METIER : Electricien de montage CFC Ordonnances 2007

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "METIER : Electricien de montage CFC Ordonnances 2007"

Transcription

1 GRILLE HORAIRE DES DISCIPLINES PROFESSIONNELLES Nombre de périodes d'enseignement hebdomadaires par année Degré DISCIPLINES: Electrotechnique Mathématique 1 Sciences Schéma NIBT 1 1 Télématique 1 1 Laboratoire 1 Thèmes de formations interdisciplinaires (Pas de note séparée / avec Electrotechnique 2) <0,5> Thèmes de formations interdisciplinaires (Pas de note séparée / avec Electrotechnique 3 et Schéma 3) <0,5> Langue et communication Société Gymnastique 1 1 NB: a) Si les électriciens de montage sont en tronc commun avec une classe de monteurs-électriciens en première année, les épreuves seront notées avec un barème linéaire de 2 à 6. b) Le TC n'est possible qu'en première année Total des périodes: Total des jours: E.MO GRILLE D'ENSEIGNEMENT 2007 CFPC, le 5 juin 2008

2 BULLETINS SCOLAIRES Degré nb p. nb p. nb p. Technique de travail: TT(1) Sciences 1 Technique de travail: TT(2) Sciences 0.5 Bases technologiques: BT(1) Mathématique 1 Coefficient 2 Electrotechnique 2 Bases technologiques: BT(2) Télématique 1 Documentations techniques: DT(1) Schéma 1 Documentations techniques: DT(2) Schéma 1 Coefficient 2 NIBT 1 Documentations techniques: DT(3) Schéma 1 Coefficient 2 NIBT 1 Télématique 1 Technique des systèmes: TS(2) Electrotechnique 1.5 Technique des systèmes: TS(3) Electrotechnique 2 Laboratoire 1 Thème de formation interdisciplinaires: TF(2) (Pas de note séparée / Voir cours: Electrotechnique 2) <0,5> Thème de formation interdisciplinaires: TF(2) (Pas de note séparée / Voir cours: Schéma 3 et Electrotechnique 3) <0,5> Langue et communication Société Gymnastique (pas de note) 1 1 Total des périodes: Total des jours: E.MO BULLETIN SCOLAIRE 1 CFPC, le 5 juin 2008

3 Dif avec plan Thème BULLETINS SCOLAIRES Degré nb p. nb p. nb p. Technique de travail: TT(1) Sciences Technique de travail: TT(2) Sciences Bases technologiques: BT(1) Mathématique 1 Coefficient 2 Electrotechnique 2 Bases technologiques: BT(2) Télématique 1 <-0,5> Documentations techniques: DT(1) Schéma Documentations techniques: DT(2) Schéma 1 Coefficient NIBT Documentations techniques: DT(3) Schéma 1 Coefficient 2 <-0,25> NIBT 1 Télématique 1 Technique des systèmes: TS(2) Electrotechnique <-0,25> Technique des systèmes: TS(3) Electrotechnique 2 Laboratoire 1 1 Thème de formation interdisciplinaires: TF(2) (Pas de note séparée / Voir cours: Electrotechnique 2) <0,5> Thème de formation interdisciplinaires: TF(2) (Pas de note séparée / Voir cours: Schéma 3 et Electrotechnique 3) <0,5> Langue et communication Société Gymnastique (pas de note) p/3ans 1080p/3ans Total Total Total des périodes: Total des jours: E.MO BULLETIN SCOLAIRE 2 CFPC, le 5 juin 2008

4 DISCIPLINE : DEGRE : 1 Nombre de périodes annuelles : 80 D Marge de manœuvre : 8 Modèle CFPC, le 5 juin 2008

5 DISCIPLINE : Electrotechnique DEGRE : 1 Nombre de périodes annuelles : 80 Electrotechnique CREME Cours Appareils électriques CFPC Chapitre 1 : Notions fondamentales 2 4 Conducteurs, Isolants 2 2 Genres de courant électrique 2 2 Productions et effets 2 4 Dangers de l'électricité 2 4 Chapitre 2 : Loi d'ohm 2 6 Chapitre 3 : Résistance de conducteur 2 10 Couplages de résistances 2 30 Chapitre 4 : Travail, puissance et coefficient de rendement 2 10 Marge de manœuvre : b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D2 E-m Electricité1 CFPC, le 5 juin 2008

6 DISCIPLINE : Mathématiques DEGRE : 1 Cours CFPC Althaus et Borgeaud Chapitre 1 : Les transformations d'unités 2 4 Chapitre 2 : Puissances de dix 2 3 Chapitre 3 : Les nombres relatifs 2 4 Chapitre 4 : Arrondis, Calculatrice 2 6 Chapitre 5 : Fractions 2 2 Chapitre 6 : Les nombres algébriques 2 5 Chapitre 7 : Proportions et pourcentages 2 4 Chapitre 8 : Les transformations de formules 2 8 NB: a) Si TC, pas de pondération b) Si classe individuelle, pas de changement de programme 3.1.1b / D b / D b / D2 E-m Mathématiques 1 CFPC, le 1 septembre 2007

7 DISCIPLINE : Sciences DEGRE : 1 Cours CFPC Chapitre 1 : La matière 2 8 Connaître le principe des liaisons chimiques. Différencier et reconnaître les matériaux isolants usuels de la profession. Citer leurs propriétés caractéristiques et les principales utilisations. Différencier et reconnaître les matériaux usuels de la construction. Chapitre 2 : Masse et poids ; masse volumique 2 8 Définir les notions de travail,d'énergie, de puissance et de rendement. Connaître les relations qui lient ces grandeurs entre elles. Résoudre des problèmes pratiques simples. Définir les notions de temps, chemin parcouru, vitesse et accélération. Tracer, lire et interpréter des représentations graphiques simples de système de coordonnées rectangulaires. Connaître les relations qui lient ces grandeurs entre elles. Résoudre des problèmes pratiques simples Comprendre les conditions d'équilibre et d'accélération d'un solide. Chapitre 3 : Les forces 2 8 Résoudre des problèmes pratiques simples Chapitre 4 : Travail, puissance, énergie, rendement 2 11 Définir les notions de travail,d'énergie, de puissance et de rendement. Définir les notions de travail,d'énergie, de puissance et de rendement b / D b / D b / D2 E-m Sciences 1 CFPC, le 1 septembre 2007

8 DISCIPLINE : Schéma DEGRE : 1 Cours CFPC Cours schémas CREME Diférencier les genres de traits et les hachures et les utiliser dans 2 2 les dessins Connaissance de l'écriture technique droite ou penchée 2 2 Utilisation de cette écriture pour la cotation et le remplissage des 2 2 cartouches. Représenter en projection normale des pièces simples 2 2 Représenter des pièces planes avec la cotation. 2 4 Dessiner la projection orthogonale à partir d'une représentation 2 4 en perspective Interpréter les représentations à l'échelle. 2 2 Lecture et interprétation de catalogues de matériel électrique. 2 2 Réaliser des dessins de plaques frontales de tableaux électriques. 2 2 Symboles pour schémas: Classification des schémas: 3.01 à Montages lumières: 4.00 à Différencier les schémas de principe, développés, de raccordements. 2 Réaliser des schémas et les plans correspondants pour des installation 2 d'éclairage et de prises. Réaliser des schémas et les plans correspondants pour des installations de sonneries. 2 Interrupteurs à cames: Plans d'installation simple (monophasé) P P P exercices 21 à 28 CFPC NB: Programme valable seulement pour classe individuelle 4.2.2b / D b / D b / D2 E-m Schéma 1 CFPC, le 1 septembre 2007

9 DISCIPLINE : Dessin DEGRE : 1 Cours CFPC Cours schémas CREME D 10 1 Symboles pour schémas: à Classification des schémas: 3.01 à Montages lumières à Plans d'installation simple (monophasé) P P Commutateurs à cames: Appareils thermiques - cuisinières: 6 01 à Dessin de schémas Dessin d'installations Exécution et interprétation des dessins 2 NB: Programme valable uniquement pour classe regroupée avec Mt-él. Dans ce cas, pondérer selon le barème suivant: (nb de pts obtenu) x nb de pts total 4.2.5b / D2 E-m Dessin (si TC) CFPC, le 1 septembre 2007

10 DISCIPLINE : Electrotechnique DEGRE : 2 Nombre de périodes annuelles : 60 Electrotechnique CREME Cours Appareils électriques CFPC Révision 4 Chapitre 5 : Chaleur électrique 2 4 Connaître les effets thermiques du courant électrique et leur conséquences utiles ou nuisibles. Calculer la puissance d'un appareil thermique simple. Décrire la fonction et la structure des: fusibles, thermostats, cuisinères fours radiateurs, chauffe-eau, disjoncteur thermique. Chapitre 6 : Sources chimiques de tension (sans formule) 2 6 Connaître les sources chimiques de tension et leurs caractéristiques. Distinguer les éléments primaires et secondaires. Citer des exemples Chapitre 7 : Magnétisme 2 4 Connaître les effets magnétiques du courant électrique et leurs conséquences utiles ou nuisibles. Citer des applications de ces effets. Chapitre 8 : Les condensateurs 2 2 Chapitre 9 : Les appareils de mesures 2 4 Chapitre 10 : Courant alternatif 2 10 Connaître les caractéristiques et l'élaboration d'une tension alternative monophasée. Définir les notions de période, fréquence, valeurs crête et efficace. Différencier les récepteurs ohmiques, inductifs, capacitifs et connaître leurs spécificités. Thèmes de formations interdisciplinaires 20 Marge de manœuvre : b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D2 E-m Electricité2 CFPC, le 1 septembre 2007

11 DISCIPLINE : Sciences DEGRE : 2 Nombre de périodes annuelles : 20 Cours CFPC: Sciences 2; Mathématique 2 Révision: Sciences1 et Mathématique1 2 Chapitre 1 : Géométrie 6 Aires et volumes Théorèmes: Pythagore et Thalès Chapitre 2 : Thermodynamique 2 4 Connaître les principes de mesure de la température. Identifier les phénomènes de dilatation thermique. En connaître les les applications et les conséquences. Différentier énergie calorifique et température. Comparer les échelles de température Celsius et Kelvin. Chapitre 3 : Connaissance des matériaux 2 3 Citer leurs propriétés caractéristiques et les principales utilisations. Différencier et reconnaître les matériaux usuels de la construction: Citer leurs propriétés caractéristiques et les principales utilisations. Différencier et reconnaître les matériaux isolants usuels de la profession. Citer leurs propriétés caractéristiques et les principales utilisations. Chapitre 4 : Notions de chimie et élimination des déchets 2 3 Notion d'électrochimie. Notions sur la classification périodique. Différencier les sels les bases et les acides. Notions sur la classification périodique Définir matière et énergie. Notions de toxicologie. Connaître la classification des toxiques. Reconnaître les dangers éventuels résultants de l'utilisation des matériaux et de leur élimination. Citer les possibilités d'élimination des matériaux, des appareils et des sources lumineuses. Danger chimique Marge de manœuvre : b / D b / D b / D b / D b / D2 Risque chimique Tour D 3.1.2b / D b / D2 Risque chimique Tour D 3.3.3b / D b / D2 Plan d'évacuation 5.2.3b / D2 E-m Sciences 2 CFPC, le 1 septembre 2007

12 DISCIPLINE : Schéma DEGRE : 2 Cours CFPC Cours schémas CREME Lire et interpréter des schémas simples d'installations d'éclairage et 2 2 de sonnerie. Directive de plans. Réaliser des schémas simples. 2 2 Lire et tracer des plans simples d'installations électriques 2 2 Dessin de schéma généralité Connaissance de mémoire des symboles utilisés dans la technique 2 2 du bâtiment. Savoir consulter une liste de référence pour les autres symboles. 2 2 Symboles pour schémas: Différencier les schémas de principe, développés, de raccordements. 2 Réaliser des schémas et les plans correspondants pour des installa- 2 tion d'éclairage et de prises P Idem pour des installations de sonneries. 2 Plans d'installation simple (monophasé) P P exercices 21 à 28 CFPC Plan d'installation: à P à Lire et tracer des plans d'installations complets, pour des 2 installations simples, appartements, petites villas. 2 Appareils électriques b / D b / D b / D b / D2 E-m Schéma 2 CFPC, le 1 septembre 2007

13 DISCIPLINE : NIBT DEGRE : 2 Cours CFPC / Cours NIBT- CREME (6ème édition) NIBT compact But et principe, domaine d'application (chap. I p. 1 à 14) 2 Terminologie 2 Mesures de protection 2 Cours NIBT-CREME Normes, Domaine et Gammes (chap. I p. 1 à 16 et chap. II p. 1 à 2) 2 5 Terminologie selon termes rencontrés 2 3 Classification des locaux et choix du matériel (chap. III p. 13 à 20) 2 3 Salle de bains: volumes (chap. VII p. 1 à 3) 2 1 Protection des personnes, mise au neutre (chap. IV p. 1 à 10) 2 6 Liaisons équipotentielles principales (chap. IV p. 19 à 21) 2 2 Dispositif à courant différentiel-résiduel DDR (chap.iv p. 22 à 37) 2 6 Repérage des conducteurs (chap. V p. 1 à 5) 2 2 Dimensionnement du conducteur de protection (chap. V p. 34 à 37) 2 2 Dimensionnement du conducteur neutre (chap. V p. 38) 2 2 Dimensionnement du conducteur PEN (chap. V p. 39 à 40) 2 2 Dimensionnement des conducteurs de terre (chap. V p. 41 à 44) 2 2 Thèmes de formations interdisciplinaires 20 NB: Même programme que pour les installateurs-électriciens, mais les sujets sont moins approfondis 1.3.2b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D2 E-m NIBT 2 CFPC, le 1 septembre 2007

14 DISCIPLINE : Télématique DEGRE : 2 Cours CFPC Historique 2 1 Directives d'installation de télécommunication 2 2 Support de transmission: câble cuivre - câblage universel - fibre optique Ligne téléphonique analogique: caractéristique - connexion - plan d'installation Lignes téléphoniques ISDN: caractéristique - connexion - plan d'installation Introduction des câbles et point de coupure b / D b / D b / D2 E-m Télématique2 CFPC, le 1 septembre 2007

15 DISCIPLINE : Electrotechnique DEGRE : 3 Nombre de périodes annuelles : 80 Electrotechnique CREME Cours Appareils électriques CFPC Révision 8 Chapitres 11 : Courant alternatif triphasé 2 10 Connaître les caractéristiques et l'élaboration d'une tension alternative triphasée. 2 Connaître les deux couplages étoile et triangle et leurs caractéristiques. 2 Différencier les valeurs de ligne et de phase. Chapitres 12 : Les moteurs 2 10 Raccorder correctement un moteur triphasé simple. Décrire la fonction et la structure: moteurs asynchrones monophasés et triphasés Chapitres 13 : Les moteurs à courants continus 2 2 Chapitre 14: Transformateurs 2 8 Décrire la fonction et la structure des transformateurs monophasés. Chapitre 15 : Eclairage 2 6 Décrire la fonction et la structure des principales sources lumineuses (lampes à incandescence et halogènes, TL) Thèmes de formations interdisciplinaires 10 Révision et synthèse de l'ensemble du programme. 18 Marge de manœuvre : b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D2 E-m Electricité 3 CFPC, le 1 septembre 2007

16 DISCIPLINE : Schéma DEGRE : 3 Cours CFPC Cours schémas CREME Révision: 2 3 Dessin de schémas Dessin d'installation Connaissance de mémoire des symboles utilisés dans la technique 2 6 du bâtiment. Savoir consulter une liste de référence pour les autres symboles. 2 Symboles: Montages luminaires: P P4.61 -P4.70 Différencier les schémas de principe, développés, de raccordements Identification du matériel: Matériel - organe de commande-généralités: 9.01 à P Commande simple: à / Exercices P10-01 / 02 / Réaliser des schémas de commande simples à relais. 2 Décrire la fonction et la structure des: relais, sonneries, ouvre-porte 2 Appareils thermiques: Thèmes de formations interdisciplinaires b / D b / D b / D2 E-m Schéma 3 CFPC, le 1 septembre 2007

17 DISCIPLINE : Télématique DEGRE : 3 Cours CFPC 4.3.1b / D b / D b / D2 E-m Télématique 3 CFPC, le 1 septembre 2007

18 DISCIPLINE : NIBT DEGRE : 3 Cours NIBT- CREME (6ème édition) NIBT Compact Cours CFPC Prise CEI Ordonnance sur les installations électriques à basse tension (OIBT) 2 Terminologie selon les termes rencontrés 2 4 Accessoires d'installation (chap.iii p. 1 à 12) 2 6 Dimensionnement conducteurs polaires (chap. V p. 6 à 33). 2 5 Canalisations mobiles (chap. V p. 45 à 49) 2 4 Montage des canalisations (chap. V p. 50 à 62) 2 7 Récepteurs d'énergie (chap. III p. 21 à 42) 2 7 Révision 3 NB: Même programme que pour les monteurs-électriciens, mais les sujets sont moins approfondis 2.2.4b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D b / D2 E-m NIBT 3 CFPC, le 1 septembre 2007

19 DISCIPLINE : Laboratoire DEGRE : 3 Cours CFPC Appareils de mesures: 2 14 Voltmère Ohmmètre Wattmètre Compteur d'énergie Câblage et mesures: 2 14 Interupteurs d'éclairage Interupteurs de cuisson Permutations Minuteries Interupteurs horaires Télérupteurs Chauffe-eau TL simple Récepteur thermique triphasé Récepteur thermique triphasé Recherche de pannes de câblage Récepteur thermique triphasé Commande à distance de moteurs: 2 8 de un endroit changement de sens de rotation étoile - triangle manuel Moteur monophasé Moteur universel Moteur monophasé 3.2.7b / D b / D2 E-m laboratoire 3 CFPC, le 1 septembre 2007

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique)

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Enseignement professionnel 2 ème degré Electricité Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré professionnel Electricité Grille Horaire ELEC 3 4 A. FORMATION OBLIGATOIRE Religion 2 Français

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/6 Semestre 1 Bases technologiques - Electrotechnique 80 périodes selon OrFo 3.2.1 Electricité : une forme d énergie De la prod. aux appareils électr. Pour électriciens de montage C1 2 2.1.3

Plus en détail

GUIDE DETAILLE POUR MONTEUR ELECTRICIEN

GUIDE DETAILLE POUR MONTEUR ELECTRICIEN GUIDE DETAILLE POUR MONTEUR ELECTRICIEN NOM DE L'APPRENTI: ENTREPRISE:..... 4ème année d'ss. 1 Evaluation globale de la troisième année 2 Comportement adéquat envers la clientèle 3 Comportement envers

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ...

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ... Série 2007 Examen de fin d apprentissage Monteur électricien / Monteuse électricienne Connaissances professionnelles écrites Dessin d installation avec schéma de principe Nom, Prénom Numéro du candidat

Plus en détail

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

... NIBT 2010 ou NIBT 2010 COMPACT et OIBT

... NIBT 2010 ou NIBT 2010 COMPACT et OIBT Série zéro 00 Procédure de qualification Installateur-électricien CFC installatrice-électricienne CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Document technique de couplage: 3. Règles techniques

Plus en détail

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL PROFIL D'ANALYSE DES SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Identifier, interpréter et appliquer les lois, les règlements, les codes et les directives applicables Reconnaître, évaluer et maîtriser les dangers

Plus en détail

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE Agents du service maintenance, électriciens, installateurs. CAP Electrotechnique - Identifier les différents constituants - Choisir ces constituants en fonction du

Plus en détail

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11 Electrotechnique triphasé Chapitre 11 CADEV n 102 679 Denis Schneider, 2007 Table des matières 11.1 GÉNÉRALITÉS... 2 11.1 1 DÉFINITION TENSIONS TRIPHASÉES... 2 11.1.2 COURANTS TRIPHASÉS... 2 11.1.3 AVANTAGE

Plus en détail

NIBT 2015. Protection du conducteur neutre pas nouveau. Tableau 4.3.5.3.1 3L + N 3L L + N 2L S N = S L S N 0 S L LLLN LLLN LLL LN LL

NIBT 2015. Protection du conducteur neutre pas nouveau. Tableau 4.3.5.3.1 3L + N 3L L + N 2L S N = S L S N 0 S L LLLN LLLN LLL LN LL La filiation : le disjoncteur amont limiteur et aide les disjoncteurs en aval! Attention même fabricant et lire tabelle Si HPC en amont doit être testé en laboratoire Une étiquette doit être apposée sur

Plus en détail

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5 * Pourquoi un différentiel :Évolution de la norme C15-100 Les bureaux, les maisons, les bâtiments spécialisés, sont de plus en plus équipés d appareils ménager ou d appareils professionnels incluant des

Plus en détail

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1 AFE Eclairage public maintenance et normalisations Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1. Liste des normes et des guides EP La norme NF C 17-200

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ)

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ) Il est possible de faire dessiner par 3 élèves différents un circuit simple: une lampe, un interrupteur, des fils, une pile. Au vue des différences entre les schémas, il est nécessaire d avoir un langage

Plus en détail

Instruments de mesure

Instruments de mesure Chapitre 9a LES DIFFERENTS TYPES D'INSTRUMENTS DE MESURE Sommaire Le multimètre L'oscilloscope Le fréquencemètre le wattmètre Le cosphimètre Le générateur de fonctions Le traceur de Bodes Les instruments

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques A Généralités Courant continu Courant alternatif Courant alternatif monophasé 1 Courant alternatif triphasé 3 B Appareillages électriques Représentation générale d'un tableau, d'un coffret de répartition

Plus en détail

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Développement durable Utiliser avec discernement les

Plus en détail

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5.

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Chapitre 3 : Réseau triphasé Plan du chapitre 1. Présentation 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle i l 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Résumé Plan du chapitre 1. Présentation

Plus en détail

Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés

Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés Etoile équilibré 1. Un moteur triphasé porte les indications suivantes : U 400V / 230V ; cos φ= 0,95 ; η= 0,83. En charge le courant de ligne est de 25 A. Quelle est

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

OFPPT RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES LECTURE DE PLANS ET DE SCHEMAS ELECTRIQUES MODULE N :3 ROYAUME DU MAROC SECTEUR : GÉNIE ÉLECTRIQUE

OFPPT RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES LECTURE DE PLANS ET DE SCHEMAS ELECTRIQUES MODULE N :3 ROYAUME DU MAROC SECTEUR : GÉNIE ÉLECTRIQUE ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :3 LECTURE

Plus en détail

LIAISON EQUIPOTENTIELLE

LIAISON EQUIPOTENTIELLE LIAISON EQUIPOTENTIELLE Marius Vez, Electrosuisse Romandie Edition 2005 1 INTRODUCTION 2 1.1 Exemple d installation sans liaison équipotentielle 2 1.2 Exemple d installation avec liaison équipotentielle

Plus en détail

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Organisation de l'entreprise Expliquer et appliquer les procédures de l'entreprise Objectifs évaluateurs Décrire le plan directeur et l'organigramme de l'entreprise Expliquer et

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

Dessinateur-électricien/Dessinatrice-électricienne. Règlement d apprentissage et l examen de fin d apprentissage

Dessinateur-électricien/Dessinatrice-électricienne. Règlement d apprentissage et l examen de fin d apprentissage 64503 Dessinateur-électricien/Dessinatrice-électricienne Elektrozeichner/Elektrozeichnerin Disegnatore-elettricista/Disegnatrice-elettricista A. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique L installation électrique comme un pro! Thierry GALLAUZIAUX & David FEDULLO Troisième édition 2009 55 87,5 120 150 165 1 2 Sommaire Révisez vos connaissances Guide UTE C 90-483 Câblage résidentiel des

Plus en détail

Électricien de montage CFC Électricienne de montage CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Document technique: 3.2 Schéma d'installation

Électricien de montage CFC Électricienne de montage CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Document technique: 3.2 Schéma d'installation Série zéro 2009 Procédure de qualification Électricien de montage CFC Électricienne de montage CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Document technique: 3.2 Schéma d'installation om, Prénom

Plus en détail

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM La formation à distance, apprentissage souple avec des outils interactifs et amusants Notre offre de formations à distance Schémas électriques Objectif :

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I COURANT CONTINU 1 absorbée par un récepteur 2 Puissance thermique et effet Joule 3 Bilan des puissances a) Conducteur ohmique Conducteur P abs Ohmique P ut = P j le rendement est

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

EQUIPEMENTS AUTOMATISES : ELECTRICITE ET DESSIN

EQUIPEMENTS AUTOMATISES : ELECTRICITE ET DESSIN MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EQUIPEMENTS

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-17

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-17 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-17 Page 1 of 2 19/10/2009 TR Technicien électricité profil n : TR09-MICSDAR-17 emploi-type n : G4A23

Plus en détail

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures:

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures: Etude de deux récepteurs triphasés équilibrés en couplage étoile et triangle. Mesure du facteur de puissance. Mesure des puissances active et réactive. Relèvement du facteur de puissance. Nous étudierons

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment ventilation CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment ventilation CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Organisation de l'entreprise Expliquer et appliquer les procédures de l'entreprise Objectifs évaluateurs Décrire le plan directeur et l'organigramme de l'entreprise Expliquer et

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés.

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés. 1 1 Connaître la grandeur et l unité de l intensité électrique. Faire un schéma d un circuit électrique et indiquer le sens du courant 1- Sens du courant et Nature du courant De nombreuses expériences

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE LES DIFFERETS SCHEMAS ELECTRIQUES E DOMESTIQUE OBJECTIF DU COURS Connaître les différents schémas électriques d une installation à usage domestique. Simple allumage.. But Il permet d allumer ou d éteindre

Plus en détail

FÉDÉRATION DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE CATHOLIQUE rue Guimard 1 1040 BRUXELLES. Programme. Electricité. Humanités professionnelles et techniques

FÉDÉRATION DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE CATHOLIQUE rue Guimard 1 1040 BRUXELLES. Programme. Electricité. Humanités professionnelles et techniques Programme FÉDÉRATION DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE CATHOLIQUE rue Guimard 1 1040 BRUXELLES Electricité 2 ème degré professionnel Humanités professionnelles et techniques techniques La FESeC remercie les

Plus en détail

État de l installation intérieure d ÉlectricitÉ

État de l installation intérieure d ÉlectricitÉ 1.1.1. Courant continu La théorie La tension aux bornes du générateur ne varie pas avec le temps et ainsi, l intensité dans le circuit ne varie pas en fonction du temps. Association de générateurs en courant

Plus en détail

NORMALISATION ET REPERAGE D'UNE INSTALLATION ELECTRIQUE

NORMALISATION ET REPERAGE D'UNE INSTALLATION ELECTRIQUE Chapitre 1 NORMALISATION ET REPERAGE D'UNE INSTALLATION ELECTRIQUE OBJECTIFS Général Familiariser les étudiants avec les éléments de base d'une installation électrique. Spécifiques Différentier les vocabulaires

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

Mode d emploi. Détecteur de mouvement 360 (grand rayon de détection) télécommandable et télé programmable.

Mode d emploi. Détecteur de mouvement 360 (grand rayon de détection) télécommandable et télé programmable. Mode d emploi. Détecteur de mouvement 360 (grand rayon de détection) télécommandable et télé programmable. Accessoires disponibles : Télécommande 3 fonctions Télécommande de programmation Important Avant

Plus en détail

Comment s y retrouver?

Comment s y retrouver? 1 L énorme casse-tête Comment s y retrouver? Quelle est la norme qui s applique? Dans quel Code retrouve t-on l information? Quand un système d alarme incendie est-il requis? Quel type de filage utiliser?

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

CI-Objectifs déterminant de la branche électro-ménagers

CI-Objectifs déterminant de la branche électro-ménagers Der Verband für Stark- und Schwachstrominstallationen, Telekommunikation, IT- und Sicherheitsinstallationen, Anlagenbau, Gebäudetechnik L union pour les installations à courant fort et courant faible,

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL 103 modules enrichis de 87 Info+ soit 190 ressources et près de 4000 écrans Objectifs : Pour le contenu, voir les

Plus en détail

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances ARITHMETIQUE 1 C B A Numération Ecrire en lettres et en chiffres Poser des questions fermées autour d un document simple (message, consigne, planning ) Connaître le système décimal Déterminer la position

Plus en détail

Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation.

Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation. NOM : PHYSIQUE CLASSE : Qu estce qu un courtcircuit? Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation. Pourquoi un courtcircuit

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

1. L'alimentation électrique

1. L'alimentation électrique PAGE DE SOUS / Objectif Décoder la documentation technique normative et réglementaire (NF - C 5-00) pour réaliser la répartition des circuits dans un logement.. L'alimentation électrique L'alimentation

Plus en détail

4.14 Influence de la température sur les résistances

4.14 Influence de la température sur les résistances nfluence de la température sur la résistance 4.14 nfluence de la température sur les résistances ne résistance R, parcourue par un courant pendant un certain temps t, dissipe une énergie calorifique (W

Plus en détail

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES - La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront pour une part importante dans l appréciation des copies. - Conformément au dispositions

Plus en détail

Enseignement secondaire

Enseignement secondaire 7-4970 11.08.80 Communauté française de Belgique MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION Direction générale de l'organisation des Etudes Enseignement secondaire Premier degré 2e année

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

Tous ces exemples sont des applications contrôlables par l'homme. Ils sont, de ce fait, utiles.

Tous ces exemples sont des applications contrôlables par l'homme. Ils sont, de ce fait, utiles. Chapitre 8b EFFET CALORIFIUE ENERGIE CALORIFIUE Sommaire Effets calorifiques Energie calorifique Exercices 8.7 EFFETS CALORIFIUES La transformation d'énergie électrique W él en une énergie calorifique

Plus en détail

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES index ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATIONS DL 2101ALA DL 2101ALF MODULES INTERRUPTEURS ET COMMUTATEURS DL 2101T02RM INTERRUPTEUR INTERMEDIAIRE DL 2101T04 COMMUTATEUR INTERMEDIAIRE

Plus en détail

Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC

Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC Série 014 Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC Connaissances professionnelles écrites Pos..1 Bases technologiques Nom, prénom N de candidat Date Temps : Auxiliaires

Plus en détail

Servomoteurs électriques

Servomoteurs électriques 4 508 Servomoteurs électriques pour vannes à course rotative, angle de rotation 90 SQK34.00 SQK84.00 SQK34.00 tension d'alimentation 230 V~ SQK84.00 tension d'alimentation 24 V~ Signal de commande 3 points

Plus en détail

TECHNOLOGIE. Comment choisir un éclairage adapté? COLLEGE SAINTE ANNE 44650 LEGE DEROULEMENT :

TECHNOLOGIE. Comment choisir un éclairage adapté? COLLEGE SAINTE ANNE 44650 LEGE DEROULEMENT : Comment choisir un éclairage adapté? DEROULEMENT : 1-Faire des études préliminaires en complétant les fiches suivantes pour connaître les données, les unités et les appareils de mesure. 2-Faire les mesures

Plus en détail

CME 22 Comment protéger une installation électrique?

CME 22 Comment protéger une installation électrique? CME 22 Comment protéger une installation électrique? Exercice N 1 : Cocher la bonne réponse. 1) Un coupe circuit à cartouche protège le matériel électrique dans le cas: o de surintensité. o de contact

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique»

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Description du mini-projet L objectif Pour chaque étudiant : assembler et faire fonctionner un dispositif électrique au format

Plus en détail

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010 Centre de gestion de la Mercredi 24 novembre 2010 Fonction Publique Territoriale d Ille et Vilaine Centre organisateur : CDG 35 CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: FICHE DE SEQUENCE Repère : Logiciel VDI LOGICIEL «Legrand» : VDI Système : Ordinateur Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : Introduction à la VDI. Comprendre un câblage VDI. Pourquoi un faire un câblage

Plus en détail

Unités spécifiques : ELECTRICITE

Unités spécifiques : ELECTRICITE Référentiel BAC PRO Sciences Physiques : ELECRICITE Page /6 BACCALAUREATS PROFESSIONNELS Unités spécifiques : ELECTRICITE E REGIME SINUSOÏDAL Durée indicative: 0 heures Régime sinusoïdal monophasé - Valeur

Plus en détail

Sécurité et énergie électriques

Sécurité et énergie électriques C H P I T R E Sécurité et énergie électriques 2 OBJECTIFS DU CHPITRE Connaître les dangers liés à l utilisation de l électricité. pprendre à distinguer énergie et puissance électrique. Savoir que l énergie

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET PILOTAGE NATIONAL Session de remplacement 2009 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE PROFIL DE L'ANALYSE DES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE ENSEMBLE DE SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Identifier, interpréter et appliquer les lois, les règlements, les codes et les

Plus en détail

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit.

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit. Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Mr Dupond a decidé de refaire sa salle de bain. Avant de poser le carelage, il

Plus en détail

Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC

Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC Série 01 Connaissances professionnelles écrites Pos. Bases technologiques Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC Nom, prénom N de candidat Date......... Temps:

Plus en détail

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE (Voir article 270-271-272-275) Un dossier est l'ensemble des documents se rapportant à une même installation. Le dossier doit être établi en double exemplaire au

Plus en détail

Identification pédagogique de l activité

Identification pédagogique de l activité Identification pédagogique de l activité Niveau : Brevet Professionnel des Métiers de l Électrotechnique Domaine Chapitre Exigence Niveau d exigence S1 - Distribution de l énergie électrique S1-4 Comptage

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE ( Leçon 6 ) LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Les moteurs asynchrones triphasés représentent plus de 80 % du parc moteur électrique. Ils sont utilisés pour transformer l énergie

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/8 Semestre 1 Physique 120 périodes selon OrFo AAF4.1 Mécanique 20 AAF4.1.1 Cinématique Calculer des mouvements uniformes, rectilignes et circulaires Expliquer l'accélération gravitationnelle

Plus en détail

Objectifs Généraux. 2 ème degré Technique de qualification Option Electromécanique

Objectifs Généraux. 2 ème degré Technique de qualification Option Electromécanique 2 ème degré Technique de qualification Option Electromécanique Objectifs Généraux Le second degré est souvent celui du choix d un avenir professionnel. La construction et la maturation de ce choix doivent

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes ANNEXE III Tableau de correspondance entre les articles R.4215-3 à R.4215-13 exprimant les principes généraux qui s appliquent à la conception et à la réalisation des installations électriques et les parties,

Plus en détail

Chimie / Physique. Classe de. 5 ème

Chimie / Physique. Classe de. 5 ème Chimie / Physique Classe de 5 ème 2 Table des Matières Mode d emploi... 8 1. Matière, corps purs et mélanges...11 1.1. La matière...12 1.2. Les corps purs...13 1.2.1. Les états de la matière... 13 1.2.2.

Plus en détail

SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE

SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE 1. Définition : Un schéma électrique représente, à l'aide de symboles graphiques, les différentes parties d'un réseau, d'une installation, d'un équipement

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé est largement utilisé dans l'industrie, sa simplicité de construction en fait un matériel très fiable et qui demande peu d'entretien.

Plus en détail

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 Outils de la Physique 1 Jacques LEQUIN Nombre heures Cours 4,5 Nombre heures TD 6 Grandeurs scalaires et vectorielles. Calcul différentiel, systèmes de coordonnées. Définir

Plus en détail

GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE

GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE Chapitre 2 GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE I- LES APPAREILS DE MESURE ANALOGIQUES: Un appareil de mesure comprend généralement un ou plusieurs inducteurs fixes ( aimant permanant ou électroaimant)

Plus en détail

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre 1. Présentation de l Equipement Cet équipement est destiné à l apprentissage des différents

Plus en détail

Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR

Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR Accessoires disponibles Important -Avant de commencer l installation du détecteur de mouvement, vérifiez (à l aide d

Plus en détail

MODIFICATION/MAINTENANCE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE 15 janvier 2014 SOMMAIRE. A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations

MODIFICATION/MAINTENANCE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE 15 janvier 2014 SOMMAIRE. A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations SOMMAIRE A/ Modification d une installation électrique A1/ Cahier des charges A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations A3/ Application pratique: Montage n 2 B/ Maintenance d une installation

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail