Université du Québec à Chicoutimi. Rapport Final

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Université du Québec à Chicoutimi. Rapport Final"

Transcription

1 PLAN DE TRAVAIL Université du Québec à Chicoutimi MODULE D INGÉNIERIE Ingénierie de l aluminium 6GIN555 # Projet : _ _ Conception d une plate-forme pour camion afin de faciliter le transport de véhicules tout-terrain Présenté par Maxime Poudrier Pour Marc-André Tremblay REMAC Innovateurs Industriels 5 octobre 2011 CONSEILLER : COORDONNATEUR : Lyne St-Georges Jacques Paradis, ing.

2 Approbation du plan de cours pour diffusion Nom du conseiller Date Signature 2

3 Remerciements Promoteur du projet: Marc-André Tremblay Conseillère: Lyne St-Georges Professeur: Gilles Bouchard Étudiant: Yanick Bilodeau 3

4 Résumé du projet La compagnie REMAC, située à Jonquière, désire effectuer la conception d une plate-forme de transport polyvalente pour les différents modèles de camions et les différents véhicules récréatifs. Le transport de véhicules tout-terrain est parfois difficile. En effet, l espace de rangement pour le matériel est souvent limité car le «vtt» prend toute la place disponible dans la boîte du camion. En utilisant une plate-forme, l espace situé sous celle-ci reste libre pour le rangement. Le matériau utilité pour la fabrication de la plate-forme sera l aluminium puisqu il possède les caractéristiques désirées. En fait, il y a une formation d oxyde d aluminium à la surface de celui-ci et cette couche le protège contre la corrosion en profondeur. De plus, il est léger. Bref, l objectif principal de ce projet est d élaborer une plate-forme respectant les différentes exigences du client. Tout d abord, la première étape du projet a été de visiter chaque concessionnaire pour mesurer les dimensions des différentes boîtes de camions. Cette étape a permis de s assurer que la plate-forme sera conforme et polyvalente à tous les modèles de camions offerts sur le marché. Ensuite, une recherche bibliographique a été réalisée afin d émettre une hypothèse quant à la valeur dont pourrait se vendre ce type de plate-forme sur le marché, afin de constater qu il existe d autres plates-formes de transport en circulation et afin de connaitre les différentes réglementations du code de la sécurité routière. Par la suite, plusieurs croquis ont été faits afin d élaborer la conception la plus favorable. Quelques modèles étaient intéressants, mais le panneau arrière de la boîte n était plus accessible et c était une demande du client. La plate-forme est faite de cornières 2 x 2 x 0,25 en aluminium 6061 T6. Enfin, la conception a été effectuée à l aide du logiciel SolidWorks et quelques simulations ont été réalisées. Pour conclure, le projet s est déroulé en 15 semaines. La modélisation de la plateforme pour le transport de véhicules tout-terrain est terminée. Les différentes simulations effectuées ne sont pas toutes représentatives. En fait, il y a eu plusieurs essais, mais certains résultats ne reflètent pas les déformations normales. Enfin, il reste encore un peu d optimisation, mais la conception a beaucoup de potentiel. 4

5 Table de matières PLAN DE TRAVAIL INTRODUCTION PRÉSENTATION DU PROJET DESCRIPTION DE L ENTREPRISE CONTEXTE PROBLÉMATIQUE ET ÉTAT DE L ART OBJECTIFS GÉNÉRAUX ET SPÉCIFIQUES ASPECTS TECHNIQUES ET ELEMENTS DE CONCEPTION RELATIFS AU PROJET TRAVAIL RÉALISÉ Recherche bibliographique Conception de la plate-forme Prix du marché MÉTHODOLOGIE UTILISÉE ÉLÉMENTS DE CONCEPTION MODE D ASSEMBLAGE RÉSULTATS OBTENUS OPTIMISATION BILAN DES ACTIVITÉS ARRIMAGE FORMATION PRATIQUE/UNIVERSITAIRE RESPECT DE L ECHEANCIER ANALYSE ET DISCUSSION CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS RÉFÉRENCES ANNEXE ANNEXE LISTE DE MATÉRIAUX ANNEXE

6 Liste des Tableaux Tableau 3.1: Dimensions des boîtes de camions Tableau 6.1: Nombre de cycles Tableau 7.1 Échéancier.25 Liste des Figures Figure 1: Boîte de camion vue de dessus avec cotation (Dodge, GMC Chevrolet) Figure 2: Structure avant Figure 3: Structure arrière Figure 4: Structure côté droit Figure 5: Structure côté gauche Figure 6: Début de structure Figure 7: Support de chaque côté Figure 8: Garde de protection Figure 9: Structure la plate-forme Figure 10: Plate-forme vue de dessus Figure 11: Structure de la plate-forme avec glissières, boîtes de rangement et cornières pour la chenille Figure 12: Montée et Descente Figure 13: Assemblage final Figure 14: Métal Noble Figure 15: Type de boulon choisi Figure 16: Lock washer (Zinc) Figure 17: Déformation avec un poids de 2000 livres Figure 18: Déformation avec un poids de 2000 livres Figure 19: Contrainte de Von Mises Figure 20: Contrainte de Von Mises Figure 21: Déplacement en mm Figure 22: Déplacement en mm Figure 23: Déformation statique Figure 24: Coefficient de sécurité Figure 25: Comparaison d'une cornière et un tubing Figure 26: Modèle de «Tumbuckle» Figure 27: Modèle d'ancrage Figure 28: Fixation d'ancrage sur la structure Figure 29: Métal d'apport "alliages corroyés"

7 1. Introduction Lors de la réalisation de ce projet, plusieurs difficultés ont été rencontrées. Premièrement, concevoir une plate-forme polyvalente pour tous les modèles de camions et tous les types de motoneiges a été difficile. En effet, les dimensions des boîtes de camions et les points d ancrage sont différents pour chaque constructeur. Aussi, quelques demandes du client rendent le projet encore plus complexe. En fait, la plate-forme doit être polyvalente pour tous les modèles de camions et tous les types de véhicules toutterrain, doit uniquement être composée de cornières en aluminium 6061-T6 et doit être facilement démontable. Aussi, elle doit être conçue de manière à laisser le panneau arrière de la boîte du camion accessible et fonctionnel en tout temps. Enfin, son coût de fabrication doit être le plus minime possible afin d atteindre un plus grand marché. Ce rapport sera composé d une présentation du projet ainsi que d une brève description de l entreprise REMAC. Ensuite, la problématique et les objectifs visés par ce projet seront présentés. Par la suite, les aspects techniques et les éléments de conception relatifs au projet seront traités. Pour terminer, le bilan des activités et une conclusion accompagnée de quelques recommandations seront élaborés. 2. Présentation du projet 2.1 Description de l entreprise REMAC Innovateurs Industriels s applique à développer et proposer des solutions concrètes au problème d usure des pièces critiques utilisées dans la production primaire. Maîtrisant les techniques de pointe dans le revêtement de pièces faites de matériaux de haute performance, REMAC Innovateurs Industriels détient l expertise nécessaire pour récupérer les pièces d équipement, tout en améliorant leur performance, leur longévité et leur efficience. Cette entreprise possède deux divisions soit Alutrans Canada (produit d aluminium) et Remac Construction (ponts d aluminium, bois, acier-bois). 7

8 2.2 Contexte Les camions de ½ tonne (Dodge Ram, Ford F-150, Chevrolet Silverado, GMC Sierra) sont des véhicules très polyvalents et sont utilisés de toutes sortes de façons. Grâce à la position géographique que nous occupons, nous avons quatre saisons distinctes. Les camions sont adaptés selon les activités de leur propriétaire et permettent de transporter des véhicules tout-terrain. Le «Quad» l été et la motoneige l hiver. La conception d une plate-forme va faciliter le transport de ces «vtt» et ce de façon sécuritaire. Le matériau utilité pour la fabrication de la plate-forme sera l aluminium puisqu il possède de bonnes caractéristiques mécaniques et surtout à cause de sa légèreté et de sa résistance à la corrosion. L aluminium est également utilisé dans une multitude de domaines tels que la construction, l aviation, le transport de l électricité (câbles des lignes à haute tension), etc. 2.3 Problématique et état de l art Le transport de véhicules tout-terrain est parfois difficile. En effet, l espace pour le rangement du matériel est souvent limité car le «vtt» prend toute la place disponible dans la boîte du camion. En utilisant une plate-forme, l espace situé sous celle-ci reste libre pour le rangement. 2.4 Objectifs généraux et spécifiques Les objectifs généraux de ce projet sont de diminuer les risques d accident sur la route et de faciliter le transport de véhicules tout-terrain. Les objectifs spécifiques de ce projet sont donc : de déterminer la géométrie d une plate-forme polyvalente (simple ou double); d optimiser la plate-forme choisie; de rendre la plate-forme démontable pour faciliter son transport et son entreposage; d inclure des boîtes de rangement. 8

9 3. Aspects techniques et éléments de conception relatifs au projet 3.1 Travail réalisé Recherche bibliographique La plupart des recherches bibliographiques ont été effectuées auprès des concessionnaires de la région et ont servi à définir les dimensions des différentes boîtes de camion [1], [2], [3] afin de réaliser la conception d une plate-forme polyvalente. Aussi, il y a eu un sondage auprès des adeptes de véhicules tout-terrain pour voir le prix qu ils seraient prêts à payer pour ce type de plate-forme. Enfin, une recherche a été effectuée auprès de la Sureté du Québec afin de connaître la bonne réglementation du code de la sécurité routière pour la plate-forme. Selon ce code, la plate-forme peut être de 96 pouces de large et avoir un dépassement à l arrière de 1 mètre et moins (environ 39 pouces) [4]. (Annexe 2) 9

10 3.1.2 Dimensions des boîtes de camions Les données relatives aux dimensions des boîtes de camions recueillies dans le cadre de ce projet sont présentées au tableau 3.1. Une bosse de roue est présente de chaque côté à l intérieur de chacune des boîtes de camions. Une des dimensions mentionnées dans ce tableau correspond à la hauteur de cette bosse de roue. Toutes les dimensions ont été prises en pouces. Pour effectuer une conversion en centimètres, il suffit de multiplier la mesure par 2,54. Les mesures prises sont présentées dans la figure 1. Figure 1: Boîte de camion vue de dessus avec cotation (Dodge, GMC Chevrolet). Camions Tableau 3.1: Dimensions des boîtes de camions Largeur (Pouces) Longueur (Pouces) Hauteur (Pouces) Bosse de roue (pouces) Dodge GMC/Chevrolet Ford

11 3.1.3 Conception de la plate-forme La plate-forme sera construite entièrement en aluminium à cause de sa légèreté et de sa durabilité. La plate-forme sera soudée et boulonnée selon les endroits, c est-à-dire que les côtés seront soudés et le reste sera boulonné. La plate-forme sera démontable pour faciliter le transport et l entreposage. Elle sera construite avec de l aluminium T6. La plate-forme sera fixe dans le camion. Sa structure s appuiera dans le fond de la boîte du camion et sera attachée par des points d ancrage à chaque coin pour solidifier son emplacement. Cela est possible puisque tous les camions ont des anneaux à chaque coin. Ainsi, après la saison, il sera facile d enlever la plate-forme. Elle sera conçue de manière à transporter à la fois un «vtt» ainsi que du matériel Prix du marché Le prix du marché de la plate-forme se situe autour de 1 500$. Le prix peut varier selon les différentes options. Il existe des plates-formes semblables sur le marché et elles se vendent environ 2 500$. Comme il a été mentionné plus haut, un petit sondage a été fait auprès des adeptes pour connaître le prix qu ils seraient prêts à payer. Le promoteur désire avoir une plate-forme démontable formée d environ 400 livres d aluminium pour faciliter son entrée dans le marché. Les clients pourront l utiliser en toute circonstance été comme hiver. 3.2 Méthodologie utilisée La méthode utilisée pour créer une plate-forme se divise en trois étapes. La première consiste à faire la conception d une structure résistante pouvant soutenir un certain poids. La structure est construite avec des pattes dans chaque coin qui servent de supports. La deuxième étape est la conception d une plate-forme qui s appuie sur la structure. La plate-forme aura des emplacements pour le rangement sur les deux côtés. Enfin, la dernière étape consiste à concevoir la rampe pour la montée et la descente des «vtt». Plusieurs croquis ont été élaborés au cours de ces trois étapes. La conception a été 11

12 faite à l aide du logiciel de dessins SolidWorks. L optimisation est faite également à l aide de ce logiciel. 4 Éléments de conception La plate-forme doit avoir un coût de conception et de fabrication minimisé afin d être mieux accueillie par le marché de vente. L espace sous la plate-forme doit rester libre, la plate-forme doit être polyvalente pour tous les camions et doit être démontable. Cette dernière caractéristique facilitera son transport et son entreposage. Des points d ancrage seront installés sur le dessus pour faciliter le transport des «vtt», et ce en toute sécurité. Il y aura également des espaces de rangement sur le côté. De plus, comme il a été mentionné plus haut, la plate-forme est conçue sur une structure qui s appuiera dans le fond de la boîte du camion. Toutes les cornières qui se retrouvent dans les figures qui suivent représentent des «L» en aluminium. La dimension de ces cornières est 2 x 2 x 0,25 pouces. La figure 2 représente l avant de la structure. La partie avant sera soudée pour diminuer le temps d assemblage et sera boulonnée sur la structure des côtés. Figure 2: Structure avant 12

13 La figure 3 représente l arrière de la structure. Elle est différente de la structure avant puisqu un espace doit être disponible pour ranger la montée et la descente sous la plate-forme. Cette partie sera soudée et boulonnée sur les parties de côté. Figure 3: Structure arrière Les figures 4 et 5 représentent les côtés de la plate-forme. Ces parties seront soudées. Ensuite, la figure 6 illustre le résultat obtenu lorsque les parties avant et arrière de la structure sont boulonnées aux parties de côtés. Figure 4: Structure côté droit 13

14 Avant Figure 5: Structure côté gauche Avant Figure 6: Début de structure 14

15 La figure 7 représente les supports de chaque côté. Ces supports vont permettre d élargir la plate-forme pour créer des espaces de rangement. Figure 7: Support de chaque côté La figure 8 représente un garde de protection de l habitacle. Ce garde permet d éviter de briser la vitre arrière lors de l emplacement du «vtt» et permet de protéger les occupants lors d un accident. Cette partie est boulonnée au travers de la plaque ainsi que de la cornière. Figure 8: Garde de protection 15

16 La figure 9 représente la structure finale. Elle est constituée de toutes les parties énumérées auparavant ainsi que quelques cornières pour renforcir le milieu de la structure. La structure est ancrée à l aide de «turnbuckle» dans chaque coin. Ceux-ci seront conçus comme la figure [25 et 26] à l annexe 1 [5]. Ancrage dans chaque coin avec des «tumbuckle» voir annexe 1 Figure 9: Structure la plate-forme La figure 10 représente la plate-forme. Elle est constituée de 4 plaques d aluminium, 2 lisières de plastique, 2 glissières pour les bacs de rangement et plusieurs «L» servant de grip pour la chenille de la motoneige. L embarquement de la motoneige sur la plate-forme est facile. Les patins de la motoneige seront sur les glissières et la chenille sera sur les cornières conçues à cet effet. 16

17 Plaques Glissières pour boîtes de rangement Cornières pour la chenille de la motoneige Glissières patins motoneige pour de Figure 10: Plate-forme vue de dessus 17

18 La figure 11 représente la plate-forme avec deux boîtes de rangement sur rail, deux glissières pour les patins de la motoneige et de petites cornières qui permettent d avoir une meilleure adhérence pour la chenille. Les petites cornières sont soudées et le reste est boulonné. Figure 11: Structure de la plate-forme avec glissières, boîtes de rangement et cornières pour la chenille La figure 12 représente la montée et la descente. Cette partie de la structure est constituée de cornières et de deux glissières pour les patins de la motoneige. Figure 12: Montée et Descente 18

19 La figure 13 représente l assemblage final, c est-à-dire la plate-forme avec tous ses constituants. Figure 13: Assemblage final 5 Mode d assemblage Deux modes d assemblage sont utilisés pour la conception de cette plate-forme, c est-à-dire le soudage et le boulonnage. Premièrement, en ce qui concerne le soudage, l aluminium 6061-T6 perd 40 % de sa résistance mécanique ce qui est considérable. Le procédé choisi pour effectuer les différentes passes de soudure est le MIG à cause de sa très grande rapidité et de son coût de production. Le métal d apport utilisé est le 5356 à cause de sa résistance qui est remarquablement plus élevée. On peut voir les différentes options qui étaient offertes à l annexe 3. Deuxièment, en ce qui a trait au boulonnage, il y a plusieurs sortes de boulons fabriqués en plusieurs matériaux. Pour empêcher la corrosion galvanique sur l aluminium, le boulon doit avoir un matériau plus noble que 19

20 celui de l aluminium. Le matériau choisi est le zinc car celui-ci va se désintégrer avant l aluminium selon la figure qui suit. Il y a également un «Lock washer» en zinc qui permet d avoir une meilleure résistance de boulonnage aux différentes vibrations causées par l état de la route. Figure 14: Métal Noble Figure 15: Type de boulon choisi 20

21 Figure 16: Lock washer (Zinc) 6 Résultats obtenus Comme il y a été mentionné plus haut, la plate-forme a été conçue à l aide du logiciel SolidWorks. Dans le logiciel, il y a un sous-logiciel qui s appelle Cosmos. Avec ce sous-logiciel, il est possible d effectuer quelques simulations pour obtenir des résultats comportant les différents efforts que la plate-forme peut supporter. La figure 17 représente une déformation amplifiée de 10 fois la déformation réelle. On constate que les efforts dans les membrures sont tous en vert, ce qui signifie une déformation raisonnable. Par contre, cette simulation a été effectuée à l aide d éléments finis, c est-à-dire que les cornières sont remplacées par des lignes. La simulation a été faite à l aide d éléments finis parce que la structure comportait des interférences, ce qui ne permettait pas d effectuer des simulations. Donc cette figure donne une approximation très vague de la réalité. On peut voir également sur la figure 18 un décalage entre le support de côté et le côté droit. Ces deux parties sont boulonnées tout au long, donc il ne peut y avoir un décalage entre les deux. Cela signifie que le résultat obtenu comporte des données erronées. 21

22 Figure 17: Déformation avec un poids de 2000 livres Figure 18: Déformation avec un poids de 2000 livres 22

23 Par la suite, il y a eu une perte de données dans le logiciel et il y avait plus de simulation possible avec toute la structure. Par contre, la modélisation de l arrière est la plus importante car c est elle qui doit supporter le plus grand effort. La conception de l arrière de la plate-forme s est effectuée sans interférence, donc les simulations sont représentatives de la réalité. Une force de 2000 livres est répartie sur la plaque. Il y a une bonne répartition des efforts sur la plaque. Par contre, il y a une concentration de contraintes autour des pattes. Il y a des cornières qui ont été ajoutées de chaque côté pour diminuer cette concentration de contraintes. (Voir figure 4) Figure 19: Contrainte de Von Mises Figure 20: Contrainte de Von Mises 23

24 La figure 20 permet également d évaluer la résistance en fatigue de la plate-forme. La contrainte la plus élevée se situe sur la cornière à côté des pattes. Cette contrainte est d environ 120 MPa (contrainte statique) qui ne se situe pas dans une partie soudée. La formule qui suit représente le calcul effectué. σ a = σ * (1-(σ stat /σ y )) σ a= Surcharge dynamique, due à un trou sur la route 2 fois la charge statique σ * = Contrainte pour un cycle σ stat= Contrainte statique (120 MPa) σ y= Limite élastique (270 MPa) Nombre de cycle Tableau 6.1: Nombre de cycles Contrainte (Mpa) Soudée Non Soudée L annexe 5 permet de vérifier le nombre de cycle qui peut être effectué en toute sécurité. La charge qui peut être appliquée pour une partie soudée est de 95 MPa et de 160 MPa pour une partie non soudée, ce qui considérable. Les figures 21 et 22 représentent le déplacement avec une force de 2000 livres. Le déplacement maximal se trouve à l arrière. Ce déplacement est causé par la différence entre les deux matériaux. Cette distance est de 6,35 mm. Par contre, le déplacement obtenu par le logiciel est de 2,441 mm, donc la plaque ne va pas toucher la cornière de soutien. 24

25 Figure 21: Déplacement en mm Figure 22: Déplacement en mm La figure 23 représente la déformation statique. Comme il a été mentionné plus haut, l ajout de cornières diminue cette déformation. Ces cornières distribuent le poids afin de diminuer les différents efforts à cet endroit. 25

26 Figure 23: Déformation statique La figure 24 représente le coefficient de sécurité. Il se situe à 2,18 avec un poids de 2000 livres. Le poids d une motoneige est d environ 645 livres avec l essence. L état des routes n est pas parfait, ce qui entraîne des amplifications du poids du chargement. C est pour ces raisons que le poids estimé se situe à 2000 livres. Un coefficient de sécurité de 2,18 n est pas beaucoup élevé, car cette plate-forme doit être très sécuritaire pour diminuer les risques d accident sur la route. 26

27 Figure 24: Coefficient de sécurité L ancrage de la plate-forme est formé de «turnbuckle» et de chaînes. Les calculs représentent la force minimale que les «turnbuckle» et les chaînes peuvent supporter. Donc, ils doivent avoir une force minimale de 3468 Newton. 27

28 7 Optimisation L optimisation de la plate-forme peut s effectuer en changeant les cornières par des profilés à section fermée ou tubes («tubing») a des endroits spécifiques, en mettant une plaque en bois au lieu d une en aluminium, en fixant les boîtes de rangement au lieu qu elles soient sur rail et en utilisant des feuilles de 1/8 de pouces pour les boîtes de rangement, ce qui enlèverait un poids de 46 livres. La figure 25 représente une simulation entre une cornière 2 x 2 x 0,25 et un profilé à section fermée de 2 x 2 x 0,1875 pouces. Il y une différence d une livre sur une patte de 27 pouces, mais le profilé à section fermée peut supporter une force et un déplacement plus grands. Le remplacement de cornières par des profilés à section fermée pour les pattes diminuerait le poids d environ 50 livres, car l ajout de cornières serait inutile. Sans la demande du client concernant l utilisation de cornières, la plate-forme aurait été conçue à l aide des nouveaux profilés proposés. Figure 25: Comparaison d'une cornière et un tubing 28

29 La montée peut être optimisée en remplaçant quelques cornières. Les cornières dans le centre de la montée sont devenues des cornières 1,25 x 1,25 x 0,25. Ce changement a permis de diminuer le poids de la montée considérablement, c est-à-dire de 50 livres. Le garde de protection peut être fabriqué avec des cornières de 1,25 x 1,25 x 0,25. Ceci diminuerait le poids de 13 livres. Enfin, après avoir enlevé les rails, qui est d un poids de 15 livres, la plate-forme aurait une diminution de poids d environ 174 livres, ce qui est considérablement remarquable par rapport aux changements apportés. Donc, la plate-forme aurait un poids de 470 livres. 8 Bilan des activités 8.1 Arrimage formation pratique/universitaire Lors du présent projet, les connaissances acquises dans les cours de métallurgie au CÉGEP : résistance des matériaux, conception assiste par ordinateur et le cours de procédé d assemblage ont pu être mis en application. Le coté gestion de projet, qui fait partie de plusieurs cours, a été mis en pratique à plus grande échelle. Aussi, l'utilisation des différents outils comme SolidWork a permis d'acquérir de nouvelles connaissances quant à leur utilisation et à l'analyse des résultats obtenus. 8.2 Respect de l échéancier L échéancier a été en retard au début du projet, car les contraintes demandées par le client ont nécessité une plus grande recherche. Par la suite, la conception s est déroulée de façon ordonnée. 29

30 Tableau 7: Échéancier 8.3 Analyse et discussion La démarche et la planification établies pour le projet étaient bonnes. Cela a permis de rencontrer les objectifs de conception dans les délais sans trop prendre de retard. Toutefois, si le projet était à recommencer, il serait avantageux de débuter plus tôt la conception sur l ordinateur afin de pouvoir effectuer plusieurs simulations. Cela aurait permis de pousser encore plus loin l'analyse des résultats. 9 Conclusion et recommandations La plate-forme peut convenir à tous les modèles de camions et tous les types de «vtt». Ainsi, le transport de véhicules tout-terrain va être plus sécuritaire. Les plaques 30

31 d aluminium devront être métallisées pour éviter de glisser car elles seront glissantes à cause de la neige. Le poids de la plate-forme se situe à environ 645 livres avec tout l équipement, si uniquement des cornières sont utilisées pour réaliser la structure. Pour ce projet, même si cela est contraire aux demandes initiales du promoteur, il est suggéré d utiliser de profilés à section fermée pour certaines composantes. Une telle modification permet de réduire considérablement le poids de la plate-forme pour atteindre un poids total de 470 livres (une réduction de près de 30 %). Le poids désiré au début du projet se situait autour de 400 livres. Cela signifie que le coût sera plus élevé que le prix désiré au départ. Le poids de la montée et la descente est de 70 livres. Le déplacement de la montée sera difficile pour certaines personnes car cette partie de la structure se range sous la plate-forme. Il faut donc la soulever pour la mettre au bon endroit. Pour cette composante, l utilisation de profilé à section fermée est aussi suggérée afin de réduire son poids. Une réduction de poids de plus de 50% peut être réalisée et rendre ainsi la montée beaucoup plus maniable. La conception du projet s est bien déroulée malgré quelques pertes de données au cours de son cheminement. Quelques recommandations seraient suggérées pour améliorer le projet. Tout d abord, faire une analyse avec l élément discret permettrait d avoir un aperçu des différentes déformations. Ensuite, faire moins d assemblages possibles pour éviter les interférences entre les pièces. Aussi, effectuer des enregistrements sous différents noms pour éviter la perte de données ou du moins, s assurer d être capable de revenir en arrière. Le fabricant de la plate-forme doit fournir un guide de l utilisateur pour montrer les différents principes de fonctionnement et pour s assurer qu elle sera utilisée de façon sécuritaire. Finalement, une mise à l essai du concept pour évaluer la durée de vie en fatigue devrait être réalisée. 31

32 10 Références [1] Perron Auto Ford 930 Boulevard Talbot, Chicoutimi, QC G7H 4B9 [2] Chicoutimi Chrysler Dodge Jeep Inc. 829, Boulevard Talbot Saguenay, QC G7H 4B5 [3] Paul Albert Chevrolet Buick Cadillac GMC Ltée 870, Boulevard Talbot, Chicoutimi, QC G7H4B4 [4] Sureté Du Québec (Serge Girard) 2775 Av Du Pont S, Alma, QC G8B 5V2 [5] [6] Atlas or fatigue curves, Edited by Howard E.Boyer, ASM INTERNATIONAL The Materials information Society, 1986, P

33 Annexe 1 Figure 26: Modèle de «Tumbuckle» Figure 27: Modèle d'ancrage 33

34 Figure 28: Fixation d'ancrage sur la structure 34

35 Annexe 2 35

36 Conception d une plate-forme pour camion afin de faciliter le transport de véhicules tout-terrain Annexe 3 Figure 29: Métal d'apport "alliages corroyés" 36

37 Annexe 4 Liste de matériaux 9 longeurs de 20 pieds de cornière (2 x 2 x 0,25) pouces carrés de plaque (1/4) (3,15 feuilles de 4x8) 2 sacs de 25 boulons zingués 2 sacs de 25 lock washer zingués 1 longueur de 20 pied de cornières (1 x 1x 0,25) 34 pieds de glissières en plastique (Line-X) 1 rail de 222 pouces ou 2 de 111 pouces 4 pentures et 2 poignées Prix : environ 2500$ 37

38 Annexe 5 38

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010 Contexte général Suite à de récents développements dans une municipalité du Québec, une grande compagnie de vente au détail

Plus en détail

SUPPORT MULTIFONCTION (de type canot)

SUPPORT MULTIFONCTION (de type canot) CATALOGUE SUPPORT MULTIFONCTION (de type canot) S RC-54 RC-64 RC-72 Ce support d'aluminium extrudé T-9 6063 possède une finition d'émail cuit à haute température. Le caoutchouc EPDM servant à la fabrication

Plus en détail

Colonne cylindrique à paroi

Colonne cylindrique à paroi Colonnes cylindriques Paroi Des coffrages sont conçus spécialement pour les colonnes de forme cylindrique; ils sont fabriqués de plusieurs couches de papier fibre de haute qualité. Ces couches sont enroulées

Plus en détail

Le déneigement des véhicules lourds. transport

Le déneigement des véhicules lourds. transport Le déneigement des véhicules lourds transport TABLE DES MATIÈRES L élimination du danger à la source : éviter le travail en hauteur!...p. 5 En hauteur, mais en toute sécurité! Utiliser des moyens collectifs

Plus en détail

Règlement technique fédéral

Règlement technique fédéral S E C T E U R E Q U I P E M E N T RÈGLEMENT TECHNIQUE Edition Octobre 2009 Règlement technique fédéral La chaise d'arbitrage de badminton La chaise d arbitrage de badminton Règlement Technique Mise à jour

Plus en détail

de construction métallique

de construction métallique sous la direction de Jean-Pierre Muzeau Manuel de construction métallique Extraits des Eurocodes à l usage des étudiants Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465370-6 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13469-8

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE MultiPark Duolift Champ d application Dans des complexes résidentiels et dans des complexes d affaires, chez des loueurs de véhicules ou chez des concessionnaires automobiles.

Plus en détail

ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE

ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE 562 ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE 563 TABLE DES MATIÈRES ANNEXE J... 562 POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS

Plus en détail

Projet Calcul Machine à café

Projet Calcul Machine à café Projet Calcul Machine à café Pierre-Yves Poinsot Khadija Salem Etude d une machine à café, plus particulièrement du porte filtre E N S I B S M é c a t r o 3 a Table des matières I Introduction... 2 Présentation

Plus en détail

LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT

LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT CONDUITE ET REMORQUAGE SÉCURITAIRES La conduite et le remorquage d un véhicule récréatif exigent le respect de certaines règles (arrimage, charges

Plus en détail

par Santé Historique et croquis

par Santé Historique et croquis Historique et croquis Un système permettant le réglage en hauteur et le changement de fraise par le haut de la table était une de mes préoccupations depuis longtemps sans toutefois en trouver la solution.

Plus en détail

CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS. Par Michael Holleran, ing.

CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS. Par Michael Holleran, ing. CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS Par Michael Holleran, ing. Décembre 2011 TABLE DES MATIÈRES Considérations structurales panneaux solaires de

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

Aménagement intérieur

Aménagement intérieur TABLETTES Tablettes d'appareillage fixées sur l'ossature 3 2 4 1 Tablettes d'appareillage à fixer sur l'ossature d'armoire 600 mm ou entre deux cadres de montage 19 maximale des tablettes à fixer sur l'ossature

Plus en détail

PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX

PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX Rampes en aluminium Les rampes en aluminium de Patios Fibrex ont été développées pour répondre aux besoins variés d un marché exigeant et très compétitif. Les principales

Plus en détail

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1)

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) A. Généralités Le matériel décrit ci-après est un équipement de protection individuel

Plus en détail

5-1/4" 5-1/4" 5/8" 2-1/2" 3/4" Ligne A. Figure 1. Ligne B. Ligne C. Entaille 1-1/2" Figure 2

5-1/4 5-1/4 5/8 2-1/2 3/4 Ligne A. Figure 1. Ligne B. Ligne C. Entaille 1-1/2 Figure 2 Ligne A Ray Catcher Sprint Deluxe Power Pak Guide de l étudiant Matériaux Vous aurez besoin des items ci-dessous pour créer votre voiture solaire. Donc, avant de débuter, prenez le temps de voir si tout

Plus en détail

Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation.

Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation. Introduction : La voiture solaire est un thème qui s inscrit dans une problématique et un contexte qui sont devenus récurrents ces dernières années, celle du développement durable. C est une voiture qui

Plus en détail

Rapport Final. Projet : 2011-290. Conception d une plateforme de calcul de force pour le diagnostic de la maladie de L Ataxie de Charlevoix/Saguenay

Rapport Final. Projet : 2011-290. Conception d une plateforme de calcul de force pour le diagnostic de la maladie de L Ataxie de Charlevoix/Saguenay Université du Québec à Chicoutimi MODULE D INGÉNIERIE PROGRAMME (Génie informatique) 6GIN333 Projet de Conception en Ingénierie Rapport Final Projet : 2011-290 Conception d une plateforme de calcul de

Plus en détail

Véhicules affectés au déneigement

Véhicules affectés au déneigement Véhicules affectés au déneigement Catégories de véhicules et plaques d immatriculation La souffleuse à neige Il s agit d un véhicule routier muni d un engin de déblaiement mécanique servant à souffler

Plus en détail

Contrôle des soudures

Contrôle des soudures DESTINATAIRES : Ingénieurs responsables des structures en DT Ingénieurs et techniciens du Service de la conception et du Service de l entretien de la Direction des structures DATE : Le 4 juin 2009 OBJET

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS. Fiche de prévention

LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS. Fiche de prévention LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS Fiche de prévention IRSST ASP Construction LeS SySTèmeS d AnCRAge de garde-corps SuR des ToITS PLATS Fiche de prévention André Lan, IRSST François

Plus en détail

Journée PPRT CETE de Aix en Provence 09/10/2012. Journée. PPRT - Vulnérabilité des fenêtres dans la. Outils disponibles et REX sur l applicabilité

Journée PPRT CETE de Aix en Provence 09/10/2012. Journée. PPRT - Vulnérabilité des fenêtres dans la. Outils disponibles et REX sur l applicabilité PPRT - Vulnérabilité des fenêtres dans la zone 20-50 mbar Outils disponibles et REX sur l applicabilité Journée de la démarche Journée PPRT CETE de Aix en Provence 09/10/2012 DRA-12 12-125359 125359-10222A

Plus en détail

1RWLFHGH FDOFXO 0RXVTXHWRQ. LAGRUE Sébastien POREZ Mathieu Licence GMP 2M. Promotion 2000-2001 GENIE MECANIQUE ET

1RWLFHGH FDOFXO 0RXVTXHWRQ. LAGRUE Sébastien POREZ Mathieu Licence GMP 2M. Promotion 2000-2001 GENIE MECANIQUE ET Promotion 2000-2001 GENIE MECANIQUE ET 1RWLFHGH FDOFXO 0RXVTXHWRQ LAGRUE Sébastien POREZ Mathieu Licence GMP 2M I.U.P. de LORIENT 2, rue Le Coat St Haouen 56325 LORIENT Sommaire : 1- Introduction 1.1-

Plus en détail

ACNOR G40.21. Norme pour les aciers à charpente. Émise par l Association canadienne de normalisation (ACNOR)

ACNOR G40.21. Norme pour les aciers à charpente. Émise par l Association canadienne de normalisation (ACNOR) ACNOR G40.2 Norme pour les aciers à charpente. Émise par l Association canadienne de normalisation (ACNOR) Cette norme, connue sous le nom de ACNOR G40.2 s applique à six types de plaques, charpentes et

Plus en détail

CESAB P320 2,0 tonnes

CESAB P320 2,0 tonnes CESAB P320 2,0 tonnes Transpalette électrique Taille compacte, performances élevées Maniabilité et productivité élevées. Le design compact et le châssis bas offrent une visibilité panoramique et une maniabilité

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.63.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.63.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.63.3 MATÉRIAUX... 2 6.63.4 EXÉCUTION DES TRAVAUX...

Plus en détail

Manuel de Conception pour Garde-corps

Manuel de Conception pour Garde-corps Manuel de Conception pour Garde-corps Pour Concepteurs, Ingénieurs, Architectes, Entrepreneurs, Installeurs www.allium.com Table de matière Introduction 2 Type de systèmes de garde corps.4 o Série 100

Plus en détail

CESAB S300 1,35-1,6 tonnes

CESAB S300 1,35-1,6 tonnes CESAB S300 1,35-1,6 tonnes Gerbeurs électriques Polyvalence et performances réunies en un produit Lorsque le travail à accomplir nécessite un «plus» Conçu pour les opérations intensives de manutention

Plus en détail

Poutrelles en I et LVL SolidStart LP

Poutrelles en I et LVL SolidStart LP Poutrelles en I et LVL SolidStart LP Distribués au Canada par Taiga Building Products MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION PRODUITS DE BOIS D'INGÉNIERIE Conception utilisant les états limites SolidStart LP Guide

Plus en détail

Défis et recommandations de l entretien hivernal des chemins forestiers. Papa Masseck Thiam, Ing. Jr., M.Sc. Chercheur Routes d accès aux ressources

Défis et recommandations de l entretien hivernal des chemins forestiers. Papa Masseck Thiam, Ing. Jr., M.Sc. Chercheur Routes d accès aux ressources Défis et recommandations de l entretien hivernal des chemins forestiers Papa Masseck Thiam, Ing. Jr., M.Sc. Chercheur Routes d accès aux ressources Plan de présentation Historique et contexte Problématique

Plus en détail

PROTECTION DES POUTRES EN BÉTON AU MOYEN D ENDUITS DE SURFACE

PROTECTION DES POUTRES EN BÉTON AU MOYEN D ENDUITS DE SURFACE PROTECTION DES POUTRES EN BÉTON AU MOYEN D ENDUITS DE SURFACE Auteurs : Réjean Brousseau, Ph. D. et Sébastien Dewey, ing. jr Enpar Corrosion Contrôle Inc. Denis Bérubé, ing. et Daniel Bouchard, ing. Ministère

Plus en détail

Support spécialisé pour l'automobile

Support spécialisé pour l'automobile Support spécialisé pour l'automobile automobile Rangement spécialisé pour l automobile Depuis quelques années, nous avons développé un système qui offre une solution complète et intégrée en matière de

Plus en détail

Étude Des Zones D un Joint De Soudure D une Eprouvette Sollicitée En Fatigue

Étude Des Zones D un Joint De Soudure D une Eprouvette Sollicitée En Fatigue Étude Des Zones D un Joint De Soudure D une Eprouvette Sollicitée En Fatigue F.Z.KETTAF 1, N.H.CHERIET 2, B. BOUCHOUICHA 3 Laboratoire LMSR.Université Djillali Liabès Sidi Bel Abbes- Algérie. 1 fz.kettaf@gmail.com

Plus en détail

COURS: MODÉLISATION AVANCÉE DU COMPORTEMENT DES MATÉRIAUX ET ASSEMBLAGES NUMÉRO : GMC-6002 PROFESSEUR : J.C. CUILLIÈRE TRAVAIL PRATIQUE

COURS: MODÉLISATION AVANCÉE DU COMPORTEMENT DES MATÉRIAUX ET ASSEMBLAGES NUMÉRO : GMC-6002 PROFESSEUR : J.C. CUILLIÈRE TRAVAIL PRATIQUE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES ÉCOLE D INGÉNIERIE DE TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DE GÉNIE MÉCANIQUE COURS: MODÉLISATION AVANCÉE DU COMPORTEMENT DES MATÉRIAUX ET ASSEMBLAGES NUMÉRO : GMC-600 PROESSEUR

Plus en détail

Mémoire du Mouvement des caisses Desjardins. présenté à. l Autorité des marchés financiers

Mémoire du Mouvement des caisses Desjardins. présenté à. l Autorité des marchés financiers présenté à l Autorité des marchés financiers dans le cadre de la consultation relative à la distribution de produits d assurance par les concessionnaires et autres marchands d automobiles Octobre 2006

Plus en détail

PRODUITS POUR LE TOIT. Echelles de couvreur selon la norme DIN 18160-5 4092/4093/4095/4096/4097. 5 ans de garantie! 5 ans de garantie!

PRODUITS POUR LE TOIT. Echelles de couvreur selon la norme DIN 18160-5 4092/4093/4095/4096/4097. 5 ans de garantie! 5 ans de garantie! PRODUIT POUR LE TOIT Echelles de couvreur selon la norme DIN 18160-5 4092/4093/4095/4096/409 Caractéristiques de qualité des échelles de couvreur Hymer : Disponibles dans les couleurs aluminium naturel,

Plus en détail

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE REV. JANVIER 2014 Table des matières Installation... 3 Introduction... 3 Notions générales... 3 Rampe... 3 Consignes générales... 3 Verre, modèle

Plus en détail

Annexe VIII. Exemples de supports. Cette annexe comprend :

Annexe VIII. Exemples de supports. Cette annexe comprend : Cette annexe comprend : 1. Un exemple de support avec carte «Vous êtes ici» Page 2 2. Un exemple d un mécanisme et d une affiche pour «Piste fermée» Page 3 3. Un exemple d un appareil pour fermer temporairement

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Construction d'ossature version décembre 2009 Mise en œuvre

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

Date de la motorisation :././ Date de la mise en service :././. Autres informations éventuelles sur le portail :

Date de la motorisation :././ Date de la mise en service :././. Autres informations éventuelles sur le portail : FICHE DE VALIDATION DE MOTORISATION Portail coulissant automatique ou par impulsion sur un lieu de travail (motorisation d un portail manuel) Tampon de l entreprise Un portail donnant un accès direct avec

Plus en détail

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I 1) Base de vie Cantonnement type Algeco La base de vie est déterminée en fonction du nombre d intervenants sur le chantier. Le nombre d ouvriers maximum est estimé

Plus en détail

Lorsque la fiabilité et la polyvalence sont importants - maintenant et dans l avenir

Lorsque la fiabilité et la polyvalence sont importants - maintenant et dans l avenir Lit d hôpital Lorsque la fiabilité et la polyvalence sont importants - maintenant et dans l avenir Futura Plus est un classique, avoir relevé les défis de l amélioration de la qualité des soins pour le

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11.

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Etude et Définition de Produits Industriels Épreuve : E1 - Unité U 11. Etude du comportement mécanique d'un système technique. Durée : 3 heures Coefficient: 3 Compétences et

Plus en détail

Le Dessin Technique.

Le Dessin Technique. Jardin-Nicolas Hervé cours 1 / 9. Modélisation et représentation d un objet technique. La modélisation et la représentation d un objet sont deux formes de langage permettant de définir complètement la

Plus en détail

Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous)

Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous) - 39 - Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous) Les modules sont en outre équipés de 4 patins de caoutchouc (125 x 125 x 20) afin d améliorer l adhérence au sol du dispositif. 2. Dimension

Plus en détail

NOTICE DE POSE www.kitutilitaire.com

NOTICE DE POSE www.kitutilitaire.com NOTICE DE POSE www.kitutilitaire.com INTRODUCTION MONTAGE DU PLANCHER AVANT D UTILISER LE MATERIEL ORDER SYSTEM IL EST RECOMMANDÉ DE LIRE ATTENTIVEMENT CETTE NOTICE DE MONTAGE. LE BON FONCTIONNEMENT ET

Plus en détail

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot.

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. TP J Page 1 sur 15 Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. Dans cette activité vous allez réaliser les pièces mécaniques (châssis, réglettes, supports servomoteurs, roues, ) à l aide de

Plus en détail

La fabrication des objets techniques

La fabrication des objets techniques CHAPITRE 812 STE Questions 1 à 7, 9, 11, 14, A, B, D. Verdict 1 LES MATÉRIAUX DANS LES OBJETS TECHNIQUES (p. 386-390) 1. En fonction de leur utilisation, les objets techniques sont susceptibles de subir

Plus en détail

Carport en aluminium "Classic"

Carport en aluminium Classic 0308 Manuel d installation Carport en aluminium "Classic" Référence des l articles ACCL ACCLW ACCLB SOMMAIRE Remarques importantes 2 Liste des éléments profilés 3 Liste des petits éléments 4 Fondations

Plus en détail

UN PAS VERS LA SÉCURITÉ PROTECTION LATÉRALE DES CAMIONS

UN PAS VERS LA SÉCURITÉ PROTECTION LATÉRALE DES CAMIONS UN PAS VERS LA SÉCURITÉ PROTECTION LATÉRALE DES CAMIONS ATPA - CONFÉRENCE-NEIGE 2012 23 mai 2012 Saint-Hyacinthe, Québec préparée par Marianne Zalzal, ing. La Ville de Westmount - démographie Population

Plus en détail

INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE

INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE DOSSIER : CHARIOT PORTE PALAN INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE ATELIER CATIA V5: GENERATIVE STRUCTURAL ANALYSIS OBJECTIFS : L objectif de cette étude consiste

Plus en détail

Guide d installation Interlock. Lignes directrices générales. Utiliser 6 fixations par tapis, sauf en cas d indication contraire

Guide d installation Interlock. Lignes directrices générales. Utiliser 6 fixations par tapis, sauf en cas d indication contraire I nst al l at i on L as ol ut i onver t epourl ec onf or tdesvac hes Gui de d i nst al l at i on Guide d installation Interlock Lignes directrices générales Utiliser 6 fixations par tapis, sauf en cas

Plus en détail

M ieux construire. Étude de cas sur l ossature évoluée ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46. Introduction

M ieux construire. Étude de cas sur l ossature évoluée ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46. Introduction M ieux construire ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46 Étude de cas sur l ossature évoluée Introduction Depuis quelque temps, des efforts visent à promouvoir le concept d ossature évoluée ou du calcul à valeur optimale.

Plus en détail

InLighten MC (Tablette réfléchissante)

InLighten MC (Tablette réfléchissante) JUILLET 2015 CARACTÉRISTIQUES 1 Caractéristiques Design minimaliste permettant de fixer la Tablette réfléchissante aux systèmes multiples de mur rideau et de devanture de magasin de Kawneer Offerte avec

Plus en détail

Rapport d évaluation CCMC 13302-R

Rapport d évaluation CCMC 13302-R Rapport d évaluation CCMC 13302-R RÉPERTOIRE NORMATIF 07 44 50 Publié 2008-03-12 Révisé 2008-04-25 Réévaluation 2011-03-12 6XUH7RXFK 1. Opinion Le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC) est

Plus en détail

CALDERA GRAPHICS. Comment

CALDERA GRAPHICS. Comment CALDERA GRAPHICS Comment Effectuer une mise en lés avec Tiling+ Caldera Graphics 2009 Caldera Graphics et tous les produits Caldera Graphics mentionnés dans cette publication sont des marques déposées

Plus en détail

RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2

RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2 Notice de montage Instructions de Montage RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2 Etape 1. Ouvrez les deux boîtes et sortez toutes les pièces. Etalez toutes les pièces comme cidessous et lisez les instructions avant

Plus en détail

BALAI D ESSUIE-GLACE

BALAI D ESSUIE-GLACE BALAI D ESSUIE-GLACE I- PRESENTATION I-1-MISE EN SITUATION: Pour nettoyer correctement le pare-brise d un véhicule, le balai d essuie-glace doit rester en contact permanent avec la glace. A grande vitesse,

Plus en détail

GSE GROUND SYSTEM. Système de fixation au sol de modules Photovoltaïques (PV cadrés)

GSE GROUND SYSTEM. Système de fixation au sol de modules Photovoltaïques (PV cadrés) G R O U P E S O L U T I O N E N E R G I E GSE GROUND SYSTEM Système de fixation au sol de modules Photovoltaïques (PV cadrés) MANUEL D INSTALLATION GSE GROUND SYSTEM Système de pose au sol de modules photovoltaïques

Plus en détail

Installation. Porte Simple FIGURE 1 FIGURE 2

Installation. Porte Simple FIGURE 1 FIGURE 2 Porte Simple Avant toute chose, nous vous recommandons de peindre, teindre ou vernir votre porte avant d en faire l installation. Il est beaucoup plus facile d appliquer le produit de finition sur une

Plus en détail

Conception et construction d un pont à Chibougamau

Conception et construction d un pont à Chibougamau Conception et construction d un pont à Chibougamau VICTOR EGOROV, LOUIS-PHILIPPE POIRIER, MARIO LÉVESQUE, SNC-Lavalin, Montréal, QC Mots-clés : Conception en bois, lamellé-collé, panneau CLT modélisation

Plus en détail

39HQ Centrale de traitement d air Airovision

39HQ Centrale de traitement d air Airovision 39HQ Centrale de traitement d air Airovision Instructions de montage TABLE DES MATIÈRES 1 - INSTRUCTIONS DE TRANSPORT ET DE MANUTENTION...3 1.1 - Généralités...3 1.2 - Transport et stockage...3 1.3 - Protection

Plus en détail

Aménagement des véhicules citernes routiers pour un accès sécuritaire

Aménagement des véhicules citernes routiers pour un accès sécuritaire Aménagement des véhicules citernes routiers pour un accès sécuritaire La meilleure façon de ne pas tomber, c est de ne pas monter! sinon, voici deux façons de vous protéger. Statistiques Les statistiques

Plus en détail

ECHELLES CHARIOTS ELEVATEURS ENFOURNEURS

ECHELLES CHARIOTS ELEVATEURS ENFOURNEURS ECHELLES ELEVATEURS ENFOURNEURS ECHELLES DE LABORATOIRE CARACTERISTIQUES COMMUNES A TOUTES LES ECHELLES Tubes ronds ou carrés de 25 mm, cintrés, sur modèle haut uniquement. Glissières arrondies,

Plus en détail

Test basé sur les normes Mathématiques appliquées 12 e année. Enquête

Test basé sur les normes Mathématiques appliquées 12 e année. Enquête Test basé sur les normes Mathématiques appliquées 12 e année Enquête Juin 2012 Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Test basé sur les normes, mathématiques appliquées, 12 e année

Plus en détail

FREEDOMLIFT Flexibilité inégalée, accessibilité optimale. Capacités : 5,5 T, 7 T, 9 T

FREEDOMLIFT Flexibilité inégalée, accessibilité optimale. Capacités : 5,5 T, 7 T, 9 T PONTS 2 COLONNES V.U./P.L. Flexibilité inégalée, accessibilité optimale. Capacités : 5,5 T, 7 T, 9 T Ponts élévateurs à 2 colonnes SPF 5520 5,5 T (EFA, haute flexibilité) SPF 5522 5,5 T bras télescopiques

Plus en détail

Entreprise : CREASTUCE

Entreprise : CREASTUCE Accompagnement de projet environnement Entreprise : CREASTUCE 11 septembre 2008 Intervenant : Patrick COULON Chef de Projet Hygiène Sécurité Environnement Allizé-Plasturgie 1/13 Raison sociale : CREASTUCE

Plus en détail

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal...

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal... TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 7 Applications... 2 Définitions... 5 Exigences générales... 7 Calage... 11 Ancrage... 15 Exigences Calage et ancrage Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement

Plus en détail

LA C.F.A.O. : DECOUVERTE DE LA FRAISEUSE NUMERIQUE UPA

LA C.F.A.O. : DECOUVERTE DE LA FRAISEUSE NUMERIQUE UPA M. PERENNES LA C.F.A.O. : DECOUVERTE DE LA FRAISEUSE NUMERIQUE UPA Mise en service Arrêt d'urgence Broche Outil Plateau martyr Table Document ressource : Page 1 Dans ce chapitre, nous allons découvrir

Plus en détail

Fixateurs pour murs périmétriques 3.2.4. 3.2.4.1 Description de l'application. 3.2.4.2 Description du produit. 3.2.4.3 Composition.

Fixateurs pour murs périmétriques 3.2.4. 3.2.4.1 Description de l'application. 3.2.4.2 Description du produit. 3.2.4.3 Composition. s pour murs périmétriques.....1 de l'application Les murs périmétriques, en tant que partie intégrante des murs-rideaux et des charpentes claires, sont courants dans les structures métalliques. Des profilés

Plus en détail

Utilisation maximale de l aire de stationnement grâce à une fondation à béton de plain-pied. Solutions individuelles de Creotecc de haute précision

Utilisation maximale de l aire de stationnement grâce à une fondation à béton de plain-pied. Solutions individuelles de Creotecc de haute précision www.creotecc.fr CreoPort Systèmes solaires d abri de voiture pour les voitures particulières et les camions Utilisation maximale de l aire de stationnement grâce à une fondation à béton de plain-pied Solutions

Plus en détail

DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES MARCHEPIEDS!

DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES MARCHEPIEDS! DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES MARCHEPIEDS! CONSEIL MALIN 1 CONSEIL MALIN 2 Marches et repose-pieds larges pour travailler confortablement, en toute sécurité et sans se fatiguer

Plus en détail

Catalogue Remorquage Spécialisé

Catalogue Remorquage Spécialisé REMORQUAGE Catalogue Remorquage Spécialisé ESSIEUX DE REMORQUES ET PIÈCES COMPOSANTES 1 Attaches Selette # C16115 # C16130 # C16536 # C16245 # 60560 CURT # de produit Spécifications HOLLAND Verticale Ajustement

Plus en détail

VOLET ROULANT A LAMES ORIENTABLES EN ALUMINIUM EXTRUDE ENROULEMENT INTERIEUR ET EXTERIEUR NOTICE DE MONTAGE, D UTILISATION ET ENTRETIEN

VOLET ROULANT A LAMES ORIENTABLES EN ALUMINIUM EXTRUDE ENROULEMENT INTERIEUR ET EXTERIEUR NOTICE DE MONTAGE, D UTILISATION ET ENTRETIEN VOLET ROULANT A LAMES ORIENTABLES EN ALUMINIUM EXTRUDE ENROULEMENT INTERIEUR ET EXTERIEUR NOTICE DE MONTAGE, D UTILISATION ET ENTRETIEN Sommaire INTRODUCTION... 3 DESCRIPTION DU PRODUIT... 4 COMPOSANTS

Plus en détail

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit:

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit: Fiche d aide au contrôle avant utilisation DUARIB - CDH Group Tél : + (0) 0 9 Fax : + (0) 0 Messagerie : welcome@duarib.fr Site internet : www.duarib.fr Notice de montage, de démontage et d utilisation

Plus en détail

Essai de paillis de plastique biodégradable en production maraîchère et fruitière

Essai de paillis de plastique biodégradable en production maraîchère et fruitière PROGRAMME D APPUI AU DÉVELOPPEMENT DE L AGRICULTURE ET DE L AGROALIMENTAIRE EN RÉGION 2007-2008 Essai de paillis de plastique biodégradable Rapport final Mars 2008 Modifié le 3 juillet 2008 Daniel Bergeron,

Plus en détail

Formation Programme psychoéducatif de gestion du stress destiné aux proches aidants d un parent âgé à domicile

Formation Programme psychoéducatif de gestion du stress destiné aux proches aidants d un parent âgé à domicile Formation Programme psychoéducatif de gestion du stress destiné aux proches aidants d un parent âgé à domicile Avril 2014 Table des matières 1. La Chaire Desjardins en soins infirmiers à la personne âgée

Plus en détail

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE Compagnie Canadienne de Tableaux Noirs (CCTN) 30, Montée des Bouleaux, St-Constant, (Qc) J5A 1B6 Tél : 450-632-1660 Fax : 450-632-5449 Web: www.cctn.com E-Mail: mat@cctn.com DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION

Plus en détail

+ DE RÉSISTANCE AUX AGENTS EXTÉRIEURS ET MÉCANIQUES

+ DE RÉSISTANCE AUX AGENTS EXTÉRIEURS ET MÉCANIQUES + DE ROBUSTESSE Élimination de la soudure entre la lisse et le connecteur: elle est maintenant d une seule pièce. Élargissement de la section verticale du point de connexion entre la lisse et le montant

Plus en détail

Voilà la 2 ième génération du robot chargeur, le LADEBOY S2, qui répondra encore mieux à tous vos besoins. Une nouvelle ère de mobilité a commencé.

Voilà la 2 ième génération du robot chargeur, le LADEBOY S2, qui répondra encore mieux à tous vos besoins. Une nouvelle ère de mobilité a commencé. Robot chargeur Le robot chargeur a été développé pour vous accompagner dans votre vie quotidienne en assurant votre liberté de déplacement et en prenant soin de votre santé. Voilà la 2 ième génération

Plus en détail

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07 Les opérations qui seront ici détaillées pourront dans certains cas décrire des opérations pouvant influencer la sécurité ou la fiabilité de votre véhicule. Ces articles n ont qu une valeur d information

Plus en détail

Description des travaux nécessaires. pour permettre l ajout et le remplacement de certaines antennes

Description des travaux nécessaires. pour permettre l ajout et le remplacement de certaines antennes Description des travaux nécessaires pour permettre l ajout et le remplacement de certaines antennes sur la plate-forme supérieure de la tour du mont Royal. Projet prévu à l été 2009 Préparé par : Jacques

Plus en détail

Ce guide se divise en six chapitres, dont quatre sont dédiés à une catégorie de bâtiment :

Ce guide se divise en six chapitres, dont quatre sont dédiés à une catégorie de bâtiment : INTRODUCTION Constructions de pointe et d usage courant, les escaliers métalliques doivent répondre à d autres exigences, que celle de pouvoir passer d un niveau à un autre. L un des principaux points

Plus en détail

USINAGE A GRANDE VITESSE

USINAGE A GRANDE VITESSE USINAGE A GRANDE VITESSE François Geiskopf Yann Landon Emmanuel Duc LURPA, décembre 1999 L usinage à grande vitesse est devenu depuis le début des années 90 un des procédés de fabrication à la mode,

Plus en détail

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs Norme européenne pour portes actionnées par source d énergie extérieure La norme européenne EN 16005 définit les exigences de sécurité en matière de conception

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 1 CADRE 47/2

FICHE TECHNIQUE N 1 CADRE 47/2 FICHE TECHNIQUE N 1 CADRE 47/2 Cadre 47/2 : enchaînements dans le carré central La direction technique de la fédération vous propose une série de fiches dédiées au cadre 47/2. Les situations de jeu proposées

Plus en détail

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps Fiche de prévention Utilisation d un système de garde-corps périphériques temporaires 1. Description Un système de garde-corps temporaire est un équipement de protection collective temporaire dont la fonction

Plus en détail

FOUILLET Edgar MEICHEL Sébastien MULLER Guillaume PISTER Paul. Evaluateur de Mise en Appui

FOUILLET Edgar MEICHEL Sébastien MULLER Guillaume PISTER Paul. Evaluateur de Mise en Appui Evaluateur de Mise en Appui I. Introduction... 2 II. Etude... 2 1. Analyse fonctionnelle... 2 2. Pesette et pèse-personne... 3 3. Choix du matériel... 4 4. Etude du pèse-personne avec le matériel... 4

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Supports muraux. Support avec une traverse de 780 mm équipée d un niveau. Charge maximum 140 kg

Supports muraux. Support avec une traverse de 780 mm équipée d un niveau. Charge maximum 140 kg Supports muraux Support avec une traverse de 780 mm équipée d un niveau. Charge maximum 140 kg Référence Dimensions Charge Prix SE20L0242 450 x 365 mm 140 kg 33,00 20L0252 550 x 365 mm 140 kg 44,00 Support

Plus en détail

Tableaux de distribution d énergie basse tension SIVACON S4

Tableaux de distribution d énergie basse tension SIVACON S4 Tableaux de distribution d énergie basse tension SIVACON S4 / Introduction /3 Généralités /6 Caractéristiques techniques /7 Déclaration de conformité 009 010 Introduction Vue d ensemble SIVACON S4 est

Plus en détail

Liste des pièces (suite)

Liste des pièces (suite) Liste des pièces (suite) Pour former les Lucarnes Réf: Description Largeur Longueur Epaisseur Quantité 52 Panneau de cote de lucarne (droite/gauche) 440 510 4 53 Echarpe de fenêtre de lucarne 447 447 2

Plus en détail

Municipalité d'adstock Règlement de zonage. 69-07. Annexe A

Municipalité d'adstock Règlement de zonage. 69-07. Annexe A Municipalité d'adstock Règlement de zonage. 69-07 Annexe A Croquis 1 Marges et cours 173 Municipalité d Adstock Règlement de zonage, 69-07 Croquis 2...Exemple d'implantation d'un bâtiment principal, 1)

Plus en détail

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation SIEGE D EVACUATION Manuel d'utilisation REHA-TRANS Siège d évacuation Evacuation d'urgence Armoire de rangement Introduction Vous avez choisi d acheter un SIEGE D EVACUATION D'URGENCE. Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Rangement pour outils à commande numérique

Rangement pour outils à commande numérique Rangement pour outils à commande numérique INDEX SYSTÈME DE POUR OUTILS À COMMANDE NUMÉRIQUE Grâce à la diversité des applications proposées, vos outils seront protégés lors des manipulations courantes,

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE CEL FRANCE Sarl au capital de 40 000E RC Alès 97RM 300 SIRET 410 748 875 00011 TVA CEE FR56410748875 NAF 316D Tableaux HTA Transformateur HTA Postes de transformation TGBT Disjoncteur BT www.cel france.com

Plus en détail