«Qualité Chaudfontaine»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Qualité Chaudfontaine»"

Transcription

1 «Qualité Chaudfontaine» 2 CHARTE ÉCO-RESPONSABLE

2 CHARTE ÉCO-RESPONSABLE Agir pour le développement durable, c est agir pour préserver l avenir des générations futures tout en améliorant le lien social. À l heure où l on parle de changements climatiques, de menace sur la biodiversité et où les questions relatives aux ressources énergétiques se posent de façon aiguë, il importe de se mobiliser à tous les niveaux. Chaudfontaine s est engagée depuis de nombreuses années en faveur du développement durable. Parmi les actions les plus récentes, la commune de Chaudfontaine a adhéré au réseau Cittaslow, regroupant des villes et communes désireuses d améliorer la qualité de vie de leurs citoyens. La commune a aussi adhéré au Réseau belge francophone des Villes Santé de l organisation mondiale de la santé. Pour mieux encore traduire cette préoccupation de développement durable, un Agenda 21 local a été adopté en vue de valoriser toutes les actions déjà menées et d en améliorer la coordination en se fixant de nouveaux objectifs. Un des objectifs repris dans l Agenda 21 local de Chaudfontaine consiste à développer des pratiques éco-responsables en matière de gestion de l énergie et des déchets. Indépendamment des économies substantielles qu elle laisse entrevoir, la gestion rationnelle et responsable de l énergie est un facteur essentiel du développement durable. Il en est de même pour la gestion des déchets qui doit engendrer des actions liées à la prévention, au recyclage et à la réutilisation. La commune de Chaudfontaine veut ainsi montrer l exemple par des pratiques éco-responsables dans le fonctionnement de ses services administratifs et techniques : diminution des consommations d énergie et d eau, gestion optimisée des déchets, rationalisation des déplacements, critères sociaux et environnementaux dans les achats des fournitures administratives et techniques (produits d entretien, papier, ). A travers la charte éco-responsable à destination du personnel de la commune, du Centre public d action sociale et des écoles communales, chaque agent est invité à participer au développement durable dans son travail quotidien à travers quelques engagements et des gestes concrets, orientés autour de cinq objectifs : - réduire la consommation d énergie - réduire l usage du papier et recycler les déchets - réduire la consommation d eau - réduire les émissions de gaz carbonique - avoir un comportement éco-responsable dans son travail En contrepartie de cet engagement, la commune de Chaudfontaine souhaite poursuivre et mettre en œuvre un programme d actions et d aménagements qui, à terme, faciliteront le quotidien des agents et inciteront le personnel à contribuer à la préservation de l environnement. Un éco-team sera mis en place afin d assurer le suivi de la mise en œuvre de la charte éco-responsable. Un tableau de bord environnemental, intégrant des indicateurs thématiques pertinents (données chiffrées, etc.), permettra d évaluer les impacts environnementaux les plus significatifs de l activité des différents services communaux et au besoin réorienter les objectifs et les actions en conséquence.

3 Pourquoi entreprendre des démarches éco-responsables? Être éco-responsable dans son administration : C est agir pour l environnement de tous et bénéficier d un lieu de travail plus sain Limiter la consommation d eau, réduire la consommation d énergie, c est participer à une démarche citoyenne et solidaire pour préserver les ressources naturelles et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Limiter les déplacements automobiles, favoriser l usage des transports en commun, les modes de déplacements doux et le covoiturage pour aller aux réunions, c est aussi limiter le stress. C est contribuer aux objectifs nationaux et à la qualité du service public En choisissant de devenir éco-responsables tout en maintenant la qualité du service rendu, les administrations participent pleinement à leur mission de service public : respect de l environnement, prise en compte de l intérêt des générations futures, souci de bonne utilisation des moyens financiers Repenser des modes de fonctionnement interne dans une perspective d économie d énergie, d eau, de consommables, etc. conduit à des gains financiers qui pourront être réorientés vers d autres priorités. C est veiller à adapter les politiques et les services publics pour la préservation des ressources Les administrations ont un impact environnemental, au-delà de leur fonctionnement quotidien, du fait des politiques mises en œuvre et des services rendus aux usagers. Ces politiques et services, âmes de l action publique, prennent en compte, de plus en plus, l impératif environnemental. Pour réussir les démarches d éco-responsabilité dans les services, il convient de communiquer en mettant en avant les gains sur le plan environnemental, social et économique, pour les agents et pour la mission de service public.

4 Agir sur... les énergies Objectif : Réduire la consommation d énergie dans les bâtiments communaux et les émissions de gaz carbonique (CO2). Le saviez-vous?... La consommation d énergie d origine fossile (pétrole, gaz, charbon) contribue à l augmentation de l effet de serre et au réchauffement climatique. La température réglementaire dans les bâtiments est de 19 C. Diminuer la température de 1 C permet de réaliser 7 % d économie sur le budget chauffage. Un ordinateur consomme 80 à 200 W. En mode veille, il consomme 20 à 60 W. En 24 h, un appareil en veille consomme donc plus d énergie qu au cours de 3 h d utilisation. Éteindre son ordinateur quand on ne l utilise pas ne l endommage pas. Une ampoule basse consommation coûte plus cher à l achat (8 à 10 fois), mais elle consomme quatre à cinq fois moins d énergie, et dure huit fois plus longtemps. L utilisation d énergies renouvelables est un moyen de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de réaliser des économies financières. Les transports sont responsables des émissions de gaz à effet de serre et d une partie de la pollution de l air. Les murs sombres tels que le rouge absorbent jusqu'à 85% de la lumière qui les frappe contre 20% pour le blanc.

5 En qualité d'agent communal, Éclairage Je m engage à éteindre quand je quitte mon bureau Je m engage à éteindre les locaux inoccupés Je m engage à éteindre les lampes en journée si la luminosité est suffisante Je m'engage à repeindre, si possible, les murs les plus sombres afin d'augmenter la luminosité des locaux ou à adapter les couleurs en conséquence Appareils électriques Je m engage à éteindre le bloc multiprises à interrupteur en quittant mon bureau Je m engage à ne pas laisser mon ordinateur en veille Je m engage à éteindre les imprimantes, fax et autres en fin de journée Énergie fossile Je m engage à couper le moteur du véhicule en cas d arrêt Je m engage à limiter mes déplacements Je m'engage à prendre les transports en communs lorsque cela est possible Chauffage Je m engage à baisser la température d un degré dans mon bureau Je m engage à m habiller selon la saison Je m engage à fermer les tentures / les stores durant les saisons froides Je m engage à ventiler périodiquement Je m engage à ne pas couvrir les radiateurs Je m engage à fermer la porte de mon bureau pour éviter que la chaleur ne se perde Je m'engage à ne pas chauffer toute l'école pour les seuls besoins de la garderie et à couper le chauffage la nuit, le week-end et les vacances À mes côtés, la commune s engage à : Suivre les consommations d électricité, de mazout, de carburant et de gaz Équiper progressivement les locaux d ampoule basse consommation Etudier la possibilité de placer des détecteurs de présence pour l allumage dans certains locaux (sanitaires, caves, ) Équiper progressivement les locaux par des blocs multiprises à interrupteur Vérifier les horaires de chauffage Purger les radiateurs Assurer le suivi de l entretien des installations et réglages (chaudières, climatisation, ventilation, ) Intensifier les campagnes d information et de sensibilisation notamment dans les écoles

6 Agir sur... les déchets Objectif : Réduire l usage du papier, trier et recycler les déchets. Le saviez-vous?... La production de déchets nécessite d énormes quantités d énergie pour être transformées en biens de consommation. Une mauvaise gestion des déchets entraîne des risques d insalubrité, d incidents ou d accidents. Un employé du tertiaire génère environ 100 kg de déchets par an, dont la très grande majorité est constituée de papiers (80 kg). «Malgré les effets néfastes sur l environnement, de nombreuses personnes continuent à jeter dans la nature leurs déchets. Bien que certains produits soient biodégradables, la plupart d entre eux mettent de nombreuses années avant d être biodégradé et certains ne le sont pas du tout. Il est donc indispensable que chacun fasse l effort de trier ses déchets». Quelques exemples du temps de dégradation Pelures d'orange ou trognon de pomme : 1 mois Papier : 2 à 5 mois Mouchoirs en papier : 3 mois Journal : 3 à 12 mois Fruits et légumes : 3 mois à 2 ans Mégot de cigarette (avec filtre) : 1 à 2 ans Sac plastique : 450 ans Emballage plastique d'un pack de 6 bouteilles : 400 ans Bouteilles en plastique : 400 ans Polystyrène : 1000 ans Bouteilles Verre : 4000 ans Pile : 7500 ans Pneus : Non biodégradables

7 En qualité d'agent communal, Papier Je m engage à ne pas imprimer systématiquement tous les documents Je m'engage à privilégier la messagerie électronique Je m engage à imprimer et à photocopier en recto-verso, en noir et blanc le plus souvent possible, voire en deux pages par feuilles Je m engage à utiliser les feuilles de brouillons pour prendre des notes Autres déchets (ménagers, verts, etc.) Je m engage à réduire les quantités de déchets en favorisant les récipients recyclables Je m engage à trier les déchets et à respecter les consignes de recyclage Je m engage à favoriser la réutilisation des matières premières telles que le bois d'abattage et d élagage d arbres, la taille de haies en broyat, Je m engage à respecter les consignes qui seront établies dans le cadre du Plan de gestion différenciée des espaces verts (diminuer voire supprimer l utilisation des pesticides, ). À mes côtés, la commune s engage à : Suivre attentivement les statistiques liées à la production de déchets. Améliorer progressivement le tri sélectif Améliorer progressivement l archivage communal en limitant les quantités de dossiers à classer Étudier les possibilités techniques et financières d achat de papier et de divers produits écologiques Intensifier les campagnes d information et de sensibilisation notamment dans les écoles

8 Agir sur... l eau Objectif : Réduire la consommation d eau. Le saviez-vous?... L eau douce ne représente que 2,5 % des ressources en eau de la planète, elle est précieuse et mérite d être économisée. Un agent de bureau consomme entre 10 à 30 litres d eau par jour (en moyenne). Une petite fuite d eau sur un robinet (goutte à goutte) représente 15 m³/an de gaspillage soit 65. Une grosse fuite peut représenter 150 m³ de perte par an soit 650! Une chasse d eau utilise 6 à 10 litres d eau soit 30 m³/an (130 ). En qualité d'agent communal, Je m engage à utiliser les chasses d'eau à petit débit lorsque c'est possible Je m engage à utiliser de l'eau froide pour me laver les mains Je m engage à ne pas laisser couler inutilement le robinet Je m engage à signaler toute fuite d'eau que je constate au service technique concerné Je m'engage à ne pas jeter de produits toxiques, peintures dans les sanitaires. À mes côtés, la commune s engage à : Relever les compteurs d eau mensuellement Envisager l installation des doubles chasses lors des travaux de rénovation des bâtiments Assurer un arrosage optimal et adapté des espaces verts. Assurer l entretien des installations (fuites, ) Intensifier les campagnes d information et de sensibilisation notamment dans les écoles

9 Agir sur... la mobilité Objectif : Réduire les émissions de gaz carbonique et rationaliser les déplacements Le saviez-vous? % des émissions de gaz à effet de serre sont dues aux déplacements. En ville, un déplacement automobile sur quatre est inférieur à 1 km et le premier kilomètre pollue quatre fois plus que les autres. Le coût annuel d un trajet en voiture pour se rendre à son travail est de 950 pour un trajet de 10 km, pour un trajet de 20 km. Il existe une indemnité kilométrique pour votre déplacement domicile-travail à vélo. Les titres de transport en commun pour votre déplacement domicile-travail sont pris en charge par votre employeur. En qualité d'agent communal, Je m engage à privilégier les modes de transport alternatifs à la voiture (à pied, vélo, etc.) quand je le peux. Je m engage à favoriser le covoiturage avec mes collègues ou les transports en commun lors de mes déplacements professionnels (formations, etc.). Je m engage à rationaliser les déplacements en interne. À mes côtés la commune s engage à : Continuer à réaliser le diagnostic des déplacements «domicile- travail» tous les trois ans Suivre les consommations de carburants et l entretien des véhicules Envisager le renouvellement de la flotte des véhicules par des véhicules hybrides ou «propres». À développer un plan communal de mobilité À mettre en œuvre le Réseau communal de mobilité douce À équiper progressivement les différents bâtiments en mobilier urbain spécifique (arceaux et abris vélos, etc.) Poursuivre la promotion de Covoit'Stop

10 Agir sur la sensibilisation des agents La hiérarchie a un rôle essentiel à jouer : officialiser le projet et impulser une dynamique Former une équipe-projet. Identifier les moyens humains et techniques nécessaires à la mise en œuvre de cette charte. Prévoir des moyens d animation annuels (plan de communication, budget, temps ). Beaucoup d agents ont la volonté d être éco-responsables. Beaucoup agissent déjà concrètement. Ils sont nombreux à reproduire au bureau les actions qu ils mettent en œuvre, à leur domicile, depuis longtemps déjà : tri des papiers, économie d électricité et d eau Sensibilisation En qualité de cellule Éco-responsable (éco-team), Je m efforce de réaliser les préconisations formulées dans la présente charte. Je m engage à fournir les données nécessaires à la tenue du tableau de bord des indicateurs environnementaux Je m efforce de proposer des sources d économies ou des améliorations qui préservent l environnement À mes côtés la commune s engage à : Mettre en place un éco-team (personnes relais au sein des différents services, échevinats, écoles, etc.) Mettre en place les outils de communication nécessaires à la diffusion de cette dynamique Organiser des formations en interne

Des idées simples pour un avenir responsable Passeport pour une administration éco responsable

Des idées simples pour un avenir responsable Passeport pour une administration éco responsable Des idées simples pour un avenir responsable Passeport pour une administration éco responsable édito Si les conclusions du Grenelle de l environnement vont prochainement contraindre les administrations

Plus en détail

JE MAÎTRISE MES CONSOMMATIONS, JE CHOISIS DES ÉQUIPEMENTS PERFORMANTS!

JE MAÎTRISE MES CONSOMMATIONS, JE CHOISIS DES ÉQUIPEMENTS PERFORMANTS! Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile-travail compris Au travail, réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

eau énergie déchets consommation transport geste 1 Economisons l eau

eau énergie déchets consommation transport geste 1 Economisons l eau eau Au travail comme à la maison, ayez le réflexe BlueWay! Notre attitude est le reflet de notre engagement pour une planète plus propre, pour un avenir durable. énergie déchets consommation Je ferme correctement

Plus en détail

Sur le chemin de l éco responsabilité des services municipaux

Sur le chemin de l éco responsabilité des services municipaux QUESTIONNAIRE SERVICES MUNICIPAUX Sur le chemin de l éco responsabilité des services municipaux Au bureau comme à la maison, réduire son impact sur l environnement, c est possible! En changeant nos habitudes,

Plus en détail

Engage: ensemble partageons nos énergies! LES 30 GESTES ENERGIE Le 03 novembre 2014

Engage: ensemble partageons nos énergies! LES 30 GESTES ENERGIE Le 03 novembre 2014 Engage: ensemble partageons nos énergies! LES 30 GESTES ENERGIE Le 03 novembre 2014 Au programme ce midi L énergie et la Ville de Namur La Campagne Engage en bref et en images Les 30 gestes Energie Quelques

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-COLLABORATEUR

GUIDE DE L'ÉCO-COLLABORATEUR GUIDE DE L'ÉCO-COLLABORATEUR Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Dans mon collège, je suis éco-responsable COLLÈGE

Dans mon collège, je suis éco-responsable COLLÈGE LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL Dans mon collège, je suis éco-responsable COLLÈGE Sommaire Avantpropos AVANT-PROPOS 3 QU EST-CE-QU UN ECO-GESTE 4 LES DÉCHETS 5 DANS MES DÉPLACEMENTS 6 LE PAPIER 7 L ÉLECTRICITÉ

Plus en détail

27 avril 2010 / ARPE PACA. Démarche. éco-responsable et appui aux collectivités s du territoire

27 avril 2010 / ARPE PACA. Démarche. éco-responsable et appui aux collectivités s du territoire Parc naturel Régional R du Luberon 27 avril 2010 / ARPE PACA Démarche éco-responsable et appui aux collectivités s du territoire Le territoire du Parc naturel régional du Luberon et sa nouvelle charte

Plus en détail

Eco-Gestes. Economies & Environnement. 15/01/2014 Eco-Gestes

Eco-Gestes. Economies & Environnement. 15/01/2014 Eco-Gestes Eco-Gestes Economies & Environnement 1 1 Introduction Au bureau comme chez soi, nous avons besoin de nous chauffer, de nous éclairer, de nous équiper (en fournitures, en mobilier ). Nous avons donc besoin

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial (PCET)

Plan Climat Energie Territorial (PCET) Plan Climat Energie Territorial (PCET) Plan Climat Energie Territorial du SIEIL Le Syndicat Intercommunal d Energie d Indre-et-Loire a lancé son projet de Plan Climat Energie Territorial en 2011 afin de

Plus en détail

HABITAT. énergie, eau & qualité de l air intérieur

HABITAT. énergie, eau & qualité de l air intérieur HABITAT énergie, eau & qualité de l air intérieur Pourquoi adapter nos comportements? Vos factures d électricité sont trop élevées? Vous souhaitez faire des économies d eau? Des solutions existent à tous

Plus en détail

AU BUREAU. réunions, impressions, achats durables...

AU BUREAU. réunions, impressions, achats durables... AU BUREAU réunions, impressions, achats durables... Pourquoi adapter nos comportements? Le développement durable ce n est pas qu à la maison. Soyez aussi exemplaires sur votre lieu de travail! Il existe

Plus en détail

agenda 21 interne commune de Mundolsheim Plan d actions

agenda 21 interne commune de Mundolsheim Plan d actions agenda 21 interne commune de Mundolsheim Plan d actions 2013-2014 le développement durable, qu est-ce que c est? environnement social développement durable «Le développement durable est un développement

Plus en détail

Code de bonne conduite environnementale. A l attention des usagers du Port de l Arsenal et de la Halte Nautique de la Villette

Code de bonne conduite environnementale. A l attention des usagers du Port de l Arsenal et de la Halte Nautique de la Villette Code de bonne conduite environnementale A l attention des usagers du Port de l Arsenal et de la Halte Nautique de la Villette 1 Améliorer la qualité de vie du port de l Arsenal et de la halte de la Villette

Plus en détail

LA CHARTE ECO- SPORT DU

LA CHARTE ECO- SPORT DU Dojo Olympique et Sportif 34, rue Dorian 42700 Firminy Tel : 06-60- 31-18- 49 Email : judosportif.firminy@gmail.com Site : www.judosportiffirminy LA CHARTE ECO- SPORT DU DOJO OLYMPIQUE ET SPORTIF 1 LA

Plus en détail

GUIDE ECO RESPONSABLE. hpth-saint-roch.fr V.02

GUIDE ECO RESPONSABLE. hpth-saint-roch.fr V.02 GUIDE ECO RESPONSABLE hpth-saint-roch.fr V.02 Sommaire Economiser l eau Page 4 Economiser l électricité et le chauffage Page 6 Les déchets Page 8 Le papier Page 10 Les transports Page 12 Les locaux et

Plus en détail

LES ÉCOGESTES ALJT. Des gestes simples pour faire des économies et préserver l'environnement

LES ÉCOGESTES ALJT. Des gestes simples pour faire des économies et préserver l'environnement ALJT Des gestes simples pour faire des économies et préserver l'environnement DÉLIT DE FUITE Surveiller les fuites d eau x3 x3 Un robinet qui goutte gaspille jusqu à 120 litres d eau/jour Soit l équivalent

Plus en détail

DIMINUER SA FACTURE D'EAU ET D'ÉNERGIE DE 20% SANS SE RUINER

DIMINUER SA FACTURE D'EAU ET D'ÉNERGIE DE 20% SANS SE RUINER DIMINUER SA FACTURE D'EAU ET D'ÉNERGIE DE 20% SANS SE RUINER Café citoyen Vendargues, le 3 mars 2015 L Agence Locale de l Energie Conseils gratuits aux particuliers (Espace Info Energie) Appui aux copropriétés

Plus en détail

Bilan Carb on e du C onseil Géné ra l de la Côt e d Or

Bilan Carb on e du C onseil Géné ra l de la Côt e d Or Bilan Carb on e 20 09 du C onseil Géné ra l de la Côt e d Or Bilan Carbone du Conseil Général de la Côte d Or Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Le Conseil Général de la Côte d Or est doté

Plus en détail

La démarche éco-responsable du Parc national de la Vanoise. Journée PROMESSE du

La démarche éco-responsable du Parc national de la Vanoise. Journée PROMESSE du La démarche éco-responsable du Parc national de la Vanoise Journée PROMESSE du 11-12-2007 Présentation du Parc Création en 1963 Territoire: Cœur (528 km2) : zone de protection forte Aire d adhésion (1476

Plus en détail

Auto-évaluation. Votre auto-évaluation. salariés (évaluer taux fréquence des accidents du travail, absentéisme, programme préventif sur l alcool,

Auto-évaluation. Votre auto-évaluation. salariés (évaluer taux fréquence des accidents du travail, absentéisme, programme préventif sur l alcool, Votre auto-évaluation Les Salariés Population locale Les vacanciers Exemples (la liste n est pas exaustive, elle vous permet de vous poser quelques questions) Favoriser l emploi local Favoriser la durabilité

Plus en détail

Communication sur le bilan des actions environnementales engagées par la Mairie du 11 ème arrondissement

Communication sur le bilan des actions environnementales engagées par la Mairie du 11 ème arrondissement Communication sur le bilan des actions environnementales engagées par la Mairie du 11 ème arrondissement Le développement durable est une préoccupation déjà ancienne et importante tant de la Mairie de

Plus en détail

Mon école passive et moi Guide d utilisation

Mon école passive et moi Guide d utilisation Mon école passive et moi Guide d utilisation Rue Simons Chaussée d Anvers, 1000 Bruxelles ² Nous sommes heureux de vous accueillir dans votre nouvelle école passive! La construction de ce bâtiment passif

Plus en détail

Durablement, La Direction. Objectif atteint en 2012

Durablement, La Direction. Objectif atteint en 2012 A l aube de ce nouveau millénaire, les problématiques environnementales sont devenues un enjeu incontournable et au cœur des préoccupations des sociétés. La France étant la première destination touristique

Plus en détail

A toi de jouer! Guide. du sportif. eco-citoyen

A toi de jouer! Guide. du sportif. eco-citoyen A toi de jouer! Guide du sportif eco-citoyen Quiz Pour savoir si tu es un bon éco-citoyen, teste-toi! 1- Selon toi, qu est-ce qu une empreinte écologique? a- Une empreinte digitale faite avec de l encre

Plus en détail

SOMMAIRE. Sommaire. Notre politique environnementale Gestion Environnementale générale Gestion des déchets

SOMMAIRE. Sommaire. Notre politique environnementale Gestion Environnementale générale Gestion des déchets SOMMAIRE Sommaire Notre politique environnementale... 2 Gestion Environnementale générale... 2... 2 Gestion des déchets... 3... 3 Achats responsables... 4 Cadre de vie... 4... 4... 5 Gestion des poubelles...

Plus en détail

Au secours la planète!

Au secours la planète! Au secours la planète! Objectif général : Sensibiliser aux éco-gestes liés à l énergie, l eau et les déchets. Objectifs opérationnels : faire réfléchir et responsabiliser l enfant sur ses gestes quotidiens

Plus en détail

Semaine du développement durable

Semaine du développement durable Semaine du développement durable Lycée koeberle 2013 THEME: ENERGIE ET EMPREINTE ECOLOGIQUE Objectifs : S O M M A I R E : Objectifs et 1 organisation Activité 1: 2 expo1 Activité 2: Énergie Activité 3:

Plus en détail

Conseil en Energie Partagé Suivi Energétique Global

Conseil en Energie Partagé Suivi Energétique Global Conseil en Energie Partagé Suivi Energétique Global ANNÉE 4 et 5 Date Service Energie Adrien CHAUVEAU Tél: 02.48.50.85.31 E-mail : a.chauveau@sde18.com 1 Sommaire INTRODUCTION... 3 1. EVOLUTION DES CONSOMMATIONS

Plus en détail

GUIDE DES ÉCO-GESTES DU CLUB DE FOOTBALL

GUIDE DES ÉCO-GESTES DU CLUB DE FOOTBALL GUIDE DES ÉCO-GESTES DU CLUB DE FOOTBALL Saison 2015-2016 En collaboration avec : ÉDITO En 2010, le Fondaction du Football publiait la 1 ère édition du guide des éco-gestes du club de football autour d

Plus en détail

EXTENDE Edition 01/08/2013 CHARTE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES - Limiter l influence de nos activités sur l environnement

EXTENDE Edition 01/08/2013 CHARTE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES - Limiter l influence de nos activités sur l environnement EXTENDE Edition 01/08/2013 CHARTE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES - Limiter l influence de nos activités sur l environnement BONNES PRATIQUES BENEFICES ASSOCIES Déplacements : - Favoriser les TIC

Plus en détail

Programmes écologiques, by Eco-Malin le 17 mai Introduction

Programmes écologiques, by Eco-Malin le 17 mai Introduction Introduction EcoMalin vous propose, outre ses mesures classiques, des séances de coaching pour diminuer votre consommation énergétique. Les programmes proposés sont ici plus ou moins contraignants, allant

Plus en détail

Synthèse Bilan Carbone 2014 de la Française des Jeux

Synthèse Bilan Carbone 2014 de la Française des Jeux Synthèse Bilan Carbone 2014 de la Française des Jeux Décembre 2015 Contact : Sabrina Giorgi Sabrina.giorgi@eco-act.com Tel : + 33 (0)9 66 93 40 25 Note de Synthèse Contexte Afin de lutter contre le changement

Plus en détail

L'objet technique et l'environnement ( le cours )

L'objet technique et l'environnement ( le cours ) 4ème Cycle Partie : Les objets techniques, les services et les changements induits dans la société. L'objet technique et l'environnement ( le cours ) Les compétences à maîtriser :. Impacts sociétaux et

Plus en détail

Les consommations énergétiques du CH Sainte-Marie en quelques chiffres EAU

Les consommations énergétiques du CH Sainte-Marie en quelques chiffres EAU Les consommations énergétiques du CH Sainte-Marie en quelques chiffres EAU 2006 76 906 m 3 par an = 212 m3 par jour 2013 42 194 m 3 par an = 115 m3 par jour baisse de 45 En France un foyer moyen consomme

Plus en détail

PLAN D ACTION

PLAN D ACTION PLAN D ACTION 2009-2012 1 Cégep de Trois-Rivières Échéancier : Court : 1 à 3 ans Moyen : 3 à 5 ans Long : 5 ans et plus Volet : Réduction, récupération, recyclage et valorisation (3R-V) ÉTAT DE SITUATION

Plus en détail

genda 70 actions pour une ville durable Notre ville durable

genda 70 actions pour une ville durable Notre ville durable M H a genda M 21 R H 70 actions pour une ville durable E E Notre ville durable L Agenda 21, qu est-ce que c est? Un nouveau projet de société Issu du Sommet de Rio en 1992, l Agenda 21 local est un plan

Plus en détail

INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX

INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) En 2014, le groupe Monoprix réalise son 3 ème Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES). Monoprix a choisi d

Plus en détail

EXEMPLES D ACTIONS POUVANT ÊTRE INTÉGRÉES DANS UN PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

EXEMPLES D ACTIONS POUVANT ÊTRE INTÉGRÉES DANS UN PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE EXEMPLES D ACTIONS POUVANT ÊTRE INTÉGRÉES DANS UN PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Le présent document a été réalisé par le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport. Coordination et rédaction

Plus en détail

Classe de CM2 28 élèves. Enseignante : Madame TURPIN. École du Parangon, Joinville le Pont

Classe de CM2 28 élèves. Enseignante : Madame TURPIN. École du Parangon, Joinville le Pont Classe de CM2 28 élèves Enseignante : Madame TURPIN École du Parangon, Joinville le Pont Avant de donner une réponse à ce défi, nous avons tenté de définir les termes du sujet. Une fois les mots clés définis,

Plus en détail

PETIT GUIDE ECO-RESPONSABLE 2013 / 2014

PETIT GUIDE ECO-RESPONSABLE 2013 / 2014 UNE DEMARCHE INTITIEE PAR LA REGION RHÔNE-ALPES, LES ACADEMIES DE LYON ET DE GRENOBLE ET LA DRAF. PETIT GUIDE ECO-RESPONSABLE 2013 / 2014 Stéphanie Parent-Zampin Septembre 2013 SOMMAIRE EDITO I QU EST-CE

Plus en détail

Le développement durable. Légende : xxx = critère majeur / xxx = critère mineur

Le développement durable. Légende : xxx = critère majeur / xxx = critère mineur Le développement durable Légende : xxx = critère majeur / xxx = critère mineur 7.1. Des mesures environnementales sont mises en place 215. Au moins une mesure est mise en place pour réduire la consommation

Plus en détail

Payer moins tout en préservant l environnement, c est possible.

Payer moins tout en préservant l environnement, c est possible. Fiche Pratique Les bons réflexes / Éco gestes Ne pas laisser les robinets goutter, opter pour des ampoules basse consommation, ne pas laisser les appareils en veille, bien régler le chauffage électrique

Plus en détail

Qu est-ce que l énergie?

Qu est-ce que l énergie? Qu est-ce que l énergie? L énergie, c est ce qui permet : de produire un travail qui entraîne un mouvement ou qui produit un rayonnement électromagnétique ou de la chaleur. de modifier un état (exemple

Plus en détail

Emmaüs Etagnières -SUISSE CONTEXTE

Emmaüs Etagnières -SUISSE CONTEXTE Emmaüs Etagnières -SUISSE Type de structure : lieu de vie et de travail. Nombre de personnes : 21 compagnons et 7 personnes d accompagnement dont un responsable, un responsable adjoint et 5 animateurs

Plus en détail

LE MODULE DE SENSIBILISATION

LE MODULE DE SENSIBILISATION LE MODULE DE SENSIBILISATION ÉNERGIE Les différents types d énergie Les sources d énergies fossiles : Pétrole, gaz naturel, charbon Ce sont les énergies issues de la fossilisation de matières organiques

Plus en détail

Arbre des Services. Achat Déchets Déplacement Eau Energie Papier Santé

Arbre des Services. Achat Déchets Déplacement Eau Energie Papier Santé Arbre des Services Participation des agents de la commune de Saint Martin d Uriage à la Semaine du Développement Durable 2015 Plus de 60 éco-gestes, Participation de l ensemble des services, Des thématiques

Plus en détail

LE MONET. Saint Denis

LE MONET. Saint Denis LE MONET Saint Denis GUIDE PRATIQUE CE GUIDE EST À VOTRE DISPOSITION POUR PRENDRE EN MAIN LES DIFFÉRENTS SYSTÈMES DU BATIMENT. CET IMMEUBLE DE BUREAUX EST CERTIFIÉ NF BATIMENT TERTIAIRE DÉMARCHE HQE. IL

Plus en détail

autant d'éléments qui contribuent au changement climatique et à la raréfaction des ressources naturelles. des comportements éco-citoyens

autant d'éléments qui contribuent au changement climatique et à la raréfaction des ressources naturelles. des comportements éco-citoyens Eau Énergie Papier Transports déplacements Achat alimentation Déchets Marquages des produits Consommation d énergie, production de déchets, déplacements, pollution atmosphérique et des milieux autant d'éléments

Plus en détail

Économiser l énergie Informations aux enseignants

Économiser l énergie Informations aux enseignants 1/7 En classe, les élèves apprennent des astuces pour économiser l énergie et en discutent. Les élèves les complètent éventuellement en donnant leurs propres idées ou leur vision. Par groupes, les élèves

Plus en détail

Le Plan d Administration Exemplaire

Le Plan d Administration Exemplaire Relève de l axe 3 de l Agenda21 «Faire du Conseil général un acteur exemplaire du développement durable» Porte sur les 4 thématiques : Energie Déchets Papier Eau Action portée et relayée par le réseau

Plus en détail

ECOGESTES ET PRATIQUE DE L APNEE. Les Ecogestes - Définition. Les Ecogestes et la FFESSM. Pratiquer les Ecogestes au quotidien

ECOGESTES ET PRATIQUE DE L APNEE. Les Ecogestes - Définition. Les Ecogestes et la FFESSM. Pratiquer les Ecogestes au quotidien ECOGESTES ET PRATIQUE DE L APNEE Les Ecogestes - Définition Les Ecogestes et la FFESSM Pratiquer les Ecogestes au quotidien Pratiquer les Ecogestes en apnée Durée de vie des déchets 1 ECOGESTES? Gestes,

Plus en détail

La prévention des déchets dans les collectivités. La prévention des déchets dans les collectivités

La prévention des déchets dans les collectivités. La prévention des déchets dans les collectivités La prévention des déchets dans les collectivités La prévention des déchets dans les collectivités Qu est ce que la prévention des déchets? C est l'ensemble des mesures et des actions prises en amont (au

Plus en détail

Mon logement passif et moi Guide d utilisation

Mon logement passif et moi Guide d utilisation Mon logement passif et moi Guide d utilisation Rue Simons Chaussée d Anvers, 1000 Bruxelles Nous sommes heureux de vous accueillir dans votre nouveau logement passif! La construction de ce bâtiment passif

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable 1. Notions de développement durable Quel est l objectif du développement durable? Un développement durable répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Le Développement Durable en question à la Ligue de l'enseignement Lozère...

Le Développement Durable en question à la Ligue de l'enseignement Lozère... Le Développement Durable en question à la Ligue de l'enseignement Lozère... Cette enquête a pour finalité d'établir un état des lieux de la Ligue de l'enseignement Lozère en terme de développement durable.

Plus en détail

Introduction Analyser facilement ses consommations Facture d énergie moyenne d un ménage. Comment réduire ses factures? Limiter les consommations

Introduction Analyser facilement ses consommations Facture d énergie moyenne d un ménage. Comment réduire ses factures? Limiter les consommations Introduction Analyser facilement ses consommations Facture d énergie moyenne d un ménage Comment réduire ses factures? Limiter les consommations Conseils pratiques Introduction Nous sommes en permanence

Plus en détail

N 1 L EDITO : «Quels gestes aux quotidiens pour sauver la Terre?»

N 1 L EDITO : «Quels gestes aux quotidiens pour sauver la Terre?» N 1 «Quels gestes aux quotidiens pour sauver la Terre?» L EDITO : Page 1 : le journal des Ecoreporters Partiper au concours Page 2 : «le grenelle de l environnent» - Participation au grand jeu les écoreporters

Plus en détail

VEGETAL. Installer une plante verte dans mon bureau MON ECOGESTE. Pourquoi c est important? Comment faire?

VEGETAL. Installer une plante verte dans mon bureau MON ECOGESTE. Pourquoi c est important? Comment faire? MON ECOGESTE VEGETAL Installer une plante verte dans mon bureau Les gaffes en pagaille, Franquin DUPUIS, 2016 Parce que les plantes absorbent la chaleur et dégagent de l humidité par évapotranspiration,

Plus en détail

Projet communal de Charte de Développement Durable Ville de LA GRAND CROIX Loire

Projet communal de Charte de Développement Durable Ville de LA GRAND CROIX Loire Projet communal de Charte de Développement Durable Ville de LA GRAND CROIX Loire Agissons maintenant pour une planète plus intelligente 1 - PREAMBULE Le concept Le Développement Durable est une conception

Plus en détail

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011 Bilan Emissions Gaz à Effet Serre 2011 Synthèse actions envisagées visant à réduire les gaz à effet serre la DIRECCTE LORRAINE 1/5 Cadre général Conformément à la loi Grenelle II, les services l Etat sont

Plus en détail

«Saint-Jean de Braye, Ville Jardin, Ville Durable»

«Saint-Jean de Braye, Ville Jardin, Ville Durable» «Saint-Jean de Braye, Ville Jardin, Ville Durable» Samedi 18 février 2012 Salle des fêtes Contenu de la séance 1. Nous sommes tous acteurs du développement durable 2. Présentation du projet «Saint-Jean

Plus en détail

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir!

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir! Un plan d élimination des déchets pour l Isère Les élus du Conseil général ont approuvé le 13 juin 2008 le Plan d élimination des déchets ménagers et assimilés de l Isère. Elaboré après une très large

Plus en détail

Politique de développement durable

Politique de développement durable Politique de développement durable «Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde» Gandhi Incontournable défi de société, le développement durable doit s intégrer dans notre processus de décision

Plus en détail

Consommer des produits venant de loin n a pas beaucoup de conséquence sur la consommation d énergie due aux transports. Oui ou non?

Consommer des produits venant de loin n a pas beaucoup de conséquence sur la consommation d énergie due aux transports. Oui ou non? Je prends un panier ou un cabas pour faire mes courses. Consommer des produits venant de loin n a pas beaucoup de conséquence sur la consommation d énergie due aux transports. Consommer des produits cultivés

Plus en détail

réduction des déchets fiches actions 2015

réduction des déchets fiches actions 2015 réduction fiches actions 2015 programme local Action 1 Mise en place de la collecte des huiles alimentaires sur l ensemble des déchetteries du territoire Depuis le mois de juillet 2015, la du Grand Pic

Plus en détail

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011 Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre 2011 Synthèse des actions envisagées visant à réduire les gaz à effet de serre de la du Limousin 1/6 Cadre général Conformément à la loi Grenelle II, les services

Plus en détail

Nom de la structure signataire :

Nom de la structure signataire : Plan Climat Energie Territorial du Grand Montauban Communauté d Agglomération Charte d engagements communs pour : Atténuer les impact des activités du territoire sur le changement climatique anticiper

Plus en détail

Charte d engagement. en faveur du. de l énergie TERRITOIRE DU GRAND CHALON

Charte d engagement. en faveur du. de l énergie TERRITOIRE DU GRAND CHALON Charte d engagement en faveur du & climat de l énergie TERRITOIRE DU GRAND CHALON Le changement climatique est en marche. Au cours du siècle dernier, la température en Bourgogne a augmenté de 0,8%, accompagnant

Plus en détail

OFFICE DE COMMERCE ET DE L ARTISANAT

OFFICE DE COMMERCE ET DE L ARTISANAT OFFICE DE COMMERCE ET DE L ARTISANAT DOSSIER DE PRESSE Remise des prix - 7 Février 03 Les artisans et commerçants s engagent à préserver notre environnement OFFICE DE COMMERCE ET DE L ARTISANAT 7 rue Thiers

Plus en détail

Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins.

Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins. Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins. 2. Observe attentivement la planche afin de répondre aux questions. Quels sont les six gestes responsables recensés dans l affiche?

Plus en détail

évènements en Picardie des idées pour avancer

évènements en Picardie des idées pour avancer ÉC évènements en Picardie des idées pour avancer Vous organisez ou collaborez à la mise en place d un festival, d une fête locale ou encore d une rencontre sportive? Photo : Gévuça / Région Picardie Photo

Plus en détail

Mes bons gestes pour la planète

Mes bons gestes pour la planète Mes bons gestes pour la planète ENSEMBLE, ACTEURS D UN MONDE MEILLEUR. Avec le passeport tu t engages à : Apprendre les bons gestes pour préserver notre planète. Agir pour protéger l Océan, les plantes,

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Limiter les consommations énergétiques. Inciter et promouvoir la maîtrise de la demande énergétique

Enjeux du développement durable. Limiter les consommations énergétiques. Inciter et promouvoir la maîtrise de la demande énergétique Quelles sont les vulnérabilités du territoire liées au changement climatique? 2 Fiche Axe 1 Lutter contre le changement climatique, Protéger l atmosphère et faciliter les déplacements énergie et climat

Plus en détail

Le défi des écoles à énergie positive

Le défi des écoles à énergie positive Le défi des écoles à énergie positive du CP au CM2-2017/2018 - Un défi à relever pour devenir des citoyens acteurs de la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution de l air! Construit en

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT?

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? Exemple de l'entreprise VINOTIS* *VINOTIS est une entreprise factice UNE DÉMARCHE DE PROGRÈS POUR RÈGLE 1 / LA

Plus en détail

OFFICE DE COMMERCE ET DE L ARTISANAT

OFFICE DE COMMERCE ET DE L ARTISANAT OFFICE DE COMMERCE ET DE L ARTISANAT DOSSIER DE PRESSE Remise des prix - 6 Janvier 0 Les artisans et commerçants s engagent à préserver notre environnement OFFICE DE COMMERCE ET DE L ARTISANAT 7 rue Thiers

Plus en détail

PLAN VERT - ÉTAT EXEMPLAIRE

PLAN VERT - ÉTAT EXEMPLAIRE Newsletter - Avril 2017 SOMMAIRE Éditorial du préfet...1 Quelques chiffres...1 Actualité : CUBE 2020 présentation de la démarche...2 Actualité : présentation de la charte verte...3 ÉDITORIAL Comme vous

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir avec ENBRIN? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt

Plus en détail

L Environnement 2e partie. L Écogeste Attitude c est d'abord que tout ce que tu. consommes a un impact sur l'environnement.

L Environnement 2e partie. L Écogeste Attitude c est d'abord que tout ce que tu. consommes a un impact sur l'environnement. L Environnement 2e partie Remplis les blancs: L Écogeste Attitude c est d'abord que tout ce que tu consommes a un impact sur l'environnement. C est ensuite tous les jours avec des gestes simples pour les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Réunion d échanges Jeudi 16 février Les territoires à énergie positive pour la croissance verte en Dordogne

DOSSIER DE PRESSE. Réunion d échanges Jeudi 16 février Les territoires à énergie positive pour la croissance verte en Dordogne DOSSIER DE PRESSE Réunion d échanges Jeudi 16 février 2017 Les territoires à énergie positive pour la croissance verte en Dordogne Le département compte 7 territoires lauréats. Les trois quarts de la population

Plus en détail

Réseau des territoires durables de Midi-Pyrénées

Réseau des territoires durables de Midi-Pyrénées Réseau des territoires durables de Midi-Pyrénées Mardi 20 décembre 2005 ACCOMPAGNEMENT D UN GROUPE DE COLLECTIVITÉS FRANCILIENNES SUR LA COMMANDE PUBLIQUE RESPONSABLE Christelle INSERGUEIX Chargée de mission

Plus en détail

Mise à jour et état d avancement du Plan d Actions en faveur de l Energie Durable Commune de Braives

Mise à jour et état d avancement du Plan d Actions en faveur de l Energie Durable Commune de Braives Mise à jour et état d avancement du Plan d Actions en faveur de l Energie Durable Commune de Braives Conférence de presse du 8 décembre 2016 1. Introduction Braives : une énergie positive pour demain En

Plus en détail

CHARTE DES ACHATS DURABLES DE L'UNIVERSITE DE NANTES

CHARTE DES ACHATS DURABLES DE L'UNIVERSITE DE NANTES CHARTE DES ACHATS DURABLES DE L'UNIVERSITE DE NANTES La conduite d'actions favorables au développement durable est de la responsabilité de tous, et particulièrement des administrations publiques qui doivent

Plus en détail

LES TRANSPORTS POURQUOI C EST IMPORTANT?

LES TRANSPORTS POURQUOI C EST IMPORTANT? POURQUOI C EST IMPORTAT? Les transports, qu est- ce que c est? Les transports représentent tout ce qui permet de déplacer des personnes ou des marchandises d un endroit à un autre. Les moyens de transport

Plus en détail

EGALITE DES CHANCES THEMES ACTIONS ETAT. Tendre vers la parité hommes / femmes. Développer les contrats de professionnalisation

EGALITE DES CHANCES THEMES ACTIONS ETAT. Tendre vers la parité hommes / femmes. Développer les contrats de professionnalisation Renforcer l engagement social : L individu est au cœur du développement et de la pérennité de l entreprise. La société SUN SERVICE SAS s engage pour l égalité des chances, la lutte contre les discriminations,

Plus en détail

G R E E N. S T O R A G E. E V O L U T I O N

G R E E N. S T O R A G E. E V O L U T I O N G R E E N. S T O R A G E. E V O L U T I O N Le label Green Storage Evolution à pour but de rassembler les entreprises de self stockage au niveau national, autour d une démarche environnementale globale

Plus en détail

L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE

L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE 1. DEFINITION L Utilisation Rationnelle de l Energie (URE) fait le choix des solutions qui s accompagnent de

Plus en détail

INDICES ENERGIE DANS LES BUREAUX

INDICES ENERGIE DANS LES BUREAUX 1. Le paysage On n y fait pas attention, mais l énergie est partout autour de nous! Sortez du bâtiment et regardez bien L énergie vient de la nature. Les sources d énergie sont : le soleil, le vent, le

Plus en détail

Nbre d actions. Exemples ou illustrations Descriptif des actions envisagées ou réalisées par le maître d ouvrage E/R

Nbre d actions. Exemples ou illustrations Descriptif des actions envisagées ou réalisées par le maître d ouvrage E/R GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU PRET PARTICIPATIF POUR LA RENOVATION HOTELIERE Pour chaque «domaine», décrire

Plus en détail

DIAGNOSTICS ET PROPOSITIONS CE2 : DÉCHETS ET TRANSPORTS

DIAGNOSTICS ET PROPOSITIONS CE2 : DÉCHETS ET TRANSPORTS MON ÉCOLE 21 DIAGNOSTICS ET PROPOSITIONS CE2 : DÉCHETS ET TRANSPORTS PRÉNOM :. NOM :. CLASSE/ENSEIGNANT :.... ÉCOLE :. MON ÉCOLE 21 2011-2012 Diagnostics et propositions CE2 PAGE 1 Document imprimé sur

Plus en détail

SE DÉPLACER AUTREMENT, C EST POSSIBLE!

SE DÉPLACER AUTREMENT, C EST POSSIBLE! Pollution, coûts, fatigue, stress... Utiliser la voiture individuelle devient de plus en plus contraignant. SE DÉPLACER AUTREMENT, C EST POSSIBLE! Parc scientifique et technologique Georges Besse 1 et

Plus en détail

L obtention du label est validée après l étude de votre dossier par une commission mensuelle d attribution (voir les dates dans le document 6).

L obtention du label est validée après l étude de votre dossier par une commission mensuelle d attribution (voir les dates dans le document 6). L adhésion au label natur entreprises est une démarche écologiquement responsable qui constitue un engagement moral du dirigeant d entreprise. C est pourquoi nous voulons qu il soit accessible en auto

Plus en détail

Annexe 7. Questionnaire enquête DD (agents/élus)

Annexe 7. Questionnaire enquête DD (agents/élus) Annexe 7. Questionnaire enquête DD (agents/élus) AGENDA 21 VILLE DU CONQUET QUESTIONNAIRE AGENTS Ce questionnaire anonyme s inscrit dans le cadre de la démarche de développement durable et d Agenda 21

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie!

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site www.energie-environnement.ch/maison i tu réponds correctement, tu obtiendras un code

Plus en détail

Calculateur carbone de l AwAC

Calculateur carbone de l AwAC Calculateur carbone de l AwAC Plan Le climat change Enjeux de la transition bas carbone Quel rôle du pouvoir local? La politique locale Climat-Energie La Wallonie vous soutient La convention des maires

Plus en détail

Préparé pour : SERENDIP. Préparé par EDF : Collecte des données. Jean-Pierre PIGOT. Calcul empreinte carbone Christina BRATSA Philippe MALAPERT

Préparé pour : SERENDIP. Préparé par EDF : Collecte des données. Jean-Pierre PIGOT. Calcul empreinte carbone Christina BRATSA Philippe MALAPERT Préparé pour : SERENDIP Préparé par EDF : Collecte des données Jean-Pierre PIGOT Calcul empreinte carbone Christina BRATSA Philippe MALAPERT Date : 6 février 2012 L Open de Nice Côte d Azur 2011 fait partie

Plus en détail