MACHINE VIRTUELLE POUR LA RADIO LOGICIELLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MACHINE VIRTUELLE POUR LA RADIO LOGICIELLE"

Transcription

1 N d ordre 2010-ISAL-0086 Année 2010 THÈSE DE DOCTORAT Présentée devant L INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE LYON Pour l obtention DU GRADE DE DOCTEUR Par Riadh BEN ABDALLAH MACHINE VIRTUELLE POUR LA RADIO LOGICIELLE Encadré par Tanguy RISSET et Antoine FRABOULET Projet SWING-INRIA, Laboratoire CITI, INSA de Lyon École Doctorale Informatique et Mathématiques En partenariat avec Jérôme MARTIN et Yves DURAND Laboratoire LETI/LISAN, CEA de Grenoble Soutenue le 20 octobre 2010 devant la commission d examen Jury Gilles MULLER Directeur de recherche, INRIA Rapporteur Olivier SENTIEYS Professeur des universités, ENSSAT Lanion Rapporteur Dominique HOUZET Professeur des universités, INPG Examinateur Frédéric PÉTROT Professeur des universités, INPG Examinateur Yves DURAND Ingénieur de recherche à Kalray Examinateur Jérôme MARTIN Ingénieur de recherche au CEA de Grenoble Encadrant de thèse Tanguy RISSET Professeur des universités, INSA de Lyon Directeur de thèse Antoine FRABOULET Maitre de conférence, INSA de Lyon Co-directeur de thèse

2

3 A ma grand-mère, A mes parents, A mes frères, A toute ma famille et tous mes amis

4

5 Remerciements Je remercie tout d abord Olivier SENTIEYS et Gilles MULLER pour l intérêt qu ils ont porté à mon travail et d avoir accepté d en être les rapporteurs. Merci également aux autres membres du jury qui ont accepté de juger ce travail : Frédéric PETROT et Dominique HOUZET professeurs des universités à l INPG et Yves DURAND Ingénieur de recherche à Kalray. Je tiens tout particulièrement à exprimer mes remerciements à Tanguy RISSET et Antoine FRABOULET qui ont dirigé cette thèse dans la continuité de mon stage de Master. Tout au long de ces trois années, ils m ont patiemment encadré et étaient toujours disponibles même pendant ma deuxième année de thèse, lorsque j étais accueilli dans les laboratoires du CEA-Leti à Grenoble. Leurs conseils et leurs encouragements ont été déterminants pour la réussite de cette thèse. Je les remercie vivement. Je remercie aussi mon encadrant au laboratoire LISAN du CEA-Leti : Jérôme MARTIN pour son aide précieuse qui m a permis d appréhender rapidement les concepts fondamentaux du démonstrateur MA- GALI sur lequel s appuie mes travaux de recherche. Je le remercie aussi pour sa disponibilité, ses conseils pertinents et ses directives déterminantes pour la mise en œuvre des concepts proposés dans cette thèse. J ai eu également le plaisir de collaborer avec Yves DURAND qui m a encadré en début de thèse avant son départ à Kalray. Je le remercie vivement d avoir orienter au bon moment mes axes de recherches et pour ses conseils qui étaient déterminants pour la suite de la thèse. Je le remercie aussi de son suivi du déroulement de la thèse même après son départ du CEA. Je remercie tous les membres du laboratoire LISAN où j ai passé un an et demi pour avoir accès aux technologies de pointe concernant les architectures numériques de radio logicielle. Un grand merci à François BERTRAND qui m a accueilli au sein de son équipe et surtout à Frédéric HEITZMANN et Romain LEMAIRE pour leurs aides indispensables. Enfin, Je voudrais aussi remercier chaleureusement toutes les personnes que j ai côtoyé ces dernières années : toute l équipe du laboratoire CITI, mes amis et ma famille, et particulièrement mes parents qui m ont toujours soutenu et encouragé.

6

7 Résumé Résumé Les architectures matérielles dédiées à la radio logicielle sont complexes à manipuler. L automatisation du passage de la modélisation à l implémentation a beaucoup d avantages et représente des enjeux économiques importants. Dans la littérature, les approches proposées de modélisation de la radio logicielle sont spécifiques à des plateformes particulières. Le passage à l implémentation se fait généralement par des techniques de compilation et de génération de code. Dans tous les cas, le programme exécutable généré est spécifique à une plateforme cible. Dans cette thèse, on propose un modèle de programmation orienté machine virtuelle qui permet d exprimer différents protocoles de niveau physique indépendamment de la plateforme cible. A ce modèle on associe un langage compilable vers un byte-code exécuté par la machine virtuelle radio (elle même est exécutée par un processeur natif ou réalisée par un matériel dédié) pour la configuration et le contrôle des plateformes radios. La machine virtuelle radio a été d abord expérimentée fonctionnellement sur une plateforme logicielle (PC) puis sur une plateforme réaliste avec considération des contraintes temps réel sur le système sur puce MAGALI (circuit du CEA-Leti). Pour valider le concept, des services de standards existants de couches physiques ont été implémentés. Les surcoûts de la machine virtuelle et du modèle de programmation ont été étudiés. Une évaluation quantitative expérimentale de ce surcoût a été réalisée et des techniques d optimisations ont été proposées. Abstract The hardware architectures dedicated to software radio are complex to handle. Automatic transition from modeling to implementation has many benefits and represents important economic perspectives. However the proposed approaches for software radios modeling, found in the state of the art, are specific to particular execution platforms. Indeed, moving to implementation is generally done through compilation and code generation techniques. In all cases, the generated executable program is definitively targeted for a specific platform. In this thesis, we propose a virtual machine based programming model which can express different physical layer protocols independently of the target platform. To this model we defined an associated language compilable into a high level byte-code to be executed by the radio virtual machine (which itself is executed by either a classic native processor or dedicated hardware) for configuration and control of radio platforms. The radio virtual machine was first tested functionally on a software platform (PC) Then it has been experimented on a realistic platform with real-time constraints consideration : the CEA-Leti MAGALI chip. To validate the concept, several transmit and receive services of existing physical layer standards have been implemented. The additional costs of the virtual machine and the programming model were studied. A quantitative experimental evaluation of these additional costs have been realized and optimization techniques have been proposed.

8

9 Table des matières 1 Introduction Introduction Générale Contexte radio logicielle Problématiques de la thèse Motivations et contributions de la thèse Organisation du manuscrit État de l art Introduction Plateformes matérielles pour la radio logicielle Aperçu des plateformes de radio logicielle existantes Cycle de développement des radios logicielles Spécification des formes d ondes Modélisation des formes d ondes Langages de description des formes d ondes Architectures logicielles et environnements d exécutions Architecture SCA (Software Communication Architecture) Environnement d exécution radio logicielle de l UPC Les radios virtuelles Proposition de Gudaitis et Mitola Implémentations propriétaires Conclusion Modèle de programmation rkpn Introduction Modèle de calcul rkpn (reconfigurable KPN) Définitions et modèles antérieurs Proposition du modèle rkpn Proposition d un modèle d exécution associé PLDL (Physical Layer Description Language) Description du langage PLDL Implémentation du IEEE802.11a en PLDL Proposition du dispositif «programmable pipe» Problème visé Description du dispositif PP ix

10 Table des matières Exemple d utilisation du PP : bloc d estimation de canal d un récepteur IEEE802.11a 54 Conclusion Implémentation logicielle de la MVR sur MAGALI Introduction Aperçu du SoC MAGALI Architecture et concepts fondamentaux de MAGALI Environnements de simulation et de développement Choix du circuit MAGALI comme plateforme de preuve de concept Réalisation des primitives du PLDL sur MAGALI Architecture logicielle existante Implémentation de la RVM API sur le SoC MAGALI Extension de la machine virtuelle «Lua» en MVR Machines virtuelles candidates Portage de la machine virtuelle «Lua» sur le processeur ARM1176JZF-S Intégration globale Réalisation du dispositif «Programmable Pipe» (PP) L association ARM-SME Réalisation du PP et de ses primitives Conclusion Expérimentations Introduction re expérimentation : Un seul opérateur fonctionnel (FFT) Protocole d expérimentation Résultats expérimentaux Analyse des résultats e expérimentation : Estimation du CFO IEEE802.11a Protocole d expérimentation Résultats expérimentaux Analyse des résultats Proposition de techniques d optimisation Compilation à la volée Traduction de code Accélération matérielle Conclusion Démonstrateur 3GPP/LTE Introduction Le standard 3GPP LTE Aperçu du standard 3GPP/LTE La couche physique 3GPP/LTE Implémentation d un récepteur 3GPP/LTE sur MAGALI Partitionnement de l application sur MAGALI Schémas de configuration et de contrôle x

11 Table des matières 6.3 Implémentation par la machine virtuelle radio Conception de l application récepteur LTE (mode (5)) Résultats et Analyse Conclusion Conclusion Synthèse Perspectives Utilisation des processeurs mutlicœurs pour la radio logicielle Ingénierie de bytecode pour optimiser l adéquation algorithme-architecture Support de l exécution simultanée de multiple applications radios Liste des publications Bibliographie Annexes A Programmes de l émetteur / récepeteur IEEE802.11a A.1 Programme de l émetteur IEEE802.11a A.2 Programme du récepteur IEEE802.11a B Liste non exhaustive des machines virtuelles existantes B.1 Liste des machines virtuelles libres B.2 Liste des machines virtuelles Java xi

12 Table des figures 1.1 Convergence des standards vers la radio logicielle Architecture classique d un émetteur-récepteur Les objectifs majeurs de la radio logicielle Proposition du concept de machine virtuelle pour la réalisation de la radio logicielle Plateformes radios logicielles Flot classique de conception de systèmes Étapes de la conception dirigée par les modèles Exemple de raffinement par décomposition d une entité Exemple d un assemblage RDL Flot de données de l assemblage de la figure FIG Architecture logicielle pour l exécution du RDL (extrait de [33]) Architecture de configuration et de contrôle des équipements radio E 2 R Extrait d un programme écrit en E 2 R FDL d un émetteur IEEE802.11a Exemple de code Kernel SPEX (extrait de [36]) Exemple de code Stream SPEX (extrait de [36]) Exemple de code Synchronous SPEX (extrait de [36]) Architecture SCA d un système radio Exemple de graphe KPN Exemple d un processus de kahn (extrait de [50]) Exemple de graphe SDF Exemple de graphe CSDF Un KPN (à gauche) et le rkpn associé Un rkpn pendant et après reconfiguration Exemple de composant radio, FFT Modèle d architecture d exécution adapté à rkpn Architecture de la couche Format d un PPDU IEEE802.11a extrait de [58] Architecture globale du démonstrateur IEEE802.11a Diagramme de séquences de l estimation de l erreur CFO Synoptique du programmable pipe Synoptique du programmable pipe (version avec deux buffers) Séquence d apprentissage d un PPDU IEEE802.11a Chaîne de traitement pour l estimation de canal et son égalisation Le système sur puce MAGALI Contrôleur CCC intégré dans une ressource de MAGALI Exemple du protocole de configuration et de communication sur MAGALI xii

13 Table des figures 4.4 Micro architecture d une unité de traitement du circuit MAGALI (figure extraite de [69]) Différents modes de simulation du processeur ARM sur MAGALI Compilateur de communication COMC Découpage de l API FAUST Architecture logicielle de la machine virtuelle radio Modules fonctionnels qui composent l environnement Lua (figure extraite de [81]) Association ARM SME Micro-architecture du SME Exécution d un processus de «programmable pipe» (L_pp) par le processeur ARM Exécution de la FFT sur un nombre variable de données : les 3 implémentations de la 1 re expérimentation Temps total d exécution simulés des trois configurations d implémentation Chronogrammes pour le processeur et l IP FFT pour les trois configurations : native (a), RVM API (b), RVM complète (c) Décomposition du temps d exécution de la 1 re expérimentation pour les trois configurations d implémentation CFO Implémentation de l estimation CFO selon la configuration native Structure d une trame IEEE802.11a Les phases d exécution de l application CFO selon les 3 configurations d implémentation Traduction de code appliquée à un programme radio Architecture de l interface radio LTE Structure de la trame de niveau physique LTE type Structure d un slot de trame type-1 LTE Décomposition d un slot de trame LTE en blocs de ressources Structure d un symbole OFDM de référence LTE Découpage en modules fonctionnels du récepteur LTE réalisé par le laboratoire LISAN du CEA-LETI Les flots de traitement de données nécessaires aux quatre phases d exécution d un récepteur LTE (figure extraite de [66]) Chronogramme des phases d exécution de l application LTE (figure extraite de [66]) Flot de traitement de données correspondant à la phase (a) (avec MVR) Diagramme de séquence de la phase d exécution (a) (avec MVR) Scénario de calcul des paramètres de configuration par le PP Flot de traitement de données correspondant à la phase (c) (avec MVR) Flot de traitement de données correspondant à la phase (c) (avec MVR) Chronogramme des phases d exécution de l application LTE implémenté avec le concept de MVR Cas d utilisation de la MVR avec une ingénierie de bytecode préalable adaptée à l architecture cible au niveau de l opérateur xiii

14 Liste des tableaux 2.1 Temps de développement (homme heures) - Approche traditionnelle (extrait de [19]) Temps de développement (homme heures) - Approche rapide (extrait de [19]) Principaux types de données pour la configuration des modems radios Statistiques du FDL IEEE802.11a (extrait de [35]) Paramètres associés à chaque débit du IEEE802.11a Résumé des résultats de l implémentation du démonstrateur IEEE802.11a Jeu d instruction du CCC qui manipule les configurations stockées dans les slots de la mémoire interne aux unités de traitement Machines virtuelles candidates Les paramètres de régression linéaire du temps d exécution total pour les trois configurations Taille des programmes de la 1 re expérimentation pour les trois configurations Les temps d exécutions globaux de l application d estimation de l erreur CFO selon les différentes configurations du processeur Taille des programmes de la 2 e expérimentation pour les trois configurations Les paramètres principaux du prototype de système LTE Les débits des transmissions descendantes du prototype de système LTE Composition du code exécutable de l application récepteur LTE et tailles mémoire associées 119 xiv

15 Glossaire 3GPP AGC API ASIC BPSK BSP CEA CFO CITI CORBA DMA DSL DSP DSR FAUST FDD FFT FPGA FPU FSM GIPS GMAC GOPS GPP HAL HARQ IP 3rd Generation Partnership Project Automatic Gain Control Application Programming Interface Application Specific Integrated Circuit Binary Phase-Shift Keying Board Support Package Commissariat à l Energie Atomique Carrier Frequency Offset Centre d Innovation en Télécommunications et Intégration de services Common Object Request Broker Architecture Direct Memory Access Domain Specific Language Digital Signal Processor Deferred Service Routine Flexible Architecture of Unified System for Telecom Frequency Division Duplex Fast Fourier Transform Field Programmable Gate Array Floating Point Unit Finite State Machine Giga Instructions Per Second Giga Multiply ACcumulate Giga Operations Per Second General Purpose Processor Hardware Abstraction Layer Hybrid Automatic Repeat Request Intellectual Property xv

16 Glossaire ISR JIT JTRS LISAN LTE LTS MIMO MMU MVR NoC OFDM PLDL POSIX PP PRB QAM QPSK rkpn RL RTL SCA SDF SIMD SME SoC STS TDD TLM TTI VHDL VLIW VM Interrupt Service Routine Just In Time Joint Tactical Radio Systems Laboratoire d Intégration Silicium des Architectures Numériques Long Term Evolution Long Training Sequence Multiple-Input Multiple-Output Memory Management Unit Machine Virtuelle Radio Network on Chip Orthogonal Frequency Division Multiplexing Physical Layer Description Language Portable Operating System Interface for UniX Programmable Pipe Physical Resource Block Quadrature Amplitude Modulation Quadrature Phase-Shift Keying Reconfigurable Kahn Process Network Radio Logicielle Register Transfer Level Software Communication Architecture Synchronous Data Flow Single Instruction Multiple Data Smart Memory Engine System on Chip Short Training Sequence Time Division Duplex Transaction-Level Modeling Transmission Time Interval Very high speed integrated circuit Hardware Description Language Very Large Instruction Word Virtual Machine xvi

17

18

19 1 CHAPITRE Introduction Sommaire 1.1 Introduction Générale Contexte radio logicielle Problématiques de la thèse Motivations et contributions de la thèse Organisation du manuscrit

20 1.1 Introduction Générale 1.1 Introduction Générale Ce mémoire de thèse est intitulé «machine virtuelle pour la radio logicielle». Il résume mes travaux réalisés durant les trois années de thèse à travers deux laboratoires de recherche : le Centre d Innovation en Télécommunications et Intégration de services (CITI) de l INSA de Lyon et ses équipes SWING et AMA- ZONES affiliées à l INRIA, et le laboratoire d Intégration Silicium des Architectures Numériques (LISAN) du CEA de Grenoble. Cette collaboration entre les deux laboratoires a permis de réunir des compétences logicielles (machine virtuelle, compilation, programmation des systèmes embarqués) et des compétences matérielles et de traitement du signal (définition d architecture numériques pour les systèmes de télécommunication) qui sont les domaines traités dans cette thèse. Le sujet de cette thèse se situe dans un contexte de radio logicielle (RL)[1]. On peut définir brièvement cette technologie comme étant la réalisation en logiciel des fonctionnalités de traitement du signal nécessaires à la radio. Celles-ci étaient réalisées auparavant par des circuits dédiés à un seul standard. Le logiciel permet plus de flexibilité par rapport à un matériel figé. Nous présentons dans la section 1.2 une synthèse des éléments clefs de cette technologie et les intérêts à la fois économiques et stratégiques qu elle représente pour les acteurs du marché des télécommunications : opérateurs de télécommunication et industriels d équipements radios. La première étape dans cette thèse a été d explorer les différentes problématiques de la RL à travers une étude critique de l état de l art. Appliquer les meilleurs concepts du domaine logiciel tels que la réutilisation, la modularité, la portabilité, la spécification par modélisation et le passage automatique à l implémentation sur des plateformes d exécution matérielles sont les principaux axes de recherches de la RL étudiés. Ainsi j ai constaté que la réalisation d une application radio, appelée aussi forme d onde, nécessite le passage par un cycle de développement complexe qui exige des compétences multi disciplinaires (logiciel embarqué, architectures numériques et traitement du signal). Réduire la complexité de réalisation des applications radios et augmenter leur portabilité sont les objectifs principaux auxquels cette thèse contribue à amener des solutions. Dans la section 1.3, je présente les problématiques majeures de la radio logicielle à savoir la reconfigurabilité et la portabilité des applications radios et comment le concept proposé de «machine virtuelle radio» (MVR) permet d apporter des solutions à celles-ci. Dans la section 1.4 de ce chapitre nous présentons un aperçu des contributions de cette thèse. Cellesci consistent principalement à la définition des principes fondamentaux sous-jacents au concept de MVR qui seront détaillés tout le long de ce manuscrit : d abord, nous expliquons le mode de fonctionnement de la MVR. Puis, nous décrivons notre proposition de modèle de programmation et de modèle d exécution adaptés au contexte radio. Nous présentons par la suite notre implémentation de la MVR sur un circuit existant de radio logicielle et enfin, nous détaillons l ensemble des expérimentations réalisées nous permettant d évaluer le concept et ses perspectives d utilisation. Enfin, dans la section 1.5, nous présentons les différents chapitres qui constituent ce mémoire. 1.2 Contexte radio logicielle La diversité des besoins en services de télécommunication fait aujourd hui que les équipements mobiles doivent supporter un ensemble croissant de standards de communication. Cette diversité peut se traduire par les nouvelles applications que doivent supporter ces équipements. Celles-ci doivent être capable de transmettre et recevoir en plus de la voix, des données, des images, des flux vidéos numériques, etc. Ces applications ont ainsi différents besoins en terme de débit de transmission et de latence. L idée de la radio logicielle (RL) est de concevoir un système de communication universel permettant 3

21 1.2 Contexte radio logicielle d être reconfiguré, paramétré ou reprogrammé pour supporter différents standards de télécommunication. Par conséquent, un seul circuit universel serait suffisant pour remplacer la multitude de circuits correspondants aux différents standards radios à supporter par l équipement de télécommunication. L origine de la RL remonte aux années 70 avec les radios militaires définies par le département américain de la défense (DoD). A cette époque on a décrit une radio VLF (Very Low Frequency) qui utilise un convertisseur analogique numérique et un processeur 8085 [2]. Cependant le terme «radio logicielle» n est apparu pour la première fois qu au début des années 90 par Joseph Mitola [1] qui présenta une architecture RL idéale et expliqua les défis technologiques à surmonter pour l atteindre. Le JTRS (Joint Tactical Radio Systems) est un programme militaire du DoD qui a pour objectif la définition de radios flexibles et interopérables. Ce projet a permis de définir un standard pour la réalisation de radios en logiciel appelé SCA (Software Communication Architecture) [3]. Ce standard est basé sur l utilisation de l intergiciel CORBA [4] et du système d exploitation POSIX pour faire coordonner différents modules logiciels de traitements radios. Il est ouvert pour permettre d attirer les industriels et échanger les expertises dans le domaine de la RL. Borne WiFi à accès public réseau personnel sans fil (WPAN) Bluetooth WLAN Protocoles cellulaires GSM / UMTS Environnement pervasif de communications Radio logicielle Sans fil à accès fixe Les standards du futur FIG. 1.1: Convergence des standards vers la radio logicielle Malgré les origines militaires de la RL, aujourd hui les industriels d équipements radios sont en train d investiguer cette piste et de repenser leurs architectures matérielles. En effet, les standards radios actuels ont tous des fonctionnalités de traitement du signal en communs et pourraient être implémentés par des accélérateurs matériels paramétrables. Toutefois, les spécificités de chaque standard seront réalisées en logiciel. La figure FIG. 1.1 illustre la convergence des standards actuels et ceux du futurs vers une réalisation en RL. En effet, la RL offre beaucoup d avantages : elle optimise la réalisation des radios multi-modes ceci en reconfigurant à chaque fois un même ensemble de composants fonctionnels au lieu de dupliquer la chaîne de traitement radio autant de fois que de modes opératoires. Elle permet aussi de réduire les coûts de production : en effet le cycle de développement logiciel est souvent beaucoup plus court que celui de réalisation d un nouveau circuit et surtout nécessite des phases de vérification et de validation moins complexes. De plus, la RL permet le prototypage rapide de nouveaux standards et de réduire le temps de mise sur le marché des nouveaux produits. D autre part elle facilite la mise à jour et la maintenance des radios et permet ainsi d augmenter la durée de vie des équipements de télécommunication. En résumé, la RL a des perspectives économiques intéressantes qui permettraient de créer de nouvelles opportunités de marché et la création de nouveaux services comme par exemple, l accès à des réseaux privés par téléchargement de code. 4

A. Elmrabti. To cite this version: HAL Id: tel-00568999 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00568999

A. Elmrabti. To cite this version: HAL Id: tel-00568999 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00568999 Méthodes et outils de génération de code pour les plateformes multi-cœurs fondés sur la représentation de haut niveau des applications et des architectures A. Elmrabti To cite this version: A. Elmrabti.

Plus en détail

Le multitalent R&S CMW500, précurseur en matière de normes les plus récentes. RADIOCOMMUNICATION Bancs de mesure

Le multitalent R&S CMW500, précurseur en matière de normes les plus récentes. RADIOCOMMUNICATION Bancs de mesure Testeur de protocole UMTS LTE pour Avec de nouvelles options, le testeur de radiocommunication large bande R&S CMW500 UMTS évolue vers un testeur de protocole LTE et simule un Radio Access Network LTE

Plus en détail

Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce)

Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce) Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce) Pierre LERAY et Jacques WEISS Équipe de recherche ETSN Supélec Campus de Rennes février, 02 Technologies SoC ; P. Leray, J. Weiss 1 Évolution

Plus en détail

Conception des Systèmes Numériques et Mixtes

Conception des Systèmes Numériques et Mixtes Conception des Systèmes Numériques et Mixtes Daniela Dragomirescu 1,2, Michael Kraemer 1,2, Marie-Line Boy 3, Philippe Bourdeau d Aguerre 3 1 - Université de Toulouse : INSA Toulouse, 135 Av. de Rangueil

Plus en détail

Conception de SoPC pour applications multimédia

Conception de SoPC pour applications multimédia Conception de SoPC pour applications multimédia Auteurs : Michael Guarisco, Nicolas Marques, Eric Dabellani, Yves Berviller, Hassan Rabah, Serge Weber Laboratoire d Instrumentation Electronique de Nancy.

Plus en détail

Prototype de canal caché dans le DNS

Prototype de canal caché dans le DNS Manuscrit auteur, publié dans "Colloque Francophone sur l Ingénierie des Protocoles (CFIP), Les Arcs : France (2008)" Prototype de canal caché dans le DNS Lucas Nussbaum et Olivier Richard Laboratoire

Plus en détail

Les tendances pour le test et la validation RF

Les tendances pour le test et la validation RF Les tendances pour le test et la validation RF Richard KEROMEN Ingénieur produit test et RF L évolution des standards implique une complexité croissante 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005

Plus en détail

Portage de l environnement de simulation d un composant FPGA développé pour l aéronautique (DO254 DAL-A) vers un banc de validation physique

Portage de l environnement de simulation d un composant FPGA développé pour l aéronautique (DO254 DAL-A) vers un banc de validation physique Portage de l environnement de simulation d un composant FPGA développé pour l aéronautique (DO254 DAL-A) vers un banc de validation physique L objectif Réaliser la vérification physique d'un composant

Plus en détail

Master (filière Réseau) Parcours Recherche: Systèmes Informatiques et Réseaux (RTS)

Master (filière Réseau) Parcours Recherche: Systèmes Informatiques et Réseaux (RTS) Master (filière Réseau) Parcours Recherche: Systèmes Informatiques et Réseaux (RTS) Responsables: Tanguy Risset & Marine Minier Tanguy.Risset@insa-lyon.fr Marine.minier@insa-lyon.fr http://master-info.univ-lyon1.fr/m2rts/

Plus en détail

1 Architecture du cœur ARM Cortex M3. Le cœur ARM Cortex M3 sera présenté en classe à partir des éléments suivants :

1 Architecture du cœur ARM Cortex M3. Le cœur ARM Cortex M3 sera présenté en classe à partir des éléments suivants : GIF-3002 SMI et Architecture du microprocesseur Ce cours discute de l impact du design du microprocesseur sur le système entier. Il présente d abord l architecture du cœur ARM Cortex M3. Ensuite, le cours

Plus en détail

Architecture Reconfigurable Hétérogène à Gestion Hiérarchique Distribuée pour la Reconfiguration et la Prise de Décision

Architecture Reconfigurable Hétérogène à Gestion Hiérarchique Distribuée pour la Reconfiguration et la Prise de Décision INSTITUT D ÉLECTRONIQUE ET DE TÉLÉCOMMUNICATIONS DE RENNES Architecture Reconfigurable Hétérogène à Gestion Hiérarchique Distribuée pour la Reconfiguration et la Prise de Décision dans les systèmes de

Plus en détail

Thème 3 Conception et vérification d architectures de systèmes sur puce

Thème 3 Conception et vérification d architectures de systèmes sur puce Thème 3 Conception et vérification d architectures de systèmes sur puce Conception et simulation Frédéric Pétrot Vérification Laurence Pierre Conception et vérification d architectures de systèmes sur

Plus en détail

Présentation de SILICOM

Présentation de SILICOM Présentation de SILICOM PRÉSENTATION GÉNÉRALE En quelques chiffres 31 ans d existence 200 Collaborateurs 8 M de capital Plus de 14 M de CA Plus de 15 clients grands comptes 3 établissements pour couvrir

Plus en détail

VERIFICATION DE SOC SOUS VELOCE

VERIFICATION DE SOC SOUS VELOCE VERIFICATION DE SOC SOUS VELOCE Fabrice Muller (1), Gilles Jacquemod (1), Rachid Bouchakour (2) Pôle CNFM PACA Polytech Nice-Sophia (1), Polytech Marseille (2) 1.1 Introduction La vérification des SoC

Plus en détail

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Lucas Nussbaum Soutenance de thèse 4 décembre 2008 Lucas Nussbaum Expérimentation sur les systèmes distribués 1 / 49 Contexte

Plus en détail

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services LTE dans les transports: Au service de nouveaux services 1 LTE dans les transports: Au service de nouveaux services Dr. Cédric LÉVY-BENCHETON Expert Télécom, Egis Rail cedric.levy-bencheton@egis.fr Résumé

Plus en détail

Description des UE s du M2

Description des UE s du M2 Parcours en deuxième année Unités d Enseignement (UE) ECTS Ingénierie des réseaux haut 4 débit Sécurité des réseaux et 4 télécoms Réseaux mobiles et sans fil 4 Réseaux télécoms et 4 convergence IP Infrastructure

Plus en détail

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi?

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Paris, le 1 Février 2012 Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Sommaire Qu est ce que Java? Types d applications Java Environnements Java Versions de Java Java EE, c est quoi finalement? Standards

Plus en détail

MAC-TC: programmation d un plate forme DSP-FPGA

MAC-TC: programmation d un plate forme DSP-FPGA MAC-TC: programmation d un plate forme DSP-FPGA Tanguy Risset avec l aide de: Nicolas Fournel, Antoine Fraboulet, Claire Goursaud, Arnaud Tisserand - p. 1/17 Plan Partie 1: le système Lyrtech Introduction

Plus en détail

Conception et Intégration de Systèmes Critiques

Conception et Intégration de Systèmes Critiques Conception et Intégration de Systèmes Critiques 15 12 18 Non 50 et S initier aux méthodes le développement de projet (plan de développement, intégration, gestion de configuration, agilité) Criticité temporelle

Plus en détail

Les entrées/sorties Les périphériques

Les entrées/sorties Les périphériques Les entrées/sorties Les périphériques La fonction d un ordinateur est le traitement de l information (fonction réalisée au niveau de la mémoire et l UC). L ordinateur acquiert cette information et restitue

Plus en détail

Les solutions National Instruments pour le Model In-The-Loop (MIL) et le prototypage rapide (RCP)

Les solutions National Instruments pour le Model In-The-Loop (MIL) et le prototypage rapide (RCP) Les solutions National Instruments pour le Model In-The-Loop (MIL) et le prototypage rapide (RCP) Karine Rouelle Business Development Manager Real-Time Testing Au programme Mise en œuvre du Model-In-the-Loop

Plus en détail

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Méthode Analyse Conception Introduction à UML Génie logiciel Définition «Ensemble de méthodes, techniques et outils pour la production et la maintenance

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux méthodologies de conception et de vérification pour SE

Chapitre 1 : Introduction aux méthodologies de conception et de vérification pour SE Chapitre 1 : Introduction aux méthodologies de conception et de vérification pour SE 1. Rappel de ce qu est un SE 2. Conception au niveau système (ESL) Méthodologie de conception (codesign logiciel/matériel)

Plus en détail

Panorama des réseaux haut débit

Panorama des réseaux haut débit Panorama des réseaux haut débit Participants Ingénieurs, techniciens ou toutes personnes disposant des connaissances de base sur les réseaux et souhaitant les approfondir avec un panorama détaillé des

Plus en détail

Parcours en deuxième année

Parcours en deuxième année Parcours en deuxième année Unités d Enseignement (UE) ECTS Ingénierie des réseaux haut 4 débit Sécurité des réseaux et 4 télécoms Réseaux mobiles et sans fil 4 Réseaux télécoms et 4 convergence IP Infrastructure

Plus en détail

Thèse. présentée devant l Université de Rennes 1. pour obtenir le titre de. Docteur de l université de Rennes 1. spécialité : Électronique

Thèse. présentée devant l Université de Rennes 1. pour obtenir le titre de. Docteur de l université de Rennes 1. spécialité : Électronique N o d ordre : 3850 Thèse présentée devant l Université de Rennes 1 pour obtenir le titre de Docteur de l université de Rennes 1 spécialité : Électronique Modèle de Gestion Hiérarchique Distribuée pour

Plus en détail

ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL. Département de Génie Électrique. La technologie de TEXAS INSTRUMENTS DSP pour le cours Analyse des Signaux ELE2700

ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL. Département de Génie Électrique. La technologie de TEXAS INSTRUMENTS DSP pour le cours Analyse des Signaux ELE2700 ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL Département de Génie Électrique La technologie de TEXAS INSTRUMENTS DSP pour le cours Analyse des Signaux ELE2700 M. Corinthios et Zaher Dannawi 29 août 2007 2 Tables des

Plus en détail

Quoi de neuf en acquisition de données?

Quoi de neuf en acquisition de données? Quoi de neuf en acquisition de données? Jean-Luc DELAY National Instruments, Ingénieur d applications Les nouveautés en acquisition de données chez NI USB Série X NI SC Express Nouveau châssis NI CompactDAQ

Plus en détail

Modélisation des interfaces matériel/logiciel

Modélisation des interfaces matériel/logiciel Modélisation des interfaces matériel/logiciel Présenté par Frédéric Pétrot Patrice Gerin Alexandre Chureau Hao Shen Aimen Bouchhima Ahmed Jerraya 1/28 TIMA Laboratory SLS Group 46 Avenue Félix VIALLET

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

Séminaire RGE REIMS 17 février 2011

Séminaire RGE REIMS 17 février 2011 Séminaire RGE REIMS 17 février 2011 ADACSYS Présentation des FPGA Agenda Spécificité et différences par rapport aux autres accélérateurs Nos atouts Applications Approche innovante Document confidentiel

Plus en détail

La technologie Java Card TM

La technologie Java Card TM Présentation interne au CESTI La technologie Java Card TM sauveron@labri.u-bordeaux.fr http://dept-info.labri.u-bordeaux.fr/~sauveron 8 novembre 2002 Plan Qu est ce que Java Card? Historique Les avantages

Plus en détail

Conception d un outil d aide au déploiement d un réseau EV-DO dans un concept IMS pour l opérateur CAMTEL

Conception d un outil d aide au déploiement d un réseau EV-DO dans un concept IMS pour l opérateur CAMTEL Conception d un outil d aide au déploiement d un réseau EV-DO dans un concept IMS pour l opérateur CAMTEL L outil à développer devra donner la possibilité de planifier tout d abord un réseau EV-DO Rev

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Utilisation de SystemC pour la conception des SoC

Utilisation de SystemC pour la conception des SoC Utilisation de SystemC pour la conception des SoC aniela ragomirescu 1,2, Roberto Reyna 3 1 - Université de Toulouse : INSA Toulouse, 135 Av. de Rangueil Toulouse cedex 4 2-LAAS-CNRS ; Université de Toulouse,

Plus en détail

Programmation de services en téléphonie sur IP

Programmation de services en téléphonie sur IP Programmation de services en téléphonie sur IP Présentation de projet mémoire Grégory Estienne Sous la supervision du Dr. Luigi Logrippo Introduction La téléphonie sur IP comme support à la programmation

Plus en détail

High Performance by Exploiting Information Locality through Reverse Computing. Mouad Bahi

High Performance by Exploiting Information Locality through Reverse Computing. Mouad Bahi Thèse High Performance by Exploiting Information Locality through Reverse Computing Présentée et soutenue publiquement le 21 décembre 2011 par Mouad Bahi pour l obtention du Doctorat de l université Paris-Sud

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules

Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules Principe d'alimentation par convertisseurs multiniveaux à stockage intégré - Application aux accélérateurs de particules THÈSE N O 4034 (2008) PRÉSENTÉE le 30 mai 2008 À LA FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES

Plus en détail

Les systèmes embarqués Introduction. Richard Grisel Professeur des Universités Université de Rouen Nacer Abouchi Professeur ESCPE Lyon

Les systèmes embarqués Introduction. Richard Grisel Professeur des Universités Université de Rouen Nacer Abouchi Professeur ESCPE Lyon Les systèmes embarqués Introduction Richard Grisel Professeur des Universités Université de Rouen Nacer Abouchi Professeur ESCPE Lyon Introduction aux systèmes embarqués Définition. Caractéristiques d

Plus en détail

Profil UML pour TLM: contribution à la formalisation et à l automatisation du flot de conception et vérification des systèmes-sur-puce.

Profil UML pour TLM: contribution à la formalisation et à l automatisation du flot de conception et vérification des systèmes-sur-puce. INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE N attribué par la bibliothèque T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L INPG Spécialité : «Micro et Nano Électronique» préparée au laboratoire CEA LIST/DTSI/SOL/LISE

Plus en détail

Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs

Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs LabVIEW et l automatisation de mesures de circuits intégrés RF pour applications automobiles Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs Page 1 Plan de la présentation Introduction Circuits intégrés RF

Plus en détail

ÉdIteur officiel et fournisseur de ServIceS professionnels du LogIcIeL open Source ScILab

ÉdIteur officiel et fournisseur de ServIceS professionnels du LogIcIeL open Source ScILab ÉdIteur officiel et fournisseur de ServIceS professionnels du LogIcIeL open Source ScILab notre compétence d'éditeur à votre service créée en juin 2010, Scilab enterprises propose services et support autour

Plus en détail

! Vous aurez pris connaissance de l'évolution. ! Vous comprendrez pourquoi on utilise le binaire en. ! Vous serez capable de construire un circuit

! Vous aurez pris connaissance de l'évolution. ! Vous comprendrez pourquoi on utilise le binaire en. ! Vous serez capable de construire un circuit Architecture élémentaire Un cours d architecture pour des informaticiens Samy Meftali Samy.meftali@lifl.fr Bureau 224. Bâtiment M3 extension Sans architecture pas d informatique Comprendre comment çà marche

Plus en détail

Solution A La Gestion Des Objets Java Pour Des Systèmes Embarqués

Solution A La Gestion Des Objets Java Pour Des Systèmes Embarqués International Journal of Engineering Research and Development e-issn: 2278-067X, p-issn: 2278-800X, www.ijerd.com Volume 7, Issue 5 (June 2013), PP.99-103 Solution A La Gestion Des Objets Java Pour Des

Plus en détail

TV NUMERIQUE MOBILE : DU DVB-T AU DVB-H

TV NUMERIQUE MOBILE : DU DVB-T AU DVB-H 115189_TechnoN32 21/11/05 16:11 Page 56 56-57 : DU DVB-T AU DVB-H Gérard POUSSET, V.P. Marketing : Business Development chez DiBcom Grâce à ses circuits de traitement de signal spécifiques, DiBcom propose

Plus en détail

Évaluation et implémentation des langages

Évaluation et implémentation des langages Évaluation et implémentation des langages Les langages de programmation et le processus de programmation Critères de conception et d évaluation des langages de programmation Les fondations de l implémentation

Plus en détail

Gene-Auto, Projet ITEA 05018 IDM pour la génération de code critique certifié Validation et Vérification de transformations

Gene-Auto, Projet ITEA 05018 IDM pour la génération de code critique certifié Validation et Vérification de transformations Gene-Auto, Projet ITEA 05018 IDM pour la génération de code critique certifié Validation et Vérification de transformations Journées GDR GPL Transformations de modèles et de programmes 18 janvier 2008

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

Services Collaboratifs pour les travailleurs mobiles de la construction

Services Collaboratifs pour les travailleurs mobiles de la construction InTech'Sophia : Device Independence Services Collaboratifs pour les travailleurs mobiles de la construction Alain ANFOSSO, CSTB Sophia-Antipolis, le 3 Avril 2003 Le contexte Présentation du CSTB Présentation

Plus en détail

UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA. FACULTE DES SCIENCES & TECHNIQUES MOHAMMEDIA Département Génie Electrique

UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA. FACULTE DES SCIENCES & TECHNIQUES MOHAMMEDIA Département Génie Electrique UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA FACULTE DES SCIENCES & TECHNIQUES MOHAMMEDIA Département Génie Electrique FORMATION CONTINUE Diplôme d Université de Casablanca Master d Université Master en Sciences

Plus en détail

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel ETR 07 4 septembre 2007 Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel Jean-Philippe Babau, Julien DeAntoni jean-philippe.babau@insa-lyon.fr 1/31 Plan Architectures logicielles pour les

Plus en détail

contactless & payment des solutions de test pour mener à bien vos projets

contactless & payment des solutions de test pour mener à bien vos projets contactless & payment des solutions de test pour mener à bien vos projets contactless & payment certification et tests de bout en bout pour des dispositifs de paiement sans contact Conseil indépendant

Plus en détail

Andrei Doncescu. Introduc)on aux Systèmes Embarqués et Microcontrôleurs

Andrei Doncescu. Introduc)on aux Systèmes Embarqués et Microcontrôleurs + Andrei Doncescu Introduc)on aux Systèmes Embarqués et Microcontrôleurs + Systèmes Mécatroniques 2 Système temps réel Système embarqué Système sur puce + Systèmes Temps Réel 3 Un système temps réel est

Plus en détail

Plus efficace que jamais : le logiciel de test CEM R&S EMC 32 avec de nouvelles extensions

Plus efficace que jamais : le logiciel de test CEM R&S EMC 32 avec de nouvelles extensions Plus efficace que jamais : le logiciel de test CEM R&S EMC 32 avec de nouvelles extensions Le logiciel de test CEM R&S EMC 32 voit sa polyvalence considérablement renforcée grâce à de nouvelles options

Plus en détail

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU :

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU : LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING THEME : ADSL BAC PROFESSIONNEL MICRO- INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS 2 EME TRIMESTRE NIVEAU : TMRIM Étude d une LiveBox

Plus en détail

KX I-NET M2M ROUTER POINTS CLES. Un routeur cellulaire disponible en version 3G ou 4G de très faible encombrement et spécialement conçu pour le M2M

KX I-NET M2M ROUTER POINTS CLES. Un routeur cellulaire disponible en version 3G ou 4G de très faible encombrement et spécialement conçu pour le M2M Un routeur cellulaire disponible en version 3G ou 4G de très faible encombrement et spécialement conçu pour le M2M Kx I-Net M2M Router de KORTEX est un nouveau routeur cellulaire disponible en version

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

Génie logiciel (Un aperçu)

Génie logiciel (Un aperçu) (Un aperçu) (sommerville 2010) Laurent Pérochon INRA URH 63122 St Genès Champanelle Laurent.perochon@clermont.inra.fr Ensemble d activités conduisant à la production d un logiciel Sur un échantillon de

Plus en détail

WIFI (WIreless FIdelity)

WIFI (WIreless FIdelity) WIFI (WIreless FIdelity) 1. Théorie et architectures 2. Démarche d un déploiement (WLAN Bluesocket/Cisco) 3. Maquettage Ph. Tourron 1 PLAN Théorie et architecture Les types de réseaux sans fil Normes autour

Plus en détail

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Introduction aux systèmes temps réel Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Définition Systèmes dont la correction ne dépend pas seulement des valeurs des résultats produits mais également des délais dans

Plus en détail

Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi

Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi État de l Art Pôle I-Trans, le 20 septembre 2007 1 Sommaire Objectifs La Technologie Les applications existantes Annexe : compatibilité avec les solutions RFID 2

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

Pierre De Dobbeleer. Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications

Pierre De Dobbeleer. Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications Pierre De Dobbeleer Contact: 11 rue Rogier, 5000 Namur 3éme étage Tel: +32 471 37 64 82 Age: 46 ans Divorcé, 2 enfants Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications Domaines

Plus en détail

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation r.briand@estia.fr Octobre 2012 ASPROM ESTIA-Recherche Enseignant-Chercheur à l ESTIA Ecole Supérieure

Plus en détail

Plan : Master IM2P2 - Calcul Scientifique

Plan : Master IM2P2 - Calcul Scientifique Plan : Les systèmes HPC Typologie des systèmes : Machines Mémoire partagée Machines à Mémoire Distribuées Machine NUMA Exemples Architectures Processeurs HPC Processeurs scalaires, superscalaires, vectoriels

Plus en détail

Chapitre 3 : Les technologies de la communication. I- Les TIC de la PME

Chapitre 3 : Les technologies de la communication. I- Les TIC de la PME Chapitre 3 : Les technologies de la communication I- Les TIC de la PME La PME est soumise a deux grandes évolutions du domaine des TIC. D une part la nomadisation des outils et d autres part le développement

Plus en détail

SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+)

SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+) SDN / Open Flow dans le projet de recherche de GEANT (GN3+) Xavier Jeannin GIP RENATER 23-25, rue Daviel 75013 PARIS Résumé Dans le cadre du projet GN3+ (avril 2013 Mars 2015), parmi la tâche orientée

Plus en détail

Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (RIO, WSN...)?

Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (RIO, WSN...)? Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (RIO, WSN...)? Mathieu PACE National Instruments, Ingénieur d applications L architecture RIO se développe Processeur FPGA E/S E/S E/S personnalisées

Plus en détail

Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées

Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées Communications performantes par passage de message entre machines virtuelles co-hébergées François Diakhaté1,2 1 CEA/DAM Île de France 2 INRIA Bordeaux Sud Ouest, équipe RUNTIME Renpar 2009 1 Plan Introduction

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Modem routeur LAN Inte rnet Système de connectivités Plan Modem synchrone et Asynchrone La famille xdsl Wifi et WiMax Le protocole Point à Point : PPP Le faisceau hertzien Et le Satellite.

Plus en détail

Fax sur IP. Panorama

Fax sur IP. Panorama Fax sur IP Panorama Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89 55 - http://www.prologue.fr

Plus en détail

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level)

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) Atelier «outils pour l IDM» Mardi 27 janvier 2009 ENSEEIHT - Toulouse Moving from traditional flow to ESL (Electronic

Plus en détail

Les Standards. Hacks #1-12 CHAPITRE UN

Les Standards. Hacks #1-12 CHAPITRE UN Chapitre 1 CHAPITRE UN Les Standards Hacks #1-12 La ruée folle vers la mise sur le marché de produits sans fil a entraîné une kyrielle d acronymes se ressemblant mais incompatibles entre eux. Le 802.11b

Plus en détail

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Sommaire Projets opérationnels Les outils du marché utilisés et les contraintes associées CS et les méthodes CS et la R&D Conclusion RdV de l'innovation

Plus en détail

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique]

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique] SEPTEMBRE 2013 INSA de Strasbourg Génie électrique : Option énergie Par : Adnane BOUKHEFFA Tuteur Institutionnel : M. Guy STURTZER Réalisé au sein du Groupe Legrand 290 Avenue de Colmar, Strasbourg 67100

Plus en détail

Implémentation Matérielle des Services d un RTOS sur Circuit Reconfigurable

Implémentation Matérielle des Services d un RTOS sur Circuit Reconfigurable Implémentation Matérielle des Services d un RTOS sur Circuit Reconfigurable Pierre Olivier*, Jalil Boukhobza*, Jean-Philippe Babau +, Damien Picard +, Stéphane Rubini + *Lab-STICC, + LISyC, Université

Plus en détail

Architecture matérielle des systèmes informatiques

Architecture matérielle des systèmes informatiques Architecture matérielle des systèmes informatiques IDEC, Renens. Version novembre 2003. Avertissement : ce support de cours n est pas destiné à l autoformation et doit impérativement être complété par

Plus en détail

Réseau Global MIDI Note applicative

Réseau Global MIDI Note applicative Réseau Global MIDI Note applicative 1 But du manuel Le but de cette note applicative est de démystifié l utilisation du MIDI transporté dans un Réseau Global MIDI. Ce réseau virtuel offre sans aucune restriction,

Plus en détail

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

Concevoir des applications Web avec UML

Concevoir des applications Web avec UML Concevoir des applications Web avec UML Jim Conallen Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09172-9 2000 1 Introduction Objectifs du livre Le sujet de ce livre est le développement des applications web. Ce n est

Plus en détail

Modélisation de la Reconfiguration Dynamique appliquée à un décodeur LDPC Non Binaire

Modélisation de la Reconfiguration Dynamique appliquée à un décodeur LDPC Non Binaire Modélisation de la Reconfiguration Dynamique appliquée à un décodeur LDPC Non Binaire LAURA CONDE-CANENCIA 1, JEAN-CHRISTOPHE.PREVOTET 2, YASET OLIVA 2, YVAN EUSTACHE 1 1 Université Européenne de Bretagne

Plus en détail

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE»

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» Du cours Modélisation Semi -Formelle de Système d Information Du Professeur Jean-Pierre GIRAUDIN Décembre. 2002 1 Table de matière Partie 1...2 1.1

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets L économie numérique entame une nouvelle phase de son évolution notamment avec le développement de l Internet des objets et la future 5G. Ces avancées ouvrent la voie à l avènement

Plus en détail

Optimizing Network Performance in Virtual Machines

Optimizing Network Performance in Virtual Machines Optimizing Network Performance in Virtual Machines THÈSE N O 4267 (2009) PRÉSENTÉE le 27 janvier 2009 À LA FACULTE INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS Laboratoire de systèmes d'exploitation SECTION D'INFORMATIQUE

Plus en détail

Sanity Check. bgcolor mgcolor fgcolor

Sanity Check. bgcolor mgcolor fgcolor Sanity Check bgcolor mgcolor fgcolor 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Compilation pour cibles hétérogènes: automatisation des analyses, transformations et décisions nécessaires, François Irigoin et Ronan Keryell

Plus en détail

Portfolio ADSL VDSL LTE

Portfolio ADSL VDSL LTE Portfolio ADSL VDSL LTE ZyXEL, connectez-vous à la référence 25 ans d expérience en tant que l un des leaders de solutions modems De nombreuses références prestigieuses avec les plus grands opérateurs

Plus en détail

LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL

LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL LA VIDÉOSURVEILLANCE SANS FIL Par Garry Goldenberg ALVARION garry.goldenberg@gk-consult.com INTRODUCTION Dans un monde de plus en plus sensible aux problèmes de sécurité, les systèmes de vidéosurveillance

Plus en détail

Réseaux Mobiles et Haut Débit

Réseaux Mobiles et Haut Débit Réseaux Mobiles et Haut Débit Worldwide Interoperability for Microwave Access 2007-2008 Ousmane DIOUF Tarik BOUDJEMAA Sadek YAHIAOUI Plan Introduction Principe et fonctionnement Réseau Caractéristiques

Plus en détail

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Architecture Doctorant: Directeurs de thèse: Bechir ZALILA

Plus en détail

Efficace et ciblée : La surveillance des signaux de télévision numérique (2)

Efficace et ciblée : La surveillance des signaux de télévision numérique (2) Efficace et ciblée : La surveillance des signaux de télévision numérique (2) La première partie de cet article publié dans le numéro 192 décrit la méthode utilisée pour déterminer les points de surveillance

Plus en détail

RTDS G3. Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com

RTDS G3. Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com RTDS G3 Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com PragmaDev Dédiée au développement d un AGL pour le développement des applications temps réel et embarquées. Réseau de partenaires: Formations, Service,

Plus en détail

Les réseaux de seconde

Les réseaux de seconde Introduction aux Télécommunications Aspects physiques et architecturaux des réseaux de télécommunication, notamment de téléphonie Pierre Parrend, 2005 Les réseaux de seconde génération Pourquoi? Le succès

Plus en détail

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques LeCroy Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques Avec la constante évolution industrielle, les ingénieurs d études doivent aujourd hui caractériser en permanence de

Plus en détail

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense Master Data Management pour les données de référence dans le domaine de la santé Table des matières CAS D ETUDE : COLLABORATION SOCIALE ET ADMINISTRATION

Plus en détail

Master Informatique Aix-Marseille Université

Master Informatique Aix-Marseille Université Aix-Marseille Université http://masterinfo.univ-mrs.fr/ Département Informatique et Interactions UFR Sciences Laboratoire d Informatique Fondamentale Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes

Plus en détail

Connectivité des systèmes embarqués

Connectivité des systèmes embarqués Connectivité des systèmes embarqués «Présentation des Protocoles et Applications» École Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg bruno.serio@ensps.u-strasbg.fr Cours en ligne : http://optothermique.dyndns.org:8008/

Plus en détail