRO3 permet de concevoir, implanter et chiffrer un tableau de distribution. Mais aussi, de réaliser le calcul automatique du schéma de l installation, choisir les produits, visualiser les enveloppes et constituer le dossier pour chiffrer et commander les produits. Dans sa version actualisée XL PRO3, le logiciel prend en compte tous les nouveaux produits de la gamme Puissance³. C est le cas notamment de l offre modulaire avec les disjoncteurs DX3, mais aussi les DPX3 et DMX3. Cette version propose automatiquement les systèmes de répartition modulaires ainsi que le nouveau module de schéma. En octobre sera également proposée la répartition automatique complète avec les IS et la répartition optimisée de puissance. L utilisateur n aura qu à indiquer la polarité, le calibre, et le logiciel choisira le bon mode de connexion : bornes ou vis. Autre nouveauté, XL PRO3 bénéficiera d un nouveau module de schéma. Celui-ci se construira automatiquement et numérotera les phases en fonction des répartiteurs choisis. Les schémas de commande pourront se faire très rapidement. L autre point fort de la nouvelle version du logiciel concerne également sa fonction de mise à jour automatique en ligne. La réactivité est totale et les remarques clients intégrées rapidement. Le complément essentiel : XL PRO3 Calcul Complémentaire du logiciel XL PRO3, le logiciel XL PRO3 Calcul constitue les notes de calcul et permet d exporter les tableaux depuis XL PRO3 et de reconstruire automatiquement le schéma global de distribution. L inverse est également possible avec une exportation des infos de calcul vers XL PRO3. Évidemment, XL PRO3 Calcul a intégré tous les produits de l offre Puissance³. Afin d accompagner les clients (BE, installateurs, tableautiers, exploitants et assistants à l exploitation, services maintenance et distributeurs) dans la découverte de ses solutions, Legrand propose un grand nombre de formations dans ses deux centres Innoval à Limoges et Paris-Bagnolet (nouvel espace de formation entièrement dédié aux formations tertiaire/industrie). L offre de stages abordant la partie courant fort et protection des installations électriques est ainsi très complète. De nombreux modules abordant la question de la conception d un TGBT selon les besoins d exploitation, les indices de services, etc., sont proposés. Des formations complémentaires permettent de découvrir et prendre en main les logiciels XL PRO3 et XL PRO3 Calcul. À chaque fois les formations comprennent une partie théorique et une partie pratique. Outre les modules Puissance, Legrand propose également des stages pour découvrir ses solutions VDI, de sécurité du bâtiment et celles permettant d atteindre l efficacité énergétique. Pour en savoir plus sur les formations, connectez-vous sur ou contactez le service formation au ou

5 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 septembre 2011 NOUVEAUTÉS & INNOVATIONS NOUVEAUTÉS & INNOVATIONS II N 98 SEPTEMBRE 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE Appel, présence, acquittement : le bloc de porte contribue à l'efficience du personnel soignant. Éjection de la fiche sans dégât, notamment lors du déplacement du lit avec la connexion magnétique du manipulateur. Une chambre tout confort Avec la chambre écoconfort Programme Mosaic, les résidents et patients des maisons de retraites et établissements de santé gagnent en confort et en sécurité, le personnel en efficience, et l'efficacité énergétique des bâtiments est prise en compte. A ujourd hui, les résidents, notamment dans les établissements non médicalisés de type maisons de retraite ou EHPAD demandent de plus en plus d autonomie, assure Cathy Sabatier, chargée de communication. Ils veulent avoir la même aisance que s ils étaient chez eux. Pour les y aider, Legrand propose un ensemble d équipements pour réaliser cette transition en douceur.» Bienvenue dans la chambre écoconfort. Une applique révolutionnaire Spécialement créée pour les établissements non médicalisés, l applique ECO 2 à LEDs propose, outre son design résolument moderne et soigné, une fonction innovante : l éclairage dynamique. Afin de limiter le déphasage horaire pour le résident, l applique module la couleur de l éclairage selon les moments de la journée. De plus, bien souvent, les lumières dans les bâtiments de santé sont agressives. La lumière diffusée par LEDs en éclairage direct ou indirect permet ici de procurer un réel confort visuel. Les économies d énergie sont réelles. Ainsi, on obtient une économie de 90 euros par applique durant toute sa durée de vie qui est très longue. Aucune maintenance n est nécessaire. Fini les changements de tubes et ballasts! Pratique pour le patient et le personnel, toutes les fonctions Programme Mosaic équipent l applique : inters, prises RJ 45, prises affleurantes, appel malade, etc. Elles bénéficient toutes d un traitement antimicrobien. À l instar des appliques ECO 2, les appliques ECO 1 offrent une excellente qualité d éclairage par LEDs. Grâce à l'éclairage dynamique, le résident conserve les notions de jour et de nuit. ment remanié cet objet en proposant une innovation exclusive : la connexion magnétique anti-arrachement avec une ergonomie spécialement conçue pour le confort des résidents ou des patients. La résistance à l arrachement a été étudiée et, grâce à la connexion magnétique, l éjection intempestive de la fiche, particulièrement en cas de déplacement du lit, se fait sans dégât. Le manipulateur dispose également d un IP 67 et d un traitement antimicrobien total. Complémentaire du manipulateur, l appel infirmière BUS/SCS écoconfort Programme Mosaic, directement relié au DECT, permet au patient de rester en contact permanent avec l infirmière. L assistance en douceur L assistance à l autonomie passe aussi par la liberté de mouvement en toute occasion. Grâce à ses solutions d éclairage automatique, le patient/résident peut se déplacer la nuit en toute sécurité dans la chambre et les sanitaires. L association de détecteurs automatiques et de hublots de signalisation lumineuse sont un gage d efficacité. Le Couleurs Pantone Vert : Pantone 376 C Logo Legrand : Blanc économie / an : 1435 (1) 568 kg éq. CO 2 monitoring écoconfort Programme Mosaic va pour sa part permettre à l infirmière de surveiller, depuis le poste informatique installé dans son local, les comportements des patients ou résidents en fonction de l'activité éclairage dans la chambre. Les contrôleurs d automatisme Legrand reliés au BUS/SCS de terrain et associés au logiciel d actimétrie d éclairage constituent ici un élément essentiel du système. De la VDI aux services Pour permettre l échange des données des différentes applications telles que téléphone, TV, Internet, mais aussi dossier médical sécurisé, une infrastructure VDI fiable est exigée. Avec LCS 2, Legrand propose un système complet et évolutif cat. 6 A, jusqu à 10 Giga bits de capacité, de la baie de brassage jusqu aux prises terminales. Pour garantir la performance énergétique du bâtiment, le pilotage et la supervision de toutes les installations peuvent se faire depuis un écran PC : gestion de l éclairage, puissance, éclairage de sécurité, contrôle d accès... Legrand propose enfin un ensemble de services : formations personnalisées, études, mise en service et exploitation pour vous accompagner tout au long du projet, et même après. «En résumé, souligne Cathy Sabatier, Legrand offre pour les établissements de santé médicalisés ou non, une solution globale adaptée à leurs besoins. Désormais, un bâtiment complet peut être équipé en Legrand.» Éclairage dynamique de la chambre avec applique ECO 2 dans une maison de retraite de 80 lits en tarifs jaune ou vert Couleurs Quadri Vert : Cyan 50 % Jaune 100 % Logo Legrand : Blanc Éclairage dynamique de la chambre avec applique ECO 2 dans une CO 2 de tous les gaz générateurs de pollution (CO 2, méthane, monoxyde de carbone, gaz fluorés, etc.) Calcul suivant logiciel EIME modèle Électricité de France (1) Uniquement liée à la consommation des appliques. Thierry Sombardier I Ergothérapeute, cadre de santé au CHU de Limoges En quoi consiste votre fonction d ergothérapeute au sein du CHU? L ergothérapeute est un auxiliaire médical dont le métier est centré sur les relations entre un patient et ses environnements, qu ils soient socioculturels, matériels, architecturaux ou autres. Son expertise est sollicitée pour définir les aides techniques et humaines favorables à l amélioration des conditions de soins, d accessibilité ou de confort de la personne. J interviens notamment dans le service de médecine physique et réadaptation du CHU de Limoges, au sein duquel nous avons créé un outil de recherche, le laboratoire habitat/ handicap, en partenariat avec Legrand et ses solutions domotiques. Comment percevezvous les nouveaux équipements Legrand pour les établissements de santé? J ai été consulté très en amont du projet. Je suis frappé aujourd hui par l ergonomie accrue de ces nouveaux équipements par rapport à l existant. Mais pas seulement. La chambre du patient devient interactive, plus soucieuse de «qui l habite» et «comment on y vit». Nous, ergothérapeutes, sommes sur ces problématiques depuis des années. Je vois dans la chambre écoconfort de Legrand une chambre nouvelle qui tient compte du choix du patient dans l instant : Un manipulateur bien connecté Équipement indispensable dans le quotidien du résident, le manipulateur crée le lien avec l infirmière grâce à sa fonction d appel et sert aussi d équipement de confort avec la commande de la lumière et des volets roulants notamment. Legrand a profondél individu y est replacé au centre, favorisant un mode de relations riche et adaptable. L offre Legrand élargit les fonctionnalités de la chambre, avec par exemple un manipulateur beaucoup plus réfléchi, une applique à LEDs mieux adaptée, ou encore l appel infirmière en liaison directe avec les DECT, essentiel en période de nuit. Elle apporte en plus un volet sécurité intéressant, avec le traitement antimicrobien de l appareillage et l approche des problèmes d errance : la gamme répond aux questions posées par la maladie d Alzheimer, surtout en début de période. Quant au concept de chemin lumineux, son intérêt dépasse le cadre de la sécurité : il propose en plus un confort psychologique évident. Du point de vue de l ergothérapie, où se trouvent les marges de progression? Nous allons vers une plasticité de l habitat, qui va devoir davantage tenir compte des besoins de la personne et lui apporter des solutions. Un habitat de plus en plus intelligent, au service de l Homme. 15 % de la population se trouve en perte d autonomie, transitoirement ou en permanence. Être différent peut ne pas être dramatique, sauf si l environnement n est pas adapté. Il faut travailler à ce que la personne soit moins contrainte par son habitat, qu il soit domestique ou médical, et donc moins exclue de la société.

6 LES INNOVATIONS EN BREF Niloé TM l appareillage pour logements collectifs Désormais, les logements collectifs disposeront d une gamme d appareillage alliant innovation et respect de l environnement. Legrand lance Niloé TM. La nouvelle gamme d appareillage pour logements collectifs Niloé TM a placé l innovation et le respect de l environnement au cœur de son développement. Ainsi, l éco-conception permet de prendre en compte les impacts environnementaux sur toutes les étapes du cycle de vie du produit. Dès lors, Legrand veille à la qualité des matières utilisées, réduit les marquages et optimise les emballages. En terme d innovation, la nouvelle gamme d appareillage Niloé TM intègre sur certaines fonctions la technologie Radio/Zigbee. Le gain de temps et la flexibilité au montage sont sans pareil. En effet, les inters peuvent se placer n importe où sur le mur, même au dernier moment. L absence de lien filaire entre l inter et la source est également l assurance d une installation rapide. Enfin, la fonction Radio/Zigbee permet, si nécessaire, de multiplier les points de commande sur le mur. Rapidité et économies La rapidité de mise en œuvre est également l une des autres qualités de la nouvelle gamme d appareillage Niloé TM. Deux références seulement permettent de composer un produit complet : mécanisme plaque. L ensemble s installe dans le neuf dans des boîtes d encastrement Batibox et dans le cadre d une rénovation dans des boîtes existantes à l aide de griffes. L utilisation de la boîte Batibox Energy permet d optimiser la performance énergétique de l installation, tout comme les nombreuses fonctions (inters auto, thermostat d ambiance ) qui visent à maîtriser les dépenses énergétiques. solution globale Un chantier plein de santé Du TGBT à la prise antimicrobienne, Forclum Grand Travaux Tertiaires a choisi une solution entièrement Legrand. Ce partenariat a permis de réaliser le nouveau centre hospitalier intercommunal d Annemasse-Bonneville dans les meilleures conditions. MOTS-CLÉS : puissance, hqe, appareillage, vdi, sécurité N 98 septembre 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE MODE BUS / knx la gestion d éclairage évolue Le système de gestion d éclairage Programme Mosaic s enrichit de fonctions complémentaires. Ainsi, grâce au raccordement des contrôleurs en mode BUS/KNX, l interopérabilité devient totale entre l éclairage et toutes les applications du bâtiment : ouvrants, contrôle d accès, mesure... Les contrôleurs sont intégrés en faux plafond ou bien existent sous forme de contrôleurs modulaires. Une commande à écran tactile permet le pilotage manuel ou programmé de l installation. L ensemble se configure avec l outil ETS. Un module de communication IP assure le lien entre l infrastructure BUS/KNX et le réseau IP du bâtiment pour un paramétrage à distance. Le lancement à distance de scénarios est possible. L intercommunication des protocoles standards KNX, Modbus, BACnet est assurée par la passerelle de supervision. 10

7 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 septembre 2011 II II N 98 septembre 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE Le nouveau centre hospitalier a été livré fin juillet dernier et ouvrira ses portes en février Rapidité de mise en œuvre avec l offre VDI LCS 2. didier subtil I Forclum lyon Métropole Richard gil I Forclum Auvergne «Un Partenariat Réussi.» FICHE INTERVENANTS w Maître d ouvrage : Hanvol w Architecte : Groupe 6 w Conception-construction : Eiffage Construction w Bureau d études : Eiffage w Installateur : Forclum Rhône-Alpes MATÉRIEL LEGRAND w Canalisations électriques préfabriquées : liaisons transformateur/tgbt, colonnes montantes w XL³ 4 000, XL³ 800, XL³ 400, XL³ 160 w Système de répartition XL-Part w Coffrets étanches Plexo 3 w Gaines têtes de lit w Système VDI LCS 2 w Boîtes d encastrement Batibox Energy w Système VDI LCS 2 6 A w Détecteurs ECO Programme Mosaic w Programme Mosaic (antimicrobien) et Plexo localisation w Annemasse-Bonneville, Haute-Savoie (74) S itué en Haute-Savoie, à quelques kilomètres de la frontière Suisse, le nouveau Centre Hospitalier Intercommunal d Annemasse- Bonneville (CHIAB) dispose d une superficie de m 2 avec une capacité de 445 lits et places. Le CHIAB a été construit dans une démarche HQE. Celui-ci dispose notamment d une chaudière bois, d une production frigorifique avec stockage de glace et de panneaux solaires qui produisent une partie de l eau chaude sanitaire. Pour bâtir cet hôpital situé dans un environnement privilégié au pied des montagnes, un partenariat public-privé (PPP) a été mis en place. À l instar du centre hospitalier Sud-Francilien (lire Réponses 97), Eiffage s engage à financer, concevoir, construire et assurer la maintenance des équipements en contrepartie d un loyer versé par l hôpital pendant 35 ans. Raccordement des canalisations électriques préfabriquées avec les disjoncteurs ouverts DMX 3. Le choix de solutions pérennes Chargée de la réalisation de l ensemble des lots courants forts et faibles, la direction de Projet a choisi la fiabilité quant au choix des équipements à installer. «Quand on est sur ce genre de projet où nous assumons tout techniquement et financièrement, nous choisissons nous-mêmes le matériel ; rien ne nous est imposé, explique Didier Subtil responsable travaux courants forts. De fait, on mise sur les valeurs sûres. Parce que nous avons une relation de partenariat avec Legrand, nous les avons choisis pour la solution globale.» (Lire également l encadré sur le sujet.) Continuité de service Depuis les TGBT (6 au total) en passant par les baies VDI et l appareillage antimicrobien, la quasi-totalité des solutions sont donc en Legrand. Revue de détails. Dans les locaux techniques, les TGBT sont reliés aux trois postes HT/BT de kva par des canalisations électriques préfabriquées (CEP) SCP A la distribution dans les étages est, elle, assurée pas des colonnes montantes MR. Outre les disjoncteurs DMX 3, les TGBT sont équipés du système de répartition Système de répartition XL-Part et borniers de jonction de puissance Viking 3 (jusqu à 300²) permettant d assurer l exploitation des TGBT. optimisé XL-Part avec barres aluminium. Celui-ci permet de satisfaire les contraintes d exploitation et d optimiser la place dans les armoires. Il répond également aux contraintes de maintenance et assure l évolutivité du TGBT. «Quand j ai mis en œuvre les blocs de jonction, j étais sceptique, avoue par ailleurs Didier Subtil. En réalité, le produit est très bon, déclare ce dernier. Il y a deux points d attaches donc les blocs tiennent bien, la connexion est fiable et vérifiable et en plus ils sont déconnectables.» En matière de VDI, le centre hospitalier est équipé de 60 baies et de prises RJ 45 6 A. «On a choisi les baies, car elles faisaient partie de la solution globale Legrand, il n y avait rien à redire sur les produits», explique Pauline Igoléne, responsable travaux courants faibles. Et de souligner la qualité des systèmes de connexions de câbles dans les prises RJ : «Grâce à son système de connexion quart de tour, le produit est rapide à monter. Quand vous en avez des milliers» Outre les gaines têtes de lits équipées de prises RJ et de prises standards, et les coffrets de chambre Plexo³, Forclum a installé dans les salles d opération de l appareillage Mosaic antimicrobien pour répondre aux normes spécifiques des blocs opératoires. Des plaques Cabstop assurent l étanchéité au niveau des pupitres des salles d opération et les boîtes d encastrement Batibox Energy évitent toute déperdition d air, car les blocs sont en surpression. plus de réponses sur le chantier du chiab : Double colonne montante permettant de garantir la continuité de service et leur alimentation depuis un tableau divisionnaire XL avec inversion de source. Après avoir réalisé le centre hospitalier Sud-Francilien, nous avions tous un retour d expérience positif sur les produits même si toutes les solutions n étaient pas installées. Nous savions ce qui marchait bien et ce qu il fallait améliorer. La suite logique du centre hospitalier Sud-Francilien était d apporter une solution globale avec le catalogue et les possibités Legrand. Pour réaliser un chantier gros tertiaire comme celui-ci, 95 % des solutions sont disponibles. Sur le chantier du CHIAB, le partenariat a permis la prise en compte des équipements Legrand dès les études de conception et d exécution, la mise en place d une assistance technique aux installations et mise en service, et une amélioration de la communication. Le chantier est livré depuis fin juillet. À l avenir pour des chantiers hospitaliers, avec ce partenariat et la notoriété de Legrand, nous pouvons justifier d un solide retour d expérience. José Oltra I Directeur de projet chez Forclum 12 13

8 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 septembre 2011 économies durables II N 98 septembre 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE Des caractéristiques techniques validées, testées et conformes aux exigences demandées, notamment aux niveau des pertes réduites. UN MÉTRO FICHE INTERVENANTS w Investisseur : Régie des Transports Marseillais (RTM) w Installateur : GEI Matériel w Transformateurs 800 kva et 400 kva w Tableaux divisionnaires XL 3 localisation w Marseille, Bouches-du-Rhônes (45) La RTM exploite trois modes de transport complémentaires : bus, métro et tramway. TRANSFORMÉ Pas moins de 24 transformateurs secs à perte réduite ont été installés dans le métro de Marseille. l investisseur rtm et l installateur gei avaient un niveau élevé d exigences en termes de perte. Legrand a rassuré et même plus. MOTS-CLÉS : transformateurs secs, économies durables C omposé de deux lignes et 28 stations, le métro marseillais transporte entre et personnes par jour. La régie des transports de la ville (RTM) a engagé récemment une vaste campagne de rénovation des postes électro force de la ligne M2 les travaux sur la ligne 1 étant achevés. Il s agissait de remplacer les vieux transformateurs fonctionnant au pyralène par des transformateurs secs à perte réduite. Ces derniers, installés deux par deux dans chaque station afin d avoir deux boucles en cas de coupure, alimentent les éclairages, les escaliers mécaniques, la ventilation et les commandes des grilles. «Des résultats au-delà de nos exigences.» L entreprise d installation électrique GEI, composée de 180 personnes et co-dirigée par Philippe Bouetard, a pris en charge la réalisation de ce chantier comprenant également les cellules haute tension, le contrôle commande et les automates de sécurité. «La spécificité de cette affaire était que la RTM exigeait des transformateurs secs à perte réduite afin de réduire leur consommation lors des phases de faible activité. C était dans le CCTP», explique Laurent Parodi, responsable de projet chez GEI. «Nous avons porté notre choix sur Legrand avec leurs transformateurs de 800 et 400 kva, car ils présentaient le meilleur compromis prix/technique.» Afin de permettre à M. Pignatel, responsable de projet à la RTM (lire encadré), et M. Parodi de s assurer eux-mêmes de la qualité des produits et de l exactitude des mesures constructeur annoncées, Legrand les a conviés dans son usine italienne. «Ce voyage a été très formateur, avoue Laurent Parodi. Nous avions convié une société spécialisée dans les tests de pertes et un laboratoire de contrôle chargé du contrôle des matériels de tests. Pour nous, ces mesures étaient essentielles pour valider la solution ; nous n avions pas le droit à l erreur. La personne extérieure chargée des tests de pertes a été très surprise du rendement des transformateurs. Nousmêmes avons pu constater que les résultats allaient au-delà de nos exigences.» Le silence est d or Outre les performances en termes de pertes, d autres points ont séduit GEI et la RTM. La dimension environnementale entre autres car les transfos secs n utilisent pas d huile. Ils évitent également les émanations de fumées dans des locaux techniques rarement ventilés. «Au niveau qualités techniques j ai aussi été agréablement surpris par le silence de fonctionnement à la différence d un grand nombre de transfos. C est un petit plus qui ne se refuse pas, car c est selon moi une preuve de qualité», apprécie Laurent Parodi. Les livraisons ont par ailleurs constitué un challenge pour Legrand qui a réussi à livrer 24 transformateurs en 2 mois. plus de réponses sur le chantier du RTM : Laurent Parodi I responsable de projet chez GEI «Économiser 150 MW/an, ce n est pas négligeable.» À la RTM, nous exigions d avoir des transformateurs secs à perte réduite pour remplacer nos anciens transformateurs fonctionnant au pyralène. Les transformateurs Zucchini permettent de nous faire économiser 150 MW par an, ce qui est loin d être négligeable. Lors de la consultation des constructeurs trois d entre eux ont décidé de relever le challenge. Legrand s est investi sur cette affaire très en amont. Le dialogue s est établi et nous nous sommes sentis en confiance. Pour nous rassurer sur la fiabilité du matériel et l exactitude des caractéristiques techniques portant sur les pertes réduites, nous sommes allés en Italie pour effectuer toute une batterie de tests. Ceux-ci se sont avérés parfaitement concluants. Le délai de livraison a lui aussi été respecté ce qui n est pas forcément évident avec des produits spéciaux. Bernard PignaTEL I responsable de projet à la RTM 24 transformateurs pesant chacun entre 1,5 et 2,5 tonnes ont été livrés cadencés sur une période de deux mois. Les transformateurs avec leurs caissons d isolations garantissant une isolation phonique et électrique

9 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 - septembre m 2 de toiture accueillant panneaux photovoltaïques ont été installés. Photovoltaïque D une puissance de 400 A, l armoire de distribution abrite tous les composants courant alternatif : protection des onduleurs, parafoudre et coupure générale. II N 98 septembre 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE Hervé Duclos I gérant de Free Power «Cette installation est une vitrine.» FICHE INTERVENANTS w Investisseur : Caillot SA w Installateur : Free Power w Tableautier : EMC2 Matériel w Onduleurs (puissance 12,8 kwc) w Armoires XL w Disjoncteurs DPX et DX w Parafoudres localisation w Clermont-Ferrand (63) en pleine lumière Pour de multiples raisons, l entreprise Caillot SA a décidé de s équiper d une installation photovoltaïque d envergure. Afin de répondre aux contraintes de sécurité et de normes, l installateur Free Power a choisi les produits Legrand. Une évidence... MOTS-CLÉS : photovoltaïque, économies durables E ntreprise familiale crée en 1927, Caillot SA a une activité de grossiste et distributeur de matériel électrique à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Gérée par deux frères, Hervé et Éric Golfier, la société possède 7 agences dans la région. Son indépendance lui assure souplesse et réactivité. Des qualités que revendique également Free Power, intégrateur de projet photovoltaïque, leader en Auvergne. Cet installateur qui à ce jour a installé 43 centrales pour une puissance Pièces maîtresses de l installation, les 32 onduleurs ont été particulièrement appréciés par l installateur Free Power pour leurs performances et leur sécurité. de 7 MWc a proposé à Caillot SA une solution clef en main : conception et montage. Ainsi, Free Power a repris m 2 de toiture et a installé panneaux photovoltaïques. La production annuelle est estimée à kwh. «Notre priorité chez nous, explique Hervé Duclos, gérant de Free Power, c est la sécurité des biens et des personnes qui interviennent au montage et plus tard à l exploitation. Un matériel non conforme et mal posé peut également engendrer une perte de production importante. Pour être sûrs Parmi les milliers de références distribuées par Caillot, les produits Legrand sont incontournables. de proposer une solution dénuée de tout risque au client, nous faisons nos propres prescriptions et choisissons nous-mêmes chaque organe pour nos armoires que nous faisons monter ensuite. Nous ne prenons jamais de tableaux précâblés. Ici, le choix de Legrand nous a paru naturel car nous connaissons très bien leurs produits en alternatif.» «La sécurité est notre priorité.» Pour permettre de revendre son électricité à EDF mais également participer à l isolation de la toiture (lire témoignage), Free Power a installé deux centrales d une puissance de 240 et 180 kva, 32 onduleurs Legrand transforment le courant continu en courant alternatif. Pour la partie courant alternatif des armoires XL 3 (présentes également dans la partie courant continu) abritent les équipements de protection : disjoncteur DPX 400 A pour la coupure générale, DX pour la protection des onduleurs et parafoudre. La connectique est elle assurée par des connecteurs de type MC4. «Pour le choix des produits, il faut dire que Legrand a eu la bonne idée de sortir une offre dédiée photovoltaïque au moment du lancement du projet. Les concurrents n avaient eux rien à proposer. Aujourd hui, souligne Hervé Duclos, Legrand propose une offre très complète.» À la question avez-vous fait appel à Legrand pour suivre des formations sur le photovoltaïque ou bien avez-vous utilisé les logiciels XL Pro pour la conception et l implantation d un tableau de distribution, et le logiciel XL Pro Calcul pour la création de notes de calcul, notre gérant répond amusé : «Nous aurions pu mais paradoxalement, comme les produits sont simples à poser, nous n avons pas eu besoin de ces services, nous sommes déjà spécialistes en matière de photovoltaïque.» plus de réponses sur le chantier FREE POWER : L entreprise Caillot est un acteur important de la distribution de matériel électrique sur la région Auvergne. Il y a plusieurs raisons qui nous ont amenés à faire le choix du photovoltaïque. Tout d abord, nous avions un problème d isolation dans notre entrepôt avec des variations de température très fortes entre l hiver et l été. La reprise de la toiture était pour nous l occasion de poser des panneaux photovoltaïques. Il y a évidemment aussi un aspect financier avec la recherche de profits. Enfin, avec ces travaux nous entretenons notre patrimoine foncier, et cette installation représente pour nous une vitrine dans notre activité. Nous avons choisi Legrand naturellement car c est un des plus gros fournisseurs avec lesquels nous travaillons. En plus des affinités que nous pouvons avoir avec eux, ils répondaient au cahier des charges avec leurs solutions techniques. Hervé Golfier I Co-gérant de l entreprise de distribution de matériel électrique Caillot SA 16 17

10 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 septembre 2011 Solution globale II N 98 septembre 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE frédéric Juchereau I Chef de service AMICA FICHE INTERVENANTS w Investisseur : Groupe Réside Études w Bureau d études : ARCOBA (Icade Promotion Ingenierie) w Installateur : AMICA (Groupe SNEF) w Tableautier : CNAE Matériel w XL , 800 w Coffrets de distribution Ekinoxe w BAES ECO 1 w BAES/BAEH ECO 1 w Luminaires sur source centralisée w Alarme incendie type 3 w Appareillage Programme Soliroc localisation w roissy-en-france, Val d Oise (95) Le Relais Spa Roissy et ses 285 chambres est situé à proximité de l aéroport Paris-Charlesde-Gaulle mais aussi du Parc des Expositions de Villepinte et de celui du Bourget. Luxe, spa ET bien-être La résidence Relais Spa Roissy soigne le confort et le bien-être de ses clients. Le bureau d études ARCOBA et l installateur AMICA soignent eux l alimentation et la sécurité de l établissement avec les solutions Legrand. MOTS-CLÉS : PUISSANCE, SÉCURITÉ, ESTHÉTIQUE, HÔTEL D estinée aux hommes d affaires et touristes venant du monde entier en transit à l aéroport Paris-Charles-de-Gaulle, la résidence Relais Spa Roissy 4 étoiles construite par le promoteur Groupe Réside Études s adresse également à une clientèle hexagonale. Le dénominateur commun à tous les résidents occupant l une des 285 chambres : la recherche du confort et du bien-être. Pour y parvenir, le Relais Spa Roissy propose des prestations haut de gamme : piscine, hammam, centre de fitness, soins, massages Pour fournir l électricité nécessaire au bon fonctionnement de cet établissement, 6 transformateurs de kva et 4 TGBT ainsi qu un TGS sont nécessaires. La puissance en tête est de A. «Chez Réside Études, le CCTP est fait en collaboration avec le BE, en l occurrence ARCOBA, explique Romain Souchet, responsable de programme. Notre exigence est simple : que le matériel perdure. Legrand a une bonne notoriété, je sais que leur matériel est de bonne qualité, donc je suis rassuré.» Une envie de découverte Chez l installateur AMICA (filiale du groupe SNEF) spécialisé dans les réalisations HT/ BT et les courant forts et faibles, la volonté de travailler avec Legrand était forte. «Nous avions vraiment envie de réaliser une affaire avec eux sur une grosse puissance pour voir ce que ça donnerait, avoue Alfredo Rodriguez, chargé d affaires. Leur responsable commercial a su nous convaincre et nous n avons pas été déçus. Les tôleries des armoires de distribution notamment sont très résistantes, c est vraiment du solide. Les disjoncteurs DMX 3 avec leur unité de protection nous ont aussi plu dès le départ. Nous avons les infos de consomma- Eco et anti-corrosion, les blocs de secours ECO 1 ont été installés à l intérieur mais aussi à l extérieur du bâtiment. Ici, à côté d un hublot Sarlam. tion en temps réel sur la façade et les réglages sont très fins.» Une offre qui fait ses preuves Outre les équipements de puissance, Legrand a également été retenu pour fournir les quelque 500 blocs de sécurité adressables ECO 1 : BAES, BAES/BAEH et luminaires sur sources centralisées (LSC). «Chez Legrand, il y a une multitude de blocs qui couvrent tous les besoins, c était le cas pour ce projet. Pratique, il y a en plus une télécommande unique non polarisée pour la mise au repos des blocs, précise Frédéric Juchereau, responsable du département tertiaire chez AMICA. Un autre point que nous avons apprécié : Legrand nous a conviés à leur agence parisienne pour nous présenter les blocs. Un technicien s est également déplacé sur site pour réaliser des mises au point.» Des coffrets Ekinoxe équipent par ailleurs chaque chambre pour la distribution et une alarme incendie ainsi que de l appareillage renforcé Soliroc sont présents dans les parkings. Une deuxième tranche de 180 chambres est actuellement en cours de travaux. «La solution Legrand est reconduite, car elle donne entière satisfaction et c est plus simple pour tout le monde : exploitant, bureau d études et installateur», souligne Frédéric Juchereau. plus de réponses sur le chantier du spa de roissy : L appareillage Soliroc (IK 10): résistance aux chocs maximale. Romain Souchet I Responsable de programme Reside Études «Avec Legrand, nous sommes confiants.» Sur cette affaire, l installateur Amica nous a invités chez le tableautier CNAE et nous avons été convaincus par les solutions que Legrand proposait. La qualité et la rigidité des armoires notamment nous ont agréablement surpris. Les appareils de protection qui équipent les TGBT nous ont également séduits ; pour nous, du A en Legrand c était une découverte. Le maître d ouvrage veut une installation électrique fiable qui ne lui fera pas défaut ; notre rôle est de lui proposer ce qui répond le mieux à ses besoins. Avec cette offre, nous sommes confiants. Joël Duquesne I bureau d études ICADE ARCOBA Le TGBT de A prend place dans une armoire XL³ Une 2 e tranche de travaux, concernant 180 chambres, est actuellement en cours de réalisation ; les espaces salons/séminaires verront également leur capacité d accueil agrandie

11 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 - septembre 2011 PRESTIGE II N 98 septembre 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE Célébré au Japon, en France et aux États- Unis, Pierre Hermé a apporté à la pâtisserie goût et modernité. Pilotage des différents jeux de lumière et des stores avec la domotique In One by Legrand. David Guidoux I Directeur de VDI CONSEIL Pierre Hermé Paris : deux boutiques pâtisserie et sept boutiques macarons-chocolats. «Un système confortable au quotidien.» FICHE INTERVENANTS w Investisseur : Pierre Hermé Paris w Installateur : VDI-Conseil Matériel w Programme Céliane et domotique In One by Legrand w Armoire de distribution XL 3 w Solution LCS 2 : coffret VDI 10 w Blocs de secours ARCOR w Appareillage Soliroc localisation w Paris (75) alléchante domotique Quand un grand nom de la pâtisserie-chocolaterie, en l occurrence Pierre Hermé paris, souhaite expérimenter un système domotique dans une de ses boutiques, VDI Conseil et Legrand traitent l affaire avec gourmandise. MOTS-CLÉS : ESTHéTIQUE, DOMOTIQUE, PUISSANCE, VDI, BLOCS ARCOR C est en 1998, au Japon, que débute la saga de la Maison Pierre Hermé Paris. Au fil des années, ce pâtissierchocolatier de génie passé maître dans l art des macarons va conquérir de l Asie à l Europe des milliers de papilles. Depuis 2001, date de son arrivée en France, Pierre Hermé a ouvert une dizaine de boutiques à Paris et en province. Dans ces lieux dédiés au plaisir des sens, des architectes de renom s évertuent à recréer un univers unique magnifiant les exquises créations. Rien n est laissé au hasard (lire encadré). Ainsi, le souci du détail est poussé à son paroxysme. «Les équipements techniques visibles par le public doivent être d une finition impeccable, insiste Olivier Lacoste, chef de projet boutiques, c est pourquoi nous avons choisi dans nos boutiques des XVI e et IX e arrondissements de Paris des blocs de sécurité ARCOR et de l appareillage Céliane en finition anodisée graphite.» Une offre domotique adaptée En concertation avec l installateur parisien VDI Conseil qui a su gagner la confiance de la Maison Pierre Hermé Paris en réalisant Harmonie parfaite entre le design des blocs ARCOR et de la boutique. «DES équipements électriques D UNE FINITION IMPECCABLE.» l ensemble de ses boutiques, le siège social et bien d autres chantiers tertiaires, Olivier Lacoste a voulu tenter l expérience d une installation domotique In One by Legrand dans un des points de vente. L objectif : accentuer les ambiances, jeux de lumière et simplifier la manipulation des commandes pour le personnel. «Ça fait dix ans que je connais Legrand et je leur ai toujours fait confiance», insiste David Guidoux, directeur de VDI Conseil. «Nous jouons toujours le jeu des produits nouveaux. Nous connaissons bien le système In One by Legrand puisqu on l expose dans notre showroom. Pour ce chantier, nous avons trouvé tout ce dont nous avions besoin dans le catalogue : appareillage, prises RJ 45, télécommandes pour piloter les lumières et ouvrants, etc.» Fin connaisseur des produits, le chef de chantier Yannick Marino suit, lui, quand c est nécessaire, les formations Legrand portant sur les évolutions du système. Faciliter l anticipation des besoins «Le système In One by Legrand est très intéressant car il est évolutif. Grâce à sa programmation rapide, il peut répondre facilement aux besoins futurs du client», précise David Guidoux. «C est vrai que l anticipation des besoins est importante pour nous, souligne Olivier Lacoste. Nous nous tenons informés des nouveautés en consultant régulièrement le catalogue Legrand.» Au-delà de la technique, cette réalisation a marqué la rencontre de trois acteurs : Pierre Hermé Paris, VDI Conseil et Legrand. Comme se plaît à le rappeler David Guidoux sur cette installation réalisée en courant porteur en ligne (CPL) : «Sur cette affaire, nous étions étroitement liés, le courant passait vraiment entre nous.» plus de réponses sur le chantier PIERRE HERMÉ : Quand on entre dans une boutique Pierre Hermé Paris, on pénètre dans un univers de goût. Cela se décline de manière olfactive, gustative, à travers des couleurs et des jeux de lumière. Pour créer des ambiances, la domotique permet de séquencer automatiquement les différentes sources lumineuses en fonction des heures de la journée. Les stores se baissent et se lèvent également en fonction des besoins. Le rideau extérieur se commande aussi automatiquement ; nous n avons pas besoin de clef. Ce système entièrement programmable permet de réaliser différents scénarios à partir de deux télécommandes. L une est très esthétique avec notamment son rétro-éclairage. On peut la laisser sur le comptoir durant la journée. L autre est plus discrète et tient dans une poche. La prise en main est très facile. Pour le confort quotidien du personnel, il serait intéressant de déployer le système dans d autres boutiques. Olivier Lacoste I chef de projet boutiques Pierre Hermé Paris L appareillage Céliane équipe les boutiques du 58 avenue Paul Doumer (XVI e ) et du 39 avenue de l Opéra (II e )

12 DOSSIER N 98 - septembre 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE À LA FOIS INTELLIGENT ET COMMUNICANT, LE «RÉSEAU ÉLECTRIQUE NOUVELLE GÉNÉRATION» est CAPABLE DE PILOTER EN TEMPS RÉEL LES BESOINS ÉLECTRIQUES. EN RéPONDANT AUX ATTENTES DE L EXPLOITANT EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTiQUE. SMART GRIDs POUR UNE RESSOURCE énergétique gérée au plus près 23

13 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 SEPTEMBRE 2011 II DOSSIER DOSSIER II N 98 SEPTEMBRE 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE Les «Smart Grids» ou comment mieux partager notre énergie La consommation énergétique mondiale explose et les experts prévoient un doublement de la consommation électrique mondiale dans les trente prochaines années. Les Smart Grids, littéralement «réseaux intelligents», concept né aux États-Unis, sont devenus un sujet d envergure mondiale : explications et décryptage C est un phénomène qui n a pas fini d impacter notre quotidien : à l échelle de la planète, les besoins en électricité explosent. Pour plusieurs raisons, que ce soit la population croissante des pays émergents, l accès à l électricité pour tous, la démocratisation de nouveaux usages consommateurs d énergie Conséquences? D ici une vingtaine d années, non seulement la demande d électricité des pays industrialisés devrait continuer de croître, mais dans les pays émergents comme le Brésil, la Chine ou l Inde, la consommation électrique représentera plus de 60 % des besoins mondiaux! Dans le même temps, les problématiques environnementales poussent les industriels des pays développés à trouver des alternatives aux énergies carbonées, tandis que dans le même temps, on accélère la production d énergie propre via le développement de l éolien ou du photovoltaïque. En clair, chaque continent selon son degré de développement et sa maturité économique cherche aujourd hui des solutions pour s assurer, demain, un approvisionnement électrique pérenne et propre. «Trouver des solutions pour s assurer, demain, un approvisionnement électrique pérenne.» La naissance du Smart Grid Face à une consommation énergétique mondiale en pleine expansion, avec des pics de plus en plus fréquents et imprévisibles (au point d engendrer des problèmes sur les réseaux de distribution notamment aux États-Unis), les énergéticiens américains ont imaginé un concept totalement innovant, le Smart Grid, que l on peut définir comme étant un «réseau électrique nouvelle génération». Né de la convergence des savoir-faire de deux univers celui de l énergie, d une part, et celui des nouvelles technologies de l information, d autre part, le Smart Grid est à la fois un réseau intelligent et communicant, alliant distribution électrique et infrastructure informatique communicante. Il doit permettre un pilotage précis du réseau en temps réel, pour équilibrer la demande et l offre d énergie électrique, et limiter le fort déséquilibre actuel causé, d un côté, par une demande exponentielle et de l autre, par une production non extensible à l infini. Surtout, il permettra d éviter autant que possible d avoir à gérer des pics de consommation aux heures de pointe. À terme, ce réseau électrique nouvelle génération aidera demain à mieux anticiper les nouveaux usages des consommateurs (lampes basse consommation, véhicules électriques, etc.), ainsi qu à mieux maîtriser la production décentralisée d énergies «vertes», telles que celles issues des panneaux solaires ou des éoliennes. L objectif étant d abaisser le niveau des consommations (maîtrise de l énergie MDE). Les clés pour maîtriser sa consommation Cette «intelligence» des réseaux peut être installée à différents niveaux (production, matériel, réseau, consommation et pilotage), histoire de permettre aux dispositifs mis en place de mesurer, analyser, décider, agir et communiquer. S ils sont bientôt adoptés, les Smart Grids permettront de mutualiser les infrastructures de production décentralisée, de gérer les congestions éventuelles, de diminuer les pics de consommation voire de reconfigurer automatiquement les réseaux en cas de pannes et d en faciliter ainsi l exploitation. Réseau intelligent et communicant, le Smart Grid doit permettre un pilotage précis du réseau en temps réel, pour équilibrer la demande (en vert) et l'offre d'énergie électrique (en rouge). Idéalement, les besoins seront ainsi repérés en temps réel par les gestionnaires du réseau, qui distribueront la quantité d énergie adéquate selon le profil du consommateur pour telle usine, telle tour d un quartier d affaires, telle zone d activités commerciales. De fait, les Smart Grids placeront l individu au carrefour de la prise de décision : en accédant ainsi à de telles informations, l exploitant d un immeuble tertiaire pourra moduler sa consommation pour bénéficier de tarifs plus avantageux, et pourra du même coup mieux détecter et intervenir plus rapidement en cas de problèmes de maintenance. Au final, les Smart Grids implantés dans un bâtiment tertiaire de nouvelle génération donneront la possibilité à l exploitant de mieux maîtriser sa consommation d électricité en temps réel. Et donc de réduire ses rejets en CO 2. Faciliter l exploitation des bâtiments tertiaires La vocation des Smart Grids est à la fois d anticiper-maîtriser la demande énergétique, tout en évitant de connaître les pics de consommation sur des périodes de pointe, et d accroître la production. Ou comment mettre en œuvre une «intelligence» des réseaux qui permettra, in fine, de faciliter l exploitation des bâtiments tertiaires de demain. Comme, par exemple, une zone d activités commerciales. Une ZAC qui, à peine dotée de sa propre distribution électrique (dimensionnée pour un certain nombre d enseignes et de besoins), affiche ses limites MW «Construire une piscine pour l hôtel, installer des bornes de charge pour véhicules électriques sur le parking du supermarché, étendre la jardinerie sur m 2 supplémentaires, ou installer des panneaux photovoltaïques sur les toits des commerces, sont autant de projets qui vont bouleverser la donne énergétique d une ZAC, illustre Jérôme Boissou, responsable marketing marché tertiaire de Legrand. À moins d investir plusieurs millions d euros pour maintenir à niveau sa performance énergétique, la réponse passe par l introduction des Smart Grids. Avec eux, les réseaux deviennent bidirectionnels, à même de capter des informations auprès des clients pour anticiper leurs besoinspointes de consommation, à même de proposer des offres tarifaires à la carte, à même de gérer-intégrer à la production centralisée, les productions intermittentes d énergies renouvelables décentralisées. Plusieurs acteurs sont donc impliqués : les fournisseurs d énergie, les acteurs du transport et de la distribution d énergie, les leaders mondiaux de l électrotechnique comme Legrand, mais aussi les opérateurs de téléphonie, les géants du monde des technologies informatiques» les objectifs des smart grids Effacer les pics de consommation Abaisser le seuil des consommations HIVER DEMI-SAISON Pic de consommation ÉTÉ seuil de consommation abaissé en hiver (MDE) Q quelques chiffres clés + 87 % L augmentation de la production mondiale d électricité prévue en 2035 est de + 87 %. Les pays de la nouvelle économie (Brésil, Inde, Chine, etc.) représenteront 61 % de la consommation électrique mondiale en 2035 contre 46 % en (Source : Agence internationale de l énergie.) 35 millions À l horizon , ERDF prévoit en France l équipement de 35 millions de clients en compteur intelligent «Linky». (Source : Legrand.) 40 % La consommation d énergie des bâtiments représente 40 % de la consommation énergétique mondiale et 40 % des gaz à effet de serre. (Source : WSCSD.) km L Allemagne prévoit d investir 18 à 30 milliards d'euros pour la création de km de son futur «réseau électrique nouvelle génération» : pour la même infrastructure, la France pourrait dépenser à l avenir entre 12 et 22 milliards d euros. (Source : Legrand.) 30 millions En Italie, 30 millions de «compteurs intelligents» ont d ores et déjà été installés. (Source : Production d énergie Consommation d énergie

14 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 SEPTEMBRE 2011 II DOSSIER DOSSIER II N 98 SEPTEMBRE 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE Mesurer : la première action à entreprendre dans un bâtiment pour identifier les consommations par usage. Consommer intelligent : les solutions Legrand Les offres dédiées aux Smart Grids doivent répondre principalement à la maîtrise de la demande d énergie (MDE) et, entre autres, à une meilleure gestion et une optimisation des consommations. Les utilisateurs de bâtiments étant acteurs du Smart Grid. Mesurer, visualiser, décider, agir et communiquer afin de mieux maîtriser sa consommation d électricité en temps réel. A u-delà des Smart Grids, bientôt indispensables pour optimiser la production et la distribution électrique des bâtiments tertiaires, «consommer intelligent» rime en partie avec «efficacité énergétique». Appliquée aux bâtiments tertiaires, elle passe pour Legrand par des solutions de gestion de l éclairage avec détecteur de présence, de gestion des équipements bureautiques (installation de blocs nourrices avec prises vertes couplées à un interrupteur horaire), de mesure-affichage-gestion-correction des charges électriques, etc. Plus que de simples choix techniques, ces solutions garantes d efficacité énergétique induisent l implication de tous les acteurs dans leurs pratiques quotidiennes de prescription et d installation, permettant à ces solutions de donner leur pleine «puissance». Et de contribuer à diminuer l empreinte environnementale des bâtiments, en réduisant leurs émissions de gaz à effet de serre. D un point de vue pratique, chaque offre «efficacité énergétique» Legrand est facilement identifiable grâce à Grâce aux délesteurs, l utilisateur peut définir les circuits non prioritaires manuellement ou automatiquement, localement ou à distance. Couleurs Pantone Vert : Pantone 376 C Logo Legrand : Blanc son symbole «Eco» et à trois indicateurs résumant les bénéfices économiques (gain financier réalisé, durée d amortissement) et environnementaux (équivalence en poids de CO 2 économisé) de la solution. Gérer les pics grâce aux énergies renouvelables Pour Legrand, consommer «intelligemment» passe aussi par produire «autrement» l électricité : l équipement photovoltaïque de surfaces commerciales, par exemple, fait d ores et déjà partie de la panoplie de solutions innovantes et synonymes de production d énergie propre signées Legrand. Alors que la France connaît une accélération des installations photovoltaïques, Legrand commercialise différents coffrets et composants relatifs à la protection et à la coupure pour le courant continu produit par les panneaux solaires. Avec bénéfices économiques et environnementaux à la clé : par exemple, pour l aménagement d un toit de supermarché de 720 m 2, un gain de près de par an, et près de kg d équivalent CO 2 annuels évités. Au-delà, le recours aux énergies renouvelables (panneaux solaires, éoliennes, hydraulique, cogénération, etc.) offre une grande souplesse dans la gestion des pics de consommation, périodes pendant lesquelles le prix de l électricité sur les marchés peut atteindre des seuils extrêmement élevés on fait alors appel aux centrales de production les plus chères. Les systèmes de compteurs indicateurs de mesure sont un élément indispensable à la performance énergétique du bâtiment. Des économie/an : 800 * Installation de 3 compteurs d énergie et 1 centrale de mesure combinés à des actions correctives Économie potentielle pour un ensemble de bureaux de 600 m 2 Amortissement 22 mois maxi* économie/an : Couleurs Quadri Vert : Cyan 50 % Jaune 100 % Logo Legrand : Blanc 1300 kg éq. CO 2 Équivalent CO 2 de tous les gaz générateurs de pollution (CO 2, méthane, monoxyde de carbone, gaz fluorés, etc.) * Prix et données non contractuels. mesures précises et régulières, combinées à des actions correctives, sont la clé d une bonne maîtrise de la consommation et de la qualité de l énergie. Vous avez dit «smart cabling»? Les Smart Grids sont le sésame indispensable pour consommer «intelligent» (avec priorité à l efficacité énergétique), et «produire» autrement (pour plus de souplesse et d économies). Des Smart Grids synonymes de «smart cabling» : pour Legrand, l installation électrique doit être communicante afin de permettre l intégration progressive d une intelligence dans les équipements et les composants électriques des bâtiments. Concrètement, les ordres de pilotage nécessaires sont transmis par radio et relayés par un câblage en courant faible (basse tension et très faible ampérage). Une véritable évolution technologique : le circuit de commande est distinct du circuit d énergie, et le câblage non intrusif pour l usager qui reste maître de ses installations. «L utilisateur du bâtiment devient acteur, prenant conscience de sa consommation et de sa production d énergie.» Legrand au congrès SG Paris 2011 Le congrès SG PARIS 2011, qui a eu lieu en mai dernier à Paris, a rassemblé les principaux acteurs du marché, qu'ils soient fournisseurs d'électricité, gestionnaires du réseau, entreprises IT, opérateurs télécoms, institutionnels, représentants de fédérations professionnelles, industriels, consommateurs industriels ou journalistes. Ils ont pu s'informer de façon efficace, benchmarker sur les modèles économiques à mettre en place, ou tout simplement se retrouver entre professionnels et échanger avec leurs clients. Legrand a participé au congrès à travers le pôle de compétitivité S2E2, pôle de référence des technologies de l'électricité intelligente au service de la gestion de l'énergie, et est intervenu lors de la conférence «La MDE, et comment motiver le consommateur à diminuer sa consommation?». 26 Des mesures précises et régulières, combinées à des actions correctives, sont la clé d une bonne maîtrise de la consommation et de la qualité de l énergie. 27

15 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 SEPTEMBRE 2011 TENDANCES MÉTIER TENDANCES MÉTIER II N 98 SEPTEMBRE 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE Une réelle plus-value Après le Royaume-Uni et l Australie, le «bail vert» arrive en France, sous l impulsion du Grenelle de l environnement. À Paris, l immeuble haussmannien du «8 rue Chaptal» a été rénové selon la nouvelle certification par son propriétaire MMA/Covéa, avec l aide de Sinteo et de Legrand. Une «vitrine verte» pour les futurs locataires en quête de confort et de qualité environnementale. C oncrètement, le «bail vert» est l annexe environnementale ajoutée à un bail commercial classique : imposé par l'article 8 de la loi Grenelle II sur les baux conclus ou renouvelés à compter du 1 er janvier 2012 (locaux de plus de 2000 m 2 de bureaux ou de commerces), il demande aux locataires et propriétaires de se «communiquer mutuellement toutes informations utiles relatives aux consommations énergétiques des locaux loués», et prévoit les obligations qui s'imposeront aux locataires pour limiter la consommation énergétique des locaux concernés comme la mesure de ses différents flux. Tous les baux en cours sont concernés : ils devront intégrer l annexe environnementale à partir du 13 juillet In fine, selon les Avoir un bâtiment efficace d'un point de vue énergétique, c'est s'engager dans une démarche citoyenne pour le respect de l'environnement et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Des espaces de travail éco-citoyens Des objectifs chifrrés et des charges maîtrisées Un environnement de travail compétitif, performant et agréable à vivre Des préconisations adaptées aux besoins Un projet d'entreprise Un fonctionnement énergétique optimisé experts ayant participé aux travaux du Grenelle de l environnement, les bâtiments «non verts» connaîtront une moins-value dans le temps. Déjà, aux États-Unis, les locataires d immeubles verts restent plus longtemps dans ces bâtiments certifiés écologiques, même si leur loyer est supérieur. Mettre en œuvre les moyens de limiter-mesurer ses consommations Plus globalement, le «bail vert» fait partie de la palette d'actions visant à augmenter de 20 % l'efficacité énergétique des bâtiments à l'horizon 2020 par rapport à fin L objectif est clair : diminuer de 38 % les consommations d énergie primaire entre 2012 et En attendant la publication des décrets d application, des initiatives particulières ont vu le jour pour favoriser sa mise en œuvre sur le terrain, comme l accord signé entre le Conseil national des centres commerciaux (CNCC) et la Fédération pour l'urbanisme et le développement du commerce spécialisé. Il préconise une répartition des charges d optimisation des consommations, l institution de rencontres de suivi, la création d un label. Par exemple, le preneur-locataire aura la liberté de mettre en œuvre les moyens de limiter-mesurer les consommations d énergie, d eau, etc. En France, le secteur du bâtiment est responsable de 25 % des émissions de gaz à effet de serre et de 40 % de l énergie finale consommée. La généralisation des baux verts devrait donc aider efficacement l immobilier tertiaire à progresser dans ses pratiques environnementales. 8 rue Chaptal : charme et architecture haussmannienne, immeuble au confort et à la performance énergétique ambitieux. 3 QUESTIONS À... Alexandra Roshardt, en charge pour MMA de la commercialisation du projet Chaptal (Placements Covéa) ET Nicolas de Rosen, directeur associé du bureau d études Sinteo. Comment se présente votre immeuble «vert» parisien de la rue Chaptal? Alexandra Roshardt : Les deux bâtiments ont été rénovés en 2010 : l un est d architecture haussmannienne avec façade en pierre et moulures d origine, l autre est d architecture années trente type paquebot, et le tout fait m 2 (SHON sur 8 niveaux). La restructuration a permis d assurer au lieu, destiné à des locataires du secteur tertiaire, un confort et une performance énergétique ambitieuse, avec une réduction de 26,40 % par rapport à la consommation de référence RT Cette démarche s est imposée progressivement : en 2007, lorsque le précédent locataire a quitté les lieux, la réglementation HQE était en cours d officialisation. Alors que l immeuble était prêt à être livré, on a souhaité valoriser sa dimension «verte». D où notre recherche de partenaires pour mettre en avant les qualités environnementales du lieu, et en faire un vecteur de commercialisation attractif. C est pourquoi le cabinet Sinteo et Legrand sont intervenus Pour être efficace, un bail vert doit être porté par du green management? Nicolas de Rosen : Pour ce projet, nous avons assuré l assistance à maîtrise d ouvrage sur la partie exploitation, ce qui est relativement nouveau. En procédant ainsi, on a cherché à réduire le gap qui souvent se crée au moment de la livraison, entre les consommations théoriques annoncées et la réalité des consommations effectives. L annexe environnementale n est qu un volet juridique supplémentaire du bail classique le choix de Covéa a été d ajouter un volet technique et management à cette annexe, histoire d incarner vraiment ce bail vert. Le green management implique tous les acteurs du lieu, à eux d en faire un véritable «bâtiment intelligent» où l on pourra suivre et piloter les consommations énergétiques, les visualiser au quotidien. À partir des 31 points de mesures et compteurs fournis par Legrand, puis de la passerelle entre le réseau électrique et Internet, et d un logiciel de suivi des consommations, on a conçu une plateforme (Smart-i) pour pouvoir suivre et piloter à distance les différents paramètres de consommation. Pour un propriétaire, l adoption d un bail vert contribue à une meilleure attractivité des locaux, à moins de turnover des locataires : est-ce le cas ici? Alexandra Roshardt : À ce jour, nous sommes encore en phase de commercialisation de l ensemble Chaptal, mais les locataires potentiels semblent très sensibles au volet vert du bail que nous leur proposons les visites et revisites se multiplient d ailleurs actuellement. La société qui s installera dans cet immeuble le fera aussi pour son image via un projet de communication avec ses salariés qui seront certainement très respectueux de leur environnement de travail, puisque directement concernés par le sujet. Un tel projet est destiné à être un cercle vertueux. Au-delà, notre idée était de faire de Chaptal un modèle de rénovation et de gestion environnementale que l on pourrait dupliquer sur d autres immeubles du parc immobilier Covéa soit aujourd hui près de m 2 de logements et de bureaux. C est le cas notamment boulevard Pasteur, à Paris. 1 Ce qui correspond au label THPE relatif aux bâtiments neufs, selon le benchmark réalisé par Sinteo

16 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 SEPTEMBRE 2011 TENDANCES MÉTIER TENDANCES MÉTIER II N 98 SEPTEMBRE 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE Alors que l informatique occupe une place grandissante dans l entreprise, le patron des systèmes d information est confronté aux préoccupations énergétiques et à l émergence de nouvelles technologies prometteuses (comme le «cloud computing»). Tour d horizon des enjeux du métier, avec Olivier Bucamp, directeur informatique d Ikea France. Quelles sont les missions et compétences d un directeur informatique, en général, et plus particulièrement chez Ikea? Olivier Bucamp : J ai d abord pour objectif de rendre l informatique accessible au plus grand nombre, en simplifiant les décisions prises au niveau Groupe pour qu elles correspondent aux besoins des utilisateurs d Ikea France 1. Comme directeur informatique d un pays, il faut être innovant et force de propositions, éviter à ses équipes de perdre du temps à développer de fausses-bonnes idées Plus classiquement, il faut dénicher les coûts cachés, comme le temps perdu par les utilisateurs sur une application parce qu ils n ont pas le bon équipement ou n ont pas été formés dans la distribution, il y a un grand turnover des équipes commerciales, donc une perte de savoir-faire. Quels sont les grands enjeux du métier, comment y répondez-vous? O. B. : Ces dernières années, on a développé des «kiosques client» : on peut y éditer sa facture soi-même ou s inscrire pour obtenir sa carte de fidélité. Plus le client s'implique et en fait par lui même, plus on peut garantir «L information en temps réel, c est le nerf du commerce.» des coûts bas. Cela augmente le nombre d équipements informatiques présents dans chaque magasin Il faut donc trouver comment simplifier et/ou mutualiser ces postes en libre-service. Autre enjeu : agir pour la sécurité, que ce soit pour la gestion des accès, le plan de continuité d activités, la lutte contre les failles Or, dans la grande distribution, la sécurité informatique est considérée comme un frein à l épanouissement du business, alors que les caisses sont l équipement le plus important en magasin, et elles doivent fonctionner en permanence 2. Autre chantier important, la valorisation du SI. Une chaîne de magasins comme Ikea a besoin d informations en temps réel : un Data Warehouse a été ouvert récemment, l info y est stockée, disponible en temps réel, à moindre coût, ce qui rend le SI plus facile à piloter. Face à la consommation grandissante des équipements informatiques, quelles solutions moins énergivores avez-vous mis en œuvre? O. B. : S agissant de «green IT», il faut faire simple : on peut intervenir ne serait-ce qu au niveau des impressions (beaucoup d imprimantes n ont pas de recto verso, ne sont pas mutualisées, etc.) pour faire baisser le bilan carbone des magasins 3. Ça passe aussi par d autres mesures : les PC s éteignent automatiquement à 23 h, nos salles informatiques (de taille modeste par magasin) ont des allées chaudes et froides, les ventilateurs y soufflent tous dans le même sens Olivier Bucamp I directeur informatique d Ikea France 30 magasins Ikea en France représentent plus de 400 serveurs informatiques. (ce qui permet d optimiser la climatisation) On peut aussi produire de l énergie, via des panneaux solaires c est le cas sur certains toits de nos magasins en France. 900 prises informatiques et plusieurs baies de brassage VDI sont nécessaires pour chaque magasin. Le cloud computing est LE sujet d actualité en vogue auprès des DSI : partagez-vous l engouement de la profession pour cette technologie innovante? O. B. : Au-delà du «buzz», le cloud computing ne semble pas pour l heure être une priorité pour les entreprises, même si je suis persuadé que l on y viendra chez Ikea c est une solution d avenir, c est évident! S il y a une opportunité de basculer une partie de nos données dans cette forme moderne d infogérance, on étudiera la question, par exemple pour y accueillir notre «communication initiée» (regroupant messagerie instantanée, vidéoconférence, téléphonie, etc.), en mode «SaaS» (Software as a Service). Ça devrait favoriser le développement du «bureau virtuel» dont tout le monde rêve : quand on gère sa messagerie, son téléphone, son annuaire et sa présence, peu importe où l on est physiquement, on «est» au bureau! 1 En central, la direction informatique d Ikea France compte 8 collaborateurs, plus une cinquantaine de prestataires majoritairement internes. 2 L informatique d Ikea France (30 magasins, collaborateurs), c est plus de 400 serveurs (Wintel, Unix, VMS), 1600 caisses, 3300 imprimantes, points d accès Wi-Fi. 3 Un magasin Ikea en France, c est environ 900 prises informatiques. Quand le cloud computing sortira des limbes Littéralement «l informatique dans les nuages», le cloud computing consiste pour les entreprises à externaliser les ressources numériques qu elles stockent. Intérêt? Au lieu d acheter et de sousutiliser serveurs et logiciels, les entreprises louent ces ressources et ne paient que l usage qu elles en font. Surtout, elles peuvent en quelques minutes accéder à de grandes capacités de stockage et de calcul supplémentaires, auxquelles elles n auraient pas eu accès notamment dans le cas de PME. Reste que pour nombre d observateurs, le cloud computing est le «cheval de Troie» qui cache la révolution : adieu la vente de logiciels et de matériels, bonjour la location! En attendant que cette innovation s impose à tous, pour 86 % des DSI européens 1, le cloud computing est «la solution de gestion informatique d avenir.» CQFD. 1 Cf. l étude Portio Research 2010 / Colt

17 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 SEPTEMBRE 2011 LEGRAND & VOUS LEGRAND & VOUS II N 98 SEPTEMBRE 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE TROIS QUESTIONS À Baudoin Guiraud I responsable de l équipe projets et solutions tertiaires au cœur des grands projets Le marché tertiaire est en pleine évolution, vers toujours plus d offres système complexes. Résultat : Legrand s adapte et réorganise son réseau commercial, en créant, notamment une nouvelle ligne de clientèle dédiée aux «Projets et Solutions Tertiaires». Ou comment être au cœur des grands projets, en accompagnant les décideurs bureaux d'études, investisseurs dans leurs choix. E n quelques années, Legrand a vu 50 % de ses lancements basculer d une offre produits relativement simple vers les «offres systèmes». Dans le même temps, les grands installateurs se sont organisés, la fonction achats et les négociations nationales sont montées en puissance. Les maîtres d ouvrage, hier guidés par les normes d installation et la standardisation des solutions, se révèlent aujourd hui acteurs engagés dans la transition amorcée vers le bâtiment durable et très réceptifs au message de «coût global» du bâtiment. Conséquence pour Legrand : la nécessité de faire évoluer son organisation commerciale pour être présents aux côtés de la maîtrise d'œuvre, de la maîtrise d'ouvrage et pour répondre aux nombreux défis de demain (présence renforcée dans le local technique, dans les établissements de santé, dans la structuration des futurs réseaux de bornes électriques, etc.). Legrand affirme ainsi sa position de leader dans l'infrastructure électrique et numérique du bâtiment. 8 9 La ligne de la clientèle PST est composée de treize responsables commerciaux, tous spécialistes des systèmes tertiaires : 1 Louis-Philippe Rousseau (Nancy, Strasbourg), 2 Gwenaël Le Gall (Nantes, Rennes), 3 Vincent Ouin (Paris), 4 Christophe Lévêque (Bordeaux), 5 Sébastien De Pothuau (Lyon, Grenoble), 6 Jean-Sébastien Dubois (Lille), 7 Claude-Henri Bernard (Toulouse), 8 Rémy Boulanger (Paris), 9 Thomas Debeauvais (Rouen), 10 Asmaa Rachidi (Paris), 11 Francis Destefanis (Aix, Marseille). Ne figurent pas sur la photo : Claude Rivière et Jean-Marc Céleste (Paris). 10 Des commerciaux expérimentés, rompus au marché tertiaire Créée début mars 2011, la nouvelle équipe PST (Projets et Solutions Tertiaires) constitue l une des pièces maîtresses du nouveau puzzle symbolisant la réorganisation du réseau commercial, épaulant efficacement les équipes tertiaire/industrie, courants faible et prescription (chargée de détecter les projets et de fidéliser les grands investisseurs). Concrètement, l équipe PST a pour ambition affichée d assurer un rôle central de coordination des projets tertiaires en région, et d interface de l information entre les prescripteurs-investisseurs, les metteurs en œuvre et les distributeurs. Concentrées sur les principales métropoles régionales (Paris et sa grande couronne, Nantes-Rennes, Bordeaux, Toulouse, Aix- Marseille, Lyon, Grenoble, Nancy, Rouen, Strasbourg, Lille), les 13 collaborateurs PST recrutés initialement ont tous des profils commerciaux expérimentés, bénéficiant ainsi d une solide connaissance de la chaîne économique tertiaire au sens large, et des solutions Legrand en particulier : «Leur parfaite maîtrise de l offre tertiaire Legrand et des nouvelles solutions pour le bâtiment durable est indispensable pour être rapidement opérationnels et crédibles, souligne Baudoin Guiraud, responsable de clientèle PST. Cette équipe est une étape importante visant à renforcer la présence de Legrand dans les projets tertiaires auprès des bureaux d'études, investisseurs et aux côtés des équipes Legrand déjà en place. C est la condition sine qua non pour que Legrand apparaisse partout en France comme un acteur majeur, incontournable, des solutions électriques dans le bâtiment.» 11 feuille de route du parfait coéquipier PST Dans ce contexte nouveau, les objectifs prioritaires de l équipe PST peuvent se résumer en quatre axes forts : identifier les bureaux d études décisionnaires (pour mieux leur vendre et faire prescrire les solutions Legrand), prendre en main les projets emblématiques de chaque région, être l interface incontournable de l agence (pour être bien informés et réactifs), créer un «contact PST Legrand» auprès des décideurs régionaux importants (investisseurs publics et privés). Ou comment accompagner un peu plus les décideurs dans leurs choix. «Legrand devra être présent sur tous les projets à haute criticité» Pourquoi la nouvelle ligne clientèle de Projets & Solutions Tertiaires a-t-elle été créée? Principalement parce que Legrand lance aujourd hui de nouvelles solutions destinées au secteur tertiaire qui ont trait avec la gestion de l'énergie, comme Puissance³. Des offres de plus en plus complexes associant des systèmes et des solutions courant faible (VDI) et courant fort (TGBT, jusqu à A), sans oublier la gestion de l éclairage. Legrand apporte ainsi des systèmes pour bâtiments tertiaires au moment où ces bâtiments se complexifient. D où l importance de se doter d équipes commerciales encore plus affûtées pour mieux porter ces nouvelles offres. L idée étant aussi qu un grand nombre de prescripteurs relaie ces nouvelles solutions Legrand? Nous travaillons effectivement avec certains relais-clés intervenant sur le marché tertiaire (bureaux d études, investisseurs publics et privés, bureaux de contrôle, etc.) auxquels nous présentons nos innovations afin qu ils prescrivent la solution Legrand la meilleure, en phase avec les besoins de leurs clients. Ces interlocuteurs raisonnent aujourd hui en «projets complexes», créant des groupes projets dans lesquels ils s imbriquent, venant renforcer ainsi la chaîne économique autour de chaque affaire. À Legrand de tout mettre en œuvre pour être l un des maillons essentiels de cette chaîne de valeur, grâce à des solutions innovantes et pertinentes, grâce surtout à sa nouvelle organisation commerciale, mieux adaptée à cette évolution du marché tertiaire. Sur cette nouvelle base, quels sont les objectifs de cette nouvelle équipe? Au-delà de renforcer et de développer nos relations avec les grands investisseurs publics et privés, cette équipe devra être une interface active dans l'agence commerciale Legrand de manière à apporter des solutions clés en main à l investisseur. In fine, l objectif assigné à l'équipe PST est de renforcer encore la présence historique de Legrand sur le marché tertiaire, en étant impliqué dans le plus grand nombre de projets à haute criticité partout en France

18 RÉPONSES LE MAGAZINE II N 98 SEPTEMBRE 2011 II LEGRAND & VOUS II N 98 SEPTEMBRE 2011 II RÉPONSES LE MAGAZINE RENDEZ-VOUS convivial autour d un green Le 15 juin s est déroulée la 10 e édition du Trophée Golf Legrand, dans le cadre exceptionnel du golf de Chantilly. Retour sur cet événement auquel étaient conviés clients et prescripteurs franciliens, occasion pour Legrand de réaffirmer son «intimité» clients. Toute l info en poche, grâce À l internet mobile Depuis la rentrée, où que vous soyez, sur un chantier, en clientèle ou entre deux rendez-vous, vous pouvez accéder depuis votre smartphone à l essentiel des services sur le site internet mobile : m.legrand.fr. Et par ce même vecteur, au e-catalogue Legrand et à ses informations techniques. Q ue ce soient les professionnels dans le cadre de leur activité ou les particuliers pour leurs projets, les possesseurs de smartphones l utilisent majoritairement pour se connecter à Internet ou pour faire une recherche sur un moteur. Les téléphones mobiles et surtout les smartphones sont devenus le «média phare», toujours connectés à Internet et à portée de main. Un engouement planétaire d ici 2013, selon les observateurs, il y aura plus de mobinautes dans le monde que d internautes et aussi très français Notre pays se distingue de ses voisins d Europe de l Ouest avec un taux de pénétration de l Internet mobile (de 18 % en 2010, puis de 38 % en 2011) qui devrait atteindre les 41 % en fonctionnalités (créer une liste de favoris, envoyer à un contact un lien vers une fiche-produit, accéder à tous les documents en pdf, faire une recherche via un moteur, etc.). Sans oublier quelques nouveautés, comme des annonces intégrées aux fiches techniques des produits, pour toujours plus d informations relatives à une spécificité intéressante. O rganisés en équipes de quatre golfeurs réunis par affinités (personnelles et/ou professionnelles), les compétiteurs ont réalisé les 18 trous tout au long de l après-midi. Imaginé et organisé la toute première fois il y a une décennie par Éric Périé 1, alors responsable commercial Grandes Entreprises Île-de-France, ce trophée golfique se veut aujourd hui avant tout une rencontre conviviale entre passionnés d une même pratique sportive, et une occasion unique pour les équipes Île-de-France d'échanger de manière plus informelle et ludique autour d un verre et d un green. Une approche commerciale différente, plus intime parce que fondée sur la pratique commune du golf, et le plaisir de se retrouver pour pratiquer ensemble cette passion, le temps d une journée. Et ça plaît : la plupart des invités présents pour l édition 2011, organisée par Brice Gergères et Aurélien Poisson, sont des clients et des prescripteurs acteurs des projets et chantiers en cours ou à venir. Et comme les années précédentes, les discussions ont tourné autour du business, de l actualité du moment et du golf! Une édition anniversaire inoubliable Pour le 10 e anniversaire de l événement, Véronique Jemli, chef des ventes de l'agence Legrand Île-de-France 2, a souhaité faire de cette édition 2011 un moment plus exceptionnel qu à l habitude : en plus des prix remis à chaque équipe à l issue de la compétition, chaque participant est reparti en fin de journée avec un trophée individuel, en mémoire de cette édition Un souvenir original à poser en bonne place sur son bureau, histoire de ne pas oublier de participer à la prochaine édition du Trophée Golf Legrand Île-de-France, en juin Disparu depuis, et dont l épouse participe régulièrement à l événement. 2 En présence également, côté Legrand, de Christelle Roulet (chef de groupe Tertiaire et Industrie Île-de-France) et Yvan Mathieu (chef de groupe Tertiaire Courants Faibles). 80 clients ont participé au golf de Chantilly le 15 juin dernier. Consultez Legrand.fr et le e-catalogue en mobilité Legrand a été parmi les précurseurs en matière d applications nomades à destination des professionnels, d abord accessibles sur ordinateurs portables, sur smartphones BlackBerry, puis sur iphone. Aujourd hui, Legrand poursuit son avancée en proposant l accès à son site internet et à son e-catalogue, en versions «tous mobiles» (quel que soit l OS, iphone, Android ou autre). Pour mémoire, la version mobile d un site internet permet de visualiser l essentiel des contenus web habituellement réservés aux internautes connectés via leur PC, dans un format parfaitement adapté à l écran et à la navigation d un smartphone. Concrètement, via l adresse m.legrand.fr, on accède depuis son smartphone aux principaux services du site internet Legrand (nouveautés, contacts, envoi de documents sur son PC, vidéos...) ; ainsi qu à une version parfaitement ergonomique de l e-catalogue, avec beaucoup de m.legrand.fr : tous les services à portée de main. Toujours plus de services au quotidien En 2010, Legrand avait déjà innové dans le registre de l information multimédia, en intégrant des flashcodes (ou codes-barres 2D) à son catalogue papier traditionnel. Le but : prolonger via son smartphone l accès à d autres formes d information (vidéos de démonstration, doc technique, sélection de pages internet, etc.). Applications mobiles, site internet mobile, flashcodes autant de supports numériques offrant aux professionnels l opportunité d accéder à l information et aux services où qu ils se trouvent, pour les aider dans leur métier au quotidien. 1 Source : cabinet Forrester. 34 L'équipe Legrand Île-de-France était aux côtés des clients, y compris sur le parcours 35

19 Innoval Limoges Innoval pantin Innoval bagnolet LES Formations INNOVAL : DES EXPERTS POUR VOtre métier Dans un environnement réglementaire, économique et technologique qui se complexifie, la dimension «formation» demeure un levier d évolution important des métiers d électricité du bâtiment. De la domotique résidentielle au réseau multimédia d entreprise, en passant par l efficacité énergétique et l assistance à l autonomie, Legrand propose des formations sur l ensemble des solutions produit qu il apporte. serv i ce Relations Pro (prix appel local) du lundi au vendredi 8 h à 18 h accessible sur legrand.fr Pour tout connaître de notre offre formation : programmes, durées, dates et lieux de stages connectez-vous sur PUB_INNOVAL.indd 1 29/06/11 11:29:39

Les solutions concretes PARCE QUE CHACUN A LE DROIT DE VIVRE MIEUX

Les solutions concretes PARCE QUE CHACUN A LE DROIT DE VIVRE MIEUX Les solutions concretes PARCE QUE CHACUN A LE DROIT DE VIVRE MIEUX 15 Les solutions pour la maison L un des enjeux majeurs du maintien à domicile est la garantie, pour la personne en situation de dépendance

Plus en détail

Solutions pour maisons de repos & établissements de santé

Solutions pour maisons de repos & établissements de santé Solutions pour maisons de repos & établissements de santé Appliques / Appel infirmière & Assistance à l autonomie Acteur incontournable des établissements tertiaires, avec des solutions TGBT, éclairage

Plus en détail

Grenelle avance Legrand innove La gestion de présence et de luminosité s impose dans les lieux de passage jusqu au poste de travail

Grenelle avance Legrand innove La gestion de présence et de luminosité s impose dans les lieux de passage jusqu au poste de travail Grenelle avance Legrand innove La gestion de présence et de luminosité s impose dans les lieux de passage jusqu au poste de travail 4 Répartition* de la consommation de l éclairage 58 % Bureaux 24 % Circulations

Plus en détail

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 Second concours de câblage BAC PRO ELEEC Sujet : la maison intelligente Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 PREAMBULE Les produits de la gamme In One By Legrand permettent de choisir

Plus en détail

Solutions pour bâtiments intelligents : Une base solide pour tous vos projets!

Solutions pour bâtiments intelligents : Une base solide pour tous vos projets! Solutions pour bâtiments intelligents : Une base solide pour tous vos projets! Technologies pour un développement durable PEHA c est l avenir! PEHA, une des entreprises leader dans l installation électrique

Plus en détail

Les solutions. Domotique. par votre

Les solutions. Domotique. par votre Les solutions Domotique par votre Sécurité Protéger sa maison Garder un œil sur son domicile Je sécurise mon habitation contre les intrusions avec les capteurs d ouverture, les détecteurs de mouvement

Plus en détail

Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques

Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques Protéger, Commander et Sectionner les Systèmes Photovoltaïques Information Produit Appareils AC/DC de coupure et de protection Appareillage électrique photovoltaïque : de l habitat aux centrales solaires

Plus en détail

tebis au cœur de l installation

tebis au cœur de l installation Le tertiaire Hager, l autre savoir-faire Complexe multi-activités tebis au cœur de l installation En 2008, la municipalité de Dachstein a ouvert un complexe multi-activités à la fois polyvalent et fonctionnel.

Plus en détail

Data Centers Solutions intégrées

Data Centers Solutions intégrées Data Centers Solutions intégrées La performance et la fiabilité au cœur des centres de données Le nombre croissant d'exigences commerciales et techniques placées sur les centres de données de nos jours

Plus en détail

Laissez-vous guider par la lumière

Laissez-vous guider par la lumière DLP LED SYSTEM Laissez-vous guider par la lumière SpécialiSte mondial DEs InFrAsTruCTurEs électriques ET numériques Du BâTImEnT Circuler intuitivement par la lumière Multifonction, la nouvelle offre DLP

Plus en détail

2014, toujours plus d intelligence dans le bâtiment

2014, toujours plus d intelligence dans le bâtiment 2014, toujours plus d intelligence dans le bâtiment Conformément à ce que pressentait Hager, et malgré un contexte difficile, 2013 a effectivement présenté des opportunités pour la filière électrique.

Plus en détail

Piloter les énergies. d un monde meilleur

Piloter les énergies. d un monde meilleur Piloter les énergies d un monde meilleur Un monde meilleur est possible, Delta Dore l imagine pour vous. DELTA DORE est une entreprise indépendante créée en 1970 par la famille Renault, principal actionnaire

Plus en détail

Ovalis. Le 1 er prix de l efficacité

Ovalis. Le 1 er prix de l efficacité Ovalis Le 1 er prix de l efficacité Avec l évolution rapide des règlementations thermiques, l habitat doit aujourd hui répondre à des critères élevés de performances énergétiques. Levier important pour

Plus en détail

Passerelles DALI sur système KNX d ABB Info-produits. Énergie et productivité pour un monde meilleur

Passerelles DALI sur système KNX d ABB Info-produits. Énergie et productivité pour un monde meilleur Passerelles sur système KNX d ABB Info-produits Énergie et productivité pour un monde meilleur Passerelle / KNX, 16 sorties, DG/S 1.16.1 La flexibilité sous un nouvel éclairage La nouvelle passerelle DG/S

Plus en détail

Modules thermiques individuels. La performance au service du confort thermique INGENIERIE

Modules thermiques individuels. La performance au service du confort thermique INGENIERIE Modules thermiques individuels La performance au service du confort thermique INGENIERIE Réseau primaire chauffage urbain Tubes pré-isolés Solutions thermiques au service du chauffage collectif EFFICAL

Plus en détail

PLANNING PRÉVISIONNEL DES FORMATIONS

PLANNING PRÉVISIONNEL DES FORMATIONS PLANNING PRÉVISIONNEL DES FORMATIONS 2015 OPÉRATEUR DE FORMATION DU GROUPE LEGRAND CLIQUEZ SUR LA RUBRIQUE DE VOTRE CHOIX RÉSIDENTIEL/ PETIT TERTIAIRE Aide à la vente Domotique résidentiel/ petit tertiaire

Plus en détail

Gamme SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux

Gamme SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux Gamme SECURIDYS Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux Signalisation & alarmes GAZ MÉDICAUX Gaz Médicaux Gaz Médicaux SIGNALISATION & ALARMES Dotées du marquage CE Dispositif Médical, Dotées

Plus en détail

Gagner 12 /m 2, ça vous intéresse?

Gagner 12 /m 2, ça vous intéresse? Gagner 12 /m 2, ça vous intéresse? Roombox : solution tout en un pour le contrôle de zone des bureaux 2 Economiser à chaque étape de la vie du bâtiment, ça vous concerne forcément! Des projets de bâtiments

Plus en détail

SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ

SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ SOLUTIONS POUR BÂTIMENTS DE SANTÉ la solution électrique maîtrisée ISO 9001:2008 Armoire IT MEDICAL L ARMOIRE IT MEDICAL est conçue pour alimenter les locaux à usage médical, plus particulièrement les

Plus en détail

ST-Box LA SOLUTION SPLIT PARFAITE

ST-Box LA SOLUTION SPLIT PARFAITE ST-Box LA SOLUTION SPLIT PARFAITE ST-Box 300 ST-Box 200 ST-Box 300 ST 551 Bain-Marie ST-Box 300 ST 521 Unité de commande ST-Box 200 ST 960 LED Unité de commande ST 58 Répétiteur ST 181 Unité de commande

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

NOUVELLE RT 2012. économies. (durables) visibles directement sur internet. MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS

NOUVELLE RT 2012. économies. (durables) visibles directement sur internet. MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS NOUVELLE RT 0 économies (durables) visibles directement sur internet MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS Mesurer, compter, afficher, le premier pas vers l économie durable Mesure, comptage & affichage

Plus en détail

w w w. e p - p a r i s. f r

w w w. e p - p a r i s. f r www.ep-paris.fr Secteurs d Activités EP s adresse particulièrement au secteur Tertiaire. > Banques et Assurances > Cabinets d Architectes > Foncières d immobilier locatif > Sociétés de services de biens

Plus en détail

Système appel malade sur

Système appel malade sur Système appel malade sur Description du système ALCAD Appel Malade est un système de communication et de gestion du service infirmerie qui utilise la technologie IP et qui fonctionne non seulement en réseau

Plus en détail

SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux

SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux SECURIDYS Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux GAZ MÉDICAUX Gaz Médicaux Gaz Médicaux Signalisation & alarmes SIGNALISATION & ALARMES SIGNALISATION & Dotées du marquage CE Dispositif Médical,

Plus en détail

Smart Grid Ready Soyez parés pour l avenir énergétiquement efficace

Smart Grid Ready Soyez parés pour l avenir énergétiquement efficace Smart Grid Ready Soyez parés pour l avenir énergétiquement efficace Aidez vos clients à économiser de l énergie et de l argent L efficacité énergétique signifie aujourd hui être capable de maîtriser les

Plus en détail

Gaz. Solaire. Air. Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE

Gaz. Solaire. Air. Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE Gaz Solaire Air Électricité NOUVEAUTÉS 2015 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 CHAFFOTEAUX PRÉSENTE SES NOUVELLES SOLUTIONS ERP MULTI-ÉNERGIES ET ÉCO-PERFORMANTES Depuis toujours, Chaffoteaux s engage aux

Plus en détail

NOUVELLE RT 2012. économies. (durables) MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS

NOUVELLE RT 2012. économies. (durables) MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS NOUVELLE RT 2012 économies (durables) MESURE, COMPTAGE & AFFICHAGE i COMMUNICANTS Mesurer, compter, afficher, le premier pas vers l économie durable Mesure, comptage & affichage i communicants : Pour répondre

Plus en détail

La société Distech Controls

La société Distech Controls La société Distech Controls Distech Controls est un acteur majeur sur le marché mondial des automatismes du bâtiment depuis 1995. La société conçoit, produit et commercialise des offres innovantes pour

Plus en détail

Une technologie innovante pour connecter votre maison

Une technologie innovante pour connecter votre maison Vivez connectée Une technologie innovante pour connecter votre maison io-homecontrol est une technologie de communication radio sans fi l, bidirectionnelle, intégrée dans une large gamme d équipements

Plus en détail

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Votre maison vit à votre Grâce au système KNX, votre maison devient intelligente : elle adapte l éclairage, le chauffage, la climatisation, la gestion

Plus en détail

station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility

station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility Infrastructure de chargement La borne Green up Pour des véhicules éléctro et hybrid Les particuliers, entreprises et fournisseurs

Plus en détail

Hager innove pour. l efficacité énergétique

Hager innove pour. l efficacité énergétique Hager innove pour l efficacité énergétique Le groupe Hager développe et commercialise des solutions accompagnées de multiples services pour la distribution sécurisée et intelligente de l énergie électrique

Plus en détail

Enphase Solutions photovoltaïques pour le tertiaire

Enphase Solutions photovoltaïques pour le tertiaire Enphase Solutions photovoltaïques pour le tertiaire Solutions photovoltaïques Enphase pour le tertiaire Plus de valeur ajoutée grâce aux solutions photovoltaïques Enphase pour le tertiaire Une conception

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl bien plus que la chaleur VITODATA VITOCOM Internet TeleControl Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet Viessmann S.A. Z.I. - B.P. 59-57380 Faulquemont Tél. : 03 87 29

Plus en détail

At your fi ngertips. V-Home. Flexibilité. Confort. Sécurité. Coûts

At your fi ngertips. V-Home. Flexibilité. Confort. Sécurité. Coûts GAMME KNX By VITY V-Home At your fi ngertips Construire une nouvelle résidence ou de nouveaux locaux requiert plus que du matériel. Nous somme confronté au perpétuel challenge de la maitrise de l énergie

Plus en détail

esmart Le système suisse de gestion intelligent de l habitat Simple à installer et sympa à utiliser

esmart Le système suisse de gestion intelligent de l habitat Simple à installer et sympa à utiliser esmart Le système suisse de gestion intelligent de l habitat Simple à installer et sympa à utiliser Convient à tous types d habitations nouvelles ou existantes Un coup d œil pour comprendre votre consommation

Plus en détail

POUR LES PROFESSIONNELS DE L ÉLECTRICITÉ FORMATIONS INTERNATIONALES

POUR LES PROFESSIONNELS DE L ÉLECTRICITÉ FORMATIONS INTERNATIONALES POUR LES PROFESSIONNELS DE L ÉLECTRICITÉ 2010 FORMATIONS INTERNATIONALES Innoval Un monde en formation Un métier, des formations Aujourd hui plus qu hier votre métier évolue. Les connaissances et les technologies

Plus en détail

RADIATEUR BASSE TEMPÉRATURE

RADIATEUR BASSE TEMPÉRATURE RADIATEUR BASSE TEMPÉRATURE heatingthroughinnovation. * 02 Sommaire Sommaire Introduction 03 Tous les avantages en un seul coup d œil 04 Rénovations et Constructions neuves 10 Design avant-gardiste 12

Plus en détail

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Régulation d ambiance individuelle combinée avec un enregistrement efficace et précis de la consommation www.siemens.be/synergyr

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique L installation électrique comme un pro! Thierry GALLAUZIAUX & David FEDULLO Troisième édition 2009 55 87,5 120 150 165 1 2 Sommaire Révisez vos connaissances Guide UTE C 90-483 Câblage résidentiel des

Plus en détail

Garder. Protéger. Veiller. Éviter. un œil sur son domicile. sa maison. sur les personnes vulnérables. les incidents domestiques

Garder. Protéger. Veiller. Éviter. un œil sur son domicile. sa maison. sur les personnes vulnérables. les incidents domestiques Vivez Domotique Sécurité Protéger sa maison Garder un œil sur son domicile Je sécurise mon habitation contre les intrusions avec les capteurs d ouverture, les détecteurs de mouvement et les alarmes sonores

Plus en détail

Nom Société 678-1002 WORMHOUT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays. LOT 09 Electricité Courant Fort et Faible

Nom Société 678-1002 WORMHOUT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays. LOT 09 Electricité Courant Fort et Faible Nom Société 678-1002 Adresse 1 WORMHOT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays Code Désignation nité Quantité P.. P.T. CORANT FORT 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Objet de la consultation

Plus en détail

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise Solutions STIBIL et GILIF Un immeuble tertiaire à réinventer Les entreprises sont régulièrement confrontées à de profonds changements de leur

Plus en détail

Système d alarme sans fil. guide SOMFY

Système d alarme sans fil. guide SOMFY Système d alarme sans fil guide SOMFY Le système d alarme sans fil Somfy veille sur votre tranquillité d esprit La motorisation et l automatisation des ouvertures de la maison (volets roulants, porte de

Plus en détail

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR s o l u t i o n s p o u r é le c t r i f i ca t i o n r u r a le swiss made power FR Système solaire autonome Efficace et simple Un système solaire autonome est une solution d électrification indépendante

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements GUIDE TECHNIQUE Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements Version V0 du 01.09.2011 Référentiel Technique GUIDE DESCRIPTIF DU MATERIEL POUR LA MISE EN PLACE DES RACCORDEMENTS

Plus en détail

SEN Plus. Tableaux de distribution et de contrôle moteurs basse tension. Le coeur de votre entreprise. GE Consumer & Industrial Power Protection

SEN Plus. Tableaux de distribution et de contrôle moteurs basse tension. Le coeur de votre entreprise. GE Consumer & Industrial Power Protection GE Consumer & Industrial Power Protection SEN Plus Tableaux de distribution et de contrôle moteurs basse tension Le coeur de votre entreprise GE imagination at work Conçu en collaboration avec les ingénieries

Plus en détail

Type 1 adressable. SSI de catégorie A. Les + produits. Jusqu à 512 points de détection adressables. Jusqu à 4 BUS rebouclés. 99 zones de détection

Type 1 adressable. SSI de catégorie A. Les + produits. Jusqu à 512 points de détection adressables. Jusqu à 4 BUS rebouclés. 99 zones de détection Type 1 adressable SSI de catégorie A Les + produits Jusqu à 512 points de détection adressables Jusqu à 4 BUS rebouclés 99 zones de détection De 2 à 4 lignes de diffuseurs sonores et/ou lumineux comprend

Plus en détail

CEI 60439 >>> CEI 61439 GUIDE SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLÉCTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT

CEI 60439 >>> CEI 61439 GUIDE SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLÉCTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT Ensembles configurables xl 3 CEI 60439 >>> CEI 61439 GUIDE SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLÉCTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT Ensembles configurables XL 3 guide d accompagnement de la CEI 60439

Plus en détail

FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE L ÉLECTRICITÉ

FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE L ÉLECTRICITÉ FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE L ÉLECTRICITÉ 2013 2014 Se former et anticiper les exigences du marché opérateur de formation du groupe legrand Devenir installateur de recharges pour véhicules électriques

Plus en détail

Niloé. Des solutions d appareillage traditionnelles et solutions sans fil ZigBee

Niloé. Des solutions d appareillage traditionnelles et solutions sans fil ZigBee Niloé Legrand Electric Algérie Haut site d Hydra Lotissement Boursas, Porte N 15 16035, Hydra - Alger Tél. : +(213) 23 23 04 12/13 +(213) 23 23 05 60/61/62 Fax : +(213) 23 23 04 14 www.legrandelectric.dz

Plus en détail

DEFINITION DE LA DEMANDE

DEFINITION DE LA DEMANDE DEFINITION DE LA DEMANDE Objectif du projet En 2012, la salle de cinéma a été transformée en salle polyvalente. Elle est utilisée maintenant pour l accueil de séminaires, la projection de documents audio-video,

Plus en détail

www.aimlite.com Solutions de gestion d énergie intelligentes Systême de contrôle pour l eclairage Contrôleurs pour l éclairage

www.aimlite.com Solutions de gestion d énergie intelligentes Systême de contrôle pour l eclairage Contrôleurs pour l éclairage www.aimlite.com Solutions de gestion d énergie intelligentes Systême de contrôle pour l eclairage Contrôleurs pour l éclairage AIMLITE Inc. 2233 Rue de l Aviation, Dorval, QC H9P 2X6 T. 1-866-348-2374,

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS GROUPEMENT GESTION DES RISQUES SERVICE PREVISION PREVISION TECHNIQUE RELATIVE AUX AVIS TECHNIQUES SUR LES PROJETS

Plus en détail

Schneider Electric et son siège social, le HIVE, Hall de l Innovation et Vitrine de l Energie

Schneider Electric et son siège social, le HIVE, Hall de l Innovation et Vitrine de l Energie Dossier de Presse octobre 2009 et son siège social, le HIVE, Hall de l Innovation et Vitrine de l Energie Le Hall de l Innovation et Vitrine de l Energie en quelques chiffres... 80 kwh/m²/an La consommation

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 4 Électricité Maître d'ouvrage Mairie

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

LE CONTRÔLE-COMMANDE DES POSTES

LE CONTRÔLE-COMMANDE DES POSTES Jérôme Hostein Training and Maintenance Manager SAS Montpellier Expert DCS Du conventionnel au contrôlecommande numérique Journée d études SEE Lille 2010 2 Présentation Le contrôle-commande conventionnel

Plus en détail

Toutes vos connections. à portée de main. Solutions d équipement pour poste de travail

Toutes vos connections. à portée de main. Solutions d équipement pour poste de travail Toutes vos connections à portée de main Solutions d équipement pour poste de travail Fonctionnalité et esthétique au service des usagers. Avec sa nouvelle offre de solutions intégrées, Legrand apporte

Plus en détail

Solution Vidéo Surveillance

Solution Vidéo Surveillance Solution Vidéo Surveillance Objectifs de la solution : Mettre sous surveillance électronique un lieu sensible de votre établissement : o L entrée du bureau d études o L entrée du stock de matière première

Plus en détail

Dossier de presse thématique Découvrez les «Solutions confort» Schneider Electric pour le chauffage

Dossier de presse thématique Découvrez les «Solutions confort» Schneider Electric pour le chauffage Dossier de presse thématique Découvrez les «Solutions confort» Schneider Electric pour le chauffage Contact presse Muriel Droin/Natacha Dreux Tél : 01 46 05 12 67 Fax : 01 46 05 26 74 mdroin@profilepr.fr/ndreux@profilepr.fr

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

SAINT QUENTIN - Aménagement d'une crèche Cadre de bordereau - Lot n 5 : Courants Forts et Faibles

SAINT QUENTIN - Aménagement d'une crèche Cadre de bordereau - Lot n 5 : Courants Forts et Faibles SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté ELECTRICITE / CORANTS FORTS ET FAIBLES CORANTS FORTS NITAIRE 1 RESEA DE TERRE Prise de terre Piquet de terre en acier cuivre Barrette

Plus en détail

DOSSIER PRESSE. Avril 2007. 1 accessoire unique pour 2 positions

DOSSIER PRESSE. Avril 2007. 1 accessoire unique pour 2 positions DOSSIER PRESSE Avril 2007 1 accessoire unique pour 2 positions Contact : Michel De Miranda Tél : 03 86 86 48 62 Fax : 03 86 86 48 44 Mail : michel.demiranda@tnb.com 1 NOUVEAU 1 accessoire unique pour 2

Plus en détail

Eclairer juste, au bon endroit, au bon moment.

Eclairer juste, au bon endroit, au bon moment. Dossier de Presse Eclairer juste, au bon endroit, au bon moment. Salon Lumiville Du 26 au 29 mai à Lyon Hall 66 stand 70 allée C Contact presse : Profile PR - Tél : Sommaire Schneider Electric vous donne

Plus en détail

Cristo Control2. La régulation et le télé-suivi de vos installations thermiques avec stockage U N I V E R S A L C O M F O R T N 11.

Cristo Control2. La régulation et le télé-suivi de vos installations thermiques avec stockage U N I V E R S A L C O M F O R T N 11. U N I V E R S A L C O M F O R T Cristo Control2 La régulation et le télé-suivi de vos installations thermiques avec stockage N 11.95 A CRISTOPIA Energy Systems est une filiale du Groupe CIAT spécialisée

Plus en détail

«Une nouvelle génération de procédés industriels pour une production plus éco-intelligente»

«Une nouvelle génération de procédés industriels pour une production plus éco-intelligente» Dossier de Presse «Une nouvelle génération de procédés industriels pour une production plus éco-intelligente» Salon CFIA Stand B14 / C15 - Hall 9 Contact presse Sommaire > Un marché en pleine évolution

Plus en détail

Sécurité, Rentabilité et Confort avec KNX

Sécurité, Rentabilité et Confort avec KNX Sécurité, Rentabilité et Confort avec KNX Sécurité Dormir paisiblement. Voyager en toute tranquillité. Faire confiance à KNX. Un réseau vigilant KNX surveille inlassablement pendant la nuit et est toujours

Plus en détail

Commande d éclairage Niko

Commande d éclairage Niko Commande d éclairage Niko Solutions d économie d énergie et de confort d éclairage 1 1 Commande d éclairage Niko Solutions d économie d énergie et de confort d éclairage Grâce à un vaste choix de solutions

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

Solutions d aménagement

Solutions d aménagement Solutions d aménagement pour les chambres des personnes âgées: maisons de retraite, EHPAD, RPA, et maintien à domicile Systèmes d installation électrique SYSTÈMES D INSTALLAT ÉLECTRIQUE Toutes les solutions

Plus en détail

Confort et économies avec la gestion de l Éclairage et des Stores

Confort et économies avec la gestion de l Éclairage et des Stores Confort et économies avec la gestion de l Éclairage et des Stores La lumière où il faut, quand il faut! Combiner la commande de l éclairage et des stores permet d obtenir un niveau d éclairement ambiant

Plus en détail

Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide?

Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide? Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide? 3 niveaux d actions d efficacité énergétique La gestion d énergie, les systèmes de comptage et d

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

Les prêts à poser UNE GAMME COMPLÈTE NOUVELLE ÉDITION

Les prêts à poser UNE GAMME COMPLÈTE NOUVELLE ÉDITION Les prêts à poser UNE GAMME COMPLÈTE NOUVELLE ÉDITION Tout sous la main en une seule référence À chaque Prêt à poser, son univers recréé Une gamme de 21 Prêts à poser Un usage clairement exprimé les Prêts

Plus en détail

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON MAITRE D'OUVRAGE SMINA 135 avenue Pierre SEMARD 84000 AVIGNON Lot n 14 ELECTRICITE DPGF MAITRE D'OEUVRE : Monsieur J. F. QUELDERIE 5 rue Nicolas Lescuyer 84000

Plus en détail

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance RÉGLEMENTATION L éclairage de sécurité et l alarme incendie (suite) 2. Les établissements recevant des travailleurs (ERT) Pour les Établissements Recevant des Travailleurs (ERT), l effectif théorique des

Plus en détail

Mions. Entre ville et campagne. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -

Mions. Entre ville et campagne. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC - Mions Entre ville et campagne * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, bâtiment basse consommation auprès de l organisme certificateur Cerqual. Aux portes de Lyon, Mions est connectée

Plus en détail

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Détection automatique et mise en oeuvre simplifiée Les + produits De 2 à 16 boucles de détection Avec CMSI intégré ou externe Jusqu à 10 tableaux répétiteurs Borniers

Plus en détail

J4 io. Motorisation io-homecontrol des brise-soleil orientables. Avec Somfy, affirmez l exclusivité de votre offre

J4 io. Motorisation io-homecontrol des brise-soleil orientables. Avec Somfy, affirmez l exclusivité de votre offre J4 io Motorisation io-homecontrol des brise-soleil orientables Avec Somfy, affirmez l exclusivité de votre offre Nouveau J4 io Vos brise-soleil orientables intègrent le marché de Store vénitien extérieur

Plus en détail

«LA DOMOTIQUE : SANTE, ECONOMIE D ENERGIE ET CONFORT» Partenaires

«LA DOMOTIQUE : SANTE, ECONOMIE D ENERGIE ET CONFORT» Partenaires «LA DOMOTIQUE : SANTE, ECONOMIE D ENERGIE ET CONFORT» Partenaires La " DOMOTIQUE " est l'automatisation des fonctions techniques à des fins d'économie d'énergie, d'augmentation du confort, de la sécurité

Plus en détail

Vigilon. télégestion pour éclairage public

Vigilon. télégestion pour éclairage public Vigilon télégestion pour éclairage public Déploiement d un réseau VigiLon Altron + module DALI situés dans le luminaire Portail VigiLon pour l utilisateur final Applications Web pour l identification et

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

David Bagot Responsable Prescription Région Ouest

David Bagot Responsable Prescription Région Ouest 08.12.2011 1 Prescription nationale et régionale David Bagot Responsable Prescription Région Ouest Portable 06 30 49 62 37 david.bagot@hager.fr 08.12.2011 2 Chiffres clés Chiffre d affaires 1,42 md Effectif

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Système d alarme sans fil. guide SOMF Y

Système d alarme sans fil. guide SOMF Y Système d alarme sans fil guide SOMF Y Le système d alarme sans fil Somfy veille sur votre tranquillité d esprit. La motorisation et l automatisation des ouvertures de la maison (volets roulants, porte

Plus en détail

Commutateur statique de transfert Liebert La solution incontournable pour vos systèmes d alimentation à haute disponibilité

Commutateur statique de transfert Liebert La solution incontournable pour vos systèmes d alimentation à haute disponibilité Commutateur statique de transfert Liebert La solution incontournable pour vos systèmes d alimentation à haute disponibilité AC Power Systems for Business-Critical Continuity Emerson Network Power est une

Plus en détail

Acti 9 Control, activateur d énergies maîtrisées. Prenez le contrôle de l énergie! estez et développez vos connaissances sur la gestion de l énergie

Acti 9 Control, activateur d énergies maîtrisées. Prenez le contrôle de l énergie! estez et développez vos connaissances sur la gestion de l énergie Prenez le contrôle de l énergie! >T estez et développez vos connaissances sur la gestion de l énergie Avec la nouvelle interface modulaire intelligente, prenez le contrôle de votre installation! > Découvrez

Plus en détail

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée!

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! Février 2014 UNE LONGUEUR D AVANCE POUR LA CORSE Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF Corse 2 avenue

Plus en détail

photovoltaïques pour sites isolés

photovoltaïques pour sites isolés www.adiwatt.com Solutions photovoltaïques pour sites isolés La Solar Station est un bâtiment photovoltaïque 100% autonome parfaitement adapté pour fonctionner en site isolé. Monté sur site, il fournit

Plus en détail

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français rotection igoureusement. Celle-ci se définie essous. Aucun visuel ou texte ne doit des logotypes. Rexel Energy in Motion Français Rexel, Building the future together Notre mission La mission de Rexel est

Plus en détail

Cafés, hôtels et restaurants Confort & gestion de l énergie

Cafés, hôtels et restaurants Confort & gestion de l énergie ** * Chauffage, climatisation, ECS, GTC Cafés, hôtels et restaurants Confort & gestion de l énergie économie créateur d energie, de solutions confort innovantes et simplicité d utilisation 1 / Cafés, hôtels

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail