Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire?"

Transcription

1 Quel avenir pour lénergie l énergie nucléaire?

2 Origine de l énergie nucléaire État critique du réacteur Utilité des neutrons retardés Quel avenir pour le nucléiare? 2

3 Composant des centrales nucléaires combustible: matières fissiles et fertiles) caloporteur: évacuation de l énergie eau, eau lourde (D 2 0) gaz :hélium-co 2 métaux: liquides sodium), modérateur eau, eau lourde, graphite: réacteur à neutrons thermique. rien: réacteurs à neutrons rapides absorbant b neutronique: contrôler tôl la réaction en chaîne barres de contrôle: bore Quel avenir pour le nucléiare? 3

4 Typologie des centrales existantes: 265 (87%) Réacteurs à eau eau: caloporteur et modérateur (2/3) Réacteurs à eau pressurisée (REP) (1/3) Réacteur à eau bouillante 34 réacteurs à eau lourde (D 2 O) Utilisation de l uranium naturel non enrichi 33 réacteurs refroidis au gaz caloporteur: CO 2, modérateur: graphite 17 RBMK (type Tchernobyl) caloporteur:eau, modérateur graphite instables dans un certain régime Quel avenir pour le nucléiare? 4

5 Typologie des centrales existantes: Quel avenir pour le nucléiare? 5

6 Fonctionnement d un réacteur à eau sous pression (REP) Quel avenir pour le nucléiare? 6

7 Renouvellement des centrales françaises Quel avenir pour le nucléiare? 7

8 Les risques liés à l énergie nucléaire Sûreté des centrales. Risque d exploitation Three Mile Island (1979). Tchernobyl (1986) Relation homme-machine Défaut de communication Prolifération Déchets nucléaires de longue durée de vie Encadrement législatif de la recherche (Loi Bataille 1991) Transmutation Entreposage en surface Stockage dans les couches géologiques Quel avenir pour le nucléiare? 8

9 Déchets nucléaires de longue durée de vie Encadrement législatif de la recherche Loi Bataille 1991 Loi 2006 Transmutation Entreposage en surface Stockage dans les couches géologiques Quel avenir pour le nucléiare? 9

10 Principe du stockage dans les couches géologiques: barrières successives Quel avenir pour le nucléiare? 10

11 Principe du stockage dans les couches géologiques Quel avenir pour le nucléiare? 11

12 Effet du stockage sur le milieu géologique Modifications géologiques des sites Risques sismiques i Effets des changements climatiques Modification de l érosion lérosion (Site du Gard, France) Modification de l infiltration (Yucca Mountain, USA) Thermo-Hydro-Mechanical-Coupling (THMC) Quel avenir pour le nucléiare? 12

13 Milieux géologiques envisagés Sel Argile Granite Roche plastique Imperméabilité par plasticité Contient peu d eau Roche plastique Fort pouvoir de confinement Ralentit la migration des radionucléides par échange d ions Résistance mécanique élevée Fort pouvoir de confinement Peu de risque de prospection + - Ressources pouvant intéresser les générations futures Bloque l évacuation des gaz Proximité de couches sédimentaires es susceptibles d être prospectées Isolant thermique Contient beaucoup d eau Perd progressivement ses propriétés plastiques Proximité de couches sédimentaires susceptibles d être prospectées Effet inconnu des circulations dans les fractures Répond à la tectonique par une déformation fragile Quel avenir pour le nucléiare? 13

14 Le risque de stockage des déchets nucléaires Probabilité d occurrence fuite Risque estimé Communication Résultats scientifiques Risque perçu Vulnérabilité Radioactivité reçue en surface Réversibilité Récupération des déchets Décision Quel avenir pour le nucléiare? 14

15 Exemples de perception des risques Quel avenir pour le nucléiare? 15

16 Situation du risque nucléaire Quel avenir pour le nucléiare? 16

17 Des positions très partagées sur l avenir du nucléaire Italie et Autriche: contre depuis 1980 Suède: décision prise en 1980 d arrêter en seule centrale arrêté. Allemagne: décision de sortir en 2000 Belgique: décision de sortir en 2001 Suisse: ne sortira pas du nucléaire Finlande: commande d un dun réacteur EPR France: construction d un EPR test USA: relance de la recherche et reconsidération du retraitement Chine: 20 à 30 centrales supplémentaires d ici dici 2020 et transfert de technologie Inde: développement des filières rapide et Thorium (exploitation de ses ressources propres) Quel avenir pour le nucléiare? 17

18 Projets de construction de centrales Quel avenir pour le nucléiare? 18

19 Quelles ressources d 235 U 2 millions de tonnes déjà produites 2.5 millions de tonnes extractibles à $80/kg 3.33 millions de tonnes extractibles à $130/kg 1.2 millions de tonnes d Uranium appauvri 50 à 100 ans de réserve au rythme d exploitation actuel Autres ressources: océans Quel avenir pour le nucléiare? 19

20 Ressources alternatives à 235 U Fission: Amélioration des procédés actuels Réacteurs à neutrons rapides Fission: Surgénérateurs 238 Uet 239 Pu 232 Th et 233 U Fusion: H + D 3 H Quel avenir pour le nucléiare? 20

21 Mise au point de filières optimisant les critères suivants Disponibilité de la ressource Sûreté Minimiser la quantité de déchets recyclage et transmutation des actinides Réduction des risques de prolifération brûler le plutonium in situ Compétitivité ité Quel avenir pour le nucléiare? 21

22 EPR innovation dans la sûreté par l addition d un récupérateur de corium Quel avenir pour le nucléiare? 22

23 Réacteurs à neutrons rapides Particularités Nécessite un enrichissement supérieur en 235 U à cause d une probabilité bilité de fissuration plus faible Avantages Surgénération par la production et la consommation de 239 Pu (combustible fissile pour 1000 ans) Fissuration ~ Fertilisation: possibilités de transmutation Sûreté Utilisation du sodium fondu pour évacuer la chaleur (10 fois supérieure à celle d un REP). Forte réactivité du sodium et de l eau et de l air lair. (alternative: He, Pb) Moins de neutrons retardés de part la présence de Pu Risque de prolifération par la grande quantité de Pu Quel avenir pour le nucléiare? 23

24 La filière du Thorium Particularités Réacteur à sels fondus Avantages Très grandes réserves de Thorium Moins de produits de fission de longue durée de vie Inconvénients Radioactivité gamma d un produit de fusion Quel avenir pour le nucléiare? 24

25 Les réacteurs assistés par des accélérateurs Réacteur sous-critique ( 239 Pu civil et militaire) Transmutation des déchets Couplage avec la filière Thorium Défi technologique: accélérateur fiable, interface accélérateur-réacteur réacteur, quelle cible de spallation? Quel avenir pour le nucléiare? 25

26 Les sels fondus dans les systèmes nucléaires Particularités Combustible, caloporteur, modérateur dans un fluide Avantages retraitement t in situ Pas de gainage Bonnes propriétés physico-chimiques: moins réactif à l eau que le sodium Inconvénients Absence d expérience Corrosion du système de tuyauterie Propagation de la radioactivité aux installations Quel avenir pour le nucléiare? 26

27 Réacteurs à très hautes températures: caloporteur: He Quel avenir pour le nucléiare? 27

28 La fusion nucléaire: principe Quel avenir pour le nucléiare? 28

29 Fusion la plus accessible: celle entre deutérium et hydrogène Quel avenir pour le nucléiare? 29

30 Fonctionnement d un réacteur à fusion Quel avenir pour le nucléiare? 30

31 Objectif de la fusion: ignition Horizon 2050, 2075, 2100? Quel avenir pour le nucléiare? 31

32 Renouvellement des centrales françaises Quel avenir pour le nucléiare? 32

33 Conditions de développement de l énergie nucléaire Autres sources que 235 U: besoin de ruptures technologiques pour 238 U et 232 Th Solution satisfaisante pour les déchets nucléaires de longue durée de vie Compétitivité économique Correspondance avec un choix de société Risque/Sûreté nucléaire perçu Risque de prolifération Déchets nucléaires Et si c étaient les déchets qui emportaient le choix de l énergie? Quel avenir pour le nucléiare? 33

34 Autres sources d énergie et production de CO 2 (effet de serre) Stockage géologique du CO 2? Quel avenir pour le nucléiare? 34

35 Injection into: Geological Storage of CO 2 Depleted Hydrocarbon Reservoirs Deep Coal Beds Deep Saline Aquifers Injected CO 2 : Supercritical state Slightly miscible with brine Two-phase flow problem Quel avenir pour le nucléiare? 35

36 Intérêts long-termes du nucléaire: Il est probable que nous consommions toute l énergie fossile Diminuer le rythme d augmentation de CO 2 Maîtriser le rythme de consommation pour minimiser i i l effet de serre Trouver de nouvelles sources d énergie Quel avenir pour le nucléiare? 36

37 Quel avenir pour le nucléiare? 37

38 Le nucléaire: une énergie des pays riches Construction difficile à maîtriser Risque/Sûreté fonction de l organisation sociale Uranium détenu en majeure partie par les pays de l OCDE Quel avenir pour le nucléiare? 38

39 Consommation d énergie mondiale Quel avenir pour le nucléiare? 39

40 Origine de l énergie nucléaire Quel avenir pour le nucléiare? 40

Risque de stockage des déchets nucléaires

Risque de stockage des déchets nucléaires Risque de stockage des déchets nucléaires Jean-Raynald de Dreuzy, chargé de recherche h CNRS UMR 6118 Géosciences Rennes / IFR CAREN Problématique: Durée de vie longue, Toxicité importante Gestion et enjeux

Plus en détail

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire Énergie Table des A. Énergie 1. 2. 3. La centrale Énergie Table des Pour ce chapitre du cours il vous faut à peu près 90 minutes. A la fin de ce chapitre, vous pouvez : -distinguer entre fission et fusion.

Plus en détail

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique Energie nucléaire Quelques éléments de physique Comment produire 1 GW électrique Nucléaire (rendement 33%) Thermique (38%) Hydraulique (85%) Solaire (10%) Vent : 27t d uranium par an : 170 t de fuel par

Plus en détail

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX T ale S Introduction : Une réaction nucléaire est Une réaction nucléaire provoquée est L'unité de masse atomique est une unité permettant de manipuler aisément

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Suite énoncé des exos du Chapitre 14 : Noyaux-masse-énergie I. Fission nucléaire induite (provoquée)

Plus en détail

Energie Nucléaire. Présent et Perspectives. Sylvain DAVID CNRS Institut de Physique Nucléaire. sdavid@ipno.in2p3.fr 01 69 15 69 52

Energie Nucléaire. Présent et Perspectives. Sylvain DAVID CNRS Institut de Physique Nucléaire. sdavid@ipno.in2p3.fr 01 69 15 69 52 Energie Nucléaire Présent et Perspectives Sylvain DAVID CNRS Institut de Physique Nucléaire sdavid@ipno.in2p3.fr 01 69 15 69 52 1 1 Energie Nucléaire Présent et Perspectives Contexte énergétique Nucléaire

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

Noyaux Masse - Energie

Noyaux Masse - Energie Noyaux Masse - Energie Masse et Energie. 1. Quelle relation Einstein établit-il entre la masse et l énergie? Préciser les unités. C = 2. Compléter le tableau : 3. Défaut de masse a) Choisir un noyau dans

Plus en détail

LES ENJEUX ECONOMIQUES DU NUCLEAIRE DU FUTUR

LES ENJEUX ECONOMIQUES DU NUCLEAIRE DU FUTUR LES ENJEUX ECONOMIQUES DU NUCLEAIRE DU FUTUR 4ème Journée I-tésé G. Mathonnière Y. Amalric A. Baschwitz T. Duquesnoy S. Gabriel F. Legée 11 JUIN 2012 CEA 10 AVRIL 2012 PAGE 1 LE PARC ACTUEL GENERATION

Plus en détail

La gestion à long terme des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie. Options

La gestion à long terme des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie. Options La gestion à des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie Options Options possibles pour la gestion à 2 Option zéro ou statu quo : maintien de la situation actuelle Mise en forages profonds

Plus en détail

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an L uranium dans le monde 1 Demande et production d Uranium en Occident U naturel extrait / année 40.000 tonnes Consommation mondiale : 65.000 tonnes La différence est prise sur les stocks constitués dans

Plus en détail

Production mondiale d énergie

Production mondiale d énergie Chapitre 14: Autres sources d énergie Énergie nucléaire Énergie solaire Énergie géothermale Hydro-électricité Énergie éolienne Production mondiale d énergie 23% 39% 27% Coal Nuclear Hydro Geothermal Petroleum

Plus en détail

L énergie est au cœur des débats

L énergie est au cœur des débats Énergie nucléaire Quel futur pour les réacteurs nucléaires? Les trois quarts de l énergie électrique produite en France sont d origine nucléaire. La question du devenir de cette forme de production d électricité

Plus en détail

Nicolas BOSSARD de MOLIN

Nicolas BOSSARD de MOLIN Nicolas BOSSARD de MOLIN Les ressources en combustible nucléaire et le système énergétique du futur Nicolas Bossard de Molin Directeur adjoint de la Stratégie et des Fusions-Acquisitions IFP Panorama

Plus en détail

ÉNERGIES NON RENOUVELABLES

ÉNERGIES NON RENOUVELABLES ÉNERGIES FOSSILES ÉNERGIE FISSILE ÉNERGIES FOSSILES Les énergies fossiles proviennent, comme leur nom l indique, de la fossilisation de grandes quantités de matière organique, provenant de la décomposition

Plus en détail

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Physique Chapitre 4 Masse, énergie, et transformations nucléaires DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Date :. Le 28 juin 2005, le site de Cadarache (dans les bouches du Rhône)

Plus en détail

Energie nucléaire: perspectives d avenir

Energie nucléaire: perspectives d avenir Energie nucléaire: perspectives d avenir Table de matières Editorial: Ernest Mund, Prof. Emérite UCL, Prof. ULB Le réacteur nucléaire EPR, J.-P. Poncelet, AREVA PBMR, the future of nuclear, today. Frederick

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

Introduction 11 1 Quelques points de repère historiques... 12 2 Etendue de la physique nucléaire... 13 3 Découverte de la radioactivité...

Introduction 11 1 Quelques points de repère historiques... 12 2 Etendue de la physique nucléaire... 13 3 Découverte de la radioactivité... Table des matières Introduction 11 1 Quelques points de repère historiques................... 12 2 Etendue de la physique nucléaire..................... 13 3 Découverte de la radioactivité.......................

Plus en détail

Modélisation des accidents nucléaires civils : Prévision à l horizon 2030

Modélisation des accidents nucléaires civils : Prévision à l horizon 2030 Modélisation des accidents nucléaires civils : Prévision à l horizon 2030 Stage effectué en août-septembre 2011 par Arnaud de Myttenaere encadré par Minh Ha-Duong Venance Journé Motivations - Accident

Plus en détail

8/10/10. Les réactions nucléaires

8/10/10. Les réactions nucléaires Les réactions nucléaires En 1900, à Montréal, Rutherford observa un effet curieux, lors de mesures de l'intensité du rayonnement d'une source de thorium [...]. L'intensité n'était pas la même selon que

Plus en détail

Les grands enjeux de l'énergie aujourd'hui et demain

Les grands enjeux de l'énergie aujourd'hui et demain Les grands enjeux de l'énergie aujourd'hui et Christophe Laux Département d Energétique Ecole Christophe Groupe Laux des Centraliens de l Est L'énergie Parisien aujourd hui 12 février et 2014 1 Plan 1.

Plus en détail

Les énergies du 21ieme siècle. Bernard Haas Centre d Etudes Nucléaires Bordeaux Gradignan

Les énergies du 21ieme siècle. Bernard Haas Centre d Etudes Nucléaires Bordeaux Gradignan Les énergies du 21ieme siècle Bernard Haas Centre d Etudes Nucléaires Bordeaux Gradignan Les énergies Différentes sources d énergie disponibles dans la nature: énergies primaires charbon, pétrole, gaz

Plus en détail

CONTRÔLE ET PILOTAGE DES RÉACTEURS À EAU SOUS PRESSION

CONTRÔLE ET PILOTAGE DES RÉACTEURS À EAU SOUS PRESSION CONTRÔLE ET PILOTAGE DES RÉACTEURS À EAU SOUS PRESSION Une réaction en chaîne s entretient dans un réacteur nucléaire par la succession de fissions de noyaux qui libèrent à leur tour des neutrons. Mais

Plus en détail

REACTEURS A EAU PRESSURISEE

REACTEURS A EAU PRESSURISEE REACTEURS A EAU PRESSURISEE Stage LIESSE Durée : 3 jours Date : 19,20 et 21 mai 2008 Lieu : Cherbourg Ecole des applications militaires de l énergie atomique ( E.A.M.E.A. ) BP19 50115 CHERBOURG ARMEES

Plus en détail

Centrales et combustible nucléaires Université Populaire de Lyon Thème «Pouvoirs et contestations»

Centrales et combustible nucléaires Université Populaire de Lyon Thème «Pouvoirs et contestations» Centrales et combustible nucléaires Université Populaire de Lyon Thème «Pouvoirs et contestations» 17 janvier 2012 D. Hertz dominique.hertz@areva.com Energie nucléaire Introduction Principe de fonctionnement

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS COMMISSION GÉNÉRALE DE TERMINOLOGIE ET DE NÉOLOGIE Vocabulaire de l ingénierie nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés) NOR : CTNX1329843K I. Termes

Plus en détail

République Française. Résumé

République Française. Résumé République Française OFFICE PARLEMENTAIRE D ÉVALUATION DES CHOIX SCIENTIFIQUES ET TECHNOLOGIQUES La durée de vie des centrales nucléaires et les nouveaux types de réacteurs par M. Christian BATAILLE, député

Plus en détail

Levée du point d arrêt lié au permis de la centrale nucléaire de Pickering d Ontario Power Generation

Levée du point d arrêt lié au permis de la centrale nucléaire de Pickering d Ontario Power Generation Levée du point d arrêt lié au permis de la centrale nucléaire de Pickering d Ontario Power Generation Présentation au Comité de la santé nucléaire de Durham Le 14 novembre 2014 Miguel Santini Directeur,

Plus en détail

Le risque nucléaire : comptabiliser pour décider

Le risque nucléaire : comptabiliser pour décider Conseil économique pour le développement durable Le risque nucléaire : comptabiliser pour décider Dominique Bureau Conseil économique pour le développement durable www.developpement-durable.gouv.fr Leçons

Plus en détail

1 Quel est le principe d une centrale thermique?

1 Quel est le principe d une centrale thermique? Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (suite) Séance 9 Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (suite) (correspond au chapitre 10 du

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Plan général du cours Introduction Les sources d énergie Les vecteurs d énergie Les consommateurs Les systèmes de tension 1 transmission réserve Source : Microsoft 2 1 Source Vecteur d énergie Consommateur

Plus en détail

Production d électricité

Production d électricité Global Chance Petit mémento énergétique de l Union Européenne Fiche 16 Production d électricité 1. Évolution de la production d électricité en UE-27 1.1 Évolution par source de production La production

Plus en détail

Master CSMP. Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire

Master CSMP. Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire Master CSMP Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire Cohabilitation : Université Montpellier 2 - ENS Chimie de Montpellier - CEA.INSTN Partenaires complémentaires

Plus en détail

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE CP7 MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE 1 ) Relation d'équivalence entre la masse et l'énergie -énergie de liaison 2 ) Une unité d énergie mieux adaptée 3 ) application 4

Plus en détail

Comparaison avec quelques sources d'énergie : Les systèmes non thermodynamiques : Comparaison avec le photovoltaïque : Comparaison avec l'éolien :

Comparaison avec quelques sources d'énergie : Les systèmes non thermodynamiques : Comparaison avec le photovoltaïque : Comparaison avec l'éolien : Comparaison avec quelques sources d'énergie : Toutes les énergies renouvelables ont pour origine l énergie solaire, mais elle est sous une forme de plus en plus dégradée et de moins en moins dense, par

Plus en détail

Annexe 5 TRICASTIN 1

Annexe 5 TRICASTIN 1 Annexe 5 TRICASTIN 1 COMURHEX II et la conversion de l uranium CIGEET- 4 juillet 2008 Pierre BOUZON, Maîtrise d ouvrage TRICASTIN 2 La conversion : un maillon indispensable au cycle du combustible Le minerai

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

Panorama 11 mars 2011 : le choc de Fukushima, et après?

Panorama 11 mars 2011 : le choc de Fukushima, et après? Plus de quatre ans après l accident de Fukushima, l énergie nucléaire suscite toujours autant de réticences et de débats. Plusieurs pays comme l Allemagne ont ainsi décidé de «sortir du nucléaire», tandis

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S»

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» La lutte contre le changement climatique Initiative concertée au niveau mondial Pour limiter à 2 à 3 C l élévation moyenne de la température, il faudrait

Plus en détail

SFEN/GR21 Novembre 2013. Le projet ASTRID 1

SFEN/GR21 Novembre 2013. Le projet ASTRID 1 SFEN/GR21 Novembre 2013 1. Les «Générations» Le projet ASTRID 1 La France a développé successivement trois grands concepts de réacteurs ; la première génération uranium naturel/graphite/gaz, désormais

Plus en détail

Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires

Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires Nassiba Tabti A.E.S.S. Physique (A.E.S.S. Physique) 5 mai 2010 1 / 47 Plan de l exposé 1 La Radioactivité Découverte de la radioactivité

Plus en détail

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Connaissances et savoir-faire exigibles : () () (3) () (5) (6) (7) (8) Définir et calculer un défaut de masse et une énergie de liaison. Définir et calculer l énergie

Plus en détail

Géothermie profonde pour la production de chaleur en France l exemple du bassin de Paris. S. Lopez, V. Hamm

Géothermie profonde pour la production de chaleur en France l exemple du bassin de Paris. S. Lopez, V. Hamm Géothermie profonde pour la production de chaleur en France l exemple du bassin de Paris S. Lopez, V. Hamm le BRGM > le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) est le service géologique national

Plus en détail

THEMES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES - SESSION 2.1 Moins ou pas de déchets : quand, comment? Le retraitement-recyclage à l épreuve des faits Yves Marignac Directeur de WISE-Paris 8 octobre 2005 Débat public

Plus en détail

A la recherche de solutions durables pour la gestion à long terme des déchets radioactifs des catégories B et C

A la recherche de solutions durables pour la gestion à long terme des déchets radioactifs des catégories B et C A la recherche de solutions durables pour la gestion à long terme des déchets radioactifs des catégories B et C Dans le monde entier, des recherches sont en cours pour trouver des solutions pour la gestion

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

SYNTHÈSE DU DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE

SYNTHÈSE DU DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE DÉBAT PUBLIC 2005/06 Projet Flamanville 3 Construction d une centrale électronucléaire tête de série EPR sur le site de Flamanville @ SYNTHÈSE DU DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE EDF, maître d ouvrage du projet

Plus en détail

SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012

SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012 SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012 Particularités du sel Abondance géologique Faible porosité (étanche) = 1%, K=10-21 m 2 Grande solubilité (lessivage)

Plus en détail

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 1,5 semaine Cours Approche

Plus en détail

CLASSIFICATION FRANCAISE DES DECHETS RADIOACTIFS - MODE DE GESTION - VOLUMES (en m 3, précisions 2020)

CLASSIFICATION FRANCAISE DES DECHETS RADIOACTIFS - MODE DE GESTION - VOLUMES (en m 3, précisions 2020) Novembre 2005 La lettre du N 2 : LES DÉCHETS RADIOACTIFS À HAUTE ACTIVITÉ ET À VIE LONGUE : RECHERCHES ET RÉSULTATS ACQUIS AU TERME DE LA LOI La loi du 30/12/91 relative aux recherches sur la gestion des

Plus en détail

LES ENERGIES DU FUTUR CRAINTES & CONTRAINTES

LES ENERGIES DU FUTUR CRAINTES & CONTRAINTES LES ENERGIES DU FUTUR CRAINTES & CONTRAINTES 01/02/05 IEP D. NAHON 1 Les Energies d aujourd hui et du Futur «Craintes et Contraintes» L énergie facteur de développement Les ressources naturelles fossiles

Plus en détail

LES SOURCES D ENERGIE. Caractérisation des énergies. Les différentes formes d énergie. La consommation d énergie. Les ressources énergétique

LES SOURCES D ENERGIE. Caractérisation des énergies. Les différentes formes d énergie. La consommation d énergie. Les ressources énergétique LES SOURCES D ENERGIE Caractérisation des énergies Les ressources énergétique La consommation d énergie Constats et perspectives Caractérisation des énergies Les différentes formes d énergie Chaleur Travail

Plus en détail

LE RESEAU ELECTRIQUE

LE RESEAU ELECTRIQUE I) LA PRODUCTION EN FRANCE. Quand elle est n est pas d origine chimique (batteries et accumulateurs), ou photovoltaïques (énergie solaire), l électricité «industrielle» est toujours produite selon le même

Plus en détail

L'énergie nucléaire. est-elle efficace?

L'énergie nucléaire. est-elle efficace? L'énergie nucléaire est-elle efficace? Frédéric Legée - Gilles Mathonnière Anne Baschwitz - Sophie Gabriel DEN/DANS/I-tésé 1 Plan de l'exposé L'efficacité économique actuelle L'efficacité énergétique et

Plus en détail

Démantèlement des sous-marins nucléaires russes

Démantèlement des sous-marins nucléaires russes Démantèlement des sous-marins nucléaires russes Présentation préparée par Christian DEREGEL ancien sous-marinier nucléaire, ingénieur expert en sûreté nucléaire (IRSN 1992-2009) retraité, aujourd hui consultant

Plus en détail

Ch.2 - UTILISATION DES RESSOURCES ENERGETIQUES DISPONIBLES

Ch.2 - UTILISATION DES RESSOURCES ENERGETIQUES DISPONIBLES 1L 1ES. Partie 4. LE DEFI ENERGETIQUE p : 1 Ch.2- Utilisation des ressources énergétiques disponibles Ch.2 - UTILISATION DES RESSOURCES ENERGETIQUES DISPONIBLES A. LES COMBUSTIBLES FOSSILES : Alors qu'en

Plus en détail

REACTEURS A EAU PRESSURISEE

REACTEURS A EAU PRESSURISEE REACTEURS A EAU PRESSURISEE Stage LIESSE Durée : 3 jours Date : du lundi 04 mai au mercredi 06 mai 2015 Lieu : Cherbourg Ecole des applications militaires de l énergie atomique (E.A.M.E.A.) CC19 50115

Plus en détail

Chapitre 9: La LITHOSPHÈRE

Chapitre 9: La LITHOSPHÈRE Chapitre 9: La LITHOSPHÈRE 1) a) Qu est-ce que la lithosphère? c est la région de la Terre formée par la croûte terrestre (continentale et océanique) et le manteau. Elle a une épaisseur de 70 à 150 km

Plus en détail

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 DS S THÈME OBSERVER/COHÉSION DE LA MATIÈRE/ Page / NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 a) Établir la formule de Lewis du cyanure d hydrogène Configurations électroniques

Plus en détail

Le coût du nucléaire EPR. Benjamin Dessus Global Chance 14 mai 2013

Le coût du nucléaire EPR. Benjamin Dessus Global Chance 14 mai 2013 Le coût du nucléaire EPR Benjamin Dessus Global Chance 14 mai 2013 Des caractéristiques très particulières Densité de puissance considérable : 5000 MW th dans un faible volume (500 000 logements), La création

Plus en détail

Réacteur et centrale

Réacteur et centrale FUSION Réacteur et centrale Fusion > Sections efficaces http://wwwppd.nrl.navy.mil/nrlformulary/index.html 22 Fusion > Taux de réaction D T 1E-20 1E-21 1E-22 1E-23 1E-24 1E-25 1E-26 1E-27 1 10 100

Plus en détail

L énergie nucléaire aujourd hui

L énergie nucléaire aujourd hui Développement de l énergie nucléaire L énergie nucléaire aujourd hui AGENCE POUR L ÉNERGIE NUCLÉAIRE Développement de l énergie nucléaire L énergie nucléaire aujourd hui AGENCE POUR L ÉNERGIE NUCLÉAIRE

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Les matières premières nucléaires

Les matières premières nucléaires 041-050 Bigot 31/03/10 14:43 Page 41 Les matières premières nucléaires ÉNERGIE 41 Depuis 1990, la production annuelle des mines d uranium ne couvre que de 50 à 60 % de la consommation totale des réacteurs.

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général CONFÉRENCE DE PRESSE 3 septembre 2015 Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général Xavier URSAT Directeur Exécutif Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire EDF, ÉLECTRICIEN RESPONSABLE CHAMPION DE LA CROISSANCE

Plus en détail

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE L industrie nucléaire, définition (1) Ensemble des procédés de transformation qui utilisent les propriétés du noyau atomique Dans le domaine civil l exploitation des

Plus en détail

La gestion des déchets nucléaires

La gestion des déchets nucléaires La gestion des déchets nucléaires constitue pour le public un problème majeur et inquiétant bien que pour la majorité des acteurs du nucléaire, le stockage géologique soit une solution appropriée qui répond

Plus en détail

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) :

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Bilan TP7 : géothermie Activité 1 : Mesures de la conduction et de la convection 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Montage

Plus en détail

L innovation technologique au service de l environnement

L innovation technologique au service de l environnement L innovation technologique au service de l environnement «Il est important de réaliser que dans la physique d'aujourd'hui, nous n'avons aucune connaissance de ce que l'énergie est» Richard Feynman, 1967

Plus en détail

Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache

Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache COGEMA Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache Roger FANTON Chef des services QSSE Directeur Adjoint Journées SFRP, les 17 et 18 novembre 2005 COGEMA L'énergie, cœur

Plus en détail

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes AREVA Innovation pme Le site internet dédié aux PME françaises innovantes Nucléaire et renouvelables, deux énergies complémentaires pour fournir au plus grand nombre une énergie toujours plus sûre avec

Plus en détail

Nucléaire ou alternatives : QUELLES ENERGIES POUR DEMAIN?

Nucléaire ou alternatives : QUELLES ENERGIES POUR DEMAIN? Réunion-débat : Lieu - date mois année Intervenant : Prénom, Nom Nucléaire ou alternatives : QUELLES ENERGIES POUR DEMAIN? Diaporama proposé par le Réseau «Sortir du nucléaire» www.sortirdunucleaire.fr

Plus en détail

Partie 6 : La géothermie et son utilisation.

Partie 6 : La géothermie et son utilisation. Partie 6 : La géothermie et son utilisation. La production d énergie est un défi pour l avenir. En effet la démographie explose et les humains ont besoin de plus en plus d énergie. L exploitation des énergies

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006 L énergie nucléaire : une source incontournable du panachage énergétique Christian Ngô ECRIN 1 Toujours plus Nous vivons dans un monde dominé par les combustibles fossiles puisqu ils représentent environ

Plus en détail

Réacteurs à Neutrons Rapides au Sodium Les acquis industriels et nécessités d évolution Les perspectives AREVA NP

Réacteurs à Neutrons Rapides au Sodium Les acquis industriels et nécessités d évolution Les perspectives AREVA NP AREVA NP Réacteurs à Neutrons Rapides au Sodium Les acquis industriels et nécessitn cessités s d éd évolution Les perspectives Jean-Pol Serpantié AREVA NP Séminaire GEDEPEON Aix en Provence 29-30/05/07

Plus en détail

Centrale Nucléaire Nuclear Power Plant

Centrale Nucléaire Nuclear Power Plant Université Ibn Tofail Faculté des Sciences-kénitra Master Techniques Nucléaires et Radioprotection Centrale Nucléaire Nuclear Power Plant Réalisé par YOUNES MEHDAOUI Responsable du Master : Pr. Oum Keltoum

Plus en détail

Chimie (et électrochimie) pour le réacteur à sels fondus Sylvie Delpech, David Rodrigues

Chimie (et électrochimie) pour le réacteur à sels fondus Sylvie Delpech, David Rodrigues Chimie (et électrochimie) pour le réacteur à sels fondus Sylvie Delpech, David Rodrigues Description du réacteur à sels fondus Concept de base Forum GEN IV en 2010 Molten Salt Fast Reactor (MSFR) en 2006

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

4P064 Introduction à l'energie Nucléaire 2014-2015. Laurent Le Guillou & Delphine Hardin UPMC LPNHE 2015-03-26

4P064 Introduction à l'energie Nucléaire 2014-2015. Laurent Le Guillou & Delphine Hardin UPMC LPNHE 2015-03-26 4P064 Introduction à l'energie Nucléaire 2014-2015 08 L'énergie au XXIe siècle : perspectives Laurent Le Guillou & Delphine Hardin UPMC LPNHE 2015-03-26 Plan Energies fossiles : charbon, pétrole, gaz Filière

Plus en détail

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La matière L atome Les isotopes Le plasma Plan de l exposé Réactions nucléaires La fission La fusion Le Tokamak

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

Introduction à la collection «Génie Atomique» Avant - propos... Chapitre 1 : Introduction aux matériaux pour le nucléaire... 1

Introduction à la collection «Génie Atomique» Avant - propos... Chapitre 1 : Introduction aux matériaux pour le nucléaire... 1 Table des matières Introduction à la collection «Génie Atomique» Avant - propos................................ I Chapitre 1 : Introduction aux matériaux pour le nucléaire......................... 1 1.

Plus en détail

Conférence Enjeux énergétiques et Développement durable (3.12.14)

Conférence Enjeux énergétiques et Développement durable (3.12.14) Conférence Enjeux énergétiques et Développement durable (3.12.14) La conférence Enjeux énergétiques et Développement durable est organisée et réalisée par Junium Diffusion. Elle s articule en 3 parties

Plus en détail

Energie Nucléaire. L atome est constitué d'un noyau composé de protons et de neutrons autour desquels gravitent des électrons.

Energie Nucléaire. L atome est constitué d'un noyau composé de protons et de neutrons autour desquels gravitent des électrons. Energie Nucléaire 1. Notions de base 1.1 Structure de l atome L atome est constitué d'un noyau composé de protons et de neutrons autour desquels gravitent des électrons. En chimie, les atomes sont les

Plus en détail

Etude de cas : la filière du nucléaire en France

Etude de cas : la filière du nucléaire en France Grande consommatrice en énergie mais pauvre en ressources la France a fait des choix énergétique avec, entre autre, une orientation forte vers l électricité nucléaire. En quoi ce choix est-il objet de

Plus en détail

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Du SmartWay à la route intelligente électrifiée Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Réf. CN 901 BS CB DM Lausanne, le 29 0ctobre 2003 La route intelligente électrifiée

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Carburant fossile, alternatives et illusions

Carburant fossile, alternatives et illusions 1 Carburant fossile, alternatives et illusions Michel Kieffer www.hkw-aero.fr - www.cocyane.fr 16.2.2007 - Indice Q1 le 22.10.2010 2 Aujourd hui, dans le domaine des transports, le discours écologique

Plus en détail

Ingénierie durable I Introduction

Ingénierie durable I Introduction Ingénierie durable I Introduction Jacques Gangloff L énergie Moteur de la vie Sources d énergie : La source primaire d énergie est nucléaire Elle provient de la transformation de la matière (E=mc²) Sources

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE INTRODUCTION DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Note au sous groupe gouvernance du groupe d experts. * L URANIUM DANS LE BILAN ENERGETIQUE FRANÇAIS Bernard LAPONCHE 3 avril 2013 * Dans les échanges

Plus en détail

Feuille d information

Feuille d information Feuille d information Janvier 2009 Ecobilan de l énergie nucléaire: efficacité et préservation de l environnement Le terme de «courant vert» est souvent utilisé dans la discussion publique. Il faut généralement

Plus en détail

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens COLLOQUE atee - CIBE du 18 et 19 septembre 2007 XYLOWATT, la société XYLOWATT a été crée

Plus en détail

PRODUIT DESCRIPTION RÉFÉRENCE. Améliorant d indice de viscosité, idéal pour les terrains de recouvrement, les sables et les graviers.

PRODUIT DESCRIPTION RÉFÉRENCE. Améliorant d indice de viscosité, idéal pour les terrains de recouvrement, les sables et les graviers. MATEX PRODUIT RÉFÉRENCE Contrôle de viscosité DD-1200 DD-2000 DD-955 Ultravis Améliorant d indice de viscosité, idéal pour les terrains de recouvrement, les sables et les graviers. Améliorant d indice

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.6 L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Sommaire 1. Production et consommation d électricité dans le Monde 2. Production et consommation d électricité en France 3. Les

Plus en détail

Utilisation des ressources d énergie disponibles

Utilisation des ressources d énergie disponibles Utilisation des ressources d énergie disponibles 1 Energies fossiles Les énergies fossiles sont issues de la matière vivante, végétale ou animale. Elles comprennent le charbon, le pétrole et le gaz naturel.

Plus en détail