Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire?"

Transcription

1 Quel avenir pour lénergie l énergie nucléaire?

2 Origine de l énergie nucléaire État critique du réacteur Utilité des neutrons retardés Quel avenir pour le nucléiare? 2

3 Composant des centrales nucléaires combustible: matières fissiles et fertiles) caloporteur: évacuation de l énergie eau, eau lourde (D 2 0) gaz :hélium-co 2 métaux: liquides sodium), modérateur eau, eau lourde, graphite: réacteur à neutrons thermique. rien: réacteurs à neutrons rapides absorbant b neutronique: contrôler tôl la réaction en chaîne barres de contrôle: bore Quel avenir pour le nucléiare? 3

4 Typologie des centrales existantes: 265 (87%) Réacteurs à eau eau: caloporteur et modérateur (2/3) Réacteurs à eau pressurisée (REP) (1/3) Réacteur à eau bouillante 34 réacteurs à eau lourde (D 2 O) Utilisation de l uranium naturel non enrichi 33 réacteurs refroidis au gaz caloporteur: CO 2, modérateur: graphite 17 RBMK (type Tchernobyl) caloporteur:eau, modérateur graphite instables dans un certain régime Quel avenir pour le nucléiare? 4

5 Typologie des centrales existantes: Quel avenir pour le nucléiare? 5

6 Fonctionnement d un réacteur à eau sous pression (REP) Quel avenir pour le nucléiare? 6

7 Renouvellement des centrales françaises Quel avenir pour le nucléiare? 7

8 Les risques liés à l énergie nucléaire Sûreté des centrales. Risque d exploitation Three Mile Island (1979). Tchernobyl (1986) Relation homme-machine Défaut de communication Prolifération Déchets nucléaires de longue durée de vie Encadrement législatif de la recherche (Loi Bataille 1991) Transmutation Entreposage en surface Stockage dans les couches géologiques Quel avenir pour le nucléiare? 8

9 Déchets nucléaires de longue durée de vie Encadrement législatif de la recherche Loi Bataille 1991 Loi 2006 Transmutation Entreposage en surface Stockage dans les couches géologiques Quel avenir pour le nucléiare? 9

10 Principe du stockage dans les couches géologiques: barrières successives Quel avenir pour le nucléiare? 10

11 Principe du stockage dans les couches géologiques Quel avenir pour le nucléiare? 11

12 Effet du stockage sur le milieu géologique Modifications géologiques des sites Risques sismiques i Effets des changements climatiques Modification de l érosion lérosion (Site du Gard, France) Modification de l infiltration (Yucca Mountain, USA) Thermo-Hydro-Mechanical-Coupling (THMC) Quel avenir pour le nucléiare? 12

13 Milieux géologiques envisagés Sel Argile Granite Roche plastique Imperméabilité par plasticité Contient peu d eau Roche plastique Fort pouvoir de confinement Ralentit la migration des radionucléides par échange d ions Résistance mécanique élevée Fort pouvoir de confinement Peu de risque de prospection + - Ressources pouvant intéresser les générations futures Bloque l évacuation des gaz Proximité de couches sédimentaires es susceptibles d être prospectées Isolant thermique Contient beaucoup d eau Perd progressivement ses propriétés plastiques Proximité de couches sédimentaires susceptibles d être prospectées Effet inconnu des circulations dans les fractures Répond à la tectonique par une déformation fragile Quel avenir pour le nucléiare? 13

14 Le risque de stockage des déchets nucléaires Probabilité d occurrence fuite Risque estimé Communication Résultats scientifiques Risque perçu Vulnérabilité Radioactivité reçue en surface Réversibilité Récupération des déchets Décision Quel avenir pour le nucléiare? 14

15 Exemples de perception des risques Quel avenir pour le nucléiare? 15

16 Situation du risque nucléaire Quel avenir pour le nucléiare? 16

17 Des positions très partagées sur l avenir du nucléaire Italie et Autriche: contre depuis 1980 Suède: décision prise en 1980 d arrêter en seule centrale arrêté. Allemagne: décision de sortir en 2000 Belgique: décision de sortir en 2001 Suisse: ne sortira pas du nucléaire Finlande: commande d un dun réacteur EPR France: construction d un EPR test USA: relance de la recherche et reconsidération du retraitement Chine: 20 à 30 centrales supplémentaires d ici dici 2020 et transfert de technologie Inde: développement des filières rapide et Thorium (exploitation de ses ressources propres) Quel avenir pour le nucléiare? 17

18 Projets de construction de centrales Quel avenir pour le nucléiare? 18

19 Quelles ressources d 235 U 2 millions de tonnes déjà produites 2.5 millions de tonnes extractibles à $80/kg 3.33 millions de tonnes extractibles à $130/kg 1.2 millions de tonnes d Uranium appauvri 50 à 100 ans de réserve au rythme d exploitation actuel Autres ressources: océans Quel avenir pour le nucléiare? 19

20 Ressources alternatives à 235 U Fission: Amélioration des procédés actuels Réacteurs à neutrons rapides Fission: Surgénérateurs 238 Uet 239 Pu 232 Th et 233 U Fusion: H + D 3 H Quel avenir pour le nucléiare? 20

21 Mise au point de filières optimisant les critères suivants Disponibilité de la ressource Sûreté Minimiser la quantité de déchets recyclage et transmutation des actinides Réduction des risques de prolifération brûler le plutonium in situ Compétitivité ité Quel avenir pour le nucléiare? 21

22 EPR innovation dans la sûreté par l addition d un récupérateur de corium Quel avenir pour le nucléiare? 22

23 Réacteurs à neutrons rapides Particularités Nécessite un enrichissement supérieur en 235 U à cause d une probabilité bilité de fissuration plus faible Avantages Surgénération par la production et la consommation de 239 Pu (combustible fissile pour 1000 ans) Fissuration ~ Fertilisation: possibilités de transmutation Sûreté Utilisation du sodium fondu pour évacuer la chaleur (10 fois supérieure à celle d un REP). Forte réactivité du sodium et de l eau et de l air lair. (alternative: He, Pb) Moins de neutrons retardés de part la présence de Pu Risque de prolifération par la grande quantité de Pu Quel avenir pour le nucléiare? 23

24 La filière du Thorium Particularités Réacteur à sels fondus Avantages Très grandes réserves de Thorium Moins de produits de fission de longue durée de vie Inconvénients Radioactivité gamma d un produit de fusion Quel avenir pour le nucléiare? 24

25 Les réacteurs assistés par des accélérateurs Réacteur sous-critique ( 239 Pu civil et militaire) Transmutation des déchets Couplage avec la filière Thorium Défi technologique: accélérateur fiable, interface accélérateur-réacteur réacteur, quelle cible de spallation? Quel avenir pour le nucléiare? 25

26 Les sels fondus dans les systèmes nucléaires Particularités Combustible, caloporteur, modérateur dans un fluide Avantages retraitement t in situ Pas de gainage Bonnes propriétés physico-chimiques: moins réactif à l eau que le sodium Inconvénients Absence d expérience Corrosion du système de tuyauterie Propagation de la radioactivité aux installations Quel avenir pour le nucléiare? 26

27 Réacteurs à très hautes températures: caloporteur: He Quel avenir pour le nucléiare? 27

28 La fusion nucléaire: principe Quel avenir pour le nucléiare? 28

29 Fusion la plus accessible: celle entre deutérium et hydrogène Quel avenir pour le nucléiare? 29

30 Fonctionnement d un réacteur à fusion Quel avenir pour le nucléiare? 30

31 Objectif de la fusion: ignition Horizon 2050, 2075, 2100? Quel avenir pour le nucléiare? 31

32 Renouvellement des centrales françaises Quel avenir pour le nucléiare? 32

33 Conditions de développement de l énergie nucléaire Autres sources que 235 U: besoin de ruptures technologiques pour 238 U et 232 Th Solution satisfaisante pour les déchets nucléaires de longue durée de vie Compétitivité économique Correspondance avec un choix de société Risque/Sûreté nucléaire perçu Risque de prolifération Déchets nucléaires Et si c étaient les déchets qui emportaient le choix de l énergie? Quel avenir pour le nucléiare? 33

34 Autres sources d énergie et production de CO 2 (effet de serre) Stockage géologique du CO 2? Quel avenir pour le nucléiare? 34

35 Injection into: Geological Storage of CO 2 Depleted Hydrocarbon Reservoirs Deep Coal Beds Deep Saline Aquifers Injected CO 2 : Supercritical state Slightly miscible with brine Two-phase flow problem Quel avenir pour le nucléiare? 35

36 Intérêts long-termes du nucléaire: Il est probable que nous consommions toute l énergie fossile Diminuer le rythme d augmentation de CO 2 Maîtriser le rythme de consommation pour minimiser i i l effet de serre Trouver de nouvelles sources d énergie Quel avenir pour le nucléiare? 36

37 Quel avenir pour le nucléiare? 37

38 Le nucléaire: une énergie des pays riches Construction difficile à maîtriser Risque/Sûreté fonction de l organisation sociale Uranium détenu en majeure partie par les pays de l OCDE Quel avenir pour le nucléiare? 38

39 Consommation d énergie mondiale Quel avenir pour le nucléiare? 39

40 Origine de l énergie nucléaire Quel avenir pour le nucléiare? 40

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire

A. Énergie nucléaire 1. Fission nucléaire 2. Fusion nucléaire 3. La centrale nucléaire Énergie Table des A. Énergie 1. 2. 3. La centrale Énergie Table des Pour ce chapitre du cours il vous faut à peu près 90 minutes. A la fin de ce chapitre, vous pouvez : -distinguer entre fission et fusion.

Plus en détail

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique Energie nucléaire Quelques éléments de physique Comment produire 1 GW électrique Nucléaire (rendement 33%) Thermique (38%) Hydraulique (85%) Solaire (10%) Vent : 27t d uranium par an : 170 t de fuel par

Plus en détail

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an L uranium dans le monde 1 Demande et production d Uranium en Occident U naturel extrait / année 40.000 tonnes Consommation mondiale : 65.000 tonnes La différence est prise sur les stocks constitués dans

Plus en détail

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX T ale S Introduction : Une réaction nucléaire est Une réaction nucléaire provoquée est L'unité de masse atomique est une unité permettant de manipuler aisément

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Production mondiale d énergie

Production mondiale d énergie Chapitre 14: Autres sources d énergie Énergie nucléaire Énergie solaire Énergie géothermale Hydro-électricité Énergie éolienne Production mondiale d énergie 23% 39% 27% Coal Nuclear Hydro Geothermal Petroleum

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS COMMISSION GÉNÉRALE DE TERMINOLOGIE ET DE NÉOLOGIE Vocabulaire de l ingénierie nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés) NOR : CTNX1329843K I. Termes

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Suite énoncé des exos du Chapitre 14 : Noyaux-masse-énergie I. Fission nucléaire induite (provoquée)

Plus en détail

8/10/10. Les réactions nucléaires

8/10/10. Les réactions nucléaires Les réactions nucléaires En 1900, à Montréal, Rutherford observa un effet curieux, lors de mesures de l'intensité du rayonnement d'une source de thorium [...]. L'intensité n'était pas la même selon que

Plus en détail

La gestion à long terme des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie. Options

La gestion à long terme des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie. Options La gestion à des déchets de haute activité et/ou de longue durée de vie Options Options possibles pour la gestion à 2 Option zéro ou statu quo : maintien de la situation actuelle Mise en forages profonds

Plus en détail

Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires

Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires Introduction à la physique nucléaire et aux réacteurs nucléaires Nassiba Tabti A.E.S.S. Physique (A.E.S.S. Physique) 5 mai 2010 1 / 47 Plan de l exposé 1 La Radioactivité Découverte de la radioactivité

Plus en détail

Comparaison avec quelques sources d'énergie : Les systèmes non thermodynamiques : Comparaison avec le photovoltaïque : Comparaison avec l'éolien :

Comparaison avec quelques sources d'énergie : Les systèmes non thermodynamiques : Comparaison avec le photovoltaïque : Comparaison avec l'éolien : Comparaison avec quelques sources d'énergie : Toutes les énergies renouvelables ont pour origine l énergie solaire, mais elle est sous une forme de plus en plus dégradée et de moins en moins dense, par

Plus en détail

L énergie nucléaire aujourd hui

L énergie nucléaire aujourd hui Développement de l énergie nucléaire L énergie nucléaire aujourd hui AGENCE POUR L ÉNERGIE NUCLÉAIRE Développement de l énergie nucléaire L énergie nucléaire aujourd hui AGENCE POUR L ÉNERGIE NUCLÉAIRE

Plus en détail

Les matières premières nucléaires

Les matières premières nucléaires 041-050 Bigot 31/03/10 14:43 Page 41 Les matières premières nucléaires ÉNERGIE 41 Depuis 1990, la production annuelle des mines d uranium ne couvre que de 50 à 60 % de la consommation totale des réacteurs.

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La matière L atome Les isotopes Le plasma Plan de l exposé Réactions nucléaires La fission La fusion Le Tokamak

Plus en détail

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil.

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil. INTRODUCTION : Un enfant qui naît aujourd hui verra s éteindre une part importante de nos ressources énergétiques naturelles. Aujourd hui 87% de notre énergie provient de ressources non renouvelables (Charbon,

Plus en détail

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE

A retenir : A Z m n. m noyau MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE CP7 MASSE ET ÉNERGIE RÉACTIONS NUCLÉAIRES I) EQUIVALENCE MASSE-ÉNERGIE 1 ) Relation d'équivalence entre la masse et l'énergie -énergie de liaison 2 ) Une unité d énergie mieux adaptée 3 ) application 4

Plus en détail

THEMES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES - SESSION 2.1 Moins ou pas de déchets : quand, comment? Le retraitement-recyclage à l épreuve des faits Yves Marignac Directeur de WISE-Paris 8 octobre 2005 Débat public

Plus en détail

Sur les 14 000 Gigawatts thermiques que l humanité

Sur les 14 000 Gigawatts thermiques que l humanité Comment je vois le monde Quelles sources d énergie pour demain? Réchauffement global de la Terre, ou déchets nucléaires? A l aube du XX e siècle, tel semble être le dilemme auquel notre société se heurte.

Plus en détail

EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES

EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES Questionnaire EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES SCP 4010-2 LE NUCLÉAIRE, DE L'ÉNERGIE DANS LA MATIÈRE /263 FORME C Version corrigée: Équipe sciences LeMoyne d'iberville, septembre 2006. QUESTION 1 (5 pts) 1. La

Plus en détail

4P064 Introduction à l'energie Nucléaire 2014-2015. Laurent Le Guillou & Delphine Hardin UPMC LPNHE 2015-03-26

4P064 Introduction à l'energie Nucléaire 2014-2015. Laurent Le Guillou & Delphine Hardin UPMC LPNHE 2015-03-26 4P064 Introduction à l'energie Nucléaire 2014-2015 08 L'énergie au XXIe siècle : perspectives Laurent Le Guillou & Delphine Hardin UPMC LPNHE 2015-03-26 Plan Energies fossiles : charbon, pétrole, gaz Filière

Plus en détail

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie

Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Chapitre 5 : Noyaux, masse et énergie Connaissances et savoir-faire exigibles : () () (3) () (5) (6) (7) (8) Définir et calculer un défaut de masse et une énergie de liaison. Définir et calculer l énergie

Plus en détail

Chapitre 6. Réactions nucléaires. 6.1 Généralités. 6.1.1 Définitions. 6.1.2 Lois de conservation

Chapitre 6. Réactions nucléaires. 6.1 Généralités. 6.1.1 Définitions. 6.1.2 Lois de conservation Chapitre 6 Réactions nucléaires 6.1 Généralités 6.1.1 Définitions Un atome est constitué d électrons et d un noyau, lui-même constitué de nucléons (protons et neutrons). Le nombre de masse, noté, est le

Plus en détail

La recherche sur l énergie nucléaire: relever le défi de la durabilité

La recherche sur l énergie nucléaire: relever le défi de la durabilité La recherche sur l énergie nucléaire: relever le défi de la durabilité LEAFLET Informations pratiques Éclaircir le mystère des atomes! Les atomes sont les éléments constitutifs fondamentaux de la matière.

Plus en détail

Master CSMP. Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire

Master CSMP. Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire Master CSMP Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire Cohabilitation : Université Montpellier 2 - ENS Chimie de Montpellier - CEA.INSTN Partenaires complémentaires

Plus en détail

Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire

Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire Nucléaire : l électricité ou la bombe? Les liens entre nucléaire civil et nucléaire militaire La prolifération mondiale s aggrave, la paix dans le monde se fragilise En 2007, constat alarmant de l association

Plus en détail

Conférence Enjeux énergétiques et Développement durable (3.12.14)

Conférence Enjeux énergétiques et Développement durable (3.12.14) Conférence Enjeux énergétiques et Développement durable (3.12.14) La conférence Enjeux énergétiques et Développement durable est organisée et réalisée par Junium Diffusion. Elle s articule en 3 parties

Plus en détail

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION

DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Physique Chapitre 4 Masse, énergie, et transformations nucléaires DM 10 : La fusion nucléaire, l énergie de l avenir? CORRECTION Date :. Le 28 juin 2005, le site de Cadarache (dans les bouches du Rhône)

Plus en détail

La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate

La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate Monique et Raymond Sené 1 La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate Pour ces physiciens, les questions environnementales posées par ITER ne sont pas négligeables,puisque la radioactivité générée

Plus en détail

LE NUCLEAIRE DU FUTUR

LE NUCLEAIRE DU FUTUR Nouvelles Visions Pourunesociétédelaconnaissance UneétudedelaFONDATION CONCORDE(*) LENUCLEAIRE DUFUTUR Unatoutde développementdurable Mars2008 (*)Avecleconcoursd'universitaires,d'élusetd'hommesetde femmesdel'entreprise.

Plus en détail

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S»

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» La lutte contre le changement climatique Initiative concertée au niveau mondial Pour limiter à 2 à 3 C l élévation moyenne de la température, il faudrait

Plus en détail

5 >L énergie nucléaire: fusion et fission

5 >L énergie nucléaire: fusion et fission LA COLLECTION > 1 > L atome 2 > La radioactivité 3 > L homme et les rayonnements 4 > L énergie 6 > Le fonctionnement d un réacteur nucléaire 7 > Le cycle du combustible nucléaire 8 > La microélectronique

Plus en détail

Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP

Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP Jean-Christophe Dalouzy ANP 17 Novembre 2014 Rencontres Jeunes Chercheurs Sommaire Présentation du groupe AREVA Présentation du cycle du combustible Présentation

Plus en détail

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp Septembre 2005 Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp L'IFP inscrit les travaux sur la réduction des émissions de CO 2 au cœur de ses programmes de recherche. La stratégie de l'ifp

Plus en détail

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission

Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1re B et C 11 Réactions nucléaires, radioactivité et fission 129 Chapitre 11: Réactions nucléaires, radioactivité et fission 1. Définitions a) Nucléides (= noyaux atomiques) Les nucléides renferment les

Plus en détail

Le comportement des combustibles nucléaires dans les

Le comportement des combustibles nucléaires dans les Un outil pour les études sur le combustible : Le comportement des combustibles nucléaires dans les réacteurs de puissance est un domaine de R&D très important, nécessitant des expériences instrumentées

Plus en détail

L Allemagne championne des énergies propres?

L Allemagne championne des énergies propres? L Allemagne championne des énergies propres? La chancelière allemande a tranché, l Allemagne sera la première grande puissance industrielle européenne à sortir du nucléaire. Et ceci rapidement puisque

Plus en détail

Les Ressources énergétiques

Les Ressources énergétiques AGIR : Défis du XXIème siècle Chapitre 17 Partie : Convertir l énergie et économiser les ressources Compétences attendues : - Recueillir et exploiter des informations pour identifier des problématiques

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Actinides et stockage des déchets. Chimie des actinides pour la gestion de déchets radioactifs

Actinides et stockage des déchets. Chimie des actinides pour la gestion de déchets radioactifs Actinides et stockage des déchets. Chimie des actinides pour la gestion de déchets radioactifs Hélène Capdevila Christophe Poinssot Pierre Vitorge pierre.vitorge /\T cea.fr CEA DEN Direction de l'energie

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Accidents nucléaires De Three Mile Island à Fukushima

Accidents nucléaires De Three Mile Island à Fukushima FORMATION CONTINUE DES ENSEIGNANTS EN GÉOGRAPHIE DU CYCLE D'ORIENTATION SUR LA THÉMATIQUE DU NUCLÉAIRE Accidents nucléaires De Three Mile Island à Fukushima Walter Wildi FACULTE DES SCIENCES, UNVERSITE

Plus en détail

Les effets de température

Les effets de température Les effets de température 1. Introduction La chaleur issue du combustible est transférée au caloporteur (eau) grâce au gradient de température qui existe entre ces deux milieux. Combustible Gaine Eau Profil

Plus en détail

Feuille d information

Feuille d information Feuille d information Janvier 2009 Ecobilan de l énergie nucléaire: efficacité et préservation de l environnement Le terme de «courant vert» est souvent utilisé dans la discussion publique. Il faut généralement

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Le défi énergétique. Exercices. Correction. 1. Le charbon est une ressource renouvelable. Il s puise. 2. L énergie s exprime en Watt (W).

Le défi énergétique. Exercices. Correction. 1. Le charbon est une ressource renouvelable. Il s puise. 2. L énergie s exprime en Watt (W). 1L/1ES Exercice.1 : QCM Cochez vrai ou faux. Exercices Correction 1. Le charbon est une ressource renouvelable. Il s puise. 2. L énergie s exprime en Watt (W). En Joule V F Le défi énergétique 3. L énergie

Plus en détail

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. JALLU Laurent. I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2

Lycée Galilée Gennevilliers. chap. 6. JALLU Laurent. I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2 Lycée Galilée Gennevilliers L'énergie nucléaire : fusion et fission chap. 6 JALLU Laurent I. Introduction... 2 La source d énergie nucléaire... 2 II. Équivalence masse-énergie... 3 Bilan de masse de la

Plus en détail

MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI-PYRENEES

MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI-PYRENEES MAISON POUR LA SCIENCE EN MIDI-PYRENEES L énergie : un concept abstrait Intervenants Bénédicte de Bonneval Gabriel Soum Fernand Padilla I- INTRODUCTION Définitions Activité : le ventilateur électrique

Plus en détail

CENTRE NUCLÉAIRE D ÉLÉCTRICITÉ. EDF Nogent-sur-Seine

CENTRE NUCLÉAIRE D ÉLÉCTRICITÉ. EDF Nogent-sur-Seine CENTRE NUCLÉAIRE DE PRODUCTION D ÉLÉCTRICITÉ EDF Nogent-sur-Seine Le groupe EDF DES ENJEUX ÉNERGÉTIQUES MONDIAUX SANS PRÉCÉDENT LA CROISSANCE DÉMOGRAPHIQUE ET ÉCONOMIQUE VA ENTRAÎNER L AUGMENTATION DES

Plus en détail

La situation du nucléaire en France

La situation du nucléaire en France Fiches extraites du dossier du participant remis à l'occasion du Débat national sur les énergies lors de la rencontre de Rennes, le 6 mai 2003. Le thème de cette rencontre était "Énergies nucléaire, énergie

Plus en détail

Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre)

Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre) Chapitre 10 : Radioactivité et réactions nucléaires (chapitre 11 du livre) 1. A la découverte de la radioactivité. Un noyau père radioactif est un noyau INSTABLE. Il se transforme en un noyau fils STABLE

Plus en détail

LILLE COMPIÈGNE REIMS NANTES LYON GRENOBLE MARSEILLE LA1. LA5 Laboratoire fusion nucléaire contrôlée Fusion nucléaire, LHCD, rayons X durs

LILLE COMPIÈGNE REIMS NANTES LYON GRENOBLE MARSEILLE LA1. LA5 Laboratoire fusion nucléaire contrôlée Fusion nucléaire, LHCD, rayons X durs nucléaire - 57 - IMPNTATION GéOGRAPHIQUE DES BORATOIRES ET RéSEAUX CONJOINTS IMPNTATION GéOGRAPHIQUE DES BORATOIRES ET RéSEAUX CONJOINTS DUNKERQUE LILLE COMPIÈGNE NANTES REIMS PARIS PARIS et Île-de-france

Plus en détail

Le marché du démantèlement des installations nucléaires d EDF.

Le marché du démantèlement des installations nucléaires d EDF. Le marché du démantèlement des installations nucléaires d EDF. ITER & nucléaire civil 2012 Saint-Etienne, le 30 novembre 2012 Rhône 9 réacteurs en déconstruction en France 1 réacteur à eau pressurisée

Plus en détail

L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2

L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2 L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2 Laurent Jammes, Guillemette Picard Schlumberger Carbon Services Technique Académie des sciences Paris 19 Mai 2009 Plan de la présentation 2 La

Plus en détail

Stage : "Développer les compétences de la 5ème à la Terminale"

Stage : Développer les compétences de la 5ème à la Terminale Stage : "Développer les compétences de la 5ème à la Terminale" Session 2014-2015 Documents produits pendant le stage, les 06 et 07 novembre 2014 à FLERS Adapté par Christian AYMA et Vanessa YEQUEL d après

Plus en détail

Terrorisme nucléaire. Michel WAUTELET Université de Mons 6 août 2011

Terrorisme nucléaire. Michel WAUTELET Université de Mons 6 août 2011 Terrorisme nucléaire Michel WAUTELET Université de Mons 6 août 2011 Terrorisme nucléaire Menace ou risque? - Avril 2010, Washington: Barack Obama réunit un sommet de 47 pays sur le sujet - Terrorisme?

Plus en détail

Annexe 5 TRICASTIN 1

Annexe 5 TRICASTIN 1 Annexe 5 TRICASTIN 1 COMURHEX II et la conversion de l uranium CIGEET- 4 juillet 2008 Pierre BOUZON, Maîtrise d ouvrage TRICASTIN 2 La conversion : un maillon indispensable au cycle du combustible Le minerai

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012

SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012 SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012 Particularités du sel Abondance géologique Faible porosité (étanche) = 1%, K=10-21 m 2 Grande solubilité (lessivage)

Plus en détail

première S 1S7 Géothermie

première S 1S7 Géothermie FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus du programme de première S Radioactivité naturelle et artificielle. Activité. Lois de conservation

Plus en détail

Le pétrole fournit 40% de l énergie mondiale. C est lui qui a régulé jusqu à présent le prix de l énergie.

Le pétrole fournit 40% de l énergie mondiale. C est lui qui a régulé jusqu à présent le prix de l énergie. ² Le pétrole fournit 40% de l énergie mondiale. C est lui qui a régulé jusqu à présent le prix de l énergie. La production mondiale d énergie exprimée en équivalent tonnes de pétrole (TEP) est de plus

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Les solutions techniques Principes et critères de choix Par Sébastien LIBOZ - Hydrogéologue Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Plus en détail

Origine du courant électrique Constitution d un atome

Origine du courant électrique Constitution d un atome Origine du courant électrique Constitution d un atome Electron - Neutron ORIGINE DU COURANT Proton + ELECTRIQUE MATERIAUX CONDUCTEURS Électrons libres CORPS ISOLANTS ET CORPS CONDUCTEURS L électricité

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

Deuxième partie. Faire la différence

Deuxième partie. Faire la différence Deuxième partie Faire la différence 24 Du nucléaire? Nous avons fait l erreur de faire l amalgame entre énergie nucléaire et armes nucléaires, comme si tout ce qui était nucléaire était mauvais. Je pense

Plus en détail

L EPR. Sa place dans le nucléaire Finlande Flamanville Abou Dhabi Gamme de réacteurs

L EPR. Sa place dans le nucléaire Finlande Flamanville Abou Dhabi Gamme de réacteurs N 31 Février 2010 L EPR. Sa place dans le nucléaire Finlande Flamanville Abou Dhabi Gamme de réacteurs Page : 1/16 ENERGIES ET MEDIAS N 31 Février 2010 A chaque énergie sa place. Mais n ayons pas peur

Plus en détail

Équivalence masse-énergie

Équivalence masse-énergie CHPITRE 5 NOYUX, MSSE ET ÉNERGIE Équivalence masse-énergie. Équivalence masse-énergie Einstein a montré que la masse constitue une forme d énergie appelée énergie de masse. La relation entre la masse (en

Plus en détail

La géothermie: ou comment utiliser les «chauds-froids» de la Terre sans s enrhumer

La géothermie: ou comment utiliser les «chauds-froids» de la Terre sans s enrhumer Cours de géologie de l environnement Prof. A. Parriaux La géothermie: ou comment utiliser les «chauds-froids» de la Terre sans s enrhumer Table des matières - Bases géologiques de la géothermie - Principaux

Plus en détail

c) Défaut de masse et énergie de liaison

c) Défaut de masse et énergie de liaison c) Défaut de masse et énergie de liaison Calculons la masse d un noyau de 2 manières : à partir de la masse des constituants (2 neutrons + 2 protons) à partir de la masse mesurée de l atome (cf «Tabelle

Plus en détail

La physique nucléaire et ses applications

La physique nucléaire et ses applications La physique nucléaire et ses applications I. Rappels et compléments sur les noyaux. Sa constitution La représentation symbolique d'un noyau est, dans laquelle : o X est le symbole du noyau et par extension

Plus en détail

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE Séminaire de Xavier GARBET pour le FIP 06/01/2009 Anthony Perret Michel Woné «La production d'énergie par fusion thermonucléaire contrôlée est un des grands défis scientifiques

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

Dossier «L énergie nucléaire»

Dossier «L énergie nucléaire» Dossier «L énergie nucléaire» (ce dossier est en ligne sur le site de La main à la pâte : http://www.inrp.fr/lamap/?page_id=16&action=2&element_id=374&domainsciencetype_id=7) Rédacteur David WILGENBUS

Plus en détail

Filière énergétique : le nucléaire

Filière énergétique : le nucléaire Qu est-ce que la radioactivité? Filière énergétique : le nucléaire La radioactivité provient de certains minéraux qui émtent des particules que l on qualifie de radioactives. Par exemple, l uranium présent

Plus en détail

Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture?

Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture? Thème 2 La sécurité Chap 1: Toujours plus vite... Introduction: Comment déterminer la vitesse d une voiture?! Il faut deux informations Le temps écoulé La distance parcourue Vitesse= distance temps > Activité

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

Risques et avantages de l énergie nucléaire

Risques et avantages de l énergie nucléaire Risques et avantages de l énergie nucléaire S. Gordelier* Demande d énergie, hausse des pr ix, sécurité d approvisionnement, changement climatique autant de problèmes majeurs que doivent résoudre les responsables

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1 PAGE 1 Cadarache : un centre au cœur de la région Préparer les réacteurs de demain Hautes-Alpes Soutenir le parc actuel Vaucluse Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Bouches-du-Rhône Cadarache Var Promouvoir

Plus en détail

Autorité de sûreté nucléaire et Bilan du contrôle de la centrale nucléaire de Saint-Alban / Saint-Maurice en 2013

Autorité de sûreté nucléaire et Bilan du contrôle de la centrale nucléaire de Saint-Alban / Saint-Maurice en 2013 Autorité de sûreté nucléaire et Bilan du contrôle de la centrale nucléaire de Saint-Alban / Saint-Maurice en 2013 CLI de Saint-Alban / Saint-Maurice l Exil 19 mai 2014 19/05/2014 1 L Autorité de sûreté

Plus en détail

Rapport du Directeur général

Rapport du Directeur général Mis en distribution générale le 7 mars 2007 (Ce document a été mis en distribution générale à la réunion du Conseil du 7 mars 2007.) Conseil des gouverneurs GOV/2007/8 22 février 2007 Français Original:

Plus en détail

L énergie nucléaire au Royaume-Uni

L énergie nucléaire au Royaume-Uni Service Science et Technologie Février 2006 L énergie nucléaire au Royaume-Uni Crédit : E. Joly/CEA Spécial Février 2006 L énergie nucléaire au Royaume-Uni Jugée peu attractive au plan économique dans

Plus en détail

MEMOIRE DE MASTERE PRESENTE POUR OBTENIR LE TITRE : DIPLOME DE MASTERE. Spécialité : ENERGETIQUE ET TRANSFERTS PAR. Malika TEYEB

MEMOIRE DE MASTERE PRESENTE POUR OBTENIR LE TITRE : DIPLOME DE MASTERE. Spécialité : ENERGETIQUE ET TRANSFERTS PAR. Malika TEYEB Institut National des Sciences Appliquées et de Technologie Centre National des Sciences et Technologies Nucléaires MEMOIRE DE MASTERE PRESENTE POUR OBTENIR LE TITRE : DIPLOME DE MASTERE Spécialité : ENERGETIQUE

Plus en détail

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Nature de l activité : Réaliser 3 types de productions écrites (réécriture de notes, production d une synthèse de documents, production d une argumentation)

Plus en détail

Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache

Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache COGEMA Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache Roger FANTON Chef des services QSSE Directeur Adjoint Journées SFRP, les 17 et 18 novembre 2005 COGEMA L'énergie, cœur

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

Stockage géologique de déchets radioactifs dans de l argile peu indurée

Stockage géologique de déchets radioactifs dans de l argile peu indurée Stockage géologique de déchets radioactifs dans de l argile peu indurée Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies TABLE DES MATIÈRES Une approche fondée sur quatre piliers

Plus en détail

Université de Marne la Vallée. Physique atomique et nucléaire Applications Industrielles

Université de Marne la Vallée. Physique atomique et nucléaire Applications Industrielles Université de Marne la Vallée Physique atomique et nucléaire Applications Industrielles J. Ruste EDF Recherches et Développement Département Matériaux et Mécanique des Composants Les Renardières 77 Moret

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

Comparaison des mix énergétiques allemand et français 2

Comparaison des mix énergétiques allemand et français 2 La transition énergétique vue d Allemagne, un exemple à suivre Briefing. Mai 2011. Grâce au nucléaire, la France serait indépendante d un point de vue énergétique, championne en matière de lutte contre

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Energie: quelques chiffres

Energie: quelques chiffres J. Ongena, D. Van Eester et F. Durodié LPP ERM/KMS Mai 1999 Consommation d'énergie Différentes méthodes sont à notre disposition pour "produire" de l'énergie et ainsi satisfaire aux besoins en énergie

Plus en détail

Le Centre Technique France

Le Centre Technique France Le Centre Technique France AREVA offre des solutions pour produire de l électricité avec moins de CO 2 Leader mondial du nucléaire Un modèle intégré unique, de l extraction du minerai d uranium jusqu au

Plus en détail

MEMOIRE DE PROJET DE FIN D ETUDES

MEMOIRE DE PROJET DE FIN D ETUDES Université de Monastir Ecole Nationale d Ingénieurs de Monastir Année Universitaire:2009/2010 MEMOIRE DE PROJET DE FIN D ETUDES PRESENTE POUR OBTENIR LE DIPLÔME NATIONAL D INGENIEUR Spécialité : GENIE

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

Principes de fonctionnement et usages de la géothermie

Principes de fonctionnement et usages de la géothermie Principes de fonctionnement et usages de la géothermie (source : ADEME-BRGM) La géothermie désigne le processus permettant de capter en profondeur la chaleur terrestre, et l exploiter via un système de

Plus en détail