Comprendre les besoins et attentes des enseignants

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comprendre les besoins et attentes des enseignants"

Transcription

1 Développement et Qualité de l EAD à l UM Comprendre les besoins et attentes des enseignants Rapport d étude Philippe GAUTHIER Mars-juin 2003 CAVUM 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

2 Plan Partie 1: Chiffres Clés Population intérrogée Résultats de notoriété, image, satisfaction Partie 2 : Besoins et attentes / CAVUM Facteurs de développement Facteurs de maitrise des projets FOAD Facteurs d expoitation durable des DFOAD Partie 3 : Potentialités de développement Partie 4 : 7 Guides FOAD Conclusion générale 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

3 Chiffres Clés Publics consultés (enseignants, étudiants) UVPL (notoriété) EAD à l UM (Notoriété) CAVUM (Notoriété, image, satisfaction, fonctions) 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

4 Néophytes Enthousiastes (innovateurs) Typologie des représentations TICE / EAD Typologie des repré sentations (face aux TICE) des acteurs rencontrés selon le modèle de Frédéric HAEUW, Algora, Etude CEDEFOP, 2002 (Et selon Everett Rogers, «diffusion of Innovations», 1995, The First Press, NY, pp ) Favorable Convaincus Isolés, (précoces) Convaincus organisés (Majorité Précoce) Néophyte Auteurs indifférents (Majorité Tardive) Confirmé Expert Sceptiques résistants (réfractaires) Défavorable 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

5 Notoriété de l UVPL : Etudiants : Que signifie le sigle UVPL? 5% Connu Non connu 95% Enseignants: Que signifie le signe UVPL? 6% Connu Non connu 94% 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

6 Licence professionnelle «Banque et assurance» (2004) Notorité interne des dispositifs EAD Notoriété dispositifs EAD DU Analyse de données (2001) Préparation FLE (partenariat Russie, 2004) Fusion DESS ou MASTER FML et PLTE (2004) Master FLE (2004) Maîtrise FLE (2003) DU Procédures Fiscales (2003 et 2004) DU et Maîtrise Diversité des langues à l école primaire (2003) Licence de Physique (2004) Maîtrise de géographie option développement durable (2003) DU Conjoncture Economique (2002) DU SDPD (1999) Licence Professionnelle «Médiateur du patrimoine culturel»2002 Licence de Chimie (2000) et 5 DU de Chimie (2000) /01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

7 Notoriété du CAVUM Entre 60 et 70 % de l ensemble des enseignants de l UM 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

8 Image du CAVUM Qualifier votre image du CAVUM : 8% 15% 42% 20% 0% 15% Sans avis Très et Mauvaise Moyenne Bonne Très bonne Excellente 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

9 Satisfaction des «clients» du CAVUM Quelle est votre satisfaction pour les services rendus par le CAVUM? Excellente Forte Moyenne Faible Très Faible /24 = 75 % 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

10 Mapping Points forts et Points améliorables perçus pour le CAVUM(Occurrences/60) Points Forts Technicité Expertise (35) Empathie Professionnelle (24) Peu important Offre de Formation (4) Offre de Formation Peu accéssible (-5) Très important Demande de professionnalisme intégré (-56) Communication interne et positionnement stratégique EAD (-30) Points Faibles 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

11 Fonctions identifiées du CAVUM (60) Fonctions Percues du CAVUM Veille Formation Ing.ProjetsFOAD Financement Réal.technico-pédag. Aide Pré-Inscriptions Communication Offre 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

12 Partie 2 : Besoins et attentes :CAVUM Facteurs de développement nouveaux projets FOAD Facteurs de maîtrise des Projets FOAD Facteurs d exploitation durable des DFOAD Facteurs critiques sur la chaîne de valeur FOAD 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

13 Profil de criticité des Facteurs EAD (Freins au lancement de nouveaux projets) Profil de Criticité des facteurs de développement de l'ead perçus par les enseignants de l'um temps enjeux publics travail d équipe communication défauts coûts PI Peu critique Moyennement critique Très critique partenariats adaptation cognitive savoir -faire technique règles administratives /01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

14 Freins ou difficultés rencontrées durant les projets FOAD Facteurs critiques percus par les porteurs de projets 3,5 2,5 3 1,5 2 0,5 1 0 Enjeux projets FOAD Enjeux Partenariats Rémunérations Auteurs Mutualisation Aide à la rédaction Aide à la COM Formation à l'animation Aide à préinscription Aide Pilotage et amélioration 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

15 Difficultés rencontrées durant l exploitation des dispositifs FOAD Facteurs Critiques DFOAD 3,5 3 2,5 2 1,5 1 0,5 0 TB DFOAD Allocation Ressources Administration Plate-forme Animation Tutorat module Tutorat Parcours Hotline Aide Com Ext Veille 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

16 Politiques institutionnelles Chaîne de Valeur FOAD / UM Stratégies de filières interne Pré-projets Projets Conception pédagogique Conception technique et développement Externe Exploitation Amélioration Stratégies d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

17 Politiques institutionnelles Stratégies de filières interne Pré-projets ProjetsFOAD Points critiques du Maillon : Politiques Institutionnelles Demande de Positionnement stratégique par un Conseil Stratégique de l EAD / CEVU/ C A Plan quadrienal Exigence d affirmation d une Politique «Relations internationales» et EAD Demande de Validation du savoir-faire CAVUM Définition d un Conseil d experts pédagogique et qualité de l EAD / CEVU Demande Politique de communication institutionnelle sur les activités EAD Conception pédagogique Conception technique et développement Externe Exploitation Amélioration Demande de Suivi (en CEVU?) du Tableau de bord Politique EAD (Moyen et long terme) (Ensemble des dirigeants UM) Politiques institutionnelles Stratégies d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

18 Politiques institutionnelles Points critiques du Maillon : Stratégies de filières Stratégies de filières interne Concurrence Enjeux Enseignants / chercheurs Enseignement /Recherche (TEMPS) Enjeux de filière Enseignement /Recherche Pré-projets ProjetsFOAD Conception pédagogique Conception technique et développement FOAD Présentiel enrichi Relations internationales Demande et exigence de Diagnostic EAD par filière UFR et resp. départements Partenariats Publics (Dé dé) Priorités Externe Exploitation Stratégies de filières Amélioration Stratégies d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

19 Politiques institutionnelles Stratégies de filières interne Points critiques du Maillon : Stratégies de Communication Interne Demande de communication pro-active de découverte EAD Diag de filières Enjeux UFR et Filières Enjeux enseignants Publics Pré-projets ProjetsFOAD Conception pédagogique Demande de communication Institutionnelle Stratégie et résultats EAD Ingénierie FOAD Foad ou Présentiel Qualité FOAD / UM Conception technique et développement Externe Défauts Règles Fin., PI, Tutorat, etc.. Exploitation Amélioration Stratégies de Communication Interne Stratégies d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

20 Politiques institutionnelles Stratégies de filières interne Pré-projets ProjetsFOAD Conception pédagogique Points critiques du Maillon : Pré-projets FOAD Demande de Soutien opérationnel Aux études de marché Demande à «Faciliter le travail d équipes enseignantes Demande diffuse et omniprésente de pouvoir s appuyer sur une ingénierie de DFOAD FIABLE Demande de Soutien Aux études de faisabilité Conception technique et développement Externe Exploitation Amélioration Pré-projet Stratégies d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

21 Politiques institutionnelles Stratégies de filières interne Pré-projets Points critiques du Maillon : Projets FOAD Demande defiabilisation De la conduite de projet (Rassurer, sécuriser) Demande à «Faciliter le travail d équipes enseignantes Demande diffuse et omniprésente de pouvoir s appuyer sur une ingénierie de DFOAD FIABLE ProjetsFOAD Conception pédagogique Demande de Soutien au financement Conception technique et développement Externe Exploitation Amélioration Projets FOAD Stratégies d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

22 Politiques institutionnelles Stratégies de filières interne Points critiques du Maillon : Conception pédagogique Demande à «Faciliter le travail d équipes enseignantes Demande diffuse et omniprésente de pouvoir s appuyer sur une ingénierie de DFOAD FIABLE Pré-projets ProjetsFOAD Demande de développement des compétences pédagogiques du CAVUM Conception pédagogique Conception technique et développement Externe Exploitation Amélioration Conception pédagogique Stratégies d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

23 Politiques institutionnelles Stratégies de filières interne Pré-projets ProjetsFOAD Conception pédagogique Points critiques du Maillon : conception technique et développement Demande implicite de fiabilité du support technique En conception comme en exploitation Vis à vis du CAVUM (et sans doute CetiC et UVPL) Demande à «Faciliter le travail d équipes enseignantes Demande et exigence de rigueur dans l autocontrôle CAVUM Demande diffuse et omniprésente de pouvoir s appuyer sur une ingénierie de DFOAD FIABLE Conception technique et développement Externe Exploitation Amélioration Conception technique et développement Stratégies d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

24 Politiques institutionnelles Points critiques du Maillon : Stratégies de communication externe Stratégies de filières interne Demande de professionnalisation du CAVUM sur la Communication auprès des prescripteurs Demande de Soutien opérationnel À la communication externe EAD Pré-projets ProjetsFOAD Conception pédagogique Conception technique et développement Externe Exigence de communication U et UVPL sur l Université à distance (étudiants présentiels) Demande de Soutien opérationnel Aux pré inscriptions en EAD Exploitation Amélioration Stratégies de communication externe Stratégies d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

25 Politiques institutionnelles Stratégies de filières interne Pré-projets Points critiques du Maillon : Exploitation Demande (TEMPS) intégration Tutorat EAD dans les heures de service ou respect des rémunération prévues À la direction des UFR Demande d adéquation choisie et pertinente entre potentiel candidats et allocation des ressources en UFR ProjetsFOAD Conception pédagogique Demande de HotLine 7j/7 au CAVUM Conception technique et développement Externe Demande d accompagnement formatif par le CAVUM Exploitation Amélioration Exploitation Stratégies d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

26 Politiques institutionnelles Points critiques du Maillon : Amélioration / innovation Stratégies de filières interne Pré-projets ProjetsFOAD Demande d accompagnement formatif (Bilan, Diagnostic, ) par le CAVUM Demande au CAVUM de développer une capacité de capitalisation et d innovation De l expertise en FOAD Conception pédagogique Conception technique et développement Externe Exploitation Amélioration Amélioration / Innovation Stratégies d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

27 Politiques institutionnelles Points critiques du Maillon : Stratégies de veille et d innovation Stratégies de filières interne Demande de nouveaux outils et solutions Technico-pédagogiques Demande de Flexibilité dans d accompagnement formatif par le CAVUM Pré-projets ProjetsFOAD Demande de renforcement des liens et innovations LIUM / CAVUM Conception pédagogique Conception technique et développement Externe Exploitation Amélioration Stratégies de veille, formation et transfert d innovation Stratégies de veille et d Innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

28 Partie 3 : Potentialités de développement pour la FOAD 22 Projets potentiels détectés 16 bonnes pratiques exemplaires 10 opportunités d innovation 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

29 Partie 4 : 7 Guides FOAD (niveaux 1 et 2) Guide Institutionnel (dirigeants) Guide Découverte (néophytes) Guide Conception Projet (porteurs de projets) Guide Animation (RF et Tuteurs) Guide du futur Etudiant (Etudiants potentiels) Guide pédagogique (Etudiants, spécifique à chaque dispositif) Guide de la BU à distance (Etudiants à distance et présentiels) 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

30 Conclusion générale : 2003 = Année charnière pour l EAD et le CAVUM (fin de période pionnière) Une demande forte de positionnement stratégique de la part des dirigeants de l UM Une demande forte de prise en compte des besoins en ressources de la part des Responsables DFOAD et Porteurs de projets potentiels, vis à vis des dirigeants de l UM Une très forte demande de professionnalisation du CAVUM de la part de tous les acteurs, à des niveaux différents 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

31 Trois scénarios de réponses CAVUM S 1 : «Laisser faire» Conséquenses probable : une douloureuse anarchie dans les UFR et une «perte de vitesse» de l EAD en moins de 2 ans S 2 : «L offensive» Conséquenses : faible durée des effets et «retours de manivelle»(maximum 2 ans. Ne convient pas à la culture de développement universitaire) S 3 : «Professionnalisation durable» Conséquenses : appui sur des compétences, développement modéré et constant de l EAD 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

32 Modèle de S3 : Professionnalisation durable Externe Donner Prendre Interne 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

33 Donner Modèle de S3 : Professionnalisation durable Externe Compétences Exercées Savoir quoi Faire Compétences formelles Transfert de Savoir-faire Compétences à construire Nouveaux Savoir-faire Compétences à communiquer Compétences à communiquer Faire -savoir Compétences institutionnelles et pilotage Faire - savoir Interne Compétences à construire Nouveaux Savoir-faire Compétences Exercées Faire Compétences formelles Capitalisation de Savoir-faire Prendre 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

34 Donner Conception à l écoute du marché Formation Modèle de S3 : Professionnalisation durable Compétences formelles AccompagnementTransfert de Savoir-faire Projets d innovation Compétences Exercées Savoir quoi Faire Compétences à construire Externe Communication externe Nouveaux Savoir-faire Compétences à communiquer Compétences à communiquer Faire -savoir Compétences institutionnelles et pilotage Faire - savoir Interne Communication interne Compétences à construire Nouveaux Savoir-faire Compétences formelles Démarche qualité Prendre Capitalisation de Savoir-faire Capitalisation méthodologique Compétences Exercées Faire Veille à l Innovation Production 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

35 9 Plans ou Programmes Donner Conception à l écoute du marché Formation Modèle de S3 : Professionnalisation durable Compétences formelles AccompagnementTransfert de Savoir-faire Projets d innovation Compétences Exercées Savoir quoi Faire Compétences à construire Nouveaux Savoir-faire Externe Communication externe Compétences à communiquer Compétences à communiquer Faire -savoir Compétences institutionnelles et pilotage Faire - savoir Interne Communication interne Compétences à construire Nouveaux Savoir-faire Compétences formelles Démarche qualité Prendre Capitalisation de Savoir-faire Capitalisation méthodologique Compétences Exercées Faire Veille à l Innovation Production 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

36 Facteurs Clés de succès EAD / 9 axes CAVUM 2003 / Facteurs qualité négatifs - O + Facteurs qualité positifs ++ AXE 1 : Pilotage EAD Conseil EAD + TB + Com Inst. Diagnostic EAD / Filières Plan Stratégique RI/ EAD. Soutien Pro-Actif Comme Externe AXE 2 : Communication externe EAD Professionnalisation Com. Externe Télé-accueil et télé-conseil EAD AXE 3 : Veille à l Innovation EAD Processus de veille à l innovation Plans de veille personnalisés pour les enseignants Séminaires de veille 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

37 Facteurs Clés de succès EAD / 9 axes CAVUM 2003 / Facteurs qualité négatifs - O + Facteurs qualité positifs ++ AXE 4 : Qualité Capitalisation Méthodologique EAD Ingénierie DFOAD anti chronophage et fiabilisée Compétences pédagogiques CAVUM Validation institutionnelle du savoir faire CAVUM AXE 5 : Production des DFOAD Conduite de projets et Facilitation du travail collaboratif des enseignants Fiabilisation des productions par double contrôle Séminaire de formation interne CAVUM AXE 6 : Communication Interne EAD Plan de communication institutionnelle Interne EAD Suivi (au CEVU) des TB EAD Plan proactif de Communication «Découverte de l EAD» 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

38 Facteurs Clés de succès EAD / 9 axes CAVUM 2003 / Facteurs qualité négatifs - O + Facteurs qualité positifs ++ AXE 7 : Projets d innovation EAD Programme d innovation CAVUM. Programme spécifique LIUM / CAVUM Augmenter l offre technico-pédagogique AXE 8 : Formation et accompagnement des enseignants et IATOS Développement d un Référentiel de compétence FOAD. UM Programme et démarche FOAD du CAVUM Partenariats inter-universitaires ou autres AXE 9 : Conception à l écoute du marché Création d un outil de diagnostic de filière validé à l UM Accompagnement des diagnostics de filières Etudes de faisabilités en pré-projet 06/01/2006 Philippe GAUTHIER, Chargé de mission qualité EAD CAVUM

Philippe-Didier GAUTHIER

Philippe-Didier GAUTHIER -Didier Ingénierie, Management, Administration en Éducation et Formation 1 - Parcours professionnel 2 - Projet professionnel 3 - Missions et interventions Portfolio Numérique : - Didier Parcours professionnel

Plus en détail

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants 1 Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants I. Le contexte institutionnel La démarche de l UdS en matière de qualité des formations

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Techniques nucléaires et radioprotection de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE :

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : Mise en œuvre et enjeux Pr Viviane KROU ADOHI Directeur Général de l Enseignement Supérieur Abidjan, février 2012 1 Définition LICENCE (bac +3) INTRODUCTION MASTER (bac+5)

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

Annexe n 1 du PV du CEVU du 22 septembre 2008. Evaluation des IUT. Cachan Sceaux Orsay. 22/09/2008 Evaluation IUT

Annexe n 1 du PV du CEVU du 22 septembre 2008. Evaluation des IUT. Cachan Sceaux Orsay. 22/09/2008 Evaluation IUT Annexe n 1 du PV du CEVU du 22 septembre 2008 Evaluation des IUT Cachan Sceaux Orsay 1 Principaux chapitres de l évaluation Bilan du CQD 2006-2009 (points forts points faibles) Formation initiale et continue

Plus en détail

STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE «FUTURE OF E-LEARNING IN LEBANON: LAUNCHING THE DEBATE» Notre Dame University Louaize, le 28 mai 2015 1 Le Livre Blanc sur le numérique éducatif

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur avril 2008 Les références européennes pour l auto-évaluation 1 Le processus de Bologne qui vise à créer un espace européen d enseignement

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel

Plus en détail

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO)

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Master

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION Licence Professionnelle Management des Organisations Spécialité Ressources Humaines et Conduite de Projets Formation initiale/ Contrat

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Mention : METIERS S LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Domaine : Spécialité : Volume horaire étudiant : Niveau : MASTER 2 année ARTS LETTRES LANGUES ET VEILLE DOCUMENTAIRE INTERNATIONALE M2 120 ES 120 h 48/78

Plus en détail

Journée pédagogique IFSI Ile de France

Journée pédagogique IFSI Ile de France Journée pédagogique IFSI Ile de France «L enrichissement des pratiques de formation par le développement des usages des TIC : un enjeu pour les IFSI, un défi à relever par les formateurs Lisette Cazellet

Plus en détail

STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique

STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique Approuvés par le Conseil du Département de Master Informatique le 17 juin 2014 Approuvés par le Conseil

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France)

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) Jean-Luc Menet (ENSIAME-UVHC) Responsable Pédagogique Master QHSE Éric Winter (ENSIAME-UVHC) Responsable

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

MASTERCLASS PI. CNCPI Vendredi 28 mars 2014

MASTERCLASS PI. CNCPI Vendredi 28 mars 2014 MASTERCLASS PI CNCPI Vendredi 28 mars 2014 Les services de l INPI De l information à la sensibilisation 2013 L information 155 000 appels 73 000 mails 34 000 Rendez-vous La formation : 352 sensibilisations

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ÉCONOMIE Sous réserve d accréditation LA LICENCE EN ÉCONOMIE Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE La formation: un double enjeu Recruter et Former de futurs «professionnels» de l enseignement pour l enseignement catholique

Plus en détail

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7 sommaire La formation continue à l EBAD... 3 Niveau i... 4 La chaine de traitement archivistique... 4 Initiation aux techniques documentaires... 5 Organisation et gestion des bibliothèques... 6 Niveau

Plus en détail

Licence professionnelle Lean manufacturing

Licence professionnelle Lean manufacturing Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Lean manufacturing Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité Se former à la culture de l autre et aux affaires internationales La mondialisation des relations et des marchés, la valorisation

Plus en détail

Licence professionnelle Radioprotection, démantèlement et déchets nucléaires : chargé de projets

Licence professionnelle Radioprotection, démantèlement et déchets nucléaires : chargé de projets Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Radioprotection, démantèlement et déchets nucléaires : chargé de projets Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation

Plus en détail

Pédagogie : A Lyon 1 : DESS en informatique documentaire (avec Enssib), DEUST doc, IUP DIST, DEA SIC puis à Lyon 3

Pédagogie : A Lyon 1 : DESS en informatique documentaire (avec Enssib), DEUST doc, IUP DIST, DEA SIC puis à Lyon 3 Présentation des offres de formation de professionnels de l IST Adaptation de l offre aux mutations technologiques et structurelles L intervenante Sylvie Lainé-Cruzel, PR à Lyon 3, actuellement responsable

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Etude MEN, Bureau B3 : les coûts de la FOAD. Auteurs : Arnaud Coulon & Michel Ravailhe. Avril 2003

Etude MEN, Bureau B3 : les coûts de la FOAD. Auteurs : Arnaud Coulon & Michel Ravailhe. Avril 2003 Etude MEN, Bureau B3 : les coûts de la FOAD Auteurs : Arnaud Coulon & Michel Ravailhe Avril 2003 Etude sur les coûts Commande Bureau B3 1 1. Introduction : état de nos réalisations et investigations...

Plus en détail

APRES UN BAC STL ENVIRONNEMENT. Amandine, ingénieure d étude en environnement

APRES UN BAC STL ENVIRONNEMENT. Amandine, ingénieure d étude en environnement Les métiers des biotechnologies Après la STL Spécialité biotechnologies STL- Biotechnologies Licence biologie Master I écologie, Master II: ingéniérie environnementale Amandine, ingénieure d étude en environnement

Plus en détail

Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet

Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

Droit de Souscription à l Usage (DSU)

Droit de Souscription à l Usage (DSU) Droit de Souscription à l Usage (DSU) BOUTIQUE GESTION www.boutiquegestion.fr 02 37 42 45 45 Les modèles économiques comme vecteur d accélération du business Les modèles de commercialisation proposés par

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Le développement des missions de conseil fiscal

Le développement des missions de conseil fiscal Le développement des missions de conseil fiscal Intervenants Régis de BREBISSON Expert Comptable Cabinet DBA, Membre du groupement France Défi Didier PLANE Consultant Cabinet Avensi Consulting Sommaire

Plus en détail

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE)

Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Département AES Master Professionnel et de Recherche "Sciences de l'homme et de la Société" Master Administration des Territoires et des Entreprises (ATE) Lieu de la formation : Université Rennes 2 Haute-Bretagne

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université Paul Cézanne

Plus en détail

Compétences. Activités. Certification. Universités. Réseau National des Universités préparant aux Métiers de la Formation

Compétences. Activités. Certification. Universités. Réseau National des Universités préparant aux Métiers de la Formation Réseau National des Universités préparant aux Métiers de la Formation Universités Certification Activités Compétences Référentiels d activités et de compétences Alors que s affirme un mouvement de professionnalisation

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

LA LICENCE D ENSEIGNEMENT (LE)

LA LICENCE D ENSEIGNEMENT (LE) La licence d enseignement (LE) Licence d enseignement dans les matières reconnues par l Etat libanais comme disciplines d enseignement. Nombre de crédits : 40 crédits, capitalisables dans le CAPES, à effectuer

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier 06 Gestion Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de gérer mobiliers et s en vue d optimiser leur rentabilité et leur contribution à la performance économique globale de l entreprise.

Plus en détail

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Octobre 2013 Contact Inergie Toute publication

Plus en détail

Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions. Sommaire. PluS by Delta S.I, pour vous

Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions. Sommaire. PluS by Delta S.I, pour vous Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions PluS Delta S.I, pour vous n Consultant, profession libérale, travailleur indépendant, vous souhaitez vous concentrer sur votre essentiel,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d affaires en ingénierie électrique et électronique de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques

Plus en détail

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais Niveau : LICENCE année Domaine : Mention : Volume horaire étudiant : Arts, Lettres, Langues Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais 144h à 226h 220h à 316h 12h à 36h

Plus en détail

ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS

ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS REGARDS CROISÉS DES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE Administrateurs Présidents de conseil d administration/surveillance

Plus en détail

REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES

REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES Le présent règlement s appuie sur les lois, décrets et circulaires sur les stages publiés depuis 2006 et «La charte des stages» rédigée

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit et gestion des finances publiques de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Références. L agence interactive du groupe FABERNOVEL

Références. L agence interactive du groupe FABERNOVEL Références L agence interactive du groupe FABERNOVEL L agence interactive du groupe FABERNOVEL 1 2013-2014 SITES DE 16 MUSÉES GÉRÉS PAR LA RÉUNION DES MUSÉES NATIONAUX Concevoir, réaliser et maintenir

Plus en détail

Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan

Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan Ronan DOARE Né le 19 décembre 1966 à Quimper (29) 02.90.40.40.00 ronan.doare@st-cyr.terre-net.defense.gouv.fr Maître de conférences de droit public Directeur du centre de recherche des écoles St-Cyr Coëtquidan

Plus en détail

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie Master UP 6 Mention Santé Publique et Management de la Santé Spécialité Pharmacologie Clinique Construire une carrière dans l industrie pharmaceutique Alain Leclerc, CTPartners 3 mars 2009 Your Executive

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Physique. Université Claude Bernard Lyon 1 UCBL. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Physique. Université Claude Bernard Lyon 1 UCBL. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Physique Université Claude Bernard Lyon 1 UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Réseau national de courtage en travaux immobiliers Création d ambiances et vente de biens d équipement

Réseau national de courtage en travaux immobiliers Création d ambiances et vente de biens d équipement C r é e z v o t r e e n t r e p r i s e e n t o u t e c o n f i a n c e DEVENEZ COURTIER ACTIV TRAVAUX Une activité commerciale valorisante, d hommes et de femmes d action! DEVENEZ DISTRIBUTEUR ACTIV TENDANCES

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

Etude de Rémunérations

Etude de Rémunérations 2014 Finance & Comptabilité Etude de Rémunérations Sommaire La tendance du marché de l emploi en Finance & Comptabilité...3 A propos de notre étude de rémunérations...5 La fidélisation et le recrutement

Plus en détail

Correcteur INTEC, CNED, Niveau Masters (Management et Contrôle de Gestion)

Correcteur INTEC, CNED, Niveau Masters (Management et Contrôle de Gestion) Yvette MASSON FRANZIL Docteur en Sciences de Gestion Adresse personnelle: 47, rue des Tilleuls 57070 METZ 03 87 76 24 73 massonyvette@wanadoo.fr Formation académique 2008 : Qualifiée aux fonctions d enseignant

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Communication et organisation de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

Les métiers de la recherche

Les métiers de la recherche Les métiers de la recherche Réunion de rentrée 2013 Années 2, 3 et 4 Paul Gastin Dpt Info, ENS Cachan Paul.Gastin@lsv.ens-cachan.fr Disponible sur http://www.dptinfo.ens-cachan.fr/ 1/33 Devenir des élèves

Plus en détail

Droit. Administration Economique et Sociale. AGT/ Administration et Gestion des Territoires. Virginie DELBES Maître de conférences

Droit. Administration Economique et Sociale. AGT/ Administration et Gestion des Territoires. Virginie DELBES Maître de conférences Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcrs : Volume horaire étudiant : 385h à 398h Droit Administration Economique et Sociale AGT/ Administration et Gestion des Territoires 68,5h à 83,5h h h h M1

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations management des entreprises mutualistes et coopératives DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN Objectifs de la formation La finalité

Plus en détail

pro Gestion du patrimoine immobilier Site d Agen

pro Gestion du patrimoine immobilier Site d Agen Licence pro Gestion du patrimoine immobilier Site d Agen Objectifs de la formation L objectif est de former les étudiants aux produits et prestations fournis par les banques, les compagnies d assurance,

Plus en détail

DIRECTION DE L ÉDUCATION PERMANENTE

DIRECTION DE L ÉDUCATION PERMANENTE DIRECTION DE L ÉDUCATION PERMANENTE 10 rue Frédéric Petit CS 44808 80048 Amiens Cedex 1 Tél. : 03 22 80 81 39 Fax. : 03 22 80 84 11 www.dep.u picardie.fr LIVRET DE SUIVI DE L ALTERNANT Année Universitaire

Plus en détail

Executive Master Class en Intelligence Stratégique

Executive Master Class en Intelligence Stratégique Executive Master Class en Intelligence Stratégique Managers et Consultants, donnez-vous les moyens de décider dans l incertitude Avec la collaboration de Donner du sens au désordre POUR QUI? VOUS ÊTES...

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie, psychanalyse de l Université Paul-Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

master langues étrangères appliquées

master langues étrangères appliquées université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master langues étrangères appliquées Relations Interculturelles et Coopération Internationale - RICI Management dudéveloppement

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE SOUS DIRECTION DES PERSONNELS CONTRACTUELS BUREAU DES VOLONTAIRES INTERNATIONAUX RH3D DESCRIPTION DU POSTE

FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE SOUS DIRECTION DES PERSONNELS CONTRACTUELS BUREAU DES VOLONTAIRES INTERNATIONAUX RH3D DESCRIPTION DU POSTE FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE SOUS DIRECTION DES PERSONNELS CONTRACTUELS BUREAU DES VOLONTAIRES INTERNATIONAUX RH3D ( à retourner dactylographiée 4 mois avant la date de recrutement souhaitée) PAYS : CHINE

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers

Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers Les métiers de l accueil Les métiers de l accueil ont évolué : redécouvrez-les! L accueil est la première image d une entreprise, sa première

Plus en détail

VADE-MECUM des vacations d enseignement. Université d Avignon et des Pays de Vaucluse

VADE-MECUM des vacations d enseignement. Université d Avignon et des Pays de Vaucluse VADE-MECUM des vacations d enseignement Université d Avignon et des Pays de Vaucluse DRH Bureau des heures complémentaires Novembre 2011 I Les conditions de recrutement 1 - Les catégories d intervenants

Plus en détail

Séminaire en ligne : Diffuser un management transversal des projets dans une université

Séminaire en ligne : Diffuser un management transversal des projets dans une université Séminaire NQI du jeudi 14 février 2013 En partenariat avec : Séminaire en ligne : Diffuser un management transversal des projets dans une université NQI COMPTE RENDU DE SEMINAIRE EN LIGNE Présenté par

Plus en détail

Formation à distance en mathématiques

Formation à distance en mathématiques Formation à distance en mathématiques Fiche réalisée par Adrien Ferro, adrien.ferro@algora.org, après entretiens avec : Gilles Grandclément : formateur responsable de l'ead à l'afpa Bourg-en-Bresse Jean-Pierre

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

MODALITES DU CONTROLE DES CONNAISSANCES. Règlement relatif à l obtention du diplôme de MASTER ECONOMIE Mention «Monnaie Banque Finance Assurance»

MODALITES DU CONTROLE DES CONNAISSANCES. Règlement relatif à l obtention du diplôme de MASTER ECONOMIE Mention «Monnaie Banque Finance Assurance» MODALITES DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Année universitaire 2015 2016 Règlement relatif à l obtention du diplôme de MASTER ECONOMIE Mention «Monnaie Banque Finance Assurance» I Dispositions générales I.1.

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT d EVRY Département Génie Thermique et Energie Domaine : DEG / STS Mention : Métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier Parcours

Plus en détail

Master 1 - parcours Management des Organisations de la Net-Economie à distance (MONE1)

Master 1 - parcours Management des Organisations de la Net-Economie à distance (MONE1) UFR d'economie et de Gestion Responsable Mohamed SIDIR Master 1 - parcours Management des Organisations de la Net-Economie à distance (MONE1) OBJECTIF - Donner à de futurs managers appelés à travailler

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

UFR d Informatique. FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018

UFR d Informatique. FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018 UFR d Informatique FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018 Objectif L UFR d informatique propose au niveau du master, deux spécialités sous la mention informatique

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Développement d'application pour l'animation et le jeu vidéo de l Université d Evry-Vald Essonne - UEVE Vague E

Plus en détail

Il y en a eu 27 en 2000 (11 avec début de mise en œuvre rapide, 16 en étude de faisabilité).

Il y en a eu 27 en 2000 (11 avec début de mise en œuvre rapide, 16 en étude de faisabilité). C@mpuSciences Pierre Jarraud, Jarraud@math.jussieu.fr Université Pierre et Marie Curie Télé 6 / L UTES 12 rue Cuvier 75005 Paris et UMR 7586 Case 247 4 place Jussieu 75252 Paris Cedex 05 On trouvera ici

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Étude de préfiguration Restitution aux acteurs 15 octobre 2008 Dossier remis aux participants 1 Version n 3 Sommaire Méthodologie Priorités

Plus en détail

LE référentiel des métiers

LE référentiel des métiers LE référentiel des métiers 2 Le référentiel des métiers de Pôle emploi FILIÈRE RELATION DE SERVICES Métiers MISSIONS ACTIVITÉS COMPÉTENCES Le référentiel des métiers de Pôle emploi 3 4 Le référentiel des

Plus en détail

SCPI. Pierre à pierre, tout est affaire de régularité

SCPI. Pierre à pierre, tout est affaire de régularité SCPI Pierre à pierre, tout est affaire de régularité Qu est-ce qu une SCPI? Une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est la propriété collective de biens immobiliers exprimée en parts détenues

Plus en détail