Les palettiers FI

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les palettiers FI-2011. www.aspimprimerie.qc.ca"

Transcription

1 Les palettiers Bien que cette fiche ait été élaborée à partir de sources reconnues comme fiables et crédibles, l ASP imprimerie, ses administrateurs et son personnel n assument aucune responsabilité des conséquences de toute décision prise conformément à l information contenue dans le présent document, ou de toute erreur ou omission. Aucune reproduction intégrale ou partielle de cette publication n est autorisée sans le consentement écrit de l ASP imprimerie. Production Association paritaire de santé et de sécurité du travail, secteur imprimerie et activités connexes 7450, boul. des Galeries-d Anjou, bureau 450 Anjou (Québec) H1M 3M3 Téléphone : Télécopieur : FI Utiles pour l entreposage, on retrouve des palettiers (communément appelés «rackings») dans la plupart des entre prises en imprimerie. Diverses configurations de palettier sont observées : en profondeur simple ou double, ouvert sur une ou deux faces, à porte à faux, mobiles, le palettier à simple profondeur pouvant entreposer deux palettes par alvéole étant la configuration le plus souvent observée. Des défauts dans la structure, l installation ou l utilisation des palettiers peuvent générer d importants risques à la santé et à la sécurité au travail dont l effondrement total ou partiel du palettier, les bris et chutes de palettes, la chute du matériel entreposé, la déformation du palettier par les chariots élévateurs ou par la surcharge de la structure. D où l importance de la prévention. Cette fiche vous présente les principaux éléments requis pour assurer la sécurité entourant l utilisation de palettier. Pour plus de renseignements, consultez le guide La sécurité des palettiers, 2 e édition, ASTE et CSST, 2009, disponible sur le site Web de la CSST. Le palettier Un palettier est constitué d un assemblage de structures telles qu échelles lisses, barres de sécurité et barres de support. Chaque composant est important, il doit donc être présent, en bon état et fixé correctement. Il est aussi recommandé d installer des accessoires tels que filets, panneaux grillagés, treillis métalliques afin de protéger contre la chute d objets lorsque le palettier est situé près d allées piétonnes ou de circulation. Un plancher plein ou un grillage sur les lisses sont d autres exemples d accessoires. La palette est importante car on y dépose la charge qu on entrepose. On doit utiliser des palettes en bon état pour éviter des blessures, des bris ou des chutes de matériel. Plusieurs types de palettes sont disponibles : celles à usage unique (palettes perdues) qui sont de moindre qualité et les palettes réutilisables; on retrouve aussi des palettes d usage spécialisé (ex. palettes à fût, palettes roulantes). Les palettes sont fabriquées avec différents matériaux et en différentes dimensions; leur résistance, durée de vie et coût varient selon leurs caractéristiques.

2 Capacité maximale Lors de l entreposage de la marchandise, il est important de respecter la capacité de charge. Les surcharges peuvent déformer la structure, l affaiblir et causer des effondrements. La charge maximale varie selon les composants et les accessoires du palettier ainsi que les caractéristiques du sol du bâtiment (ex. composition du sol, éléments dans le sol comme les tuyaux). La capacité d un palettier doit être fournie par le fabricant ou par un ingénieur. ATTENTION! Une marque d identification du fabricant doit être présente et lisible sur les lisses et les échelles du palettier. Des plaques mentionnant les capacités nominales du palettier (palettier, alvéoles, travées) doivent être installées et préciser notamment le nom du fabricant, la charge maximale admissible par alvéole et la charge totale admissible d une travée (ensemble d alvéoles superposées entre deux échelles). Aucune modification ne doit être apportée à la charge nominale ou à la configuration du palettier à moins d avoir été approuvée au préalable par le fabricant ou par un ingénieur. Les Palettiers ABC inc Charge nominale du palettier Charge maximale admissible par alvéole : kg Charge totale admissible d une travée : kg ATTENTION : Aucune modification ne doit être apportée à la charge nominale ou à la configuration du palettier, à moins que ces modifications n aient été approuvées au préalable par le fabricant ou par un ingénieur. Composants d un palettier

3 1. L échelle, formée de deux montants verticaux, redirige les forces vers le sol. 2. Les traverses et diagonales d échelle lient les deux montants des échelles; leur nombre influence la capacité de l échelle et sa résistance aux impacts. 3. Les plaques de pied d échelle sont fixées aux pieds des montants; elles répartissent les charges sur le sol, ancrent le palettier au plancher. Elles comportent de deux à quatre trous pour fixer des boulons d ancrage. Il existe plusieurs types de boulons d ancrage, les plus utilisés sont les boulons avec coquille d expansion ainsi que les ancrages chimiques (le trou est d abord rempli de colle époxy) Les lisses sont des poutres horizontales sur lesquelles repose la charge entreposée. 5 5 Boulon d ancrage 5. L attache de lisse fait la liaison entre la lisse et les montants des échelles, elle joue un rôle important dans la stabilité du palettier. 6. Les barres de sécurité sont installées et fixées perpendiculairement sur les lisses, habituellement deux barres par espace pour palette. Elles ne sont pas conçues pour supporter les charges, elles visent à prévenir la chute des charges. 7. Les barres de support sont fixées aux lisses, elles peuvent supporter la charge dans les cas où la dimension, la résistance ou le type de palette empêche de les déposer sur la lisse du palettier. Elles offrent un espace pour insérer les fourches du chariot élévateur lorsqu il n y a pas de palettes. Il peut aussi y avoir : Des cales : de mêmes dimensions que les plaques de pied d échelle, elles sont insérées et fixées sous les plaques pour s assurer que les montants d échelles sont verticaux surtout lorsque le plancher est inégal. Une entretoise de jumelage : lie les échelles de deux rangées dos à dos. Elle assure une plus grande stabilité en maintenant un espace uniforme entre les échelles. Des goupilles de sécurité : installées à l extrémité des lisses, elles empêchent les lisses de se séparer des montants. 8. Les alvéoles sont les espaces dans lesquels le matériel est entreposé. Une plaque d affichage doit être apposée sur chacune des alvéoles dont la charge nominale est différente des autres. Pourquoi ai-je parfois un boulon d ancrage, d autres fois deux? L installation de deux ancrages offre une protection supplémentaire contre le pivotement du montant lors d impact. Habituellement, les échelles situées aux extrémités des rangées ont deux boulons d ancrage pour les renforcer. Pourquoi les boulons ne sont-ils pas côte à côte? Les ancrages ne doivent pas être adjacents les uns aux autres pour éviter les risques d éclatement ou de craquage du béton. Les boulons d ancrage doivent être installés et serrés selon les recommandations d un ingénieur. 3

4 Entreposage La façon d entreposer diffère selon le type de charge (ex. poids, dimensions, centre de gravité), des boîtes de carton et des barils d encre ne seront donc pas entreposés de la même façon. Sur la palette, la charge ne doit pas dépasser de plus de deux pouces de chaque côté et la palette ne devrait pas dépasser de plus de deux pouces la lisse du palettier. Des espaces doivent être prévus entre les palettes ainsi qu entre la palette et la structure du palettier (échelle et lisse supérieure). l utilisation du même matériau que les montants pour les traverses inférieures des échelles l augmentation de la quantité ou de la taille des ancrages l installation de guides mécaniques (rail-guide) pour certains types d appareils de manutention. Protection contre les impacts Les impacts peuvent fragiliser l intégralité de la struc ture du palettier. On réduira les risques de dommage associés aux impacts en appliquant quelques mesures dont : l installation de protecteurs de montant en forme de V ou rectangulaire protégeant la base des montants fixés par des boulons, soudés par le fabricant ou indépendants l installation de protecteurs de bout de rangée généralement sous forme de glissière de sécurité généralement indépendants du palettier Inspection L inspection régulière de la structure permet de détecter les défauts (ex. torsions, fissures, déformations, morceaux pliés, absence ou position anormale d un composant) et, le cas échéant, de les rapporter afin que des mesures soient prises pour les réparer. ancrés au sol hauteur et résistance appropriées aux chariots élévateurs utilisés le doublement des montants pour en augmenter la résistance le renforcement des diagonales inférieures des échelles Tout dommage ou morceau manquant peut affecter la capacité du palettier, d où l importance des inspections. Deux types d inspection peuvent être effectués : une inspection quotidienne au début du quart de travail et une inspection planifiée visuelle et approfondie à intervalle régulier selon les besoins (ex. fréquence de détection des dommages). L utilisation d un schéma ou dessin de la structure facilitera le repérage des dommages. Une fiche d inspection vous est proposée à l endos de ce document. 4

5 La CSST propose une méthode d évaluation des dommages aux composants d échelle selon la longueur de la déformation1. En cas de détection de dommages structuraux retirer la charge entreposée dans la section endommagée du palettier empêcher l entreposage de charges dans cette section identifier les composants dangereux (ex. par des marques ou étiquettes) prendre les mesures nécessaires pour faire réparer le composant endommagé. Exemples de dommages structuraux 1 - La sécurité des palettiers 2e édition, ASTE et CSST, 2009, page

6 Réparations ou modifications Les réparations ou modifications à la structure du palettier doivent être effectuées par le fabricant ou un spécialiste. Tout redressement des composants, soudure ou recouvrement d une section endommagée sans consultations avec un spécialiste (fabricant, ingénieur) est interdite. Les réparations maison sont donc à proscrire, tout comme la peinture de la structure qui peut dissimuler ses défauts. Tout composant endommagé, fissuré, fendu doit être remplacé par des composants neufs identiques ou équivalents aux composants d origines, compatibles. Les composants corrodés sont réparés ou remplacés. Il est aussi important de savoir que tout changement (ajout d accessoires, réparation, changement de pièces) au palettier peut modifier la capacité de charge du palettier. La tenue d un registre des inspections, réparations et remplacements de composants est recommandée. Lors de l achat d un palettier Évaluer les besoins (ex. type de charges à entreposer). S assurer que les caractéristiques du bâtiment (hauteur du bâtiment, capacité et type de plancher) permettent de supporter le palettier et les charges entreposées. Considérer le matériel de manutention pour : établir l espace nécessaire aux voies de circulation déterminer la hauteur de préhension maximale et la capacité maximale. Évaluer les accessoires requis (ex. palettes, pinces) selon la marchandise à entreposer. Prendre connaissance des normes en vigueur (ex. Code du bâtiment, normes pour la prévention incendie). CONSIGNES PARTICULIÈRES Procéder à l inspection complète de la structure car il peut y avoir des morceaux manquants ou abîmés ou des défauts masqués par la peinture. S informer du fabricant, des caractéristiques du palettier et des conditions dans lesquelles il a été utilisé. Inspecter chaque composant et vérifier la compatibilité avec les autres composants de vos palettiers; les composants de différents palettiers peuvent être incompatibles les uns avec les autres. se méfier des zones repeintes. Vérifier s il y a des composants endommagés (ex. bosses, fissures, courbures), des traces de soudure (réparation maison) ou de corrosion. S assurer que les capacités de charge sont indiquées si la charge nominale du palettier est absente, elle peut être obtenue à partir des plans d origine, par le fabricant ou un ingénieur si des pièces de différents fabricants sont présentes, la capacité du palettier peut être déterminée par un ingénieur. Porter attention à l intégrité des structures lors du démontage, du transport et du montage du palettier les composants ou attaches endommagés doivent être rejetés les différents composants (alignement des diverses structures) doivent être compatibles tous les composants indiqués au plan doivent être présents. Installation L installation doit être faite par le fabricant, un de ses représentants ou par des personnes compétentes (spécialisées) conformément aux règles en vigueur. L utilisateur doit conserver les plans et les procédés d installation. Toute fixation aux murs ou au plafond du bâtiment est généralement à proscrire, à moins que le bâtiment ait été conçu à cette fin. Dans ce cas, on doit s assurer que les forces exercées respectent ses limites et les exigences du Code de construction du Québec. Pour qu un palettier et chacun de ses composants aient leur capacité nominale, ils doivent être installés d aplomb et de niveau. 6

7 Toute modification aux plans originaux (configuration, emplacement) doit être approuvée par le fournisseur de palettiers ou un ingénieur avant d être effectuée. La nouvelle charge nominale doit alors être déterminée et indiquée sur le palettier. Les montants des échelles doivent, pour assurer un maximum de stabilité, être verticaux. Un écart de 1/240 (largeur déviation/hauteur montant) est la limite permise pour un palettier non chargé 2. Prévoir, au besoin, l espace pour les inspections de la structure et l installation de pièges à vermine. Prévoir des espaces libres au plafond pour respecter les exigences de protection contre les incendies (ex. espace pour les gicleurs au plafond). À la suite de l installation et avant le chargement, le palettier doit être vérifié par le fabricant. Bonnes pratiques d utilisation du palettier Former le personnel pour l utilisation du palettier. Cette formation doit inclure : la charge nominale de palettier les caractéristiques des charges entreposées la conduite du chariot élévateur et la circulation autour du palettier les effets des impacts sur le palettier et les façons de les éviter la détection des dommages sur le palettier la signalisation de tout dommage au palettier. Établir des pratiques de manutention. Inspecter les palettes, rejeter celles endommagées. Installer les palettiers à bonne distance des postes de travail, des issues et des zones piétonnières. Installer, dans les allées étroites, des systèmes de guidage au sol (ex. rails, guide d entrée dans les allées) pour éviter les impacts à la base du palettier. S assurer que l entreposage des charges ne nuit pas à l éclairage. Ajouter des accessoires au palettier (ex. filet, grille) afin d éviter la chute de matériel lorsque le palettier est à proximité d une voie de circulation. Respecter les charges nominales du palettier. Prévoir une zone tampon pour l entreposage du matériel excédant les capacités du palettier. Ne pas déposer de palette à usage unique sur un palettier à moins qu une palette réutilisable soit placée en dessous. Ajuster l entreposage selon les dimensions des palettes. Répartir les charges sur la palette. Envelopper ou attacher solidement le matériel pour éviter qu il tombe. Déposer la palette dans l espace prévu sur le palettier en s assurant qu il y ait une distance suffisante pour faciliter leur manutention. Éviter les impacts de chariots élévateurs sur la structure du palettier. Références utiles La sécurité des palettiers, 2 e édition, ASTE et CSST, 2009 Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST) Normes CSA A et CSA A Carnet des fiches d inspection préventive de l ASP imprimerie 2 - La sécurité des palettiers 2 e édition, ASTE et CSST, 2009, page 66. 7

8 Inspection des zones d entreposage Association paritaire de santé et de sécurité du travail, secteur imprimerie et activités connexes Fiche d inspection Inspection réalisée par : Département(s) : Date (jour/mois/année) / / Rayonnages ou palettiers Oui Non N/A Stables ex.boulonnés au sol, des verrous ou boulons de sécurité insérés à chaque étagère Solides ex. absence de déformation ou de corrosion Distancés du mur du bâtiment ou de toute autre structure à moins d avoir validé la résistance du mur Capacité nominale affichée et respectée Munis de protecteurs contre les chocs indépendants de la structure hauteur = 40 cm minimum Charges bien placées et stabilisées ex. les pièces pouvant glisser lors de la manutention sont attachées ou emballées sur la palette Munis de grillages ou de tout autre accessoire antichute si à proximité de zones de circulation Palettes ou étagères de dimension et de capacité compatibles aux charges Dessus des étagères grillagé ou muni d'ouvertures 17 Aucun poste de travail installé dans une zone où circulent des chariots élévateurs Espace libre d au moins 45 cm entre le haut des charges et les têtes de gicleur Appareils d éclairage, de chauffage et de canalisation hors d atteinte des chariots élévateurs lors de la manutention Utilisation d équipement adapté pour le travail en hauteur ex. escabeaux, escalier mobile Espace suffisant pour une manutention sécuritaire des charges Mezzanine affichage de la capacité nominale si utilisée pour entreposer absence d entreposage de matériel si la résistance est méconnue munie d une plinthe d au moins 110 mm pour empêcher la chute d objets Palettes en bon état ex. ni cassées ou fissurées, sans clous en saillie entreposées à plat, loin des sources de chaleur empilage inférieur à 1,2 m de hauteur dans les zones non protégées par gicleurs; sinon, entreposées à l extérieur Rouleaux de papier Piles distancées du mur du bâtiment ou de toute autre structure Piles stables : rouleaux plus larges à la base (respect de la pyramide) Éloignés des sources de chaleur et des matières chimiques Espace libre d au moins 45 cm sous les têtes de gicleur Les assureurs exigent que le dessus des étagères soit grillagé ou muni d ouvertures pour ne pas nuire à l efficacité du système de gicleurs

Les chariots élévateurs et les palettiers: Une relation pas toujours facile. François Fontaine, ing., CSST Pierre Bouliane, ASTE

Les chariots élévateurs et les palettiers: Une relation pas toujours facile. François Fontaine, ing., CSST Pierre Bouliane, ASTE Les chariots élévateurs et les palettiers: Une relation pas toujours facile François Fontaine, ing., CSST Pierre Bouliane, ASTE Source: www.link51.co.uk 2 Cherchez l erreur 3 4 5 Comment se produit un

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

Manuel Installation Palettier

Manuel Installation Palettier Manuel Installation Palettier Table des matières AVANT L INSTALLATION...3 INSTALLATION DES ÉCHELLES...4 INSTALLATION DES POUTRES...5 INSTALLATION DES ESPACEURS...6 INSTALLATION DES BARRES DE SÉCURITÉ...7

Plus en détail

Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC

Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC Révision A du 25/02/11 Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC Sommaire : I) Introduction Page 1 II) La formation des opérateurs Page 1 III) Les conditions d exploitation 1) La constitution des charges

Plus en détail

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 Décret du 01 septembre 2004 Réalisation des travaux temporaires en hauteur PRÉVENIR LES CHUTES Art.

Plus en détail

3. Le carburant du réservoir du véhicule ne dépasse pas le quart de la capacité du réservoir.

3. Le carburant du réservoir du véhicule ne dépasse pas le quart de la capacité du réservoir. Guide d emballage 1. Toute cargaison doit avoir un emballage de type maritime de façon à ce qu il soit : Manipulable par chariot élévateur; Résistant aux intempéries; Conçu pour être empilé. 2. Le matériel

Plus en détail

STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK

STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK STOCKAGE LOURD Rayonnage à palettes MRK Le rayonnage à palettes MRK permet la réalisation d installations adaptées aux besoins de stockage (charges lourdes et volumineuses, palettisées ou en vrac). MRK

Plus en détail

OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés

OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés ADRESSÉ : À tous les utilisateurs. OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés Vous trouverez dans cet avis de l information ainsi que des références qui vous permettront

Plus en détail

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit:

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit: Fiche d aide au contrôle avant utilisation DUARIB - CDH Group Tél : + (0) 0 9 Fax : + (0) 0 Messagerie : welcome@duarib.fr Site internet : www.duarib.fr Notice de montage, de démontage et d utilisation

Plus en détail

C'est facile! Tu lis les instructions Tu assembles comme les plans

C'est facile! Tu lis les instructions Tu assembles comme les plans L'inspection des palettiers 8 novembre 2012 Qui est Structurack? par Gilles N. Ducharme Structurack est une société spécialisée en sécurité et ingénierie des systèmes d'entreposage. Inspection. Calculs

Plus en détail

NOE Conteneursdetransport

NOE Conteneursdetransport NOE Conteneursdetransport et de stockage Notice de service Etat : 03.2013 Table des matières 1. Description du produit... 3 2 Conteneurs de transport et de stockage... 4 2.1 NOEpalette 4 2.1.1 NOEpalette

Plus en détail

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps Fiche de prévention Utilisation d un système de garde-corps périphériques temporaires 1. Description Un système de garde-corps temporaire est un équipement de protection collective temporaire dont la fonction

Plus en détail

Contrôle des soudures

Contrôle des soudures DESTINATAIRES : Ingénieurs responsables des structures en DT Ingénieurs et techniciens du Service de la conception et du Service de l entretien de la Direction des structures DATE : Le 4 juin 2009 OBJET

Plus en détail

Les Palettiers. - Fiche de connaissances. - Fiche méthodologique ou Formulaire. - Application guidée. - Application avec corrigé

Les Palettiers. - Fiche de connaissances. - Fiche méthodologique ou Formulaire. - Application guidée. - Application avec corrigé Les Palettiers - Fiche de connaissances - Fiche méthodologique ou Formulaire - Application guidée - Application avec corrigé - Thème récapitulatif OXYGÈNE LES PALETTIERS FICHE «CONNAISSANCES» Ce mode de

Plus en détail

Liste de contrôle Zones de (dé)chargement à l aide de chariots élévateurs et d appareils de levage

Liste de contrôle Zones de (dé)chargement à l aide de chariots élévateurs et d appareils de levage La sécurité, c'est réalisable Liste de contrôle Zones de (dé)chargement à l aide de chariots élévateurs et d appareils de levage Les zones de (dé)chargement dans votre entreprise sont-elles équipées de

Plus en détail

Des solutions innovantes pour votre entrepôt www.bito.fr. Rayonnages à palettes P R O. La perfection est notre passion!

Des solutions innovantes pour votre entrepôt www.bito.fr. Rayonnages à palettes P R O. La perfection est notre passion! Rayonnages à palettes P R O La perfection est notre passion! Rayonnage à palettes, système PRO Des rayonnages à la pointe de la technologie produit BITO la compétence du fabricant combinée à une équipe

Plus en détail

LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT

LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT CONDUITE ET REMORQUAGE SÉCURITAIRES La conduite et le remorquage d un véhicule récréatif exigent le respect de certaines règles (arrimage, charges

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes 1. DEFINITIONS Le travail en hauteur désigne soit un emplacement de travail (toitures, charpentes, passerelles ), soit l utilisation de certains équipements (échelles, échafaudages, plates-formes de travail

Plus en détail

INSPECTION D UN BÂTIMENT

INSPECTION D UN BÂTIMENT 1, Chemin Premier, Ville de Québec INSPECTION D UN BÂTIMENT NICOLAS DÉRY, TECHNOLOGUE SPÉCIALISTE EN BÂTIMENTS OBJET DE L INSPECTION Cette inspection visuelle en bâtiment a été effectuée pour le compte

Plus en détail

AFFAISSEMENT DU CHÂSSIS DES FENÊTRES À BATTANTS

AFFAISSEMENT DU CHÂSSIS DES FENÊTRES À BATTANTS NOTE TECHNIQUE N 3 AFFAISSEMENT DU CHÂSSIS DES FENÊTRES À BATTANTS L affaissement du châssis correspond à la descente du coin inférieur du côté du verrou par rapport au cadre. De nos jours, la question

Plus en détail

Les accidents de palettiers nous parlent

Les accidents de palettiers nous parlent Les accidents de palettiers nous parlent François Fontaine, ing. SÉCURACK Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Types d accidents liés aux palettiers 1. Effondrement total ou partiel du palettier

Plus en détail

Le déneigement des véhicules lourds. transport

Le déneigement des véhicules lourds. transport Le déneigement des véhicules lourds transport TABLE DES MATIÈRES L élimination du danger à la source : éviter le travail en hauteur!...p. 5 En hauteur, mais en toute sécurité! Utiliser des moyens collectifs

Plus en détail

Les lisses de palettier et la sécurité du travail. entreposage

Les lisses de palettier et la sécurité du travail. entreposage Les lisses de palettier et la sécurité du travail entreposage Avis de non-responsabilité VIA PRÉVENTION ne donne aucune garantie relative à l exactitude, la fiabilité ou le caractère exhaustif de l information

Plus en détail

Systèmes d ancres à corps mort autoportants

Systèmes d ancres à corps mort autoportants L A S E C U R I T E A U P L U S H A U T N I V E A U Systèmes d ancres à corps mort autoportants Acier galvanisé conforme à ISO 1461 TOTALEMENT AUTOPORTANT AUCUNE FIXATION STRUCTURALE OU PENETRATION DE

Plus en détail

Basé sur les codes et les normes!

Basé sur les codes et les normes! Questions Sondage / Quiz METTEZ au DÉFI vos CONNAISSANCES Basé sur les codes et les normes! Question Sondage basé sur le CNB 2005 Des appareils de détection d incendie comme pour les systèmes de gicleurs

Plus en détail

Système d Entreposage de type Flow-Rail

Système d Entreposage de type Flow-Rail Système d Entreposage de type Flow-Rail Vidéos: http://www.espacemax.qc.ca/flowrailvideo.html Le Flow-Rail est un système de stockage haute-densité qui peut être utilisé avec des chariots élévateurs à

Plus en détail

L ancrage des palettiers et la sécurité du travail. entreposage

L ancrage des palettiers et la sécurité du travail. entreposage L ancrage des palettiers et la sécurité du travail entreposage TABLE DES MATIÈRES 1. La problématique...p. 5 1.1 La présence de chariots élévateurs...p. 5 1.2 Le rapport H L...p. 5 1.3 L absence d ancrage

Plus en détail

Les échelles de palettier et la sécurité du travail. entreposage

Les échelles de palettier et la sécurité du travail. entreposage Les échelles de palettier et la sécurité du travail entreposage Avis de non-responsabilité VIA PRÉVENTION ne donne aucune garantie relative à l exactitude, la fiabilité ou le caractère exhaustif de l information

Plus en détail

Support spécialisé pour l'automobile

Support spécialisé pour l'automobile Support spécialisé pour l'automobile automobile Rangement spécialisé pour l automobile Depuis quelques années, nous avons développé un système qui offre une solution complète et intégrée en matière de

Plus en détail

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Préparé par : Daniel Dufresne Approuvé CÉF par : Bernard Roy Date : 28 aout 2012 Révisé par : Gilbert Hautcoeur Approuvé CSF par : Yvan Lebel Page : 1 de 6 1.0 OBJET Cette procédure a comme objectif d

Plus en détail

BACS DE RANGEMENT. Un entrepôt libre d accès à tout moment. Les bacs raaco ont une grande capacité de rangement, mais occupent peu de place.

BACS DE RANGEMENT. Un entrepôt libre d accès à tout moment. Les bacs raaco ont une grande capacité de rangement, mais occupent peu de place. 9 BACS DE RANGEMENT Les bacs de rangement peuvent être facilement montés sur un pied fixe ou sur un pied rotatif : une capacité de rangement énorme sur une surface minimale Un entrepôt libre d accès à

Plus en détail

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base énovation.4..escalie. 4.1 Concept de base S assurer que l emplacement des escaliers soit uniforme d un étage à l autre pour que leur localisation soit prévisible. egrouper l'escalier et les principaux

Plus en détail

Les palettiers, les piétons et la sécurité du travail. entreposage

Les palettiers, les piétons et la sécurité du travail. entreposage Les palettiers, les piétons et la sécurité du travail entreposage Avis de non-responsabilité VIA PRÉVENTION ne donne aucune garantie relative à l exactitude, la fiabilité ou le caractère exhaustif de l

Plus en détail

Ministère des Services à l enfance et à la jeunesse GARDERIES 4.5.50.

Ministère des Services à l enfance et à la jeunesse GARDERIES 4.5.50. 4. ÉQUIPEMENT et AMEUBLEMENT 4.5 SIÈGES D APPOINT et DISPOSITIFS DE RETENUE pour enfants Placement sécuritaire dans un véhicule automobile 50. Liste de vérification RÉFÉRENCES LÉGISLATIVES Règl. de l Ont.

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION PORTE DE GARAGE AVEC RESSORT DE TORSION DIMENSIONS. 5 LARGEUR X 6 HAUTEUR (1.5m x 1.83m)

GUIDE D INSTALLATION PORTE DE GARAGE AVEC RESSORT DE TORSION DIMENSIONS. 5 LARGEUR X 6 HAUTEUR (1.5m x 1.83m) PORTE DE GARAGE AVEC RESSORT DE TORSION DIMENSIONS 5 LARGEUR X 6 HAUTEUR (1.5m x 1.83m) CONSIGNES DE SÉCURITÉ IMPORTANTES AVERTISSEMENT : Lisez toutes les instructions et tous les avertissements avant

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

La prédalle de qualité avec armature integrée

La prédalle de qualité avec armature integrée I n s t r u c t i o n s d e p o s e La prédalle de qualité avec armature integrée Le plan de pose On établit pour chaque plafond un plan de pose (figure 1). Il contient toutes les indications importantes

Plus en détail

Systèmes de revêtements

Systèmes de revêtements Systèmes de revêtements NOVIKSHAKE MC RS8 BARDEAU SIGNATURE 8 INFORMATION GÉNÉRALE ATTENTION: NE JAMAIS OUBLIER QUE LES POLYMÈRES SUBISSENT DE L EXPANSION / CONTRACTION DUES AUX VARIATIONS DE TEMPÉRATURE.

Plus en détail

BM services rue de la Motte CS10047 GELLAINVILLE CEDEX Tel 02 37 25 69 57 http : www.bm-s.fr. Mini Rack

BM services rue de la Motte CS10047 GELLAINVILLE CEDEX Tel 02 37 25 69 57 http : www.bm-s.fr. Mini Rack Mini Rack La fonction du MiniRack est de stocker les grands volumes, le «vrac», grâce à ses platelages... et, bien souvent, tout ce que les autres rayonnages ne «savent» pas stocker. De là vient sa réputation-

Plus en détail

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1)

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) A. Généralités Le matériel décrit ci-après est un équipement de protection individuel

Plus en détail

Colonne cylindrique à paroi

Colonne cylindrique à paroi Colonnes cylindriques Paroi Des coffrages sont conçus spécialement pour les colonnes de forme cylindrique; ils sont fabriqués de plusieurs couches de papier fibre de haute qualité. Ces couches sont enroulées

Plus en détail

TABLE à LANGER MURALE PRO

TABLE à LANGER MURALE PRO S I G U L D A TABLE à LANGER MURALE PRO INFORMATIONS IMPORTANTES - LIRE ATTENTIVEMENT ATTENTION : conserver les différents éléments d emballage hors de portée des enfants pour éviter tout risque d étouffement.

Plus en détail

Plateforme élévatrice (scissor lift)

Plateforme élévatrice (scissor lift) Pour ne rien oublier concernant la sécurité des chariots élévateurs s adresse aux inspecteurs et aux inspectrices de la CSST, aux travailleurs et aux employeurs qui participent à des opérations de manutention

Plus en détail

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Jean-Louis Granju Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465375-1 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13528-2 Le béton armé : comment ça marche? 25 soudure

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Equipement de protection Hygiène et sécurité Prévention Santé MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Direction générale du travail

Plus en détail

CONSEILS D INSTALLATION

CONSEILS D INSTALLATION CONSEILS D INSTALLATION L installation des toilettes Ecodomeo nécessite la création d une pièce pour le compostage (local de compostage), adaptée à votre habitation. Il est important de prêter une attention

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils.

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils. ECHAFAUDAGE 49-900 P 15/15 1. Règlementation: Elle est contenue dans le Décret n 2004-924 du 01/09/2004 Article R233-13-20

Plus en détail

I. Instructions d installation :

I. Instructions d installation : I. Instructions d installation : Veuillez lire attentivement les recommandations suivantes avant toute installation. 1. Contrôle du site d installation Livrer le parquet sur le site d installation lorsque

Plus en détail

Nous garantissons que nos expertises sont exécutées en totale indépendance des constructeurs ou de tout autre prestataire.

Nous garantissons que nos expertises sont exécutées en totale indépendance des constructeurs ou de tout autre prestataire. SECURILOG 25 années d Expertise : Depuis 1987, notre expérience est reconnue dans le domaine des équipements de stockage, et notamment : L analyse des fl ux L étude logistique La défi nition, la commercialisation

Plus en détail

FICHE AMÉNAGEMENT DES LIEUX DE TRAVAIL

FICHE AMÉNAGEMENT DES LIEUX DE TRAVAIL FICHE AMÉNAGEMENT DES LIEUX DE TRAVAIL Dimensions des locaux et espaces de travail : les locaux ont une hauteur minimum de 2,5 m (les parties des locaux dont la hauteur n atteint pas 2,5 m, ne sont pas

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE RESPONSABLE D ASSURANCE QUALITE EN PROTECTION INCENDIE

DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE RESPONSABLE D ASSURANCE QUALITE EN PROTECTION INCENDIE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE RESPONSABLE D ASSURANCE QUALITE EN PROTECTION INCENDIE A partir du 1er janvier 2015, toute autorisation de construire est assujettie à un degré d assurance qualité concernant

Plus en détail

EMATRONIC - Confort et Sécurité de la Maison

EMATRONIC - Confort et Sécurité de la Maison NOTICE D UTILISATION et D INSTALLATION Moteur pour stores et volets roulants EMATRONIC Radio 1 GENERAL Pour la sécurité des personnes, il est important de bien suivre les étapes de cette notice dans leur

Plus en détail

Cadenasser pour la vie SENSIBILISATION AU CADENASSAGE

Cadenasser pour la vie SENSIBILISATION AU CADENASSAGE Cadenasser pour la vie SENSIBILISATION AU CADENASSAGE Dans cet ouvrage, les génériques masculins sont utilisés sans discrimination et uniquement pour alléger le texte. Toute reproduction doit être autorisée

Plus en détail

Les escaliers. Intégrer la prévention : Fiche technique n 5. Les types d escaliers Identifier les risques Apporter des solutions Qui contacter?

Les escaliers. Intégrer la prévention : Fiche technique n 5. Les types d escaliers Identifier les risques Apporter des solutions Qui contacter? Santé - Sécurité au Travail RISQUES EN SALLE DE TRAITE Fiche technique n 5 Intégrer la prévention : Les escaliers Les types d escaliers Identifier les risques Apporter des solutions Qui contacter? D après

Plus en détail

Véhicules affectés au déneigement

Véhicules affectés au déneigement Véhicules affectés au déneigement Catégories de véhicules et plaques d immatriculation La souffleuse à neige Il s agit d un véhicule routier muni d un engin de déblaiement mécanique servant à souffler

Plus en détail

Code du travail, Directive machine, Norme Produit

Code du travail, Directive machine, Norme Produit Fermetures industrielles et équipements de quai Code du travail, Directive machine, Norme Produit Votre responsabilité est engagée! Norsud vous informe! Fermetures industrielles Équipements de quai Systèmes

Plus en détail

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management Sécurité antichute pour coffrage DSL60000

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management Sécurité antichute pour coffrage DSL60000 01 Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management Sécurité antichute pour coffrage DSL60000 SpanSet compétence et passion pour votre sécurité En tant que leader mondial

Plus en détail

CLOISONS INDUSTRIELLES ET DE STOCKAGE 24 -

CLOISONS INDUSTRIELLES ET DE STOCKAGE 24 - 24 - CLOISONS INDUSTRIELLES ET DE STOCKAGE CLOISONS INDUSTRIELLES ET DE STOCKAGE Sécurité. Les cloisons industrielles et de stockage ont été développées et fabriquées pour répondre aux exigences de sécurité

Plus en détail

Parce que nous sommes les meilleurs depuis 25 ans. Guide d installation. Une combinaison gagnante Une cuisine de qualité facile à installer!

Parce que nous sommes les meilleurs depuis 25 ans. Guide d installation. Une combinaison gagnante Une cuisine de qualité facile à installer! Parce que nous sommes les meilleurs depuis 5 ans Guide d installation Une combinaison gagnante Une cuisine de qualité facile à installer! Le plaisir de la cuisine chaque jour Ça commence chez Armoires

Plus en détail

Instruction d installation

Instruction d installation Instruction d installation Maisonnette en poutres Art.. 0800.080 Dimensions extérieures des poutres 325 x 235 cm Dimensions extérieures des murs 305 x 215 cm, Espace sous toit 50 cm Épaisseur des murs

Plus en détail

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal...

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal... TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 7 Applications... 2 Définitions... 5 Exigences générales... 7 Calage... 11 Ancrage... 15 Exigences Calage et ancrage Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement

Plus en détail

DAMOTECH.COM. Ne serait-ce pas fantastique si vous pouviez cesser de remplacer les montants de votre entrepôt une fois pour toutes?

DAMOTECH.COM. Ne serait-ce pas fantastique si vous pouviez cesser de remplacer les montants de votre entrepôt une fois pour toutes? DAMOTECH.COM Ne serait-ce pas fantastique si vous pouviez cesser de remplacer les montants de votre entrepôt une fois pour toutes? Bienvenue dans le monde de Damotech, le plus grand spécialiste de solutions

Plus en détail

Guide d Installation. Armoire de Toilette avec Miroir. Outils et Matériaux. Merci d avoir choisi la Société KOHLER

Guide d Installation. Armoire de Toilette avec Miroir. Outils et Matériaux. Merci d avoir choisi la Société KOHLER Guide d Installation Armoire de Toilette avec Miroir Outils et Matériaux Merci d avoir choisi la Société KOHLER Nous apprécions votre engagement envers la qualité KOHLER. S il vous plaît, prenez quelques

Plus en détail

ADOPTION : Comité de direction. Le cégep de Saint-Laurent offre à l ensemble de sa communauté un milieu de travail et un milieu éducatif sécuritaire.

ADOPTION : Comité de direction. Le cégep de Saint-Laurent offre à l ensemble de sa communauté un milieu de travail et un milieu éducatif sécuritaire. PROCÉDURE PROCÉDURE DE CADENASSAGE DATE : 16 juin 2015 SECTION : Procédure NUMÉRO : PR307 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des ressources humaines ADOPTION : Comité de direction MODIFICATIONS : DESTINATAIRES

Plus en détail

Principaux changements au Chapitre V, Électricité, du Code de construction du Québec, édition 2010 Particularités reliées au secteur résidentiel

Principaux changements au Chapitre V, Électricité, du Code de construction du Québec, édition 2010 Particularités reliées au secteur résidentiel Par : Charles Pineault Conseiller technique Régie du Bâtiment Date: 22 février 2012 Principaux changements au Chapitre V, Électricité, du Code de construction du Québec, édition 2010 Particularités reliées

Plus en détail

Ce manuel de montage contient les éléments suivants :

Ce manuel de montage contient les éléments suivants : NOTICE DE MONTAGE V-1000 Machine de table Avec option Pied utilitaire Ce manuel de montage contient les éléments suivants : 1/ Contenu des emballages 2/ Instructions de sécurité 3/ Informations pour le

Plus en détail

URGENT NOTIFICATION DE SÉCURITÉ

URGENT NOTIFICATION DE SÉCURITÉ URGENT NOTIFICATION DE SÉCURITÉ Objet : Clinac C-Series haute énergie : boulons de contrepoids desserrés Appellation commerciale du produit concerné : Clinac C-Series haute énergie Identifiant FSCA : CP-00480

Plus en détail

par BernardLimont L idée de départ

par BernardLimont L idée de départ L idée de départ Quand on pose un plan de travail de cuisine, on est amené à en découper au moins un morceau (ici découpe de l évier). D où l idée de réutiliser cette chute pour faire une table de même

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION Panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD

INSTRUCTIONS D INSTALLATION Panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD INSTRUCTIONS D INSTALLATION Panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD 1. Introduction L installation des panneaux réflecteurs de chaleur Novitherm MD se fait de façon propre, simple et rapide. Toutefois,

Plus en détail

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus)

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Incizo Code de commande Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Description du produit Le profilé doté de la technologie Incizo offre

Plus en détail

Le panneau de porte et l ébrasement THYS Ready Door classic prêts à poser

Le panneau de porte et l ébrasement THYS Ready Door classic prêts à poser Un concept unique. Fermeture de porte avec 3 charnières visibles Pose de panneau de porte pivotant à droite aussi bien qu à gauche. 1. Le panneau de porte et l ébrasement THYS Ready Door classic prêts

Plus en détail

Atelier B : Broyeur. BBR01 : Alignement laser. BBR01 : Alignement au laser Page 1

Atelier B : Broyeur. BBR01 : Alignement laser. BBR01 : Alignement au laser Page 1 Atelier B : Broyeur BBR01 : Alignement laser BBR01 : Alignement au laser Page 1 Buts de l exercice : Le but de l exercice est de pouvoir familiariser le stagiaire à l utilisation d un appareil d alignement

Plus en détail

KS - Montage & Mise en Place

KS - Montage & Mise en Place KRINGS INTERNATIONAL FRANCE Le blindage en votre possession est un système monobloc de type caisson KS (60 ou 100 selon épaisseur du panneau). Ce système permet : D assurer la sécurité des intervenants

Plus en détail

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits.

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. DC 500-141-1 2008 (final).qxd 20/05/08 10:40 Page 1 Prévention des chutes de toits de haut Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. Table

Plus en détail

Poutrelles en I et LVL SolidStart LP

Poutrelles en I et LVL SolidStart LP Poutrelles en I et LVL SolidStart LP Distribués au Canada par Taiga Building Products MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION PRODUITS DE BOIS D'INGÉNIERIE Conception utilisant les états limites SolidStart LP Guide

Plus en détail

INTRO. Comment poser une porte à galandage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment poser une porte à galandage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment poser une porte à galandage? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un fi l à plomb Un niveau à bulle Un cordeau traceur Une équerre de maçon Un mètre

Plus en détail

Tegra 600 Wavin Belgium

Tegra 600 Wavin Belgium Guide d installation Tegra 600 Ces instructions n ont pas pour but de remplacer les règles d installation telles qu indiquées dans la norme EN 1610. En tous cas, les conditions mentionnées dans la EN 1610

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Thierry Gallauziaux David Fedullo L installation électrique Quatrième édition 2012 Groupe Eyrolles, 1996, 2004, 2009, 2012, ISBN 978-2-212-13450-6 Réalisez votre installation La pose apparente La pose

Plus en détail

GARDE CORPS TEMPORAIRE

GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS DE MONTAGE GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS CONFORMES A LA NORME EN 13374 info@safetyrespect.se Téléphone +46 (0)63-130400 SOMMAIRE 3. Précautions de sécurité 4. Fixations 5. Embase 6.

Plus en détail

BÂCHE FERMETURE TERRASSE TOIT DE TERRASSE DÉTAILS TECHNIQUES

BÂCHE FERMETURE TERRASSE TOIT DE TERRASSE DÉTAILS TECHNIQUES I - Description : Les toits de terrasses sont des bâches spécialement conçues pour couvrir le toit d une terrasse ouverte. Toile PVC assemblée par soudure, renforts périphériques par ourlets. Avantages

Plus en détail

POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX. C a s t o r a m a

POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX. C a s t o r a m a 10.01 POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX C O N S E I L C a s t o r a m a Les régles de pose page 2 La pose sur mur page 3 La pose de mur à mur page 4 La pose au plafond page 5 page 1/5 - Fiche

Plus en détail

Porte de Garage PORTE DE GARAGE. Porte Sectionnelle Excellence Standard 2400 x 2000 Guide d installation 12/2012 640-00057-92-D *NOT66*

Porte de Garage PORTE DE GARAGE. Porte Sectionnelle Excellence Standard 2400 x 2000 Guide d installation 12/2012 640-00057-92-D *NOT66* Porte de Garage PORTE DE GARAGE Porte Sectionnelle Excellence Standard 2400 x 2000 Guide d installation 12/2012 640-00057-92-D *NOT66* LIRE LA NOTICE ATTENTIVEMENT 1-Pendant l'installation, utiliser les

Plus en détail

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS)

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) Structure d acier ou de bois 1-a Structure d acier ou de bois Le système peut être fixé avec des attaches mécaniques (tel qu illustré) ou avec un adhésif (tel

Plus en détail

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle!

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! Dalles alvéolées en béton précontraint Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! 1. Généralités Les planchers en béton, appelés hourdis, sont aujourd hui devenus des

Plus en détail

Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime )

Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime ) Pièce annexe N 1 à l'arrêté N 2005/02/116-117 du 12 janvier 2005 Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime ) Titre VIII Livre V du Code de l environnement Règlement communal de la publicité, des enseignes

Plus en détail

oculaires corporelles

oculaires corporelles FICHE TECHNIQUE ASSTSAS LABORATOIRE LE TRAVAIL SOUS HOTTE 3 9 Douches d urgence : douches oculaires et douches corporelles Selon l article 75 du Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST),

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES. Avril 2006 MAT/SF

CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES. Avril 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES Avril 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES 1. REGLES GENERALES 1.1. Dimensions externes Maximum A.

Plus en détail

Français SYSTÈME DE RAYONNAGE DE MONTAGE MURALE. Manuel de l utilisateur Série AVS Système de Rayonnage de Montage Murale AVS1 AVS2 AVS3

Français SYSTÈME DE RAYONNAGE DE MONTAGE MURALE. Manuel de l utilisateur Série AVS Système de Rayonnage de Montage Murale AVS1 AVS2 AVS3 Français Manuel de l utilisateur Série AVS Système de Rayonnage de Montage Murale AVS1 30 lbs (14 kg) 45 lbs (20 kg) 60 lbs (27 kg) SYSTÈME DE RAYONNAGE DE MONTAGE MURALE Supportant votre mode de vie digital

Plus en détail

KAB-WATERSTOP-COMBINE

KAB-WATERSTOP-COMBINE KAB-WATERSTOP-COMBINE Le profilé KAB est un waterstop-combiné avec bande hydrogonflante incorporée dans sa partie inférieure pour l étanchéité des joints de reprise. Le waterstop-combiné KAB est un PVC

Plus en détail

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE Compagnie Canadienne de Tableaux Noirs (CCTN) 30, Montée des Bouleaux, St-Constant, (Qc) J5A 1B6 Tél : 450-632-1660 Fax : 450-632-5449 Web: www.cctn.com E-Mail: mat@cctn.com DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Ref. 111117

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Ref. 111117 ECHAFAUDAGE ROULANT R300 NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION Ref. 111117 révision du 31/01/2006 Echafaudage R300 P 1/10 Caractéristiques générales Construction: Structure acier, galvanisé Charge admise:

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

www.isol-plus-st.com

www.isol-plus-st.com Produits MAXPLUS & MAXFIX Maisons passives et basse consommation d énergie Maisons passives et basse consommation Les systèmes MAXPLUS et MAXFIX sont déjà aux normes de 2020. Aujourd hui, les économies

Plus en détail

Détecteur de mouvement sans fil

Détecteur de mouvement sans fil Détecteur de mouvement sans fil Instructions d installation FU5110 497241 Fig. 1 : 2,4 m (maxi.) 15 m Fig. 2 : Zone de visée vers le bas Fig. 3: Ouverture du boîtier Vis Préface Chère cliente, cher client,

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment MÉMO SÉCURITÉ entreprises artisanales du bâtiment travaux en hauteur : échafaudage roulant Les échafaudages roulants sont des équipements d accès en hauteur couramment utilisés par certains métiers du

Plus en détail

GUIDE DE PROJET COMMENT POSER UN PLANCHER DE BOIS FRANC

GUIDE DE PROJET COMMENT POSER UN PLANCHER DE BOIS FRANC GUIDE DE PROJET Installer un plancher en bois de feuillus est un bon moyen d embellir une pièce et d augmenter la valeur de votre maison. Cette vue d ensemble vous donnera une bonne idée du projet en soi.

Plus en détail

39HQ Centrale de traitement d air Airovision

39HQ Centrale de traitement d air Airovision 39HQ Centrale de traitement d air Airovision Instructions de montage TABLE DES MATIÈRES 1 - INSTRUCTIONS DE TRANSPORT ET DE MANUTENTION...3 1.1 - Généralités...3 1.2 - Transport et stockage...3 1.3 - Protection

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

Annexe B Guide d installation en rack

Annexe B Guide d installation en rack Annexe B Guide d installation en rack Cette annexe décrit l installation du kit de montage en rack. 107 Installation en rack du système En plus de sa configuration tour, le serveur Altos G701 peut également

Plus en détail