Évaluation des performances des caches HTTP, le 1er Bake-off

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Évaluation des performances des caches HTTP, le 1er Bake-off"

Transcription

1 Évaluation des performances des caches HTTP, le 1er Bake-off C. Claveleira Cellule technique du CRU

2 Quelles performances? les plus évidentes - temps de délivrance d objets en cache - nombre d urls/s servies moins évidentes - nombre maximal de connexions simultanées possible - relation entre temps de réponse et charge - relation entre taux de succès et charge - fraîcheur des documents Quelles performances? CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 2 / 16

3 Évaluation tests et outils des constructeurs (CacheFlow, Inktomi, Network Appliance,...) : mettent en évidence les qualités de leur produit, rarement celles des autres outils maison (tests cache national) tests et outils indépendants problème récurrent : comment reproduire les conditions réelles de fonctionnement lors des tests? problème de la fiabilité des mesures. Exemple : temps de réponse - ce qu affichent les logs des caches? - ce que voient les clients? - influence du réseau? - influence de la taille de l url? - méthode d affichage (exemple MRTG)? Évaluation CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 3 / 16

4 1er Bake-off but : tester les produits de cache HTTP à l aide d un outil ouvert et indépendant de tout constructeur dans des conditions les plus réalistes possible par qui : groupe Ircache (NLANR, UCSD) quand : 15 au 17 mars 1999 comment : une (grande) plate-forme de test a été montée pour mettre sur le grill tous les producteurs de caches (logiciels ou matériels) volontaires outil utilisé : Web Polygraph 1.0p5 1er Bake-off CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 4 / 16

5 Participants osèrent : refusèrent : - IBM - InfoLibria - Network Appliance - Novell/Dell - université du Wisconsin - NLANR/IRCACHE - CacheFlow - Cisco - Entera - Inktomi les participants avaient le droit de refuser la publication des résultats de leurs tests, ce que firent IBM et Network Appliance Participants CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 5 / 16

6 Règles du Bake-off disponibilité : les produits testes doivent être disponibles dans les six mois suivant les tests temps de remplissage des caches <= 8H répétition de tests autorisée coûts : caches plus équipements réseau annexes (switches) pris en compte droit de non publication des résultats droit de commentaire maximum request rate annoncé à l avance par les fournisseurs (droit à une modification en cours de test) paramètre TCP time-wait fixé à 60s Règles du Bake-off CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 6 / 16

7 Web Polygraph outil client (polyclt) - serveur (polysrv) paramétrable hautes performances tourne (au moins) sur : FreeBSD, OSF1, SunOS 5, IRIX, Linux version actuelle polyclt envoie au cache un flot de requêtes HTTP répondant à certains critères polysrv répond aux requêtes envoyées par le cache trois phases : démarrage (10%), plein régime puis arrêt Web Polygraph CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 7 / 16

8 Profil de charge du Bake-off taille des réponses : distribution exponentielle avec une moyenne de 13Ko proportion d urls cachables/non cachables : 80%/20% temps de latence des serveurs : distribution normale, 3s de moyenne, 1,5s de déviation hits, misses : taux de succès fixé à 55% popularité des objets : distribution uniforme (en réalité : Zipf) émission des requêtes : cadence constante (indépendante des réponses) Profil de charge du Bake-off CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 8 / 16

9 Déroulement du Bake-off tous les fournisseurs à la fois, sur une même plate-forme, pendant 72H 80 PC Compaq DeskPro EN 233MHz, 128Mo de RAM, interface 100Mb/s, loués pour génération de charge et contrôle FreeBSD adapté pour Polygraph équipements réseau apportés par les fournisseurs tests faits avec les caches pleins série de tests avec profil de charge identique et cadence croissante Déroulement du Bake-off CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 9 / 16

10 Résultats : temps de réponse Résultats : temps de réponse CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 10 / 16

11 seuls Squid et Peregrine présentent un temps de réponse conforme aux "attentes" (croissance exponentielle) Novell/Dell présente un temps de réponse quasiment constant les courbes d InfoLibria s expliquent par un mécanisme de délestage du cache au-delà d une certaine charge Résultats : temps de réponse CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 11 / 16

12 Taux de succès Taux de succès CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 12 / 16

13 seul Peregrine garde un taux de succès constant curieusement le taux de succès de la petite configuration Novell/Dell est toujours en dessous de la valeur nominale (bogue corrigée d après Novell) Squid cesse d ouvrir des fichiers au-delà d un certain nombre ouverts le taux de succès d InfoLibria baisse dès que se déclenche le mécanisme de "pass-through" : plus que 9% et 14% à la charge maximale Taux de succès CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 13 / 16

14 Le coût du débit prix ramené à la requête/s : Le coût du débit CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 14 / 16

15 prix des configurations testées : Matériel Tableau 1 : prix des configurations complètes InfoLibria-L InfoLibria-S Novell/Dell-L Novell/Dell-S Peregrine Squid 3960 Prix $ US prix des configurations testées : CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 15 / 16

16 Références Bake-off : Polygraph : Références CRU-CT/CC ( ) Évaluation des performances des caches HTTP Cache-show-31/5/99-Paris- 16 / 16

Caches web. Olivier Aubert 1/35

Caches web. Olivier Aubert 1/35 Caches web Olivier Aubert 1/35 Liens http://mqdoc.lasat.com/online/courses/caching/ (prise en compte des caches dans la conception de sites) http://mqdoc.lasat.com/online/courses/proxyserver http://www.web-caching.com/mnot_tutorial/

Plus en détail

DUCLOUX Gilles PPE ITESCIA. Activité 2-1 : Option SISR (Joseph Sammartano) KOS INF

DUCLOUX Gilles PPE ITESCIA. Activité 2-1 : Option SISR (Joseph Sammartano) KOS INF DUCLOUX Gilles PPE ITESCIA Activité 2-1 : Option SISR (Joseph Sammartano) KOS INF Table des matières Rôle, intérêt et solutions techniques concernant la mise en place d un réseau intermédiaire (DMZ)..

Plus en détail

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger Cours 13 RAID et SAN Plan Mise en contexte Storage Area Networks Architecture Fibre Channel Network Attached Storage Exemple d un serveur NAS EMC2 Celerra Conclusion Démonstration Questions - Réponses

Plus en détail

Les Content Delivery Network (CDN)

Les Content Delivery Network (CDN) Les Content Delivery Network (CDN) Paris Californie : + 45 ms Paris Sidney : + 85 ms Amazon : 100 ms de temps de chargement supplémentaires 1% de ventes en moins Poids moyen des pages d'accueil : 2000

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA. La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles

Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA. La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles 2 Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA 1 Table des matières

Plus en détail

En toute logique. designed for Lotus Notes

En toute logique. designed for Lotus Notes En toute logique. Téléphoner avec e-phone. e-phone dans Lotus Notes ajoute la communication vocale au duo courrier électronique/télécopie, avec toutes les fonctions d une installation téléphonique. Purement

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

Squid Intégrez un proxy à votre réseau d'entreprise

Squid Intégrez un proxy à votre réseau d'entreprise Avant-propos 1. Introduction 7 2. À qui s'adresse ce livre? 8 3. Structure du livre 8 Les principes de base d un serveur cache 1. Pourquoi un serveur mandataire? 11 2. Le principe d'un serveur mandataire-cache

Plus en détail

Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID

Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID CamTrace 1U Photos Camtrace tous droits réservés Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID Chassis Supermicro Carte mère X9SCLF Dimensions : Largeur 16.8" (426 mm) Profondeur 22.6" (574

Plus en détail

ACTION PROFESSIONNELLE N 4. Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION. Option Administrateur de Réseaux. Session 2003. Sécurité du réseau

ACTION PROFESSIONNELLE N 4. Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION. Option Administrateur de Réseaux. Session 2003. Sécurité du réseau ACTION PROFESSIONNELLE N 4 Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de Réseaux Session 2003 Sécurité du réseau Firewall : Mandrake MNF Compétences : C 21 C 22 C 23 C 26 C 34 Installer

Plus en détail

Etude de la pertinence et de l'intérêt des appliances WAF (IPS web) à l'inria

Etude de la pertinence et de l'intérêt des appliances WAF (IPS web) à l'inria Etude de la pertinence et de l'intérêt des appliances WAF (IPS web) à l'inria 1 Philippe Lecler TutoJRES «Sécurité des sites WEB» 4 février 2010 Contexte 2 PCI-DSS : Payment Card Industry Data Security

Plus en détail

Clusters de PCs Linux

Clusters de PCs Linux Clusters de PCs Linux Benoit DELAUNAY delaunay@in2p3.fr Centre de Calcul de l'in2p3 Plan Historique PC au CCIN2P3. Une première étape. Une réponse à la demande. Une véritable orientation. La place des

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

LE SUIVI EVALUATION DES PROJETS COMMUNAUX (SEPC). UN OUTIL D AIDE A LA DECISION POUR LES RESPONSABLES COMMUNAUX = = =

LE SUIVI EVALUATION DES PROJETS COMMUNAUX (SEPC). UN OUTIL D AIDE A LA DECISION POUR LES RESPONSABLES COMMUNAUX = = = LE SUIVI EVALUATION DES PROJETS COMMUNAUX (SEPC). UN OUTIL D AIDE A LA DECISION POUR LES RESPONSABLES COMMUNAUX = = = BREF APERCU DU CONTENU DU SYSTEME Réalisation : Sègbédji PARFAIT AÏHOUNHIN Spécialiste

Plus en détail

«clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO

«clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 «clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO Professeur : M. Mignot Etudiants : Boureliou Sylvain et Meyer Pierre Sommaire Introduction...3 1. Présentation générale de ZEO...4

Plus en détail

PowerShield 3 fournit toutes les informations nécessaires pour un diagnostic de premier niveau.

PowerShield 3 fournit toutes les informations nécessaires pour un diagnostic de premier niveau. Connectivité PowerShield 3 Logiciel de communication Toutes les marques et les produits cités appartiennent à leurs propriétaires respectifs. CONTROLE GRAPHIQUE DE L ETAT DE L ASI et des Capteurs d environnement

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE INSTALLATION ET CONFIGURATION PFSENSE

HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE INSTALLATION ET CONFIGURATION PFSENSE HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE INSTALLATION ET CONFIGURATION PFSENSE Projet de semestre ITI soir 4ème année Résumé Installation et configuration de pfsense 2.1 sur

Plus en détail

Manuel d administration

Manuel d administration Gestion et sécurité de l accueil visiteurs Manuel d administration Version 1.35 Sommaire 1- Introduction... 3 2- L outil d administration WiSecure... 4 2.1 Lancement de l interface d administration...

Plus en détail

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO «Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 1 Python : généralités 1989 : Guido Van Rossum, le «Python Benevolent Dictator for Life» Orienté objet, interprété, écrit en C Mêle

Plus en détail

Tests de performance du matériel

Tests de performance du matériel 3 Tests de performance du matériel Après toute la théorie du dernier chapitre, vous vous demandez certainement quelles sont les performances réelles de votre propre système. En fait, il y a plusieurs raisons

Plus en détail

BD50 GL52 Gestion de ressources matériels d un laboratoire

BD50 GL52 Gestion de ressources matériels d un laboratoire BD50 GL52 Gestion de ressources matériels d un laboratoire 1 P a g e Groupe 8 : sujet 2 Membre du groupe : Nom Filière Niveau UV TAKROUNI Mohamed (Chef de projet) GL52 ILC 05 BOUVIER Marc ILC 05 PAYNO

Plus en détail

Exemple de rapport simplifié de Test de charge

Exemple de rapport simplifié de Test de charge syloe.fr http://www.syloe.fr/conseil/test de charge/exemple de rapport simplifie de test de charge/ Exemple de rapport simplifié de Test de charge Contexte du test de charge Un client nous soumet une problématique

Plus en détail

Pré Requis installation

Pré Requis installation Pré Requis installation Version : V1.1 Date : 28 juin 2010 1 TELELOGOS - 3, Avenue du Bois l'abbé - Angers Technopole - 49070 Beaucouzé - France Tél :+33 (0)2 41 22 70 00 Fax : +33 (0)2 41 22 70 22 Site

Plus en détail

Performances Chez GMC, performances et exécution passent inéluctablement par le travail d équipe. Notre mission : unir nos forces pour vous aider à

Performances Chez GMC, performances et exécution passent inéluctablement par le travail d équipe. Notre mission : unir nos forces pour vous aider à Performances Chez GMC, performances et exécution passent inéluctablement par le travail d équipe. Notre mission : unir nos forces pour vous aider à atteindre vos objectifs. Centrale d automatisation GMC

Plus en détail

Enregistreur vidéo IP AXIS 262+

Enregistreur vidéo IP AXIS 262+ Axis Communications SAS - RCS B408969998 31429/FR/R2/0803 Enregistreur vidéo IP Solution complète d enregistrement vidéo sur réseau IP Enregistreur vidéo IP Solution complète d enregistrement vidéo sur

Plus en détail

LIVRE BLANC : Architectures OXYGENE version 8. MEMSOFT Page 1 sur 16 Livre Blanc Architectures Oxygène

LIVRE BLANC : Architectures OXYGENE version 8. MEMSOFT Page 1 sur 16 Livre Blanc Architectures Oxygène LIVRE BLANC : Architectures OXYGENE version 8 MEMSOFT Page 1 sur 16 Livre Blanc Architectures Oxygène Date du document : 25 septembre 2013 Ce livre blanc est destiné à l'information des professionnels

Plus en détail

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement COREYE CACHE Solution d absorption de charge pour une disponibilité et une performance optimales des applications Web En bref Architecture technique La plateforme Coreye Cache délivre la majeure partie

Plus en détail

Guide d installation JMap 5.0

Guide d installation JMap 5.0 Guide d installation JMap 5.0 Installation de JMap L installation de JMap se fait typiquement sur un serveur qui sera accédé par l ensemble des utilisateurs. Lors de l installation, toutes des composantes

Plus en détail

Principes de fonctionnement d Internet

Principes de fonctionnement d Internet 1 Principes de fonctionnement d Internet L usage d Internet et des services associés s est particulièrement développé au cours de ces dernières années. En l espace d une dizaine d années, le débit, c est-à-dire

Plus en détail

21 mars 2012. Simulations et Méthodes de Monte Carlo. DADI Charles-Abner. Objectifs et intérêt de ce T.E.R. Générer l'aléatoire.

21 mars 2012. Simulations et Méthodes de Monte Carlo. DADI Charles-Abner. Objectifs et intérêt de ce T.E.R. Générer l'aléatoire. de 21 mars 2012 () 21 mars 2012 1 / 6 de 1 2 3 4 5 () 21 mars 2012 2 / 6 1 de 2 3 4 5 () 21 mars 2012 3 / 6 1 2 de 3 4 5 () 21 mars 2012 4 / 6 1 2 de 3 4 de 5 () 21 mars 2012 5 / 6 de 1 2 3 4 5 () 21 mars

Plus en détail

Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix

Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix 15 novembre 2007 Auteurs: Mahmoud EL GHOMARI E-mail: mahmoud.elghomari@eu.citrix.com Stéphane CAUNES E-mail: stephane.caunes@eu.citrix.com Riad

Plus en détail

Vidyo : une maquette pour la visioconférence sur le poste de travail

Vidyo : une maquette pour la visioconférence sur le poste de travail Vidyo : une maquette pour la visioconférence sur le poste de travail 1 Bertrand DECOUTY, Franck YAMPOLSKY INRIA (Rennes et Sophia-Antipolis) Journée JoSy, 26/05/2009 La visioconférence à l INRIA 2 Fin

Plus en détail

Zemma Mery BTS SIO SISR. Session 2015. Projets Personnels Encadrés

Zemma Mery BTS SIO SISR. Session 2015. Projets Personnels Encadrés Zemma Mery BTS SIO SISR Session 2015 Projets Personnels Encadrés Fiche de présentation d une situation professionnelle BTS Services informatiques aux organisations Session 2015 E4 Conception et maintenance

Plus en détail

Un NetApp F85 à l IFSIC. Les raisons d un choix

Un NetApp F85 à l IFSIC. Les raisons d un choix Un NetApp F85 à l IFSIC Les raisons d un choix Plan Introduction Cahier des charges DAS? NAS ou SAN? Serveur «généraliste» ou appliance? Le choix NetApp Limites du F85 Conclusion 2 Introduction Le constat

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

Analyse de la bande passante

Analyse de la bande passante Analyse de la bande passante 1 Objectif... 1 2 Rappels techniques... 2 2.1 Définition de la bande passante... 2 2.2 Flux ascendants et descandants... 2 2.3 Architecture... 2 2.4 Bande passante et volumétrie...

Plus en détail

Comparaison Entre la technologie «TAG» et l analyse de fichiers logs

Comparaison Entre la technologie «TAG» et l analyse de fichiers logs Comparaison Entre la technologie «TAG» et l analyse de fichiers logs Laurent Patureau Co-fondateur d IDfr Editeur de Wysistat 16, Boulevard Winston CHURCHILL 25 000 BESANCON Tel : 03 81 48 03 05 Fax :

Plus en détail

Serveurs mutualisés modulaires

Serveurs mutualisés modulaires Serveurs mutualisés modulaires Debian Linux & Windows. Nos services sont destinés aux entreprises et particuliers exigeants en terme de fiabilité, de sécurité et de disponibilité. Nous sommes également

Plus en détail

Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) :

Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) : Compte rendu d'activité Nature de l'activité : Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) : Contexte : Dans le cadre de la sécurisation d un réseau informatique, on souhaite mettre en place une

Plus en détail

Administration Réseau

Administration Réseau Refonte du LAN, Administration, Performance & Sécurité. Projet réalisé par Jean-Damien POGOLOTTI et Vincent LAYRISSE dans le cadre d un appel d offre Description du projet Le design suivant a été réalisé

Plus en détail

Tarification de baie, housing & transit IP NETCENTER LA CIOTAT

Tarification de baie, housing & transit IP NETCENTER LA CIOTAT Tarification de baie, housing & transit IP NETCENTER LA CIOTAT ASPSERVEUR SARL au capital de 100 000 Euros - RCS MARSEILLE - SIRET 454 777 254 00033 - N Intracommunautaire : FR50451777254 Siège : 785 Voie

Plus en détail

DENY-ALL. remote-web

DENY-ALL. remote-web DENY-ALL remote-web 1 - Deny-All t & Sécurité Pôle produits: sécurité & contrôle applicatif rweb: contrôle applicatif entrant HTTP/HTTPS rftp: contrôle applicatif entrant FTP zproxy: contrôle applicatif

Plus en détail

Disponibilité et fiabilité des services et des systèmes

Disponibilité et fiabilité des services et des systèmes Disponibilité et fiabilité des services et des systèmes Anthony Busson Introduction Un site Web commercial perd de l argent lorsque leur site n est plus disponible L activité d une entreprise peut être

Plus en détail

Notice d installation et utilisation simplifiée

Notice d installation et utilisation simplifiée www.exa-france.com www.grupoepelsa.com Notice d installation et utilisation simplifiée Notice_simplifiée_HYDRA TOUCH Révision 1 01-01 -13 Page 1/24 Sommaire 1 - INSTALLATION... 3 2 CREATION RAYON ET BALANCE...

Plus en détail

CEGID Business 2006. Prérequis sur Plate-forme Windows. Mise à jour au 10 octobre 2005. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025

CEGID Business 2006. Prérequis sur Plate-forme Windows. Mise à jour au 10 octobre 2005. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 CEGID Business 2006 Prérequis sur Plate-forme Windows Mise à jour au 10 octobre 2005 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Prérequis Sommaire 1. PREAMBULE...3 2. ARCHITECTURE CLIENT/SERVEUR...4

Plus en détail

2 disques en Raid 0,5 ou 10 SAS

2 disques en Raid 0,5 ou 10 SAS Serveur GED: INFO EN + Afin d obtenir des performances optimales il est préférable que le serveur soit dédié. Matériel : Processeur Jusqu à 10 utilisateurs 2.0 Ghz environ Jusqu à 30 utilisateurs 2.6 Ghz

Plus en détail

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N 2011 SOMMAIRE Introduction aux Routeurs de Services Unifiés Technologie D-Link Green USB Share Center Balance de charge et tolérance de panne Interface

Plus en détail

Cahier de charges Projet 24

Cahier de charges Projet 24 Cahier de charges Projet 24 Répartition automatique de surcharge sur serveur web virtualisé Etudiants : KAOUACHI Youssef ELFELLAH Amine Encadré par : M. HAYEL Yezekael Année universitaire : 2008/2009 I-

Plus en détail

Configurer le Serveur avec une adresse IP Statique (INTERFACE :FastEthernet) : 172.16.0.253 et un masque 255.255.0.0

Configurer le Serveur avec une adresse IP Statique (INTERFACE :FastEthernet) : 172.16.0.253 et un masque 255.255.0.0 RES_TP3 Objectifs : Les réseaux informatiques : Client - Serveur Utilisation de serveurs DHCP HTTP DNS FTP Configuration basique d un routeur Utilisation du simulateur CISCO PACKET TRACER G.COLIN Architecture

Plus en détail

Quoi de neuf en acquisition de données?

Quoi de neuf en acquisition de données? Quoi de neuf en acquisition de données? Jean-Luc DELAY National Instruments, Ingénieur d applications Les nouveautés en acquisition de données chez NI USB Série X NI SC Express Nouveau châssis NI CompactDAQ

Plus en détail

PREREQUIS TECHNIQUES ETAFI DECISIV. PRT ETAFI Decisiv 12/2014 Page 1 sur 16

PREREQUIS TECHNIQUES ETAFI DECISIV. PRT ETAFI Decisiv 12/2014 Page 1 sur 16 PREREQUIS TECHNIQUES ETAFI DECISIV PRT ETAFI Decisiv 12/2014 Page 1 sur 16 PR-ETAFI V6d - 12/2014 TABLE DES MATIERES 1. PREAMBULE... 3 2. PREREQUIS COMMUNS A TOUTES LES PLATEFORMES... 4 3. DETAILS PAR

Plus en détail

ICAP: concept et mise en œuvre du «réseau intelligent du Web»

ICAP: concept et mise en œuvre du «réseau intelligent du Web» ICAP: concept et mise en œuvre du «réseau intelligent du Web» Amar Nezzari France Telecom R&D Direction des services Multimédias Internet et intranet 42, rue des Coutures 14066 Caen Cedex 4 amar.nezzariatfrancetelecom.com

Plus en détail

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW Alexandre STANURSKI National Instruments France Quelles sont les possibilités? Publication de données Génération de rapports et de documents

Plus en détail

Introduction aux systèmes répartis

Introduction aux systèmes répartis Introduction aux systèmes répartis Grappes de stations Applications réparties à grande échelle Systèmes multicalculateurs (1) Recherche de puissance par assemblage de calculateurs standard Liaison par

Plus en détail

Travaux pratiques 8.5.2 : configuration des listes de contrôle d accès et enregistrement de l activité dans un serveur Syslog

Travaux pratiques 8.5.2 : configuration des listes de contrôle d accès et enregistrement de l activité dans un serveur Syslog Travaux pratiques 8.5.2 : configuration des listes de contrôle d accès et enregistrement de l activité dans un serveur Syslog Nom de l hôte Adresse IP Fast Ethernet 0/0 Adresse IP Serial 0/0/0 Routeur

Plus en détail

Le Distributed Computing Environment de OSF

Le Distributed Computing Environment de OSF 1 sur 6 Le Distributed Computing Environment de OSF Définition L'architecture de DCE L'organisation en cellules Comment former une cellule Les RPC sous DCE Le "stub" client Le RPCRuntime Le "stub" serveur

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY

MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY Squid, SquidGuard, Dansguardian Dans ce guide on va détailler l installation et la configuration d une solution proxy antivirale en utilisant les outils ; squid, dansguardian,

Plus en détail

1. PRÉSENTATION GÉNÉRALE...3 2. NETSCAPE PROXY SERVER V.3.5...5 3. MICROSOFT PROXY SERVER V.2.0...7 4. MICROSOFT ISA SERVER 2000...9 5. SQUID...

1. PRÉSENTATION GÉNÉRALE...3 2. NETSCAPE PROXY SERVER V.3.5...5 3. MICROSOFT PROXY SERVER V.2.0...7 4. MICROSOFT ISA SERVER 2000...9 5. SQUID... TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION GÉNÉRALE...3 1.1. DÉFINITIONS...3 1.2. CAS D'USAGE D'UN PROXY-CACHE...4 1.3. PRÉSENTATION DES PRODUITS DU MARCHÉ...4 1.4. SOLUTIONS ÉTUDIÉES...4 2. NETSCAPE PROXY SERVER

Plus en détail

Wyse WSM. L informatique légère, économique, flexible et fiable. Wyse WSM. Tout ce que vous devez savoir. Cliquez ici

Wyse WSM. L informatique légère, économique, flexible et fiable. Wyse WSM. Tout ce que vous devez savoir. Cliquez ici Wyse WSM L informatique légère, économique, flexible et fiable Wyse WSM. Tout ce que vous devez savoir. Cliquez ici Présentation de Wyse WSM et des Clients Zéro Wyse La puissance d un PC. Sans sa complexité.

Plus en détail

Internet Couche d applicationd

Internet Couche d applicationd Internet Couche d applicationd P. Bakowski bako@ieee.org Protocoles d application - principes processus P. Bakowski 2 Protocoles d application - principes messages P. Bakowski 3 Protocoles d application

Plus en détail

IBM Managed Security Services for Web Security

IBM Managed Security Services for Web Security Description des services 1. Nature des services IBM Managed Security Services for Web Security Les services IBM Managed Security Services for Web Security («MSS for Web Security») peuvent inclure : a.

Plus en détail

FusionInventory. I-Détails et explication de l installation de l agent FusionInventory

FusionInventory. I-Détails et explication de l installation de l agent FusionInventory FusionInventory FusionInventory est un logiciel libre d inventaire de parc informatique à l aide d autres application de ce type telles que GLPI ou OCS inventory. Il permet notamment d effectuer : L inventaire

Plus en détail

Sommaire AVERTISSEMENT! ENVOIS DE SMS DEPUIS PRONOTEVS

Sommaire AVERTISSEMENT! ENVOIS DE SMS DEPUIS PRONOTEVS 1 Sommaire PRONOTE monoposte................................... 3 ProfNOTE........................................... 4 PRONOTE en réseau.................................... 6 PRONOTE en réseau avec PRONOTE.net.......................

Plus en détail

A l'origine, les FYI sont uniquement des documents officiels issus des organismes de normalisation de l'internet, sans toutefois être des normes.

A l'origine, les FYI sont uniquement des documents officiels issus des organismes de normalisation de l'internet, sans toutefois être des normes. 1 2 Deux groupes guident les évolutions de l Internet : un groupe de recherche, l IRTF (Internet Research Task Force) un groupe de développement, l IETF (Internet Engineering Task Force) ; travaille sur

Plus en détail

pfsense Manuel d Installation et d Utilisation du Logiciel

pfsense Manuel d Installation et d Utilisation du Logiciel LAGARDE Yannick Licence R&T Mont de Marsan option ASUR yannicklagarde@hotmail.com Manuel d Installation et d Utilisation du Logiciel Centre Hospitalier d'arcachon 5 allée de l'hôpital - BP40140 33164 La

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION

MANUEL D INSTALLATION Data Processing Commission Fast Advanced Software for Table soccer - v 1.0 Logiciel de gestion de tournoi de football de table MANUEL D INSTALLATION INSTALLATION INFORMATIQUE DE LA TABLE DE MARQUE & CONFIGURATION

Plus en détail

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager Alcatel-Lucent Appliance Manager Solution complète de gestion des adresses IP et de bout en bout basée sur des appliances Rationalisez vos processus de gestion et réduisez vos coûts d administration avec

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall Rapport TP Firewall 1 Table des matières Rapport TP Firewall... 1 Introduction... 3 1. Plate-forme de sécurité étudiée... 3 2. Routage classique... 3 2.1 Mise en œuvre du routage classique... 4 2.2 Configuration

Plus en détail

Installation technique et démarrage HP Services de mise en œuvre de HP OpenView Performance Insight

Installation technique et démarrage HP Services de mise en œuvre de HP OpenView Performance Insight Installation technique et démarrage HP Services de mise en œuvre de HP OpenView Performance Insight Les experts en gestion des services HP apportent au client les compétences et les connaissances nécessaires

Plus en détail

Tivoli Endpoint Manager Introduction. 2011 IBM Corporation

Tivoli Endpoint Manager Introduction. 2011 IBM Corporation Tivoli Endpoint Manager Introduction Enjeux pour les départements IT Comment gérer : l inventaire la mise à jour la sécurité la conformité Sur des environnements hétérogènes OS : Windows, Mac, UNIX, Linux,

Plus en détail

Pré-requis installation

Pré-requis installation Pré-requis installation Version.2.0 TELELOGOS -, Avenue du Bois l'abbé - Angers Technopole - 49070 Beaucouzé - France Tel. + (0)2 4 22 70 00 - Fax. + (0)2 4 22 70 22 Web. www.telelogos.com - Email. support@telelogos.com

Plus en détail

Chap.9: SNMP: Simple Network Management Protocol

Chap.9: SNMP: Simple Network Management Protocol Chap.9: SNMP: Simple Network Management Protocol 1. Présentation 2. L administration de réseau 3. Les fonctionnalités du protocole 4. Les messages SNMP 5. Utilisation de SNMP 1. Présentation En 1988, le

Plus en détail

Mise en place d'une solution de sécurité Internet (Proxy) CAHIER DES CHARGES

Mise en place d'une solution de sécurité Internet (Proxy) CAHIER DES CHARGES MARCHE Mise en place d'une solution de sécurité Internet (Proxy) CAHIER DES CHARGES Cahier des charges Page n 1/7 Article 1- Objet de la consultation La présente consultation a pour objet le choix d un

Plus en détail

NOUVELLE INTERFACE POWERPOINT 2013

NOUVELLE INTERFACE POWERPOINT 2013 NOUVELLE INTERFACE POWERPOINT 2013 Barre de lancement rapide Onglets Groupe Fonctions Commande Lanceur boîte de dialogue(options) Ruban PROCEDURE D UTILISATION D UN MASQUE DE DIAPOSITIVE Nouveau document

Plus en détail

Apprentissage des performances, surveillance en temps réel et contrôle d admission d un serveur Web utilisant les techniques neuronales

Apprentissage des performances, surveillance en temps réel et contrôle d admission d un serveur Web utilisant les techniques neuronales SETIT 2007 4 th International Conference: Sciences of Electronic, Technologies of Information and Telecommunications March 25-29, 2007 TUNISIA Apprentissage des performances, surveillance en temps réel

Plus en détail

Graphes de trafic et Statistiques utilisant MRTG

Graphes de trafic et Statistiques utilisant MRTG Graphes de trafic et Statistiques utilisant MRTG L affichage des statistiques graphiques pour l évaluation de la bande passante Internet utilisée est considéré comme une fonction optionnelle sur un routeur.

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Diagramme de la topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut

Plus en détail

Présentation du projet national

Présentation du projet national Expérimentation Satel-IT I Expérimentation Satel-IT Christian ESCAFFRE, escaffre@cict.fr Centre Interuniversitaire de Calcul de Toulouse Alain BOURISSOU, Alain.Bourissou@education.gouv.fr Ministère de

Plus en détail

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS http://ocloud.pripla.com/ Copyright 2014 Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles dans tous les pays. La disponibilité des applications

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

atelier domotique : objet e

atelier domotique : objet e atelier domotique : objet Objectif : Si un objet est en mouvement (ou si sa température évolue), déclencher des actions (envoi email, sirène, ) Étapes : -Faire connaissance avec le matériel -Imaginer un

Plus en détail

quelles conséquences pour la documentation en ligne?

quelles conséquences pour la documentation en ligne? Structure et évolutions de l Internet p.1/23 Structure et évolutions de l Internet quelles conséquences pour la documentation en ligne? JOËL MARCHAND jma@math.jussieu.fr GDS 2754 Mathrice Où en est l Internet?

Plus en détail

Installation - Réseau + PRONOTE.net

Installation - Réseau + PRONOTE.net Installation - Réseau + PRONOTE.net Installation - Réseau + PRONOTE.net L installation de PRONOTE.net nécessite que PRONOTE en réseau soit installé. PRONOTE.net est une application qui permet la publication

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA TECHNOLOGIE

DESCRIPTION DE LA TECHNOLOGIE P INFORMATIONS TECHNIQUES www.sviesolutions.com - 690, Saint-Joseph Est - Québec G1K 3B9 Sans frais : 1 866 843-4848 Tél.: (418) 948.4848 - Téléc.: (418) 948.4849 L ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE L installation

Plus en détail

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation FRANÇAIS PHONE-VS Guide d installation et utilisation INDEX 1 INTRODUCTION... 1 2 INSTALLATION ET MISE EN SERVICE... 1 3 REGISTRER L APPLICATION... 4 4 CONFIGURATION DES CONNEXIONS... 6 5 CONNEXION...

Plus en détail

WebSphere MQ & Haute Disponibilité

WebSphere MQ & Haute Disponibilité L objectif de cet article est d identifier les problèmes pouvant se poser lors de la mise en place d un système de secours dans une configuration WebSphere MQ, et de proposer des pistes pour régler ces

Plus en détail

Argumentaire de vente Small Business Server 2003

Argumentaire de vente Small Business Server 2003 Argumentaire de vente Small Business Server 2003 Beaucoup de petites entreprises utilisent plusieurs PC mais pas de serveur. Ces entreprises développent rapidement leur informatique. Microsoft Windows

Plus en détail

Licence Pro ASUR ------------ Supervision ------------ Mai 2013

Licence Pro ASUR ------------ Supervision ------------ Mai 2013 GRETA VIVA 5 Valence 2013 Licence Pro ASUR ------------ Supervision ------------ Mai 2013 Auteur : Emmanuel Veyre eveyre.formateur@gmail.com Sommaire de la formation Les bases de la supervision d un système

Plus en détail

Techniques et astuces pour l enregistrement haute vitesse

Techniques et astuces pour l enregistrement haute vitesse Techniques et astuces pour l enregistrement haute vitesse David SANCHEZ Ingénieur d Application NI France stream ing [stree-ming] verbe 1. Fait de transférer des données depuis ou vers un instrument à

Plus en détail

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2 Micromedia International Etude technique Configuration d Alert pour SIP Auteur : Pierre Chevrier Société : Micromedia International Date : 26/08/2013 Nombre de pages : 19 Configuration du driver SIP dans

Plus en détail

Julien MATHEVET Alexandre BOISSY GSID 4. Rapport RE09. Load Balancing et migration

Julien MATHEVET Alexandre BOISSY GSID 4. Rapport RE09. Load Balancing et migration Julien MATHEVET Alexandre BOISSY GSID 4 Rapport Load Balancing et migration Printemps 2001 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 SYNTHESE CONCERNANT LE LOAD BALANCING ET LA MIGRATION... 4 POURQUOI FAIRE DU LOAD BALANCING?...

Plus en détail

Sartorius ProControl for Windows : Xpress

Sartorius ProControl for Windows : Xpress Mode d emploi Sartorius ProControl for Windows : Xpress Article 628990 Xpress 98646-002-80 2 Table des matières 4 Utilisation et présentation du système 5 Installation 5 Installation avec le fichier téléchargé

Plus en détail

Console de supervision en temps réel du réseau de capteurs sans fil Beanair

Console de supervision en temps réel du réseau de capteurs sans fil Beanair Console de supervision en temps réel du réseau de capteurs sans fil Beanair Véritable console de supervision temps réel, le BeanScape permet de modéliser, de visualiser et d administrer en temps réel le

Plus en détail

Configuration minimale requise et mode d'emploi pour visionner des vidéos en présence de FIREWALL (Parefeu) / et/ou PROXY

Configuration minimale requise et mode d'emploi pour visionner des vidéos en présence de FIREWALL (Parefeu) / et/ou PROXY Configuration minimale requise et mode d'emploi pour visionner des vidéos en présence de FIREWALL (Parefeu) / et/ou PROXY Sommaire 1 Configuration matérielle minimale...3 2 Configuration logicielle minimale...3

Plus en détail

Surveiller les applications et les services grâce à la surveillance réseau

Surveiller les applications et les services grâce à la surveillance réseau Surveiller les applications et les services grâce à la surveillance réseau Livre Blanc Auteur : Daniel Zobel, Responsable du Développement Logiciel, Paessler AG Publication : Mars 2014 PAGE 1 SUR 9 Sommaire

Plus en détail

Manuel de mise en service simplifiée sous Windows & Linux

Manuel de mise en service simplifiée sous Windows & Linux Manuel de mise en service simplifiée sous Windows & Linux COGIS NETWORKS 06/11/2013 Page 1/10 1 AVERTISSEMENTS Ce manuel à pour objectif de vous assister quant à l installation et au paramétrage simplifié

Plus en détail

Communiqué de lancement Paie 100 pour SQL Server

Communiqué de lancement Paie 100 pour SQL Server Communiqué de lancement Paie 100 pour SQL Server Sage complète son offre Ligne 100 SGBDR en proposant aujourd hui Paie 100 pour SQL Server, version 11.01. Paie 100 pour SQL Server permet de répondre à

Plus en détail