L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE"

Transcription

1 L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1

2 Contexte Situation générale de l Europe et de son système bancaire Echanges économiques entre le Canada et l Europe Accompagnement bancaire principe Accompagnement bancaire illustration par un exemple concret Quelques conseils Conclusion Période de questions / réponses 2

3 Situation générale et son système bancaire européen La taille de l'économie européenne : L'économie de l'union européenne, mesurée en terme de produit intérieur brut (PIB), dépasse désormais celle des États-Unis. Opportunités grâce à l accord de libre-échange Commerce : L'UE ne compte que 7 % de la population mondiale, mais ses échanges commerciaux avec le reste du monde représentent environ 20 % du volume total des importations et exportations mondiales. Ces échanges ont été touchés par la récession mondiale, mais l'ue reste le principal acteur du commerce international, puisqu'elle représentait 16,4 % des importations mondiales en Elle était suivie par les États- Unis (15,5 %) et la Chine (11,9 %). L'UE était aussi le principal exportateur, représentant 15,4 % de toutes les exportations, devant la Chine (13,4 %) et les États-Unis (10,5 %). 3

4 Le poids des banques européennes En Europe, le secteur bancaire européen est l un des plus développés au monde. On y retrouve d ailleurs près de 3000 banques, dont 1800 en Allemagne seulement. Le tableau suivant retrace les 10 plus grandes banques d Europe selon la taille de leur bilan. Source: SNL, May

5 Réseau de correspondants bancaires Étape 1: Identification des besoins par le Directeur commerce international (spécialiste international de de votre institution financière): mécanismes de paiement, risques, stratégie de devises, diagnostic de vos opérations (Europe, Asie, Amérique latine). Étape 2: Référence à leurs représentants, en Europe par exemple (équipe correspondants bancaires) Rôle du département de Correspondants bancaires: Ouvrir des portes en Europe ou ailleurs. Après étude des besoins de chaque client commercial, le département établit le contact entre celui-ci et le partenaire bancaire européen approprié. Le principe de base des accords de coopération bancaires est que ces banques européennes ont accepté de traiter nos clients commerciaux comme les leurs. Ceci représente le début de l accompagnement bancaire. 5

6 En quoi consiste l accompagnement bancaire? - Discussions des besoins avec vos représentants bancaires à l étranger et identifications des solutions en lien avec votre développement de marchés - Faciliter / assurer l introduction du client à notre partenaire bancaire avec une lettre d introduction/recommandation (les banques en Europe exigent une lettre de la banque d origine). - Orienter l entreprise vers les bons interlocuteurs: autres besoins, recherche de financement, subventions - L équipe en charge de l accompagnement bancaire est aussi présente pour s assurer de votre satisfaction par la suite. - S assurer de compte des «règles du jeu» différentes entre le Canada et les pays européens. - La conformité bancaire est omniprésente; raison de plus d accompagner le client dans ses démarches à l étranger. bancaires à 6

7 Accompagnement bancaire comment il est appliqué à la Banque Nationale: La Banque Nationale du Canada BNC) peut accompagner ses clients partout dans le monde sans nécessairement avoir une succursale et/ou un bureau de représentation sur place. Le correspondant bancaire / partenaire choisi par la BNC répond à toutes les exigences de conformité. Le partenaire choisi par la BNC offre aux clients la même qualité de service La présence de la BNC sur le marché permet de vous conseiller aux divers stades de votre développement de marchés La BNC a plus de 25 ans d expérience dans l accompagnement de ses clients dans leur développement d affaires en Europe. 7

8 En quoi consiste l accompagnement bancaire? (suite) L accompagnement bancaire peut s effectuer «sur mesure» et selon les besoins du client. Voici quelques exemples: 1. Ouverture d un compte en Euros dit «compte centralisateur» car l entreprise vend à distance mais n a pas de présence physique en Europe 2. Ouverture d un compte en Euros dans un pays de l Union Européenne car l entreprise y crée une filiale 3. Recherche de financement en Europe dans le cadre d une création de compagnie ou de rachat / prise de participation dans une compagnie européenne 4. Recherche d informations sur un marché ou un secteur d activité dans le cadre d une prospection 5. Aide dans l identification et la sélection de partenaires d affaires européens 6. Fournir une 2 e opinion dans la préparation du plan d affaires 7. Accompagnement dans certaines rencontres d affaires clés 8. Analyse détaillée et gestion des risques des transactions tout au long de la chaîne d approvisionnement (fournisseurs et acheteurs) 9. Gestion du risque sur la devise des importateurs, exportateurs ou investisseurs, etc. 8

9 Cas : entreprise manufacturière québécoise - Cas d accompagnement en France. L entreprise manufacturière produit ici et vend partout à l étranger. Elle possèdes des boutiques un peu partout et vend aussi en ligne. - Elle avait beaucoup de clients européens et les frais de paiements devenaient élevés. - On l a alors mis en contact avec notre bureau de Paris afin d analyser les meilleures options. - On a établi un contact avec la banque française LaBred. - Un compte en euros a été ouvert. Les clients européens peuvent ainsi effectuer leur paiement directement à une banque européenne, ce qui diminue les frais de télévirements, car ceux-ci sont considérés comme des dépôts directs lorsque faits à l intérieur de l Europe. - L entreprise québécoise se fait ensuite un transfert une fois par mois et diminue aussi ses frais de réception de télévirement. - Notre intervention a ainsi permis au client de sauver des coûts, gagner du temps et assurer une meilleure satisfaction de ses clients européens. 9

10 Autres exemples d entreprises québécoises qui ont bénéficié d accompagnement bancaire Compagnie qui fait de courts métrages un peu partout et qui a besoin de crédit, et de liquidité rapidement puisqu il y a du matériel à louer localement ainsi que des figurants à payer (pas par chèques). Il a été décidé d émettre des cartes MasterCard avec des limites plus élevées (dont les versements/paiements seraient faits en ligne, à partir du Canada) et dont les avances de fonds seraient acceptées. Pour s assurer de ne pas avoir de problèmes aux guichets de la banque locale, pour un des tournages, nous avons contacté notre correspondant en Grèce puis nous avons confirmé le tout avec la succursale la plus près du site. 10

11 Autres exemples d entreprises québécoises qui ont bénéficié d accompagnement bancaire La compagnie québécoise souhaite faire l acquisition d une entreprise en France qui est en difficulté et qui a contracté des dettes importantes auprès de plusieurs banques françaises. Notre client québécois souhaite renégocier les dettes auprès des banques françaises concernées pour finaliser l acquisition. Nous avons organisé une réunion avec toutes les banques françaises concernées ainsi qu avec la Banque Publique d Investissement pour voir si des subventions pourraient être offertes à la compagnie québécoise qui s installe en France. Le client québécois a pu renégocier les dettes auprès des banques françaises. Nous avons aussi reçu dernièrement une demande similaire d un de nos clients qui voulait également racheter une société française en difficulté et qui souhaitait comparer les offres de plusieurs banques françaises. Dans un délai de 3 jours, nous leur avons organisé ces différents rendez-vous avec les banques locales. 11

12 Autres exemples d entreprises québécoises qui ont bénéficié d accompagnement bancaire Manufacturier et distributeur d alcools/spiritueux désirait ouvrir un nouveau marché. Au-delà de l ouverture d un compte chez un de nos partenaires, nous l avons enlignés vers des spécialistes-clés: fiscalistes, juristes, avocats, courtier en douanes spécialisé en taxes douanière Notre équipe en place les a aussi mis en contact avec des personnes clé au niveau du réseau duty free afin de les aider dans l introduction de leurs produits. Nous avons aussi travaillé de concert avec les délégations du Québec ainsi que les affaires étrangères canadiennes afin d aider au développement de l entreprise. Mise en relation pour valider l inscription de brevet.. 12

13 L accompagnement bancaire quelques conseils Pour réussir à l international, et en Europe particulièrement, ne pas oublier : De connaître la culture du pays choisi, la façon de faire affaire De s entourer d experts locaux (avocats, comptables, etc ) De développer un réseau avec différents organismes (chambres de commerce, regroupement d entreprises par secteur d activité, etc.) D être accompagné par sa banque pour sécuriser et optimiser les financements à l International L accompagnement bancaire ne s arrête pas au choix d un établissement bancaire et de la mise en relation avec cet établissement. Par l intermédiaire de ses experts à l International, la BNC conseille et facilite la mise en relation avec des partenaires locaux (agences de développement, chambres de commerce, organismes d état ayant pour but d attirer les investissements étrangers, prestataires de services, etc ). 13

14 MERCI DE VOTRE ATTENTION! Stéphanie Beaudry Directrice commerce international, PME Tel: Chandy Ly Directrice commerce international, SAE Tel:

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES Conférence présentée dans le cadre du Séminaire sur les titres d emprunt Projet de renforcement de la COSOB (PRCOSOB) Agence canadienne

Plus en détail

Financement d un projet à l exportation Préparer votre rencontre avec un banquier

Financement d un projet à l exportation Préparer votre rencontre avec un banquier Financement d un projet à l exportation Préparer votre rencontre avec un banquier Pascale Drapeau Directrice développement services internationaux Le 25 septembre 2012 Québec International - Restaurant

Plus en détail

Comment s associer avec un partenaire du Sud

Comment s associer avec un partenaire du Sud Comment s associer avec un partenaire du Sud FCM 15/11/12 1 DLO / POLE COMEX Les Etapes du Processus La Relation Commerciale Comment vais-je m implanter? Croissance organique/interne Croissance externe

Plus en détail

Performance Compte Étranger

Performance Compte Étranger Performance Compte Étranger Développement à l'international V L accompagnement personnalisé pour l ouverture d un compte bancaire à l étranger www.entreprises.societegenerale.fr Performance Compte Étranger

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse

2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse 2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse Vue d'ensemble des principaux faits La Suisse compte, avec un produit intérieur brut de 603

Plus en détail

DPARK Solutions For Foreign Companies in China. services

DPARK Solutions For Foreign Companies in China. services DPARK Solutions For Foreign Companies in China services 2012 DPark Foreign related Innovation, Economy & Culture Park 738# Changyang Road, 200082, Shanghai, China sommaire Création d entreprise et services

Plus en détail

Le statut des coopératives au Canada

Le statut des coopératives au Canada Le statut des coopératives au Canada Allocution de Marion Wrobel Vice-président, Politique et opérations Association des banquiers canadiens Devant le Comité spécial sur les coopératives de la Chambre

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Documents de travail 1/5

Documents de travail 1/5 Documents de travail 1/5 La prospection des investissements directs étrangers (IDE) Préambule Les organismes de prospection d investissement étranger définissent différemment l investissement direct étranger

Plus en détail

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE?

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? SERVICES DE FINANCEMENT DU COMMERCE INTERNATIONAL LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? PRENDRE AVANTAGE DE L INFORMATION DISPONIBLE Un accès sécuritaire à de l information

Plus en détail

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013 Se rapprocher Faciliter Optimiser Voici un résumé de la modification au Plan de la Société 2009-2013 approuvée par le Conseil d administration d EDC en mai

Plus en détail

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et la transmission / reprise d entreprise Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer l innovation et la croissance des entreprises Par

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique. www.ccfgb.co.uk

Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique. www.ccfgb.co.uk Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique www.ccfgb.co.uk POURQUOI LE ROYAUME-UNI? Marché de proximité de plus de 61 millions de consommateurs

Plus en détail

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Le Canada offre des occasions d affaire à ceux qui souhaitent financer une entreprise étrangère au pays et présente tout un éventail

Plus en détail

La Banque, votrepartenaired affairesdansla gestiondes risquesau Japon

La Banque, votrepartenaired affairesdansla gestiondes risquesau Japon La Banque, votrepartenaired affairesdansla gestiondes risquesau Japon Par: Julien Richard Directeur Commerce International et François Norris-Paquette Directeur Services aux Entreprises 7 juin 2013 Une

Plus en détail

La Carte d Achat et la Carte Virtuelle

La Carte d Achat et la Carte Virtuelle La Carte d Achat et la Carte Virtuelle BNP Paribas Découvrez la Carte d Achat BNP Paribas! Pour simplifier et optimiser la gestion de vos achats, découvrez la Carte d Achat de BNP Paribas une solution

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

MiFID Markets in Financial Instruments Directive

MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Les principales dispositions de la directive Les objectifs de la Directive MiFID L objectif de l Union européenne en matière de services financiers

Plus en détail

CH&C. Home Page : Objet: Desjardins site web Europe (bureau de représentation à Paris)

CH&C. Home Page : Objet: Desjardins site web Europe (bureau de représentation à Paris) ! CH&C Objet: Desjardins site web Europe (bureau de représentation à Paris)! Home Page : Texte introduction du site Actualité Inscription à la newsletter (module de champs à remplir, Prénom, Nom, entreprise,

Plus en détail

L évolution du G20 et de l économie mondiale - Perspective du ministère des Finances

L évolution du G20 et de l économie mondiale - Perspective du ministère des Finances L évolution du G20 et de l économie mondiale - Perspective du ministère des Finances Présentation à l Association des économistes québécois Par Jean-François Perrault Direction des finances et des échanges

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

«Les aides financières à la création et au développement d entreprises»

«Les aides financières à la création et au développement d entreprises» «Les aides financières à la création et au développement d entreprises» par Dominique DETHY Responsable PME-Service Union des Classes Moyennes 1 Les aides financières à la préparation du projet Les aides

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements

Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements INVESTIR Foire aux questions Contexte et foire aux questions Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements Mise en contexte Placements Banque Nationale inc.

Plus en détail

Une réalisation de la: Une collaboration de: ACCÈS FINANCEMENT. Foire des entrepreneurs 1 er mai 2014

Une réalisation de la: Une collaboration de: ACCÈS FINANCEMENT. Foire des entrepreneurs 1 er mai 2014 Une réalisation de la: Une collaboration de: ACCÈS FINANCEMENT Agenda 11h00 11h15: Introduction 11H15 12H15: Présentation des organismes de financement 12h15 12h30: Période de questions et invitation aux

Plus en détail

RDV. du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec :

RDV. du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec : RDV du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec : FINANCER SA CROISSANCE PAR LE FINANCEMENT BANCAIRE Quelle est l information qui me sera demandée par une institution financière

Plus en détail

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Rapport sommaire Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Buenos Aires, Argentine 1-3 décembre 2000 Au cours des dix dernières années, le Canada a joué un rôle

Plus en détail

Franchiseurs, guidez vos franchisés vers le tremplin de la réussite

Franchiseurs, guidez vos franchisés vers le tremplin de la réussite sur BRED Banque Populaire - Société anonyme coopérative de banque populaire régie par les articles 512-2 et suivants du code monétaire et financier et l ensemble des textes relatifs aux banques populaires

Plus en détail

Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du

Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du développement des PME» Le Groupe Crédit du Maroc 1 Le Groupe Crédit

Plus en détail

Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter

Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter Chambre de commerce du Montréal métropolitain 10 avril 2015 Vivian Desmonts Avocat (Guangzhou, Chine) Quelques rappels

Plus en détail

Joël COURTIAL. Responsable du Développement International

Joël COURTIAL. Responsable du Développement International Joël COURTIAL Responsable du Développement International Échanges au sein de la zone InterMed (chiffres clés) Exportations Total France: 400 milliards Zone InterMed: 97 milliards 25% des exportations de

Plus en détail

EXEMPLES DE POSTES AFFAIRES INTERNATIONALES

EXEMPLES DE POSTES AFFAIRES INTERNATIONALES EXEMPLES DE POSTES AFFAIRES INTERNATIONALES Où trouver les stages : dans les différents ONG qui font affaire avec l ACDI, le MAE, le DRHC et d autres instances gouvernementales et qui vont offrir des stages

Plus en détail

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Délégué général, Monsieur Maynard - Président la Chambre de commerce France-Canada, Monsieur Godin, Distingués invités, Mesdames et Messieurs, Mon nom est Eric Lemieux,

Plus en détail

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse (Ordonnance de la Banque nationale, OBN) Modification du 7 mai 2014 La Banque nationale suisse arrête: I L ordonnance du 18 mars 2004

Plus en détail

Programme des Sociétés de capital de démarrage

Programme des Sociétés de capital de démarrage Programme des Sociétés de capital de démarrage Bourse de croissance TSX Programme des Sociétés de capital de démarrage Êtes-vous prêt pour l inscription en Bourse? L entrepreneuriat est en pleine effervescence

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

BUSINESS IN AFRICA SÉMINAIRE & FORMATION. Formation des dirigeants & des cadres d entreprises PLUSIEURS SESSIONS INTENSIVES. Votre Partenaire Afrique

BUSINESS IN AFRICA SÉMINAIRE & FORMATION. Formation des dirigeants & des cadres d entreprises PLUSIEURS SESSIONS INTENSIVES. Votre Partenaire Afrique BUSINESS IN AFRICA SÉMINAIRE & FORMATION Business In Africa ( BIA ) est une formation axée sur le résultat en Afrique en session intensive de 8 jours. DÉVELOPPER VOS ACTIVITÉS EN AFRIQUE. - Rechercher

Plus en détail

Introduction Exporter est un enjeu majeur pour l entreprise 3. 2. Des raisons stratégiques poussant à l internationalisation...4

Introduction Exporter est un enjeu majeur pour l entreprise 3. 2. Des raisons stratégiques poussant à l internationalisation...4 Table des matières Introduction Exporter est un enjeu majeur pour l entreprise 3 1. Des raisons environnementales poussant à l internationalisation des activités...3 2. Des raisons stratégiques poussant

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Composez le futur de votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e Nos Services Trident Fund Services la division du groupe Trident Trust dédiée à l administration des fonds propose aux gestionnaires

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Financer vos projets d investissement aux

Financer vos projets d investissement aux Financer vos projets d investissement aux États-Unis Présentation Jacques Foisy Président et associé directeur, Novacap Industries Le 13 novembre 2013 Le contexte Supporter la croissance de l entreprise

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Maël Resch Attachée de Presse Tél : 01 55 80 58 66 Email : mael.resch@empruntis.com CRÉDIT OU ASSURANCE

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

canada forum économique La mobilité des personnes et des capitaux

canada forum économique La mobilité des personnes et des capitaux forum économique France canada A l initiative de La mobilité des personnes et des capitaux LUNDI 27 mai 2013 AU CERCLE DE L UNION INTERALLIEE. 33 rue Faubourg Saint-Honoré. 75008 PARIS programme 08:30

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie JUIN 2013 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & banques-sepa.fr les banques accompagnent les entreprises pour le

Plus en détail

Tarification. Compte de transaction GÉRER. Compte Travailleurs autonomes ($ CA) Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes

Tarification. Compte de transaction GÉRER. Compte Travailleurs autonomes ($ CA) Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes GÉRER TARIFICATION 01 Tarification Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes En vigueur à compter du 29 juillet 2013 Vous cherchez plus que jamais des services bancaires adaptés à vos besoins

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

La Réunion à INTERSOLAR 2015 Offre d accompagnement NEXA

La Réunion à INTERSOLAR 2015 Offre d accompagnement NEXA Offre d accompagnement NEXA Le Salon de référence de l énergie solaire photovoltaïque et thermique en europe Du 10 au 12 juin 2015 - Munich, allemagne Salon international pour les batteries, systèmes de

Plus en détail

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier L AUDIT CREDIT Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier Finshop est un organisme indépendant qui sélectionne des courtiers pour leurs compétences et leur sérieux et les réunit dans un réseau

Plus en détail

COLLÈGE O'SULLIVAN GUIDE POUR ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

COLLÈGE O'SULLIVAN GUIDE POUR ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX COLLÈGE O'SULLIVAN DE MONTRÉAL INC. GUIDE POUR ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX COLLÈGE O'SULLIVAN VOTRE PREMIER CHOIX QUAND VOUS ÉTUDIEZ À L ÉTRANGER Le Collège O Sullivan est une institution privée d enseignement

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, Secrétaire général, directeur des services et l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

16/03/2010. Qui sommes-nous? Qui sommes-nous? (suite) Séminaire. Rivière-du-Loup, le 24 mars 2010

16/03/2010. Qui sommes-nous? Qui sommes-nous? (suite) Séminaire. Rivière-du-Loup, le 24 mars 2010 Séminaire Financement d entreprises des solutions! En collaboration avec le SADC de la MRC de Rivière-du-Loup Rivière-du-Loup, le 24 mars 2010 Qui sommes-nous? Mission Investissement Québec est une société

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de l avenir. Ses besoins évoluent. Sa situation financière devient

Plus en détail

Mobilisation de crédoc export confirmé. Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés

Mobilisation de crédoc export confirmé. Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés ENTREPRISES CommERCE INTERNaTIoNal Mobilisation de crédoc export confirmé Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés Mobilisation de crédoc export confirmé Une entreprise, pour

Plus en détail

Comment sécuriser votre poste client?

Comment sécuriser votre poste client? Financements + Services Comment sécuriser votre poste client? Sommaire Les préoccupations financières des entreprises et les délais de paiement Le poste client: un actif stratégique La solution affacturage

Plus en détail

ENTREPRISES EN EXPANSION ET FABRICANTS : OCCASIONS ET BESOINS Sondage Points de vue BDC. Recherche et intelligence de marché de BDC Juin 2013

ENTREPRISES EN EXPANSION ET FABRICANTS : OCCASIONS ET BESOINS Sondage Points de vue BDC. Recherche et intelligence de marché de BDC Juin 2013 ENTREPRISES EN EXPANSION ET FABRICANTS : OCCASIONS ET BESOINS Sondage Points de vue BDC Recherche et intelligence de marché de BDC Juin 2013 Faits saillants MÉTHODOLOGIE 140 professionnels provenant d

Plus en détail

LA CLASSIFICATION CLIENTELE SELON MIF

LA CLASSIFICATION CLIENTELE SELON MIF Introduction La «catégorisation» des clients correspond à la qualité de client professionnel, client non professionnel ou contrepartie éligible. Cette terminologie juridique correspond à celle employée

Plus en détail

SERVICE DES RESSOURCES FINANCIÈRES PROCÉDURE ADMINISTRATIVE CONCERNANT LE TRAITEMENT DES FACTURES À PAYER

SERVICE DES RESSOURCES FINANCIÈRES PROCÉDURE ADMINISTRATIVE CONCERNANT LE TRAITEMENT DES FACTURES À PAYER 1120-11-05 SERVICE DES RESSOURCES FINANCIÈRES PROCÉDURE ADMINISTRATIVE CONCERNANT LE TRAITEMENT DES FACTURES À PAYER Révisé en septembre 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 3 1. Bon de commande...

Plus en détail

Our success is measured by how well we meet your needs

Our success is measured by how well we meet your needs Grâce à l ensemble HSBC Premier, recevez un soutien personnalisé pour vous aider à gérer votre économie personnelle. Our success is measured by how well we meet your needs 1 Pour être admissible à l ensemble

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE À LA LOI SUR LES ENTREPRISES DE SERVICES MONÉTAIRES

INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE À LA LOI SUR LES ENTREPRISES DE SERVICES MONÉTAIRES INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE À LA LOI SUR LES ENTREPRISES DE SERVICES MONÉTAIRES (Loi sur les entreprises de services monétaires, RLRQ, c. E-12.000001) La présente instruction générale indique de quelle

Plus en détail

UN PARTENAIRE CAPITAL DANS LA RÉALISATION DE VOS PROJETS

UN PARTENAIRE CAPITAL DANS LA RÉALISATION DE VOS PROJETS UN PARTENAIRE CAPITAL DANS LA RÉALISATION DE VOS PROJETS Financement Fusion & Acquisition Restructuration UNE VISION 360 FTM Synergis Capital est l une des rares banques d affaires axée sur la petite et

Plus en détail

Financer ses activités commerciales en Turquie. Julien Richard Directeur Commerce International 13 mars 2014

Financer ses activités commerciales en Turquie. Julien Richard Directeur Commerce International 13 mars 2014 Financer ses activités commerciales en Turquie Julien Richard Directeur Commerce International 13 mars 2014 Une approche globale 1 2 Stratégie et Évaluation 8 recherche d opportunités clients et fournisseurs

Plus en détail

Jean-Luc Guiziou. Rencontres Métiers La Finance

Jean-Luc Guiziou. Rencontres Métiers La Finance Rencontres Métiers La Finance Jean-Luc Guiziou Rencontres Métiers La Finance Profil financier de TOTAL Chiffre d affaires RN ajusté (part Groupe) Investissements Niveaux d investissements de TOTAL Réalisations

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES Différence NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES LA DEMANDE DU MARCHE Différence Le nombre de factures dématérialisées va décupler ces prochaines années. Les dirigeants des secteurs publics

Plus en détail

Étude sur la monnaie numérique

Étude sur la monnaie numérique Étude sur la monnaie numérique Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et Opérations Association des banquiers canadiens Prononcée devant le Comité sénatorial des banques et

Plus en détail

Le Crédit documentaire

Le Crédit documentaire FinancEmEnt En devises Et trade FinancE Le Crédit documentaire que vous exportiez ou importiez des marchandises et/ou des services, vous avez besoin de garanties : garantie du paiement de vos ventes si

Plus en détail

is built today Mot du Président

is built today Mot du Président Mot du Président En quelques années, CIEMS a relevé de nombreux défis, il est devenu aujourd'hui un acteur de référence en Intelligence Economique et Management Stratégique. f t re f t re is built today

Plus en détail

Présenté par Stephanie Diakité, CATEK

Présenté par Stephanie Diakité, CATEK Présenté par Stephanie Diakité, CATEK FINANCEMENT A COURT TERME Le financement nécessaire pour couvrir le coût d achat ou de production, de conditionnement et d expédition des produits finis pour livraison

Plus en détail

Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne

Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne June 2, 2015. Willkommen Bienvenue Welcome Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne 1 1. Aperçu de l Allemagne : faits et chiffres L Allemagne est le marché le plus important en UE. Possède la

Plus en détail

Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées

Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées «Inventaire et mode d emploi» Transaxiall - Atelier RM 5 5 2014 Le marché de la reprise en France - 500 000 entreprises à reprendre? - 350 000 n ont pas de valeur

Plus en détail

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais Le Réseau des Experts Consultants Africains pour le Développement Economique Organise La première édition du Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais 27 30 septembre 2015 à Dakar (SENEGAL)

Plus en détail

Solutions à l exportation

Solutions à l exportation Solutions à l exportation Le rôle d Exportation et développement Canada (EDC) est d appuyer et de développer les activités internationales des exportateurs et des investisseurs canadiens. La tolérance

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

COMPTABILITÉ. dr Katarzyna Szulc. pour Gestion et Technologie Année 2012/2013

COMPTABILITÉ. dr Katarzyna Szulc. pour Gestion et Technologie Année 2012/2013 COMPTABILITÉ dr Katarzyna Szulc pour Gestion et Technologie Année 2012/2013 Cours : 30 heures Travaux dirigés : 30 heures Bibliographie : [1] Comptabilité Générale & Gestion des entreprises - J.-J. Friedrich,

Plus en détail

Bercy Financements Export. Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics. Bercy. Mardi 17 mars 2015

Bercy Financements Export. Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics. Bercy. Mardi 17 mars 2015 MICHEL SAPIN MINISTRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Bercy Financements Export Intervention de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics Bercy Mardi 17 mars 2015 Contact presse :

Plus en détail

INFOLETTRE PRINTEMPS 2014

INFOLETTRE PRINTEMPS 2014 INFOLETTRE PRINTEMPS 2014 Votre croissance cause t elle une pression sur votre fonds de roulement? Laboratoire BNK choisit Capital Conseil GCI Cargo choisit Capital Conseil Industrie de Palettes Standard

Plus en détail

La clé pour un remplacement. de clavier NIP reussi. Livre blanc pour les gestionnaires de magasins et de restaurants canadiens

La clé pour un remplacement. de clavier NIP reussi. Livre blanc pour les gestionnaires de magasins et de restaurants canadiens La clé pour un remplacement de clavier NIP reussi Livre blanc pour les gestionnaires de magasins et de restaurants canadiens La première question à vous poser : Pourquoi remplacer vos claviers NIP? Beaucoup

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

Programmes de cartes commerciales Visa pour l industrie de la construction. Prenez le contrôle. Économisez davantage. Gardez l équilibre.

Programmes de cartes commerciales Visa pour l industrie de la construction. Prenez le contrôle. Économisez davantage. Gardez l équilibre. Programmes de cartes pour l industrie de la construction Prenez le contrôle. Économisez davantage. Gardez l équilibre. Programmes de cartes pour l industrie de la construction construction : pour des Les

Plus en détail

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 DÉRIVÉS DISPENSÉS 3. Dispenses de l obligation d inscription

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Conseil en Finance d Entreprise & Direction Financière

Conseil en Finance d Entreprise & Direction Financière Conseil en Finance d Entreprise & Direction Financière www.i-roe.com E-mail : philippe.fillinger@i-roe.com Téléphone : 06 16 55 68 15 Télécopie : 09 59 55 98 67 NOTRE MÉTIER Accélérer la croissance Expert-conseil

Plus en détail

Augmenter son fonds de roulement grâce aux garanties d exportations d EDC

Augmenter son fonds de roulement grâce aux garanties d exportations d EDC Livre blanc Augmenter son fonds de roulement grâce aux garanties d exportations d EDC Les exportateurs savent bien qu un fonds de roulement insuffisant peut compromettre leur réussite sur les marchés internationaux.

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

Offre de financement Desjardins

Offre de financement Desjardins Offre de financement Desjardins Sylvain Limoges Directeur investissement Capital régional et coopératif Desjardins Marco Poulin Directeur transfert d entreprises Desjardins entreprise Vallée du Richelieu

Plus en détail

Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres?

Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres? Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres? Créé par la loi du 25 juin 1999 relative à l épargne et à la sécurité financière, le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) est chargé d une

Plus en détail

MERCREDI 18 MARS 2015 JEUDI 19 MARS 2015

MERCREDI 18 MARS 2015 JEUDI 19 MARS 2015 Programme édité le 16/03/2015. Mises à jour disponibles sur www.kassarinternational.com MERCREDI 18 MARS 2015 19h00 Cocktail d accueil offert par Kassar International et ses partenaires JEUDI 19 MARS 2015

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Carte Visa Affaires RBC Banque Royale. Un outil plus performant pour faire des affaires

Carte Visa Affaires RBC Banque Royale. Un outil plus performant pour faire des affaires Carte Visa Affaires RBC Banque Royale Un outil plus performant pour faire des affaires Une gestion des dépenses simplifiée Nous sommes heureux de vous présenter la carte Visa Affaires RBC Banque Royale

Plus en détail

Développer les compétences interculturelles

Développer les compétences interculturelles Développer les compétences interculturelles Europe Arab Bank Europe Arab Bank (EAB) est une banque qui offre à ses clients un accès privilégié à des projets d investissement en Europe, en Amérique du Nord,

Plus en détail