CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR"

Transcription

1 Desjardins Gestion de patrimoine Valeurs mobilières est un nom commercial utilisé par Valeurs mobilières Desjardins inc. Valeurs mobilières Desjardins inc. est membre de l Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR DOCUMENT D INFORMATION SUR LA RELATION AVEC LES CLIENTS ET CONVENTIONS

2

3 SOMMAIRE 1. NOTRE RELATION Ce que nous faisons pour vous 4 Ce que nous attendons de vous 6 Nos offres de service 7 L information sur les activités dans vos comptes 12 Votre avis d exécution VOTRE PROTECTION Protection de vos renseignements personnels 16 Protection du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE) 20 Traitement des plaintes CONVENTION GÉNÉRALE DE COMPTE ET CONVENTIONS SPÉCIFIQUES DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LES CONFLITS D INTÉRÊTS Émetteurs reliés ou associés à Valeurs mobilières Desjardins 46 Émetteurs non reliés à Valeurs mobilières Desjardins 48 Autres sociétés reliées à Valeurs mobilières Desjardins 48 Activités de Valeurs mobilières Desjardins 49 Ententes d indication de clients MISES EN GARDE Renseignements sur les marchés multiples 54 Obligations à coupons détachés et ensembles d obligations à coupons détachés 56 Opérations sur les options et les contrats à terme 61 Emprunts à des fins de placement sans inscription aux livres 64 EN SAVOIR PLUS 65

4 QUI NOUS SOMMES Valeurs mobilières Desjardins inc. (VMD) est la société de courtage en valeurs mobilières du Mouvement Desjardins. VMD offre une gamme étendue de produits et de services aux particuliers, aux entreprises et aux investisseurs institutionnels, par le biais de ses divisions de courtage de plein exercice, de courtage en ligne, de financement aux sociétés, de recherche, de ventes institutionnelles et de titres à revenu fixe. En tant que société de courtage en valeurs mobilières, VMD est membre de l Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE). L OCRCVM exerce ses activités en vertu d ordonnances de reconnaissance émises par les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (organismes de réglementation des valeurs mobilières des provinces et des territoires canadiens, par exemple, l Autorité des marchés financiers (AMF) au Québec et la Commission des valeurs mobilières de l Ontario). N hésitez pas à consulter la section «Investisseurs» du site internet de l OCRCVM pour de plus amples informations sur la réglementation des sociétés de courtage en valeurs mobilières (www.ocrcvm.ca). Vous pouvez aussi demander à un représentant de VMD la brochure «Quelle différence l OCRCVM peut faire pour vous, investisseur?». VMD respecte scrupuleusement la réglementation qui s applique à ses activités. Les principaux objectifs de cette réglementation sont la protection des clients et la protection de l intégrité des marchés financiers. Transparence, rigueur et probité sont des valeurs auxquelles adhère fièrement toute l équipe de VMD. Nous le savons, chaque dollar que vous investissez est précieux. C est pourquoi nous nous conformons aux plus hauts standards de l industrie. Cette brochure décrit les règles que nous nous faisons un devoir de suivre fidèlement pour contribuer à votre tranquillité d esprit. Elle présente les obligations de votre conseiller en placement, les protections dont vous bénéficiez, les droits que vous pouvez exercer, et d autres renseignements d importance. Chez VMD, nous croyons qu il est essentiel de bien informer nos clients.

5 1. NOTRE RELATION

6 1. NOTRE RELATION Vous attendez de votre conseiller en placement qu il se montre honnête, objectif et fiable. De son côté, il souhaite que vous lui exposiez avec franchise votre situation, vos exigences et vos besoins. LA CONFIANCE EST AU CŒUR DE VOTRE RELATION D AFFAIRES. Ce que nous faisons pour vous Le rôle du conseiller en placement est en premier lieu d établir votre profil d investisseur. Il doit pour cela bien vous connaître : votre situation personnelle, familiale, professionnelle et financière, vos objectifs financiers, votre horizon de placement, votre tolérance au risque et vos connaissances en matière de placement. Il sera ainsi en mesure de vous conseiller des placements adaptés. Qu est-ce que la «convenance des placements»? La «convenance des placements» est l adéquation entre votre profil d investisseur et vos placements. Chez VMD, la convenance des placements est traduite en objectifs de placement, déterminés sur votre formulaire d ouverture de compte. Vos objectifs de placement sont regroupés par type de compte : enregistré et non enregistré. (On appelle un «compte enregistré» un compte comptant ouvert dans le cadre de l un des programmes prévus dans la Loi de l impôt sur le revenu, par exemple un REER, un CELI, un CRI, un FERR, etc.) Vos placements, selon qu ils se trouvent dans un compte enregistré ou non enregistré, sont répartis sous quatre grandes catégories : Titres à revenus à faible risque Titres à revenus à risque modéré Titres à revenus et titres de croissance, de risque modéré à plus élevé Titres spéculatifs et stratégies boursières Ces catégories sont décrites précisément sur votre formulaire d ouverture de compte. Votre conseiller en placement procède à l examen de la convenance des placements sur cette base. Cet examen a lieu en différentes occasions selon l offre de service que vous avez choisie : Comptes avec conseils L examen de la convenance est effectué avant toute recommandation de placement et à l occasion de tout ordre de transaction de votre part. Comptes du Programme Darwin et comptes du Programme Conseiller Gestionnaire de portefeuille L évaluation continue de la convenance des placements fait partie de ces offres de service. Votre portefeuille est géré selon une politique de placement d un portefeuille modèle ou un modèle choisi au début de votre relation selon votre profil d investisseur. Peu importe l offre de service choisie, l examen de la convenance de vos placements est également mené systématiquement : Lorsqu une opération est acceptée ; Lorsqu une recommandation d achat, de vente, d échange ou de détention d un titre est émise ; À l occasion d un changement de conseiller en placement ; Lorsque des placements sont déposés ou transférés dans votre compte ; Lorsqu un changement important survient dans votre situation. Votre conseiller en placement est également à l affût des mouvements sur les marchés boursiers. Il suit avec attention les titres qu il recommande ou que vous détenez. Il est disponible pour répondre à toutes vos questions. 4

7 Votre conseiller en placement obéit à des normes professionnelles élevées. Il doit faire preuve de prudence raisonnable, de discernement et d impartialité, se comporter avec loyauté, intégrité et de manière honnête et équitable dans tous ses rapports avec vous, ce qui comprend divulguer tout conflit d intérêts. Pour exercer son métier, il détient un permis d exercice que lui délivrent les autorités réglementaires après vérification de ses antécédents et de sa formation. Il est soumis à une supervision continue de ses activités et à un programme de formation continue obligatoire. Votre conseiller en placement doit vous expliquer les offres de service de VMD. Les modalités de l offre de service que vous avez choisie doivent être très claires pour vous. Une copie de votre formulaire d ouverture de compte vous sera également remise par votre conseiller en placement. La division de courtage de plein exercice de VMD propose trois offres de service à ses clients, qui sont détaillées dans les pages suivantes : Comptes avec conseils Comptes du Programme Darwin Comptes du Programme Conseiller Gestionnaire de portefeuille Votre conseiller en placement doit également pouvoir vous expliquer clairement les produits qu il vous recommande. Et avant que vous ne procédiez à l achat ou la vente de titres dans un compte avec conseils, il doit vous informer des commissions, honoraires et frais associés à cette transaction. Quels sont les types de produits disponibles dans un compte de courtage chez VMD? Les titres de participation Les actions ordinaires Les actions privilégiées Les titres d emprunt Les bons du Trésor Les certificats de placement garanti (CPG) Les obligations d épargne Les obligations et les débentures Les billets à capital protégé Les titres de fonds d investissement Les fonds commun de placement ou organismes de placement collectif (OPC) Les fonds de travailleurs ou de capital de risque Les fonds négociés en bourse (FNB) Les fonds de couverture Les produits dérivés Les options Les droits et les bons de souscription Les sociétés en commandite Les fiducies de revenu 5

8 Ce que nous attendons de vous Il est essentiel que vous compreniez la ou les offre(s) de service, ainsi que le ou les type(s) de comptes que vous avez choisis. Ce choix est indiqué clairement sur votre formulaire d ouverture de compte qui vous sera remis par votre conseiller en placement. Si vous avez un quelconque doute, clarifiez-le dans les plus brefs délais avec votre conseiller en placement. Il est essentiel que vous posiez à votre conseiller en placement toutes vos questions sur les produits qu il vous recommande et que vous en compreniez les modalités et les risques. Nous vous demandons de vous assurer que l information contenue sur votre formulaire d ouverture de compte est exacte et d informer sans délai votre conseiller en placement de tout changement important à votre situation. N hésitez pas à le rencontrer pour lui exposer ce changement. Votre conseiller en placement doit mettre à jour votre dossier. Nous vous demandons d examiner avec soin et sans délai toute l information contenue dans cette brochure, incluant les directives de l OCRCVM sur le traitement des plaintes ainsi que les risques spécifiques liés à certains marchés, produits ou stratégies d emprunt. Ces risques sont détaillés à la section «Mises en garde» de la présente brochure. Nous vous demandons d examiner avec soin et sans délai toute la documentation fournie sur le fonctionnement de votre ou vos compte(s), à l ouverture, mais aussi tout au long de notre relation. Nous tenons par exemple à être informés sans délai de tout avis d exécution ou de tout relevé de compte erroné. Nous vous demandons d informer votre conseiller en placement si vous avez emprunté des fonds à des tiers à des fins de placement, ou si vous avez une telle intention. Veuillez vous référer à la section 5 «Mises en garde», «Emprunts à des fins de placement sans inscription aux livres», pour obtenir davantage d informations à ce sujet. N hésitez pas à demander des renseignements sur votre compte, et communiquez rapidement avec votre conseiller en placement ou avec le directeur de la succursale de VMD si vous n êtes pas satisfait de la façon dont les affaires sont traitées dans votre ou vos compte(s). Qu est-ce qu un changement important? Un changement important est un changement qui modifie les besoins du client en matière de placements, par exemple, une modification de ses objectifs personnels à court, moyen ou long terme, ou encore un évènement qui a un impact significatif sur sa situation financière, professionnelle ou personnelle depuis la dernière mise à jour de son dossier. Le client doit également informer son conseiller en placement d un changement de son état civil, d un changement d adresse, d un changement de mandataire, d un changement de son statut d initié ou d actionnaire important d une compagnie dont les actions sont négociées en bourse ou sur un marché hors-cote. 6

9 Nos offres de service Comptes avec conseils Un «compte avec conseils» est un compte pour lequel le client est responsable des décisions de placement, mais peut se fonder sur les conseils que lui donne son conseiller en placement. Celui-ci doit faire preuve d un degré de prudence approprié, présenter des recommandations de placement qui conviennent au profil d investisseur du client et fournir des conseils en placement impartiaux. Veuillez vous référer à la «Convention générale de compte» pour connaître les conditions relatives aux comptes chez VMD. Il existe deux modes de rémunération pour les comptes avec conseils : les commissions ou les honoraires. Ce mode de rémunération est laissé à votre choix. Votre conseiller en placement pourra vous recommander l un ou l autre selon l utilisation que vous souhaitez faire de votre compte (le nombre de transactions, par exemple). Les commissions Le client paye à VMD des commissions dont le montant est calculé en fonction de la valeur et les modalités des transactions. La commission payée est indiquée sur l avis d exécution envoyé au client après chaque transaction. Les honoraires VMD propose le programme «Élite» pour son offre de service de comptes avec conseils à honoraires. La tarification est établie selon un pourcentage variable de la valeur marchande des actifs du client investis dans les comptes désignés. Les taux d honoraires sont décrits dans la convention Élite signée par le client. Ils sont dégressifs, ce qui signifie que le taux décroît à mesure que les actifs du client progressent. Trois formules Élite sont offertes selon le profil transactionnel de l investisseur : Élite de base, Élite intermédiaire et Élite plus. Renseignez-vous auprès de votre conseiller en placement si vous êtes intéressé par une rémunération à honoraires. Il vous remettra la documentation disponible sur le programme Élite. Types de comptes disponibles sous cette offre de service Comptant (enregistré ou non) Marge Marge-options Marge à découvert Livraison contre paiement 7

10 Comptes du Programme Darwin Un compte en gestion discrétionnaire de portefeuille désigne tout compte à l égard duquel les décisions de placement sont prises de façon continue par un gestionnaire de portefeuille dûment autorisé, qui prend et exécute des décisions de placement en votre nom. Un compte du Programme Darwin est un compte en gestion discrétionnaire, dans lequel la gestion des actifs est effectuée en fonction de modèles que vous choisissez avec l aide de votre conseiller en placement. La gestion des modèles est effectuée par le gestionnaire de portefeuille autorisé de VMD ou par un gestionnaire de portefeuille externe également autorisé et supervisé par VMD. Les honoraires sont calculés selon un pourcentage des actifs sous gestion. Les taux sont présentés dans le formulaire d ouverture de compte Darwin signé par le client. Il existe trois types de comptes du programme Darwin : Mandat seulement Vous choisissez, avec l appui de votre conseiller en placement, un ou des mandat(s) adapté(s) à votre profil d investisseur. Les mandats sont désignés dans le formulaire d ouverture de compte signé par le client. Le choix initial des mandats ainsi désignés au formulaire d ouverture de compte peut être modifié avec votre consentement. La description du ou des mandat(s) est remise au client par le conseiller en placement. Les transactions d achat et de vente sont effectuées par VMD selon les dispositions du ou des mandat(s) choisi(s). Répartition des actifs Vous établissez avec votre conseiller en placement une politique d investissement comprenant une répartition d actifs et choisissez plusieurs mandats adaptés à votre profil d investisseur. La politique d investissement est jointe en annexe au formulaire d ouverture de compte signé par le client. La description des mandats est remise au client par le conseiller en placement. Les transactions d achat et de vente sont effectuées par VMD selon les dispositions de la politique d investissement. Alpha Un portefeuille modèle vous est proposé en fonction de critères objectifs liés à votre profil d investisseur. Le portefeuille modèle est désigné dans le formulaire d ouverture de compte signé par le client. La description du portefeuille modèle est remise au client par le conseiller en placement. Les transactions d achat et de vente sont effectuées par VMD selon les dispositions du portefeuille modèle. Veuillez vous référer à la «Convention générale de compte» pour connaître les conditions relatives aux comptes chez VMD, ainsi qu à la «Convention de compte du Programme Darwin». Types de comptes disponibles sous cette offre de service Comptant (enregistré ou non) 8

11 Comptes du Programme Conseiller Gestionnaire de portefeuille Un compte en gestion discrétionnaire de portefeuille désigne tout compte à l égard duquel les décisions de placement sont prises de façon continue par un gestionnaire de portefeuille dûment autorisé, qui prend et exécute des décisions de placement en votre nom. Un compte du Programme Conseiller Gestionnaire de portefeuille est un compte en gestion discrétionnaire, dans lequel la gestion des actifs est effectuée en fonction d une politique de placement et de portefeuilles modèles qui sont conçus par votre conseiller en placement. Celui-ci est habilité à gérer vos actifs de façon discrétionnaire, car il détient un permis d exercice de gestionnaire de portefeuille. Ce permis est octroyé par les autorités réglementaires et supervisé par VMD. Tous les conseillers en placement de VMD ne détiennent pas ce permis. Veuillez vous renseigner auprès de votre conseiller. Les honoraires sont calculés selon un pourcentage des actifs sous gestion. Les taux sont présentés dans le formulaire d ouverture de compte signé par le client. Veuillez vous référer à la «Convention générale de compte» pour connaître les conditions relatives aux comptes chez VMD, ainsi qu à la «Convention de compte du Programme Conseiller Gestionnaire de portefeuille» pour connaître les spécificités du compte. Types de comptes disponibles sous cette offre de service Comptant (enregistré ou non) Marge-options Normes d équité sur la répartition des occasions de placement pour les clients des Programmes en gestion discrétionnaire Darwin et Conseiller Gestionnaire de portefeuille VMD maintient des normes afin d assurer la répartition équitable des possibilités de placement entre ses clients dans le cadre des programmes en gestion discrétionnaire Darwin et Conseiller Gestionnaire de portefeuille. À ce titre, VMD s assure qu aucun compte ou type de compte ne sera privilégié dans l allocation des opportunités d investissement. Pour les ordres regroupés complétés à un certain prix, VMD alloue ce même prix à tous ses clients et à son propre compte. Si les ordres regroupés ne sont que partiellement complétés à un certain prix, l allocation aux clients et au compte de VMD se fera en fonction du prix moyen. Les ordres regroupés partiellement exécutés seront distribués aux clients au prorata. Advenant la participation de VMD à un premier appel public à l épargne, le traitement de tels ordres et l allocation aux comptes des clients de VMD dans le cadre des programmes Darwin et Conseiller Gestionnaire de portefeuille serait similaire au traitement appliqué à tout autre ordre regroupé ou ordre partiellement exécuté chez VMD. Les commissions chargées à VMD pour les transactions effectuées dans le cadre des programmes Darwin et Conseiller Gestionnaire de portefeuille ne sont pas facturées aux clients. Les normes ci-dessus seront révisées de temps à autre afin de s ajuster aux changements dans la réglementation et aux pratiques de l industrie. 9

12 D autres frais et rémunérations peuvent s appliquer à nos différentes offres de service VMD et ses conseillers en placement peuvent recevoir, à l égard de certaines transactions, des commissions, des commissions de suivi ou d autres formes de rémunération de la part de tiers lors de l achat, de la détention ou de la vente de titres dans les comptes du client, tels que des parts de fonds communs de placement, des fonds négociés en bourse, des obligations, des billets à capital protégé ou des titres nouvellement émis et vendus à VMD à titre de preneur ferme ou de placeur pour compte. Les commissions de suivi que VMD et ses conseillers en placement peuvent recevoir à l égard de la détention de parts de fonds communs de placement et de certains fonds négociés en bourse varient généralement entre 0,25 % et 1,5 % de l actif détenu. Lorsque CLARITY VMD agit AND à titre TRANSPARENCY de contrepartiste dans OTHER une FEES transaction, To help you notamment achieve your financial goals, à l égard Desjardins Securities de titres d emprunt, makes it a point to provide you with clear, detailed and transparent OF SECURITIES elle peut information. recevoir Here is a un list of autre the fees you revenu may be charged. résultant Each time de l écart a fee is charged for a service you received, it will appear on your OF SECURITIES entre les account cours statement. acheteur et vendeur. Par ailleurs, FIXED la ANNUAL commission FEES PER ACCOUNTdu conseiller en placement sur les opérations ADMINISTRATION sur FEES DIRECT DEPOSIT titres d emprunt est ajoutée 1, 2, 3, 4 RRSP, LIRA, RRIF, LIF $125 au prix dans RESP le cas d un achat $50 et déduite du prix dans 1, 4 1, 4, 5 le cas d une IPP vente. $125 1, 4, 6 QSSP ACCOUNT $75 TFSA ACCOUNT $50 Certains fonds communs de placement comportent 1, 2, 4 CASH ACCOUNT FREE DOCUMENT SEARCH des frais de vente différés (FVD). Ces frais sont AND DUPLICATES MARGIN ACCOUNT FREE INACTIVITY FEE $125 généralement dégressifs et diminuent 4, 5 donc SPECIAL SERVICE FEES PRE-SET PAYMENT progressivement ESTATE ACCOUNT en fonction du nombre d années (RRIF OR LIF ONLY) ACCOUNT OPENING $75 de détention des parts. Ils sont versés à la société de SECURITIES DEPOSIT $100 gestion du fonds lors de la vente 1 IN CANADIAN FUNDS MINIMUM des FEE parts du fonds. SECURITIES DEPOSIT $150 Par ailleurs, tous les fonds de placement 1 IN U.S. FUNDS MINIMUM FEE comportent SPECIAL SECURITIES des frais de gestion (ou d administration) représentés DEPOSIT OR TRANSFER OF QBIC $500 par le ratio des frais de gestion 1, («6 OR CIP SECURITIES RFG»). Le RFG DEPOSIT OR TRANSFER OF PRIVATE $500 est exprimé en tant que pourcentage 1 COMPANY SECURITIES annualisé de TRANSFER IN OR TRANSFER OUT, $150 PER SECURITY l actif net EUROCLEAR moyen SECURITIES du fonds. L aperçu du fonds ou RESTRICTED SECURITIES $100 PER SECURITY le prospectus (1933 LEGEND) simplifié présente le détail des frais associés à l achat, la vente et la détention de parts. INTEREST RATES With Desjardins Securities, you benefit from highly competitive interest rates on credit and debit balances. These rates may vary according to the market and are subject to change without notice. Interest amounts of $5 or less are neither charged nor paid for non-registered accounts. Dans toute transaction nécessitant la conversion de devises, VMD peut gagner, en plus de la commission pour le courtage, un revenu sur la conversion. Dans une telle transaction, VMD agit à titre de contrepartiste. VMD utilise alors un taux de conversion compétitif sur le marché, basé sur les cours acheteur et vendeur de la devise, dans lequel sont incluses une partie «conversion de devises» et une partie «revenu». Toute conversion de devises a lieu au cours en vigueur le jour de la transaction. Au-delà des modes de rémunération à commissions et à honoraires, des frais s appliquent. Ces frais sont présentés dans la grille tarifaire qui vous est envoyée par VMD à l ouverture du compte. REGISTRATION AND DELIVERY $100 PER CERTIFICATE URGENT REGISTRATION AND DELIVERY $200 PER CERTIFICATE (SAME DAY TO 48 HOURS) WIRE TRANSFER TO A CAISSE $15 WIRE TRANSFER TO A BANK $25 FREE SWAP $25 ACCOUNT CLOSING AND TRANSFER $135 1 TO ANOTHER INSTITUTION PARTIAL TRANSFER $100 1 TO ANOTHER INSTITUTION NSF CHEQUE $40 $25/HOUR, (MINIMUM $25 1 ) RRSP OR LIRA WITHDRAWAL $50 1 RRIF OR LIF WITHDRAWAL FREE FREE CHANGE OF INSTRUCTIONS DURING THE YEAR (RRIF OR LIF ONLY) FREE CURRENCY CONVERSION In any transaction requiring currency conversion, Desjardins Securities may earn, in addition to brokerage fees, income from the conversion. In any such transaction, Desjardins Securities acts as principal and uses a competitive conversion rate, which is based on market buying and selling rates for the currency and which includes a currency conversion portion and an income portion. Any currency conversion is made at the rate in effect on the day of the transaction. This document was printed on Cascades Rolland Enviro100 paper. Desjardins Wealth Management Securities is a trade name used by Desjardins Securities Inc. Desjardins Securities Inc. is a member of the Investment Industry Regulatory Organization of Canada (IIROC) and the Canadian Investor Protection Fund (CIPF). V120/220 (08-14) POUR LA TRANSPARENCE DE L INFORMATION Notre grille tarifaire 2015 EN VIGUEUR LE 1 er JANVIER Plus applicable taxes. 2. This fee is charged according to the currency of the account. 3. For each additional plan account, the fee will be $ This fee does not apply to holders of fee-based accounts. 5. No fee will be charged if the account generated commissions of $500 or more during the calendar year, or if the average commissions generated by the household s accounts came to at least $500, or if administration fees have already been charged to one of your other registered accounts in the calendar year. 6. Residents of Quebec only. dsia.ca 61085A_VMD.indd :11 PM 10

13 Description des types de comptes Compte comptant Compte de courtage qui permet l achat ou la vente de valeurs mobilières, dans lequel vous devez avoir un certain montant d argent pour couvrir vos achats, ou par lequel vous devez verser la somme d argent nécessaire avant la date de règlement. Chaque transaction doit être réglée intégralement. On appelle un «compte enregistré» un compte comptant ouvert dans le cadre de l un des programmes prévus par la Loi de l impôt sur le revenu. Il vous permet de reporter le paiement de certaines sommes qui sont habituellement payables dans le cadre de l impôt sur le revenu. Pour ouvrir un compte enregistré, vous devez remplir le formulaire d adhésion approprié et satisfaire aux exigences prévues selon le type de compte enregistré. Compte marge Type de compte dans lequel vous pouvez acheter ou vendre des titres à crédit, en ne versant que le montant qui correspond à la différence entre la valeur marchande du titre et le montant avancé par la société de courtage en valeurs mobilières, qui va alors vous imputer des intérêts sur ce prêt. Veuillez vous référer à la «Convention de compte sur marge» pour connaître les spécificités du compte. Compte marge-options Compte marge qui vous permet de vendre ou d acheter des options. Une option est un contrat qui donne le droit ou l obligation d acheter ou de vendre une quantité donnée d un élément sous-jacent à un prix déterminé dans un délai prescrit. Vous devez choisir entre quatre types d opérations sur options, soit : Acquisition d options de vente et d options d achat Vente d options couvertes Opérations mixtes Vente d options à découvert Votre conseiller en placement doit détenir un permis d exercice spécifique afin d être en mesure de vous ouvrir un compte options. Veuillez vous référer à la «Convention de compte d options» pour connaître les spécificités du compte. Compte marge à découvert Compte marge qui vous permet d effectuer des ventes à découvert. La vente à découvert consiste à vendre des titres que vous ne détenez pas. Dans ce cas, VMD emprunte les titres. Veuillez vous référer à la «Convention de compte sur marge» pour connaître les spécificités du compte. Livraison contre paiement Ce type de compte permet l achat de titres et le paiement à la date de règlement. Un intermédiaire, habituellement une institution financière, agit souvent comme mandataire et mène ces opérations pour le client. La société de courtage en valeurs mobilières effectue la livraison des titres à l acheteur ou à la personne chargée d effectuer le règlement pour le client, et celle-ci règle intégralement le prix des titres. Le client ou son mandataire prend ensuite possession des titres, qui ne paraîtront pas dans le compte du client. Étant donnée la nature des activités menées dans ce type de compte, VMD n offre aucun conseil, n effectue pas d examen de la convenance des transactions effectuées et n assume aucune responsabilité à cet égard. Mises en garde Effet de levier Quiconque utilise des fonds empruntés pour financer l acquisition de titres court un risque plus grand que s il réglait l acquisition au moyen de ses propres fonds. Quiconque emprunte des fonds pour acquérir des titres s oblige à rembourser selon les modalités de l emprunt, intérêts compris, même si la valeur des titres acquis diminue. La stratégie à effet de levier peut donc entraîner des pertes plus élevées qu une stratégie de placement ne faisant pas appel à l emprunt. Opérations sur options Les opérations sur options comportent un degré de risque élevé. Les acheteurs et les vendeurs d options devraient se familiariser avec le type d option (de vente ou d achat) qu ils envisagent de négocier et les risques qui y sont associés. Pour de plus amples renseignements, veuillez vous référer à la section «Opérations sur les options et les contrats à terme» du présent document. 11

14 L information sur les activités dans vos comptes Nous nous engageons à vous livrer régulièrement une information complète et transparente. Votre relevé de compte Conçu pour simplifier la gestion de vos finances, votre relevé de compte est émis au moins tous les trimestres et à la fin de chaque mois au cours duquel est effectuée une transaction. En un coup d œil Facile à consulter 1 Le Sommaire vous donne une vue d ensemble de votre portefeuille. Il présente les valeurs comparatives de vos comptes par rapport au relevé précédent ; ainsi, vous pouvez en apprécier l évolution. Les montants sont tous exprimés en dollars canadiens. Classification ordonnée des informations Typographie soignée facilitant la lecture Perforations pour faciliter le rangement dans une reliure à anneaux Sont consignées également les proportions respectives des catégories de titres dans lesquelles vous investissez, illustrées dans un histogramme. Les intérêts courus sont compris dans la valeur au marché. 1 2 Message d intérêt, avis important, promotion de produits et services : voilà le contenu de cette rubrique. 3 Toutes les activités de la période sont rapportées dans cette section, qui se répète pour chacun de vos comptes. 2 Si vous détenez un compte enregistré (REER ou autre), le montant de vos cotisations et la valeur comptable de vos placements canadiens et étrangers y sont affichés. Vous y trouverez le détail des intérêts perçus ou reçus et des dividendes versés, de même que la variation de votre encaisse. 3 Sous la rubrique Activité mensuelle, vous trouverez les opérations effectuées : achat et vente de titres, versement d intérêts et de dividendes, transfert et virement, etc. La section Détails de l actif précise toutes les positions que vous détenez : quantité, coût unitaire moyen, prix unitaire actuel et valeur au marché (y compris les intérêts courus). Optez pour le relevé ÉCOLO! Résolument engagée dans le développement durable et la protection de l environnement, VMD vous propose de faire votre part en exigeant le relevé électronique. Pour en faire la demande, vous devez détenir un compte sur vmdconseil.ca. Votre conseiller vous indiquera comment procéder. Nous cesserons aussitôt d imprimer et de poster vos relevés, vos avis d exécution de transactions et vos feuillets fiscaux. Vous pourrez désormais les sauvegarder en format PDF. Finie la paperasse! Notre système, qui répond aux exigences les plus rigoureuses de l industrie en matière de sécurité, conservera vos documents pendant une période de sept ans. 12

15 Votre espace financier vmdconseil.ca Visualisez et analysez l évolution de vos affaires grâce à vmdconseil.ca, un site sécurisé et personnalisé. Convivial, il présente des fonctionnalités pratiques qui facilitent la navigation. Mon compte Mot de passe unique : accès à tous vos comptes Relevés en ligne Coût moyen des placements, commissions comprises Historique et répartition détaillée Information sur le marché Actualité boursière et financière Indices, cotes, graphiques Options disponibles Titres à surveiller Indice de référence du rendement Afin d évaluer la performance de votre portefeuille et d en suivre son évolution, vous pouvez la comparer à une mesure de référence représentant le rendement généré par une classe d actifs spécifiques sur une période donnée. Un indice de référence du rendement, comme par exemple un indice boursier ou obligataire, peut constituer une telle mesure de référence. Pour être pertinent à votre analyse, l indice que vous utilisez doit reproduire le plus fidèlement possible le portefeuille dont vous faites l évaluation. La comparaison à un tel indice pourra vous aider à évaluer si votre stratégie de placement s avère appropriée par rapport à vos objectifs. Les indices de référence les plus couramment utilisés sont le S&P / TSX pour les actions canadiennes, le FTSE TMX Canada Universe Bond pour les obligations canadiennes et le S&P500 pour les actions américaines. Si vous détenez un portefeuille de différentes classes d actifs, assurez-vous de le comparer à une combinaison d indices pondérés représentant adéquatement sa composition. Rapport sur le rendement du compte VMD ne produit pas encore de rapport sur le rendement annuel de vos placements. Un tel rapport sera disponible pour l année 2016 afin de communiquer aux clients, notamment, la variation de la valeur en dollars pour l année, et depuis l ouverture du compte, ainsi que le taux de rendement total annualisé. Recherche Rapports des analystes de VMD Recherche indépendante sur les actions Analyse technique Information sur les fonds de placement Bulletin Focus Outils et ressources Projection d épargne à long terme Préparation de la retraite Renseignements sur les produits financiers 13

16 Votre avis d exécution Peu de temps après l achat ou la vente de titres, ou de toute opération sur options effectuée à votre compte, un avis d exécution vous sera acheminé. L avis d exécution doit indiquer la désignation du titre, la quantité, le prix unitaire, la date de l opération, le nom du marché, la date de règlement, la commission, les frais, le nom du représentant, le rôle du courtier dans la transaction et, le cas échéant, une mention indiquant qu il s agit de titres d un émetteur relié. Pour toute opération effectuée à votre compte, votre avis d exécution vous présentera : 1 Les détails de la transaction : le numéro de compte, la date de l opération, le nom et le code du conseiller attitré au compte ainsi que le code du titre, le code de la transaction, et le code de la bourse où la transaction a eu lieu. 2 Les détails du code du marché et du code indiquant si le courtier a agi à titre de contrepartiste ou de mandataire. 3 La transaction : La quantité achetée ou vendue, la description du titre, les mentions particulières, le prix unitaire, le montant de la transaction et le cas échéant, le montant de la commission, des intérêts et des frais Dans le cas de titres à revenu fixe, en plus de l information mentionnée ci-dessus : 2 Le rendement à l échéance. Dans le cas de titres d emprunt remboursables par anticipation, la mention «remboursable par anticipation». Dans le cas de titres d emprunt comportant un taux de coupon variable, la mention «le taux de coupon peut varier». 4 Le montant net de la transaction ainsi que la date de règlement, c est à dire la date où le paiement de la transaction est dû. 14

17 2. VOTRE PROTECTION 15

18 2. VOTRE PROTECTION Protection de vos renseignements personnels VMD a adopté une politique sur la protection des renseignements personnels (Politique PRP) qui s inscrit dans les orientations et les règles établies par le Mouvement Desjardins en matière de protection des renseignements personnels pour assurer la confidentialité et la protection de tous les renseignements personnels que le Mouvement Desjardins et ses composantes recueillent, détiennent, utilisent ou communiquent concernant leurs clients. Par la Politique PRP, VMD ainsi que ses filiales désirent se doter de règles particulières qui sont propres à leur secteur d activité. La Politique PRP, dont les grandes lignes sont ici exposées, explique comment VMD protège les renseignements personnels de ses clients dans le cadre de la prestation de services en matière de placement. Elle décrit aussi les principes appliqués et les mesures prises pour protéger les renseignements personnels de ses clients respectifs lors de l exercice de ses activités au Canada. Raison d être Outre le fait que VMD est soucieuse du respect des lois, celle-ci prend très au sérieux toutes les questions relatives à la protection des renseignements personnels et s engage à prendre les mesures requises pour assurer et préserver l exactitude, la confidentialité, la sécurité et le caractère privé des renseignements personnels de ses clients. L adoption et le respect d une politique concernant la protection des renseignements personnels contribuent à démontrer cet intérêt et devraient se traduire par un sentiment de confiance accrue de la part des clients à l égard de VMD. Terminologie Aux fins de l application de la Politique PRP, les mots et expressions qui suivent signifient : Collecte Action de recueillir, d acquérir ou d obtenir des renseignements personnels de n importe quelle source, y compris des tiers, par quelque moyen que ce soit. Conseiller en placement de VMD Désigne un tel conseiller en placement. Consentement Acquiescement libre à ce qui se fait ou est proposé. Le consentement peut être exprimé ou implicite. Le consentement exprimé se donne de façon explicite, de vive voix ou par écrit. Le consentement explicite est non équivoque et n oblige pas l organisme qui demande le consentement de la personne à l inférer. Le consentement implicite survient lorsque les actes ou l inaction de la personne permettent raisonnablement de déduire qu il y a consentement. Composante du Mouvement Desjardins La Fédération des caisses Desjardins du Québec, ses caisses membres, la Caisse centrale Desjardins, tout membre auxiliaire participant telle la Fédération des caisses populaires de l Ontario inc. et ses caisses affiliées et toutes filiales détenues directement ou indirectement par la Fédération des caisses Desjardins du Québec et ses caisses membres. Liste nominative Une liste de noms, adresses ou numéros de téléphone de personnes physiques, constituée ou non à partir d un dénominateur commun. Activités de commercialisation Promotions ciblant des clients dont les renseignements personnels révèlent qu un produit ou service de placement est susceptible de les intéresser. Les activités de commercialisation comprennent les initiatives de télémarketing et d envois par la poste ou par courrier électronique, mais excluent les relevés émis régulièrement, les encarts joints aux relevés, les messages des guichets automatiques Desjardins, les annonces des babillards électroniques ou les sites Web. 16

19 Client Personne qui utilise ou a l intention d utiliser un produit ou un service de placement de VMD. Mouvement Desjardins Il s agit collectivement de l ensemble des composantes du Mouvement Desjardins. Produits et services de placement S entendent notamment, mais sans s y limiter, des services de courtage de valeurs mobilières et à escompte, et des services de gestion des placements et de planification financière. Renseignements personnels Tout renseignement concernant un individu identifiable, quelle que soit sa forme, qu il ou elle fournit à VMD, qui a été généré par une composante du Mouvement Desjardins, ou qui a été recueilli auprès d un tiers conformément à la Politique PRP et aux lois applicables. Tiers Particulier ou organisation autre qu une composante du Mouvement Desjardins. Collecte, utilisation et communication Sous réserve d exigences prévues aux lois applicables, VMD recueille, utilise et communique des renseignements personnels sur ses clients aux fins suivantes : a) bien établir le profil du client ; b) comprendre les besoins du client ; c) évaluer le crédit du client ; d) prendre des mesures de sécurité, le cas échéant ; e) déterminer si les produits et services auxquels souscrit le client sont adaptés à ses besoins ; f) proposer des produits et services qui répondent mieux aux besoins du client ; g) établir et gérer les produits et services qui répondent à ces besoins ; h) fournir au client les produits et services souscrits ; i) respecter les standards de l industrie des valeurs mobilières relativement à la règle «Bien connaître son client» ; j) satisfaire aux exigences des lois et règlements en général, aux lois fiscales en particulier, ces dernières exigeant la mention du numéro d assurance sociale sur les relevés fiscaux préparés aux fins d application desdites lois, et à la Loi sur le recyclage des produits de la criminalité et le financement des activités terroristes ; k) satisfaire aux exigences des lois étrangères, le cas échéant ; l) exercer des activités de commercialisation ; m) déceler et prévenir les fraudes. VMD peut utiliser des renseignements relatifs aux dépôts du client, à ses placements, à son crédit, à ses produits d assurance et autres renseignements personnels dont elle dispose à son sujet, y compris la façon dont le client utilise les produits et services de placement de VMD, dans le but de le renseigner davantage sur lesdits produits et services de placement de VMD. Sous réserve de restrictions légales et contractuelles des dispositions de la section intitulée «Renseignements dénominalisés» ci-après, VMD peut partager les renseignements personnels concernant un client avec d autres composantes du Mouvement Desjardins, de manière à ce qu elles puissent directement le renseigner sur leurs produits et services financiers. Cet échange de renseignements personnels ne se fera toutefois que si le client a signé le «Consentement Desjardins» et a pris connaissance du dépliant d accompagnement «Le consentement Desjardins, j en profite!» Pour obtenir un exemplaire de ces documents, un client n a qu à communiquer avec VMD ou une autre composante du Mouvement Desjardins avec laquelle il fait affaire. Les renseignements personnels d un client peuvent être communiqués aux agents et sous-traitants de VMD et à des prestataires de services, pour des services tels que le traitement des données, la préparation ou l envoi des relevés, et le traitement des réclamations. Dans de telles circonstances, VMD exige qu ils n utilisent pas ces informations à d autres fins que celles de lui fournir le service en question. Ces sous-traitants et prestataires de services doivent également s engager à prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les renseignements personnels durant la période de prestation des services. Dans la mesure où certains des agents, sous-traitants et prestataires de services de VMD sont situés à l étranger, et bien que VMD exige des clauses contractuelles relatives à la protection des renseignements personnels de ses clients, elle demeure assujettie aux exigences des lois étrangères qui pourraient légalement forcer la divulgation de ceux-ci. Les renseignements personnels d un client peuvent être communiqués à des organismes d autoréglementation qui régissent ses activités, notamment dans le cadre de la surveillance des marchés et des activités des courtiers en valeurs mobilières. 17

20 Conservation VMD peut, sous réserve des lois applicables, conserver dans ses dossiers les renseignements personnels d un client aussi longtemps qu il le faut aux fins précitées, même si un individu cesse d être un client. Consentement Sous réserve des exceptions prévues aux lois applicables ou permises par ces mêmes lois, VMD ne recueille, n utilise et ne communique des renseignements personnels sur ses clients pour les fins énumérées à la section intitulée «Collecte, utilisation et communication» ou pour toute autre fin qu avec le consentement préalable de ceux-ci. Ce consentement est donné par le client à l occasion de différentes prestations de services de placement, notamment lors d une demande d ouverture de compte et conventions avec VMD. Si VMD recueille des renseignements personnels auprès de tiers ou communique avec ceux-ci pour vérifier ou compléter des renseignements personnels, elle ne le fait, sous réserve des lois applicables, qu avec le consentement préalable du client. Sauf dans les cas mentionnés ci-dessous, chaque fois que VMD communique une information conformément à la Politique PRP, elle consigne dans ses registres, dans la mesure où il est raisonnable de le faire, la nature de cette information, la date à laquelle elle a été transmise et l identité du tiers ou de la composante du Mouvement Desjardins à qui elle a été fournie. Font exception à cette règle des renseignements personnels communiqués pour des opérations courantes, comme la transmission de renseignements à des entreprises agissant à titre de mandataire de VMD, la production de relevés et autres documents destinés à Revenu Québec, à l Agence du revenu du Canada ou son équivalent aux États-Unis, l actualisation des données auprès des bureaux concernés et la communication avec des tiers pour des chèques sans provision. Sous réserve d obligations légales et contractuelles, un client peut refuser son consentement pour la collecte, l utilisation ou la communication de renseignements personnels le concernant ou le retirer en tout temps. Si un client ne veut pas que VMD recueille, utilise ou communique ses renseignements personnels pour une fin quelconque, il suffit pour le client de communiquer avec son conseiller en placement de VMD ou de lui écrire pour en faire la demande. Si toutefois un client refuse ou retire un tel consentement, VMD pourrait ne pas être en mesure de fournir au client ou de continuer à lui fournir certains produits, services ou renseignements susceptibles de l intéresser ou qu il a demandés. Listes nominatives VMD peut se constituer et communiquer à des tiers et à d autres composantes du Mouvement Desjardins une liste nominative de ses clients respectifs à des fins de prospection commerciale ou philanthropique. Le client peut en tout temps demander à VMD ou à la composante du Mouvement Desjardins de retirer son nom d une telle liste nominative. Renseignements dénominalisés VMD peut utiliser et communiquer des renseignements concernant un client à des fins de statistiques, d analyses de marché, et de segmentation, dans la mesure où un client ne peut d aucune manière être identifié et qu aucun lien ne peut être effectué entre le client et le renseignement utilisé ou communiqué. Exactitude des renseignements VMD s efforce raisonnablement d assurer la mise à jour, l exactitude et l intégrité des renseignements personnels qu elle détient sur ses clients. Il est toutefois de la responsabilité de chaque client de l informer promptement d un changement de nom, d adresse ou de toute autre modification pertinente à apporter aux renseignements personnels le concernant. Si un client croit que certains renseignements personnels le concernant sont inexacts ou erronés, VMD l encourage à demander l accès à son dossier pour vérifier l exactitude de ces renseignements et lui donne l opportunité d y effectuer toute correction ou mise à jour, s il y a lieu. Droits d accès et de correction Sous réserve des restrictions légales applicables, en tout temps un client peut demander d être informé de l existence, de l utilisation et de la communication de ses renseignements personnels. Il lui suffit de communiquer avec son conseiller en placement de VMD ou de lui écrire pour avoir accès aux renseignements personnels le concernant. Pour des fins de sécurité, le client doit prouver son identité avant d accéder aux renseignements personnels le concernant, et ce, en démontrant à son conseiller sa connaissance de renseignements personnels qui lui sont propres (date de naissance, numéro d assurance sociale, numéro de compte VMD, numéro d identification personnel (NIP) le cas échéant, etc.) 18

Modifications Importantes des Renseignements Destinés aux Titulaires de compte

Modifications Importantes des Renseignements Destinés aux Titulaires de compte Modifications Importantes des Renseignements Destinés aux Titulaires de compte En vigueur le 1 er janvier 2014 TABLE DES MATIÈRES Avis de modification des Conventions de comptes et de services et Convention

Plus en détail

Barèmes des commissions et frais généraux

Barèmes des commissions et frais généraux Barèmes des commissions et frais généraux En vigueur le 1 er décembre 2014 Barème des commissions Transactions effectuées par l entremise de nos systèmes électroniques (site Web et site mobile) Tarification

Plus en détail

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS Champ d application de la politique La présente politique expose les politiques de la Bourse relatives aux emprunts contractés

Plus en détail

Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants

Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants Pour atteindre vos objectifs financiers, vous devez pouvoir compter sur un partenaire fiable pour la gestion de votre patrimoine. Et, à ce titre,

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014 CMC MARKETS UK PLC et CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation Decembre 2014 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société autorisée et réglementée par la Financial

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL

OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL Renseignements et documents exigés Novembre 2008 Ouvrir un compte personnel TABLE DES MATIÈRES I. À PROPOS DE L OCRCVM 1 II. OUVERTURE D UN COMPTE 1 III. DEMANDE D OUVERTURE

Plus en détail

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE Introduction La présente Règle établit les règles que les analystes doivent suivre lorsqu ils publient des rapports de recherche

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail

Rôle réglementaire de l OCRCVM : mesures pour prévenir la faillite des sociétés de courtage

Rôle réglementaire de l OCRCVM : mesures pour prévenir la faillite des sociétés de courtage Alerte aux investisseurs : information à l intention des clients des sociétés réglementées par l OCRCVM si jamais une société de courtage devait mettre fin à ses activités Compte tenu de la turbulence

Plus en détail

Aperçu du Fonds Fonds de revenu actions Palos série A Le 24 août 2015

Aperçu du Fonds Fonds de revenu actions Palos série A Le 24 août 2015 Aperçu du Fonds Fonds de revenu actions Palos série A Le 24 août 2015 Le présent document renferme des renseignements essentiels sur le Fonds de revenu actions Palos que vous devriez connaître. Vous trouverez

Plus en détail

Ouvrir un compte personnel

Ouvrir un compte personnel www.iiroc.ca 1 877 442-4322 Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières Ouvrir un compte personnel Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi Investment

Plus en détail

APERÇU DES OBLIGATIONS

APERÇU DES OBLIGATIONS Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Destinataires à l'interne : Affaires juridiques et conformité Détail Formation Haute direction Institutions Vérification interne Personne-ressource

Plus en détail

Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale

Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale Conditions régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale Veuillez passer en revue les conditions ci-après régissant les demandes en ligne de RBC Banque Royale (les «conditions»). Vous devez les

Plus en détail

Planification financière Déclaration sur notre relation d affaires avec vous

Planification financière Déclaration sur notre relation d affaires avec vous Planification financière Déclaration sur notre relation d affaires avec vous Nous vous remercions d avoir choisi Planification financière Gestion de patrimoine TD à titre de fournisseur de service en matière

Plus en détail

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie,

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie, Le 31 janvier 2013 Objet : Information concernant le choix de report de l impôt sur le revenu à l intention des actionnaires résidant au Canada détenteurs d actions d AbbVie Inc. suivant la scission de

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 Autres décisions.. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 AUTRES DÉCISIONS 3.8.1 Dispenses DÉCISION N : 2014-SACD-10009062 Le 7 février 2014 DANS L AFFAIRE DE LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DU QUÉBEC

Plus en détail

Régime de réinvestissement des dividendes QUESTIONS ET RÉPONSES

Régime de réinvestissement des dividendes QUESTIONS ET RÉPONSES Régime de réinvestissement des dividendes QUESTIONS ET RÉPONSES La série de questions et de réponses qui suit sert à expliquer certaines caractéristiques clés du régime de réinvestissement des dividendes

Plus en détail

MODIFICATION N 3 AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 30 MARS 2015

MODIFICATION N 3 AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 30 MARS 2015 DATÉE DU 10 SEPTEMBRE 2015 MODIFICATION N 3 AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 30 MARS 2015 TEL QUE PRÉCÉDEMMENT MODIFIÉ PAR LA MODIFICATION N 1 DATÉE DU 10 AVRIL 2015 ET PAR LA MODIFICATION N 2 DATÉE DU

Plus en détail

Ouvrir un compte personnel. Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi

Ouvrir un compte personnel. Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi Ouvrir un compte personnel Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi À propos de l OCRCVM L Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) réglemente

Plus en détail

Directives relatives aux opérations portant sur les titres de petites entreprises

Directives relatives aux opérations portant sur les titres de petites entreprises Directives relatives aux opérations portant sur les titres de petites entreprises Veuillez noter que si l une des conditions n est pas remplie, l opération ne pourra être traitée par B2B Banque Services

Plus en détail

Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca. Bulletin de l ACFM. Politique

Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca. Bulletin de l ACFM. Politique Personne-ressource : Paige Ward Directrice, Politiques et affaires réglementaires Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca Bulletin de l ACFM BULLETIN N o 0494 P Le 3 octobre 2011 Politique Aux

Plus en détail

NORME CANADIENNE 31-103 SUR LES OBLIGATIONS ET DISPENSES D INSCRIPTION. Table des matières

NORME CANADIENNE 31-103 SUR LES OBLIGATIONS ET DISPENSES D INSCRIPTION. Table des matières Genre de document : Norme canadienne N o du document : 31-103 Objet : Obligations et dispenses d inscription Date de publication : 28 septembre 2009 Entrée en vigueur : 28 septembre 2009 NORME CANADIENNE

Plus en détail

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE Janvier 2013 99-36 (13-01) 1 DÉFINITIONS Dans le présent Régime et les formulaires qui

Plus en détail

Norme canadienne 23-101 Règles de négociation

Norme canadienne 23-101 Règles de négociation Norme canadienne 23-101 Règles de négociation PARTIE 1 DÉFINITION ET INTERPRÉTATION 1.1 Définition 1.2 Interprétation PARTIE 2 LE CHAMP D APPLICATION DE LA RÈGLE 2.1 Le champ d application de la règle

Plus en détail

Politique de placement des fonds collectifs

Politique de placement des fonds collectifs Page 1 de 8 Le Curateur public a l entière responsabilité d élaborer la, conformément à la Loi sur le curateur public. 1. Objet La politique de placement permet de dégager les principes de gestion des

Plus en détail

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD Façon d utiliser le présent document Cet outil est fourni pour aider les candidats aspirant au titre de (CIM MD ) à évaluer la pertinence de leurs activités de formation continue en ce qui a trait aux

Plus en détail

DEMANDE DE PREMIER PERMIS SOUS LA LOI SUR LES COMPAGNIES DE PRÊT ET DE FIDUCIE

DEMANDE DE PREMIER PERMIS SOUS LA LOI SUR LES COMPAGNIES DE PRÊT ET DE FIDUCIE Financial and Consumer Services Commission Financial Institutions Division 200-225 King Street Fredericton, NB E3B 1E1 Telephone: (506) 453-2315 Commission des services financiers et des services aux consommateurs

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES Conférence présentée dans le cadre du Séminaire sur les titres d emprunt Projet de renforcement de la COSOB (PRCOSOB) Agence canadienne

Plus en détail

Document d information relatif à la catégorisation des clients

Document d information relatif à la catégorisation des clients Document d information relatif à la catégorisation des clients Edition Novembre 2007 Document d information relatif à la catégorisation des clients 1 SOMMAIRE 1. CLASSIFICATION DU CLIENT PAR LA BANQUE

Plus en détail

Règlement de l ARMC 31-501 Obligations et dispenses d inscription et sujets connexes

Règlement de l ARMC 31-501 Obligations et dispenses d inscription et sujets connexes Règlement de l ARMC 31-501 Obligations et dispenses d inscription et sujets connexes PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 OBLIGATIONS D INSCRIPTION 3. Auditeur

Plus en détail

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM ARRANGEMENTS ENTRE UN REMISIER ET UN COURTIER CHARGÉ DE COMPTES

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM ARRANGEMENTS ENTRE UN REMISIER ET UN COURTIER CHARGÉ DE COMPTES Personne-ressource : Paige Ward Avocate générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mfda.ca APA-0003 Le 16 mars 2001 (Mis à jour le 4 mars 2013) AVIS DU PERSONNEL

Plus en détail

Énoncé sur la protection des renseignements personnels de TeleCheck Services Canada, Inc.

Énoncé sur la protection des renseignements personnels de TeleCheck Services Canada, Inc. Énoncé sur la protection des renseignements personnels de TeleCheck Services Canada, Inc. Merci de vous procurer et de lire l énoncé sur la protection des renseignements personnels de TeleCheck Services

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Comité d audit 1.1 Membres et quorom Au moins quatre administrateurs, qui seront tous indépendants. Tous les membres du comité d audit doivent posséder des compétences financières

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Contrôle de l'information et des marchés financiers Annexe II : modèle d addendum belge au prospectus Addendum belge au prospectus d émission Date Dénomination de l OPCVM Forme juridique de l OPCVM (société

Plus en détail

APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 13 avril 2015

APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 13 avril 2015 APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 13 avril 2015 Ce document contient des renseignements essentiels sur le Fonds Iman de Global que vous devriez connaître. Vous trouverez plus de détails

Plus en détail

MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 30 OCTOBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 13 AVRIL 2015. (le «prospectus») à l égard des fonds suivants :

MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 30 OCTOBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 13 AVRIL 2015. (le «prospectus») à l égard des fonds suivants : MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 30 OCTOBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 13 AVRIL 2015 (le «prospectus») à l égard des fonds suivants : BMO Fonds mondial diversifié (séries T5, F et Conseiller)

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F)

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F) LE 30 4 JUIN JANVIER 20152014 NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : Fonds de revenu Fonds Desjardins SociéTerre Obligations canadiennes (parts de catégories A, I, C et F) Aucune autorité en valeurs

Plus en détail

La société de placement étrangère passive («PFIC») Foire aux questions

La société de placement étrangère passive («PFIC») Foire aux questions Octobre 2015 La société de placement étrangère passive («PFIC») Foire aux questions Le présent document vous fournit de l information sur le traitement des sociétés de placement étrangères passives. De

Plus en détail

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE

RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE RAFFINEZ VOTRE STRATÉGIE DE PLACEMENT, SIMPLIFIEZ VOTRE VIE Un seul investissement, tout le raffinement que vous recherchez Vous menez une vie active, riche de projets que vous souhaitez réaliser. Vous

Plus en détail

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime»)

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») Type de régime : Régime de bourses d études individuel Gestionnaire d investissement du fonds : Les actifs de croissance Global

Plus en détail

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS La grande majorité des membres du conseil d administration de la Banque seront indépendants au sens de la présente politique. Le

Plus en détail

AVIS D ACQUISITION FORCÉE

AVIS D ACQUISITION FORCÉE Le présent document est important et exige votre attention immédiate. Si vous avez des doutes sur la façon d y donner suite, vous devriez consulter votre courtier en valeurs mobilières, votre avocat ou

Plus en détail

Généralités. Concepts importants à retenir à la lecture de la présente déclaration. Divulgation requise

Généralités. Concepts importants à retenir à la lecture de la présente déclaration. Divulgation requise Déclaration de principes Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc. Déclaration de principes concernant les conflits d intérêts avec les émetteurs reliés et les émetteurs associés au 1 er avril 2014

Plus en détail

Frais d administration et de service

Frais d administration et de service Frais d administration et de service Frais d administration et de service ScotiaMcLeod offre une vaste gamme de services aptes à répondre à vos besoins en matière de placement. La présente brochure décrit

Plus en détail

RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT

RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT 2015 www.iccrc-crcic.ca Version : 2015-002 Dernière modification : 3 juillet 2015 Page 2 de 13 Table des matières MODIFICATIONS DE SECTIONS... 4 Section 1 INTRODUCTION...

Plus en détail

Guide de rédaction du document narratif Investisseurs, entrepreneurs et travailleurs autonomes. Renseignements généraux

Guide de rédaction du document narratif Investisseurs, entrepreneurs et travailleurs autonomes. Renseignements généraux Guide de rédaction du document narratif Investisseurs, entrepreneurs et travailleurs autonomes A-8100-F0 (2014-12) Renseignements généraux En appui à sa demande de Certificat de sélection du Québec dans

Plus en détail

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES Le 12 septembre 2005 TABLE DES MATIÈRES LA SOCIÉTÉ...1 RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES...2 1.1 Prix...4 1.2 Avantages pour les participants

Plus en détail

Énoncé des politiques et des méthodes de placement

Énoncé des politiques et des méthodes de placement Société canadienne du cancer Énoncé des politiques et des méthodes de placement Contexte La Société souhaite investir ses fonds avec prudence, en accordant toute l attention nécessaire à la gestion des

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE :

NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : LE 30 7 MAI JANVIER 2014 2014 NOTICE ANNUELLE CONCERNANT LES TITRES DE : FONDS DE REVENU Fonds Desjardins Revenu à taux variable (parts de catégories A, I, C et F) Aucune autorité en valeurs mobilières

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

Comparaison du Règlement de dépôt ancien et nouvel de Credit Suisse AG

Comparaison du Règlement de dépôt ancien et nouvel de Credit Suisse AG Comparaison du Règlement de dépôt ancien et nouvel de Credit Suisse AG Règlement de dépôt ancien (12.2011) Règlement de dépôt nouveau (12.2013) Règlement de dépôt Dispositions générales Art. 1 Champ d

Plus en détail

Guide d instruction - Version provisoire

Guide d instruction - Version provisoire Guide d instruction - Version provisoire Objet : Ligne directrice sur la divulgation des renseignements des régimes de retraite à cotisations déterminées Date : Septembre 2009 Introduction La présente

Plus en détail

Catégorie d actif Minimum Cible Maximum. Actions 45 % 55 % 70 % Revenu fixe 20 % 30 % 45 % Alternatifs 0 % 15 % 25 %

Catégorie d actif Minimum Cible Maximum. Actions 45 % 55 % 70 % Revenu fixe 20 % 30 % 45 % Alternatifs 0 % 15 % 25 % Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

SécurOption. Questions et réponses

SécurOption. Questions et réponses SécurOption Questions et réponses Table des matières Admissibilité... 3 Cotisations... 4 Adhésion... 4 Projection revenu de rentes... 5 Rachat possible de la rente en cours d accumulation... 6 Choix de

Plus en détail

Liste de vérification de la politique de gestion du risque de liquidité Onglet 5 2010

Liste de vérification de la politique de gestion du risque de liquidité Onglet 5 2010 Liste de vérification Partie A Exigences législatives en matière de politique sur les liquidités La caisse a t elle établi une politique relative à ses liquidités? Par. 85(1) de la Loi. La politique sur

Plus en détail

Société DH. Régime de réinvestissement des dividendes

Société DH. Régime de réinvestissement des dividendes Société DH Régime de réinvestissement des dividendes 1. Introduction Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Société DH (la «Société») offre aux porteurs admissibles d actions ordinaires

Plus en détail

Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution

Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution Groupe Industrielle Alliance www.inalco.com Table des matières Page 2 Introduction 1 Page 3 Avantages du régime 2 Page

Plus en détail

DANS L AFFAIRE. intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec. Île-du-Prince-Édouard. Manitoba.

DANS L AFFAIRE. intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec. Île-du-Prince-Édouard. Manitoba. ALPHA EXCHANGE INC. DÉCISION N 2012-PDG-24 DANS L AFFAIRE intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec Île-du-Prince-Édouard Manitoba Nouvelle-Écosse Nunavut Saskatchewan

Plus en détail

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS Dernière modification en vigueur le 1 er mars 2014 Ce document a valeur officielle chapitre V-1.1, r. 7.1 RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS A.M.

Plus en détail

Processus de demande sur EASE

Processus de demande sur EASE Processus de demande Démo de EASE Réservé aux conseillers à titre d information seulement Processus de demande sur EASE À B2B Banque, nous savons à quel point il est important de fournir aux conseillers

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes

Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes APERÇU Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Groupe WSP Global Inc. (la «Société») offre aux porteurs admissibles

Plus en détail

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

L OFFRE PEUT ÊTRE ACCEPTÉE JUSQU À 16 H (HEURE DE TORONTO) LE 25 OCTOBRE 2013 (L «HEURE D EXPIRATION»), À MOINS QU ELLE NE SOIT PROLONGÉE OU RETIRÉE.

L OFFRE PEUT ÊTRE ACCEPTÉE JUSQU À 16 H (HEURE DE TORONTO) LE 25 OCTOBRE 2013 (L «HEURE D EXPIRATION»), À MOINS QU ELLE NE SOIT PROLONGÉE OU RETIRÉE. LE PRÉSENT DOCUMENT N EST PAS UNE LETTRE D ENVOI. LE PRÉSENT AVIS DE LIVRAISON GARANTIE DOIT ÊTRE UTILISÉ POUR L ACCEPTATION DE L OFFRE DE DENISON MINES CORP. VISANT L ACQUISITION DES ACTIONS ORDINAIRES

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé Retirer des fonds d un régime immobilisé S T R A T É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É N o 5 Les fonds de pension constituent une source importante de revenu de retraite, mais les restrictions

Plus en détail

FORMULAIRE 1B DEMANDE D INSCRIPTION ÉMETTEURS DE FONDS D INVESTISSEMENT À CAPITAL FIXE / PRODUITS ET FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE

FORMULAIRE 1B DEMANDE D INSCRIPTION ÉMETTEURS DE FONDS D INVESTISSEMENT À CAPITAL FIXE / PRODUITS ET FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE DEMANDE D INSCRIPTION ÉMETTEURS DE FONDS D INVESTISSEMENT À CAPITAL FIXE / PRODUITS ET FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE Demande initiale Demande finale Date : (Instructions : Dans le cas d une demande d inscription

Plus en détail

ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS COGECO est une société de portefeuille diversifiée qui exerce des activités de câblodistribution, de télécommunication et de radiodiffusion

Plus en détail

APERÇU DU FONDS Catégorie obligations à rendement optimal Yorkville série A au 7 juillet 2011

APERÇU DU FONDS Catégorie obligations à rendement optimal Yorkville série A au 7 juillet 2011 Catégorie obligations à rendement optimal Yorkville série A Ce document contient des renseignements essentiels sur la Catégorie obligations à rendement optimal Yorkville (le «fonds»). Vous trouverez plus

Plus en détail

Rapport 2014 du comité d examen indépendant aux investisseurs

Rapport 2014 du comité d examen indépendant aux investisseurs Madame, Monsieur, Un Comité d examen indépendant («CEI») des fonds (collectivement, les «Fonds») gérés par Capital International Asset Management (Canada), Inc. (le «gestionnaire»), qui fait partie de

Plus en détail

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Procédures de traitement des plaintes relatives à la comptabilité et à la vérification

Procédures de traitement des plaintes relatives à la comptabilité et à la vérification Procédures de traitement des plaintes relatives à la comptabilité et à la vérification Secrétariat Corporate Service corporatif August 7, 2014 V1.0 7 août 2014 V9.0 Pour usage interne Table des matières

Plus en détail

GUIDE DE L ACTIONNAIRE AU NOMINATIF AOUT 2015

GUIDE DE L ACTIONNAIRE AU NOMINATIF AOUT 2015 GUIDE DE L ACTIONNAIRE AOUT 2015 SEPTEMBRE 2015 SOMMAIRE Les différents modes de détention des titres... p.3 Les avantages d'une inscription au nominatif pur... p.4 Les caractéristiques détaillées du nominatif...

Plus en détail

LA DIRECTIVE EUROPÉENNE SUR LES MARCHÉS D INSTRUMENTS FINANCIERS (MIFID)

LA DIRECTIVE EUROPÉENNE SUR LES MARCHÉS D INSTRUMENTS FINANCIERS (MIFID) LA DIRECTIVE EUROPÉENNE SUR LES MARCHÉS D INSTRUMENTS FINANCIERS (MIFID) POUR UNE MEILLEURE PROTECTION DE L INVESTISSEUR SOMMAIRE DES SERVICES FINANCIERS PLUS TRANSPARENTS 3 LES PRINCIPAUX THÈMES VISÉS

Plus en détail

Fonds d investissement Tangerine

Fonds d investissement Tangerine Fonds d investissement Tangerine Prospectus simplifié Portefeuille Tangerine revenu équilibré Portefeuille Tangerine équilibré Portefeuille Tangerine croissance équilibrée Portefeuille Tangerine croissance

Plus en détail

FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) COLLECTIF POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF ET DE SOUTIEN DE MCGILL

FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) COLLECTIF POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF ET DE SOUTIEN DE MCGILL FONDS DE REVENU VIAGER (FRV) COLLECTIF POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET LE PERSONNEL ADMINISTRATIF ET DE SOUTIEN DE MCGILL MON FRV/FRR COLLECTIF EN BREF À la date de votre départ à la retraite ou de votre

Plus en détail

ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT

ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT 1. Parties La présente entente (ci-après «l Entente») est conclue entre le gouvernement

Plus en détail

Efficience de l actif de l entreprise

Efficience de l actif de l entreprise Solutions d assurance-vie Efficience de l actif de l entreprise Gérer. Profiter. Préserver. Une solution intelligente pour les professionnels : l assurance-vie permanente, un actif unique pouvant offrir

Plus en détail

Guide pour les investisseurs

Guide pour les investisseurs 19 octobre 2012 Guide pour les investisseurs Qu est-ce que l AEMF? L AEMF est l Autorité européenne des marchés financiers. Il s agit d une autorité de régulation indépendante de l Union européenne dont

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE 1. OBJET La présente politique vise à garantir la conformité D EXANE SA, EXANE DERIVATIVES, EXANE OPTIONS, EXANE LIMITED et leurs succursales concernées

Plus en détail

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE DIRECTIVE DU COMMISSAIRE SUJET: PROCESSUS INTERNE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS N O: DC-12 DATE DE PUBLICATION: 10 AVRIL 2013 DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION Le gouvernement du Canada

Plus en détail

Commission des services financiers de l Ontario

Commission des services financiers de l Ontario Commission des services financiers de l Ontario Rapport mensuel sur la lutte contre le terrorisme (Formule 2007 - Version détaillée) (Rapport soumis en vertu de l article 83.11 du Code criminel, de l article

Plus en détail

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $ PROTECTION DE VOS DÉPÔTS De 1 jusqu à 100 000 La Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) est une société d État fédérale créée en 1967 pour protéger l argent que vous déposez dans les institutions

Plus en détail

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS Lois sur les investissements étrangers 13 LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS La Loi sur Investissement Canada (LIC) est la seule loi fédérale sur les investissements étrangers d application générale.

Plus en détail

Révision 13 août 2007 Révision 14 décembre 2009 Dernière révision et date d approbation par le Conseil d administration

Révision 13 août 2007 Révision 14 décembre 2009 Dernière révision et date d approbation par le Conseil d administration Politique : GESTION FINANCIÈRE Révision 13 août 2007 Révision 14 décembre 2009 Dernière révision et date d approbation par le Conseil d administration 14 novembre 2011 Révisée 2009-12-14 1 de 8 TABLE DES

Plus en détail

Régime de réinvestissement des dividendes et d achat d actions

Régime de réinvestissement des dividendes et d achat d actions Régime de réinvestissement des dividendes et d achat d actions Modifié et reormulé le février 2013 table des matières introduction/résumé............................................2 coordonnées.................................................6

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

RÈGLEMENT 94-101 SUR LA COMPENSATION OBLIGATOIRE DES DÉRIVÉS PAR CONTREPARTIE CENTRALE

RÈGLEMENT 94-101 SUR LA COMPENSATION OBLIGATOIRE DES DÉRIVÉS PAR CONTREPARTIE CENTRALE RÈGLEMENT 94-101 SUR LA COMPENSATION OBLIGATOIRE DES DÉRIVÉS PAR CONTREPARTIE CENTRALE Loi sur les instruments dérivés (chapitre I-14.01, a. 175, par. 2 o, 3 o, 9 o, 11 o, 12 o, 26 o, 27 o et 29 o ) CHAPITRE

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION Les règles du comité de vérification qui suivent ont été mises à jour en juin 2009 après un examen annuel de toutes les règles des comités du conseil. I. OBJET Le comité

Plus en détail

Offre Exclusive. Médecins. Fédération des médecins résidents du Québec

Offre Exclusive. Médecins. Fédération des médecins résidents du Québec Offre Exclusive Médecins Fédération des médecins résidents du Québec Volet transactionnel Une offre à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier d être partenaire de la Fédération des médecins résidents

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31 OBJECTIF DE LA NORME 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 23 septembre 2014 MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le «Régime de pension»)

Plus en détail

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme 2012-R-02 du 12 octobre 2012 1 Contexte Dans le cadre de son action de veille sur la publicité et les nouveaux produits, l ACP a constaté sur

Plus en détail

Demande de participation au régime de retraite simplifié (Québec) et police y afférente

Demande de participation au régime de retraite simplifié (Québec) et police y afférente Demande de participation au régime de retraite simplifié (Québec) et police y afférente Langue d expression Anglais Français Nouvelle police Changement d émetteur Enregistrement N o Police/Régime numéro

Plus en détail

VILLAGE DE CASSELMAN. Politique de placement

VILLAGE DE CASSELMAN. Politique de placement VILLAGE DE CASSELMAN Politique de placement Politique F3 (10/05/2005) OBJECTIF Pour s assurer que les surplus de liquidité et le portefeuille de placement sont gérés de façon prudente. DÉFINITIONS Actifs

Plus en détail

FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE VANGUARD RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DISTRIBUTIONS

FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE VANGUARD RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DISTRIBUTIONS MTL01: 2557258: v1 1. Introduction FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE VANGUARD RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DISTRIBUTIONS Chaque Fonds négocié en bourse Vanguard précisé à l occasion à l annexe A ci-jointe (chacun

Plus en détail