LA QUESTION DE L'EAU A DUBAI. Comment la ville de Dubaï parvient-elle à satisfaire ses besoins en eau?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA QUESTION DE L'EAU A DUBAI. Comment la ville de Dubaï parvient-elle à satisfaire ses besoins en eau?"

Transcription

1 LA QUESTION DE L'EAU A DUBAI Comment la ville de Dubaï parvient-elle à satisfaire ses besoins en eau?

2 Documents Lien vers une vidéo Arte, le dessous des cartes, 7 avril 2007 : Document 1: Dubaï, une ville mondialisée Comment vivre dans une tour de verre construite en plein désert? Cette équation technique a été résolue par les architectes au prix de ce que certains pourraient qualifier de gâchis environnemental. Au quotidien, le système de climatisation de Burj Dubaï aura besoin de litres d'eau. Les jours de grande chaleur, ce chiffre équivaudra à tonnes de glace. De plus, le climat chaud et humide de Dubaï crée un inévitable effet de condensation dans les bâtiments vitrés. L'eau recueillie par des canalisations sera stockée dans un réservoir au sous-sol. Ce qui représentera mètres cubes d'eau par an, soit 20 piscines olympiques. D'après la page Document 2: Le gratte-ciel Burj Dubaï, la plus haute tour du monde

3 Le Majlis Emirates Golf de Dubaï est né en 1988, en plein désert. C'est le Cheikh Mohammed ben Rashid ak-maktoum qui en est l'initiateur, et l'architecte américain Karl Litten qui en est le créateur. C'est sur le Majlis que se joue chaque année le Dubai Desert Classic, tournoi incontournable du circuit professionnel. D'après Emirates Golf club Dubaï Document 3: Le golf de Dubaï

4 C est en septembre 2005 qu une structure de 25 étage a émergé des sables du désert afin de constituer les cinq pistes de cette inimaginable station de ski. Cet audacieux projet surnommé The Sunny Mountain Ski Resort Project sera l attraction insolite d un immense centre commercial, lui-même inclus dans un pharaonique projet de parc à thèmes, le tout estimé à un milliard de dollars. Vingt-quatre heures sur vingt-quatre, en pleine fournaise, un millier d ouvriers se sont échinés à faire sortir du sable la seule station de ski couverte de Moyen-Orient et la troisième du monde par sa taille. Le dôme artificiel abrite cinq pistes, un télésiège, un téléski, un snowpark ainsi que des grottes de glace pour les enfants tonnes de vraie neige pour une couverture des cinq pistes, d'une épaisseur de 50 centimètres. Trente tonnes de neige fraîche sont produites chaque nuit pour l'entretien ; la température intérieure est de moins 1 degré Celsius pendant la journée et moins 7 degrés le soir. D'après la page Document 4: Une station de ski à Dubaï

5 "Nous manquons d'eau dans les Emirats? Mais c'est faux. Regardez, la mer en est pleine!" L'ingénieur arabe est content de sa plaisanterie, mais celle-ci comporte une part de vérité, car derrière lui se dresse la plus grande usine au monde de dessalement d'eau de mer. Un monstre d'acier et de tuyaux qui s'étend sur plusieurs centaines d'hectares. Chaque jour, l'usine engloutit 3,2 millions de mètres cubes d'eau salée pour faire jaillir mètres cubes d'eau douce! De quoi assouvir la soif de trois parisiens sur quatre. L'usine possède deux unités de dessalement. La plus ancienne est couplée à une centrale électrique dont elle récupère la chaleur pour distiller l'eau de mer. Cette dernière est chauffée sous forte pression dans des tuyaux. Puis elle est libérée brutalement dans d'énormes chambres où elle explose sous forme de vapeur qu'il suffit de condenser. La deuxième installation, opérationnelle depuis juin 2004, fait appel à une technique bien plus élaborée : la filtration sur membrane par osmose inverse. De bien grands mots pour signifier que l'eau est fortement pressée contre une membrane en polyamide dont les micropores ne laissent passer que les molécules d'eau. Et rien d'autre, pas même microbes et virus. Cette unité est la plus grosse de son type au monde, avec mètres cubes par jour. L'intérieur ressemble à une cathédrale d'acier abritant tuyaux d'orgue allongés sur des racks. Après un an de fonctionnement, l'usine de Fujairah donne entière satisfaction à son exploitant, au point qu'il envisage de doubler la mise : mètres cubes par jour! Soit 450 piscines olympiques. L'osmose inverse est bien moins gourmande en énergie que la distillation. elle a permis de diminuer considérablement les coûts de production et rend désormais le dessalement accessible à de nombreux pays du sud étranglés simultanément par une démographie galopante et par un épuisement de leurs ressources naturelles. Les usines poussent comme des champignons : Mexico ( m3/jour), Carboneras en Espagne ( m3/jour), Baya de Palma ( m3/jour), Curaçao ( m3/jour), Amman ( m3/jour), Minera Escondida au Chili ( m3/jour)... sans compter les dizaines de milliers de petites installations pour une île, un hôtel ou encore une usine nécessitant de l'eau ultrapropre. Sur les 71 villes de plus d'un million d'habitants manquant d'eau dans le monde, 42 sont proches d'un océan. Autant de futures adeptes du dessalement. D'après Le Point, avril 2007 Document 5: Le dessalement de l'eau de mer

6 Le contrat signé à Dubaï avec Palm Water vise à construire un réseau de 40 km et une usine de réutilisation d'eau usée qui sera destinée à l'irrigation des espaces verts et plusieurs golfs d'une ville nouvelle au sud-ouest du centre de Dubaï. Dans ce type de projet, jusqu'à présent, l'irrigation était le plus souvent effectuée avec de l'eau potable. Ce contrat de 800 millions de dollars au total comprend la construction et l'exploitation sur 10 ans d'une usine de m3/jour (soit habitants à terme) utilisant une technique membranaire innovante. Suez Environnement aura 54% du projet et le groupe de BTP belge Besix les 46% restant. Besix construit notamment la Burj Dubaï tower, la tour la plus haute du monde, il est un filiale du groupe égyptien Orsacom construction... celui là même qui vient d'entrer au capital de Lafarge. D'après la page Document 6: Le recyclage des eaux Soucieuse d attirer une clientèle mondiale, Dubaï ne peut pas faire l impasse sur une image de ville respectueuse de l environnement. Toujours en quête d idées originales, elle fait grand cas de résultats honorables dans ce domaine. Certes, on peut créditer la ville d avoir résolu les problèmes de gestion des déchets, d évacuation et de traitement des eaux usées, dans un environnement très fragile. La propreté des espaces publics est maintenue par une armée de balayeurs parcourant les trottoirs et les bordures d autoroutes, de jour comme de nuit, à l affût du moindre mégot. Il n empêche que la consommation d énergie y est dévorante, et la pollution atmosphérique en croissance exponentielle, en rapport avec le nombre d automobiles en particulier, même si les vents dispersent l air vicié au dessus de l environnement désertique ou marin. Le procès fait aux villes du Golfe à ce sujet doit être pondéré, comme pour le cas de la situation faite aux travailleurs, pour prendre en compte les gaspillages dont les pays industrialisés se sont rendus et se rendent toujours coupables avec le modèle de consommation qu ils ont inventé. Et les habitants de ces pays sont fondés à se demander si derrière les inquiétudes et les condamnations dont ils sont l objet, ne se cacherait pas une nostalgie de l époque où les Occidentaux étaient les seuls à ponctionner les ressources non renouvelables de la planète. Plus que les atteintes faites au niveau global par la croissance des villes du Golfe, ce sont les dégradations faites à leur environnement même qui inquiètent. Les perturbations au milieu marin et côtier causées par la construction d extensions urbaines insulaires ou péninsulaires, et la durcification linéaire du littoral, entraînent la disparition d un écosystème riche, celui des barrières coralliennes comme des mangroves côtières et lagunaires, avec leur flore et leur faune unique et vulnérable : disparition des lamantins, par exemple. La production d eau douce grâce au dessalement entraîne de son côté une sursalinisation de l eau de mer et contribue par là à la stérilisation de la flore et de la faune marines D'après MARC LAVERGNE, "Dubaï, utile ou futile? Portrait d une ville rêvée à l heure de la crise", Hérodote, juin 2009 Document 7: Dubaï, un modèle de développement écologique?

7 Questions Quels sont les facteurs qui ont favorisé le développement de Dubaï? En quoi peut-on dire que Dubaï est un pôle majeur de la mondialisation? En quoi la question de l eau est-elle un enjeu essentiel à Dubaï? Quels moyens sont mis en œuvre pour répondre aux besoins? Quels problèmes liés à la question de l eau à Dubaï?

8 Réponses aux questions Quels sont les facteurs qui ont favorisé le développement de Dubaï? - Le site offrait une position géographique favorable (un port naturel abrité et des connections possibles vers de nombreuses routes commerciales, terrestres ou maritimes : monde arabe, monde iranien, méditerranée, océan indien). - La présence de ressources pétrolières exploitées à partir des années soixante. - La volonté politique des autorités qui après avoir constaté l épuisement des réserves pétrolières (prévu pour 2015) ont mis en place une politique de développement économique en utilisant les ressources financières issues de la vente du pétrole (placements financiers, tourisme de luxe, plateforme logistique, zone franche, centres commerciaux, espaces de loisirs et d attractions, spectacles) - Profite de l effacement de Beyrouth, de l isolement de l Iran. - Ville attractive pour les populations et les capitaux. En quoi peut-on dire que Dubaï est un pôle majeur de la mondialisation? C'est une place financière qui attire des capitaux venus du monde entier, un hub aéroportuaire et portuaire à rayonnement mondial (construction d un deuxième aéroport international et d une plateforme multimodale, 2ème aéroport mondial pour le nombre de passagers en transit, 9éme port de conteneurs au monde, 3ème centre de réexportation de marchandises). En quoi la question de l eau est-elle un enjeu essentiel à Dubaï? Dubaï est une ville construite dans un milieu désertique ; les ressources en eau sont rares alors que le mode de développement qui a été choisi entraîne une consommation forte et en augmentation constante. Quels moyens sont mis en œuvre pour répondre aux besoins? C est le dessalement de l eau de mer par de gigantesques usines qui a permis de répondre à l augmentation des besoins liée au développement économique et à l essor démographique (climatisation, neige artificielle, arrosage des espaces verts et des golfs, piscines, fontaines gigantesques, espaces aquatiques ). Quels problèmes liés à la question de l eau à Dubaï? Il y a une très forte consommation d eau (la consommation par habitant est deux fois supérieure à celle de la France) liée au mode de vie ultra-consumériste qui est promu à Dubaï. La production d eau par dessalement entraîne aussi une très forte consommation d énergie, ainsi que des pollutions.

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TOURISME. ÉPREUVE E4 Élaboration de l offre touristique. SOUS-ÉPREUVE : U41- Tourisme et territoire

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TOURISME. ÉPREUVE E4 Élaboration de l offre touristique. SOUS-ÉPREUVE : U41- Tourisme et territoire BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TOURISME ÉPREUVE E4 Élaboration de l offre touristique SOUS-ÉPREUVE : U41- Tourisme et territoire SESSION 2014 Durée: 3 heures coefficient : 2.5 L usage de la calculatrice

Plus en détail

Dubaï. une ville mondialisée

Dubaï. une ville mondialisée Dubaï une ville mondialisée En quelques décennies, Dubaï au Moyen-Orient est devenue une ville prospère, mondialisée, au cœur du commerce régional, si bien qu on la compare de plus en plus à "Singapour"

Plus en détail

Palm Island. Trois îles artificielles en forme de palmiers abriteront près de 500 appartements, 2 000 villas, 25 hôtels et 200 boutiques de luxe.

Palm Island. Trois îles artificielles en forme de palmiers abriteront près de 500 appartements, 2 000 villas, 25 hôtels et 200 boutiques de luxe. Palm Island. Trois îles artificielles en forme de palmiers abriteront près de 500 appartements, 2 000 villas, 25 hôtels et 200 boutiques de luxe. Palm Jumeirah, la plus avancée, sera achevée dès fin 2005.

Plus en détail

Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié

Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié PARIS ET LA COP 21 Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié 2 274 880 habitants 3 000 000 déplacements pendulaires par jour 32 000 000 de touristes par an ILE DE FRANCE 12.000.000 habitants

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau

Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau Introduction : Chapitre XII. La question de l accès à l eau 1. DVP : Que boit Jean-Claude Van Damme? 1. DVP : Que boit Jean-Claude Van Damme? Chapitre XII. La question de l accès à l eau Introduction :

Plus en détail

Marie-Noëlle Pons Laboratoire Réactions et Génie des Procédés UMR CNRS 7274, Université de Lorraine, Nancy

Marie-Noëlle Pons Laboratoire Réactions et Génie des Procédés UMR CNRS 7274, Université de Lorraine, Nancy Marie-Noëlle Pons Laboratoire Réactions et Génie des Procédés UMR CNRS 7274, Université de Lorraine, Nancy Terre = planète bleue? 97% = eau salée 2.5 % = eau douce 70 % = calottes glacières, icebergs,

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève Ressources à disposition : http://www.explorateurs energie.com/explo_ens/anim.php# http://www.edf.com/html/ecole_energie/ L

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

Saint-Etienne Châteaucreux.

Saint-Etienne Châteaucreux. Saint-Etienne Châteaucreux. Un nouveau quartier au cœur naturellement chaleureux! Châteaucreux : quand tout un quartier fait le choix de l avenir. Projet ambitieux, le nouveau Châteaucreux a pour objectif

Plus en détail

La contribution du dessalement dans la mobilisation des ressources en eau en Tunisie

La contribution du dessalement dans la mobilisation des ressources en eau en Tunisie La contribution du dessalement dans la mobilisation des ressources en eau en Tunisie Journée de l Ingénieur 2012 RESSOURCES EN EAU EN TUNISIE: REALITES ET PERSPECTIVES 10 novembre 2012, Sfax, Tunisie Préparée

Plus en détail

Géographie. Chapitre n. L accès à l eau

Géographie. Chapitre n. L accès à l eau Géographie Chapitre n. L accès à l eau I) Les ressources en eau en Australie Problématiques : Pourquoi les habitants d Aldinga ont-ils adopté une telle attitude face à l eau? Comment l eau est-elle utilisée

Plus en détail

Autonome et connecté. Vertueux et performant LA SOLUTION LEADER. pour recycler la chaleur des eaux usées grises. Compact et prêt à raccorder

Autonome et connecté. Vertueux et performant LA SOLUTION LEADER. pour recycler la chaleur des eaux usées grises. Compact et prêt à raccorder + Autonome et connecté + Vertueux et performant LA SOLUTION LEADER pour recycler la chaleur des eaux usées grises + Compact et prêt à raccorder BIOFLUIDES Un acteur historique du traitement de l eau Créée

Plus en détail

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Une ZIP : zone industrialo-portuaire -Où se situe cette ZIP? Et pourquoi? -Comment est-elle organisée? -Quels sont les produits fabriqués, exportés,

Plus en détail

I. Quelle est la répartition de la population à l échelle du monde?

I. Quelle est la répartition de la population à l échelle du monde? G2 Où sont les hommes sur la terre? Image satellite de l illumination du globe par les activités humaines Pourquoi observe-t-on une illumination non homogène (partout de la même manière) du globe? 9 mers

Plus en détail

Protarget AG. Présentation de la société. La chaleur industrielle et de la vapeur à usage industriel

Protarget AG. Présentation de la société. La chaleur industrielle et de la vapeur à usage industriel Protarget AG Présentation de la société Le Maroc La chaleur industrielle et de la vapeur à usage industriel Novembre 2014 Notre motivation Le potentiel d'afrique Les déserts de ce monde reçoivent plus

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers de la Croissance Verte»

Une exposition : «Les métiers de la Croissance Verte» Une exposition : es métiers de la Croissance Verte Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 6 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement. a Croissance

Plus en détail

Situation 1: Shanghai, métropole émergente ou ville mondiale de la Chine littorale? (Shanghai, vitrine et comptoir de l usine du monde!

Situation 1: Shanghai, métropole émergente ou ville mondiale de la Chine littorale? (Shanghai, vitrine et comptoir de l usine du monde! Situation 1: Shanghai, métropole émergente ou ville mondiale de la Chine littorale? (Shanghai, vitrine et comptoir de l usine du monde!" Objectifs : Analyser les effets économiques, urbains et sociaux

Plus en détail

Géopolitique du dessalement

Géopolitique du dessalement n 18/2008 Géopolitique du dessalement Franck Galland, Directeur de la sûreté de Suez Environnement, président du Collège des opérateurs d installations vitales au sein du Haut Comité français pour la défense

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

LES GRANDS PROJETS. ENERGIE 6 projets Coût: 2063.1 millions de dollars

LES GRANDS PROJETS. ENERGIE 6 projets Coût: 2063.1 millions de dollars LES GRANDS PROJETS INFRASTRUCTURES 9 projets Coût: 3775.5 millions de dollars Secteurs: Modernisation des autoroutes / Aménagement des zones industrielles / Intégration des quartiers populaires ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

Doc. 1 Embouteillage devant le port Waigaoqiao à Shanghai. Où est situé Shanghai?

Doc. 1 Embouteillage devant le port Waigaoqiao à Shanghai. Où est situé Shanghai? La Zip de Shanghai Doc. 1 Embouteillage devant le port Waigaoqiao à Shanghai Où est situé Shanghai? Où se situe ce port? I) Shanghai : un espace interconnecté au reste du monde Quelle place occupe ce

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Parcours élèves Correction Jusqu à la 4 è D E V E L O P P E M E N T 2 0 1 5 U R A B L E Département éducation formation Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr

Plus en détail

Une façade maritime mondiale : la " Northern Range "

Une façade maritime mondiale : la  Northern Range Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 1 L union européenne dans la mondialisation Cours 2 Une façade maritime mondiale : la " Northern Range " Note

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Michel Tissot L ÉNERGIE SOLAIRE THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13320-2 2 E ÉDITION SOMMAIRE Z SOMMAIRE Avant-propos GÉNÉRALITÉS 2 Chapitre 1 Le solaire : l énergie

Plus en détail

Cours 1 Le développement d un territoire ultramarin : entre Union européenne et aire régionale (étude de cas) La Guadeloupe

Cours 1 Le développement d un territoire ultramarin : entre Union européenne et aire régionale (étude de cas) La Guadeloupe GEOGRAPHIE Thème 3 L Union européenne : dynamiques et développement des territoires (11-12 heures) Question 2 Les territoires ultramarins de l Union européenne et leur développement Cours 1 Le développement

Plus en détail

Domaine skiable. La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable.

Domaine skiable. La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable. Domaine skiable La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable. Le domaine skiable français en quelques chiffres : Avec près de 1180 km², le

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 2 Environnement 1. Climatisation à l énergie solaire Réalisation Isabelle Barrière,

Plus en détail

Répondre aux besoins des populations Transformations effectuées principes mis s en place. des populations Transformations

Répondre aux besoins des populations Transformations effectuées principes mis s en place. des populations Transformations Domaine Protection de l environnement Développement économique Répondre aux besoins des populations Transformations effectuées ou principes mis s en place. Domaine Protection de l environnement Développement

Plus en détail

La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises

La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises La Récupération de l'eau de pluie et des eaux grises Dans le cadre de démarches environnementales et de développement durable, de nombreux maîtres d ouvrages, notamment les collectivités territoriales,

Plus en détail

Session comptabilité de l environnement : Les coûts non payés liés aux émissions de gaz à effet de serre en France

Session comptabilité de l environnement : Les coûts non payés liés aux émissions de gaz à effet de serre en France XIV ème colloque de l Association de comptabilité nationale 6 8 juin 2012 Session comptabilité de l environnement : Les coûts non payés liés aux émissions de gaz à effet de serre en France Commissariat

Plus en détail

Production d énergie solaire en région alpine

Production d énergie solaire en région alpine Village de vacances Reka Blatten- Belalp Production d énergie solaire en région alpine Après dix-huit mois de travaux, la Caisse suisse de voyage (Reka) inaugurera en décembre 2014 le village de vacances

Plus en détail

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement.

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Constats et enjeux En un siècle, l impact de l homme sur la nature a bouleversé l environnement. Nos modes de production et de consommation sont en cause, ainsi que nos choix énergétiques.

Plus en détail

Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud.

Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud. Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud. A gauche, une ville. A droite, une ville. Pourquoi autant de différences?

Plus en détail

Des hommes et des ressources

Des hommes et des ressources Des hommes et des ressources G 6. La question des ressources alimentaires I. Etude de cas : au Brésil Quelle est la situation alimentaire au Brésil? P 282-283 A. Une grande puissance agricole 1) L agriculture

Plus en détail

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie.

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie. Leçon N 1 : Température et chaleur Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. Connaître l'existence des échelles de Etalonnage d'un thermomètre. Vérifier expérimentalement que lors d

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : DES ÉCHANGES À LA DIMENSION DU MONDE CHAP. II : LES ÉCHANGES DE MARCHANDISES Comment les marchandises sont-elles échangées dans le monde? PLAN DU COURS : Transport

Plus en détail

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO! Vous arrosez avec l eau de pluie Vous gagnez 100 Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres L équipe suivante joue 2 Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO!

Plus en détail

Le vrai filtre Bernoulli Design Suédois par Bernoulli System

Le vrai filtre Bernoulli Design Suédois par Bernoulli System Le vrai filtre Bernoulli Design Suédois par Bernoulli System Un phenomene p L e n t r e p r i s e L entreprise, Bernoulli System AB fut la première à exploiter le principe de Bernoulli pour la filtration

Plus en détail

Urbanisation : des faits et des chiffres

Urbanisation : des faits et des chiffres LE MILLÉNAIREURBAIN N La Session extraordinaire de l Assemblée générale des Nations Unies consacrée à l examen et à l évaluation d ensemble de l application du Programme pour l habitat E W Y O R K, 6 8

Plus en détail

2. Petites et moyennes installations, développement durable et haute technologie p 4

2. Petites et moyennes installations, développement durable et haute technologie p 4 DOSSIER DE PRESSE Petites et moyennes installations : haute qualité environnementale et sanitaire dans le traitement de l eau SOMMAIRE 1. Une nouvelle entité dédiée, plus proche des clients p 2 2. Petites

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi?

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi? Optez pour le solaire Cette brochure a été réalisée par Jonas Braichet, Olivier Flückiger et Michael Paratte, trois étudiants du Centre Professionnel Artisanal et Industriel du Jura Bernois en troisième

Plus en détail

LE «CUBE» de PEKIN TECHNOLOGIE. 1 - Pourquoi le Cube est-il un bâtiment «design»? Il est à la fois esthétique et fonctionnel

LE «CUBE» de PEKIN TECHNOLOGIE. 1 - Pourquoi le Cube est-il un bâtiment «design»? Il est à la fois esthétique et fonctionnel Piscine olympique «Le Cube», Beijing 2008 TECHNOLOGIE LE «CUBE» de PEKIN 1 - Pourquoi le Cube est-il un bâtiment «design»? Il est à la fois esthétique et fonctionnel 2 - Pourquoi l'intégralité de la structure

Plus en détail

Aéroport international de Dubaï TERMINAL 3

Aéroport international de Dubaï TERMINAL 3 Aéroport international de Dubaï TERMINAL 3 Avec son choix impressionnant de commerces, restaurants internationaux, cafés et surtout en raison de son architecture extraordinaire, le terminal 3 de Dubaï

Plus en détail

allianceautopropane.com

allianceautopropane.com allianceautopropane.com QUI EST ALLIANCE AUTOPROPANE? LE PLUS GRAND RÉSEAU D AUTOPROPANIERS EN AMÉRIQUE Alliance AutoPropane est un réseau de propaniers qui se consacre à la distribution et à la vente

Plus en détail

Les enjeux énergétiques du transport

Les enjeux énergétiques du transport Les enjeux énergétiques du transport Le secteur des transports consomme 50% du pétrole mondial. Avec des échanges commerciaux qui croissent beaucoup plus vite que le PIB, et une croissance exponentielle

Plus en détail

LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES. I - Étude de cas : Une zone industrialo - portuaire en Asie : Singapour

LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES. I - Étude de cas : Une zone industrialo - portuaire en Asie : Singapour Partie 1 : Des échanges à la dimension du monde Thème 1 (2h + eval commune avec th 2) LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES Quels sont les lieux de la mondialisation des échanges? Quels sont

Plus en détail

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS I Le territoire français : entre potentialités et contraintes? II La France n existe-t-elle aujourd hui qu à travers ses villes? A) Quelles sont

Plus en détail

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme L 2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme Lors de sa formation, il y a 4,6 milliards d années, la terre ne possédait pas d atmosphère. Il a fallu plusieurs millions d années pour

Plus en détail

Géographie. Chapitre n.. Habiter les littoraux

Géographie. Chapitre n.. Habiter les littoraux Géographie Chapitre n.. Habiter les littoraux Introduction Paysage 1 : La plage de Nice, région Provence-Alpes-Côte d Azur Nice est une grande ville est une station balnéaire de la Côte d Azur. Paysage

Plus en détail

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau Eau et énergie Énergie et CO2 PLAN Changement climatique Un scénario alternatif est possible L Union Pour la Méditerranée Le Plan Solaire pour la Méditerranée IMEDER Beyrouth, Forum de l Energie, 30 septembre-1

Plus en détail

NOUVELLE. Réunion. une LEBRETON. Une nouvelle ambition portuaire... Elections régionales - 6 et 13 décembre 2015

NOUVELLE. Réunion. une LEBRETON. Une nouvelle ambition portuaire... Elections régionales - 6 et 13 décembre 2015 Elections régionales - 6 et 13 décembre 2015 avec Patrick Une nouvelle ambition portuaire... une Réunion NOUVELLE Contact : contact@patricklebreton.fr Patrick Lebreton 2015-2021 I - L activité portuaire

Plus en détail

La Régie en 10 Questions

La Régie en 10 Questions La Régie en 10 Questions l eau d aujourd hui d 1 Le choix de la gestion directe. Pourquoi? Une dynamique engagée Municipaliser la gestion de l eau s inscrit dans une volonté affirmée de redonner un sens

Plus en détail

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Philosophie Constat : Les eaux usées recèlent de grandes quantités d'énergie. La source de chaleur se trouve à proximité

Plus en détail

Titre de la séance : utilisation de l énergie solaire.

Titre de la séance : utilisation de l énergie solaire. Partie du programme : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Niveau : seconde Titre de la séance : utilisation de l énergie solaire. EXTRAIT DU PROGRAMME Utiliser l énergie des vents, des courants

Plus en détail

GESTIÓN MEDIOAMBIENTAL DE NEUMÁTICOS

GESTIÓN MEDIOAMBIENTAL DE NEUMÁTICOS GESTIÓN MEDIOAMBIENTAL DE NEUMÁTICOS À propos de GMN 01 L activité principale de Gestión Medioambiental de Neumáticos (GMN) est la gestion intégrale des pneumatiques hors d usage (PHU), de la séparation

Plus en détail

La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal

La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal La cité de l avenir à 30 minutes de Montréal LA CITÉ DE MIRABEL // PROJETS DE LA CITÉ // 2015-2016 WWW.CITEMIRABEL.COM // INFO@CITEMIRABEL.COM // 438-995-9440 681, BOUL. DU CURÉ-LABELLE, SUITE 201, BLAINVILLE,

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

L eau souterraine. point au 18 mai 2006. Jacques VARET Direction de la Prospective

L eau souterraine. point au 18 mai 2006. Jacques VARET Direction de la Prospective L eau souterraine point au 18 mai 2006 Jacques VARET Direction de la Prospective Les ressources en eau et la demande de l humanité > Planète terre : 97% d eau salée 3 % d eau douce dont : 77,2 % : glaciers

Plus en détail

Ecotourisme en Afrique

Ecotourisme en Afrique Ecotourisme en Afrique Conférence 17 avril 2008 Groupes Développement Durable & Environnement une réunion proposée par Julien Marchais INTRODUCTION Le Tourisme est devenu la première industrie mondiale

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur?

Quelle est la Mobilité du Futur? Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan, Mai 2015 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain Les émissions

Plus en détail

Lieu : Paris. Nombre d'étages :

Lieu : Paris. Nombre d'étages : Lieu : Paris Hauteur : 318 mètres Nombre d'étages : Date de fin de construction : 1887 Tous les éléments sont préparés à l'usine de Levallois-Perret à côté de Paris, siège de l'entreprise Eiffel. Chacune

Plus en détail

Les opportunités d affaires aux Comores

Les opportunités d affaires aux Comores Agence Nationale pour la Promotion des Investissements ( ANPI) Les opportunités d affaires aux Comores Vendredi 24 Octobre 2014, MORONI Sommaire Les opportunités d affaires aux Comores 1. Fiche d identité

Plus en détail

CREATION D ENTREPRISE DUBAÏ

CREATION D ENTREPRISE DUBAÏ CREATION D ENTREPRISE DUBAÏ 2 Création d entreprise à Dubai Ce document est principalement destiné à tous les futurs créateurs de sociétés à Dubaï. Il vous donnera les premiers élé-ments utiles à l implantation

Plus en détail

Septembre 2011 PAGE 1/7

Septembre 2011 PAGE 1/7 PAGE 1/7 LE TRANSPORT FLUVIAL VOIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LAFARGE Dans le but de réduire les émissions de CO 2 liées au transport routier de marchandises, le Grenelle de l'environnement a préconisé de développer

Plus en détail

Introduction. Depuis tout temps, les hommes cherchent une énergie propre, viable ; cette énergie c est la géothermie.

Introduction. Depuis tout temps, les hommes cherchent une énergie propre, viable ; cette énergie c est la géothermie. Introduction Depuis tout temps, les hommes cherchent une énergie propre, viable ; cette énergie c est la géothermie. La géothermie par captage horizontal DÉFINITION La géothermie, du grec géo (la terre)

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Conférence «La Chine, puissance mondiale» par Zongxia Caï, Professeur, Académie des Sciences de Chine, Pékin

Conférence «La Chine, puissance mondiale» par Zongxia Caï, Professeur, Académie des Sciences de Chine, Pékin Conf Hôtel de Ville, Grand Salon Conférence «La Chine, puissance mondiale» par Zongxia Caï, Professeur, Académie des Sciences de Chine, Pékin La Chine est un pays très étendu : 5 000 km du Nord au Sud,

Plus en détail

Séjour dans les Emirats et au Sultanat d Oman du 10 au 25 novembre Dubaï. Quelques vues aériennes de Dubaï

Séjour dans les Emirats et au Sultanat d Oman du 10 au 25 novembre Dubaï. Quelques vues aériennes de Dubaï Séjour dans les Emirats et au Sultanat d Oman du 10 au 25 novembre 2012 Notre séjour a essentiellement été basé dans l Emirat de Dubaï où nous avons pu être hébergés en famille dans la banlieue de Dubaï.

Plus en détail

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine LIU Liya, Directrice de bureau à la NDRC (Commission nationale du

Plus en détail

6.2 Le pôle du Nord-ouest

6.2 Le pôle du Nord-ouest LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A L HORIZON 2030 6.2 Le pôle du Nord-ouest La valorisation des atouts de Tanger-Ville fait émerger de nouvelles vocations pour ce port plus en harmonie avec les qualités

Plus en détail

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES»

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES» MINISTERE DE L ENERGIE AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION ET LA RATIONALISATION DE L UTILISATION DE L ENERGIE Séminaire sur l'efficacité énergétique dans le transport «Promotion des Carburants Propres»

Plus en détail

Le Panama est un pays d Amérique centrale ayant comme pays frontaliers la Colombie et le Costa Rica.

Le Panama est un pays d Amérique centrale ayant comme pays frontaliers la Colombie et le Costa Rica. Le Panama au 21 ème siècle et l élargissement de son Canal Données générales: Le Panama est un pays d Amérique centrale ayant comme pays frontaliers la Colombie et le Costa Rica. D une superficie d environ

Plus en détail

Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat

Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat Une entreprise engagée dans la transition écologique L eau du robinet, pour une consommation responsable

Plus en détail

Perpignan, le 23 mars 2012

Perpignan, le 23 mars 2012 Perpignan Méditerranée vient d'achever un nouvel équipement pouvant accueillir 65 agents et 11 bennes de collectes des déchets à Saint-Hippolyte. Résolument axé sur le respect des normes liées au développement

Plus en détail

Ez Water World met à votre disposition la meilleure des technologies, issue de sa propre recherche, pour produire une eau parfaitement pure.

Ez Water World met à votre disposition la meilleure des technologies, issue de sa propre recherche, pour produire une eau parfaitement pure. Ez Water World met à votre disposition la meilleure des technologies, issue de sa propre recherche, pour produire une eau parfaitement pure. Ainsi, tout en éliminant les inconvénients des bouteilles d

Plus en détail

NOS ENGAGEMENTS DURABLES POUR UNE VILLE ET UNE MOBILITÉ INTELLIGENTES ET RESPONSABLES

NOS ENGAGEMENTS DURABLES POUR UNE VILLE ET UNE MOBILITÉ INTELLIGENTES ET RESPONSABLES NOS ENGAGEMENTS DURABLES POUR UNE VILLE ET UNE MOBILITÉ INTELLIGENTES ET RESPONSABLES AU CŒUR DE NOTRE MODÈLE 2813,3 millions d euros de chiffre d affaires* 11 937 collaborateurs dans plus de 60 pays (94,4

Plus en détail

La gestion de l eau en Afrique subsaharienne : exemple du bassin de la Volta

La gestion de l eau en Afrique subsaharienne : exemple du bassin de la Volta La gestion de l eau en Afrique subsaharienne : exemple du bassin de la Volta L ensemble des documents, sauf mention contraire, est issu de l IRD (Institut pour la Recherche et le Développement) Doc. 1

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE QUAND SUEZ ENVIRONNEMENT MET SA TECHNOLOGIE AU LA PROBLEMATIQUE DE L EAU AU MOYEN-ORIENT :

DOSSIER DE PRESSE QUAND SUEZ ENVIRONNEMENT MET SA TECHNOLOGIE AU LA PROBLEMATIQUE DE L EAU AU MOYEN-ORIENT : DOSSIER DE PRESSE Mai 2008 LA PROBLEMATIQUE DE L EAU AU MOYEN-ORIENT : QUAND SUEZ ENVIRONNEMENT MET SA TECHNOLOGIE AU SERVICE DE PROJETS DE DEVELOPPEMENT D ENVERGURE Contacts Presse : SUEZ Environnement

Plus en détail

LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS

LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS l essentiel sur... LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS Centre d Information sur l Eau Sommaire 1. L EAU SUR LA PLANÈTE Mais où se trouve l eau? Y a-t-il beaucoup d eau douce

Plus en détail

Global Standards, Local Values, Outstanding Performance. Présenté par: Jalal JIHAZI

Global Standards, Local Values, Outstanding Performance. Présenté par: Jalal JIHAZI Global Standards, Local Values, Outstanding Performance Présenté par: Jalal JIHAZI AGENDA Présentation des Emirats Arabes Unis (E.A.U). L économie des Emirats. Présentation des secteurs d activités. Opportunités

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TOURISME

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TOURISME BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TOURISME SESSION 2013 «ZÉRO» ÉPREUVE E4 Élaboration de l offre touristique U41- Tourisme et territoires Durée: 3 heures coefficient : 2,5 L usage de la calculatrice est interdit

Plus en détail

Le thermoréseau. l énergie de votre confort par la valorisation des déchets

Le thermoréseau. l énergie de votre confort par la valorisation des déchets Le thermoréseau l énergie de votre confort par la valorisation des déchets Le chauffage à distance est fiable Pensez à long SATOM UN immense chauffage central Le chauffage à distance utilise l énergie

Plus en détail

ANNEXE 3. Plan de gestion environnementale. Ébauche. Table des matières

ANNEXE 3. Plan de gestion environnementale. Ébauche. Table des matières ANNEXE 3 Plan de gestion environnementale Ébauche Table des matières PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ÉBAUCHE TABLE DES MATIÈRES PAGE 1.0 INTRODUCTION... 1.1 BUT... 1.2 POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE ET PRINCIPES

Plus en détail

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature.

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature. La planète bleue Exercice Fiche n / Élève A l aide des documents que tu as consultés, réponds aux Où trouve-t-on de l eau dans l Univers? Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

Le Port de Tanger Méditerranée

Le Port de Tanger Méditerranée Le Port de Tanger Méditerranée Présentation synthétique du projet Voyage de presse à Tanger 27 et 28 septembre 2005 Sommaire Le port de Tanger Méditerranée : «Doter le Maroc d un nouveau pôle économique»

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Yann DEFFIN - DREAL Midi-Pyrénées RDV durables CCIR - 28 septembre 2015 1 Contexte : facture énergétique de la France : > 65 milliards

Plus en détail

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale.

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Introduction : L aéroport de Roissy est un hub mondial c est-à-dire une plateforme aéroportuaire qui permet la

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

Le génie écologique appliqué à l éco-conception des aménagements maritimes

Le génie écologique appliqué à l éco-conception des aménagements maritimes Le génie écologique appliqué à l éco-conception des aménagements maritimes Pourquoi et comment favoriser la biodiversité dans les aménagements maritimes? La lutte contre l érosion de l habitat est l un

Plus en détail

La démarche pédagogique. Présentation générale du dossier pédagogique. Présentation du dossier : «Eau rare, eau précieuse»

La démarche pédagogique. Présentation générale du dossier pédagogique. Présentation du dossier : «Eau rare, eau précieuse» Présentation du dossier : «Eau rare, eau précieuse» Présentation générale du dossier pédagogique L Unicef vous propose un dossier pédagogique : «Eau rare, eau précieuse» pour sensibiliser les élèves à

Plus en détail

une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation.

une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation. une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation. ex : Sur cette carte, l échelle est de 1 cm pour 100 km. Si l échelle

Plus en détail

LES ECHANGES DE MARCHANDISES COMMENT LA CROISSANCE DES ECHANGES REDESSINE-T-ELLE LA CARTE DU MONDE?

LES ECHANGES DE MARCHANDISES COMMENT LA CROISSANCE DES ECHANGES REDESSINE-T-ELLE LA CARTE DU MONDE? Chapitre 2 LES ECHANGES DE MARCHANDISES COMMENT LA CROISSANCE DES ECHANGES REDESSINE-T-ELLE LA CARTE DU MONDE? Etude de cas : Maersk line, la plus grande compagnie maritime au monde Doc.1 : des activités

Plus en détail

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S»

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» La lutte contre le changement climatique Initiative concertée au niveau mondial Pour limiter à 2 à 3 C l élévation moyenne de la température, il faudrait

Plus en détail

II- ETUDE DE CAS 1) Habiter une ville de pays riche : Paris

II- ETUDE DE CAS 1) Habiter une ville de pays riche : Paris II- ETUDE DE CAS 1) Habiter une ville de pays riche : Paris Je situe Paris : continent, pays, richesse PARIS SITUER (continent/ pays/ type de société) TYPE DE VILLE HABITAT DECRIRE MOBILITES ACTIVITES

Plus en détail