La validité du CET était limitée à 10 ans, courant à partir de la date où le compte comportait 20 jours.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La validité du CET était limitée à 10 ans, courant à partir de la date où le compte comportait 20 jours."

Transcription

1 LE NOUVEAU RÉGIME DU COMPTE ÉPARGNE-TEMPS Paris, le 13 décembre 2012 Pour analyser le décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière, paru au Journal officiel du 8 décembre 2012, il faut rappeler les règles existantes et présenter les évolutions. Elles se rapprochent des dispositions retenues à l État. Cela pose la question d une adaptation suffisante aux réalités des établissements sanitaires, sociaux et médicosociaux. Plan du dossier : Rappel des règles actuelles du cet Ce qui change Les modalités de mise en œuvre pour les jours épargnés jusqu en 2011 Les règles de gestion applicables RAPPEL DES RÈGLES ACTUELLES DU CET Tout agent titulaire ou non titulaire, exerçant ses fonctions depuis au moins un an dans un établissement relevant de l article 2 de la loi du 9 janvier 1986, pouvait ouvrir un compte épargne-temps (CET). Le CET pouvait être alimenté, dans la limite de 22 jours par : des jours de congés annuels, à la condition d en avoir consommé au moins 20 ; des jours de RTT, dans la limite de 15 (18 jours pour les cadres et 20 jours pour les directeurs) ; des heures supplémentaires, non indemnisées et non récupérées, dans la limite de la moitié de celles-ci. (Les jours de congés bonifiés ne peuvent être portés au CET). L utilisation des jours épargnés n était possible qu à compter de la date ou l intéressé a accumulé au moins 20 jours sur son compte. Le compte épargne-temps ne pouvait être utilisé que sous forme de congés rémunérés d'une durée minimale de 5 jours ouvrés. La demande de congés au titre du CET était assortie d un délai de prévenance (un mois pour 6 jours, deux mois entre 6 et 20 jours et 4 mois au-delà de 20 jours). La validité du CET était limitée à 10 ans, courant à partir de la date où le compte comportait 20 jours. Les agents changeant d établissement ou détachés dans ces mêmes établissements, relevant de l article 2 de la loi du 9 janvier 1986, conservaient le bénéfice de leur compte épargne-temps. Le dispositif ne prévoyait cependant pas de mesure permettant le transfert de la provision au nouvel établissement. Les agents détachés dans une autre fonction publique conservaient leur droit mais ne pouvaient l exercer qu avec l accord de l Administration d accueil. Aucun transfert de provision n était réalisé. Le délai de validité de 10 ans n était pas applicable. En cas de départ définitif de la fonction publique hospitalière, le CET devait être soldé par la prise de ces congés. L indemnisation du CET n était prévu qu en cas de décès et au profit des ayants-droits. CE QUI CHANGE Les jours épargnés sur le CET à compter du 1 er janvier 2012 constituent un CET dit de «nouveau régime», qui est assujetti à de nouvelles règles d utilisation, laissant subsister le cas échéant un CET «historique». Les règles d alimentation du nouveau compte épargne-temps : Le CET peut être alimenté par : des jours de congés annuels, à la condition d en avoir consommé au moins 20 ; des jours de RTT (dont les règles ne changent pas) ; des heures supplémentaires, non indemnisées et non récupérées (Les jours de congés bonifiés ne peuvent être portés au CET). Fédération CFDT Santé-sociaux - Secteur public Compte Épargne-Temps - Nouveau régime - Décembre

2 Une provision doit être faite par l établissement. Elle n était prévue que dans la nomenclature comptable, même si elle était obligatoire pour la sincérité des comptes (existence d un compte de provisions règlementées). Le décret lui donne un caractère opposable aux établissements et à leur tarificateur, pour tous les jours non pris. A noter : La valeur de la provision sera fixée par arrêté. Soit elle sera basée sur le coût moyen du grade de l agent concerné, soit elle sera établie au même niveau que l indemnisation. La question n est pas encore tranchée, l arrêté n ayant pas été publié. A noter : La spécificité des établissements relevant de la M22* n est pas traitée. Pour les établissements sociaux et médico-sociaux, selon les règles comptables, les provisions sont subordonnées à la situation budgétaire et à l autorité de tarification. Les réglementations sont à adapter pour garantir les mêmes droits. Les conditions d utilisation du nouveau compte épargne-temps : Désormais, l utilisation du compte épargnetemps diffère selon le nombre de jours dont les agents disposent. 1. Si l agent dispose de 20 jours ou moins sur son CET, il les conserve sur son compte pour les utiliser uniquement sous forme de congés rémunérés. 2. Si l agent dispose de plus de 20 jours sur son CET, au-delà du 20 ème jour, il doit choisir entre trois formules ou les combiner entre elles. (Voir Annexe) LES MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE POUR LES JOURS ÉPARGNÉS JUSQU EN 2011 UNE MISE EN ŒUVRE EN PLUSIEURS ÉTAPES : Pour les jours épargnés jusqu au 31 décembre 2011, les agents choisissent jusqu au 1 er jour du 6ème mois suivant la publication du décret, soit avant le 1 er juin : 1. Le maintien de tout ou partie du CET pour son utilisation ultérieure en congés. Une part peut être indemnisée et/ou versée au RAFP au choix de l agent, dans des proportions libres. Les jours maintenus constituent le CET «historique». Ils peuvent être utilisés ensuite sous forme de congés rémunérés. Toutefois, un agent a la possibilité de renoncer à son CET «historique» avant le 1 er mars de chaque année en demandant l application des règles du nouveau régime. 2. L abandon du CET «historique», et au-delà du seuil de 20 jours, l indemnisation et/ou le versement au RAFP, au choix de l agent et dans les proportions choisies, avec le même étalement pour l indemnisation (Voir annexe) LES RÈGLES DE GESTION APPLICABLES La prise des jours de congé au titre du compte épargne-temps C est la règle générale prévue par l article 2 du décret n du 4 janvier 2002, lui aussi modifié, qui s applique : Les congés (congés annuels, jours de RTT et jours accumulés sur le CET) doivent être planifiés avant le 31 mars de l année. Les tableaux doivent être arrêtés par l autorité compétente et mis à disposition des intéressés avant cette même date. L article 2 du décret reste inchangé dans ses deux derniers alinéas. Ils précisent : «L'autorité investie du pouvoir de nomination permet à chaque agent de bénéficier de trois semaines de congés annuels consécutives durant la période d'été, sauf contrainte impérative de fonctionnement du service. Les agents chargés de famille bénéficient d'une priorité pour le choix des périodes de congés annuels.» A ce titre, il doit être particulièrement tenu compte, dans la planification des congés annuels des parents d enfants handicapés, des dates de fermetures annuelles des structures les prenant en charge. Il n existe plus de délai de prévenance spécifique pour l utilisation des jours du CET. Seule la nécessité de service peut motiver le refus. La limitation à 31 jours consécutifs a également disparu, que les congés proviennent du CET «historique» ou du CET «nouveau régime». Fédération CFDT Santé-sociaux - Secteur public Compte Épargne-Temps - Nouveau régime - Décembre

3 Tout refus d octroi des jours de congés émanant du CET doit être motivé par l autorité compétente. L intéressé peut alors formuler un recours examiné après avis de la Commission Administrative Paritaire. La prise de jours de congés émanant du CET est de droit, l autorité compétente ne peut donc s y opposer en cas de maternité, d adoption, de paternité ou de solidarité familiale. Durant le congé pris au titre du compte épargne-temps, l agent est en position d activité. A ce titre, il est rémunéré en tant que tel. Il conserve ses droits à l avancement et à la retraite. Enfin, lorsque l agent bénéficient de ses droits à congés annuels, des congés de maladie, maternité. la période de congés en cours au titre du CET est suspendue. Les droits à congés annuels s exercent donc également pour toute période d absence au titre des congés émanant du CET. Les différents cas des changements de situations et de positions : La mutation et le détachement dans un établissement de la Fonction publique hospitalière : l agent conserve ses droits ouverts, qui seront gérés par son nouvel établissement selon les règles décrites ci-dessus. Le CET, y compris le CET «historique» le cas échéant est transféré au nouvel établissement ainsi que la provision établie par l établissement d origine. Le départ définitif de la Fonction publique hospitalière : En cas de départ définitif de la Fonction publique hospitalière (admission à la retraite, intégration dans un autre corps d une autre fonction publique, démission, révocation), les jours accumulés sur le CET doivent être soldés avant la date de cessation définitive d activité. Cela s entend comme la possibilité d exercer les trois options prévues par les dispositions décrites ci-dessus. A noter : Dans le cas du départ en retraite, aucune limitation du nombre de jours ne peut être opposé à l agent, qui peut donc, soit prendre des jours, soit les verser au RAFP, soit obtenir l indemnisation, pour la totalité des jours placés au compte épargne-temps. Le décès : Les droits acquis au titre du CET bénéficient aux ayants droits de l agent décédé. Ils donnent lieu à indemnisation intégrale en une seule fois. Le calcul est effectué sur la base de la même valeur que dans le cas général. La valeur de rachat des jours à prendre en compte est celle au jour du décès de l agent. Les positions et leur impact sur les droits CET : La mise à disposition : Dans ce cas, l agent ne peut utiliser ses droits ouverts que sur autorisation de l Administration d origine et de l administration d emploi et selon les règles applicables dans son administration d origine. Le détachement dans la fonction publique d État ou territoriale : Dans ce cas, l agent ne peut utiliser ses droits que sur autorisation des deux administrations. Rien n est prévu pour le transfert de la provision dans ce cas. L intégration directe dans un corps de la Fonction publique hospitalière : dans ce cas, l agent peut utiliser ses droits dans les conditions du décret décrites ci-dessus. L intégration directe dans un corps de la Fonction publique d État et Territoriale: dans ce cas, l agent ne peut utiliser ses droits que sur autorisation de sa nouvelle Administration d emploi. Rien n est prévu pour le transfert de la provision dans ce cas. La position hors cadres, la disponibilité, le service national, le congé parental : dans ces cas, l agent conserve ses droits et ne peut les utiliser que sur autorisation de son Administration d origine. Il n a cependant pas la faculté de conserver pour les prendre sous forme de jours de congés. Pour des précisions et des exemples se reporter à l annexe qui suit * Nomenclature comptable des établissements sociaux et médico-sociaux Fédération CFDT Santé-sociaux - Secteur public Compte Épargne-Temps - Nouveau régime - Décembre

4 ANNEXE Maintenir ces jours sur son CET pour prendre des congés ultérieurement. La progression annuelle en nombre de jours qui peuvent être ainsi épargnés est fixée à 10 jours. Cette limite est la même dans les deux autres fonctions publiques. A noter que leur projet de texte prévoit que les médecins disposent d une limite à 20 jours avec des dérogations possibles au-delà. Un plafond global du nombre de jours au CET, utilisable sous forme de congés est fixé à 60 jours. Ce plafond est le même dans les deux autres fonctions publiques. Aucune dérogation n est prévue dans la dernière version du texte. A noter que pour les médecins il est prévu un plafond de 300 jours jusqu en 2016 (208 jours ensuite), ainsi que d un régime de dérogation possible. Être indemnisé de tout ou partie de ses jours. Montant de l indemnité par jour (identique pour les trois fonctions publique) : Agent de catégorie A : 125 brut Agent de catégorie B : 80 brut Agent de catégorie C : 65 brut La valeur de rachat des jours est celle au jour de la demande formulée par l agent. Pour chaque jour concerné, la CSG et la CRDS sont dues par le bénéficiaire (respectivement 7,5 % et 0,5 % sur 98,5 %). Cotiser pour la valeur de tout ou partie de ces jours au RAFP (Régime Additionnel de la Fonction Publique) pour compléter la pension servie au moment de sa retraite. Dans ce cas aussi, pour chaque jour concerné, la CSG et la CRDS sont dues par le bénéficiaire (respectivement 7,5 % et 0,5 % sur 98,5 % de l assiette), soit 7,86 % de l assiette. Par contre, la valorisation des jours ainsi transférés n entre pas dans l assiette de l impôt sur le revenu. Ce versement n est pas pris en compte dans le plafond du RAFP (20 % du traitement indiciaire brut). La prise en compte au RAFP ne se fait pas au taux de 10 % (5 % bénéficiaire/5 % employeur) du régime RAFP obligatoire, mais pour la valeur d indemnisation. La cotisation se calcule ainsi : - Le taux de cotisation RAFP salarial : 100 % - 7,86 % (CSG et CRDS) = 92,14 % - Le taux de cotisation employeur : 92,14 % en vertu du partage légal 50/50 des cotisations RAFP. - Le calcul de l assiette de valorisation d un jour RAFP est donc V=M / (7,86 %+2*92,14 %) o V = 125 / 192,14 % = 65,06 (cat A) o V= 80 / 192,14 %=41,64 (cat B) o V= 65 / 192,14 %= 33,83 (cat C) EXEMPLE : (pour un agent de catégorie B et pour un jour transféré au RAFP) : Le versement total effectué par l employeur pour le compte de l agent est bien de 80 réparti ainsi : - 3,27 de cotisation CSG et CRDS (7,86 % des 41,64 ) - 38,37 (cotisation part agent) versée à l ERAFP - 38,36 (cotisation part employeur) versée à l ERAFP (la répartition légale 50/50 de la cotisation bénéficiaire/employeur aboutit à un montant identique) Les 76,73 perçus par l ERAFP, pour le compte de l agent seront convertis en points, selon la valeur d achat du point (en 2012 : 1,0742, soit 71,43 points). La valeur de service du point est en 2012 de 0, Une journée de CET équivaudra donc à une rente annuelle servie par le RAFP de 3,13. Fédération CFDT Santé-sociaux - Secteur public Compte Épargne-Temps - Nouveau régime - Décembre

5 A noter : Cette formule, identique à celle en vigueur depuis 2009 dans les deux autres fonctions publiques, a un coût nul pour l employeur. C est l agent qui supporte le coût de la part employeur. En fait, le versement doit financer aussi la part employeur : le rendement se trouve donc divisé par deux, par rapport à celui du versement assis sur le régime indemnitaire. La question de droit se pose : un décret statutaire peut-il définir une exonération de charges patronales? Ce n est pas si sûr Ce choix, entre les trois options, exprimé au titre de l année civile, au plus tard au 31 mars de l année suivante est irrévocable. Faute de choix exprimé dans ce délai, les jours épargnés au-delà du 20 ème jour sont automatiquement placés au RAFP. EXEMPLE : Un agent de catégorie B alimente son CET de 24 jours en L état de son compte est donc de 24 jours au 31 décembre jours sont obligatoirement maintenus sur le CET. Pour les 4 jours restant, le choix doit être exprimé avant le 31 mars 2013 entre : - l indemnisation de ces 4 jours ; - le maintien sur le CET ; - la prise en compte au RAFP ; - une combinaison de ces trois possibilités, dans la limite des 4 jours épargnés. L agent décide le maintien des 4 jours sur le CET. En 2013, il alimente son CET de 20 jours. Le compte passe donc de 44 jours. Pour les 24 jours au-delà du seuil, l agent doit exprimer avant le 31 mars 2014 son choix entre : - le maintien au CET dans la limite de 10 jours supplémentaires, donc au maximum 14 jours (4 pour pour 2013) ; - l indemnisation de ces 24 jours ; - la prise en compte au RAFP de ces 24 jours ; - une combinaison de ces trois possibilités dans la limite des 24 jours épargnés. L agent décide le maintien de 10 jours utilisables en congés (total stocké de 20 jours de seuil + 4 jours pour jours pour 2013 = total de 34 jours), 6 jours indemnisés à 80 (480 ) et 4 jours pris en compte au RAFP (soit 285,7 points achetés). En l absence de choix exprimé par l agent, le CET «historique» est clos d office : Le nouveau régime du CET s applique, équivalent à l hypothèse 2 : pour les jours excédant le seuil de 20 jours, le choix est offert entre les deux formules, indemnisation et/ou prise en compte au sein du RAFP. La combinaison est permise. Si l agent n opte pas, la prise en compte au RAFP est effectuée par défaut. Dans tous les cas ci-dessus, le versement de l indemnisation ou au RAFP s effectue dans la limite de 4 jours par an ou, si la demande porte sur plus de 16 jours, en quatre fractions annuelles d égal montant. En cas de cessation d activité durant cette période, le solde restant dû est versé en un seul montant. EXEMPLE : Agent de catégorie A avec un stock de 60 jours de CET au 31 décembre 2011 : Il opte pour l indemnisation de 40 jours. Celle-ci est échelonnée sur 4 ans (soit 4 X 10 jours), à raison d un versement de chaque année (10 jours x 125 ). Le CET «historique» affiche un solde de 20 jours qui ne pourront être pris que sous forme de congés. A noter : L expression de l option méritera d être formalisée, afin de ne pas permettre d équivoque. Dans tous les cas, il faut assurer une forme écrite, conservée au dossier C est pourquoi, il est utile qu un questionnement soit effectué par la DRH, sans attendre une initiative personnelle de chaque fonctionnaire. Fédération CFDT Santé-sociaux - Secteur public Compte Épargne-Temps - Nouveau régime - Décembre

6 En cas d abandon ultérieur du CET «historique», deux situations seraient à distinguer : 1. L agent dispose jusqu à 20 jours sur le CET «nouveau régime» : les deux CET sont cumulés. 20 jours sont obligatoirement maintenus sur le nouveau CET, à utiliser uniquement sous forme de congés. Les jours excédant le seuil de 20 jours, sont indemnisés ou versés au RAFP selon la demande de l agent. EXEMPLE : Un agent a un CET «historique» de 40 jours et de 15 jours sur son CET «nouveau régime» au 31 décembre Il décide de renoncer à son CET «historique» au 1 er mars Les jours épargnés sur les deux CET sont additionnés : 40 jours + 15 jours = 55 jours. 20 jours sont obligatoirement maintenus et utilisables sous forme de congés rémunérés. Pour les 35 jours excédentaires, l agent doit opter : l indemnisation et/ou le versement au RAFP. L agent n a plus qu un CET «nouveau régime» dont le solde est de 20 jours. 2. L agent dispose de plus de 20 jours sur son CET «nouveau régime» : il doit opter pour l indemnisation et/ou le versement au RAFP de tous les jours épargnés au CET «historique». Il n aura donc plus que son CET «nouveau régime» dont le nombre de jours épargnés est inchangé. EXEMPLE : Un agent a un CET «historique» de 40 jours et de 25 jours sur son CET «nouveau régime au 31 décembre Il décide de renoncer à son CET «Historique» au 1 er mars Pour les 40 jours, l agent doit opter obligatoirement pour l indemnisation et/ou le versement au RAFP. Les 25 jours épargnés ne sont pas touchés. L agent n a plus que le CET «nouveau» avec le solde de 25 jours. Dans tous les cas ci-dessus, le versement de l indemnisation et le versement au RAFP s effectuent dans la limite de 4 jours par an ou, si la demande porte sur plus de 16 jours, en quatre fractions annuelles d égal montant. En cas de cessation d activité durant cette période, le solde restant dû est versé en un seul montant. A noter : Pour la CFDT, ce point du texte reste à clarifier. Des questions ont été posées à la DGOS qui doit y répondre dans la circulaire en préparation : Le renoncement au CET «historique» ne peut-il s exercer qu une seule fois ou bien l agent peut-il l exercer avant le 1 er mars de chaque année et tant qu il reste plus de 20 jours sur son CET historique? Dans l hypothèse où le nouveau CET est au moins de 60 jours, les 20 jours, seuil du CET «historique» au-delà duquel s exerce l option indemnisation ou versement au RAFP, peuvent-ils s ajouter aux 60 jours? Fédération CFDT Santé-sociaux - Secteur public Compte Épargne-Temps - Nouveau régime - Décembre

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.)

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA LOIRE LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) Références - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 modifié relatif au compte épargne temps dans la fonction

Plus en détail

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Compte épargne temps 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 9 mars 2010 Mise à jour du 1 er juin 2010 Références

Plus en détail

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T)

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) NOTE D INFORMATION CV Réf. : II-6-1-14 Pôle des services 1 er avril 2011 Tel : 05 63 60 16 66 1-3 Temps de travail Mail : services@cdg81.fr COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) Décret n 2004-878 du 26 août 2004

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel NOR : AFSH1303344C

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel NOR : AFSH1303344C SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources

Plus en détail

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Comité Technique Paritaire Réunion du 28 septembre 2010 Annexe 1 REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Règles d ouverture, de fonctionnement, de gestion et de fermeture du Compte Epargne-Temps (art 10 du décret

Plus en détail

COMPTE EPARGNE-TEMPS

COMPTE EPARGNE-TEMPS COMPTE EPARGNE-TEMPS n 2010-531 du 20 mai 2010, qui a modifié le décret n 2004-878 du 26 août 2004 ; on pourra également se référer à la circulaire du 31 mai 2010 présentant la réforme Par rapport à l

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS STATUT LE COMPTE EPARGNE TEMPS Références : Décret 2004-878 du 26 août 2004, modifié par le décret 2010-531 du 20 mai 2010 ; Circulaire ministérielle N10-007135-D du 31 mai 2010 (annexe 1). Les règles

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS

COMPTE EPARGNE TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 65, Rue Kepler B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON - CEDEX - : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 : www.cdg85.fr : maison.des.communes@cdg85.fr

Plus en détail

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010)

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Le 16 octobre 2013 Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Référence :. Décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique territoriale modifié par le décret

Plus en détail

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS DÉCRET N 2004-878 DU 26 AOÛT 2004 MODIFIE CIRCULAIRE DU 31 MAI 2010 SUR LA REFORME DU CET DANS LA FONCTION PUBLIQUE DECRET 2010-531 DU 21 MAI 2010 Le compte épargne temps (CET)

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS L E S S E N T I E L Cette fiche présente le dispositif du compte épargne-temps (CET) tel qu il a été réformé par le décret n 2010-531 du 20 mai

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières Personne chargée

Plus en détail

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 LE COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) Textes de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2012-1366 du 6 décembre 2012 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne-temps et

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Circulaire n 25/2010 Cl. C 4212 Colmar, le 03 août 2010 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

Le Président du Centre de gestion

Le Président du Centre de gestion Circulaire du 1 er juin 2010 Dernière mise à jour en janvier 2011 MODALITES D UTILISATION DU COMPTE EPARGNE-TEMPS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Réf. - Décret 2004-878 du 26 août 2004 relatif au

Plus en détail

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Préambule : La mise en œuvre du compte épargne-temps correspond à l application de l article 1 er du décret 2004-878

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014 SMIRTOM du SAINT-AMANDOIS EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014 L an deux mil quatorze, le 20 juin à neuf heures trente, le bureau syndical du SMIRTOM du Saint-Amandois

Plus en détail

RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS

RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS VILLE DE ROYAN RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Article 1 er : Présentation Il est institué à la Ville de ROYAN (Ville, Centre Communal d Action Sociale) un Compte Epargne-Temps conformément aux décrets

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS

COMPTE EPARGNE TEMPS WWW.SAFPT.ORG COMPTE EPARGNE TEMPS EFFET : 1ER JANVIER 2010 Texte de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984, modifiée, portant dispositions statutaires applicables à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps section temps de travail LES CONGES ET TITRE I : LES TITULAIRES DEUXIEME PARTIE : LES CONGES ET CHAPITRE 2 : LE COMPTE EPARGNE-TEMPS (CET) Dernière mise à jour : Avril 2012 TEXTES APPLICABLES - Décret

Plus en détail

Le Compte Epargne -Temps (C.E.T.)

Le Compte Epargne -Temps (C.E.T.) FEDERATION FORCE OUVRIERE DES SERVICES PUBLICS ET DES SERVICES DE SANTE Le Compte Epargne -Temps (C.E.T.) LE COMPTE EPARGNE -TEMPS VERSION 2013 C.E.T. «historique», C.E.T. nouvellement créé, mesures transitoires,

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS LE COMPTE EPARGNE TEMPS SOMMAIRE : Article 1 : objet... Page 2 Article 2 : bénéficiaires et modalités d ouverture Article 3 : alimentation du compte épargne temps Article 4 : utilisation... Page 3 Article

Plus en détail

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S Modifié par : Loi du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique Décret du 20 mai 2010 modifiant

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources

Plus en détail

Le nouveau régime de compte épargne temps

Le nouveau régime de compte épargne temps Le nouveau régime de compte épargne temps Pourquoi un nouveau régime de compte épargne temps? Les dispositions prévues élargissent les possibilités d'utilisation des jours déposés sur un compte épargne

Plus en détail

LE NOUVEAU REGIME DE COMPTE EPARGNE TEMPS. Service des ressources humaines Délégation Provence et Corse Nov.2009

LE NOUVEAU REGIME DE COMPTE EPARGNE TEMPS. Service des ressources humaines Délégation Provence et Corse Nov.2009 LE NOUVEAU REGIME DE COMPTE EPARGNE TEMPS Service des ressources humaines Délégation Provence et Corse Nov.2009 1 RAPPELS Règles d ouverture : Bénéficiaires possibles : Agents titulaires ou non titulaires

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson CS 82161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 13-23

Plus en détail

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps.

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps. Fonctions publiques et Assimilées Paris, le 16 avril 2009 Compte Epargne Temps : Une escroquerie à temps plein. Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau

Plus en détail

COUP DE PROJECTEUR SUR LA REFORME 2009 DU COMPTE EPARGNE TEMPS

COUP DE PROJECTEUR SUR LA REFORME 2009 DU COMPTE EPARGNE TEMPS 21, rue Jules Ferry 93177 BAGNOLET Cedex Tel. 01 48 18 88 29/Fax 01 48 18 88 95 Courriel: uff@unsa.org COUP DE PROJECTEUR SUR LA REFORME 2009 DU COMPTE EPARGNE TEMPS Le décret n 2009-1065 du 28 août 2009

Plus en détail

Compte Epargne Temps (CET), les textes sont publiés au Journal officiel, l administration doit nous fournir le mode d emploi!

Compte Epargne Temps (CET), les textes sont publiés au Journal officiel, l administration doit nous fournir le mode d emploi! T@mT@m/CFTC.FAE ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Fédération CFTC des Fonctionnaires et agents

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant di spositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ;

CIRCULAIRE CDG90. Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant di spositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; 13/1013/10 CIRCULAIRE CDG90 15/10 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant di spositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; Décret n 2004-878 relatif

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS LE COMPTE EPARGNE TEMPS Étude n 6 du 1 er août 2010 CETTE ETUDE REMPLACE LA CIRCULAIRE N 14 DU 15 OCTOBRE 2004 A V A N T - P R O P O S Le régime du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale

Plus en détail

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale.

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale. COMPTE EPARGNE TEMPS Note d'information N 2010-15 du 6 septembre 2010 COMPTE EPARGNE TEMPS REFERENCE : Décret n 2010-531 du 20 mai 2010 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne temps

Plus en détail

CET COMPTE ÉPARGNE TEMPS. Nouvelle réglementation applicable au 31 décembre 2009. Qui est concerné? Pourquoi une réforme du CET? CET. congés.

CET COMPTE ÉPARGNE TEMPS. Nouvelle réglementation applicable au 31 décembre 2009. Qui est concerné? Pourquoi une réforme du CET? CET. congés. COMPTE ÉPARGNE TEMPS Nouvelle réglementation applicable au 31 décembre 2009 CONGÉS INDEMNISATION ÉPARGNE RETRAITE Pourquoi une réforme du? Les relevés de conclusions du 21 février 2008 comportent un volet,

Plus en détail

Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT

Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT La réglementation relative au temps de travail s applique à tous les agents des collectivités territoriales et de leurs établissements

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières (RH4) Personne

Plus en détail

Comparaison entre dispositifs réglementant le CET Avant et après parution du décret n 2009-1065

Comparaison entre dispositifs réglementant le CET Avant et après parution du décret n 2009-1065 Comparaison entre dispositifs réglementant le CET Avant et après parution du décret n 2009-1065 Décret n 2002-634 du 29 avril 2002, modifié, version du 6 novembre 2008 Art. 1 Il est institué dans la fonction

Plus en détail

Compte Epargne Temps : Les tours de bonneteau du Ministre

Compte Epargne Temps : Les tours de bonneteau du Ministre Compte Epargne Temps : Les tours de bonneteau du Ministre A la suite du Conseil Supérieur de la Fonction Publique du 9 avril 2009, le décret 2009-1065 du 28 août 2009 portant modifications du Compte Epargne

Plus en détail

Instruction relative au compte épargne-temps des agents de droit public de Pôle emploi

Instruction relative au compte épargne-temps des agents de droit public de Pôle emploi Date : 19 avril 2011 Note de la direction générale : Directeur général Médiateur Direction du cabinet Direction de la communication et relations institutionnelles Direction de l audit interne DGA clients,

Plus en détail

Section 8: Réduction du temps de travail et compte épargne-temps

Section 8: Réduction du temps de travail et compte épargne-temps Article R6152-718 Lepraticienhospitalierdétachésurcontratenapplicationdu1 del'articler.6152-51oudu9 de l'article R. 6152-238 qui souhaite qu'il soit mis fin à son détachement avant le terme initialement

Plus en détail

Rendu exécutoire par télétransmission en Préfecture le 23 février 2011 N identifiant : 039-200010650-20110217-1411-DE

Rendu exécutoire par télétransmission en Préfecture le 23 février 2011 N identifiant : 039-200010650-20110217-1411-DE REGLEMENT COMPTE EPARGNE-TEMPS (CET) SOMMAIRE DISPOSITIONS LEGALES... 3 LES AGENTS CONCERNES... 3 OUVERTURE DU CET... 3 NATURE DES JOURS POUVANT ETRE EPARGNES... 3 ALIMENTATION DU CET... 4 UTILISATION

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Réf. : CDG-INFO2004-26/SB Personne à contacter : Sylvie BARON PLAN DE CLASSEMENT : 1-20-00 : 03.59.56.88.80 Date : le 10 novembre 2004 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS REFERENCE JURIDIQUE : Décret n 2004-878 du

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS

FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS Circulaire Congé Administration centrale Service déconcentré du travail, de l emploi et de la formation professionnelle MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS

Plus en détail

1 - LE COMPTE EPARGNE-TEMPS... 2

1 - LE COMPTE EPARGNE-TEMPS... 2 Fiche d information Page 1 sur 12 OBJET Le présent document a pour objet de vous présenter les grands principes du compte épargne-temps (CET) mis en place au sein de notre ministère depuis 2003. Il aborde

Plus en détail

C.E.T. Compte. Epargne Temps. Mise à jour avril 2010

C.E.T. Compte. Epargne Temps. Mise à jour avril 2010 1 C.E.T. Compte Epargne Temps Mise à jour avril 2010 2 Le compte épargne temps (CET): Le compte épargne temps est une mesure qui accompagne la mise en œuvre des 35 heures. Il est régi par : Le décret n

Plus en détail

Praticiens Hospitaliers et Réduction du Temps de Travail Compte Epargne Temps

Praticiens Hospitaliers et Réduction du Temps de Travail Compte Epargne Temps Syndicat National Des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateurs Élargi Membre adhérent et fondateur de l intersyndicale «Avenir Hospitalier» Membre adhérent de la Fédération Européenne des Médecins

Plus en détail

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ Circulaire n 24/2006 Cl. C 477 Colmar, le 29 juin 2006 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/10/MLO

Plus en détail

MODALITES DE PRISE EN CHARGE PARTIELLE DU TRAJET DOMICILE TRAVAIL DES AGENTS DE LA FPT

MODALITES DE PRISE EN CHARGE PARTIELLE DU TRAJET DOMICILE TRAVAIL DES AGENTS DE LA FPT Références MODALITES DE PRISE EN CHARGE PARTIELLE DU TRAJET DOMICILE TRAVAIL DES AGENTS DE LA FPT Loi n 2008-1330 du 17décembre 2008 de financement de la sécurité sociale pour 2009 (notamment son article

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3332 Convention collective nationale IDCC : 2564. VÉTÉRINAIRES (Praticiens salariés) AVENANT N 30 DU 19 OCTOBRE 2011

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Approbation du Conseil Communautaire du 27 septembre 2012

NOTE D INFORMATION. Approbation du Conseil Communautaire du 27 septembre 2012 NOTE D INFORMATION Approbation du Conseil Communautaire du 27 septembre 2012 Instauration du Compte Epargne Temps (C.E.T.) en faveur des agents de la C. C. du Pays Glazik, à compter du 1 er janvier 2013

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN 1/8 SOMMAIRE PREAMBULE... 3... 3 I.LES DISPOSITIONS RELATIVES AU COMPTE EPARGNE TEMPS APPLICABLES À LA VILLE DE ROUEN... 4 ARTICLE 1.LES BÉNÉFICIAIRES...

Plus en détail

Retraite additionnelle

Retraite additionnelle Direction Logistique et Prospective Unité Conseil Juridique Référence :. Loi n 2003-775 du 21 août 2003 portant réforme des retraites (article 76).. Décret n 2003-1306 du 26 décembre 2003 relatif au régime

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

REGLEMENT INTERIEUR CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE-TEMPS REGLEMENT INTERIEUR CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Après avis du Comité Technique Paritaire le 11 décembre 2009 (adopté par délibération du Conseil Municipal le 23 décembre 2009) Article 1 er : Présentation

Plus en détail

Modalités de prise en charge partielle du trajet DOMICILE - TRAVAIL des AGENTS de la F.P.T. Date d'effet : 1 er janvier 2014

Modalités de prise en charge partielle du trajet DOMICILE - TRAVAIL des AGENTS de la F.P.T. Date d'effet : 1 er janvier 2014 REMUNERATION Note d'information n 14-01 du 06 janvier 2014 Modalités de prise en charge partielle du trajet DOMICILE - TRAVAIL des AGENTS de la F.P.T. Date d'effet : 1 er janvier 2014 Références - Loi

Plus en détail

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.)

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) REMUNERATION Note d information n 10-09 du 29 juin 2010 Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) 2010 Références - Décret n 2008-539 du 6 juin 2008 modifié relatif à l'instauration

Plus en détail

Praticiens Hospitaliers et Réduction du Temps de Travail Compte Epargne Temps à partir de janvier 2013

Praticiens Hospitaliers et Réduction du Temps de Travail Compte Epargne Temps à partir de janvier 2013 Syndicat National Des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateurs Élargi Membre adhérent et fondateur de l intersyndicale «Avenir Hospitalier» Membre adhérent de la Fédération Européenne des Médecins

Plus en détail

Le Conseil Municipal des Jeunes Qu est-ce qu un Conseil Municipal des Jeunes? Le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) est une assemblée qui réunit des jeunes Volvicois de la 6 ème à la 4 ème. Il est composé

Plus en détail

L objet de cet article est de rendre compréhensible cette nouvelle réglementation sans

L objet de cet article est de rendre compréhensible cette nouvelle réglementation sans La nouvelle réglementation sur le Compte Épargne Temps (CET) L objet de cet article est de rendre compréhensible cette nouvelle réglementation sans attendre la circulaire officielle qui précisera les modalités

Plus en détail

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS :

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS : Amiens, le 8 décembre 2014 Rectorat Division des Personnels d Administration et d Encadrement FG/FL n 14-435 Affaire suivie par : Fabienne GERARD Chef du bureau DPAE3 Gestion des personnels administratifs

Plus en détail

ainsi que les formulaires qui y étaient associés :

ainsi que les formulaires qui y étaient associés : INSTRUCTION N Diffusion interne : PF le Diffusion externe : 0 Service rédacteur : DRH-DDS Plan de classement : 3.12.61 Direction Générale 2, av. de Saint-Mandé 75570 Paris Cedex 12 Objet : Compte épargne

Plus en détail

Compte Epargne Temps (CET)

Compte Epargne Temps (CET) Compte Epargne Temps (CET) Décret FP n 2002-634 du 29 avril 2002. Arrêté Ministère de la Justice du 18 Avril 2003. Note PJJ n 189 du 15 mars 2004 Circulaire FP n 2147 du 6 novembre 2007 Décret n 2009-1065

Plus en détail

MODIFICATIONS DU COMPTE EPARGNE TEMPS

MODIFICATIONS DU COMPTE EPARGNE TEMPS CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 5 ème RÉUNION DE 2010 Séance du 18 novembre 2010 CG 10/5 è me /I-11 PERSONNEL DEPARTEMENTAL MODIFICATIONS DU COMPTE

Plus en détail

Les modalités de comptabilisation et de transfert des droits au titre du CET enfin précisées!

Les modalités de comptabilisation et de transfert des droits au titre du CET enfin précisées! FICHE DE SYNTHESE 12 mai 2014 Manon QUILLEVERE Consultante Centre de droit JuriSanté - CNEH Les modalités de comptabilisation et de transfert des droits au titre du CET enfin précisées! Arrêté du 17 avril

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR Consultation du Comité Technique Paritaire : 7 décembre 2010 Délibération du Conseil municipal : 17 décembre 2010 2 I. Bénéficiaires du compte épargne temps Les

Plus en détail

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 Congrès des maires 12 juin 2014 Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 1 1. Les textes de base Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires

Plus en détail

Brest/Lorient LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS

Brest/Lorient LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS Brest/Lorient LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS Le compte épargne-temps (CET) permet d'accumuler des jours de congés rémunérés sur plusieurs années. Il est ouvert à la demande de l'agent qui est informé annuellement

Plus en détail

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS C.C.A.S PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS Vu : - le décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au c ompte-épargne temps dans la Fonction Publique Territoriale, modifié par le décret n 2010-531 du 20

Plus en détail

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS :

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS : Amiens, le 8 décembre 2014 Rectorat Division des Personnels d Administration et d Encadrement FG/FL n 14-435 Affaire suivie par : Fabienne GERARD Chef du bureau DPAE3 Gestion des personnels administratifs

Plus en détail

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I.

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I. LE CONTRAT DE RETRAITE À COTISATIONS DÉFINIES(ART. 83 DU C.G.I) Il s agit d un contrat collectif d assurance retraite par capitalisation à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise en faveur de l

Plus en détail

SOMMAIRE. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... 2. Cotisations sociales d assurance maladie : Déplafonnement de l assiette de calcul...

SOMMAIRE. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... 2. Cotisations sociales d assurance maladie : Déplafonnement de l assiette de calcul... Nouvelles Mesures Loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 Plus d informations sur www.apce.com Loi n 20121404 du 17 décembre 2012 SOMMAIRE Mesures relatives aux travailleurs indépendants...

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

LES COTISATIONS SOCIALES

LES COTISATIONS SOCIALES LES COTISATIONS SOCIALES Les Autres Contributions : CSG ET CRDS La Mutualité Sociale Agricole est chargée du recouvrement de la contribution sociale généralisée et de la contribution au remboursement de

Plus en détail

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 9 IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE 1. Références, définition et conditions d octroi Références : article 57-5 de la

Plus en détail

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 COMPTE EPARGNE-TEMPS En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 PRESENTATION GENERALE DU DISPOSITIF SOMMAIRE I. CADRE GENERAL

Plus en détail

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Circulaire C.G n 04.18 D.M du 3 novembre 2004 Mise à jour Juillet 2008 TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Réf. : - Décret 2004.878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique

Plus en détail

MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES

MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES LE CONGÉ MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES ET STAGIAIRES, AFFILIÉS OU NON NON CNRACL ) Références : Article 57 2 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984 Décret n 87-602 du 30 juillet 1987 Circulaire

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS CET épargne salariale TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS Sommaire Compte épargne temps 3 Historique 4 Mise en place 6 Alimentation 8 Utilisation 10 Optimiser le CET 14 COMPTE ÉPAR- GNE TEMPS Le Compte

Plus en détail

Heures supplémentaires - Réduction des cotisations salariales et Exonération de l impôt sur le revenu

Heures supplémentaires - Réduction des cotisations salariales et Exonération de l impôt sur le revenu Note d'informations du 22 novembre 2007 Mise à jour le 15 janvier 2008 Heures supplémentaires - Réduction des cotisations salariales et Exonération de l impôt sur le revenu Références : - Loi n 2007-1223

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION

ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-999 ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION @BCL@6C0B642B 02/11/10 12:11:00 4 ANNEXE N o 1 : DEFINITION DES CARACTERISTIQUES D EMPLOIS MOTIF DU RECRUTEMENT NATURE DES FONCTIONS

Plus en détail

Le Compte Epargne-Temps (CET) est un dispositif permettant aux agents de droit public d'épargner certains jours de repos non utilisés sur une année.

Le Compte Epargne-Temps (CET) est un dispositif permettant aux agents de droit public d'épargner certains jours de repos non utilisés sur une année. www.cdg-64.fr Direction Expertise statutaire et ressources humaines Pôle Gestion statutaire statut@cdg-64.fr Tél. : 05 59 84 59 44 - Fax : 05 59 90 03 94 FICHE STATUT LE COMPTE EPARGNE- TEMPS Le Compte

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes!

LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes! LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes! I La présentation du régime Les caractéristiques du régime Les bénéficiaires Les cotisations l assiette de cotisation

Plus en détail

BULLETIN DE PAIE. Généralités. Différentes mentions. Simplification du bulletin de paie. Exemples de bulletin de paie.

BULLETIN DE PAIE. Généralités. Différentes mentions. Simplification du bulletin de paie. Exemples de bulletin de paie. I MAJ.06-2015 SOMMAIRE A - PRINCIPES DE RÉMUNÉRATION BULLETIN DE PAIE Généralités Différentes mentions Simplification du bulletin de paie Exemples de bulletin de paie Cas particuliers A10 A10 A11 A12 A13

Plus en détail

Accord collectif relatif au Compte Epargne Temps

Accord collectif relatif au Compte Epargne Temps Accord collectif relatif au Compte Epargne Temps Entre les soussignés La Caisse d'epargne LOIRE CENTRE dont le siège social est situé à ORLEANS, 7 rue d'escures, représentée par adame Dominique LANGUILLAT,

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps Le compte épargne temps La loi n 2008 789 du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail procède à une profonde clarification des modalités de mise en place

Plus en détail

Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008

Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008 Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008 Les organisations syndicales signataires : CFDT, SNECA-CGC, SUD AtlantiCA TABLE DES MATIERES L ACCORD INDEX TABLE DES MATIERES

Plus en détail

Le compte épargne-temps (CET)

Le compte épargne-temps (CET) Le compte épargne-temps (CET) Synthèse Le principe du compte épargne temps (CET) : permettre au salarié d accumuler des droits à congé rémunéré ou de bénéficier d une rémunération, immédiate ou différée,

Plus en détail

Indicateur n 13 : Evolution des effectifs et des dépenses de personnel des établissements de santé

Indicateur n 13 : Evolution des effectifs et des dépenses de personnel des établissements de santé Programme «Maladie» 47 Indicateur n 13 : Evolution des effectifs et des dépenses de personnel des établissements de santé Sous-indicateur n 13-1 : Évolution des effectifs (en équivalent temps plein) de

Plus en détail

L'INDEMNISATION DES TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES (catégories B et C)

L'INDEMNISATION DES TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES (catégories B et C) INDEMNISATION TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES Note d information N 2008-51 du 1 er septembre 2008 L'INDEMNISATION DES TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES (catégories B et C) REFERENCES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3005-I Accords nationaux TRAVAUX PUBLICS (Tome I : Accords nationaux) Brochure

Plus en détail

Pegase3 Seuils d exonération des retraites et prévoyance. Dernière révision le 25.07.2005. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.

Pegase3 Seuils d exonération des retraites et prévoyance. Dernière révision le 25.07.2005. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas. Pegase3 Seuils d exonération des retraites et prévoyance Dernière révision le 25.07.2005 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Le décret fixant le seuil d exonération des contributions patronales

Plus en détail

Le congé de solidarité familiale Dispositions applicables aux fonctionnaires et aux agents non titulaires de droit public

Le congé de solidarité familiale Dispositions applicables aux fonctionnaires et aux agents non titulaires de droit public Fiches statut 1/21/AP Direction Expertise statutaire et ressources humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Le congé de solidarité familiale Dispositions applicables aux fonctionnaires et aux agents non

Plus en détail

1 Dispositif relatif aux auto-entrepreneurs

1 Dispositif relatif aux auto-entrepreneurs Réf. > CC 8812 Groupe /Rubrique > Texte(s) > Questions sociales/406 Sécurité Sociale Loi n 2010-1594 du 20 décembre 2010 de financement de la Sécurité Sociale pour 2011 Objet > Loi de financement de la

Plus en détail

Le congé de solidarité familiale est accordé de droit, sur demande écrite du fonctionnaire.

Le congé de solidarité familiale est accordé de droit, sur demande écrite du fonctionnaire. Congé pour solidarité familiale et allocation d accompagnement d une personne en fin de vie pour les fonctionnaires des trois versants de la fonction publique Principe général Le congé de solidarité familiale

Plus en détail

LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT

LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT FF II CC HH EE PP RR AA TT I QQ UU EE CC DD GG 55 00 LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT L E S S E N T I E L Le supplément familial de traitement est un élément obligatoire du traitement accordé à un

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Rémunération. Références. A retenir. Introduction. N 02 10 juillet 2015

ALLOCATIONS CHOMAGE. Rémunération. Références. A retenir. Introduction. N 02 10 juillet 2015 Rémunération N 02 10 juillet 2015 ALLOCATIONS CHOMAGE Références A retenir Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation du chômage et les textes qui

Plus en détail

RÉGIME INDEMNITAIRE Indemnité Spécifique de Service (I.S.S)

RÉGIME INDEMNITAIRE Indemnité Spécifique de Service (I.S.S) Circulaire du 26 août 2004 Mise à jour juillet 2014 RÉGIME INDEMNITAIRE Indemnité Spécifique de Service (I.S.S) Réf : - Arrêté du 25 août 2003 fixant les modalités d application du décret 2003.799 - Décret

Plus en détail

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Article 1 : Il est créé un chapitre 10 dans la convention collective de l animation intitulé compte épargne temps dont les dispositions sont les suivantes : Préambule

Plus en détail