CH 16: L'OSCILLOSCOPE Exercices tous p FM p133 Les exercices du livre «sais-tu l essentiel?»de chaque cours sont à faire automatiquement au

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CH 16: L'OSCILLOSCOPE Exercices tous p FM p133 Les exercices du livre «sais-tu l essentiel?»de chaque cours sont à faire automatiquement au"

Transcription

1 CH 16: L'OSCILLOSCOPE Exercices tous p FM p133 Les exercices du livre «sais-tu l essentiel?»de chaque cours sont à faire automatiquement au brouillon pendant toute l année. Tous les schémas électriques doivent être réalisés au crayon et à la règle. Noter sur le cahier de texte pour la séance prochaine Ex: tous p ED et FM p133 Objectifs *Visualiser à l'oscilloscope une tension qui varie en fonction du temps. *Mesurer les caractéristiques d'une tension variable. ( Valeur maximale et période ). *Savoir que le voltmètre en mode (AC) indique la valeur efficace. *Lien entre tension maximale et tension efficace. * Utilisation du simulateur OVAO.

2 I ) L OSCILLOSCOPE ( FM p 133 ) A ) Rôle. L oscilloscope sert à visualiser les tensions [ continues(cc,dc,= ), alternatives (CA,AC, ) ou quelconques ]. Il est le seul appareil électrique à mesurer directement la valeur maximale U M d une tension alternative. Il existe plusieurs types d oscilloscope : -Mono-voie ( mono-courbe): Une seule entrée ( Y A, A, I ) une courbe. -Bi-voies : Deux entrées [( Y A, A, I ) ;( Y B, B, II )]deux courbes ( bi-courbe). L oscilloscope peut remplacer simultanément deux voltmètres : V 1 Æ Y A, V 2 Æ Y B et COM Æ masse,gnd.

3 B) Description ( FM p 133 ) Interrupteur Marche-Arrêt et lampe témoin. Réglage de luminosité du spot. 3Réglage de concentration (focalisation). 4 Centrage HORIZONTAL (ou centrage X) du spot 5 Sensibilité verticale S V Calibre vertical (ou GAIN) des voies verticales (A B) en V/div. Sensibilité horizontale S H,base de temps (ou vitesse de balayage horizontal) en s/div Centrage VERTICAL (ou centrage Y) des deux voies A et B. Type de tension applicable à la voie : AC: tension alternative seule DC : tension continue. GND : mise à 0 de la tension appliquée à la voie Choix de l'affichage des courbes : voie A seule, mode XY, voies A et B, voies A+B additionnées en une seule courbe, voie B seule. 10 Entrée de la voie A, I, Y A. A l aide d une fiche BNC A 5A 4 9 7A 7B 5B 6 8B

4 C) Réglages préliminaires. 1) Tous les boutons doivent être sortis. Les boutons VAR doivent être placés en bout de course à droite. 2) Placer le commutateur ou sélecteur de mode 8 sur la masse ou GND,0). 3) Mettre le bouton marche/arrêt 1 sur ON,la DEL s allume. 4) Si rien n apparaît sur l écran: * ajuster l intensité lumineuse du spot 2 ou la focalisation 3 * régler le centrage vertical ou horizontal 7 4 5) Placer le spot sur l axe des temps, il doit passer par l origine. 6) Selon la nature de la tension, placer le commutateur 8 : * DC pour une tension continue. * AC pour une tension alternative. La courbe obtenue sur un oscilloscope s appelle oscillogramme

5 II) Observation d'une tension continue ( DC ). A) Division et graduation ( oscillogramme1 ). On choisit la plus grande Sensibilité Horizontale ( S H ) ou base de temps. ( TIME / DIV ) : S H = 50 ms / DIV = 0,050s / DIV ( le point lumineux met 50 ms ou 0,05s pour traverser une division ). On règle la Sensibilité Verticale ( S V ) ou Amplification verticale. Oscillogramme1 ( VOLT / DIV ) S V = 2V/DIV ; une division verticale lui correspond :1DIV 1x2V= 2V Quatre divisions :4DIV 4x2V = 8V 4DIV Moins trois divisions: -3DIV -3x2V= -6V ( signe!) Chaque division est divisée en 5petites graduations : 1DIV = 5 graduations Æ 1grad = 0,2DIV Trois divisions et trois graduations: 3,6DIV 3,6 x2v 3DIV + 3 x 0,2DIV= 3,6 DIV 7,2V En mode sans balayage et même avec balayage, on ne tient pas compte de S H dans le calcul de la tension! 0 3,6DIV 1DIV -3DIV

6 B) Mode sans balayage ( oscillogramme2 ). On veut mesurer la tension du générateur du collège. U = 6V ( DC). Quand on applique la tension le spot est dévié verticalement d une valeur Y proportionnelle à la valeur de la tension mesurée. oscillogramme3 oscillogramme2 Y = 3DIV, S V = 2V/DIV Y=-3DIV Y=3DIV U= 2 x 3 = 6V U= S V xy S V = Y U U S V x Y Y = Si on inverse les bornes on obtient un point symétrique. C) Mode avec balayage ( oscillogramme3 ). On diminue S H ( TIME / DIV ) jusqu à obtenir une droite lumineuse. S H = ms/div. La valeur de la tension reste la même. U= S V x Y Si on inverse les bornes on obtient une droite symétrique. U SV

7 III) Observation d'une tension alternative sinusoïdale ( AC ). A) Mode avec balayage 1) Influence de la sensibilité verticale S V ( V/DIV ) α) On se propose de représenter une tension alternative (sinusoïdale) de valeur maximale ou amplitude U M =4V et de fréquence f = 50 Hz. On choisit S v = 1V/DIV ( S. verticale) et S H =5ms/DIV) ( S.Horizontale) On obtient l oscillogramme 4. Repérer les valeurs maximales,tracer au crayon deux droites parallèles. Reproduire au crayon la courbe obtenue sur l oscillogramme 4. oscillogramme4 U M = S V x Y Y=4DIV U S M V = 1V/DIV U M U M 1V/DIV Y = 4DIV5ms/DIV U M = 1 x 4 U M = 4 V AC -U M -U M 4V

8 β) On ne touche pas aux réglages du GTBF : U M =4V et f = 50 Hz. On garde S H =5ms/DIV) ( S.Horizontale) et on change S v = 2V/DIV On obtient l oscillogramme 5. oscillogramme5 2V/DIV AC 5ms/DIV Y -Y 4V Si S V est multiplié par un nombre ( 2 ),Y est divisé par le même nombre ( 2 ) Y = 4 / 2 = 2 La tension maximale U M = S v x Y U M = 2 x 2 = 4 V

9 γ) On ne touche toujours pas aux réglages du GTBF :U M =4V et f = 50 Hz. On garde S H =5ms/DIV) ( S.Horizontale) et on change S v = 5V/DIV On obtient l oscillogramme 6. oscillogramme6 5V/DIV AC 5ms/DIV Y -Y 4V Si S V est multiplié par un nombre ( 2,5 ), Y est divisé ( 2,5 ); 4 / 2,5 = 0,8 La tension maximale U M = S v x Y U M = 5 x 0,8 = 4 V

10 2) Influence de la sensibilité horizontale S H ( ms/div ) α) On se propose de représenter une tension alternative (sinusoïdale) de valeur maximale ou amplitude U M =4V et de fréquence f = 50 Hz. On choisit S v = 1V/DIV ( S. verticale) et S H =5ms/DIV ( S.Horizontale) On obtient l oscillogramme 7. La période T s étale sur 4 divisions horizontales; X = 4DIV T = S H x X S H = 5ms/DIV 1V/DIV X = 4DIV AC 4V 5ms/DIV T = 5 x 4 T = 20 ms = 0,02 s Vérification f = 1/T = 1/0,02 f = 50 Hz oscillogramme7 X = 4DIV X = 4DIV

11 β) On ne touche pas aux réglages du GTBF : U M =4V et f = 50 Hz. On garde S V =1V/DIV) ( S.Verticale) et on change S H = 2ms/DIV On obtient l oscillogramme 8. La période T s étale sur 10 divisions horizontales; X = 10DIV oscillogramme8 T = S H x X S H = 2ms/DIV 1V/DIV X = 10DIV AC 4V 5ms/DIV T = 2 x 10 T = 20 ms = 0,02 s Vérification f = 1/T = 1/0,02 f = 50 Hz X = 10DIV Si S H est divisé par un nombre ( 2,5 ), X est multiplié ( 2,5 ); 4 x 2,5 = 10 La période T= S H x X. T = 2 x 10 = 20ms=0,02s

12 γ) On ne touche pas aux réglages du GTBF : U M =4V et f = 50 Hz. On garde S V =1V/DIV) ( S.Verticale) et on change S H = 10ms/DIV On obtient l oscillogramme 9. La période T s étale sur 2 divisions horizontales; X = 2DIV oscillogramme9 T = S H x X S H = 10ms/DIV 1V/DIV X = 2DIV AC 4V 10ms/DIV T = 10 x 2 T = 20 ms = 0,02 s Vérification f = 1/T = 1/0,02 f = 50 Hz X = 2DIV Si S H est multiplié par ( 2 ), X est divisé par ( 2 ); 4 / 2 = 2 La période T= S H x X. T = 10 x 2 = 20ms=0,02s

13 III) Observation d'une tension alternative sinusoïdale ( AC ). B) Mode sans balayage ( U M ; U eff ) On se propose de représenter une tension alternative (sinusoïdale) de valeur maximale ou amplitude U M =4V et de fréquence f = 50 Hz. On choisit S v = 1V/DIV ( S. verticale) et S H =50ms/DIV) ( S.Horizontale) On obtient l oscillogramme 10. oscillogramme10 1V/DIV AC 4V 50ms/DIV U CC =2xS V xy U M =U CC / 2 Y=4DIV Y=-4DIV U CC est la tension crête à crête = deux fois la tension maximale U M

14 IV) Utilisation du simulateur O.V.A.O A) Tensions continues avec balayage. Voie A: U 1 = 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 2 = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) DUAL : U 1 et U 2 ADD : U 1 et U 2 XY : U 1 et U 2 Oscillogramme 11 B) Tensions alternatives de même fréquence avec balayage. f = 50Hz S H = 5ms/DIV ) Voie A: U 1M = 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 2M = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) Oscillogramme 12 DUAL : U 1M et U 2M ADD : U 1M et U 2M XY : U 1M et U 2M Oscillogramme 13

15 IV) Utilisation du simulateur O.V.A.O A) Tensions continues avec balayage. Oscillogramme 11: Voie A: U 1 = 4V; S V1 = 2V/DIV U 4 S2 V Y 1 = 2DIV Y 1 = 2DIV

16 A) Tensions continues avec balayage. Oscillogramme 11 Voie B: U 2 = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) U6 S5 V Y 2 = 1,2DIV Y 2 = 1,2DIV

17 A) Tensions continues avec balayage. Oscillogramme 11 DUAL : Voie A: U 1= 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 2 = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) : Y 1 = 2DIV : Y 2 = 1,2DIV U 1 = 4V Y 1 = 2DIV U 2 = 6V Y 2 = 1,2DIV

18 A) Tensions continues avec balayage. ADD Voie A: U 1= 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 2 = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) Oscillogramme 11 : Y 1 = 2DIV Y3 = 3,2DIV : Y 2 = 1,2DIV U 3 = 10V Y 3 = 3,2DIV

19 A) Tensions continues avec balayage. XY Voie A: U 1= 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 2 = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) Oscillogramme 11 : X = 2DIV : Y = 1,2DIV X= 2DIV;U 1 = 4V Y= 1,2DIV U 2 = 6V

20 B) Tensions alternatives de même fréquence avec balayage. Oscillogramme 12 f = 50Hz,S H = 5ms/DIV ) Voie A: U 1M = 4V ; ( S V1 = 2V/DIV ) T = S H x X Y 1 = 2DIV X = 4DIV ;S H = 5ms/DIV. T = 5 x 4 T = 20ms T = 0,02s f = 1/T f = 1/0,02 f = 50Hz Y 1 = 2DIV X = 4DIV

21 B) Tensions alternatives de même fréquence avec balayage. Oscillogramme 12 f = 50Hz, S H = 5ms/DIV ) Voie B: U 2M = 6V ; ( S V1 = 5V/DIV ) Y 2 = 1,2DIV T = S H x X X = 4DIV ;S H = 5ms/DIV. T = 5 x 4 T = 20ms T = 0,02s f = 1/T Y 2 = 1,2DIV f = 1/0,02 f = 50Hz X = 4DIV

22 B) Tensions alternatives de même fréquence avec balayage. Oscillogramme 12 f = 50Hz S H = 5ms/DIV ) DUAL : U 1M et U 2M Voie A: U 1M = 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 2M = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) Y= 1,2DIV U 2M = 6V U 1M = 4V X= 2DIV; X = 4DIV

23 B) Tensions alternatives de même fréquence avec balayage. Oscillogramme 13 f = 50Hz S H = 5ms/DIV ) ADD : U 1M + U 2M Voie A: U 1M = 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 2M = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) U M = 10V Y= 3,2DIV X= 4DIV;

24 B) Tensions alternatives de même fréquence avec balayage. Oscillogramme 13 f = 50Hz S H = 5ms/DIV ) XY : U 1M et U 2M Voie A: U 1M = 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 2M = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) U 1M = 4V X= 2DIV; Y= 1,2DIV U 2M = 6V

25 C) Tension continue U 1 et une tension alternative U 2M avec balayage. f = 50Hz Voie A: U 2M = 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 1 = 10V ( S V2 = 5V/DIV ) Oscillogramme 14 DUAL : U 1 et U 2M S H = 5ms/DIV U 1 Voie B DUAL U 2M Voie A

26 C) Tension continue U 1 et une tension alternative U 2M avec balayage. f = 50Hz S H = 5ms/DIV Voie A: U 2M = 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 1 = 10V ( S V2 = 5V/DIV ) ADD : U 1 + U 2M Oscillogramme 15 ADD

27 C) Tension continue U 1 et une tension alternative U 2M avec balayage. f = 50Hz S H = 5ms/DIV Voie A: U 2M = 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 1 = 10V ( S V2 = 5V/DIV ) XY : U 1 et U 2M Oscillogramme 15 XY

28 D) Tensions alternatives de fréquences différentes avec balayage. S H = 5ms/DIV = 50Hz = 100Hz f 1 f 2 Voie A: U 1M = 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 2M = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) DUAL : U 1M et U 2M Oscillogramme 16

29 D) Tensions alternatives de fréquences différentes avec balayage. S H = 5ms/DIV = 50Hz = 100Hz f 1 f 2 Voie A: U 1M = 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 2M = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) ADD : U 1M et U 2M Oscillogramme 17

30 D) Tensions alternatives de fréquences différentes avec balayage. S H = 5ms/DIV = 50Hz = 100Hz f 1 f 2 Voie A: U 1M = 4V ( S V1 = 2V/DIV ) Voie B: U 2M = 6V ( S V2 = 5V/DIV ) XY : U 1M et U 2M Oscillogramme 17

31 E) Tension délivrée par une génératrice de bicyclette. Oscillogramme 18 N 1 = 500 tours/minute S H = 5ms/DIV S V = 2V/DIV

32 E) Tension délivrée par une génératrice de bicyclette. Oscillogramme 19 N 1 = 1000 tours/minute S H = 5ms/DIV S V = 2V/DIV

33 E) Tension délivrée par une génératrice de bicyclette. Oscillogramme 20 N 3 = 2000 tours/minute S H = 5ms/DIV S V = 2V/DIV

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope?

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope? OBJECTIFS Oscilloscope et générateur basse fréquence (G.B.F.) Siuler le fonctionneent et les réglages d'un oscilloscope Utiliser l oscilloscope pour esurer des tensions continues et alternatives Utiliser

Plus en détail

Elec II Le courant alternatif et la tension alternative

Elec II Le courant alternatif et la tension alternative Elec II Le courant alternatif et la tension alternative 1-Deux types de courant -Schéma de l expérience : G -Observations : Avec une pile pour G (courant continu noté ): seule la DEL dans le sens passant

Plus en détail

1 Savoirs fondamentaux

1 Savoirs fondamentaux Révisions sur l oscillogramme, la puissance et l énergie électrique 1 Savoirs fondamentaux Exercice 1 : choix multiples 1. Quelle est l unité de la puissance dans le système international? Volt Watt Ampère

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

Instruments de mesure

Instruments de mesure Chapitre 9a LES DIFFERENTS TYPES D'INSTRUMENTS DE MESURE Sommaire Le multimètre L'oscilloscope Le fréquencemètre le wattmètre Le cosphimètre Le générateur de fonctions Le traceur de Bodes Les instruments

Plus en détail

Charges électriques - Courant électrique

Charges électriques - Courant électrique Courant électrique Charges électriques - Courant électrique Exercice 6 : Dans la chambre à vide d un microscope électronique, un faisceau continu d électrons transporte 3,0 µc de charges négatives pendant

Plus en détail

Energie et conversions d énergie

Energie et conversions d énergie Chapitre 6 et conversions d énergie I) NOTIONS GENERALES Les différentes formes d énergie : électrique (liée aux courants et tensions) lumineuse (liée à un mouvement ou à l altitude) thermique (liée à

Plus en détail

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques IX. 1 L'appareil de mesure qui permet de mesurer la différence de potentiel entre deux points d'un circuit est un voltmètre, celui qui mesure le courant

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Sous la direction : M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Préparation et élaboration : AMOR YOUSSEF Présentation et animation : MAHMOUD EL GAZAH MOHSEN BEN LAMINE AMOR YOUSSEF Année scolaire : 2007-2008 RECUEIL

Plus en détail

Oscilloscope HM404-2.02

Oscilloscope HM404-2.02 FRANÇAIS Instruments Oscilloscope HM404-2.02 HANDBUCH MANUAL MANUEL LEER Table des matières Généralités... 6 Symboles portés sur l'équipement... 6 Mise en place de l appareil... 6 Sécurité... 6 Conditions

Plus en détail

Caractéristiques des ondes

Caractéristiques des ondes Caractéristiques des ondes Chapitre Activités 1 Ondes progressives à une dimension (p 38) A Analyse qualitative d une onde b Fin de la Début de la 1 L onde est progressive puisque la perturbation se déplace

Plus en détail

TP Modulation Démodulation BPSK

TP Modulation Démodulation BPSK I- INTRODUCTION : TP Modulation Démodulation BPSK La modulation BPSK est une modulation de phase (Phase Shift Keying = saut discret de phase) par signal numérique binaire (Binary). La phase d une porteuse

Plus en détail

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110 Français p 1 Version : 0110 Sommaire 1 Présentation... 2 1.1 Description... 2 1.2 Type d alimentation... 3 1.2.1 Alimentation par générateur... 3 1.2.2 Alimentation par piles... 3 2 Sécurité... 3 2.1 Signalétique

Plus en détail

Mini_guide_Isis.pdf le 23/09/2001 Page 1/14

Mini_guide_Isis.pdf le 23/09/2001 Page 1/14 1 Démarrer...2 1.1 L écran Isis...2 1.2 La boite à outils...2 1.2.1 Mode principal...3 1.2.2 Mode gadgets...3 1.2.3 Mode graphique...3 2 Quelques actions...4 2.1 Ouvrir un document existant...4 2.2 Sélectionner

Plus en détail

Oscilloscope analogique 100 MHz, HM1000

Oscilloscope analogique 100 MHz, HM1000 Oscilloscope analogique 100 MHz, HM1000 Manuel Français Hersteller HAMEG Instruments GmbH KONFORMITÄTSERKLÄRUNG Manufacturer Industriestraße 6 DECLARATION OF CONFORMITY Fabricant D-63533 Mainhausen DECLARATION

Plus en détail

Agilent Technologies Oscilloscopes portables série 1000. Fiche technique. Des oscilloscopes plus complets pour les petits budgets

Agilent Technologies Oscilloscopes portables série 1000. Fiche technique. Des oscilloscopes plus complets pour les petits budgets Agilent Technologies Oscilloscopes portables série 1000 Fiche technique Des oscilloscopes plus complets pour les petits budgets Des oscilloscopes plus complets pour les petits budgets Les nouveaux oscilloscopes

Plus en détail

Mini_guide_Isis_v6.doc le 10/02/2005 Page 1/15

Mini_guide_Isis_v6.doc le 10/02/2005 Page 1/15 1 Démarrer... 2 1.1 L écran Isis... 2 1.2 Les barres d outils... 3 1.2.1 Les outils d édition... 3 1.2.2 Les outils de sélection de mode... 4 1.2.3 Les outils d orientation... 4 2 Quelques actions... 5

Plus en détail

Animation pédagogique sur l oscilloscope à mémoire Hameg HM 507

Animation pédagogique sur l oscilloscope à mémoire Hameg HM 507 Animation pédagogique sur l oscilloscope à mémoire Hameg HM 507 Les réglages matériels généraux de l oscilloscope Hameg HM 507 Ce sont les réglages qui sont actifs aussi bien en mode Analogique (oscilloscope

Plus en détail

Oscilloscope actif de précision CONCEPT 4000M

Oscilloscope actif de précision CONCEPT 4000M Oscilloscope actif de précision CONCEPT 4000M ZI Toul Europe, Secteur B 54200 TOUL Tél.: 03.83.43.85.75 Email : deltest@deltest.com www.deltest.com Introduction L oscilloscope actif de précision Concept

Plus en détail

AP1.1 : Montages électroniques élémentaires. Électricité et électronique

AP1.1 : Montages électroniques élémentaires. Électricité et électronique STI2D Option SIN Terminale AP1.1 : Montages électroniques élémentaires Électricité et électronique Durée prévue : 3h. Problématique : connaître les composants élémentaires de l'électronique Compétences

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Didier Pietquin Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Que sont les notions de fréquence fondamentale et d harmoniques? C est ce que nous allons voir dans cet article. 1. Fréquence Avant d entamer

Plus en détail

1 Démarrer... 3 1.1 L écran Isis...3 1.2 La boite à outils...3 1.2.1 Mode principal... 4 1.2.2 Mode gadget...4 1.2.3 Mode graphique...

1 Démarrer... 3 1.1 L écran Isis...3 1.2 La boite à outils...3 1.2.1 Mode principal... 4 1.2.2 Mode gadget...4 1.2.3 Mode graphique... 1 Démarrer... 3 1.1 L écran Isis...3 1.2 La boite à outils...3 1.2.1 Mode principal... 4 1.2.2 Mode gadget...4 1.2.3 Mode graphique... 4 2 Quelques actions... 5 2.1 Ouvrir un document existant...5 2.2

Plus en détail

Agilent Technologies Oscilloscopes portables série 1000A/B

Agilent Technologies Oscilloscopes portables série 1000A/B Agilent Technologies Oscilloscopes portables série 1000A/B Fiche technique La performance à portée de tous Vous pouvez avoir davantage de fonctions oscilloscope que vous ne le pensiez Les oscilloscopes

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

SINE QUA NON. Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases

SINE QUA NON. Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases SINE QUA NON Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases Sine qua non est un logiciel «traceur de courbes planes» mais il possède aussi bien d autres fonctionnalités que nous verrons tout

Plus en détail

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale Le SA10 est un appareil portable destiné au test des disjoncteurs moyenne tension et haute tension. Quoiqu il soit conçu pour fonctionner couplé

Plus en détail

TP Vidéo surveillance Bac pro SEN CCTV. Lycée de L Aa 1

TP Vidéo surveillance Bac pro SEN CCTV. Lycée de L Aa 1 CCTV Lycée de L Aa 1 Mise en situation Le Lycée de l Aa contact la société SENINSTAL, faisant suite à une appel d offre pour effectuer l installation d un système de vidéo surveillance dans une de ses

Plus en détail

Anciens plug-ins d effets VST

Anciens plug-ins d effets VST Anciens plug-ins d effets VST - 1 - - 2 - Manuel d utilisation de Ernst Nathorst-Böös, Ludvig Carlson, Anders Nordmark, Roger Wiklander Traduction: C.I.N.C. Contrôle Qualité : K. Albrecht, C. Bachmann,

Plus en détail

Laboratoires de Physique générale

Laboratoires de Physique générale Laboratoires de Physique générale Cours PHYS-F101 et PHYS-F102, BA1 en Sciences Physiques Année académique 2010-2011 Titulaires : Laurent Favart et Pascal Vanlaer Assistants : Malek Mansour et Tiziana

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. DÉMARRER ISIS 2 2. SAISIE D UN SCHÉMA 3 & ' " ( ) '*+ ", ##) # " -. /0 " 1 2 " 3. SIMULATION 7 " - 4.

TABLE DES MATIÈRES 1. DÉMARRER ISIS 2 2. SAISIE D UN SCHÉMA 3 & '  ( ) '*+ , ##) #  -. /0  1 2  3. SIMULATION 7  - 4. TABLE DES MATIÈRES 1. DÉMARRER ISIS 2 2. SAISIE D UN SCHÉMA 3! " #$ % & ' " ( ) '*+ ", ##) # " -. /0 " 1 2 " 3' & 3. SIMULATION 7 0 ( 0, - 0 - " - & 1 4. LA SOURIS 11 5. LES RACCOURCIS CLAVIER 11 STI Electronique

Plus en détail

L3-I.S.T. Electronique I303 Travaux pratiques

L3-I.S.T. Electronique I303 Travaux pratiques Université Paris XI 2010-2011 L3-I.S.T. Electronique I303 Travaux pratiques 1 2 Séance n 1 : introduction et prise en main Résumé. L objectif de ce premier TP est de se familiariser avec les appareils

Plus en détail

I GENERALITES SUR LES MESURES

I GENERALITES SUR LES MESURES 2 Dans le cas d intervention de dépannage l usage d un multimètre est fréquent. Cet usage doit respecter des méthodes de mesure et des consignes de sécurité. 1/ Analogie. I GENERALITES SUR LES MESURES

Plus en détail

Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE. www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français

Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE. www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français SOMMAIRE 1. INTRODUCTION................................................................... 4 2. FONCTIONNALITÉS................................................................

Plus en détail

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure Introduction CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - La mesure d une résistance s effectue à l aide d un multimètre. Utilisé en mode ohmmètre, il permet une mesure directe de résistances hors

Plus en détail

«Tous les sons sont-ils audibles»

«Tous les sons sont-ils audibles» Chapitre 6 - ACOUSTIQUE 1 «Tous les sons sont-ils audibles» I. Activités 1. Différents sons et leur visualisation sur un oscilloscope : Un son a besoin d'un milieu matériel pour se propager. Ce milieu

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP.

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP. Union générale des étudiants de Tunisie Modèle de compte-rendu de TP Dipôle RC Ce document a été publié pour l unique but d aider les étudiants, il est donc strictement interdit de l utiliser intégralement

Plus en détail

Solutions pour la mesure. de courant et d énergie

Solutions pour la mesure. de courant et d énergie Solutions pour la mesure de courant et d énergie Mesure et analyse de signal Solutions WAGO pour la surveillance et l économie d énergie Boucles de mesure Rogowski, série 855 pour la mesure non intrusive

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Savoir-faire théoriques (T) : Écrire l équation différentielle associée à un système physique ; Faire apparaître la constante de temps ; Tracer

Plus en détail

RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3

RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3 RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3 Pour construire un graphique : On lance l assistant graphique à l aide du menu Insérer è Diagramme en ayant sélectionné au préalable une cellule vide dans

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

Equipement. électronique

Equipement. électronique MASTER ISIC Les générateurs de fonctions 1 1. Avant-propos C est avec l oscilloscope, le multimètre et l alimentation stabilisée, l appareil le plus répandu en laboratoire. BUT: Fournir des signau électriques

Plus en détail

Système de surveillance vidéo

Système de surveillance vidéo Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 12/01 Entretien Pour un fonctionnement correct de votre système de surveillance vidéo, prenez note des conseils suivants : 1/ Tenez la caméra et le

Plus en détail

Gobius 1 ¾ alarme pour des fosses septiques

Gobius 1 ¾ alarme pour des fosses septiques Version de document 1.0, janvier 2011 Gobius 1 ¾ alarme pour des fosses septiques Guide d installation Commencez ici 1. Assurez-vous que toutes les pièces sont dans l emballage. (1 capteur, 1 tableau,

Plus en détail

Les ScopeMeters de la Série 190 Les ScopeMeters de la Série 120

Les ScopeMeters de la Série 190 Les ScopeMeters de la Série 120 R Les ScopeMeters de la Série 190 Les ScopeMeters de la Série 120 Spécifications techniques QUALITY MANAGEMENT SYSTEM ISO 9001 CERTIFIED TO MEET ISO 9001 LISTED ScopeMeter Série 190 : Vitesse, performances

Plus en détail

UP 588/13 5WG1 588-2AB13

UP 588/13 5WG1 588-2AB13 Informations Technique Description du produit et de ses fonctionnalités Dans le menu «Réglage» vous avez le choix entre 4 styles d affichage. Les accessoires suivants sont nécessaires: è è è 5WG1 588 8AB14

Plus en détail

PILOT-FI NOUVEAU. Interface de terrain Pilot-FI Manuel de l utilisateur

PILOT-FI NOUVEAU. Interface de terrain Pilot-FI Manuel de l utilisateur PILOT-FI NOUVEAU Interface de terrain Pilot-FI Manuel de l utilisateur Table des matières APERÇU...2 alarmes...3 Aucun module n est installé Aucune communication avec l ordinateur central n est détectée

Plus en détail

Recommandations pour la définition des appareils de mesures utilisés en protection cathodique

Recommandations pour la définition des appareils de mesures utilisés en protection cathodique RECOMMANDATION PCRA 008 Janvier 2010 Rev. 0 Commission Protection Cathodique et Revêtements Associés Recommandations pour la définition des appareils de mesures utilisés en protection cathodique AVERTISSEMENT

Plus en détail

Distribué par / Distributed by:

Distribué par / Distributed by: T 3 0 M A N U A L D U T I L I S A T I O N Distribué par / Distributed by: TOPMODEL S.A.S. Le jardin d entreprises de SOLOGNE - F-41300 SELLES SAINT DENIS - www.topmodel.fr TOPMODEL 2007 Contenu du manuel

Plus en détail

FAIRE COMMUNIQUER UNE TABLETTE AVEC UN PERIPHERIQUE SANS FIL POUR DUPLIQUER L ECRAN 22 avril 2015

FAIRE COMMUNIQUER UNE TABLETTE AVEC UN PERIPHERIQUE SANS FIL POUR DUPLIQUER L ECRAN 22 avril 2015 TABLE DES MATIERES 1. Introduction... 2 Avantages :... 2 Contraintes :... 2 2. Projeter sur un écran sans fil avec Miracast... 3 Vérifier la compatibilité de son matériel... 3 La tablette ou l ordinateur...

Plus en détail

RELAIS STATIQUE. Tension commutée

RELAIS STATIQUE. Tension commutée RELAIS STATIQUE Nouveau Relais Statique Monophasé de forme compacte et économique Coût réduit pour une construction modulaire Modèles disponibles de 15 à 45 A Modèles de faible encombrement, avec une épaisseur

Plus en détail

MESURE DE LA PUISSANCE

MESURE DE LA PUISSANCE Chapitre 9 I- INTRODUCTION : MESURE DE L PUISSNCE La mesure de la puissance fait appel à un appareil de type électrodynamique, qui est le wattmètre. Sur le cadran d un wattmètre, on trouve : la classe

Plus en détail

Disjoncteurs Compact NS 2.4. Schneider Electric 2.4 / 1

Disjoncteurs Compact NS 2.4. Schneider Electric 2.4 / 1 Disjoncteurs Compact NS 630 1600 A Schneider Electric / 1 NS630b à NS1600 NS630b à NS1600 fixe à commande manuelle fixe à commande manuelle appareil complet appareil complet Disjoncteur prises avant équipé

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles PNOZ Relais jusqu'en d'arrêt 11 catégorie d'urgence, 4, EN 954-1 protecteurs mobiles Bloc logique de sécurité pour la surveillance de poussoirs d'arrêt d'urgence et de protecteurs mobiles Homologations

Plus en détail

PRF 60 MK2. Pupitre. Manuel Utilisateur

PRF 60 MK2. Pupitre. Manuel Utilisateur PRF 60 MK2 Pupitre Manuel Utilisateur FRNCIS 2 Rami - PRF 60 MK2 SOMMIRE Descripti... Face vant... Informati... Synoptique... Face rrière... Cavaliers... Dip switchs... Cfigurati... Caractéristiques...

Plus en détail

Chapitre 2 Caractéristiques des ondes

Chapitre 2 Caractéristiques des ondes Chapitre Caractéristiques des ondes Manuel pages 31 à 50 Choix pédagogiques Le cours de ce chapitre débute par l étude de la propagation des ondes progressives. La description de ce phénomène est illustrée

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition. Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 10 11 m 3 kg 1 s 2

Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition. Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 10 11 m 3 kg 1 s 2 Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 1 11 m 3 kg 1 s 2 Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition Page xxv (dernier tiers de page) le terme de Coriolis est supérieur à 1% du poids) Chapitre 1 Page

Plus en détail

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B3510--II APPLIICATIIONS DE TRANSDUCTEURS A ULTRASONS MANUEL D IINSTRUCTIIONS POUR L ETUDIIANT Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE

Plus en détail

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES OBJECTIFS CELERITE DES ONDES SONORES Mesurer la célérité des ondes sonores dans l'air, à température ambiante. Utilisation d un oscilloscope en mode numérique Exploitation de l acquisition par régressif.

Plus en détail

Les parcours S4 traditionnels : Robotique, Radio Communication Numérique, Traitement de l information. Informatique Industrielle

Les parcours S4 traditionnels : Robotique, Radio Communication Numérique, Traitement de l information. Informatique Industrielle Projet S 4 Présentation des Projets du S 4 Plan de la présentation 1 Thématique des projets S 4 2 Organisation, encadrement, évaluations Les sujets de projets proposés 4 Questions, constitutions des équipes

Plus en détail

Oscilloscopes numériques à mémoire- Série Education Documentation technique : Série TBS1000B-EDU

Oscilloscopes numériques à mémoire- Série Education Documentation technique : Série TBS1000B-EDU Oscilloscopes numériques à mémoire- Série Education Documentation technique : Série TBS1000B-EDU www.tektronix.com 1 L oscilloscope numérique de la série TBS1000B-EDU est spécialement conçu pour répondre

Plus en détail

Précision d un résultat et calculs d incertitudes

Précision d un résultat et calculs d incertitudes Précision d un résultat et calculs d incertitudes PSI* 2012-2013 Lycée Chaptal 3 Table des matières Table des matières 1. Présentation d un résultat numérique................................ 4 1.1 Notations.........................................................

Plus en détail

Capteur mécanique universel HF 32/2/B

Capteur mécanique universel HF 32/2/B Capteur mécanique universel HF 32/2/B Instructions matériel conforme aux directives CE d emploi et d entretien MS 32/2/B R 3/3 CONSIGNES PRIORITAIRES 2 INSTALLATION DU CAPTEUR HF 32 3 4-5 INSTALLATION

Plus en détail

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1 TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité I Loi uniforme sur ab ; ) Introduction Dans cette activité, on s intéresse à la modélisation du tirage au hasard d un nombre réel de l intervalle [0 ;], chacun

Plus en détail

MBR225. Le module a été conçu et réalisé conformément aux normes en vigueur portant sur la sûreté et la fiabilité des installations industrielles.

MBR225. Le module a été conçu et réalisé conformément aux normes en vigueur portant sur la sûreté et la fiabilité des installations industrielles. MBR225 Module de surveillance des chaînes cinématiques Le module est dédié à la surveillance du fonctionnement de machines dont la chaîne cinématique constitue un facteur important de sécurité : treuil,

Plus en détail

TP 7 : oscillateur de torsion

TP 7 : oscillateur de torsion TP 7 : oscillateur de torsion Objectif : étude des oscillations libres et forcées d un pendule de torsion 1 Principe général 1.1 Définition Un pendule de torsion est constitué par un fil large (métallique)

Plus en détail

MODE D EMPLOI Boitier de programmation SKY300046-01

MODE D EMPLOI Boitier de programmation SKY300046-01 MODE D EMPLOI Boitier de programmation SKY300046-01 INTRODUCTION Merci d avoir fait l acquisition du Boitier de programmation SkyRc (SKY300046-01). Veuillez lire complètement et attentivement ce manuel

Plus en détail

GUIDE DE PRISE EN MAIN ISIS PROTEUS V7

GUIDE DE PRISE EN MAIN ISIS PROTEUS V7 GUIDE DE PRISE EN MAIN ISIS PROTEUS V7 1. Lancement d'isis PROTEUS V7:...2 2. Configuration de l'application d'isis PROTEUS V7:...3 3. Présentation de l'interface d'isis PROTEUS V7:...4 a) Barre de menus:...4

Plus en détail

MESURES D UN ENVIRONNEMENT RADIOELECTRIQUE AVEC UN RECEPTEUR CONVENTIONNEL ETALONNE

MESURES D UN ENVIRONNEMENT RADIOELECTRIQUE AVEC UN RECEPTEUR CONVENTIONNEL ETALONNE Jacques Mézan de Malartic / F2MM MESURES D UN ENVIRONNEMENT RADIOELECTRIQUE AVEC UN RECEPTEUR CONVENTIONNEL ETALONNE 1- Objectif des mesures (Page 1) 1-1 Critères de qualité radio 1-2 Principe des mesures

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

NOTICE D EMPLOI SLT-TR

NOTICE D EMPLOI SLT-TR Tel.: +33 (0) 972 3537 17 Fax: +33 (0) 972 3537 18 info@pce-france.fr NOTICE D EMPLOI SLT-TR Symbole d avertissement Attention: Ne pas exposer le terminal d entrée à une tension de surcharge ou au courant.

Plus en détail

Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03

Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03 Appareil de contrôle de niveau NK312 24V Manuel d utilisation Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03 Seite 1 Manuel d utilisation

Plus en détail

LES APPAREILS A DEVIATION EN COURANT CONTINU ( LES APPREILS MAGNETOELECTRIQUES)

LES APPAREILS A DEVIATION EN COURANT CONTINU ( LES APPREILS MAGNETOELECTRIQUES) Chapitre 3 LES APPARELS A DEVATON EN COURANT CONTNU ( LES APPRELS MAGNETOELECTRQUES) - PRNCPE DE FONCTONNEMENT : Le principe de fonctionnement d un appareil magnéto-électrique est basé sur les forces agissant

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE TP. TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp relais statique 10-11 RELAIS STATIQUE S.T.I. Pré-requis : Laboratoire des systèmes Cours sur les

Plus en détail

Complément d information concernant la fiche de concordance

Complément d information concernant la fiche de concordance Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

Mode d emploi du kit de mesure

Mode d emploi du kit de mesure Conseil en maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Mode d emploi du kit de mesure Présentation Dans le cadre du défi «Familles à Energie positive», ce kit est remis au capitaine de chaque équipe.

Plus en détail

Mesures d antennes en TNT

Mesures d antennes en TNT Mesures d antennes en TNT Ce TP s intéresse aux techniques liées à l installation d un équipement de réception de télévision numérique terrestre. Pour les aspects théoriques, on pourra utilement se référer

Plus en détail

Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations

Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations Valérie Pommier-Budinger Bernard Mouton - Francois Vincent ISAE Institut Supérieur de l Aéronautique et de

Plus en détail

Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif. Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité

Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif. Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité TCI, LLC W132 N10611 Grant Drive Germantown, Wisconsin 53022 Téléphone: 414-357-4480

Plus en détail

Tutoriels. 01 Utiliser Praat. 02 Transcrire sous Praat en utilisant les conventions VALIBEL. Sylviane Bachy. Rédaction octobre 2005

Tutoriels. 01 Utiliser Praat. 02 Transcrire sous Praat en utilisant les conventions VALIBEL. Sylviane Bachy. Rédaction octobre 2005 Tutoriels 01 Utiliser Praat 02 Transcrire sous Praat en utilisant les conventions VALIBEL Sylviane Bachy Rédaction octobre 2005 Table des matières 1. Installation et démarrage...2 2. Ouvrir un fichier

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : 1) Observer les plaquettes d appareils électriques suivantes et relever les indications utiles pour un utilisateur quelconque : Four électrique

Plus en détail

SOMMAIRE. B5.1 Première approche

SOMMAIRE. B5.1 Première approche APPROCHE THEORIQE LES COMPOSANTS ELECTRONIQES B5 LES IOES SOMMAIRE B5.1 Première approche B5.2 e la jonction PN à la diode B5.3 Caractéristique d'une diode B5.4 Mécanisme de conduction d'une diode B5.5

Plus en détail

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques DERNIÈRE IMPRESSION LE er août 203 à 7:04 Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques Table des matières Onde périodique 2 2 Les ondes sinusoïdales 3 3 Les ondes acoustiques 4 3. Les sons audibles.............................

Plus en détail

Oscilloscope numérique 100MHz 2[4] voies HMO1022 [HMO1024]

Oscilloscope numérique 100MHz 2[4] voies HMO1022 [HMO1024] Oscilloscope numérique 100MHz 2[4] voies HMO1022 [HMO1024] HMO1024 Sacoche de transport HZO90 Testeur de composants/ Générateur de signaux de Bus Interface double Ethernet/USB HO730 (en option) R 2 GSa/s

Plus en détail

SYSTEMES LINEAIRES DU PREMIER ORDRE

SYSTEMES LINEAIRES DU PREMIER ORDRE SYSTEMES LINEIRES DU PREMIER ORDRE 1. DEFINITION e(t) SYSTEME s(t) Un système est dit linéaire invariant du premier ordre si la réponse s(t) est liée à l excitation e(t) par une équation différentielle

Plus en détail

Centrale de surveillance ALS 04

Centrale de surveillance ALS 04 Centrale de surveillance ALS 04 Notice d'installation et d'utilisation Version 1.0 - B 6 rue Alory 35740 Pacé France Tel : +33 (0) 2 99 60 16 55 Fax : +33 (0) 2 99 60 22 29 www.sodalec.fr - 1 - Notice

Plus en détail

CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance.

CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance. XIII. 1 CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance. Dans les chapitres précédents nous avons examiné des circuits qui comportaient différentes

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail