Ceci n'est pas un ordinateur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ceci n'est pas un ordinateur"

Transcription

1 TSI AN 2000 Ceci n'est pas un ordinateur Perspectives sur l'interaction Homme-Machine Michel Beaudouin-Lafon * Department of Computer Science University of Aarhus Aabogade Aarhus N - Danemark ABSTRACT. This article presents some perspectives on the current and future evolution of Human-Computer Interaction and introduces Situated Computing. RÉSUMÉ. Cet article présente quelques perspectives sur l'évolution actuelle et future de l'interaction homme-machine et définit l'informatique Située. KEY WORDS: Human-Computer Interaction, Situated Computing. MOTS-CLÉS: Interaction Homme-Machine, Informatique Située. Introduction Au début des années 80, l'interaction homme-machine a connu sa première révolution : le Xerox Star [SMI 83] a ouvert la voie des interfaces utilisateurs dites graphiques, désignées par l'acronyme d'interfaces WIMP (Windows, Icons, Menus, Pointing). Vingt ans plus tard, l'interaction homme-machine devrait connaître une seconde révolution car les interfaces WIMP ont aujourd'hui atteint leurs limites. Le rôle ubiquitaire de l'ordinateur rend chaque jour plus inadapté le modèle de l'écranclavier-souris posé sur un coin de bureau. Non seulement l'environnement physique de l'usage de l'ordinateur s'étend, comme en témoigne l'explosion des ordinateurs portables de toutes tailles, mais, plus généralement, le rôle de l'ordinateur a profondément changé. D'outil de calcul, scientifique d'abord, de gestion ensuite, l'ordinateur a progressivement envahi le secteur de la production avec le contrôle de procédé, celui de la bureautique avec les tableurs et traitements de texte, celui de la création avec la composition musicale, la création graphique et les effets spéciaux, enfin le marché de l'information avec le Web et le commerce électronique. * Adresse permanente: LRI, Bat 490, Université Paris-Sud, Orsay Cedex,

2 2 TSI AN 2000 Dans tous ces domaines, les systèmes informatiques augmentent les êtres humains et leur environnement physique d'un univers informatique, largement invisible sinon au travers de son interface utilisateur. L'interface est donc le lieu critique de la médiation entre le monde physique et le monde informatique. Qu'importe la puissance de calcul de la machine ou la sophistication de ses algorithmes si ceux-ci sont inaccessibles aux utilisateurs. Pour un non-informaticien, l'ordinateur se réduit à la partie avec laquelle il interagit : ses périphériques d'entréesortie, ses interfaces utilisateurs. CPU, mémoire, bus, disques n'existent pas pour lui, non pas parce qu'ils ne sont pas directement visibles, mais parce qu'ils ne déterminent pas la qualité de l'interaction avec le système informatique. Toute la science de l'interaction homme-machine réside dans la capacité à produire des illusions telles que les objets présentés à l'écran soient perçus comme ayant des caractéristiques physiques, substituant le signifiant par le signifié. Cette approche justifie l'emploi de métaphores, comme celle bien connue du "bureau" garni d'icones représentant dossiers, documents, corbeille. Mais elle contient également ses propres limites : l'illusion ne peut être entretenue parfaitement, et l'existence physique de certains objets informatiques provoque des ambiguïtés et des incohérences bien difficiles à résoudre. Lorsqu'un document est imprimé et que l'on modifie sa version électronique, la version papier reste inchangée ; inversement, si l'on annote à la main la version papier, la version électronique reste inchangée. Surtout, les métaphores limitent par leur principe ce que peut faire l'ordinateur à des imitations du monde physique, alors que l'ordinateur peut faire beaucoup plus. Ce sont tous ces possibles que devront explorer les interfaces post-wimp. Vers une informatique plus conviviale Depuis quelques années, l'évolution de l'informatique a été plus influencée par les enjeux commerciaux que par les travaux des laboratoires de recherche. A titre d'exemple, l'explosion du World-Wide Web se poursuit alors que les capacités de ses protocoles et langages (HTTP et HTML) réduisent l'interaction à sa plus simple expression : cliquer sur un lien et remplir un formulaire. JavaScript, DHTML ou les applets Java apportent certes un peu plus d'interactivité à la toile, mais font insulte aux principes élémentaires d'architecture des systèmes interactifs. Les standards en cours sont motivés par les contraintes de la compatibilité et les enjeux du commerce électronique plutôt que par le bien-être des futurs utilisateurs. Heureusement, le besoin de systèmes interactifs de meilleure qualité commence à émerger. Alors que chaque version d'un logiciel bureautique comme Word ou Excel s'accompagne d'une augmentation de 20% de son nombre de fonctions [BEA 97], les éditeurs de logiciels sentent bien qu'ils approchent des limites acceptables par les consommateurs. La grogne croissante des utilisateurs de produits Microsoft n'est pas seulement liée aux pratiques commerciales du numéro 1 du logiciel, mais aussi à la qualité de ses produits, et en premier lieu leur qualité

3 Ceci n'est pas un ordinateur 3 d'utilisation, ou utilisabilité. La nécessité d'une informatique plus utilisable (ou plus "conviviale") est devenu un argument publicitaire mais aussi un enjeu politique, comme en témoignent les programmes de recherche I3 ( et le 5ème PCRD européens, et des programmes similaires que prépare la NSF. Mais quels sont les chemins de cette convivialité tant convoitée? La très grande majorité des systèmes interactifs commerciaux actuels procèdent d'une logique que je qualifie d'instrumentale [BEA 97] : l'ordinateur est vu comme un instrument ou un outil qui permet à l'utilisateur d'accomplir des tâches qu'il ne pourrait accomplir seul, tout au moins de façon aussi efficace. Les interfaces WIMP se rangent dans cette catégorie. Elles reposent sur les principes de la manipulation directe [SHN 83] qui prescrivent que les objets d'intérêt de l'utilisateur soient représentés de façon constante à l'écran afin de permettre leur manipulation "directe" par l'intermédiaire de périphériques d'entrée, notamment la souris. D'autres travaux de recherche, et quelques systèmes commerciaux, procèdent d'une logique différente, que je qualifie de cognitiviste : l'ordinateur est vu comme un partenaire auquel on délègue des tâches. L'objectif est de conférer à l'ordinateur des capacités de communication et de raisonnement comparables à celles de l'être humain. Les agents intelligents et les systèmes à base de communication en langage naturel entrent dans cette catégorie. Cette approche, issue de l'intelligence Artificielle, bénéficie de l'actuel engouement pour les Sciences Cognitives. Ces deux approches concernent actuellement des communautés différentes, qui souvent s'ignorent [GUI 99]. Il paraît inéluctable qu'à terme elles se rencontrent car elles sont complémentaires. Le paradigme instrumental est adapté à des tâches peu structurées, non répétitives telles que la création (artistique ou non), où l'utilisateur agit par rapport à un contexte qui échappe à l'ordinateur. Le paradigme cognitiviste nécessite que l'ordinateur puisse apprendre et reproduire, et est plus adapté à des tâches plus opératives ou stéréotypées, portant sur un domaine pointu plus facile à couvrir pour la machine. L'exemple ci-dessous illustre la complémentarité de ces deux approches. Un utilisateur se connecte à une bibliothèque numérique pour chercher un ouvrage. Il peut souhaiter déléguer la recherche à son agent logiciel personnel, qui connaît ses goûts et habitudes, en communiquant avec lui dans un langage pseudonaturel parlé ou écrit, par exemple pour chercher "un bon bouquin pour les vacances". Mais il peut aussi vouloir déambuler dans la bibliothèque s'il ne sait pas précisément ce qu'il cherche ou s'il cherche quelque chose d'inhabituel pour lui. Grâce à la visualisation interactive d'information [CAR 99], il peut interagir en temps réel avec des représentations graphiques du contenu de la bibliothèque, appliquer des filtres et critères de recherche et affiner sa recherche en fonction des résultats. La puissance de calcul de l'ordinateur permet de générer les présentations graphiques, sans les interpréter. La puissance d'analyse du système visuel humain permet à l'utilisateur d'extraire les informations pertinentes et guide son exploration.

4 4 TSI AN 2000 Ces deux types d'interfaces sont, chacune à leur façon, conviviales. Elles sont également irréductibles l'une à l'autre : la recherche non ciblée avec un agent logiciel sera sûrement frustrante, car l'agent ne sait pas quoi chercher, tandis que la recherche ciblée avec un système de visualisation interactive peut s'avérer fastidieuse, car la logique d'accès n'est pas personnalisée. Ce qui distingue ces deux interfaces, c'est le type de tâche pour lesquelles elles sont conçues, et donc les situations d'usage. La notion de situation, et plus généralement de contexte, est certainement l'enjeu majeur des interfaces post-wimp : l'être humain, fondamentalement, agit en fonction de la situation [SUC 87], aussi l'ordinateur doitil permettre d'adapter l'interaction au contexte d'utilisation. Les enjeux de l'informatique située Wendy Mackay et moi avons introduit le terme d'informatique Située (Situated Computing en anglais) pour décrire une approche de conception des systèmes interactifs qui prenne en compte le contexte et les situations d'usage. L'objet de cette approche n'est pas seulement de rendre les systèmes informatiques adaptables (approche instrumentale) ou adaptatifs (approche cognitiviste), mais de concevoir des systèmes flexibles, qui puissent être façonnés par les utilisateurs de manière non anticipée par les concepteurs, et qui puissent évoluer avec les usages : il s'agit de passer du "User-Centered Design" [NOR 86] au "Context-Centered Design". Nous avons identifié quatre types de contextes pertinents pour l'informatique Située : Contexte physique : la forme d'un ordinateur reflète son contexte physique d'utilisation. Un ordinateur de bureau n'a pas la même forme qu'un PDA, et ne peut donc permettre les mêmes formes d'usage. L'informatique mobile et surtout la réalité augmentée [WEL 93], qui intègre objets physiques et objets informatiques, offrent de nouvelles perspectives d'intégration des ordinateurs à l'environnement physique. Contexte humain : les systèmes informatiques sont utilisés par des humains et doivent donc exploiter au mieux leurs capacités perceptives, motrices et cognitives. L'aspect sensori-moteur a été relativement peu étudié au profit de l'aspect cognitif, jugé plus "noble". Pourtant, des techniques d'interaction novatrices comme l'interaction bi-manuelle [BIE 93] permettent des gains de 40% dans des tâches courantes de sélection. D'autre part, le canal visuel est sur-employé au détriment des canaux auditifs et tactiles dont les propriétés pourraient être utilement exploitées. Contexte social : l'ordinateur est devenu un outil personnel alors que nos activités sont plus que jamais des activités de groupe. Malgré les réseaux, partager des documents, travailler ensemble sur place ou à distance reste compliqué : l'ordinateur est encore un piètre média de communication. Surtout, la majorité de nos interactions sociales sont informelles, implicites, et font appel à notre perception périphérique. A l'exception des travaux sur les médiaspaces [MAC 99], ces dimensions de l'interaction sociale restent largement à explorer.

5 Ceci n'est pas un ordinateur 5 Contexte organisationnel : les systèmes informatiques sensés résoudre les problèmes organisationnels des entreprises ne font qu'accentuer leurs rigidités. De plus en plus souvent, "c'est la faute à l'ordinateur". Les causes de ces rigidités résident notamment dans le fait que les systèmes informatiques sont conçus par rapport à des modèles idéalisés de fonctionnement des organisations [HAR 99]. Pourtant chacun sait que les pratiques de travail sont faites d'accommodations, de détournements, d'innovations parfois qui permettent de faire face aux situations imprévues ou d'améliorer la routine. Face aux roseaux que sont les organisations humaines, les ordinateurs font figure de chênes qui souvent se cassent. L'enjeu principal de l'informatique Située est de réconcilier l'humain avec la technologie, de réévaluer les rôles respectifs de chacun afin que les systèmes sociotechniques émergents soient centrés sur les utilisateurs et les usages, pas sur la technologie. Déjà, des thèmes de recherche comme la réalité augmentée, l'informatique mobile, l'interaction multimodale, la conception participative ouvrent la voie. Mais il faut aller beaucoup plus loin si l'on veut tirer le meilleur parti de la puissance croissante des machines et faire de l'ordinateur un instrument au service de chacun au sein d'une société toujours plus complexe. Références [BEA 97] BEAUDOUIN-LAFON, M., "Interaction instrumentale : de la manipulation directe à la réalité augmentée", Actes Neuvièmes Journées sur l'interaction Homme-Machine, IHM'97, Cépaduès-Editions, [BIE 93] BIER, E., STONE, M., PIER, K., BUXTON, W., DE ROSE, T., "Toolglass and Magic Lenses : the See-Through Interface". Proceedings ACM SIGGRAPH, p , [CAR 99] CARD, S.K., MACKINLAY, J.D., SHNEIDERMAN, B., Readings in Information Visualization : Using Vision to Think, Morgan Kaufmann, [GUI 99] GUIARD, Y., "L'IHM aux yeux des Sciences Cognitives : une image à renforcer", Actes Onzièmes Journées sur l'interaction Homme-Machine, IHM99, Cépaduès-Editions, [HAR 99] HARRIS, J. & HENDERSON, A., "A Better Mythology for System Design", Proceedings Human Factors in Computing Systems, CHI99, ACM Press, p , [MAC 99] MACKAY, W.E., "Media Spaces : Environments for Informal Multimedia Interaction", Computer Supported Co-operative Work, Beaudouin-Lafon, M. (Ed.), Trends in Software 7, John Wiley & Sons, [NOR 86] NORMAN, D.A. & DRAPER, S.W., User Centered System Design: New Perspectives on Human-Computer Interaction, Lawrence Erlbaum Associates, [SHN 83] SHNEIDERMAN, B.,"Direct Manipulation : a Step Beyond Programming Languages". IEEE Computer, 16(8):57-69, août [SMI 83] SMITH, D., IRBY, C., KIMBALL, R., VERPLANK, B., HARSLEM, E., "Designing the Star User Interface", Byte, 7(4): , avril [SUC 87] SUCHMAN, L., Plans and Situated Action: The Problem of Human-Machine Communication. CambridgePress, Cambridge, [WEL 93] WELLNER, P., MACKAY, W.E., GOLD, R., "Computer-Augmented Environments". Special Issue of Communications of the ACM, 23(7), juillet 1993.

Interaction Instrumentale Polymorphisme et réification dans les interfaces homme-machine

Interaction Instrumentale Polymorphisme et réification dans les interfaces homme-machine Interaction homme-machine Etat de l'art Interaction Instrumentale Polymorphisme et réification dans les interfaces homme-machine Michel Beaudouin-Lafon LRI, Université Paris-Sud mbl@lri.fr http://www-ihm.lri.fr/~mbl

Plus en détail

Partie 1 :! Conception centrée utilisateur apports de la psychologie!

Partie 1 :! Conception centrée utilisateur apports de la psychologie! Partie 1 :! Conception centrée utilisateur apports de la psychologie! Laurence Nigay! laurence.nigay@imag.fr! Equipe Ingénierie de l Interaction Homme-Machine Page 1 Il était une fois l IHM...! Douglas

Plus en détail

Interaction Humain-Machine

Interaction Humain-Machine Interaction Humain-Machine Option de rattachement : TIC Technologies de l Information et de la Communication Enseignant responsable : Bertrand DAVID 1 Objectifs L interaction homme-machine est à la base

Plus en détail

Appréhender les interfaces utilisateur (UI)

Appréhender les interfaces utilisateur (UI) Aides humaines, techniques animalières et mobilité Utiliser l outil informatique Appréhender les interfaces utilisateur (UI) Qu est-ce que le Hardware et le Software? Hardware (matière dure, le matériel)

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

Interface Homme-Machine 1

Interface Homme-Machine 1 Interface Homme-Machine 1 Interface utilisateur graphique (GUI) 01 Introduction IHM Jacques Bapst jacques.bapst@hefr.ch Interface Homme-Machine L'étude de l'interface Homme-Machine (IHM) appelée également

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels scolaires PROGRAMMES D INFORMATIQUE

Plus en détail

SCHÉMA GÉNÉRAL D'UN SYSTÈME INFORMATIQUE

SCHÉMA GÉNÉRAL D'UN SYSTÈME INFORMATIQUE A.R LEGGAT SYSTEME INFORMATIQUE Un système informatique est l'ensemble des moyens logiciels et matériels nécessaires pour satisfaire les besoins informatiques de l'utilisateur. La notion de logiciel correspond

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

Présentation. Référenciel : textes officiels

Présentation. Référenciel : textes officiels Présentation BO n 42 du 23 novembre 2000 BO n 13 du 29 mars 2001 Compétences requises pour le niveau 2 Référenciel : textes officiels Feuille de position niveau 2 (collège) - Culture informatique. - Organiser

Plus en détail

Langage VBA - Présentation du cours

Langage VBA - Présentation du cours Langage VBA - Présentation du cours Intérêt de l'enseignement de VBA : pourquoi VBA? Pré-Requis Buts du cours Première découverte Organisation de l'enseignement 1 Pourquoi enseigner VBA? Non pas le meilleur

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Calculatrice virtuelle HP Prime

Calculatrice virtuelle HP Prime Calculatrice virtuelle HP Prime Microsoft est une marque commerciale du groupe de sociétés Microsoft. Les informations contenues dans ce document peuvent être modifiées sans préavis. Les garanties relatives

Plus en détail

0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage. 3- Organisation du cours

0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage. 3- Organisation du cours 0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage 3- Organisation du cours Le présent cours constitue une introduction pour situer le langage C++, beaucoup des concepts

Plus en détail

PROFIL TIC ET INFORMATIONNEL DES ÉLÈVES Techniques d intervention en loisir 0.1 UTILISER UN POSTE DE TRAVAIL

PROFIL TIC ET INFORMATIONNEL DES ÉLÈVES Techniques d intervention en loisir 0.1 UTILISER UN POSTE DE TRAVAIL Habileté 0 : Maîtriser l environnement de travail 0.1.1.1 Expliquer comment l'information est codée dans un ordinateur. 0.1.1.1.1 Utiliser les valeurs, les noms et les symboles des unités de mesure de

Plus en détail

Tri de cartes et ergonomie web

Tri de cartes et ergonomie web Tri de cartes et ergonomie web Sommaire Introduction 1. La méthode du tri de cartes 1.1. Principe et utilité 1.2. Les règles du jeu 1.3. Matériel pour le tri de cartes physique 1.4. Les données recueillies

Plus en détail

Menus. Visual C++ 6 CRÉATION DE MENUS

Menus. Visual C++ 6 CRÉATION DE MENUS Menus La plupart des applications se servent des menus déroulants pour proposer aux utilisateurs des fonctions sans avoir à placer de boutons sur la fenêtre. Ces applications peuvent ainsi offrir un large

Plus en détail

Figure 2.1 : fenêtre de travail d'excel v7.0

Figure 2.1 : fenêtre de travail d'excel v7.0 2.1. Excel 2.1.1. Présentation Les tableurs sont des utilitaires parfois intégrés aux éditeurs de texte (Works, Word, Kspread) ou non (Excel) et qui permettent la gestion de données numériques, le graphisme

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE Initiation à L Informatique - Cours sur Windows - 1 Le système d'exploitation est un ensemble d'outils logiciels permettant à l'ordinateur de gérer : - la communication entre les différents composants

Plus en détail

Interaction Homme-Machine

Interaction Homme-Machine Interaction Homme-Machine Anastasia.Bezerianos@lri.fr (partie de la présentation basée sur des transparents de M. Beaudouin-Lafon) et N.Rousel Cours 2a : Styles d interaction Anastasia.Bezerianos@lri.fr

Plus en détail

BAAN IVc. Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator

BAAN IVc. Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator BAAN IVc Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator A publication of: Baan Development B.V. B.P. 143 3770 AC Barneveld Pays-Bas Imprimé aux Pays-Bas Baan Development B.V. 1997 Tous droits réservés. Toute

Plus en détail

Informatique pour Tous

Informatique pour Tous Informatique pour Tous Introduction et plan d'un cours en 15 chapitres François Guiberteau Introduction Analogie L'apprentissage de notions nouvelles, souvent abstraites, est complexe. L'informatique fait

Plus en détail

Passeport de compétences Informatique Européen - PCIE

Passeport de compétences Informatique Européen - PCIE Passeport de compétences Informatique Européen - PCIE Toute personne désirant faire le point sur ses compétences réelles en bureautique et les valider par une certification européenne Obtenir une certification

Plus en détail

Cours. Cours 8 : Révisions. Importance. Interface homme-machine

Cours. Cours 8 : Révisions. Importance. Interface homme-machine Cours 1) Introduction Définitions Histoire Cours 8 : Révisions jgarcia@ircam.fr 2) Programmation des interfaces graphiques principes de conception 3) MVC Java2D Styles d interaction 4) Interaction graphique

Plus en détail

Logiciels Tableur et Bases de Données Applications Tableur Thème 1-01 : Environnement de travail EXCEL EPS - Bachelier - U.F.

Logiciels Tableur et Bases de Données Applications Tableur Thème 1-01 : Environnement de travail EXCEL EPS - Bachelier - U.F. Applications Tableur Thème 1-01 : Environnement de travail EXCEL EPS - Bachelier - U.F. :754603U32D1 info@clerbois-serge.be www.clerbois-serge.be 1. INTERFACE LOGICIELLE 1-1 1.1. EXEMPLES D'OBJETS SOUS

Plus en détail

Cours architectures des ordinateurs

Cours architectures des ordinateurs Université KASDI MERBAH Ouargla Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication Département d Informatique et Technologie de l information Cours architectures des ordinateurs

Plus en détail

Le travail collaboratif et l'intelligence collective

Le travail collaboratif et l'intelligence collective THÈME INFORMATION ET INTELLIGENCE COLLECTIVE Pour l organisation, l information est le vecteur de la communication, de la coordination et de la connaissance, tant dans ses relations internes que dans ses

Plus en détail

L anthropologie au Collège Ahuntsic

L anthropologie au Collège Ahuntsic L anthropologie au Collège Ahuntsic Procédurier pour l utilisation du logiciel Cmap Tools 1 Installer Cmap Tools sur votre ordinateur 1. Aller à l adresse suivante : http://cmap.ihmc.us/download/ 2. Sélectionner

Plus en détail

Logiciels & systèmes d'exploitation

Logiciels & systèmes d'exploitation Logiciels & systèmes d'exploitation Dominique Lachiver Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/fr/ Juillet 2015 Table des matières

Plus en détail

Initiation au mail. Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4

Initiation au mail. Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4 Initiation au mail Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4 2.1. Les logiciels de gestion de mail...4 2.2. Les webmails...5 3. Se connecter au webmail...6

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE

PROGRAMMES D INFORMATIQUE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE ----------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

B2i. LE B2i Brevet Informatique et Internet. Niveau : tous. 1 S'approprier un environnement informatique de travail. b2ico1.odt.

B2i. LE B2i Brevet Informatique et Internet. Niveau : tous. 1 S'approprier un environnement informatique de travail. b2ico1.odt. 1 S'approprier un environnement informatique de travail 1.1) Je sais m'identifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette identification. 1.2) Je sais accéder aux logiciels et aux documents disponibles

Plus en détail

Maîtriser Pack Office (Excel, Word, PowerPoint, Publisher et Outlook) Option assistant(e) commercial(e)

Maîtriser Pack Office (Excel, Word, PowerPoint, Publisher et Outlook) Option assistant(e) commercial(e) OBJECTIFS Être autonome dans l utilisation des logiciels du Pack Office (Word, Excel, PowerPoint, Publisher et Outlook) Être capable de travailler à l aide du logiciel Excel, de façon autonome sur des

Plus en détail

Office 365. Guide Site des Conseillers Départementaux. Windows SharePoint Office 365 est une marque de Microsoft Corporation

Office 365. Guide Site des Conseillers Départementaux. Windows SharePoint Office 365 est une marque de Microsoft Corporation Office 365 Site des Conseillers Départementaux Windows SharePoint Office 365 est une marque de Microsoft Corporation Office 365 A propos de ce document 3 Les sites collaboratifs 3 I) Définition 3 II) Elément

Plus en détail

Windows Quelques termes. Version Document 01.0 02/10/05 Auteur :

Windows Quelques termes. Version Document 01.0 02/10/05 Auteur : Windows Quelques termes. «Les savants sont des enfants qui s'amusent. Ils ouvrent les choses pour voir ce qu'il y a dedans, ils envoient des cailloux dans le ciel et ils se créent un vocabulaire à eux,

Plus en détail

Ergonomie et utilisabilité

Ergonomie et utilisabilité Chapitre 7 Ergonomie et utilisabilité L ergonomie est la recherche de la meilleure adaptation possible entre une fonction, un matériel et son utilisateur. 7.1 L ergonomie est une science L ergonomie est

Plus en détail

CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur

CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur CMS Modules Dynamiques - Manuel Utilisateur 1. Introduction Le modèle CMS Le modèle des «Content Management Systems» proposé par MUM est un type particulier de sites web dynamiques, ayant comme avantage

Plus en détail

Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014

Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014 Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014 DIFOR2-CAFA Plan de formation des personnels en contrat aide ou contrat unique d insertion Contenu I. Développement personnel... 2 A. Développer

Plus en détail

En proposant une formation souvent moins onéreuse et plus

En proposant une formation souvent moins onéreuse et plus CHAPITRE UN EXEMPLES DE FORMATIONS EN LIGNE En proposant une formation souvent moins onéreuse et plus pratique que les autres méthodes, l apprentissage en ligne est aujourd hui en train de transformer

Plus en détail

INTERACTION HOMME-MACHINE 1. Madalina Croitoru IUT Montpellier 2 croitoru@lirmm.fr

INTERACTION HOMME-MACHINE 1. Madalina Croitoru IUT Montpellier 2 croitoru@lirmm.fr INTERACTION HOMME-MACHINE 1 Madalina Croitoru IUT Montpellier 2 croitoru@lirmm.fr Ingénierie de l'utilisabilité basée sur les scénarios Scénarios d'interaction utilisateur Un Il scénario d'interaction

Plus en détail

COURS BASIQUES SUR MICROSOFT «VACANCES UTILES 2014»

COURS BASIQUES SUR MICROSOFT «VACANCES UTILES 2014» COURS BASIQUES SUR MICROSOFT «VACANCES UTILES 2014» Période de formation du 04 au 20 août 2014 Dirigé par: Armand Gaetan NGUETI Expert et encadreur Microsoft Chef du département Microsoft d'agenla Academy

Plus en détail

Interaction instrumentale : de la manipulation directe à la réalité augmentée

Interaction instrumentale : de la manipulation directe à la réalité augmentée Interaction instrumentale : de la manipulation directe à la réalité augmentée Michel Beaudouin-Lafon Laboratoire de Recherche en Informatique - URA 410 du CNRS LRI - Bâtiment 490 - Université de Paris-Sud

Plus en détail

Pack de langue ImageNow Guide de mise en route

Pack de langue ImageNow Guide de mise en route Pack de langue ImageNow Guide de mise en route Version : 6.6.x Rédigé par : Documentation produit, R&D Date : octobre 2011 ImageNow et CaptureNow sont des marques déposées de Perceptive Software. Tous

Plus en détail

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique Scénario pédagogique APPRENDRE À ENSEIGNER AUTREMENT Description générale du scénario Titre Les bases de données relationnelles Résumé Dans le cadre d'un cours à distance, la visioconférence est une REA

Plus en détail

SIEBEL CRM ON DEMAND MARKETING

SIEBEL CRM ON DEMAND MARKETING SIEBEL CRM ON DEMAND MARKETING Grâce à Siebel CRM On Demand Marketing, vous disposez des outils intégrés qui vous permettront d'améliorer la façon dont vous et votre équipe marketez vos produits sur votre

Plus en détail

LE MICRO ORDINATEUR. Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables

LE MICRO ORDINATEUR. Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables LIONEL FRANC Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables L'INTRODUCTION Micro ordinateur portable ou fixe Système pluri- technologiques (mécanique,

Plus en détail

Environnement de Windows 7

Environnement de Windows 7 Environnement de Windows 7 TP N 2 Ista ntic syba. Réseaux d informatique. Réalisé par : Asma Sdoudi. Hind El tiyan. Présentation de l'environnement de Windows 7 : Aligner une fenêtre : Vous pouvez utiliser

Plus en détail

Pack de langue de Perceptive Content

Pack de langue de Perceptive Content Pack de langue de Perceptive Content Guide de conception et de configuration avancées Version de Perceptive Content : 7.0 Rédigé par : Documentation produit, R&D Date : June 2015 2015 Lexmark. Tous droits

Plus en détail

Bases de la Bureautique septembre 2014

Bases de la Bureautique septembre 2014 Le matériel informatique : Unité centrale Un réseau en entreprise Un schéma type de l implantation de l'informatique dans une grande entreprise : le serveur centralise les mails, l'agenda, les données.

Plus en détail

Cours 7 : Les logiciels (Software)

Cours 7 : Les logiciels (Software) Cours 7 : Les logiciels (Software) Abdelkrim Zehioua 2éme année Licence Gestion Faculté des sciences Économiques et sciences de Gestion Université Constantine 2 Plan du cours Les logiciels Système d'exploitation

Plus en détail

M1if22 - Logiciels éducatifs Conception & rôle de l enseignant

M1if22 - Logiciels éducatifs Conception & rôle de l enseignant M1if22 - Logiciels éducatifs Conception & rôle de l enseignant Stéphanie Jean-Daubias Stephanie.Jean-Daubias@liris.univ-lyon1.fr http://liris.cnrs.fr/stephanie.jean-daubias/ Plan du cours Méthodologies

Plus en détail

BUREAU D ETUDES INFORMATIQUE JOUEUR DE PUISSANCE 4

BUREAU D ETUDES INFORMATIQUE JOUEUR DE PUISSANCE 4 MIETLICKI Pascal 3 MIC C2 BUREAU D ETUDES INFORMATIQUE JOUEUR DE PUISSANCE 4 1. Mode Console... 2 2. Mode Graphique... 2 3. Architecture de notre logiciel... 3 4. Manuel d utilisation... 5 5. Aide au joueur...

Plus en détail

INTRODUCTION A L INFORMATIQUE

INTRODUCTION A L INFORMATIQUE INTRODUCTION A L INFORMATIQUE Professeur: M. COLY Email : mouhamed445@yahoo.fr Téléphone : 774455793 1 1-QU Est-ce QUE L INFORMATIQUE? L'informatique est la combinaison des deux mots: INFORMATION et AUTOMATIQUE

Plus en détail

Conception Internet 2. Partie 2 - Web Dynamique. Fabrice Lefèvre fabrice.lefevre@univ-avignon.fr 2005-2006

Conception Internet 2. Partie 2 - Web Dynamique. Fabrice Lefèvre fabrice.lefevre@univ-avignon.fr 2005-2006 Conception Internet 2 Partie 2 - Web Dynamique Fabrice Lefèvre fabrice.lefevre@univ-avignon.fr 2005-2006 HTML et ses limites Client HTML CSS Majorité des traitements au Pages niveau HTML du serveur dynamiques

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

Produits individuels

Produits individuels Produits individuels Avec les formations Je Découvre, apprendre l informatique, c est facile! Je Découvre - Initiation à l informatique La définition de l ordinateur, les commandes de base et les termes

Plus en détail

Les Interacteurs Hiérarchisés 1

Les Interacteurs Hiérarchisés 1 Les Interacteurs Hiérarchisés 1 Une architecture orientée tâches pour la conception des dialogues. Patrick Girard, Guy Pierra, Laurent Guittet LISI, ENSMA, Site du Futuroscope - B.P. 109-86960 FUTUROSCOPE

Plus en détail

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage Tobii Communicator 4 Guide de démarrage BIENVENUE DANS TOBII COMMUNICATOR 4 Tobii Communicator 4 permet aux personnes souffrant de handicaps physiques ou de communication d'utiliser un ordinateur ou un

Plus en détail

Bureau de Windows et raccourcis

Bureau de Windows et raccourcis Bureau de Windows et raccourcis Présentation de Windows 1 Le Bureau de Windows Le Poste de travail Contenu du disque dur Les icônes principales du Bureau Les raccourcis - créer un raccourci d'un fichier

Plus en détail

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation Un peu d'organisation Conception et Programmation par Objets HLIN406 Marianne Huchard, Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 Premières semaines Contrôle des connaissances Supports 2015 Sommaire

Plus en détail

Maîtriser l outil Informatique

Maîtriser l outil Informatique Maitriser l outil Informatique 14 Mars 2010 Access Informatique 06 63 29 68 06 Page 1 sur 72 1. Les types d ordinateurs / périphériques 4 1.1. Composition de base 4 1.2. Un ordinateur et ses différents

Plus en détail

«A LA DECOUVERTE DE WINDOWS»

«A LA DECOUVERTE DE WINDOWS» «A LA DECOUVERTE DE WINDOWS» Découverte de l'environnement informatique et des manipulations de base. A l'issue de cette session, chaque participant : Maîtrise les fonctions élémentaires de Windows, Lance

Plus en détail

INTERFACE HOMME MACHINE (IHM) ET SOUDAGE TIG ORBITAL

INTERFACE HOMME MACHINE (IHM) ET SOUDAGE TIG ORBITAL INTERFACE HOMME MACHINE (IHM) ET SOUDAGE TIG ORBITAL Rédigé par Hans-Peter Mariner Le but de tout fabricant de machines et d'automates est de rendre l'utilisation de ses appareils suffisamment sûre et

Plus en détail

3 Pseudo-code et algorithmes 26

3 Pseudo-code et algorithmes 26 TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction à la programmation 1 1.1 Programme et langage de programmation 2 1.2 Étapes du développement des programmes 2 1.3 Notion d'algorithme 6 2 Notions de base 9 2.1 Constantes

Plus en détail

A. Vue d'ensemble. Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView

A. Vue d'ensemble. Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView A. Vue d'ensemble Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView Comme nous l'avons évoqué dans un chapitre précédent, la requête sur un univers est le fournisseur de données le plus souvent utilisé

Plus en détail

BASE DE DONNEES POUR LES COMMUNIQUES DE PRESSE GUIDE DE L'UTILISATEUR

BASE DE DONNEES POUR LES COMMUNIQUES DE PRESSE GUIDE DE L'UTILISATEUR Date : 12/08/2013 Numéro de version: 2.10.0 BASE DE DONNEES POUR LES COMMUNIQUES DE PRESSE GUIDE DE L'UTILISATEUR Date de sortie: 17/09/12 GUIDE DE L'UTILISATEUR RAPID Page: 1 sur 23 Table des matières

Plus en détail

Programmation orientée objet et technologies Web

Programmation orientée objet et technologies Web Programmation orientée objet et technologies Web LEA.3N, version 2012 Information : (514) 376-1620, poste 7388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler

Plus en détail

Profils de professions liées à Internet : Ergonome Web

Profils de professions liées à Internet : Ergonome Web ! Profils de professions liées à Internet : Ergonome Web Ergonome Web! 3 2. Profil! 5 2.1 Résumé du profil! 5 2.2 Profil détaillé! 6 Ergonome Web 1. Description du métier Profil Ergonome Web Autre dénomination

Plus en détail

Études de bachelor en informatique

Études de bachelor en informatique 1 Études de bachelor en informatique Informatique A notre époque, il n y a pratiquement plus aucune activité qui puisse se passer de l ordinateur. On ne le trouve pas seulement sur les bureaux et dans

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

Maîtriser Pack Office (Excel, Word, Access) Option assistant(e) commercial(e) et/ou de gestion

Maîtriser Pack Office (Excel, Word, Access) Option assistant(e) commercial(e) et/ou de gestion OBJECTIFS Être autonome dans l utilisation des logiciels de la Suite Office Word, Excel et Access Acquérir une méthodologie pour concevoir et gérer de façon autonome une base de données Être capable de

Plus en détail

Manuel de modifications des modèles

Manuel de modifications des modèles Manuel de modifications des modèles Contenu Avant propos...2 Introduction...2 Les 4 niveaux...2 Préparation...2 Quoi et pourquoi...2 Comment...2 Nommer les modèles modifiés...4 Niveau 1 Images...4 Quoi...4

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers Découverte de l ordinateur Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET L EXPLORATEUR... 3 1.1 : PRESENTATION ET GENERALITES... 3 1.2 : CONNAÎTRE LES PROPRIETES D UN ELEMENT...

Plus en détail

UTILISATION DE L'APPLICATION «PARTAGE DE FICHIERS EN LIGNE»

UTILISATION DE L'APPLICATION «PARTAGE DE FICHIERS EN LIGNE» UTILISATION DE L'APPLICATION «PARTAGE DE FICHIERS EN LIGNE» url : http://colleges.ac-rouen.fr/cahingt/partages/ UN PRINCIPE : le stockage est privé, le partage est public > tant que l'on ne partage pas,

Plus en détail

Cours : Enjeux de la documentation et pratiques documentaires

Cours : Enjeux de la documentation et pratiques documentaires Cours : Enjeux de la documentation et pratiques documentaires COURS N 2 EC 3 : LOGICIELS DOCUMENTAIRES PAR : SAHBI SIDHOM MCF.Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI Cours en ligne : www.loria.fr/~ssidhom/

Plus en détail

Initiation au Web et à l'html

Initiation au Web et à l'html Initiation au Web et à l'html Mathieu LACROIX, François RÉVERET, Antoine VACAVANT mathieu.lacroix@isima.fr françois.reveret@univ-bpclermont.fr antoine.vacavant@liris.cnrs.fr 2 et 3 Avril 2007 /1 Mathieu

Plus en détail

Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur

Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur Cette partie introductive situe la place de l'algorithmique dans le développement logiciel et fournit au lecteur des conseils : conseils pour bien analyser

Plus en détail

(Document de 14 pages) Fabrice Douchant Xuan-Tuong Le. Nicolas Gibelin Lom Messan Hillah

(Document de 14 pages) Fabrice Douchant Xuan-Tuong Le. Nicolas Gibelin Lom Messan Hillah Master Informatique 2ème Année SAR Année 2007-2008 RAPPORT FINAL Livrable # 3 (Document de 14 pages) Participants Fabrice Douchant Xuan-Tuong Le Encadrants Nicolas Gibelin Lom Messan Hillah UFR 922 - Informatique

Plus en détail

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth Projet de cryptographie Algorithme de cryptage de type Bluetooth Le but de ce projet est de créer une application qui crypte et décrypte des fichiers en utilisant le principe de cryptage du Bluetooth.

Plus en détail

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement Juin 2013 Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement (page 1) De nouveaux outils pour offrir davantage d options afin de visualiser les résultats analytiques

Plus en détail

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB)

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Base de l'informatique Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Généralité Comment fonctionne un ordinateur? Nous définirons 3 couches Le matériel

Plus en détail

Programmation Avancée pour le Web

Programmation Avancée pour le Web L3 Informatique Option : ISIL Programmation Avancée pour le Web RAMDANI Med U Bouira 1 Contenu du module Introduction aux applications Web Rappels sur les sites Web Conception d une application Web Notion

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE. Année Scolaire : 2013-2014

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE. Année Scolaire : 2013-2014 RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE Année Scolaire : 2013-2014 7 ème année de l Enseignement de Base Chapitre Objectifs Contenus

Plus en détail

SIO-65291 Page 1 de 5. Applications Web dynamiques. Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault

SIO-65291 Page 1 de 5. Applications Web dynamiques. Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault SIO-65291 Page 1 de 5 1- Objectifs généraux Applications Web dynamiques Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault acquérir les principes et concepts fondamentaux dans le domaine d'applications

Plus en détail

Silfid : Agence de création de site internet, formations et Conseils Retour sommaire

Silfid : Agence de création de site internet, formations et Conseils Retour sommaire Sommaire ILFID vous accueille dans sa salle de formation équipée d ordinateurs en réseau et connectés internet, d'un vidéo- Sprojecteur et tableau blanc. Nos solutions sont éligibles aux critères de financement

Plus en détail

Petit lexique de l'ergonomie des interfaces

Petit lexique de l'ergonomie des interfaces Petit lexique de l'ergonomie des interfaces Cet article a pour objectif de dessiner ce qu'est l'ergonomie des interfaces à travers les termes clés employés dans ce domaine. Il s'agit à la fois de donner

Plus en détail

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet!

N oubliez pas de sauvegarder après avoir intégré ce fichier dans votre espace extranet! FORMULAIRE PDF REMPLISSABLE POUR REPONSE PEDAGOGIQUE AAP 2014 DU Page 1 sur 14 Avant toute chose, rappelez ici : 1 - Le titre principal (anciennement titre long) de votre projet [90 caractères] FORMATION

Plus en détail

Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW. Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com

Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW. Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com INTRODUCTION Les entreprises cherchent de plus en plus des mécanismes aidant à l organisation, l exécution et l optimisation du

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L'ÉDITION SPÉCIALITÉ COORDINATION ET CONCEPTION D'UNIVERS VIDÉOLUDIQUES

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L'ÉDITION SPÉCIALITÉ COORDINATION ET CONCEPTION D'UNIVERS VIDÉOLUDIQUES LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L'ÉDITION SPÉCIALITÉ COORDINATION ET CONCEPTION D'UNIVERS VIDÉOLUDIQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine ministériel : Arts, Lettres,

Plus en détail

Typologie du logiciel. Typologie du logiciel. Ordinateur? ORDINATEUR. Computer = Hardware + Software. Ordinateur = Matériel + Logiciel

Typologie du logiciel. Typologie du logiciel. Ordinateur? ORDINATEUR. Computer = Hardware + Software. Ordinateur = Matériel + Logiciel Architecture Logicielle des Systèmes d Information (ALSI) Ordinateur? ORDINATEUR MATERIEL Computer = Hardware + Software Septembre 2010 Sources: GJL, Wikipédia,, Internet Ordinateur = Matériel + Logiciel

Plus en détail

Qlik Sense Cloud. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Cloud. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Cloud Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense, QlikView,

Plus en détail

Libérez votre intuition

Libérez votre intuition Présentation de Qlik Sense Libérez votre intuition Qlik Sense est une application nouvelle génération de visualisation de données en libre-service qui permet à chacun de créer facilement des visualisations

Plus en détail

Enseignement secondaire technique. Technologies de l'information et de la communication

Enseignement secondaire technique. Technologies de l'information et de la communication Enseignement secondaire technique Régime technique Division de la formation administrative et commerciale Cycle supérieur Section communication et organisation Technologies de l'information et de la communication

Plus en détail

Une GED personnelle pratique et simple. Copyright 2005 Alain DELGRANGE licence GPL

Une GED personnelle pratique et simple. Copyright 2005 Alain DELGRANGE licence GPL Une GED personnelle pratique et simple Copyright 2005 Alain DELGRANGE licence GPL Introduction Pyged est une application de gestion électronique de documents personnelle optimisée pour le fonctionnement

Plus en détail

Introduction au bases de données Access

Introduction au bases de données Access Introduction au bases de données Access Marielle Delhom Tr1 2006-2007 Plan I - Prise en main d'access II - Les tables III - Les requêtes IV - Les formulaires V - Les états Marielle Delhom Tr2 2006-2007

Plus en détail

Ergonomie des Interfaces Homme-Machine

Ergonomie des Interfaces Homme-Machine Master SIAD 2 année Ergonomie des Interfaces Homme-Machine Jean-Yves Antoine http://www.sir.blois.univ-tours.fr/~antoine/ Master Informatique Ergonomie des Interfaces Homme-Machine Chapitre 1 Introduction

Plus en détail

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO)

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO) INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE Degré 9 (1CO) DECS SE, mai 2011 PREAMBULE L ordinateur et les moyens multimédias en général font partie du quotidien des élèves. Ils sont utilisés comme instruments de

Plus en détail

LOGO, UN BEL OUTIL POUR L'ÉCOLE

LOGO, UN BEL OUTIL POUR L'ÉCOLE 141 Après la disparition sur le marché des Logos distribués, c'est avec plaisir que nous vous présentons JFLogo, un vrai Logo pour Win95 et Win98, disponible en libre essai dans la bourse de diffusion

Plus en détail