L ÉTAT QUÉBÉCOIS STRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT LA DETTE. L'Observatoire de l administration publique - ENAP Été 2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ÉTAT QUÉBÉCOIS STRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT LA DETTE. L'Observatoire de l administration publique - ENAP Été 2008"

Transcription

1 L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN P E R S P E C T I V E STRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT LA DETTE L'Observatoire de l administration publique - ENAP Été 2008

2 Aucun élément du contenu du présent document ne peut être utilisé, reproduit ou transmis, en totalité ou en partie, sous quelque forme ou par quel moyen que ce soit, sans l autorisation écrite de L'Observatoire de l administration publique ENAP. Pour solliciter cette permission ou pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez vous adresser à Diffusion autorisée par Les Publications du Québec. Certaines données présentées dans ce document sont issues de Statistique Canada par extraction de la banque de données ESTAT, sousproduit de CANSIM. La publication dans ce site des séries chronologiques de CANSIM est partielle et l équipe de recherche y a apporté une plus-value par le calcul d indicateurs. Pour en savoir plus, visitez Dépôt légal Bibliothèque et Archives Canada, 2008 ISBN (PDF) L'Observatoire de l administration publique-enap, 2008

3 1 PROFIL DE LA DETTE DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN Depuis la réforme comptable entrée en vigueur lors du budget présenté en mars 2008, la notion de «dette brute» est à utiliser de préférence à celle de «dette totale». La dette brute «représente essentiellement la dette totale 1 élargie pour inclure la dette des organismes qui effectuent des prêts aux entités des réseaux de la santé et de l éducation, soit Financement-Québec et la Corporation d hébergement du Québec, et tenir compte du reclassement de la dette de la Société québécoise d assainissement des eaux et du passif net au titre des avantages sociaux futurs.» 2 Structure de la dette du gouvernement du Québec (en M$), au 31 mars 2007 Dette directe Passif net au titre des régimes de retraite et des avantages sociaux Dette brute Fonds des générations Les deux-tiers de la dette brute sont constitués des déficits cumulés, c est-à-dire des déficits engendrés à l issue de plusieurs années financières. La dette brute est un concept s appliquant seulement au gouvernement. En conséquence, les dettes des municipalités et des entreprises du gouvernement ne sont pas prises en compte par ce concept mais plutôt par celui de «dette du secteur public» (voir tableau page 5). Déficits cumulés Immobilisations Actifs financiers Dette nette Par ailleurs, pour mesurer avec exhaustivité le phénomène de l endettement public au Québec, il faudrait également ajouter la part de la dette du gouvernement fédéral incombant au Québec en proportion de sa population, soit environ 109,3 G$ en *, aux dettes du gouvernement, des réseaux, des municipalités et des entreprises du gouvernement. D'après le ministère des Finances, Québec, Plan budgétaire , p. D5 et s. et Comptes publics , vol. 1, p. 55. * Selon le Ministère des Finances du Canada dans son budget , la dette fédérale était en de 467,3 G$ et le Québec représentait alors 23,4% de la population canadienne. 1 C'est-à-dire, la dette émise sur les marchés financiers par le gouvernement et les entités consolidées ligne à ligne à laquelle on ajoute le passif net au titre des régimes de retraite des employés des secteurs public et parapublic et l on soustrait le solde du Fonds des générations. 2 Ministère des Finances du Québec, Plan budgétaire , p. D1. S TRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT 2

4 2 ÉVOLUTION DE LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC DEPUIS LE DÉBUT DES ANNÉES Dette totale et dette nette (en pourcentage du PIB) du gouvernement du Québec, Dette totale Dette nette Sources : Ministère des Finances du Québec, Comptes publics et Statistique Canada, ESTAT, Tableau au 7 juillet Comme le montre le graphique ci-dessus, le taux d endettement a continuellement crû au cours des années 1980 et Cette croissance est principalement imputable aux déficits cumulés réalisés au cours de ces deux décennies. Entre 1970 et 1999, le solde budgétaire du gouvernement du Québec a été, année après année, négatif. Il s est particulièrement creusé entre et Conséquemment, en , plus des trois quarts de la dette totale sont le fruit des déficits cumulés. La réforme de la comptabilité publique de 2008 a eu par ailleurs pour effet de réduire l écart entre la dette totale et la dette nette. Malgré l atteinte du déficit zéro en , la dette totale du Québec a continué d augmenter entre et à un rythme annuel moyen de + 2,8 %, rythme qui demeurait toutefois inférieur au taux de croissance annuel de l économie qui, selon Statistique Canada, a été de + 4,1 % en 2000 et La réforme comptable de 2008, en créant le concept de dette brute au sein de laquelle sont imputées les dettes des réseaux de l éducation et de ceux de la santé et des services sociaux ainsi que les dettes de certains organismes gouvernementaux, a eu pour conséquence le ralentissement de la croissance de la dette totale et de la dette nette entre l année et l année S TRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT 3

5 Depuis la réforme comptable de l année , qui a réintroduit dans la comptabilité gouvernementale l amortissement des immobilisations acquises par le gouvernement, la dette nette est composée de l amortissement des immobilisations et des déficits cumulés. Ces nouvelles normes comptables permettent au gouvernement d annoncer d importants investissements qui affectent marginalement l équilibre budgétaire de l année d acquisition, mais qui accroissent la dette nette par le truchement des immobilisations. L atteinte de l équilibre budgétaire par le gouvernement n est donc plus une condition suffisante pour assurer que la dette publique nette ne s accroisse pas. Conséquemment, dans le tableau ci-dessous, celles les séries antérieures à sont complètes. Dette totale et dette nette du gouvernement du Québec (en M$), Année (au 31 mars) Dette totale (1) Dette nette Immobilisations Déficits cumulés Emprunts effectués par anticipation (2) (1) + (2) * NA NA Sources: Ministère des Finances du Québec (2004), Sommaire des opérations financières consolidées, et Comptes publics , vol. 1, p. 40 et Comptes publics , p. 45, 46 et 55. * En , les 2684 M$ d'emprunts effectués par anticipation sont comptabilisés dans la dette nette (op. cit., p. 32). Note: À partir de , les données des opérations financières consolidées excluent les emprunts effectués par anticipation qui s'élèvent à 2831 M$ pour l'année , 506 M$ en , 1475 M$ en , 1154 M$ en , 4132 M$ en , 1848 M$ en et 2661 M$ en NA: non applicable. S TRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT 4

6 Pour mesurer le niveau d endettement de l ensemble du secteur public québécois, la notion de la dette à long terme est utilisée dans le plan budgétaire du gouvernement du Québec de Elle comprend la dette totale du gouvernement et les dettes des réseaux de l éducation, de la santé et des services sociaux, d Hydro-Québec, des autres entreprises du gouvernement et des structures municipales. Une bonne partie de la dette à long terme a servi à financer les infrastructures publiques comme les routes, les hôpitaux, les écoles et les barrages hydroélectriques. Les données du tableau ci-dessous montrent que la dette à long terme croît régulièrement en valeur nominale depuis Toutefois, son poids dans l économie diminue en raison de la croissance plus forte de la production du Québec. On remarque également que la croissance de la dette à long terme du secteur public est essentiellement le fait de la croissance de la dette du gouvernement. La réforme comptable de 2008, en imputant une grande partie des dettes des réseaux au gouvernement, a encore fait croître la part de la dette du gouvernement dans la dette à long terme du secteur public. Dette à long terme du secteur public québécois en M$ et en pourcentage du PIB Entités publiques * Gouvernement Réseaux Hydro-Québec Autres entreprises du gouvernement Municipalités et organismes municipaux Total En pourcentage du PIB 77,2 76,0 73,2 72,1 69,5 68,1 67,8 68,6 Source: Ministère des Finances du Québec, Plan budgétaire , p. 23 et Plan budgétaire , p. D.13. * Données découlant de la réforme comptable de S TRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT 5

7 3 COMPARAISON INTERPROVINCIALE Comme le montre le graphique suivant, la dette nette du gouvernement provincial représentait 43,7 % du PIB au Québec au 31 mars 2007, soit le second niveau d'endettement le plus élevé au Canada après Terre-Neuve-et-Labrador 3. L'Alberta n'a plus de dette grâce, en partie, à la contribution de l exploitation de ses réserves de pétrole et de gaz au Trésor public ,7 Dette nette des gouvernements provinciaux (en pourcentage du PIB), Provinces, Canada, , ,5 26,0 25,3 23,2 15,9 12, ,2 D'après Ministère des Finances du Québec, Plan budgétaire , p. D D'après Ministère des Finances du Québec, Plan budgétaire , p. D.15. S TRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT 6

8 Sur la période , la dette nette des administrations provinciales et locales au Québec a toujours été deux fois supérieure à celle de la moyenne des administrations provinciales et locales au Canada Dette nette des administrations provinciales et locales (en pourcentage du PIB), Québec, Ontario, Canada, Québec Ontario Canada Source : Statistique Canada, ESTAT, Tableaux et au 8 juillet Service de la dette des administrations provinciales et locales, Québec, Ontario, Colombie-Britannique, Canada, Au Québec, le poids du service de la dette dans le PIB a baissé d un point et demi de pourcen-tage entre 1996 et 2006, passant de 4,04 % à 2,45 %. Toutefois, entre 1989 et 2006, l administration provinciale et les administra-tions locales québécoises ont dépensé une part continûment supérieure à la part dans le PIB du service de la dette de l ensem-ble des administrations provincia-les et locales au Canada (0,46 point de PIB de plus en moyenne). % PIB 4,5 4,0 3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 Qc Ont. C.-B. CAN Sources : Statistique Canada, ESTAT, Tableau et Tableau au au 8 juillet S TRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT 7

9 Bibliographie INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC, Tableau statistique canadien. Les comparaisons interprovinciales, MONTMARQUETTE, Claude et Marcelin JOANIS (2005). La problématique de la dette publique au Québec : causes, conséquences, solutions, CIRANO. GODBOUT, Luc (2006). Agir maintenant pour le Québec de demain. Des réflexions pour passer des manifestes aux actes. Presses de l Université Laval, 253 p. VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU QUÉBEC, Rapport spécial à l Assemblée nationale concernant la vérification des états financiers consolidés du gouvernement du Québec pour l année financière terminée le 31 mars 2006, 53 p. GILL, Louis, (2006), Rembourser la dette publique : la pire des hypothèses, Chaire d'études socio-économiques de l'uqam, 117 p. S TRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT 8

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN PERSPECTIVE Les dépenses totales L Observatoire de l administration publique, hiver 2013 1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 Les dépenses totales,

Plus en détail

La dette. du gouvernement du Québec

La dette. du gouvernement du Québec La dette du gouvernement du Québec La dette du gouvernement du Québec Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec Décembre 2007 ISBN 978-2-550-51547-0 (Imprimé) ISBN 978-2-550-51548-7 (PDF)

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

L effectif public total

L effectif public total L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN PERSPECTIVE L effectif public total L Observatoire de l administration publique, automne 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Description de la situation actuelle... 2 1.1 Répartition de l effectif

Plus en détail

La dette du Québec est-elle légitime?

La dette du Québec est-elle légitime? La dette du Québec est-elle légitime? Louis Gill le 1 er avril 2012 La dette totale du gouvernement du Québec, désignée comme sa dette brute, était de 184 milliards de dollars (55 % du PIB) le 31 mars

Plus en détail

La dette du Québec et le budget 2015-2016.

La dette du Québec et le budget 2015-2016. Louis GILL Économiste, retraité de l UQÀM (2015) La dette du Québec et le budget 2015-2016. Un document produit en version numérique par Jean-Marie Tremblay, bénévole, Professeur associé, Université du

Plus en détail

Février 2010. La dette du gouvernement du québec

Février 2010. La dette du gouvernement du québec Février 2010 La dette du gouvernement du québec Le dette du gourvernement du Québec Février 2010 Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec Février 2010 ISBN 978-2-550-57404-0 (PDF) Gouvernement

Plus en détail

L heure juste sur la dette du gouvernement du Québec. Auteurs Jonathan Deslauriers Robert Gagné Jonathan Paré

L heure juste sur la dette du gouvernement du Québec. Auteurs Jonathan Deslauriers Robert Gagné Jonathan Paré Créé en 2009, le Centre sur la productivité et la prospérité de HEC Montréal mène une double mission. Il se consacre d abord à la recherche sur la productivité et la prospérité en ayant comme principaux

Plus en détail

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux Points saillants du chapitre Les dépenses totales des régimes consacrées à la santé demeurent stables en moyenne

Plus en détail

Adoption des normes du CCSP. Première application par les organismes publics

Adoption des normes du CCSP. Première application par les organismes publics Adoption des normes du CCSP Première application par les organismes publics Gouvernement locaux mai 2011 Table des atières Page Introduction 1 Date de transition 1 Exemptions 1 Exceptions à l application

Plus en détail

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux En 2013, on prévoit que les dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux atteindront 138,3

Plus en détail

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC Mise à jour de novembre 2015 LE plan économique du québec NOTE Le masculin générique

Plus en détail

La dette du Québec est-elle légitime?

La dette du Québec est-elle légitime? Louis GILL Économiste, retraité de l UQÀM (1 er avril 2012) La dette du Québec est-elle légitime? Un document produit en version numérique par Jean-Marie Tremblay, bénévole, professeur de sociologie au

Plus en détail

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Présenté par Caroline Charest Économiste / directrice principale KPMG-SECOR Une accélération de la croissance mondiale

Plus en détail

1. PROFIL DES REVENUS DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN

1. PROFIL DES REVENUS DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN PERSPECTIVE Les revenus totaux L Observatoire de l administration publique, hiver 2013 1. PROFIL DES REVENUS DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 Le profil des recettes publiques

Plus en détail

Pour information seulement

Pour information seulement Association canadienne du personnel administratif universitaire (ACPAU) Information financière des universités et collèges 2013-2014 Nom de l'université (ou collège) Adresse du préparateur Rue Ville Province

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances

La revue financière. Publication du ministère des Finances Publication du ministère des Finances Faits saillants 2009 : excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars a été dégagé en février 2009, comparativement

Plus en détail

13 Les finances publiques

13 Les finances publiques 13 Les finances publiques Mise à jour : 1 juillet 215 Tableau 13.1 Prévisions budgétaires 215-216 et résultats 214-215 En millions de dollars Parts des revenus totaux en pourcentage PROV.+TERR. Date des

Plus en détail

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations prébudgétaires provinciales 2008-2009 Conseil du patronat

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à :

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Institut de la statistique du Québec 200, chemin Sainte-Foy Québec (Québec) G1R 5T4 Téléphone : (418)

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

Perspectives économiques des vingt prochaines années pour le Québec

Perspectives économiques des vingt prochaines années pour le Québec Perspectives économiques des vingt prochaines années pour le Québec Séminaire sur les perspectives démographiques, économiques et financières du Québec, 2009-2030 27 novembre 2009 Hôtel Plaza, Québec Marie-Christine

Plus en détail

A-T-ON DES ATTENTES IRRÉALISTES POUR NOS RÉGIMES PRIVÉS ET PUBLICS DE PENSION?

A-T-ON DES ATTENTES IRRÉALISTES POUR NOS RÉGIMES PRIVÉS ET PUBLICS DE PENSION? L épargne, la fiscalité et les régimes de retraite Congrès 2012 de l ASDEQ, Session 1, conférence 3, A-T-ON DES ATTENTES IRRÉALISTES POUR NOS RÉGIMES PRIVÉS ET PUBLICS DE PENSION? Jean-Pierre Aubry, fellow

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick États financiers États financiers CONTENU Rapport de l auditeur indépendant 3 État de la situation financière 4 État des résultats 5 État des flux de

Plus en détail

Dette publique, pourquoi insister sur l'urgence d'agir?

Dette publique, pourquoi insister sur l'urgence d'agir? Dette publique, pourquoi insister sur l'urgence d'agir? Marcelin Joanis Université de Sherbrooke, GRÉDI et CIRANO Congrès de l ASDEQ, Montréal, 4 mai 2012 Raisons invoquées lors de la récente décote de

Plus en détail

LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Automne

LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Automne LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Automne 2013 Le point sur la situation économique et financière du québec Automne 2013 NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne

Plus en détail

Situation financière Capacité d'investissement 2009-2013

Situation financière Capacité d'investissement 2009-2013 Amt für Gemeinden GemA Rue de Zaehringen 1, 1701 Fribourg T +41 26 305 22 42, F +41 26 305 22 44 scom@fr.ch, www.fr.ch/scom Situation financière Capacité d'investissement 2009-2013 1. Comptes de fonctionnement

Plus en détail

Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté

Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté 18 ans après le référendum de 1995 Le Québec en meilleure situation économique et financière pour faire la souveraineté présenté par Marcel Leblanc, économiste pour le comité de travail sur la souveraineté

Plus en détail

Introduction au Projet de révision du périmètre comptable et à la consolidation

Introduction au Projet de révision du périmètre comptable et à la consolidation Introduction au Projet de révision du périmètre comptable et à la consolidation Groupe de travail sur le Projet de révision du périmètre comptable Ministère de l Éducation Automne 2005 1 Projet de révision

Plus en détail

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 :

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : POUR DIFFUSION IMMÉDIATE CNW LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC OBTIENT UN RENDEMENT DE PREMIER DÉCILE DE 5,6 %, AJOUTANT 7,9 MILLIARDS DE DOLLARS

Plus en détail

Situation financière et reddition de comptes des entités

Situation financière et reddition de comptes des entités C H A P I T R E Réseau de l éducation Situation financière et reddition de comptes des entités 5 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche,

Plus en détail

Dépenses en infrastructures publiques et externalités positives. Luc Savard Professeur d économie Directeur du GREDI Faculté d administration

Dépenses en infrastructures publiques et externalités positives. Luc Savard Professeur d économie Directeur du GREDI Faculté d administration 1 Dépenses en infrastructures publiques et externalités positives Luc Savard Professeur d économie Directeur du GREDI Faculté d administration 2 Les infrastructure dans l économie Depuis plusieurs années,

Plus en détail

Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC

Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Automne 2014 LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Automne 2014 Le point sur la situation économique et financière du québec NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne

Plus en détail

2014-2015. Analyse des états financiers

2014-2015. Analyse des états financiers 2014-2015 Analyse des états financiers Analyse des états financiers Introduction On trouvera une analyse plus poussée des résultats financiers du gouvernement dans le Rapport financier annuel du gouvernement

Plus en détail

Avril 2010. La dette de l Ontario selon la méthode de l OCDE Sérieuse rivale de celle du Québec! 1

Avril 2010. La dette de l Ontario selon la méthode de l OCDE Sérieuse rivale de celle du Québec! 1 La dette de l Ontario selon la méthode de l OCDE Sérieuse rivale de celle du Québec! 1 Louis Gill, économiste, professeur retraité de l UQAM 10 avril 2010 S appuyant sur des propos qui lui ont été confiés

Plus en détail

IRIS Institut de recherche

IRIS Institut de recherche IRIS Institut de recherche Institut recherche de d informations et d informations et socio- socio-économiques économiques Mars 2008 D où vient la «crise» des finances publiques? La plupart des débats politiques

Plus en détail

BUDGET du QUÉBEC 2015

BUDGET du QUÉBEC 2015 BUDGET du QUÉBEC 2015 Services économiques TD BUDGET 2015 DU QUÉBEC : LE GOUVERNEMENT MAINTIENT LE CAP FISCAL Faits saillants Le gouvernement du Québec a déposé son deuxième budget depuis son arrivée au

Plus en détail

Comparaisons internationales de la dette

Comparaisons internationales de la dette Annexe 2 Comparaisons internationales de la dette Faits saillants Selon les statistiques officielles publiées par le Fonds monétaire international (FMI) et l Organisation de coopération et de développement

Plus en détail

GUIDE DE REDRESSEMENT

GUIDE DE REDRESSEMENT GUIDE DE REDRESSEMENT BASCULEMENT AUX NORMES COMPTABLES CANADIENNES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) LIÉS PAR UNE CONVENTION AVEC LA SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT (SCHL)

Plus en détail

CAHIER DE RECHERCHE FINANCES D UN QUÉBEC INDÉPENDANT

CAHIER DE RECHERCHE FINANCES D UN QUÉBEC INDÉPENDANT CAHIER DE RECHERCHE FINANCES D UN QUÉBEC INDÉPENDANT Résumé de l étude Par Maxime Duchesne Politologue (M. Sc. pol. ), étudiant en économie aux H.E.C et chercheur indépendant OCTOBRE 2014 «Les résultats

Plus en détail

Mise à jour économique et financière

Mise à jour économique et financière 2010-2011 Mise à jour économique et financière L hon. Blaine Higgs Ministre des Finances Le 26 novembre 2010 Mise à jour économique et financière 2010-2011 Publié par : Ministère des Finances Province

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

GUIDE POUR L ÉLABORATION DES ÉTATS FINANCIERS SCHL RÉGION DU QUÉBEC

GUIDE POUR L ÉLABORATION DES ÉTATS FINANCIERS SCHL RÉGION DU QUÉBEC GUIDE POUR L ÉLABORATION DES ÉTATS FINANCIERS SCHL RÉGION DU QUÉBEC ÉTABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES CANADIENNES POUR LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF (NCOSBL) SCHL Décembre 2014 Le Centre d administration

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES CANADIENS PLUS JEUNES ONT FREINÉ LEUR ENDETTEMENT EN 2012, MAIS LES PLUS VIEUX ONT CONTINUÉ D EMPRUNTER

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES CANADIENS PLUS JEUNES ONT FREINÉ LEUR ENDETTEMENT EN 2012, MAIS LES PLUS VIEUX ONT CONTINUÉ D EMPRUNTER COMMENTAIRE Services économiques TD 13 février 13 LES CANADIENS PLUS JEUNES ONT FREINÉ LEUR ENDETTEMENT EN 1, MAIS LES PLUS VIEUX ONT CONTINUÉ D EMPRUNTER Faits saillants En 1, la dette des ménages canadiens

Plus en détail

États financiers consolidés

États financiers consolidés Volume 1 États financiers consolidés Comptes publics pour l exercice terminé Impression Autorisée par l Assemblée législative Fredericton, (N.-B.) Volume 1 États financiers consolidés Comptes publics pour

Plus en détail

Table des matières. Le volume I rend compte de nos audits financiers... 3 Remerciements... 5

Table des matières. Le volume I rend compte de nos audits financiers... 3 Remerciements... 5 Table des matières Chapitre 1 Commentaire d introduction Le volume I rend compte de nos audits financiers... 3 Remerciements... 5 Chapitre 2 Commentaires sur la situation financière de la province Des

Plus en détail

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011 Notes complémentaires des états financiers 1. Nature de la Commission La Commission de l énergie de l Ontario (la «Commission») est l autorité de réglementation des industries du gaz naturel et de l électricité

Plus en détail

Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances

Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec et au ministre des Finances du Canada, lors

Plus en détail

Le 22 avril 2013 LE RAPPORT D AMOURS EN BREF SUIVEZ RETRAITESAI SUR. Numéro 13-06. La rente longévité SOMMAIRE

Le 22 avril 2013 LE RAPPORT D AMOURS EN BREF SUIVEZ RETRAITESAI SUR. Numéro 13-06. La rente longévité SOMMAIRE SOMMAIRE La rente longévité Loi RCR : - La fin des mesures de financement particulières dans les régimes du secteur public Une capitalisation renforcée - Une solvabilité allégée - Les valeurs de transfert

Plus en détail

VOLUME COMPTES PUBLICS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. Année financière terminée le 31 mars 2014

VOLUME COMPTES PUBLICS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. Année financière terminée le 31 mars 2014 VOLUME 1 COMPTES PUBLICS 2013 2014 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC Année financière terminée le 31 mars 2014 COMPTES PUBLICS 2013-2014 VOLUME 1 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GOUVERNEMENT

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

NORME IAS 17 CONTRATS DE LOCATION

NORME IAS 17 CONTRATS DE LOCATION NORME IAS 17 CONTRATS DE LOCATION UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 17 : CONTRATS DE LOCATION...3 1.1. PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3 1.1.1. L esprit de la norme...3

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010 États financiers cumulés Le 23 juin 2011 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés 99, rue Bank, Bureau 800 Ottawa, Ontario Canada K1P 1E4 Téléphone +1 613 237 3702 Télécopieur +1

Plus en détail

Demande R-3549-2004 RÉGIME DE RETRAITE. Original : 2004-09-27 HQT-7, Document 2.1 Page 1 de 7

Demande R-3549-2004 RÉGIME DE RETRAITE. Original : 2004-09-27 HQT-7, Document 2.1 Page 1 de 7 RÉGIME DE RETRAITE Page de 0 0 Le Régime de retraite d Hydro-Québec est un régime de retraite contributif à prestations déterminées, de type fin de carrière. Ce régime est enregistré auprès de la Régie

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

Baisse de la part de marché de la bière

Baisse de la part de marché de la bière Contrôle et vente des boissons alcoolisées, pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 4 mai 2015 Au cours de l'exercice se terminant le 31

Plus en détail

Comme expliqué dans la note d information, les organismes municipaux ne peuvent plus inscrire de débiteurs pour de tels transferts.

Comme expliqué dans la note d information, les organismes municipaux ne peuvent plus inscrire de débiteurs pour de tels transferts. Précisions sur le traitement comptable des paiements de transfert lorsque les dépenses de fonctionnement subventionnées ont déjà été réalisées et que le transfert est versé de façon pluriannuelle par la

Plus en détail

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale Journée d étude - Contrôle du coût des médicaments : cible prioritaire pour les finances publiques Union des consommateurs, 21 octobre 2010. État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison

Plus en détail

Jeunes âgés de 15 à 29 ans

Jeunes âgés de 15 à 29 ans P a g e 1 PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes âgés de 15 à 29 ans Ontario Avril 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES ILLUSTRATIONS... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL

Plus en détail

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Maintien d une saine gestion financière et économique

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Maintien d une saine gestion financière et économique LE BUDGET DE 1999 Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur Maintien d une saine gestion financière et économique février 1999 «la dernière année se caractérise par un incroyable climat d incertitude économique,

Plus en détail

le système universitaire québécois : données et indicateurs

le système universitaire québécois : données et indicateurs le système universitaire québécois : données et indicateurs No de publication : 2006.04 Dépôt légal 3 e trimestre 2006 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada ISBN

Plus en détail

Statistiques de finances publiques consolidées

Statistiques de finances publiques consolidées Statistiques de finances publiques consolidées Introduction Le concept de la consolidation est couramment utilisé dans le domaine de la comptabilité, tant dans le secteur privé que public. Définie simplement,

Plus en détail

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Le Canada offre des occasions d affaire à ceux qui souhaitent financer une entreprise étrangère au pays et présente tout un éventail

Plus en détail

L EFFECTIF DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX

L EFFECTIF DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN P E R S P E C T I V E STRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT L EFFECTIF DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX L'Observatoire de l administration publique - ENAP Automne 2008 Aucun élément

Plus en détail

La démographie, l économie et les finances publiques : où est-ce qu on s en va?

La démographie, l économie et les finances publiques : où est-ce qu on s en va? La démographie, l économie et les finances publiques : où est-ce qu on s en va? Colloque Retraites et placements Cercle Finance du Québec et Association CFA Québec Québec, novembre 2014 Pierre Fortin (alias

Plus en détail

Volume 1 COMPTES PUBLICS 2012 2013

Volume 1 COMPTES PUBLICS 2012 2013 Volume 1 COMPTES PUBLICS 2012 2013 États financiers consolidés du gouvernement du Québec Année financière terminée le 31 mars 2013 COMPTES PUBLICS 2012-2013 VOLUME 1 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS DU GOUVERNEMENT

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 2007-05 DU 4 MAI 2007

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 2007-05 DU 4 MAI 2007 CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 2007-05 DU 4 MAI 2007 Relatif aux règles comptables applicables aux établissements et services privés sociaux et médico-sociaux relevant de l article R. 314-1

Plus en détail

Affronter la démographie et réformer l État Chambre de commerce et d industrie de Québec 13 janvier 2015

Affronter la démographie et réformer l État Chambre de commerce et d industrie de Québec 13 janvier 2015 Affronter la démographie et réformer l État Chambre de commerce et d industrie de Québec 13 janvier 2015 Pierre Fortin Sciences économiques, ESG-UQAM QUÉBEC EN TÊTE La région de Québec occupe le 2 nd rang

Plus en détail

Données historiques depuis

Données historiques depuis Données historiques depuis 1970-1971 BUDGET 2013-2014 Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationale du Québec Novembre 2012, ISBN 978-2-550-66618-9 (PDF) Gouvernement du Québec INFORMATIONS ADDITIONNELLES

Plus en détail

Guide du rapport financier 2014

Guide du rapport financier 2014 Guide du rapport financier 2014 Décembre 2014 Direction générale des finances municipales TABLE DES MATIÈRES Page INTRODUCTION... 3 1. ATTESTATION DU TRÉSORIER OU DU SECRÉTAIRE-TRÉSORIER (page S3)... 5

Plus en détail

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Stratégie de gestion financière Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Communication des résultats / 1 La Stratégie de gestion financière annuelle de la Province du Manitoba

Plus en détail

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PARTIE 1 : ANALYSE DES NORMES COMPTABLES SELON LA STRUCTURE DES ÉTATS FINANCIERS PARTIE 2 : ÉTATS FINANCIERS MODÈLES MODÈLE A ÉTATS FINANCIERS NON CONSOLIDÉS

Plus en détail

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015 Revue financière 2 e trimestre 2015 Le 5 août 2015 AVERTISSEMENT Déclarations prospectives Certaines déclarations contenues dans cette présentation, incluant celles ayant trait aux résultats et au rendement

Plus en détail

Dette L ENDETTEMENT. fonctionnement affecté, réserves financières et fonds réservés».

Dette L ENDETTEMENT. fonctionnement affecté, réserves financières et fonds réservés». Dette Dette L ENDETTEMENT L administration municipale a recours à l emprunt à long terme principalement pour financer ses immobilisations. Pour l essentiel, le profil de l endettement est influencé par

Plus en détail

LISTE DES RECOMMANDATIONS

LISTE DES RECOMMANDATIONS LISTE DES RECOMMANDATIONS Recommandation 1 Le Comité recommande la présentation en 2005 d un projet de loi qui créerait une nouvelle entité de l État appelée la Commission de l assurance-emploi. Cette

Plus en détail

Rapport trimestriel 30 septembre 2001

Rapport trimestriel 30 septembre 2001 F O N D S D E P L A C E M E N T I M M O B I L I E R C O M I N A R Rapport trimestriel 30 septembre 2001 Message aux porteurs de parts Au nom des fiduciaires, des dirigeants et du personnel du Fonds de

Plus en détail

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 États financiers du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG (5764) Bureau 1800 Télécopieur (613) 212-2896 150, rue Elgin Internet www.kpmg.ca

Plus en détail

Huit ans de réduction de la dette fédérale: coût, 63 milliards; économies de frais d intérêt, 24 milliards!

Huit ans de réduction de la dette fédérale: coût, 63 milliards; économies de frais d intérêt, 24 milliards! Louis GILL professeur et économiste, Dép. des sciences économiques, UQÀM (10 janvier 2006) Huit ans de réduction de la dette fédérale: coût, 63 milliards; économies de frais d intérêt, 24 milliards! Un

Plus en détail

Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016

Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016 Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016 Document préparé par : Banque Manuvie Printemps 2016 1 Sommaire Résultats du printemps 2016 du sondage sur l endettement des propriétaires

Plus en détail

Progrès dans la comptabilité de nos gouvernements. Jean-Pierre Aubry 1 ASDEQ, Comité des politiques publiques. Document CPP 2004-02

Progrès dans la comptabilité de nos gouvernements. Jean-Pierre Aubry 1 ASDEQ, Comité des politiques publiques. Document CPP 2004-02 Progrès dans la comptabilité de nos gouvernements Jean-Pierre Aubry 1 ASDEQ, Comité des politiques publiques Document CPP 2004-02 I Introduction Ces dernières années, plusieurs gouvernements provinciaux,

Plus en détail

Budget 2014-2015. Juin 2014. Le défi des finances publiques du québec

Budget 2014-2015. Juin 2014. Le défi des finances publiques du québec Budget 2014-2015 Juin 2014 Le défi des finances publiques du québec NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne aussi bien les femmes que les hommes. Elle n est utilisée que pour alléger le

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE ET CAPACITÉ ÉCONOMIQUE D ENDETTEMENT

PLANIFICATION FINANCIÈRE ET CAPACITÉ ÉCONOMIQUE D ENDETTEMENT PLANIFICATION FINANCIÈRE ET CAPACITÉ ÉCONOMIQUE D ENDETTEMENT Commune de Lully Assemblée communale du 2 mai 2012 Bases légales Selon la loi des communes, article 10 et 43 Support et conseil Par la Maison

Plus en détail

Examen de baccalauréat 2004,

Examen de baccalauréat 2004, Examen de baccalauréat 2004, Sciences économiques et droit (partie comptabilité et gestion) (durée 4h) Matériel autorisé : calculatrice de poche Structure de l examen durée prévisible points attribués

Plus en détail

PERSPECTIVES FINANCIERES DES PETITES VILLES

PERSPECTIVES FINANCIERES DES PETITES VILLES PERSPECTIVES FINANCIERES DES PETITES VILLES La participation des communes au plan d économies initié par l Etat va modifier substantiellement les équilibres financiers des collectivités locales et notamment

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION. Rémunération des salariés. État et évolution comparés. Édition révisée.

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION. Rémunération des salariés. État et évolution comparés. Édition révisée. INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Rémunération des salariés État et évolution comparés 2013 Édition révisée Faits saillants COMPARAISON DE RÉMUNÉRATION ET MARCHÉ DU TRAVAIL o

Plus en détail

Les avantages des projections budgétaires à long terme : l exemple belge

Les avantages des projections budgétaires à long terme : l exemple belge Les avantages des projections budgétaires à long terme : l exemple belge Par : Geert Langenus (Département Études, Banque nationale de Belgique, geert.langenus@nbb.be) 4 e réunion annuelle des responsables

Plus en détail

Soirée d information concernant l augmentation du coefficient fiscal

Soirée d information concernant l augmentation du coefficient fiscal Soirée d information concernant l augmentation du coefficient fiscal Guide pour la lecture des comptes communaux Claude Jeanrenaud, Institut de recherches économiques, Université de Neuchâtel Espace Perrier

Plus en détail

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Division de l information et de la recherche sur les milieux de travail

Plus en détail

CADRE FINANCIER 2014

CADRE FINANCIER 2014 CADRE FINANCIER 2014 Ce cadre financier présente les mesures budgétaires qui permettront de mettre en œuvre la vision économique et sociale de Québec solidaire lors du prochain mandat. Le résultat était

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Quelques constats sur les incidences des réductions de l impôt sur le revenu

Quelques constats sur les incidences des réductions de l impôt sur le revenu Quelques constats sur les incidences des réductions de l impôt sur le revenu Présentation dans le cadre des consultations prébudgétaires du ministre des Finances du Québec portant sur le budget 2004-2005

Plus en détail

Perspectives économiques et financières 2014

Perspectives économiques et financières 2014 Banque Nationale au 1155 Metcalfe, Montréal Perspectives économiques et financières 2014 Cercle finance du Québec Le 16 janvier 2014 Stéfane Marion Économiste et stratège en chef 1 Perspective sur la croissance

Plus en détail

Dette et portrait financier

Dette et portrait financier L ENDETTEMENT L administration municipale a principalement recours à l emprunt à long terme pour financer ses immobilisations. Pour l essentiel, le profil de l endettement est grandement influencé par

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES 3 Manuel de la présentation de l information financière municipale ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES Ministère des Affaires municipales et de l Occupation du territoire Gouvernement du Québec

Plus en détail

Rapport des auditeurs indépendants. Aux membres du conseil d administration de l Institut canadien d information sur la santé

Rapport des auditeurs indépendants. Aux membres du conseil d administration de l Institut canadien d information sur la santé Parlons chiffres États financiers Exercice clos le 31 mars Rapport des auditeurs indépendants Aux membres du conseil d administration de l Institut canadien d information sur la santé Nous avons effectué

Plus en détail

Pour en apprendre davantage sur le Centre ou pour obtenir des exemplaires de ce document, visitez le www.hec.ca/cpp ou écrivez-nous à info.cpp@hec.ca.

Pour en apprendre davantage sur le Centre ou pour obtenir des exemplaires de ce document, visitez le www.hec.ca/cpp ou écrivez-nous à info.cpp@hec.ca. Créé en 2009, le Centre sur la productivité et la prospérité de HEC Montréal mène une double mission. Il se consacre d abord à la recherche sur la productivité et la prospérité en ayant comme principaux

Plus en détail

Présentation de l information financière à l attention des conseils scolaires. Présentation à la conférence annuelle des CODE/AAS 22 janvier 2004

Présentation de l information financière à l attention des conseils scolaires. Présentation à la conférence annuelle des CODE/AAS 22 janvier 2004 Présentation de l information financière à l attention des conseils scolaires Présentation à la conférence annuelle des CODE/AAS 22 janvier 2004 Spécialistes Marion Jarrell Chef de projet - Responsabilisation

Plus en détail