APPEL A CONSULTATIONS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPEL A CONSULTATIONS"

Transcription

1 APPEL A CONSULTATIONS DESCRIPTION DES FONCTIONS L UNESCO projette d élaborer un manuel pédagogique de référence pour la formation à la citoyenneté à destination des jeunes de 16 à 25 ans dans le cadre de l éducation formelle et non formelle en Mauritanie. Une telle ressource éducative sera adaptée au contexte politique, économique et social mauritanien, adoptera l approche sensible aux genres de manière transversale, et jettera les bases d une connaissance claire et précise des concepts fondamentaux de citoyenneté, de démocratie et des droits humains. L objectif principal du projet est de répondre à la demande grandissante des acteurs éducatifs et des jeunes eux-mêmes pour une éducation/sensibilisation de qualité à la citoyenneté et à la culture démocratique qui vulgarise des concepts nouveaux, mal connus ou complexes, valorise l approche participative et sensible aux genres, et tenant compte d un environnement international et national en constante mutation sociopolitique. Le manuel pédagogique s inspirera du Manuel d apprentissage de la démocratie pour les jeunes en Tunisie élaboré par l UNESCO en Ce manuel est composé de 20 fiches thématiques, offrant des connaissances vulgarisées sur (i) les conventions et standards internationaux en matières de démocratie et de droits de l homme ; (ii) une contextualisation aux cadres nationaux ; (iii) des questions clés à explorer avec les jeunes, ainsi que des références pour aller plus loin. (Voir le canevas du manuel pour la Mauritanie en Annexe 1 ci-dessous). Placé sous la supervision directe du spécialiste de programme du Secteur des sciences sociales et humaines (SHS) de l UNESCO, le/la consultant(e) principal(e) assurera les tâches suivantes : Réunir des personnes ressources/experts compétents dans les trois domaines correspondant aux deux parties du manuel, à savoir : (i) Principes et notions de Citoyenneté, de démocratie et de droits de l homme ; (ii) Les enjeux d une société démocratique (iii). Les CV et les profiles des personnes ressources seront proposés à l UNESCO par le/la consultant(e) principal(e) pour validation. Proposer avec l équipe d experts un plan détaillé de chaque fiche et le soumettre à l UNESCO et au comité de pilotage pour validation. Effectuer les recherches nécessaires pour traiter des thèmes et problématiques spécifiques, aussi bien sur les normes et principes universels que sur les cadres et enjeux nationaux. Rédiger (en français) en collaboration avec l équipe d experts le contenu de chaque fiche (20 maximum) en obéissant à la progression détaillée dans l Annexe 1 ci-dessous et en tenant compte des ressources de référence de l UNESCO, notamment le Manuel d apprentissage de la démocratie pour les jeunes en Tunisie (UNESCO, 2011). Chaque fiche devra comporter 5 à 6 pages (Times News Roman, police 12, interligne 1.5). Proposer des exercices pratiques et interactifs, et des questions clés claires et originales pour la partie C, de façon à guider les formateurs/formatrices pour intéresser les jeunes. Veiller à ce que les 20 fiches, soient systématiquement (1) sensibles au genre et (2) contextualisées à la Mauritanie. Chaque thème devra tenter d intégrer les inégalités dont subissent les femmes dans divers domaines de l exercice démocratique. Des chiffres pertinents sur la situation en Mauritanie et l évolution du contexte sociopolitique national devront également étayer chaque fiche. Vulgariser au maximum le contenu des fiches pour l adapter aux formateurs/formatrices de divers profil (enseignants et adultes relais de la société civile) et aux jeunes. Aider à la réalisation d une recherche iconographique pour identifier des éléments d illustration (schémas, tableaux, images ) afin de consolider l attrait des 20 fiches auprès du public jeune. Restituer le contenu des fiches auprès du comité de pilotage chargé du suivi du projet, et prendre en considérations les remarques de ce comité dans la finalisation des fiches.

2 Harmoniser et mettre en cohérence le langage et le contenu des fiches avec l ensemble des fiches du manuel. PROFIL DU/DE LA CONSULTANT(E) RECHERCHÉ(E) Le/la consultant(e)s recherché(e)s doit disposer : QUALIFICATIONS REQUISES - D une formation supérieure en Droit, Sciences Politiques, ou autres disciplines en sciences sociales et (BAC+ 5 ou doctorat) - D une excellente connaissance du contexte juridique et des enjeux sociopolitiques et culturels liés à la société mauritanienne contemporaine - D une expérience justifiable en matière de préparation de matériel pédagogique et de formation avec les jeunes - D une bonne connaissance des questions du Genre et des inégalités de Genre dans la société mauritanienne en général, et dans le système législatif et juridique mauritanien en particulier - D une bonne expérience avec des institutions internationales et des ONGs, notamment en matière de formation/sensibilisation à la citoyenneté et à la culture démocratique - Très bonne maîtrise du français et de l arabe. EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE - Expérience confirmée dans l enseignement et la formation en sciences sociales et humaines (entre 5 et 10 ans au minimum) - Expérience dans l élaboration et la conception de manuel pédagogique pour les jeunes de ans - Expérience dans des travaux de consultation auprès des Agences des Nations Unies COMPÉTENCES - Très bonne connaissance des besoins des jeunes en Mauritanie en termes de développement de connaissances sur la culture démocratique et la citoyenneté - Excellentes capacités de recherche, d analyse et de synthèse - Excellente capacité de rédaction - Bon esprit et qualités organisationnelles. - Capacités à mobiliser et à coordonner une équipe d experts autour d un travail scientifique - Compétences en communication écrite et orale. - Compétences informatiques LANGUES Excellente maîtrise du français (oral et écrit) et bonne maîtrise de l arabe BUDGET DE LA MISSION Le/la consultant(e) principal devra proposer une offre financière globale et forfaitaire pour la mission, comprenant de les frais d honoraires de l équipe d experts et les frais de coordination. COMMENT POSTULER Pour postuler, envoyez à les documents ci-dessous, en précisant dans l objet : Consultant(e) UNESCO Projet Citoyenneté Mauritanie : 1. Votre CV (format ci-joint) 2. Les CV des experts/personnes ressources que vous proposez pour constituer le comité d experts chargé de l élaboration du manuel 3. Une fiche technique résumant l approche pédagogique que vous proposez pour le manuel 4. Une table des matières du manuel à produire, indiquant les thèmes à traiter sous chaque grande partie indiquée dans l Annexe 1 ci-joint. 2

3 5. Un plan détaillé d une fiche type La date limite d envoi des candidatures est le 10 mars 2014 à minuit (heure de Nouakchott). CIBLES & APPROCHE ANNEXE 1 Caractéristiques du Manuel d éducation à la citoyenneté en Mauritanie Cibles Le manuel d éducation à la citoyenneté pour la Mauritanie s adressera en première instance aux formateurs/formatrices amenés à former les jeunes entre 16 et 25 ans issus du milieu scolaire et de la société civile. Il leur offrira un ensemble de connaissances de référence et fiables sur la citoyenneté, la démocratie et les droits humains au niveau international et national, ainsi que des orientations pédagogiques simples pour aborder des concepts clé lors des sessions de formation avec les jeunes. Un tel manuel adapté au contexte national n existe pas à ce jour en Mauritanie, laissant les acteurs éducatifs et les jeunes dépourvus d outil pédagogique pour comprendre les enjeux démocratiques et pour s en saisir pour renforcer leur participation citoyenne. De manière indirecte, le manuel pourra aussi être utilisé par les jeunes eux-mêmes pour revenir sur des notions exposées pendant les formations. Par conséquent, le langage utilisé dans le manuel doit être simple et limpide, tenant compte des profils divers des formateurs/formatrices (aussi bien enseignants de l éducation national, qu adultes relais actifs dans le milieu associatif), et des jeunes. Approches Théorique et inductive : Une approche inductive fondée sur des expériences pratiques inspirées du vécu des jeunes sera utilisée afin de les amener à dégager les concepts de citoyenneté et de culture démocratique. Une telle approche, alliant expériences concrètes et cadre théoriques, doit faciliter la compréhension et l appropriation des normes universelles par les jeunes. Interactive/créative : Les pratiques pédagogiques usitées traditionnellement dans le cadre de l instruction civique démontrent que les jeunes ont besoin de sortir des cadres purement théoriques et magistraux, pour participer de manière ouverte à des formations/débats sur la citoyenneté. Pour ce faire, le manuel (i) proposera des exercices interactifs (simulations, jeux de rôles, débats etc.), et (ii) incitera les formateurs à utiliser des supports pédagogiques variés (visuels et audiovisuels). Participative : L approche participative demande que l éducation à la citoyenneté soit également un espace de dialogue ouvert entre les jeunes et tous les acteurs de la vie publique. Aussi le manuel doit offrir des entrées dans les exercices, incitant les formateurs/formatrices à initier et structurer des dialogues entre les jeunes et les décideurs politiques et d autres acteurs de terrain concernés. STRUCTURE ET THÈMES Structure Comme pour le cas du manuel pour la Tunisie, le manuel pour la Mauritanie sera structuré en 20 fiches thématiques, facilement utilisables par les formateurs/formatrices selon les besoins des jeunes auxquelles la formation s adresse. Chaque fiche comportera 5 à 6 pages (Times News Roman, police 12, interligne 1.5), et obéira strictement à la progression suivante : A/ Définition des principes généraux/cadres normatifs internationaux Cette partie doit (i) exposer de manière claire et vulgarisée les principes généraux qui sous-tendent chaque thème en faisant recourt aux définitions simples mais complètes ; (ii) fournir une connaissance claire des cadres/normes/standards universels relatifs au thème, en donnant des références précises aux textes et conventions concernées. 3

4 Cette partie doit et peut s appuyer sur le narratif déjà élaboré et validé par l UNESCO dans le manuel de la Tunisie, étant donné que pour des thèmes similaires, les cadres/normes/standards universels restent les mêmes. B/ Qu en est-il en Mauritanie Cette partie a pour objectif de fournir pour chaque thème une perspective comparée entre d une part les principes généraux et/ou standards universels, et d autre part les dispositions légales/institutionnelles et la situation sociopolitique et culturelle propres à la Mauritanie. Elle doit exposer de manière vulgarisée et accessible les dispositions normatives pertinentes en vigueur en Mauritanie (Constitution, lois, code de la famille, etc.), ainsi que les enjeux s y rapportant en termes de droits et de devoirs civiques de chaque citoyen. Dans une perspective comparée, les divergences aussi bien que les convergences entre le cadre international et national doivent être soulignées et expliquées de manière systématique. Cette partie offre également un espace adéquat pour aborder des enjeux économiques, sociologiques, culturels et spirituels qui dépassent les cadres purement juridiques et légaux, mais qui aident les jeunes à comprendre leur société et leur place en tant que citoyens/citoyennes en son sein, y compris dans le contexte d un monde globalisé. C/ Questions clés et Exercices pratiques Cette partie vise à guider les formateurs/formatrices dans (i) l exposition vulgarisée des notions relatives à chaque fiche thématique ; (ii) la mise en pratique des notions exposées dans des exercices ciblés et adaptés ; (iii) la suggestion d actions citoyennes concrètes que les jeunes peuvent entreprendre ; (iv) l indication de pistes d approfondissement des connaissances. Modulant selon la nature du thème abordé, cette partie veillera à indiquer aux formateurs/formatrices : - Les questions clés à aborder/poser de manière progressive par les formateurs/formatrices lors de la formation, pour assurer que les notions en jeu soient comprises facilement et de manière concrète par les jeunes de ans. Des supports visuels ou audiovisuels peuvent être suggérés également pour aborder des notions spécifiques. - Des exercices pratiques faciles à mettre en place lors de la formation pour faciliter la compréhension des notions ou l appropriation des attitudes par les jeunes. Ces exercices peuvent être d ordre notionnel (Questions à traiter individuellement ou en groupe, travaux de recherche) ou pratique (Mise en situation, simulation, jeux de rôles). - Des indications d actions/initiatives qu un(e) citoyen(ne) mauritanien(ne) peut entreprendre à son niveau ou au niveau de sa communauté pour exercer ses droits et ses obligations. - Des références bibliographiques ou internet relatives au thème abordé, permettant d approfondir les connaissances. Liste indicative des thèmes des 20 fiches (à valider définitivement par le comité de pilotage) Suites aux consultations menées par l UNESCO en Mauritanie, les thèmes suivants ont été identifiés pour faire l objet d analyse dans le manuel d éducation à la citoyenneté pour la Mauritanie, selon la répartition indicative suivante : Partie 1 : Principes et notions de Citoyenneté, de Démocratie et de Droits de l homme 1. Démocratie et Droits de l homme 2. Citoyenneté, droits et obligations 3. Démocratie, pouvoir et contre-pouvoirs 4. L Etat dans une société démocratique 5. Gouvernance et politiques publiques 6. Collectivités territoriales et gouvernance locale 7. Démocratie, alternance et partis politiques 8. Démocratie et mécanisme électoral 9. Démocratie et indépendance de la justice 10. Démocratie et société civile Partie 2 : Les enjeux d une société démocratique 4

5 11. Cohésion sociale et catégories sociales 12. Egalité des sexes 13. Démocratie et développement 14. Démocratie et religion 15. Démocratie et médias 16. Démocratie et diversité culturelle 17. Réconciliation et résolution des conflits 18. Economie et justice sociale 19. Environnement et accès aux ressources naturelles 20. Citoyenneté, volontariat et engagement civique 5

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Date: 10 Novembre 2014 Pays: TUNISIE Description de la consultation: RECRUTEMENT D UN CONSULTANT NATIONAL EXPERT SOCIETE CIVILE Nom du projet: JUSTICE TRANSITIONNELLE

Plus en détail

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs Termes de Références pour le Recrutement de consultantsformateurs Projet : Soutenir la transition postcrise et l amélioration de la cohésion sociale en initiant une dynamique de réintégration socioéconomique

Plus en détail

Instructions relatives à la soumission d une question sur le sujet d étude

Instructions relatives à la soumission d une question sur le sujet d étude Programme de bourses de recherche Amy Mahan pour évaluer l impact de l accès public aux TIC Instructions relatives à la soumission d une question sur le sujet d étude Table des matières À propos la Question

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale)

TERMES DE REFERENCE. : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale) TERMES DE REFERENCE Titre Type de contrat Durée : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale) : SSA : 06 mois Date de clôture : 0 Juin 201

Plus en détail

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes

Questionnaire. sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes adultes Questionnaire Université du Luxembourg, Version novembre 2013 Ulla Peters, Julia A. Jäger, Danielle Lellinger sur l évaluation interne Qualité dans les centres d accueil pour enfants, adolescents et jeunes

Plus en détail

Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation

Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation Institut international de planification de l éducation (IIPE) Un centre d excellence international en planification de l éducation Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation Votre formation

Plus en détail

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ INSTITUT DE MANAGEMENT PUBLIC ET GOUVERNANCE TERRITORIALE 21 RUE GASTON DE SAPORTA 13100 AIX EN PROVENCE DIPLOME UNIVERSITAIRE (DU) ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ OBJECTIFS Faire comprendre

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT Titre: Consultance pour l élaboration de la Base de données communautaires pour la santé et formation des administrateurs/formateurs Type de

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

Master Etudes françaises et francophones

Master Etudes françaises et francophones Master Etudes françaises et francophones 1. modèle scientifique et profilage des contenus de la filière / Présentation et spécificités de la filière Les études romanes à Leipzig sont considérées comme

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DIVERSITE CULTURELLE CULTURELLE Adoptée par la 31 e session de la Conférence Générale de l UNESCO PARIS, 2 NOVEMBRE

Plus en détail

Guide à destination des chefs d établissement et des enseignants

Guide à destination des chefs d établissement et des enseignants Guide à destination des chefs d établissement et des enseignants Une démarche pédagogique en éducation au développement durable : Organiser des jeux de rôles (simulations) en milieu scolaire Introduction

Plus en détail

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES

METIERS DES LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Mention : METIERS S LANGUES ET CULTURES ETRANGERES Domaine : Spécialité : Volume horaire étudiant : Niveau : MASTER 2 année ARTS LETTRES LANGUES ET VEILLE DOCUMENTAIRE INTERNATIONALE M2 120 ES 120 h 48/78

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

DevHopons plus que des relations

DevHopons plus que des relations DevHopons plus que des relations TOGO : LES NOUVELLES OFFRES D EMPLOI 21/05/2013 01 ASSISTANT ADMINISTRATIF ET DES RESSOURCES HUMAINES. ATTRIBUTIONS : Placé sous l'autorité hiérarchique du Directeur des

Plus en détail

blgpec : Où en est mon établissement? Sommaire :

blgpec : Où en est mon établissement? Sommaire : 2 Sommaire : INTRODUCTION / PRESENTATION La GPEC, pourquoi?... 3 La GPEC, c est quoi?... 4 La GPEC, comment?... 5 Les objectifs du guide... 6 Comment utiliser ce guide?... 7 LE GUIDE D AUTODIAGNOSTIC Projet

Plus en détail

Traduction de la lettre d introduction. 23 janvier 2015. Chères Mme. Peters et Mme. Moreno Fernandez,

Traduction de la lettre d introduction. 23 janvier 2015. Chères Mme. Peters et Mme. Moreno Fernandez, Traduction de la lettre d introduction 23 janvier 2015 Chères Mme. Peters et Mme. Moreno Fernandez, Au nom de l Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU ),

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail)

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) 1. Définition L'accompagnement personnalisé, qui s'adresse à tous les élèves, est un espace de liberté pédagogique permettant

Plus en détail

Table des matières. CHAPITRE 1 Le conseil en organisation : bilan et perspectives... 15

Table des matières. CHAPITRE 1 Le conseil en organisation : bilan et perspectives... 15 Table des matières Préface... 5 Avertissement... 9 Introduction... 11 CHAPITRE 1 Le conseil en organisation : bilan et perspectives... 15 1 L activité du consultant, un terrain peu exploré... 16 2 Deux

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

Lettre de mission. Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours de la Stratégie de l UIP 2012-2017

Lettre de mission. Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours de la Stratégie de l UIP 2012-2017 UNION INTERPARLEMENTAIRE INTER-PARLIAMENTARY UNION 5, CHEMIN DU POMMIER CASE POSTALE 330 1218 LE GRAND-SACONNEX / GENÈVE (SUISSE) Lettre de mission Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours

Plus en détail

PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE

PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE 1. OBJECTIFS DU COURS PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE Objectif général Développer des habiletés dans le domaine de la gestion des communications intégrées en marketing,

Plus en détail

Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION

Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION Secteur des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) PLAN D ACTION Atelier TIC et Emploi en Mauritanie Centre de Formation et d Echange à Distance (CFED) de Nouakchott 28 avril 2014 Mohamed

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE 5 MSP UCH/15/5.MSP/INF4.3 REV 15 janvier 2015 Original : anglais Distribution limitée ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S Direction des ressources humaines Centre de formation Formations spécialisées en soins R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S P O U

Plus en détail

Code de déontologie des coachs affiliés au réseau Coaching City

Code de déontologie des coachs affiliés au réseau Coaching City Code de déontologie des coachs affiliés au réseau Coaching City Préambule Ce code de déontologie est établi par le réseau Coaching City. Il s applique à toutes interventions de coaching quelles qu elles

Plus en détail

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année CONTENU DES ENSEIGNEMENTS ET MODALITES D EVALUATION Semestre 1 : 30 crédits 9 EC obligatoires 1 EC optionnelle à choisir parmi 2

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

OFFICE DE L'HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (MARQUES, DESSINS ET MODÈLES) AVIS DE VACANCE CONCERNANT LE POSTE :

OFFICE DE L'HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (MARQUES, DESSINS ET MODÈLES) AVIS DE VACANCE CONCERNANT LE POSTE : OFFICE DE L'HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (MARQUES, DESSINS ET MODÈLES) DEPARTEMENT «RESSOURCES HUMAINES» Secteur «Administration du personnel» AVIS DE VACANCE CONCERNANT LE POSTE : Administrateur:

Plus en détail

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Date: 15 Février 2013 Pays Intitulé de la mission : République Démocratique du Congo RDC Sélection d un consultant Chef d équipe pour l élaboration

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

PLAN DE COURS. Pierre G. Bergeron, La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications, 3 e édition, Boucherville, Gaëtan Morin, 2001.

PLAN DE COURS. Pierre G. Bergeron, La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications, 3 e édition, Boucherville, Gaëtan Morin, 2001. PLAN DE COURS OBJECTIFS DU COURS Ce cours vise deux objectifs. Premièrement, fournir à l étudiant une base de connaissances concernant la façon dont une organisation peut fonctionner efficacement ; deuxièmement,

Plus en détail

Avant projet de texte légal portant régime de l intégration du genre dans les politiques nationales de croissance et de l emploi

Avant projet de texte légal portant régime de l intégration du genre dans les politiques nationales de croissance et de l emploi Avant projet de texte légal portant régime de l intégration du genre dans les politiques nationales de croissance et de l emploi Préambule Le Cameroun a révisé son DSRP i 2003 en lui adressant une direction

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

GUIDE D ASSISTANCE CONSEIL AUX COMMUNES

GUIDE D ASSISTANCE CONSEIL AUX COMMUNES REPUBLIQUE DU BENIN MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA GOUVERNANCE LOCALE, DE L ADMINISTRATION ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE GUIDE D ASSISTANCE CONSEIL AUX COMMUNES Elaboré par la Direction Générale

Plus en détail

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information OFFICE DES NATIONS UNIES A GENEVE UNITED NATIONS OFFICE AT GENEVA Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006 Note d information 1. Un concours de recrutement de professeurs de français

Plus en détail

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation 2012-2013 IEP AIX

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation 2012-2013 IEP AIX Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la 2012-2013 IEP AIX IEP Intitulé Religion et société en Europe et en Méditerranée Management interculturel et médiation religieuse Journalisme

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Le langage des entreprises Performance Attractivité Développement Emploi Stakeholders Innovation «Compétitivité

Plus en détail

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation) 2015-2016 IEP AIX 2015-2016

Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la mutualisation) 2015-2016 IEP AIX 2015-2016 Liste des masters ou spécialités des IEP (ouverts ou non ouverts à la ) 2015-2016 IEP AIX 2015-2016 IEP parcours 5 ème A. Accès cédure Dispo. 2015-2016 Aix Habilitations de l ensemble des spécialités en

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro LYCEE PROFESSIONNEL BTS-IUT-Vie Active Vie Active Bac Pro Comptabilité Bac Techno. 1ère Adaptation Bac Pro, mentions complémentaires... Bac Pro Productique Mécanique PAR ALTERNANCE Bac Techno. 1ère Adaptation

Plus en détail

AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute :

AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute : AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute : Postes à pourvoir : Ingénieur commercial Comptable Secrétaire exécutif

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Management de la Communication dans les Organisations de Services aux Publics master

Plus en détail

MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES

MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES OBJECTIF GÉNÉRAL Former les futurs dirigeants de l hôtellerie et des métiers de l accueil capables de gérer une unité ou un centre de profit

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ET DES TERRITOIRES

MASTER 1 MANAGEMENT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ET DES TERRITOIRES MASTER 1 MANAGEMENT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ET DES TERRITOIRES Libellé de l UE (Unité d enseignement) et de l EC (Elément constitutif) SEMESTRE 1 S1 : UE OBLIGATOIRES Management public et stratégie

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Externe master 1 - master 2 objectifs de la formation Vous souhaitez

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE CONCEPTS ET LANGAGE T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline : LINGUISTIQUE Présentée et soutenue par : Zeina EL HELOU

Plus en détail

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU Master Communication et mutation des organisations Spécialité Communication et ressources humaines formation continue OBJECTIFS Le Master de formation continue (proposé aussi en formation initiale et en

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2014 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE

L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE L EUROPE DE LA PAIX ET DE LA DEMOCRATIE «Unie dans la diversité», cette devise signifie qu au travers de l Union européenne, les européens unissent leurs efforts en faveur de la paix et de la prospérité.

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER Vous êtes chargés d effectuer un stage à l étranger en vue de réaliser principalement des missions commerciales dans un pays étranger : vers un autre pays ; vers la France

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

Appel à candidatures. Experts individuels en Monitoring / Suivi-évaluation

Appel à candidatures. Experts individuels en Monitoring / Suivi-évaluation Appel à candidatures auprès d Experts individuels en Monitoring / Suivi-évaluation en vue d un Appui à l actualisation du système de monitoring et à la formation des équipes de Lux-Development A. Contexte

Plus en détail

Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation

Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation Annexe E Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation Pour une gestion orientée vers l'impact Guide pratique de S&E des projets Table des matières

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 DÉVELOPPEMENT LOCAL MENÉ PAR LES ACTEURS LOCAUX POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 Les nouvelles règles et la législation régissant le prochain financement de la politique européenne de cohésion pour la période

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI. When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES

Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI. When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES Chercheurs doctorants et post-doctorants en sciences politiques/relations internationales/économie

Plus en détail

PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed

PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed Collection Guides Pratiques (EN,FR,AR) Les Guides pratiques ont pour but de donner des conseils, de l information ainsi que des astuces à destination des pofessionnels

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION Spécialité :

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO concernant le suivi de la mise en œuvre des engagements de CONFINTEA VI Le 19 janvier 2012 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne

Plus en détail

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Cycle de formation en Management de Projets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Objectifs Contrairement au schéma classique de la gestion de projet portant l intérêt unique sur les 3 critères (coûts,

Plus en détail

PLAN VISION POUR L AVENIR

PLAN VISION POUR L AVENIR FRENCH (FR) PLAN VISION POUR L AVENIR Subventions mondiales Bourse d études Candidature Les subventions mondiales de la Fondation Rotary peuvent servir à financer des bourses à l impact tangible et durable

Plus en détail

CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES

CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES CHAPITRE V SELECTION DES CONSULTANTS ET D AUTRES PRESTATAIRES DE SERVICES Méthode de sélection: les dispositions qui suivent s appliquent lorsqu elles ne sont pas contraires à celles préconisées dans les

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE»

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université de Monastir Faculté de pharmacie de Monastir «INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE

Plus en détail

Politique et critères de performance de l IFC en matière de viabilité sociale et environnementale Examen et actualisation

Politique et critères de performance de l IFC en matière de viabilité sociale et environnementale Examen et actualisation Politique et critères de performance de l IFC en matière de viabilité sociale et environnementale Examen et actualisation Vue d ensemble du Processus de consultation et de participation Société financière

Plus en détail

ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF

ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF 1 ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF I. Elaborer le projet SOMMAIRE - L accompagnement éducatif - principes généraux - les volets du projet - Identifier

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 Avancement du projet de création de l institut national de formation Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 2013-2014 2015 1 er janv. 2016 Etat des lieux Création de l institut Définition organisation

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

Spécialisation Gestion Des Territoires Ruraux (GDTR) Spécialisation Management des Entreprises Agricoles (MEA)

Spécialisation Gestion Des Territoires Ruraux (GDTR) Spécialisation Management des Entreprises Agricoles (MEA) Présentation de la pré-spécialisation Economie des Entreprises et des Territoires (EET) et de ses spécialisations Pré-spécialisation Economie des Entreprises et des Territoires (EET) Adeline ALONSO UGAGLIA

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES ET DE FORMATION CONTINUE 2015

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES ET DE FORMATION CONTINUE 2015 PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES ET DE FORMATION CONTINUE 2015 Avec une bourse, je pourrais améliorer mes connaissances La subvention TD pour l excellence dans le domaine médical est destinée au personnel

Plus en détail

Projet : La découverte du ver à soie. Résumé du projet

Projet : La découverte du ver à soie. Résumé du projet Projet : La découverte du ver à soie Résumé du projet Exploration des différentes étapes de la vie du ver à soie, de la chenille au papillon, en finissant avec la ponte des oeufs (cycle de vie complet).

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT Titre: Consultance pour l élaboration d un système d information informatisé : système de suivi, de mesure et d évaluation des données sur

Plus en détail

E-Forum sur l Approche par les Compétences

E-Forum sur l Approche par les Compétences E-Forum sur l Approche par les Compétences Exposé liminaire Deux conceptions de l approche par compétences BIEF / 05.09.19 1 Quand on parle d approche par les compétences dans les curriculums, on pense

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2012 Public Cible N d agrément formation Diplômés de niveau Bac

Plus en détail

IENAC. Vous voulez devenir INGENIEUR ENAC? 3 statuts, 2 sites, 1 seul diplôme. En partenariat avec

IENAC. Vous voulez devenir INGENIEUR ENAC? 3 statuts, 2 sites, 1 seul diplôme. En partenariat avec IENAC 2015 Vous voulez devenir INGENIEUR ENAC? 3 statuts, 2 sites, 1 seul diplôme En partenariat avec IENAC Comment intégrer la formation Ingénieur ENAC Civil? 2 Frais de scolarité : - pour les étudiants

Plus en détail