étanchéité à l air

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "étanchéité à l air www.reseaupro.fr"

Transcription

1 Guide étanchéité à l air Crédit photo : Maison Air et Lumière - VELUX Model Home Architecte : Nomade Architectes - Photographe : Adam Mørk

2 les pros ont leur reseau Depuis plus de 40 ans aux côtés des professionnels, RESEAU PRO, enseigne de Wolseley France Bois & Matériaux, vous offre une dynamique de compétences, de conseils et de services qui répondent à vos besoins. 225 AGENCES EN FRANCE Elles sont spécialisées dans la construction, l aménagement, la rénovation. Des équipes compétentes vous réservent des conseils de spécialistes, une sélection de produits adaptés et de nombreux services complémentaires. les PLUS GRANDES MARQUES Pour vous proposer des produits et des solutions fiables, reconnus et approuvés par les pros. Notre offre répond et s adapte ainsi aux spécificités de chaque client. 1 INTERLOCUTEUR DÉDIÉ PAR AGENCE Il vous accompagne et trouve des solutions optimisées. Un contact privilégié pour gagner du temps, répondre rapidement et professionnellement à votre demande. 1 er GROUPE DE NéGOCE CERTIFIé PEFC Une certification qui donne accès aux marchés publics exigeant des bois éco-certifiés. UNE DéMARCHE éco-environnementale : LES ECO-CHANTIERS De nouveaux enjeux pour le secteur du bâtiment et de nouvelles opportunités de croissance pour les professionnels de la construction et de la rénovation. Dès aujourd hui, nous proposons avec les Eco-chantiers, une sélection de matériaux et services pour construire et rénover durable, ainsi qu un accompagnement des professionnels et de leurs clients pour un choix éco-performant.

3 SOMMAIRE réglementation thermique 2012 Contexte Réglementation Thermique 2012 et ses enjeux... p.06 Les grands principes de l étanchéité à l air... p.08 Nécessité de la ventilation... p.11 Mesures réglementaires de l étanchéité à l air... p.12 La solution étanchéité à l air, notre gamme CENTER... p.14 SOLUTIONS COMBLES ET PLANCHERS Combles et planchers... p.16 Fenêtres de toit... p.22 Trappes de visite... p.23 SOLUTIONs MURS Murs maçonnés... p.26 Menuiseries dans murs maçonnés... p.31 Murs ossature bois... p.39 Menuiseries dans murs ossature bois... p.42 LES POINTS SINGULIERS Les principes de l étanchéité à l air... p.46 Jonctions et raccordements... p.47 Flux traversants et calfeutrements... p.51 Intérêt d un vide technique... p.54 VMC et réseau de ventilation... p.55 LES produits de mise en œuvre...p.56 Glossaire...p

4 de la réglementation thermique 2012 à l étanchéité à l air p.17 Solutions combles perdus p.39 Solutions murs à ossature bois

5 p.16 Solutions combles aménagés p.26 Solutions murs l étanchéité à l air directement sur la maçonnerie p.27 Solutions murs l étanchéité à l air sur l isolant ou par un système de contre-cloison 04.05

6 réglementation thermique 2012 Performance Énergétique La performance énergétique au cœur des enjeux du bâtiment et de l environnement. Aujourd hui en France le secteur du bâtiment représente : 46 % des consommations d énergie et occupe ainsi la peu flatteuse première place et 25 % des émissions de CO 2 Cet état des lieux préoccupant s explique par l isolation, l étanchéité médiocre et les équipements énergivores d un parc immobilier vétuste. James Hardie Les Éco-chantiers Avec les Éco-chantiers, votre négoce a imaginé pour les professionnels de la construction un dispositif complet pour saisir les nouvelles opportunités du marché. 1 L expertise de votre négoce Elle s appuie sur une longue expérience de négociant à la recherche permanente de la satisfaction de ses clients par : la formation de ses vendeurs spécialisés dans chacun de ses métiers la disponibilité de stocks de produits standards et innovants la livraison sur vos chantiers 2 La performance énergétique Des solutions et une sélection des produits les plus performants du marché et innovants pour simplifier leurs mises en œuvre. De nouveaux services énergétiques indispensables pour répondre aux obligations de la rénovation énergétique et aux exigences de la Réglementation Thermique Des bâtis performants pour limiter les besoins énergétiques Le poste chauffage, responsable de plus de 70 % des dépenses énergétiques, doit être réduit massivement pour rendre les bâtiments moins énergivores. Une enveloppe performante par la résistance thermique, l inertie et l étanchéité sont indispensables pour réduire les déperditions énergétiques du bâtiment et donc les besoins de chauffage. Le bon sens favorise l enveloppe de qualité! Eau chaude sanitaire Alimentaire Eclairage et électroménager 13 % 10 % 6 % Chauffage 71 % info du pro Dépenses énergétiques pour une maison des années 80 non rénovée. Dans une construction, les défauts d étanchéité peuvent représenter jusqu à 20 % des déperditions thermiques. La performance énergétique et la consommation d énergie dépendent donc grandement de l étanchéité. Avec le renfort de la résistance thermique pensé d une manière globale, l étanchéité à l air est bien l un des plus grands enjeux de la Réglementation Thermique Avec l obligation de test en fin de chantier, l étanchéité est sans doute aussi l une des plus grande montée en compétence que le bâtiment ait connu.

7 Pourquoi des services énergétiques? Dans votre négoce, en neuf ou en rénovation, la performance énergétique impose une approche globale pour être efficace. Chaque maillon de la chaîne est indispensable : conception, produits de l enveloppe, systèmes de ventilation et de chauffage, mise en œuvre, utilisation par l occupant, etc. La coordination entre ces maillons est tout aussi indispensable et doit être faite par un expert neutre et indépendant. Votre négoce met à votre disposition les services de son partenaire bureau d études et vous accompagne par des formations sur la performance énergétique. RéGLEMENTATION thermique 2012 Le Grenelle Environnement, un accélérateur pour les services énergétiques Le Grenelle Environnement a priorisé les actions pour limiter massivement l impact du secteur du bâtiment sur l environnement (réduction de 38 % de la consom mation énergétique d ici 2020) avec des axes concrets et des leviers efficaces pour améliorer l effica cité énergétique de tous les bâtiments. Dans le Neuf La Réglementation Thermique 2012 sera obligatoire pour toutes les constructions à partir du 1 er janvier Elle impose : une étude thermique obligatoire avant le dépôt de permis de construire un test d étanchéité à l air validé en fin de chantier une attestation de respect de la prescription des matériaux utilisés Boyer Leroux Dans l Existant Depuis plusieurs années, le Grenelle Environnement encourage les travaux d amélioration de l efficacité énergétique de plus en plus globale avec : des lois fiscales annuelles proposant de nombreuses aides telles que la TVA à taux réduit, les Crédits d Impôts avec majoration pour des bouquets de travaux, PTZ, PTZ+, etc. des aides financières comme le système des Certificats d Économie d Énergie imposées aux énergéticiens pour les inciter à encourager la rénovation énergétique Avec le pack réno des éco-chantiers Nous proposons un véritable partenariat à nos clients professionnels avec deux services innovants pour apporter une offre globale de rénovation énergétique : l Audit Énergétique de Rénovation réalisé par notre partenaire bureau d études thermiques indépendant et certifié. Ce service clé en main constitue un excellent outil pour convaincre vos clients particuliers de l intérêt économique de rénover et valoriser leur bien grâce à notre partenariat avec TOTAL sur les Certificats d Économie d Énergie, l attribution d Éco-Primes de Rénovation à votre entreprise et à vos clients particuliers permet de réduire le coût final des travaux. Notre lien direct avec Total vous permet de bénéficier d une des meilleures aides du marché 06.07

8 réglementation thermique 2012 les Sources des principales fuites d un bâtiment D après les mesures Effinergie réalisées en 2010, les fuites proviennent : 1 41 % des menuiseries et volets roulants % des réseaux électriques + 7 % des tuyauteries 12 % des accès (ex : trappes de visite) 4 2 % des structures Isover Les risques d une mauvaise étanchéité Un défaut d étanchéité crée par convection une concentration du flux d air humide autour du défaut et favorise la création d un point de rosée. Cette condensation entraîne une diminution des performances thermiques de l isolant, voir la génération de moisissure et la dégradation prématurée du bâti. De telles dégradations avant d être esthétiques peuvent annuler les bénéfices d une forte résistance thermique de l isolant et entraîner un gaspillage énergétique. Doerken Doerken 4 4 Étanchéité à l air défaillante au niveau des combles : condensation dans les rampants. Concentration de flux d air humide par concentration. info du pro En moyenne une famille de 3 personnes émet quotidiennement 18 litres de vapeur d eau (respiration, cuisine, salle de bain, etc).

9 Les grands principes de l étanchéité La performance de l étanchéité d une construction dépend de 5 grands principes : la conception en limitant les sources de déperditions. Les flux traversant l enveloppe doivent être limités au maximum en favorisant des gaines de services à l intérieur des volumes chauffés l utilisation de produits répondants aux réglementations, normes, DTU et compatibles entre eux une bonne coordination des différents intervenants du chantier des tests intermédiaires aux étapes clés une bonne mise en œuvre assurée par des professionnels dans des chantiers propres et dépoussiérés RéGLEMENTATION thermique 2012 Les professionnels devront être formés à 4 points La continuité de l étanchéité sur l ensemble de l enveloppe du volume chauffé. Une liaison étanche des différents lés de film par recouvrement et jonction par adhésifs intégrés ou rapportés. L interface entre les différentes surfaces (murs, menuiseries, toitures et planchers). Traitement des points singuliers que sont les menuiseries, matériels électriques et hydrauliques, compteur électrique, flux traversants et trappes. L étanchéité à l air doit empêcher les échanges d air parasites (exemple : action du vent) entre l intérieur et l extérieur en assurant une continuité de l enveloppe entre volume chauffé et volume non-chauffé. Cette étanchéité à l air maintient les performances des isolants, limite les sources de déperditions et réduit donc les factures énergétiques. Le système d étanchéité à l air doit en revanche permettre, par diffusion et d une manière maîtrisée, l évacuation de la vapeur d eau contenue dans l air intérieur. Diffusion à l extérieur +10 C/80 % humidité relative Écran de sous-toiture Pare-pluie Doerken Pare-vapeur à l intérieur +20 C/50 % humidité relative Doerken info du pro Les bénéfices d une bonne étanchéité à l air : confort thermique et acoustique facture énergétique réduite qualité de l air intérieur conservation de l état du bâtiment 08.09

10 réglementation thermique 2012 Le cadre réglementaire 1 Réglementation Thermique 2012 : autorise en maison individuelle un débit maximum de fuite Q4Pa-surf. 0,6 m 3 /(h.m²) rend obligatoire la mesure de ce débit en fin de chantier par un test d étanchéité à l air réalisé par une entreprise agréée par le Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement Durable et de la Mer Inovéha info du pro 0,6 m 3 /(h.m 2 ) cm 2 Les fuites admissibles représentent une ouverture de 211 cm² pour une maison de 110 m² de surface habitable, soit un disque de 16,4 cm de diamètre. 2 Le CPT 3560 Il impose pour l isolation des combles aménagés ou perdus à base de laine minérale : une membrane continue d étanchéité à l air intérieur (pare-vapeur) de valeur Sd 18 m pour l étanchéité à l air de la toiture un écran Hautement Perméable à la Vapeur d eau (valeur Sd 0,10 m) côté extérieur afin d optimiser le fonctionnement de l isolant thermique 3 DTU 31.2 : murs à ossature bois Qui impose notamment pour les murs bois : avec lame d air ventilée (par exemple sous bardage) : une membrane continue d étanchéité à l air intérieur (pare-vapeur) de valeur Sd 18 m avec lame d air non ventilée (par exemple sous enduit) : une membrane continue d étanchéité à l air intérieur (pare-vapeur) de valeur Sd 90 m le respect d un rapport de 5 entre la valeur Sd de la paroi interne (pare-vapeur) et la valeur Sd de la paroi externe (écran de sous-toiture en comble ou pare-pluie en mur) 4 Pour les menuiseries : favoriser les menuiseries garantissant un niveau d étanchéité AEV A*4 de la Norme NF, seule certification à valider la performance de l étanchéité de la menuiserie

11 Nécessité de la ventilation Ventilation et étanchéité vont de paire Lorsqu un bâtiment n est pas étanche à l air, il se produit une sorte de court-circuit dans la circulation de l air : l air parasite et non maîtrisé gêne le bon fonctionnement de la ventilation et crée de l inconfort pour les occupants (courants d air, parois froides, fluctuations des températures ), une augmentation des besoins de chauffage de 10 % à 25 % selon le type de ventilation simple ou double flux et donc un gaspillage énergétique. Une bonne étanchéité est donc indispensable au bon fonctionnement et au rendement de la ventilation. RéGLEMENTATION thermique 2012 Enjeux d une bonne étanchéité à l air pour le meilleur fonctionnement de la VMC Isover Bonne étanchéité à l air : renouvellement d air optimisé Mauvaise étanchéité à l air : renouvellement d air imparfait Bien choisir sa ventilation pour plus de confort Associée à un système d étanchéité continu, la ventilation permet de renouveler d une manière maîtrisée l air de la cons truction en évacuant les polluants présents dans l air intérieur (odeurs, fumées, vapeur d eau, COV, etc). Étanchéité et ventilation assurent ainsi une sensation de confort pour les occupants : confort thermique, notamment avec la suppression des courants d air, parois froides, fluctuations des températures, etc. confort acoustique évacuation du surplus de vapeur d eau pour une bonne hygrométrie suppression du risque d apparition de moisissures par condensation des parois assainissement de l air intérieur en évacuant les polluants chimiques et naturels Il convient de bien positionner et calibrer son besoin de système de ventilation en fonction du type de construction, de l architecture, de l usage et du nombre d occupants. CONSEIL DU PRO À l inverse, la mise en œuvre d un système ou de produits d étanchéité, notamment en rénovation, nécessite obligatoirement l installation d un système de ventilation mécanique par simple flux ou double flux

12 réglementation thermique 2012 MESURES RÉGLEMENTAIRES DE L ÉTANCHÉITÉ Le test d étanchéité à l air nommé également Test Blower-Door ou Infiltrométrie consiste à détecter, à visualiser et à mesurer les flux d air qui s infiltrent au travers de l enveloppe d un bâtiment ou d un local spécifique. La technique de mesure consiste à mettre les locaux en dépression ou en surpression à l aide d une porte à ventilateur Blower-Door et de détecter les endroits où l air aspiré par la dépression s infiltre au travers de l enveloppe. La dépression provoquée par l aspiration du ventilateur simule une situation équivalente à un vent de plusieurs dizaines de km / h circulant autour du bâtiment. Le test piloté et suivi par logiciel Avec l aide de fumigènes sur certains points singuliers Inovéha Le test d étanchéité à l air est obligatoire dans la cadre du label BBC Effinergie et pour toutes constructions Réglementation Thermique 2012 à partir du 1 er janvier L indice réglementaire français qui permet de déterminer si le bâti respecte la valeur exigée par la Réglementation Thermique 2012 en terme d étanchéité à l air, est le Q4Pa-surf. : le débit de fuite rapporté à l air de l enveloppe du bâtiment au gradient de pression d essai de référence 4 Pa par la surface froide sans plancher bas. Valeurs à atteindre dans le cadre de la Réglementation Thermique 2012 par type de construction en m 3 /(h.m²) Secteur résidentiel (maison individuelle) 0,6 (valeur exigée) Secteur résidentiel (logement collectif) 1,0 (valeur exigée) Secteur tertiaire (bureaux, enseignement, ) 1,7 (valeur par défaut) Secteur tertiaire (industriels et autres usages) 3,0 (valeur par défaut)

13 Test D ÉTANCHÉITÉ À L AIR Votre négoce met à votre disposition les services de son partenaire bureau d études spécialisé en test d étanchéité sur site mais aussi en formations sur la performance énergétique. RéGLEMENTATION thermique 2012 Ces mesures doivent être réalisées en fin de chantier (livraison du bâtiment) par un opérateur habilité par le Ministère en charge de la construction selon la norme norme NF EN Il est fortement recommandé de réaliser des tests intermédiaires d étanchéité avant la pose des parements intérieurs qui permettent un état des lieux à la réception du chantier et une correction des défauts éventuels avant la mesure officielle finale. Renseignez-vous dans votre agence pour bénéficier de ces services. exemples de points sensibles pouvant provoquer des fuites d air Les flux traversants Les flux traversants Les raccordements de fenêtres de toit Les trappes d accès Les liaisons entre toitures, murs, planchers Inovéha 12.13

14 réglementation thermique 2012 La solution étanchéité à l air, notre Gamme Nous avons développé pour vous une gamme de produits indispensables pour répondre aux exigences de la Réglementation Thermique 2012 et de l étanchéité à l air. Nos solutions d étanchéité à l air CENTER contribuent à la performance énergétique de l ensemble de la construction. Pare-vapeur Destiné aux toitures isolées et aux murs à ossature bois - Répond au DTU 31.2 en matière de perméabilité à la vapeur d eau Garantit l étanchéité à l air de vos murs, plafonds et combles Valeur Sd 20 m Poids : 120 g/m 2 Dimension : 1,5 m x 50 m Réf. : Écran de sous-toiture et pare-pluie Assure une parfaite étanchéité à l air Dispose d une double bande adhésive permettant une facilité de mise en œuvre et un gain de temps (avis technique n ) Compatible pare-pluie et pour murs à ossature bois Hautement Perméable à la Vapeur d eau Résistance R2 Valeur Sd env. 0,05 m Pose sur support continu ou discontinu Possibilité d application directement au contact de l isolant, faîtage fermé Dimension : 1,5 m x 50 m avec 2 bords autocollants intégrés Réf. : Adhésif de raccordement et d étanchéité à l air pour surfaces planes Jointoiement des membranes : raccordement des lés d écran de sous-toiture, pare-pluie, pare-vapeur Fort pouvoir adhésif Ruban armé ultra résistant Résiste aux UV et aux intempéries Dimension : 60 mm x 25 m Réf. : 7G5555 Adhésif double-face de FIXATION ET D ÉTANCHIÉTÉ à l air des surfaces difficiles Idéal pour fixer les films d étanchéité lors de l isolation des panneaux intérieurs des constructions ou rénovations BBC et passives... Adhère à tous les supports (bois, pan neaux de particules, membranes d étanchéité à l air ) Dimension : 30 mm x 25 m Réf. : 7G5783 Bande butyle d étanchéité à l air pour le traitement des points singuliers Assure la continuité de l étanchéité à l air lors du passage d éléments à travers les membranes et permet de réaliser un raccordement étanche entre les différents éléments de construction Fort pouvoir adhésif Malléable et extensible pour une pose simple et rapide S adapte à tous les supports Dimension : 10 m x 50 mm Réf. : 7G5784 Bande de mousse autocollante pour l étanchéité et l acoustique Pour les cloisons, l étanchéité à l air et à l eau du rail métallique de cloison Assure la désolidarisation entre dalles et cloisons Bande autocollante à prise immédiate Mousse polyoléfine Haute résilience (reprend sa forme après compression) Dimension : 30 m x 50 mm Épaisseur : 3 mm Réf. : 7G5486 Mastic / Colle pour pare-vapeur Permet de réaliser des connexions étanches à l air et à la vapeur avec toutes sortes de films pare-vapeur, sur toutes sortes de supports Réalisation des connexions étanches entre constructions adjacentes Mastic / Colle plastoélastique à base acrylique Sans solvant, ni isocyanate Sans plastifiant Cartouche de 310 ml Réf. : 7G5949

15 Solutions combles et planchers Architecte : Nomade Architectes - Photographe : Adam Mørk - Nom du projet : Maison Air et Lumière VELUX Model Home 2020 Garantir l étanchéité à l air des combles et planchers Combles et planchers Fenêtres de toit Trappes de visite 14.15

16 Solutions Combles et planchers L ÉTANCHÉITÉ À L AIR DES COMBLES AMÉNAGÉS Les déperditions thermiques dans une maison indi viduelle sont de l ordre de 30 %. La recherche de la performance énergétique implique de repenser globalement l acte de construire. La mise en œuvre de l isolation est dorénavant l acte clé de la réussite d un projet énergétique performant. Une attention toute particulière devra être portée à l étanchéité à l air des parois isolées afin d éviter les déperditions ther miques par des fuites d air (vers l intérieur et l extérieur). Charpente Française Solutions combles aménagés 1 Pare-vapeur 2 Film ayant pour rôle d empêcher le cheminement et la stagnation de la vapeur d eau à travers les parois. Il se place côté chauffé devant l isolant. Sa performance est mesurée par un coefficient de référence, la valeur Sd, plus ce coefficient est élevé, moins il laisse passer la vapeur d eau. La conformité aux DTU implique une valeur Sd 18 m Écran de sous-toiture Film placé entre la couverture et la charpente, destiné à protéger la structure contre les infiltrations de l extérieur (eau, air, poussière et neige). Il contribue à évacuer la vapeur d eau produite à l intérieur. 3 Bande adhésive Assure le jointoiement des lés. 4 Bande adhésive double-face Assure la fixation du film sur la structure. 5 Bande adhésive flexible Destinée aux traitements des points singuliers (conduit de fumée...). 6 Mastic / Colle en cartouche Le mastic permet d assurer le collage hermétique de l enveloppe du bâtiment (traitement des points singuliers). 6 7 Collerette pour fenêtre de toit Garantit la jonction de la fenêtre de toit aux systèmes d isolation et d étanchéité de la toiture. info DU PRO Retrouvez toutes nos solutions d étanchéité à l air avec notre gamme de produits CENTER page 14.

17 L ÉTANCHÉITÉ À L AIR DES COMBLES PERDUS ET DES PLANCHERS solutions combles et planchers Les combles perdus étant des pièces froides, ils doivent être isolés et étan ches à l air pour éviter que les déperditions de chaleur s ac centuent. Solutions combles perdus 1 Pare-vapeur 2 Film ayant pour rôle d empêcher le cheminement et la stagnation de la vapeur d eau à travers les parois. Il se place côté chauffé devant l isolant. Sa performance est mesurée par un coefficient de référence, la valeur Sd, plus ce coefficient est élevé, moins il laisse passer la vapeur d eau. La conformité aux DTU implique une valeur Sd 18 m. 2 Écran de sous-toiture Film placé entre la couverture et la charpente, destiné à protéger la structure contre les infiltrations de l extérieur (eau, air, poussière et neige). Il contribue à évacuer la vapeur d eau produite à l intérieur. 3 Bande adhésive Assure le jointoiement des lés. 3 4 Bande adhésive flexible Destinée aux traitements des points singuliers (conduit de fumée...) Mastic / Colle en cartouche Le mastic permet d assurer le collage hermétique de l enveloppe du bâtiment (traitement des points singuliers). 6 Trappe de comble / de visite Une cause importante de fuites d air, les trappes de visite doivent aussi répondre à des normes strictes. Voir page 23. info DU PRO Retrouvez toutes nos solutions d étanchéité à l air avec notre gamme de produits CENTER page

18 Solutions Combles et planchers Solution DOERKEN Le système d étanchéité à l air DELTA (pare-vapeur + accessoires de collage) permet une optimisation du fonctionnement de la paroi isolée : limitation du risque de condensation : protection de l isolant par l intérieur, pas de risque de moisissure, pas d altération des bois de structure ou du parement intérieur diminution des déperditions énergétiques optimisation des performances de l isolant thermique : conservation de l isolant au sec optimisation du fonctionnement du système de ventilation (VMC) Colle en cartouche DELTA-TIXX Ruban adhésif DELTA-MULTI-BAND (M60) Bande adhésive flexible DELTA-FLEXX-BAND Étanchéité liquide DELTA-LIQUIXX Doerken Code article Désignation Caractéristique Application DELTA-FOL DBF Valeur Sd env. 20 m Rouleau de 1,5 m x 50 m (existe en 2,75 m x 100 m) Pare-vapeur Destiné à réaliser la couche d étanchéité à l air par l intérieur et à limiter le transfert de vapeur d eau dans l isolant thermique DELTA-VENT S PLUS H.P.V. R2. Valeur Sd env. 0,05 m Rouleau de 1,5 m x 50 m avec 2 bords autocollants intégrés Écran de sous-toiture Pose sur support continu ou discontinu. Possibilité d application directement au contact de l isolant, faîtage fermé KIT DELTA-LIQUIXX Kit composé : - d un bidon de 2,5 l de DELTA-LIQUIXX - d un rouleau de géotextile DELTA-LIQUIXX GT 15 (0,15 m x 20 m) Étanchéité liquide Raccord d étanchéité à l air au niveau des rives latérales, murs intermédiaires, fenêtres de toit, sorties de conduit de ventilation DELTA-TIXX Cartouche de 310 ml Mastic / Colle Pour le collage étanche à l air au niveau des raccords latéraux (application intérieure) DELTA-MULTI-BAND (M60) Rouleau de 60 mm x 25 m (existe en 100 mm x 25 m) Ruban adhésif Pour le collage des recouvrements et abouts de lés des écrans DELTA et la réalisation des raccords de membranes aux points singuliers. Application extérieure et intérieure DELTA-DUO-TAPE 38 Rouleau de 38 mm x 50 m Ruban adhésif double-face En intérieur : pour le maintien provisoire et le positionnement du pare-vapeur sur la fourrure métallique avant la fixation mécanique. En extérieur : pour le raccord de l écran de sous-toiture avec la bande de doublis au niveau de l égout DELTA-FLEXX-BAND (F100) Rouleau de 100 mm x 10 m Bande adhésive flexible Bande de raccordement et d étanchéité exten sible pour les points singuliers intérieurs et extérieurs.

19 Solution KLoeBER Les systèmes KLOEBER, combinés aux gammes d écrans de soustoiture KLOEBER, les colles, les produits d étanchéité et les manchons de raccord sont pleinement compatibles et approuvés. Conçus pour s adapter aux surfaces des écrans, les colles et les produits d étanchéité adhèrent de façon optimale aux écrans de sous-toiture. De surcroît, la qualité des produits et leurs adéquations pour certaines applications sont garanties par des contrôles internes et externes réguliers. solutions combles et planchers Ruban adhésif PERMO TR Pare-vapeur Wallint 20 Écran de sous-toiture Permo light Colle en cartouche Pasto Kloeber Code article Désignation Caractéristique Application WALLINT 20 Valeur Sd env. 20 m Rouleau de 1,5 m x 50 m (existe en 3 m x 50 m) Pare-vapeur Destiné aux toitures isolées et murs à ossature bois. Cet écran empêche la pénétration de l humidité de l habitat dans l isolant PERMO LIGHT H.P.V. R2. Valeur Sd env. 0,03 m Rouleau de 1,50 m x 50 m (existe en version SK2 avec deux bords autocollants intégrés) Écran de sous-toiture Pose sur support continu ou discontinu. Possibilité d application directement au contact de l isolant PASTO Cartouche de 310 ml Mastic / Colle Pour le collage étanche à l air au niveau des raccords latéraux et des lés entre eux (applications intérieures et extérieures) PERMO TR Rouleau de 60 mm x 25 m Ruban adhésif Pour le collage de tous les écrans de sous-toiture et pare-vapeur Wallint, à l intérieur comme à l extérieur TACTO Rouleau de 20 mm x 50 m Bande adhésive double-face Pour placer un pare-vapeur continu à l intérieur, en paroi verticale ou en plafond sur un support en bois et en métal EASY-FORM 90 Rouleau de 90 mm x 10 m Bande adhésive flexible Bande de raccordement et d étanchéité extensible pour les points singuliers intérieurs et extérieurs

20 Solutions Combles et planchers Solution Isover Le niveau d exigence d étanchéité à l air se renforce avec en parallèle une obligation de résultat. Plus que jamais il est important de soigner la mise en œuvre et de pouvoir compter sur des systèmes performants. ISOVER propose une gamme complète de composants qui permet d assurer l étanchéité à l air de manière rapide et efficace en partie courante et pour tous les points singuliers. Pare-vapeur Vario Duplex Pare-vapeur Vario Duplex et Suspente Intégra 2 Bande adhésive Vario KB1 Membrane Stopvap Isover Code article Désignation Caractéristique Application MEMBRANE STOPVAP Valeur Sd > 18 m Rouleau de 1,5 m x 40 m Pare-vapeur Solution pour combles perdus (plancher) MEMBRANE VARIO DUPLEX Rouleau de 1,5 m x 40 m Valeur Sd de 0,2 à 3 m Membrane hygro-régulante Solution pour murs et toitures MASTIC VARIO DS Cartouche de 310 ml Mastic / Colle Permet de faire toutes les jonctions de la membrane avec les autres matériaux en périphérie ADHÉSIF VARIO KB1 Rouleau de 60 mm x 40 m Bande adhésive Adhésif de recouvrement pour la jonction des lés de membrane d étanchéité à l air (pose par l intérieur) ADHÉSIF VARIO MULTITAPE Rouleau de 60 mm x 35 m Bande adhésive flexible Adhésif souple prévu pour le traitement des points singuliers permettant de faire la jonction des lés de la membrane SUSPENTE INTÉGRA 2 Pour Ep d isolant de 200 à 240 mm (existe de 120 à 160 mm et de 160 à 200 mm). Suspente Permet de fixer la membrane d étanchéité à l air Vario Duplex entre la deuxième couche d isolant et la four rure métallique.

21 Solution KNAUF INSULATION L isolation des combles est primordiale en construction neuve comme en rénovation pour réduire les consomma tions d énergie. Prévenir les infiltrations d air parasites contribue à la pérennité de l ouvrage ainsi qu à la réduction de la facture énergétique. KNAUF INSULATION, apporte des réponses à la nouvelle Réglementation Thermique 2012, avec sa gamme d isolants, d écrans de sous-toiture, de pare-vapeur et d accessoires. Une bonne isolation est une barrière thermique qui participe à la réduction des nuisances sonores et assure l étan chéité à l air. Elle doit être mise en œuvre dans le respect des règles de l art garantissant la pérennité de l isolant, la maîtrise de la perméabilité à l air et à la limitation de la vapeur d eau. solutions combles et planchers Pare-vapeur LDS 100 Colle en cartouche Solimur Colle en cartouche Solimur Pare-vapeur LDS 100 Bande adhésive LDS Soliplan Bande adhésive double-face LDS Kleberaupe Knauf Insulation Code article Désignation Caractéristique Application LDS 100 Valeur Sd > 100 m Rouleau de 2 m x 12,5 m (existe en rouleau de 2,60 m x 50 m) Pare-vapeur Application en murs et toitures Solimur Cartouche de 310 ml Mastic / Colle Colle élastique à haut pouvoir adhésif pour raccord entre les éléments d étanchéité et les parois du système constructif LDS Soliplan Rouleau de 60 mm x 40 m Bande adhésive Pour le collage des recouvrements et des abouts de lés LDS Kleberaupe Rouleau de 25 mm x 10 m Bande adhésive double-face Adhésif double face pour fixation de la membrane sur fourrure, bois, PVC, métal et béton

22 Solutions Combles et planchers Solution ROCKWOOL Une infiltration est une pénétration incontrôlée d air extérieur dans une maison à travers des fissures et des ouver tures. La pose d une isolation étanche à l air efficace permet de réduire considérablement la facture de chauffage et/ou de refroidissement tout en créant un environnement intérieur plus sain. La stratégie recommandée, aussi bien pour les bâtiments neufs que pour les bâtiments existants, consiste donc à limiter les fuites d air tout en appliquant une ventilation contrôlée (VMC). Pare-vapeur INTELLO ROCKFOL Colle en cartouche ROCKFOL DK Bande adhésive ROCKFOL KB1 Rockwool Code article Désignation Caractéristique Application INTELLO ROCKFOL Rouleau de 1,5 m x 50 m ROCKFOL DK Cartouche de 310 ml ROCKFOL KB1 Rouleau de 60 mm x 40 m Pare-vapeur Mise en œuvre pour les toitures inclinées et les cons tructions à ossature bois. Mastic / Colle Assurer l étanchéité à l air lors du raccordement. Bande adhésive Assurer l étanchéité à l air des chevauchements. Solution VELUX La recherche de la performance globale de l enveloppe est primordiale. Cela passe avant tout par le choix d une fenêtre hautement isolante qui doit se conjuguer avec une connexion efficace au complexe d isolation, d étanchéité à l air et à l eau de la toiture : le système VELUX de liaisons périphériques. Ces solutions préfabriquées en usine et prêtes à l emploi s installent en même temps que la fenêtre de toit et traitent les interfaces afin d assurer la continuité de la performance globale de l enveloppe. Collerette d écran de sous-toiture (BFX) Collerette pare-vapeur (BBX) Kit d isolation (BDX) Système Velux VELUX Code article Désignation Application Collerette d écran de sous-toiture BFX pour fenêtre de toit M04 Kit d isolation BDX pour fenêtre de toit M04 Collerette pare-vapeur BBX pour fenêtre de toit M04 Kit composé : - d un revêtement synthétique léger, souple et respirant (polypropylène), - d un entourage du dormant de la fenêtre exactement adapté à sa dimension, - d un plissage de l écran souple pour suivre les reliefs du support de couverture, - d une gouttière de drainage en acier galvanisé pour recueillir et dévier les ruissellements éventuels en amont de la fenêtre. Disponible dans toutes les tailles de fenêtres de toit VELUX. Cadre isolant constitué par 4 éléments emboîtables composés : - d un rail métallique de maintien de l isolant et des fixations d angle en acier galvanisé, - d un ruban épais de mousse isolante (polyéthylène extrudée) épousant la forme du dormant de la fenêtre, - de pattes de fixation en acier galvanisé, de la collerette d écran de sous-toiture BFX (intégrée au kit BDX ou vendue séparément). Disponible dans toutes les tailles de fenêtres de toit VELUX. - Film de polyane soudé dans les 4 angles avec ouverture évasée en partie haute et basse. - Joint d étanchéité co-extrudé inséré en fond de feuillure du dormant de la fenêtre. - Adhésif de raccordement au pare-vapeur intérieur. Disponible dans toutes les tailles de fenêtres de toit VELUX.

23 Solution R.U.G. - SEMIN D après les mesures Effinergie réalisées en 2010, les fuites proviennent à 12 % des accès techniques (exemple : trappe de visite). Il est indispensable de traiter cette déperdition d air pour répondre à la Réglementation Thermique Pour ce faire R.U.G. propose des produits innovants répondant à ces exigences. solutions combles et planchers AluPlana trappe de visite étanche à l air Cadre constitué de barres profilées aluminium rattachées par des connexions TOX Joint à lèvre sur tout le pourtour Sécurité de retenue sur les deux côtés Loqueteaux cachés Plaque de plâtre Sans jointement du couvercle Pour montage mur et plafond Isoferma trappe isolée étanche à l air Tôle d acier zinguée, revêtement blanc (RAL 9016) Loqueteaux cachés Vantail démontable Montage rapide et simple Fixations sécurisées par ancrages muraux Etanchéité à l air par système de joints EPDM Ouverture/fermeture par système de pousser-lâcher Isolant : ouate de polyester R=5, épaisseur : 180 mm AluQuattro Trappe de visite étanche à l air/eau/poussière/fumée R.U.G. Cadre constitué de barres profilées en aluminium rattachées par des connexions TOX Joint à double paroi EPDM sur tout le pourtour Sécurité de retenue sur les deux côtés Loqueteaux cachés Plaque cimentée vissée Code article Désignation Caractéristique Application AluPlana Isoferma AluQuattro Dim. nominales : 200 x 200 mm Dim. intérieures : 160 x 190 mm (existe en dim. nominale jusqu à 600 x 600 mm) Dim. nominales : 550 x 550 mm Dim. intérieures : 518 x 518 mm Dim. nominales : 300 x 300 mm Dim. intérieures : 240 x 240 mm (existe en dim. nominale jusqu à 500 x 500 mm) Plafond et mur. Convient aux pièces humides. Étanche à l air. Plafond et mur. Étanchéité à l air conforme à la RT Isolation acoustique conforme à la RT Plafond et mur. Convient aux pièces humides

24 notes

25 Solutions murs MINCO Garantir l étanchéité à l air des murs Murs maçonnés Menuiseries dans murs maçonnés Murs ossature bois Menuiseries dans murs ossature bois 24.25

26 Solutions MURs L ÉTANCHÉTÉ À L AIR DES murs maçonnés Un mur maçonné enduit peut répondre à lui seul aux objectifs de l étanchéité à l air fixé par la Réglementation Thermique Bien que les murs ne constituent pas à eux seuls la partie la plus significative des déperditions, ils représentent cependant un point à traiter pour atteindre les objectifs de la Réglemantation Thermique Les deux exemples ci-dessous illustrent l étanchéité à l air d un mur maçonné non enduit (schéma de gauche) et d un mur maçonné enduit (schéma de droite). Mur maçonné non enduit m 3 /(h.m 2 ) Mur maçonné enduit m 3 /(h.m 2 ) 0,2 0,4 0,5 0,6 0,8 1,0 4,0 0,2 0,4 0,5 0,6 0,8 1,0 4,0 Cependant, les murs sont ouverts pour la nécessité de la pose de menuiseries et traversés pour le besoin du passage de gaines et de canalisations. Ces points, si non traités correctement, combinés aux aléas chantiers, dégraderont significativement l étanchéité à l air d une construction. l étanchéité à l air directement sur la maçonnerie Membrane d étanchéité à l air Posée directement sur maçonnerie. 2 Revêtement technique Revêtement à base de gypse projeté directement sur maçonnerie. 3 3 Bande adhésive Assure le jointoiement des lés. 4 Mastic / Colle Le mastic permet d assurer le collage hermétique de l enveloppe du bâtiment (traitement des points singuliers). 4 Ce schéma illustre la mise en œuvre d une membrane d étanchéité au contact du mur (partie de gauche) et la projection d un revêtement technique directement sur le mur (partie de droite).

27 l étanchéité à l air sur l isolant ou par un système de contre-cloison Solutions murs La mise en œuvre du système d étanchéité à l air intervient par une membrane apposée sur l isolant. L autre système représenté consiste en la réalisation d une contre-cloison (plaque de plâtre et isolant PSE ou PU) fixée sur la maçonnerie (système Easy Click). Isover l étanchéité à l air sur l isolant ou par un système de contre-cloison 1 a,b,c Système Easy Click Retrouvez la mise en œuvre détaillée en p Pare-vapeur a Film ayant pour rôle d empêcher le cheminement et la stagnation de la vapeur d eau à travers les parois. Il se place côté chauffé devant l isolant. Sa performance est mesurée par un coefficient de référence, la valeur Sd, plus ce cœfficient est élevé, moins il laisse passer la vapeur d eau. La conformité aux DTU implique une valeur Sd 18 m. 1.b 3 Bande adhésive Assure le jointoiement des lés. 4 Ossature primaire Assure le maintien de l isolant. 1.c 5 Ossature secondaire Assure la tenue du film et la fixation de la plaque de plâtre. info du pro Retrouvez toutes nos solutions d étanchéité à l air avec notre gamme de produits CENTER page

28 Solutions MURs Solution PLACO Aéroblue est un revêtement technique intérieur à base de gypse permettant de renforcer les performances de l étanchéité à l air de l habitat. Aéroblue s applique directement par projection dans la zone chauffée sur l intégralité des murs maçonnés dits froids avant la mise en œuvre de l isolation intérieure. Sa mise en œuvre doit être effectuée au moment de la construction hors d eau/hors d air et la projection du revêtement Aéroblue peut se faire avant ou après la pose des plafonds en plaques de plâtre. Dans le cas où la pose des plafonds se fait avant la projection, les câbles électriques et les canalisations doivent être positionnés. AVANTAGEs Il contribue activement à l amélioration de l efficacité énergétique du bâtiment en traitant les fuites d air parasites de la maçonnerie et les points singuliers (menuiseries extérieures, plafonds, liaisons des planchers). Avant la projection Pendant la projection Après la projection Placo La solution Aéroblue est compatible avec les systèmes suivants Doublage sur ossature Doublage collé Code article Désignation Caractéristique Application AÉROBLUE Sac de 25 kg Coefficient de résistance à la diffusion de vapeur d eau exprimé en μ = 6. Résistance à la diffusion de vapeur d eau exprimée en valeur Sd (m) = 0,03. Délai de recouvrement : 48 h (selon la saison et l aération des locaux) pour doublages collés ou sur ossature (dans le cas des isolants en laine minérale prévoir un pare-vapeur). Renforce les performances d étanchéité à l air des doublages collés ou sur ossature. Traite simultanément les murs maçonnés et les jonctions menuiserie/maçonnerie et plafond/maçonnerie. Application par projection, simple et rapide. S utilise sur tous supports maçonnés.

29 Solution isover Membrane d étanchéité à l air pour mur maçonné Mise en œuvre côté intérieur, contre la maçonnerie, avant la pose du système Optima ou d une contre-cloison. Solutions murs isover AVANTAGES Performance, rapidité de pose par marouflage et transparence. Code article Désignation Caractéristique Application MEMBRANE OPT AIR Rouleau de 1,5 m x 50 m APPUI OPTIMA APPUI OPTIMA mm (existe en 75, 100, 120 et 140 mm) Longueur ajustable : de 75 à 160 mm max. Membrane d étanchéité à l air Murs maçonnés par l intérieur. Appui intermédiaire Composé d une entretoise à clipser sur une fourrure horizontale préalablement fixée au mur et d une clé en polyamide renforcé afin de maintenir l isolant. Appui intermédiaire ajustable Composé d une entretoise à visser dans le mur ou à clipser sur une fourrure horizontale préalablement fixée au mur et d une clé en polyamide renforcé afin de maintenir l isolant. Adapté à la pose sur murs très irréguliers. Solutions CENTER DOERKEN - KLOeBER La mise en œuvre de ce système d étanchéité à l air intervient par une membrane apposée sur l isolant. Code article Désignation Caractéristique Application CENTER PARE-VAPEUR Valeur Sd env. 20 m Rouleau de 1,50 m x 50 m 7G5555 ADHÉSIF Rouleau de 60 mm x 25 m Pare-vapeur Destiné à réaliser la couche d étanchéité à l air par l intérieur et à limiter le transfert de vapeur d eau dans l isolant thermique. Adhésif de raccordement et d étanchéité à l air Pour le jointoiement des membranes : raccordement des lés d écran de sous-toiture, pare-pluie, pare-vapeur. DOERKEN DELTA-FOL DBF DELTA-MULTI-BAND (M60) Valeur Sd env. 20 m Rouleau de 1,5 m x 50 m (existe en 2,75 m x 100 m) Rouleau de 60 mm x 25 m (existe en 100 mm x 25 m) Pare-vapeur Destiné à réaliser la couche d étanchéité à l air par l intérieur et à limiter le transfert de vapeur d eau dans l isolant thermique. Ruban adhésif Pour le collage des recouvrements et abouts de lés des écrans DELTA et la réalisation des raccords de membranes aux points singuliers. Application extérieure et intérieure. kloeber WALLINT 20 Valeur Sd env. 20 m Rouleau de 1,5 m x 50 m (existe en 3 m x 50 m) PERMO TR Rouleau de 60 mm x 25 m Pare-vapeur Destiné aux toitures isolées et murs à ossature bois. Cet écran empêche la pénétration de l humidité de l habitat dans l isolant. Ruban adhésif Pour le collage de tous les écrans de sous-toiture et pare-vapeur Wallint, à l intérieur comme à l extérieur

30 Solutions MURs Solution KNAUF KNAUF propose ce procédé de contre-cloison intérieure en plaque de plâtre réalisé par système Easy-Click sur paroi verticale. Composition du système : kit Easy-Click (la platine, la vis de liaison avec embase, l écrou et la cheville) isolant KNAUF XTherm ULTRA 30 Mur ou KNAUF Thane Mur 22 fourrure F47 plaque de plâtre KNAUF selon domaine d emploi rail F47 Kit Easy-Click Mise en œuvre du système 1 Mousse PU faiblement expansive 2 Joint élastomère acrylique 3 Traitement enduit + bande 4 Cornière + joint mastic KNAUF 5 Boitier électrique étanche à l air 6 Bande adhésive Solipan 7 Mousse pré imprégnée + mastic 8 Fond de joint + mastic Disposition contribuant à la perméabilité à l air KNAUF Batiment Aménagement d un vide technique permettant : le passage des gaines électriques et des canalisations (rallonge d entretoise) une sécurité contre le percement du parevapeur lors de la fixation d objet sur le parement garan tissant la durabilité de la fonction perméabilité à l air Un système de contre-cloison sans tassement de l isolant qui garantit la résistance thermique dans le temps. Limite les risques de condensation, l intégralité de l isolation étant placée côté extérieur du parevapeur. Possibilité de réglage grâce à l appui ajustable Code article Désignation Caractéristique Application KIT EASY CLICK KNAUF XTHERM ULTRA 30 MUR KNAUF THANE MUR 22 Kit composé d une platine, d une liaison, d un écrou et d une cheville Longueur : 220 mm (existe en 140 mm et 180 mm) Isolant - Panneau polystyrène expansé R : 2,70 Ép. isolant : 81 mm Existe en : R : 2-2, ,35-3,65-4,05-4,7-5,30 Ép. : Isolant - Panneau polyuréthane R : 2,60 Ép. isolant : 58 mm Existe en : R : 1,80-2,60-3,15-3,70-4,25-4,65 Ép. : mm Système à destination d une paroi verticale réalisée soit en maçonnerie de petits éléments ou voile béton et ayant reçu un enduit extérieur.

31 MENUISERIES DANS MURS maçonnés Les menuiseries sont la cause de près de 40 % des fuites d air. Il est important d en distinguer la cause, il peut s agir du composant lui-même, de sa liaison avec la paroi, de la pose ou d une combinaison de ces éléments. Solutions murs Rappels et notions de calfeutrement Les sollicitations mécaniques sur la menuiserie demandent une attention particulière à la jonction entre le dormant et le bâti sur lequel elle est fixée. 4 Règles de base pour des menuiseries étanches La pose de menuiseries extérieures a été identifiée comme l une des principales sources d infiltration d air. Afin de garantir des menuiseries étanches, les points essentiels à vérifier sont : Mouvements dépendants de la construction Température extérieure, pluie, vent, bruit, soleil Température intérieure Humidité de l air 1 2 L installation des menuiseries de qualité et leurs contrôles au classement AEV (Air, Eau, Vent). Réception du gros œuvre : il doit présenter un état de surface et des dimensions compatibles avec une réalisation correcte des calfeutrements. Se référer au DTU 36.5 normalisant la pose des menuiseries extérieures. Tramico 4- Rejingot 1- Linteau Mouvements provenant du cadre de la fenêtre 3 4 Le soin du jointoiement sur toute la périphérie du dormant en veillant à assurer la continuité et en tenant compte des mouvements prévisibles entre fenêtre et gros œuvre. L utilisation des produits conformes aux DTU garantissant une étanchéité durable et une bonne conservation du bâti. Tramico 2- Feuillures 3- Tableau 4- Rejingot 5- Appui 6- Allège Les indispensables : mousses imprégnées et mastics LES MOUSSES IMPRÉGNÉES Le DTU précise que seules les mousses imprégnées de classe 1 de la norme NF P sont admises. Les mousses imprégnées par du bitume ou de la cire sont interdites. Le DTU indique aussi qu un calfeutrement entre gros œuvre et dormant de la fenêtre par injection de mousse expansive ne permet pas de satisfaire aux exigences d étanchéité décrites dans le DTU et d en assurer la pérennité. LES MASTICS Les mastics doivent être conformes au DTU 44.1 et de classe 25 E ou 12,5 P et doivent avoir fait l objet d un test d adhésivité de cohésion. Le conseil de mise en œuvre Les dimensions du cordon de mastic doivent être : mastics élastomères première catégorie (L x P) : minimum 5 x 5 mm ; maximum 20 x 10 mm mastics plastiques première catégorie (L x P) : minimum 5 x 8 mm ; maximum 20 x 10 mm P Gros œuvre Fond de joint (mousse) Fond de joint Mastic L Se rappeler la règle simple P L/2 avec une profondeur minimale de 5 mm pour les mastics élastomères et de 8 mm pour les mastics plastiques. P : Profondeur L : Longueur 30.31

32 Solutions MURs Performance AEV (Air - Eau - Vent) Critères AEV L impact d une mauvaise étanchéité à l air sur le poste chauffage peut représenter de 5 à 15 KWh/m².an pour une maison individuelle, ce qui est considérable si on le rapporte aux objectifs de 80 kwh/m².an pour les bâtiments rénovés et 50 kwh/m².an pour les bâtiments neufs. La mesure de l étanchéité à l air quantifie le débit de fuites traversant l enveloppe du bâtiment, exprimé en m 3 /(h.m²) sous un écart de pression de 4 Pascals. Elle concerne toute l enveloppe du bâtiment assurant le clos et couvert (murs, liaisons, toitures et planchers, trappes, passages de câbles) et bien sur les parois vitrées, fenêtres et façades rideaux que nous allons développer par la suite. Performance AEV permet de classifier la résistance de la fenêtre aux différentes conditions climatiques Perméabilité à l air Débit d air de 50 à 3 m 3 /(h.m²) sous 100 Pa A*1 A*2 A*3 A*4 Respect d un niveau maximal de fuites à l air sous des pressions équivalentes à des vents de 50 à 100 km/h. Étanchéité à l eau A : pose au nu intérieur Étanchéité à l eau B : pose au nu extérieur E*1A E*2A E*3A E*4A E*5A E*6A E*7A E*8A E*9A E*1B E*2B E*3B E*4B E*5B E*6B E*7B Pas de risque de fuites à l eau pour une combinaison pluie torrentielle et des vents à 80 km/h. Résistance au vent Classe de déformation de A à C V*A1 V*A2 V*A3 V*A4 V*A5 Résistance mécanique garantie sous des rafales de vent de 130 km/h. Test de la performance AEV d une fenêtre La classification des menuiseries repose sur des tests en sortie d usine, sur des menuiseries parfaitement posées. m 3 /(h.m 2 ) 100 Courbe de perméabilité à l air Performance optimale 5 A*1 30 A*2 3, CAIB 10 A*3 2,5 Banc d essai A*E*V* à l usine CAIB certifié CSTB 8 2 1,5 Classes d étanchéité Perméabilité à l air (m 3 (h.m 2 ) sous 100 Pa) A*4 1 0,75 A*1 50 A*2 27 A*3 9 A*4 3 Une menuiserie A*4 laisse passer 3 fois moins d air qu une menuiserie A* ,5 Pression (Pa)

33 Performance AEV (Air - Eau - Vent) Une maison de 120 m 2 équipée de menuiseries A*3 laisse passer autant d air qu une maison de 170 m 2 équipée de menuiseries A*4. Exemple d un pavillon avec 18 m 2 de fenêtres Solutions murs Conditions du test Pression de 100 Pascals équivalent à un vent à 30 km/h Résultats en fonction de la performance des fenêtres du pavillon Menuiseries A*4 = 54 m 3 d air à réchauffer par heure Menuiseries A*3 = 171 m 3 d air à réchauffer par heure En conclusion Différence de 117 m 3 d air à réchauffer par heure Nos partenaires industriels fabriquent des menuiseries répondant aux exigences du CSTB et de l AFNOR. rappel de pro PRIVILÉGIEZ DES MENUISERIES A*4 EN OPTIMISANT LE LINÉAIRE DE CHÂSSIS Il est important d optimiser le linéaire de châssis (périmètre de la fenêtre) relativement à la surface vitrée souhaitée. En effet que ce soit thermiquement ou pour les raccords étanches à l air, plus le linéaire est important, plus les déperditions sont élevées et plus les raccordements sont complexes. Exemple pour une fenêtre rectangle et une fenêtre carrée : 4 m x 0,50 m = 2 m 2 et 9 mètres de linéaire (périmètre) 2 m x 2 m = 4 m 2 et seulement 8 mètres de linéaire Toutes les fuites d air constatées en périphéries des fenêtres sont-elles dûes aux fenêtres? FAUX Souvent des fuites sont constatées à la liaison entre l isolation intérieure et les fenêtres, mais elles peuvent provenir de fuites d autres origines (l air circulant entre les murs et l isolation intérieure ressort notamment au droit des habillages de fenêtres)

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Étanchéitéàl air le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Les rencontres du Groupe PROTEC - CONFERENCE Qui sommes nous? Bureau de mesure et contrôle de la perméabilité à l air Formations en Infiltrométrie

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE La mise en œuvre BBC Formation pour entreprises IBSE 2 Les labels Maison bioclimatique Maison conçue pour bénéficier de tous les avantages du climat et du terrain ainsi que de la végétation environnante.

Plus en détail

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Objectifs Performance thermique Pérennité du bâtiment Performance acoustique Protection incendie Santé Confort d été Confort ressenti

Plus en détail

Avec SAMSE et ses partenaires. Cetii. Les valeurs à connaitre

Avec SAMSE et ses partenaires. Cetii. Les valeurs à connaitre Coordination du lot transversal d étanchéité à l air : l ingénierie concourante Quelques astuces chantier : Chaque interface entre les lots ou interruption de la continuité d étanchéité, doivent être recueillis

Plus en détail

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

Plus en détail

Isolation performante des combles aménagés pour les bâtiments BBC. vario

Isolation performante des combles aménagés pour les bâtiments BBC. vario Isolation performante des combles aménagés pour les bâtiments BBC vario vario escription du système Le système Intégra Vario est composé : d un écran de sous-toiture Hautement Perméable à la Vapeur d eau

Plus en détail

Les bonnes pratiques de l isolation. Guide de l étanchéité à l air des combles perdus ou aménagés

Les bonnes pratiques de l isolation. Guide de l étanchéité à l air des combles perdus ou aménagés Les bonnes pratiques de l isolation Guide de l étanchéité à l air des combles perdus ou aménagés Une bonne Une bonne isolation La recherche de la performance énergétique du niveau de la basse consommation

Plus en détail

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant.

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant. FICHE TECHNIQUE 120-1.4 07.21.13.13 1 Nom du produit ISOFOIL 2 Manufacturier ISOFOIL est fabriqué par Groupe Isolofoam, entreprise québécoise et important manufacturier de produits isolants depuis plus

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison Parlons peu isolons mieux. Multimax 0 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison En rénovation, Multimax 0 permet d optimiser efficacité thermique et espace habitable

Plus en détail

Habillages des combles

Habillages des combles A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement met les ouvrages

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Cloisons de distribution Caroplatre

Cloisons de distribution Caroplatre 04 Cloisons de distribution en carreaux de plâtre Cloisons de distribution Caroplatre Description Les carreaux de plâtre Caroplatre sont des éléments en plâtre 100% naturel fabriqués en usine. Leur coloration

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort www.monier.be MONIER systèmes d isolation de toiture à l extérieur Savez-vous que

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS Entreprise certifiée PEFC/10-31-2030 PROMOUVOIR LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT UNE ISOLATION

Plus en détail

Soumise à l effet du vent, à la différence

Soumise à l effet du vent, à la différence CVC N 871 NOV./DÉC. 2011 13 PROFESSION ÉTUDE Infiltrométrie Vers un résultat d étanchéité à l air des bâtiments La réglementation thermique 2012 impose un niveau élevé d étanchéité à l air des nouveaux

Plus en détail

Avis Technique 20/10-188 Annule et remplace l Avis Technique 20/09-151 VARIO TOITURE

Avis Technique 20/10-188 Annule et remplace l Avis Technique 20/09-151 VARIO TOITURE Avis Technique 20/10-188 Annule et remplace l Avis Technique 20/09-151 Système d isolation thermique de combles et d étanchéité à l air System of thermal insulation and airtightness for roofs and attics

Plus en détail

Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement

Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement L acoustique : une attente majeure pour les Français. Le bruit concerne tout le monde, il est omniprésent dans votre vie. Les bruits

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur Aide à la mise en œuvre Isolation des murs par l extérieur Protecteur Sain Ecologique 3 lettres synonymes de bien-être Telle pourrait être la définition du sigle PSE, mais ses atouts sont loin de se limiter

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

Rénovation & rétro-isolation: l ensemble des solutions et systèmes

Rénovation & rétro-isolation: l ensemble des solutions et systèmes Rénovation & rétro-isolation: l ensemble des solutions et systèmes I. Isoler votre toit p.6 Isoler une toiture à fermes p.8 Isoler une toiture à pannes p.0 Isoler une lucarne p.2 Isoler autour d une fenêtre

Plus en détail

Recommandations de pose des pare-vapeur

Recommandations de pose des pare-vapeur Recommandations de pose des pare-vapeur Pose des bandes de pare-vapeur Les exemples de réalisation présentés dans ces pages montrent une toiture en pente avec isolation thermique entre chevrons. Le pare-vapeur

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bac.bourg@alpes-controles.fr RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE: BT120047 indice 0 NOM DU PROCEDE: MODULES PHOTOVOLTAIQUES ASSOCIES EN POSE PORTRAIT OU PAYSAGE: TYPE

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Terminologie et définitions

Terminologie et définitions IV.70 OUVERTURES EXTÉRIEURES IV.701.1 IV.701 TERMINOLOGIE ET DÉFINITIONS RELATIVES AUX FENÊTRES ET PORTES EXTÉRIEURES IV.701.1 Terminologie et définitions extrémités inférieure et supérieure de la porte

Plus en détail

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades protection incendie Ouvrant de façade : Orcades FTE 502 130 D Mai 2011 Orcades ouvrant de façade d amenée d air Avantages Esthétique soignée (grille Cyclades en façade intérieure en option). Bonne isolation

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

PLAQUES. plaques gyptone SP. plaques pour plafond non démontable. 4 bords amincis - Spécial plafond. Bord 1-2 bords amincis Gyptone Line 7.

PLAQUES. plaques gyptone SP. plaques pour plafond non démontable. 4 bords amincis - Spécial plafond. Bord 1-2 bords amincis Gyptone Line 7. PLAQUES plaques pour plafond non démontable plaques gyptone SP plaque gyptone A CINTRER Bord 1-4 bords amincis - Spécial plafond Quattro 46 SP 1200 x 2400 x mm Taux de perforation 10 % Poids 8 kg/m 2 Bord

Plus en détail

L HUMIDITÉ DANS LES BÂTIMENTS

L HUMIDITÉ DANS LES BÂTIMENTS INFORMATIONS TECHNIQUES T 22 Mutuelle des Architectes Français assurances SEPTEMBRE 2011 ANNULE ET REMPLACE LA FICHE T 22 DE NOVEMBRE 1996 L HUMIDITÉ DANS LES BÂTIMENTS Fiche élaborée par Clément Carpentier,

Plus en détail

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS DÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LES MURS PAR

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE CEL FRANCE Sarl au capital de 40 000E RC Alès 97RM 300 SIRET 410 748 875 00011 TVA CEE FR56410748875 NAF 316D Tableaux HTA Transformateur HTA Postes de transformation TGBT Disjoncteur BT www.cel france.com

Plus en détail

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et Valoriser les combles perdus s Un bâtiment perd de la chaleur par le haut, car la chaleur monte. L isolation de la toiture est donc la priorité. 30

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Cet Audit de l existant a été effectué suite à la visite du 17/02/2014. Il prend en considération tous les points ayant un rattachement à la thermique

Plus en détail

Guide technique DELTA Efficacité énergétique

Guide technique DELTA Efficacité énergétique DELTA protège les valeurs. Economise l énergie. Procure le confort. Guide technique DELTA Efficacité énergétique Solutions pour le traitement de l enveloppe du bâtiment Sommaire Introduction La performance

Plus en détail

Classement des locaux en fonction de l exposition à l humidité des parois et nomenclature des supports pour revêtements muraux intérieurs

Classement des locaux en fonction de l exposition à l humidité des parois et nomenclature des supports pour revêtements muraux intérieurs Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 9 Groupe spécialisé n 12 Groupe spécialisé n 13 Cloisons et contre-murs en plâtre Revêtements de sol et produits connexes Revêtements

Plus en détail

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Isoler son logement Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Édition : juillet 2015 sommaire glossaire introduction De nombreuses raisons d isoler votre maison....

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Le support de pose universel pour carrelages Important! Qu il s agisse d'une mosaïque ou de carreaux de grand format, la qualité d un revêtement

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO NERGALTO, NERLAT, GALTO Facilité d emploi, Adaptabilité, Performance Les lattis métalliques nervurés NERLAT et NERGALTO sont la solution LATTIS adoptée par les

Plus en détail

Système multicouche raccords à sertir et tubes

Système multicouche raccords à sertir et tubes Système multicouche raccords à sertir et tubes 4BONNES RAISONS DE CHOISIR LES SOLUTIONS 4GAMMES COMPLÉMENTAIRES 1 L EFFICACITÉ : pour répondre à toutes les configurations Avec les solutions multiconnect,

Plus en détail

Coulissant. Confort 160 : le coulissant très grandes dimensions. Sapa Building System

Coulissant. Confort 160 : le coulissant très grandes dimensions. Sapa Building System Coulissant Confort 160 : le coulissant très grandes dimensions Sapa Building System Confort 160 : le coulissant très grandes dimensions Avec un design judicieusement élaboré, Confort 160 est un système

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD

Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD 01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Cloisons séparatives Placostil SAA et SAD Description Les cloisons séparatives de logements Placostil SAA (Séparative d Appartements à ossature Alternée) et

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

Contrôle thermographique Tarifs et prestations :

Contrôle thermographique Tarifs et prestations : 20 rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN technimursdeveloppement@gmail.com Tél : 02.54.98.50.15 Mr et Mme DUPONT 20 Rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN Contrôle thermographique Tarifs et prestations : Habitations

Plus en détail

Les solutions support d enduit mince avec isolation

Les solutions support d enduit mince avec isolation Les solutions support d enduit avec isolation Th38 SE Th38 SE FM+ Dimensions : Th38 SE : 1200 x 600 x épaisseurs 20 à 300 mm Th38 SE FM+ : 500 x 500 x épaisseurs 60 à 120 mm (autres dimensions sur consultation)

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bac.bourg@alpes-controles.fr - RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE: BT120018 indice 0 NOM DU PROCEDE: MODULES PHOTOVOLTAIQUES ASSOCIES EN POSE PORTRAIT OU PAYSAGE:

Plus en détail

UNE IMPERIEUSE NECESSITE CHALONS EN CHAMPAGNE 1 er juillet 2011

UNE IMPERIEUSE NECESSITE CHALONS EN CHAMPAGNE 1 er juillet 2011 ETANCHEITE A L AIR DANS LE BATIMENT UNE IMPERIEUSE NECESSITE CHALONS EN CHAMPAGNE 1 er juillet 2011 Ressources documentaires: bureaux d étude: WIGWAM, ALSATECH, EXPAIR 21, AFORDEX, ENERTECH Contexte général

Plus en détail

Revêtement des murs extérieurs

Revêtement des murs extérieurs Canada R É S I D E N T I E L Revêtement des murs extérieurs Édition nouvelle construction Le mur performant et ses avantages procurés par l isolant CLADMATE Le concept de «mur performant» procure aux maisons

Plus en détail

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL www.soudal.com Soudal Panel System La force extrême derrière vos panneaux de façade WINDOW Soudal Panel System 1 Soudal Panel System () Qu est-ce que le? Les panneaux de façade existent dans tous les modèles

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

Rt 5. L isolant Thermo-réfléchissant. Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! 6.1 10.2. www.thermosulit.be. Système de recouvrements plats

Rt 5. L isolant Thermo-réfléchissant. Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! 6.1 10.2. www.thermosulit.be. Système de recouvrements plats 6. 0. L isolant Thermo-réfléchissant Rt 5 m²k/w (Rapport CIM 0/007) Système de recouvrements plats Isolation Maximum... Épaisseur Minimum! www.thermosulit.be Découvrez Thermosulit Thermosulit 6. et 0.

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation PANNEAUX POLYVALENTS EN FIBROCIMENT Guide d installation Finex : solide par nature Finex inc. est un chef de file dans le domaine de la construction en fibrociment. Finex fabrique et offre une ligne de

Plus en détail

Fixations pour isolants

Fixations pour isolants 300 Fixation DHK pour isolants... Fixation DHM pour isolants... Termofix 12 HM... Cheville à frapper DIPK... Fixation pour isolants FIF-K... Fixation pour isolants FIF-S... Disques de serrage... Attache

Plus en détail

Construisons en aluminium pour les générations futures

Construisons en aluminium pour les générations futures Construisons en aluminium pour les générations futures La Haute Qualité Environnementale avec l aluminium Les qualités de l aluminium (résistance, légèreté, malléabilité, recyclabilité ) répondent aux

Plus en détail

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT lindab poutres Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT Eco-énergétique Applications Tertiaires (bureaux, hôpitaux, hôtels...) Modularité et design Neuf et rénovation Simplicité de montage

Plus en détail

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant

Isoler son logement. Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Isoler son logement Pour réduire les dépenses d énergie et améliorer le confort d un logement existant Édition : juillet 2014 sommaire glossaire introduction De nombreuses raisons d isoler votre maison....

Plus en détail

2.- Fiche «menuisiers d intérieur»

2.- Fiche «menuisiers d intérieur» 1 2.- Fiche «menuisiers d intérieur» Le menuisier intervient dans des travaux visant une isolation aux bruits aériens, une isolation aux bruits de chocs ou une correction acoustique de locaux et parfois

Plus en détail

8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE

8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE 8 LES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS ET LA SERRURERIE De nombreux produits en acier (plats, tubes, barres, tiges, câbles, cornières ) sont utilisés pour les aménagements intérieurs et dans les éléments annexes

Plus en détail

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE ESCALIERS ESCAMOTABLES Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE 2005 2 LA GAMME D ESCALIERS ESCAMOTABLES se décline en bois et en aluminium. Des matériaux nobles

Plus en détail

LC HC LC+90 HC+ 90 LC+180 HC+110 LC+240 HC+115 HC+130 HC-50 HC-10 HC+580 3320

LC HC LC+90 HC+ 90 LC+180 HC+110 LC+240 HC+115 HC+130 HC-50 HC-10 HC+580 3320 2 3 4 5 6 7 de commande = nominales de la baie de baie maxi L H Hors tout huisserie et mécanisme (1) L H en largeur (2) Novoporte motorisé avec Novomatic Hauteur de manuel Hauteur de motorisé Novoporte

Plus en détail

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Tortuire-Terrasse Pont et parking Dilat 40/60... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Edition 3/2010 Toutes les nouveautés, les catalogues à jour consultables et téléchargeables sur www.danialu.com

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs

fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs Fiche conseil Édition décembre 212 Sommaire P 2 : Obligations P 3 : Démarches volontaires P 4 : Les points clés d une rénovation réussie

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

Système à débit variable T.One

Système à débit variable T.One C H A U F F A G E E T R A F R A I C H I S S E M E N T Système à débit variable T.One Pompe à chaleur Air/Air Habitat Système T.One Chauffage thermodynamique individ Une source d énergie renouvelable Une

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

Systèmes de ventilation double flux CWL

Systèmes de ventilation double flux CWL Economie d énergie et respect de l environnement de série Systèmes de ventilation double flux CWL CWL 180 : jusqu à 180 m 3 /h CWL 300 : jusqu à 300 m 3 /h avec ou sans bypass CWL 400 : jusqu à 400 m 3

Plus en détail

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Conçu et équipé pour s adapter aux méthodes de travail et aux exigences de communications des nouvelles technologies, le nouvel immeuble

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Description de produit Isolation phonique dans la cuisine La norme suisse et la norme européenne SELON SIA 181:2006 Situation de départ Les activités pratiquées

Plus en détail

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 Plancher collaborant Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 V1/2011 caractéristiques du profil DÉTAIL GÉOMÉTRIQUE DU 22 728 104 épaisseur (mm) 0,5 0,7 poids (dan/m 2 ) 5,3 7,4 APPLICATION CONSEILLÉE

Plus en détail

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE Référence : 11-14-00 MENUISERIES METALLIQUES - SERRURERIE Page 8-1 MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE 1 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES SERRURERIE 3 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA

Plus en détail

Acoustique et thermique

Acoustique et thermique Chapitre 3 Acoustique et thermique 1. Préambule 2. Étude de systèmes constructifs 29 Chapitre 3 Acoustique et thermique 1. Préambule Les bonnes solutions thermiques n améliorent pas forcément l acoustique!

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements Conseils de pose Conseils de pose Vous avez des idées Cloison de séparation Aménagements de cuisine Habillage de baignoire et aménagements de

Plus en détail

LES MENUISERIES INTÉRIEURES

LES MENUISERIES INTÉRIEURES Les portes intérieures Seuls les ouvrages relatifs aux portes intérieures sont décrits ci-après. Pour la description des pièces de bois (montant, traverse ) et des accessoires de quincaillerie (paumelle,

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

PDS (Plaque de Distance de Sécurité)

PDS (Plaque de Distance de Sécurité) PDS (Plaque de Distance de Sécurité) La plaque de distance de sécurité est prévue pour respecter la distance règlementaire entre le conduit et son environnement direct. Elle peut être utilisée pour toutes

Plus en détail