Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1"

Transcription

1 PAGE 1

2 Cadarache : un centre au cœur de la région Préparer les réacteurs de demain Hautes-Alpes Soutenir le parc actuel Vaucluse Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Bouches-du-Rhône Cadarache Var Promouvoir les énergies alternatives Explorer l énergie de fusion pour après-demain PAGE 2

3 Le centre de Cadarache en chiffres 2100 * Stagiaires,Thésards, Postdoc Ha (dont 870 clôturés) 21 Inst. Nucléaires de Base 480 Bâtiments visiteurs par an 300 Sous-traitance statutaires 400 M d achats (la moitié en PACA) 2250 emplois indirects (1) 1000 emplois induits (2) * 1700 DEN, 400 (DSM, DSV, DRT, DAM, INSTN, AIF) PAGE 3

4 L organisation du centre Direction Cellule Qualité Sécurité Environnement Cellule Sûreté Matières Nucléaires Unité Communication Affaires Publiques Cellule Animation Scientifique, Actions Régionales Unités de R & D Fission Fusion Biomasse Solaire Unités de Services Projets Neufs Rénovations Emball Asst Dém Services nucléaires ITD Transports Unités de Support ST STIC RH Finances Budget Achats SST FLS SPR PAGE 4

5 Les enjeux de la fission Gen 2 Disponibilité Durée de vie Gen 3 Gen 4 Consommation uranium Extension de la durée de vie Production de déchets Sûreté Résistance à la prolifération 439 réacteurs dans le monde 58 réacteurs en France 77% de notre électricité 2007 PAGE 5

6 Les réacteurs de 4 ème génération Consomment 100 fois moins d uranium U 238 Pu 239 Brûlent les déchets à durée de vie longue expertise Phénix expérience RNR sodium RNR He Electricité Hydrogène Chaleur Dessalement eau de mer Choix technologiques Proto ASTRID Réacteur Gen PAGE 6

7 La plate-forme fission de Cadarache Combustible Réacteur Technologie PAGE 7

8 Recherche sur les réacteurs Physique des cœurs MASURCA Neutronique EOLE MINERVE Sûreté, durée de vie conception Sûreté World compan y Plate-forme APOLLO CABRI PAGE 8

9 Recherches sur le combustible Recherches sur la Fabrication de combustibles avancés Améliorer la sûreté neutronique Plate-forme PLEIADE mécanique thermique performance confinement fabricabilité Examens post-irradiation Etude et fabrication des combustibles Labo UO2 LEFCA LECA-STAR Micro-analyses PAGE 9

10 Recherche sur la technologie des réacteurs La plate-forme de simulation NEPTUNE Thermohydraulique Les études de sûreté Plate-forme Plinius PAGE 10

11 Le Réacteur Jules Horowitz Un réacteur international d irradiation Outil de recherche : services de hautes performance multi-filières Plateforme internationale d expérimentation Production de radioéléments pour la médecine Mise en service : 2019 PAGE 11

12 Les installations de service et support Des installations à démanteler et assainir ATUE, RAPSODIE, MCMF, INB56, PEGASE, ATPu/LPC,. Des besoins pérennes Nouvelles normes de sûreté (Séisme, incendie, ) Installations nouvelles Rénovations RJH CEDRA AGATE MAGENTA ROTONDE RES LECA-STAR LEFCA INB37 MASURCA CABRI EOLE MINERVE Installations futures INTERMED MOSAIC ZEPHYR Des infrastructures à rénover Centre d intervention, eau, électricité (poste 63 kv), chauffage, courants faibles, PAGE 12

13 De «Tore Supra» à «ITER» Institut de Recherche en Fusion par confinement Magnétique (IRFM) CEA Cadarache Mise en service de Tore Supra : 1988 Mise en service d ITER prévue en 2020 Projet WEST : Tungstene (W) Environment in Steady-state Tokamak Une évolution de Tore Supra pour la physique et la technologie des plasmas de longue durée d ITER PAGE 13

14 UN POLE FUSION D ENVERGURE MONDIALE EN PACA L IRFM, le plus important institut français de recherche en fusion, offre au tissu scientifique et industriel local une plateforme complète d accès à ITER pour : Développer les technologies clés pour ITER et les projets fusion à venir En fort partenariat avec les industriels Appréhender la physique des plasmas Théorie, Simulation, Education et Formation En partenariat avec les laboratoires académiques Opérer un tokamak en configuration ITER Banc test pour Iter O et formation des opérateurs En partenariat avec Iter O et ses fournisseurs PAGE 14

15 Un acteur socio-économique de premier plan intégré dans le tissu régional TORE SUPRA/WEST est un des plus grands instruments scientifiques en PACA Avec un partenariat académique structuré autour de la Fédération de Recherche (Nice-Sophia Antipolis, INRIA, AMU, CNRS, ) Acteur économique d importance, nombreux contrats avec des industriels de hautes technologies en PACA pour la maintenance et l opération (~2M /an) Transfert de savoir faire et amélioration de la compétitivité des entreprises nationales et locales pour obtenir des contrats sur ITER Visibilité à l international des entreprises locales travaillant sur le projet WEST PAGE 15

16 Le projet «Cité des Energies» Démonstrateurs solaires Biomasse 3G Démonstrateurs solaires à concentration Smartgrid (équilibrage réseau, stockage, sites isolés PROHYTEC) Biocarburants de 3 ième génération Biotechnologie (HELIOBIOTECH) + Pilotes industriels (production et extraction) Bâtiments Méditerranéens Autres transferts Technologiques Efficacité énergétique (ventilation naturelle, froid solaire, instrumentation, éclairage ) Filière nouveaux matériaux Nouveaux usages Partenariats régionaux (industriels, institutionnels, recherche, formation) Créations de start-up autour des EnR/ RRI 4 axes stratégiques / 4 plateformes technologiques PAGE 16

17 Cadarache : la plus grande plate-forme expérimentale sur le mix énergétique Projet WEST Tore SUPRA Les plate-formes Réacteur Jules Horovitz Cité des Energies Réacteur d Essais Projet ASTRID PAGE 17

18 Cadarache, demain Pôle Fusion ITER TORE SUPRA Pôle Fission CABRI EOLE + MASURCA RES LEFCA LECA STAR Pôle Bioénergie ROTONDE CEDRA AGATE Pôle Solaire Cité de l énergie PAGE 18

19 Merci pour votre attention! Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives Centre de Cadarache F Saint Paul lez Durance Cedex PAGE 19

Les marchés 2014 du CEA Cadarache. Agnès WARCOLLIER Adjointe au Chef du Service Commercial

Les marchés 2014 du CEA Cadarache. Agnès WARCOLLIER Adjointe au Chef du Service Commercial Les marchés 2014 du CEA Cadarache Agnès WARCOLLIER Adjointe au Chef du Service Commercial CCI MARSEILLE PROVENCE 3 ème RDV BUSINESS DU NUCLEAIRE CIVIL 29 janvier 2014 ACTIVITÉS DU SC DE CADARACHE 2010-2013

Plus en détail

1 Analyse du site et de son environnement

1 Analyse du site et de son environnement 1 Analyse du site et de son environnement 1.1 Introduction Le but de ce paragraphe est de présenter le site de Cadarache et de son environnement sous tous ses aspects. Il débute par la situation géographique

Plus en détail

Evaluations complémentaires mentaires de sûrets. reté des laboratoires, réacteursr. expérimentaux et réacteurs. à l arrêt

Evaluations complémentaires mentaires de sûrets. reté des laboratoires, réacteursr. expérimentaux et réacteurs. à l arrêt Evaluations complémentaires mentaires de sûrets reté des laboratoires, réacteursr expérimentaux et réacteurs à l arrêt Réunion ANCCLI Paris, 10 décembre 2013 Marc PULTIER Image EDF Exploitants, Installations

Plus en détail

DE LA RECHERCHE A L INDUSTRIE

DE LA RECHERCHE A L INDUSTRIE DE LA RECHERCHE A L INDUSTRIE Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives Présentation du CEA 2 JUILLET 2013 LES AXES STRATEGIQUES Energies bas carbone Technologies pour l information

Plus en détail

LA région européenne de l Energie

LA région européenne de l Energie LA région européenne de l Energie Invest in The Energy Region We ve got it all! ITER & New energy- Welcome Office for International Companies Une porte d entrée unique vers toute la région Des services

Plus en détail

L accueil du projet ITER en France Jérôme Paméla, Directeur de l Agence ITER France

L accueil du projet ITER en France Jérôme Paméla, Directeur de l Agence ITER France JOURNEE DEDIEE AUX INDUSTRIELS ET AUX MEMBRES DU RESEAU A.P.I INTERESSES PAR ITER ET LE NUCLEAIRE CIVIL 1 Décembre 2010 L accueil du projet ITER en France Jérôme Paméla, Directeur de l Agence ITER France

Plus en détail

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique

Energie nucléaire. Quelques éléments de physique Energie nucléaire Quelques éléments de physique Comment produire 1 GW électrique Nucléaire (rendement 33%) Thermique (38%) Hydraulique (85%) Solaire (10%) Vent : 27t d uranium par an : 170 t de fuel par

Plus en détail

ITER : LE CHEMIN VERS LES RÉACTEURS DE FUSION

ITER : LE CHEMIN VERS LES RÉACTEURS DE FUSION Fiche N 16 Ind. 6 du 17 mars 2014 GASN ASSOCIATION DES RETRAITÉS DU GROUPE CEA GROUPE ARGUMENTAIRE SUR LE NUCLÉAIRE ITER : LE CHEMIN VERS LES RÉACTEURS DE FUSION Grâce aux études de recherche et de développement

Plus en détail

LILLE COMPIÈGNE REIMS NANTES LYON GRENOBLE MARSEILLE LA1. LA5 Laboratoire fusion nucléaire contrôlée Fusion nucléaire, LHCD, rayons X durs

LILLE COMPIÈGNE REIMS NANTES LYON GRENOBLE MARSEILLE LA1. LA5 Laboratoire fusion nucléaire contrôlée Fusion nucléaire, LHCD, rayons X durs nucléaire - 57 - IMPNTATION GéOGRAPHIQUE DES BORATOIRES ET RéSEAUX CONJOINTS IMPNTATION GéOGRAPHIQUE DES BORATOIRES ET RéSEAUX CONJOINTS DUNKERQUE LILLE COMPIÈGNE NANTES REIMS PARIS PARIS et Île-de-france

Plus en détail

Établissement Public Industriel et Commercial Acteur clé de la recherche technologique sur l énergie CTI

Établissement Public Industriel et Commercial Acteur clé de la recherche technologique sur l énergie CTI 23/03/09 Établissement Public Industriel et Commercial Acteur clé de la recherche technologique sur l énergie CTI Données clés:. 96 élèves-ingénieurs INSTN / an,. Forte reconnaissance des industriels (EDF

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache

Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache COGEMA Mise en œuvre et suivi de l ISO 14001 sur l établissement COGEMA Cadarache Roger FANTON Chef des services QSSE Directeur Adjoint Journées SFRP, les 17 et 18 novembre 2005 COGEMA L'énergie, cœur

Plus en détail

Bilan 2011 DOSSIER DE PRESSE. Conférences de presse : 7 septembre 2012 à Montpellier 11 septembre 2012 à Marseille 12 septembre 2012 à Nice

Bilan 2011 DOSSIER DE PRESSE. Conférences de presse : 7 septembre 2012 à Montpellier 11 septembre 2012 à Marseille 12 septembre 2012 à Nice DIVISION DE MARSEILLE L Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en régions Provence-Alpes-Côte d Azur, Languedoc- Roussillon et Corse Bilan 2011

Plus en détail

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil.

A) Les réactions de fusion nucléaire dans les étoiles comme le Soleil. INTRODUCTION : Un enfant qui naît aujourd hui verra s éteindre une part importante de nos ressources énergétiques naturelles. Aujourd hui 87% de notre énergie provient de ressources non renouvelables (Charbon,

Plus en détail

nucléaire EXIGENCE, FIABILITÉ, SÉCURITÉ

nucléaire EXIGENCE, FIABILITÉ, SÉCURITÉ nucléaire EXIGENCE, FIABILITÉ, SÉCURITÉ UN GROUPE SOLIDE, SPÉCIALISÉ ET RECONNU Avec plus de 2 300 collaborateurs, 625 M d euros de chiffre d affaires et une activité en pleine croissance, Le Groupe GCC

Plus en détail

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an

Renouvellement à 50000MW étalé sur 20 ans (2020-2040) rythme de construction nucléaire: 2500MW/an L uranium dans le monde 1 Demande et production d Uranium en Occident U naturel extrait / année 40.000 tonnes Consommation mondiale : 65.000 tonnes La différence est prise sur les stocks constitués dans

Plus en détail

Le marché du démantèlement des installations nucléaires d EDF.

Le marché du démantèlement des installations nucléaires d EDF. Le marché du démantèlement des installations nucléaires d EDF. ITER & nucléaire civil 2012 Saint-Etienne, le 30 novembre 2012 Rhône 9 réacteurs en déconstruction en France 1 réacteur à eau pressurisée

Plus en détail

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN Rencontres CEA INDUSTRIE en région PACA N 1 La cité des énergies Cadarache K. Zunino 12/12/2012 Référence Présentation jj mmm aaaa PLAN 1. L énergie

Plus en détail

La simulation numérique pour l énergie nucléaire Février 2012

La simulation numérique pour l énergie nucléaire Février 2012 La simulation numérique pour l énergie nucléaire Février 2012 CONTACTS PRESSE : CEA / Service Information-Media Stéphane LAVEISSIERE Tél. : 01 64 50 27 53 - stephane.laveissiere@cea.fr CEA Saclay / Siège

Plus en détail

Présentation. Présentation. générale. générale 23.01.2013. 1 ère Réunion Suivi ANR

Présentation. Présentation. générale. générale 23.01.2013. 1 ère Réunion Suivi ANR Labex Labex SOLSTICE SOLSTICE Présentation Présentation générale générale Gilles Gilles Flamant 23.01.2013 1 ère Réunion Suivi ANR Sommaire Introduction Partenaires Objectifs de R&D Domaines d intervention

Plus en détail

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015

Energie Nucléaire. Principes, Applications & Enjeux. 6 ème - 2014/2015 Energie Nucléaire Principes, Applications & Enjeux 6 ème - 2014/2015 Quelques constats Le belge consomme 3 fois plus d énergie que le terrien moyen; (0,56% de la consommation mondiale pour 0,17% de la

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006 L énergie nucléaire : une source incontournable du panachage énergétique Christian Ngô ECRIN 1 Toujours plus Nous vivons dans un monde dominé par les combustibles fossiles puisqu ils représentent environ

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables dans le Bâtiment et l Industrie

Développement des Energies Renouvelables dans le Bâtiment et l Industrie Développement des Energies Renouvelables dans le Bâtiment et l Industrie DERBI : Accélérer l innovation Le Pôle de Compétitivité DERBI, dont le siège est situé à Perpignan en Région Languedoc-Roussillon,

Plus en détail

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE

FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE FUSION PAR CONFINEMENT MAGNÉTIQUE Séminaire de Xavier GARBET pour le FIP 06/01/2009 Anthony Perret Michel Woné «La production d'énergie par fusion thermonucléaire contrôlée est un des grands défis scientifiques

Plus en détail

Changeons d énergies

Changeons d énergies Changeons d énergies Etat des lieux Le soleil, notre énergie Transition, mode d emploi Alain Vaillant 1 Changeons d énergies Etat des lieux Le soleil, notre énergie Transition, mode d emploi Alain Vaillant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 EQUIPEX à Perpignan et Font Romeu : un impact scientifique international - L'appel à projet "équipements d'excellence" - Le Laboratoire PROMES-CNRS - SOCRATE :

Plus en détail

Projet de recherche énergétique international ITER

Projet de recherche énergétique international ITER Dossier de presse Projet de recherche énergétique international ITER Le plus gros contrat jamais signé depuis le démarrage d ITER remporté par Cofely Axima, Cofely Endel, Cofely Ineo et M+W Sommaire 1.

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

L État de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en régions Provence-Alpes-Côte d Azur, Languedoc-Roussillon et Corse en 2011

L État de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en régions Provence-Alpes-Côte d Azur, Languedoc-Roussillon et Corse en 2011 L État de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en régions Provence-Alpes-Côte d Azur, Languedoc-Roussillon et Corse en 2011 Laurent ROY, délégué territorial Pierre PERDIGUIER, chef de division

Plus en détail

Le développement industriel des filières stratégiques de l économie verte

Le développement industriel des filières stratégiques de l économie verte Le développement industriel des filières stratégiques de l économie verte La Filière «Matériaux bio-sourcés & construction» Jean-Michel GROSSELIN PhD, MBA Ministère de l'ecologie, du Développement Durable,

Plus en détail

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009

La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La Fusion Nucléaire (Tokamak) Nicolas Carrard Jonathan Carrier Guillomet 12 novembre 2009 La matière L atome Les isotopes Le plasma Plan de l exposé Réactions nucléaires La fission La fusion Le Tokamak

Plus en détail

Le comportement des combustibles nucléaires dans les

Le comportement des combustibles nucléaires dans les Un outil pour les études sur le combustible : Le comportement des combustibles nucléaires dans les réacteurs de puissance est un domaine de R&D très important, nécessitant des expériences instrumentées

Plus en détail

B I L A n d e V e L O P P e M e n t d U r A B L e 2 0 1 1 BILAN DÉVELOPPEMENT DURABLE

B I L A n d e V e L O P P e M e n t d U r A B L e 2 0 1 1 BILAN DÉVELOPPEMENT DURABLE B I L A n d e V e L O P P e M e n t d U r A B L e 2 0 1 1 BILAN DÉVELOPPEMENT DURABLE 2011 C e n t r e C e A d e C A da r AC h e B I L A n d e V e L O P P e M e n t d U r A B L e 2 0 1 1 Sommaire Avant-propos...page

Plus en détail

Génie civil & Travaux spéciaux

Génie civil & Travaux spéciaux Génie civil & Travaux spéciaux Plus de 50 ans d expérience au service des acteurs du nucléaire L histoire de NTS (Nuvia Travaux Spéciaux) est profondément liée à celle du nucléaire en France. Initialement

Plus en détail

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 18 et 19 juin 2013, Nice Directeur adjoint de l environnement et de l énergie Nice cote d azur Métropole Déploiement d une seconde géneration de smartgrid Nice cote d'azur

Plus en détail

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes AREVA Innovation pme Le site internet dédié aux PME françaises innovantes Nucléaire et renouvelables, deux énergies complémentaires pour fournir au plus grand nombre une énergie toujours plus sûre avec

Plus en détail

Master CSMP. Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire

Master CSMP. Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire Master CSMP Chimie Séparative, Matériaux et Procédés : Application au cycle de combustible nucléaire Cohabilitation : Université Montpellier 2 - ENS Chimie de Montpellier - CEA.INSTN Partenaires complémentaires

Plus en détail

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012 Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie PREDAT 1 juin 2012 Axes stratégiques du CEA : Positionnement d AlHyance 3 segments l hydrogène (Production, Stockage,

Plus en détail

PLAN SOLAIRE MAROCAIN

PLAN SOLAIRE MAROCAIN PLAN SOLAIRE MAROCAIN Mustapha Bakkoury, Président du directoire de MASEN Plan Solaire Marocain: Un projet intégré et structurant SOMMAIRE 1. Les énergies renouvelables, pilier de la vision énergétique

Plus en détail

La fusion thermonucléaire: une promesse d énergie inépuisable Iter : la voie, le chainon manquant

La fusion thermonucléaire: une promesse d énergie inépuisable Iter : la voie, le chainon manquant La fusion thermonucléaire: une promesse d énergie inépuisable Iter : la voie, le chainon manquant Une centaine de kilos d un combustible inépuisable permettra, dès la seconde moitié du 21e siècle, de produire

Plus en détail

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE L industrie nucléaire, définition (1) Ensemble des procédés de transformation qui utilisent les propriétés du noyau atomique Dans le domaine civil l exploitation des

Plus en détail

Dossier de presse LabEx SOLSTICE

Dossier de presse LabEx SOLSTICE Dossier de presse LabEx SOLSTICE Le Centre de Recherche RAPSODEE de l Ecole des Mines d Albi partie prenante du Laboratoire d'excellence "SOLSTICE» (SOLaire : Science, Technologie, Innovation pour la Conversion

Plus en détail

REACTEURS A EAU PRESSURISEE

REACTEURS A EAU PRESSURISEE REACTEURS A EAU PRESSURISEE Stage LIESSE Durée : 3 jours Date : 19,20 et 21 mai 2008 Lieu : Cherbourg Ecole des applications militaires de l énergie atomique ( E.A.M.E.A. ) BP19 50115 CHERBOURG ARMEES

Plus en détail

MPI, l agence régionale de l innovation et le Pôle de compétitivité DERBI signent une convention de partenariat pour renforcer leur collaboration

MPI, l agence régionale de l innovation et le Pôle de compétitivité DERBI signent une convention de partenariat pour renforcer leur collaboration Dossier de presse - 14 octobre 2014 à Toulouse MPI, l agence régionale de l innovation et le Pôle de compétitivité DERBI signent une convention de partenariat pour renforcer leur collaboration Le Pôle

Plus en détail

PHEBUS : un assainissement pour une nouvelle vie

PHEBUS : un assainissement pour une nouvelle vie Le magazine du Centre de Cadarache N 25 N 28 Février Janvier 2012 2011 PHEBUS : un assainissement pour une nouvelle vie p.5/7 Gestion des déchets Visite AG p.8 Art et culture p.11 édito 02 «Nous projeter

Plus en détail

La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate

La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate Monique et Raymond Sené 1 La fusion : rêve de physicien, bluff de technocrate Pour ces physiciens, les questions environnementales posées par ITER ne sont pas négligeables,puisque la radioactivité générée

Plus en détail

La collaboration A-CEA CEA. 6 ÈMES RENCONTRES CEA-INDUSTRIES EN RÉGION PACA Les Technologies pour la FUSION

La collaboration A-CEA CEA. 6 ÈMES RENCONTRES CEA-INDUSTRIES EN RÉGION PACA Les Technologies pour la FUSION 6 ÈMES RENCONTRES CEA-INDUSTRIES EN RÉGION PACA Les Technologies pour la FUSION La collaboration A-CEA F4E Jean-Claude Cercassi Responsable Développement Commercial Fusion Nucléaire 30 Octobre 2014 Sommaire

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

GROUPE ECIA Composé de trois sociétés

GROUPE ECIA Composé de trois sociétés GROUPE ECIA Composé de trois sociétés Adresse siège : 299, chemin de ronde 30130 SAINT ALEXANDRE Tél. : 04 66 33 26 30 Fax : 04 66 89 43 35 Membre de: FICHE D IDENTITE DU GROUPE Représentants: Pascal MOREL

Plus en détail

04 91 23 87 54 - ccalabrese@onet.fr

04 91 23 87 54 - ccalabrese@onet.fr Ingénierie et maintenance des réacteurs et installations nucléaires Démantèlement, Décontamination et Gestion des déchets radioactifs Constructions neuves Formation COMMUNIQUE DE PRESSE Marseille, vendredi

Plus en détail

LES ENJEUX ECONOMIQUES DU NUCLEAIRE DU FUTUR

LES ENJEUX ECONOMIQUES DU NUCLEAIRE DU FUTUR LES ENJEUX ECONOMIQUES DU NUCLEAIRE DU FUTUR 4ème Journée I-tésé G. Mathonnière Y. Amalric A. Baschwitz T. Duquesnoy S. Gabriel F. Legée 11 JUIN 2012 CEA 10 AVRIL 2012 PAGE 1 LE PARC ACTUEL GENERATION

Plus en détail

Réacteur et centrale

Réacteur et centrale FUSION Réacteur et centrale Fusion > Sections efficaces http://wwwppd.nrl.navy.mil/nrlformulary/index.html 22 Fusion > Taux de réaction D T 1E-20 1E-21 1E-22 1E-23 1E-24 1E-25 1E-26 1E-27 1 10 100

Plus en détail

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en 2030.

Plus en détail

Un projet mondial en PACA

Un projet mondial en PACA Un projet mondial en PACA Laurent Schmieder Responsable partie bâtiments, contribution européenne au projet Iter 1 PRÉSENTATION DE F4E L organisation de l Union Européenne pour le développement de l énergie

Plus en détail

VERS UN SYSTEME ENERGETIQUE «100% RENOUVELABLE»

VERS UN SYSTEME ENERGETIQUE «100% RENOUVELABLE» VERS UN SYSTEME ENERGETIQUE «100% RENOUVELABLE» Scénario et plans d actions pour réussir la transition énergétique en région Provence-Alpes-Côte d Azur Partie 5 Impacts du programme nucléaire sur la région

Plus en détail

EVEER HY PÔLE: PÔLE d Essais pour Véhicules et Equipements à Energie Renouvelable et HYdrogène

EVEER HY PÔLE: PÔLE d Essais pour Véhicules et Equipements à Energie Renouvelable et HYdrogène EVEER HY PÔLE: PÔLE d Essais pour Véhicules et Equipements à Energie Renouvelable et HYdrogène Séminaire ASPROM «L Hydrogène, Vecteur Energétique du Futur» Nicolas DAUDOU, Chef de Projet 27-28 Mars 2012,

Plus en détail

Changement de directeur

Changement de directeur Sont invités les médecins généralistes des secteurs de : Aix-en-Provence, Beaumont, Corbières, Ginasservis, Jouques, La Tour d Aigues, Le Puy Sainte Réparade, Manosque, Meyrargues, Mirabeau, Pertuis, Peyrolles,

Plus en détail

Un exemple de recherche en simulation numérique appliquée à l étude des plasmas dans les tokamaks (projet ITER)

Un exemple de recherche en simulation numérique appliquée à l étude des plasmas dans les tokamaks (projet ITER) Un exemple de recherche en simulation numérique appliquée à l étude des plasmas dans les tokamaks (projet ITER) Virginie Grandgirard Institut de Recherche sur la Fusion Magnétique CEA Cadarache 1 Plan

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

8/10/10. Les réactions nucléaires

8/10/10. Les réactions nucléaires Les réactions nucléaires En 1900, à Montréal, Rutherford observa un effet curieux, lors de mesures de l'intensité du rayonnement d'une source de thorium [...]. L'intensité n'était pas la même selon que

Plus en détail

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids?

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Jean-Christophe CLEMENT Expert Energie /CCI Nice Côte d Azur Colloque Smart Grids ENSMP Master OSE

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

La Fusion et ITER ITER. Fusion dans les étoiles. Jean Jacquinot, NT et énergies de demain 3 déc 08_

La Fusion et ITER ITER. Fusion dans les étoiles. Jean Jacquinot, NT et énergies de demain 3 déc 08_ La Fusion et ITER Fusion dans les étoiles ITER 1 L énergie Le défi du siècle!! 2006 en Chine: + 105 GW, 90% charbon! Capacité élec tot en France: 107 GW, 78% nucléaire Le gaz et le pétrole disparaissent

Plus en détail

Méthodologie. 92 start-up ont répondu à un questionnaire en février 2014

Méthodologie. 92 start-up ont répondu à un questionnaire en février 2014 Méthodologie 616 start-up créées depuis 2007, dont 548 en activité Tous secteurs des cleantech : énergies renouvelables, efficacité énergétique, écomobilité, chimie verte 92 start-up ont répondu à un questionnaire

Plus en détail

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX

Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX Chapitre n 6 MASSE ET ÉNERGIE DES NOYAUX T ale S Introduction : Une réaction nucléaire est Une réaction nucléaire provoquée est L'unité de masse atomique est une unité permettant de manipuler aisément

Plus en détail

GCNS Génie Civil Nucléaire & Services

GCNS Génie Civil Nucléaire & Services Génie Civil Nucléaire & Services RAZEL-BEC DÉPARTEMENT - GÉNIE CIVIL NUCLÉAIRE & SERVICES RAZEL-BEC se positionne depuis 1998 dans le secteur nucléaire. De grands donneurs d ordre tels que le CEA ou EDF

Plus en détail

Témoignage. 3èmes RV du Nucléaire Civil ENSOSP Aix-en-Provence 29 Janvier 2014

Témoignage. 3èmes RV du Nucléaire Civil ENSOSP Aix-en-Provence 29 Janvier 2014 Témoignage 3èmes RV du Nucléaire Civil ENSOSP Aix-en-Provence 29 Janvier 2014 Le Groupe CNIM conçoit et réalise des ensembles industriels clés en main à fort contenu technologique et propose des prestations

Plus en détail

DÉMANTÈLEMENT DU NUCLÉAIRE. Crédit photo : hctisn.fr, CCI Région Nord de France, EDF

DÉMANTÈLEMENT DU NUCLÉAIRE. Crédit photo : hctisn.fr, CCI Région Nord de France, EDF DÉMANTÈLEMENT DU NUCLÉAIRE Crédit photo : hctisn.fr, CCI Région Nord de France, EDF Programme Nucléi Atelier groupement d entreprises - 26/09/2013 - Dunkerque Réunion d informations sur les groupements

Plus en détail

PLAN SOLAIRE INTÉGRÉ : RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LA 1 ÈRE PHASE

PLAN SOLAIRE INTÉGRÉ : RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LA 1 ÈRE PHASE PLAN SOLAIRE INTÉGRÉ : RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LA 1 ÈRE PHASE DU COMPLEXE SOLAIRE D OUARZAZATE Tripoli, le 17 avril 2013 Avion solaire 1 MASEN, PORTEUR DU PLAN SOLAIRE MAROCAIN INTÉGRÉ 2 PLAN SOLAIRE MAROCAIN,

Plus en détail

L innovation au service de l assainissement et du démantèlement

L innovation au service de l assainissement et du démantèlement L innovation au service de l assainissement et du démantèlement La performance et la fiabilité pour lignes directrices Opérant depuis plus de 30 ans aux côtés des exploitants nucléaires, SALVAREM est le

Plus en détail

Rencontre PNB - Entreprises

Rencontre PNB - Entreprises Rencontre PNB - Entreprises Cadarache Mercredi 11 février 2015 FUEL RESEARCH DEPARTMENT ISTP-SAWG, 1/10/2013 CEA/Nuclear Energy Division DEN-DEC-SA3C / G. Ducros Le LECA-STAR : maillon de la R&D du combustible

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Septembre 2014 Le Cluster Lumière Né à Lyon en 2008 Porté par un groupe fondateur (Présidence) Le Cluster Lumière est le seul Cluster en France pour la filière éclairage S appuyant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le 9 avril 2015 à 18h au château de Cadarache. Cyclium inaugure son antenne PACA à Cadarache

DOSSIER DE PRESSE. Le 9 avril 2015 à 18h au château de Cadarache. Cyclium inaugure son antenne PACA à Cadarache DOSSIER DE PRESSE Cyclium inaugure son antenne PACA à Cadarache Le 9 avril 2015 à 18h au château de Cadarache Fort de la synergie créée entre ses membres gardois, le collectif d entreprises du nucléaire

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Réindustrialisation :

Réindustrialisation : Dossier 13 Réindustrialisation : le CEA déploie ses antennes en régions Par PRISCILLE VALENTIN Parce qu il a déjà largement prouvé son savoir-faire en matière de transfert technologique et tout particulièrement

Plus en détail

Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire?

Quel avenir pour l énergie énergie nucléaire? Quel avenir pour lénergie l énergie nucléaire? Origine de l énergie nucléaire État critique du réacteur Utilité des neutrons retardés Quel avenir pour le nucléiare? 2 Composant des centrales nucléaires

Plus en détail

CENTRE NUCLÉAIRE D ÉLÉCTRICITÉ. EDF Nogent-sur-Seine

CENTRE NUCLÉAIRE D ÉLÉCTRICITÉ. EDF Nogent-sur-Seine CENTRE NUCLÉAIRE DE PRODUCTION D ÉLÉCTRICITÉ EDF Nogent-sur-Seine Le groupe EDF DES ENJEUX ÉNERGÉTIQUES MONDIAUX SANS PRÉCÉDENT LA CROISSANCE DÉMOGRAPHIQUE ET ÉCONOMIQUE VA ENTRAÎNER L AUGMENTATION DES

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE

MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE MASTER PROFESSIONNEL PHYSIQUE DE L ENERGIE ET DE LA TRANSITION ENERGETIQUE Le renouvellement des effectifs dans les grands groupes et les entreprises du secteur de la production d électricité, la modernisation

Plus en détail

Séminaire Bâtiment Intelligent ASPROM Paris 20 mars 2012

Séminaire Bâtiment Intelligent ASPROM Paris 20 mars 2012 Olivier Fléchon Laboratoire d Energétique Bâtiment CEA-INES Séminaire Bâtiment Intelligent ASPROM Paris 20 mars 2012 RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT 20/03/2012 Auteur : Vincent JACQUES le SEIGNEUR 1 Qu est

Plus en détail

Direction de l énergie nucléaire. Rapport d activité 2013

Direction de l énergie nucléaire. Rapport d activité 2013 Direction de l énergie nucléaire Rapport d activité 2013 Profil Au sein du CEA, la Direction de l énergie nucléaire (DEN) apporte aux pouvoirs publics et aux industriels les éléments d expertise et d innovation

Plus en détail

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE 150 MILLIONS D EUROS DE BUDGET DE LANCEMENT L Institut Photovoltaïque d Île-de-France (IPVF) a pour ambition

Plus en détail

Groupe professionnel énergie de Centrale Nantes Intergroupe des centraliens de l énergie

Groupe professionnel énergie de Centrale Nantes Intergroupe des centraliens de l énergie Groupe professionnel énergie de Centrale Nantes Intergroupe des centraliens de l énergie Conférence du 19 mai 2006 rue Jean Goujon, 19h certitudes et incertitudes sur la fusion nucléaire - rôle d ITER

Plus en détail

www-chimie.ujf-grenoble.fr/iup Licence & Master GSI Une formation scientifique, technologique et professionnelle

www-chimie.ujf-grenoble.fr/iup Licence & Master GSI Une formation scientifique, technologique et professionnelle www-chimie.ujf-grenoble.fr/iup Licence & Master GSI Une formation scientifique, technologique et professionnelle 3 spécialités ENERGIE ENVIRONNEMENT FORMULATION Filière GSI = Résulte de l intégration dans

Plus en détail

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN :

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : STAGE DE FORMATION MDE LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : LE BBC ET LA RT 2012 Contexte Alors que la RT2012 va bientôt paraître dans le journal officiel, la prise de conscience de l importance

Plus en détail

Annexe 5 TRICASTIN 1

Annexe 5 TRICASTIN 1 Annexe 5 TRICASTIN 1 COMURHEX II et la conversion de l uranium CIGEET- 4 juillet 2008 Pierre BOUZON, Maîtrise d ouvrage TRICASTIN 2 La conversion : un maillon indispensable au cycle du combustible Le minerai

Plus en détail

REACTEURS A EAU PRESSURISEE

REACTEURS A EAU PRESSURISEE REACTEURS A EAU PRESSURISEE Stage LIESSE Durée : 3 jours Date : du lundi 04 mai au mercredi 06 mai 2015 Lieu : Cherbourg Ecole des applications militaires de l énergie atomique (E.A.M.E.A.) CC19 50115

Plus en détail

CENTRALE NUCLEAIRE DE FESSENHEIM

CENTRALE NUCLEAIRE DE FESSENHEIM CENTRALE NUCLEAIRE DE FESSENHEIM Bienvenue Juin 2013 SOMMAIRE 1. LA PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ EN FRANCE LE MIX ÉNERGÉTIQUE EDF EN 2012 LES COÛTS DE PRODUCTION L EMPILEMENT DES MOYENS DE PRODUCTION 2. LE

Plus en détail

Toiture modules photovoltaïques Verrière translucide Brise soleil

Toiture modules photovoltaïques Verrière translucide Brise soleil 1 «SOLAIRE PHOTOVLTAΪQUE RACCORDE AU RESEAU EN TERTIAIRE» Contexte et Enjeux L électricité d origine photovoltaïque (PV) présente un intérêt évident sur le plan de la protection de l environnement, comparée

Plus en détail

L IRSN VOUS OUVRE TOUTES SES PORTES

L IRSN VOUS OUVRE TOUTES SES PORTES Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine L IRSN VOUS OUVRE TOUTES SES PORTES SAMEDI 15 SEPTEMBRE 2012 ENTRÉE LIBRE DE 10H30 À 17H SUR PRÉSENTATION D UNE CARTE D IDENTITÉ 31, AVENUE DE LA DIVISION

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les pompes à chaleur pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex

Plus en détail

À propos d ITER. 1- Principe de la fusion thermonucléaire

À propos d ITER. 1- Principe de la fusion thermonucléaire À propos d ITER Le projet ITER est un projet international destiné à montrer la faisabilité scientifique et technique de la fusion thermonucléaire contrôlée. Le 8 juin 005, les pays engagés dans le projet

Plus en détail

Incubateur Technologique Territorial de Corse I2TC APPEL A PROJETS

Incubateur Technologique Territorial de Corse I2TC APPEL A PROJETS Incubateur Technologique Territorial de Corse I2TC APPEL A PROJETS CREATION D ENTREPRISES DE TECHNOLOGIES INNOVANTES LIEES AUX ENERGIES NOUVELLES ET RENOUVELABLES ET AUX DISPOSITIFS DE MAITRISE DE LA DEMANDE

Plus en détail

GRR EEM Réseau Matériaux

GRR EEM Réseau Matériaux GRR EEM Réseau LOMC GPM AMME LECAP SMS PBS ESITPA 100n m CRISMAT CIMAP... CRT A&S UMS = Le Havre + Caen IRMA = Rouen + Caen METSA = Rouen + Caen LABEX = Rouen + Caen 1 Réseau 2013 : 7 Laboratoires et CRT

Plus en détail

Conférence Réflexion :

Conférence Réflexion : Conférence Réflexion : Samedi 6 avril 2013 au Centre Universitaire Méditerranéen A Nice Avec la participation du Pr Jacques Foos 1 SOMMAIRE 1. Communiqué de presse...p3 2. Programme de la conférence...p4

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

Représentation Permanente de la France / Agence Internationale de l Energie Atomique. Service nucléaire. (clement.hill@cea.fr)

Représentation Permanente de la France / Agence Internationale de l Energie Atomique. Service nucléaire. (clement.hill@cea.fr) Représentation Permanente de la France / Agence Internationale de l Energie Atomique Service nucléaire (clement.hill@cea.fr) 1 Le rôle du Service nucléaire de la Représentation Permanente française Promouvoir

Plus en détail

Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation

Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation CEA/DEN : Un contexte particulier d innovation Organisme purement de R/D Pas de lien

Plus en détail

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique Ordre du Jour Chiffres clés 2013 GrDF Rappel - Les missions du distributeur GrDF Le modèle GrDF Relation concédant/concessionnaire Autorité

Plus en détail

COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647

COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647 Page 1/9 COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647 DATE : Le 9 octobre 2012 IDENTIFICATION DU DOCUMENT OBJET : PROJET : [ ] cahier des charges de communication Innovation Libellé

Plus en détail