Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter. II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon le concept vente

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter. II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon le concept vente"

Transcription

1 FORMATIONS COMMERCIALES MANAGEMENT Ces formations se font uniquement «Sur mesure» - Nous contacter I - Techniques de vente «Basic» - 6 modules II - Techniques de vente «Avancées» - 6 ou 7 modules selon le concept vente III - Techniques de vente «C.A.S. Compétence Analysis Survey» pour les vendeurs expérimentés qui sombrent dans l habitude, les routines, l aveuglement. La formation est basée sur des produits et arguments fictifs afin que les vendeurs ne puissent pas s accrocher à un répertoire d excuses. Modules de formation Techniques de Vente Module 1 Analyse des besoins Analyse de base Analyse dirigée Analyse comparative (voir l existant et le futur) sur base d une check - list Découverte des besoins latents Le vendeur doit maîtriser «l écoute active». L acheteur doit fournir des données de valeurs, mais c est le vendeur qui doit savoir déclencher cette réaction. La pratique démontre une grande faiblesse des vendeurs à ce sujet. Ces valeurs sont subdivisées en trois parties, notamment: 1. Le rationnel 2. L émotionnel 3. Les résistances Dans le même module, est enseignée la «maîtrise du dialogue» car, dans la pratique, c est l acheteur qui par des discussions de prix domine trop souvent le vendeur (85%!). L analyse de besoins est construite sur la méthode de la «Valeur Totale Produit» V.T.P. Produit Société Service Conseils Prix Les analyses faites sur ce concept donnent plus d ampleur aux actions du commercial. La recherche de la structure des décisions, à savoir qui sont les décisionnaires directs ou indirects, basée sur les D.M.U. (Décisions Making Units) et le M.A.N. (Money Authority Needs), est un «must» pour réussir des ventes complémentaires. 1

2 Module 2 L importance et le contenu d une offre Que doit représenter une offre pour maximaliser l impact sur le prospect? Que doit être le contenu d une offre attractive? Rédiger l offre de telle façon que ce soit un instrument de négociation et de vente et non pas une base de discussion de prix sans fin ni aboutissement. D autre part, l offre doit être utilisée par le vendeur comme outil pour obtenir des décisions partielles. Module 3 L argumentation (Benefit Selling) Que faut-il argumenter, en fonction de quels besoins et selon quel profil d achat du/des décisionnaires? Une bonne connaissance des besoins de l acheteur est requise si le vendeur veut être performant dans son approche. Lors de ce module, la simple, mais efficace, règle de 3 est enseignée : 1. Le choix des caractéristiques du produit 2. En développer la signification et l utilité pour le client 3. Contrôler l accord et la compréhension Ceci en fonction du concept «V.T.P.» et selon le profil d achat qui peut varier d une personne à l autre. Module 4 Le télémarketing Par le support d une plaquette télémarketing I.B.C., le vendeur peut déceler très rapidement le «potentiel acheteur» dans son secteur. Faire du télémarketing n est pas facile, car le vendeur sombre très vite dans des dialogues de vente, ce qui n est pas le but recherché car perte de temps = perte d argent. Ce module apprend au vendeur comment maîtriser la technique du télémarketing. Module 5 Techniques téléphoniques Le téléphone est un outil de communication par excellence si celui - ci est utilisé à bon escient. Les techniques et les attitudes sont enseignées de manière très dynamique et efficace pour la pratique afin que le commercial puisse utiliser le téléphone comme outil de «gestion de temps» et de «suivis» professionnels. Module 6 Négociation du prix La négociation du prix est de tout d abord acquérir une attitude correcte jointe à une logique chiffrée et appelée le «pencil selling». La formation du vendeur sera axée sur le fait que les discussions de prix sont souvent des «sirènes» lancées par l acheteur pour qu il puisse voir clair dans la décision qu il va prendre ou encore, avoir la confirmation de son bon choix... Module 7 Les décisions partielles De nos jours, demander l accord direct lors de la conclusion finale n est plus efficace car c est surtout dans la phase de la conclusion que l on doit reconsolider le client existant, ou futur partenaire, et l aider dans son choix du produit. Les conclusions partielles doivent être menées en fonction du concept V.T.P., ainsi le vendeur peut influencer et maîtriser l amorce vers une conclusion finale, sans «confusion» ni «stress» négatif dans sa démarche. 2

3 Module 8 Les démonstrations Dans la vente, l impact de l effet visuel échappe beaucoup trop souvent aux vendeurs. Si un prospect se déplace vers un showroom ou accepte l essai d un véhicule, c est déjà une preuve d intérêt élevé et les vendeurs ont tendance à trop souvent sous-estimer ces évidences! La préparation de ces démonstrations est généralement insuffisante et trop standardisée. Le vendeur ne tient pas compte du fait que l acheteur cherche une solution à son problème et du dynamisme qui réveillerait aussi les besoins latents du prospect. L attitude et le contenu des messages du vendeur seront d une importance capitale dans cette action. Module 9 Les signaux d achat Les signaux d achats sont des réactions involontaires des acheteurs et d une grande importance dans la démarche commerciale, mais trop souvent mal/pas du tout perçus par le vendeur. Preuve d écoute non active «par ignorance ou par manque de décodage». Lors de ce module, il faut accentuer l importance de ces signaux d achats et aider ainsi le vendeur à réagir correctement face à ces messages (physiques ou verbaux). Module 10 La conclusion La dernière tendance est la «conclusion par téléphone». C est une erreur. Le vendeur sait que le client est important, mais dans la phase la plus cruciale de la vente, celle de l aboutissement d une affaire, il se montre peu rassurant. Par la technique des décisions partielles, le vendeur est armé pour amorcer une conclusion efficace. Les techniques de conclusions sont données en fonction du type et du profil de «Style de Communication» du vendeur et de l acheteur. Une grande attention sera portée à ce module car le vendeur doit acquérir ces techniques de manière parfaite. Module 11 Les objections La «bête noire» du commercia! I.B.C. démontre que 80 % des objections sont soit des signaux d intérêts ou des demandes de clarifications, soit des défis lancés par l acheteur suite à la lassitude d une approche banale. Lors de ce module, de nombreux exercices pratiques sont réalisés avec 100 % de réactions venant de la pratique. L objectif est que le commercial se sente à l aise vis-à-vis des objections et qu il ait une attitude correcte et positive envers l acheteur. Module 12 Le suivi Une mauvaise approche dans le suivi des affaires assure la démotivation et une énorme perte de temps pour le vendeur. Ceci est dû au fait que le commercial n a pas de «maîtrise de négociation» et qu il manque d une structure claire dans la gestion de ses suivis. Le vendeur se fait trop souvent piéger par des réactions de la part du prospect, telles que : «Je reprendrai contact avec vous» ou «Téléphonez- moi». Une structure de suivi efficace est clairement expliquée lors de ce module. Module 13 La gestion des plaintes Une approche professionnelle et de qualité de la gestion des plaintes conduit à une meilleure image de marque et à une croissance «satisfaction clientèle» et diminue les coûts. Le commercial apprend à distinguer ce qui se cache derrière une plainte et découvre les attentes et réels besoins du client afin d adopter une attitude adéquate et personnalisée. Dans ce module, il apprend également à mettre en place des outils de suivi et de prévention des plaintes. 3

4 Modules de formation S.P.i.R.A.L. La méthode S.P.i.R.A.L. Vente Système modulaire : S.P.i.R.A.L. Vente : Contrôle et découverte des faiblesses et des forces sur l ensemble des activités de la vente (assessment). P.I.A. - Prospection intelligente active motivation par les résultats pour : La Force vente, le Management, le Marketing. - Le pilier de la méthode S.P.i.R.A.L. Les 2 premières plateformes - Objectifs : Augmenter les résultats de ventes Dynamiser et motiver les commerciaux à la prospection efficace. Donner des outils performants de management aux responsables de vente SUSPECTS - Sélection du potentiel Marché - Préparation des Actions - Organisation du secteur - Prise de rendez-vous selon la méthode S.P.i.R.A.L. PROSPECTS - Contact original (éveiller l intérêt) - Pré-analyse (sélection) - Conclusion (qualification) - Prise des priorités ( P1 P2 P3) - Gestion des «Voleurs de Temps» - 1ère impression du Style de Communication INFORMATION - Déceler les besoins basiques - Déterminer les Styles de Communication - Fact Finding (précision optimale) - Structure de décision (MAN DMU) - Informations relationnelles - Informations informelles - Vendre le concept Argumentation - Relation Win Win RESULTS - Analyse de l efficacité - Poursuite de la démarche ou stagnation - Décision partielle - Prévision et chances de succès - Contrôle du Style de Communication - Profil d achat - Analyse des échecs ACTIVITY - Quelles actions entreprendre : quand? pourquoi? qui? - Analyse du volume de prospects activés - Travail Pro Actif (actions internes - externes) - Contrôle de la qualité du travail - Concertation avec le manager LEADS - Matériel de références - Contrôle du volume de prospects P1 P2 P3 - Gestion des clients - Recherche d informations à l intérieur de l entreprise - Coordination avec les autres départements 4

5 S.P.i.R.A.L. C.R.M. = Customer Relation Management. Structure de Management basée sur la «Communication - Information - Participation» de l ensemble des départements afin d assurer une plus grande fidélité de la clientèle. Chaque Manager de département doit suivre la structure C.R.M. qui est une garantie de plus de 30% de Leads commerciaux. V.I. A = Valeur Intérêt Acheteur, permet la négociation dosée et attendue par l acheteur. Le vendeur est forcé de sortir de son approche standardisée et en ressent très vite les résultats. Les points forts du vendeur sont consolidés et les faiblesses sont travaillées de manière individuelle. S.E.C. = Service efficace à la clientèle, destiné à toute personne de la société - 5 modules : 1. Actions & Expressions à éviter. 2. Analyse du problème / plainte. 3. Communiquer & Déclencher la solution. 4. Suggestions Argumentations préventives 5. Comment gérer les objections et les plaintes Modules de formation Management Vente I.B.C. a développé des programmes de management selon différentes difficultés rencontrées sur le terrain pour améliorer soit les performances des vendeurs soit le service après-vente pour autant que ceux- ci se déplacent vers le client. Tout le souci lors du développement de ces programmes s est porté sur le côté pragmatique et la simplicité dans l utilisation. Chaque manager en comprend facilement la structure et la mise en application dans la pratique. Les cours de «management terrain» sont divisés en deux parties: 1. Le coaching actif sur le terrain 2. Le coaching administratif dynamique (n accompagne pas sur le terrain) Module 1 Analyse des freins Le manager doit d abord identifier les éléments qui freinent les résultats dans son secteur. Cette analyse se fait sur 3 plans différents au moyen d une «Grille I.B.C.»: 1. La dynamique commerciale dans le secteur. 2. Le support donné par le management. 3. Les points faibles du vendeur. L ensemble de ces 3 analyses donne une «image» claire de l ensemble des lacunes et du fonctionnement, mais également des actions à entreprendre. Les plans d actions devront être élaborés selon les 3 critères d analyses cités ci-dessus. Module 2 Gestion du temps Afin de pouvoir s occuper de manière active des résultats, il faut d abord trouver le temps nécessaire pour en assurer le dynamisme. Vu que tout le système de ce type de management est axé sur «l action immédiate», il est requis que le responsable concerné soit en mesure de réagir le plus rapidement possible. Le manager doit apprendre à se fixer des priorités: P1. Actions immédiates et nécessaires P2. Actions intermédiaires des P1 P3. Actions à terme à caractère préparatifs 5

6 A l aide d une grille I.B.C. d une part, et d une étude de cas basée sur la pratique d autre part, le manager découvre ses «Voleurs de Temps» et apprend par la suite à les maîtriser. La 3ème étape de ce module est d élaborer un «Plan d Action» sur la «Gestion du Temps» totalement axée sur le quotidien actuel du manager. Chaque manager vient présenter son «Plan d Action» au groupe afin d obtenir un échange d idée optimisé. Module 3 Analyse des «freins» du vendeur Afin d améliorer les résultats de vente, le manager doit savoir quels sont les éléments «freins» qui sont à leur base. L outil d analyse du manager sera une fiche I.B.C. reprenant tous les critères auxquels un vendeur doit satisfaire dans ses activités. Ceci se fait en «tandem» en comparant la fiche de critères du vendeur et l autonomie de ses actions pour assurer ses résultats de vente. Les «freins» des vendeurs sont analysés lors de ce module afin d éviter toutes interprétations ou analyses erronées. En effet, c est un «outil» très important pour le manager dans la pratique puisque toutes les actions avec le vendeur seront basées sur cette fiche d évaluation. Module 4 M.B.R. Le «Management by results» Dès que le manager connaît les freins du (des) vendeurs et du fonctionnement, il doit établir son M.B.R. et ceci en tenant compte des actions que le manager va mettre en place, du support qu il va donner et des opérations dynamiques prévues dans le secteur. Le secret de la mise en application de la méthode du M.B.R. réside dans la manière d établir la synergie des actions entre le manager et le(s) vendeur(s). Module 5 La motivation La «motivation» est le mot le plus prononcé par les managers, mais pas pour autant mise en pratique de façon efficace. Le manager et le vendeur sont souvent en conflit concernant ce terme. En effet, si les résultats sont bons, c est grâce au vendeur, et dans le cas inverse, c est le système, le management, le produit... qui sont en cause. Tout manager doit connaître la véritable signification du verbe «MOTIVER» basé solidement sur des valeurs pratiques et réelles. Le «contrôle» du vendeur, mais de manière positive, est un exemple de facteur de motivation. Etablir un «Plan d Action» acceptable (voir freins du vendeur) en est un autre. Tout ce qui influence la motivation est enseigné dans ce module: - Comment garder la continuité dans la motivation? - Qu est-ce qui peut anticiper la motivation et la démotivation? - Quels signaux (sirènes) sont importants à observer? - Quels sont les différents facteurs de motivation, etc.? 6

7 Module 6 Entretien d évaluation Si le manager travaille avec le M.B.R., donc avec des actions à fréquences élevées, il est logique de faire des évaluations intermédiaires ou finales. Le tout est lié à l ensemble de tous les modules du cours de management. Ce module comprend des exercices pratiques avec des méthodes d observations dynamiques et très critiques, vu l importance de cette matière. Module 7 Coaching actif L accompagnement actif sur le terrain à plusieurs buts et est très important pour le manager et le vendeur. Le manager doit évaluer le vendeur sur différents critères et valeurs. Le type de coaching va déterminer le but de cette action. Dans le coaching actif, il y a 4 formes ou types différents. Le choix du type de coaching est fait en fonction d un objectif précis du manager, soit à titre d évaluation, de formation, du support, de contrôle, etc. 1. L observation Cet accompagnement a un caractère unique d observation. Donc, le manager n intervient pas dans les actions de vente. La manière, le moment et comment annoncer ce type d accompagnement sont clairement définis au cours. 2. L aiguillage L aiguillage consiste à centrer le vendeur sur ses faiblesses en vue de les améliorer. Celles-ci sont clairement identifiées au préalable avec le vendeur et des tâches spécifiques lui sont soumises à titre préparatif. 3. Le dirigé Ce sont des visites bien préparées entre le vendeur et le manager. La connaissance du dossier client est très importante ainsi que les problèmes rencontrés dans les démarches précédentes. La préparation de telles visites est primordiale et significative quant à la perfection du vendeur. 4. Le tandem Le coaching «Tandem» est bien défini au départ : qui fait quoi et quand la relève sera-t-elle prise par le manager dans le dialogue? Le but est que le vendeur observe le manager et qu il donne ensuite ses évaluations sur ce qu il a appris. C est lors de la visite suivante que le vendeur met en application ce qu il a évalué. Module de formation Management «Force 4» L ABC dans l harmonie du Management Les «4 Faiblesses dominantes» transformées en «Plans d actions de Force» selon la: Compétence. Faisabilité. En commun accord entre Managers Rapports «Jumping» - Les progrès et les résultats positifs sont communiqués lors du coaching par le collègues managers ou de l équipe par la méthode Mystery. 7

La P N L appliquée à la vente

La P N L appliquée à la vente La P N L appliquée à la vente Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Objectifs : Maîtriser les outils de programmation de la démarche commerciale. Programmer les objectifs de la réussite commerciale.

Plus en détail

PM Ressources. Atelier 1: Devenez un As de la Communication. Les Ateliers du Coach

PM Ressources. Atelier 1: Devenez un As de la Communication. Les Ateliers du Coach de ht nive service de l entreprise du Coach Atelier 1: Devenez un As de la Communication progresser en communication et toute personne en situation de difficultés relationnelles Maîtriser les fondamentx

Plus en détail

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS Frédéric Crépin MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS, 2004. ISBN : 2-7081-3140-0 5 Chapitre 1 idées reçues sur les managers et le management au quotidien Idée reçue n 1 : managers et salariés doivent avoir les

Plus en détail

Formation Conseil - Recrutement

Formation Conseil - Recrutement Gobbelsrode 42, 3220 HOLSBEEK. Tél: 016/62.35.22 info@amvr.be www.amvr.be Formation Conseil - Recrutement Formation Points de départ : Notre objectif principal est de contribuer au succès de votre entreprise.

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

R e l a t i o n s h i p m a n a g e r

R e l a t i o n s h i p m a n a g e r R e l a t i o n s h i p m a n a g e r r é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s j a n v i e r 2 0 0 8 F o n d a t i o n G e n è v e P l a c e F i n a n c i è r e P r é f a c e Le Relationship manager

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

JUIN / JUILLET 2015 LS D OFFRES LA VENTE EST DYNAMIQUE NOS FORMATIONS LE SONT AUSSI!

JUIN / JUILLET 2015 LS D OFFRES LA VENTE EST DYNAMIQUE NOS FORMATIONS LE SONT AUSSI! JUIN / JUILLET 2015 LS D OFFRES LA VENTE EST DYNAMIQUE NOS FORMATIONS LE SONT AUSSI! Votre contact Mireille GUIBOUT 02 35 59 44 17 mireille.guibout@ceppic.fr Une pédagogie innovante Nos certifications

Plus en détail

Le catalyseur de vos performances

Le catalyseur de vos performances MCRM Consulting, 43 Rue Tensift Agdal Rabat Maroc Tel: 212 (0) 5 37 77 77 41 Fax: 212 (0) 5 37 77 77 42 Email: Contact@mcrmconsulting.com Site: www.mcrmconsulting.com P e r f o r m a n c e c o m m e r

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015 8 formations carrément commerciales Catalogue 2015 8 formations pour : vendre plus et mieux Vendre ses prestations intellectuelles page 4 La relation client dans la gestion de projet page 5 Apprendre à

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

Conseils pour l évaluation et l attribution de la note

Conseils pour l évaluation et l attribution de la note Entreprise formatrice Candidat/-e Téléphone: Téléphone: Ce document ne doit en aucun cas être montré au candidat après l attribution des points. Conseils pour l évaluation et l attribution de la note Documentation

Plus en détail

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER S SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER plus que jamais, un outil d actualité et de conquête Votre connaissance du et de vos clients est fondamentale pour assurer vos succès.

Plus en détail

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Vous êtes visé Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Prévenir les vols ou les effets d un vol sur les employés Rôle de la direction de la succursale Désigner un

Plus en détail

Révélatrice de talents. Développement personnel

Révélatrice de talents. Développement personnel Révélatrice de talents Développement personnel Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement personnel Notre

Plus en détail

A. Le contrôle continu

A. Le contrôle continu L audit d achat est une action volontaire décidée par l entreprise avec pour objet d apprécier la qualité de l organisation de sa fonction achats et le niveau de performance de ses acheteurs. L audit achat

Plus en détail

Développez. votre entreprise. avec Sage SalesLogix

Développez. votre entreprise. avec Sage SalesLogix Développez votre entreprise avec Sage SalesLogix Prospectez, fidélisez, développez Sage SalesLogix est la solution de gestion de la relation client puissante et sécurisée qui vous offre une vision complète

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail

L élaboration de la fiche de poste

L élaboration de la fiche de poste L élaboration de la fiche de poste 1 Guide pratique pour l élaboration de la fiche de poste Christine SCHMELTZ-OSCABY 40 Allée Ikinoak - 64210 Guethary tél.: 06 07 51 95 97 E-mail :chrischmeltz@yahoo.fr

Plus en détail

RECO. Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques R.470

RECO. Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques R.470 RECO DU COMITE TECHNIQUE NATIONAL DES ACTIVITES DE SERVICES 1 Définition des bonnes pratiques de prévention dans les centres d appels téléphoniques Yves Cousson - INRS Pour vous aider à : réduire le bruit

Plus en détail

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Comptes rendus experts des compétences et guide de développement Paul Durand 21 Boulevard Haussmann 75009 PARIS T 01 80956881 I www.groupehumanmobility.fr

Plus en détail

Vendeur du 3 e millénaire

Vendeur du 3 e millénaire Éditorial La fonction commerciale est au centre d un séisme sans précédent. En effet, rares sont les métiers à avoir connu une telle transformation des pratiques performantes en si peu d années. Ce séisme

Plus en détail

Vendre. PANdOre INTRODUCTION. But du vendeur : faire en sorte que tout se passe au mieux entre l entreprise et les clients/les partenaires.

Vendre. PANdOre INTRODUCTION. But du vendeur : faire en sorte que tout se passe au mieux entre l entreprise et les clients/les partenaires. Vendre PANdOre INTRODUCTION But du vendeur : faire en sorte que tout se passe au mieux entre l entreprise et les clients/les partenaires. Historique de la relation client-fournisseur : 1955-1965 : le fournisseur

Plus en détail

AVRIL 2015 LS D OFFRES LA VENTE EST DYNAMIQUE NOS FORMATIONS LE SONT AUSSI! Votre contact Mireille GUIBOUT 02 35 59 44 17 mireille.guibout@ceppic.

AVRIL 2015 LS D OFFRES LA VENTE EST DYNAMIQUE NOS FORMATIONS LE SONT AUSSI! Votre contact Mireille GUIBOUT 02 35 59 44 17 mireille.guibout@ceppic. AVRIL 2015 LS D OFFRES LA VENTE EST DYNAMIQUE NOS FORMATIONS LE SONT AUSSI! Une pédagogie innovante Nos certifications Votre contact Mireille GUIBOUT 02 35 59 44 17 mireille.guibout@ceppic.fr www.ceppic.fr

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

FORMATION TECHNIQUES DE VENTE IV. SCHEMA RECAPITULATIF AUX. QUESTION D APPROCHE Bonjour, De quoi auriez-vous besoin? Capillaire Bain douche Soins

FORMATION TECHNIQUES DE VENTE IV. SCHEMA RECAPITULATIF AUX. QUESTION D APPROCHE Bonjour, De quoi auriez-vous besoin? Capillaire Bain douche Soins IV. SCHEMA RECAPITULATIF QUESTION D APPROCHE Bonjour, De quoi auriez-vous besoin? CIBLAGE DE LA GAMME RECHERCHÉE Capillaire Bain douche Soins DEFINITION DU PRODUIT REPONDANT AUX BESOINS DE LA CONSOMMATRICE

Plus en détail

INTEGRALMANAGER by EICL

INTEGRALMANAGER by EICL by EICL Le management Humaniste Integral Manager by EICL Le coaching Humaniste 1 Cycle de formation Le management Humaniste Le management de proximité qui réconcilie éthique et performance Integral Manager

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Douze règles pour fidéliser la clientèle.

Douze règles pour fidéliser la clientèle. Douze règles pour fidéliser la clientèle. Il n'y a pas de plus puissante arme marketing que le bouche à oreille (BAO). Pour que vos clients deviennent vos apôtres évangélistes, il faut commencer par les

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

La nouvelle façon de vendre

La nouvelle façon de vendre Exact Online La nouvelle façon de vendre CRM dans le cloud www.exactonline.be 02 CRM dans le cloud Table des matières Introduction 1 Résumé management 4 2 L importance du CRM 6 3 Le CRM dans la pratique

Plus en détail

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION Depuis quelques années, on constate une grande évolution de la fonction vente ; avec le passage de la notion de l acte de vente à

Plus en détail

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION Découvrez comment le Social CRM peut travailler pour vous LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION 2 À PROPOS Au cours des dernières années, vous

Plus en détail

M2S. Formation Vente et Marketing. formation. La négociation commerciale Prospecter et proposer. Prospection téléphonique Accueil téléphonique

M2S. Formation Vente et Marketing. formation. La négociation commerciale Prospecter et proposer. Prospection téléphonique Accueil téléphonique Formation Vente et Marketing M2S formation La négociation commerciale Prospecter et proposer Prospection téléphonique Accueil téléphonique Préparer un entretien commercial Organiser sa semaine commerciale

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS MAM1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : MARKÉTING ET GESTION Débutant Aucun L élève acquiert des notions de base en gestion et en markéting et donne des indications sur les meilleures

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

SYNTHESE ETUDE NATIONALE COMMERCIAUX ET OUTILS CRM Apports des outils CRM pour les commerciaux et enjeux de déploiement

SYNTHESE ETUDE NATIONALE COMMERCIAUX ET OUTILS CRM Apports des outils CRM pour les commerciaux et enjeux de déploiement TRANSPARENCE RESULTAT CHANGEMENT CONVIVIALITE SYNTHESE ETUDE NATIONALE COMMERCIAUX ET OUTILS CRM Apports des outils CRM pour les commerciaux et enjeux de déploiement Etude réalisée par KESTIO en novembre

Plus en détail

Conseil & Audit Les leviers de la croissance

Conseil & Audit Les leviers de la croissance Conseil & Audit Les leviers de la croissance Les cabinets de conseil et d audit vivent une évolution de fond qui remet en cause certains fondamentaux de leur culture : Concurrence accrue, moindre différenciation,

Plus en détail

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle UNE HAUSSE DU NIVEAU D EXIGENCE ENVERS LES CONSEILLERS CLIENTÈLES SUR LES SAVOIRS DE BASE Compétences relationnelles à l oral et à l

Plus en détail

Séminaires, workshops et formations sur mesure. animés par Pierre-André Blandenier

Séminaires, workshops et formations sur mesure. animés par Pierre-André Blandenier Séminaires, workshops et formations sur mesure animés par Pierre-André Blandenier Présentation personnelle De formation commerciale, j ai fait mes études de base à l'ecole Supérieure de Commerce de La

Plus en détail

Master Sales Analysis. Analyse et développement des compétences de vente

Master Sales Analysis. Analyse et développement des compétences de vente Master Sales Analysis Analyse et développement des compétences de vente L'essentiel L essentiel à propos du système MSA 360 Description résumée du système MSA 360 Le système Master Sales Analysis (MSA)

Plus en détail

Notre stratégie de développement porte ses fruits

Notre stratégie de développement porte ses fruits Newsletter 2009/1 Editorial Notre stratégie de développement porte ses fruits Une fois encore, les clients de Win se déclarent particulièrement satisfaits des services offerts par notre entreprise et de

Plus en détail

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching?

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Parcours de formation Coach Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Dans un monde qui va de plus en plus vite Nous entendons parler chaque jour de stress, de mal-être

Plus en détail

Référentiel des activités professionnelles

Référentiel des activités professionnelles Référentiel des activités professionnelles I. APPELLATION DU DIPLÔME Brevet d études professionnelles «Métiers de la relation aux clients et aux usagers» II. CHAMP D ACTIVITÉ 1. Définition Le titulaire

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET

Comment réaliser votre étude de marché. Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Comment réaliser votre étude de marché Pascale GARNIER - MCP MARKETING Estelle DELABRE - SILOUET Sommaire Objectifs de la conférence Préambule Méthode pour organiser votre réflexion Quelques conseils Partie

Plus en détail

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative)

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative) achats Famille de métiers achats // Acheteur international L acheteur a pour mission de sélectionner la meilleure offre de produits sur un marché donné selon la stratégie marketing et commerciale de l

Plus en détail

NOS FORMATIONS. Pour toute demande d information et inscription, contacter : Michèle LORRAIN contact@lorraine-developpement.com LORRAINE DEVELOPPEMENT

NOS FORMATIONS. Pour toute demande d information et inscription, contacter : Michèle LORRAIN contact@lorraine-developpement.com LORRAINE DEVELOPPEMENT Pour toute demande d information et inscription, contacter : Michèle LORRAIN contact@lorraine-developpement.com LORRAINE DEVELOPPEMENT Centre Ariane 0 rue de Cumène 50 Neuves-Maisons NOS FORMATIONS Tél

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie.

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie. TOUT SAVOIR SUR... le lead nurturing TOME 1 ie. Qu est-ce que le lead nurturing? Le lead nurturing, un enjeu majeur pour les entreprises Pour 66% des responsables marketing, la génération de lead est une

Plus en détail

Académie Zérolimite 2015 - Martin Latulippe

Académie Zérolimite 2015 - Martin Latulippe Définir son identité d artisan du ZÉROLIMITE La trilogie de la sélection de votre sujet et de votre expertise Sélectionner et définir votre expertise basée sur votre vécu, votre histoire personnelle ou

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES CONTENUS DE FORMATION COMMUNS Champ professionnel «Métiers de la relation aux clients et aux

Plus en détail

Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM

Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM Chèr Collègue : 25 Mars 2005 Dans le cadre de sa stratégie CRM, PANALPINA WORLD TRANSPORT, vous propose de participer à une enquête sur le CRM.

Plus en détail

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ;

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ; Chap 16 : L élaboration des plans de prospection et de fidélisation I. Le plan de prospection A. Les outils de prospection 1. Le fichier client Le fichier clients est la base de toute prospection réussie.

Plus en détail

VENTE MANAGEMENT. sommaire. sommaire

VENTE MANAGEMENT. sommaire. sommaire 1 sommaire sommaire 7 8 9 VENTE Maîtriser les fondamentaux de la vente Réussir les prises de rendez-vous par téléphone Optimiser les ventes en face à face 32 33 34 35 Anticiper et gérer les situations

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire Introduction... 1 Les enjeux

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

La gestion des seniors dans l entreprise : Quels enjeux? Quelles actions?

La gestion des seniors dans l entreprise : Quels enjeux? Quelles actions? La gestion des seniors dans l entreprise : Quels enjeux? Quelles actions? Mireille HUGUET Chargée de Mission RH Seniors Présentation Mireille HUGUET Consultante RH et Bilan de compétences Chargée de Mission

Plus en détail

L Agence Marketing de vos Projets

L Agence Marketing de vos Projets L Agence Marketing de vos Projets Présentation 2011 Etudes Marketing & Marketing Direct Pierre Souillard Marketing Manager + 33 (0)6 11 73 06 57 Sommaire Etudes Marketing Marketing Direct L'Agence Marketing

Plus en détail

Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle

Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle Le 24 juillet 2015 Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle Article 1er L article 5 du chapitre II, titre Ier, relatif à la

Plus en détail

Colloque International IEMA-4

Colloque International IEMA-4 Comment mettre en place un dispositif coordonné d intelligence collective au service de la stratégie de l entreprise. Conférence de Mr. Alain JUILLET - Le 17/05/2010 IEMA4 Pour ne pas rester dans les banalités

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

location et services : vente directe via des agences en propre ; produits de collectivités : vente directe, revendeurs, télévente et vente en ligne.

location et services : vente directe via des agences en propre ; produits de collectivités : vente directe, revendeurs, télévente et vente en ligne. Chapitre 6 LA FONCTION COMMERCIALE 6.1 Organisation commerciale et distribution Une adaptation constante des modes de distribution et de l organisation commerciale aux produits, aux services et aux clients

Plus en détail

Développement Personnel. Cahier 1

Développement Personnel. Cahier 1 Développement Personnel Cahier 1 Sommaire n Développez votre potentiel de communication P. 1 n Développez votre confiance en vous P. 2 n Gérez votre stress P. 3 n Gérez les conflits et les situations difficiles

Plus en détail

Formation en Management des ventes

Formation en Management des ventes Formation en Management des ventes Une formation pratique proposée par des professionnels expérimentés 2 séminaires : Manager et motiver une équipe commerciale (3 jours) Les outils du pilotage commercial

Plus en détail

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE 1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE CARTE D IDENTITÉ UN CENTRE DE FORMATION CRÉÉ PAR DES FORMATEURS PROFESSIONNELS Kreactiv Formation est né de l essaimage d une agence

Plus en détail

Le livre blanc de l action commerciale. statistiques et infographies

Le livre blanc de l action commerciale. statistiques et infographies Le livre blanc de l action commerciale 66 statistiques et infographies La répartition du temps d un commercial 41% VENTE (téléphone ou rendez-vous) 59% NON-VENTE 13% RdV prospection 25% meetings internes

Plus en détail

ÉCOLE DE COACHING FRANCOPHONE CATALOGUE DE FORMATION

ÉCOLE DE COACHING FRANCOPHONE CATALOGUE DE FORMATION ÉCOLE DE COACHING FRANCOPHONE CATALOGUE DE FORMATION ÉCOLE DU RÉSEAU PAUL PYRONNET INSTITUT Paul Pyronnet Institut - contact@ecole-coaching-ecppi.com - contact@paul-pyronnet-institut.fr www.ecole-coaching-ecppi.com

Plus en détail

ima est un langage universel conçu pour optimiser la communication et les contacts.

ima est un langage universel conçu pour optimiser la communication et les contacts. Audit des Ressources Humaines ATELIER D UNE DEMI-JOURNEE Introduction ima est un langage universel conçu pour optimiser la communication et les contacts. ima signifie Identifier, Modifier, Adapter : les

Plus en détail

Développement personnel

Développement personnel Développement personnel 50 REPÉRAGE DES TALENTS : COMPÉTENCES ET PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE Repérer dans l'organisation les "talents" nécessaires à l'atteinte des objectifs de l'entreprise Construire

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL DES MANAGERS ET DES DIRIGEANTS des démarches de croissance, d adaptation continue et de créativité dans des environnements et des marchés en mutation DIRIGEANTS ET MANAGERS EN

Plus en détail

Sommaire Module téléphone

Sommaire Module téléphone Sommaire Module téléphone I. Programme 1 page 3 II. Programme 2 page5 III. Programme 3 page 7 IV. Programme 4 page 9 1 Exemple de programme de formation Toutes nos informations sont réalisées sur-mesure.

Plus en détail

Conseiller relation client à distance - Titre Professionnel Agrément JS n 1393-011. Sommaire

Conseiller relation client à distance - Titre Professionnel Agrément JS n 1393-011. Sommaire Conseiller relation client à distance - Titre Professionnel Agrément JS n 1393-011 Sommaire Cadre de la formation... 2 1. L entretien d'achat vente... 3 2. Préparation de l'entretien de vente... 3 3. Les

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

La Structuration pragmatique de l approche commerciale

La Structuration pragmatique de l approche commerciale La Structuration pragmatique de l approche commerciale «Augmenter durablement ses résultats en prospection, en vente et en réseautage» Connaissances Structure Fct Long terme Personne Entreprise Tous les

Plus en détail

Concept totale. parfaitement compatibles permettant de jeter un «nouveau regard sur le marketing & les ventes».

Concept totale. parfaitement compatibles permettant de jeter un «nouveau regard sur le marketing & les ventes». Concept totale Le logiciel CRM peut être acheté partout. Tout comme les adresses de vos publipostages. Il existe également de nombreux logiciels pour le marketing par courrier électronique. Mais vous ne

Plus en détail

Les 7 Facteurs clés de Succès pour s'épanouir sur le plan personnel, familial et professionnel au Canada

Les 7 Facteurs clés de Succès pour s'épanouir sur le plan personnel, familial et professionnel au Canada Formation et Coaching en Leadership inclusif et en Management interculturel Les 7 Facteurs clés de Succès pour s'épanouir sur le plan personnel, familial et professionnel au Canada Une approche holistique

Plus en détail

La Renaissance de L emailing à la Performance

La Renaissance de L emailing à la Performance La Renaissance de L emailing à la Performance Eviter l essouflement en revenant aux bonnes pratiques marketing Par Mario Roche, Sales Manager Acxiom France Better connections. Better results. Livre Blanc

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

Détail des modules de la formation en appels sortants

Détail des modules de la formation en appels sortants Détail des modules de la formation en appels sortants Module 1 : Le centre d appels et le rôle du conseiller 1 Définition et chiffres du secteur (définition de centre d appel interne et externe) 2 Types

Plus en détail

La démarche commerciale. Catherine YZER - MarketYC

La démarche commerciale. Catherine YZER - MarketYC La démarche commerciale Catherine YZER - MarketYC Les premiers clients Marché de professionnels Peu nombreux Marché de professionnels Nombreux Marché de masse Particuliers B to B B to C 2 3 conditions

Plus en détail

Centre de relation client

Centre de relation client Centre de relation client Emission et réception d appels Etudes qualitatives et quantitatives Mesure de qualité de services Enquêtes en ligne - appels mystères Fidélisation clients Détection de projets

Plus en détail

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT BusinessHIGHLIGHT Inspirer L EXPÉRIENCE CLIENT : UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT SOMMAIRE L apparition de l expérience client Notre définition de l expérience

Plus en détail

ECOLE DE BOUMERDES (EBM) LANGUAGES & COMMUNICATION

ECOLE DE BOUMERDES (EBM) LANGUAGES & COMMUNICATION ECOLE DE BOUMERDES (EBM) LANGUAGES & COMMUNICATION IAP-CU ECOLE DE BOUMERDES PROGRAMME FORMATION CONTINUE 2012 LANGUAGES & COMMUNICATION INDEX THEMES DUREE PERIODE _COM01 _COM02 _COM03 GÉRER ET PRE'VENIR

Plus en détail

ASSURER UN SUIVI COMMERCIAL

ASSURER UN SUIVI COMMERCIAL ASSURER UN SUIVI COMMERCIAL Afin de véhiculer une bonne image à son portefeuille de clients et à continuer son travail lié à la notoriété, il est important que le commercial respecte les engagements qu

Plus en détail

LES TECHNIQUES DU COMMERCIAL PERFORMANT

LES TECHNIQUES DU COMMERCIAL PERFORMANT Mini CATALOGUE LES TECHNIQUES DU COMMERCIAL PERFORMANT Un «mini catalogue», car toutes les formations sont réalisées en sur mesure. C est lors d un entretien que nous établissons la formation adaptée,

Plus en détail

VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER.

VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER. VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER. OBJECTIF DE NOTRE RENCONTRE Je sais à quel point l achat d une propriété est un projet important. Je sais également combien il est capital que

Plus en détail

Contenu. N Pages. Formavision: Une approche pratique de la formation 2. Objectifs de la séance 3

Contenu. N Pages. Formavision: Une approche pratique de la formation 2. Objectifs de la séance 3 QUAND LE MANAGER DEVIENT "COACH"... GUIDE DE L'ANIMATEUR LA BOITE A OUTILS D U M A N A G E R Contenu Formavision: Une approche pratique de la formation 2 Objectifs de la séance 3 Les cinq étapes pour qu'un

Plus en détail

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B É t u d e WHY CONSULTING Performance Commerciale en B2B La performance commerciale d une entreprise est un sujet complexe qui emprunte des chemins différents selon les organisations et les marchés, car

Plus en détail

L INTELLIGENCE COLLECTIVE ORIENTÉE PROJET

L INTELLIGENCE COLLECTIVE ORIENTÉE PROJET L INTELLIGENCE COLLECTIVE ORIENTÉE PROJET Il existe un certain type d intelligence collective qui est à la fois vertueuse pour le collaborateur et riche de promesse pour l organisation, c est l intelligence

Plus en détail

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux?

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Bienvenue Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Plan Objectif du Forum Approche et expériences des intervenants Présentation des livres Fil rouge autour

Plus en détail

360 feedback «Benchmarks»

360 feedback «Benchmarks» 360 feedback «Benchmarks» La garantie d un coaching ciblé Pour préparer votre encadrement aux nouveaux rôles attendus des managers, Safran & Co vous propose un processus modulable, adapté aux réalités

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail