Q6 : Comment calcule t-on l intensité sonore à partir du niveau d intensité?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Q6 : Comment calcule t-on l intensité sonore à partir du niveau d intensité?"

Transcription

1 EXERCICE 1 : QUESTION DE COURS Q1 : Qu est ce qu une onde progressive? Q2 : Qu est ce qu une onde mécanique? Q3 : Qu elle est la condition pour qu une onde soit diffractée? Q4 : Quelles sont les différentes sources de rayonnement dans l univers? Q5 : Qu est ce que l intensité sonore? Q6 : Comment calcule t-on l intensité sonore à partir du niveau d intensité? Q7 : Qu est ce que l effet Doppler? Q8 : Quelle est la condition pour qu un mouvement rectiligne soit uniformément varié? Q9 : Quelle est la condition pour qu un mouvement rectiligne soit uniforme? Q10 : Enoncer la troisième loi de Newton

2 Exercice 2 : Saut en tremplin. Le 17 mars 2013, le norvégien MADS OTSBERG a réalisé le saut le plus long du monde sur piste enneigée au volant de sa Ford fiesta RS WRC lors d un festival de sports extrêmes à TRYSIL en NORVEGE. Après une phase d accélération, son véhicule a abordé le tremplin avec une vitesse de 145 km.h -1 et s est envolée pour un saut d une portée de plus de 60 m. Dans tout l exercice, le système voiture et cascadeur est assimilé à son centre d inertie G. L étude est faite dans le référentiel terrestre considéré comme galiléen. On pose h = OC (hauteur du tremplin)= 8 m Données : Intensité de la pesanteur : g = 9,81 m.s -2 Masse du système : m = kg Longueur du tremplin de lancement = 31 m. Le cascadeur aborde le tremplin au point B, avec une vitesse de 145 km.h -1 et maintient cette vitesse jusqu au point C. Le repère d étude (O, i,k ) est indiqué sur la figure. Le tremplin est incliné d un angle par rapport à l horizontale. G z v 0 C D B O k i figure x Le cascadeur quitte le tremplin en C avec une vitesse initiale v 0 =145 km.h -1. Toutes les actions autres que le poids du système sont supposées négligeables. On souhaite étudier la trajectoire du centre G du système dans ces conditions. Le repère (O, i,k ) et l origine des dates sont choisis à l instant où le système quitte le point C. v du centre d inertie G du système est inclinée d un angle La vitesse initiale 0 par rapport à l horizontale. Q1. En appliquant la deuxième loi de Newton, donner les équations horaires x(t) et z(t) du mouvement du point G. Q2. En déduire l équation de la trajectoire z(x). Q3. A quelle hauteur maximale par rapport au sol le cascadeur va-t-il se trouver lors de son saut? Q4. A quelle distance maximale de C doit se trouver le point D pour que «l atterrissage» se fasse sur le tremplin? Q5. Comparer cette valeur avec celle donnée dans l énoncé. Comment peut-on interpréter cet écart?

3 Exercice 3 : Etude d une Tablette Tactile HP TouchPad (Numérisation et transfert de donnée) Document 1 : Fiche technique Tablette Tactile HP TouchPad Document 2 : Numérisation d une image Le codage de l image Le mode de représentation RVB (qui signifie rouge, vert, bleu) est le plus utilisé pour la restitution de l image. On l utilise notamment pour les caméras ou pour les écrans TV. L image est composée d une matrice de points appelés pixels (Picture Elément). Un pixel est composé de trois couleurs: le rouge, le vert et le bleu. Le mode de composition des couleurs se fait par addition des couleurs. En jouant sur l intensité de chacune d entre elle, on peut recréer les autres couleurs. Rouge Vert bleu Codage : chaque pixel de l image est codé sur un certain nombre de bits. Ainsi, si on code sur 8 bits, on obtient des images en 256 niveaux de gris, en 24 bits (codage RVB), on obtient des couleurs dites vraies (truecolor). Note : la composante alpha, qui permet d inclure des informations supplémentaires à l image (comme la transparence), peut être ajoutée. Le codage se fait alors en 32 bits (RGBA). Q1. À partir de la fiche technique (document 1) de la Tablette tactile fourni ci-dessus, donner la résolution maximale de l'écran. En déduire le format de l écran (4/3 ou 16/9). Justifier votre réponse. Q2. Relever la diagonale de l écran et la convertir en cm (1 pouce = 2,54 cm). En déduire la largeur et la hauteur de l écran. Q3. En déduire la taille d un pixel en mm.

4 Q4. On considère que la surface moyenne d un doigt sur un écran tactile correspond à un 1cm². Calculer la dimension du carré en pixels sur l écran (arrondir au pixel supérieur). En déduire le nombre de pixels couvert par le doigt. Q5. Calculer le nombre de pixels de l écran tactile de notre tablette. Q6. À partir du nombre de pixels, calculer le débit de données minimum pour cet écran avec une fréquence de rafraichissement de 100 Hz (100 images par seconde). Q7. La couleur de chaque pixel est constituée de trois composants RVB : le rouge, le vert et le bleu. Chaque couleur est déterminée par huit bits de donnée. Calculer le nombre de teintes possibles par couleur et en déduire le nombre de couleurs différentes pouvant être affichées par chaque pixel. Q8. Un des pixels de l écran est codée en décimal pour chaque couleur R V B comme indiqué ci-dessous, donnez en la correspondance en binaire et en Hexadécimal, puis indiquer la couleur de ce pixel. R V B Codage décimal Codage binaire % Codage Hexadécimal $ Q9. On désire envoyer par Wifi à une imprimante une photo prise par la caméra frontale de la tablette, quelle sera la taille du fichier numérique généré en octet sachant que l on utilise le codage RVB. Q10. Combien de temps faut-il pour envoyer ce fichier si la connexion Wifi de la tablette à un débit de transfert de 4Mio/s. Calculer la taille de ce fichier en Mio, et déterminer la durée de l envoi de celui-ci par Wifi. EXERCICE 4 : Fibre optique à saut d indice. Une fibre optique à saut d'indice (représentée sur la figure 1) est formée d'un cœur cylindrique en verre de diamètre ф cœur = 50 µm, d'axe Ox et d'indice nc =1,54, entouré d'une gaine optique d'indice ng = 1,52. Un rayon situé dans le plan Oxy entre dans la fibre au point O avec un angle d'incidence θ.

5 Q 1. A quelle condition sur i, angle d'incidence à l'interface cœur/gaine, le rayon reste-t-il confiné à l'intérieur du cœur? On note il l'angle d'incidence limite, donnez en sa valeur. Dessiner sur la feuille (document réponse) le trajet ultérieur du rayon en faisant apparaître plusieurs réflexions. Q 2. Montrer que la condition précédente est vérifiée si l'angle d'incidence θ est inférieur à un angle limite θl tel que sin(θl) = nc. cos(il). On rappelle que sin 2 x + cos²x = 1 pour tout réel x. En déduire l'expression de l'ouverture numérique ON de la fibre, définie par ON = sin(θl), en fonction de nc et ng uniquement. Q 3.Calculer la valeur de cette l ouverture numérique nc = 1,54 et ng = 1,52. Q4. Un rayon entre dans la fibre optique au point O avec un angle d'incidence limite θl, calculer la distance OA. Q5. Calculer la distance OC puis le rapport OA/OC. En déduire la distance parcourue par le rayon dans la fibre si celle-ci fait 1 Km de long. Q6. Exprimer la vitesse de propagation de la lumière dans le cœur de la fibre en fonction de la vitesse de la lumière dans le vide, notée c, et l'indice nc du cœur. Q7. Calculer la différence de temps de parcours t entre ce rayon et un rayon qui parcourrait la fibre sur l axe Ox. On donne la vitesse de la lumière dans le vide : c = 3, m.s 1. Q8. Déterminer la fréquence maximale de répétition pour que les impulsions ne se recouvrent pas en bout de fibre. Q9. On injecte à l'entrée de la fibre une impulsion lumineuse de durée t 0 formée par un faisceau de rayons ayant un angle d'incidence compris entre 0 et θl. La figure 2 représente l'allure du signal lumineux en fonction dutemps. Reproduire la figure sur la feuille (document réponse) en ajoutant à la suite l'allure du signal lumineux à la sortie de la fibre. Quelle durée a approximativement l'impulsion lumineuse en sortie de fibre?

6 Document réponse : À rendre et à agrafer impérativement avec la copie complété ou non. Exercice 4

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction DNS Sujet Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3 Réfraction I. Préliminaires 1. Rappeler la valeur et l'unité de la perméabilité magnétique du vide µ 0. Donner

Plus en détail

EPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES

EPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES EPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES Exercice 1 : Question de cours. Q1 : Que faut-il pour que la troisième loi de Newton s applique à deux corps A et B en interaction? Q2 : Qu observe t-on lorsque l on réalise

Plus en détail

TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE

TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE TD1 PROPAGATION DANS UN MILIEU PRESENTANT UN GRADIENT D'INDICE Exercice en classe EXERCICE 1 : La fibre à gradient d indice On considère la propagation d une onde électromagnétique dans un milieu diélectrique

Plus en détail

Numérisation de l information

Numérisation de l information Numérisation de l Une est un élément de connaissance codé à l aide de règles communes à un ensemble d utilisateurs. Le langage, l écriture sont des exemples de ces règles. 1 Comment les s sont-elles transmises?

Plus en détail

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE I LE PHENOMENE DE DISPERSION 1 Expérience 2 Observation La lumière émise par la source traverse le prisme, on observe sur l'écran le spectre de la lumière blanche.

Plus en détail

Devoir Surveillé n 3

Devoir Surveillé n 3 Devoir Surveillé n 3 Les candidat(e)s veilleront à exposer leurs réponses avec clarté et rigueur, rédiger avec soin dans un français correct et reporter dans la marge les numéros des questions traitées.

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

DS N 2 - MP 1 & 2 - Durée : 4 h

DS N 2 - MP 1 & 2 - Durée : 4 h DS N 2 - MP 1 & 2 - Durée : 4 h Mercredi 8 octobre 2014 Ce devoir comporte 12 pages et trois parties totalement indépendantes. Un soin particulier devra être apporté à la justication des armations ou des

Plus en détail

TP Codage Traitement d images numériques ISN TS1

TP Codage Traitement d images numériques ISN TS1 TP Codage Traitement d images numériques ISN TS1 I. Notion d image numérique 1. Définition Une image numérique est un ensemble discret de points appelés pixels ( contraction de picture elements ). Un pixel

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE 1. Signal analogique et signal numérique 2. Image matricielle - notion de pixel 2.1 La définition 2.2 La résolution 3. Image numérique 3.1 Image en niveaux de gris 3.2 Image en couleurs 4. Formats d image

Plus en détail

Polynésie 09/2009 EXERCICE I. RECORD DE SAUT EN LONGUEUR À MOTO (6 points)

Polynésie 09/2009 EXERCICE I. RECORD DE SAUT EN LONGUEUR À MOTO (6 points) Polynésie 9/29 EXERCICE I. RECORD DE SAUT EN LONGUEUR À MOTO (6 points) http://labolycee.org Le 31 mars 28, l Australien Robbie Maddison a battu son propre record de saut en longueur à moto à Melbourne.

Plus en détail

Chapitre 3: Dynamique

Chapitre 3: Dynamique Introduction Le mot dynamique désigne ou qualifie ce qui est relatif au mouvement. Il est l opposé du mot statique. Le mouvement d un point matériel est liée à son interaction avec le monde extérieur ce

Plus en détail

Chapitre 4. Travail et puissance. 4.1 Travail d une force. 4.1.1 Définition

Chapitre 4. Travail et puissance. 4.1 Travail d une force. 4.1.1 Définition Chapitre 4 Travail et puissance 4.1 Travail d une force 4.1.1 Définition En physique, le travail est une notion liée aux forces et aux déplacements de leurs points d application. Considérons une force

Plus en détail

TS Physique D Aristote à aujourd hui Exercice résolu

TS Physique D Aristote à aujourd hui Exercice résolu P a g e 1 TS Physique Eercice résolu Enoncé -34 avant JC : Aristote déclare qu une masse d or, de plomb ou de tout autre corps pesant tombe d autant plus vite qu elle est plus grosse et, en particulier,

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Mécanique...2 I.Mise en équations...2 II.Résolution...4 III.Vérifications...4 IV.Aspects énergétiques...4 Optique...5 I.Interférences

Plus en détail

A. Résolution et codage d une image en noir et blanc

A. Résolution et codage d une image en noir et blanc Nom :. Comment encoder une image Coéquipier :. Objectifs : étudier différents modes d encodage d une image (ou numérisation une image) Une image se caractérise par plusieurs propriétés : a) Sa défintion

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET. Séries Technologique et professionnelle MATHÉMATIQUES À L'ATTENTION DES CANDIDATS :

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET. Séries Technologique et professionnelle MATHÉMATIQUES À L'ATTENTION DES CANDIDATS : Session 2009 DIPLÔME NATIONAL DU BREVET Séries Technologique et professionnelle MATHÉMATIQUES À L'ATTENTION DES CANDIDATS : 1. L'usage des calculatrices est autorisé, toutefois, il est strictement interdit

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits.

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits. Session de Juillet 2001 Durée 2 H Documents interdits. Exercice 1 : Oscillations forcées de dipôles électriques Lors d une séance de travaux pratiques, les élèves sont conduits à étudier les dipôles en

Plus en détail

TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS. R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr

TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS. R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr 2015 Table des matières 1 TD1 : les bonnes résolutions 2 1.1 Premières

Plus en détail

Document 1 : modélisation d un appareil photographique

Document 1 : modélisation d un appareil photographique PCSI1-Lycée Michelet 2014-2015 APPROCHE DOCUMENTAIRE : appareil photo numérique Extrait du programme : en comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de

Plus en détail

TP Physique n 1. Spécialité TS. I. Généralités sur les lentilles minces: Convention:

TP Physique n 1. Spécialité TS. I. Généralités sur les lentilles minces: Convention: TP Physique n 1 Spécialité TS Convention: Dans cet exposé, la lumière est supposée se déplacer de la gauche vers la droite. I. Généralités sur les lentilles minces: Une lentille est un milieu transparent

Plus en détail

EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS

EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS ANNÉE 2013 EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS CSEA 2013 ÉPREUVE DE PHYSIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 1 - L usage de la calculatrice est autorisé ; - Les exercices sont indépendants

Plus en détail

Comment coder une image en langage binaire? Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes

Comment coder une image en langage binaire? Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes Comment coder une image en langage binaire? Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes Les deux grands types d'images numériques Image matricielle (bitmap) Image vectorielle Image

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES L usage des instruments de calcul et de dessin est autorisé selon les termes de la circulaire 99-186 du

Plus en détail

Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4ème Maths 3+Tech 1 Introduction :

Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4ème Maths 3+Tech 1 Introduction : Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4 ème Maths 3+Tech I- Introduction : En laissant l œil semi-ouvert lors de la réception de la lumière on observe des annaux alternativement brillants et

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

NOM : PRÉ-TEST 2 PHY NYC GROUPES 1315 et 1316 09/04/08

NOM : PRÉ-TEST 2 PHY NYC GROUPES 1315 et 1316 09/04/08 Règlements : NOM : PRÉ-TEST 2 PHY NYC GROUPES 1315 et 1316 09/04/08 Professeur : Pierre Noël de Tilly Tout plagiat entraîne la note zéro. Seuls calculatrice, règle, rapporteur d'angle, gomme à effacer,

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DM4 Page 北 航 中 法 工 程 师 学 院 ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR Année académique 24-25 Devoir à la maison n 4 À rendre le vendredi 2 juin 25 Numéro d étudiant à 8 chiffres :

Plus en détail

Brevet Blanc nº2 avril 2015

Brevet Blanc nº2 avril 2015 durée : 2 heures Brevet Blanc nº2 avril 2015 L utilisation d une calculatrice est autorisée. Indication portant sur l ensemble du sujet. Toutes les réponses doivent être justifiées, sauf si une indication

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES Repère : SESSION 2008 Durée : 3 H Page : 0/7 Coefficient : 2 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES Page : 1/7 Coefficient : 2

Plus en détail

1 Exercices d introduction

1 Exercices d introduction Université Paris 7 - Denis Diderot 2013-2014 TD 4 : accélération, mouvement parabolique, mouvement oscillant 1 Exercices d introduction 1. Evolution de la population mondiale Année (1er janvier) 1500 1600

Plus en détail

TS 32 Caractéristiques d une image numérique

TS 32 Caractéristiques d une image numérique FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 32 Caractéristiques d une image numérique Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus du programme de Terminale S Caractéristiques d une image

Plus en détail

Représenter les images

Représenter les images Représenter les images 4/1/01 1 Travail La séance de travail du 4/1 consiste à travailler l ensemble de ce document Les résolutions des exercices 3 et 11 sont à déposer dans les casiers numériques de vos

Plus en détail

Baccalauréat STI 2D/STL spécialité SPCL Métropole La Réunion 18 juin 2015

Baccalauréat STI 2D/STL spécialité SPCL Métropole La Réunion 18 juin 2015 Durée : 4 heures Baccalauréat STI 2D/STL spécialité SPCL Métropole La Réunion 18 juin 2015 EXERCICE 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chacune des questions suivantes,

Plus en détail

Exercice n 1 : Les taches solaires

Exercice n 1 : Les taches solaires Vendredi 14 octobre Contrôle de physique TS spé Sauf indication contraire, tout résultat doit être justifié. Calculatrice autorisée Exercice n 1 : Les taches solaires On se propose d étudier une lunette

Plus en détail

TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Colle n 1

TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Colle n 1 TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Colle n 1 Données : Champ de pesanteur terrestre : g = 9,81 N.kg -1 Constante de Planck : h = 6,62.10-34 SI Masse de l électron : m e- = 9,1.10-31 kg Charge élémentaire

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique INTRODUCTION Une image numérique est un ensemble discret de points appelés PIXELS (contraction de PICTure ELements). Elle a pour

Plus en détail

PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES

PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES SESSION 2013 SECOND CONCOURS ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures L usage des calculatrices de poche à alimentation autonome, sans imprimante et sans document d accompagnement

Plus en détail

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information I. Nature du signal I.1. Définition Un signal est la représentation physique d une information (température, pression, absorbance,

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLÉ - SCIENCES PHYSIQUES

DEVOIR SURVEILLÉ - SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR SURVEILLÉ - SCIENCES PHYSIQUES Calculette autorisée Durée: 1h 50 min Exercice I : Transmission d'information par fibre optique (8 points) (Sujet Polynésie 2013) Les fibres optiques constituent un

Plus en détail

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 1 Janvier 2012 - durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées. L orthographe, le soin et la présentation sont notés sur 4 points. Activités numériques (12 points)

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

Chapitre 1 LES IMAGES NUMÉRIQUES

Chapitre 1 LES IMAGES NUMÉRIQUES Chapitre 1 LES IMAGES NUMÉRIQUES 5 DÉFINITION Définition (Petit Robert) Reproduction exacte ou représentation analogique d un être ou d une chose (Très général) Image (dessin, icône, photographie,...)

Plus en détail

TP2 Ondes sismiques et structure interne du globe

TP2 Ondes sismiques et structure interne du globe TP2 Ondes sismiques et structure interne du globe En 1912, le sismologue allemand Beno Gutenberg est le premier à détecter une discontinuité entre le manteau inférieur et le noyau externe de la Terre à

Plus en détail

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE TS Spécialité-ptique 1-formation d une image T.P-cours de Physique n 1 : IMGE RMEE PR UNE LENTILLE MINCE CNVERGENTE Partie : Produire des Il faudra être capable de : images et observer Positionner sur

Plus en détail

ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points)

ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points) ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points) Pour cet exercice, l'utilisation de la calculatrice est autorisée Trois siècles avant notre ère, le célèbre savant grec Aristote affirmait qu "une masse d or, de

Plus en détail

Séries de TD 1 (Chapitre 1 : Généralités sur les TIC)

Séries de TD 1 (Chapitre 1 : Généralités sur les TIC) Séries de 1 (Chapitre 1 : Généralités sur les TIC) Exercice 1 : Les Technologies d'information et de la communication (TIC) représente l'ensemble des moyens ou équipements (matériels et logiciels ou programmes)

Plus en détail

Chapitre 10 La relativité du temps

Chapitre 10 La relativité du temps DERNIÈRE IMPRESSION LE 1 er août 2013 à 11:30 Chapitre 10 La relativité du temps Table des matières 1 L invariance de la vitesse de la lumière 2 2 La relativité du temps 2 3 La dilatation des temps 3 4

Plus en détail

3 : LA COMPRESSION DE DONNEES

3 : LA COMPRESSION DE DONNEES 3 : LA COMPRESSION DE DONNEES Représentation de l information Algorithmique Langages et programmation Architectures matérielles CONNAISSANCES ABORDEES Numérisation : Coder sous forme d'un code standard

Plus en détail

TS1 - DST de Physique-Chimie 04/11/2013-2 h

TS1 - DST de Physique-Chimie 04/11/2013-2 h NOM : PRÉNOM : CLASSE : TS1 - DST de Physique-Chimie 04/11/2013-2 h COMPETENCES EVALUEES (A = acquis ; E = en cours d acquisition ; N = non acquis) Ex1 Ex2 Ex3 Rédiger et présenter son devoir. Restituer

Plus en détail

FIBRE OPTIQUE À SAUT D INDICE

FIBRE OPTIQUE À SAUT D INDICE Mines Physique 2 PC 2011 Énoncé 1/6 ÉCOLE DES PONTS PARISTECH SUPAERO (ISAE), ENSTA PARISTECH, TELECOM PARISTECH, MINES PARISTECH, MINES DE SAINT ÉTIENNE, MINES DE NANCY, TÉLÉCOM BRETAGNE, ENSAE PARISTECH

Plus en détail

BREVET BLANC de Mathématiques. Jeudi 16 mai 2013

BREVET BLANC de Mathématiques. Jeudi 16 mai 2013 BREVET BLANC de Mathématiques Jeudi 16 mai 2013 ********************************** Durée de l épreuve : 2 heures ********************************** Le sujet comporte 5 pages. Dès que ce sujet vous est

Plus en détail

Les fonction affines

Les fonction affines Les fonction affines EXERCICE 1 : Voir le cours EXERCICE 2 : Optimisation 1) Traduire, pour une semaine de location, chaque formule par une écriture de la forme (où x désigne le nombre de kilomètres parcourus

Plus en détail

Electrocinétique et magnétostatique

Electrocinétique et magnétostatique Chapitre 3 Electrocinétique et magnétostatique 3.1 Electrocinétique - Vecteur densité de courant Un courant électrique correspond à des charges électriques mobiles. On appelle vecteur densité de courant

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

1 Introduction générale

1 Introduction générale Expérience n 10 Éléments d optique Domaine: Optique, ondes électromagnétiques Lien avec le cours de Physique Générale: Cette expérience est liée aux chapitres suivants du cours de Physique Générale: -

Plus en détail

DS n o 5 TS1 2012 Chutes des boulets (8 points, 1h45)

DS n o 5 TS1 2012 Chutes des boulets (8 points, 1h45) DS n o 5 TS1 2012 Chutes des boulets (8 points, 1h45) Exercice 1 Galilée à Pise (5,5 points) O i Selon la légende, Galilée (1564-1642) aurait étudié la chute des corps en lâchant divers objets du sommet

Plus en détail

SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège)

SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège) Thème SANTE SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège) Acquis du collège : une tension alternative périodique (comme celle du secteur) est une tension qui se répète à l'identique

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. MATHÉMATIQUES Séries STI2D et STL spécialité SPCL ÉPREUVE DU JEUDI 18 JUIN 2015

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. MATHÉMATIQUES Séries STI2D et STL spécialité SPCL ÉPREUVE DU JEUDI 18 JUIN 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Séries STI2D et STL spécialité SPCL ÉPREUVE DU JEUDI 18 JUIN 2015 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 4 Ce sujet comporte 8 pages numérotées

Plus en détail

Fiche à destination des enseignants TS 2 CD ou DVD?

Fiche à destination des enseignants TS 2 CD ou DVD? Fiche à destination des enseignants TS 2 CD ou DVD? Type d'activité Activité expérimentale ou évaluation expérimentale, type ECE Objectifs Pré-requis Conditions de mise en œuvre Liste du matériel, par

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Un automobiliste roulant à 120 km/h effectue un parcours de 300 km. Quelle est la durée du trajet en heures et minutes?

Un automobiliste roulant à 120 km/h effectue un parcours de 300 km. Quelle est la durée du trajet en heures et minutes? EXERCICES SUR LE MOUVEMENT RECTILIGNE UNIFORME Exercice 1 Un automobiliste roulant à 120 km/h effectue un parcours de 300 km. Quelle est la durée du trajet en heures et minutes? (D après sujet de Dominante

Plus en détail

TD : Codage des images

TD : Codage des images TD : Codage des images Les navigateurs Web (Netscape, IE, Mozilla ) prennent en charge les contenus textuels (au format HTML) ainsi que les images fixes (GIF, JPG, PNG) ou animée (GIF animée). Comment

Plus en détail

Lancer de poids. TS Chimie aux championnats du monde. Exercice résolu

Lancer de poids. TS Chimie aux championnats du monde. Exercice résolu P a e 1 TS Chimie Le lancer de poids aux championnats du monde Exercice résolu Enoncé Lors des championnats du monde d'athlétisme qui eurent lieu à Paris en août 3, le ainqueur de l'épreue du lancer du

Plus en détail

Activité n 3 chapitre IV: Découverte de l effet Doppler. THEME : Observer ondes et matière. Activité n 3 observer ondes et matière chapitre IV

Activité n 3 chapitre IV: Découverte de l effet Doppler. THEME : Observer ondes et matière. Activité n 3 observer ondes et matière chapitre IV THEME : Observer ondes et matière Activité n 3 observer ondes et matière chapitre IV Activité n 3 chapitre IV: Découverte de l effet Doppler I Présentation de l effet Doppler Ecouter les fichiers Audio

Plus en détail

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert Séance n 2 Couleur des objets Une couleur spectrale correspond à une lumière dont le spectre ne présente qu une seule couleur. Il existe 6 couleurs spectrales : rouge, orangé, jaune, vert, bleu, violet.

Plus en détail

DS n 6 (1h30) Chap D3+D4 27/03/2015. DEVOIR SURVEILLÉ n 6 Un petit tour à la fête foraine CALCULATRICE INTERDITE!!!

DS n 6 (1h30) Chap D3+D4 27/03/2015. DEVOIR SURVEILLÉ n 6 Un petit tour à la fête foraine CALCULATRICE INTERDITE!!! DEVOIR SURVEILLÉ n 6 Un petit tour à la fête foraine CALCULATRICE INTERDITE!!! Brenda Semeda-Moreiro, une élève de, décide de passer tout son week-end à réviser le contrôle de physique prévu pour lundi.

Plus en détail

1 ère S La petite voiture Physique Mécanique

1 ère S La petite voiture Physique Mécanique Page 1 sur 5 1 ère S Physique Mécanique - Enoncé - Remarques préliminaires : - n prendra g = 9,8 N.kg -1. - n traaille dans un référentiel terrestre supposé galiléen. Un jouet, une «petite oiture», est

Plus en détail

TS 34 Le poids des images

TS 34 Le poids des images FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 34 Le poids des images Type d'activité Activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences exigibles du programme de Terminale S Images numériques

Plus en détail

Force de tension d une corde

Force de tension d une corde Force de tension d une corde 1.a. Deux façons de répondre à la question : 25 images 1 seconde 1 image T T = 1/25 = 0,04 s. 25 images par seconde représente la fréquence de prise de vue. Or T = 1/f donc

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 15 Volant de badminton en perte d énergie?

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 15 Volant de badminton en perte d énergie? FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 15 Type d'activité Activité expérimentale Notions et contenus du programme de 1 ère S Compétences attendues du programme de 1 ère S Énergie d un point matériel

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES FERME-PORTE (ou «groom») Un «groom» est un système hydro-mécanique de fermeture automatique de porte. Description du fonctionnement La figure montre le dispositif

Plus en détail

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond.

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond. PROBLEME(12) Une entreprise doit rénover un local. Ce local a la forme d'un parallélépipède rectangle. La longueur est 6,40m, la largeur est 5,20m et la hauteur est 2,80m. Il comporte une porte de 2m de

Plus en détail

Ludovic Grossard. Chapitre V Les bres optiques. Chapitre V. Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges

Ludovic Grossard. Chapitre V Les bres optiques. Chapitre V. Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges Chapitre V Les bres optiques Ludovic Grossard Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges 1 Structure d'une bre 2 Prol d'indice 3 Principe de guidage 4 Caractéristiques d'une bre

Plus en détail

SIGNAUX ANALOGIQUES ET NUMERIQUES

SIGNAUX ANALOGIQUES ET NUMERIQUES SIGNAUX ANALOGIQUES ET NUMERIQUES 1. ANALOGIQUE OU NUMERIQUE? Un signal est la représentation physique d une information qui est transportée avec ou sans transformation, de la source jusqu au destinataire.

Plus en détail

Exercice 1 : 3 points

Exercice 1 : 3 points BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES MATHEMATIQUES (15 points) Exercice 1 : 3 points PARTIE 1 : Détermination du diamètre de la roue La géométrie des trains roulants, désigne

Plus en détail

Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression.

Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression. Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression. Le document a été paginé de façon à ce que chaque devoir corresponde à une page pour en faciliter l impression. Page 2... Devoir

Plus en détail

Mesure de constantes universelles : c

Mesure de constantes universelles : c Manipulation Bac. Math. Constantes universelles : c 1 Mesure de constantes universelles : c 1. But de la manipulation Le but de la manipulation est la mesure de la constante universelle : valeur de la

Plus en détail

Manipulation d'images à usage scientifique. Fabrice Duprat février 2001 1

Manipulation d'images à usage scientifique. Fabrice Duprat février 2001 1 Manipulation d'images à usage scientifique Fabrice Duprat février 2001 1 Images en mode point ou bitmap = un ensemble de points (pixels) Exemple: image de 20 pixels x 10 pixels Fabrice Duprat février 2001

Plus en détail

Images numériques. Notions et contenus. évaluée

Images numériques. Notions et contenus. évaluée Images numériques Thème Notions et contenus Compétence travaillée ou évaluée Résumé Mots clefs Académie Référence Auteur Transmettre et stocker de l information Caractéristiques d une image numérique :

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE N 1

DEVOIR SURVEILLE N 1 Année 2011/2012 - PCSI-2 DS 01 : Optique 1 DEVOIR SURVEILLE N 1 Samedi 24 Septembre 2011 Durée 3h00 Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction.

Plus en détail

RCI. Réseaux et Communication Industrielle. TD n 1

RCI. Réseaux et Communication Industrielle. TD n 1 TD n 1 1 Exercice 1 Soit une image couleur non-compressée de taille 1024 768 pixels, chaque pixel étant composé de 3 octets. s 1 Combien de temps va durer sa transmission sur une liaison : Hertzienne 1.2

Plus en détail

Brevet des collèges Polynésie septembre 2014

Brevet des collèges Polynésie septembre 2014 Brevet des collèges Polynésie septembre 2014 Durée : 2 heures Indication portant sur l ensemble du sujet. Toutes les réponses doivent être justifiées, sauf si une indication contraire est donnée. Pour

Plus en détail

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Collège OASIS Corrigé de l Epreuve de Mathématiques L usage de la calculatrice est autorisé, mais tout échange de matériel est interdit Les exercices sont indépendants

Plus en détail

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident OPTIQUE Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident AIR rayon réfléchi EAU rayon réfracté A l'interface entre les deux milieux, une partie

Plus en détail

Exercices, dioptres sphériques et lentilles

Exercices, dioptres sphériques et lentilles 1 exercices, dioptres sphériques et lentilles Exercices, dioptres sphériques et lentilles 1 Lentille demi-boule Considérons une lentille demi-boule de centre O, de sommet S, de rayon R = OS = 5cm, et d'indice

Plus en détail

Savoir son cours. COMP.9 Energie mécanique exercices. Quel frimeur! Comparer voiture et camion : Julie sur sa balançoire : Le bon choix :

Savoir son cours. COMP.9 Energie mécanique exercices. Quel frimeur! Comparer voiture et camion : Julie sur sa balançoire : Le bon choix : COMP.9 Energie mécanique exercices Savoir son cours Quel frimeur! Quelle est leur masse? E c = ½ m v m = E c/v Attention! La vitesse doit être en m/s! v = 45 km/h = 45/ 3,6 m/s = 1,5 m/s. Ainsi, m = 18

Plus en détail

Devoir Surveillé n 2

Devoir Surveillé n 2 Devoir Surveillé n 2 Les candidat(e)s veilleront à exposer leurs réponses avec clarté et rigueur, rédiger avec soin dans un français correct et reporter dans la marge les numéros des questions traitées.

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section : i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section : i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section : i-prépa annuel - 61 Chapitre 7 : Chute d une bille dans un fluide I. Deux nouvelles forces : a) la Poussée d Archimède : Tout corps

Plus en détail

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115 Bibliographie sur le cours UMSIE115 Auteurs Titre Editeur D. BATTU Télécommunications, Principes, Infrastructures et services Dunod Informatiques P. LECOY Technologie des Télécoms Hermes C. SERVIN Télécoms

Plus en détail

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points)

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) BAC S 2011 LIBAN http://labolycee.org EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) Les parties A et B sont indépendantes. A : Étude du fonctionnement d un spectrophotomètre

Plus en détail

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 2 mars 2011 - durée : 2 heures

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 2 mars 2011 - durée : 2 heures BREVET BLANC de MATHEMATIQUES n 2 mars 2011 - durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées. L orthographe, le soin et la présentation sont notés sur 4 points. Activités numériques (12 points) Exercice

Plus en détail

TP SIN Traitement d image

TP SIN Traitement d image TP SIN Traitement d image Pré requis (l élève doit savoir): - Utiliser un ordinateur Objectif terminale : L élève doit être capable de reconnaître un format d image et d expliquer les différents types

Plus en détail

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique But : «En comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de la focale, de la durée

Plus en détail

.,~. V RVB RVB. Données: ~ 1 ev = 1,60 X 10-19 J ; ~ constante de Planck h = 6,63 x 10-34 J.s ; ~ 1 octet = 8 bits. 1. Du capteur à l'image numérique

.,~. V RVB RVB. Données: ~ 1 ev = 1,60 X 10-19 J ; ~ constante de Planck h = 6,63 x 10-34 J.s ; ~ 1 octet = 8 bits. 1. Du capteur à l'image numérique EXERCICE - LE SMARTPHONE, L'OUTIL MULTIMÉDIA (6 points) De nos jours, le smartphone est devenu un outil multimédia de plus en plus apprécié. À lui seul, il combine toutes les fonctionnalités «high-tech)}

Plus en détail