Les palettiers FI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les palettiers FI-2011. www.aspimprimerie.qc.ca"

Transcription

1 Les palettiers Bien que cette fiche ait été élaborée à partir de sources reconnues comme fiables et crédibles, l ASP imprimerie, ses administrateurs et son personnel n assument aucune responsabilité des conséquences de toute décision prise conformément à l information contenue dans le présent document, ou de toute erreur ou omission. Aucune reproduction intégrale ou partielle de cette publication n est autorisée sans le consentement écrit de l ASP imprimerie. Production Association paritaire de santé et de sécurité du travail, secteur imprimerie et activités connexes 7450, boul. des Galeries-d Anjou, bureau 450 Anjou (Québec) H1M 3M3 Téléphone : Télécopieur : FI Utiles pour l entreposage, on retrouve des palettiers (communément appelés «rackings») dans la plupart des entre prises en imprimerie. Diverses configurations de palettier sont observées : en profondeur simple ou double, ouvert sur une ou deux faces, à porte à faux, mobiles, le palettier à simple profondeur pouvant entreposer deux palettes par alvéole étant la configuration le plus souvent observée. Des défauts dans la structure, l installation ou l utilisation des palettiers peuvent générer d importants risques à la santé et à la sécurité au travail dont l effondrement total ou partiel du palettier, les bris et chutes de palettes, la chute du matériel entreposé, la déformation du palettier par les chariots élévateurs ou par la surcharge de la structure. D où l importance de la prévention. Cette fiche vous présente les principaux éléments requis pour assurer la sécurité entourant l utilisation de palettier. Pour plus de renseignements, consultez le guide La sécurité des palettiers, 2 e édition, ASTE et CSST, 2009, disponible sur le site Web de la CSST. Le palettier Un palettier est constitué d un assemblage de structures telles qu échelles lisses, barres de sécurité et barres de support. Chaque composant est important, il doit donc être présent, en bon état et fixé correctement. Il est aussi recommandé d installer des accessoires tels que filets, panneaux grillagés, treillis métalliques afin de protéger contre la chute d objets lorsque le palettier est situé près d allées piétonnes ou de circulation. Un plancher plein ou un grillage sur les lisses sont d autres exemples d accessoires. La palette est importante car on y dépose la charge qu on entrepose. On doit utiliser des palettes en bon état pour éviter des blessures, des bris ou des chutes de matériel. Plusieurs types de palettes sont disponibles : celles à usage unique (palettes perdues) qui sont de moindre qualité et les palettes réutilisables; on retrouve aussi des palettes d usage spécialisé (ex. palettes à fût, palettes roulantes). Les palettes sont fabriquées avec différents matériaux et en différentes dimensions; leur résistance, durée de vie et coût varient selon leurs caractéristiques.

2 Capacité maximale Lors de l entreposage de la marchandise, il est important de respecter la capacité de charge. Les surcharges peuvent déformer la structure, l affaiblir et causer des effondrements. La charge maximale varie selon les composants et les accessoires du palettier ainsi que les caractéristiques du sol du bâtiment (ex. composition du sol, éléments dans le sol comme les tuyaux). La capacité d un palettier doit être fournie par le fabricant ou par un ingénieur. ATTENTION! Une marque d identification du fabricant doit être présente et lisible sur les lisses et les échelles du palettier. Des plaques mentionnant les capacités nominales du palettier (palettier, alvéoles, travées) doivent être installées et préciser notamment le nom du fabricant, la charge maximale admissible par alvéole et la charge totale admissible d une travée (ensemble d alvéoles superposées entre deux échelles). Aucune modification ne doit être apportée à la charge nominale ou à la configuration du palettier à moins d avoir été approuvée au préalable par le fabricant ou par un ingénieur. Les Palettiers ABC inc Charge nominale du palettier Charge maximale admissible par alvéole : kg Charge totale admissible d une travée : kg ATTENTION : Aucune modification ne doit être apportée à la charge nominale ou à la configuration du palettier, à moins que ces modifications n aient été approuvées au préalable par le fabricant ou par un ingénieur. Composants d un palettier

3 1. L échelle, formée de deux montants verticaux, redirige les forces vers le sol. 2. Les traverses et diagonales d échelle lient les deux montants des échelles; leur nombre influence la capacité de l échelle et sa résistance aux impacts. 3. Les plaques de pied d échelle sont fixées aux pieds des montants; elles répartissent les charges sur le sol, ancrent le palettier au plancher. Elles comportent de deux à quatre trous pour fixer des boulons d ancrage. Il existe plusieurs types de boulons d ancrage, les plus utilisés sont les boulons avec coquille d expansion ainsi que les ancrages chimiques (le trou est d abord rempli de colle époxy) Les lisses sont des poutres horizontales sur lesquelles repose la charge entreposée. 5 5 Boulon d ancrage 5. L attache de lisse fait la liaison entre la lisse et les montants des échelles, elle joue un rôle important dans la stabilité du palettier. 6. Les barres de sécurité sont installées et fixées perpendiculairement sur les lisses, habituellement deux barres par espace pour palette. Elles ne sont pas conçues pour supporter les charges, elles visent à prévenir la chute des charges. 7. Les barres de support sont fixées aux lisses, elles peuvent supporter la charge dans les cas où la dimension, la résistance ou le type de palette empêche de les déposer sur la lisse du palettier. Elles offrent un espace pour insérer les fourches du chariot élévateur lorsqu il n y a pas de palettes. Il peut aussi y avoir : Des cales : de mêmes dimensions que les plaques de pied d échelle, elles sont insérées et fixées sous les plaques pour s assurer que les montants d échelles sont verticaux surtout lorsque le plancher est inégal. Une entretoise de jumelage : lie les échelles de deux rangées dos à dos. Elle assure une plus grande stabilité en maintenant un espace uniforme entre les échelles. Des goupilles de sécurité : installées à l extrémité des lisses, elles empêchent les lisses de se séparer des montants. 8. Les alvéoles sont les espaces dans lesquels le matériel est entreposé. Une plaque d affichage doit être apposée sur chacune des alvéoles dont la charge nominale est différente des autres. Pourquoi ai-je parfois un boulon d ancrage, d autres fois deux? L installation de deux ancrages offre une protection supplémentaire contre le pivotement du montant lors d impact. Habituellement, les échelles situées aux extrémités des rangées ont deux boulons d ancrage pour les renforcer. Pourquoi les boulons ne sont-ils pas côte à côte? Les ancrages ne doivent pas être adjacents les uns aux autres pour éviter les risques d éclatement ou de craquage du béton. Les boulons d ancrage doivent être installés et serrés selon les recommandations d un ingénieur. 3

4 Entreposage La façon d entreposer diffère selon le type de charge (ex. poids, dimensions, centre de gravité), des boîtes de carton et des barils d encre ne seront donc pas entreposés de la même façon. Sur la palette, la charge ne doit pas dépasser de plus de deux pouces de chaque côté et la palette ne devrait pas dépasser de plus de deux pouces la lisse du palettier. Des espaces doivent être prévus entre les palettes ainsi qu entre la palette et la structure du palettier (échelle et lisse supérieure). l utilisation du même matériau que les montants pour les traverses inférieures des échelles l augmentation de la quantité ou de la taille des ancrages l installation de guides mécaniques (rail-guide) pour certains types d appareils de manutention. Protection contre les impacts Les impacts peuvent fragiliser l intégralité de la struc ture du palettier. On réduira les risques de dommage associés aux impacts en appliquant quelques mesures dont : l installation de protecteurs de montant en forme de V ou rectangulaire protégeant la base des montants fixés par des boulons, soudés par le fabricant ou indépendants l installation de protecteurs de bout de rangée généralement sous forme de glissière de sécurité généralement indépendants du palettier Inspection L inspection régulière de la structure permet de détecter les défauts (ex. torsions, fissures, déformations, morceaux pliés, absence ou position anormale d un composant) et, le cas échéant, de les rapporter afin que des mesures soient prises pour les réparer. ancrés au sol hauteur et résistance appropriées aux chariots élévateurs utilisés le doublement des montants pour en augmenter la résistance le renforcement des diagonales inférieures des échelles Tout dommage ou morceau manquant peut affecter la capacité du palettier, d où l importance des inspections. Deux types d inspection peuvent être effectués : une inspection quotidienne au début du quart de travail et une inspection planifiée visuelle et approfondie à intervalle régulier selon les besoins (ex. fréquence de détection des dommages). L utilisation d un schéma ou dessin de la structure facilitera le repérage des dommages. Une fiche d inspection vous est proposée à l endos de ce document. 4

5 La CSST propose une méthode d évaluation des dommages aux composants d échelle selon la longueur de la déformation1. En cas de détection de dommages structuraux retirer la charge entreposée dans la section endommagée du palettier empêcher l entreposage de charges dans cette section identifier les composants dangereux (ex. par des marques ou étiquettes) prendre les mesures nécessaires pour faire réparer le composant endommagé. Exemples de dommages structuraux 1 - La sécurité des palettiers 2e édition, ASTE et CSST, 2009, page

6 Réparations ou modifications Les réparations ou modifications à la structure du palettier doivent être effectuées par le fabricant ou un spécialiste. Tout redressement des composants, soudure ou recouvrement d une section endommagée sans consultations avec un spécialiste (fabricant, ingénieur) est interdite. Les réparations maison sont donc à proscrire, tout comme la peinture de la structure qui peut dissimuler ses défauts. Tout composant endommagé, fissuré, fendu doit être remplacé par des composants neufs identiques ou équivalents aux composants d origines, compatibles. Les composants corrodés sont réparés ou remplacés. Il est aussi important de savoir que tout changement (ajout d accessoires, réparation, changement de pièces) au palettier peut modifier la capacité de charge du palettier. La tenue d un registre des inspections, réparations et remplacements de composants est recommandée. Lors de l achat d un palettier Évaluer les besoins (ex. type de charges à entreposer). S assurer que les caractéristiques du bâtiment (hauteur du bâtiment, capacité et type de plancher) permettent de supporter le palettier et les charges entreposées. Considérer le matériel de manutention pour : établir l espace nécessaire aux voies de circulation déterminer la hauteur de préhension maximale et la capacité maximale. Évaluer les accessoires requis (ex. palettes, pinces) selon la marchandise à entreposer. Prendre connaissance des normes en vigueur (ex. Code du bâtiment, normes pour la prévention incendie). CONSIGNES PARTICULIÈRES Procéder à l inspection complète de la structure car il peut y avoir des morceaux manquants ou abîmés ou des défauts masqués par la peinture. S informer du fabricant, des caractéristiques du palettier et des conditions dans lesquelles il a été utilisé. Inspecter chaque composant et vérifier la compatibilité avec les autres composants de vos palettiers; les composants de différents palettiers peuvent être incompatibles les uns avec les autres. se méfier des zones repeintes. Vérifier s il y a des composants endommagés (ex. bosses, fissures, courbures), des traces de soudure (réparation maison) ou de corrosion. S assurer que les capacités de charge sont indiquées si la charge nominale du palettier est absente, elle peut être obtenue à partir des plans d origine, par le fabricant ou un ingénieur si des pièces de différents fabricants sont présentes, la capacité du palettier peut être déterminée par un ingénieur. Porter attention à l intégrité des structures lors du démontage, du transport et du montage du palettier les composants ou attaches endommagés doivent être rejetés les différents composants (alignement des diverses structures) doivent être compatibles tous les composants indiqués au plan doivent être présents. Installation L installation doit être faite par le fabricant, un de ses représentants ou par des personnes compétentes (spécialisées) conformément aux règles en vigueur. L utilisateur doit conserver les plans et les procédés d installation. Toute fixation aux murs ou au plafond du bâtiment est généralement à proscrire, à moins que le bâtiment ait été conçu à cette fin. Dans ce cas, on doit s assurer que les forces exercées respectent ses limites et les exigences du Code de construction du Québec. Pour qu un palettier et chacun de ses composants aient leur capacité nominale, ils doivent être installés d aplomb et de niveau. 6

7 Toute modification aux plans originaux (configuration, emplacement) doit être approuvée par le fournisseur de palettiers ou un ingénieur avant d être effectuée. La nouvelle charge nominale doit alors être déterminée et indiquée sur le palettier. Les montants des échelles doivent, pour assurer un maximum de stabilité, être verticaux. Un écart de 1/240 (largeur déviation/hauteur montant) est la limite permise pour un palettier non chargé 2. Prévoir, au besoin, l espace pour les inspections de la structure et l installation de pièges à vermine. Prévoir des espaces libres au plafond pour respecter les exigences de protection contre les incendies (ex. espace pour les gicleurs au plafond). À la suite de l installation et avant le chargement, le palettier doit être vérifié par le fabricant. Bonnes pratiques d utilisation du palettier Former le personnel pour l utilisation du palettier. Cette formation doit inclure : la charge nominale de palettier les caractéristiques des charges entreposées la conduite du chariot élévateur et la circulation autour du palettier les effets des impacts sur le palettier et les façons de les éviter la détection des dommages sur le palettier la signalisation de tout dommage au palettier. Établir des pratiques de manutention. Inspecter les palettes, rejeter celles endommagées. Installer les palettiers à bonne distance des postes de travail, des issues et des zones piétonnières. Installer, dans les allées étroites, des systèmes de guidage au sol (ex. rails, guide d entrée dans les allées) pour éviter les impacts à la base du palettier. S assurer que l entreposage des charges ne nuit pas à l éclairage. Ajouter des accessoires au palettier (ex. filet, grille) afin d éviter la chute de matériel lorsque le palettier est à proximité d une voie de circulation. Respecter les charges nominales du palettier. Prévoir une zone tampon pour l entreposage du matériel excédant les capacités du palettier. Ne pas déposer de palette à usage unique sur un palettier à moins qu une palette réutilisable soit placée en dessous. Ajuster l entreposage selon les dimensions des palettes. Répartir les charges sur la palette. Envelopper ou attacher solidement le matériel pour éviter qu il tombe. Déposer la palette dans l espace prévu sur le palettier en s assurant qu il y ait une distance suffisante pour faciliter leur manutention. Éviter les impacts de chariots élévateurs sur la structure du palettier. Références utiles La sécurité des palettiers, 2 e édition, ASTE et CSST, 2009 Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST) Normes CSA A et CSA A Carnet des fiches d inspection préventive de l ASP imprimerie 2 - La sécurité des palettiers 2 e édition, ASTE et CSST, 2009, page 66. 7

8 Inspection des zones d entreposage Association paritaire de santé et de sécurité du travail, secteur imprimerie et activités connexes Fiche d inspection Inspection réalisée par : Département(s) : Date (jour/mois/année) / / Rayonnages ou palettiers Oui Non N/A Stables ex.boulonnés au sol, des verrous ou boulons de sécurité insérés à chaque étagère Solides ex. absence de déformation ou de corrosion Distancés du mur du bâtiment ou de toute autre structure à moins d avoir validé la résistance du mur Capacité nominale affichée et respectée Munis de protecteurs contre les chocs indépendants de la structure hauteur = 40 cm minimum Charges bien placées et stabilisées ex. les pièces pouvant glisser lors de la manutention sont attachées ou emballées sur la palette Munis de grillages ou de tout autre accessoire antichute si à proximité de zones de circulation Palettes ou étagères de dimension et de capacité compatibles aux charges Dessus des étagères grillagé ou muni d'ouvertures 17 Aucun poste de travail installé dans une zone où circulent des chariots élévateurs Espace libre d au moins 45 cm entre le haut des charges et les têtes de gicleur Appareils d éclairage, de chauffage et de canalisation hors d atteinte des chariots élévateurs lors de la manutention Utilisation d équipement adapté pour le travail en hauteur ex. escabeaux, escalier mobile Espace suffisant pour une manutention sécuritaire des charges Mezzanine affichage de la capacité nominale si utilisée pour entreposer absence d entreposage de matériel si la résistance est méconnue munie d une plinthe d au moins 110 mm pour empêcher la chute d objets Palettes en bon état ex. ni cassées ou fissurées, sans clous en saillie entreposées à plat, loin des sources de chaleur empilage inférieur à 1,2 m de hauteur dans les zones non protégées par gicleurs; sinon, entreposées à l extérieur Rouleaux de papier Piles distancées du mur du bâtiment ou de toute autre structure Piles stables : rouleaux plus larges à la base (respect de la pyramide) Éloignés des sources de chaleur et des matières chimiques Espace libre d au moins 45 cm sous les têtes de gicleur 17. Les assureurs exigent que le dessus des étagères soit grillagé ou muni d ouvertures pour ne pas nuire à l efficacité du système de gicleurs

Les échelles de palettier et la sécurité du travail. entreposage

Les échelles de palettier et la sécurité du travail. entreposage Les échelles de palettier et la sécurité du travail entreposage Avis de non-responsabilité VIA PRÉVENTION ne donne aucune garantie relative à l exactitude, la fiabilité ou le caractère exhaustif de l information

Plus en détail

WWW.CRESSWELL-INDUSTRIES.COM

WWW.CRESSWELL-INDUSTRIES.COM CATALOGUE PALETTIER 2012 WWW.CRESSWELL-INDUSTRIES.COM Industries Cresswell, pionnier dans la transformation de l acier. Situé au Québec depuis plus de 50 ans, Industries Cresswell Inc. A constamment maintenu

Plus en détail

Les palettiers, les palettes et la sécurité du travail. entreposage

Les palettiers, les palettes et la sécurité du travail. entreposage Les palettiers, les palettes et la sécurité du travail entreposage Avis de non-responsabilité VIA PRÉVENTION ne donne aucune garantie relative à l exactitude, la fiabilité ou le caractère exhaustif de

Plus en détail

Les accidents de palettiers nous parlent

Les accidents de palettiers nous parlent Les accidents de palettiers nous parlent François Fontaine, ing. SÉCURACK Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Types d accidents liés aux palettiers 1. Effondrement total ou partiel du palettier

Plus en détail

GARDE CORPS TEMPORAIRE

GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS DE MONTAGE GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS CONFORMES A LA NORME EN 13374 info@safetyrespect.se Téléphone +46 (0)63-130400 SOMMAIRE 3. Précautions de sécurité 4. Fixations 5. Embase 6.

Plus en détail

INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation

INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation 1. DÉFINITION Les marquises contrastantes Infusions offrent un choix de 16 finis de métal ou de plastique transparent

Plus en détail

COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI

COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI SOMMAIRE ESCALIER UNIVERSEL TM SOMMAIRE GÉNÉRALITÉ... 3 Introduction... 4 PRINCIPAUX ELEMENTS... 5 Accroches... 5 ASSEMBLAGE... 7 Assemblage de base... 7 ACCROCHES

Plus en détail

Installation. Porte Simple FIGURE 1 FIGURE 2

Installation. Porte Simple FIGURE 1 FIGURE 2 Porte Simple Avant toute chose, nous vous recommandons de peindre, teindre ou vernir votre porte avant d en faire l installation. Il est beaucoup plus facile d appliquer le produit de finition sur une

Plus en détail

LE TRAVAIL EN HAUTEUR

LE TRAVAIL EN HAUTEUR F I C H E P R E V E N T I O N N 0 2 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LE TRAVAIL EN HAUTEUR STATISTIQUES Avec près d une centaine d agent victime de chutes de hauteur durant les 5 dernières années dans les

Plus en détail

DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR

DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR Direction des ressources matérielles Adopté en comité de direction Novembre 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif... 1 2. Types de chute... 1 3. Les types de risque

Plus en détail

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit:

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit: Fiche d aide au contrôle avant utilisation DUARIB - CDH Group Tél : + (0) 0 9 Fax : + (0) 0 Messagerie : welcome@duarib.fr Site internet : www.duarib.fr Notice de montage, de démontage et d utilisation

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

Les rayonnages métalliques

Les rayonnages métalliques Les rayonnages métalliques L Institut national de recherche et de sécurité L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) est une association déclarée sans but lucratif (loi du 1 er juillet 1901),

Plus en détail

1. REGLEMENTATION : 2. INTRODUCTION :

1. REGLEMENTATION : 2. INTRODUCTION : 1. REGLEMENTATION : Décret n 65-48 du 8 janvier 1965 modifié portant règlement d'administration publique pour l'exécution des dispositions de la partie IV du Code du travail en ce qui concerne les mesures

Plus en détail

LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS. Fiche de prévention

LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS. Fiche de prévention LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS Fiche de prévention IRSST ASP Construction LeS SySTèmeS d AnCRAge de garde-corps SuR des ToITS PLATS Fiche de prévention André Lan, IRSST François

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

Plateformes de travail élévatrices et portatives

Plateformes de travail élévatrices et portatives B354.1-04 Plateformes de travail élévatrices et portatives Plate-forme élévatrice de type 1 à déplacement manuel Plate-forme élévatrice de type 2 remorquable Édition française publiée en août 2004 par

Plus en détail

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm MONTREAL Carport une place à toit plat 298 x 500 cm NOTICE DE MONTAGE Réf. 47370 Universo Bois S.A.S. Siège et Plate-Forme Logistique ZI Grand Bois - BP 40006-8, rue Frédéric Niemann 57211 SARREGUEMINES

Plus en détail

Liste d inspection des lieux (CFMA)

Liste d inspection des lieux (CFMA) Liste d inspection des lieux (CFMA) Basée sur le Règlement sur la santé et la sécurité du travail (adopté en mai 2010) Atelier ou lieu: Inspecté par : Date de l inspection : Page 1 sur 5 Liste des lieux

Plus en détail

EXPLICATION - APPLICATION - PLAN - COMPOSANTS Rail-T de sécurité alu. & chariot VST Application Verticale - EN 353/1

EXPLICATION - APPLICATION - PLAN - COMPOSANTS Rail-T de sécurité alu. & chariot VST Application Verticale - EN 353/1 Etudes Représentation de matériel électrotechnique industriel Et fabrication de systèmes de protection antichute Studies Vertegenwoordiging van industrieel electrotechnisch materiaal En fabricatie klimbeveiligingssystemen

Plus en détail

Série T modèle TES et TER

Série T modèle TES et TER 6-8 rue des Casernes Tél. : 03.84.29.55.55 F 90200 GIROMAGNY Fax : 03.84.29.09.91 E-mail : ultralu@ultralu.com http://www.ultralu.com NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION ECHAFAUDAGE ROULANT ALUMINIUM Série

Plus en détail

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie Guide d installation d un escalier pour bricoleurs L escalier représente souvent

Plus en détail

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1)

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) A. Généralités Le matériel décrit ci-après est un équipement de protection individuel

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

DISPOSITIONS GÉNÉRALES DISPOSITIONS GÉNÉRALES ÉTAIEMENT 2 MANUTENTION La manutention manuelle est aisée en raison de la légèreté des poutrelles FILIGRANE. Toutefois, en cas de manutention par grue avec élingues ou palonnier,

Plus en détail

Droits et obligations des travailleurs et des employeurs

Droits et obligations des travailleurs et des employeurs Droits et obligations des travailleurs et des employeurs La Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) vise à assurer des conditions de santé et de sécurité minimales dans les entreprises québécoises.

Plus en détail

Comment installer des tuiles de plafond suspendu

Comment installer des tuiles de plafond suspendu Comment installer des tuiles de plafond suspendu Vous pouvez installer les tuiles rigides de Ceilume dans un système de plafond suspendu, autant la collection ultralégère de 0,013 po (0,03 cm) d épaisseur

Plus en détail

Réception et expédition des marchandises dangereuses

Réception et expédition des marchandises dangereuses Réception et expédition des marchandises dangereuses La Loi et le Règlement sur le transport des marchandises dangereuses (RMTD) visent à promouvoir la sécurité du public lors du transport et de la manutention

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

La sécurité des palettiers

La sécurité des palettiers Guide de prévention La sécurité des palettiers Fabrication, achat, installation et utilisation La sécurité des palettiers Fabrication, achat, installation et utilisation Ce document a été préparé par la

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R. Plateforme d'accès. ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE

A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R. Plateforme d'accès. ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R Plateforme d'accès ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE Montage SImple et Rapide Conforme Aux Normes EN 13374 Classe A et EN 12811

Plus en détail

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A maçonnerie Construire soi-même un escalier de béton à double quart tournant en kit Bricoler du Côté d e la M ais o n Label BRICOLER DU CÔTÉ DQUALITÉ E LA MAISON LABEL BRICOLER DU CÔTÉ DE LA MAISON Label

Plus en détail

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base énovation.4..escalie. 4.1 Concept de base S assurer que l emplacement des escaliers soit uniforme d un étage à l autre pour que leur localisation soit prévisible. egrouper l'escalier et les principaux

Plus en détail

Les solvants. Entreposage. Les solvants

Les solvants. Entreposage. Les solvants Les solvants Entreposage L industrie de l imprimerie est une grande consommatrice de solvants. Que le procédé d impression utilisé soit la sérigraphie, la flexographie ou l offset, on retrouve des solvants

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL. «Multisystem»

ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL. «Multisystem» ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL «Multisystem» BP 41 44310 Saint-Philbert de Grand-Lieu Tel 02.40.78.97.22 Fax : 02.40.78.80.45 E mail : welcome@duarib.fr Web : www.duarib.fr Le MULTI SYSTEM Nomenclature

Plus en détail

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Lors de l installation de la clôture Zenturo ou Zenturo Super en tant que mur décoratif, vous devez tenir compte de quelques

Plus en détail

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Chariots élévateurs

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Chariots élévateurs Identification de l équipement: Date: Chariots élévateurs 3 Éléments du chariot 1 Mât d élévation 2 Vérin 3 Fourches 4 Tablier du porte-fourches 5 Roues motrices 6 Roues de direction 7 Châssis 8 Frein

Plus en détail

Porte de garage résidentielle

Porte de garage résidentielle Guide d installation Porte de garage résidentielle isolation r-16 sans cfc Guide d installation Porte de garage résidentielle Ce guide décrit l installation d une porte de garage en section et la ferronnerie

Plus en détail

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade Schalung & Gerüst Echafaudage de façade Simple, pratique et économique Qu'il s'agisse d'une nouvelle construction ou d'une réfection, de petits ou de grands bâtiments, NOR48 est un système d'échafaudage

Plus en détail

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb)

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) Manuel d utilisation MJ59 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) AVERTISSEMENT! Lisez ce manuel d utilisation attentivement et comprenez parfaitement les instructions d opération.

Plus en détail

PLAN & DEVIS D INSTALLATION TOILE AMOVIBLE ROLL-UP TS400 SYSTÈME DE LEVAGE À POULIES

PLAN & DEVIS D INSTALLATION TOILE AMOVIBLE ROLL-UP TS400 SYSTÈME DE LEVAGE À POULIES PLAN & DEVIS D INSTALLATION TOILE AMOVIBLE ROLL-UP TS400 SYSTÈME DE LEVAGE À POULIES Ventilation Secco division de Secco International inc. 4040 boul. Casavant Ouest St-Hyacinthe, Qc J2S 8E3 T: 450-771-0777

Plus en détail

Présenté par. Carl Tremblay, ing.

Présenté par. Carl Tremblay, ing. Présenté par Carl Tremblay, ing. Familiariser les participants avec la réglementation québécoise. Familiariser les participants avec la notion de modification et de modernisation des appareils de transport

Plus en détail

La sécurité avec les échelles et les escabeaux

La sécurité avec les échelles et les escabeaux 1 La sécurité avec les échelles et les escabeaux Pour changer des ampoules, nettoyer des fenêtres, accéder à une toiture, entretenir un système de ventilation et de climatisation ou entreposer les dossiers

Plus en détail

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management. permanents

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management. permanents 01 Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management systèmes de sécurité permanents 2 SpanSet - Compétence et passion pour votre sécurité Des mesures de sécurité s imposent

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

T A C O NOTICE DE MONTAGE. Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux. Cette notice concerne 4 types d installations :

T A C O NOTICE DE MONTAGE. Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux. Cette notice concerne 4 types d installations : NOTICE DE MONTAGE Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux 15-60 27% - 173% Cette notice concerne 4 types d installations : T A C O TUILES ARDOISES TUILES PLATES CHASSIS TOITS

Plus en détail

Vis à béton FBS et FSS

Vis à béton FBS et FSS Vis à béton FBS et FSS Un montage rapide et de hautes performances. ETA-11/0093 ETAG 001-6 Usage multiple pour application non structurelle dans le béton Z-21.8-2015 ETA-11/0095 ETAG 001-3 Option 1 pour

Plus en détail

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE*

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* BIEN CHOISIR SON PRODUIT : 1 ) Composition d un bloc-porte : Un bloc-porte est composé d une porte (1) associée à une huisserie (ou dormant ou cadre (2)). 2 )

Plus en détail

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS RECO DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Pose, maintenance et dépose des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques en sécurité Guillaume J.Plisson - pour l'inrs Des préconisations

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

WinPal. Support Multifonction Instructions de montage

WinPal. Support Multifonction Instructions de montage Support Multifonction Instructions de montage version 1.0 - décembre 2013 WinPal -- Le Le - Le Support Multifonction Nous vous remercions d avoir acheté notre notre support multifonction innovant innovant

Plus en détail

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC Notre société est la seule à proposer ce type de mur autoporteur révolutionnaire.

Plus en détail

Emballage des ordinateurs

Emballage des ordinateurs Emballage des ordinateurs Suivez les instructions contenues dans cette brochure pour protéger vos envois d ordinateurs et de périphériques par FedEx MD des chocs et des vibrations durant le transport.

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur Borne de recharge de niveau 2 pour véhicule électrique EVC30T/EVC30T-IN ELMEC inc. JUIN 2014 (REV8) Table des matières 1 Aperçu... 2 2 Liste des pièces... 3 3 Spécifications...

Plus en détail

CANTILEVER. Rayonnage

CANTILEVER. Rayonnage CANTILEVER R A Y O N N A G E Rayonnage CARACTÉRISTIQUES Le rayonnages Cantilever de Spacesaver est idéale pour les universitées, les entreprises, les bibliothèques publiques et juridiques, ainsi que pour

Plus en détail

Ergonomie et. service de pneus >>>

Ergonomie et. service de pneus >>> Ergonomie et AMÉLIORER L ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL service de pneus >>> DEPUIS PLUSIEURS MOIS, UN CONSEILLER D AUTO PRÉVENTION, UN ERGONOME DE LA CSST ET DES TRAVAILLEURS ET EMPLOYEURS DE CONCESSIONNAIRES

Plus en détail

OBJET : Les rayonnages dans les magasins d archives

OBJET : Les rayonnages dans les magasins d archives Paris, le 15 juillet 2008 La directrice des Archives de France à Mesdames les directrices des services des Archives nationales Mesdames et Messieurs les directeurs d archives départementales sous couvert

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES Presse rapide pour protections en rive de toit p. 56-57 Protection pignon avec poteau p. 58 Protection bas de toit avec poteau p. 59 Protection de rive réglable par traversée de mur p. 60 Avant-latte p.

Plus en détail

Unitecnic 2210 Unitecnic 2210 CS

Unitecnic 2210 Unitecnic 2210 CS Unitecnic Unitecnic S Notice de pose Adaptation de la main (sens de la porte) Par défaut, la serrure est configurée en main gauche (vue de l extérieur la serrure est à gauche sur la porte). Seules les

Plus en détail

RELAIS STATIQUE. Tension commutée

RELAIS STATIQUE. Tension commutée RELAIS STATIQUE Nouveau Relais Statique Monophasé de forme compacte et économique Coût réduit pour une construction modulaire Modèles disponibles de 15 à 45 A Modèles de faible encombrement, avec une épaisseur

Plus en détail

Rangement pour outils à commande numérique

Rangement pour outils à commande numérique Rangement pour outils à commande numérique INDEX SYSTÈME DE POUR OUTILS À COMMANDE NUMÉRIQUE Grâce à la diversité des applications proposées, vos outils seront protégés lors des manipulations courantes,

Plus en détail

Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES. 20 Exemples Des solutions individuelles.

Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES. 20 Exemples Des solutions individuelles. 8 DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES 20 Exemples Des solutions individuelles Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES Pièces techniques Des solutions individuelles Caissespalettes Bacs pour

Plus en détail

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil Escaliers mécaniques Trottoirs roulants par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil 1. Définitions... C 3 726-2 2. Constitution... 3

Plus en détail

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD SOLUTIONS POUR LE PLANCHER SOLUTIONS POUR LA TOITURE LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD TimberStrand MD LSL, Parallam MD PSL, Microllam MD LVL, ainsi que la nouvelle poutre TimberStrand MD LSL

Plus en détail

VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE

VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE Réf..279.97.0 Ind A MAIN DU VERROU VEAPH. Le produit est livré en configuration usine main droite, selon votre cas de montage, adapter la configuration

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

E 2 - Épreuve d étude de situations professionnelles UNITÉ : U 2

E 2 - Épreuve d étude de situations professionnelles UNITÉ : U 2 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL «LOGISTIQUE» E 2 - Épreuve d étude de situations professionnelles UNITÉ : U 2 SUJET Ce sujet comporte 16 pages numérotées de 1/16 à 16/16. Vérifiez que cet exemplaire est complet.

Plus en détail

Garde-corps. (moyens d accès permanents aux machines)

Garde-corps. (moyens d accès permanents aux machines) Garde-corps (moyens d accès permanents aux machines) Le présent feuillet d information rassemble les prescriptions (règles techniques) applicables aux garde-corps permettant d accéder à des machines. Il

Plus en détail

MODE DE POSE DU SYSTÈME AXIOM MC PROFILÉ

MODE DE POSE DU SYSTÈME AXIOM MC PROFILÉ MODE DE POSE DU SYSTÈME AXIOM MC PROFILÉ Axiom Profilé est un système de garniture de périmètre sur mesure conçu pour les systèmes de suspension de panneaux acoustiques ou de mur sec d'armstrong. En tant

Plus en détail

CLEANassist Stockage. Dans le domaine du stockage, les systèmes

CLEANassist Stockage. Dans le domaine du stockage, les systèmes Stockage Dans le domaine du stockage, les systèmes à faible encombrement sont particulièrement demandés. Du stockage fermé dans l armoire STE en passant par l armoire de passage, l armoire de service/passage

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Système de rangement pour outils à commande numérique. Rangement outils CN. 182 rousseaumetal.com info@rousseaumetal.com

Système de rangement pour outils à commande numérique. Rangement outils CN. 182 rousseaumetal.com info@rousseaumetal.com Rangement pour outils à commande numérique Système de rangement pour outils à commande numérique Grâce à la diversité des applications proposées, vos outils seront protégés lors des manipulations courantes,

Plus en détail

STOCKAGE ET MANUTENTION

STOCKAGE ET MANUTENTION AFIN D ORGANISER LE STOCKAGE ET LA MANUTENTION DE VOS ÉCHAFAUDAGES, nous vous proposons une gamme d équipements facilitant le rangement des composants. Avantages : diminution des manutentions, chargement,

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

Ligne d'alimentation compacte DCL-Pro

Ligne d'alimentation compacte DCL-Pro Ligne d'alimentation compacte DCL-Pro Transmission sûre de l énergie Transmission sûre de l énergie Les machines mobiles sont tributaires d'une alimentation fiable en énergie. Les lignes d'alimentation

Plus en détail

Les échelles portables peuvent aussi être très dangereuses. Conseils pour votre sécurité

Les échelles portables peuvent aussi être très dangereuses. Conseils pour votre sécurité Les échelles portables peuvent aussi être très dangereuses Conseils pour votre sécurité Sommaire 1 Introduction 3 2 A quoi reconnaît-on une échelle sûre? 4 2.1 Lors de l achat d une échelle 4 2.2 Lors

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS

MANUEL D INSTRUCTIONS MANUEL D INSTRUCTIONS ETABLI MULTIUSAGE 990X203X1295MM MODELE OT14990 Cela signifie : Attention! Soyez vigilant! Il peut y avoir danger pour l'opérateur, la personne se trouvant à proximité ou le matériel!

Plus en détail

Mise en œuvre des filets de sécurité en grandes nappes

Mise en œuvre des filets de sécurité en grandes nappes RECOMMANDATION R 446 Recommandation adoptée par le comité technique national du bâtiment et des travaux publics lors de sa réunion du 14 mai 2009. Cette recommandation annule et remplace la recommandation

Plus en détail

NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE 101RH

NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE 101RH NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE 0RH AFIN D EVITER TOUTES BLESSURES ELOIGNER VOS MAINS DU PERIMETRE DE FONCTIONNEMENT DU SYSTEME D EQUILIBRAGE DE LA PORTE (Ressorts + bras) COMPOSITION DU COLIS Un sachet

Plus en détail

Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre

Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre Contre-châssis Scrigno Gold Base pour plaques de plâtre Description Le Contre-châssis Scrigno Gold Base version plaques de plâtre est destiné à des cloisons intérieures en plaques de plâtre pour une épaisseur

Plus en détail

La réglementation et les obligations qui en découlent

La réglementation et les obligations qui en découlent Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent Actualités : les BEV La norme Afnor NF P 98-351 relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles

Plus en détail

Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie

Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie ZI de Monterrat B.P.13 42501 Le Chambon Feugerolles Cedex France Tel : 04 77 40 54 38 Fax : 04 77 40 54 41 Mail : securite@somain.fr Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie ZI de Monterrat B.P.13

Plus en détail

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Fixer et accrocher Novembre 2004 Code : F3824 Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux Fixer et accrocher dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Vous voulez : fixer des étagères,

Plus en détail

Echafaudages Caractéristiques générales

Echafaudages Caractéristiques générales Echafaudages Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 2009 Echafaudage multidirectionnel, multiniveaux 12 7 22 20 14 11 23 21 6 15 13 10 4 5 18 17 16 19 3 9 8 2 1 1 Cale-bois 2 Socle réglable 3 Poteau

Plus en détail

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER Laure Delaporte ConstruirAcier Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc SCHAFFNER des Ateliers SCHAFFNER chef de file du GT4 Jérémy TROUART de l Union des Métalliers

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE MULTISCAF

NOTICE TECHNIQUE MULTISCAF présentation MULTISCAF est un système modulaire multidirectionnel, destiné aux travaux de construction, de rénovation et de réhabilitation. Il permet de réaliser des échafaudages de façade, des ponts roulants,

Plus en détail

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33 Linum LN10 / LN0 Aluminium anodisé ou acier inoxydable 1/10 LINUM LN: finitions qualite alimentaire LN10: aluminium anodisé ALMG (1 micron) LN0: acier inoxydable 1/10 - AISI 0 Grilles ou étagères pleines

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

INTRO. Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment poser des meubles de cuisine? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un niveau à bulle Un maillet en caoutchouc Une visseuse Un tournevis Une perceuse

Plus en détail

à l inspecteur de la CSST ; à l inspecteur de la prévention incendie ; à l inspecteur à la prévention ; au Comité SST.

à l inspecteur de la CSST ; à l inspecteur de la prévention incendie ; à l inspecteur à la prévention ; au Comité SST. GRILLE D AUTO-ÉVALUATION EN SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL COMMISSION SCOLAIRE DES PATRIOTES GÉNÉRALE Juin 2002 DOCUMENT À CONSERVER ET À FOURNIR SUR DEMANDE : à l inspecteur de la CSST ; à l inspecteur de

Plus en détail

Système PVCC pour eau chaude et froide

Système PVCC pour eau chaude et froide Système PVCC pour eau chaude et froide CANADA CPVC-C1112FR NOVEMBRE 2012 REMPLACE FGG-08 NOV. 2006 TABLE DES MATIÈRES TUYAU PVCC page catégorie Tuyau CTS FlowGuard Gold en PVCC 3 C-23 RACCORDS Raccords

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam Tablier métallique Une division du Groupe Canam TABLE DES MATIÈRES PAGE NOS SERVICES... 4 NOTES SUR LES TABLEAUX DE CHARGE... 5 P-3615 & P-3606 DIMENSIONS & PROPRIÉTÉS PHYSIQUES... 6 TABLEAUX DES CHARGES

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR CHEMINÉES POUR PLUS DE PERFORMANCE > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

MITRE SAW STAND (005-0001) Original Instructions

MITRE SAW STAND (005-0001) Original Instructions EN MITRE SAW STAND (005-0001) Original Instructions DE FR Written in UK English V1 Date Published: 01 / 02 / 2015 EN DE FRANÇAIS Traduction des instructions d origine FR TABLE DES MATIÈRES* English Page

Plus en détail