Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient"

Transcription

1 PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient Yves St-Maurice Directeur et économiste en chef adjoint Mouvement des caisses Desjardins

2 Économie mondiale La croissance connaît un ralentissement marqué malgré l apport des pays en développement Croissance du PIB réel en 7, en et en 9 Canada,7 %, 1, % et,1 % États-Unis, %, 1, % et 1,9 % Monde : 5, %,, % et,5 % G7 :, %, 1,1 % et 1,9 % Zone euro, %, 1,1 % et 1, % Royaume-Uni 3,1 %, 1, % et 1,9 % Allemagne, %, 1, % et 1, % France 1,9 %, 1, % et 1, % Italie 1,5 %,, % et 1, % Amérique latine 5, %,,3 % et,3 % Europe de l Est,3 %, 5,5 % et 5, % Japon, %, 1, % et 1, % Chine 11, %, 1, % et 9,7 % Inde 9, %,,3 % et 7,9 % Asie du Sud, %, 5,1 % et 5,7 % Économies en voie de développement : 7,7 %,,7 % et, % Sources : Consensus Forecasts et Desjardins, Études économiques

3 Économie mondiale La confiance des consommateurs baisse Indice Confiance des consommateurs Indice Japon Chine Marchés boursiers Allemagne Royaume-Uni Variation depuis le début de l année % -1 % -1 % -37 % Chine (gauche) Royaume-Uni (droite) Zone euro (droite) Japon (droite) Sources : Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), National Bureau of Statistics of China et Desjardins, Études économiques

4 ÉTATS-UNIS La récession semble déjà installée mais sera probablement de faible envergure

5 États-Unis Les coûts de l énergie et le resserrement des conditions de crédit freinent la consommation US le gallon Var. ann. en % Mazout-chauffage (gauche) Essence à la pompe (gauche) Revenu personnel disponible réel (droite) Sources : Energy Information Administration, Bureau of Labor Statistics, Bureau of Economic Analysis et Desjardins, Études économiques (1) En % En % % de banques resserrant les conditions de (1) () crédit moins % de banques les assouplissant Prêts hypothécaires Cartes de crédit Autres prêts à la consommation (1) ()

6 États-Unis Le bilan des ménages est éprouvé par le recul de la Bourse et la correction du marché de l habitation En G$ US Actifs financiers Indice Actifs boursiers + fonds mutuels (gauche) S&P 5 (droite) En G$ US = 1 5 Actifs immobiliers Pour la 1re fois, les ménages détiennent moins de 5 % de la valeur de leur maison : 7,9 % en T 7-1, % Prix des maisons : du sommet réalisé au creux estimé : -, % -13, % Actifs immobiliers (gauche) S&P/Case-Shiller (droite) Sources : Federal Reserve Board, Standard & Poor s, Datastream et Desjardins, Études économiques

7 États-Unis Les prêts de moindre qualité à taux variable demeurent les plus à risque (3 saisies/mois) En % Taux de délinquance Prime à taux fixe Total Prime à taux variable Subprime à taux fixe Subprime à taux variable En % En % Processus de saisie Prime à taux fixe Total Prime à taux variable Subprime à taux fixe Subprime à taux variable En % Sources : Mortgage Bankers Association et Desjardins, Études économiques

8 États-Unis La baisse de la confiance fragilise la progression de la consommation Indice Var. ann. en % (1) () Consommation réelle (droite) Confiance des consommateurs anticipations (gauche) Sources : Bureau of Economic Analysis, Université du Michigan et Desjardins, Études économiques

9 États-Unis Déjà en récession? Ventes réelles Production industrielle 111, 95 Ventes : en baisse janvier juillet 11, 137 -,17 % Emploi : en baisse Source : Desjardins, Études économiques janvier ,1 111, 9, 5,5 1,, 9, 5,9 3, juillet janvier 55, ,1 % 5, 13 En G$ US de 55 39, En G$ US de, , 3, En milliers janvier Revenu Revenu réel réel moins moins transferts transferts , 19,5 juillet , Production : en baisse Source : Desjardins, Études économiques En milliers ,3 11,5 Emploi Emploi , janvier Source : Desjardins, Études économiques ,5 19,5 janvier , , ,99 111,5 11, ,5 11, 11, , -, % 5 39, , ,3 % ,5 113, 111, 99 = 1 113, 11,51 99 = 1 11, En M$ US de ,779 En M$ US de Revenu : en baisse janvier 7 Source : Desjardins, Études économiques juillet janvier

10 États-Unis Une récession technique au début de Variation en % Variation en % 7 Prévisions de Desjardins (1) () Deux trimestres négatifs «W» (1) () PIB réel Demande intérieure Sources : Bureau of Economic Analysis et Desjardins, Études économiques

11 Canada La demande intérieure et le commerce extérieur divergent énormément En % () () () () Contributions au PIB réel En % () () () () (1) (1) Exportations nettes Demande intérieure Sources : Statistique Canada et Desjardins, Études économiques

12 Canada La situation du marché immobilier est très différente au nord de la frontière En milliers Mises en chantier résidentielles Canada (gauche) États-Unis (droite) En milliers (1) Sources : Société canadienne d hypothèques et de logement, Census Bureau, National Association of Realtors, Association canadienne de l immeuble et Desjardins, Études économiques () () () () Variation annuelle en % Prix des maisons existantes États-Unis Canada () () () () (1)

13 $ US/baril Devises Le dollar canadien ne reprendra sa tendance haussière qu à partir de la mi- Fourchette $ US/$ CAN 1,1 1,5 1,,95,9,5, Prévisions de Desjardins ,75,7 Prix du pétrole WTI (gauche) Taux de change canadien (droite) Sources : Datastream et Desjardins, Études économiques

14 En %,5, 3,5 3,,5, 1,5 1,,5, (,5) (1,) (1,5) Canada Le marché du travail demeure en bonne santé... malgré les difficultés dans certains secteurs Contributions à la variation annuelle de l emploi Total Fabrication Biens Services En %,5, 3,5 3,,5, 1,5 1,,5, (,5) (1,) (1,5) Sources : Statistique Canada et Desjardins, Études économiques

15 En % (5) (1) (15) () Canada Les conditions de crédit ont continué à se resserrer pour les entreprises Solde des opinions concernant les conditions du crédit aux entreprises Printemps : Conditions de crédit plus serrées : 1 % Conditions de crédit inchangées : % Conditions de crédit relâchées : 17 % En % (5) (5) (5) (1) (15) () Sources : Banque du Canada et Desjardins, Études économiques

16 Canada Le crédit ne ralentit toujours pas Variation annuelle en % Encours du crédit Variation annuelle en % Hypothèques Consommation Entreprises Sources : Statistique Canada et Desjardins, Études économiques

17 CANADA Scénario économique Var. trim. ann. en % Croissance du PIB réel Var. trim. ann. en % 7,7 7 p 1, 9p,1 Prévisions (1) (1) PIB réel Demande intérieure Sources : Statistique Canada et Desjardins, Études économiques

18 Provinces Progression du PIB réel en Var. ann. en % 3,5 Croissance du PIB réel prévue en Var. ann. en % 3,5 3,,5,, 3,,5 1, Qc 19% Ont. 1% Man. % Atl. % Sask. % C.-B. 19% Alb. 3% Contributions à la croissance nationale 3,,5, 1,5 Canada = 1, % 1, 1,5 1, 1, 1,,5,5,5, C.-B. Alberta Sask. Manitoba Ontario Québec Atlantique, Sources : Statistique Canada et Desjardins, Études économiques

19 QUÉBEC Le Québec évitera la récession grâce à l apport gouvernemental Le commerce extérieur sera durement touché par la contraction de l économie américaine

20 Québec L Indice précurseur Desjardins indique la poursuite du ralentissement économique Var. mens. en % 3,,5, 1,5 1,,5, Indice précurseur Desjardins Var. mens. en % 3,,5, 1,5 1,,5, (,5) (1,) (1,5) (,) Récessions Ralentissements La récente baisse est limitée jusqu à maintenant... (,5) (1,) (1,5) (,) (,5) (,5) Source : Desjardins, Études économiques

21 Québec Les gouvernements contribueront à la croissance économique en D importantes baisses de taxes et d impôt stimuleront la croissance économique : baisses d impôt du Québec de 95 M$ aux ménages baisse de 1 point de la TPS (équivalant à 1,3 G$ au Québec) baisses d impôt fédéral de 9 M$ aux ménages québécois Plan québécois des infrastructures publiques (3 milliards de dollars sur cinq ans) Mesures du budget -9 pour soutenir l investissement des entreprises TOTAL Contribution à la croissance économique (en pourcentage),3 %, %,3 %, %,1 % +1,3 % en Source : Ministère des Finances du Québec

22 Québec La création d emplois est soutenue malgré les pertes dans le secteur manufacturier En milliers En milliers Emploi total Manufacturier Prévisions (5) Ralentissements économiques (5) Récession (1) (1) Sources : Statistique Canada et Desjardins, Études économiques

23 Québec Le déficit commercial continuera de freiner l économie, mais la demande intérieure demeurera robuste En G$ Var. ann. en % 15 1 Prévisions 5 (5) (1) (15) () () (5) (3) Solde commercial (gauche) Demande intérieure (droite) () (35) () SOURCE Sources : Institut ISQ de la statistique du Québec et Desjardins, Études économiques

24 Politique monétaire La Fed et la Banque du Canada procéderont à d autres baisses de taux En % 7 Taux d intérêt directeurs Prévisions En % États-Unis Canada Sources SOURCE: Réserve STATISTIQUE fédérale américaine, CANADA Banque du Canada et Desjardins, Études économiques

25 Conclusions 1. Contexte mondial : un assombrissement des perspectives, même en Chine. L économie américaine vraisemblablement en récession : le résultat d une conjonction de chocs 3. La dualité de l économie canadienne s accentue. Le Québec devrait éviter la récession, mais pas l Ontario 5. D autres baisses de taux directeurs à prévoir, tant au Canada qu aux États-Unis

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

Économie américaine : est-ce grave?

Économie américaine : est-ce grave? Université d été 28 - CÉRIUM Montréal, 4 juillet 28 Économie américaine : est-ce grave? Francis Généreux Économiste senior L économie gâche la fête! 1. Un portrait de l économie américaine I. Structure

Plus en détail

La baisse surprise des taux directeurs entraîne les taux de détail à la baisse

La baisse surprise des taux directeurs entraîne les taux de détail à la baisse février La baisse surprise des taux directeurs entraîne les taux de détail à la baisse Faits saillants L année a débuté dans un environnement difficile, favorisant de nouvelles baisses des taux d intérêt.

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

La politique monétaire de la Banque du Canada

La politique monétaire de la Banque du Canada La politique monétaire de la Banque du Canada Conférence «Conjoncture et perspectives économiques 2011» Montréal, 9 décembre 2010 Laurent Martin Économiste et représentant principal Bureau du Québec, Banque

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Un nouveau répit pour les emprunteurs

Un nouveau répit pour les emprunteurs février Un nouveau répit pour les emprunteurs Faits saillants Nouvelles inquiétudes concernant les pays émergents. Les perspectives de croissance économique demeurent favorables. Le discours de la Banque

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

La Banque nationale suisse surprend les marchés

La Banque nationale suisse surprend les marchés La Banque nationale suisse surprend les marchés 16 janvier 2015 Faits saillants États-Unis : baisse décevante des ventes au détail en décembre. États-Unis : les prix de l essence font diminuer l inflation,

Plus en détail

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue?

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? 28 avril 2015 Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? Beaucoup d espoir repose sur les entreprises du centre du pays pour permettre à la croissance économique de

Plus en détail

Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition

Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

La dette des ménages canadiens demeure très élevée

La dette des ménages canadiens demeure très élevée 12 septembre 2014 La dette des ménages canadiens demeure très élevée Faits saillants États Unis : accélération bienvenue des ventes au détail. Forte hausse du crédit à la consommation en juillet aux États

Plus en détail

LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Automne

LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Automne LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Automne 2013 Le point sur la situation économique et financière du québec Automne 2013 NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

La dette de consommation au Québec et au Canada

La dette de consommation au Québec et au Canada La dette de consommation au Québec et au Canada par : James O Connor Direction des statistiques sur les industries INTRODUCTION La croissance de l endettement à la consommation au Québec et au Canada entre

Plus en détail

Le poids de la consommation dans le Pib atteint des niveaux

Le poids de la consommation dans le Pib atteint des niveaux AMBASSADE DE FRANCE AUX ETATS-UNIS MISSION FINANCIÈRE FRENCH TREASURY OFFICE 11 RESERVOIR ROAD, NW WASHINGTON D.C. 7 TEL : () 9-33, FAX : () 9-39 E - M A I L : afny@missioneco.org 1 SEVENTH AVENUE, 3 TH

Plus en détail

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire 9 janvier 1 Cycle de l immobilier résidentiel au Québec : bien différent de celui du Canada L an dernier, le marché de l habitation au pays a continué de défier à la hausse les pronostics tant au niveau

Plus en détail

Situation financière des ménages au Québec et en Ontario

Situation financière des ménages au Québec et en Ontario avril Situation financière des ménages au et en Au cours des cinq dernières années, les Études économiques ont publié quelques analyses approfondies sur l endettement des ménages au. Un diagnostic sur

Plus en détail

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Daniel Denis kpmg.ca L environnement externe ÉCONOMIE CONSOMMATEUR TECHNOLOGIE DÉMOGRAPHIE Secteur de l assurance

Plus en détail

Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux

Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux 7 avril Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux La crise de 9 a eu des conséquences néfastes pour

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Revue de l année. Année clôturée le vendredi 31 décembre 2014. Marchés mondiaux

Revue de l année. Année clôturée le vendredi 31 décembre 2014. Marchés mondiaux Année clôturée le vendredi 31 décembre 2014 Marchés mondiaux INDICES BOURSIERS 31 Dec 14 31 Dec 13 % var. INDICES BOURSIERS 31 Dec 14 31 Dec 13 % var. CAN : S&P/TSX 14 632 13 622 7,4 Suisse : SMI 8 983

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE. Comptes économiques des revenus et dépenses du Québec

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE. Comptes économiques des revenus et dépenses du Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Comptes économiques des revenus et dépenses du Québec Édition 2013 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l été 15 Vol. 12.2 6 juillet 15 L enquête menée cet été laisse entrevoir des perspectives divergentes selon les régions. En effet,

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

Perspectives économiques et financières 2014

Perspectives économiques et financières 2014 Banque Nationale au 1155 Metcalfe, Montréal Perspectives économiques et financières 2014 Cercle finance du Québec Le 16 janvier 2014 Stéfane Marion Économiste et stratège en chef 1 Perspective sur la croissance

Plus en détail

Perspectives 2015 du marché de la revente

Perspectives 2015 du marché de la revente HORIZON immobilier 2015 Perspectives 2015 du marché de la revente Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Plan de la présentation 1 2 3 4 Facteurs

Plus en détail

À propos de l'endettement des ménages au Canada

À propos de l'endettement des ménages au Canada À propos de l'endettement des ménages au L'endettement des ménages canadiens est un enjeu important qui fait chaque année l'objet de commentaires dans les médias et les marchés financiers. Alors que la

Plus en détail

Risques de crise financière dans les pays émergents Malgré la récente accalmie des craintes persistent

Risques de crise financière dans les pays émergents Malgré la récente accalmie des craintes persistent 9 avril Risques de crise financière dans les pays émergents Malgré la récente accalmie des craintes persistent Un fort degré d inquiétude persiste à l égard des pays émergents depuis environ un an La réduction

Plus en détail

Perspectives économiques et financière

Perspectives économiques et financière Perspectives économiques et financière Midi-conférence IGF Québec Stéfane Marion Économiste et stratège en chef Banque Nationale, Montréal Le 2 juin 2015 Monde Monde: une dynamique inhabituelle Indicateurs

Plus en détail

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale Journée d étude - Contrôle du coût des médicaments : cible prioritaire pour les finances publiques Union des consommateurs, 21 octobre 2010. État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Marché mondial de l automobile

Marché mondial de l automobile Carlos Gomes 1..73 carlos.gomes@scotiabank.com En route vers des ventes mondiales records en 1 Les marchés développés mènent le bal Les ventes mondiales de voitures ont progressé de % pendant le premier

Plus en détail

Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC

Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Automne 2014 Le point sur la situation économique et financière du québec NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne

Plus en détail

Taux de change : Le dollar canadien au-dessus de la parité?

Taux de change : Le dollar canadien au-dessus de la parité? Taux de change : Le dollar canadien au-dessus de la parité? Introduction On se souvient que le dollar canadien avait dépassé le seuil de la parité en 2008 avant la crise financière sous l impulsion de

Plus en détail

REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS. flambée des titres technologiques à la fin des années 1990, le nombre dollars américains). 1.00. 3 mois 1 an 0.

REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS. flambée des titres technologiques à la fin des années 1990, le nombre dollars américains). 1.00. 3 mois 1 an 0. REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS Au 30 juin, les marchés boursiers mondiaux ont inscrit des gains pour un Aux États-Unis, la création d emploi a fait un bond et le taux de chômage quatrième trimestre d affilée.

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

Perspectives sur des politiques extraordinaires mises de l avant par les banques centrales

Perspectives sur des politiques extraordinaires mises de l avant par les banques centrales Perspectives sur des politiques extraordinaires mises de l avant par les banques centrales Ron Hanson Chef des placements L un des principaux points à surveiller au cours des prochains mois sera la réaction

Plus en détail

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Octobre 2014 En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Les revenus de placement gagnés au sein de votre société sont imposés en fonction du type de revenu

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

La dette des particuliers

La dette des particuliers L EMPLOI ET LE REVENU EN La dette des particuliers Si l économie et la population des États-Unis sont presque dix fois supérieures à celles du, les deux pays comportent plusieurs similitudes. Les deux

Plus en détail

RAPPORT. sur le rendement du Fonds pour le semestre clos le 30 juin 2015

RAPPORT. sur le rendement du Fonds pour le semestre clos le 30 juin 2015 15 RAPPORT intermédiaire de la direction pour le semestre clos le 30 juin 2015 Fonds FÉRIQUE Fonds FÉRIQUE Revenu Court Obligations Terme Fonds FÉRIQUE Équilibré Pondéré Fonds FÉRIQUE Équilibré Fonds FÉRIQUE

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010 75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-21 L économie canadienne depuis la fondation de la Banque du Canada Première édition : le 11 mars 21 Mise à jour : le 16 decembre 21 1 La Banque du Canada, fondée en

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont atteint un sommet

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

Faits saillants. Table des matières. Monde. États-Unis. Canada. Les économies provinciales. Annexes 20. Hiver 2015. Impulsion pétrolière 2

Faits saillants. Table des matières. Monde. États-Unis. Canada. Les économies provinciales. Annexes 20. Hiver 2015. Impulsion pétrolière 2 Hiver 215 Table des matières Monde Impulsion pétrolière 2 États-Unis Balise d espoir 5 Canada Décélération en 215 7 Les économies provinciales Ontario 9 Québec 11 Colombie-Britannique 13 Les Prairies 1

Plus en détail

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions L économie ouverte Un modèle de petite économie ouverte V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile Quelques définitions Économie fermée Économie ouverte Exportations et importations Exportations nettes

Plus en détail

Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté

Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté 18 ans après le référendum de 1995 Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté présenté par Marcel Leblanc, économiste pour le comité de travail sur la souveraineté

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD

COMMENTAIRE. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD 16 juillet 213 LES MÉNAGES CANADIENS SONT PLUS ENDETTÉS QUE LES MÉNAGES AMÉRICAINS, MAIS UNIQUEMENT PAR SUITE DU RÉCENT DÉSENDETTEMENT AUX ÉTATS-UNIS Faits saillants

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les principaux indicateurs économiques Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif.

Plus en détail

Faits saillants. Octobre 2015

Faits saillants. Octobre 2015 Faits saillants Octobre 215 Les actions mondiales continuent d écoper. Au troisième trimestre, l indice MSCI TP a enregistré un deuxième trimestre de suite de recul une première en quatre ans. La détérioration

Plus en détail

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques

Le Mois en Bref. Dans cette édition. Les Conservateurs proposent. une bonification volontaire du RPC Actualités géopolitiques Aon Hewitt Le Mois en Bref Mai 2015 Dans cette édition Les Conservateurs proposent une bonification volontaire du RPC 1 Actualités géopolitiques 2 Actualités économiques 2 Actualités financières 2 Marchés

Plus en détail

TENDANCES CONJONCTURELLES Fiche de travail

TENDANCES CONJONCTURELLES Fiche de travail De quoi s agit-il? Le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) est le centre de compétence de la Confédération pour toutes les questions fondamentales de politique économique. La situation économique actuelle

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue!

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Boussole Juin 2015 Divergence des indicateurs avancés Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Les règles du placement financier - Partie III Votre patrimoine,

Plus en détail

Vers la fin des budgets écrits à l encre rouge? Défis et choix du Québec

Vers la fin des budgets écrits à l encre rouge? Défis et choix du Québec Vers la fin des budgets écrits à l encre rouge? Défis et choix du Québec RAPPORT MARS 2015 Président Raymond Bachand Directeur de la recherche Robert Gagné Directrice Mia Homsy Vers la fin des budgets

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l été 214 Vol. 11.2 7 juillet 214 L enquête menée cet été fait encore ressortir des signes encourageants en ce qui concerne les perspectives

Plus en détail

Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite?

Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite? Les Québécois sont-ils prêts pour la retraite? Ce que les faits nous révèlent Le 20 novembre 2014 CONFIDENTIEL ET EXCLUSIF Il est formellement interdit d utiliser ce matériel sans l autorisation expresse

Plus en détail

Perspectives de l industrie suisse Pierres et Terres

Perspectives de l industrie suisse Pierres et Terres Perspectives de l industrie suisse Pierres et Terres Session d hiver 2008 de l ASGB Association suisse de l industrie des Graviers et du Béton Jongny, le 20 février 2008 Christoph Koellreuter, Fondateur

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec. Québec, 29 avril 2015

La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec. Québec, 29 avril 2015 La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec Québec, 29 avril 2015 La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec Modérateur: Jean-Pierre Lessard

Plus en détail

Le présent chapitre porte sur l endettement des

Le présent chapitre porte sur l endettement des ENDETTEMENT DES MÉNAGES 3 Le présent chapitre porte sur l endettement des ménages canadiens et sur leur vulnérabilité advenant un choc économique défavorable, comme une perte d emploi ou une augmentation

Plus en détail

La seconde moitié de 2015 devrait être plus favorable aux matières premières

La seconde moitié de 2015 devrait être plus favorable aux matières premières avril 01 La seconde moitié de 01 devrait être plus favorable aux matières premières La période de morosité se poursuit sur le marché des matières premières alors que les principaux indices de prix ont

Plus en détail

Développement économique Innovation Exportation. L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : des marchés et des tendances à exploiter

Développement économique Innovation Exportation. L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : des marchés et des tendances à exploiter Développement économique Innovation Exportation L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : Un aperçu de l industrie Les activités économiques de l industrie manufacturière du meuble sont

Plus en détail

La dette. du gouvernement du Québec

La dette. du gouvernement du Québec La dette du gouvernement du Québec La dette du gouvernement du Québec Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec Décembre 2007 ISBN 978-2-550-51547-0 (Imprimé) ISBN 978-2-550-51548-7 (PDF)

Plus en détail

Letko, Brosseau & Associés Inc.

Letko, Brosseau & Associés Inc. Letko, Brosseau & Associés Inc. Perspectives sur la conjoncture économique et les marchés financiers Letko, Brosseau & Associés Inc. 1800 avenue McGill College Bureau 2510 Montréal, Québec H3A 3J6 Canada

Plus en détail

L environnement économique mondial, les perspectives pour l année 2010 et les risques inhérents

L environnement économique mondial, les perspectives pour l année 2010 et les risques inhérents CIRANO Forum sur le leadership d avenir Le 1 septembre 9 L environnement économique mondial, les perspectives pour l année 1 et les risques inhérents La reprise commence à prendre racine, mais attention

Plus en détail

FARDEAU FISCAL INTERNATIONAL : PERSONNES SEULES AVEC OU SANS ENFANTS

FARDEAU FISCAL INTERNATIONAL : PERSONNES SEULES AVEC OU SANS ENFANTS PRB 05-107F FARDEAU FISCAL INTERNATIONAL : PERSONNES SEULES AVEC OU SANS ENFANTS Alexandre Laurin Division de l économie Le 15 février 2006 PARLIAMENTARY INFORMATION AND RESEARCH SERVICE SERVICE D INFORMATION

Plus en détail

Letko, Brosseau & Associés Inc.

Letko, Brosseau & Associés Inc. Letko, Brosseau & Associés Inc. Perspectives sur la conjoncture économique et les marchés financiers Sommaire L amélioration progressive de la conjoncture économique dans les pays développés, menée par

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

COMMENTAIRE LES CANADIENS SONT-ILS PRÉPARÉS À UNE HAUSSE DES TAUX D INTÉRÊT? Services économiques TD

COMMENTAIRE LES CANADIENS SONT-ILS PRÉPARÉS À UNE HAUSSE DES TAUX D INTÉRÊT? Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD mai LES CANADIENS SONT-ILS PRÉPARÉS À UNE HAUSSE DES TAUX D INTÉRÊT? Faits saillants Le fait que la Banque du Canada ait récemment indiqué que les taux d intérêt pourraient

Plus en détail

Répercussions sur l emploi de l activité de l habitation et du crédit hypothécaire

Répercussions sur l emploi de l activité de l habitation et du crédit hypothécaire Répercussions sur l emploi de l activité de l habitation et du crédit hypothécaire Préparé pour : Association canadienne des conseillers hypothécaires accrédités Par : Will Dunning économiste en chef de

Plus en détail

Fonds Granite Financière Sun Life multirisques axés sur une date d échéance

Fonds Granite Financière Sun Life multirisques axés sur une date d échéance Fonds Granite Financière Sun Life multirisques axés sur une date d échéance REVUE DES FONDS, T1 2015 - Opinions au 7 avril 2015 POINTS SAILLANTS SOCIÉTÉ DE GESTION Placements mondiaux Sun Life inc. GESTIONNAIRES

Plus en détail

Les taux d intérêt négatifs à l européenne feront-ils le saut au Canada?

Les taux d intérêt négatifs à l européenne feront-ils le saut au Canada? COMMENTAIRE Services économiques TD EN TERRITOIRE NÉGATIF Les taux d intérêt négatifs à l européenne feront-ils le saut au Canada? Faits saillants Le renforcement des mesures de stimulation monétaire à

Plus en détail

Les taux de change s ajustent aux attentes plus tempérées envers les politiques monétaires

Les taux de change s ajustent aux attentes plus tempérées envers les politiques monétaires 18 juin 213 Les taux de change s ajustent aux attentes plus tempérées envers les politiques monétaires Faits saillants La poussée du dollar américain observée en mai s est vite essoufflée. Le repli est

Plus en détail

L Agroindicateur. Une autre bonne performance. Octobre 2014

L Agroindicateur. Une autre bonne performance. Octobre 2014 L Agroindicateur Octobre 2014 Une autre bonne performance La conjoncture 2014 permet d envisager que le revenu net total des entreprises agricoles québécoises devrait se situer à un niveau historiquement

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. La Banque du Canada... 27 Objectifs de la politique monétaire... 27

TABLE DES MATIÈRES. La Banque du Canada... 27 Objectifs de la politique monétaire... 27 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS INTRODUCTION Fonctionnement de la politique monétaire... 15 Le marché de la monnaie et son influence sur l économie... 15 L influence des banques centrales sur l offre de

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

Secteur de la construction au Canada

Secteur de la construction au Canada PIB en G$ CAD Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada Principaux développements T2/214 214 Le PIB réel a atteint un sommet de 1 69 millions de dollars canadiens en novembre

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

Croissance à crédit. Vladimir Borgy *

Croissance à crédit. Vladimir Borgy * Croissance à crédit Vladimir Borgy * p. 5-15 L économie mondiale a connu en 2004 une conjoncture exceptionnelle, la croissance annuelle au rythme de 5 % est la plus forte enregistrée depuis 1976 et résulte

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

La santé des Canadiens

La santé des Canadiens La santé des Canadiens La santé d une personne est influencée par toute une série de facteurs, allant de sa composition génétique, à ses conditions de vie et de travail, et à la qualité et la disponibilité

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Plus forte volatilité en vue pour les devises

Plus forte volatilité en vue pour les devises 27 mai 214 Plus forte volatilité en vue pour les devises Faits saillants Les développements que nous anticipons du côté de l économie, des taux d intérêt obligataires et des politiques monétaires des principales

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2011-2012

Consultations prébudgétaires 2011-2012 Présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes 12 août 2011 Sommaire Dans le cadre des consultations prébudgétaires du Comité permanent des finances de la Chambre des communes, le

Plus en détail

Les dépenses et la dette des ménages

Les dépenses et la dette des ménages Les dépenses et la dette des ménages Les dépenses des ménages représentent près de 65 % 1 du total des dépenses au Canada et elles jouent donc un rôle moteur très important dans l économie. Les ménages

Plus en détail

PERSPECTIVES CANADIENNES : LA CROISSANCE RESTREINTE PAR LE CONTRÔLE DE LA DETTE

PERSPECTIVES CANADIENNES : LA CROISSANCE RESTREINTE PAR LE CONTRÔLE DE LA DETTE Prévisions économiques trimestrielles Services économiques TD PERSPECTIVES CANADIENNES : LA CROISSANCE RESTREINTE PAR LE CONTRÔLE DE LA DETTE Faits saillants Après avoir enregistré une vigoureuse reprise

Plus en détail

2014 : l année du dollar américain?

2014 : l année du dollar américain? 14 janvier 214 214 : l année du dollar américain? Faits saillants C est finalement en décembre que la Réserve fédérale américaine (Fed) a annoncé une baisse de ses achats de titres, mais plusieurs facteurs

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

LE NIVEAU ÉLEVÉ DE LA DETTE à la consommation

LE NIVEAU ÉLEVÉ DE LA DETTE à la consommation Wendy Pyper Prendre du retard dans ses paiements LE NIVEAU ÉLEVÉ DE LA DETTE à la consommation au Canada a suscité un certain nombre de préoccupations. En octobre 2001, quelque 44 millions de cartes de

Plus en détail