L énergie électrique : distribution et installation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L énergie électrique : distribution et installation"

Transcription

1 L énergie électrique : distribution et installation 1 Production et distribution de l énergie électrique EDF produit 93% de l énergie électrique consommée en France : - 75% par les centrales nucléaires ; - 15% par les centrales hydrauliques ; - 10% par les centrales thermiques. Les zones de production sont éloignées des zones d utilisation, d où la nécessité d un transport et d une distribution. A puissance égale, les pertes lors du transport (essentiellement résistives dans les lignes) sont plus faibles si la tension est élevée, d où la nécessité de passer de tensions moyennes (production) à élevée (distribution) puis faible (utilisation), ce que seul un transformateur magnétique permet de réaliser simplement. La tension doit donc être alternative (ce qui facilité également la production par alternateur). Un système de tension polyphasé permet de réduire le volume des lignes de cuivre (donc le prix d installation et d entretien) nécessaire pour transporter l énergie électrique. Le système triphasé permet un bon compromis entre la complexité de l installation et le gain par rapport au monophasé. Remarque : les quelques notions théoriques sur le triphasé nécessaires à la compréhension de ce qui suit pourront être trouvées sur internet, par exemple : 2 Protection des personnes Effet du courant alternatif sur le corps humain : - en dessous de 5 ma : pas d effets ressentis ; - de 10 à 20 ma : crispation musculaire ; - de 25 à 30 ma : risque d asphyxie ; - au-dessus de 50 ma : arrêt cardiaque, brûlures etc Deux types de contacts entre une personne et l installation : - contact direct avec une phase, une phase et le neutre, ou deux phases ; - contact indirect par l intermédiaire d une pièce métallique accidentellement sous tension. Solutions contre les contacts directs : - isolation des parties actives ; - utilisation de très basse tension de sécurité ou TBTS dans les zones à risques (par exemple 12 Veff dans les salles d eau et système de piscines). Solution contre les contacts indirects : - l action se fera au niveau du schéma de l installation par le choix d une mise à la terre (ou régime de neutre) adaptée : on peut par exemple envisager d isoler complètement les circuits, de sorte que le contact avec une phase, par l intermédiaire du défaut, soit sans conséquence pour l utilisateur. Cette solution devient impossible à mettre en œuvre sur des grandes surfaces d utilisation, aussi utilise t-on généralement la solution présentée au chapitre suivant: Denis Rabasté 1/7 IUFM Aix Marseille

2 2.1 Le régime de neutre TT C est le dispositif de protection le plus répandu pour l utilisation domestique. Dans ce type de fonctionnement, la terre sert de potentiel de référence et de protection. Sont relié à la terre : - le conducteur neutre (conducteur bleu) de l installation, au niveau du transformateur de distribution (et à cet endroit seulement), c est ce qu indique le premier «T» dans «régime TT» ; - le conducteur de protection PE (conducteur vert jaune), c est ce qu indique le second «T» dans «régime TT» ; - les parties métalliques des appareils de classe 1 (susceptibles de générer un contact indirect) par l intermédiaire du conducteur de protection. En fonctionnement normal, le courant circule par la ou les phases et le neutre. La somme algébrique des courants passant par les phases et le neutre est donc en permanence nulle. régime TT (extrait du site En cas de défaut entre une phase et une partie métallique, un courant circule depuis la phase vers le neutre, mais cette fois via la terre par le conducteur de protection et les différentes résistances Rn et Ru inhérente à cette mise à la terre). La nullité de la somme des courants n est donc plus vérifiée. Dans ce type d installation, un interrupteur différentiel surveille en permanence la somme des courants entrants et sortants de l installation et ouvre le circuit dès que cette somme est supérieure à la valeur dangereuse (en général 30 ma). Ce dispositif est souvent désigné par le terme DDR pour Dispositif Différentiel à courant Résiduel. Généralement, la fonction disjoncteur (voir plus loin) est aussi assurée par le dispositif, on parle alors de disjoncteur différentiel. disjoncteur différentiel monophasé disjoncteur différentiel triphasé Denis Rabasté 2/7 IUFM Aix Marseille

3 3 Protection des appareils Protection contre les court-circuits et surintensités. Origine : - défaut d isolement entre deux phases ; - surcharge d un moteur ; - vieillissement de l appareil Risques : - destruction de l installation ; - incendies ; Types de surcharges : - lente due par exemple à un moteur entraînant une charge mécanique trop importante ; - rapide, comme par exemple un court circuit. Trois types d appareillage permettent d assurer la protection : les fusibles, les disjoncteurs magnétiques, les disjoncteurs thermiques. 3.1 Les fusibles L effet thermique du courant dans la résistance (R.I eff 2) d un conducteur provoque la fusion de celui-ci et l ouverture du circuit. Les fusibles se présentent généralement sous la forme d un cylindre (dans lequel se trouve l élément fusible proprement dit), de tailles très variables en fonction du courant qu ils doivent interrompre. Ils son placés dans un boîtier porte fusible ou dans un sectionneur. fusible faible ampérage fusible fort ampérage porte fusible pour installation domestique sectionneur porte fusible triphasé pour la commande de moteur de puissance Denis Rabasté 3/7 IUFM Aix Marseille

4 On distingue trois types de fusibles : - type gg (ou GI ou GL) : c est le fusible standard ; - type am : la fusion est retardée de manière à permettre le passage d un courant de démarrage (plus important que le courant nominal) pour les moteurs ; il doit être associé à une protection par relais magnétique ; - type «ultra rapide» afin d assurer la protection des semi-conducteurs ; Le constructeur fournit une courbe précisant le temps de déclenchement en fonction du courant. 3.2 Les disjoncteurs magnétiques Le disjoncteur est conçu de manière à ce que l effet magnétique du courant crée une force permettant d ouvrir le circuit. Son rôle est de protéger contre les courts circuits Les relais thermiques Un bilame traversé par le courant à surveiller se déforme sous l effet thermique de celui-ci et finit (si le courant est trop important pendant un temps trop long) par ouvrir un contact électrique permettant de commander l ouverture du circuit principal. 1/L1 3/L2 5/L3 95 2/T1 4/T2 6/T3 96 Les disjoncteurs associent souvent la fonction protection contre les courts circuits (déclenchement court retard) et les surcharges (protection long retard). On retrouve alors les deux symboles précédents sur le boîtier. Les versions industrielles permettent, grâce à l association d une commande électronique, de régler finement les courants et temps de déclenchement. On bénéficie ainsi d une sélectivité : en cas de défaut, seul le disjoncteur alimentant le circuit défectueux déclenche, sans provoquer une coupure générale par le déclenchement du disjoncteur principal. Denis Rabasté 4/7 IUFM Aix Marseille

5 4 Appareillages de commande Pour des raisons de sécurité (commande en basse tension), d encombrement (armoire de commande en monophasé) et de bon fonctionnement (établissement et interruption de fortes intensités), il est généralement nécessaire de commander les moteurs de fortes puissances au moyen d un relais appelé contacteur. 1/L1 3/L2 5/L3 2/T1 4/T2 6/T3 5 Exemple de câblage d un moteur asynchrone Voici un premier exemple permettant de faire tourner un moteur asynchrone dans les deux sens (extrait du site Caractéristiques : - deux sens de rotation (par inversion d une phase) ; - verrouillage mécanique et électrique entre les deux contacteurs ; - protection par fusible et relais thermique ; - circuit de commande en 24 Veff ; - protection des personnes assurée en amont (non représentée). Denis Rabasté 5/7 IUFM Aix Marseille

6 KM1 km1 km1 Voici un second exemple permettant de limiter le courant de démarrage d un moteur asynchrone : - les trois enroulements du moteur sont d abord couplés en étoile afin d avoir une tension simple aux bornes de chaque enroulement ; - après quelques secondes, les enroulements sont couplés en triangles, on retrouve alors la tension complexe aux bornes de ceux-ci. De cette manière, on limite le courant appelé au démarrage (en limitant la tension aux bornes d un enroulement), tout en ayant la tension maximale en régime nominal. Denis Rabasté 6/7 IUFM Aix Marseille

7 d après de%20demarrage%20moteur/le%20demarrage%20etoile%20triangle.pdf Denis Rabasté 7/7 IUFM Aix Marseille

Rappels appareillage électrique

Rappels appareillage électrique TSTIE 2004/2005 Cours n 1 Rappels appareillage électrique Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages

Plus en détail

Techno Appareillage électrique BTS1ET

Techno Appareillage électrique BTS1ET Techno Appareillage électrique BTS1ET Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages précis Avant de lire

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 2 : protection des matériels électriques Pré-requis : Maîtrise de l'outil mathématique (manipulations d'équations, fonctions sinusoïdales, trigonométrie)

Plus en détail

APPAREILLAGES ELECTRIQUES

APPAREILLAGES ELECTRIQUES Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable APPAREILLAGES ELECTRIQUES Energie et Environnement Cours T ale APPAREILLAGES ELECTRIQUES. Introduction Entre le réseau d alimentation

Plus en détail

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, )

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) COMPETENCES VISEES: l'appareillage de protection V2k5 Connaître le principe de fonctionnement des dispositifs de protection

Plus en détail

DEMARRAGES MOTEURS CHOIX COMPOSANTS

DEMARRAGES MOTEURS CHOIX COMPOSANTS Page 1 sur 16 1BMEI DEMARRAGES MOTEURS S Page 2 sur 16 1. Organisation d un départ électrique Un circuit électrique alimente un actionneur qui convertit de l énergie électrique en une autre forme d énergie.

Plus en détail

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, )

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) COMPETENCES VISEES: l'appareillage de protection V2k5 Connaître le principe de fonctionnement des dispositifs de protection

Plus en détail

- ACTIONNEURS - MACHINE A COURANT ALTERNATIF

- ACTIONNEURS - MACHINE A COURANT ALTERNATIF LIAISON REFERENTIEL B.11 Les actionneurs Machine à courant alternatif. Thèmes : E1 - C122 Conversion électromécanique d énergie E4 C12 Comportement énergétique des systèmes Centre d intérêt : CI3 Systèmes

Plus en détail

LES FUSIBLES. Constitution

LES FUSIBLES. Constitution 1/5 Les fusibles et les disjoncteurs sont des éléments essentiels d une installation. Ils permettent d éviter la détérioration irréversible de l installation électrique lors d une surintensité. Le coupe

Plus en détail

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT LES REGIMES DU NEUTRE EN BT Les régimes de neutre utilisés pour les installations Basse Tension sont: Neutre relié directement à la terre: TT Neutre isolé de la terre ou relié à la terre par une impédance:

Plus en détail

1. LES DIFFÉRENTES FONCTIONS

1. LES DIFFÉRENTES FONCTIONS COURS 1SI : CI-3 COMMANDE ET PROTECTION DES MATÉRIELS page 1 / 6 Le circuit d alimentation d un moteur électrique (ou d un autre appareil de puissance) comporte plusieurs fonctions essentielles. Ces fonctions

Plus en détail

Les causes et les valeurs des surintensités sont multiples. On distingue habituellement dans les surintensités, les surcharges et les courts-circuits.

Les causes et les valeurs des surintensités sont multiples. On distingue habituellement dans les surintensités, les surcharges et les courts-circuits. Les causes et les valeurs des surintensités sont multiples. On distingue habituellement dans les surintensités, les surcharges et les courts-circuits. Le courant de surcharge est en général une faible

Plus en détail

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages précis Avant de lire un schéma,

Plus en détail

Le risque électrique

Le risque électrique Le risque électrique Définitions Electrisation Choc électrique Manifestations du contact électrique accidentel Effets physiopathologiques du passage du courant Electrocution Accident entraînant la mort

Plus en détail

Notion de résistance: ddp et intensité de courant sont reliés par la valeur de R.

Notion de résistance: ddp et intensité de courant sont reliés par la valeur de R. Ecole Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg. Electronique C.Ling I.) Electronique, généralités. 1.1) Rappels d électricité: 1.1.1) Grandeurs électriques: La tension ou différence de potentiel (ddp)

Plus en détail

Fusibles et disjoncteurs

Fusibles et disjoncteurs Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Protection des installations. Mise en situation : Lors de la rénovation de l appartement de Mr Dupond, celui-ci se pose la question : qu elle

Plus en détail

Electricité. I- Composants, circuits et schémas

Electricité. I- Composants, circuits et schémas I- Composants, circuits et schémas A) Composants électriques Un montage électrique comprend plusieurs composants qu il est possible de classer en deux grandes familles : - Les générateurs qui fournissent

Plus en détail

Cycle 2: Elaborer, rechercher, choisir et synthétiser les éléments nécessaires à une communication technique 2D/3D

Cycle 2: Elaborer, rechercher, choisir et synthétiser les éléments nécessaires à une communication technique 2D/3D Cycle 2: Elaborer, rechercher, choisir et synthétiser les éléments nécessaires à une communication technique 2D/3D Chapitre 3 Lire et décoder un schéma électrique Association préactionneur / actionneur

Plus en détail

L électricité, de la production à l utilisation

L électricité, de la production à l utilisation LE RISQUE ÉLECTRIQUE Introduction Depuis 30 ans, le nombre d'accidents du travail, ainsi que les accidents graves dus à l'électricité diminuent régulièrement. Toutefois, ces derniers restent particulièrement

Plus en détail

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT REGIMES DE NEUTRE TN ET IT OBJECTIFS DU COURS Connaître le principe de protection des personnes en régime TN et IT. Savoir calculer des courants de défauts et des tensions de contacts en régime TN et IT.

Plus en détail

1. Différentes perturbations :

1. Différentes perturbations : Toute installation doit être protégée par un appareillage électrique adapté, contre les détériorations dont la cause peut être externe : court-circuit, foudre ou interne : récepteurs surchargés. Toute

Plus en détail

SYNTHÈSE GÉNÉRALE. Module. L électricité, notions générales et installations électriques

SYNTHÈSE GÉNÉRALE. Module. L électricité, notions générales et installations électriques Module 02 SYNTHÈSE GÉNÉRALE L électricité, notions générales et installations électriques Notions générales d électricité Installations et réseaux électriques De la production à l utilisation Principe

Plus en détail

CORRECTION LES FUSIBLES CAP PROELEC (CJ)

CORRECTION LES FUSIBLES CAP PROELEC (CJ) CORRECTION LES FUSIBLES (CJ) Les fusibles et les disjoncteurs sont des éléments essentiels d une installation. Ils permettent d éviter la détérioration irréversible de l installation électrique lors d

Plus en détail

FONCTION ALIMENTER : SECURITE DES PERSONNES

FONCTION ALIMENTER : SECURITE DES PERSONNES www.9alami.com FONCTION ALIMENTER : SECURITE DES PERSONNES I. Introduction L'électricité ne sent pas, ne se voit pas et ne s'entend pas, ce qui la rend très dangereuse pour les utilisateurs. En effet,

Plus en détail

Le relais thermique. HB pour Melec

Le relais thermique. HB pour Melec HB pour Melec En construction Juin 2016 Table des matières I - Le relais thermique 3 1. Présentation... 3 2. Constitution et fonctionnement... 4 3. Symbole... 4 4. Courbes et classes de déclenchement...

Plus en détail

APPAREILLAGES ELECTRIQUES

APPAREILLAGES ELECTRIQUES Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable APPAREILLAGES ELECTRIQUES T ale STI2D CI1 : Typologie des systèmes énergétiques Cours EE 1. Introduction APPAREILLAGES ELECTRIQUES Entre

Plus en détail

Cours Schémas de liaisons à la terre : Régime IT

Cours Schémas de liaisons à la terre : Régime IT 1. Définition du régime IT Dans les réseaux à neutre isolé : - Le neutre du transformateur est isolé de la terre ; - Les masses d utilisation sont reliées à la terre. Ce type de schéma peut se rencontrer

Plus en détail

LA PROTECTION DES PERSONNES

LA PROTECTION DES PERSONNES LA PROTECTIO DES PERSOES LES EFFETS DU COURAT LE DIFFERETIEL LE S.L.T. T.T. 1. Protéger les personnes contre quels dangers? La protection du matériel dans une installation est indispensable et obligatoire,

Plus en détail

Sécurité des personnes. Appréciation des risques électriques et mécaniques.

Sécurité des personnes. Appréciation des risques électriques et mécaniques. 1 La sécurité s biens et s personnes Sécurité s personnes. Appréciation s risques électriques et mécaniques. 2 Les accints du travail Le risque électrique présente une courbe décroissance s accints 3 Les

Plus en détail

Protection et commande des moteurs asynchrones triphasés

Protection et commande des moteurs asynchrones triphasés Protection et commande des moteurs asynchrones triphasés 1) SECTIONNER Lorsque l on veut réaliser une intervention de maintenance sur un système, il faut pouvoir le mettre hors tension. Il faut isoler

Plus en détail

Communication technique: FORCE MOTRICE Leçon 2 FORCE MOTRICE. ( Leçon 2 )

Communication technique: FORCE MOTRICE Leçon 2 FORCE MOTRICE. ( Leçon 2 ) FORCE MOTRICE ( Leçon 2 ) Dans l industrie, les systèmes (engin de levage, machine outil,...) ont besoin d énergie mécanique pour mettre en mouvement leurs organes. Généralement cette énergie est fournie

Plus en détail

Schémas de Liaisons à la Terre

Schémas de Liaisons à la Terre Schémas de Liaisons à la Terre I- NECESSITE DES SCHEMAS DE LIAISONS A LA TERRE : 1- Effets du passage du courant alternatif dans le corps humain COURANT EN MA : LA PERCEPTION DES EFFETS DANS LE CORPS :

Plus en détail

Principe de fonctionnement. Donc :

Principe de fonctionnement. Donc : Principe de fonctionnement La variation de l induction magnétique sur le barreau entraine l apparition des courants induits dans celui-ci (courants de Foucault). D après la loi de Lenz, le barreau se met

Plus en détail

LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL

LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL LE DISJONCTEUR DIFFERENTIEL OBJECTIFS DU COURS Connaître le principe de fonctionnement d'un dispositif différentiel de protection des personnes. Savoir décoder un document constructeur afin de relever

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAUX D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face aux différentes interventions, manœuvres et travaux, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

Système industriel. Constitution d'un départ moteur

Système industriel. Constitution d'un départ moteur PAGE / DATE DE ODIFICATION 8/9/ Objectif Décoder la documentation technique et les schémas d'un équipement. Interpréter la description fonctionnelle et structurelle d'un équipement : - les protections,

Plus en détail

Ecriture d un schéma à contact

Ecriture d un schéma à contact Sciences de l ingénieur Page 1 Ecriture d un schéma à contact On remplace chaque appareil par leur symbole Générateur Commutateur récepteurs Méthode de câblage On câble colonne après colonne, en rayant

Plus en détail

IDENTIFICATION FONCTIONS ET CONSTITUANTS 14 novembre 2014 SOMMAIRE. 1/ Structure d une installation semi-automatisée. 2.1/ Interface Homme-machine

IDENTIFICATION FONCTIONS ET CONSTITUANTS 14 novembre 2014 SOMMAIRE. 1/ Structure d une installation semi-automatisée. 2.1/ Interface Homme-machine SOMMAIRE 1/ Structure d une installation semi-automatisée 1.1/ Schéma de principe 1.2/ Schéma développé 1.3/ Fiche technique 2/ Partie commande 2.1/ Interface Homme-machine 2.2/ Capteurs 2.3/ Sécurité

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé. Principe de fonctionnement Liaison au réseau électrique Protection du moteur Variation de vitesse

Le moteur asynchrone triphasé. Principe de fonctionnement Liaison au réseau électrique Protection du moteur Variation de vitesse 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé. Principe de fonctionnement Liaison au réseau électrique Protection du moteur Variation de vitesse Le moteur asynchrone triphasé

Plus en détail

CORRECTION Prévention des risques électriques CAP PROELEC(CJ)

CORRECTION Prévention des risques électriques CAP PROELEC(CJ) Le courant électrique est utilisé partout dans la vie de l homme et des entreprises, d où son importance. Malgré tout il reste très dangereux, en France on compte chaque année : Près de 100 accidents dus

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I- De quoi dépend la puissance d un appareil? Activité 1 : Regardons les appareils électriques d un peu plus près Activité 2 : Calcul de la puissance d une lampe - La puissance nominale

Plus en détail

Ic = Uc / Rc 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE. COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8

Ic = Uc / Rc 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE. COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 COURS 1SI : CI-3 CORRIGÉ LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE La figure suivante définit les quatre zones principales des effets du courant alternatif sur l homme. Les

Plus en détail

ALEAS TECHNIQUES. Régime de neutre

ALEAS TECHNIQUES. Régime de neutre ALEAS TECHNIQUES Régime de neutre Version V0 du 01.09.2011 Référentiel Technique REGIME DE NEUTRE Identification : DTR-Altec-Reg Version : V0 Nombre de pages : 7 Version Date d application Auteur Nature

Plus en détail

Protection contre les surcharges

Protection contre les surcharges Objectifs: Décrire le principe de fonctionnement d un relais thermique Identifier un relais thermique Justifier le choix relais thermique Problème: Lorsque le moteur du malaxeur fonctionne, son relais

Plus en détail

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE)

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) Les réseaux de distribution sont caractérisés essentiellement par la nature du courant et le nombre de conducteurs actifs, ainsi que par les

Plus en détail

Le transformateur monophasé

Le transformateur monophasé Le transformateur monophasé Les transformateurs sont utilisés dans de nombreux cas où l on désire Abaisser, élever la tension ou protéger les personnes. Il existe de nombreuses sortes de transformateurs

Plus en détail

LA PROTECTION DIFFÉRENTIELLE DANS LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BT

LA PROTECTION DIFFÉRENTIELLE DANS LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BT LA PROTECTION DIFFÉRENTIELLE DANS LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BT 1. En local sec, la valeur de la tension limite de sécurité est en alternatif de : a) 24 V b) 50 V c) 120 V 2. Le corps humain peut, en

Plus en détail

Cours sur les moteurs et variateurs de vitesse

Cours sur les moteurs et variateurs de vitesse Motorisation Motorisation... Cours sur les moteurs et variateurs de vitesse... Les moteurs... Les moteurs asynchrones... Moteur et sens de Marche... Le moteur triphasé : Schéma de puissance en triphasé...

Plus en détail

DISJONCTEUR MOTEUR Type NS2-80

DISJONCTEUR MOTEUR Type NS2-80 mars13 Composants et fournitures électromécaniques DISJONCTEUR MOTEUR Type NS2-80 Notice d utilisation (extrait) ATEC FRANCE 25 rue de la source - 33170 GRADIGNAN Tél. 05 56 89 92 00 Fax. 0 5 56 75 23

Plus en détail

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) EX1 : Mise en évidence du danger électrique V AC, 50 Hz 22 Ω, l'impédance de l'homme vaut 1000 Ω. Le défaut électrique de la machine est franc (la carcasse est directement

Plus en détail

Le tableau ci-dessous donne le calibre maximal des dispositifs de protection en fonction de la section et du type de conducteur.

Le tableau ci-dessous donne le calibre maximal des dispositifs de protection en fonction de la section et du type de conducteur. Courbes de déclenchement (courbe type B, C, D etc ) Le tableau ci-dessous donne le calibre maximal des dispositifs de protection en fonction de la section et du type de conducteur. 6.1) Une installation

Plus en détail

Sujet de révision. Fig. 1. Fig. 2

Sujet de révision. Fig. 1. Fig. 2 Sujet de révision Partie 1 : étude du poste à comptage T d un Lycée. éfinition Un poste de livraison à comptage T est une installation électrique raccordée à un réseau de distribution publique sous une

Plus en détail

Chapitre 10 : Protection des personnes dans les installations domestiques.

Chapitre 10 : Protection des personnes dans les installations domestiques. Chapitre 10 : Protection des personnes dans les installations domestiques. 1. L'interrupteur différentiel : C est un appareil qui interrompt automatiquement le passage d un courant électrique dans l installation

Plus en détail

CARRIERE DE GRANULATS

CARRIERE DE GRANULATS CARRIERE DE GRANULATS DOSSIER SUJET - Partie A : DISTRIBUTION ELECTRIQUE BASSE TENSION - Sujet (documents à compléter) pages DS 2/13 à DS 4/13 - Partie B : INSTALLATION ELECTRIQUE DES BUREAUX - Sujet (documents

Plus en détail

1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE

1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE COURS 1SI : CI-3 LA PROTECTION DES PERSONNES page 1 / 8 1. DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE La figure suivante définit les quatre zones principales des effets du courant alternatif sur l homme. Les accidents

Plus en détail

Exemple : Démarrage direct : Choix des composants

Exemple : Démarrage direct : Choix des composants Exemple : Démarrage direct : Choix des composants Objectif terminal : Être capable de déterminer et choisir tous les composants nécessaires au circuit électrique permettant le démarrage direct d'un moteur

Plus en détail

Démarrage direct : Choix des composants

Démarrage direct : Choix des composants Objectif terminal : Être capable de déterminer et choisir tous les composants nécessaires au circuit électrique permettant le démarrage direct d'un moteur asynchrone triphasé. -------------------------------------------------------

Plus en détail

Préparation au Concours de Recrutement des Professeurs des Écoles. Cours de Sciences et Technologies

Préparation au Concours de Recrutement des Professeurs des Écoles. Cours de Sciences et Technologies Préparation au Concours de Recrutement des Professeurs des Écoles Cours de Sciences et Technologies Denis Machon Enseignant-chercheur Université Lyon I Institut Lumière-Matière (Nano)matériaux pour l énergie

Plus en détail

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 )

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 ) Le relais thermique ( Leçon 5 ) 1. Le relais thermique 1.1. Symboles 1.2 Exemples de relais thermiques 1.3 Constitution 2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT 2.1 Fonctionnement d un bilame Le relais thermique

Plus en détail

BTS. Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe :

BTS. Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe : BTS Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe : 1 Carte du réseau électrique en France : Production et transport : Le système électrique comprend des sites de production

Plus en détail

Chapitre 7 : La sécurité du matériel et des personnes CHAPITRE N 7

Chapitre 7 : La sécurité du matériel et des personnes CHAPITRE N 7 CHAPITRE N 7 TITRE: La protection différentielle et la sécurité des personnes COMPETENCES VISEES: - Identifier les matériels qui concourent à la protection des personnes Chaque année près de 200 morts

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE MONTE-CHARGE ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE MONTE-CHARGE ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE TP. TET Durée : 3 heures S.T.I. Pré-requis : LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES Nom du fichier: Tp 2-3 Etude technico-eo 10-11 Laboratoire des systèmes Lire et comprendre une décomposition

Plus en détail

La protection des personnes et des circuits

La protection des personnes et des circuits La protection des personnes et des circuits Pourquoi ce cours? La loi (Décret n 88-1056 du 14 novembre 1988) impose que chaque personne susceptible de manipuler sur une installation électrique ou au voisinage

Plus en détail

DISJONCTEUR MOTEUR Type NS8-25

DISJONCTEUR MOTEUR Type NS8-25 mars13 Composants et fournitures électromécaniques DISJONCTEUR MOTEUR Type NS8-25 Notice d utilisation (extrait) ATEC FRANCE 25 rue de la source - 33170 GRADIGNAN Tél. 05 56 89 92 00 Fax. 0 5 56 75 23

Plus en détail

Dossier des expertes et experts

Dossier des expertes et experts Série 015 Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 4. Technique des systèmes électriques Dossier des expertes et experts

Plus en détail

E+C Dispositifs de protection contre les chocs électriques

E+C Dispositifs de protection contre les chocs électriques 5.3.1 Dispositifs de protection contre les chocs électriques 5.3.1.3.A Liste des dispositifs de protection à courant différentiel-résiduel (DDR) Lorsqu un dispositif de protection à courant différentiel-résiduel

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE N : 2

DEVOIR SURVEILLE N : 2 Nom :... Prénom :... Classe : 2SMB Groupe : Note :.../20 DEVOIR SURVEILLE N : 2 (Les tels portables et les calculatrices ne sont pas autorisés) Questions du cours : Etude d une installation pneumatique..../2pts

Plus en détail

TD1 Elec [les composants d un départ moteur]

TD1 Elec [les composants d un départ moteur] TD1 Elec [les composants d un départ moteur] TD Formatif Nom : Classe : Durée 3 heures FICHE DE PREPARATION DE SEQUENCE DE FORMATION Discipline M.S.M.A. Classe BAC PRO Thème support : Coffret électrique

Plus en détail

Electricité : Moteur asynchrone

Electricité : Moteur asynchrone TP 5 Electricité : Moteur asynchrone But du TP : 1. Câbler un moteur triphasé asynchrone. 2. Mesurer les grandeurs électriques concernant ce moteur. Matériel disponible : une platine d'expérimentation

Plus en détail

Protection des biens

Protection des biens Leçon 23 Technologie Page 1 Protection des biens Structure typique d une installation Domaine public Domaine privée Récepteur Récepteur Observation En cas de défaut d un récepteur, le seul élément qui

Plus en détail

CHAPITRE N 4 TITRE: DEMARRAGE DES MOTEURS ASYNCHRONES

CHAPITRE N 4 TITRE: DEMARRAGE DES MOTEURS ASYNCHRONES CHAPITRE N 4 TITRE: DEMARRAGE DES MOTEURS ASYNCHRONES FONCTION : Commander la puissance par Tout Ou Rien (II 2.3.5) COMPETENCES VISEES: demarrage des moteurs_prof_v_2k6 - Le cahier des charges de l application

Plus en détail

Détermination d'un moteur Asynchrone

Détermination d'un moteur Asynchrone Détermination d'un moteur Asynchrone On souhaite étudie la motorisation d'une unité de perçage le schéma ci dessous représente la chaîne cinématique réalisée. Moteur Réducteur Broche P=2Kw J=0,13m.kg n=0,8

Plus en détail

La tension du secteur

La tension du secteur Plan 1. L installation domestique 2. Modèle d une installation électrique : 3. Caractéristiques des prises de courant 4. Les dangers d une prise de courant 5. Les protections contre les risques électriques

Plus en détail

MOTEUR ASYNCHRONE I/ LES COURANTS DE FOUCAULT II/ PRINCIPE. Motorisation, Conversion d'énergie - n 3. Page 1

MOTEUR ASYNCHRONE I/ LES COURANTS DE FOUCAULT II/ PRINCIPE. Motorisation, Conversion d'énergie - n 3. Page 1 Page 1 MOTEUR ASYNCHRONE I/ LES COURANTS DE FOUCAULT Lorsque l'on soumet à un disque fixé sur un axe un champ magnétique B variable, un courant induit appelé courant de Foucault apparaît dans le disque.

Plus en détail

PROTECTION CONTRE les SURINTENSITES des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES

PROTECTION CONTRE les SURINTENSITES des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES 1 But de la protection des moteurs Les protections des moteurs électriques contre les surintensités (surcharges et courts-circuits) ont pour but d éviter un échauffement excessif du moteur, du à l absorption

Plus en détail

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre Régime de neutre Définition des régimes de neutre En électricité, un régime de neutre définit la façon dont est raccordé la terre sur la source de tension (ex : un transformateur de distribution EDF, un

Plus en détail

Démarrage direct de moteur asynchrone

Démarrage direct de moteur asynchrone Rapport du TP Démarrage direct de moteur asynchrone Rappel du cahier des charges : - 2 sens de rotations - bouton-poussoir sur la platine - moteur 370 W - mise en place dans une armoire Bleue pour les

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE (UNITE U 52) DR1 Question 1.1 Choix de l Altistart: Référence

Plus en détail

STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~

STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~ Support d activité : ETUDE DES SYSTEMES TECHNIQUES INDUSTRIELS STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~ Tâches professionnel liées à l habilitation électrique : Tâche 1 BR :

Plus en détail

Fiche technique. Normes : Explication marquage du disjoncteur : NF C

Fiche technique. Normes : Explication marquage du disjoncteur : NF C Fiche technique Sur quels critères choisir son disjoncteur : Type d installation : domestique, Les normes d installation : NF C 15100, EN 60898, Normes du produit (CE, NF), Des caractéristiques du réseau

Plus en détail

FORMATION DU 19 JUIN 2015

FORMATION DU 19 JUIN 2015 1 FORMATION DU 19 JUIN 2015 ELECTRICITE GENERALE Le Transformateur de distribution LES REGIME DE NEUTRE Le Disjoncteur Différentiel 30 Ma L interrupteur Différentiel 30 Ma ELECTRICITE A BORD 220 VOLTS

Plus en détail

S1-3 LA DISTRIBUTION

S1-3 LA DISTRIBUTION S13 LA DISTRIBUTION LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE 1) 2) 3) 4) 5) Codification des schémas de liaison à la terre Schéma TT : neutre à la terre Schéma TN : mise au neutre des masses Schéma IT : neutre

Plus en détail

Athénée Royal de Pepinster. Schémas

Athénée Royal de Pepinster. Schémas Rappel théorique Le démarrage étoile triangle consiste à coupler les trois enroulements en étoile pendant le démarrage puis à rétablir le couplage en triangle lorsque le rotor a pris à peu près sa vitesse

Plus en détail

DISJONCTEURS MOTEURS MAGNETOTHERMIQUES

DISJONCTEURS MOTEURS MAGNETOTHERMIQUES DISJONCTEURS MOTEURS MAGNETOTHERMIQUES Objectifs: Décoder le schéma de l installation Identifier les composants Justifier Le relais le choix thermique d un disjoncteur F1 de la moteur perceuse magnétothermique

Plus en détail

TP5 REALISATION D UN CABLAGE MOTEUR. A partir du système platine moteur, l élève sera capable de proposer le choix du matériel nécessaire au câblage.

TP5 REALISATION D UN CABLAGE MOTEUR. A partir du système platine moteur, l élève sera capable de proposer le choix du matériel nécessaire au câblage. Objectif général : L élève sera capable de : TP5 REALISATION D UN CABLAGE MOTEUR - D organiser et câbler un équipement simple (moteur d une installation partie puissance). Objectif spécifique : A partir

Plus en détail

Système industriel. Constitution d'un départ moteur

Système industriel. Constitution d'un départ moteur PAGE / DATE DE ODIFICATION 8/9/ Objectif Décoder la documentation technique et les schémas d'un équipement. Interpréter la description fonctionnelle et structurelle d'un équipement : - les protections,

Plus en détail

Les disjoncteurs. Les disjoncteurs

Les disjoncteurs. Les disjoncteurs Page : 1 sur 5 1. Problématique La protection de l installation électrique est obligatoire dans tous les cas. Cette dernière va couper rapidement et automatiquement le courant en cas de court circuit ou

Plus en détail

Fusibles et disjoncteurs

Fusibles et disjoncteurs Fusibles et disjoncteurs Résumé Cet article analyse divers systèmes de protections des hommes et des installations : fusibles, disjoncteurs thermiques et magnétiques et disjoncteurs différentiels, et montre

Plus en détail

EDF : Electricité De France. Le réseau EDF est un réseau 230V / 400V.

EDF : Electricité De France. Le réseau EDF est un réseau 230V / 400V. EDF : Electricité De France. Le réseau EDF est un réseau 230V / 400V. On trouve dans une maison : Un fil de phase rouge, brun ou noire. Un fil neutre bleu. Un fil de terre jaune et vert qui ne dépend pas

Plus en détail

1) Parmi ces deux montages, indiquer celui qui représente un montage étoile.

1) Parmi ces deux montages, indiquer celui qui représente un montage étoile. EXERCICES SUR LE RÉGIME SINUSOÏDAL TRIPHASÉ Exercice 1 Dans un atelier, on dispose d un réseau triphasé 230 V / 400 V. On désire brancher sur chaque phase dix lampes placées en parallèle. Deux montages

Plus en détail

BEP ELEEC ÉPREUVE EP1

BEP ELEEC ÉPREUVE EP1 ÉPREUVE EP Session Facultatif : Code SUJET Durée 4 heures Coefficient 4 Page DS 5 SOMMAIRE DU DOSSIER SUJET Page Barème 2 SOMMAIRE DU DOSSIER SUJET ET NOTATION Partie I : Etude du TGBT du funiculaire 5

Plus en détail

COUPLAGE ET MODES DE DEMARRAGES DES MOTEURS ASYNCHRONES 3

COUPLAGE ET MODES DE DEMARRAGES DES MOTEURS ASYNCHRONES 3 COUPLAGE ET MODES DE DEMARRAGES DES MOTEURS ASYNCHRONES 3 Les moteurs asynchrones triphasés sont des moteurs très robustes qui nécessitent peu d entretien. Ils sont très utilisés dans l industrie. Ces

Plus en détail

Section MEI KM1 M1 M1 3 ~ Objectif : S informer sur la fonction, la constitution, la représentation et le fonctionnement du mote asynchrone triphasé.

Section MEI KM1 M1 M1 3 ~ Objectif : S informer sur la fonction, la constitution, la représentation et le fonctionnement du mote asynchrone triphasé. Section MEI ELECTRICITE : Le moteur asynchrone 1BAC 2 BAC 3 BAC 9 Objectif : S informer sur la fonction, la constitution, la représentation et le fonctionnement du mote asynchrone triphasé. Pré requis

Plus en détail

Montage n 26 Distribution du courant électrique ; sécurité des personnes et des matériels.

Montage n 26 Distribution du courant électrique ; sécurité des personnes et des matériels. Montage n 26 Distribution du courant électrique ; sécurité des personnes et des matériels. Introduction L utilisation d appareils électriques munis de prises électrique et raccordés au secteur est maintenant

Plus en détail

Structure des circuits de commande et

Structure des circuits de commande et C hapitre II Structure des circuits de et de puissance Contenu I.INTRODUCTION... 11 II.CIRCUIT DE COMMANDE... 11 III.CIRCUIT DE PUISSANCE... 11 IV.LES APPAREILS DE COMMANDE, DE SIGNALISATION ET DE PROTECTION...

Plus en détail

M 3 COURS : STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR ASYNCHRONE 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE 4 RAPPELS SUR LE RÉSEAU TRIPHASÉ

M 3 COURS : STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR ASYNCHRONE 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE 4 RAPPELS SUR LE RÉSEAU TRIPHASÉ COURS : STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR ASYNCHRONE 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE Le Moteur ASynchrone (MAS) est l'un des principaux actionneurs électriques utilisés dans l'industrie. D'une puissance

Plus en détail

INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES PRVERIELEC INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES FORMACODE : 24054 Le métier d inspecteur en vérification L inspecteur en vérification des installations électriques effectue des inspections

Plus en détail

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC I) Présentation Le neutre est relié à la terre et les masses sont reliées au neutre. On distingue deux variantes : TNS et TNC 1.1 Schéma de liaison à la terre TNC N Carcasse métallique (masse) Régime de

Plus en détail

S1.3 LA DISTRIBUTION

S1.3 LA DISTRIBUTION S1.3 LA DISTRIBUTION POSTES DE TRANSFORMATION ET TRANSFORMATEURS 1 ) LES POSTES DE TRANSFORMATION 1.1) Postes de livraison HTA/BT 1.2) Procédures d exploitation 2 ) LES TRANSFORMATEURS 2.1 ) Constitution

Plus en détail

LA COMMANDE DES MOTEURS ÉLECTRIQUES

LA COMMANDE DES MOTEURS ÉLECTRIQUES LA COMMANDE DES MOTEURS ÉLECTRIQUES 1. Objectifs Aborder la technologie des moteurs électriques Décrire le branchement des moteurs. Préciser les opérations de maintenance Remarque : Le but de ce chapitre

Plus en détail