Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 Aussi dans ce numéro Les ventes de copropriétés perdent de leur élan Depuis un certain temps, la copropriété nous avait habitués à des hausses relativement soutenues des transactions MLS au Québec. Mais voilà que depuis maintenant trois mois, le nombre de copropriétés vendues par l'intermédiaire des coutiers immobiliers au Québec est en baisse. Alors que de septembre 2011 à mai 2012, les ventes de copropriétés à travers la province ont progressé de 10 %, elles ont plutôt diminué de 5 % de juin à août Qui plus est, cette baisse est assez généralisée sur le plan géographique. Outre les reculs des ventes au cours des trois derniers mois dans les régions métropolitaines de Sherbrooke, Québec et Gatineau, sur l'île de Montréal, qui compte pour près de la moitié des copropriétés vendues à travers toute la province, le recul est de 8 %. Seules la Rive Nord et la Rive Sud de Montréal ont fait mentir la tendance, enregistrant des hausses respectives de 4 % et 2 % au cours des trois derniers mois, des taux de croissance toutefois nettement en deçà de ceux des neuf mois précédents. Les ventes résidentielles fléchissent en août Le marché résidentiel de la région de Gatineau un des plus serrés de la province Baisse du nombre de faillites au deuxième trimestre Baisse des mises en chantier prévue en 2013 Les impacts des resserrements des règles hypothécaires Croissance modérée des prix des copropriétés en 2013 selon Genworth et le Conference Board Les ventes résidentielles également en baisse à l'échelle du Canada en août Principaux indicateurs économiques Les conditions de marché se détendent En parallèle, la tendance des douze derniers mois au niveau des inscriptions en vigueur ne fait pas de doute (voir le document complet) Contactez-nous

2 Par courriel : Suivez nous sur Twitter Les ventes résidentielles fléchissent en août au Québec Le nombre de ventes résidentielles conclues par l'intermédiaire des courtiers immobiliers au Québec a diminué de 6 % en août 2012 comparativement à la même période l'an dernier. Il s'agit de la deuxième baisse au cours des trois derniers mois. En juin, la diminution des ventes ( 1 %) avait mis fin à une série de douze hausses mensuelles consécutives. Le recul des ventes en août a été généralisé à toutes les régions métropolitaines de la province, sans exception : Gatineau, 3 %; Québec, 26 %; Montréal, 7 %; Saguenay, 9 %; Sherbrooke, 19 % et Trois Rivières, 32 %. Des statistiques détaillées sur l'activité MLS pour la province et chacune des régions métropolitaines sont disponibles chaque mois dans la section «Carrefour statistiques MLS» du site Web de la FCIQ. Pour les consulter, cliquez ici. Le marché résidentiel de la région de Gatineau est un des plus serrés de la province De janvier à août 2012, le nombre de transactions résidentielles conclues par l'intermédiaire des courtiers immobiliers dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Gatineau a augmenté de 5 % par rapport à la même période un an auparavant. Avec une augmentation de 16 % des inscriptions en vigueur, cette région n'échappe pas à la tendance à la hausse observée dans la grande majorité des centres urbains de la province. Les conditions de marché de la RMR de Gatineau se sont donc légèrement détendues, mais demeurent parmi les plus serrées de la province, avec un écoulement de l'inventaire de seulement 6,4 mois, toutes catégories de propriétés confondues, ce qui confère un avantage aux vendeurs. Les délais de vente y sont aussi parmi les plus courts de la province, avec une moyenne de 64 jours depuis le début de l'année. Le prix médian d'une

3 unifamiliale a augmenté de manière modérée (+3 %) au cours des huit premiers mois de 2012, mais la progression des prix est plus prononcée pour les plex (+7 %) et la copropriété (+8 %). Baisse du nombre de faillites au deuxième trimestre de 2012 Selon les données du Bureau du surintendant des faillites du Canada, consommateurs ont déclaré faillite au Québec au deuxième trimestre de 2012, ce qui représente une diminution de 6 % comparativement au même trimestre de l'année précédente. Par ailleurs, plus de Québécois, soit consommateurs contre au deuxième trimestre de 2011 (+13 %), ont présenté une proposition à leurs créanciers afin de renégocier leurs conditions de remboursement et d'alléger leur dette. Au total, le nombre de dossiers d'insolvabilité (faillites et propositions) déposés par les consommateurs du Québec d'avril à juin 2012 a diminué de 1 % par rapport à la même période en Les régions administratives (RA) de la Gaspésie Îles de la Madeleine ( 32 %) et de l'estrie ( 16 %) sont celles où le nombre de consommateurs ayant déposé un dossier d'insolvabilité a le plus diminué au deuxième trimestre de Ce nombre a également reculé de façon importante dans les RA de Montréal ( 7 %) et du Bas Saint Laurent ( 6 %). Les régions de Laval et de la Montérégie ont quant à elles enregistré les augmentations les plus fortes, soit respectivement 13 % et 9 %. Pour consulter les statistiques sur l'insolvabilité au Canada, cliquez ici. Baisse des mises en chantier prévue en 2013 L'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ) vient de dévoiler ses prévisions de mises en chantier pour l'année Le nombre de nouvelles constructions résidentielles devrait s'élever à unités au Québec en 2013, ce qui représente une baisse de 11 % par rapport aux unités attendues cette année. Dans les centres urbains de la province, la copropriété dominera, avec unités en chantier, comparativement à unités pour les maisons en propriété absolue et unités pour les logements

4 locatifs et coopératifs. L'Association mentionne également que le segment des premiers acheteurs sera directement affecté par le plus récent resserrement des règles de l'assurance prêt hypothécaire, entré en vigueur en juillet. Selon un sondage réalisé cet été, les premiers acheteurs compteraient pour près de la moitié des acheteurs de propriétés neuves. Près de 40 % d'entre eux avaient eux recours à un financement dont la période d'amortissement dépassait 25 ans. Pour consulter le communiqué de presse de l'apchq, cliquez ici. Les impacts des resserrements des règles hypothécaires selon la TD Dans un rapport publié en septembre, la Banque TD a analysé les effets des récents resserrements des règles hypothécaires au Canada. Dans le but de freiner l'endettement des ménages et de refroidir le marché immobilier, le ministre des Finances a resserré à trois reprises, entre 2008 et 2011, les conditions des prêts hypothécaires assurés garantis par le gouvernement canadien. Rappelons que la mise de fonds minimale a notamment été augmentée de 0 % à 5 %, et que la période maximale d'amortissement des nouveaux prêts a été progressivement réduite de 40 à 30 ans. La TD estime que ces mesures ont eu pour effet de diminuer de 17 % le nombre de transactions MLS conclues au Canada sur la période Outre le fait que certains premiers acheteurs potentiels ont pu être évincés du marché, d'autres ont dû acheter des propriétés moins dispendieuses. Les marchés les moins abordables, tel celui de Vancouver, auraient été davantage affectés par ces mesures. L'impact du resserrement de juillet 2012, qui réduit de 30 à 25 ans la période maximale d'amortissement, est une baisse estimée à 5 % pour les ventes, et à 3 % pour le niveau des prix, d'ici la fin de Ce quatrième resserrement aurait un impact plus grand sur le marché du fait que les hypothèques amorties sur 30 ans ont été plus populaires que celles amorties sur 35 ou 40 ans. La TD conclut qu'une hausse des taux d'intérêt sera malgré tout nécessaire pour freiner la progression de l'endettement des ménages et véritablement ralentir le marché immobilier. La Banque reste d'avis que le prix des propriétés était surévalué de 10 % à 15 % au Canada à la fin de Pour consulter le rapport complet (en anglais seulement), cliquez ici.

5 Croissance modérée des prix des copropriétés en 2013 selon Genworth et le Conference Board Dans leur plus récent rapport sur les perspectives du marché de la copropriété, Genworth Canada et le Conference Board du Canada anticipent des croissances de prix modérés en 2013 dans sept des huit principales régions métropolitaines du pays, l'exception étant Vancouver où une baisse de prix de 2 % est prévue. Dans la région de Montréal, malgré une hausse appréciable de l'inventaire de copropriétés à vendre, on s'attend à une croissance de 2,4 % du prix moyen des copropriétés en On prévoit également une chute significative des mises en chantier de copropriétés d'ici la fin de l'année, suivie d'un autre repli de 16 % l'an prochain. Dans la région de Québec, les deux organismes s'attendent, en 2013, à une augmentation des ventes et des prix moyens des copropriétés respectivement de 3 % et 2,1 %, conjuguée elle aussi à un ralentissement important ( 24 %) des mises en chantier. La faiblesse continue des taux d'intérêt et la croissance démographique sont les deux principaux facteurs évoqués pour expliquer la demande soutenue pour la copropriété prévue dans les principaux centres urbains du Canada l'an prochain. Pour consulter le rapport complet (disponible en anglais seulement), cliquez ici. Les ventes résidentielles également en baisse à l'échelle du Canada en août Selon l'association canadienne de l'immeuble (ACI), transactions résidentielles ont été réalisées au Canada par l'intermédiaire du système MLS en août 2012, ce qui représente une diminution de 8,9 % par rapport au même mois en Cette baisse survient après que le marché canadien ait connu une hausse de 3,2 % en juillet. Le recul des ventes en août a été généralisé. Ainsi, le nombre de transactions a fortement diminué en Colombie Britannique ( 17,9 %) et à l'îledu Prince Édouard ( 12,3 %), alors que la baisse des ventes a été de 6,3 % au Québec et de 11 % en Ontario. L'Alberta (+5,3 %) et le Nouveau Brunswick (+0,5 %) sont les seules provinces qui ont enregistré des augmentations de ventes par rapport à août 2011.

6 Par ailleurs, le prix moyen de l'ensemble des propriétés vendues au Canada s'est établi à $ en août 2012, soit un prix comparable à celui d'août 2011 (+ 0,3 %). L'ACI note que le prix moyen national continue d'indiquer une baisse sous l'effet d'un recul des ventes dans les régions du Canada où les propriétés sont les plus dispendieuses. Par exemple, si on exclut le Grand Vancouver du calcul, on obtient une hausse de 3,3 % du prix moyen au Canada en août Pour vous abonner à nos nouvelles économiques, cliquez ici. Principaux indicateurs économiques - Août 2012

7 (1) Proportion de personnes ayant répondu «Oui» à cette question. Note : Les flèches de couleur verte indiquent une bonne nouvelle et celles de couleur rouge, une mauvaise nouvelle. Les flèches bidirectionnelles indiquent une stabilité. Sources : Banque du Canada, Statistique Canada, Conference Board et SCHL Fédération des chambres immobilières du Québec. Tous droits réservés.

8

Page 1 of 6 Aussi dans ce numéro Le Mot de l'économiste fait relâche durant la période des vacances. De retour en septembre. Forte croissance des ventes résidentielles dans la région de Gatineau Les Canadiens

Plus en détail

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Nous examinons ici l effet du dernier resserrement des règles de l assurance prêt hypothécaire sur la performance du marché immobilier québécois

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012 Région métropolitaine de Trois-Rivières Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Quatrième hausse trimestrielle consécutive des ventes résidentielles Taux d intérêt et marché de l emploi

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation Les facteurs fondamentaux Les prévisions pour 2014 Les intentions à moyen terme Les principaux risques Vers un autre resserrement hypothécaire? Plan de la présentation Les facteurs

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010 Province de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Premier ralentissement des ventes en cinq trimestres Seuls quelques centres urbains sont parvenus à être dynamiques Remontée dans

Plus en détail

Province, régions et tendances d avenir

Province, régions et tendances d avenir Province, régions et tendances d avenir Kevin Hughes Économiste régional Marché de l habitation : notre savoir à votre service PLAN Marché de l habitation : notre savoir à votre service I Facteurs qui

Plus en détail

Perspectives 2015 du marché de la revente

Perspectives 2015 du marché de la revente HORIZON immobilier 2015 Perspectives 2015 du marché de la revente Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Plan de la présentation 1 2 3 4 Facteurs

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Trois-Rivières. Faits saillants

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Trois-Rivières. Faits saillants Baromètre FCIQ Le du marché résidentiel Région métropolitaine de Trois-Rivières Faits saillants Rebond des ventes sur le marché immobilier résidentiel de Trois-Rivières au premier trimestre de 2014 record

Plus en détail

QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER?

QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER? CONFÉRENCE QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER? MANUEL DU PARTICIPANT Par : Michel Beauséjour, FCA, Chef de la direction de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) et de la Fédération

Plus en détail

Pleins feux sur la demande une perspective régionale

Pleins feux sur la demande une perspective régionale Pleins feux sur la demande une perspective régionale SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT CONFÉRENCE SUR LES PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION DE MONTRÉAL Kevin Hughes Économiste régional

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre?

Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre? Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre? 80 ième congrès annuel de l ACFAS Colloque ISQ/CIQSS 8 mai 2012 Francis Cortellino Analyste principal

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

Région de Québec. Marché du neuf au quatrième trimestre de 2014. Mises en chantier(province de Québec) Date de diffusion : premier trimestre de 2015

Région de Québec. Marché du neuf au quatrième trimestre de 2014. Mises en chantier(province de Québec) Date de diffusion : premier trimestre de 2015 L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n ActualitÉs habitation Région de Québec S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : Marché du neuf au

Plus en détail

Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles?

Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles? Abordabilité : les propriétés au Québec sont-elles vraiment devenues inaccessibles? Pour plusieurs, la hausse spectaculaire du prix des propriétés au Québec depuis quelques années (le prix moyen d une

Plus en détail

Faits saillants - Région du Québec

Faits saillants - Région du Québec L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION Faits saillants - Région du S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion

Plus en détail

Perspectives 2015 du marché de la revente. Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec

Perspectives 2015 du marché de la revente. Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Bienvenue Perspectives 2015 du marché de la revente Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Plan de la présentation 1 2 3 4 Facteurs fondamentaux Prévisions

Plus en détail

La baisse du marché résidentiel cède la place à la stabilité

La baisse du marché résidentiel cède la place à la stabilité février 1 La baisse du marché résidentiel cède la place à la stabilité La chute de la construction neuve et des ventes de propriétés existantes semble maintenant terminée au Québec. Le repli de,3 % des

Plus en détail

Le marché de l habitation régional

Le marché de l habitation régional Le marché de l habitation régional Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Service économique et affaires publiques Le marché de l habitation Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Les secteurs de la Mauricie,

Plus en détail

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des logements. Par exemple, les prix des habitations ont fléchi d

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

Québec se distingue. Marie-Élaine Denis, analyste de marché. Marché de l habitation : notre savoir à votre service

Québec se distingue. Marie-Élaine Denis, analyste de marché. Marché de l habitation : notre savoir à votre service Québec se distingue PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION DE QUÉBEC Marie-Élaine Denis, analyste de marché 20 janvier 2011 Marché de l habitation : notre savoir à votre service Sommaire Marché de l habitation

Plus en détail

2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 2010

2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 2010 2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 21 L économie mondiale continue d exercer une tension sur la reprise nord américaine, puisque les préoccupations liées

Plus en détail

ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015. Portrait du marché hypothécaire québécois. www.jlr.ca

ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015. Portrait du marché hypothécaire québécois. www.jlr.ca ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015 Portrait du marché hypothécaire québécois www.jlr.ca PORTRAIT DU MARCHÉ HYPOTHÉCAIRE QUÉBÉCOIS Le marché hypothécaire se transforme et l équipe de JLR a décidé de faire le point

Plus en détail

Perspectives 2007 du marché de l habitationl. Marie-Élaine Denis, analyste de marché, SCHL

Perspectives 2007 du marché de l habitationl. Marie-Élaine Denis, analyste de marché, SCHL Perspectives 2007 du marché de l habitationl Marie-Élaine Denis, analyste de marché, SCHL SOMMAIRE Retour sur la bulle immobilière Prévisions 2007: Marché de la revente Construction résidentielle Marché

Plus en détail

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe Le marché résidentiel haut de gamme est en pleine effervescence au Québec Depuis la seconde moitié de 2014, on assiste à un regain de vigueur sur le marché résidentiel haut de gamme, les résultats observés

Plus en détail

Logements neufs. Kitchener. Autre excellente année pour le secteur de la construction. dans la RMR de Kitchener

Logements neufs. Kitchener. Autre excellente année pour le secteur de la construction. dans la RMR de Kitchener Kitchener Logements neufs Autre excellente année pour le secteur de la construction résidentielle dans la RMR de Kitchener Dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Kitchener, 1 113 habitations

Plus en détail

Analyse approfondie du marché des logements au Canada, dans les provinces et neuf régions métropolitaines. Note de conjoncture résidentielle Été 2011

Analyse approfondie du marché des logements au Canada, dans les provinces et neuf régions métropolitaines. Note de conjoncture résidentielle Été 2011 Note de conjoncture résidentielle Été 211 Analyse approfondie du marché des logements au Canada, dans les provinces et neuf régions métropolitaines PERFORMANCE ET TENDANCES ÉCONOMIQUES Note de conjoncture

Plus en détail

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire 9 janvier 1 Cycle de l immobilier résidentiel au Québec : bien différent de celui du Canada L an dernier, le marché de l habitation au pays a continué de défier à la hausse les pronostics tant au niveau

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Pas d essoufflement des ventes pour les propriétés de 500 000 $ et plus

Pas d essoufflement des ventes pour les propriétés de 500 000 $ et plus Pas d essoufflement des ventes pour les propriétés de Alors que les ventes résidentielles effectuées par les courtiers immobiliers au Québec ont affiché presque autant de baisses que de hausses mensuelles

Plus en détail

ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT.

ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT. ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT. LE MARCHÉ DES TERRAINS ET DE LA COPROPRIÉTÉ SE REFROIDIRA-T-IL EN 2013 OU L INTÉRÊT SE MAINTIENDRA-T-IL SOMMET IMMOBILIER DE MONTRÉAL 4 avril 2013 QUELQUES GRANDS TITRES DES

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 MARCHÉ DE LA REVENTE ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES AU QUÉBEC Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Marché locatif de la RMR de Montréal

Marché locatif de la RMR de Montréal Marché locatif de la RMR de Montréal RÉSULTATS DE L ENQUÊTE D OCTOBRE 2014 David L Heureux Analyste principal de marché 19 janvier 2015 Marché de l habitation : notre savoir à votre service Au programme

Plus en détail

ÉTUDE JLR JUIN 2015. Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal. www.jlr.ca

ÉTUDE JLR JUIN 2015. Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal. www.jlr.ca ÉTUDE JLR JUIN 2015 Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Le prix médian au pi2 d une copropriété dans l agglomération de Montréal était de 304 $ en 2014,

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

La bulle spéculative de l immobilier résidentiel au Canada est-elle sur le point d éclater?

La bulle spéculative de l immobilier résidentiel au Canada est-elle sur le point d éclater? La bulle spéculative de l immobilier résidentiel au Canada est-elle sur le point d éclater? Maurice N. Marchon Professeur, Institut d économie appliquée HEC Montréal 29 septembre 2008 Toute reproduction

Plus en détail

Le marché immobilier sur l Île-Perrot

Le marché immobilier sur l Île-Perrot Le marché immobilier sur l Île-Perrot Mini-conférence présentée le 22 octobre 2014 à l AGAIP Richard Beaumier, mba, fca, fcpa Courtier immobilier agréé Groupe-Sutton Distinction R.B. Aperçu Un peu d histoire

Plus en détail

Le marché locatif et le marché des résidences pour aînés, RMR de Québec

Le marché locatif et le marché des résidences pour aînés, RMR de Québec Le marché locatif et le marché des résidences pour aînés, RMR de Québec Kevin Hughes Économiste Principal Centre d analyse de marché Marché de l habitation : notre savoir à votre service Au programme Marché

Plus en détail

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Mai 2011 APERÇU DU SECTEUR des caisses populaires et credit unions de l Ontario au 1T11 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Faits saillants financiers Page 5 États financiers sectoriels

Plus en détail

Première hausse des saisies hypothécaires au Québec en cinq ans

Première hausse des saisies hypothécaires au Québec en cinq ans Première hausse des saisies hypothécaires au Québec en cinq ans Au Québec, 1 507 propriétés résidentielles ont été saisies 1 pour défaut de paiement du prêt hypothécaire en 2014, soit 143 de plus qu en

Plus en détail

Prévisions économiques

Prévisions économiques Prévisions économiques 2014 2015 Prévisions économiques 2014-2015 : Faits saillants Considérant les tendances des mises en chantier résidentielles actuelles ainsi qu un ensemble de facteurs, l Association

Plus en détail

Analyse approfondie du marché des logements au Canada dans les provinces et neuf régions métropolitaines.

Analyse approfondie du marché des logements au Canada dans les provinces et neuf régions métropolitaines. Analyse approfondie du marché des logements au Canada dans les provinces et neuf régions métropolitaines. note de conjoncture résidentielle Automne 2013 Note de conjoncture résidentielle : Analyse approfondie

Plus en détail

Date de diffusion : premier trimestre de 2015 1 Faits saillants

Date de diffusion : premier trimestre de 2015 1 Faits saillants L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n ActualitÉs habitation Gatineau 1 S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Table des matières Date de diffusion : premier

Plus en détail

Baisse des mises en chantier d habitations

Baisse des mises en chantier d habitations L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION RMR de Trois-Rivières S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

Le Québec en quête de croissance

Le Québec en quête de croissance ASDEQ Conjoncture et perspectives économiques 2014 Le Québec en quête de croissance Montréal 29 novembre 2013 Yves St-Maurice Directeur principal et économiste en chef adjoint Mouvement Desjardins Contexte

Plus en détail

PUBLICATION JLR 2016. Rapport sur le marché hypothécaire. www.jlr.ca

PUBLICATION JLR 2016. Rapport sur le marché hypothécaire. www.jlr.ca PUBLICATION JLR 2016 Rapport sur le marché hypothécaire www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Sur les 243 000 hypothèques notariées enregistrées au Registre foncier en 2015, un peu plus de 119 000 ont été contractées

Plus en détail

OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL

OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL Septembre 2016 OFFRE EXCÉDENTAIRE DE COPROPRIÉTÉS : PLUS DE PEUR QUE DE MAL En mai 2015, l offre de copropriétés sur le marché de la revente dans la province a atteint un nouveau sommet, alors qu on comptait

Plus en détail

Le marché de l habitation. Perspectives du marché de l habitation

Le marché de l habitation. Perspectives du marché de l habitation Le marché de l habitation Perspectives du marché de l habitation RMR de Montréal Société canadienne d hypothèques et de logement Date de diffusion : automne 2007 Table des matières Le marché résidentiel

Plus en détail

Survol du marché de l habitationl

Survol du marché de l habitationl Survol du marché de l habitationl Région de l Abitibi-Témiscamingue Patrice Tardif, analyste principal de marché Février 2010 Société canadienne d hypothèques et de logement Marché de I habitation : notre

Plus en détail

2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Service du développement des affaires et des

2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Service du développement des affaires et des 2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Prévisions économiques

Plus en détail

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015 Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec Montréal, 15 janvier 2015 Méthodologie Sondage Web réalisé du 3 au 13 novembre 2014. Échantillon représentatif de 5 659 répondants adultes

Plus en détail

Le patrimoine des ménages soutenu par la hausse des prix de l'immobilier

Le patrimoine des ménages soutenu par la hausse des prix de l'immobilier abcdefg Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 20 novembre 2009 Patrimoine des ménages en 2008 Le patrimoine des ménages soutenu par la hausse

Plus en détail

R Perspectives Immobilières 2013 de RE/MAX 1

R Perspectives Immobilières 2013 de RE/MAX 1 Perspectives Immobilières 2013 de E/MAX 1 Aperçu au Canada La plupart des marchés canadiens ont connu un bon départ en 2012 sur le plan de l activité immobilière, laquelle s est estompée en raison du resserrement

Plus en détail

La copropriété revue au pied carré

La copropriété revue au pied carré La copropriété revue au pied carré Pour une deuxième année consécutive, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a étudié le prix moyen au pied carré des copropriétés dans le but d établir

Plus en détail

Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION

Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION RÉGIONAUX AU CANADA : La puissance des faibles taux d intérêt Faits saillants Les marchés

Plus en détail

Baisse de la part de marché de la bière

Baisse de la part de marché de la bière Contrôle et vente des boissons alcoolisées, pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 4 mai 2015 Au cours de l'exercice se terminant le 31

Plus en détail

Prévisions économiques 2015-2016

Prévisions économiques 2015-2016 Prévisions économiques 2015-2016 Faits saillants Considérant les tendances des mises en chantier résidentielles de même qu un ensemble de facteurs, l Association des professionnels de la construction et

Plus en détail

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Table des matières Faits saillants... 5 1) La rénovation, une composante importante du secteur de l habitation... 8 Graphique 1 : Répartition des

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général n 6 1er semestre Janvier Juin Le contexte économique général L année a démarré dans la continuité de dans un climat d austérité et d efforts, les différents indicateurs économiques restant essentiellement

Plus en détail

Le présent chapitre porte sur l endettement des

Le présent chapitre porte sur l endettement des ENDETTEMENT DES MÉNAGES 3 Le présent chapitre porte sur l endettement des ménages canadiens et sur leur vulnérabilité advenant un choc économique défavorable, comme une perte d emploi ou une augmentation

Plus en détail

Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Mai 2010

Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Mai 2010 Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Mai 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2006-2056 Édition

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Gatineau

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Gatineau Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Région métropolitaine de Gatineau 2 Analyse RÉGION MÉTROPOLITAINE DE GATINEAU Faits saillants - Note : toutes les variations sont calculées par rapport au troisième

Plus en détail

PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION RMR de St. Catharines-Niagara

PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION RMR de St. Catharines-Niagara Le marché de l habitation PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION RMR de St. Catharines-Niagara Date de diffusion : Fait saillants printemps 2015 Les mises en chantier de maisons individuelles et d appartements

Plus en détail

Attaques graves sur les détenus

Attaques graves sur les détenus La violence et le suicide dans les établissements canadiens : statistiques récentes Au regard de la violence et du suicide dans les établissements fédéraux du Canada, les nouvelles sont tantôt bonnes,

Plus en détail

Le marché locatif de la RMR de Montréal

Le marché locatif de la RMR de Montréal Le marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché, SCHL Votre clientèle locative Au programme L état du marché locatif Texte Votre clientèle locative Tendances et perspectives

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses Cette fiche de données sur la sécurité économique analyse les caractéristiques des dépenses au Canada en examinant les aspects suivants : - Les dépenses

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire contribuent à stabiliser le marché

Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire contribuent à stabiliser le marché STABILISATION GRADUELLE DU PRIX MOYEN DES MAISONS À MONTRÉAL ET RALENTISSEMENT DES VENTES POUR LE TROISIÈME TRIMESTRES DE 2012 Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Le ralentissement se poursuit

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Le ralentissement se poursuit Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Région métropolitaine de Montréal Faits saillants Le ralentissement se poursuit Toujours l effet des nouvelles règles hypothécaires Le recul des ventes est moins

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Gatineau. 3 e trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Gatineau. 3 e trimestre 2012 Région métropolitaine de Gatineau Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Les ventes changent de direction L effet probable des resserrements hypothécaires Seul le secteur de Gatineau échappe

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Perspectives du marché de l habitation province de Québec Faits saillants

Perspectives du marché de l habitation province de Québec Faits saillants Perspectives du marché de l habitation province de Québec Faits saillants SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Kevin Hughes Économiste principal (province de Québec) Marché de l habitation :

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Déclin des ventes résidentielles au deuxième trimestre

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Montréal. Faits saillants. Déclin des ventes résidentielles au deuxième trimestre Le Baromètre du marché résidentiel FCIQ Région métropolitaine de Montréal Faits saillants Déclin des ventes résidentielles au deuxième trimestre Statistiques décevantes pour le marché de l emploi Laval

Plus en détail

RMR de Québec. Faits saillants. Date de diffusion : premier trimestre de 2015 1 Faits saillants. Table des matières

RMR de Québec. Faits saillants. Date de diffusion : premier trimestre de 2015 1 Faits saillants. Table des matières L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n ActualitÉs habitation RMR de Québec S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Table des matières Date de diffusion : premier

Plus en détail

habitation québec Société d habitation du Québec Les baby-boomers et le logement Le bulletin d information de la société d habitation du québec

habitation québec Société d habitation du Québec Les baby-boomers et le logement Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec habitation québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 5, numéro 1, automne 21 Les baby-boomers et le logement Par Stéphane Leduc CONTEXTE

Plus en détail

Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014

Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014 Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014 L'Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 1,5 % au cours de

Plus en détail

ÉTUDE JLR. Les copropriétés (2 e partie) Évolution du marché des copropriétés de 2009 à 2013 dans l agglomération de Montréal

ÉTUDE JLR. Les copropriétés (2 e partie) Évolution du marché des copropriétés de 2009 à 2013 dans l agglomération de Montréal ÉTUDE JLR Les copropriétés (2 e partie) Évolution du marché des copropriétés de 2009 à 2013 dans l agglomération de Montréal Dans un précédent article, JLR Recherche immobilière a analysé l évolution du

Plus en détail

Les résidences pour personnes âgées

Les résidences pour personnes âgées le marché de l habitation Les résidences pour personnes âgées Gatineau 2008 SociÉtÉ canadienne d hypothèques et de logement Date de diffusion : 2008 Table des matières Tableaux compris dans ce rapport...

Plus en détail

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal 1 LES CHANGEMENTS SOCIODÉMOGRAPHIQUES DE MONTRÉAL Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal Au cours des dernières décennies, la population montréalaise a subi d importantes transformations.

Plus en détail

Le marché locatif se porte bien au Québec et en Ontario

Le marché locatif se porte bien au Québec et en Ontario 7 août Le marché locatif se porte bien au et en Ontario Au cours des dernières années, l essor du marché de la copropriété a retenu l attention du secteur résidentiel. Maintenant que celui-ci a basculé

Plus en détail

Marché locatif de la RMR de Montréal

Marché locatif de la RMR de Montréal Marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché Société canadienne d hypothèques et de logement Plan de la présentation Contexte économique Marché locatif en 2013 Profil

Plus en détail

Neuf 22 26 30-4.1 19.4 15.1. Revente 148 159 157-4.0 7.4-1.1. Neuf 481 503 522 5.6 4.6 3.7 Revente 464 495 522 7.6 6.8 5.4

Neuf 22 26 30-4.1 19.4 15.1. Revente 148 159 157-4.0 7.4-1.1. Neuf 481 503 522 5.6 4.6 3.7 Revente 464 495 522 7.6 6.8 5.4 COMMENTAIRE Services économiques TD 1 mars 214 LE MARCHÉ DE L HABITATION DE LA RÉGION DU GRAND TORONTO : PLUSIEURS MARCHÉS, PLUSIEURS SITUATIONS Faits saillants Bien que la robuste croissance des prix

Plus en détail

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec l e m a r c h é d e l h a b i t a t i o n Rapport sur les résidences pour Personnes âgées S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : Table des

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière F Variation de la valeur foncière et des transactions PRIVÉ Rôle d évaluation foncière Variation entre 2007 et 2011 2 Différence avec le prix de vente 3 Transactions 2000-2010 Vente de copropriétés et

Plus en détail

Perspectives économiques pour les RMR du Québec

Perspectives économiques pour les RMR du Québec Perspectives économiques pour les RMR du Québec Croissance modeste à l horizon Mario Lefebvre Directeur, Centre des études municipales Forum québécois sur l investissement multi-résidentiel Montréal, Québec,

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels. Tableau de bord mensuel Novembre 2015

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels. Tableau de bord mensuel Novembre 2015 L Tableau de bord mensuel Novembre 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple =

Plus en détail

Le marché locatif de la région de Québec, quelques points de repère

Le marché locatif de la région de Québec, quelques points de repère Le marché locatif de la région de Québec, quelques points de repère Élisabeth Koulouris Chef analyste 27 avril 2016 Marché de I habitation : notre savoir à votre service Un parc locatif diversifié Portrait

Plus en détail

Le bilan économique 2013 en Midi-Pyrénées

Le bilan économique 2013 en Midi-Pyrénées Le bilan économique 2013 en Midi- Construction La construction de logements ne redémarre pas Sokorn Marigot (Dreal) Résumé En 2013, le nombre de logements autorisés à la construction en Midi- progresse

Plus en détail

La fixation des loyers, la fiscalité des propriétaires et la rentabilité de l'immobilier MYTHES ET RÉALITÉS DE LA PÉNURIE DE LOGEMENTS LOCATIFS

La fixation des loyers, la fiscalité des propriétaires et la rentabilité de l'immobilier MYTHES ET RÉALITÉS DE LA PÉNURIE DE LOGEMENTS LOCATIFS IRIS Institut de recherche et d informations socio-économiques La fixation des loyers, la fiscalité des propriétaires et la rentabilité de l'immobilier MYTHES ET RÉALITÉS DE LA PÉNURIE DE LOGEMENTS LOCATIFS

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation

Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation 1 Numéro 201, juin 2013 Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation I) Immobilier : un premier trimestre en forte croissance Une partie de la croissance

Plus en détail

L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ EN 2009. Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession?

L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ EN 2009. Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession? L L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ H DANS L HÉRAULT EN 2009 Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession? Cette note a pour objectif de faire ressortir

Plus en détail