NEGOCIATION COMMERCIALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NEGOCIATION COMMERCIALE"

Transcription

1 NEGOCIATION COMMERCIALE Définition de la Négociation «La négociation commerciale est un acte de négociation entre deux protagonistes recherchant le meilleur accord possible en vue de préserver leurs intérêts réciproque» Le contexte: Le contexte générale de la négociation peuvent être de différentes natures: Culturel, économique, juridique, mercatique, technologiques et la négociation dépend d un écart entre les protagonistes et de la volonté des parties à aboutir à un résultat. Les différentes formes: Deux formes principales: -Négociation selon l enjeu (fort/faible, Acteur important ou TPE, biens évolués ou Basique. -Négociation coopérative ou conflictuelle Les tactiques de négociation: Les tactiques d ordre matériel (liées au lieu et/ou au temps) Les tactiques psychologiques (gagnant/gagnant ou gagnant/perdant) La vente aux particuliers: -Besoins -Valeurs -Croyances -Motivations -Ou désir Consommation: Le choix et décision d achat, les différents types d achats: Achats impulsifs Achats de fidélité Achats routiniers Cycle d exploitation Les composantes du B to C La vente à domicile: Où dite vente directe, elle s opère hors des magasins et passe par la présentation du produit ou du service par un vendeur à des prospects Les formes de vente à domicile Le porte à porte: démarchage du client à son domicile La vente en réunion qui peut se dérouler dans un lieu tel qu une maison, un autre lieu privé

2 Une réglementation forte: La vente à domicile est fortement encadrée et vise à protéger le consommateur contre d éventuels abus: -Abus de faiblesse -Abus de précipitation (délai de 7 jours) La vente à domicile: la prospection -La prospection est essentielle car sans elle il n y a pas de résultats. Il existe deux types de prospections.: -ciblées -Non ciblées Les difficultés liées à la vente directe: -Capacité à cibler et le coût -Entrer chez le prospect -Susciter l intérêt du prospect -L annulation à posteriori -La fraude (internet) La vente à domicile: quelles méthodes de vente: -La démonstration -L offre de goutage (échantillonnage, bons de réduction, dégustation) -L offre d essai La propection: Définition: la prospection regroupe l'ensemble des actions qui vise à identifier et contacter de nouveaux clients potentiels et à chercher à les transformer en clients réels Contexte: La concurrence accrue et variée Le contexte économique morose Des clients surinformés et zappeurs Prospecter devient cruciale Objectifs de la négociation Elle revêt un enjeu essentiel pour toute entreprise commerciale car elle vise à: - Obtenir de nouveaux débouchés - Equilibré le portefeuille clientèle - Compenser l'érosion naturelle Les clefs de succès

3 La motivation: l'impulsion doit venir du management, donner le sens et les perspectives La compétence: la qualité de la prise de contac, la qualité de l'argumentaire, la conduite de la l'entretien sont des compétences propres à la négociation L'organisation: Prospecter est consommteur de temps et d'énergie aussi il est impératif de préparer et de cadrer sa prospection Motivation X Compétivitité X Organisation= Succès Les outils d'aide à la prospection commerciale La segmentation du portefeuille propect via la méthode IPO/IPA ou encore Méthode de scoring IPO= Indice de potentiel Il s'agit de critère de potentiel: CA/Revenu/Secteur d'activité/nombre de salariés/notoriété IPA= Indice d'accèssibilité Vise à déterminer si c'est le bon moment ex d'échéances contractuelles/nature du contrat/vétusé des outils/changement de direction La prospection écrite: La lettre Le mailing Le courrier d'affaires Objectifs: * Susciter des appels télèphoniques * Décrocher des RDV * Génerer du trafic en point de vente La prospection téléphonique Contexte : Très souvent, le commercial ne peut pas se rendre chez son prospect à l improvise et sans prendre de RDV au préalable. Dans ce cas l appel a pour enjeu d aboutir à ce premier RDV. Les 6 étapes majeures : Se préparer en qualifiant C est une étape qui vise à classer les prospects, permettre l identification du bon interlocuteur et enfin de valider l utilité d un RDV en validant des critères de potentiels et/ ou d accessibilités. Prendre RDV / Se présenter avec assurance Adopter la bonne attitude, parler au présent, avoir un ton ferme et courtois, être déterminé. Passer le barrage de l assistante S en faire un(e) allié(e), valoriser son rôle et sa personne. Éveiller son intérêt. Accrocher avec pertinence Construire une accroche large, reprenant tous les éléments de motivation de la cible et poser les

4 premières questions pour prouver son professionnalisme Valider et proposer le RDV *Valider le profil et l intérêt du client pour confirmer l utilité du RDV. Déjouer les plans du type je n ai pas le temps en étant force de proposition, en proposant plusieurs possibilités. Répondre aux objections avec aisance Pratiquer la technique de l appui en rebondissant sur l objection. Toujours finir par une nouvelle proposition de RDV. La prospection téléphonique est difficile car il est aisé de dire non au téléphone. Par ailleurs, l appel peut être considéré comme intrusif notamment en B to C. L attention est plus difficile à capter dans la mesure où seul un sens est sollicité. Les entretiens sont plus rapides au téléphone et le résultat plus incertain. Les clefs de succès : -S installer confortablement pour passer les appels -Éviter cigarettes, chewing-gum ou toute chose qui parasitera la voix -Préparer un scénario écrit en termes de préparation -Le sourire est le seul qui passe -Se fixer des objectifs de prise de RDV ou de concrétisation -S exprimer au présent -Être précis dans ces propos -Écouter activement et pratiquer la reformulation -S entrainer et préparer les objections -Réussir sa présentation Cartographie Script APSO La prospection : Le bilan Outils de suivi Prospect Coordonnée s Interlocuteur/fonction RDV 1 RDV 2 Commentaire s Réseau sociaux professionnel : Linked in, Viadeo. Le premier RDV

5 Au premier RDV, le prospect peut être persuadé qu il n a pas de besoin : «Je ne vois pas ce que vous allez pouvoir me proposer ou je n ai besoin de rien» La méthode de la stratégie du questionnement est une solution qui peut permettre de débloquer la situation. La phase de prise de contact 1.Savoir être 2.Savoir faire 3. Accrocher le prospect La Méthode de questionnement. Analyse de la situation actuelle 1 1ére étape : des questions neutre et ouverte et fqctuelles (comment se passe l activité ) 2. Poser des questions sur les avantages de la solution actuel du prospect (qu appréciez vous dans votre situation actuelle) Rechercher la faille : 1- Cette étape est plus directive et vise à chercher et trouver activement la faille Ex : s il y avait un point à améliorer dans votre situation actuelle Voyez Accentuer la faille : La faille à été identifiée, le prospect doit maintenant prendre conscience La négociation avec les grands comptes: 1. La carte d'identité du compte: le client, son métier, son marché, son organisation, sa stratégie de développement: Matrice Porter 2. L'historique du compte: Ce que notre entreprise à réaliser avec le comte par le passé en terme de CA/Marge 3. Les opportunités et enjeux et accessibilités du compte: opportunités en terme de cible en terme d'affaires 4. Les attraits du compte: en quoi le compte et intéressant pour nous sur le long terme 5. Nos atouts pour le compte: Pourquoi ce compte s'intéresse t'il à nous sur le long terme 6. Diagnostic du compte: Quelles est notre position sur le compte (SWOT) 7. Cicuit de décision du compte: comment ke compte s'organise t'il pour décider, méthode GRID La méthode GRID: Groupe réel d'information et de décision De nombreuses affaires ne se concluent en raison d'une mauvaise interprétation des circuits décisionnels Les 5 acteurs: 1. Les utilisateurs: Les produits (biens ou services sont mis à leur disposition et ils peuvents exercer une influence sur la décision d'achat au moment de la détection des besoins ou de la mise en cause des solutions existantes en vue de: - Réduire les coûts d'exploitation ou d'améliorer la performance

6 - Le groupe décisionnel est constitué des différents acteurs qui influencent le processus et la décision d achat. - Il ne s agit pas de connaître les fonctions mais bien d identifier les rôles et les interactions pendant les différentes phases de la vente. 2. Les prescripteurs: - Ils exercent leur influence sur la definition, la nature et la qualité des biens qui seront achetés. - Ils peuvent exercer cette influence à l'intérieur de l'entreprise ou de l'extérieur (consultants) 3. Les acheteur: Ceux qui dans l'entreprise ont pour mission de fixer les conditions d'achats et de sélectionner les fournisseurs 4. Les décideurs: Ils exercents leur pouvoir sur le choix final. Ce pouvoir peut être formel ou informel 5. Les conseillers: Ils exercent une influence sur le processus et la décision d'achat en communiquant des informations de nature à influencer le choix finale Les filtres et le circuit de décision du compte: L'objectif d'étape et de mesurer et d'analyser les stratégies des acteurs, de mieux comprendre le spectre de décision et la notion de psycologie d'achat. Il faut distinguer et caractériser les fonctions et les rôles des diffèrents acteurs: - quelles sont les personnes qui interviennent dans le process de décision? - le GRID est il complet pour avoir la certitude de bien connaitre et verrouiller le client? Esr-ce bien votre interlocuteur habituel qui a le pouvoir de décision? - qui pouvez-vous associer pour élargir et encore mieux pilote le compte? Pour maîtriser le spectre de décision, il faut suivre la démarche suivantes (3 étapes) : identifier les acteurs, les rôles et fonctions qualifier les motivations psycologiques, les interêts personnels, les degrès d'alliance exploiter le GRID, choisir qui rencontrer et a quel moment, pour quelles raisons, cibler son argumentation Les fonctions de la mission d'achat: * Définir les produits et les besoins * Développer la négociation interne et externe * Maîtriser la stratégie en fonctio des objectifs à atteindre * Favoriser le développement d'un secteur achat souple et efficase

7

Sommaire Module téléphone

Sommaire Module téléphone Sommaire Module téléphone I. Programme 1 page 3 II. Programme 2 page5 III. Programme 3 page 7 IV. Programme 4 page 9 1 Exemple de programme de formation Toutes nos informations sont réalisées sur-mesure.

Plus en détail

Vendre. PANdOre INTRODUCTION. But du vendeur : faire en sorte que tout se passe au mieux entre l entreprise et les clients/les partenaires.

Vendre. PANdOre INTRODUCTION. But du vendeur : faire en sorte que tout se passe au mieux entre l entreprise et les clients/les partenaires. Vendre PANdOre INTRODUCTION But du vendeur : faire en sorte que tout se passe au mieux entre l entreprise et les clients/les partenaires. Historique de la relation client-fournisseur : 1955-1965 : le fournisseur

Plus en détail

Le catalyseur de vos performances

Le catalyseur de vos performances MCRM Consulting, 43 Rue Tensift Agdal Rabat Maroc Tel: 212 (0) 5 37 77 77 41 Fax: 212 (0) 5 37 77 77 42 Email: Contact@mcrmconsulting.com Site: www.mcrmconsulting.com P e r f o r m a n c e c o m m e r

Plus en détail

Formation : Prospecter et gagner de nouveaux clients

Formation : Prospecter et gagner de nouveaux clients Formation : Prospecter et gagner de nouveaux clients Professionnaliser son activité commerciale Les entreprises perdent en moyenne 50 % de leurs clients tous les cinq ans et leurs clients existants ne

Plus en détail

Préparer ses entretiens de prospection et de vente

Préparer ses entretiens de prospection et de vente Préparer ses entretiens de prospection et de vente Les entretiens de prospection et de vente sont les moments clés du commercial. Cependant la préparation de ces moments est essentielle : se connaître,

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION PERFORMANCE COMMERCIALE

PROGRAMME DE FORMATION PERFORMANCE COMMERCIALE PROGRAMME DE FORMATION Objectif de la Formation : Accroître l'utilité des outils de pilotage et suivi commercial. Distinguer les indicateurs pertinents selon le type d'activité commerciale. Diagnostiquer

Plus en détail

LA NÉGOCIATION COMMERCIALE EN PRATIQUE

LA NÉGOCIATION COMMERCIALE EN PRATIQUE Patrick DAVID LA NÉGOCIATION COMMERCIALE EN PRATIQUE Préface de Jean-Noël Machon Troisième édition, 2001, 2005, 2006 ISBN : 2-7081-3652-6 SOMMAIRE REMERCIEMENTS... XIII PRÉFACE... XV INTRODUCTION... XVII

Plus en détail

Détail des modules de la formation en appels sortants

Détail des modules de la formation en appels sortants Détail des modules de la formation en appels sortants Module 1 : Le centre d appels et le rôle du conseiller 1 Définition et chiffres du secteur (définition de centre d appel interne et externe) 2 Types

Plus en détail

Marketing - Relation commerciale - Communication Exemples de formation

Marketing - Relation commerciale - Communication Exemples de formation Marketing - Relation commerciale - Communication Exemples de formation Marketing - Le marketing dans la stratégie d'entreprise - Bâtir son plan d'action marketing Vente - Techniques de vente en face à

Plus en détail

La P N L appliquée à la vente

La P N L appliquée à la vente La P N L appliquée à la vente Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Objectifs : Maîtriser les outils de programmation de la démarche commerciale. Programmer les objectifs de la réussite commerciale.

Plus en détail

VENTE MANAGEMENT. sommaire. sommaire

VENTE MANAGEMENT. sommaire. sommaire 1 sommaire sommaire 7 8 9 VENTE Maîtriser les fondamentaux de la vente Réussir les prises de rendez-vous par téléphone Optimiser les ventes en face à face 32 33 34 35 Anticiper et gérer les situations

Plus en détail

Batir son Plan Marketing

Batir son Plan Marketing Batir son Plan Marketing Connaître et s approprier les méthodes et outils nécessaires à la construction d un plan marketing, Apprendre à structurer les étapes principales dans la conception d un plan marketing,

Plus en détail

M2S. Formation Vente et Marketing. formation. La négociation commerciale Prospecter et proposer. Prospection téléphonique Accueil téléphonique

M2S. Formation Vente et Marketing. formation. La négociation commerciale Prospecter et proposer. Prospection téléphonique Accueil téléphonique Formation Vente et Marketing M2S formation La négociation commerciale Prospecter et proposer Prospection téléphonique Accueil téléphonique Préparer un entretien commercial Organiser sa semaine commerciale

Plus en détail

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015 8 formations carrément commerciales Catalogue 2015 8 formations pour : vendre plus et mieux Vendre ses prestations intellectuelles page 4 La relation client dans la gestion de projet page 5 Apprendre à

Plus en détail

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE ~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D'EMPLOI: Gestionnaire de Clientèle Patrimoniale Code emploi: Filière d'activité: Métier: Rôle: Ventes et Services -- Gestionnaire de Clientèle Spécialiste Clients

Plus en détail

Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance

Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance Public concerné Dans l exercice de vos fonctions de manager qu elles soient nouvelles pour vous ou déjà expérimentées vous avez pu mesurer

Plus en détail

II. SAVOIRS ASSOCIÉS

II. SAVOIRS ASSOCIÉS II. SAVOIRS ASSOCIÉS S1. PROSPECTION ET SUIVI DE CLIENTÈLE S2. COMMUNICATION - NÉGOCIATION S3. TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION APPLIQUÉES À LA VENTE S4. MERCATIQUE S5. ÉCONOMIE et

Plus en détail

Douze règles pour fidéliser la clientèle.

Douze règles pour fidéliser la clientèle. Douze règles pour fidéliser la clientèle. Il n'y a pas de plus puissante arme marketing que le bouche à oreille (BAO). Pour que vos clients deviennent vos apôtres évangélistes, il faut commencer par les

Plus en détail

Comment développer son efficacité commerciale à coûts constants? Ateliers Efficom d emoveo Janvier 2014

Comment développer son efficacité commerciale à coûts constants? Ateliers Efficom d emoveo Janvier 2014 Comment développer son efficacité commerciale à coûts constants? Ateliers Efficom d emoveo Janvier 2014 Menu du jour (issu de questions qui nous sont souvent exposées) Détecter (dans vos couples produits/marchés)

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress Formation Développement personnel M2S formation La confiance en soi Gestion du stress Gestion du temps et gestion du stress Gestion des tensions et des conflits Gestion des conflits et de l agressivité

Plus en détail

10 clés pour (mieux) réussir. son développement commercial.

10 clés pour (mieux) réussir. son développement commercial. 10 clés pour (mieux) réussir son développement commercial. 1 8 2 4 6 3 9 7 10 5 2 10 clés pour (mieux) réussir son développement commercial /// décembre 2013 Comment mieux vendre? Vendre c est à la fois

Plus en détail

OptiVente : Une lumière extérieure pour une meilleure visibilité commerciale. Ateliers Pour le développement Commercial

OptiVente : Une lumière extérieure pour une meilleure visibilité commerciale. Ateliers Pour le développement Commercial OptiVente : Une lumière extérieure pour une meilleure visibilité commerciale Ateliers Pour le développement Commercial Version 1.2 du 24/11/2008 SYNTHESE DU CATALOGUE... 2 I THEMES DES ATELIERS... 3 Atelier

Plus en détail

Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter. II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon le concept vente

Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter. II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon le concept vente FORMATIONS COMMERCIALES MANAGEMENT Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter I - Techniques de vente «Basic» - 6 modules II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon

Plus en détail

Le SIC Jean Philippe Boullery Janvier 2011

Le SIC Jean Philippe Boullery Janvier 2011 Le SIC Jean Philippe Boullery Janvier 2011 Le dossier pour l épreuve d ACRC comporte en première partie une présentation de l entreprise sur 3 pages et une description de son SIC sur deux pages. Vous disposerez

Plus en détail

Master Sales Analysis. Analyse et développement des compétences de vente

Master Sales Analysis. Analyse et développement des compétences de vente Master Sales Analysis Analyse et développement des compétences de vente L'essentiel L essentiel à propos du système MSA 360 Description résumée du système MSA 360 Le système Master Sales Analysis (MSA)

Plus en détail

GUIDE DE FORMATION 2014 FORMATION INTRA OU INTER ENTREPRISE INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE

GUIDE DE FORMATION 2014 FORMATION INTRA OU INTER ENTREPRISE INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE GUIDE DE FORMATION 2014 FORMATION INTRA OU INTER ENTREPRISE INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE EFFICACITE COMMERCIALE MANAGEMENT & LEADERSHIP CAP VERS LA FORMATION PERSONNALISÉE VB FORMATION - Organisme de formation

Plus en détail

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales Unités contenu pédagogique commun contenu pédagogique spécifique Communication écrite et orale, économie, droit, mathématiques appliquées à l économie, informatique. Mercatique (études de marché, études

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

JUIN / JUILLET 2015 LS D OFFRES LA VENTE EST DYNAMIQUE NOS FORMATIONS LE SONT AUSSI!

JUIN / JUILLET 2015 LS D OFFRES LA VENTE EST DYNAMIQUE NOS FORMATIONS LE SONT AUSSI! JUIN / JUILLET 2015 LS D OFFRES LA VENTE EST DYNAMIQUE NOS FORMATIONS LE SONT AUSSI! Votre contact Mireille GUIBOUT 02 35 59 44 17 mireille.guibout@ceppic.fr Une pédagogie innovante Nos certifications

Plus en détail

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle UNE HAUSSE DU NIVEAU D EXIGENCE ENVERS LES CONSEILLERS CLIENTÈLES SUR LES SAVOIRS DE BASE Compétences relationnelles à l oral et à l

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER Vous êtes chargés d effectuer un stage à l étranger en vue de réaliser principalement des missions commerciales dans un pays étranger : vers un autre pays ; vers la France

Plus en détail

Relations Commerciales Chapitre 3 Créer des contacts

Relations Commerciales Chapitre 3 Créer des contacts Un prospect est un client potentiel. Lorsque l on contacte le prospect, il faut opter pour un angle d attaque (prétexte fondé pour prise de contact), montrer que l on ai renseigné sur l annonceur et lui

Plus en détail

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur. Comment bien développer d son activité en auto-entrepreneur : idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.fr 1 1- Le marketing ou

Plus en détail

L'entreprise doit en permanence équilibrer son portefeuille de clientèle, ce qui l'amène à prospecter auprès de nouvelles cibles.

L'entreprise doit en permanence équilibrer son portefeuille de clientèle, ce qui l'amène à prospecter auprès de nouvelles cibles. Alaoui /Négo-Prosp /2007/SUPMANAGEMENT 1/ 18 Alaoui /Négo-Prosp /2007/SUPMANAGEMENT 2/ 18 AXES DE COURS DEUXIEME PARTIE : LA PROSPECTION 1. DEMARCHE GENERALE 1.1. La problématique 1.2. CONTRAINTES 1.3.

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles de papeterie, sacs)

Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles de papeterie, sacs) ANNEXE III COMMISSION PARITAIRE NATIONALE FORMATION INTER-SECTEURS PAPIERS-CARTONS Certificat de Qualification Professionnelle Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles

Plus en détail

Partie 1 : Évaluer le marché

Partie 1 : Évaluer le marché Partie 1 : Évaluer le marché 1.1 Établir un diagnostic de ces 2 segments. Conclure Remarques préliminaires : Forces : Faiblesses : utiliser la matrice SWOT la conclusion doit tendre vers un élargissement

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm Notez que vous trouverez les fiches citées à chaque étape sur le site (Normalement, les liens ont été conservés et fonctionnent) Reste

Plus en détail

La négociation commerciale

La négociation commerciale ALAOUI/RESUME DE NEGOCIATION/2004 1 La négociation commerciale La problématique La négociation commerciale est avant tout une démarche de communication où les parties en présence recherchent l'entente

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Négociateur(trice) Technico-Commercial(e) Niveau III

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Négociateur(trice) Technico-Commercial(e) Niveau III REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Négociateur(trice) Technico-Commercial(e) Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre

Plus en détail

37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com

37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com 37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com Programme de formation Prospection commerciale Contexte de formation 2 Objectifs de formation

Plus en détail

La recherche d'une entreprise d'accueil

La recherche d'une entreprise d'accueil La recherche d'une entreprise d'accueil Comment faire ses démarches par téléphone! Ce document vous apporte quelques conseils ainsi que la démarche générale pour prendre contact avec les entreprises et

Plus en détail

LA COMMUNICATION WEB & PAPIER : UNE COMBINAISON OPTIMISÉE

LA COMMUNICATION WEB & PAPIER : UNE COMBINAISON OPTIMISÉE LA COMMUNICATION WEB & PAPIER : UNE COMBINAISON OPTIMISÉE À L ÉCOUTE DE NOS CLIENTS Le papier, c est fini. Maintenant, il faut passer sur Internet. Il y a trop de monde sur Internet, C est impossible de

Plus en détail

A.D.E.A. Titre homologué au niveau IV par arrêté du 4 février 1993

A.D.E.A. Titre homologué au niveau IV par arrêté du 4 février 1993 ASSISTANT DE DIRIGEANT D ENTREPRISE ARTISANALE A.D.E.A. Titre homologué au niveau IV par arrêté du 4 février 1993 PRESENTATION GENERALE : Le Diplôme d Assistant de Dirigeant d Entreprise Artisanale se

Plus en détail

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation Niveau Code Module Intitulé Unité d Enseignement Objectifs B B AF 2 Agro-fourniture Agro-ressources Acquérir une connaissance approfondie du marché des céréales alimentaires et non alimentaires dans un

Plus en détail

accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie Animateur Webmarketing

accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie Animateur Webmarketing accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie CATALOGUE DES FORMATIONS Animateur Webmarketing Ecole supérieure du Numérique de Normandie Août 2014 Animateur Webmarketing. Cliquez sur le thème qui

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL COMMUN DE CERTIFICATION REFERENTIEL CERTIFICATION V43 10-11-07 1

RÉFÉRENTIEL COMMUN DE CERTIFICATION REFERENTIEL CERTIFICATION V43 10-11-07 1 RÉFÉRENTIEL COMMUN DE CERTIFICATION REFERENTIEL CERTIFICATION V43 10-11-07 1 A1.1 Recherche de clientèle et contact A 1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTÈLE Tâches Compétences professionnelles Attitudes

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

Informatique et codification Niveau 3

Informatique et codification Niveau 3 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Informatique et codification Niveau 3 EVALUATION GDI DU SALARIE Informatique et codification NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien :

Plus en détail

S6 FSR.2013. Opportunité d affaire

S6 FSR.2013. Opportunité d affaire ENTREPRENEURIAT Cours n 4 S6 FSR.2013 Opportunité d affaire Trouver une «bonne» idée d affaire Demande réelle Retour sur investissement Concurrence Réaliser les objectifs du créateur Moyens et compétences

Plus en détail

Guide méthodologique : Enquêtes en ligne

Guide méthodologique : Enquêtes en ligne Guide méthodologique : Enquêtes en ligne Une enquête est une «méthode systématique de collecte d'informations à partir d un échantillon possédant des caractéristiques représentatives de l'ensemble de la

Plus en détail

Le géomarketing - Page 1 sur 7

Le géomarketing - Page 1 sur 7 Le géomarketing - Page 1 sur 7 LES DOSSIERS MADWATCH.net méthodes Le Géomarketing Novembre 2003 Nb de pages : 7 Le géomarketing - Page 2 sur 7 Créé dans les années 80, la plupart des applications du géomarketing

Plus en détail

QUELLE STRATÉGIE METTRE EN PLACE (QUAND, COMMENT, OÙ)?

QUELLE STRATÉGIE METTRE EN PLACE (QUAND, COMMENT, OÙ)? STRATÉGIE COMMERCIALE : DÉMARCHER SA CLIENTÈLE Cette fiche vous propose des conseils pratiques sur la prospection d une clientèle ainsi que sur la prospection commerciale, et vous guide pour la concrétisation

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009 Une bonne stratégie à l export ne s improvise pas CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

Thème 2 : Les techniques et stratégies de prospection

Thème 2 : Les techniques et stratégies de prospection BAC PRO VENTE Pole 1 : Prospection Thème 2 : Les techniques et stratégies de prospection Chapitre 1 : Les prospects et les clients Séquence 3 : Des outils de segmentation des clients-prospects - La loi

Plus en détail

quelle stratégie mettre en place (quand, comment, où)?

quelle stratégie mettre en place (quand, comment, où)? stratégie commerciale : démarcher sa clientèle Cette fiche vous propose des conseils pratiques sur la prospection d une clientèle ainsi que sur la prospection commerciale, et vous guide pour la concrétisation

Plus en détail

SECRETAIRE GENERAL H/F

SECRETAIRE GENERAL H/F SECRETAIRE GENERAL Rattaché (e) à la Direction Générale des sociétés du Groupe, vous serez en charge du suivi juridique et administratif de la holding et des filiales. Assurer le suivi juridique des sociétés

Plus en détail

Voici quelques astuces pour exécuter des tâches courantes. Série Mise en route

Voici quelques astuces pour exécuter des tâches courantes. Série Mise en route Voici quelques astuces pour exécuter des tâches courantes. Série Mise en route 2 Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online, automne 2013 Commencez par sélectionner la zone de travail

Plus en détail

Organiser sa prospection commerciale pour conquérir de nouveaux clients. 7 juin 2012

Organiser sa prospection commerciale pour conquérir de nouveaux clients. 7 juin 2012 Organiser sa prospection commerciale pour conquérir de nouveaux clients 7 juin 2012 Agnès BERTIN et Armand LEFEBVRE Experts en développement commercial au sein du réseau international + de 20 ans d expérience

Plus en détail

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1 Généralités, l'écoute active : présentation et techniques... 3 Introduction... 3 Plan... 3 La présentation de l'écoute active... 4 Définition... 4 Fondement... 4 Application... 4 de l'écoute active...

Plus en détail

La démarche commerciale. Catherine YZER - MarketYC

La démarche commerciale. Catherine YZER - MarketYC La démarche commerciale Catherine YZER - MarketYC Les premiers clients Marché de professionnels Peu nombreux Marché de professionnels Nombreux Marché de masse Particuliers B to B B to C 2 3 conditions

Plus en détail

METIER DE CHARGÉ DE CREDIT ET

METIER DE CHARGÉ DE CREDIT ET METIER DE CHARGÉ DE CREDIT ET DE RECOUVREMENT OBJECTIFS Ce Métier devrait permettre aux apprenants de : Etre à l écoute du client pour pouvoir satisfaire à ses besoins et attentes en matière de crédit

Plus en détail

Rencontrer, comprendre et partager

Rencontrer, comprendre et partager Bonjour à tous, Je suis Cécile Atcom, créatrice de l éplucheur commercial. Après des études universitaires en psychologie, mon choix s est porté vers l activité commerciale (les 2 sont tellement liées!).

Plus en détail

Expérience client. Résumé : Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux

Expérience client. Résumé : Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux Expérience client Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux Comme le confirme l'utilisation grandissante du terme «omni-canal», les distributeurs ne peuvent plus se contenter

Plus en détail

CATALOGUE IMMOBILIER FORMATION

CATALOGUE IMMOBILIER FORMATION CATALOGUE IMMOBILIER FORMATION Sommaire Compétences commerciales Prospecter et Gagner de Nouveaux Clients Améliorer son efficacité commerciale en organisant son temps Argumenter et conclure une transaction

Plus en détail

1. Le service Commercial

1. Le service Commercial La fonction Commerciale Sommaire 1. Le service Commercial... 1 2. Les enjeux :... 1 3. La technique de vente :... 2 4. La gestion de la force de vente :... 2 5. Les principales fonctions commerciales :...

Plus en détail

Du lundi au vendredi : 8h30 à 12h30 / 13h30 à 19h samedi : 9h à 12h

Du lundi au vendredi : 8h30 à 12h30 / 13h30 à 19h samedi : 9h à 12h Du lundi au vendredi : 8h30 à 12h30 / 13h30 à 19h samedi : 9h à 12h 1 2 3 4 5 6 7 8 9 L écoute c est prêter attention à son interlocuteur. L accessibilité c est se rendre disponible à tout instant. La

Plus en détail

SUPPORT DE CORRECTION GUIDE D ÉVALUATION

SUPPORT DE CORRECTION GUIDE D ÉVALUATION 54 ème Concours National de la Commercialisation SUPPORT DE CORRECTION GUIDE D ÉVALUATION Table des matières Évaluation de la question 1.1... 2 Évaluation de la question 1.2... 4 Évaluation de la question

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL

Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL I. Introduction Plan L objet du marketing Les étapes de la démarche commerciale Les déclencheurs d achat II. La notion de produit Les caractéristiques du produit

Plus en détail

Modèle/Exemple - Business plan

Modèle/Exemple - Business plan Modèle/Exemple - Business plan Insérez ici le logo de votre enseigne/société NOM/Prénom Addresse 1 Addresse 2 Ville Code Postal Téléphone Fax Mobile E-mail Site Internet Sommaire Page 1. Introduction -

Plus en détail

Quels sont les outils de l action ATELIER IMPULSION BUSINESS 10 06 16H30

Quels sont les outils de l action ATELIER IMPULSION BUSINESS 10 06 16H30 Quels sont les outils de l action commerciale? ATELIER IMPULSION BUSINESS 10 06 16H30 Organiser les étapes d'une action de prospection Réflexion et choix des moyens Validation des outils de ventes Elaboration

Plus en détail

CRM PERFORMANCE CONTACT

CRM PERFORMANCE CONTACT CRM PERFORMANCE CONTACT PREMIUM 3ème génération Un concentré de haute technologie pour augmenter de 30 % vos rendez-vous Le Vinci, 2 place Alexandre Farnèse 84000 Avignon Tél : + 33 (0)4 90 13 15 88 Télécopie

Plus en détail

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION Les étudiants sont engagés dans les missions, soit : - avec des responsabilités directes et complètes d exécution - avec un rôle d observateur

Plus en détail

Créer son entreprise - 2012. Marketing. Les bases Les premières démarches. GENILEM www.genilem.ch

Créer son entreprise - 2012. Marketing. Les bases Les premières démarches. GENILEM www.genilem.ch Créer son entreprise - 2012 Marketing Les bases Les premières démarches 1 Créer son entreprise - 2012 A la fin du cours, vous serez en mesure de savoir ce qu est le marketing vous poser les bonnes questions

Plus en détail

BUSINESS. / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT RC SOFT

BUSINESS. / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT RC SOFT / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT Créée en 2002, RC SOFT a développé différents types de logiciels avant de se concentrer très tôt sur les différents modules de la solution. En

Plus en détail

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES CONTENUS DE FORMATION COMMUNS Champ professionnel «Métiers de la relation aux clients et aux

Plus en détail

Comment améliorer sa productivité commerciale?

Comment améliorer sa productivité commerciale? STRATEGIES MANAGEMENT Comment améliorer sa productivité commerciale? KPMG ENTREPRISES Le 23 octobre 2007 Conférence Réseaudencia Intervenants : Christine Berengolc - Gérard Crepel - Marc Leroy La relation

Plus en détail

Formation Institut Kinoa

Formation Institut Kinoa Formation Institut Kinoa «Le marketing BtoB à l ère du digital» Inbound Marketing Générer des leads sur les canaux digitaux Institut kinoa Page 1 sur 6 Institut Kinoa - 32 Rue Arago - 92800 PUTEAUX Tél.

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Commercial(e) Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE

Plus en détail

LE MARKETING B TO B OU LE MARKETING APPLIQUE AUX BIENS ET SERVICES INDUSTRIELS ET PROFESSIONNELS Armand Dayan, 2003, Vuibert

LE MARKETING B TO B OU LE MARKETING APPLIQUE AUX BIENS ET SERVICES INDUSTRIELS ET PROFESSIONNELS Armand Dayan, 2003, Vuibert LE MARKETING B TO B OU LE MARKETING APPLIQUE AUX BIENS ET SERVICES INDUSTRIELS ET PROFESSIONNELS Armand Dayan, 2003, Vuibert Le Marketing B to B c'est trouver la démarche marketing et les outils applicables

Plus en détail

LA GESTION DES GRANDS COMPTES

LA GESTION DES GRANDS COMPTES LA GESTION DES GRANDS COMPTES Livre blanc La gestion des grands comptes, un enjeu vital pour une entreprise Vos clients ont-ils tous la même valeur à vos yeux? Bien sûr que non! Certains contribuent tant

Plus en détail

v060613 LES FONDAMENTAUX DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE EN ETT

v060613 LES FONDAMENTAUX DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE EN ETT v060613 LES FONDAMENTAUX DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE EN ETT OBJECTIF FINAL Acquérir les fondamentaux de la performance commerciale en ETT OBJECTIFS PEDAGOGIQUES A l issue de la formation les stagiaires

Plus en détail

RECRUTER ET INTÉGRER UN NOUVEAU COLLABORATEUR GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES : LES BONNES PRATIQUES

RECRUTER ET INTÉGRER UN NOUVEAU COLLABORATEUR GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES : LES BONNES PRATIQUES 2 ème semestre 2009 GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX Salarié du secteur privé Objectif : Comprendre la nécessité de mise en œuvre d une prévention des risques psycho-sociaux. Connaître ces risques psycho-sociaux.

Plus en détail

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique Dossier 1 : Mener un diagnostic.. Introduction : objectifs et démarche générale.i. Mener un diagnostic externe.ii. Mener un diagnostic

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

LES TECHNIQUES DU COMMERCIAL PERFORMANT

LES TECHNIQUES DU COMMERCIAL PERFORMANT Mini CATALOGUE LES TECHNIQUES DU COMMERCIAL PERFORMANT Un «mini catalogue», car toutes les formations sont réalisées en sur mesure. C est lors d un entretien que nous établissons la formation adaptée,

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Jeudi 17 janvier. 17h30 19h30 à GAP

Jeudi 17 janvier. 17h30 19h30 à GAP Jeudi 17 janvier 17h30 19h30 à GAP «Valoriser les savoir-faire en adaptant le système d'information à l'activité» Régis BOUCHACOURT / Renaud Zigmann MIT-CONSEIL - Xsalto Jeudi 17 janvier 2013 1 Une entreprise,

Plus en détail

L importance de la première impression, ne négligez pas l accueil de vos clients

L importance de la première impression, ne négligez pas l accueil de vos clients Terminale STG Mercatique Chapitre 4 : Communiquer l'offre Séquence 3. La communication relationnelle Travail 1: 1. Quels sont les sources d accueil possibles? 2. Pour quelle raison primordiale une organisation

Plus en détail

BTS Négociation et Relation Client. Introduction générale. Pourquoi ce guide?

BTS Négociation et Relation Client. Introduction générale. Pourquoi ce guide? Introduction générale Pourquoi ce guide? Vous avez accepté d être tuteur d'un étudiant suivant une formation dans notre section du BTS Négociation et Relation Client. Ce guide du tuteur de projet vous

Plus en détail

La notation en matière de sécurité

La notation en matière de sécurité La notation en matière de sécurité Août 2008 Le CDSE Le Club des Directeurs Sécurité d Entreprise est l association des directeurs de sécurité d entreprise et de leurs collaborateurs. Il fédère des entreprises

Plus en détail

Comprendre ITIL 2011

Comprendre ITIL 2011 Editions ENI Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000 Collection DataPro Extrait 54 Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000

Plus en détail