Affranchir. LA MACHINE à. Carpagame, EZ, Fathia, Houari, Liliane, L.R., Liseth, M., Orlando, Zohra

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Affranchir. LA MACHINE à. Carpagame, EZ, Fathia, Houari, Liliane, L.R., Liseth, M., Orlando, Zohra"

Transcription

1 LA MACHINE à Affranchir Carpagame, EZ, Fathia, Houari, Liliane, L.R., Liseth, M., Orlando, Zohra Recueil de textes issus des ateliers d écriture et d expression d Ares Atelier

2 LA MACHINE à Affranchir Carpagame, EZ, Fathia, Houari, Liliane, L.R., Liseth, M., Orlando, Zohra Ce livre est dédié à Robert Levallois et à tous ceux qui veillent désormais sur nous Ares Atelier Par Mots et par Lettres Février juin 2014

3 Le mot d Ares Des mots pour s affranchir de nos peurs, de nos douleurs, parfois de nos humiliations. Des mots pour dire ce que l on ressent, ce que l on vit, ce que l on est, ce que l on pense. Des mots qu on a dans la tête mais qui n arrivent pas à la mine du crayon. C est pour libérer tous ces mots que nous avons lancé «la machine à affranchir», cet atelier d écriture où chacun prend son courage à deux mains pour écrire pour soi-même, pour les autres, pour vous cher lecteur. Un atelier pour parler de ces si longs silences. Un atelier pour retrouver la confiance, pour partager ses espérances. Ces écrivains, ce sont les collaborateurs en parcours d insertion d Ares qui vous offrent aujourd hui à travers ce recueil un beau moment de lecture, de vie et de poésie. Thibaut Guilluy Directeur Général Ares Atelier Par Mots et par Lettres Paris, septembre

4 La peur du crayon L atelier d écriture, un espace qui laisse libre cours à la créativité et invite à jouer avec les mots, qui favorise les échanges, l évocation des souvenirs, fait émerger la singularité et jaillir ce qu on a à dire et qu on méconnaissait jusqu alors : «Les mots qui vont surgir savent de nous ce que nous ignorons d eux», nous rappelle le poète René Char. Une seule contrainte : au début de chaque séance, l énoncé par les animateurs d une proposition, illustrée par la lecture d extraits de la littérature ou l apport de photos et d objets. Cette ouverture sert de déclic, elle a pour fonction de «baliser» le chemin d écriture et de libérer l imagination. «La peur du crayon», belle formule empruntée à une participante de l atelier. Elle illustre le picotement ressenti en début de session : vais-je être à la hauteur? En fait, il n y a aucune mesure, ni haut ni bas, ni bon ni mauvais, seulement le plaisir de s élancer dans un texte. Au cours des six premiers mois de l année 2014, des salariés d Ares Atelier ont risqué avec nous l aventure. Spontanément, souvent avec cœur et enthousiasme, ouverts et attentifs, ils ont mis leur être sur la page blanche. La lecture à voix haute des textes en fin de séance a révélé le talent, la personnalité et l univers de chacun. Un grand merci à tous pour ces moments passionnants, émouvants et joyeux! Dominique Jeanningros, Marité Andrieu Par Mots et par Lettres 5

5 Travailler 7

6 Mes outils Ah, je n aurais jamais pensé que je pourrais apprivoiser cet engin qu on appelle le gerbeur, ah celui-là quand il se met à gonfler ses pectoraux, j en suis émerveillée, il me parle que de ses fourches, et quand je ne le vois pas le gerbeur, je me copine avec la machine à affranchir et on fait que chanter elle et moi, la cercleuse je ne sais pas pour qui elle se prend, elle croit qu elle me fait peur avec son jeu de fils, de temps en temps je fais mon petit tour en trottinette avec le transpal, et de temps en temps aussi, je pense à ma vieille grande scotcheuse, qui me dit et me redit «ferme-la un peu»! Chaque matin, et hop je scotche pour coller, pour emporter, je n aime pas trier, ni rapporter, j adore mettre en paquet. Pour passer une bonne journée, il faut être respectueux et sérieux, pas de jaloux, cool et sympa. Zohra 8 9

7 «Quelle activité aujourd hui?» est la question que je me pose chaque matin depuis mon arrivée à Ares. Le dehors semble plus calme que l intérieur de cet atelier qui se décompose en plusieurs ateliers, chaque tâche a ses gestes et son outil. On prend la scotcheuse pour scotcher, une machine pour affranchir, etc. Quand les activités commencent, les bruits des engins semblent suivre le même rythme, c est mon impression. Cependant, si on se concentre davantage, l un est plus fort que l autre, l un est plus rapide, l autre plus lent et entre tous ces bruits qui me cassent les tympans, on entend les voix des employés, des amis si l on peut les appeler ainsi. Liseth Porter des cartons Mettre des brochures «Axa» dans les enveloppes Déplacer des palettes avec le tire-pale ou le gerbeur Poser sur les racks des palettes de marchandises ou les descendre avec le gerbeur Scotcher les cartons Bavarder Faire le pitre. M. Tout d abord, on réceptionne les palettes de téléphone, ensuite on ouvre les cartons avec le cutteur et on prend les chargeurs des téléphones. On les met dans des bacs. Une fois l opération finie, on tamponne tous les chargeurs des téléphones. Ensuite, on tamponne les téléphones et au fur et à mesure, celui qui tamponne les téléphones nous donne une série de trente téléphones, par exemple. Quand j utilise la tamponnette, c est pour tamponner les téléphones portables. Je me masque le visage pour éviter les odeurs du dissolvant La personne qui réceptionne les téléphones prend trente chargeurs tamponnés et les met dans leur boîte. Une fois la journée terminée, on sépare les cartons de téléphones : ceux qui ont été faits et ceux qui ne sont pas encore faits. On filme la palette et on utilise le gerbeur pour les mettre sur les racks. Cette opération peut prendre trois, quatre jours. M

8 Se souvenir 13

9 Je me souviens quand j avais douze ans, je pensais que je pouvais mentir à ma mère. Je me souviens que mon père était grand, maintenant il n est plus là. Je me souviens que j ai touché la terre de la campagne et j ai mangé les haricots. Je me souviens du cerisier quand il était dénudé et quand il pleurait, il m a toujours donné à manger. Je me souviens du chien que je n ai pas pu garder. Je me souviens de ma tortue Lola qui n est plus là. Je me souviens des disputes avec ma grand-mère qui m énervait et aujourd hui je ne suis pas là pour la câliner. Zohra 14 15

10 Je me souviens des châteaux cathares, Peyrepertuse, Quéribus, Montségur. Je me souviens de l année 89 avec la chute du Mur de la honte, moment tant attendu. Je me souviens de la folie des hommes en 94 au Rwanda. Je me souviens du bicentenaire de la Révolution en 89 avec le défilé de Jean-Paul Goude. Je me souviens de l année 81, l année des grands changements, des belles promesses, d un avenir meilleur Puis ensuite la désillusion, la déception, le sentiment d avoir été trompés, trahis. Je me souviens du Tupolev que j ai vu s écraser au Bourget dans les années 70 lors du salon de l aéronautique. Je me souviens du passage d Alexandre Soljenitsyne à Apostrophes pour L Archipel du goulag et Le Pavillon des cancéreux. Je me souviens des petites branches des arbustes, de part et d autre du chemin, qui fouettaient mes jambes, au rythme des pas de ma mère. J avançais sur cette voie tracée pour d autres hommes, qui jadis allaient à la rencontre d autres villageois, d autres peuples. Je me souviens de la chaleur du four, d où émanait l odeur des pains, mélangée à celle de la terre cuite. Je me souviens de cette petite femme, ma mère, avec sa pelle, devant le four à pain, d un geste précis, elle retirait les plateaux de pains. Liliane L.R

11 Je me souviens de la mauvaise haleine qu avait mon prof d EPS. Je me souviens quand j ai fait ma première colonie de vacances dans le Jura. Je me souviens du Minitel, il fallait taper pour trouver une adresse ou un numéro de téléphone. Je me souviens de mes premières baskets. J avais 3 ans, c était des Dorcas. Je me souviens du bruit des cigales quand je suis allé à Aix-en-Provence. Je me souviens des bruits des vagues quand je faisais du bateau. Je me souviens de l eau froide de la piscine. Je me souviens des cris de la naissance Je me souviens de l arrivée d un nouvel être maintenant appelé «frère» Je me souviens d un départ et d une arrivée dans l inconnu Je me souviens d une galère devenue maintenant calme et contrôlable Je me souviens d un collège qui donne l envie Je me souviens d un lycée qui tue l envie Je me souviens d un moteur qui agite mon cœur Je me souviens d une connaissance devenue ma seule présence Je me souviens d une distance qui empiète sur ma patience Je me souviens d une demande de souvenir M. Liseth 18 19

12 Le blanc de travail Ma casquette Alors que j allais apprendre le métier de staffeur ornemaniste, métier extrêmement salissant, j ai appris que je serai habillé en blanc, comme les peintres ou les plâtriers : le plâtre est blanc, donc du blanc sur du blanc, ça ne choque pas. Et historiquement les staffeurs ont toujours été en blanc par tradition. Et cette tradition doit perdurer. L habit ne fait pas le moine mais ce vêtement nous identifie et nous valorise. On m a offert une casquette rouge «New-York» quand j étais à Londres! C est mon petit frère qui me l a offerte. Cette casquette fait partie de l équipement du club de football américain ou de base-ball de New-York, je ne me souviens plus. Je la porte de temps à autre, quand le soleil tape fort, comme sur Berdine où je la portais tous les jours. L.R. M

13 La robe de mariée Alliance Et la plus belle journée, mais trop courte, trop longue à préparer, je sais que tous la désiraient et grâce à cette robe de mariée, j ai pu faire ce que je voulais, même me marier au Sacré Cœur, car j avais vraiment le béguin, j en ai même fait quatre gamins, et je l ai quittée, mais jamais je ne l ai oubliée, la robe j aurais voulu qu il soit possible de la porter chaque jour de l année! Zohra On dit qu une alliance unit l homme et la femme, porteurs d un amour éternel. Face à tous, les alliances à la main, je crie «Je t aime!» Le 24 décembre 2013, j ai découvert que l amour n est pas qu une histoire d amoureux. Moi, je suis unie par une alliance à l amour de mon frère car on s est toujours dit «We belong together.» Liseth 22 23

14 Imaginer 25

15 1968 à Paris, par un mercredi après-midi peu ensoleillé, une bande de petits chenapans ne sachant comment s occuper, décident de quitter le square où leurs parents leur avaient demandé de rester bien sagement jouer. Mais au bout d un moment, à force de jouer à la balançoire ou aux billes, on finit par se lasser, alors l un d entre eux propose aux autres d aller faire un tour dans les rues de Belleville. Peut-être y trouveraient-ils une pièce de monnaie? Cela permettrait d acheter quelques friandises. L idée est partagée par tous, sauf un! En effet Louis est quelqu un de très sage, il craint que ses parents ne le punissent sévèrement s ils venaient à l apprendre, mais il finit tout de même par céder et suit le groupe. Les voilà donc partis et au bout d une heure. Houari (Sur une photo de Doisneau, Les doigts plein d encre, Doisneau et Cavanna) 27

16 Le vieillard et l enfant Regard triste et sourire heureux, contraste pour un visage d enfant. Comme dit la chanson «Prendre un enfant par la main», le vieillard tient fermement l enfant par le bras comme s il lui soufflait sa force. Le vieillard semble parler à l enfant avec toute l attention. Au bord de cette eau symbole de vie, sous un soleil de midi, l enfant l écoute d un air déterminé tout en fixant un autre point qui n est pas le vieillard. La force et la sagesse se transmettent d une génération à l autre. A l image du soleil qui se lève tôt et se couche tard, la vie commence dans le ventre de la mère (l aube de la journée) et se couche à la vieillesse qui est comparable au soir de la journée (le coucher de soleil). Liliane (Sur une photo de Willy Ronis, Vacances à Paris, la Seine) Son regard me rappelle la souffrance d un enfant abandonné il y a treize ans. Il me parle et me crie de rester à ses côtés, regard de cette photo qui me renvoie au passé. Mais son sourire me rappelle la joie d un enfant gâté à qui rien n a jamais manqué. Il me parle et me dit que j ai bien fait de n être pas restée cet été-là. Ses vêtements pleins de saleté sont la preuve de cette réussite car maintenant cet enfant n a plus de poussière mais des lumières qui font que l esprit résiste. L enfant figé me rappelle mon frère qu une souffrance dans le passé lui a été donnée mais que maintenant il apprend qu avec la famille le bonheur sera présent car avec nous la lumière de son sourire remplit le vide de son regard. Liseth (Sur une photo de Sabine Weiss, L espièglerie) 28 29

17 Souvenirs d enfance Cette photo me fait penser à la guerre des boutons. J ai regardé le film à la télé. Les enfants portaient des shorts comme sur la photo que j ai devant moi. Ils se cachaient de leurs parents, les grands poussaient les petits à faire des bêtises, ils s arrachaient les boutons des chemises et des blouses. Sur la photo, ce sont des enfants qui vont à l école, ça se passe dans la rue, ils jouent, rient et se moquent d un garçon à cause de ses vêtements, de son sac, de ses lunettes, il ressemble à une fille! Cette photo date de mes grands-parents, on ne voit plus ce genre de photos maintenant. Les enfants portent des blouses, des uniformes, ça ne se fait plus. Écrire à quatre mains Au Cameroun, les enfants portent encore des tenues pour aller à l école. On remarque que les enfants ne sont pas tous habillés de la même manière, il y a des riches et des pauvres. J ai choisi cette photo parce qu elle me rappelle beaucoup de souvenirs très personnels. Je voyais autour de moi des enfants qui allaient à l école mais moi je n y allais pas, je les regardais jouer au ballon. 30 Orlando (Sur une photo de Doisneau, Les doigts plein d encre, Doisneau et Cavanna) 31

18 «La nuit a été douce et belle» En effet, cela faisait un moment que je n avais pas passé un moment aussi agréable. Le coucher de soleil, je m en rappellerai toute ma vie et ces étoiles filantes qui n arrêtaient pas de passer au-dessus de nos têtes. Je me souviens encore des cris émerveillés des enfants qui n arrêtaient pas de courir sur la plage. Dommage, cela n arrive que pendant les vacances. En tous cas, nous avons bien dormi mais pourquoi toutes les nuits ne se ressembleraient-elles pas? Houari Car si elles se ressemblaient toutes, cela voudrait dire que nous aussi nous nous ressemblons tous, alors c est préférable et c est bien que tout soit différent ; qu il y ait des familles différentes, des tas de sortes de nuages, des plantes différentes et même les couleurs des mers. Au fond on trouve de la beauté dans toutes ces différences, cette belle différence entre toi et moi Zohra (Incipit : François Maspero, Les Passagers du Roissy-Express, Chapitre 3) «Nous arrivons à Paris Roissy-Charles de Gaulle. Il est 6h 30 du matin et il fait 12. Merci d avoir choisi Air Afrique» annonça la petite voix de cet énorme avion qui m avait arrachée des racines de ma terre natale. Mes valises remplies de tristesse et de peur, j avance dans ce couloir qui m emmène vers la sortie, avec l espoir d être accueillie par un visage familier. «Ils sont là, ils sont là», cria une femme, un petit dans les bras, qui reflétait le bonheur que j avais abandonné derrière moi. 33

19 Face à un panneau «Bienvenue» j avais une seule envie, reculer mais le regard de mes parents criant l espoir d une vie meilleure me retint! Et là que fais-je? Liseth Pendant quelques instants j hésite et je pense à la dure réalité de la vie, puis j avance vers les personnes qui m attendent car mon avenir est en jeu. Je leur parle, c est une nouvelle vie qui commence! Nous partons récupérer mes bagages sur le tapis roulant, puis nous rejoignons la voiture dans le parking souterrain. Je découvre le paysage, la ville et enfin nous arrivons à la maison, on me propose une chambre où je m installe. Ils me demandent : «Êtes-vous à l aise?» Je réponds : «Oui pour l instant». Orlando (Incipit : Marguerite Abouet, Clément Oubrerie, Aya de Yopougon, Tome 4) «Cette nuit, à deux heures du matin, je revenais par le boulevard. La lune était pleine et claire. Il faisait un froid de six degrés.» Je me suis retrouvée là, seule, sans savoir pourquoi mais les lumières m avaient attirée tout au long de cette rue, quand j ai rencontré cette dame. Elle m a regardée, je l ai moi aussi regardée. Elle avait un beau manteau chic : elle était très belle, brune comme moi avec un visage fin. Elle a tout de suite vu que j étais bien jeune, je ne sais pas trop ce qui m a pris de lui dire tout à coup la vérité, que j étais perdue. Elle me répondit : - «Tu sais, j avais vraiment envie que tu me dises ça car vois-tu je ne vais pas mieux que toi. Si tu veux, il fait froid, je t invite à partager une boisson chaude.» Je lui répondis avec méfiance : - «Où ça?» - «Ne t inquiète pas, là si tu veux, dans ce restaurant.» Il est vrai qu il était chic et pour vous dire je ne pensai pas que dans un restaurant chic il y avait un coin à thé. Nous nous sommes installées toutes les deux entre dames. Là, elle m a fait passer son attitude, sa finesse et son calme. En se présentant, elle a commencé à me raconter sa vie : elle allait pas mal sa vie, comparée à la mienne, sans famille, sans adresse, ni connaissance ni conscience de ce que j allais devenir. Elle venait d une bonne famille, avait fait de bonnes études, avait de bonnes amies et un super mari bienveillant. Mais dans ce beau tableau, il y avait une tache, une grosse tache. Elle aurait voulu ma place, être une autre car elle avait aimé un autre homme et voulait en finir avec la vie. Si son entourage l apprenait, ça donnerait quoi? Alors je pose la question : la vie, c est celle qu on mène malgré nous ou bien c est celle que l on veut mener? Est-ce qu on peut faire de notre vie ce que l on veut ou bien nous est-elle déjà donnée? Zohra 34 Tout d un coup, je ne sais comment, elle m a parlé : - «Dis-moi, comment vas-tu?» Malgré une absence de réponse à cette question implicite, je me dis que dans le malheur qui m a été donné, je n avais jamais appris que le bonheur était une porte que je pouvais atteindre et qu il n y avait pas d impasse qui me bloquait. 35

20 Elle peut avoir ma vie et je peux avoir la sienne. On ne recule pas sans avoir avancé et on n avance pas sans avoir reculé. Liseth (Incipit : Victor Hugo, Choses vues, ) En attendant, Gérard lui dit qu il l attendra le temps qu il faudra à Châtelet-les-Halles. Houari (Incipit : François Maspero, Les Passagers du Roissy-Express, Chapitre 1) «A neuf heures du matin, ils ont rendez-vous sur le quai de la station Châtelet-les-Halles, direction Roissy-Charles-De Gaulle» Charlotte qui habite à Bastille dans le 11e arrondissement de Paris doit prendre le métro de la ligne 1, direction La Défense. Ça tombe bien c est près de chez elle. Par contre, son ami Gérard habite à Denfert-Rochereau dans le 14e arrondissement. Ils ont rendez-vous aujourd hui à neuf heures à Châtelet, direction Roissy- Charles-De-Gaulle pour prendre l avion à 12h30 pour le Japon. Mais sur la ligne 1, il y a un accident de voyageur qui dure depuis dix minutes. Est-ce que Charlotte et Gérard vont rater leur avion pour le Japon? M. J ai bien peur que oui car cela fait un moment que l on entend dans les hautparleurs qu il va falloir patienter jusqu à l arrivée des secours. «J ai reçu ta lettre hier et j ai fait un truc bizarre» Hier, j ai reçu ta lettre que j ai trouvée dans ma boite à lettres, au retour de mon travail. J étais un peu surpris. Tu me demandes comment je vais et ce que je fais. Tu me donnes des nouvelles de Douala et de toute la famille. En refermant ta lettre, j ai eu envie de t acheter un cadeau pour te remercier et je suis ressorti de chez moi. J ai alors décidé de t acheter un parfum Coco Chanel, je cherche une boutique Marionnaud, et si je ne trouve pas j irai aux Galeries Lafayette. A un croisement de rue, je rencontre un vendeur de parfums sur un trottoir, je ne veux pas lui en acheter parce que je ne veux pas avoir de problèmes avec la police. Enfin, je trouve un magasin Marionnaud et je demande à la vendeuse de me conseiller. Elle me propose plusieurs parfums de femme, Chanel, Gucci, Mademoiselle Qu est-ce que je vais choisir comme parfum? Orlando 36 Charlotte prend son mal en patience et téléphone à Gérard pour l en informer. Celui-ci lui répond de ne pas s inquiéter car il y a un vol pour le Japon toutes les deux heures à peu près et qu ils pourront donc s arranger avec l aéroport pour prendre le suivant voire celui d après. Après une demi-heure de réflexion, j ai choisi le parfum Coco Chanel que je t avais promis. Je l ai senti, il est très parfumé, j espère qu il te fera plaisir. Je te l offrirai lorsque tu viendras me voir l été prochain. M. 37

21 Paroles 39

22 Le travail Je viens de Pondichéry, je travaillais dans la couture : je faisais des vêtements pour femmes, des uniformes pour le secteur public, pour les enfants des écoles publiques. Je coupais le tissu et d autres le cousaient. Après Ares, je voudrais travailler dans une crèche, garder des enfants. Avant je travaillais dans la couture, mais maintenant, j ai mal à la tête et à la nuque, ce n est plus possible. Philippe a dit qu il faut chanter pour ne plus avoir mal à la tête, c est un bon médicament! Carpagame C était au Maroc, à Casablanca. Quand ma mère est tombée malade, j ai arrêté mes études pour la soigner et je suis restée avec elle jusqu à sa mort, je n avais pas le choix. J avais déjà fait trois ans de formation. Je travaillais dans une crèche, je jouais au théâtre, chantais et dansais. Quand ma mère est morte en 2004, je suis venue en France. J ai six sœurs, une à Paris, une Amsterdam, une à Reims, une en Belgique et deux au Maroc. Je suis la plus jeune de la famille. A Paris, j ai gardé des enfants, j ai fait des ménages, travaillé aussi dans une crèche où je changeais les couches des enfants. Quand le contrat a été fini, j ai cherché du travail et je suis venue ici, chez Ares. Maintenant je chante avec mes amis. Fathia 40 J étais directeur d une société que j ai créée, trois magasins, dans le secteur de l alimentation et du vêtement. Puis il y a eu des problèmes politiques, c est fini, j ai tout perdu. EZ 41

23 Les fêtes, les loisirs La vie Pour les mariages, cousines et copines sont rassemblées dans une grande salle. La mariée change de robes plusieurs fois dans la soirée, une dame l aide à se changer. La mariée est placée en hauteur et lance des fleurs aux invités. Ensuite tout le monde va chez le marié, ça dure une semaine. Fathia Au mariage, les filles chantent mais ne dansent pas. Les hommes dansent et les femmes les regardent. Carpagame Ici c est mon pays d accueil, là-bas c est mon pays d origine. En France, je me plais bien, ce qui me dérange, c est le froid. Orlando Ce qui est important, ce sont les papiers, le reste c est pas grave, le froid c est pas grave! Carpagame J aime beaucoup les voyages, si j avais de l argent, je partirais au Maroc, à Agadir, à Marrakech, dans d autres villes encore, la plage, voyager ici en France et dans mon pays. Fathia 42 Pour voyager, il faut de l argent. Avant j aimais les voyages : je suis allé en Russie, Saint-Pétersbourg, Moscou, où j ai habité douze ans. J ai habité dans la capitale de la Géorgie, à Tbilissi. Je connais la mer Noire, Batoum en Géorgie, à côté de la Turquie. Et les problèmes territoriaux avec l Ossétie. Je parle russe. EZ 43

24 L argent La cuisine Un euro c est 650 francs CFA. Avec ça, tu n achètes rien, juste une baguette et le lait. C est tout. Les tomates, tu peux les avoir pour 100 francs, 200, ce n est pas beaucoup. Ça dépend des saisons. Si tu as 5000 francs CFA, tu peux vivre bien même si la vie est chère maintenant et que beaucoup de choses ont augmenté. Les crédits, ça pose des problèmes. Si quelqu un te donne de la marchandise et que tu ne paies pas, tu cherches les problèmes. Moi si je te donne et que demain tu ne me rends pas, je ne vais rien dire, mais ça va m énerver. Quand prochainement tu vas revenir me voir, je ne te donnerai pas. C est pour cela que je ne fais jamais de prêts d argent car ça pose toujours des problèmes. Le gars peut oublier de rendre l argent, mais moi aussi je peux oublier de le lui réclamer. Et si c est moi qui oublie, lui il est gagnant. Orlando Le tchoutchouka donne des forces. Pour la recette : des oignons que l on met en premier, des poivrons coupés en morceaux avec des épices, du sel, de la tomate (pas toujours). On écrase les légumes avec une fourchette. Puis à la fin on peut casser des œufs dedans. Ça se mange plutôt froid. C est bon en entrée, pour commencer. Fathia Le ndolé est confectionné avec des arachides et des feuilles de vernonia. Tu achètes les légumes et tu les trempes dans la marmite, tu mets le sel gemme, ça bout bien. Le poulet DG c est avec des bananes plantain autour. Orlando Vous savez comment on peut épaissir la sauce du bœuf bourguignon? Houari 44 45

25 Table Le mot d Ares, Thibaut Guilluy... p.3 La peur du crayon, Par Mots et par Lettres... p.5 Travailler... p.7 Se souvenir p. 13 Imaginer p. 25 Écrire à quatre mains... p. 31 Paroles... p. 39

26 L association Ares remercie... Les auteurs, pour avoir partagé leurs histoires et leurs talents littéraires, Dominique et Marité, qui ont accompagné le travail des auteurs avec patience, confiance et simplicité, Matthieu, Sira, Bruno, Romain pour avoir rendu ce recueil possible, Et tous les donateurs qui se sont mobilisés en 2014 pour reconstruire nos ateliers ravagés par l incendie et soutenir l action d Ares Atelier. Que ce recueil soit pour chacun d eux le signe de notre profonde reconnaissance.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge.

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. J aime, je n aime pas Extrait de "J'aime", Minne/Natali Fortier (Albin Michel) «J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. Quand je traverse la route au passage piéton, j aime marcher

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Rebecca Léo Thomas Gaspard

Rebecca Léo Thomas Gaspard Parfois on va à l'école parce que nos parents n'ont pas le temps, ou sinon nos parents ne savent pas tout. On va à l école pour avoir un bon métier et une belle maison, pour développer notre intelligence,

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Je me souviens de la naissance de mes enfants Je me souviens des bons moments Je me souviens aussi des mauvais Je me souviens de la solitude Je me souviens

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Rencontre avec Mylène, le 10.03.15

Rencontre avec Mylène, le 10.03.15 Rencontre avec Mylène, le 10.03.15 Mylène : Bonjour, j ai 24 ans. Je suis Asperger. Je l ai découvert il y a deux ans ; le cours «acquisition et dysfonctionnement» m a aidée à en savoir plus. J ai rencontré

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

QUI ES-TU MON AMOUR?

QUI ES-TU MON AMOUR? QUI ES-TU MON AMOUR? 200 questions à se poser pour mieux se connaître. Un livre jeu créé par Mon Couple Heureux 1 Sommaire 1. Informations importantes à propos de ce livre... 3 2. Présentation... 4 3.

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

PRODUCTION ORALE. Descripteur global. Monologue suivi : décrire l expérience. Monologue suivi : argumenter. Interaction orale générale

PRODUCTION ORALE. Descripteur global. Monologue suivi : décrire l expérience. Monologue suivi : argumenter. Interaction orale générale Descripteur global Monologue suivi : décrire l expérience Monologue suivi : argumenter Interaction orale générale Discussion informelle (entre amis) Coopération à visée fonctionnelle Obtenir des biens

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE PARTIE 1 Complétez les pointillés par une des réponses ci-dessus de manière que les phrases obtenues

Plus en détail

Alice s'est fait cambrioler

Alice s'est fait cambrioler Alice s'est fait cambrioler Un beau jour, à Saint-Amand, Alice se réveille dans un hôtel cinq étoiles (elle était en congés). Ce jour-là, elle était très heureuse car elle était venue spécialement ici

Plus en détail

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler?

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler? Truf viens Truf le chien Truf est un chien Truf peut être de bonne ou de mauvaise humeur. Truf peut avoir mal, il peut être malade. Truf n a pas de mains : il va prendre les choses avec ses dents ou les

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur La Master Class de Grégoire Solotareff, auteur-illustrateur et responsable de la collection Salon du livre - mars 2015 De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur Mon expérience d

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL AMÉLIE NOTHOMB Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL Éditions Albin Michel, 2011. ISBN : 978-2-253-17415-8 1 re publication LGF. «L obstination est contraire à la nature, contraire à la vie. Les seules personnes

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1. Choisis et entoure l adjectif possessif qui convient. a Je ne trouve pas mon / ma / mes lunettes. b Tu veux venir à son / sa / ses fête d anniversaire? c Nous n

Plus en détail

1. Tu... de la musique (ÉCOUTER) 2. Je... content (ÊTRE) 3. Elles... avec nous (VENIR) 4. On... un pull. (METTRE) 5. Tu... de l escalade.

1. Tu... de la musique (ÉCOUTER) 2. Je... content (ÊTRE) 3. Elles... avec nous (VENIR) 4. On... un pull. (METTRE) 5. Tu... de l escalade. 5º E.P. TRABAJO DE VERANO Conjugue les verbes au présent. 1. Tu... de la musique (ÉCOUTER) 2. Je... content (ÊTRE) 3. Elles... avec nous (VENIR) 4. On... un pull. (METTRE) 5. Tu... de l escalade. (FAIRE)

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Institut Supérieur des Langues Université de Damas

Institut Supérieur des Langues Université de Damas Institut Supérieur des Langues Université de Damas Texte 1: Chère Josette, Il a de grands yeux bleus et une mèche blonde qui lui tombe sur le front. Il s appelle Alain, Alain et Aline, c est joli, n est-ce

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL «Oliver l enfant qui entendait mal» est dédié à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à la famille, aux amis, et aux professionnels, qui s impliquèrent pour l aider.

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

Le prince Olivier ne veut pas se laver

Le prince Olivier ne veut pas se laver Le prince Olivier ne veut pas se laver Il était une fois un roi, une reine et leurs deux enfants. Les habitants du pays étaient très fiers du roi Hubert, de la reine Isabelle et de la princesse Marinette,

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Acte 1 Acte 1 Scène 1 : Rebecca, Victor Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Victor (se laissant tomber dans un fauteuil): Ouf! Il se relève et fait un

Plus en détail

Une belle rencontre. Chapitre 1. Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe.

Une belle rencontre. Chapitre 1. Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe. Une belle rencontre La vie d'elise Chapitre 1 Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe. J'habite à Lyon dans un appartement à deux kilomètres du

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Acheter un billet de train Contexte : Audrey a passé une semaine à Paris dans sa famille. Avant de rentrer chez elle en Allemagne, elle décide d aller rendre visite à une amie à Metz. Elle se rend à la

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 13

Indications pédagogiques D2 / 13 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 13 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis 1 Produire un message

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

Manuscrit et Vocabulaire

Manuscrit et Vocabulaire Manuscrit et Vocabulaire Histoires fantastiques : En voiture! «Bienvenue dans votre voiture. Je vais accompagner pendant votre voyage. Laissez-moi vous guider!» On entend une voix mélodieuse quand Papa

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail