Monaco s engage contre la déforestation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Monaco s engage contre la déforestation"

Transcription

1 Compte rendu des deux réunions sur l élaboration de la Charte sur le Bois en Principauté Contexte des réunions Deux réunions de travail ont été organisées le jeudi 1 er juin et le mercredi 6 juin 2011 dans le cadre de l initiative «Monaco s engage contre la déforestation» et du programme national de sensibilisation et d accompagnement des entreprises monégasques à l utilisation de bois certifiés. Ces réunions avaient pour but de discuter des aspects du projet et d élaborer, avec l aide des 26 entreprises pilotes du programme, le texte de la Charte sur le Bois en Principauté. Ce document présente les points évoqués lors de ces deux réunions, qui se réfèrent souvent à des avis personnels. Rappel de la Fondation Prince Albert II de Monaco La Fondation Prince Albert II de Monaco tient tout d abord à rappeler qu il est important de continuer à utiliser du bois tropical certifié. En effet, une exploitation durable et certifiée permet de donner une valeur économique à la forêt tropicale et de lutter contre la pauvreté des populations locales. Ne plus exploiter les forêts tropicales de façon responsable, c est perdre la valeur économique de la forêt et la rendre ainsi plus sujette à la déforestation pour des fins d agriculture intensive, d urbanisation etc. Points évoqués lors des deux réunions Point 1 : Le papier, recyclé ou certifié : lequel choisir? Le papier a été l un des sujets de discussion principaux. Pour information, il a été rappelé qu il existe différents types de papier : papier certifié FSC, PEFC, recyclé, mixte (papier certifié et recyclé) etc. Le papier recyclé est souvent préféré par les acheteurs car «cela se voit». Il est cependant très difficile de suivre la traçabilité du papier recyclé (car il peut être recyclé plusieurs fois). Les entreprises ont un besoin d informations sur le papier recyclé. La Fondation Prince Albert II de Monaco et l association MC2D ont envoyé une demande d informations à leurs partenaires techniques pour connaître les avantages/inconvénients du papier recyclé par rapport au papier FSC/PEFC, lieu de fabrication etc. Point 2 : Les produits dérivés du bois, existe-t-il une certification? Les bois thermo chauffés sont des alternatives aux bois tropicaux. On modifie le bois en le chauffant à haute température. On obtient alors un nouveau matériau, de couleur plus foncée et attrayante et qui permet d éviter la décomposition du bois. Le processus de fabrication des bois thermo chauffés serait cependant polluant. 1

2 Les palettes, stratifiés, panneaux et matériaux composites seraient difficiles à tracer. La Fondation Prince Albert II de Monaco et l association MC2D vont se renseigner quant à l éventuelle certification de ces produits dérivés. Point 3 : Forêts certifiées FSC ou PEFC et forêts gérées durablement mais non certifiées Pour les petits exploitants forestiers, il est difficile de mettre en place une certification. Le coût de la certification est impactant sur la rentabilité de l entreprise. Cependant l exploitation peut très bien être légale et durable. Il est difficile d atteindre 100 % de certifications FSC ou PEFC pour tout le bois au niveau mondial du fait du coût global des certifications, de leurs audits et de l existence d autres certifications reconnues notamment en Amérique du Nord. Certaines entreprises peuvent acheter et utiliser du bois non certifié mais provenant de forêts gérées de façon durable. Dans ce cas, il convient d être extrêmement vigilant quant à la provenance légale et durable du bois. La Fondation Prince Albert II de Monaco et l association MC2D, grâce à leurs partenaires techniques, peuvent apporter des réponses ou des conseils sur demande courriel à Point 4 : La certification FSC/ FSC COC, besoin d informations La certification FSC/ FSC COC a suscité beaucoup de questionnements et des réponses ont donc été apportées : La certification FSC COC concerne une gestion différenciée des bois, du papier ou des produits dérivés certifiés FSC, ce qui permet d assurer la traçabilité. Le coût de la certification FSC COC est perçu comme correct par les entreprises. L entreprise certifiée FSC COC achète son bois certifié FSC et peut ensuite le revendre certifié FSC. La certification FSC COC peut être une action à engager dans le cadre du programme national sur le Bois. Bureau Veritas et APAVE peuvent certifier les entreprises FSC COC. Les entreprises ont besoin de plus d informations sur les certifications FSC, FSC COC : coût, contraintes etc. La Fondation Prince Albert II de Monaco mettra ces informations sur son site internet. Point 5 : Quelle est la différence entre le label FSC et le label PEFC? La différence entre le label FSC et le label PEFC n est pas encore bien perçue par les entreprises. Pour information, le label FSC est plus adapté aux forêts tropicales tandis que le label PEFC est plus approprié aux forêts d Europe, USA, Russie. La principale différence est que le label FSC intègre et prend plus en compte les populations locales que le label PEFC. Point 6 : Le transport, source d émissions carbones Le problème du transport et de l empreinte carbone a été soulevé lors des réunions. Il faut faire attention à la provenance du bois certifié. Il serait peut être préférable d acheter et d utiliser du bois local non certifié mais provenant d une exploitation légale et durable plutôt qu un bois certifié venant de très loin et dont la certification peut être douteuse. Ceci permet notamment de réduire l empreinte carbone. Il est également intéressant de privilégier des fournisseurs certifiés locaux. 2

3 En cas de certification douteuse, la Fondation Prince Albert II de Monaco et l association MC2D, avec leurs partenaires techniques, peuvent apporter une réponse à chaque demande. Point 7 : L identification de l origine géographique du bois, une difficulté pour les entreprises Pour les entreprises, l identification de l origine géographique et l obtention d une assurance de traçabilité des produits dérivés du bois semble très compliquée compte tenu de la taille de la filière à la base (propriétaires forestiers, exploitants forestiers, scieurs, négociants, etc.). Les entreprises suggèrent qu au lieu de connaître l origine géographique des bois certifiés, il est préférable d essayer de connaître l origine des bois non certifiés. Point 8 : Pourquoi existe-t-il une différence entre consommateur de bois et fabricant de bois? Pour les entreprises consommatrices de bois, la problématique du bois repose sur un climat de confiance (le consommateur doit faire confiance à la certification du bois qu il achète à ses fournisseurs). En bout de chaîne, il doit notamment assurer la fin du cycle de vie du bois (recyclage : tri et valorisation du bois). Point 9 : Le secteur du bâtiment Il a été précisé que les chantiers privés et publics importants de Monaco sont généralement engagés dans des démarches environnementales HQE (Haute Qualité Environnementale), H&E (Habitat et Environnement). Dans ce cadre là, du bois certifié FSC ou PEFC est utilisé, si cela est techniquement possible. En revanche, pour les chantiers moins importants, les clients ne demandent pas forcément du bois certifié. Les entreprises peuvent donc s engager à sensibiliser leurs clients à l usage de bois certifiés. Pour le cas spécifique de la construction, les entreprises craignent de se trouver en situation concurrentielle défavorable du point de vue des prix, s ils proposent dans leur devis un coût supplémentaire lié au bois certifié. Pour se faire, il conviendrait donc, que les marchés privés et publics en tiennent compte dans leurs critères de sélection et dans leurs analyses des prix. Les architectes auraient un rôle à jouer pour porter le message auprès des clients (privés et publics). La Fondation Prince Albert II de Monaco et l association MC2D vont mener des actions de sensibilisation de la population. Il est également important de sensibiliser et d informer les services de l Etat et les architectes à la prescription de bois certifiés. Une réunion pour les professionnels du bâtiment pourrait être organisée courant septembre. Point 10 : Les marchés publics, interrogations Il a été évoqué que des prescriptions en faveur d une consommation raisonnée de bois et de ses produits dérivés peuvent être mentionnées dans les appels d offres. Cependant le problème est identique à celui des consommateurs, le commanditaire public doit faire confiance au fait que les prescriptions soient respectées. La limite pour les donneurs d ordres réside donc dans la confiance nécessaire à attribuer aux documents certifiant l origine géographique des bois et aux démarches responsables des entreprises en faveur du bois. 3

4 Les donneurs d ordres sont invités à continuer de vérifier les certificats attestant l origine géographique et la certification des bois prescrits. En cas de doute, la Fondation Prince Albert II de Monaco et l association MC2D, avec leurs partenaires techniques, peuvent apporter leur aide aux donneurs d ordres. Point 11 : Comment peut-on trouver un fournisseur de bois certifiés FSC/PEFC? Pour information, les sites internet du FSC et PEFC permettent de consulter la liste des fournisseurs proposant des produits FSC ou PEFC ( et ). La Fondation Prince Albert II de Monaco et l association MC2D, avec leurs partenaires techniques vont étudier la possibilité de faire une liste de fournisseurs locaux certifiés FSC/PEFC. Point 12 : Le recyclage, quelle réalité? Les filières de recyclage ne sont pas clairement identifiées : les entreprises expriment un besoin d éclaircissement de ces filières par les sociétés concernées par le traitement des déchets issus du bois. Les entreprises savent que le bois est trié et souhaiteraient être informées sur la valorisation ou l incinération. Il faudrait permettre la récupération du bois jeté dans les sociétés de déchets par des entreprises (à identifier) qui pourraient le recycler. Effectuer le tri des déchets bois est intéressant pour l entreprise car il permet de réduire les coûts de prise en charge par un organisme de gestion des déchets. Les entreprises souhaiteraient obtenir des bennes spécialement pour le bois par les organismes de gestion des déchets sur Monaco. La Fondation Prince Albert II de Monaco et l association MC2D vont se renseigner quant aux filières de recyclage existantes. Pour informer les salariés, il serait utile de faire un point sur les bonnes pratiques de tri dans la brochure d informations à destination des entreprises monégasques partenaires de l initiative. Autres attentes des entreprises Les entreprises désirent qu une newsletter soit créée pour les informer de l avancée du projet et des dernières informations sur les certifications et les forêts gérées durablement. Les entreprises souhaiteraient que le projet puisse se développer à l extérieur de Monaco et que leur promotion commerciale soit faite également en dehors de la Principauté. Les entreprises souhaiteraient une liste des essences certifiées pouvant être utilisées et une liste des essences interdites à ne pas utiliser (CITES). Discussion autour de la Charte sur le Bois en Principauté Plusieurs remarques ont été évoquées concernant le texte de la Charte. Le texte a donc été modifié suite aux remarques suivantes : o Le papier se retrouve sous les termes «produits à base de bois certifiés». o Le recyclage se limite au bois et aux chutes de bois. 4

5 o Un bois peut être issu d une exploitation forestière légale et durable sans pour autant être certifié. En effet, se limiter au FSC et PEFC est trop restrictif pour la Charte. Ce point a donc été rajouté. o La promotion des produits bois certifiés est le point le plus facile à mettre en œuvre, il passe donc en première position. o La certification FSC ou PEFC peut être une action mise en place par les entreprises : un point concernant la traçabilité du bois et des produits bois certifiés a donc été rajouté dans la Charte. Ce qui donne le texte de la Charte suivant: Promouvoir, auprès des clients et des fournisseurs, le bois et les produits à base de bois certifiés FSC ou PEFC ou provenant d une exploitation forestière légale et durable, comme moyen de lutte contre la déforestation. Acheter et utiliser du bois et/ou des produits à base de bois certifiés FSC ou PEFC ou provenant d une exploitation forestière légale et durable. Recycler le bois et/ou les chutes de bois par des filières adaptées. Assurer la traçabilité du bois et/ou du bois présent dans les produits à base de bois. Tendre vers une utilisation exclusive de bois et/ou de produits à base de bois certifiés FSC ou PEFC ou provenant d une exploitation forestière légale et durable. Contact : pour tout renseignement complémentaire, n hésitez pas à contacter : M. Philippe Mondielli Fondation Prince Albert II de Monaco Directeur Scientifique Courriel : Tel :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 Présentation par Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 STANDARD DE GESTION FORESTIÈRE FSC FOREST STANDARD SHIP COUNCIL Historique du FSC Créé en 1993 suite au Sommet de la terre de Rio

Plus en détail

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique green it consulting Green IT Consulting est née d une réflexion fondamentale Comment peut-on améliorer un système d information tout en participant à la lutte contre le réchauffement climatique? 01 / green

Plus en détail

PEFC Gestion durable des forêts. PEFC Belgium asbl Thomas Davreux 26 novembre 2014

PEFC Gestion durable des forêts. PEFC Belgium asbl Thomas Davreux 26 novembre 2014 PEFC Gestion durable des forêts PEFC Belgium asbl Thomas Davreux 26 novembre 2014 1 Agenda Origines de la certification forestière L organisation PEFC Le standard PEFC Certifications PEFC PEFC en Belgique

Plus en détail

ÉCO-GUIDE OBJETS PROMOTIONNELS

ÉCO-GUIDE OBJETS PROMOTIONNELS ÉCO-GUIDE OBJETS PROMOTIONNELS GUIDE DE CHOIX FACTEURS DE RÉUSSITE GUIDE MATIÈRES AUTO ÉVALUATION DD-GUID-012 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication responsable

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

Crédit : June et Sylvain Hitau

Crédit : June et Sylvain Hitau Crédit : June et Sylvain Hitau Géraldine Poivert Crédit : Zabou Carrière Jean-Charles Caudron Filières Responsabilité élargie du producteur Crédit : Antoine Doyen Édito Comme de nombreux produits, les

Plus en détail

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Ensemble, agissons pour des achats responsables CONVICTIONS De l intention à l action systématique André SÉPANIAK Directeur des achats Le

Plus en détail

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ Mieux maîtriser les enjeux de la construction et de la rénovation durables Engagé dans une démarche éco-volontaire depuis ses débuts, Raboni lance le programme R+. Son objectif

Plus en détail

nous voulons être une référence

nous voulons être une référence L e s e n s d e l o u v e r t u r e Plus qu un nom, nous voulons être 1971 Création à Cours la Ville d une entreprise spécialisée dans les huisseries métalliques par Paul Malerba et Jean-Jacques Dugelet.

Plus en détail

Forest Stewardship Council. Guide simplifié d utilisation des marques à l intention des titulaires de certificats

Forest Stewardship Council. Guide simplifié d utilisation des marques à l intention des titulaires de certificats Forest Stewardship Council Guide simplifié d utilisation des marques à l intention des titulaires de certificats A propos des marques FSC et de ce guide simplifié Les marques FSC sont l outil de communication

Plus en détail

REDD-plus. Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques.

REDD-plus. Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques. REDD-plus Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques novembre 2009 Programme de Conservation des Forêts Le mécanisme REDD-plus

Plus en détail

NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC

NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC NOUVEAU PAPIER GRAND FORMAT POUR TRACEURS JET D ENCRE ET PPC Blanc, lisse et respectueux de l environnement sans émission de CO 2 Ce nouveau papier 100% recyclé ne génère aucune émission de C0 2 et est

Plus en détail

GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS. Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07.

GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS. Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07. GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07.2007/Uniagro Sommaire ORGANISATION DU GROUPE CASINO LES PRODUITS «TERRE ET SAVEUR»

Plus en détail

Quels sont les intérêts de cette démarche environnementale collective?

Quels sont les intérêts de cette démarche environnementale collective? Après le bilan carbone, établi en 2008, et le Plan Climat «Vins de Bordeaux 2020», en 2009, le CIVB a initié début 2010 un chantier innovant permettant à l ensemble des professionnels du vignoble bordelais

Plus en détail

Agir Pour Notre Avenir

Agir Pour Notre Avenir Agir Pour Notre Avenir Politique de Développement Durable de Generali FAIRE 12 juin 2008 Generali, 2ème assureur généraliste en France 2ème assureur généraliste en France 6 millions de clients 560 000

Plus en détail

COMPLETE RECYCLING OF CONCRETE. Socio economic and environmental analysis

COMPLETE RECYCLING OF CONCRETE. Socio economic and environmental analysis DIFFERENT INDUSTRIAL WAYS OF PRODUCTION OF NATURAL AND RECYCLED AGGREGATES IN NORTH-PAS DE CALAIS REGION. Socio economic and environmental analysis Prof. F. Buyle-Bodin (1), Prof. O. Blanpain (2) and Prof.

Plus en détail

Immeuble de bureaux Ilot T8 ZAC de Tolbiac Paris 13e

Immeuble de bureaux Ilot T8 ZAC de Tolbiac Paris 13e Immeuble de bureaux Ilot T8, ZAC Tolbiac à Paris R. Ricciotti, O. Gaujard 1 Immeuble de bureaux Ilot T8 ZAC de Tolbiac Paris 13e Rudy Ricciotti Architecte FR-Bandol Olivier Gaujard Gaujard Technologie

Plus en détail

CRITERES DE QUALITE PRIORITAIRES

CRITERES DE QUALITE PRIORITAIRES L étude de marché Toute démarche de création d entreprise nécessite de vérifier qu il y a bien un marché potentiel donc suffisamment de travail pour l entreprise. Il est évident que vos chances de survie

Plus en détail

22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX

22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX 22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX Matériaux et ressources Crédit 2.1 : Gestion des déchets de construction, Détourner 50% des déchets des sites d enfouissement

Plus en détail

La nécessité d une législation européenne contre le commerce de bois illégal et pour une utilisation durable des ressources forestières

La nécessité d une législation européenne contre le commerce de bois illégal et pour une utilisation durable des ressources forestières La nécessité d une législation européenne contre le commerce de bois illégal et pour une utilisation durable des ressources forestières L exploitation illégale et abusive des forêts par l industrie forestière

Plus en détail

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement MANUEL Q S E Mise à jour : Mai 2014 Qualité - Sécurité - Environnement Editorial BÂTIMENTS - Privé - Public - Industriel La société RIVASI BTP est implantée dans la Drôme et les Bouches-du-Rhône. Elle

Plus en détail

Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction. produits certifiés

Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction. produits certifiés Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction produits certifiés Une nouvelle marque de produits éco-conçus et responsables Fabrication 100% française Une vraie fabrication française

Plus en détail

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Octobre 2012 Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Convaincu de l impérieuse nécessité pour les entreprises de prendre en compte les

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Guide pratique à l usage des acheteurs publics. ConCevoir et mettre en œuvre une politique d achat bois responsable

Guide pratique à l usage des acheteurs publics. ConCevoir et mettre en œuvre une politique d achat bois responsable Guide pratique à l usage des acheteurs publics ConCevoir et mettre en œuvre une politique d achat bois responsable Auteurs : Marie Vallée (Directrice du FSC France de 2008 à 2013 www.fsc-france.fr) Jean

Plus en détail

Plan d action de réduction du Bilan GES de l entité BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT du Groupe BNP Paribas

Plan d action de réduction du Bilan GES de l entité BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT du Groupe BNP Paribas Novembre 2012 Plan d action de réduction du Bilan GES de l entité BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT du Groupe BNP Paribas 1. LA MESURE DE NOTRE BILAN D EMISSION DE GES Notre Bilan GES repose sur une conversion

Plus en détail

La politique environnementale de Computershare

La politique environnementale de Computershare La politique environnementale de Computershare Computershare est un chef de file mondial en matière de transfert de titres, de régimes d employés à base d actions, de sollicitation de procurations et d

Plus en détail

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier :

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier : Composants de menuiserie Escaliers Definition Caractéristiques Références normatives Spécifications Marquage C.E Acquis environnementaux Définition : Escalier : Ouvrage de menuiserie constitué de gradins

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

PRODUIT. nouveau. uniboard.com. Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Particule brut Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Mélamine thermofusionnée (TFL)

PRODUIT. nouveau. uniboard.com. Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Particule brut Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Mélamine thermofusionnée (TFL) Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Particule brut Sans formaldéhyde ajouté / ULEF - Mélamine thermofusionnée (TFL) MC nouveau PRODUIT uniboard.com La référence en développement durable Pourquoi le panneau

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Exemple de procédure

Exemple de procédure Chambres de Commerce et d'industrie des Hautes Alpes et des Alpes de Haute Provence La chaîne de contrôle pour les exploitants forestiers de Provence-Alpes-Côte d'azur : Exemple de procédure TM PEFC/10-1-1

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL SOMMAIRE I. TRANSITION ENVIRONNEMENTALE II. TRANSITION DIGITALE III. ORGANISATION DURABLE DES ENTREPRISES IV. TECHNIQUES ET FILIERES METIERS 2 I- Transition

Plus en détail

GALLILEO. Business Consulting. Etude stratégique marketing sur les produits feuillus. Assemblée Générale du 19 décembre 2013 DECEMBRE 2013

GALLILEO. Business Consulting. Etude stratégique marketing sur les produits feuillus. Assemblée Générale du 19 décembre 2013 DECEMBRE 2013 GALLILEO Business Consulting DECEMBRE 2013 Etude stratégique marketing sur les produits feuillus Assemblée Générale du 19 décembre 2013 Avec le soutien de : GALLILEO BUSINESS CONSULTING 29 rue Jean-Jacques

Plus en détail

MATÉRIAUX ET RESSOURCES (MR)

MATÉRIAUX ET RESSOURCES (MR) MR 3 Réutilisation des matériaux Ne s'applique pas NC : Consacrer au moins 5 % () ou 10 % (2 points) du coût total des matériaux de construction pour l achat de matériaux récupérés, remis à neuf ou réutilisés.

Plus en détail

CERTIFICATION FORESTIERE FSC. Guide simplifié pour les différents acteurs

CERTIFICATION FORESTIERE FSC. Guide simplifié pour les différents acteurs CERTIFICATION FORESTIERE FSC Guide simplifié pour les différents acteurs 1 Présentation de l équipe Réalisation: CIEFE: Centre International d Etudes Forestières et Environnementales (Cameroun) IMAFLORA:

Plus en détail

Charte d utilisation de la marque de certification NF pour les bâtiments non résidentiels*

Charte d utilisation de la marque de certification NF pour les bâtiments non résidentiels* Charte d utilisation de la marque de certification NF pour les bâtiments non résidentiels* Comment communiquer sur la marque NF? Dès lors que vous bénéficiez d un certificat ou d une attestation, vous

Plus en détail

Green IT. Jeudis 2 et 9 octobre 2014. Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC)

Green IT. Jeudis 2 et 9 octobre 2014. Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC) Centre de formation Green IT Jeudis 2 et 9 octobre 2014 Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC) Green IT Réduire la consommation énergétique des

Plus en détail

COP MESSAGGIO 2014/2015 MESSAGGIO COP 2014 / 2015

COP MESSAGGIO 2014/2015 MESSAGGIO COP 2014 / 2015 MESSAGGIO COP 2014 / 2015 1 Monsieur le Secrétaire Général, Par cette lettre, j ai l honneur de vous confirmer que messaggio soutien les 10 principes du Pacte des Nations Unies concernant les droits de

Plus en détail

La stratégie développement durable de Nov@log. Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable

La stratégie développement durable de Nov@log. Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable La stratégie développement durable de Nov@log Alan Fustec Directeur du domaine d actions stratégiques développement durable Sommaire Un mot sur le partenariat Nov@log-Lucie Introduction : contexte Conséquence

Plus en détail

L artisan de vos projets d espace

L artisan de vos projets d espace L artisan de vos projets d espace ESPACE BOIS CONCEPT ESPACE BOIS CONCEPT - Mousson - 22690 Pleudihen-sur-Rance Le choix de construire sainement ne doit pas être dû au hasard! Analyse environnementale

Plus en détail

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6 Sommaire Message du Président 3 Les 7 enjeux du développement durable 5 Notre Politique, nos actions Partager une même éthique des affaires 6 Garantir et toujours renforcer la sécurité des collaborateurs,

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

Réseau Forêts et Commerce d Afrique Centrale (CAFTN) pour la Foresterie Responsable

Réseau Forêts et Commerce d Afrique Centrale (CAFTN) pour la Foresterie Responsable Réseau Forêts et Commerce d Afrique Centrale (CAFTN) pour la Foresterie Responsable En quoi consiste le CAFTN? Cadre de partenariat avec les entreprises forestières dans le but de promouvoir la foresterie

Plus en détail

Une histoire sans fin. Rockpanel certifié BRE Global A+ / A

Une histoire sans fin. Rockpanel certifié BRE Global A+ / A Une histoire sans fin Rockpanel certifié BRE Global A+ / A Rockpanel : la durabilité dans les gènes Le Groupe Rockpanel fait partie de Rockwool International, de par nature, attache une importance primordiale

Plus en détail

LISTE DES OUTILS. 1 Habitants, Comment agir au quotidien? 2 Collectivités et professionnels. Quelles incitations sur son territoire?

LISTE DES OUTILS. 1 Habitants, Comment agir au quotidien? 2 Collectivités et professionnels. Quelles incitations sur son territoire? LISTE DES OUTILS Adapté au public scolaire 1 Habitants, Comment agir au quotidien? 1. 1 Exposition recto/verso - «Les gaz à effet de serre, bons pour la planète?» adulte - «Quand le changement climatique

Plus en détail

CONTRAT LOGICIEL CERTIFICATION

CONTRAT LOGICIEL CERTIFICATION CONTRAT LOGICIEL CERTIFICATION Conditions Générales Entre, la Société CERTIF.ME, Société par Actions Simplifiée au capital de 10 000, dont le siège social est fixé à CEBAZAT 63118 13 Rue du Stade, immatriculée

Plus en détail

«LE RUBAN» TRAVAUX DE FRANCE BOIS INDUSTRIE ENTREPRISE FBIE Infos septembre et Etat des lieux PEFC

«LE RUBAN» TRAVAUX DE FRANCE BOIS INDUSTRIE ENTREPRISE FBIE Infos septembre et Etat des lieux PEFC Numéro 276 22 Septembre 2011 Bulletin de la fédération nationale du bois «LE RUBAN» Paris, le 22 Septembre 2011 TRAVAUX DE FRANCE BOIS INDUSTRIE ENTREPRISE FBIE Infos septembre et Etat des lieux PEFC Destinée

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

ANNEXE 13 10-1-1 ANNEXE 13 : Documents d adhésion pour les entreprises/validé par AGE du 03.01.2012 183

ANNEXE 13 10-1-1 ANNEXE 13 : Documents d adhésion pour les entreprises/validé par AGE du 03.01.2012 183 ANNEXE 13 1011 183 ANNEXE 13 DOCUMENTS D ADHÉSION POUR LES ENTREPRISES FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION AU SYSTÈME PEFC (Entreprise hors exploitation forestière) Lettre à établir sur papier à entête du

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux Préserver la biodiversité dans la commune La commune dispose-t-elle d'un inventaire du patrimoine écologique local? Quelle part de budget

Plus en détail

Des changements dans les habitudes mais des investissements coûteux

Des changements dans les habitudes mais des investissements coûteux n o 11 - décembre 2010 RÉUNION Pratiques environnementales Des changements dans les habitudes mais des investissements coûteux Des pratiques emblématiques liées à l environnement comme le tri des déchets,

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde Fiche prolongement 6 Du lien entre environnement et développement au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde 20% de la population mondiale consomme 87 % des ressources

Plus en détail

GUILBERT EXPRESS : Une entreprise pas ordinaire

GUILBERT EXPRESS : Une entreprise pas ordinaire GUILBERT EXPRESS : Une entreprise pas ordinaire Guilbert Express est une entreprise familiale française qui conçoit et commercialise des appareils de soudure et des outils chauffants appliqués aux domaines

Plus en détail

SYNTHESE D INSPECTIONS

SYNTHESE D INSPECTIONS Direction de l Inspection et des Etablissements Département Inspection en Contrôle du Marché Unité Inspection des dispositifs médicaux SYNTHESE D INSPECTIONS THEME : Prothèses Dentaires Il importe de souligner

Plus en détail

Dossier de presse PRESENTATION DE L INDICE ECOLOGIQUE DES MAGAZINES. Mercredi 20 juin 2012

Dossier de presse PRESENTATION DE L INDICE ECOLOGIQUE DES MAGAZINES. Mercredi 20 juin 2012 Dossier de presse PRESENTATION DE L INDICE ECOLOGIQUE DES MAGAZINES Mercredi 20 juin 2012 Naissance du projet Les points de départ Un questionnement grandissant des consommateurs et des acheteurs media

Plus en détail

Proximité Ethique Responsabilité

Proximité Ethique Responsabilité Qu est-ce que le développement durable à l échelle de ma TPE-PME? Proximité Ethique Responsabilité cgpme-idf@wanadoo.fr-tel: 01 56 89 09 30 www.cgpme-idf.fr Salon Entreprise Durable 20 octobre 2009 Qu

Plus en détail

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Le plan doit être introduit en langue française ou néerlandaise. Les données sont reprises

Plus en détail

FICHE ACTION n 31. Fleur des Mauges. ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication

FICHE ACTION n 31. Fleur des Mauges. ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication FICHE ACTION n 31 Fleur des Mauges ACTIONS GLOBALES Pacte «nature et stratégie», Transparence et stratégie de la gouvernance, communication ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation et formation du

Plus en détail

Charte UFCF Green : pour une prise en compte au quotidien...

Charte UFCF Green : pour une prise en compte au quotidien... s Charte UFCF Green : pour une prise en compte au quotidien... c h a r t e u f c f g r e e n Charte_UFCF_12P_2008_V3.indd 1 3/04/08 16:31:27 L UFCF, Union des Frigoristes Cuisinistes de France a pris forme

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs

Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs Analyse du Cycle de Vie Le composite conforté par les résultats de la première étude comparative sur les compteurs Cycleco, bureau d études indépendant spécialisé en analyse du cycle de vie et en éco-conception,

Plus en détail

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques PLAN DE LA PRESENTATION Le Bois Energie Développement d une filière en Midi-Pyrénées L offre et la demande principaux acteurs et chiffres clés Séminaire interrégional du Réseau national des CFT Forêt et

Plus en détail

L approche Casino en matière de développement durable?

L approche Casino en matière de développement durable? L approche Casino en matière de développement durable? 1 Les principaux enjeux pour Casino Optimiser la conception et la gestion des magasins (énergie, paysage, ) Environnement Maîtriser les impacts du

Plus en détail

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais E/ECE/1471/Rev.1 Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève, 14-16 avril 2015

Plus en détail

Communication sur le progrès. Rapport annuel 2014

Communication sur le progrès. Rapport annuel 2014 Communication sur le progrès Rapport annuel 2014 En adhérant au Pacte Mondial des Nations Unies en janvier 2013, JORDENEN s est engagé à appliquer et à soutenir la Responsabilité Sociale et Environnementale

Plus en détail

UNE APPROCHE EXCLUSIVE DANS LA CONCEPTION DE PRODUITS DURABLES.

UNE APPROCHE EXCLUSIVE DANS LA CONCEPTION DE PRODUITS DURABLES. Une approche exclusive dans la conception de produits durables août 2012 UNE APPROCHE EXCLUSIVE DANS LA CONCEPTION DE PRODUITS DURABLES. Auteur: Tracey Rawling Church, Director of Brand and Reputation

Plus en détail

On the spot. Ecocertification et images satellites. Exploitation forestière tropicale au Cameroun

On the spot. Ecocertification et images satellites. Exploitation forestière tropicale au Cameroun On the spot Ecocertification et images satellites Exploitation forestière tropicale au Cameroun Exploitation forestière tropicale au Cameroun Un nombre croissant d opérateurs forestiers s engagent dans

Plus en détail

Guide ÉCO-GESTEs. Des engagements aux actes. Comment agir ici et maintenant pour contribuer au développement durable

Guide ÉCO-GESTEs. Des engagements aux actes. Comment agir ici et maintenant pour contribuer au développement durable McCann G Agency - GDF SUEZ : SA au capital de 2 193 643 820 - RCS PARIS 542 107 651 FSC, PEFC, Imprim vert et usine Iso 14001. Papier fabriqué à partir de bois issu de forêts gérées durablement, blanchi

Plus en détail

DES PORTRAITS D ENTREPRENEURS D AVENIR

DES PORTRAITS D ENTREPRENEURS D AVENIR DES PORTRAITS D ENTREPRENEURS D AVENIR Décembre 2010 Janvier 2011 Découvrez chaque semaine le portrait d un Entrepreneur d avenir sur www.entrepreneursdavenir.com Sélection de portraits réalisés entre

Plus en détail

Batterie Li-ion Evolion. La solution éprouvée ultracompacte de Saft pour les applications télécoms

Batterie Li-ion Evolion. La solution éprouvée ultracompacte de Saft pour les applications télécoms Batterie Li-ion Evolion La solution éprouvée ultracompacte de Saft pour les applications télécoms Saft : fournisseur d énergie de secours des installations télécoms d aujourd hui Saft propose une gamme

Plus en détail

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION 1 VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION Partenaires Centre technologique Construction et Aménagement Durable Centre technologique Industrie Energie Process

Plus en détail

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Compte-rendu de l atelier 5 : Souveraineté numérique

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Compte-rendu de l atelier 5 : Souveraineté numérique JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 3ème journée Compte-rendu de l atelier 5 : Souveraineté numérique Thème de la journée contributive : Transformation numérique

Plus en détail

ETUDE DES NORMES ET SAUVEGARDES SOCIALES DE LA REDD-PLUS

ETUDE DES NORMES ET SAUVEGARDES SOCIALES DE LA REDD-PLUS ETUDE DES NORMES ET SAUVEGARDES SOCIALES DE LA REDD-PLUS SYNTHESE INTRODUCTION La présente étude documentaire a été réalisée par le Programme Carbone forestier, Marchés et Communautés (FCMC). Ce programme

Plus en détail

Révolutionnaire en bois. Le bois durable pour les constructions nouvelles et renovées

Révolutionnaire en bois. Le bois durable pour les constructions nouvelles et renovées Révolutionnaire en bois Le bois durable pour les constructions nouvelles et renovées Valeur isolation (λ D 0,095 W/(m 2.K)) - (λ 90/90 0,092 W/(m 2.K)) Facile à l entretien 2 Classe de durabilité 2 3 brevets

Plus en détail

Bilan d'émissions de GES

Bilan d'émissions de GES 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Code NAF : Code SIREN : Adresse : Nespresso France 1, Boulevard Pasteur 75015 PARIS Bilan d'émissions de GES Nespresso France SA Nombre de

Plus en détail

allianceautopropane.com

allianceautopropane.com allianceautopropane.com QUI EST ALLIANCE AUTOPROPANE? LE PLUS GRAND RÉSEAU D AUTOPROPANIERS EN AMÉRIQUE Alliance AutoPropane est un réseau de propaniers qui se consacre à la distribution et à la vente

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION SUR L EAU, L ENVIRONNEMENT, LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET LES GRANDS PARCS

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION SUR L EAU, L ENVIRONNEMENT, LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET LES GRANDS PARCS MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION SUR L EAU, L ENVIRONNEMENT, LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET LES GRANDS PARCS Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique 484, route 277, Saint-Léon-de-Standon,

Plus en détail

Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S.

Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S. Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S. En 2009, le USGBC a lancé à nouveau sa série de systèmes d évaluation et a harmonisé les deux systèmes LEED NC (pour «New Construction») et LEED CS (pour «Core

Plus en détail

Alternative Urbaine. Notre offre se décompose en 4 segments : Conception Construction Pose Maintenance préventive et curative

Alternative Urbaine. Notre offre se décompose en 4 segments : Conception Construction Pose Maintenance préventive et curative Alternative Urbaine I.NOVATIS intervient dans l'aménagement des espaces urbains dans leurs globalités en tant que concepteur ou fournisseur de mobiliers. Notre offre est modulable. Nous aidons nos clients

Plus en détail

MODULE 4 : Le choix des outils numériques

MODULE 4 : Le choix des outils numériques MODULE 4 : Le choix des outils numériques Introduction Définition Actions à mettre en œuvre Bonnes pratiques Introduction Introduction Bienvenue dans le «Digital age» Newer is better Introduction PC =

Plus en détail

LA GESTION DE LA PRODUCTION N EST PLUS UN AVANTAGE CONCURRENTIEL QUOIQUE!

LA GESTION DE LA PRODUCTION N EST PLUS UN AVANTAGE CONCURRENTIEL QUOIQUE! LA GESTION DE LA PRODUCTION N EST PLUS UN AVANTAGE CONCURRENTIEL QUOIQUE! Pour beaucoup de petites et moyennes entreprises, le suivi de la production est encore fait «à la main» avec Excel ou Accces et

Plus en détail

NF habitat & nf habitat hqe TM

NF habitat & nf habitat hqe TM NF habitat & nf habitat hqe TM Certification rénovation maison l essentiel pour les professionnels Applicatif NF 500-02 - Version 1.0 introduction Depuis 1999, CÉQUaMi, filiale de l association QUaLiteL

Plus en détail

Chauffage à granulés de bois

Chauffage à granulés de bois 0 Chauffage à granulés de bois Alliance pour le Climat Luxembourg Protection du climat à la base En partenariat avec plus de 00 villes et communes européennes, plusieurs communes de l Alliance pour le

Plus en détail

Introduction à l économie circulaire

Introduction à l économie circulaire Introduction à l économie circulaire Rémy Le Moigne 25 juin 2015 Agenda Les limites de l économie circulaire Les enjeux de l économie circulaire La mise en œuvre de l économie circulaire 2 Agenda Les limites

Plus en détail

Le Crédit Relais Immobilier

Le Crédit Relais Immobilier Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013 Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable Matinfo3 CNRS - 2013 Questionnaire pour les postes fixes et portables : Questionnaire DD Dans le présent document,

Plus en détail

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA Les objectifs du site Site de ressources sur les problématiques de réduction des produits phytosanitaires en ZNA

Plus en détail

La gestion durable du chantier en pratique

La gestion durable du chantier en pratique Formation Bâtiment Durable : La gestion durable du chantier en pratique Bruxelles Environnement Le coût de la gestion durable du chantier Marc Vanderick Les Entreprises Louis De Waele Le coût de la gestion

Plus en détail

D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE?

D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE? Gildas Bondi Analyse et évaluation des Systèmes d Informations SI ET DÉVELOPPEMENT DURABLE QUELS PEUVENT ÊTRE LES CRITÈRES D ÉVALUATION D UN SI ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE? 1 Table des matières Introduction

Plus en détail

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario L Association canadienne du propane Février 2013 Association canadienne du propane Mémoire pour le

Plus en détail

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS Entreprise certifiée PEFC/10-31-2030 PROMOUVOIR LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT UNE ISOLATION

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE COOPERATIVE CREDIT COOPERATIF Crédit Coopératif NPdC 2 Bis, rue de Tenremonde BP 565 59023 LILLE Cedex Tél : 03 20 12 36 30 Fax : 03 20 30 77 66 Site : www.credit-cooperatif.fr Email : lille@coopanet.com

Plus en détail