Informatique / Programmation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Informatique / Programmation"

Transcription

1 Informatique / Programmation Programmation orientée objet avec Java 02 : Expressions et opérateurs Jacques Bapst

2 Expressions [1] Les expressions sont des entités composées de littéraux, de variables, d'invocations de méthodes et d'opérateurs. Ex : 4 + a / f(x) Les expressions sont des éléments syntaxiques permettant de déterminer une valeur à partir d'autres valeurs L'évaluation d'une expression détermine une valeur et un type de retour Les expressions primaires : littéraux ou variables La valeur résultante de l'évaluation d'une expression primaire est la valeur littérale ou la valeur enregistrée dans la variable. Le type résultant est celui de la valeur littérale ou de la variable Exemples : 141 Littéral entier (type int, valeur 141) true total Littéral booléen (type boolean, valeur true) Variable (type selon déclaration de variable, valeur actuelle de total) EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 2

3 Expressions [2] Les expressions complexes sont composées d'expressions primaires (opérandes) et d'opérateurs (y c. invocation de méthodes) Exemples : total = 141 Expression d'affectation Expression avec opérateur d'addition total = 7 + b r = p.min(a, b) Expression comprenant une addition et une affectation Expression comprenant une invocation de méthode La valeur et le type d'une expression complexe sont déterminés par les valeurs et types des opérandes ainsi que par les opérateurs qui interviennent dans l'expression (les règles seront vues plus tard). Certains opérateurs ont des effets de bord : ils changent par ex. la valeur des opérandes et donc modifient l'état du programme (affectation, incrémentation, décrémentation, invocation de méthodes, création d'objets) a = 2 i++ EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 3

4 Opérateurs Les opérateurs sont des éléments syntaxiques qui effectuent certaines opérations en utilisant les valeurs de leurs opérandes (paramètres de l'opération). Opérateurs unaires (monadiques) -b Opérateur monadique moins a++ Opérateurs binaires (dyadiques) a * b y = z (int)y Opérateurs ternaires 1 opérande Opérateur monadique de post-incrémentation 2 opérandes L'opérateur de multiplication est binaire L'affectation est également binaire Transtypage (casting) Un seul opérateur ternaire en Java x > y? x : y Opérandes 3 opérandes Retourne la valeur maximale entre x et y Op Résultat EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 4

5 Liste des opérateurs [1] P A Opérateur Type(s) des opérandes Opération 15 G. [] ( params ) ++, -- objet, membre tableau, int méthode, liste de paramètres variable accès au membre d'un objet accès à l'élément d'un tableau invocation (appel) de méthode post-incrémentation, décrémentation 14 D ++, -- +, - ~! 13 D new ( type ) variable nombre entier booléen classe, liste de paramètres type, quelconque pré-incrémentation, décrémentation plus monadique, moins monadique complément binaire NON logique création (instanciation) d'objet transtypage (conversion de type) 12 G *, /, % nombre, nombre multiplication, division, modulo 11 G +, - + nombre, nombre chaîne de caract., quelconque addition, soustraction concaténation 10 G <<, >>, >>> entier, entier décalage à gauche, droite, non-signé 9 G <, <= >, >= instanceof 8 G ==!= ==!= P : Précédence A : Associativité nombre, nombre nombre, nombre référence, type primitif, primitif primitif, primitif référence, référence référence, référence inférieur, inférieur ou égal supérieur, supérieur ou égal comparaision de types égalité (valeurs égales) non-égalité égalité (référence au même objet) non-égalité EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 5

6 Liste des opérateurs [2] P A Opérateur Type(s) des opérandes Opération 7 G & entier, entier ET binaire (bit à bit) & booléen, booléen ET logique 6 G ^ ^ 5 G entier, entier booléen, booléen entier, entier booléen, booléen OU exclusif binaire (bit à bit) OU exclusif logique OU binaire (bit à bit) OU logique 4 G && booléen, booléen ET logique conditionnel 1) 3 G booléen, booléen OU logique conditionnel 1) 2 D? : booléen, quelconque, quelconque opérateur conditionnel (ternaire) 1 D = *=, /=, %=, +=, -=, <<=, >>=, >>>=, &=, ^=, = P : Précédence A : Associativité variable, quelconque variable, quelconque affectation affectation avec opération 1) L'opérande de droite n'est évaluée que si c'est nécessaire EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 6

7 Précédence et Associativité Précédence (voir colonne P dans la liste des opérateurs) Définit, en l'absence de parenthèses, quelles opérandes sont liés à quels opérateurs Plus le degré de précédence est élevé et plus les opérandes sont liés à l'opérateur considéré Les parenthèses permettent de spécifier explicitement les liens entre les opérandes et les opérateurs Conseil : Sauf cas triviaux, toujours mettre des parenthèses dans les expressions complexes afin d'éviter toute ambiguïté d'interprétation Associativité (voir colonne A dans la liste des opérateurs) S'il y a plusieurs opérateurs de même précédence, l'associativité définit l'ordre dans lequel les opérations seront exécutées De la gauche vers la droite (G) De la droite vers la gauche (D) EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 7

8 Opérateurs arithmétiques Effectuent des opérations arithmétiques et retournent des résultats numériques Le type du résultat dépend du type des opérandes Si nécessaire, une conversion élargissante (automatique) des opérandes est effectuée avant l'opération + - plus, moins monadique + - addition, soustraction pré/post incrémentation, pré/post décrémentation * / % multiplication, division, modulo (reste de la division entière) -2.7 i++ --j - 2 a * x*x /3 17 % 5 ( ne pas confondre avec 17 / 5 ) EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 8

9 Ordre d'évaluation Pour mettre en évidence l'ordre d'évaluation des opérations d'une expression, on peut placer des parenthèses en fonction de la précédence et de l'associativité des opérateurs impliqués : Précédence * G G G G ( ( 1 + ( 3 * 4 ) ) - 2 ) - 5 Associativité v = a - i D G D v = ( a - ( i++ ) ) Après placement des parenthèses, les opérateurs ne devraient avoir comme opérandes que des expressions entre parenthèses ou éventuellement un symbole ou une valeur littérale unique (isolé). Analyse non terminée : u = (a * b) - (c * d) + f(e); EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 9

10 C o m p l é m e n t Java / Expressions et opérateurs Ordre d'évaluation / Ordre des opérations Dans des expressions plus complexes (et un peu tordues) il est nécessaire de bien distinguer l'ordre d'évaluation des opérandes (qui s'effectue de gauche à droite) et l'ordre des opérations (qui dépend de la précédence et de l'associativité des opérateurs). De telles expressions pièges sont à éviter (il faut impérativement écrire le code de manière moins ambiguë). int i = 10; i = i + (i=5); int i=2; i = ++i + ++i * ++i; int i=1, j=2; i = i+++j; EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 10

11 Évaluation des opérations [1] Si l'un des opérandes est un nombre en virgule flottante, l'arithmétique décimale (arithmétique réelle) est utilisée (calcul en virgule flottante) Si les deux opérandes sont des nombres entiers, l'arithmétique entière est utilisée (important pour les divisions et pour le domaine des valeurs possibles) Les caractères (char) sont traités comme des entiers short (leur valeur Unicode est utilisée) L'arithmétique entière est circulaire et ne produit jamais de dépassement (une division par zéro lève cependant l'exception ArithmeticException) L'arithmétique décimale (en virgule flottante) peut produire des valeurs spéciales (infini, -infini, zéro négatif, NaN) mais ne lève jamais d'exceptions EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 11

12 Évaluation des opérations [2] Le résultat d'une expression entière est de type int 1) sauf si l'un des opérandes est de type long, auquel cas l'expression est de type long (voir diagramme page suivante) Le résultat d'une expression réelle (comprenant au moins un opérande en virgule flottante) est de type float 1) sauf si l'un des opérandes est de type double, auquel cas l'expression est de type double (voir diagramme page suivante) 1) par conversion élargissante automatique (promotion) des opérandes byte b = 12; short s = 167; float f = 1.2f; int i = s - b; // Expression entière, s et b sont convertis en int // avant l'opération double d = f * 2.5; // Expression réelle, f est converti en double avant // l'opération (car 2.5 est de type double) EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 12

13 Évaluation des expressions arithmétiques Pour chaque opérateur arithmétique, d'éventuelles conversions préalables sont effectuées en fonction du type de ses opérandes : N Nb à virg.? Y N long? Y N double? Y Conversion év. et calcul en int Conversion év. et calcul en long Conversion év. et calcul en float Conversion év. et calcul en double Arithmétique entière Arithmétique décimale Exemple : 17 / EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 13

14 ==!= égalité, inégalité < > plus petit, plus grand Opérateurs relationnels Effectuent des opérations de comparaison et retournent des résultats booléens <= >= plus petit ou égal, plus grand ou égal i < 5 if (age >= 18) {...} while (i<100) {...} if (objet1!= objet2) {...} // Comparaison des références Attention : pour les types références (objets et tableaux) les opérateurs d'égalité et d'inégalité comparent les références et non les valeurs référencées. EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 14

15 Opérateurs et nombres en virgule flottante Les nombres en virgule flottante (float et double) ne sont que des approximations des nombres réels car ils sont codifiés (en base 2) avec un nombre limité de bits pour la mantisse et pour l'exposant (voir par ex. ou babbage.cs.qc.edu/ieee-754). Même à l'intérieur du domaine de valeurs prévu et avec un nombre de décimales inférieur à la précision maximale, une grande quantité de nombres réels ne peuvent pas être représentés exactement. C'est pourquoi il faut être très prudent lors de l'utilisation des opérateurs relationnels avec les nombres en virgule flottante et tenir compte de ces problèmes d'arrondi. float a=1.0f, b=0.1f, c=0.2f; (a+(b+c))!= ((a+b)+c) //!!! true!!! (a+(b+c)) < ((a+b)+c) //!!! true!!! float d=2.0e7f; d == (d+1) //!!! true!!! EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 15

16 Opérateurs logiques Effectuent des opérations logiques et retournent des résultats booléens! NON logique & && ET logique OU logique ET logique conditionnel (le 2 ème opérande n'est évalué que si le 1 er est vrai) OU logique conditionnel (le 2 ème opérande n'est évalué que si le 1 er est faux) ^ OU exclusif logique Ne pas confondre avec l'élévation à la puissance! if (!found) {...} if (size>1.4 age>12) {...} if (t!=null && t.length>=2 && t[1]!=4) {...} EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 16

17 Opérateurs orientés bits Effectuent des opérations bit à bit et retournent des résultats entiers (signés) ~ Inversion (complément à 1) & ET (bit à bit) OU (bit à bit) ^ OU exclusif (bit à bit) Ne pas confondre avec l'élévation à la puissance! << Décalage à gauche (zéros ajoutés à droite) >> Décalage à droite signé (bit du signe ajouté à gauche) >>> Décalage à droite non-signé (zéros ajoutés à gauche) byte b = ~12 // ~ => (-13) 10 & 7 // & => ( 2) 10 7 // => ( 15) 10 ^ 7 // ^ => ( 13) 10 << 2 // => ( 40) 10 >> 2 // => ( 2) -10 >> 2 // => ( -3) -10 >>>2 // => ( 61) EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 17

18 Affectation / Assignation Enregistre dans l'opérande de gauche (variable) la valeur de l'opérande de droite (valeur de l'expression) Le type de la variable (opérande de gauche) doit être compatible avec le type de l'expression de droite (si nécessaire, conversion élargissante automatique) Le type et valeur de retour d'une expression d'affectation correspondent au type de la variable et, respectivement, à sa valeur après affectation Attention : Ne pas confondre l'opérateur d'affectation (=) avec celui d'égalité (==) "prend pour valeur" et non pas "est égal à" a = b + c; // La variable a prend pour valeur le résultat de la somme (b+c) a = b = c; // Associativité à droite a = (b = c) t[i] = circle.center(); EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 18

19 Affectation avec opérateur Combinaison de l'affectation avec un opérateur (arithmétique ou orienté bits) Le type de l'opérande de gauche (variable) doit être compatible avec le type de l'expression de droite var op= expr est équivalent à var = var op ( expr ) Opérateurs combinés : += -= *= /= %= &= = ^= <<= >>= >>>= i += 2; // i = i + 2; a *= z + 4; // a = a * (z + 4); flag = mask; // flag = flag mask; // set some bits according to a mask EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 19

20 Sera vu plus en détail dans le cadre du polymorphisme Java / Expressions et opérateurs Opérateur instanceof Permet de tester si une expression (de type référence) est compatible (convertible) avec un type donné. Retourne true si l'opérande de gauche (qui doit être une expression de type objet ou tableau) est une instance du type spécifié par l'opérande de droite (qui doit être un type référence) "Texte" instanceof String; // true "Texte" instanceof Object; // true null instanceof String; // false new int[] {1} instanceof Object // true new int[] {1} instanceof byte[] // false tableau d'int tableau de byte // Utile pour prévenir des erreurs de transtypage if (forme instanceof Polygone) { Polygone p1 = (Polygone)forme; } EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 20

21 C o m p l é m e n t Java / Expressions et opérateurs Opérateurs particuliers Ces opérateurs particuliers sont parfois considérés comme des éléments syntaxiques, parfois comme opérateurs : Accès à un membre d'un objet (.) obj.x obj.f() Accès à un élément d'un tableau ([]) t[2] Invocation de méthode (()) rectangle.move(x, y) Création d'un objet (new) new Point(4.0, -2.5); new ArrayList(); Conversion de type / Transtypage (()) (float)position (int)(a*1.414f) (Circle)shape EIA-FR / Jacques Bapst PR1_02 21

Eléments de syntaxe du langage Java

Eléments de syntaxe du langage Java c jan. 2014, v3.0 Java Eléments de syntaxe du langage Java Sébastien Jean Le but de ce document est de présenter es éléments de syntaxe du langage Java : les types primitifs, les opérateurs arithmétiques

Plus en détail

Informatique / Programmation

Informatique / Programmation Java / Introduction Caractéristiques principales Informatique / Programmation Orientation Objet (C++) -- Sécurité intégrée Portabilité Programmation orientée objet avec Java 01 : Introduction / Éléments

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

Le langage Java - Syntaxe

Le langage Java - Syntaxe Le langage Java - Syntaxe LES BASES: litéraux, types, expressions, instructions LE LANGAGE JAVA - SYNTAXE LES COMMENTAIRES LES IDENTIFICATEURS LISTES DES MOTS RÉSERVÉS: LES LITÉRAUX BOOLÉENS LA DÉCLARATION

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 3 Le langage Java Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

Langage Élémentaire Algorithmique Spécifications du langage

Langage Élémentaire Algorithmique Spécifications du langage Langage Élémentaire Algorithmique Spécifications du langage Lionel Clément Version provisoire Novembre 2012 Le but de ce projet est de livrer un compilateur pour un langage élémentaire algorithmique (Léa).

Plus en détail

1 Grad Info Soir Langage C - Juin 2006

1 Grad Info Soir Langage C - Juin 2006 1 Grad Info Soir Langage C - Juin 2006 1. Explications L'examen comprend 3 parties - un programme à réaliser à domicile - une partie écrite qui comprend un certain nombre de petits paragraphes de code

Plus en détail

Numération II. Laval. January 24, 2013. Bellepierre

Numération II. Laval. January 24, 2013. Bellepierre Bellepierre January 24, 2013 Opération en base 4 Les nombres sont tous écrit en base 4... La table d addition + 1 2 3 1 2 3 10 2 3 10 11 3 10 11 12 Exemple 1 1 1 1 2 3 + 2 2 2 1 0 1 1 Opération en base

Plus en détail

Codage des données en machine.

Codage des données en machine. Codage des données en machine. 1 Entiers naturels Changements de base Codage en machine 2 Entiers relatifs : codage en complément à 2 Dénition Addition et calcul de l'opposé en complément à 2 3 Représentation

Plus en détail

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Cours d introduction à l informatique Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Qu est-ce qu un Une recette de cuisine algorithme? Protocole expérimental

Plus en détail

Chapitre 5. Opérateurs, expressions et conversions

Chapitre 5. Opérateurs, expressions et conversions Chapitre 5 : Opérateurs, expressions et conversion 41 Chapitre 5 Opérateurs, expressions et conversions Chapitre 5 : Opérateurs, expressions et conversion 42 1. Expressions - Une expression est la composition

Plus en détail

Mise à niveau en Java

Mise à niveau en Java Mise à niveau en Java Cours 1 Stéphane Airiau Université Paris-Dauphine Stéphane Airiau (Université Paris-Dauphine) - Java Cours 1 1 Aujourd hui Eléments de base Variables, opérateurs, type d une expression

Plus en détail

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Table des matières Qu est-ce-que l informatique? Qu est-ce-qu un ordinateur? 2 Principaux composants...............................................

Plus en détail

Introduction à l algorithmique et à la programmation 2013-2014. Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr. Cours 1 / 5

Introduction à l algorithmique et à la programmation 2013-2014. Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr. Cours 1 / 5 Introduction à l algorithmique et à la programmation IUT 1ère année 2013-2014 Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr Cours 1 / 5 Déroulement du cours Organisation : 5 séances de 2h de cours 10 séances de

Plus en détail

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Introduction La mémoire des ordinateurs est constituée d une multitude de petits circuits électroniques qui ne peuvent être que dans deux états : sous

Plus en détail

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Cours Info - 12 Représentation des nombres en machine D.Malka MPSI 2014-2015 D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Sommaire Sommaire 1 Bases de numération par position 2 Représentation des entiers

Plus en détail

Atelier C TIA Portal CTIA04 : Programmation des automates S7-300 Opérations numériques

Atelier C TIA Portal CTIA04 : Programmation des automates S7-300 Opérations numériques Atelier C TIA Portal CTIA04 : Programmation des automates S7-300 Opérations numériques CTIA04 Page 1 1. Les types de données sous S7 300 Il existe plusieurs types de données utilisées pour la programmation

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons Chapitre II DÉFINITION DES SYSTÈMES LOGIQUES 2.1 LES NOMBRES DANS LES SYSTÈMES LOGIQUES Les humains comptent en DÉCIMAL 2.1.1 DÉCIMAL: o Base 10 o 10 chiffres: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 o M C D U o

Plus en détail

Informatique / Programmation

Informatique / Programmation Informatique / Programmation Programmation orientée objet avec Java 07 : Chaînes de caractères Jacques Bapst jacques.bapst@hefr.ch Chaînes de caractères (String) En Java les chaînes de caractères sont

Plus en détail

S. Laporte C# mode console DAIGL TS1

S. Laporte C# mode console DAIGL TS1 Bases du langage C# I. C# en mode console (mode texte) Avantages par rapport au mode graphique (Application Windows): - C'est un mode plus proche de l'approche algorithmique (pas de notions de composants,

Plus en détail

Licence Fondamentale SMI (semestre 3)

Licence Fondamentale SMI (semestre 3) Cours Programmation I (chapitres 1&2) Licence Fondamentale SMI (semestre 3) Pr. Mouad BEN MAMOUN ben_mamoun@fsr.ac.ma Année universitaire 2014/2015 2014/2015 Pr. Ben Mamoun 1 Plan du cours (1) 1. Introduction

Plus en détail

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C IN 102 - Cours 1 Qu on le veuille ou non, les systèmes informatisés sont désormais omniprésents. Même si ne vous destinez pas à l informatique, vous avez de très grandes chances d y être confrontés en

Plus en détail

1 Valeur d une expression

1 Valeur d une expression PCSI Informatique: Cours2 1 VALEUR D UNE EXPRESSION Expressions et variables en informatique 1 Valeur d une expression Expression : suite de caractères qui a un sens pour la machine Valeur d une expression

Plus en détail

Commentaires Sur une ligne // Comme en C++, après un slash-slash int i; // commentaire jusqu à la fin de la ligne

Commentaires Sur une ligne // Comme en C++, après un slash-slash int i; // commentaire jusqu à la fin de la ligne 1 - Types et instructions de base Java 2 - Tableaux de types primitifs 3 - Méthodes statiques 1 2 Identificateurs Nommer les classes, les variables, les méthodes, Un identificateur Java est de longueur

Plus en détail

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ cliquer

Plus en détail

CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions

CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions 1. Types simples Un type définit l'ensemble des valeurs que peut prendre une variable, le nombre d'octets à réserver en mémoire et les opérateurs que

Plus en détail

Programmation Orientée Objet

Programmation Orientée Objet Programmation Orientée Objet Mohamed Tounsi Institut Supérieur d'informatique et de Multimédia Sfax Septembre 2014 Mohamed Tounsi (ISIMS) Programmation Orientée Objet Septembre 2014 1 / 22 de base Les

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

Construction d un site WEB

Construction d un site WEB Construction d un site WEB 1 Logique binaire 1: Les systèmes de numération Un ordinateur est un appareil électronique. Deux tensions sont majoritairement présentes dans ses circuits électroniques : 0V

Plus en détail

Programmation VBA. Identificateurs. Types de base. Déclaration d une variable. Commentaires. Activer l onglet Développeur (Excel)

Programmation VBA. Identificateurs. Types de base. Déclaration d une variable. Commentaires. Activer l onglet Développeur (Excel) Activer l onglet Développeur (Excel) Programmation VBA Michel Reid Cliquez sur le bouton Office (coin supérieur gauche) Cliquez sur le bouton Options Excel Dans la section Standard, cochez la case Afficher

Plus en détail

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année Informatique UE 102 Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/ UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Algorithmique (M1 LTTAC UE3 du S1 & M2 LCE) Univ. Lille 3 2015-2016 15/09/15 ; page 1 N. Gasiglia

Algorithmique (M1 LTTAC UE3 du S1 & M2 LCE) Univ. Lille 3 2015-2016 15/09/15 ; page 1 N. Gasiglia 15/09/15 ; page 1 N. Gasiglia Quelques instructions de base Préambule Quand un programme a besoin d échanger des informations avec l utilisateur qui l exécute, ou avec un fichier qui en contient ou dans

Plus en détail

Chapitre 10 Arithmétique réelle

Chapitre 10 Arithmétique réelle Chapitre 10 Arithmétique réelle Jean Privat Université du Québec à Montréal INF2170 Organisation des ordinateurs et assembleur Automne 2013 Jean Privat (UQAM) 10 Arithmétique réelle INF2170 Automne 2013

Plus en détail

Le Langage. JavaScript

Le Langage. JavaScript Chapitre 2 : Le Langage JavaScript Le Langage JavaScript Rémy Courdier 1996-2002 - Le langage Java - Version du cours 2.6.2 1 Les types primitifs de JavaScript Types de bases Boolean (Booléen) : peut prendre

Plus en détail

Informatique. Programmation en Python.

Informatique. Programmation en Python. BCPST 1 B 13 septembre 2015 Informatique. Programmation en Python. Ce document est un support de cours, il vous permet d avoir sa structure et ses éléments les plus importants. Au cours des séances en

Plus en détail

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Codage des nombres Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Représentation de l'information Un ordinateur manipule des données Besoin de coder

Plus en détail

Architecture des ordinateurs : Codage binaire et hexadécimal Arithmétique des processeurs (J1IN4001)

Architecture des ordinateurs : Codage binaire et hexadécimal Arithmétique des processeurs (J1IN4001) Architecture des ordinateurs : Codage binaire et hexadécimal Arithmétique des processeurs (J1IN4001) F. Pellegrini Université Bordeaux 1 Ce document est copiable et distribuable librement et gratuitement

Plus en détail

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION 1. Base d un système de numération 1.1 Système décimal. C est le système de base 10 que nous utilisons tous les jours. Il comprend dix symboles différents :... Exemple du nombre 2356 de ce système : nous

Plus en détail

Les opérations binaires

Les opérations binaires Les opérations binaires Compétences associées A2 : Analyser et interpréter une information numérique Objectifs Etre capable: - De coder les nombres entiers en code complément à 2. - De résoudre les opérations

Plus en détail

Manipulations binaires en C++

Manipulations binaires en C++ Manipulations binaires en C++ Tous les exercices devront être résolus sans utiliser les opérateurs *, / et % Rappels En informatique, les nombres sont stockés sous forme binaire. Même si ce n'est pas nécessaire,

Plus en détail

Problème : débordement de la représentation ou dépassement

Problème : débordement de la représentation ou dépassement Arithmétique entière des ordinateurs (représentation) Écriture décimale : écriture positionnelle. Ex : 128 = 1 10 2 + 2 10 1 + 8 10 0 Circuit en logique binaire Écriture binaire (base 2) Ex : (101) 2 =

Plus en détail

INF 321 : mémento de la syntaxe de Java

INF 321 : mémento de la syntaxe de Java INF 321 : mémento de la syntaxe de Java Table des matières 1 La structure générale d un programme 3 2 Les composants élémentaires de Java 3 2.1 Les identificateurs.................................. 3 2.2

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Rappels Entrées -Sorties

Rappels Entrées -Sorties Fonctions printf et scanf Syntaxe: écriture, organisation Comportement Données hétérogènes? Gestion des erreurs des utilisateurs 17/11/2013 Cours du Langage C ibr_guelzim@yahoo.fr ibrahimguelzim.atspace.co.uk

Plus en détail

INF121: Algorithmique et Programmation Fonctionnelle

INF121: Algorithmique et Programmation Fonctionnelle INF121: Algorithmique et Programmation Fonctionnelle Cours 1: Identificateurs, types de base et fonctions Année 2013-2014 Identificateurs La notion d identificateur Un concept fondamental dans les langages

Plus en détail

MICROINFORMATIQUE NOTE D APPLICATION 1 (REV. 2011) ARITHMETIQUE EN ASSEMBLEUR ET EN C

MICROINFORMATIQUE NOTE D APPLICATION 1 (REV. 2011) ARITHMETIQUE EN ASSEMBLEUR ET EN C Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion Du Canton du Vaud MICROINFORMATIQUE NOTE D APPLICATION 1 (REV. 2011) ARITHMETIQUE EN ASSEMBLEUR ET EN C Programmation en mode simulation 1. DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE...

Plus en détail

Formation Unix/Linux (6) Le Shell: programmation et écriture de scripts

Formation Unix/Linux (6) Le Shell: programmation et écriture de scripts Formation Unix/Linux (6) Le Shell: programmation et écriture de scripts Olivier BOEBION Mars 2004 1 Les expressions conditionnelles et les structures de contrôle 1.1 La commande test La commande interne

Plus en détail

La Numération. Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB

La Numération. Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB La Numération Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB 1 I. Rappel sur le système décimal Définitions Chiffres décimaux : 0,1,2,3,4,5,6,7,8,9

Plus en détail

L enseignement de l algorithmique au Lycée

L enseignement de l algorithmique au Lycée L enseignement de l algorithmique au Lycée Sisteron 12 novembre 2009 Fernand Didier didier@irem.univ-mrs.fr Approche naïve C est une méthode, une façon systématique de procéder, pour faire quelque chose

Plus en détail

Héritage en java : Calculatrice SDC

Héritage en java : Calculatrice SDC Programmation orientée objet L3 MIAGE Héritage en java : Calculatrice SDC Travail à rendre : le code complet du projet SDC sous forme d une archive tar.gz. L archive comportera trois répertoires : un répertoire

Plus en détail

TABLEURS Exemples de produits

TABLEURS Exemples de produits TABLEURS Exemples de produits Excel de MicroSoft, 1-2-3 de Lotus, SuperCalc de Computer Associates, VisiCalc de VisiCorp, Multiplan de MicroSoft, Quattro de Borland, ViewSheet de Acorn, Improve de Lotus,

Plus en détail

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures :

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures : Plan Introduction Systèmes de numération et représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimaled Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3 8 Systèmes de numération INTRODUCTION SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS Dans un système positionnel, le nombre de symboles est fixe On représente par un symbole chaque chiffre inférieur à la base, incluant

Plus en détail

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Introduction à Java Matthieu Herrb CNRS-LAAS http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Mars 2014 Plan 1 Concepts 2 Éléments du langage 3 Classes et objets 4 Packages 2/28 Histoire et motivations

Plus en détail

Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires

Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires P. Bakowski bako@ieee.org Opérateurs logiques/arithmétiques Le langage C offre une liste importante d opérateurs logiques et arithmétiques.

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

Représentation des Nombres

Représentation des Nombres Chapitre 5 Représentation des Nombres 5. Representation des entiers 5.. Principe des représentations en base b Base L entier écrit 344 correspond a 3 mille + 4 cent + dix + 4. Plus généralement a n a n...

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

Esnard Aurélien cours de Java ENSERB informatique. Sommaire

Esnard Aurélien cours de Java ENSERB informatique. Sommaire Sommaire Avertissement : Le présent cours fait référence à la version 1.2 de Java, aussi appelé Java 2. Sommaire 1 Sommaire 2 Chapitre 1 Les bases du langage Java 5 Les données 5 Les primitives 5 Table

Plus en détail

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes. MPSI - Lycée Thiers

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes. MPSI - Lycée Thiers Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes Diverses utilisations de python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 5. Tableaux

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 5. Tableaux Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 5 Tableaux Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

Claude Delannoy. Exercices C++ en langage. 3 e édition. Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5

Claude Delannoy. Exercices C++ en langage. 3 e édition. Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5 Claude Delannoy Exercices en langage C++ 3 e édition Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5 Chapitre 3 Les fonctions Rappels Généralités Une fonction est un bloc d instructions éventuellement

Plus en détail

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3.

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3. 1. Structure d un programme C Un programme est un ensemble de fonctions. La fonction "main" constitue le point d entrée pour l exécution. Un exemple simple : #include int main() { printf ( this

Plus en détail

Expressions, types et variables en Python

Expressions, types et variables en Python Expressions, types et variables en Python 2015-08-26 1 Expressions Les valeurs désignent les données manipulées par un algorithme ou une fonction. Une valeur peut ainsi être : un nombre, un caractère,

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION FICHE DU MODULE 1 SYSTEMES DE NUMERATION OBJECTIF GENERAL: La compétence visée par ce module est d amener l apprenant à se familiariser avec les systèmes de numération et les codes utilisés par les appareils

Plus en détail

LES TYPES DE DONNÉES DU LANGAGE PASCAL

LES TYPES DE DONNÉES DU LANGAGE PASCAL LES TYPES DE DONNÉES DU LANGAGE PASCAL 75 LES TYPES DE DONNÉES DU LANGAGE PASCAL CHAPITRE 4 OBJECTIFS PRÉSENTER LES NOTIONS D ÉTIQUETTE, DE CONS- TANTE ET DE IABLE DANS LE CONTEXTE DU LAN- GAGE PASCAL.

Plus en détail

Introduction à l'algorithmique

Introduction à l'algorithmique Introduction à l'algorithmique Instructions et variables 2014-07 Instructions Forme des instructions Dans l'ordre chronologique Séparées par des ";" Les espaces blancs ne comptent pas (espaces, tabulations,

Plus en détail

Cours 1. Contenu du cours : " Premières applications. " Compilation, Exécution, Chemin. " Affichage et saisie. " Types de données. " Flux de contrôle

Cours 1. Contenu du cours :  Premières applications.  Compilation, Exécution, Chemin.  Affichage et saisie.  Types de données.  Flux de contrôle Cours 1 1 Contenu du cours : " Premières applications " Compilation, Exécution, Chemin " Affichage et saisie " Types de données " Flux de contrôle " Applets " Arrays " OO de base Edition Le fichier texte

Plus en détail

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16.

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16. 1. Systèmes de numération 11. Système décimal : Base 10 C est le système utilisé dans la vie courante, il est basé sur le nombre 10. Pour représenter les nombres décimaux, on utilise les chiffres de 0

Plus en détail

Les bases de la programmation en Java

Les bases de la programmation en Java Les bases de la programmation en Java Institut National Agronomique Paris-Grignon Juliette Dibie-Barthélemy mai 2005 U.E.R. d Informatique Plan Plan I. Introduction 5 II. La syntaxe du langage Java 11

Plus en détail

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi :

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi : Numération Numération. 1 Les systèmes de numération 1.1 Le système décimal. 1.1.1 Les chiffres. Le système décimal est le système d écriture des nombres que nous utilisons habituellement dans la vie courante.

Plus en détail

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Cours sur la numération La numération Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Le système décimal Les nombres que nous utilisons

Plus en détail

Électronique Numérique

Électronique Numérique Électronique Numérique Séance 6 Logique combinatoire Pr. Khalid ASSALAOU Plan Circuits logiques combinatoires de base Conception de circuits logiques combinatoires Propriété universelle du NON-ET et NON-OU

Plus en détail

Ch. 1 : Bases de programmation en Visual Basic

Ch. 1 : Bases de programmation en Visual Basic Ch. 1 : Bases de programmation en Visual Basic 1 1 Variables 1.1 Définition Les variables permettent de stocker en mémoire des données. Elles sont représentées par des lettres ou des groupements de lettres

Plus en détail

Initiation à la programmation en Python

Initiation à la programmation en Python I-onventions Initiation à la programmation en Python Une commande Python sera écrite en caractère gras. Exemples : print("bonjour") max=input("nombre maximum autorisé :") Le résultat de l'exécution d'un

Plus en détail

Résumé du cours de Programmation Java

Résumé du cours de Programmation Java Résumé du cours de Programmation Java Carole Frindel et Céline Robardet TABLE DES MATIÈRES 1 Notions élémentaires 1 1.1 Qu est-ce qu un programme?......................................... 1 1.2 Les variables...................................................

Plus en détail

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python Université de Bordeaux 16-18 Février 2014/2015 STAGE IREM 0- Premiers pas en Python IREM de Bordeaux Affectation et expressions Le langage python permet tout d abord de faire des calculs. On peut évaluer

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR 3.1 Introduction à la programmation en assembleur Pour programmer un ordinateur on utilise généralement des langages dits évolués ou de haut niveau : C, C++, Java, Basic,

Plus en détail

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1.

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1. Cours de Numération A). Introduction : I ). Généralités : Le système binaire (Base 2) a été conçu au 17 ème siècle par le mathématicien LEIBNITZ. Il présente l'avantage de ne comporter que deux symboles

Plus en détail

Premiers exemples de traitements

Premiers exemples de traitements #include #include Premiers exemples de traitements void main() float b(0.0); float c(0.0); float delta(0.0); cin >> b >> c; delta = b*b - 4*c; if (delta < 0.0) cout

Plus en détail

xkcd Le langage Python La GUI tkinter Christian Nguyen Département d informatique Université de Toulon et du Var 2012-2013

xkcd Le langage Python La GUI tkinter Christian Nguyen Département d informatique Université de Toulon et du Var 2012-2013 La GUI tkinter Département d informatique Université de Toulon et du Var 2012-2013 Présentation Python est né en 1990, son concepteur est De Guido Van Rossum(Pays Bas). Il présente les caractéristiques

Plus en détail

Les chaînes de caractères

Les chaînes de caractères Les chaînes de caractères Dans un programme informatique, les chaînes de caractères servent à stocker les informations non numériques comme par exemple une liste de nom de personne ou des adresses. Il

Plus en détail

Introduction à la Programmation 1

Introduction à la Programmation 1 Introduction à la Programmation 1 Séance de cours/td Université Paris-Diderot Objectifs: Découverte du type String. Comprendre qu il y a des types différents. Maîtriser les expressions booléennes dans

Plus en détail

Cours 2 Microprocesseurs

Cours 2 Microprocesseurs 4//2 Cours 2 Microprocesseurs Jalil Boukhobza LC 26 boukhobza@univ-brest.fr Chemin de données Font l objet de ce cours: Les portes logiques et circuits combinatoires Le traitement de quelques opérations

Plus en détail

1/24. I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d un. I expressions arithmétiques. I structures de contrôle (tests, boucles)

1/24. I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d un. I expressions arithmétiques. I structures de contrôle (tests, boucles) 1/4 Objectif de ce cours /4 Objectifs de ce cours Introduction au langage C - Cours Girardot/Roelens Septembre 013 Du problème au programme I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d

Plus en détail

Présentation du binaire

Présentation du binaire Présentation du binaire Vers la fin des années 30, Claude Shannon démontra qu'à l'aide de "contacteurs" (interrupteurs) fermés pour "vrai" et ouverts pour "faux" on pouvait effectuer des opérations logiques

Plus en détail

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération 1 Laurent MURA. SOMMAIRE 1. Les différents systèmes 2. Les différentes conversions 3. Quelques systèmes de codage 4. L arithmétique binaire 2 IUT

Plus en détail

L addition et la multiplication en binaire

L addition et la multiplication en binaire Objectifs : Leçon A1-1 : L addition et la multiplication en binaire OS 1 - Exécuter en binaire une opération arithmétique de base. OS 2 - Représenter un nombre entier relatif. OS 3 - Mettre en œuvre un

Plus en détail

Algorithmique. Évaluation d expressions. Luc Brun. luc.brun@greyc.ensicaen.fr. Évaluation d expressions p.1/38

Algorithmique. Évaluation d expressions. Luc Brun. luc.brun@greyc.ensicaen.fr. Évaluation d expressions p.1/38 Algorithmique Évaluation d expressions Luc Brun luc.brun@greyc.ensicaen.fr Évaluation d expressions p.1/38 Plan Les différents types d expressions Expression complètement parenthésée (ECP), Expression

Plus en détail

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1 Chapitre 10: Les interfaces Comparable et Comparator 1/5 Chapitre 10 Les interfaces Comparable et Comparator 1 1 Ce chapitre a été extrait du document "Objets, Algorithmes, Patterns" de [René Lalement],

Plus en détail

Représentation des nombres. Damien Rohmer

Représentation des nombres. Damien Rohmer Représentation des nombres 2013 Damien Rohmer 000 Binaire / Octet Les nombres sont représentés en binaires: ex. pour des entiers 2 10 6 110 156 10011100 86751 10101001011011111 Un octet est un groupe de

Plus en détail

2.1.1.1 Conversion du nombre décimal entier non signé 32928 en nombre binaire sur 16 bits

2.1.1.1 Conversion du nombre décimal entier non signé 32928 en nombre binaire sur 16 bits CHAPITRE : LA NUMERATION (Corrections des exercices) Page 2. FORMAT DES NOMBRES 2. PRÉPARATION 2... Conversion du nombre décimal entier non signé 32928 en nombre binaire sur 6 bits 2...2 Conversion du

Plus en détail

Représentation des nombres entiers et réels. en binaire en mémoire

Représentation des nombres entiers et réels. en binaire en mémoire L3 Mag1 Phys. fond., cours C 15-16 Rep. des nbs. en binaire 25-09-05 23 :06 :02 page 1 1 Nombres entiers 1.1 Représentation binaire Représentation des nombres entiers et réels Tout entier positif n peut

Plus en détail

Les fondements du langage Java

Les fondements du langage Java Les fondements du langage Java Cours d initiation à la programmation en Java RM di Scala : révision du 05 Septembre 2004 392 pages Pour pouvoir s initier à Java avec ce cours et à peu de frais dans un

Plus en détail

Utilisation d objets : String et ArrayList

Utilisation d objets : String et ArrayList Chapitre 6 Utilisation d objets : String et ArrayList Dans ce chapitre, nous allons aborder l utilisation d objets de deux classes prédéfinies de Java d usage très courant. La première, nous l utilisons

Plus en détail

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes 2013/2014 Diverses utilisations de python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme python Saisie de données par l utilisateur : input(),

Plus en détail

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère L'héritage et le polymorphisme en Java Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère En java, toutes les classes sont dérivée de la

Plus en détail