FONDS LABORATOIRE JEUNESSE Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FONDS LABORATOIRE JEUNESSE 2014-2015 Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent"

Transcription

1 FONDS LABORATOIRE JEUNESSE Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent GUIDE EXPLICATIF Le Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) est géré en collaboration avec la Conférence régionale des élus (CRÉ) Vallée-du-Haut-Saint-Laurent et est soutenu financièrement par le Secrétariat à la jeunesse (SAJ) dans le cadre de la Stratégie d action jeunesse rue Saint-Laurent, secteur Saint-Timothée Salaberry-de-Valleyfield (Québec) J6S 6J9 Tél. : Fax :

2 En un clin d œil, l appel de projets : FONDS LABORATOIRE JEUNESSE DU FORUM JEUNESSE DE LA VALLÉE-DU-HAUT-SAINT-LAURENT (FJVHSL) Objectifs du fonds : Susciter l innovation et l expérimentation dans les milieux. Investir dans des projets basés sur les besoins des jeunes. Permettre aux jeunes de moins de 35 ans de participer activement à leurs communautés. Favoriser la concertation et le consensus des milieux autour des besoins et des solutions proposées. Critères spécifiques d admission au Fonds Laboratoire Jeunesse : Le projet vise l atteinte d objectifs à court terme (intervient de façon ponctuelle, projet pilote). La durée du projet est, au maximum, de 2 ans. Le projet vise l autonomie financière. L accompagnement est obligatoire et offert par la conseillère en développement jeunesse du Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. Enjeux jeunesse ciblés : Le transport collectif L entrepreneuriat jeunesse L environnement La participation citoyenne (favoriser l engagement des jeunes envers leur communauté) Jeunes ou organismes admissibles (contactez-nous pour plus de détails) : Tout jeune de moins de 35 ans qui souhaite réaliser un projet local ou régional. Pour ce faire, il doit se faire parrainer par un organisme. La conseillère du Forum jeunesse peut soutenir le jeune dans sa démarche. La plupart des organismes, municipalités, etc. sont admissibles. Calendrier prévu de l appel de projet : 22 septembre : ouverture de l appel de projet 24 novembre : date limite pour prendre contact avec la conseillère en développement jeunesse 22 décembre 2014 : date limite pour remettre l ensemble de la documentation 30 janvier 2015 : adoption par le comité exécutif de la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 6 février : promotion lors du déjeuner du président 23 février : envoi postal des chèques. Sommes disponibles : La subvention demandée ne doit pas dépasser $. L investissement du Forum Jeunesse doit représenter un maximum 80% du projet. Frais de gestion admissible : 7% Nos coordonnées pour plus d information! Contacter Edith Gariépy, conseillère en développement jeunesse , poste 271 / Site internet : Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 2

3 Sommaire En un clin d œil, l appel de projets :... 2 MISE EN CONTEXTE... 4 OBJECTIFS DU FONDS... 5 CRITÈRE SPÉCIFIQUES D ADMISSION AU FONDS LABORATOIRE JEUNESSE... 5 PRIORITÉS D ACTION ÉTABLIES PAR LE FJVHSL... 6 ORGANISMES ADMISSIBLES... 7 ÉCHÉANCIER DE L APPEL DE PROJET MODE DE FINANCEMENT DES PROJETS... 9 DÉPENSES ADMISSIBLES ET NON-ADMISSIBLES... 9 MODALITÉS DES VERSEMENTS PRÉPARER SA CANDIDATURE PROCÉDURE D ANALYSE NOS COORDONNÉES Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 3

4 MISE EN CONTEXTE Les Forums jeunesse régionaux sont présents dans chacune des régions du Québec et ont une mission commune dictée par le Secrétariat à la jeunesse, lequel finance les activités des Forums jeunesse dans le cadre de sa Stratégie d action jeunesse Le Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent soutient des projets jeunesse structurants et concertés à portée locale et régionale et favorise la participation des jeunes à la vie démocratique. À travers la création et la diffusion d outils d implication citoyenne, et sa participation au sein d instances locales et régionales, le Forum jeunesse exerce un rôle-conseil auprès des organisations sur les enjeux jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. En tant qu instance régionale de concertation, de mobilisation et de sensibilisation, le Forum place les jeunes au cœur de ses actions en vue d améliorer leurs conditions de vie et d exercice de la citoyenneté. Il vise également à agir comme levier afin de soutenir les actions en matière jeunesse dans une perspective durable et égalitaire. Le gouvernement du Québec, par l adoption de la Stratégie d action jeunesse , a octroyé au Forum jeunesse les cinq mandats suivants : favoriser la représentation des jeunes en région; favoriser la concertation des représentants jeunes en région avec les partenaires locaux et régionaux; exercer un rôle-conseil en matière de jeunesse; favoriser la participation citoyenne des jeunes; administrer le Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) pour supporter des projets locaux et régionaux, ainsi que des actions jeunesse structurantes. Le Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent couvre 5 municipalités régionales de comtés (MRC), soit les MRC Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Jardins-de- Napierville, Roussillon, et Vaudreuil-Soulanges. À ceci s ajoutent les territoires autochtones d Akwesasne et de Kahnawake, considérés comme des MRC, par la spécificité de leur organisation. Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 4

5 OBJECTIFS DU FONDS Le Fonds laboratoire jeunesse sert de levier auprès des milieux pour le développement de projets novateurs jeunesse qui servent le développement régional de la Vallée-du-Haut-Saint- Laurent en fonction des besoins des jeunes reconnus par les milieux. Ainsi, conformément aux mandats qui lui sont confiés et aux valeurs d ouverture et d équité territoriale qui animent le Forum jeunesse, le fonds laboratoire jeunesse vise autant à permettre aux promoteurs de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent de soumettre des initiatives originales au Forum jeunesse que de permettre à ce dernier d initier des actions dans des communautés spécifiques, notamment chez les autochtones. Ce fonds vise l atteinte des objectifs suivants : voir naître des projets pilotes, des approches expérimentales soutenues par les communautés, des projets à fort potentiel régional et des projets concertés basés sur les besoins des jeunes. Ainsi, le fonds laboratoire jeunesse est dédié à l innovation et à l expérimentation de nouvelles façons de faire en vue de proposer des solutions à des problématiques jeunesse reconnues. Le comité d analyse devra être sensible à un partage des fonds disponibles entre les milieux ruraux et urbains et entre les priorités d action pour CRITÈRE SPÉCIFIQUES D ADMISSION AU FONDS LABORATOIRE JEUNESSE Le projet intervient de façon ponctuelle sur une problématique jeunesse particulière et ciblée en vue d améliorer la situation des jeunes. Le projet vise l autonomie financière. Le projet vise l atteinte d objectifs à court terme. La durée du projet est de deux ans et moins. La subvention demandée ne dépasse pas $. Le projet est un projet Laboratoire, c'est-à-dire qu il vise l expérimentation et/ou l innovation dans la région avec une dimension d adaptation, de modulation en fonction des besoins du milieu. Le promoteur est un organisme admissible. Le budget du projet respecte les pourcentages minimum et maximum du financement. La subvention demandée ne servira pas au fonctionnement de l organisme sur une base régulière, au financement de son service de dette, ni au remboursement d emprunts à venir. Cet appel de projets fera l objet d un accompagnement obligatoire complet qui sera offert aux promoteurs désirant déposer une demande d aide financière pour un projet. Les promoteurs devront contacter la conseillère dès que possible ou avant le 24 novembre La conseillère en développement jeunesse fixera une rencontre avec le promoteur pour assurer un accompagnement personnalisé. Dans le cas où cette première condition ne serait pas respectée, le projet ne sera pas retenu. Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 5

6 PRIORITÉS D ACTION ÉTABLIES PAR LE FJVHSL Les priorités d action retenues par le Forum jeunesse sont issues de la vaste consultation des partenaires jeunesse «Le forum du Forum» qui a eu lieu le 29 mai De plus, le Forum jeunesse doit intégrer ses actions au sein des différents défis de la Stratégie d action jeunesse Enrichir le Québec de sa relève du gouvernement du Québec. Comme le Forum Jeunesse VHSL est présentement en tournée régionale pour établir ses priorités pour les prochaines années, le conseil du Forum jeunesse a décidé, en avril 2014, de mettre de l avant pour la dernière année de la Stratégie d action jeunesse, certains enjeux provenant du «Forum du Forum». Ceux-ci furent sélectionnés car ils ont reçu peu d investissements de la part du FJVHSL pendant ces cinq dernières années. À cela, s ajoute un fonds dédié à la participation citoyenne, provenant de l entente en participation citoyenne, qui sert l un des principaux mandats du Forum Jeunesse. Les enjeux primés pour l appel de projet sont donc : Le transport collectif L entrepreneuriat jeunesse L environnement La participation citoyenne Le transport collectif : Que ce soit pour un projet local ou régional, ce projet doit bien sûr venir améliorer la situation des jeunes pour ce qui est de leurs déplacements. Les projets peuvent être du type transport actif ou autre, peuvent être une étude, un projet pilote, un volet ajouté à un autre projet, etc. À noter que les investissements du Forum Jeunesse ne doivent pas se substituer à des fonds déjà existants, via le ministère des Transports par exemple. L entrepreneuriat jeunesse : Les projets possibles sont vastes: que ce soit pour faire la promotion de l entrepreneuriat ou des valeurs entrepreneuriales auprès des jeunes, pour vous préparer à démarrer une entreprise ou encore pour démarrer une entreprise. Il est important que les investissements du Forum Jeunesse ne se substituent pas à des fonds déjà existants. Il est d ailleurs plus que recommandé de communiquer avec votre Centre local de développement (CLD) et votre Carrefour jeunesse emploi local (les critères diffèrent d un CLD à l autre) pour obtenir du soutien technique et vous assurer d aller chercher l ensemble des ressources financières disponibles. Cette visite peut se faire avec la conseillère du Forum Jeunesse. L environnement : Que ce soit un projet local ou régional, ce projet doit bien sûr améliorer la situation des jeunes par le biais de l environnement. Il est important que les investissements du Forum Jeunesse ne se substituent pas à des fonds déjà existants. Les projets peuvent être de diverses nature, laissez aller votre innovation! La participation citoyenne : Les forums jeunesse ce sont dotés d un cadre de référence en participation citoyenne qui permet d avoir un langage commun. Dans la Vallée-du-Haut-Saint- Laurent, nous disons que c'est une activité réalisée dans l'objectif de transformer son entourage ou sa communauté et de pouvoir exprimer ses valeurs. Cela suppose donc des projets issus d une prise de conscience de ses besoins et de ceux de sa communauté par le ou les jeunes, qui le(s) mènera (mèneront) à poser une action afin de transformer leur milieu en vue de l'améliorer. Les fonds ne devront pas dédoubler des fonds existants. Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 6

7 ORGANISMES ADMISSIBLES L un ou l autre de ces organismes est admissible selon les priorités établies par le Forum jeunesse : tout organisme qui parraine bénévolement un jeune qui veut réaliser un projet local ou régional; tout organisme incorporé et à but non lucratif; toute coopérative dont les activités sont similaires à celles d un organisme à but non lucratif (OBNL) et qui a obtenu une reconnaissance d OBNL par le ministère du Revenu; toute municipalité, MRC, communauté urbaine ou conseil de bande qui fournit des services à la communauté dans les domaines social, communautaire, culturel ou de loisir; tout organisme du secteur public des réseaux de l éducation, de la santé et des services sociaux; tout organisme à but lucratif qui présente un projet local et régional dans un contexte relié à l insertion en emploi pour les jeunes; (dans ce cas, seuls les salaires et les frais reliés aux projets d insertion professionnelle des jeunes sont considérés comme des dépenses admissibles aux fins des projets locaux et régionaux). Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 7

8 ÉCHÉANCIER DE L APPEL DE PROJET septembre 2014 : lancement de la promotion 24 novembre 2014 : date limite pour prendre rendez-vous avec la conseillère 19 décembre h00: date limite pour remettre l ensemble de la documentation Administration des dossiers: 5 au 15 janvier 2015: comité d analyse au travail 21 janvier 2015 : adoption par le Conseil du Forum 1 ère vague 30 janvier 2015 : adoption par le comité exécutif de la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 1 ère vague 1 er au 14 février : signature des protocoles 1 ère vague 6 février : promotion au déjeuner du président 1 ère vague 23 février : envoi postal des chèques de la 1 ère vague Administration des dossiers en cas de deuxième vague : 5 mars : adoption par le Conseil du forum 2 e vague si nécessaire 20 mars : adoption par le comité exécutif de la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 2 e vague si nécessaire 23 mars au 31 mars: signature des protocoles 2 e vague (Les sommes doivent être engagées, donc être dédiées par protocole signé avant le 31 mars 2015) 27 mars : promotion au déjeuner du président 2 e vague 23 avril : envoi postal des chèques de la 2 e vague Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 8

9 MODE DE FINANCEMENT DES PROJETS Le total de la contribution venant du FRIJ ne pourra excéder $ par projet. Le total des contributions venant du FRIJ et du gouvernement du Québec ne pourra excéder 80 % de l ensemble des coûts admissibles. Les déboursements sont habituellement effectués en trois (3) versements. DÉPENSES ADMISSIBLES ET NON-ADMISSIBLES VIA LE FOND RÉGIONAL D INVESTISSEMENT JEUNESSE (FRIJ) Les dépenses admissibles aux fins de l établissement d une aide financière sont : les nouvelles dépenses que le promoteur doit supporter lors de la mise en œuvre du projet; les nouvelles dépenses liées directement à la réalisation des activités du projet ; la rémunération du personnel affecté exclusivement à la réalisation des activités du projet; la location ou l achat d équipement nécessaire à la réalisation des activités du projet ; frais de gestion (maximum 7%) ; toutes autres dépenses justifiées par la réalisation des activités du projet et reconnues admissibles par la conseillère en développement jeunesse au moment de l octroi de l aide financière ; un montant maximal de 10% du projet est admissible pour l achat de papeterie et de matériel de bureau ; dans certains cas, un montant maximal de $ pour la vérification comptable peut être inclus dans la demande de subvention. Les modalités à cet effet sont stipulées dans la convention de subvention. Les dépenses non admissibles aux fins de l établissement de l aide financière sont : les dépenses d immobilisation; les frais de financement du service de la dette et les versements d intérêts; le remboursement d emprunts à venir; les dépenses affectées à la réalisation d'un projet effectué avant la date d'acceptation de la demande d'aide financière; les dépenses régulières de fonctionnement d un organisme (ex : loyer, taxes, assurances, dépenses d amortissement). Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 9

10 MODALITÉS DES VERSEMENTS Le premier versement correspond à 50 % du montant de la subvention. Il est effectué suite à l approbation du conseil du Forum Jeunesse et à l approbation par le comité exécutif de la Conférence régionale des élus Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, et suite à la signature de la convention de subvention et de la prise de photo officielle. Si votre projet est approuvé, la subvention pourra vous être remise au plus tôt à la fin du mois de février ou à la fin du mois d avril au plus tard. (Les sommes doivent être engagées, donc être dédiées par protocole signé avant le 31 mars 2015). Le second versement correspond à 35 % du montant de la subvention. Il est effectué suite au dépôt et à l analyse du rapport d étape. Le rapport d étape comprend un état de l évolution du projet, les étapes à venir, les pièces justificatives ainsi que la mise à jour du plan de dépenses et de financement si nécessaire Pour effectuer le deuxième versement, le plan de dépenses et de financement doit démontrer que le promoteur a engagé 75 % du premier versement. À la discrétion du Forum, certaines pièces justificatives et des visites du projet pourront être demandées. Le dernier versement correspond à 15 % du montant de la subvention. Il est effectué à la fin du projet, suite à une rencontre de bilan avec la conseillère et au dépôt et à l analyse du rapport et du bilan financier final. Le promoteur est tenu d effectuer une comptabilité séparée pour le projet et doit la soumettre avec son rapport final, à moins qu une autre entente soit intervenue avec le Forum jeunesse de la VHSL. PRÉPARER SA CANDIDATURE Afin de démontrer votre intérêt, vous devez contacter Edith Gariépy, conseillère en développement jeunesse, avant le 24 novembre Elle vous expliquera la démarche à suivre si votre projet est admissible. Les dossiers seront traités selon la notion de premier arrivé premier servi. Le promoteur doit déposer sa demande en version électronique et en un exemplaire papier (poste ou télécopie) et se rendre disponible pour présenter son projet dans l éventualité où le comité d analyse souhaiterait le rencontrer. PROCÉDURE D ANALYSE Du 5 au 15 janvier 2015, un comité d analyse et de recommandation formé de représentants jeunesse des secteurs communautaire, coopératif, étudiant, environnemental, d association de travailleurs et de l employabilité, se penchera sur les projets soumis et émettra des recommandations au conseil du Forum. Le conseil du Forum Jeunesse Vallée-du-Haut-Saint- Laurent veillera à la conformité des projets et au cadre de financement lors de sa rencontre du 21 janvier 2015 et, si nécessaire, lors de celle du 5 mars Voici la grille qui sera utilisée : Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 10

11 Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 11

12 NOS COORDONNÉES FONDS LABORATOIRE JEUNESSE Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent Edith Gariépy, conseillère en développement jeunesse Téléphone : , poste , rue Saint-Laurent Salaberry-de-Valleyfield (Québec) J6S 6J9 Télécopieur Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent 12

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Document mis à jour en avril 2014 Table de matière 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 3 1.1 PRÉSENTATION DU FONDS RÉGIONAL D INVESTISSEMENT

Plus en détail

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET ADOPTÉE LE 9 SEPTEMBRE 2009 MODIFIÉE EN MAI 2012 Le Forum jeunesse Estrie est soutenu financièrement par le gouvernement

Plus en détail

2 0 1 2-2 0 1 5 E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E

2 0 1 2-2 0 1 5 E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E R É G I O N T O U R I S T I Q U E D E S Î L E S D E L A M A D E L E I N E E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E 2 0 1 2-2 0 1 5 GUIDE DU PROMOTEUR TABLES DES MATIÈRES

Plus en détail

Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE

Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE Le Sommaire constitue un abrégé du document intitulé Bilan de l an I de Solidarité jeunesse : Rapport du Comité aviseur de Solidarité

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ. Sommaire

Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ. Sommaire Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ Sommaire Objectif... 2 Critères d admissibilité... 2 Dépôt d un dossier... 2 Principaux

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Déposé à la Commission de l aménagement du territoire de l Assemblée nationale du Québec Dans le cadre

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE L OUTAOUAIS 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE L OUTAOUAIS 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE L OUTAOUAIS 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR Mis à jour le 29 mai 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. CADRE D APPLICATION... 1 3. BUT ET OBJECTIFS DE L

Plus en détail

1. Ouverture de l'assemblée 9h00 X. 2. Adoption de l ordre du jour 9h05 X. 3.1. Suivi au procès-verbal 9h15 X

1. Ouverture de l'assemblée 9h00 X. 2. Adoption de l ordre du jour 9h05 X. 3.1. Suivi au procès-verbal 9h15 X Projet d ordre du jour Comité exécutif Lundi 27 janvier 2014 à 9 h 00 Heure Info Adoption 1. Ouverture de l'assemblée 9h00 2. Adoption de l ordre du jour 9h05 3. Procès-verbal de la cent troisième (103e)

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien.

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien. Mesdames et Messieurs, Le P total) afin de relever le défi de la compétitivité et de faire émerger un nouveau modèle de croissance, en finançant des projets innovants et exemplaires, rigoureusement sélectionnés.

Plus en détail

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 Rejoignez la communauté d entrepreneurs sur nos réseaux sociaux et recevez de l information, des idées d affaires et astuces pour gérer votre entreprise www.ontario.ca/entreprisedete

Plus en détail

Absents M. Réjean Guay, maire de la municipalité de Rivière-Héva M. Carol Nolet, maire de la municipalité de Belcourt

Absents M. Réjean Guay, maire de la municipalité de Rivière-Héva M. Carol Nolet, maire de la municipalité de Belcourt PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL DE LA MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DE-L OR, TENUE LE MERCREDI 19 FÉVRIER 2014, DANS LA SALLE DES DÉLIBÉRATIONS DE LA MRC, À VAL-D OR, À 10

Plus en détail

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA Concours en entrepreneuriat pour vous aider Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Bourse Pierre Péladeau Concours Entrepreneurs en action! (CDEC Rosemont Petite Patrie) Bourse de la Fondation Montréal Inc.

Plus en détail

Programme pilote. Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal

Programme pilote. Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal Programme pilote Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal Une initiative du Conseil des arts de Montréal et de Culture Montréal en collaboration avec le

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES Révisée le 20 août 2014 Contenu CADRE GÉNÉRAL... 2 Politique... 2 Définitions... 2 Imputabilité... 2 Budget... 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX... 3 Attribution... 3 Exclusions...

Plus en détail

Un partenariat en. économie sociale. pour un développement solidaire et durable

Un partenariat en. économie sociale. pour un développement solidaire et durable Un partenariat en économie sociale Ville de Montréal, mars 2009 Une version électronique de ce document est disponible à l'adresse suivante : www.ville.montreal.qc.ca/affaires Mot du maire De tout temps,

Plus en détail

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Forum sur le développement social de Roussillon Assurer l équilibre 4 juin 2009 Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Assurer l équilibre Le CLD de Roussillon compte parmi ses instances la commission

Plus en détail

La Caisse d éd. économie solidaire Desjardins

La Caisse d éd. économie solidaire Desjardins La Caisse d éd économie solidaire Desjardins Le Mouvement Desjardins 1 er groupe financier au Québec. Au 18 e rang des institutions financières les plus sécuritaires au monde. Actif de 190,1 milliards

Plus en détail

L expression. de la diversité. municipale au Québec. www.umq.qc.ca

L expression. de la diversité. municipale au Québec. www.umq.qc.ca L expression de la diversité municipale au Québec 1 2 3 4 5 6 7 8 3 4 1 2 3 4 5 8 9 1 2 3 4 5 1 2 3 0 0 2 1 2 1 2 1 6 1 9 2 8 3 7 4 6 5 www.umq.qc.ca Depuis sa fondation en 1919, l Union des municipalités

Plus en détail

Projet de loi-cadre sur l économie sociale au Québec Mémoire présenté par La Coopérative de développement régional de l Estrie

Projet de loi-cadre sur l économie sociale au Québec Mémoire présenté par La Coopérative de développement régional de l Estrie Projet de loi-cadre sur l économie sociale au Québec Mémoire présenté par La Coopérative de développement régional de l Estrie Mai 2013 TABLE DES MATIÈRES 1 À l origine de la Coopérative de développement

Plus en détail

RAPPORT DES ACTIVITÉS 2011 Centre local de développement de Roussillon

RAPPORT DES ACTIVITÉS 2011 Centre local de développement de Roussillon RAPPORT DES ACTIVITÉS 2011 Centre local de développement de Roussillon Notre mission : Développer Roussillon! www.cldroussillon.qc.ca 2 Table des matières Mot du président, mot de la directrice générale..........................................................

Plus en détail

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration.

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration. Association loi 1901 ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVII e Édition Règlement n o 2014-02 : Règlement sur le développement des toits verts et l agriculture urbaine PRÉSENTATION Présenté par M. Charles Marois, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Annexe à la Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers (non vérifiée) Exercice 2011-2012

Plus en détail

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL ouvrir De nouvelles portes aux logements abordables...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL 65404 À titre d organisme national responsable de l habitation, la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement.

Introduction. Le Canada est un pays qui donne son plein rendement. le 23 mars 2004 «tout au long de notre histoire, les Canadiens ont été animés par une idée bien simple : que nous avons la responsabilité de faire en sorte que nos enfants et nos petits-enfants aient une

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION PREFET DU LOIRET Ce dossier est à adresser DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION - Collectivités ou organisme public maître d'ouvrage - en 2 exemplaires signés au Cabinet du Préfet (dont 1 original) 1 exemplaire

Plus en détail

Nous sommes là pour vous aider COLLECTIVITES & ENTREPRISES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION APPEL A PROJET

Nous sommes là pour vous aider COLLECTIVITES & ENTREPRISES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION APPEL A PROJET Nous sommes là pour vous aider COLLECTIVITES & ENTREPRISES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION APPEL A PROJET Cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande

Plus en détail

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES Afin d augmenter l appui à l innovation duale permettant aux PME et aux entreprises intermédiaires de moins de 2000 salariés de développer

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

Programme national «très haut débit»

Programme national «très haut débit» Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Programme national «très haut débit» - 1 - Sommaire I. ENJEU 3 II. DESCRIPTION GENERALE 4 III. PILOTAGE DU PROGRAMME 4 IV. PHASE DE LANCEMENT DU PROGRAMME

Plus en détail

Document d information

Document d information Document d information Direction des finances municipales Janvier 2008 ISBN 978-2-550-51851-8 (PDF seulement) (3 e édition) ISBN 978-2-550-49637-3 (PDF seulement) (1 re édition) La consolidation des états

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 DÉVELOPPEMENT LOCAL MENÉ PAR LES ACTEURS LOCAUX POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 Les nouvelles règles et la législation régissant le prochain financement de la politique européenne de cohésion pour la période

Plus en détail

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président Année 10 Numéro 36 Octobre 2014 Message du président Fernand Gaudet, président La semaine de la coopération (3 e semaine d octobre) fut une belle occasion pour le mouvement coopératif de démontrer à l

Plus en détail

APPEL A PROJET. Programme opérationnel FEDER-FSE-IEJ 2014-2020 Région Languedoc-Roussillon. Initiative pour l Emploi des Jeunes

APPEL A PROJET. Programme opérationnel FEDER-FSE-IEJ 2014-2020 Région Languedoc-Roussillon. Initiative pour l Emploi des Jeunes APPEL A PROJET Programme opérationnel FEDER-FSE-IEJ 2014-2020 Région Languedoc-Roussillon Initiative pour l Emploi des Jeunes «Entrepreneuriat des jeunes» Date de lancement : 12 août 2015 Modalité de publicité

Plus en détail

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les... 1 sur 2 2008-09-18 13:54 Sujet : Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives De : Guy Guilbert

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS Au 31 mars 2014 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

GUIDE POUR UNE DEMANDE D OCTROIS PAR UN ORGANISME, UNE ÉCOLE, UN SERVICE DE GARDE 2015-2016. 1 er SEPTEMBRE AU 15 OCTOBRE 2015. Fonds en santé sociale

GUIDE POUR UNE DEMANDE D OCTROIS PAR UN ORGANISME, UNE ÉCOLE, UN SERVICE DE GARDE 2015-2016. 1 er SEPTEMBRE AU 15 OCTOBRE 2015. Fonds en santé sociale GUIDE POUR UNE DEMANDE D OCTROIS PAR UN ORGANISME, UNE ÉCOLE, UN SERVICE DE GARDE 2015-2016 Fonds en santé sociale Fonds Marie-Soleil Tougas Fonds Josée Lavigueur 1 er SEPTEMBRE AU 15 OCTOBRE 2015 https://octrois.operationenfantsoleil.ca

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Juillet 2009 Version 2.0 Table des matières Introduction...3

Plus en détail

GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE

GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE FONDS D APPUI AUX INITIATIVES RAPPROCHEES (FAIR) GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE I. Contexte/justification II. Eligibilité des actions 1 III. IV. Eligibilité des demandeurs Durée d exécution

Plus en détail

Politique de reconnaissance. et de soutien pour les organismes communautaires de Chelsea. Octobre

Politique de reconnaissance. et de soutien pour les organismes communautaires de Chelsea. Octobre Politique de reconnaissance et de soutien pour les organismes communautaires de Chelsea Présenté par Le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire de Chelsea Octobre 2013 Table des Matières

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

Guide de demande de subvention pour la création d une équipe de santé familiale

Guide de demande de subvention pour la création d une équipe de santé familiale Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Guide de demande de subvention pour la création d une équipe de santé familiale Mise à jour : mai 2010 Version 3.1 Table des matières À

Plus en détail

Dossier de presse. 1) Adoption du Compte administratif 2013

Dossier de presse. 1) Adoption du Compte administratif 2013 Dossier de presse Séance plénière, le vendredi 11 avril 2014 1) Adoption du Compte administratif 2013 2) Vote du taux de foncier bâti 2014 Vendredi 11 avril 2014, à 15h30, les élus départementaux sont

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) 1. IDENTIFICATION DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE (raison sociale) LIEU DE RÉALISATION DU PROJET (Numéro, rue, app., code postal) Code postal Téléphone

Plus en détail

POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES

POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES PRÉAMBULE La Ville de Magog met les salles du centre communautaire, de l Espace culturel de Magog ainsi que la salle communautaire d Omerville à la disposition des organisations

Plus en détail

GFIE (Groupement des Fournisseurs de l Industrie Electronique)

GFIE (Groupement des Fournisseurs de l Industrie Electronique) GFIE (Groupement des Fournisseurs de l Industrie Electronique) 13 Rue Hamelin 75783 PARIS CEDEX 16 COMPTES ANNUELS AU 31/12/2006 1 / 10 GFIE RESULTATS FINANCIERS Messieurs, J ai l honneur de vous rendre

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE?

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? Une idée simple Parcours classique Créer sa propre entreprise Porteur de projet souhaitant vivre de son savoir-faire

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2015 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES APPEL À PROJETS 2015 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation administrative de

Plus en détail

HÔTEL DE RÉGION VALLÉE-DU-HAUT-SAINT-LAURENT (CRÉ VHSL) POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE CONFÉRENCE RÉGIONALE DES ÉLUS

HÔTEL DE RÉGION VALLÉE-DU-HAUT-SAINT-LAURENT (CRÉ VHSL) POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE CONFÉRENCE RÉGIONALE DES ÉLUS HÔTEL DE RÉGION VALLÉE-DU-HAUT-SAINT-LAURENT (CRÉ VHSL) POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE CONFÉRENCE RÉGIONALE DES ÉLUS 1. PROCÉDURE DE RÉSERVATION 1.1. Pour toute réservation, le locataire doit contacter

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Synthèse du questionnaire en ligne

Synthèse du questionnaire en ligne èmes Rencontres Régionales pour la Biodiversité VENDREDI SEPTEMBRE 0 Université de Caen Basse-Normandie Amphithéâtre Oresme Vers un observatoire régional de la biodiversité en Basse-Normandie Synthèse

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS de l exercice terminé le 31 mars 2002 19 TABLE DES MATIÈRES Rapport de la direction 21 Rapport du vérificateur 22 États financiers Résultats 23 Excédent 23 Bilan 24 Flux de

Plus en détail

Contexte et mandat. Politique nationale de la ruralité 2007-2014 :

Contexte et mandat. Politique nationale de la ruralité 2007-2014 : Contexte et mandat Politique nationale de la ruralité 2007-2014 : mise en place du groupe de travail sur les communautés dévitalisées Mandat : Recenser l information existante et pertinente pour les communautés

Plus en détail

Proposition d un MODÈLE D ORGANISATION DE SERVICES

Proposition d un MODÈLE D ORGANISATION DE SERVICES Proposition d un MODÈLE D ORGANISATION DE SERVICES JUIN 2007 Nous tenons à remercier Madame Suzanne Nicolas, consultante en santé primaire et gestion, pour la consultation qu elle a effectué et le rapport

Plus en détail

ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants

ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants À titre d organisme national responsable de l

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 I. Contexte : Pourquoi, quand et comment réaliser le suivi budgétaire? II. Les modalités générales de prise

Plus en détail

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Présenté par Sonia Pouliot, CGA Octobre 2008 St-Nicolas 418-836-1014 Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Objectifs de la rencontre Se rappeler les dispositions générales Éclaircir certains

Plus en détail

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action Orientations gouvernementales en matière d agression sexuelle Plan d action Édition produite par : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Pour obtenir d autres

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION La Région a inscrit dans ses priorités le soutien aux associations de Provence-Alpes-Côte d'azur. Les différents volets d'interventions

Plus en détail

Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada. Le point sur la situation

Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada. Le point sur la situation Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada Le point sur la situation Réunions du CICS et du CQA Du 16 au 18 octobre 2013 Le SGH Ø Le Système général harmonisé

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011. Le 5 octobre 2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011. Le 5 octobre 2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 2011 Le 5 octobre 2011 Mutuelle d'attraction SOMMAIRE Mot de la présidente Notre mission Notre vision Nos objectifs Le conseil d administration 2010-2011 L équipe Services offerts

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

Clientèle depuis 1998. valeur-ajoutéeajoutée

Clientèle depuis 1998. valeur-ajoutéeajoutée Activités Service-conseil de première ligne en entrepreneurship; Gestion du programme Jeunes Promoteurs ($110K/an); Gestion de l enveloppe du Fonds Local d Investissement ($4M); Gestion de l enveloppe

Plus en détail

GFIE (Groupement des Fournisseurs de l Industrie Electronique)

GFIE (Groupement des Fournisseurs de l Industrie Electronique) GFIE (Groupement des Fournisseurs de l Industrie Electronique) 13 Rue Hamelin 75783 PARIS CEDEX 16 COMPTES ANNUELS AU 31/12/2005 1 / 10 GFIE RESULTATS FINANCIERS Messieurs, J ai l honneur de vous rendre

Plus en détail

Programme de prêts REE

Programme de prêts REE Brochure Programme de prêts REE Réservé aux conseillers à titre d information LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Page 1 de 10 Prêt REE C'est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL :

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : UN PARTENARIAT POUR BÂTIR DES COLLECTIVITÉS PLUS FORTES, PLUS PROSPÈRES ET PLUS DYNAMIQUES Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

2013-2014. ersonne. mmigrante - FORUM 2020. as outains. Maison Famille de CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE. Emploi SHERBROOKE. Montérégie. la des Maskoutains

2013-2014. ersonne. mmigrante - FORUM 2020. as outains. Maison Famille de CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE. Emploi SHERBROOKE. Montérégie. la des Maskoutains MRC des as outains Unmonde votremesure CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE Saint-Hyacinthe Technopole CLD Les Maskoutains ersonne mmigrante Emploi Montérégie Centre de santé et de services sociaux Richelieu-Yamaska

Plus en détail

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information Brochure Réservé aux conseillers à titre d information Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Prêt REE C est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus vos placements

Plus en détail

Mémoire sur le financement participatif. déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers

Mémoire sur le financement participatif. déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers Mémoire sur le financement participatif déposé dans le cadre des consultations de l Autorité des marchés financiers Le 1 er mai 2013 Table des matières Introduction... 3 Mise en contexte... 3 Orientation

Plus en détail

ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR

ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR 17 SEPTEMBRE 2012 1 TABLE DES MATIÈRES 1. L ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 3 2. CADRE D APPLICATION

Plus en détail

Guide sur les mutuelles de formation. Règlement sur les mutuelles de formation

Guide sur les mutuelles de formation. Règlement sur les mutuelles de formation Guide sur les mutuelles de formation Règlement sur les mutuelles de formation ÉDITION AVRIL 2008 Dans le cadre d une entente de délégation prévue par la Loi sur le ministère de l Emploi et de la Solidarité

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2011

MODALITES DE SELECTION 2011 MODALITES DE SELECTION 2011 LICENCE PROFESSIONNELLE CREATIONS ET DEVELOPPEMENTS NUMERIQUES EN LIGNE GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

Formulaire de demande Programme d infrastructure communautaire de Canada 150

Formulaire de demande Programme d infrastructure communautaire de Canada 150 Canadian Northern Economic Development Agency Agence canadienne de développement du Nord Formulaire de demande Programme d infrastructure communautaire de Canada 150 PARTIE A Renseignements sur le demandeur

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

Rapport d activités 2012-2013

Rapport d activités 2012-2013 Rapport d activités 2012-2013 1 3 Présentation du Forum jeunesse Longueuil 3 Mission 3 Mandats 4 composition du conseil des membres 5 Mot du président 6 Concertation et représentation 6 plan quinquennal

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Une mutuelle de formation est un regroupement

Une mutuelle de formation est un regroupement MISSION DU COMITÉ SECTORIEL DE MAIN- D OEUVRE DE L ÉCO NOMIE SOCIALE ET DE L ACTION COMMUNAU- TAIRE Créé en 1997, le comité sectoriel de maind oeuvre de l sociale et de l action communautaire (CSMO-ÉSAC)

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I.

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. BASES JURIDIQUES Vu le règlement général d exemption par catégorie N 651/2014 adopté

Plus en détail

Le programme de maîtrise avec stage

Le programme de maîtrise avec stage Le programme de maîtrise avec stage Le programme de maîtrise avec stage comporte 45 crédits, répartis comme suit : - 15 crédits de cours - 12 crédits de stage - 18 crédits pour la rédaction d'un rapport

Plus en détail

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 Lemarché du travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 600, boul. Casavant Est, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7T2 450 773-7463 Plan de la présentation

Plus en détail