Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition. Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, m 3 kg 1 s 2

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition. Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 10 11 m 3 kg 1 s 2"

Transcription

1 Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, m 3 kg 1 s 2 Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition Page xxv (dernier tiers de page) le terme de Coriolis est supérieur à 1% du poids) Chapitre 1 Page 3 (premier tiers de page) sous le nom de règle du tire-bouchon de Maxwell Chapitre 2 Page 17 (dernier tiers de page) orientation s appuie sur l irréversibilité de l évolution de tous les phénomènes physiques Page 22 (première moitié de page) Sur la figure 2.5, AI et A I sont de même longueur. En outre J est l extrémité du vecteur AJ parallèle à A I. À la deuxième ligne, lire la limite du vecteur AA /AA, dont figure 2.5, le vecteur e t, variation de e t = AA : Lorsque Chapitre 3 ( ε e t = A I AI = AJ AI = IJ avec IJ = 2 sin ε = 2) s R Page 35, première moitié Évaluons la différence de ces deux vecteurs : ( ) doa dt R ( do ) A dt d après la composition des dérivations Chapitre 4 Page 51, quatrième ligne selon l écriture suivante : µ étant Chapitre 5 R = [ ] = v O /R + ω O A mµa = ΣF Page 61, premier tiers de page Exemple : Soit, en unités SI, F tel que F x = [ ] Page 61, deuxième tiers de page Exemple : Soit, en unités SI, F tel que F x = [ ]

2 2 Page 61, troisième tiers de page En effet : ( ) d 1 F v = [ ] = dt 2 mv2 + Cte Ainsi, ce Chapitre 7 Page 91, la figure 7-6 est celle du tube de Newton. Elle doit être remplacée par la figure 1-2 de l ouvrage Relativité et invariance. Page 96, dernier tiers est (Fig. 7.11). On explique aussi, par la force de Coriolis, la déviation vers le nord. L interprétation de sa contribution aux hivers tempérés de l Europe, comparés à ceux des régions des États-Unis de même latitude, ne fait pas l unanimité parmi les géophysiciens. Page 96, avant dernière ligne sens inverse des aiguilles d une montre. La justification Chapitre 8 Page 112, la figure 8-6 est relative à un électron. Chapitre 1 Page 151, deuxième moitié de la page : r = ±jω. Chapitre 11 Page 176, Fig.11-12a, remplacer σ(ω) par D(u) et, sur l axe des abscisses, ω par u et ω par 1. Page 177, deuxième ligne Comme dans ce cas u 2 1 2(u 1), D(u) s écrit : Chapitre 13 Page 219, premier tiers : ii) Le second est nul. En effet Page 225, début du troisième tiers : fm ( 1 fm = 1 15 m) et K Page 226, dernière ligne charges électriques : E k = 1 F i r i + 1 d p i r i 2 2 dt i 1 d p i r i 2 dt E p = i espace i ε E 2 2

3 3 Chapitre 15 Page 251, premier tiers Fig , remplacer l par Λ avec Λ = 1 n v,d σ t Chapitre 17 Page 274, sur la figure 17.7b), l axe Oz est orienté vers le bas et l origine O est prise au centre de la sphère génératrice. Page 285, ligne située au dessus de la figure 17.14, une parenthèse en trop dans l expression de L O : [ωoa 2 OA(OA ω)] Chapitre 19 Page 39, figure 19.2, remplacer G par Γ Page 311, premier tiers glissement v g : R t v g <. Chapitre 2 Page 325, dans le premier tiers Page 327, premier tiers de D (Fig. 2.7). L autre extrémité soit δw ex = (S ex v A + M A,ex ω)dt Page 334, dans la première formule, remplacer y A et y B par z A et z B respectivement. Page 339, seconde moitié, dans P2-11, lire par rapport galiléen, Oz étant la verticale ascendante. 4. Établir les expressions de par rapport à R et de l énergie poten- Chapitre 25 Page 42, derniers tiers dans la conclusion (1) est réalisé par une liaison parfaite Chapitre 26 Page 47, derniers tiers dans la conclusion thématicien G. Cardano, cette suspension permet de combiner trois liasions pivots indépendantes, Page 411, milieu de page à partir de l angle (Ox, Ou) = φ. Page 419, premier tiers C est par un raisonnement analogue que l on est tenté d expliquer la bonne stabilité d une bicyclette en position verticale, lorsque la rotation propre des roues est suffisante. En réalité, une analyse fine montre que c est la force centrifuge dans le référentiel lié au cycliste qui est à l origine de cette stabilité.

4 4 Page 419, dernier tiers Ce moment a pour expression : G étant M T = A sin(2θ) e u avec A Page 42, dernier tiers et appelé ainsi par Foucault, car il permet de visualiser (scope) le mouvement de rotation de la Terre (gyr). Page 424, milieu de page drogène : l électron, qui a une trajectoire circulaire autour du proton, est assimilé Page 425, dernier tiers, si γ est le rapport gyromagnétique des noyaux, c est-à-dire le rapport entre leur moment magnétique µ et leur moment cinétique Page 426, premier tiers beaucoup plus faible que B, orthogonal à ce dernier et tournant avec la vitesse angulaire ω. Pages 426, dernier tiers Ainsi, le moment magnétique angulaire : Ω = ω + ω 1 ω Ce vecteur se réduit à ω 1 lorsque l égalité est satisfaite : À la résonance Chapitre 27 Ω = ω = γ p B d où Ω = ω 1 = γ p B 1 Page 434, deuxième tiers, Notons cependant que leur demi-somme (x 1 + x 2 )/2 et leur demi-différence (x 1 x 2 )/2 Chapitre 28 Page 46, premier tiers bar) : d où : Ainsi, p p dp p dz ζ = z ζ avec = 1, Page 467, dans l exercice P28-1 (masse volumique = 1 kg.m 3 ), ses arêtes Page 469, dans la figure 28-25, remplacer z 1 par Z 1. Chapitre 29 Page 471, fin de page

5 5 En introduisant les vecteurs positions r et r + ɛ, avec ɛ = AA Chapitre 3 Page 495, premier tiers Le terme de Coriolis terrestre 2Ω v est en général négligeable Page 495, milieu de page horizontal : = grad p 2Ω v v soit 2v Ω v = grad p On en déduit Page 57, premier tiers travail des forces de pression (cf. Thermodynamique, chapitre 13) : ( (δm e p,ex ) s e δm p ) s e On a donc : ( δw ex = δw p δm p ) s de p,ex (δm e p,ex ) s e + δw nc e Il en résulte, en injectant ces travaux dans le bilan d énergie cinétique : ( v 2 d(e k + E p,ex + E p,in ) + dt [q m 2 + e p,ex + e p,in + p )] s = δw p + δwoc nc + δwin nc e En régime stationnaire Chapitre 31 Page 517, premier tiers en fonction du coefficient de diffusion de particules D : η = Dmn v = D = lv m 3 puisque D = lv m 3 m étant la masse des particules, n v le nombre de particules par unité de volume, l leur libre parcours moyen, v m leur vitesse moyenne et la masse volumique du milieu. Page 519, milieu de page l équation précédente se met sous la forme : ( v 2 d 2 g r + p ) = ν v vdt soit de m = ν v vdt avec e m = v2 2 + gz + p si Oz désigne la verticale ascendante. Page 519 bas de page, et page 52 haut de page Il vient, en désignant par D le diamètre de la canalisation : δw v = dt ν v v dv = dt D/2 ν 2 v z r 2 v z πr 2 dr

6 6 En intégrant par parties, on obtient : { δw v = dt ν πr 2 v } D/2 z r v z dt D/2 ν ( ) 2 vz r 2 πr 2 dr soit, puisque les vitesses sont nulles sur les parois de la canalisation et v z / r = : On introduit δw v = dt D/2 ν ( ) 2 vz r 2 πr 2 dr < Page 528, fin de page sur ce dernier. À la rencontre des deux lignes, se produisent des tourbillons qui tournent Chapitre 32 Page 539, premier tiers à l équilibre. On obtient, après simplification : v e t = grad P soit div( e v t = P en prenant la divergence des deux membres de l équation. Or / t = ε/ t = div( e v), Page 553, 5ème ligne : (cos θ < ), f r < f s. Annexe 1 Page 563, première moitié de page Diamètre apparent (du Soleil) θ s = 32, 5 Page 563, avant dernière ligne Le parsec est la distance à laquelle le rayon de l orbite terrestre autour du Soleil Page 564, dernier tiers Vitesse orbitale moyenne (de la Lune) v L 1 km.s 1 Annexe 2 Pages 565, 566, 567, sur les figures A2.1, A2.2, A2.3, A2.4, remplacer θ par ϕ. Annexe 3 Page 578, milieu de page Considérons la forme différentielle suivante : C est une Annexe 5 (8xy 3z 2 )dx + Page 593, milieu de page vecteur uniforme quelconque K (divk = et rotk = ).

7 7 Solutions des exercices et problèmes Page 61, S6-8 M T,T K = = 3G 2 (I 3 I 2 ) M K r 3 sin(2θ) e u M T,K T = M T,T K = 3G 2 (I 3 I 2 ) M K r 3 sin(2θ) e u 3G 2 (I 3 I 2 ) M K r 3 sin(2θ) e u En réalité, on doit diviser par deux l expression précédente en raison d un effet de moyenne angulaire. Page 627, dernier tiers respectivement : ω 1 = ( ) 1/2 ( K 1 l ) 1/2 et ω 2 = m h ( K m ) 1/2 ) 1/2 (1 h2 l 2

Chapitre 3 : Dynamique du point matériel

Chapitre 3 : Dynamique du point matériel Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 3 : Dynamique SMPC1 Chapitre 3 : Dynamique du point matériel I Lois fondamentales de la dynamiques I.1)- Définitions Le Référentiel de Copernic: Le référentiel

Plus en détail

2. Déplacement d une charge ponctuelle dans un champ magnétique uniforme stationnaire

2. Déplacement d une charge ponctuelle dans un champ magnétique uniforme stationnaire Chapitre VII Forces électromagnétiques VII.a. Force de Lorentz La force à laquelle est soumis, à un instant t, un point matériel de charge q, situé en M et se déplaçant à une vitesse v(t) par rapport à

Plus en détail

Cours de Mécanique du point matériel

Cours de Mécanique du point matériel Cours de Mécanique du point matériel SMPC1 Module 1 : Mécanique 1 Session : Automne 2014 Prof. M. EL BAZ Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 1 : Complément Mathématique SMPC1 Chapitre 1: Rappels

Plus en détail

Chapitre 3: Dynamique

Chapitre 3: Dynamique Introduction Le mot dynamique désigne ou qualifie ce qui est relatif au mouvement. Il est l opposé du mot statique. Le mouvement d un point matériel est liée à son interaction avec le monde extérieur ce

Plus en détail

Electrocinétique et magnétostatique

Electrocinétique et magnétostatique Chapitre 3 Electrocinétique et magnétostatique 3.1 Electrocinétique - Vecteur densité de courant Un courant électrique correspond à des charges électriques mobiles. On appelle vecteur densité de courant

Plus en détail

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au 1 2 C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position est constant et il est égal au rayon du cercle. = 3 A- ouvement circulaire non uniforme

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

Courant électrique et distributions de courants

Courant électrique et distributions de courants Cours d électromagnétisme Courant électrique et distributions de courants 1 Courant électrique 1.1 Définition du courant électrique On appelle courant électrique tout mouvement d ensemble des particules

Plus en détail

Quantité de mouvement et moment cinétique

Quantité de mouvement et moment cinétique 6 Quantité de mouvement et moment cinétique v7 p = mv L = r p 1 Impulsion et quantité de mouvement Une force F agit sur un corps de masse m, pendant un temps Δt. La vitesse du corps varie de Δv = v f -

Plus en détail

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE Gabriel Scherer TS3 TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE TPP4.odt 1/6 Rappels : 1 U.A. = 1,497.10 11 m Constante de gravitation universelle G = 6,67.10 11 u.s.i.

Plus en détail

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle.

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. TP force centrifuge Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : Étudier la force centrifuge dans le cas d un objet ponctuel en rotation uniforme autour d un axe fixe. 1 Présentation

Plus en détail

Rappels et compléments :

Rappels et compléments : CHAPITRE 6 MECANIQUE DES FLUIDES VISQUEUX Pr. M. ABD-LEFDIL Université Mohammed V- Agdal Département de Physique Année universitaire 05-06 SVI-STU Rappels et compléments : Un fluide est un milieu matériel

Plus en détail

3.1 Circulation du champ d une charge ponctuelle A(Γ)

3.1 Circulation du champ d une charge ponctuelle A(Γ) Chapitre 3 Le potentiel électrostatique Le champ électrostatique peut être caractérisé simplement à l aide d une fonction que nous appellerons potentiel électrostatique. Cette fonction scalaire est souvent

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

Cours MF101 Contrôle de connaissances: Corrigé

Cours MF101 Contrôle de connaissances: Corrigé Cours MF101 Contrôle de connaissances: Corrigé Exercice I Nous allons déterminer par analyse dimensionnelle la relation entre la Trainée D et les autres paramètres. F D, g,, V, ρ, ν) = 0 1) où D représente

Plus en détail

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES NOM :. PRENOM : NUMERO DE CANDIDAT :... EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES Lire attentivement les consignes afin de vous placer dans les meilleures conditions de réussite

Plus en détail

CH12 : Solide en mouvement de translation

CH12 : Solide en mouvement de translation BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH12 : Solide en mouvement de translation Motorisation des systèmes Enjeu : Problématique : En tant que technicien supérieur, il vous revient

Plus en détail

Chapitre 7 Leschangementsde référentiels

Chapitre 7 Leschangementsde référentiels Chapitre 7 Leschangementsde référentiels 59 7.1. Introduction 7.1.1. Position du problème L étude des trajectoires di ère selon le référentiel dans lequel on se place. Par exemple, observons la valve d

Plus en détail

A. CINEMATIQUE ET DYNAMIQUE

A. CINEMATIQUE ET DYNAMIQUE A. CINEMATIQUE ET DYNAMIQUE 1. Grandeurs cinématiques a. Rappels et définitions La cinématique étudie les mouvements sans se préoccuper de leurs causes (c est-à-dire des forces) Le mouvement est le changement

Plus en détail

Comment mesure-t-on la masse des planètes?

Comment mesure-t-on la masse des planètes? Comment mesure-t-on la masse des planètes? Evidemment, les planètes ne sont pas mises sur une balance. Ce sont les mathématiques et les lois physiques qui nous permettent de connaître leur masse. Encore

Plus en détail

Repérage d un point - Vitesse et

Repérage d un point - Vitesse et PSI - écanique I - Repérage d un point - Vitesse et accélération page 1/6 Repérage d un point - Vitesse et accélération Table des matières 1 Espace et temps - Référentiel d observation 1 2 Coordonnées

Plus en détail

Étude statique du tire bouchon

Étude statique du tire bouchon Méthodologie MP1 Étude statique Tire-bouchon Étude statique du tire bouchon On s intéresse à l aspect statique du mécanisme représenté en projection orthogonale sur la figure 1. Le tire bouchon réel est

Plus en détail

Cercle trigonométrique et mesures d angles

Cercle trigonométrique et mesures d angles Cercle trigonométrique et mesures d angles I) Le cercle trigonométrique Définition : Le cercle trigonométrique de centre O est un cercle qui a pour rayon 1 et qui est muni d un sens direct : le sens inverse

Plus en détail

ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS. MESURE DU RAPPORT e/m

ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS. MESURE DU RAPPORT e/m EEl 1 ACTION DES CHAMPS ELECTRIQUE ET MAGNETIQUE SUR LE MOUVEMENT DES ELECTRONS MESURE DU RAPPORT e/m 1. THEORIE 1.1. Effet d un champ électrique sur une charge électrique Dans un champ électrique E une

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques Chapitre 4 Distributions de courants En électrostatique, les charges restent immobiles. Leur déplacement est à l origine des courants électriques qui sont la source du champ magnétique que nous étudierons

Plus en détail

Chapitre 4 : Etude Energétique

Chapitre 4 : Etude Energétique Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 4 : Energétique SMPC1 Chapitre 4 : Etude Energétique I Travail et Puissance d une force I.1)- Puissance d une force Soit un point matériel M de vitesse!!/!,

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section : i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section : i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section : i-prépa annuel - 61 Chapitre 7 : Chute d une bille dans un fluide I. Deux nouvelles forces : a) la Poussée d Archimède : Tout corps

Plus en détail

- cas d une charge isolée en mouvement et par extension d un ensemble de

- cas d une charge isolée en mouvement et par extension d un ensemble de Notion de courant de particule ; conservation du courant = expression du courant de particules chargées ; charges; j = q k k - cas d une charge isolée en mouvement et par extension d un ensemble de v k

Plus en détail

Electricité et magnétisme - TD n 10 Induction

Electricité et magnétisme - TD n 10 Induction Electricité et magnétisme - TD n 1 Induction 1. Inductance mutuelle - transformateur On considère un solénoïde de section circulaire, de rayon R 1, de longueur, et constitué de N 1 spires. A l intérieur

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono 1. Mots manquants a. scalaire b. aimants/courants c. aiguille aimantée d. électrostatique. e. uniforme/ parallèles. f. la verticale/la Terre g. gravitation/la

Plus en détail

5 Principes de Newton

5 Principes de Newton 5 Principes de Newton En 1687, Newton 3 énonce ses fameuses trois lois fondamentales de la mécanique concernant les mouvements des corps. 5.1 Première loi de Newton : le principe d inertie Dans la section

Plus en détail

Chapitre 8 - Trigonométrie

Chapitre 8 - Trigonométrie Chapitre 8 - Trigonométrie A) Rappels et compléments ) Le cercle trigonométrique a) Définitions On appelle cercle trigonométrique le cercle de centre O et de rayon dans un repère orthonormal (O, I, J),

Plus en détail

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Définition: La cinématique est une branche de la mécanique qui étudie les mouements des corps dans l espace en fonction du temps indépendamment des causes

Plus en détail

Chapitre I. Calcul vectoriel. Nous nous placerons dorénavant toujours dans une base orthonormée directe.

Chapitre I. Calcul vectoriel. Nous nous placerons dorénavant toujours dans une base orthonormée directe. Chapitre I INTRODUCTION ATHÉATIQUE I.A. I.A.1. Calcul vectoriel Produit vectoriel Plaçons-nous dans un espace vectoriel euclidien à trois dimensions. En faisant subir des rotations identiques aux trois

Plus en détail

Résume du cours de Mécanique Analytique

Résume du cours de Mécanique Analytique Résume du cours de Mécanique Analytique jean-eloi.lombard@epfl.ch 22 janvier 2009 Table des matières 1 Équations de Lagrange 1 1.1 Calcul des variations....................... 3 1.2 Principe de moindre

Plus en détail

MAGNETISME. 3) Effet du magnétisme 31) Action sur un aimant :

MAGNETISME. 3) Effet du magnétisme 31) Action sur un aimant : MAGNETISME 1) Les différentes sources de champ magnétique La terre crée le champ magnétique terrestre Les aimants naturels : les magnétites Fe 3 O 4 L acier que l on aimante Les électroaimants et circuits

Plus en détail

Hydraulique des terrains

Hydraulique des terrains Hydraulique des terrains Séance 3 : Hypothèses de l écoulement en conduite Guilhem MOLLON GEO3 2012-2013 Plan de la séance A. Cinématique d écoulement -Lignes caractéristiques -Vitesses et débits B. Hypothèse

Plus en détail

Cadran Solaire Universel

Cadran Solaire Universel Cadran Solaire Universel 1) Construction d un cadran solaire Découper un disque (D) de 500mm de diamètre et à partir de son centre tracer 24 parts égales, de 15 degrés chacune. Percer un trou au centre

Plus en détail

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S Concours EPIT 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette MW K1200S Durée : 2h. Calculatrices autorisées. Présentation du problème Le problème

Plus en détail

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 NOTION DE TORSEUR 3. 2.1 Définition 3 2.1.1 Propriétés liées aux torseurs 4 2.1.2 Produit ou comoment de deux torseurs 4

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 NOTION DE TORSEUR 3. 2.1 Définition 3 2.1.1 Propriétés liées aux torseurs 4 2.1.2 Produit ou comoment de deux torseurs 4 SOAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 NOTION DE TORSEUR 3 2.1 Définition 3 2.1.1 Propriétés liées aux torseurs 4 2.1.2 Prouit ou comoment e eux torseurs 4 2.2 Torseurs élémentaires 4 2.2.1 Torseur couple 4 2.2.2 Torseur

Plus en détail

Cours de mécanique M14-travail-énergies

Cours de mécanique M14-travail-énergies Cours de mécanique M14-travail-énergies 1 Introduction L objectif de ce chapitre est de présenter les outils énergétiques utilisés en mécanique pour résoudre des problèmes. En effet, parfois le principe

Plus en détail

SEANCE 4 : MECANIQUE THEOREMES FONDAMENTAUX

SEANCE 4 : MECANIQUE THEOREMES FONDAMENTAUX SEANCE 4 : MECANIQUE THEOREMES FONDAMENTAUX 1. EXPERIENCE 1 : APPLICATION DE LA LOI FONDAMENTALE DE LA DYNAMIQUE a) On incline d un angle α la table à digitaliser (deuxième ou troisième cran de la table).

Plus en détail

X LENTILLES SPHERIQUES MINCES

X LENTILLES SPHERIQUES MINCES X LENTILLES SPHERIQUES MINCES Exercices de niveau Dans ces exercices vous apprendrez à manipuler correctement les relations de conjugaison et de grandissement, d abord dans des cas très simples puis plus

Plus en détail

Introduction au cours de physique (1)

Introduction au cours de physique (1) Introduction au cours de physique () Exercices : Petites variations, valeurs moyennes Calculs de petites variations Méthode De manière générale : il est souvent plus simple de faire une différentiation

Plus en détail

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites I- Les trois lois de Kepler : Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites Les lois de Kepler s'applique aussi bien pour une planète en mouvement

Plus en détail

On prend comme volume de contrôle l auget en translation. Ce volume de contrôle est donc en translation avec une vitesse U t. U t

On prend comme volume de contrôle l auget en translation. Ce volume de contrôle est donc en translation avec une vitesse U t. U t page 1 Problème 1 : Auget mobile (6 points) Un jet d eau, ayant une vitesse V 1 frappe un auget à une hauteur y 1 comme indiqué sur la figure 1. On considère que le jet incident a un diamètre D et que

Plus en détail

B - LE CHAMP ELECTRIQUE

B - LE CHAMP ELECTRIQUE B - L CHAP LCTRIQU B - 1 - L VCTUR CHAP LCTRIQU L'orientation du vecteur champ électrique dépend de la nature (positive ou négative) de la charge qui le produit. L effet de ce champ (attraction ou répulsion)

Plus en détail

Force de tension d une corde

Force de tension d une corde Force de tension d une corde 1.a. Deux façons de répondre à la question : 25 images 1 seconde 1 image T T = 1/25 = 0,04 s. 25 images par seconde représente la fréquence de prise de vue. Or T = 1/f donc

Plus en détail

Chapitre 0 Introduction à la cinématique

Chapitre 0 Introduction à la cinématique Chapitre 0 Introduction à la cinématique Plan Vitesse, accélération Coordonnées polaires Exercices corrigés Vitesse, Accélération La cinématique est l étude du mouvement Elle suppose donc l existence à

Plus en détail

Les Conditions aux limites

Les Conditions aux limites Chapitre 5 Les Conditions aux limites Lorsque nous désirons appliquer les équations de base de l EM à des problèmes d exploration géophysique, il est essentiel, pour pouvoir résoudre les équations différentielles,

Plus en détail

Trigonométrie. I) Introduction. 1) Celui qui est à connaître en classe de seconde : l enroulement

Trigonométrie. I) Introduction. 1) Celui qui est à connaître en classe de seconde : l enroulement Trigonométrie I) Introduction On peut faire plusieurs liens entre droites et cercles mais aucune façon de le faire n est vraiment simple. En fait l une des difficultés pour faire le lien se cache dans

Plus en détail

1. La notion de force

1. La notion de force 1. La notion de force livre page 6 & 7 a) introduction Tu as déjà sûrement entendu le terme de force, c est en effet un mot utilisé fréquemment dans le langage commun : on parle de la force publique, de

Plus en détail

Physique - Chimie. De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps.

Physique - Chimie. De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps. Nom : Prénom : Classe : Date : Physique - Chimie De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps. Fiche élève 1/5 Objectifs o Déterminer les caractéristiques du poids d un corps. o Savoir

Plus en détail

U 315 J. 5008 SESSION 2003. Filière MP PHYSIQUE. ENS de Paris. Durée : 6 heures

U 315 J. 5008 SESSION 2003. Filière MP PHYSIQUE. ENS de Paris. Durée : 6 heures U 315 J. 5008 SESSION 2003 Filière MP PHYSIQUE ENS de Paris Durée : 6 heures L usage de calculatrices électroniques de poche à alimentation autonome, non imprimantes et sans document d accompagnement,

Plus en détail

OM 1 Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables

OM 1 Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables PCSI 2013 2014 Certaines partie de ce chapitre ne seront utiles qu à partir de l année prochaine, mais une grande partie nous servira dès cette année.

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies 1 Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies I. Les forces travaillent. 1. Effets d une force. Les forces appliquées à un système peut : - Déformer

Plus en détail

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre Un. 7 Gravitation universelle - eercices (Lorsque L homme eplique Le ciel et La terre) Savoir son cours QCM : Le poids d un homme sur la lune n est pas le même que sur la Terre car sur la Lune, il n y

Plus en détail

Transferts thermiques par conduction

Transferts thermiques par conduction Transferts thermiques par conduction Exercice 1 : Température de contact entre deux corps* On met en contact deux conducteurs thermiques cylindriques, calorifugés sur leurs surfaces latérales. On se place

Plus en détail

Examen d informatique première session 2004

Examen d informatique première session 2004 Examen d informatique première session 2004 Le chiffre à côté du titre de la question indique le nombre de points sur 40. I) Lentille électrostatique à fente (14) Le problème étudié est à deux dimensions.

Plus en détail

Fonctions de deux variables. Mai 2011

Fonctions de deux variables. Mai 2011 Fonctions de deux variables Dédou Mai 2011 D une à deux variables Les fonctions modèlisent de l information dépendant d un paramètre. On a aussi besoin de modéliser de l information dépendant de plusieurs

Plus en détail

La hauteur du Soleil et la durée d une journée

La hauteur du Soleil et la durée d une journée La hauteur du Soleil et la durée d une journée On dit que le Soleil se lève à l Est pour se coucher à l Ouest ou encore que le Soleil est au zénith à midi. Cela n est pas vrai ou plus exactement pas toujours

Plus en détail

La science des fusées 1

La science des fusées 1 Mth1101 - TD - Application 9 : optimisation avec contraintes, multiplicateurs de Lagrange La science des fusées 1 Introduction Une fusée comporte plusieurs étages composés d un moteur et de son carburant.

Plus en détail

Système formé de deux points

Système formé de deux points MPSI - 2005/2006 - Mécanique II - Système formé de deux points matériels page /5 Système formé de deux points matériels Table des matières Éléments cinétiques. Éléments cinétiques dans R.......................2

Plus en détail

La gravitation universelle

La gravitation universelle La gravitation universelle Pourquoi les planètes du système solaire restent-elles en orbite autour du Soleil? 1) Qu'est-ce que la gravitation universelle? activité : Attraction universelle La cohésion

Plus en détail

Concours CASTing 2011

Concours CASTing 2011 Concours CASTing 2011 Épreuve de mécanique Durée 1h30 Sans calculatrice Le candidat traitera deux exercices parmi les trois proposés dans le sujet. Dans le cas où les trois exercices seraient traités partiellement,

Plus en détail

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : notion de vecteur, transformation de points par translation et vecteurs égaux Exercice 2 : parallélogramme

Plus en détail

LA STATIQUE MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES

LA STATIQUE MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES I- Introduction L MECNIQUE C est la science mise à notre disposition afin de déterminer : les efforts, les caractéristiques d un mouvement, les dimensions, les déformations, les conditions de fonctionnement

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

Chapitre 1. Cinématique et Dynamique. 1.1 Grandeurs cinématiques. 1.1.1 Base cartésienne

Chapitre 1. Cinématique et Dynamique. 1.1 Grandeurs cinématiques. 1.1.1 Base cartésienne Chapitre 1 Cinématique et Dynamique 1.1 Grandeurs cinématiques En classe de 2 e nous avons introduit les grandeurs cinématiques utilisées pour décrire le mouvement d un point matériel : l abscisse curviligne,

Plus en détail

DYNAMIQUE DE FORMATION DES ÉTOILES

DYNAMIQUE DE FORMATION DES ÉTOILES A 99 PHYS. II ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES, ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES DE L'AÉRONAUTIQUE ET DE L'ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCÉES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ÉTIENNE,

Plus en détail

Probabilités Loi exponentielle Exercices corrigés

Probabilités Loi exponentielle Exercices corrigés Probabilités Loi exponentielle Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : densité de probabilité Exercice 2 : loi exponentielle de paramètre

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Nacelle gyrostabilisée pour prise de vue aérienne par multicoptère CORRECTION Page 2 sur 14 1. Analyse

Plus en détail

Chap 8 - TEMPS & RELATIVITE RESTREINTE

Chap 8 - TEMPS & RELATIVITE RESTREINTE Chap 8 - TEMPS & RELATIVITE RESTREINTE Exercice 0 page 9 On considère deux évènements E et E Référentiel propre, R : la Terre. Dans ce référentiel, les deux évènements ont lieu au même endroit. La durée

Plus en détail

Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Exercice 2 : TABLE ÉLÉVATRICE. Présentation. Voir vidéos sur site du professeur. Piston (6) Corps (7)

Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Exercice 2 : TABLE ÉLÉVATRICE. Présentation. Voir vidéos sur site du professeur. Piston (6) Corps (7) TD 26 - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/6 Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Reprendre l exercice du TD25, et déterminer p f ( F) le plus rapidement possible. Exercice 2 : TABLE

Plus en détail

Interaction milieux dilués rayonnement Travaux dirigés n 2. Résonance magnétique : approche classique

Interaction milieux dilués rayonnement Travaux dirigés n 2. Résonance magnétique : approche classique PGA & SDUEE Année 008 09 Interaction milieux dilués rayonnement Travaux dirigés n. Résonance magnétique : approche classique Première interprétation classique d une expérience de résonance magnétique On

Plus en détail

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N CH5 FORCES ET PRINCIPE D INERTIE A) POURQUOI LE MOUVEMENT D UN OBJET EST-IL MODIFIE? POURQUOI SE DEFORME-T-IL? I - RAPPELS. L existence d une force est conditionnée à l identification d une interaction,

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

L2 MIEE 2012-2013 VAR Université de Rennes 1

L2 MIEE 2012-2013 VAR Université de Rennes 1 . Sous-ensembles de R n et fonctions (suite) 1 Nappes paramétrées Si f une fonction de deux variables, son graphe est une surface incluse dans R 3 : {(x, y, f(x, y)) / (x, y) R 2 }. Une telle surface s

Plus en détail

par Gilbert Gastebois

par Gilbert Gastebois Le gyroscope 1. Schémas par Gilbert Gastebois 2. Étude du mouvement d'une toupie. Une toupie est un gyroscope dont l'une des extrémités de l'axe est posée sur le sol sans possibilité de glissement. : vitesse

Plus en détail

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R.

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R. Angles orientés Trigonométrie I. Préliminaires. Le radian Définition B R AB =R C O radian R A Soit C un cercle de centre O. Dire que l angle géométrique AOB a pour mesure radian signifie que la longueur

Plus en détail

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI Initiation à la Mécanique des Fluides Mr. Zoubir HAMIDI Chapitre I : Introduction à la mécanique des fluides 1 Introduction La mécanique des fluides(mdf) a pour objet l étude du comportement des fluides

Plus en détail

Nom :... Prénom :... Section :... No :... Exercice 1 (6 points) EPFL, Physique Générale I SIE & SMX, 2010-2011 Examen 14.01.2011

Nom :... Prénom :... Section :... No :... Exercice 1 (6 points) EPFL, Physique Générale I SIE & SMX, 2010-2011 Examen 14.01.2011 EPFL, Physique Générale I SIE & SMX, 200-20 Examen 4.0.20 Nom :... Prénom :... Section :... No :... Les seuls objets autorisés sont: Le formulaire "résumé mécanique" disponible sur le moodle une feuille

Plus en détail

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S )

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 01 Septembre 010 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 006-007) Lycée Stendhal, Grenoble

Plus en détail

Concours Centrale-Supélec 2005 7/12

Concours Centrale-Supélec 2005 7/12 Problème - type centrale Partie - Couplage des phénomènes de conduction thermique et électrique en régime linéaire. Étude d un réfrigérateur à effet Peltier Le but de cette partie est de montrer que, dans

Plus en détail

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007 Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 7 EXERCICE points. Le plan (P) a une pour équation cartésienne : x+y z+ =. Les coordonnées de H vérifient cette équation donc H appartient à (P) et A n

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Module : Analyse 03 Chapitre 00 : Fonctions de plusieurs variables Généralités et Rappels des notions topologiques dans : Qu est- ce que?: Mathématiquement, n étant un entier non nul, on définit comme

Plus en détail

Cinématique des fluides

Cinématique des fluides Cinématique des fluides L. Menguy, PSI*, Lycée Montesquieu, Le Mans février 2011 Plan du cours - Cinématique des fluides Description lagrangienne et eulérienne Notion de trajectoire et de ligne de courant

Plus en détail

Electromagnétisme. Chapitre 1 : Champ magnétique

Electromagnétisme. Chapitre 1 : Champ magnétique 2 e BC 1 Champ magnétique 1 Electromagnétisme Le magnétisme se manifeste par exemple lorsqu un aimant attire un clou en fer. C est un phénomène distinct de la gravitation, laquelle est une interaction

Plus en détail

Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012

Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012 Ecole Polytechnique de l Université de Nice - Sophia Antipolis CiP1 Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012 Patrizia Vignolo Jean-Michel Chauveau Thibault Gayral Sommaire : Introduction

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

Puissances de 10 Exercices corrigés

Puissances de 10 Exercices corrigés Puissances de 10 Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : produit de deux puissances de : Exercice 2 : inverse d une puissance de : et Exercice 3 : quotient de deux puissances de

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

Logiciel de calcul des paramètres astronomiques à l usage des installations solaires

Logiciel de calcul des paramètres astronomiques à l usage des installations solaires Revue des Energies Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (2007) 343 348 Logiciel de calcul des paramètres astronomiques à l usage des installations solaires R. Yaiche * Centre de Développement des Energies renouvelables

Plus en détail

Activités numériques

Activités numériques Sujet et correction Stéphane PASQUET, 25 juillet 2008 2008 Activités numériques Exercice On donne le programme de calcul suivant : Choisir un nombre. a) Multiplier ce nombre pas 3. b) Ajouter le carré

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES FERME-PORTE (ou «groom») Un «groom» est un système hydro-mécanique de fermeture automatique de porte. Description du fonctionnement La figure montre le dispositif

Plus en détail

Effet d une onde électromagnétique sur un atome à deux niveaux

Effet d une onde électromagnétique sur un atome à deux niveaux Université Pierre et Marie Curie Master de sciences et technologie Interaction matière-rayonnement Effet d une onde électromagnétique sur un atome à deux niveaux Introduction On considère un système atomique

Plus en détail

S 4 F. I) Définitions : 1) En statique et en dynamique :

S 4 F. I) Définitions : 1) En statique et en dynamique : Chapitre 1 : NOTION DE FORCE S 4 F I) Définitions : 1) En statique et en dynamique : Une force, ou action mécanique, peut être définie comme : - toute cause capable de déformer un objet (statique). Exemple

Plus en détail

TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter. 1. Les lois de la mécanique céleste dans le système solaire :

TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter. 1. Les lois de la mécanique céleste dans le système solaire : TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter Objectif : calculer la masse de Jupiter en observant le mouvement de ses satellites et en utilisant la 3ème loi de Kepler 1. Les lois

Plus en détail