Journée des CPA 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journée des CPA 2012"

Transcription

1 Journée des CPA 2012 Le rôle du CPA pour l inscription en bourse : plus que de l information financière Jérôme Minier, CPA, CA Objectifs aujourd hui Examiner les principaux défis de financement pour les entités québécoises. Déterminer comment le CPA peut être bien positionné pour faciliter de tels financements. Synthèse de la conférence : La séance traitera des principaux défis auxquels sont confrontées les sociétés pour leur financement. Dans un contexte où les marchés financiers se mondialisent, où les crises, qu elles soient économiques, politiques ou environnementales, se multiplient requérant toujours une transparence accrue des activités des entités, le dirigeant financier doit commencer à s impliquer activement dans le financement corporatif de son entité pour assurer la survie et le succès de l entreprise qu il dirige. Quels sont les types de financement possibles? Comment peut-il contribuer et s impliquer plus activement? Le CPA est-il bien positionné pour assurer le succès du financement de son entité? 1

2 Ordre du jour Qui suis-je? Le futur des bourses Les types d inscriptions L impact sur les CPA Qui suis-je? Gestionnaire principal, financement corporatif, Groupe TMX Animateur de séances de formation sur les IFRS pour l Ordre des CPA du Québec 5 ans à la direction des finances de sociétés financières : assurance et courtage de titres 7 ans en cabinet BAA 1998, DESSCP

3 Qui suis-je? Actions Dérivés (détention de 53%) Revenu fixe (détention de 19.9%) Énergie Information boursière (détention de 47%) Financement d entreprise? Dollars disponibles Financement public Placements privés Capital de risque Subvention publique Ressources internes Anges financiers Prêts Courtiers Banques Amis/famille Avocats Intermédiaires Dirigeant financier 3

4 Financement d entreprise par la bourse Actions ordinaires et privilégiées Débentures convertibles Appels publics à l épargne (dont le premier) Placements privés Régimes d intéressement en actions Bons de souscription et offres de droits Tendances des bourses Évolution des marchés financiers Fusions mondiales de bourses Marchés émergents Diversité du marché boursier canadien Bourses étrangères pour les compagnies canadiennes 4

5 L évolution des marchés financiers Complexité des marchés financiers Connaissances des dirigeants financiers Besoins des entités Tendances des bourses Gouvernement du Québec : crédits pour le marché des PME publiques. CDPQ : 200 M$ aux PME publiques. JOBS (Jumpstart Our Business Startup) act : Facilite les PAPEs; Assouplit les exigences pour les PME publiques. 5

6 Tendances des bourses Évolution des marchés financiers Fusions mondiales de bourses Marchés émergents Diversité du marché boursier canadien Bourses étrangères pour les compagnies canadiennes Fusions mondiales de bourses Canada Alberta / Vancouver TSX / Venture TSX / Montréal TMX / LSE (ratée) Alpha / TMX (???) Ailleurs dans le monde Bruxelles / Amsterdam / Paris ASX / Commodities Chicago mercantile / Chicago Trade Nasdaq / LSE (ratée) NYSE / Euronext Nasdaq / OMX / Boston / Philadelphia CME / Nymex Singapore / ASX (ratée) NYSE / Allemagne (ratée) 6

7 Tendances des bourses Évolution des marchés financiers Fusions mondiales de bourses Marchés émergents Diversité du marché boursier canadien Bourses étrangères pour les compagnies canadiennes Marchés émergents SinoForest un résumé Recommandations du CCRC Recommandations de l OSC Recommandations de TMX Impacts sur le CPA 7

8 Sino Forest 1994 Acquisition inversée d une dormante sur la bourse de croissance Graduation à la Bourse de Toronto. Operations surtout en Chine. Financements de plus de 3 milliards $, levés surtout au Canada. Constat a postériori que les activités en Chine sont maintenant présumées frauduleuse. Fraude serait montée depuis l origine par : un réseau chinois d entreprises liées mais non consolidées; des divulgations d actifs forestiers non fondées. CCRC CCRC : Conseil canadien sur la reddition de comptes ~ vérificateur des vérificateurs Constats : Confirmations chinoises non fiables. Détention des actifs non vérifiable. Parties liées floues. Ententes verbales pour les revenus. Fiscalité complexe. Recommandations aux vérificateurs : Expérience sur le terrain en Chine requise. Ne pas présumer de la bonne foi, y compris celle de la banque. Tout corroborer, en sus des confirmations usuelles. Comprendre les raisons d affaires des transactions. 8

9 OSC OSC : Commission des valeurs mobilières de l Ontario ~ législateur des sociétés à la bourse Recommandations aux sociétés : Expérience sur le terrain au Canada est requise pour le conseil, le comité de vérification, le chef de la direction (CEO) et le directeur financier (CFO). Maintient des registres au Canada. Vérification diligente détaillée par les courtiers. Être transparent sur les risques. TMX TMX : Groupe TMX, y compris la Bourse de Toronto et la Bourse de croissance TSX. Recommandations liées à l inscription : Appliquer les recommandation du CCRC et de l OSC aux nouvelles inscriptions. Ne pas accorder de dispense des règles. Réviser et questionner les revues diligentes détaillées. 9

10 CPA Les concepts relevés par les organismes de réglementation sont tous à la base de la formation des CPA. Tendances des bourses Évolution des marchés financiers Fusions mondiales de bourses Marchés émergents Diversité du marché boursier canadien Bourses étrangères pour les compagnies canadiennes 10

11 Diversité du marché boursier canadien Bourses (actions) Plateformes alternatives Bourse de Toronto Bourse Alpha Alpha Croissance TSX Croissance CNSX TMX Select Alpha ATS Omega Chi-X Pure Match Now Liquidnet Sigma X Instinet ICX Tendances des bourses Évolution des marchés financiers Fusions mondiales de bourses Marchés émergents Diversité du marché boursier canadien Bourses étrangères pour les compagnies canadiennes 11

12 Bourses étrangères au Canada États-Unis : Nasdaq, NYSE, Pink Bermuda LSE, ASX Inscriptions en bourse Inscription initiale Inscriptions additionnelles Information continue 12

13 Inscription initiale Une grande proportion de PME Inscription initiale Plusieurs mécanismes facilitent l inscription en bourse PAPE Premier appel public à l'épargne SCD Société de capital de démarrage SAVS Société d acquisition à vocation spécifique PCI Prise de contrôle inversée OA Opérations admissibles Inscription en provenance d une autre bourse 13

14 Inscription initiale Devenir public pour Accéder à de nouveaux capitaux et à des occasions de financement Faciliter la croissance par voie d acquisition Accroitre la visibilité et le prestige de la société Procurer de la liquidité aux actionnaires actuels Offrir des mécanismes incitatifs aux employés Devenir public permet aussi la diversification du patrimoine des fondateurs. Inscription initiale Les succès québécois ont tous eu recours au marché boursier 14

15 Inscription initiale Pour tous les stades de développement Fondateurs, famille/amis Anges Capital de risque Pink Sheets / OTCBB Candidats TSX Croissance Candidats AIM Candidats TSX Candidats NASDAQ Projet / Idée R&D / Prototype Commercialisation STADE DE DÉVELOPPEMENT Production Antécédent d exploitation Inscriptions en bourse Inscription initiale Inscriptions additionnelles Information continue 15

16 Inscriptions additionnelles Prospectus Placements privés Acquisitions par émissions d actions Dividendes en actions Fractionnements Options Rachats Relations avec les investisseurs Placements privés Frais d émission moins élevés pour la société Rareté des prospectus (5 % des financements) Plus avantageux pour le souscripteur Escomptes accordés Acquisition de bons de souscription Actions accréditives Aucune commission à verser Non accessibles à tous (pour gens fortunés) 16

17 Inscriptions en bourse Inscription initiale Inscriptions additionnelles Information continue Information continue Circulaire régime d options Bourse de croissance ÉF de M&A Initiés PIFs Opérations entre apparentés (sauf exemptés) Émission ou rachat d actions, d options 17

18 Impact sur les CPA Révision des documents Coordination du processus Responsable de la divulgation Éviter d autres «Sino-Forest» Sources TMX Group, diverses présentations OSC Staff Notice Thomson Reuters, Le marché québécois du capital de risque en 2011 The Globe and Mail, «The roots of the Sino- Forest mystery», 3 septembre 2011 CBC, Recent consolidations of major traders, 20 février 2011 Diverses pages web et connaissances générales 18

19 Merci de votre participation! 19

Méthodes alternatives d inscription en bourse

Méthodes alternatives d inscription en bourse octobre 2014 Bulletin marchés des capitaux Méthodes alternatives d inscription en bourse PRISE DE CONTRÔLE INVERSÉE ET OPÉRATION ADMISSIBLE Les deux principales méthodes alternatives d inscription à une

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION MAI 2005 MARCHÉS FINANCIERS LE RÉGIME ACTIONS-CROISSANCE PME QU EST-CE QUE LE RÉGIME ACTIONS-CROISSANCE PME

BULLETIN D INFORMATION MAI 2005 MARCHÉS FINANCIERS LE RÉGIME ACTIONS-CROISSANCE PME QU EST-CE QUE LE RÉGIME ACTIONS-CROISSANCE PME BULLETIN D INFORMATION MAI 2005 BULLETIN DE DROIT FISCAL ET MARCHÉS FINANCIERS LE RÉGIME ACTIONS-CROISSANCE PME INTRODUCTION Le 21 avril 2005, M. Michel Audet, le ministre des Finances, a présenté le budget

Plus en détail

Programme des Sociétés de capital de démarrage

Programme des Sociétés de capital de démarrage Programme des Sociétés de capital de démarrage Bourse de croissance TSX Programme des Sociétés de capital de démarrage Êtes-vous prêt pour l inscription en Bourse? L entrepreneuriat est en pleine effervescence

Plus en détail

Regroupement du Groupe TSX et de la Bourse de Montréal pour créer le Groupe TMX

Regroupement du Groupe TSX et de la Bourse de Montréal pour créer le Groupe TMX Regroupement du Groupe TSX et de la Bourse de Montréal pour créer le Groupe TMX Le 10 décembre 2007 Énoncés prospectifs, propriété intellectuelle, mesures hors PCGR et autres questions 2 Certaines déclarations

Plus en détail

GROUPE D OPC AGF. FONDS ÉQUILIBRÉS ET DE RÉPARTITION DE L ACTIF Fonds canadiens 1, 2, 3, 5, 7, 8. FONDS D ACTIONS Fonds canadiens *1, 3, 5, 7, 8

GROUPE D OPC AGF. FONDS ÉQUILIBRÉS ET DE RÉPARTITION DE L ACTIF Fonds canadiens 1, 2, 3, 5, 7, 8. FONDS D ACTIONS Fonds canadiens *1, 3, 5, 7, 8 GROUPE D OPC AGF offrant des titres de la série OPC, de série D, de série F, de série J, de série O, de série Q, de série T, de série V, de série W et de la série Classique (selon les indications) Notice

Plus en détail

Guide de dépôt Bourse de Toronto, T3 2010

Guide de dépôt Bourse de Toronto, T3 2010 Guide de dépôt Bourse de Toronto, T3 2010 Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à revenu fixe

Plus en détail

RÉCAPITULATIF COMPARATIF DES MARCHÉS ACTUELS DES TITRES DE CAPITAUX PROPRES

RÉCAPITULATIF COMPARATIF DES MARCHÉS ACTUELS DES TITRES DE CAPITAUX PROPRES RÉCAPITULATIF COMPARATIF DES MARCHÉS ACTUELS DES TITRES DE CAPITAUX PROPRES Le tableau qui suit renferme des renseignements sommaires à l égard de chacun des marchés qui ont retenu les services de l OCRCVM

Plus en détail

F O I R E A U X Q U E S T I O N S

F O I R E A U X Q U E S T I O N S FOIRE AUX QUESTIONS La présente FAQ a été rédigée en fonction des activités et du modèle opérationnel actuels de Marchés privés TSX. Les réponses peuvent être modifiées sans préavis. NOVEMBRE 2014 2 COMMUNIQUEZ

Plus en détail

Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc

Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc Position de la FCCQ dans le cadre de la consultation publique tenue par l Autorité des marchés financiers 29 juin 2011 555,

Plus en détail

Financement participatif «CrowdFunding» Où en sommes-nous au Canada?

Financement participatif «CrowdFunding» Où en sommes-nous au Canada? Financement participatif «CrowdFunding» Où en sommes-nous au Canada? Me Jacques Lemieux, MBA Associé Norton Rose Fulbright Canada S.E.N.C.R.L., s.r.l. 20 mars 2015 : Centre d entreprises et d innovation

Plus en détail

Livre des règlements de l Indice Québec Banque Nationale Morningstar

Livre des règlements de l Indice Québec Banque Nationale Morningstar Livre des règlements de l Indice Québec Banque Nationale Morningstar Document de Méthodologie Morningstar 02 Mai 2011 Introduction L Indice Québec Banque Nationale Morningstar («l Indice») est un indice

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE VISEZ PLUS HAUT AVEC VOTRE INVESTISSEMENT Votre vie est bien remplie. Votre carrière et votre vie personnelle vous nourrissent d une multitude de

Plus en détail

Négociation de titres cotés au Canada sur plusieurs marchés

Négociation de titres cotés au Canada sur plusieurs marchés Négociation de titres cotés au Canada sur plusieurs marchés TD Waterhouse et Valeurs Mobilières TD ont pris l engagement d utiliser tous les moyens raisonnables afin de veiller à ce que les clients obtiennent

Plus en détail

Avis aux organisations participantes et aux membres

Avis aux organisations participantes et aux membres Avis aux organisations participantes et aux membres Le 30 octobre 2007 2007-037 MARCHÉS BOURSIERS TSX AVIS DE MODIFICATION DES DROITS DE NÉGOCIATION DES ACTIONS Veuillez prendre note des changements aux

Plus en détail

Fusion des bourses à l échelle mondiale et affrontement pour l acquisition de la TMX

Fusion des bourses à l échelle mondiale et affrontement pour l acquisition de la TMX à l échelle mondiale Entre octobre 2010 et novembre 2011, huit opérations faisant intervenir des bourses ont eu lieu dans le monde, notamment au Canada. Plusieurs facteurs, comme l intensification de la

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) Canada M5K 1A2 Le 28 février 2001 Avis de distribution Le présent document doit être accompagné d un exemplaire de tous

Plus en détail

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES Le 12 septembre 2005 TABLE DES MATIÈRES LA SOCIÉTÉ...1 RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES...2 1.1 Prix...4 1.2 Avantages pour les participants

Plus en détail

NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS NE PAS DISTRIBUER LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES ET NE PAS LE DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS NEUF DES PLUS GRANDES INSTITUTIONS FINANCIÈRES ET CAISSES DE RETRAITE CANADIENNES PRÉSENTENT

Plus en détail

Étude de l OCRCVM sur la négociation à haute vitesse Appel à collaboration

Étude de l OCRCVM sur la négociation à haute vitesse Appel à collaboration Avis administratif Appel à commentaires RUIM Destinataires à l interne : Affaires juridiques et conformité Détail Haute direction Institutions Pupitre de négociation Personne-ressource : Victoria Pinnington

Plus en détail

Cécile Carpentier et Jean-Marc Suret. Rapport préparé pour l Autorité des marchés financiers du Québec. Le 10 juin 2009

Cécile Carpentier et Jean-Marc Suret. Rapport préparé pour l Autorité des marchés financiers du Québec. Le 10 juin 2009 QUE DEVIENNENT LES PETITES ENTREPRISES CANADIENNES APRÈS UN PREMIER APPEL PUBLIC À L ÉPARGNE? Cécile Carpentier et Jean-Marc Suret Rapport préparé pour l Autorité des marchés financiers du Québec Le 10

Plus en détail

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS Financement d entreprise et fusions et acquisitions 27 FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS Le Canada est doté de marchés financiers bien développés et très évolués. Les principales sources

Plus en détail

PROJETS D ENCADREMENT RÉGLEMENTAIRE DU FINANCEMENT PARTICIPATIF EN CAPITAL. Patrick Théorêt Directeur du financement des sociétés 30 mars 2015

PROJETS D ENCADREMENT RÉGLEMENTAIRE DU FINANCEMENT PARTICIPATIF EN CAPITAL. Patrick Théorêt Directeur du financement des sociétés 30 mars 2015 PROJETS D ENCADREMENT RÉGLEMENTAIRE DU FINANCEMENT PARTICIPATIF EN CAPITAL Patrick Théorêt Directeur du financement des sociétés 30 mars 2015 CONTEXTE Définition du financement participatif en capital

Plus en détail

Avis aux organisations participantes et aux membres

Avis aux organisations participantes et aux membres Avis aux organisations participantes et aux membres Le 13 août 2007 2007-027 MARCHÉS BOURSIERS TSX AVIS DE MODIFICATION DES FRAIS DE NÉGOCIATION DES ACTIONS En prévision du lancement de TSX Quantum, la

Plus en détail

Enjeux et facteurs à prendre en considération concernant un premier appel public à l épargne

Enjeux et facteurs à prendre en considération concernant un premier appel public à l épargne INSCRIPTION EN BOURSE AU CANADA Enjeux et facteurs à prendre en considération concernant un premier appel public à l épargne Stikeman Elliott S.E.N.C.R.L., s.r.l. INSCRIPTION EN BOURSE AU CANADA Enjeux

Plus en détail

UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS

UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS Profil CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS La Corporation canadienne de compensation de produits dérivés (CDCC),

Plus en détail

FORMULAIRE 9. AVIS D ÉMISSION PROPOSÉE DE TITRES INSCRITS (ou titres convertibles ou échangeables en titres inscrits) 1

FORMULAIRE 9. AVIS D ÉMISSION PROPOSÉE DE TITRES INSCRITS (ou titres convertibles ou échangeables en titres inscrits) 1 FORMULAIRE 9 AVIS D ÉMISSION PROPOSÉE DE TITRES INSCRITS (ou titres convertibles ou échangeables en titres inscrits) 1 Veuillez remplir ce qui suit : Nom de l émetteur inscrit : Les Propriétés Genius Ltée

Plus en détail

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Notice d offre Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Septembre 1999 Imprimé au Canada BCE Inc. Notice d offre Actions ordinaires Régime de réinvestissement

Plus en détail

Développements récents Valeurs mobilières canadiennes et questions liées à l audit

Développements récents Valeurs mobilières canadiennes et questions liées à l audit Développements récents canadiennes et questions liées à Septembre 2015 kpmg.ca/fr canadiennes et questions liées à Table des matières canadiennes et questions liées à Ce numéro présente un résumé des questions

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 COMMUNIQUÉ PREMIER TRIMESTRE 2014 La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Modifications Importantes des Renseignements Destinés aux Titulaires de compte

Modifications Importantes des Renseignements Destinés aux Titulaires de compte Modifications Importantes des Renseignements Destinés aux Titulaires de compte En vigueur le 1 er janvier 2014 TABLE DES MATIÈRES Avis de modification des Conventions de comptes et de services et Convention

Plus en détail

Notice annuelle en date du 23 octobre 2015

Notice annuelle en date du 23 octobre 2015 Titres de la Série Investisseurs à moins d indication contraire (et titres de Série Conseillers, Série F, Série Institutionnelle, Série M, Série O, Série R, Série F5, Série T5, Série T, Série E, Série

Plus en détail

La négociation de valeurs mobilières : un monde en pleine évolution

La négociation de valeurs mobilières : un monde en pleine évolution Revue du système financier Décembre 2007 La négociation de valeurs mobilières : un monde en pleine évolution Éric Chouinard L e paysage concurrentiel de la négociation de valeurs mobilières est influencé

Plus en détail

LES VC ET LES FONDS DE BUYOUT

LES VC ET LES FONDS DE BUYOUT LES VC ET LES FONDS DE BUYOUT Le rôle du gestionnaire Journée Tendances Réseau Capital 2 avril 2003 INDEX Critères investissement / Novacap Compagnies en portefeuille Capital de risque Buyout Relations

Plus en détail

UNION OU COMPÉTITION. La Bourse de Montréal joue son avenir

UNION OU COMPÉTITION. La Bourse de Montréal joue son avenir UNION OU COMPÉTITION La Bourse de Montréal joue son avenir C est passé à un cheveu. La Bourse de Montréal et le Groupe TSX étaient prêts à consommer leur union, mais une chicane au sujet de l identité

Plus en détail

I. Description de Industrielle Alliance Assurance et Services Financiers Inc. I. Description de Industrielle Alliance Valeurs Mobilières Inc.

I. Description de Industrielle Alliance Assurance et Services Financiers Inc. I. Description de Industrielle Alliance Valeurs Mobilières Inc. Octobre 2012 Table de matières I. Description de Industrielle Alliance Assurance et Services Financiers Inc. I. Description de Industrielle Alliance Valeurs Mobilières Inc. II. 2012-2013: enjeux et perspectives

Plus en détail

Lexique des termes de l industrie *

Lexique des termes de l industrie * Lexique des termes de l industrie * Ac t i o n o r d i n a i r e Action détenue dans une enterprise Ac t i o n s p r i v i l é g i é e s Actions d une compagnie qui comprennent les droits préférentiels

Plus en détail

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions Circulaire d offre Compagnie Pétrolière Impériale Ltée Aucune commission de valeurs mobilières ni organisme similaire ne s est prononcé de

Plus en détail

Réseau Capital Journée Tendance 2011 Démystifier le Buyout

Réseau Capital Journée Tendance 2011 Démystifier le Buyout Réseau Capital Journée Tendance 2011 Démystifier le Buyout 16 novembre 2011 Le concept structurel Le rachat d entreprises («buyout») est une transaction qui prend forme dans le transfert du contrôle de

Plus en détail

Instruction générale canadienne 46-201 Modalités d entiercement applicables aux premiers appels publics à l épargne

Instruction générale canadienne 46-201 Modalités d entiercement applicables aux premiers appels publics à l épargne Instruction générale canadienne 46-201 Modalités d entiercement applicables aux premiers appels publics à l épargne PARTIE I OBJET ET INTERPRÉTATION 1.1 Objet de l entiercement 1.2 Interprétation 1.3 Les

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC POLITIQUE DE PLACEMENT RELATIVE AUX ACTIFS DU RÉGIME DE RETRAITE Février 1998 Mise à jour : Revue en septembre

Plus en détail

Projet de réorganisation des bourses canadiennes

Projet de réorganisation des bourses canadiennes Projet de réorganisation des bourses canadiennes Rapport de trois membres du Comité aviseur M. Jean Campeau M. Jean-Claude Cyr M. Pierre Rousseau Montréal, le 3 mai 1999 MISE EN SITUATION Le 15 mars 1999,

Plus en détail

Développements récents Valeurs mobilières canadiennes et questions liées à l audit

Développements récents Valeurs mobilières canadiennes et questions liées à l audit Développements récents canadiennes et questions liées à Juin 2015 kpmg.ca/fr canadiennes et questions liées à Table des matières canadiennes et questions liées à Ce numéro présente un résumé des questions

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL FINANCEMENT

RÉFÉRENTIEL FINANCEMENT GÉNÉRALE Lexique et abréviations utilisées par l auteur MODULE 1 Introduction MODULE 2 Compréhension de l environnement MODULE 3 Établissement d une stratégie de financement MODULE 4 Planification de la

Plus en détail

Cécile Carpentier et Jean-Marc Suret. Rapport préparé pour l Autorité des marchés financiers du Québec. 9 juin 2009

Cécile Carpentier et Jean-Marc Suret. Rapport préparé pour l Autorité des marchés financiers du Québec. 9 juin 2009 LA BOURSE DE CROISSANCE TSX : UN MARCHÉ PUBLIC DU CAPITAL DE RISQUE Cécile Carpentier et Jean-Marc Suret Rapport préparé pour l Autorité des marchés financiers du Québec 9 juin 2009 Cécile Carpentier et

Plus en détail

Proposition d Amendements Crowdfunding à la Directive Prospectus

Proposition d Amendements Crowdfunding à la Directive Prospectus Proposition d Amendements Crowdfunding à la Directive Prospectus Introduction Ces dernières années, la finance traditionnelle a été confrontée à la nécessité d adapter son modèle à la suite de la crise

Plus en détail

LE FPI PRO ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE PREMIER TRIMESTRE DE 2015

LE FPI PRO ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE PREMIER TRIMESTRE DE 2015 LE FPI PRO ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE PREMIER TRIMESTRE DE 2015 DIFFUSION INTERDITE AUX ÉTATS-UNIS OU PAR L ENTREMISE DE SERVICES DE NOUVELLES DES ÉTATS-UNIS. Le 28 mai 2015 Montréal

Plus en détail

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS Introduction 35 FINANCEMENT D ENTREPRISES ET Appels publics à l épargne et placements privés 37 Fusions et acquisitions 41 Par Ian Michael et Benjamin Silver INTRODUCTION Financement d entreprises et fusions

Plus en détail

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE Un seul investissement, tout le raffinement que vous recherchez Vous menez une vie active, riche de projets que vous souhaitez réaliser. Vous

Plus en détail

Fonds communs de placement de la HSBC

Fonds communs de placement de la HSBC Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité des parts décrites dans le prospectus simplifié et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. Les parts

Plus en détail

Information Le système financier canadien

Information Le système financier canadien Information Le système financier canadien Juin 2 Le secteur canadien des valeurs mobilières Aperçu Le secteur canadien des valeurs mobilières joue un rôle clé au sein du secteur canadien des services financiers,

Plus en détail

INDEX ANALYTIQUE. Note explicative

INDEX ANALYTIQUE. Note explicative INDEX ANALYTIQUE Note explicative La référence renvoie au numéro du paragraphe (ou à la page dans le cas des annexes ; p. ex. : INT-2, 2019, CON-4, ANN 5 : 275). Précédée de la lettre «L», la référence

Plus en détail

Or, certains voient les marchés boursiers et les capitaux privés comme des opposés, comme s ils étaient concurrents.

Or, certains voient les marchés boursiers et les capitaux privés comme des opposés, comme s ils étaient concurrents. Conférence de l Association canadienne du capital de risque et d investissement Le 24 mai 2012 Allocution de Tom Kloet FINAL Seule la version livrée vaut Bon après-midi et merci beaucoup pour l accueil.

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail

Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements

Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements INVESTIR Foire aux questions Contexte et foire aux questions Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements Mise en contexte Placements Banque Nationale inc.

Plus en détail

FORMULAIRE 9. AVIS D ÉMISSION PROPOSÉE DE TITRES INSCRITS (ou titres convertibles ou échangeables en titres inscrits) 1

FORMULAIRE 9. AVIS D ÉMISSION PROPOSÉE DE TITRES INSCRITS (ou titres convertibles ou échangeables en titres inscrits) 1 FORMULAIRE 9 AVIS D ÉMISSION PROPOSÉE DE TITRES INSCRITS (ou titres convertibles ou échangeables en titres inscrits) 1 Veuillez remplir ce qui suit : Nom de l émetteur inscrit : Les Propriétés Genius Ltée

Plus en détail

Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC.

Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC. Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC. Actions de catégorie A série 2014, classes Conseillers, Investisseurs et F et Actions de catégorie A séries

Plus en détail

AVIS. Présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

AVIS. Présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain AVIS DEMANDE LIÉE À L ACQUISITION PROJETÉE PAR LA CORPORATION D ACQUISITION GROUPE MAPLE DU GROUPE TMX INC., D ALPHA TRADING SYSTEMS LIMITED PARTNERSHIP, D ALPHA TRADING SYSTEMS INC. ET DE LA CAISSE CANADIENNE

Plus en détail

Types d ordres particuliers

Types d ordres particuliers Le Canada compte de nombreux marchés financiers et CitiGroup Global Markets Canada Inc. (CGMCI) souhaite informer ses clients de la façon dont elle gère leurs ordres. Sachez que sauf instructions contraires

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 6.8. Offres publiques. .. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 6.8. Offres publiques. .. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515 6.8 Offres publiques.. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515 6.8 OFFRES PUBLIQUES 6.8.1 Avis Aucune information. 6.8.2 Dispenses Compagnie de chemins de fer nationaux du Canada Vu la demande présentée par

Plus en détail

Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution

Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution Groupe Industrielle Alliance www.inalco.com Table des matières Page 2 Introduction 1 Page 3 Avantages du régime 2 Page

Plus en détail

Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants :

Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants : Groupe Ouellet Bolduc CONSEILLERS EN PLACEMENT LE RAPPORTEUR LE RAPPORTEUR PREMIER TRIMESTRE DE 2015 Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants : Des variations rapides

Plus en détail

Ouvrir un compte personnel

Ouvrir un compte personnel www.iiroc.ca 1 877 442-4322 Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières Ouvrir un compte personnel Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi Investment

Plus en détail

LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE

LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE LE REER COLLECTIF FÉRIQUE OPTEZ POUR UN REER DE GÉNIE BIENVENUE DANS UN RÉGIME DE RETRAITE À NUL AUTRE PAREIL LE REER COLLECTIF FÉRIQUE EN BREF En vertu d une entente avec Gestion FÉRIQUE, votre employeur

Plus en détail

OBJET : Document de consultation 62-104 du personnel des ACVM

OBJET : Document de consultation 62-104 du personnel des ACVM PAR COURRIEL : Consultation-en-cours@lautorite.qc.ca Montréal, le 12 juillet 2013 M e Anne-Marie Beaudoin Secrétaire générale Autorité des marchés financiers 800, Square Victoria, 22 e étage C.P. 246,

Plus en détail

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e Nos Services Trident Fund Services la division du groupe Trident Trust dédiée à l administration des fonds propose aux gestionnaires

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) Canada M5K 1A2 Le 28 février 2000 Avis de distribution Le présent document doit être accompagné d un exemplaire de tous

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes

Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes APERÇU Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Groupe WSP Global Inc. (la «Société») offre aux porteurs admissibles

Plus en détail

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises BIENVENUE CHEZ. BIENVENUE CHEZ VOUS. constitue une approche différente

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke

Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Le salon des résidents Les 6 & 13 juillet 2012 Sherbrooke Démystifier l industrie financière Par : Martin Roy, BAA, CIM md, Conseiller en gestion de patrimoine Marie-Eve Tanguay, BAA, Associée Principale

Plus en détail

2015 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS

2015 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS 30 JUIN 2015 2015 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds contient les faits saillants financiers, mais

Plus en détail

Négociation de titres cotés canadiens sur plusieurs marchés

Négociation de titres cotés canadiens sur plusieurs marchés Négociation de titres cotés canadiens sur plusieurs marchés Placements directs TD, Conseils de placement privés, Gestion de patrimoine TD et Valeurs Mobilières TD («nous», «notre» et «nos») ont pris l

Plus en détail

Propositions de la Commission relatives à la révision de la Directive MIF (Marchés des instruments financiers) Directive 2004/39/CE

Propositions de la Commission relatives à la révision de la Directive MIF (Marchés des instruments financiers) Directive 2004/39/CE Propositions de la Commission relatives à la révision de la Directive MIF (Marchés des instruments financiers) Directive 2004/39/CE Partie I- Généralités Définitions Contexte général Evolutions Définitions

Plus en détail

P L A C E M E N T S A GF FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA LOI FATCA - AGF

P L A C E M E N T S A GF FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA LOI FATCA - AGF P L A C E M E N T S A GF FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA LOI FATCA - AGF Qu est-ce que la FATCA? La loi intitulée Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA) fait référence à des dispositions qui ont été adoptées

Plus en détail

LES DISPENSES DE PROSPECTUS

LES DISPENSES DE PROSPECTUS LES DISPENSES DE PROSPECTUS 1 2 Qu est-ce qu une dispense de prospectus? 4 Pourquoi se prévaloir d une dispense? 4 7 Les conditions qu un émetteur doit remplir pour se prévaloir d une dispense de prospectus

Plus en détail

Peak signe une entente finale pour l acquisition de LongKey Hong Kong

Peak signe une entente finale pour l acquisition de LongKey Hong Kong Peak signe une entente finale pour l acquisition de LongKey Hong Kong MONTRÉAL, QUÉBEC (Marketwired 21 mai 2014) Les Technologies Peak Positioning inc. (TSX CROISSANCE: PKK) («Peak» ou la «Compagnie»)

Plus en détail

FIGURE 14.1 Les organismes de contrôle qui relèvent du Bureau des services financiers (BSF) Syndic Cosyndic Bureau des services financiers (BSF)

FIGURE 14.1 Les organismes de contrôle qui relèvent du Bureau des services financiers (BSF) Syndic Cosyndic Bureau des services financiers (BSF) FIGURE 14.1 Les organismes de contrôle qui relèvent du Bureau des services financiers (BSF) Chambre de la sécurité financière (CSF) Chambre de l assurance de dommages (ChAD) Comité de discipline Syndic

Plus en détail

COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate PIXMAN MÉDIA NOMADE INC. ANNONCE DES PLACEMENTS PRIVÉS POUR UN MONTANT TOTAL DE 7 605 459 $, L ACQUISITION DE PIXNET INC. ET L OBTENTION D UNE LICENCE EXCLUSIVE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Mémoire sur le financement participatif. déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers

Mémoire sur le financement participatif. déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers Mémoire sur le financement participatif déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers Le 1 er mai 2013 Table des matières Introduction... 3 Mise en contexte... 3 Orientation

Plus en détail

Les entreprises à contrôle familial : performance et perspectives

Les entreprises à contrôle familial : performance et perspectives Les entreprises à contrôle familial : performance et perspectives Par : Pierre Maillé, M. Sc. Finance, EEE Le mercredi 7 décembre 2005 Présenté dans le cadre des séminaires Vision, Innovation et Performance

Plus en détail

Le financement participatif «equity crowdfunding» et les nouvelles tendances en investissement. Chris Arsenault, 17 avril 2014

Le financement participatif «equity crowdfunding» et les nouvelles tendances en investissement. Chris Arsenault, 17 avril 2014 Le financement participatif «equity crowdfunding» et les nouvelles tendances en investissement Chris Arsenault, 17 avril 2014 1 L investissement corporatif 2 Le capital corporatif est de plus en plus présent

Plus en détail

Fonds du marché monétaire (Auparavant Fonds du marché monétaire Quadrus) états financiers annuels audités 31 mars 2014

Fonds du marché monétaire (Auparavant Fonds du marché monétaire Quadrus) états financiers annuels audités 31 mars 2014 Rapport de la direction Responsabilité de la direction en matière d information financière Les états financiers ci-joints ont été préparés par Corporation Financière Mackenzie, le gérant du Fonds du marché

Plus en détail

rapport ANNUEL LE RENDEMENT DU FONDS

rapport ANNUEL LE RENDEMENT DU FONDS Le présent Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers annuels audités du fonds d investissement. Vous pouvez obtenir

Plus en détail

Société DH. Régime de réinvestissement des dividendes

Société DH. Régime de réinvestissement des dividendes Société DH Régime de réinvestissement des dividendes 1. Introduction Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Société DH (la «Société») offre aux porteurs admissibles d actions ordinaires

Plus en détail

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE POLITIQUE : PLACEMENT La Fondation communautaire d Ottawa (FCO) est une fondation publique établie dans le but de subventionner un vaste éventail d activités

Plus en détail

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements LES FONDS D INVESTISSEMENT La façon la plus accessible de diversifier vos placements Gestion professionnelle, diversification et liquidité De plus en plus de gens prennent conscience de la différence entre

Plus en détail

Barèmes des commissions et frais généraux

Barèmes des commissions et frais généraux Barèmes des commissions et frais généraux En vigueur le 1 er décembre 2014 Barème des commissions Transactions effectuées par l entremise de nos systèmes électroniques (site Web et site mobile) Tarification

Plus en détail

MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca

MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca En date du 31 décembre 2012 MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca RTB Aperçu Date du PAPE Le 5 novembre, 2012 Bourse TSX Symboles MNS/ MNS.U Numéro CUSIP 779921113 Frais de service 45 points de base (0,45

Plus en détail

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil Visa AMF n 09-064 123Ho l d i n g ISF 2009 L Autorité des Marchés financiers a apposé le visa n 09-064 en date du 20 mars 2009 sur un prospectus présentant cette opération, laquelle interviendra en une

Plus en détail

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LAISSEZ VOTRE VIE GUIDER VOS CHOIX, PAS L IMPÔT Parce que la vie vous réserve encore bien des surprises, votre situation personnelle sera appelée à changer au fil du

Plus en détail

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada Financière Banque Nationale Présentation à la conférence des chefs de la direction des banques canadiennes Présentation aux investisseurs Raymond McManus Président et chef de la direction Banque Laurentienne

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) Canada M5K 1A2 Le 26 février 2002 Avis de distribution Le présent document doit être accompagné d un exemplaire de tous

Plus en détail

Le financement participatif - législation européenne et américaine

Le financement participatif - législation européenne et américaine Le financement participatif - législation européenne et américaine Reid Feldman Kramer Levin Naftalis & Frankel LLP Avocats à la Cour 47, avenue Hoche 75008 Paris, France telephone: + (33) 1 44 09 46 03

Plus en détail

LA NEO BOURSE AEQUITAS INC. MANUEL D INSCRIPTION À LA COTE (LE «MANUEL D INSCRIPTION»)

LA NEO BOURSE AEQUITAS INC. MANUEL D INSCRIPTION À LA COTE (LE «MANUEL D INSCRIPTION») LA NEO BOURSE AEQUITAS INC. MANUEL D INSCRIPTION À LA COTE (LE «MANUEL D INSCRIPTION») 1 Table des matières PARTIE I. Définitions, interprétation et pouvoir discrétionnaire... 6 1.01 Définitions... 6 1.02

Plus en détail

Nouvelles règles canadiennes sur la commercialisation des placements au moyen d un prospectus

Nouvelles règles canadiennes sur la commercialisation des placements au moyen d un prospectus Nouvelles règles canadiennes sur la commercialisation des placements au moyen d un prospectus Le 30 mai 2013, les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) ont publié la version définitive des

Plus en détail

Financière Sun Life inc.

Financière Sun Life inc. Financière Sun Life inc. Régime canadien de réinvestissement des dividendes et d achat d actions CIRCULAIRE D OFFRE MODIFIÉE ET MISE À JOUR Table des matières Dans la présente circulaire d offre... 1

Plus en détail

RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE

RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ET D ACHAT D ACTIONS NOTICE D OFFRE Le 18 décembre 2013 Les actionnaires devraient lire attentivement la notice d offre en entier avant de prendre une décision

Plus en détail

Fonds de revenus Bridging Sprott S.E.C. Fonds REER de revenus Bridging Sprott

Fonds de revenus Bridging Sprott S.E.C. Fonds REER de revenus Bridging Sprott Fonds de revenus Bridging Sprott S.E.C. Fonds REER de revenus Bridging Sprott Objectif de placement L objectif de placement de la Société en commandite est d obtenir des rendements supérieurs rajustés

Plus en détail

Nouveau nom, critère d actifs augmenté à 200 millions $, la période de détention raccourcie et la déduction bonifiée :

Nouveau nom, critère d actifs augmenté à 200 millions $, la période de détention raccourcie et la déduction bonifiée : AVRIL 2009 RÉGIME D ÉPARGNE-ACTIONS II par Charles P. Marquette et Joseph Takhmizdjian En effet, afin de conserver l avantage fiscal relatif au RÉAII, l investisseur doit détenir les valeurs mobilières

Plus en détail