AF Secteur. Titre. Comité. multimédia et récepteurs. Luminaires. nucléaires. Aspects systèmes Réseaux industriels

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AF 2014-2015. Secteur. Titre. Comité. multimédia et récepteurs. Luminaires. nucléaires. Aspects systèmes Réseaux industriels"

Transcription

1 Demandes approuvées au regard du CAN-P-2018 AF Comité CEI/CISPR/A CEI/CISPR/I CEI/SC17A CEI/SC31G CEI/SC31J CEI/SC34D CEI/SC45A CEI/SC45B CEI/SC62A Titre Mesures des perturbations radioélectriques et méthodes statistiques Compatibilité électromagnétique des matériels de traitement de l'information, multimédia et récepteurs Appareillage à haute tension Matériels à sécurité intrinsèque Classification des emplacements dangereux et règles d'installation Luminaires Systèmes d instrumentation, de contrôle commande et électriques des installations nucléaires Instrumentation pour la radioprotection Aspects généraux des équipements électriques utilisés en pratique médicale Secteur CEI/SC62C Appareils de radiothérapie, de médecine nucléaire et de dosimétrie du rayonnementt CEI/SC62D CEI/SC65A CEI/SC65C CEI/SC65E CEI/SC77A CEI/SC86B CEI/SC86C Appareils électromédicaux Aspects systèmes Réseaux industriels Les dispositifs et leur intégration dans les systèmes de l'entreprise CEM Phénomènes basse fréquence Dispositifs d'interconnexion et composants passifs à fibres optiques Systèmes et dispositifs actifs à fibres optiques

2 CEI/TC105 Technologies des piles à combustible CEI/TC106 CEI/TC108 Méthodes d évaluation des champs électriques, magnétiques et électromagnétiques en relation avec l exposition humaine Sécurité des appareils électroniques dans le domaine de l'audio, de la vidéo, du traitement de l'information et des technologies de la communication CEI/TC11 Lignes aériennes CEI/TC111 CEI/TC113 CEI/TC114 Normalisation environnementale pour les produits et les systèmes électriques et électroniques Normalisation dans le domaine des nanotechnologies relatives aux appareils et systèmes électriques et électroniques Énergie hydraulique Convertisseurs de l'énergie des vagues, des marées et des courants marins Généralités, infrastructures et sciences CEI/TC14 Transformateurs de puissance CEI/TC2 Machines tournantes CEI/TC20 Câbles électriques CEI/TC27 Chauffage électrique industriel et traitement électromagnétique CEI/TC31 Équipements pour atmosphères explosives CEI/TC56 Sûreté de fonctionnement CEI/TC57 Gestion des systèmes de puissance et échanges d'informations associés CEI/TC62 Équipements électriques dans la pratique médicale CEI/TC64 Installations électriques et protection contre les chocs électriques Construction CEI/TC65 Mesure, commande et automation dans les processus industriels CEI/TC69 Véhicules électriques destinés à circuler sur la voie publique et chariots de manutention électriques Transports et distribution des marchandises CEI/TC77 Compatibilité électromagnétique CEI/TC78 Travaux sous tension 2

3 CEI/TC79 Systèmes d'alarme et de sécurité électroniques Technologies des matériaux CEI/TC80 Matériels et systèmes de navigation et de radiocommunication maritimes CEI/TC82 Systèmes de conversion photovoltaïque de l énergie solaire CEI/TC86 Fibres optiques CEI/TC88 Éoliennes ISO/PC278 Systèmes de management anti corruption Généralités, infrastructures et sciences ISO/PC283 Systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail ISO/PC287 Chaîne de contrôle pour les produits forestiers (provisoire) Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC102 Minerais de fer et minerais de fer préréduits Technologies des matériaux ISO/TC102/SC1 Échantillonnage Technologies des matériaux ISO/TC102/SC2 Analyse chimique Technologies des matériaux ISO/TC102/SC3 Essais physiques Technologies des matériaux ISO/TC106 Médecine bucco dentaire ISO/TC106/SC6 Matériel dentaire ISO/TC106/SC7 Fournitures pour l hygiène bucco dentaire Technologies spéciales ISO/TC121 Matériel d anesthésie et de réanimation respiratoire ISO/TC121/SC1 Raccords pour appareils d anesthésie ISO/TC121/SC2 Canules et équipement connexe ISO/TC121/SC3 Ventilateurs pulmonaires et équipements connexes ISO/TC121/SC4 Terminologie et sémantiques ISO/TC121/SC6 Systèmes de gaz médicaux ISO/TC121/SC8 Dispositifs d aspiration pour hôpitaux et soins d urgence ISO/TC135/SC7 Niveau de compétence du personnel ISO/TC146/SC1 Émissions de sources fixes ISO/TC146/SC3 Atmosphères ambiantes ISO/TC147/SC4 Méthodes microbiologiques Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC159 Ergonomie 3

4 ISO/TC159/SC4 Ergonomie de l interaction homme/système ISO/TC159/SC5 Ergonomie de l environnement physique ISO/TC163 Performance thermique et utilisation de l énergie en environnement bâti Construction ISO/TC163/SC1 Méthodes d essais et de mesurage Construction ISO/TC163/SC2 Méthodes de calcul Construction ISO/TC163/SC3 Produits isolants thermiques Construction ISO/TC165 Structures en bois Construction ISO/TC176 Management et assurance de la qualité Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC176/SC1 Concepts et terminologie Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC176/SC2 Systèmes qualité Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC176/SC3 Techniques de soutien Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC178 Ascenseurs, escaliers mécaniques et trottoirs roulants Construction ISO/TC180 Énergie solaire ISO/TC181 Sécurité des jouets Technologies spéciales ISO/TC184/SC2 Robots et composants robotiques ISO/TC197 Technologies de l'hydrogène Technologies des matériaux ISO/TC198 Stérilisation des produits de santé ISO/TC199 Sécurité des machines ISO/TC2 Fixations ISO/TC204 Systèmes intelligents de transport ISO/TC205 Conception de l'environnement intérieur des bâtiments Construction ISO/TC207 Management environnemental ISO/TC207/SC1 Systèmes de management environnemental ISO/TC207/SC3 Étiquetage environnemental ISO/TC207/SC4 Évaluation de la performance environnementale ISO/TC207/SC5 Analyse du cycle de vie ISO/TC207/SC7 Gestion des gaz à effet de serre et activités associées 4

5 ISO/TC21 Équipement de protection et de lutte contre l incendie ISO/TC21/SC11 Systèmes de contrôle de fumée et de chaleur et leurs composants ISO/TC21/SC2 Extincteurs mobiles ISO/TC21/SC3 Systèmes de détection d incendie et d alarme ISO/TC21/SC5 Systèmes fixes de lutte contre l'incendie à eau ISO/TC21/SC6 Matériel à poudre et mousse et systèmes de lutte contre l'incendie à mousse et à poudre ISO/TC21/SC8 Matériel à gaz et systèmes fixes de lutte contre l'incendie à gaz ISO/TC210 Management de la qualité et aspects généraux correspondants des dispositifs médicaux ISO/TC211 Information géographique/géomatique ISO/TC212 Laboratoires d analyses de biologie médicale et systèmes de diagnostic in vitro ISO/TC215 Informatique de santé ISO/TC218 Bois Construction ISO/TC22/SC25 Véhicules utilisant des carburants gazeux Transports et distribution des marchandises ISO/TC221 Produits géosynthétiques Technologies des matériaux ISO/TC223 Sécurité sociétale Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC224 Activités de service relatives aux systèmes d alimentation en eau potable et aux systèmes d assainissement Critères de qualité du service et indicateurs de performance ISO/TC229 Nanotechnologies Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC23/SC19 Électronique en agriculture Agriculture et technologie alimentaire ISO/TC232 Services de formation fournis en dehors du cadre de l enseignement formel Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC238 Biocombustibles solides Technologies des matériaux 5

6 ISO/TC242 Management de l énergie ISO/TC244 Fours industriels et équipements associés ISO/TC248 Critères de durabilité pour les bioénergies ISO/PC251 Gestion des actifs Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC258 Management de projets, programmes et portefeuilles Généralités, infrastructures et sciences ISO/PC259 Externalisation ISO/TC262 Management du risque Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC265 Captage du dioxyde de carbone, transport et stockage géologique ISO/TC268 Aménagement durable Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC271 Systèmes de management de la conformité Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC274 Lumière et éclairage ISO/TC275 Valorisation, recyclage, traitement et élimination des boues Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC276 Biotechnologie ISO/TC282 Recyclage des eaux ISO/TC282/SC1 Recyclage des eaux usées traitées à des fins d'irrigation ISO/TC289 Évaluation des marques Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC34 Produits alimentaires Agriculture et technologie alimentaire ISO/TC34/SC17 Systèmes de management pour la sécurité des denrées alimentaires Agriculture et technologie alimentaire ISO/TC37 Terminologie et autres ressources langagières et ressources de contenu Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC37/SC1 Principes et méthodes Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC37/SC2 Méthodes de travail terminographiques et lexicographiques Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC37/SC3 Systèmes de gestion de la terminologie, de la connaissance et du contenu Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC37/SC4 Gestion des ressources linguistiques Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC37/SC5 Traduction, interprétation et technologies apparentées Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC39/SC10 Sécurité ISO/TC43 Acoustique ISO/TC43/SC1 Bruit ISO/TC43/SC2 Acoustique des bâtiments Construction 6

7 ISO/TC44/SC6 Soudage par résistance et assemblage mécanique allié ISO/TC46 Information et documentation Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC46/SC4 Interopérabilité technique ISO/TC46/SC8 Qualité Statistiques et évaluation de la performance Généralités, infrastructures et sciences ISO/TC59/SC14 Durée de vie prévue lors de la conception Construction ISO/TC59/SC17 Développement durable dans les bâtiments et les ouvrages de génie civil Construction ISO/TC61/SC10 Plastiques alvéolaires Technologies des matériaux ISO/TC67 Matériel, équipement et structures en mer pour les industries pétrolière, pétrochimique et du gaz naturel Technologies des matériaux ISO/TC67/SC2 Systèmes de transport par conduites Technologies des matériaux ISO/TC67/SC5 Tubes de cuvelage, tubes de production et tiges de forage Technologies des matériaux ISO/TC67/SC8 Opérations en Arctique Technologies des matériaux ISO/TC83/SC5 Matériel pour hockey sur glace et équipements connexes ISO/TC85 Énergie nucléaire, technologies nucléaires, et radioprotection ISO/TC85/SC2 Radioprotection ISO/TC85/SC5 Cycle du combustible nucléaire ISO/TC85/SC6 Technologie du réacteur ISO/TC89/SC2 Panneaux de particules Technologies des matériaux ISO/TC92/SC1 Amorçage et développement du feu ISO/TC92/SC3 Dangers pour les personnes et l environnement dus au feu ISO/TC92/SC4 Ingénierie de la sécurité incendie ISO/TC94/SC13 Vêtements de protection ISO/TC94/SC14 Équipements individuels pour les sapeurs pompiers JTC1 Technologies de l information JTC1/SC2 Jeux de caractères codés 7

8 JTC1/SC22 Langages de programmation, leur environnement et interfaces des logiciels de systèmes JTC1/SC31 Techniques d identification et de captage automatiques des données JTC1/SC32 Gestion et échange de données JTC1/SC35 Interfaces utilisateur JTC1/SC36 Technologies pour l éducation, la formation et l apprentissage JTC1/SC38 Plate formes et services d applications distribuées JTC1/SC39 Développement durable au service et au moyen des technologies de l information JTC1/SC40 IT Service Management and IT Governance JTC1/SC7 Ingénierie du logiciel et des systèmes 8

Demandes approuvées au regard du CAN-P-2018 AF 2013-2014

Demandes approuvées au regard du CAN-P-2018 AF 2013-2014 Demandes approuvées au regard du CAN-P-2018 AF 2013-2014 Comité Titre Secteur CEI/CISPR/A Mesures des perturbations radioélectriques et méthodes statistiques Télécommunications. Technique audio et CEI/CISPR/I

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

Code des coûts de construction

Code des coûts de construction Code des coûts de construction Code des coûts de construction complété pour la branche électrique USIE 01.14 / CRB 12 Impressum Editeur Union Suisse des Installateurs-Electriciens USIE Limmatstrasse 63

Plus en détail

N 267.3.a.: Peinture (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres produits de protection)

N 267.3.a.: Peinture (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres produits de protection) LOI DU 10 JUIN 1999 RELATIVE AUX ETABLISSEMENTS CLASSES FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION CLASSE 2 (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres

Plus en détail

R E D A N G E / A T T E R T

R E D A N G E / A T T E R T FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION COMMODO/INCOMMODO CLASSE 2 N 0403010201: ATELIERS DE TRAVAIL DU BOIS, à l exception de ceux exploités à des fins purement éducatives dans les écoles Etablissements

Plus en détail

LES METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIER EN CONSTANTE EVOLUTION TECHNIQUE ET TECHNOLOGIQUE DANS TOUS LES DOMAINES HABITAT/TERTIAIRE ET INDUSTRIEL

LES METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIER EN CONSTANTE EVOLUTION TECHNIQUE ET TECHNOLOGIQUE DANS TOUS LES DOMAINES HABITAT/TERTIAIRE ET INDUSTRIEL LES METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIER EN CONSTANTE EVOLUTION TECHNIQUE ET TECHNOLOGIQUE DANS TOUS LES DOMAINES HABITAT/TERTIAIRE ET INDUSTRIEL M. A. 01.2015 L ELECTROTECHNICIEN DOMAINE D INTERVENTION

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état AMBIANCES : BRUIT Source de bruit du type : - matériels, machines, outils - signaux sonores - conversation - Exposition à des amplitudes sonores trop importantes - intégration à la conception des locaux

Plus en détail

Catalogue des formations proposées par S 3

Catalogue des formations proposées par S 3 Catalogue des formations proposées par S 3 Rue d En Bas 31580 LOUDET Tél. : 05.61.94.91.83 06.22.39.29.69 PreventionS3@yahoo.fr Principes généraux q Les modules de formation sont construits sur un modèle

Plus en détail

Laboratoire CEM SCLE SFE. L engagement pour une performance durable

Laboratoire CEM SCLE SFE. L engagement pour une performance durable Laboratoire CEM SCLE SFE L engagement pour une performance durable Un laboratoire d Expertise en Compatibilité Électromagnétique (CEM) accrédité COFRAC Depuis plus de 40 ans, SCLE SFE réalise des équipements

Plus en détail

Savoirs essentiels touchés L univers matériel Mélanges (Substances miscibles et non miscibles) L absorption

Savoirs essentiels touchés L univers matériel Mélanges (Substances miscibles et non miscibles) L absorption Préscolaire et 1 er cycle Tableau des savoirs essentiels - Animations volantes Débrouillards Compétence : Explorer le monde de la science et de la technologie. Thématiques Méli-mélo pour les explos Savoirs

Plus en détail

Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie

Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie CEN/TR 15276-1 Installations fixes de lutte contre l'incendie - Systèmes d'extinction à aérosol - Partie 1 : Exigences et méthodes d'essais pour les

Plus en détail

Normes techniques équipements de protection individuelle 1

Normes techniques équipements de protection individuelle 1 Loi fédérale sur la sécurité d installations et d appareils techniques (LSIT) Normes techniques équipements de protection individuelle 1 En vertu de l art. 4a de la loi fédérale du 19 mars 1976 (modifiée

Plus en détail

Ingénierie durable I Introduction

Ingénierie durable I Introduction Ingénierie durable I Introduction Jacques Gangloff L énergie Moteur de la vie Sources d énergie : La source primaire d énergie est nucléaire Elle provient de la transformation de la matière (E=mc²) Sources

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Référence Année Sujet

Référence Année Sujet Au Maroc, c est l IMANOR qui élabore et édite toutes les normes. Elles couvrent pratiquement tous les domaines de la sécurité. Ci-dessous la nomenclature des principales normes concernant ce sujet. Référence

Plus en détail

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005 Date de révision : MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISOCEI 17025 v2005 L accréditation concerne les prestations réalisées par : LCIE Groupe 1 - Fontenay aux Roses 33, avenue du Général Leclerc

Plus en détail

Comment le programme technique et les normes de l ISO contribuent à un monde durable

Comment le programme technique et les normes de l ISO contribuent à un monde durable Comment le programme technique et les normes de l ISO contribuent à un monde durable intégrité environnementale équité sociale croissance économique Organisation internationale de normalisation Le programme

Plus en détail

Energie & Environnement

Energie & Environnement Dominante Energie & Environnement L objectif de la dominante La prise de conscience des problématiques de développement durable impose aux entreprises de répondre à leur échelle aux défis ainsi posés à

Plus en détail

RESUME DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (PGES)

RESUME DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (PGES) RESUME DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (PGES) Titre du projet : Complexe Numérique de Bamako Pays : Mali Numéro du projet : P-ML-IAE-002 Département : OSHD Division : OSHD.2 a) Brève description

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

Evaluation de la conformité. Dans l intérêt des entreprises et des Hommes

Evaluation de la conformité. Dans l intérêt des entreprises et des Hommes Dans l intérêt des entreprises et des Hommes Evaluation de la conformité Vous recherchez des solutions à la hauteur de vos exigences Au cœur d un marché mondial, concurrentiel, en évolution de plus en

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 2 1- OBJECTIFS -INSPECTEUR HSE L inspecteur HSE est avant tout un technicien HSE mais il est formé aux multiples tâches d inspections : Vérifier la conformité dans l exécution

Plus en détail

shelters abris techniques des solutions sur-mesure pour la protection de l homme et du matériel IPM MONDIA créateur de solutions

shelters abris techniques des solutions sur-mesure pour la protection de l homme et du matériel IPM MONDIA créateur de solutions shelters abris techniques des solutions sur-mesure pour la protection de l homme et du matériel IPM MONDIA créateur de solutions qualité et performance Grâce à son expérience de plus de 30 ans dans la

Plus en détail

LISTE GENERALE DES NORMES CAMEROUNAISES CLASSEES PAR SUJET

LISTE GENERALE DES NORMES CAMEROUNAISES CLASSEES PAR SUJET 1 N LISTE GENERALE DES NORMES CAMEROUNAISES CLASSEES PAR SUJET CODE NORMATIF ANNEE ET COMITE TECHNIQUE CODE ICS GENERALITES INTITULE Réf. NORME INTERNATIONALE 577 NC 576 : 2014 2014-CT 54 01.020 Terminologies

Plus en détail

SIGMA KHADAMET TRAINING CATALOGUE DE FORMATION. Sécurité et Santé au Travail (SST)

SIGMA KHADAMET TRAINING CATALOGUE DE FORMATION. Sécurité et Santé au Travail (SST) SIGMA KHADAMET TRAINING CATALOGUE DE FORMATION Sécurité et Santé au Travail (SST) Le Service De Sécurité Incendie Et d'assistance Aux Personnes (SSIAP) 2014 I Table de matières Organisation et management

Plus en détail

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation:

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: 1 www.cetime.ind.tn LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: met à votre disposition des compétences et des moyens techniques pour vous assister dans vos démarches d innovation et d

Plus en détail

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL REGLEMENTATION PREVENTION PROTECTION Les sources de dangers : L électricité Le travail en hauteur Le travail en espace confiné

Plus en détail

ECOLE D ARZEW (EAZ) SECURITE INDUSTRIELLE

ECOLE D ARZEW (EAZ) SECURITE INDUSTRIELLE ECOLE D ARZEW (EAZ) INDEX THEMES DUREE PERIODE ZSEC 01 ZSEC 02 EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS EN ENTREPRISE ANALYSE DES ACCIDENTS DE TRAVAIL PAR METHODE DE L ARBRE DES CAUSES 05 Jours 05 Jours ZSEC

Plus en détail

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle 1 Conformément à l article 3a en association avec l article 6 de la loi sur le travail et à l ordonnance 3 relative à la loi sur le travail, l employeur (canton) est tenu d adopter des mesures appropriées

Plus en détail

Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants RÉFÉRENTIEL

Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants RÉFÉRENTIEL Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants RÉFÉRENTIEL 1 - Politiques climat et efficacité énergétique des bâtiments Les engagements européens L efficacité

Plus en détail

Registre des Directives Européennes "nouvelle approche" avec marquage CE

Registre des Directives Européennes nouvelle approche avec marquage CE Domaine de travail: principes Registre des Directives Européennes "nouvelle approche" avec marquage CE Organisme de certification SCESp 0008 Référence CE96-7.f Organisme européen notifié, Edition 01.05.2015

Plus en détail

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I L École nationale des pompiers du Québec Dans le cadre de son programme de formation Pompier I QUATRIÈME ÉDITION MANUEL DE LUTTE CONTRE L INCENDIE EXPOSÉ DU PROGRAMME D ÉTUDES POMPIER 1 SUJET 4 Énergie

Plus en détail

MODULE 1 Intermédiaire

MODULE 1 Intermédiaire Bac Pro Environnement Nucléaire - Formation par modules - Expérimentation Lycée Paul Emile Victor Obernai Les objectifs visent les tâches au sein d activités dans le cadre d une fonction professionnelle.

Plus en détail

INTERVENTIONS IMPLIQUANT DES PANNEAUX PHOVOLTAIQUES

INTERVENTIONS IMPLIQUANT DES PANNEAUX PHOVOLTAIQUES SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE L HERAULT FICHE OPERATIONNELLE DEPARTEMENTALE INTERVENTIONS IMPLIQUANT DES PANNEAUX PHOVOLTAIQUES La présente fiche à pour objet de fournir aux personnels

Plus en détail

Plan de formation. La sécurité incendie. Les codes d alerte

Plan de formation. La sécurité incendie. Les codes d alerte La sécurité civile Plan de formation La sécurité incendie Les codes d alerte 2 Sécurité incendie Le feu - Le triangle du feu - Les classes de feux Les extincteurs - Général - Modèles - Conseils/recommandations

Plus en détail

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis)

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) RAPPORT Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) Entreprise: xxx Situation de travail: Concertation Etablissement Personnes ayant participé à l'étude: CPPT Dates :

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION Domaine de la prévention Etablissement cantonal d assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations Inspecteur / Inspectrice de conformité d'ascenseurs Inspecteur / Inspectrice de conformité de matériel Inspecteur / Inspectrice de conformité d'équipements sous pression Inspecteur / Inspectrice

Plus en détail

FEDERATION DE RUSSIE Certification GOST R INTRODUCTION OBJECTIFS PRINCIPAUX DE LA CERTIFICATION GOST R CERTIFCAT DE CONFORMITE GOST R

FEDERATION DE RUSSIE Certification GOST R INTRODUCTION OBJECTIFS PRINCIPAUX DE LA CERTIFICATION GOST R CERTIFCAT DE CONFORMITE GOST R INTRODUCTION La certification GOST R a été instaurée par le gouvernement russe en 1993 avec l objectif principal d assurer la sécurité et de protéger la santé et l environnement de la population russe.

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015

FORMATION CONTINUE 2015 FORMATION CONTINUE 2015 Prévention du risque chimique ORME CONSEIL Spécialiste du risque chimique 10 rue Fournet, 69006 LYON contact@orme-conseil.com www.orme-conseil.com PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE

Plus en détail

INCENDIE - RC - ELECTROTECHNIQUE - INDUSTRIE - INTERNATIONAL

INCENDIE - RC - ELECTROTECHNIQUE - INDUSTRIE - INTERNATIONAL CABINET YVES BOULANGER -- EXPERTS «Nos énergies au cœur de vos expertises» INCENDIE - RC - ELECTROTECHNIQUE - INDUSTRIE - INTERNATIONAL Expertises Techniques, Conseils, Formations, Arbitrage. Contact :

Plus en détail

nos clients dans l exploitation de nos solutions technologiques sont nos deux engagements les plus forts. Raphaël Gorgé Président du Groupe ECA

nos clients dans l exploitation de nos solutions technologiques sont nos deux engagements les plus forts. Raphaël Gorgé Président du Groupe ECA Depuis 1936, le Groupe ECA produit des solutions technologiques pour la sécurité des hommes et des biens. Diffusées dans le monde entier, ces solutions sont destinées aux secteurs de la défense, de l industrie,

Plus en détail

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE ÉTUDES, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE ÉTUDES, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL H1206 - p 1/ 19 Conçoit et finalise de nouveaux produits ou de nouvelles technologies. Fait évoluer ceux déjà existants, dans un objectif de développement commercial et d innovation en milieu industriel.

Plus en détail

ABB et le secteur de l aluminium primaire De la mine au marché

ABB et le secteur de l aluminium primaire De la mine au marché ABB et le secteur de l aluminium primaire De la mine au marché Efficacité, disponibilité, productivité et profits Les producteurs d aluminium sont aujourd hui confrontés à des défis de taille : exigences

Plus en détail

Pourquoi un CMEI? Les maladies chroniques (asthme, allergie ) sont en forte augmentation depuis 20 ans!

Pourquoi un CMEI? Les maladies chroniques (asthme, allergie ) sont en forte augmentation depuis 20 ans! Pourquoi un CMEI? Les maladies chroniques (asthme, allergie ) sont en forte augmentation depuis 20 ans! L air intérieur est plus pollué que l air extérieur! Nouveaux matériaux (bricolage, décoration, )

Plus en détail

1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic

1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic Sommaire 1. AIDES NATIONALES... 2 1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic... 2 1.2. Economies d'énergie - Aide à la décision - Etude de faisabilité... 4 1.3. Economies d'énergie - Aide

Plus en détail

Centre Technique des Industries Mécaniques et Electriques - CETIME

Centre Technique des Industries Mécaniques et Electriques - CETIME Centre Technique des Industries Mécaniques et Electriques - CETIME ROLE DU CETIME DANS LA MISE EN ŒUVRE DE L ACAA TUNIS 15 Juin 2009 Hamadi TRIGUI Coordinateur PCE 1 Introduction Le CETIME : Ces prestations

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Page 1 de 6 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1. Identificateur de produit Groupe du produit: Hinterfüll 1.2. Utilisations identifiées pertinentes de

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations (Industrie - Support / Maintenance) Inspecteur / Inspectrice de contrôle de conformité Technicien / Technicienne de contrôle de conformité Définition Réalise des inspections et des vérifications

Plus en détail

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Prothésistes dentaires Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Carsat Centre Ouest Assurance des risques professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX LOCAUX DE TRAVAIL

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil EXEMPLE DE NOTICE DE SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil NOTA : Cet exemple de notice est un document simplifié. Des renseignements complémentaires

Plus en détail

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS 1 Les différents domaines de la construction Bâtiment : Constructions concernant les bâtiments à usage de bureaux ou à usage d habitation pour le compte

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247. Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45

AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247. Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45 AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247 Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45 Une méthodologie pour des audits énergétiques de qualité dans des secteurs spécifiques Une norme en 5 parties EN 16247-1

Plus en détail

Sommaire général détaillé

Sommaire général détaillé Sommaire général détaillé 1 - Les établissements accueillant des personnes âgées (MR.1) Chap. 1 Les maisons de retraite : une réalité complexe (MR.11)... 31 1/1 Généralités (MR.111)... 31 1/2 La typologie

Plus en détail

DEPISTAGE PARTICIPATIF DES RISQUES (DEPARIS)

DEPISTAGE PARTICIPATIF DES RISQUES (DEPARIS) DEPISTAGE PARTICIPATIF DES RISQUES (DEPARIS) Entreprise: *** Coordinateur: Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Situation de travail : Machine *** Responsables : * Ingénieur

Plus en détail

PRÉSENTATION DES BESOINS DE LA FUTURE USINE

PRÉSENTATION DES BESOINS DE LA FUTURE USINE PRÉSENTATION DES BESOINS DE LA FUTURE USINE IFFCO CANADA iffcocan.com Structure de la maîtrise d ouvrage IFFCO Canada Ganotec Inc. Kiewit OSBL OSBL :autres systèmes supportant le procédé Maire Tecnimont

Plus en détail

0 5 jours (30 heures)

0 5 jours (30 heures) VI. Gestion de Matériel de Sécurité : DUREE : 0 5 jours (30 heures) Gestion de Matériel de Sécurité THEME 1 : Le Matériel de Sécurité ; Introduction Dans le cadre de la gestion de la sante et sécurité

Plus en détail

ECOSITE: Etat d avancement des travaux

ECOSITE: Etat d avancement des travaux ECOSITE: Etat d avancement des travaux Conseil du développement durable 21 septembre 2009 17/09/09 - Page 1 Plan de la présentation 1. Le groupe de travail Ecosite: genèse et calendrier 2. Projet 1: Ecomat

Plus en détail

Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT. Infos SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT

Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT. Infos SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Dordogne - Infos Prévention n 16 Janvier 2011 Infos Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT 1- Les lieux de

Plus en détail

Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS

Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS ELEC 2811 : Instrumentation et capteurs 2011-2012 Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS 1. INTRODUCTION 2. NOTIONS ET TERMINOLOGIE 2.1. Distinction entre grandeurs et paramètres physiques 2.2.

Plus en détail

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec 13 mars 2012 Plan Présentation I - Législation actuelle pour les bâtiments occupés II - Futur Code de sécurité III - Structure du Code de sécurité

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Cellulose i3

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Cellulose i3 FICHE DE DONNEES DE SECURITE Cellulose i3 1. Identification du produit et de la Société Produit Matériaux d isolation à base de papier journaux recyclés destiné à être insuffler dans une structure fermée

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS)

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) 1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) La sensibilité de ce système est 10 fois supérieure à celle des détecteurs ponctuels. Surface couverte par détecteur Page 1

Plus en détail

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Résumé : La cartographie des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire de toxicologie par le guide Déparis

Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire de toxicologie par le guide Déparis Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire de toxicologie par le guide Déparis Coordinateur: Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Participants: Interne en médecine

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

Département Énergie et Environnement

Département Énergie et Environnement Département Énergie et Environnement David Bouquain -27 mars 2012 Formation d ingénieurs en énergie Présentation UTBM CS du 14 Avril 1 Le réseau des Universités de Technologie Les Universités de Technologie

Plus en détail

Electrothermie industrielle

Electrothermie industrielle Electrothermie industrielle K. Van Reusel 1/102 I. Chauffage par résistances 1. Des fours à résistances 2. Chauffage par conduction 3. Chauffage par rayonnement infrarouge II. Techniques électromagnétiques

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES 11. Définitions 16 Choix du schéma des liaisons à la terre 19

DISPOSITIONS GÉNÉRALES 11. Définitions 16 Choix du schéma des liaisons à la terre 19 Sommaire DISPOSITIONS GÉNÉRALES 11 Domaine d application 12 Références réglementaires et normatives 14 Schémas des liaisons à la terre 16 Définitions 16 Choix du schéma des liaisons à la terre 19 Alimentation

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

PrÉvention sécurité. environnement. Environnement. Prévention Sécurité Environnement. Manutention pages 70-71. Sécurité pages 72-81

PrÉvention sécurité. environnement. Environnement. Prévention Sécurité Environnement. Manutention pages 70-71. Sécurité pages 72-81 SOMMAIRE PrÉvention sécurité Environnement Prévention Sécurité Environnement Manutention pages 70-71 Sécurité pages 72-81 école PSE pages 82-85 Environnement page 86 PrÉvention sécurité Environnement les

Plus en détail

Auteurs Index alphabétique n o 2002/1 15 04 2002 n o 2001/1 30 01 2001

Auteurs Index alphabétique n o 2002/1 15 04 2002 n o 2001/1 30 01 2001 Table des matières 1. Généralités Introduction Table des matières Auteurs Index alphabétique n o 2002/1 15 04 2002 n o 2001/1 30 01 2001 2. Politique de sécurité Accueil et formation des nouveaux engagés

Plus en détail

Licences professionnelles

Licences professionnelles Licences professionnelles habilitées pour l'année 2010/2011 - académies de Grenoble et de Lyon Proche du marché de l'emploi, elle concerne des champs professionnels très divers : métiers en émergence (multimédia,

Plus en détail

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE

Plus en détail

Liste des sous-catégories de licence. Annexe I. Sous-catégories relevant de la catégorie Entrepreneur général

Liste des sous-catégories de licence. Annexe I. Sous-catégories relevant de la catégorie Entrepreneur général Annexe I Entrepreneur général 1.1.1 1 Bâtiments résidentiels neufs visés par un plan de garantie, classe I construction qui concernent : une maison unifamiliale isolée, jumelée ou en rangée détenue ou

Plus en détail

Signalisation IMO (International Marine Organization) Voir pages 21 à 24 pour tous les pictogrammes photoluminescents.

Signalisation IMO (International Marine Organization) Voir pages 21 à 24 pour tous les pictogrammes photoluminescents. (International Marine Organization) Panneaux photoluminescents BradyGlo TM Des catastrophes ont lieu tous les jours sur des ferrys, des pétroliers, dans des aéroports ou encore sur des plates-formes. Les

Plus en détail

Evaluation des risques professionnels dans les laboratoires du *** par le guide Déparis Laboratoire de biochimie

Evaluation des risques professionnels dans les laboratoires du *** par le guide Déparis Laboratoire de biochimie Evaluation des risques professionnels dans les laboratoires du *** par le guide Déparis Laboratoire de biochimie Coordinateur: Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Participants

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION Lieu de l intervention :... Service, local, secteur ou atelier :... Nature de l opération

Plus en détail

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM

ISONET. Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM ISONET Une Référence en Fibre Optique INTEGRATEUR RÉSEAUX DATA & TELECOM Introduction ISONET Intégrateur Réseaux LAN, Télécom, Vidéosurveillance & Contrôle d accès. I S ONET, cré e e n 1 9 9 6 s e s t

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

NOTE DE SÉCURITÉ SAFETY NOTE EXPOSITIONS CERN MESURES DE SÉCURITÉ CONTRE L'INCENDIE

NOTE DE SÉCURITÉ SAFETY NOTE EXPOSITIONS CERN MESURES DE SÉCURITÉ CONTRE L'INCENDIE CERN NOTE DE SÉCURITÉ SAFETY NOTE Information conseil rappel des règles en vigueur TIS NS 8 Publié par : TIS/GS Date de publication: janvier 00 Original : Français EXPOSITIONS CERN MESURES DE SÉCURITÉ

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE PAGE 1/7 DATE DE MISE A JOUR : 16/11/2011 1/ - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Identification du produit : Gaines, films, housses, et/ou sacs transparents et colorés en polyéthylène. Famille

Plus en détail

Les formations en cycle ingénieur

Les formations en cycle ingénieur Les formations en cycle ingénieur Eau, environnement, aménagement Ce domaine forme des ingénieurs capables d'explorer et d'organiser l'espace (surface et sous-sol), d'exploiter durablement les ressources

Plus en détail

Le siège d'abalone, un exemple à méditer et à visiter

Le siège d'abalone, un exemple à méditer et à visiter Le siège d'abalone, un exemple à méditer et à visiter Le groupe ABALONE, spécialisé dans les ressources humaines, vient d'emménager dans ses nouveaux locaux (Loire-Atlantique) entièrement autonomes en

Plus en détail

Plan de prévention. Quoi?

Plan de prévention. Quoi? 2 Plan de prévention Quoi? Ce document a pour objectif d évaluer les risques inhérents à la coactivité entre les agents d'une collectivité et les salariés d'une Entreprise Extérieure (). Cette coactivité

Plus en détail

Fiche d Informations Batteries

Fiche d Informations Batteries Fiche d Informations Batteries Modules en oxyde d argent/aluminium non imprégnés Conformément au règlement REACH (CE 1907/2006, art.31) et à la norme OSHA (29 CFR 1910.1200), les batteries sont des ARTICLES

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION. OPERATION N du. Responsables des Entreprises

PLAN DE PREVENTION. OPERATION N du. Responsables des Entreprises PLAN DE PREVENTION Décret N 92-158 du 20 février 1992 : Travaux effectués dans un établissement par une entreprise extérieure Arrêté du 19 mars 1993 : Liste des dangereux - Code du travail articles R.237-1

Plus en détail

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique?

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? LES PLASTIQUES EN DEBAT 3 ODP3 LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? 1 Les premières matières plastiques ont fait leur apparition autour de 1860. A l époque les premières

Plus en détail

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante L Ouvrier Qualifié en Réparation des Equipements Electroménagers est chargé d intervenir sur les appareils tels que : lave-linge, lave-vaisselle,

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION. Conseiller les collectivités d'ille-et-vilaine dans le domaine de l'hygiène et de la sécurité ACTIVITÉ PRÉVENTION

PLAN DE PRÉVENTION. Conseiller les collectivités d'ille-et-vilaine dans le domaine de l'hygiène et de la sécurité ACTIVITÉ PRÉVENTION CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE PLAN DE PRÉVENTION Conseiller les collectivités d'ille-et-vilaine dans le domaine de l'hygiène et de la sécurité ACTIVITÉ PRÉVENTION Responsable :

Plus en détail

Votre Énergie pour l avenir. Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien

Votre Énergie pour l avenir. Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien Votre Énergie pour l avenir Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien L ENERGIE ELECTRIQUE La lumière, l énergie, l'électricité, sont des biens précieux, nécessaires au progrès

Plus en détail

Marquage CE Mode d emploi SOMMAIRE : I. Les produits concernés

Marquage CE Mode d emploi SOMMAIRE : I. Les produits concernés Marquage CE Mode d emploi Août 2014 SOMMAIRE : I. Les produits concernés II. Les acteurs concernés a. Le fabricant b. Le mandataire c. L importateur d. Le distributeur III. La mise en conformité des produits

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail