Les opportunités pour l aluminium dans les ponts routiers du Nord-Est de l Amérique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les opportunités pour l aluminium dans les ponts routiers du Nord-Est de l Amérique"

Transcription

1 Les opportunités pour l aluminium dans les ponts routiers du Nord-Est de l Amérique Jean Simard, Président directeur-général Association de l Aluminium du Canada Martin Hartlieb, Viami International Inc. The Technology Strategy Group (TSG) North Ferrisburg, Vermont TSG Technology Strategies Group Viami International Inc. Beaconsfield, QC

2 Nos réalisations

3 Les conditions gagnantes aujourd'hui réunies Les freins historiques ne sont pratiquement plus d obstacle: Absence de code de référence - maintenant on l'a (Code S6-06) Estimation de coût sur la base du prix d achat et du plus bas soumissionnaire - > Maintenant on a les outils d aide a la décision : Analyse du Coût Total de Possession (ACT) Analyse du cycle de vie ( ACV) Alliages inappropriés (de la série 2xxx) aujourd hui les alliages 6xxx sont utilisés (plus de problème de corrosion générale) Techniques d assemblages déficientes il manquait la connaissance, par exemple de la corrosion galvanique Design par compensation - manque de connaissance - on l'a maintenant Soudure par friction malaxage - qui minimise les pertes de propriétés mécaniques après soudure 3 TSG Technology Strategies Group

4 L objectif de cette étude Les ponts du réseau routier de l Est du Canada et du Nord-Est des États- Unis ont été étudiés en profondeur L'objectif: déterminer si l'aluminium pourrait être utilisé dans la construction de ponts et les projets de réfection, dans quelle mesure et par quelle autorité 4 TSG Technology Strategies Group

5 Les ponts en Amérique du Nord Environ ponts routiers publics aux États-Unis Plus de ponts routiers au Canada La grande majorité ont été construits entre les années 1950 et 1970 Beaucoup sont déjà ou seront bientôt structurellement déficients 5 TSG Technology Strategies Group

6 Les ponts en Amérique du Nord Matériaux habituellement employés: Acier Béton armé Béton précontraint Bois et pierre Utilisés dans quelques secteurs limités Aluminium ou composites renforcés de fibres (FRC) Utilisés dans une très faible proportion Environ 50 % des ponts au Canada et aux États- Unis peuvent être classés comme des «ponts courts» (moins de 100 pieds / 30 mètres) 6 TSG Technology Strategies Group

7 Pourquoi l aluminium maintenant? Malgré les avantages évidents de l'aluminium Pas encore été largement adopté par les ministères des Transports des provinces et États Il suscite surtout de l intérêt pour: les tabliers de ponts mobiles (basculants) les installations temporaires les ajouts de voies les projets à exécution rapide L'aluminium est une solution beaucoup plus viable aujourd'hui que dans le passé (techniquement et économiquement) Nouveaux alliages, soudure par friction malaxage, etc. 7 TSG Technology Strategies Group

8 Les avantages de l aluminium Offre d excellentes propriétés pour des systèmes de pont Légèreté (environ kg par mètre carré de tablier) Les tabliers en aluminium sont 70% à 80% plus légers que les tabliers en béton Résistance à la corrosion et durabilité Ne nécessite pas de peinture et demande un minimum d'entretien Construction de pont accélérée (Accelerated Bridge Construction, ou ABC) Permet une installation rapide 8 TSG Technology Strategies Group

9 Les avantages de l aluminium Offre d excellentes propriétés pour des systèmes de ponts Réduction possible des coûts initiaux et d'exploitation des ponts mobiles Simplification possible de la construction, de la préfabrication (en atelier) et de l'assemblage (pas de soudure sur le terrain) Résistance aux basses températures Métal plus performant sur le plan environnemental 9 TSG Technology Strategies Group

10 Les avantages de l aluminium Offre d excellentes propriétés pour des systèmes de ponts Facilité de conception / esthétique / formabilité de l'aluminium Disponibilité d une grande variété de profilés Propriétés améliorées (des alliages, traitements thermiques et de soudure/assemblage) Codes nécessaires disponibles 10 TSG Technology Strategies Group

11 L aluminium dans la construction de ponts Les possibilités dans la construction de ponts routiers et de viaducs (voir étude de Scott Walbridge et Alexandre de la Chevrotière) Fabrication d éléments structuraux secondaires Système de tablier en aluminium extrudé Étude de 11

12 L opportunité pour l aluminium Le nombre de ponts dans la région visée par l étude est d'environ Près de 20 % sont classés structurellement déficients La grande majorité des ponts dans cette région ont été construits entre 1945 et 1975 Ils entrent dans la période où ils auront le plus besoin de réparations importantes 12 TSG Technology Strategies Group

13 L opportunité pour l aluminium Dans la région étudiée C est au Québec et en Pennsylvanie que les ponts sont dans le pire état L Ontario et l État de New York ont également un nombre considérable de ponts structurellement déficients Autres facteurs: l'expérience, les préférences et les connaissances des ingénieurs de structures sur les avantages de l'aluminium 13 TSG Technology Strategies Group

14 L opportunité pour l aluminium Le Québec est le territoire le plus prometteur L'Ontario, le New Hampshire, le Vermont et le Nouveau-Brunswick viennent ensuite Les ingénieurs de structures ont exprimé leur intérêt pour l'aluminium Si les projets de démonstration se révèlent concluants L'aluminium pourrait être choisi pour un certain pourcentage des à ponts qui devront être remis en état chaque année! 14 TSG Technology Strategies Group

15 Le marché potentiel Inventaire et état des ponts, et prévisions sur la réfection et le remplacement dans la zone visée par l'étude État / province Nombre total de ponts Structurellement déficients Remplacements et réfections par année (estimation) QC approx. 40 %* 200 à 300 ON % 50 à 150 NB à 20 % 5 à 10 CT % 20 à 30 MA % 25 à 30 ME % 30 à 35 NH % 30 à 40 NY % 250 à 300 PA % 350 à 500 VT % 40 à 50 TOTAL Environ Presque 20 % à p.a. *) Données seulement disponibles pour les ponts provinciaux et municipaux sous la responsabilité du MTQ, pas pour les ponts sous la responsabilité des grandes municipalités (>100,000 habitants) au Québec. Note : La Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador, le New Jersey et le Rhode Island n'ont pas été inclus dans l'analyse. Source : US FHWA, ministères des Transports des provinces et des États, estimations de Viami International / TSG 15 TSG Technology Strategies Group

16 L opportunité pour l aluminium Nombre de ponts total et pourcentage structurellement déficient En raison des différences des systèmes de gestion des ponts, les données des provinces canadiennes ne sont pas 100 % comparables En Ontario, seuls les ponts provinciaux sont dénombrés *Données seulement disponibles pour les ponts provinciaux et municipaux sous la responsabilité du MTQ, pas pour les ponts sous la responsabilité des grandes municipalités (>100,000 habitants) au Québec. Note : La Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador, le New Jersey et le Rhode Island n'ont pas été inclus dans l'analyse. Source : US FHWA, ministères des Transports des provinces et des États, estimations de Viami International / TSG 16 TSG Technology Strategies Group

17 L opportunité pour l aluminium Nombre de ponts total et pourcentage structurellement déficient En raison des différences des systèmes de gestion des ponts, les données des provinces canadiennes ne sont pas 100 % comparables. Remplacements et réfections par année (estimation) En Ontario, seuls les ponts provinciaux sont dénombrés *Données seulement disponibles pour les ponts provinciaux et municipaux sous la responsabilité du MTQ, pas pour les ponts sous la responsabilité des grandes municipalités (>100,000 habitants) au Québec. Note : La Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador, le New Jersey et le Rhode Island n'ont pas été inclus dans l'analyse. Source : US FHWA, ministères des Transports des provinces et des États, estimations de Viami International / TSG 17 TSG Technology Strategies Group

18 L opportunité pour l aluminium Au Québec Plus grand nombre de ponts structurellement déficients Plus grand potentiel pour les projets de réfection de ponts (total d'environ ponts) ponts provinciaux et municipaux Sous la responsabilité du MTQ Près de ponts dans les grandes municipalités Plus de 70 % des ponts au Québec ont été construits entre 1960 et TSG Technology Strategies Group

19 L opportunité pour l aluminium L'objectif actuel du MTQ est de remettre 80 % de toutes les structures en «bon état» d'ici Municipal Provincial Source: Rapport annuel de gestion, , ministère des Transports du Québec, novembre TSG Technology Strategies Group

20 L opportunité pour l aluminium Le Québec représente le plus grand potentiel à court terme (cinq prochaines années). Un projet de démonstration (Sainte Ambroise) est en cours! En outre, le Québec est très prometteur en raison du grand nombre de ponts «courts» (près de 5 000)...et du taux de réfection de 200 à 300 ponts par an projeté pour les deux prochaines décennies 20 TSG Technology Strategies Group

21 Le projet-pilote Pont Saint-Ambroise Le MTQ construit un premier pont au Québec/Canada avec tablier en aluminium Pont de 11 mètres de long «Il va avoir toutes les caractéristiques nécessaires pour qu'on voit le comportement d'un tablier d'aluminium» Le fabricant est aux États-Unis Le seul qui répondait aux normes du ministère Source: TVA Nouvelles TSG Technology Strategies Group

22 Les défis à surmonter Absence d une société d extrusion des grands profilés creux Nécessaires à la fabrication de tabliers de pont de 8 pouces Les options à envisager Utiliser les capacités d'extrusion existantes dans la province Développer un tablier de pont de 5 pouces approprié (semblable à la conception utilisée en Floride) Attirer ou inciter un extrudeur existant à investir dans une grande presse Source: Constellium 22 TSG Technology Strategies Group

23 Les défis à surmonter Perception du coût : Pris isolément, le coût initial d un tablier de pont en aluminium est plus élevé, mais il faut penser autrement et considérer le coût de l ouvrage dans son ensemble et dans le cycle de vie du pont Soudage par friction malaxage (FSW): Avancée technologique qui a amené l avantage concurrentiel de l aluminium 23 TSG Technology Strategies Group

24 Les défis à surmonter «Business Case» Considérer le coût du pont dans son ensemble, c est aussi inclure l avantage de l aluminium sur la durée du chantier, et donc les impacts économiques des entraves Les caractéristiques de l aluminium ont un impact sur l ensemble des coûts d un pont : design, conception et entretien Le coût total de possession (TCO), du coût initial de l ouvrage jusqu à sa disposition, démontre la primauté de l aluminium L aluminium, un matériau québécois qui créé de la richesse en étant transformé ici 24 TSG Technology Strategies Group

25 Les défis à surmonter Émergence d un «champion» de l industrie Qui développe le marché des tabliers de ponts en aluminium aux États-Unis ou au Canada Relève les défis techniques pour répondre aux besoins du marché Réponse du marché: La Grappe Industrielle de l Aluminium du Québec 25 TSG Technology Strategies Group

26 Conclusions Le Québec pourrait être bien placé pour devenir le leader nord-américain dans la technologie des tabliers de ponts en aluminium Au cours des prochaines décennies Entre et ponts devront être remis en état ou remplacés chaque année (dans la région étudiée) La majorité pourraient être des candidats potentiels pour des tabliers en aluminium Ces tabliers d aluminium pourraient être des bons produits d exportation à valeur ajoutée 26 TSG Technology Strategies Group

27 QUESTIONS? 27 The Technology Strategy Group (TSG) North Ferrisburg, Vermont TSG Technology Strategies Group Viami International Inc. Beaconsfield, QC

Étude de marché sur les possibilités d utilisation de l aluminium dans les ponts routiers

Étude de marché sur les possibilités d utilisation de l aluminium dans les ponts routiers Étude de marché sur les possibilités d utilisation de l aluminium dans les ponts routiers SOMMAIRE Préparé pour: Étude réalisée par : Viami International Inc. et The Technology Strategies Group Le 24 mai

Plus en détail

Compétitivité de l industrie des composants structuraux

Compétitivité de l industrie des composants structuraux Séminaire QWEB et SHQ Compétitivité de l industrie des composants structuraux Nsimba Kinuani Mai 2 0 1 2 A propos de l auteur M. Nsimba Kinuani, ing.f., MA économie Consultant et Président de Geskin Conseil

Plus en détail

Mémoire d AluQuébec à la Commission de révision permanente des programmes du gouvernement du Québec

Mémoire d AluQuébec à la Commission de révision permanente des programmes du gouvernement du Québec Mémoire d AluQuébec à la Commission de révision permanente des programmes du gouvernement du Québec Février 2015 AluQuébec : vision, mission et objectifs Mission Favoriser la synergie et l arrimage entre

Plus en détail

MÉTAUX ARCHITECTURAUX NATURELS VICWEST POUR LES TOITURES ET LES FAÇADES

MÉTAUX ARCHITECTURAUX NATURELS VICWEST POUR LES TOITURES ET LES FAÇADES MÉTAUX ARCHITECTURAUX NATURELS VICWEST POUR LES TOITURES ET LES FAÇADES Pour des bâtiments qui se remarquent, les métaux de Vicwest sont de précieux alliés. Chez Vicwest, nous comprenons que vous êtes

Plus en détail

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Salon des Entrepreneurs Conférence technique Le Québec, Porte d entrée sur le marché nord-américain

Plus en détail

Développement économique Innovation Exportation. L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : des marchés et des tendances à exploiter

Développement économique Innovation Exportation. L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : des marchés et des tendances à exploiter Développement économique Innovation Exportation L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : Un aperçu de l industrie Les activités économiques de l industrie manufacturière du meuble sont

Plus en détail

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Le présent sondage vise à évaluer l efficacité des services de soutien du travail de promotion du commerce extérieur

Plus en détail

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente Voyages et tourisme 31 Survol Le tourisme est une importante industrie au Canada. En 2007, les dépenses de ce secteur ont atteint 70,6 milliards de dollars courants, une hausse de 4 % par rapport à l année

Plus en détail

ACNOR G40.21. Norme pour les aciers à charpente. Émise par l Association canadienne de normalisation (ACNOR)

ACNOR G40.21. Norme pour les aciers à charpente. Émise par l Association canadienne de normalisation (ACNOR) ACNOR G40.2 Norme pour les aciers à charpente. Émise par l Association canadienne de normalisation (ACNOR) Cette norme, connue sous le nom de ACNOR G40.2 s applique à six types de plaques, charpentes et

Plus en détail

PRINCIPAUX TYPES DE PEINTURE POUR L ACIER : NORMES, PEINTURES SPÉCIALES ET MÉTHODE D APPLICATION. Par Louis Lessard

PRINCIPAUX TYPES DE PEINTURE POUR L ACIER : NORMES, PEINTURES SPÉCIALES ET MÉTHODE D APPLICATION. Par Louis Lessard PRINCIPAUX TYPES DE PEINTURE POUR L ACIER : NORMES, PEINTURES SPÉCIALES ET MÉTHODE D APPLICATION Par Louis Lessard Avril 2012 TABLE DES MATIÈRES Les principaux types de peinture pour l'acier Apprêt standard

Plus en détail

Appareils d appui et joints de dilatation pour ponts et bâtiments

Appareils d appui et joints de dilatation pour ponts et bâtiments Appareils d appui et joints de dilatation pour ponts et bâtiments Maîtrisez les mouvements de votre structure avec Goodco Z-Tech Expertise éprouvée I Savoir-faire reconnu I Solutions sur mesure I Innovation

Plus en détail

Ce document présente une comparaison du

Ce document présente une comparaison du La comparaison des niveaux de vie au Canada et aux États-Unis une perspective régionale Raynald Létourneau Martine Lajoie* Analyse micro-économique Direction générale de la politique et de l analyse micro-économique

Plus en détail

Atlas nord-américain Texte méthodologique

Atlas nord-américain Texte méthodologique Atlas nord-américain Texte méthodologique Dans ce volet du Santéscope, les indicateurs de mortalité du Québec sont comparés à ceux des 9 autres provinces canadiennes et des 50 États américains et portent

Plus en détail

Solutions Poids Plume. Solutions innovantes.

Solutions Poids Plume. Solutions innovantes. Solutions Poids Plume. Solutions innovantes. Profilés et composants pour cadres de panneaux solaires et systèmes de montage Cadres pour panneaux photovoltaïques Cadres pour capteurs solaires Solutions

Plus en détail

Après avoir légèrement diminuées en

Après avoir légèrement diminuées en INDUSTRIE CANADA Le marché des maisons préfabriquées Volume 5 / 2e Édition Été 1999 Les diminuent Les aux États-Unis continuent sur leur lancée Les au Japon et vers l Asie-Pacifique baissent de plus en

Plus en détail

Solutions géosynthétiques Amélioration et maîtrise des sols L AVANTAGE TEXEL NOS SERVICES D INSTALLATION

Solutions géosynthétiques Amélioration et maîtrise des sols L AVANTAGE TEXEL NOS SERVICES D INSTALLATION L AVANTAGE TEXEL Texel, c est la gamme de produits reconnus par l industrie, un service conseil personnalisé qui répond aux besoins de sa clientèle et une entreprise engagée dans le succès des projets

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

COMPÉTITIVITÉ DES PRODUITS PVC

COMPÉTITIVITÉ DES PRODUITS PVC COMPÉTITIVITÉ DES PRODUITS PVC Une approche du coût total de possession Prof. Alessandro Marangoni Présentation de l'étude Bruxelles, 8 novembre 2011 Sommaire 1. Objectifs et description 2. La méthodologie

Plus en détail

L'extrusion de l'aluminium

L'extrusion de l'aluminium L'extrusion de l'aluminium Publié par : Le «Feuillard technique» est publié exclusivement sur le site Internet du CQRDA. Pour télécharger cette publication, rendez-vous au http://cqrda.ca/feuillard.php

Plus en détail

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010 Contexte général Suite à de récents développements dans une municipalité du Québec, une grande compagnie de vente au détail

Plus en détail

La construction durable : quelle stratégie d innovation d. Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge

La construction durable : quelle stratégie d innovation d. Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge La construction durable : quelle stratégie d innovation d? Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge Le béton est le matériau le plus utilisé sur la planète après l eau et le plus largement disponible Materials

Plus en détail

De plus, il ne faut pas rêver en couleurs : le président aura bien des chats à fouetter en plus de l'environnement.

De plus, il ne faut pas rêver en couleurs : le président aura bien des chats à fouetter en plus de l'environnement. Les Affaires Stratégies, samedi, 15 novembre 2008, p. 34 L'herbe sera plus verte aux États-Unis pour nos entreprises Environnement. Les PME et la grande entreprise profiteront de l'élan qu'insufflera le

Plus en détail

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir SÉMINAIRE DE LA RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC Québec, 27 novembre 2009 L impact du choc démographique sur l économie du Québec Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Conformément à la Loi sur l Office national de l'énergie, S.R.C. 1985, c. N-7 et au Règlement de l Office national de l énergie

Plus en détail

Étude sur le contexte de développement de l acériculture en Amérique du Nord

Étude sur le contexte de développement de l acériculture en Amérique du Nord Consultants en économie, spécialisés en agriculture, en agroalimentaire et en énergie En collaboration avec Georges Criner, Ph.D., Université du Maine Étude sur le contexte de développement de l acériculture

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2015,

Plus en détail

Le réseau routier québécois. Contexte, bilan et perspectives

Le réseau routier québécois. Contexte, bilan et perspectives Le réseau routier québécois Contexte, bilan et perspectives 2011 Mobilité durable Assurer des déplacements sécuritaires et efficaces, en tout temps, en soutien au développement économique et social, dans

Plus en détail

Le système d enveloppe de bâtiments Murox

Le système d enveloppe de bâtiments Murox La mission Être le chef de file nord-américain dans la conception-fabrication de solutions de construction de haute performance pour les bâtiments industriels, commerciaux et institutionnels, grâce à l

Plus en détail

Présentée par: Heny Fitahiana Andrianjatovo Raharinoro Houcine Chraibi Virginie Doutrepont Paul Steinwede

Présentée par: Heny Fitahiana Andrianjatovo Raharinoro Houcine Chraibi Virginie Doutrepont Paul Steinwede Présentée par: Heny Fitahiana Andrianjatovo Raharinoro Houcine Chraibi Virginie Doutrepont Paul Steinwede 3 OBJECTIFS 1 Présenter les CARACTÉRISTIQUES du MARCHÉ AMÉRICAIN et identifier les ATOUTS des PME

Plus en détail

Crédits de carbone : une opportunité à saisir dès aujourd'hui

Crédits de carbone : une opportunité à saisir dès aujourd'hui Crédits de carbone : une opportunité à saisir dès aujourd'hui Présentation devant les Comptables agréés de Montréal et l'association du jeune Barreau de Montréal Le 4 novembre 2010 Roger Fournier, CA Premier

Plus en détail

Point de vue VERSION 1. sur les finances sur publiques le marché provinciales

Point de vue VERSION 1. sur les finances sur publiques le marché provinciales VERSION 1 sur les finances sur publiques le marché provinciales du pétrole Mai 2015 Finances publiques provinciales : peut-on faire mieux dans les circonstances? Le paysage budgétaire provincial s est

Plus en détail

Une puissance industrielle au service de l équipement pour piscines résidentielles

Une puissance industrielle au service de l équipement pour piscines résidentielles Le secret d une piscine réussie Une puissance industrielle au service de l équipement pour piscines résidentielles Smart System: Pompes Filtres Chauffage Robots Electrolyseurs Contrôle Eclairage Pièces

Plus en détail

L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques

L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques HEC Montréal York University L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques Comment passer à l action? Résumé à l intention des décideurs Auteur : James Gaede, Ph.D Traductrice : Pascale

Plus en détail

Bulletin Web de Cogep

Bulletin Web de Cogep Bulletin Web de Cogep Produit Saviez-vous que Guide Ti parle 3 langues? Chaque utilisateur du logiciel peut choisir la langue qu il préfère utiliser. Ce choix se sauvegarde automatiquement dans son profil

Plus en détail

CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS. Par Michael Holleran, ing.

CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS. Par Michael Holleran, ing. CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS Par Michael Holleran, ing. Décembre 2011 TABLE DES MATIÈRES Considérations structurales panneaux solaires de

Plus en détail

Les produits de l érable aux États-Unis. Réalisé par : Daniel Richard, agroéconomiste

Les produits de l érable aux États-Unis. Réalisé par : Daniel Richard, agroéconomiste Les produits de l érable aux États-Unis Réalisé par : Daniel Richard, agroéconomiste Avril 2008 LES PRODUITS DE L ÉRABLE AUX ÉTATS-UNIS Réalisation Daniel Richard, agroéconomiste Ministère de l Agriculture,

Plus en détail

PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX

PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX Rampes en aluminium Les rampes en aluminium de Patios Fibrex ont été développées pour répondre aux besoins variés d un marché exigeant et très compétitif. Les principales

Plus en détail

Colles et résines. Les colles en génie civil

Colles et résines. Les colles en génie civil Colles et résines Les colles en génie civil Les colles en génie civil Collage = technique d assemblage Autres techniques: Boulonnage Soudure Vissage Le collage meilleur que les autres? Les colles en

Plus en détail

BULLETIN DE VEILLE. Bilan de saison La tomate de serre. Volume 4, Numéro 12 Le 10 février 2012

BULLETIN DE VEILLE. Bilan de saison La tomate de serre. Volume 4, Numéro 12 Le 10 février 2012 BULLETIN DE VEILLE Volume 4, Numéro 12 Le 10 février 2012 En ligne : www.cqh.ca Bilan de saison La tomate de serre Ce bilan de saison récapitule les différentes tendances de prix pour la tomate de serre

Plus en détail

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale Journée d étude - Contrôle du coût des médicaments : cible prioritaire pour les finances publiques Union des consommateurs, 21 octobre 2010. État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison

Plus en détail

Guide sur les lois américaines et canadiennes en matière de siège de sécurité pour enfant

Guide sur les lois américaines et canadiennes en matière de siège de sécurité pour enfant Guide sur les lois américaines et canadiennes en matière de siège de sécurité pour enfant Siège d appoint ou dispositif de protection pour enfants requis* Aucun dispositif de protection requis après l

Plus en détail

PROJETS DE PONTS DUCTAL EN AMERIQUE DU NORD Décembre 2012

PROJETS DE PONTS DUCTAL EN AMERIQUE DU NORD Décembre 2012 PROJETS DE PONTS DUCTAL EN AMERIQUE DU NORD Décembre 2012 Chacun des 49 ponts présentés dans ce document a fait l objet des applications spécifiques suivantes en Ductal : Construction de pont accélérée

Plus en détail

Frédéric Legeron, PhD Portfolio de projets

Frédéric Legeron, PhD Portfolio de projets Frédéric Legeron, PhD Portfolio de projets Ponts de Grande Portée Bandra-Worli Sea Link, Inde (2002-2003): J étais responsable du bureau d études de Sverdrup Asia Limited à Mumbai et responsable technique

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.63.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.63.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.63.3 MATÉRIAUX... 2 6.63.4 EXÉCUTION DES TRAVAUX...

Plus en détail

stratégie énergétique pour le Canada

stratégie énergétique pour le Canada L électricité : au cœur d une stratégie énergétique pour le Canada VERSION 2.0 www.electricite.ca Publié en juillet 2012. Association canadienne de l électricité, 2012. Tous droits réservés. Also available

Plus en détail

ÉVALUATION, VÉRIFICATION ET CONCEPTION DE STRUCTURES À L AIDE DE TECHNOLOGIES MODERNES

ÉVALUATION, VÉRIFICATION ET CONCEPTION DE STRUCTURES À L AIDE DE TECHNOLOGIES MODERNES Congrès 24 e Conférence annuel de spécialisée la Société en génie canadienne des matériaux transports structures de génie civil de la Société canadienne de génie civil Annual Conference of the Canadian

Plus en détail

Conception et construction d un pont à Chibougamau

Conception et construction d un pont à Chibougamau Conception et construction d un pont à Chibougamau VICTOR EGOROV, LOUIS-PHILIPPE POIRIER, MARIO LÉVESQUE, SNC-Lavalin, Montréal, QC Mots-clés : Conception en bois, lamellé-collé, panneau CLT modélisation

Plus en détail

Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec. Rapport d analyse

Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec. Rapport d analyse Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec Rapport d analyse Sommaire Aéro Montréal, forum de concertation stratégique de la grappe aérospatiale du Québec, a demandé à PwC

Plus en détail

Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge

Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge Rapport sommaire définitif Conseil canadien des directeurs de l'apprentissage Enquête auprès d employeurs de certains

Plus en détail

Programme de financement communautaire ÉcoAction Formulaire de demande

Programme de financement communautaire ÉcoAction Formulaire de demande Programme de financement communautaire ÉcoAction Pour en savoir plus, consultez l annexe Comment remplir le formulaire de du Guide du requérant. Réservé à l'usage interne Information sur l'organisme Nom

Plus en détail

Canada-Arabie saoudite

Canada-Arabie saoudite Canada-Arabie saoudite Publication n o 214-14-F Le 19 janvier 215 Alexandre Gauthier Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

Baromètre industriel québécois Un portrait inédit du secteur manufacturier québécois

Baromètre industriel québécois Un portrait inédit du secteur manufacturier québécois Baromètre industriel québécois Un portrait inédit du secteur manufacturier québécois Une initiative de Introduction Sous-Traitance industrielle Québec (STIQ) Fondée en 1987, STIQ est une association d

Plus en détail

1. Stratégie maritime du Québec 1,5 milliard sur 5 ans (Plan économique du Québec, page B.158 (page 256 du PDF))

1. Stratégie maritime du Québec 1,5 milliard sur 5 ans (Plan économique du Québec, page B.158 (page 256 du PDF)) 26 mars 2015 Budget 2015-2016 Faits saillants 1. Stratégie maritime du Québec 2. Mise en valeur des ressources naturelles 3. Allègement du fardeau fiscal des sociétés 4. Nouveau congé fiscal bonifié pour

Plus en détail

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations prébudgétaires provinciales 2008-2009 Conseil du patronat

Plus en détail

Tel.X Batterie nickel-cadmium haute énergie De réels avantages pour les réseaux télécoms modernes

Tel.X Batterie nickel-cadmium haute énergie De réels avantages pour les réseaux télécoms modernes Tel.X Batterie nickel-cadmium haute énergie De réels avantages pour les réseaux télécoms modernes La nouvelle génération de réseaux télécoms décentralisés demande une alimentation de secours capable de

Plus en détail

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Comité sénatorial permanent de l Énergie, de l Environnement et des Ressources naturelles Denis Tanguay Président-directeur

Plus en détail

Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises

Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises Jean-Pierre Voyer, SRSA Table ronde Canada-Québec sur les PME et le développement des compétences, Montréal, 24 février

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.43 TRAVAUX D ALUMINIUM

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.43 TRAVAUX D ALUMINIUM DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.43.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.43.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.43.3 MATÉRIAUX... 2 6.43.4 PROVENANCE DE L

Plus en détail

MATÉRIAUX ET RESSOURCES (MR)

MATÉRIAUX ET RESSOURCES (MR) MR 3 Réutilisation des matériaux Ne s'applique pas NC : Consacrer au moins 5 % () ou 10 % (2 points) du coût total des matériaux de construction pour l achat de matériaux récupérés, remis à neuf ou réutilisés.

Plus en détail

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Résumé Contexte La Nouvelle-Écosse

Plus en détail

Rôle de l entreprise autochtone en matière de perception des taxes.

Rôle de l entreprise autochtone en matière de perception des taxes. Rôle de l entreprise autochtone en matière de perception des taxes. TPS/TVH-TVQ Revenu Québec 31 Août 2011 Direction générale des entreprises Plan de la présentation Mise en contexte... 3 Définitions...

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AUX PLANS D'ENTREPRISE FONDS POUR LES PROJETS PILOTES D'INNOVATION (FPPI) Le Fonds pour les projets pilotes d innovation (FPPI) est un programme régi par le Ministère du Développement

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Présenté par Caroline Charest Économiste / directrice principale KPMG-SECOR Une accélération de la croissance mondiale

Plus en détail

Les échanges commerciaux entre le QUÉBEC et les ÉTATS-UNIS

Les échanges commerciaux entre le QUÉBEC et les ÉTATS-UNIS Développement économique Innovation Exportation MISE EN PERSPECTIVE Les échanges commerciaux entre le QUÉBEC et les ÉTATS-UNIS par région et par État MISE EN PERSPECTIVE Ce document a été réalisé par :

Plus en détail

Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés

Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés La présente publication explique une nouvelle règle sur

Plus en détail

SÉMINAIRE SUR LE SOUDAGE DE L ALUMINIUM 22-23 OCTOBRE DELTA QUÉBEC

SÉMINAIRE SUR LE SOUDAGE DE L ALUMINIUM 22-23 OCTOBRE DELTA QUÉBEC SÉMINAIRE SUR LE SOUDAGE DE L ALUMINIUM 22-23 OCTOBRE DELTA QUÉBEC PROGRAMMATION MERCREDI 22 OCTOBRE 12 h à 13 h 30 ACCUEIL DES PARTICIPANTS - MOT DE BIENVENUE SALLE LAUZON «Soudabilité des alliages d'aluminium»

Plus en détail

Canada-Mexique. Alexandre Gauthier* Katie Meredith. Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011

Canada-Mexique. Alexandre Gauthier* Katie Meredith. Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011 Canada-Mexique Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011 Alexandre Gauthier* Katie Meredith Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche

Plus en détail

Le métal, c est notre affaire

Le métal, c est notre affaire Le métal, c est notre affaire DU CONCEPT À LA LIVRAISON, UN PRODUIT À VOTRE SATISFACTION. Activités de base BMP METALS INC. fabrique du métal en feuille de haute précision fait sur mesure à l intérieur

Plus en détail

EXPERTISE et SOLUTIONS

EXPERTISE et SOLUTIONS EXPERTISE et SOLUTIONS Chef de file dans la conception et la fabrication de bâtiments d acier, HONCO possède un savoirfaire qui résulte d une expertise cumulée depuis sa fondation en 1974. Cette vaste

Plus en détail

Perspectives économiques de la construction et de la rénovation en Amérique du Nord

Perspectives économiques de la construction et de la rénovation en Amérique du Nord Perspectives économiques de la construction et de la rénovation en Amérique du Nord Valorisation du bois Chaudière-Appalaches 11 février 215 Michel Vincent Ing.f., économiste Directeur services économiques

Plus en détail

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires Le marché du travail au Canada : Les salaires Cette fiche de données sur le marché du travail présente une analyse des données actuelles pour le Canada et les provinces sur : - Les salaires hebdomadaires;

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES COMPAGNIES REQUÉRANT LA CERTIFICATION AUX NORMES. CSA W47.1, W47.2 et W186

GUIDE À L INTENTION DES COMPAGNIES REQUÉRANT LA CERTIFICATION AUX NORMES. CSA W47.1, W47.2 et W186 GUIDE À L INTENTION DES COMPAGNIES REQUÉRANT LA CERTIFICATION AUX NORMES CSA W47.1, W47.2 et W186 Page 1 de 14 Objet Le but du présent document est d aider les compagnies à rencontrer les exigences de

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC Mise à jour de novembre 2015 LE plan économique du québec NOTE Le masculin générique

Plus en détail

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007 Ottawa, le 6 juillet 2007 MÉMORANDUM D17-1-22 En résumé DÉCLARATION EN DÉTAIL DE LA TAXE DE VENTE HARMONISÉE, DE LA TAXE DE VENTE PROVINCIALE, DE LA TAXE PROVINCIALE SUR LE TABAC ET DE LA MAJORATION OU

Plus en détail

I. Contexte : Compte Rendu de la conférence Strategies in Car Body Engineering 2011. 22 23 Mars 2011 Bad Nauheim / Franktfurt, Germany

I. Contexte : Compte Rendu de la conférence Strategies in Car Body Engineering 2011. 22 23 Mars 2011 Bad Nauheim / Franktfurt, Germany Compte Rendu de la conférence Strategies in Car Body Engineering 2011 22 23 Mars 2011 Bad Nauheim / Franktfurt, Germany Correspondant : Laurent Dubourg Chargé d affaire Pôle Assemblage Tél : +33 (0)2 99

Plus en détail

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JUILLET SEPTEMBRE 2014 PÉTROLE ET GAZ NATUREL Données sur le pétrole et le gaz naturel Troisième trimestre de 2014 Prix au détail moyens de l essence ordinaire

Plus en détail

Canada-Vietnam. Pascal Tremblay. Publication n o 2014-60-F Le 22 juillet 2014

Canada-Vietnam. Pascal Tremblay. Publication n o 2014-60-F Le 22 juillet 2014 Canada-Vietnam Publication n o 214-6-F Le 22 juillet 214 Pascal Tremblay Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires La Série

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement QUÉBEC : 2013 2018 De façon générale, l investissement dans le secteur de la construction au Québec demeurera stable au cours des prochaines

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

CATALOGUE 2015 QUÉBEC MÉTROPOLITAIN, CHAUDIÈRE-APPALACHES, BEAUCE ET TÉMISCOUATA-SUR-LE-LAC. VOS DÉFIS, NOTRE POLYVALENCE! cimentquebec.com bcr.

CATALOGUE 2015 QUÉBEC MÉTROPOLITAIN, CHAUDIÈRE-APPALACHES, BEAUCE ET TÉMISCOUATA-SUR-LE-LAC. VOS DÉFIS, NOTRE POLYVALENCE! cimentquebec.com bcr. CATALOGUE 2015 QUÉBEC MÉTROPOLITAIN, CHAUDIÈRE-APPALACHES, BEAUCE ET TÉMISCOUATA-SUR-LE-LAC VOS DÉFIS, NOTRE POLYVALENCE! cimentquebec.com bcr.cc Les prix, avec ou sans air, seront établis après l analyse

Plus en détail

produits et services

produits et services RÉPERTOIRE DES produits et services Béton préparé Béton préfabriqué Béton bitumineux Concassage et granulat 1960 Walter Bélanger fonde Béton Provincial. L'entreprise de Matane offre alors du béton préparé,

Plus en détail

Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal

Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal «Enjeux de l internationalisation de l enseignement supérieur» Les soirées regards croisés

Plus en détail

RÉSUMÉ DE L ARTICLE 1

RÉSUMÉ DE L ARTICLE 1 RÉSUMÉ DE L ARTICLE 1 «THE CANADA JOB FUND An overview of the federal transfer to provinces and territories 2» Le Fonds canadien pour l emploi préparé par Brigid Hayes pour le SCFP le 18 août 2014 LE RÉSUMÉ

Plus en détail

Programme de permis de conduire progressif pour les voitures de tourisme au Canada atlantique

Programme de permis de conduire progressif pour les voitures de tourisme au Canada atlantique ANALYSE DES POLITIQUES LIÉES À LA PRÉVENTION DES BLESSURES Programme de permis de conduire progressif pour les voitures de tourisme au Canada atlantique Introduction Les collisions de véhicules à moteur

Plus en détail

Inspection du pont de Québec. Jean-Pierre Blondin, ing., M.ing.

Inspection du pont de Québec. Jean-Pierre Blondin, ing., M.ing. Inspection du pont de Québec Jean-Pierre Blondin, ing., M.ing. Roche ltée, Groupe-conseil 33, rue Saint-Jacques, 2e étage Montréal (Québec) Canada H2Y 1K9 Introduction et historique Pour de nombreuses

Plus en détail

STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE

STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE Union des Métalliers 10, rue du Débarcadère 75017 Paris Tél. 01 40 55 13 00 Fax. 01 40 55 13 01 Union@metallerie.ffbatiment.fr STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE NOVEMBRE 2012

Plus en détail

Préfa Béton International SPECIAL PRINT PBI 11/01 FÉVRIER 20111. SPECIAL PRINT TECHNOLOGIE DU BETON Le béton fibré ultra-hautes performances Ductal

Préfa Béton International SPECIAL PRINT PBI 11/01 FÉVRIER 20111. SPECIAL PRINT TECHNOLOGIE DU BETON Le béton fibré ultra-hautes performances Ductal Préfa Béton International FÉVRIER 20111 SPECIAL PRINT TECHNOLOGIE DU BETON Le béton fibré ultra-hautes performances Ductal SPECIAL PRINT PBI 11/01 Lafarge North America, T2W 4Y1, Calgary, Alberta, Canada

Plus en détail

Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances

Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec et au ministre des Finances du Canada, lors

Plus en détail

Hanson produits préfabriqués

Hanson produits préfabriqués Hanson produits préfabriqués Hanson produits préfabriqués 1 Le béton préfabriqué Un produit aux multiples avantages Environnement contrôlé Tous les produits Hanson en béton préfabriqué sont élaborés dans

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

Table des matières (1 de 4)

Table des matières (1 de 4) Le calepin Le commerce extérieur du Québec constitue un aide-mémoire sur les échanges de biens et de services du Québec. Cet outil réunit surtout des données sur les exportations et les importations et

Plus en détail

ASSOCIATION DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES DU QUÉBEC

ASSOCIATION DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES DU QUÉBEC ASSOCIATION DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES DU QUÉBEC QUI SOMMES-NOUS? La plus grande association de propriétaires VÉ et de futurs consommateurs au Canada, avec plus de 1,600 membres actifs Le site spécialisé

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MASCOUCHE. Cette modification amendant le règlement de construction numéro 1088 par le règlement numéro 1088-1

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MASCOUCHE. Cette modification amendant le règlement de construction numéro 1088 par le règlement numéro 1088-1 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MASCOUCHE Cette modification amendant le règlement de construction numéro 1088 par le règlement numéro 1088-1 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MASCOUCHE RÈGLEMENT NUMÉRO 1088-1 MODIFIANT

Plus en détail

Introduction et objectifs

Introduction et objectifs Les professionnels de la santé possédant des compétences linguistiques et les communautés de langue officielle en situation minoritaire au Québec: Analyse comparative avec le reste du Canada Présentation

Plus en détail

Documents de travail 1/5

Documents de travail 1/5 Documents de travail 1/5 La prospection des investissements directs étrangers (IDE) Préambule Les organismes de prospection d investissement étranger définissent différemment l investissement direct étranger

Plus en détail