L Hydrogène et les piles à combustible

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Hydrogène et les piles à combustible"

Transcription

1 L Hydrogène et les piles à combustible Pascal Brault Groupe de recherches sur l Energétique des Milieux Ionisés UMR6606 Université d Orléans CNRS Polytech Orléans BP ORLEANS Cedex 2 Ecole p o l y t e c h n i q u e de l université d Orléans 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 1

2 Sommaire La politique énergétique de la France après le sommet de Rio Action 21 programme global d action pour un développement durable au XXIe siècle Renforcer les bases scientifiques du développement durable Un exemple de conversion de l Energie Les Piles à Combustible L Energie Hydrogène : H 2 : Un vecteur énergétique avec les vertus de l électricité et des énergies fossiles sans les inconvénients Production, distribution, stockage 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 2

3 Les étapes des accords internationaux sur le développement durable Juin 1992 Déclaration de Rio du Sommet Planète Terre prise de conscience universelle des risques multiples encourus par la planète Terre et ses habitants au regard de la situation de l environnement physique, biologique, économique et social meilleure gestion des ressources de la Planète Décembre 1997 Protocole de Kyoto Modalités du développement durable (Réduction émission gaz à effet serre, ) Août-Sept Sommet de Johannesburg Plan d action : aboutir à l éradication de la pauvreté et réaliser le développement humain. 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 3

4 in : Sommet mondial du développement durable Johannesburg 2002 LA SCIENCE AU SERVICE D UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Contribution des organismes publics de recherche français Les principaux axes de recherche concernent : l énergie photovoltaïque, en vue d améliorer les rendements de conversion, d abaisser les coûts de fabrication des modules photovoltaïques et d optimiser la gestion d un système énergétique complet ; l énergie géothermique, en vue d élargir les domaines d exploitation de cette ressource actuellement limitée aux gisements sédimentaires (aquifères profonds pour le chauffage urbain) ou volcaniques (production d électricité à partir de vapeur) vers des potentiels plus vastes (socles profonds) ; 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 4

5 la production de combustibles non-fossiles et leur conversion en énergie électrique, thermique ou mécanique par des piles à combustible dont les rendements sont bien supérieurs aux rendements des convertisseurs classiques (turbines, moteurs diesel...), le carburant hydrogène pouvant être obtenu par électrolyse de l eau ou par gazéification de la biomasse ; le stockage de l énergie, en visant un stockage maximal d énergie par unité de volume et de masse, par exemple dans des batteries au lithium, ou des micro-batteries pour cartes à puces ; l utilisation rationnelle de l énergie, où un effort particulier est mené pour modéliser des systèmes thermiques et thermohydrauliques et des dispositifs très avancés en vue de réduire leur consommation énergétique. 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 5

6 Le convertisseur idéal de l hydrogène? La (les) pile(s) à combustible(s) Générateur de courant non polluant, pas de GES, robuste,...mais encore coûteux. e - Combustible (ex. H 2 ) Oxydant (ex. O 2 ) Plaque bipolaire Ions + or Ions - Plaque bipolaire H 2 O Anode Cathode Electrolyte 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 6 Principe PAC H 2 O

7 Les différents types de piles à combustible Type de pile et réaction à l anode (A :) la cathode (C :) Alcaline AFC (Alkaline Fuel Cell) A : H 2 +2(OH) - 2H 2 O + 2e - C : ½ O 2 + H 2 O+2e - 2(OH) - Acide polymère PEMFC (Proton Exchange Membrane Fuel Cell) A : H 2 2H + + 2e - C : ½ O 2 + 2H + +2e - H 2 O Acide phosphorique PAFC (Phosphoric Acid Fuel Cell) A : H 2 2H + + 2e - C : ½ O 2 + 2H + +2e - H 2 O Carbonate fondu MCFC (Molten Carnonate Fuel Cell) A : H 2 +(CO 3 ) 2- H 2 O + CO 2 + 2e - C : ½ O 2 + CO 2 +2e - (CO 3 ) 2- Oxyde solide SOFC (Solid Oxyde Fuel Cell) A : H 2 +O 2- H 2 O + 2e - C : ½ O 2 + 2e - O 2- Pile basse température Pile haute température Electrolyte Potasse (liquide) Polymère (solide) Acide Phosphorique (liquide) Sels fondus (liquide) Céramique (solide) Température de fonctionnement 80 C 80 C 200 C 650 C Domaine d utilisation et gamme de puissance Espace transports kw Portable, transports,staionnaire 1 W 10 MW Stationnaire, transports 200 kw 10 MW Stationnaire 500 kw 10 MW C 100 kw 10 MW : Pile à membrane échangeuse de proton (PEMFC) : Piles à oxyde solide (SOFC) 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 7

8 Verrous scientifiques et technologiques Augmenter température de fonctionnement PEMFC ( 120 C) Baisser température de fonctionnement SOFC (1000 C 700 C) Recherches sur les matériaux de cœur de piles Hautes performances, faibles coûts, durables, tailles Fonctionnement et environnement de la pile Gestion des gaz, de l eau Pb corrosion Durée de vie > 5000h (automobile) Implantation + production + stockage H 2 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 8

9 Verrous scientifiques et technologiques (suite) -PEMFC : Catalyseur sans platine implication sur électrolyte (anionique OH - ) Valoriser «déchets» pétroliers comme nouveaux combustibles (glycérol) -SOFC : Electrolyte conducteur protonique Réduction des épaisseurs Nouveaux matériaux d électrode (perovskites, fluorite) Approche système - Plaque Graphite matériaux emboutissable léger, non corrodable (Acier traité) Bipolaire Coût d une pile : 1/5 : plaque bipolaire 1/5 : électrolyte 1/5 : électrodes 2/5 : le système 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 9

10 La question de l hydrogène Sécurité : validée Infrastructure : Transport, stockage, distribution. (voir Islande, Autoroute de l Hydrogène (Norvège)) 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 10

11 La question de l hydrogène (suite) Distribution 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 11

12 La question de l hydrogène (suite) Distribution 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 12

13 La question de l hydrogène (suite) La production Electrolyse : H 2 O H 2 +1/2O 2 Eolien Solaire (Photovoltaïque et Thermique) Nucléaire Réformage : HC +O 2 (H 2 O) xh 2 + yco Thermique, plasma, 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 13

14 La question de l hydrogène (suite) Le stockage Stockage gazeux hyperbar (en test sur véhicule 300 bar. Etude validée 1400 bar) Hydrures métalliques (Palladium, ) borohydrures (LiBH 4, NaBH 4, ) Nanostructures de carbones 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 14

15 Perspectives d avenir? Applications nomades : Applications transports : Applications stationnaires : 2050 APU : octobre 2009 Journées DCF Polytech 15

16 Perspectives d avenir? Dans ans : plus de pétrole, plus d uranium mais encore de l hydrogène, du soleil, du vent et des idées? 21 octobre 2009 Journées DCF Polytech 16

La Transition Energétique

La Transition Energétique La Transition Energétique Pascal Brault Groupe de recherches sur l Energétique des Milieux Ionisés UMR7344 Université d Orléans CNRS Polytech Orléans BP 6744 45067 ORLEANS Cedex 2 Le contexte depuis Rio

Plus en détail

Préparation agrégation génie électrique

Préparation agrégation génie électrique Préparation agrégation génie électrique Epreuve de dossier TIMIN J-Louis le 03.04.11 Bibliographie [1] Piles à combustibles P. STEVENS, F. NOVEL-CATTIN, A. HAMMOU, C. LAMY, M. CASSIR Techniques de l ingénieur

Plus en détail

Les piles à combustibles, une autre piste vers le futur dans nos installations de chauffage résidentielles?

Les piles à combustibles, une autre piste vers le futur dans nos installations de chauffage résidentielles? Les piles à combustibles, une autre piste vers le futur dans nos installations de chauffage résidentielles? Daniel Küpper ing. Van Marcke College Première question : c est quoi une pile à combustible?

Plus en détail

technologies de piles à combustible

technologies de piles à combustible Aperçu général sur les technologies de piles à combustible www.beaconsulting.com Janvier 2006 Les piles à combustible Les technologies Principes généraux (1) Conversion directe de l énergie chimique en

Plus en détail

LA FILIÈRE HYDROGÈNE. Jules verne, l île mystérieuse (1874) Sébastien ROSINI

LA FILIÈRE HYDROGÈNE. Jules verne, l île mystérieuse (1874) Sébastien ROSINI LA FILIÈRE HYDROGÈNE «Je crois que l eau sera un jour employée comme combustible, que l hydrogène et l oxygène, qui la constituent, utilisés isolément ou simultanément, fourniront une source de chaleur

Plus en détail

Piles à combustible :

Piles à combustible : Piles à combustible : Généralités, enjeux, utilisations Jean-Paul ONANA Ingénieur, chargé d affaires Plan de la présentation artie I : Généralités sur les technologies de piles à combustible Quelques repères,

Plus en détail

Piles à combustible. Nathalie Job. Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées Département de Chimie Appliquée

Piles à combustible. Nathalie Job. Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées Département de Chimie Appliquée Piles à combustible Nathalie Job Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées Département de Chimie Appliquée 1 Consommation (MTEP) Consommation de l énergie 1 TEP = 42 GJ Consommation annuelle

Plus en détail

Document 1 : Productions de dihydrogène

Document 1 : Productions de dihydrogène «Compétences travaillées : Savoir extraire, exploiter et organiser des informations Questionner les résultats d une démarche S approprier et réaliser un montage expérimental Ecrire le résultat d une mesure

Plus en détail

Après. vecteur des énergies de demain. le pétrole... l' H 2 ydrogène

Après. vecteur des énergies de demain. le pétrole... l' H 2 ydrogène Après vecteur des énergies de demain le pétrole... l' ydrogène? I nstitut 287 personnes dont 106 étudiants de Chimie M oléculaire et des M atériaux d'orsay UM R8182 www.icmo.u-psud.fr OBJECTIFS Architectures

Plus en détail

Le Pétrole et les transports. Pistes pour de nouvelles motorisations. D après Wikipédia, Fauvarque in «L énergie de demain» F.

Le Pétrole et les transports. Pistes pour de nouvelles motorisations. D après Wikipédia, Fauvarque in «L énergie de demain» F. Le Pétrole et les transports. Pistes pour de nouvelles motorisations D après Wikipédia, Fauvarque in «L énergie de demain» F.Livet sur SLC L industrie pétrolière Schéma de distillation Les types de pétrole

Plus en détail

LA PILE PAFC (Acid Phosphoric Fuel Cell)

LA PILE PAFC (Acid Phosphoric Fuel Cell) Mémento de l Hydrogène FICHE 5.2.4 LA PILE PAFC (Acid Phosphoric Fuel Cell) Sommaire 1. Un peu d histoire 2. Caractéristiques générales 3. Le principe de fonctionnement et les composants 4. Performances

Plus en détail

Gestion énergétique des bâtiments: la co-génération avec une pile à combustible

Gestion énergétique des bâtiments: la co-génération avec une pile à combustible : Stil : Total : De Dietrich : Helion Fuel Cells : Empa : N-GHYl : McPhy Energy Gestion énergétique des bâtiments: la co-génération avec une pile à combustible Salon Pollutec 30/11/2012 Lyon S. KOLOGO

Plus en détail

HYDROGENE VECTEUR D ENERGIE DE DEMAIN? FICHE TECHNIQUE.

HYDROGENE VECTEUR D ENERGIE DE DEMAIN? FICHE TECHNIQUE. HYDROGENE VECTEUR D ENERGIE DE DEMAIN? FICHE TECHNIQUE. I. PRECISION SUR L UTILISATION : - Dans toutes les documents on sous-entend par hydrogène, la molécule dihydrogène H 2.On conservera le terme hydrogène

Plus en détail

Transformation de l énergie chimique

Transformation de l énergie chimique Applications mettant en œuvre la transformation Systèmes techniques permettant de transformer un combustible (énergie chimique) en chaleur (énergie thermique) et/ou en électricité. Les chaudières Ce sont

Plus en détail

Carburants nouveaux, produire mieux en consommant moins

Carburants nouveaux, produire mieux en consommant moins Qu est ce qu une pile à combustible? La pile à combustible est un dispositif de production d énergie qui constitue une alternative au moteur thermique classique. Une pile à combustible convertit l énergie

Plus en détail

Nouvelles Technologies pour l Energiel

Nouvelles Technologies pour l Energiel Nouvelles Technologies pour l Energiel Energie Matériaux organiques et hybrides pour les NTE Elaboration et caractérisation risation de membranes échangeuses de protons pour piles à combustible PEMFC R.

Plus en détail

Fiche énergie. Biomasse. Production - Stockage - Distribution - Déchets. Avantages. Inconvénients. Defi énergie - Septembre Victoria Denys

Fiche énergie. Biomasse. Production - Stockage - Distribution - Déchets. Avantages. Inconvénients. Defi énergie - Septembre Victoria Denys Biomasse Production - Stockage - Distribution - Déchets Avantages Inconvénients Biomasse Fonctionnement Utilisation Calcul consommation /puissance Influence sur le climat Efficacité énergétique Description

Plus en détail

Stockage de l'energie: principaux axes de recherche développés au CNRS. Alain DOLLET

Stockage de l'energie: principaux axes de recherche développés au CNRS. Alain DOLLET Stockage de l'energie: principaux axes de recherche développés au CNRS Alain DOLLET Directeur adjoint scientifique, Institut des sciences de lingénierie et des systèmes Laboratoire procédés, matériaux

Plus en détail

La pile à combustible, une énergie d avenir

La pile à combustible, une énergie d avenir La pile à combustible, une énergie d avenir Sommaire PSA PEUGEOT CITROËN et la pile à combustible La PAC : une clé à long terme pour l environnement 1 Fonctionnement de la pile à combustible 2 L appui

Plus en détail

Production d énergie électrique

Production d énergie électrique Production d énergie électrique I- D où provient l énergie électrique en France? 1- Les différentes centrales. Centrale hydraulique - Exploitation de la fiche (salle info) - Le jet d'eau fournit l'énergie

Plus en détail

La pile à combustible

La pile à combustible 80 La pile à combustible Un convertisseur d énergie d avenir P. Stroppa/CEA. LAURENT ANTONI Docteur-ingénieur, responsable du Laboratoire des systèmes piles à combustible basse température au Commissariat

Plus en détail

CHAUFFAGE ET PETITE COGÉNÉRATION

CHAUFFAGE ET PETITE COGÉNÉRATION CHAUFFAGE ET PETITE COGÉNÉRATION Marion Denninger Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13368-4 Sommaire Remerciements... 1 Avant-propos... 2 Introduction... 5 Chapitre 1 Principe et intérêts de la cogénération...

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION

LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION Thierry PRIEM Salon de la méthanisation en Lorraine CEA 10 AVRIL 2012 PAGE 1 14 OCTOBRE 2014 MÉTHANISATION ET COGÉNÉRATION PAGE 2 LE PRINCIPE DE LA COGÉNÉRATION

Plus en détail

ANALYSE DOCUMENTAIRE - ACCUMULATEURS

ANALYSE DOCUMENTAIRE - ACCUMULATEURS ANALYSE DOCUMENTAIRE - ACCUMULATEURS Doc 1 : Historique et enjeux actuels du stockage électrochimique de l électricité Les accumulateurs fournissent une énergie électrique facilement transportable et ont

Plus en détail

Christian Ngô.

Christian Ngô. L avenir énergétique est-il écrit? Christian Ngô Edmonium edmonium@gmail.com www.edmonium.fr et edmonium.wordpress.com L électricité est un vecteur d énergie noble. La croissance de la demande est supérieure

Plus en détail

Energie de demain : la pile à combustible

Energie de demain : la pile à combustible Energie de demain : la pile à combustible Fiche n 11 Le groupe EDF s engage pour le développement durable Chaque semaine, avant le deuxième sommet de la terre qui se tiendra à Johannesburg du 26 août au

Plus en détail

Piles à température moyenne PAFC

Piles à température moyenne PAFC Piles à température moyenne PAFC 1 Pile à acide phosphorique (PAFC) Présentation Première pile réalisée en 1965 pour l'armée états-unienne (5 kw) Source : National Museum of American History PAFC de 1965

Plus en détail

L avenir écrit? Christian Ngô Edmonium

L avenir écrit? Christian Ngô Edmonium L avenir énergétique est-il écrit? Christian Ngô Edmonium edmonium@gmail.com www.edmonium.fr et edmonium.wordpress.com L électricité est un vecteur d énergie noble. La croissance de la demande est supérieure

Plus en détail

Annelise BRÜLL. Journée Académique de l Union des Professeurs de Physique et de Chimie Mercredi 3 octobre 2012 ENSCBP. Ingénieur d études

Annelise BRÜLL. Journée Académique de l Union des Professeurs de Physique et de Chimie Mercredi 3 octobre 2012 ENSCBP. Ingénieur d études Journée Académique de l Union des Professeurs de Physique et de Chimie Mercredi 3 octobre 2012 ENSCBP Annelise BRÜLL Ingénieur d études brull@icmcb-bordeaux.cnrs.fr 05 40 00 26 98 ICMCB ~230 personnes

Plus en détail

Séance de Spécialité n o 20 Les piles à combustible. 1 Qu est-ce qu une PAC (pile à combustible)?

Séance de Spécialité n o 20 Les piles à combustible. 1 Qu est-ce qu une PAC (pile à combustible)? Séance de Spécialité n o 20 Les piles à combustible Mot-clef «pile à combustible». 1 Qu est-ce qu une PAC (pile à combustible)? 1.1 Le contexte des piles à combustible L avènement des piles à combustible

Plus en détail

Vision à long terme. Mise en place d une chaîne de valeur de l énergie hydrogène ne dégageant pas de CO2

Vision à long terme. Mise en place d une chaîne de valeur de l énergie hydrogène ne dégageant pas de CO2 Présentation générale Développement d un vecteur énergétique contribuant à l avènement de la société-hydrogène du futur Contexte social / Enjeux sociétaux Vision à long terme Rôle lors des Jeux Olympiques

Plus en détail

Pierre BEUZIT Président d ALPHEA Hydrogène Président d Ineva CNRT

Pierre BEUZIT Président d ALPHEA Hydrogène Président d Ineva CNRT Président d ALPHEA Hydrogène Président d Ineva CNRT Pourquoi remplacer le pétrole dans l automobile? L automobile est dépendante à 98% du pétrole (15% de la consommation de pétrole) CITA Sousse 27 avril

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. 1- Sources d énergie Les matières ou objets susceptibles de fournir

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. 1- Sources d énergie Les matières ou objets susceptibles de fournir

Plus en détail

Plan de cours Sources d énergie dans le monde Jeopardy Ontario. Titre et numéro du cours. Objectifs et résultats d apprentissage.

Plan de cours Sources d énergie dans le monde Jeopardy Ontario. Titre et numéro du cours. Objectifs et résultats d apprentissage. Plan de cours Sources d énergie dans le monde Jeopardy Ontario Année Titre et numéro du cours 9 Principes de géographie du Canada (CGC1D) 9 Principes de géographie du Canada (CGC1D) Thème Interactions

Plus en détail

QUELLES PERSPECTIVES POUR LE POWER-TO-GAS ET LE STOCKAGE D HYDROGÈNE? CNR - FRÉDÉRIC STORCK DIRECTEUR DE L ENERGIE

QUELLES PERSPECTIVES POUR LE POWER-TO-GAS ET LE STOCKAGE D HYDROGÈNE? CNR - FRÉDÉRIC STORCK DIRECTEUR DE L ENERGIE QUELLES PERSPECTIVES POUR LE POWER-TO-GAS ET LE STOCKAGE D HYDROGÈNE? CNR - FRÉDÉRIC STORCK DIRECTEUR DE L ENERGIE C. Moirenc / photothèque CNR L énergie au cœur des territoires 1 QU EST-CE QUE LE POWER

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. 1- Sources d énergie Les matières ou objets susceptibles de fournir

Plus en détail

Energies renouvelables la force des éléments

Energies renouvelables la force des éléments Energies renouvelables la force des éléments Mettre en valeur de nouvelles sources d énergie avec le plastique Il devient de plus en plus important d apporter des solutions propres et efficaces à l approvisionnement

Plus en détail

Générateurs électrochimiques

Générateurs électrochimiques Guy Bélanger Générateurs électrochimiques Définition: conversion directe de l énergie libérée par une réaction chimique en énergie électrique A ---------- > A + + e Li -----------> Li + + e B + A + + e

Plus en détail

Hydrogène et pile à combustible

Hydrogène et pile à combustible Les cahiers des burants et motorisations alternatifs février 2011 cahier 3 L hydrogène est naturellement présent sur Terre mais pas à l état natif. Sa production nécessite l utilisation de quantités importantes

Plus en détail

1. Comment vont évoluer les besoins en énergie dans les prochaines années?

1. Comment vont évoluer les besoins en énergie dans les prochaines années? Doc 1 : Vidéo CNRS questionnaire simultané 1. Comment vont évoluer les besoins en énergie dans les prochaines années? 2. Fin du pétrole dans? Fin du gaz dans? 3. ENR veut dire Feuille de route pour 2020

Plus en détail

La micro-cogénération à pile à combustible : Une réalité commerciale au Japon. Stéphane HODY - GDF SUEZ, DRI/CRIGEN

La micro-cogénération à pile à combustible : Une réalité commerciale au Japon. Stéphane HODY - GDF SUEZ, DRI/CRIGEN La micro-cogénération à pile à combustible : Une réalité commerciale au Japon Stéphane HODY - GDF SUEZ, DRI/CRIGEN Plan de la présentation 1. Une pile à combustible au gaz naturel 2. Contexte de la micro-cogénération

Plus en détail

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur.

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. L Energie I- Le concept d énergie Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. Utilisation courante de l «énergie»

Plus en détail

LE STOCKAGE STATIONNAIRE DE L ELECTRICITE

LE STOCKAGE STATIONNAIRE DE L ELECTRICITE LE STOCKAGE STATIONNAIRE DE L ELECTRICITE BREF ETAT DES LIEUX Pierre ODRU, IDEES Stockage d électricité L électricité ne peut être stockée directement. Son stockage nécessite sa conversion en un potentiel

Plus en détail

Parc NATIONAL de la VANOISE Refuge du Col du PALET mètres. Projet de mise en place d une pile à hydrogène

Parc NATIONAL de la VANOISE Refuge du Col du PALET mètres. Projet de mise en place d une pile à hydrogène Parc NATIONAL de la VANOISE Refuge du Col du PALET 2 587 mètres Projet de mise en place d une pile à hydrogène Refuge du Col du Palet 2015 1 Genèse du projet 2013 : Société ATAWEY (développeur de solutions

Plus en détail

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS Institut de Chimie de la Matière Condensée e de Bordeaux ICMCB - CNRS Université de BORDEAUX Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS www.icmcb-bordeaux.cnrs.fr 1 Emissions de CO 2? Evolution de

Plus en détail

Accumulateurs électrochimiques et cas de la technologie plomb acide

Accumulateurs électrochimiques et cas de la technologie plomb acide Accumulateurs électrochimiques et cas de la technologie plomb acide Marion PERRIN Rémy Christin INES, Laboratoire du Stockage Électrochimique CEA/LITEN/DTS/S3E/LSEC 50, Avenue du lac Léman Bât Lynx3 F-73370

Plus en détail

Stocker l électricité :

Stocker l électricité : KEY NOTE Christian NGÔ Expert en énergie, Edmonium Stocker l électricité : pourquoi et comment? PARRAINS SPONSORS PARTENAIRES ÉVÉNEMENTS PREMIUM L énergie : moteur de l humanité La population augmente

Plus en détail

Hydrogène : le carburant du futur

Hydrogène : le carburant du futur 26 novembre 2008 Hydrogène : le carburant du futur Vecteur d énergie durable pour la mobilité de demain Capable d éliminer 50% des émissions de CO 2 du transport routier d ici 2050 Nécessité d une forte

Plus en détail

Fiche N 36 Ind. 2 du 24 avril 2014 L HYDROGÈNE

Fiche N 36 Ind. 2 du 24 avril 2014 L HYDROGÈNE Fiche N 36 Ind. 2 du 24 avril 2014 GASN ASSOCIATION DES RETRAITÉS DU GROUPE CEA GROUPE ARGUMENTAIRE SUR LE NUCLÉAIRE L HYDROGÈNE L hydrogène est le plus léger de tous les éléments chimiques. Présents dès

Plus en détail

Carburants renouvelables et motorisations alternatives pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre Journée du 7 Janvier 2010

Carburants renouvelables et motorisations alternatives pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre Journée du 7 Janvier 2010 Carburants renouvelables et motorisations alternatives pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre Journée du 7 Janvier 2010 Le Groupe Keolis Opérateur de transport public de voyageurs pour

Plus en détail

La production d électricité dans le monde les source d énergies

La production d électricité dans le monde les source d énergies La production d électricité dans le monde les source d énergies A partir de quelles sources primaires l électricité est-elle produite? Monde : 40. 10 12 kwh (3200 GW) France : 1,4. 10 12 kwh (110 GW) gaz

Plus en détail

INTRODUCTION. Crise de l'énergie? Pourquoi produire aussi son électricité? Produire son électricité et son eau chaude?

INTRODUCTION. Crise de l'énergie? Pourquoi produire aussi son électricité? Produire son électricité et son eau chaude? INTRODUCTION Dunod La photocopie non autorisée est un délit. Crise de l'énergie? Malgré toutes les mesures d économie d énergie prises au niveau européen ou français, la demande est en augmentation croissante.

Plus en détail

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon systématique qu au XVIe siècle. Le charbon, en particulier la

Plus en détail

L hydrogène (à base d'eau) comme combustible. Le Moteur à Hydrogène ou a Eau. L hydrogène comme Combustible - Le moteur à hydrogène - Moteur a eau

L hydrogène (à base d'eau) comme combustible. Le Moteur à Hydrogène ou a Eau. L hydrogène comme Combustible - Le moteur à hydrogène - Moteur a eau L hydrogène (à base d'eau) comme combustible Le Moteur à Hydrogène ou a Eau 1 / 9 L hydrogène. L hydrogène, quand on le fait brûler, produit de l'eau comme déchet, il est partout dans la nature, il faut

Plus en détail

A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique.

A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique. A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique. Les énergies de demain! Nos noms : 1.Hawat Paul 2.Perez Matteo Groupe

Plus en détail

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Conversion de l énergie Séance 8. 1 Comment convertir de l énergie?

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Conversion de l énergie Séance 8. 1 Comment convertir de l énergie? Compétences exigibles Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Conversion de l énergie Séance 8 Conversion d énergie : schématiser une chaîne énergétique pour interpréter les transformations

Plus en détail

I. INTRODUCTION. II. BUT DE L'EXPERIENCE. III. THEORIE

I. INTRODUCTION. II. BUT DE L'EXPERIENCE. III. THEORIE I. INTRODUCTION. La pollution à caractère chimique est un problème des plus sérieux qui doit préoccuper la communauté technique et scientifique à l'aube du XXIème siècle. Les conséquences de la pollution

Plus en détail

Effet de serre. Lumière du Soleil

Effet de serre. Lumière du Soleil Effet de serre Lumière du Soleil Tout corps émet un rayonnement infrarouge qui augmente avec la température. Le rayonnement infrarouge est piégé dans la serre. 1 Effet de serre dans l atmosphère Est naturel

Plus en détail

Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques.

Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques. Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques. Objectif : décrire une pile à l échelle microscopique en termes de transformations chimiques. Document 1 : à la source des piles modernes,

Plus en détail

Destruction des SACO par un procédé d hydrolyse par plasma

Destruction des SACO par un procédé d hydrolyse par plasma Destruction des SACO par un procédé d hydrolyse par plasma Conférence sur le Contrôle des émissions et l assainissement de l atmosphère INNOVATION EN MATIÈRE DE RÈGLEMENTATION, CARACTÉRISATION ET TRAITEMENT

Plus en détail

CHI Corrigé. Forme E. Équilibre chimique et oxydoréduction

CHI Corrigé. Forme E. Équilibre chimique et oxydoréduction CHI-5043 Corrigé Forme E Équilibre chimique et oxydoréduction Conception : Isabelle Lapierre, C.S. des Laurentides. janvier 2003. Modifié par Sylvain Lavallée, C.S. Chemin-du-Roy, 2011. 1. a) Ni +2 est

Plus en détail

Développement de véhicules à pile à combustible

Développement de véhicules à pile à combustible Développement de véhicules à pile à combustible Daniel HISSEL Professeur des Universités Université de Franche-Comté Laboratoire FEMTO-ST / FCLAB 1 Déroulement de l exposé 1. Mise en situation 2. Quelle

Plus en détail

Production d énergie électrique dans une centrale

Production d énergie électrique dans une centrale Production d énergie électrique dans une centrale I- Pourquoi et comment produire de l électricité? Document 1 : A notre époque, et sans électricité, la vie quotidienne serait difficilement envisageable.

Plus en détail

roduction d électricité répartie

roduction d électricité répartie roduction d électricité répartie Une opportunité pour Schneider Electric 11 juillet 2001 Production d électricité répartie : Une opportunité pour Schneider Electric 1ère partie Du fait d un environnement

Plus en détail

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 5 Conversions et gestion de l énergie. 1 Comment convertir de l énergie?

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 5 Conversions et gestion de l énergie. 1 Comment convertir de l énergie? Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 5 Conversions et gestion de l énergie Compétences exigibles Conversion d énergie : schématiser une chaîne énergétique pour interpréter les transformations

Plus en détail

Les piles à combustible Anne-Sophie Corbeau 1.

Les piles à combustible Anne-Sophie Corbeau 1. Une pile à combustible permet de convertir directement de l énergie chimique en énergie électrique. À la différence des moyens traditionnels de production de l énergie, son rendement ne dépend pas du cycle

Plus en détail

TRANSITION ENERGETIQUE

TRANSITION ENERGETIQUE TRANSITION ENERGETIQUE 173 La Tep ou Tonne équivalent pétrole Un logement de 67 m² à 173 kwh/m²/an consomme 67*173 = 11600 kwh/an soit 1 Tep/an 1 Tep = 11600 kwh Cettevoiture fait 20.000 km l an à 6 litres

Plus en détail

Bilan énergétique martiniquais

Bilan énergétique martiniquais 1 Bilan énergétique martiniquais VALORA - Village du développement durable à la Martinique 15 Avril 2016 Contact : rosamont.p@energie.mq www.energie.mq 0696 26 16 13 14/04/2016 Sommaire 1. Contexte énergétique

Plus en détail

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible Qu est-ce qu une pile à combustible? Un générateur (pas un stockage) électrochimique, alimenté en gaz, et transformant directement son énergie chimique en électricité et chaleur, sans pièces mobiles, sans

Plus en détail

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques PILES ET ACCUMULATEURS I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques I piles et générateurs électrochimiques a- Les différentes piles et accumulateurs existants. Les

Plus en détail

A. LE DEFI ENERGETIQUE

A. LE DEFI ENERGETIQUE A. LE DEFI ENERGETIQUE Physique-Chimie, ½ période a. TYPE D EVALUATION DANS LE BAC Question à 6 points. b. NOTIONS ET COMPETENCES EXIGIBLES POUR LE BAC A1. Définitions et vocabulaire o Besoins énergétiques

Plus en détail

Planche : Sources d Énergie Domestique 09751

Planche : Sources d Énergie Domestique 09751 Planche : Sources d Énergie Domestique 09751 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax :

Plus en détail

Séminaire pluridisciplinaire de sciences et technologies. GEST D 314 Année académique Séance 3

Séminaire pluridisciplinaire de sciences et technologies. GEST D 314 Année académique Séance 3 Séminaire pluridisciplinaire de sciences et technologies GEST D 314 Année académique 2010-2011 Séance 3 1 Agenda Energie Energies fossiles Fission nucléaire Réacteurs du futur Fusion nucléaire Energies

Plus en détail

Vers la société hydrogène? Promesses et illusions. Présentation FuturOuest - 26 octobre 2007 Stephen Boucher

Vers la société hydrogène? Promesses et illusions. Présentation FuturOuest - 26 octobre 2007 Stephen Boucher Vers la société hydrogène? Promesses et illusions Présentation FuturOuest - 26 octobre 2007 Stephen Boucher Plan Illusions et promesses Les déboires passés Les défis technologiques présents et futurs Essai

Plus en détail

Piles à combustible et production d H2 à partir d un panneau solaire.

Piles à combustible et production d H2 à partir d un panneau solaire. Projet de Physique P6 STPI/P6/2015 40 Piles à combustible et production d H2 à partir d un panneau solaire. Etudiants : Estelle DOUCHY Emmanuelle FERGON Quentin FRANCOIS Tina HAMDAM David LAMIDEL Hubert

Plus en détail

La maîtrise de l innovation BERTIN TECHNOLOGIES / BT.D46.C / APCAS Québec. Les technologies innovantes de traitement de CO2.

La maîtrise de l innovation BERTIN TECHNOLOGIES / BT.D46.C / APCAS Québec. Les technologies innovantes de traitement de CO2. La maîtrise de l innovation BERTIN TECHNOLOGIES / / APCAS 2011 - Québec Les technologies innovantes de traitement de CO2 1 Bertin Technologies Systèmes industriels Développement de moyens de mesures &

Plus en détail

Stockage d Énergie. Présentation de Jona Homann et Dilman Mohamed. GMD-5-ECOC Eco-Conception M. MAHFOUD Jarir

Stockage d Énergie. Présentation de Jona Homann et Dilman Mohamed. GMD-5-ECOC Eco-Conception M. MAHFOUD Jarir Stockage d Énergie Présentation de Jona Homann et Dilman Mohamed Aperçu 1 2 3 Situation de départ et problématique Exemples pour les solutions au stockage Résumé Page 2 Aperçu 1 2 3 Situation de départ

Plus en détail

Micro cogénération et Pile à Combustible

Micro cogénération et Pile à Combustible Micro cogénération et Pile à Combustible Olivier JOUBERT Professeur à polytech Nantes Chercheur à l'imn Contact : Olivier.Joubert@cnrs-imn.fr Hydrogen Town (HySUT) à Kitakyushu, Japon 26 Novembre 2013,

Plus en détail

L ÉNERGIE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

L ÉNERGIE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke L ÉNERGIE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke Il est rare que la véritv rité rattrape le terrain perdu sur la légendel Stefan Zweig (1881-1942) 1942) 1. Qu est est-ce l él énergie? Énergie: Aptitude

Plus en détail

Thierry Priem «TECHNOLOGIES DE LA PRODUCTION CEA/DRT DE L HYDROGÈNE» INTERVENTION DE

Thierry Priem «TECHNOLOGIES DE LA PRODUCTION CEA/DRT DE L HYDROGÈNE» INTERVENTION DE 7 ème Journée I-tésé QUEL ROLE POUR L HYDROGENE DANS LA TRANSITION ENERGETIQUE INTERVENTION DE Thierry Priem CEA/DRT «TECHNOLOGIES DE LA PRODUCTION DE L HYDROGÈNE» TECHNOLOGIES DE LA PRODUCTION DE L HYDROGÈNE

Plus en détail

La technologie des piles à combustible en suisse

La technologie des piles à combustible en suisse Forschungs- und P+D-Programm Brennstoffzellen Programme de recherche et p+d Piles à combustible Bundesamt für Energie BFE Office fédéral de l énergie OFEN La technologie des piles à combustible en suisse

Plus en détail

Un enjeu pour l avenir, un défi collectif, un projet pédagogique: «Parcourir un maximun de kilomètres avec un minimum d énergie»

Un enjeu pour l avenir, un défi collectif, un projet pédagogique: «Parcourir un maximun de kilomètres avec un minimum d énergie» Prototype HydroESSTIN Prototype Vir'Volt Un enjeu pour l avenir, un défi collectif, un projet pédagogique: «Parcourir un maximun de kilomètres avec un minimum d énergie» Urban concept Nogaro Quelques circuits

Plus en détail

EOLIENNES OFFSHORE. Perspectives Techniques Bilan environnemental

EOLIENNES OFFSHORE. Perspectives Techniques Bilan environnemental EOLIENNES OFFSHORE Perspectives Techniques Bilan environnemental Eoliennes Offshore Présentation Agrion 27 Janvier 2010 Généralites (2008) Energie du vent: 1 à 2% de l'énergie solaire, 50 à 100 fois plus

Plus en détail

ENSCBP Ecole Nationale Supérieure de Chimie, de Biologie et de Physique

ENSCBP Ecole Nationale Supérieure de Chimie, de Biologie et de Physique ENSCBP Ecole Nationale Supérieure de Chimie, de Biologie et de Physique 16 avenue Pey Berland 33607 Pessac Une des écoles d ingénieurs publiques de l Institut Polytechnique de Bordeaux L institut Polytechnique

Plus en détail

L électricité est en fait un vecteur d énergie c est-à-dire un moyen de transport de l énergie.

L électricité est en fait un vecteur d énergie c est-à-dire un moyen de transport de l énergie. TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T3.1 : Implantation et mise en place des ensembles et sous-ensembles Compétence C1.3 : C1.2 :s informer, décider, traiter Thème : S2 : communication

Plus en détail

Une usine zéro CO2 L essentiel Comment ça marche

Une usine zéro CO2 L essentiel Comment ça marche Une usine zéro CO 2 Afin de réduire l impact effet de serre des activités industrielles et contribuer à l atteinte des objectifs du protocole de Kyoto et de l après-kyoto, il est important d envisager

Plus en détail

Brûleur biomasse à gazéification GASCLEAN

Brûleur biomasse à gazéification GASCLEAN CHALEUR ET ELECTRICITE BIOMASSE Brûleur biomasse à gazéification GASCLEAN Mars 2014 Présentation de la société Création : Janvier 2009 Siège : Lyon Effectifs : 10 Activité : Conception, fabrication et

Plus en détail

Une transition énergétique pour aller où?

Une transition énergétique pour aller où? Une transition énergétique pour aller où? Etat des lieux Le soleil, notre énergie Cadrage des possibilités Alain Vaillant 11/01/2013 RTE à Carvin 1 Une transition énergétique pour aller où? Etat des lieux

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

LES NOUVELLES METHODES DE PRODUCTION DE L HYDROGENE

LES NOUVELLES METHODES DE PRODUCTION DE L HYDROGENE LES NOUVELLES METHODES DE PRODUCTION DE L HYDROGENE Rachida RIHANI 1, Rhiad ALLOUNE 1, Aicha BENSMAILI 2, Fayrouz KAIDI 1, Maiouf BELHAMEL 1 1 Centre des Energies Renouvelables, Laboratoire de Bioénergie

Plus en détail

Avion Électrique. Eco-conception. 22 Mars Renato Carinha Lola Molines Luis Oraá

Avion Électrique. Eco-conception. 22 Mars Renato Carinha Lola Molines Luis Oraá Avion Électrique Eco-conception 22 Mars 2017 Renato Carinha Lola Molines Luis Oraá Sommaire Histoire Différentes technologies Problématiques et solutions Etude de cas: Solar Impulse 2 L éco-conception

Plus en détail

Collège du Vizac. Transition énergétique : Pourquoi? Comment? Partie n 1 : Pourquoi faut-il une transition énergétique?

Collège du Vizac. Transition énergétique : Pourquoi? Comment? Partie n 1 : Pourquoi faut-il une transition énergétique? Collège du Vizac Transition énergétique : Pourquoi? Comment? Partie n 1 : Pourquoi faut-il une transition énergétique? L effet de serre et ses conséquences Partie n 2 : Vers de nouvelles énergies plus

Plus en détail

1 Quelles sont les réactions nucléaires au sein du Soleil?

1 Quelles sont les réactions nucléaires au sein du Soleil? Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (fin) Séance 10 Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (fin) (corresponds au chapitre 10 du livre)

Plus en détail

Cours Chimie Electrolyse Classe : 4 Info 1 I- Phénomène d électrolyse : 1- Réaction spontanée :

Cours Chimie Electrolyse Classe : 4 Info 1 I- Phénomène d électrolyse : 1- Réaction spontanée : Cours Chimie Electrolyse Classe : 4 Info 1 I- Phénomène d électrolyse : 1- Réaction spontanée : a- Expérience : Cu (Sd) Δt 1 Δt 2 Solution aqueuse de Br 2 tténuation progressive de la couleur jaune couleur

Plus en détail

Les Sciences de l ingénieur. ENERGIE et PUISSANCE

Les Sciences de l ingénieur. ENERGIE et PUISSANCE Les Sciences de l ingénieur ENERGIE et PUISSANCE 1 1. L énergie L'énergie est définie en physique comme la capacité d'un système à produire un travail 1, entraînant un mouvement ou produisant par exemple

Plus en détail

STOCKAGE DE L'ENERGIE

STOCKAGE DE L'ENERGIE STOCKAGE DE L'ENERGIE Pierre ODRU IFP US ANR 16 Décembre 2009 Conférence Agrion 1 SOMMAIRE Regard mondial sur l'énergie Les réseaux électriques et les énergies renouvelables Le stockage massif d'électricité

Plus en détail

Perspectives énergétiques à long terme

Perspectives énergétiques à long terme Perspectives énergétiques à long terme F. Ravelet 2012 Nécessité d'anticiper deux problèmes : L'épuisement des ressources 140 120 Ratio Réserve/Production (ans) 100 80 Pétrole Gaz Charbon Uranium 60 40

Plus en détail

CH I L énergie : On appelle source d énergie toute réserve naturelle d une forme d énergie. On distingue deux groupes de sources d énergie.

CH I L énergie : On appelle source d énergie toute réserve naturelle d une forme d énergie. On distingue deux groupes de sources d énergie. CH I L énergie : L énergie est une des préoccupations majeures du monde actuel. Les besoins en énergie ne faisant que croître, le monde est à la recherche de sources d énergie nouvelles, surtout renouvelables.

Plus en détail