NOTE DE SERVICE SG/SRH/GESPER/N Date: 06 février 2007

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE DE SERVICE SG/SRH/GESPER/N2007-1041 Date: 06 février 2007"

Transcription

1 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE SECRETARIAT GENERAL Service des Ressources Humaines Sous-direction de la gestion des personnels adresse : 78, rue de Varenne PARIS 07 SP Suivi par : Laurent NOUCHI Tél : NOTE DE SERVICE SG/SRH/GESPER/N Date: 06 février 2007 Date de mise en application : Immédiate Nombre d'annexes : 2 Objet : Retraite additionnelle de la fonction publique de l'etat (RAFP) Mots-clés : retraite additionnelle, primes, indemnités, avantages en nature, multiemployeurs Directions d'administration centrale Services déconcentrés Etablissements d'enseignement agricole Destinataires La présente note a pour objet : - de rappeler la réglementation existante, - d'indiquer les modalités d application de ce régime au sein du MAP, notamment la procédure de régularisation du versement des cotisations dues au titre de la RAFP des agents titulaires du ministère de l'agriculture et de la pêche et des agents détachés dans les corps du ministère. A cette fin, un recensement est organisé dans les mêmes conditions que l an dernier (note de service N du 30 novembre 2005). La date limite est fixée au 5 mars 2007.

2 2 Rappel des dispositions réglementaire Le régime de retraite additionnelle de la Fonction Publique, mis en œuvre depuis le 1er janvier 2005, impose aux employeurs des fonctionnaires d'effectuer le versement de cotisations assises sur les "éléments de rémunération de toute nature perçus de leurs employeurs par les bénéficiaires au cours de l'année civile à l'exception de ceux qui entrent dans l'assiette de calcul des pensions", dans la limite de 20% du traitement indiciaire brut, qu'ils soient employeur principal ou secondaire. Les éléments qui suivent ne sont pas exhaustifs, mais reprennent des réponses apportées en 2006 à un certain nombre de questions précises. 1. Les textes applicables article 76 de la loi n du 21/08/2003 décret n du 18/06/2004 arrêté du 26/11/2004 circulaire interministérielle n 6 BRS du 23/12/2004 diffusant le guide d application 2. Les agents concernés Sont concernés tous les fonctionnaires de l Etat payés par le MAP quels que soient leur affectation et leur statut : titulaires du MAP, agents détachés d un autre ministère (ex : enseignants de l Education nationale), de la fonction publique territoriale (toutes les collectivités locales) ou de la fonction publique hospitalière (ex : infirmière.), emplois dits «gagés»(fonctionnaires du MAP dont la rémunération est prise en charge sur le budget de l établissement d'enseignement). Les retraités militaires, fonctionnaires titulaires dans une des trois Fonctions Publiques, sont concernés au titre de leur emploi actuel. En revanche, sont exclus : les agents titulaires en congé de fin d activité, les agents en congé de restructuration, les agents en congé de formation, les agents en congé mobilité, les agents en congé anticipé d activité, les retraités civils (ou militaires qui ne sont pas sur un emploi conduisant à pension civile ou à CNRACL), tous les agents non-titulaires des trois Fonctions Publiques

3 3. L'assiette 3 Elle comprend : l'indemnité de résidence, le supplément familial de traitement, les primes, les indemnités de formation continue, de participation à un jury de concours ou d'examen, y compris celles versées par un autre ministère que le MAP les vacations, les avantages en nature. Sont exclus de l assiette : la NBI (nouvelle bonification indemnitaire) et la BI (la bonification indemnitaire) les frais de mission y compris les indemnités de repas et de nuitée, les remboursements de frais professionnels (repas, divers ), les indemnités perçues par un élu (le mandat électoral n est pas accompli en qualité de fonctionnaire mais à titre privé), les revenus fonciers, les activités privées ne relevant pas de la qualité de fonctionnaire ( cours privé particulier ou non, vendange ), les indemnités mensuelles forfaitaires versées aux fonctionnaires en congé de formation, les allocations d invalidité temporaire, les allocations de retraite, les gratifications par des employeurs privés à des agents du MAP mis à disposition qui perçoivent leur rémunération principale du MAP : celles-ci sont estimées être une indemnisation (et non une indemnité) des sujétions auxquelles ces agents sont exposés, les expertises auprès d employeurs privés : les rémunérations versées par des employeurs dont les personnels employés principalement relèvent, en terme de couverture vieillesse, de régimes autres que celui des pensions civiles ou de la CNRACL, ne sont pas soumises à cotisation RAFP. Ce n est pas la qualité de fonctionnaire qui doit prévaloir dans de telles circonstances mais le fait que la rémunération accessoire soit versée par un organisme dont les personnels ne sont pas rattachés au statut de la Fonction Publique. En conséquence, les expertises menées auprès d entreprises privées ou d associations non soumises à pension civile ou CNRACL sont exclues, qui plus est pour les entreprises étrangères. 4. Le taux et le calcul la cotisation au régime de retraite additionnelle est obligatoire, le taux global de cotisation est fixé à 10 % du montant de l'assiette ; il est réparti à parts égales entre l'employeur et le bénéficiaire : - part agent : 5 % de l assiette, - part employeur : 5 % de l assiette

4 dans la limite du plafond de 20% du TIB (traitement indiciaire brut perçu hors NBI et BI). Il est donc tenu compte dans le calcul du plafond du temps partiel ainsi que des jours de grève. Les cotisations sont exigibles mensuellement pour l'employeur principal et en année N+1 pour les autres employeurs. 5. Modalités de versement de la RAFP aux bénéficiaires Les cotisations versées ouvrent droit à des points de retraite La valeur du point est fixée par le conseil d'administration de l'établissement public gestionnaire de ce régime (l'erafp). La valeur du point est indépendante de l'âge du cotisant. Aucune attribution de point ne peut se faire à titre gratuit. NB : en début d année 2007, la valeur du point n est pas encore connue. Ouverture des droits à la retraite additionnelle L'intéressé doit remplir les conditions suivantes : - avoir atteint l âge de 60 ans, - avoir été admis à la retraite, - faire une demande expresse de liquidation de la retraite additionnelle. Versement de la pension La pension est versée : - soit sous forme de rente annuelle (en fonction du nombre de points acquis), - soit sous forme de capital, si le nombre de points acquis au jour de la liquidation est inférieur à un nombre de points correspondant à une rente annuelle de Application du dispositif au ministère de l'agriculture et de la pêche 1. Rémunération par le MAP dans le cadre de la PSOP La PSOP (paye sans ordonnancement préalable) désigne les modalités par lesquelles les agents du MAP sont payés par le réseau comptable du Trésor public : - la Trésorerie générale des Hauts de Seine pour les agents affectés en services déconcentrés et dans l'enseignement, - la Recette générale des finances (ex-paierie générale du Trésor), pour les agents affectés en administration centrale, - les trésoreries générales de Fort-de-France et de Saint-Denis de la Réunion pour les agents affectés dans les départements d'outre-mer. La gestion en amont est assurée par les bureaux de gestion du service des ressources humaines au Secrétariat général du MAP. Le prélèvement est opéré directement lors de la paye de l'agent, par l'application informatique du Trésor public. Deux lignes de même montant apparaissent sur le bulletin de paye :

5 5 - une ligne "cotisation ouvrière RAFP" (codifiée ) - une ligne "cotisation patronale RAFP" (codifiée ). Le montant qui figure sur le bulletin de paye ne représente pas systématiquement 5 % de l assiette du mois. Il est calculé de telle sorte que le cumul des cotisations depuis le début de l année représente 5 % du cumul de l assiette sur la même période. Tout agent bénéficiant de primes non mensualisées voit automatiquement apparaître des variations sur cette ligne les mois où le versement intervient. Le versement à l Etablissement de la retraite additionnelle de la fonction publique (ERAFP) est effectué par le Trésor public. 2. Eléments de rémunération entrant dans l assiette de la RAFP et versées en dehors de la PSOP. Trois cas de figure peuvent intervenir : - le versement est effectué par des services déconcentrés du MAP (exemple : paiement d indemnités d examen ou de formation continue), - *il est effectué par des organismes dotés de la personnalité juridique, donc distincts du MAP, mais placés sous sa tutelle (établissements publics locaux d enseignement et de formation professionnelle agricoles, établissements d enseignement supérieur agricole, établissements publics hors enseignement), - les éléments de rémunération sont versés par des établissements extérieurs au ministère (notamment ceux de l Education nationale : universités, lycées, GRETA ). Dans tous les cas, la cotisation RAFP n est pas prélevée lors du paiement, car il revient au MAP, employeur principal : - de centraliser les éléments, - d effectuer les calculs, - de notifier aux éventuels employeurs redevables les montants à verser, - d en informer l agent bénéficiaire. a) Centralisation des éléments Elle est confiée à la mission de coordination de la paye (MCP), au sein du secrétariat général (service des ressources humaines, sous-direction de gestion des personnels). Celle-ci dispose au départ de l information relative à chaque agent sur les éléments de rémunération versés en PSOP, notamment un état nominatif de tous les agents pour lesquels la cotisation prélevée directement sur la paye est assise sur une assiette inférieure au plafond de 20 %. L objectif est donc de disposer des éléments complets par agents, en faisant remonter toutes les informations par les structures du MAP, celles-ci s appuyant notamment sur des données fournies par les agents eux-mêmes (quand ils ont perçu des rémunérations d un employeur extérieur au MAP).

6 6 La présente note de service indique les dispositions à suivre pour la remontée de ces informations. Le respect des échéances et des consignes données facilitera un travail de recensement qui va concerner environ au moins la moitié des agents du MAP et pour lequel il n existe pas d application automatisée spécifique. Il convient donc : - pour la MCP, de recenser dans les plus brefs délais les fonctionnaires (y compris les agents détachés sur un emploi ne conduisant pas à pension civile ou à CNRACL) qui auraient pu bénéficier en 2006 d éléments de rémunération entrant dans l assiette de la RAFP versés par d autres employeurs ou par le ministère (par mandat sur crédits déconcentrés) ; - pour les services déconcentrés et établissements d enseignement, de porter à la connaissance de tous les fonctionnaires placés sous votre autorité la présente note de service, afin qu ils puissent vous communiquer les informations nécessaires qui ne vous auraient pas été signalées. Le tableau joint répond à cette demande. Il a été modifié par rapport à la note de service précédente pour distinguer les deux «entrées» : - d une part, les agents de votre structure : il s agit de rassembler tous les éléments d information sur les rémunération et indemnités perçues par eux en 2006 de toutes les structures, y compris celle faisant la déclaration (à l exception donc des éléments de paye versées par le MAP, dont la MCP dispose déjà) ; chaque structure est libre d'en fixer les modalités, mais il est conseillé de demander à chaque agent de remplir une fiche individuelle de recensement signée par lui ; - d autre part, les agents du MAP auxquels votre structure a été amenée à verser des éléments de rémunération entrant dans l assiette de la RAFP. Je vous saurai gré de bien vouloir retourner ce tableau dûment complété pour le 5 mars 2007 sous forme écrite (délai de rigueur), également transmis par messagerie électronique. Il devra être envoyé à l adresse suivante : Secrétariat Général SRH Sous-Direction de la gestion des personnels Mission de coordination de la paye 78, rue de Varenne PARIS CEDEX 07 ainsi que sous forme électronique (de préférence en format Excel) à :

7 7 La centralisation implique également de faire suivre à la MCP les courriers émanant d établissements extérieurs au MAP demandant s ils doivent prélever la RAFP sur les éléments de rémunération versées par eux à un agent déterminé (le cas le plus courant est celui des universités ayant versé des vacations à un enseignant du MAP). b) Calculs La mission de coordination de la paye procédera aux calculs individuels à partir des éléments en sa possession. Les modalités de calcul sont décrites dans le guide d application. Elles visent à déterminer la part revenant à chaque employeur, compte tenu du plafond de 20 % du TIB. c) Notification aux éventuels employeurs redevables et information aux agents Le respect des délais de retour des tableaux devrait permettre l envoi des notifications aux employeurs dans un délai de deux mois. L information individuelle sera effectuée sous forme de lettre envoyée à l adresse administrative de l agent (Cf. annexe 2 : modèle de notification). d) Précisions par type de structure - services déconcentrés du MAP : Les versements seront recouvrés selon un circuit qui sera précisé ultérieurement, sous le numéro d'immatriculation du MAP. Les services présents dans les collectivités d'outre-mer font l'objet à titre dérogatoire d'une immatriculation spécifique. - Etablissements d enseignement : Les établissements d enseignement (EPLEFPA et enseignement supérieur) versent des éléments de rémunération en tant qu employeurs secondaires (au sens de la RAFP) et ils disposent d une personnalité juridique propre, distincte du MAP. Toutefois, l'erafp a souhaité que les immatriculations soient limitées et coordonnées par le ministère de tutelle. De ce fait : - les établissements d'enseignement supérieur sont immatriculés à l'erafp, comme les universités. Ils procèdent donc au versement annuel après recueil des informations venant de la MCP pour les agents du MAP et de celles collectées auprès des autres administrations pour les agents hors MAP. - les établissements de l'enseignement technique (EPLEFPA) ne sont pas directement immatriculés, mais procèdent au versement à l'erafp sous le numéro d'immatriculation du MAP, après recueil des informations venant de la MCP pour les agents du MAP et de celles collectées auprès des autres administrations pour les agents hors MAP. Des précisions seront prochainement fournies sur ces modalités de versement. e) Cas des agents des autres ministères Il revient à chaque «employeur secondaire» de contacter directement l employeur principal de l agent concerné pour savoir si la cotisation RAFP doit être payée. En cas de

8 réponse positive, l établissement d enseignement l intègre dans sa déclaration. Si l employeur secondaire est un service déconcentré du MAP, la réponse positive doit être notifiée au SRH/SDGP Mission de coordination de la paye (MCP) pour être intégrée dans la déclaration du MAP. f) Régularisation 2005 Du fait des changements intervenus en 2006 au sein de la MCP, les notifications de calcul pour 2005 ont pris du retard et finiront d être traitées en début d année Pour toute difficulté liée à l application de cette note de service, vous pourrez prendre l attache de Laurent NOUCHI ( ) ou de Gervaise HUGON ( ). 8 La Chef du Service des Ressources Humaines, Pascale MARGOT-ROUGERIE

9 9 ANNEXE 1 MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE NOM DE LA STRUCTURE : 1. agents du MAP appartenant à la structure et ayant reçu des rémunérations de cette structure et d autres structures CORPS N EPICEA (si connu) AGENT AVANTAGES EN NATURE (pour les personnels placés sous votre autorité) INDEMNITES/ VACATIONS VERSEES EN 2006 PAR LA STRUCTURE N EPICEA NOM PRENOM TYPE MONTANT INTITULE MONTANT BRUT REMUNERATION OU INDEMNITES VERSEES EN 2006 PAR UN AUTRE EMPLOYEUR NOM ADRESSE MONTANT BRUT

10 2. agents du MAP extérieurs à la structure et ayant reçu des rémunérations de la structure 10 CORPS N EPICEA (si connu) AGENT INDEMNITES/ VACATIONS VERSEES EN 2006 PAR LA STRUCTURE N EPICEA NOM PRENOM AFFECTATION INTITULE MONTANT BRUT

11 ANNEXE 2 : NOTIFICATION DE SITUATION INDIVIDUELLE NOM Prénom Affectation Adresse MAP Employeur secondaire 1 Employeur secondaire 2 TOTAL TRAITEMENT ,00 0,00 0,00 0, ,00 REMUNERATIONS ACCESSOIRES 0,00 Apparaissant sur la fiche de paye 2 960,00 257,20 0, ,20 hors fiche de paye 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 TOTAL 2 960,00 257,20 0,00 0, ,20 PLAFOND TRAITEMENT 20 % 4 298,60 0,00 0,00 0, ,60 REMUNERATIONS ACCESSOIRES PRISES EN COMPTE ( LIMITEES A 20 % DU PLAFOND) calcul des indemnités entrant dans l'assiette de la RAFP 2 960,00 0, , ,00 0, ,00 Primes retenues dans le calcul 2 960,00 0,00 0,00 0, ,00 COTISATIONS RAFP part agent déjà prélevée sur la fiche de paye part agent à verser sur les éléments "hors fiche de paye" du MAP PART AGENT 148,00 0,00 0,00 0,00 148,00 148,00 148,00 0,00 0,00 PART PATRONALE 148,00 0,00 0,00 0,00 148,00 RESTE DISPONIBLE DANS LE CADRE DU PLAFOND COMPLEMENT D'INDEMNITES DANS LA LIMITE DU MONTANT DES PRIMES PERCUES COTISATIONS RAFP (COMPLEMENT) A VERSER 1 338,60 0,00 257,20 0,00 0,00 257,20 PART AGENT 12,86 0,00 0,00 12,86 PART PATRONALE 12,86 0,00 0,00 12,86 TOTAL COTISATIONS RAFP PART AGENT 148,00 12,86 0,00 0,00 160,86 PART PATRONALE 148,00 12,86 0,00 0,00 160,86

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDMEC/N2009-1125 Date: 19 mai 2009

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDMEC/N2009-1125 Date: 19 mai 2009 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE SECRETARIAT GENERAL Service des Ressources Humaines Sous-direction Mobilité, Emplois, Carrières 78, rue de Varenne - 75349 PARIS 07 SP Suivi par : Tél : 01.49.55.80.08

Plus en détail

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDMEC/N2010-1146 Date: 27 juillet 2010

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDMEC/N2010-1146 Date: 27 juillet 2010 MINISTERE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE SECRETARIAT GENERAL Service des Ressources Humaines Sous-direction Mobilité, Emplois, Carrières Bureau de la coordination de la paye et des

Plus en détail

Objet : Retraite additionnelle de la fonction publique de l'etat (RAFP) Recensement des rémunérations complémentaires.

Objet : Retraite additionnelle de la fonction publique de l'etat (RAFP) Recensement des rémunérations complémentaires. Secrétariat Général Service des Ressources Humaines Sous-Direction Mobilité, Emplois,Carrières Bureau du Pilote National de la Paie 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP Tél. : 01.49.55.57.93 Note de service

Plus en détail

LA RETRAITE ADDITIONNELLE

LA RETRAITE ADDITIONNELLE QUESTIONS SOCIALES Note d information 05-27 du 19 mai 2005 Modifiée le 26 septembre 2008 FONCTIONNAIRES C.N.R.A.C.L. LA RETRAITE ADDITIONNELLE Date d effet : 1 er janvier 2005 Complément d'informations

Plus en détail

Contribution de solidarité

Contribution de solidarité FLASH D INFORMATIONS N 19/2012 Contribution de solidarité Références - Loi n 82-939 du 04/11/1982, modifiée - Loi n 97-1239 du 29/12/1997 - Décret n 82-1001 du 25/11/1982 (J.O. du 27/11/1982) - Décret

Plus en détail

Retraite additionnelle

Retraite additionnelle Direction Logistique et Prospective Unité Conseil Juridique Référence :. Loi n 2003-775 du 21 août 2003 portant réforme des retraites (article 76).. Décret n 2003-1306 du 26 décembre 2003 relatif au régime

Plus en détail

WinPaie 3-5-8 Version moteur 1-4-22 Page : 1 / 7

WinPaie 3-5-8 Version moteur 1-4-22 Page : 1 / 7 Page : 1 / 7 QUESTION : Détachement I Depuis le 1 Janvier 2005 A-Agents éligibles à la Voir extraits de l'instruction n 05-021-M0 du 18 mars 2005 et les annexes jointes Les règles de cotisation et de contribution

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes!

LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes! LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes! I La présentation du régime Les caractéristiques du régime Les bénéficiaires Les cotisations l assiette de cotisation

Plus en détail

Affiliation à la CNRACL des fonctionnaires territoriaux et hospitaliers détachés à La Poste

Affiliation à la CNRACL des fonctionnaires territoriaux et hospitaliers détachés à La Poste Direction des Opérations des Ressources Humaines Direction des Processus et des Procédures Destinataires Tous services Contact MIHAILOVIC Florence Tél : 01 58 35 37 19 Fax : CP : M 701 Date de validité

Plus en détail

Contribution de solidarité. Le taux de la contribution est de 1 % sur la rémunération «nette».

Contribution de solidarité. Le taux de la contribution est de 1 % sur la rémunération «nette». REMUNERATION Note d'information n 13-07 du 22 janvier 2013 Contribution de solidarité Références - Loi n 82-939 du 04/11/1982, modifiée - Loi n 97-1239 du 29/12/1997 - Décret n 82-1001 du 25/11/1982 (J.O.

Plus en détail

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58 Circulaire FP n 2164 du 13 juin 2008 relative à la mise en œuvre du décret n 2008-539 du 6 juin 2008 relatif à l instauration d une indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d achat MINISTERE

Plus en détail

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.)

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) REMUNERATION Note d information n 10-09 du 29 juin 2010 Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) 2010 Références - Décret n 2008-539 du 6 juin 2008 modifié relatif à l'instauration

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du compte épargne temps au ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche et des affaires rurales

Objet : Mise en œuvre du compte épargne temps au ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche et des affaires rurales MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction générale de l administration Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau

Plus en détail

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS)

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) La Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur les revenus d'activité et de remplacement a été instituée par

Plus en détail

LA REMUNERATION DES AGENTS PUBLICS

LA REMUNERATION DES AGENTS PUBLICS LA REMUNERATION DES AGENTS PUBLICS La rémunération des agents publics fait aujourd hui l objet de différents constats négatifs : Le poids de la rémunération des fonctionnaires pour les dépenses publiques.

Plus en détail

LES COTISATIONS SOCIALES

LES COTISATIONS SOCIALES LES COTISATIONS SOCIALES Les Autres Contributions : CSG ET CRDS La Mutualité Sociale Agricole est chargée du recouvrement de la contribution sociale généralisée et de la contribution au remboursement de

Plus en détail

NOTE D INFORMATION LES MESURES PREVUES PAR LA LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2006 (II)

NOTE D INFORMATION LES MESURES PREVUES PAR LA LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2006 (II) NOTE D INFORMATION CV/ NT Réf. : II-13-1 et II-13-3-3 1 er septembre 2006 05 63 60 16 50 L:/CIRCULAIRES/loi financ. Sécurité sociale 06 Indemnités journalières LES MESURES PREVUES PAR LA LOI DE FINANCEMENT

Plus en détail

Etudes, Actuariat et statistiques

Etudes, Actuariat et statistiques Etudes, Actuariat et statistiques Mots clés Pension de réversion CNRACL Octobre 2014 Résumé La Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL) est un régime de retraite complet

Plus en détail

Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1427527C

Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1427527C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Ministère des finances et des comptes publics Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents

Plus en détail

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Comité Technique Paritaire Réunion du 28 septembre 2010 Annexe 1 REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Règles d ouverture, de fonctionnement, de gestion et de fermeture du Compte Epargne-Temps (art 10 du décret

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.)

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA LOIRE LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) Références - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 modifié relatif au compte épargne temps dans la fonction

Plus en détail

RÉGIME INDEMNITAIRE Indemnité Spécifique de Service (I.S.S)

RÉGIME INDEMNITAIRE Indemnité Spécifique de Service (I.S.S) Circulaire du 26 août 2004 Mise à jour juillet 2014 RÉGIME INDEMNITAIRE Indemnité Spécifique de Service (I.S.S) Réf : - Arrêté du 25 août 2003 fixant les modalités d application du décret 2003.799 - Décret

Plus en détail

Un fonds de pension public

Un fonds de pension public RAFP ERAFP L article 76 de la loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites crée un Régime public de retraite additionnel et obligatoire, dénommé «retraite additionnelle de la fonction publique». Il

Plus en détail

Secrétariat général. Service des ressources humaines. NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2008-1111 Date: 29 avril 2008

Secrétariat général. Service des ressources humaines. NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2008-1111 Date: 29 avril 2008 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau de l action sanitaire et sociale

Plus en détail

Circulaire du relative à la situation des agents originaires de Mayotte et/ou affectés à Mayotte

Circulaire du relative à la situation des agents originaires de Mayotte et/ou affectés à Mayotte MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Circulaire du relative à la situation des agents originaires de et/ou affectés à La ministre de la décentralisation et de la fonction publique

Plus en détail

CIRCULAIRE DGA/GESPER/C2001-1002 DGER/FOPDAC/C2001-2003 DAF/SDAB/C2001-1509 Date : 18 AVRIL 2001

CIRCULAIRE DGA/GESPER/C2001-1002 DGER/FOPDAC/C2001-2003 DAF/SDAB/C2001-1509 Date : 18 AVRIL 2001 Direction : DGA Sous-direction de la gestion Des personnels Bureau des synthèses Adresse : 78, rue de Varenne 75 007 PARIS Suivi par : Olivier DESPORTES Tél : 01 49 55 44 97 Fax : 01 49 55 44 10 Direction

Plus en détail

La rémunération. Échelonnement indiciaire de 1 re classe

La rémunération. Échelonnement indiciaire de 1 re classe Bernard LEPREUX La rémunération Cet article contient de nombreuses références à des numéros de Direction plus anciens. Si vous n avez pas (ou plus) ces numéros, ils sont tous consultables et téléchargeables

Plus en détail

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX PRINCIPES GENERAUX La rémunération des fonctionnaires est définie par l article 20 de la loi du 13 juillet 1983 auquel se réfère l article 87 de la loi du

Plus en détail

La paie. A. Valeur de l indice 100 : 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT 3. SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITE- MENT

La paie. A. Valeur de l indice 100 : 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT 3. SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITE- MENT La paie C a l c u l d e s é l é m e n t s d e l a r é m u n é r a t i o n p r i n c i p a l e 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT Il est fixé en fonction du grade de l agent et de l échelon auquel il

Plus en détail

Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (RAFP) Complément au guide du 23 décembre 2004

Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (RAFP) Complément au guide du 23 décembre 2004 Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (RAFP) Complément au guide du 23 décembre 2004 Objet : Retraite additionnelle. Situation des fonctionnaires placés dans diverses positions. Gestion des règlements

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS STATUT LE COMPTE EPARGNE TEMPS Références : Décret 2004-878 du 26 août 2004, modifié par le décret 2010-531 du 20 mai 2010 ; Circulaire ministérielle N10-007135-D du 31 mai 2010 (annexe 1). Les règles

Plus en détail

Heures supplémentaires - Réduction des cotisations salariales et Exonération de l impôt sur le revenu

Heures supplémentaires - Réduction des cotisations salariales et Exonération de l impôt sur le revenu Note d'informations du 22 novembre 2007 Mise à jour le 15 janvier 2008 Heures supplémentaires - Réduction des cotisations salariales et Exonération de l impôt sur le revenu Références : - Loi n 2007-1223

Plus en détail

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Compte épargne temps 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 9 mars 2010 Mise à jour du 1 er juin 2010 Références

Plus en détail

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er janvier 2016

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er janvier 2016 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables

Plus en détail

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 LE COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) Textes de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

LA NOUVELLE PROTECTION SOCIALE

LA NOUVELLE PROTECTION SOCIALE Département Administration et Gestion Communales JM/JR/ GeC/MK-Note n 42 Paris, le 3 mai 2013 LA NOUVELLE PROTECTION SOCIALE DES ÉLUS LOCAUX L article 18 de la loi n 2012-1404 du 17 décembre 2012 de financement

Plus en détail

L admission à la retraite pour invalidité des fonctionnaires relevant de la CNRACL

L admission à la retraite pour invalidité des fonctionnaires relevant de la CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

Fiche info Service juridique

Fiche info Service juridique Fiche info n 2/octobre 2012 Indemnités de maladie du régime spécial de sécurité sociale Références : Décret n 60-58 du 11 janvier 1960 relatif au régime de sécurité sociale des agents permanents des départements,

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS

COMPTE EPARGNE TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 65, Rue Kepler B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON - CEDEX - : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 : www.cdg85.fr : maison.des.communes@cdg85.fr

Plus en détail

L'INDEMNISATION DES TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES (catégories B et C)

L'INDEMNISATION DES TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES (catégories B et C) INDEMNISATION TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES Note d information N 2008-51 du 1 er septembre 2008 L'INDEMNISATION DES TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES (catégories B et C) REFERENCES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée,

Plus en détail

LA NOUVELLE PROTECTION SOCIALE

LA NOUVELLE PROTECTION SOCIALE Département Administration et Gestion Communales JM/JR/ GeC/MK-Note n 42 ter Paris, le 29 mai 2013 LA NOUVELLE PROTECTION SOCIALE DES ÉLUS LOCAUX L article 18 de la loi n 2012-1404 du 17 décembre 2012

Plus en détail

Les collaborateurs occasionnels du service public

Les collaborateurs occasionnels du service public Les collaborateurs occasionnels du service public Textes de référence : Article L 311-3-21 du code de la sécurité sociale Décret n 2000-35 du 17 janvier 2000 Arrêté du 21 juillet 2000 Décret n 2008-267

Plus en détail

~cildem:le L~M. Lyon, le 26 août 2013. La rectrice de l'académie de Lyon. Mesdames et Messieurs les chefs de division et de service

~cildem:le L~M. Lyon, le 26 août 2013. La rectrice de l'académie de Lyon. Mesdames et Messieurs les chefs de division et de service ~cildem:le L~M Lyon, le 26 août 2013 MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE 1\HNISTÈRE DE L'ENSEIGNEJ\IENT SUPÉIUEUR ET DE LA RECHERCHE La rectrice de l'académie de Lyon à Mesdames et Messieurs les chefs de

Plus en détail

Circulaire du 22 avril 2014 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1404604C

Circulaire du 22 avril 2014 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1404604C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation, de la réforme de l État et de la fonction publique Circulaire du 22 avril 2014 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR :

Plus en détail

Protection sociale complémentaire

Protection sociale complémentaire Protection sociale complémentaire Convention de participation «Prévoyance» Mise à jour au 24/09/2013 La problématique étant complexe et les élus souhaitant que l accès à une garantie «prévoyance» soit

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel OFFICES PUBLICS DE L HABITAT ACCORD DU 12 JUILLET 2012 RELATIF À LA

Plus en détail

DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution.

DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution. DECRET n 2009-522 du 4 Juin 2009 portant organisation et fonctionnement des Agences d exécution. Le Président de la République Vu la Constitution, Vu la loi n 90-07 du 28 juin 1990 relative à l organisation

Plus en détail

MESSIEURS LES PREFETS DE REGION (Directions régionales de la jeunesse et des sports)

MESSIEURS LES PREFETS DE REGION (Directions régionales de la jeunesse et des sports) DIRECTION DE L'ADMINISTRATION Paris le 30 août 1990 ET DES SERVICES EXTERIEURS Sous-direction des établissements et des services extérieurs Bureau des personnels des établissements et services extérieurs

Plus en détail

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ Circulaire n 24/2006 Cl. C 477 Colmar, le 29 juin 2006 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

Plus en détail

Vous êtes retraité au titre d une activité salariée ou assimilée salariée (régime général)

Vous êtes retraité au titre d une activité salariée ou assimilée salariée (régime général) Vous êtes à la retraite et vous souhaitez créer une entreprise, les conséquences sur le versement de votre pension et sur votre protection sociale Si vous créez une entreprise, vous serez affilié et cotiserez

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Le forfait social

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Le forfait social Le forfait social Textes de référence : Articles L137-15 à L. 137-17 du Code de la Sécurité sociale créés par l article 13 de la loi n 2008-1330 du 17 décembre 2008 de financement de la sécurité sociale

Plus en détail

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 Congrès des maires 12 juin 2014 Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 1 1. Les textes de base Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires

Plus en détail

LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT

LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT FF II CC HH EE PP RR AA TT I QQ UU EE CC DD GG 55 00 LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT L E S S E N T I E L Le supplément familial de traitement est un élément obligatoire du traitement accordé à un

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Annecy, le 5 janvier 2005 DIRECTION DES RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITES LOCALES Bureau du Contrôle de Légalité Affaire suivie par : Mlle ROUX Ref : YR Tel : 04.50.33.60.48

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN DE LA RECHERCHE. Ouvert au titre de l année 2009 AF 7 GESTIONNAIRE PAIE 1 POSTE

CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN DE LA RECHERCHE. Ouvert au titre de l année 2009 AF 7 GESTIONNAIRE PAIE 1 POSTE CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN DE LA RECHERCHE Ouvert au titre de l année 2009 Arrêté du 15 avril 2009 AF 7 GESTIONNAIRE PAIE 1 POSTE BAP J «Gestion et Pilotage» Affectation : Centre de Recherche INRIA

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-118

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-118 PARIS, le 01/12/2006 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2006-118 OBJET : Statut des arbitres et juges - Affiliation au régime général - Assiette des

Plus en détail

I CONDITIONS D ACCÈS À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ

I CONDITIONS D ACCÈS À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ NOTE TECHNIQUE RELATIVE À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ ordonnance n 82-297 du 31 mars 1982 (modifiée notamment par la loi n 2003-775 du 21 Août 2003 portant réforme des retraites article 73 et le

Plus en détail

L ASSURANCE STATUTAIRE

L ASSURANCE STATUTAIRE VILLE DE TREGUNC MARCHE ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES GENERALES L ASSURANCE STATUTAIRE 1 DEFINITIONS Pour l application des présentes garanties, on entend par : COLLECTIVITE SOUSCRIPTRICE :

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. N 11-006-M0 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00006 N

NOTE DE SERVICE. N 11-006-M0 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00006 N NOTE DE SERVICE N 11-006-M0 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00006 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique du mois de janvier 2011 NOTIFICATION DU NOUVEAU BARÈME POUR 2011. RÉGIME

Plus en détail

Comparaison entre dispositifs réglementant le CET Avant et après parution du décret n 2009-1065

Comparaison entre dispositifs réglementant le CET Avant et après parution du décret n 2009-1065 Comparaison entre dispositifs réglementant le CET Avant et après parution du décret n 2009-1065 Décret n 2002-634 du 29 avril 2002, modifié, version du 6 novembre 2008 Art. 1 Il est institué dans la fonction

Plus en détail

Fiche 18. Notions clés sur la protection sociale des élus locaux

Fiche 18. Notions clés sur la protection sociale des élus locaux Fiche 18 Notions clés sur la protection sociale des élus locaux En matière de protection sociale, une des premières avancées pour les élus locaux a été constituée par la mise en place d un régime de retraite

Plus en détail

Gestion des heures supplémentaires

Gestion des heures supplémentaires Gestion des heures supplémentaires Décret n 91-875 du 6 septembre 1991 pris pour l application de l article 88 alinéa 1 de la loi du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Information Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction mobilité, emplois,carrières BEFFR 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de service SG/SRH/SDMEC/2015-497 03/06/2015

Plus en détail

Montpellier, le 16 avril 2007

Montpellier, le 16 avril 2007 é d u c a t i o n n a t i o n a l e e n s e I g n e m e n t s u p é r i e u r r e c h e r c h e Montpellier, le 16 avril 2007 L INSPECTEUR D ACADEMIE Directeur des Services Départementaux de l Education

Plus en détail

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010)

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Le 16 octobre 2013 Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Référence :. Décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique territoriale modifié par le décret

Plus en détail

LE REGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS TERRITORIAUX

LE REGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS TERRITORIAUX Circulaire d'informations n 2015/04 du 23 janvier 2015 Annule et remplace la circulaire n 2014/07 du 10 juillet 2014 LE REGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS TERRITORIAUX Cette mise à jour concerne le coefficient

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-119

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-119 PARIS, le 05/09/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-119 OBJET : Dispositif de report partiel des cotisations patronales pour les PME

Plus en détail

S U R C O T I S A T I O N R E T R A I T E CNRACL Temps partiel / Temps non complet

S U R C O T I S A T I O N R E T R A I T E CNRACL Temps partiel / Temps non complet QUESTIONS SOCIALES Service "Documentation - Paies" Note d information 14-17 du 26 septembre 2014 S U R C O T I S A T I O N R E T R A I T E CNRACL Temps partiel / Temps non complet Date d effet : 1 er octobre

Plus en détail

LE REGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS TERRITORIAUX

LE REGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS TERRITORIAUX Circulaire d'informations n 2011/10 du 31 mai 2011 Annule et remplace la circulaire n 2011/10 du 24 mai 2011 LE REGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS TERRITORIAUX AVERTISSEMENT Cette mise à jour tient compte

Plus en détail

BULLETIN DE PAIE. Généralités. Différentes mentions. Simplification du bulletin de paie. Exemples de bulletin de paie.

BULLETIN DE PAIE. Généralités. Différentes mentions. Simplification du bulletin de paie. Exemples de bulletin de paie. I MAJ.06-2015 SOMMAIRE A - PRINCIPES DE RÉMUNÉRATION BULLETIN DE PAIE Généralités Différentes mentions Simplification du bulletin de paie Exemples de bulletin de paie Cas particuliers A10 A10 A11 A12 A13

Plus en détail

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE)

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Le crédit d impôt compétitivité emploi (CICE) est la première mesure prévue par le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Circulaire n 25/2010 Cl. C 4212 Colmar, le 03 août 2010 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Elus locaux Note d information n 14-05 du 14 janvier 2014 Mise à jour du 03/04/2014 Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Références Article 18 de la loi de financement de

Plus en détail

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale.

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale. COMPTE EPARGNE TEMPS Note d'information N 2010-15 du 6 septembre 2010 COMPTE EPARGNE TEMPS REFERENCE : Décret n 2010-531 du 20 mai 2010 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne temps

Plus en détail

PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT

PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT Circulaire n 23/2011 Cl C 4321 Màj JUIN 2011 Colmar, le 30 juin 2011 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixonet

Plus en détail

INSTRUCTION. N 05-021-M0 du 18 mars 2005 NOR : BUD R 05 00021 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 05-021-M0 du 18 mars 2005 NOR : BUD R 05 00021 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 05-021-M0 du 18 mars 2005 NOR : BUD R 05 00021 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RETENUES ET CONTRIBUTIONS POUR PENSION DES FONCTIONNAIRES DÉTACHÉS, EN QUALITÉ

Plus en détail

INSTRUCTION. N 01-006-B3 du 23 janvier 2001 NOR : BUD R 01 00006 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 01-006-B3 du 23 janvier 2001 NOR : BUD R 01 00006 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 01-006-B3 du 23 janvier 2001 NOR : BUD R 01 00006 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique CONTRIBUTION POUR LE REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE - COTISATIONS ASSURANCE

Plus en détail

MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ÉTAT MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE. à l attention de

MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ÉTAT MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE. à l attention de MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ÉTAT MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE B7 N B9 N 2BPSS N 6BRS N / La ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l'etat, porte-parole

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de la forêt et des affaires rurales MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Sous-Direction de la protection sociale Bureau de l'assujettissement et des cotisations 78, rue de Varenne

Plus en détail

Qu est-ce que la retraite additionnelle des fonctionnaires?

Qu est-ce que la retraite additionnelle des fonctionnaires? Le Snasub/Fsu au service des personnels administratifs, ITRF et des Bibliothèques de l'académie d'amiens Qu est-ce que la retraite additionnelle des fonctionnaires? Qu est-ce que la retraite additionnelle?

Plus en détail

Diverses mesures d'ordre social et fiscal

Diverses mesures d'ordre social et fiscal DSI CENTRALE CENTRE DE SOLUTIONS RH AJDS / Réglementation Charges Sociales Destinataires Tous service Contact Céline NGUYEN Tél : 0158353718 Fax : Email : Date de validité A partir du 01/01/2015 Diverses

Plus en détail

LE CUMUL D UNE PENSION DE L ÉTAT

LE CUMUL D UNE PENSION DE L ÉTAT SERVICE DES RETRAITES DE l ETAT - 0 810 10 33 35 - www.pensions.bercy.gouv.fr - Edition du 1 er avril 2013 LE CUMUL D UNE PENSION DE L ÉTAT ET D UNE RÉMUNÉRATION D ACTIVITÉ Articles L.84, L.85, L.86 et

Plus en détail

les dossiers La circulaire RETRAITES www.sup-recherche.org

les dossiers La circulaire RETRAITES www.sup-recherche.org les dossiers RETRAITES 1 La circulaire 25.08.2003 www.sup-recherche.org 21, rue Jules Ferry 93170 BAGNOLET Tel. 01 48 18 88 31/Fax 01 48 18 88 95 Bernadette MARCHENOIR Secrétaire Nationale Paris, le 25

Plus en détail

AVANTAGES EN NATURE ÉVALUATION ET COTISATIONS

AVANTAGES EN NATURE ÉVALUATION ET COTISATIONS Circulaire du 19 mai 2003 Dernière mise à jour janvier 2015 AVANTAGES EN NATURE ÉVALUATION ET COTISATIONS Réf. : - Articles L.242-1 et R242-1 du Code de la sécurité sociale. - Arrêté du 10 décembre 2002

Plus en détail

LA REMUNERATION. Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983. I. Composition de la rémunération. A. Les éléments obligatoires

LA REMUNERATION. Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983. I. Composition de la rémunération. A. Les éléments obligatoires LA REMUNERATION Textes : art 20 de la loi n 83-634 du 13 juillet 1983 I. Composition de la rémunération A. Les éléments obligatoires 1) Le traitement indiciaire Pour chaque grade, un texte réglementaire,

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Infos pratiques

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Infos pratiques Infos pratiques Base de calcul Eléments soumis à cotisations Toutes les sommes et avantages attribués en contrepartie ou à l'occasion du travail sont soumis à cotisations tels que : - les salaires et assimilés,

Plus en détail

DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL. Introduction

DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL. Introduction DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL Introduction ANNEXE Dans le cadre de sa politique d'action sociale à destination des personnels, le Conseil Général réaffirme sa volonté de

Plus en détail

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE»

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» Document remis à chaque salarié, pour la mise en place de garanties collectives couvrant les frais médicaux. Préambule

Plus en détail

LES ÉTAPES DU RECRUTEMENT DES AGENTS RECENSEURS

LES ÉTAPES DU RECRUTEMENT DES AGENTS RECENSEURS F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LES ÉTAPES DU RECRUTEMENT DES AGENTS RECENSEURS L E S S E N T I E L Depuis le 1 er janvier 2004, les opérations de recensement de la population se déroulent une fois

Plus en détail

La présente note a pour objet de vous rappeler les principaux points de ce dispositif.

La présente note a pour objet de vous rappeler les principaux points de ce dispositif. Montpellier, le 7 septembre 2009 Le Recteur de l Académie de Montpellier Chancelier des Universités à Pour attribution : Messieurs les Inspecteurs d académie, Directeurs des services départementaux de

Plus en détail

ASTREINTES REMUNERATION ET COMPENSATION INTERVENTION ET PERMANENCES

ASTREINTES REMUNERATION ET COMPENSATION INTERVENTION ET PERMANENCES REGIME INDEMNITAIRE ASTREINTES Note d information N 2005-23 du 1 er octobre 2005 ASTREINTES REMUNERATION ET COMPENSATION INTERVENTION ET PERMANENCES REFERENCES Décret n 2015-415 du 14 avril 2015 relatif

Plus en détail

NOTE DE SERVICE SG/DAFL/SDLP/N2006-1510 Date: 02 février 2006

NOTE DE SERVICE SG/DAFL/SDLP/N2006-1510 Date: 02 février 2006 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction des Affaires Financières et de la Logistique Sous-direction de la Logistique et du Patrimoine Bureau des Moyens Logistiques Adresse : 78, rue de Varenne-75349

Plus en détail

Direction de la sécurité sociale. Personne chargée du dossier : Huguette Hatil. La ministre des solidarités et de la cohésion sociale

Direction de la sécurité sociale. Personne chargée du dossier : Huguette Hatil. La ministre des solidarités et de la cohésion sociale MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT MINISTERE DES SOLIDARITES ET DE LA COHESION SOCIALE Direction de la sécurité sociale

Plus en détail

Tél. : 49.55.48.30. Le Ministre de l'agriculture et de la pêche. Messieurs les directeurs régionaux de l'agriculture et de la forêt

Tél. : 49.55.48.30. Le Ministre de l'agriculture et de la pêche. Messieurs les directeurs régionaux de l'agriculture et de la forêt Sous-Direction de l'administration de la Communauté Educative Mission de réglementation et de conseil juridique aux autorités académiques 1 ter ave de Lowendal 75349 PARIS Note de Service DGER/FOPDACE/N96-2006

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS)

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) Ville et CCAS REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) page 1/8 Sommaire OUVERTURE DU COMPTE EPARGNE TEMPS ALIMENTATION DU COMPTE EPARGNE TEMPS CAS PARTICULIER DES AGENTS ANNUALISÉS UTILISATION

Plus en détail

INSTRUCTION. N 04-071-B-V36 du 28 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00071 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 04-071-B-V36 du 28 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00071 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 04-071-B-V36 du 28 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00071 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE ANALYSE Mise

Plus en détail

Le point sur les heures supplémentaires défiscalisées

Le point sur les heures supplémentaires défiscalisées Le point sur les heures supplémentaires défiscalisées Textes de référence : > Loi n 2007-1223 en faveur du Travail, de l Emploi et du Pouvoir d Achat (TEPA) > Décret n 2007-1430 portant application aux

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 1 er ' janvier 2009 Régime

Plus en détail