Consultants en coûts - Cost Consultants

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Consultants en coûts - Cost Consultants"

Transcription

1 Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May), Nouvelles Congrès annuel AEECQ (L ASSOCIATION DES ESTIMATEURS ET DES ÉCONOMISTES EN CONSTRUCTION DU QUÉBEC) L AEEQC tiendra le 28 mai son Congrès annuel pour les professionnels de la construction, du développement et du financement. Une des présentations portera spécifiquement sur le financement dans la construction. Ne le manquez pas! Pour de plus amples informations, veuillez écrire à Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? par Ray D Onofrio Il y a tellement de risques liés aux travaux de construction, au promoteur, à l équipe de design, à l entrepreneur général et au sous-traitants et finalement à la communication globale entre les parties prenantes et leurs objectifs. La logistique et la gestion des intérêts des différentes équipes, la communication et les négociations peuvent être très complexes. Selon notre expérience, (nous gérons des projets d une valeur d un milliard) les budgets varient en raison des facteurs suivants : 1. Le relevé des quantités 2. Le coût des matériaux (varie selon l offre et la demande) 3. Le coût de la main-d œuvre (varie selon l offre et la demande) 4. Les prévisions de productivité de la main-d œuvre 5. Les méthodes de travail 6. Le coût des équipements de construction 7. Les coûts de revient indirects 8. Les devis des sous-traitants 9. Les devis des fournisseurs de matériaux 10. Les conditions des sites inconnus 11. Les facteurs de localisation 12. Le coût associé à l élément temporel d un projet de construction et aux coûts d indexation 13. Les coûts liés au démarrage d un projet 14. Les charges indirectes

2 15. L élément profit 16. Les éventualités et la répartition des risques 17. Des erreurs dans la formulation des plans and devis 18. Les informations utilisées pour formuler les plan and devis 19. Les forces du marché Les professionnels aguerris sont en mesure d évaluer avec précision la plupart des facteurs mentionnés ci-dessus. Par contre, le problems et des erreurs surviennent dans les points suivants : les informations utilisées pour formuler les devis, les relevés des quantités, l estimation de la maind œuvre chantier et le calcul des couts indirectes et des profits (souvent sous-estimés). Donc, est-il possible de respecter les échéanciers et le budget? Absolument. C est possible avec un propriétaire compétent à la barre et avec une équipe compétente qui comprends ce qui est nécessaire. Se faire payer est un problème grandissant dans l industrie de la construction Selon Samantha Ip, avocate et partenaire chez Clark Wilson LLP, se faire payer dans l industrie de la construction commence à être très problématique. «Le paiement devient un problème de plus en plus gros et affecte tous les niveaux de la construction,» affirme Mme Ip qui pratique en droit de la construction. «Chaque jour, je reçois un appel d un de mes clients au prise avec un problème de ce genre.» Mme Ip affirme qu il devient important pour tous les membres d une équipe de construction de bien connaitre leur position lorsque le financement crucial d un projet commence à «trainer de la patte». «Lorsque le promoteur est à court de fonds, quel est l impact sur l architecte, l ingénieur ou l administrateur qui voit le projet s écrouler?» demande-t-elle. «Et si l entrepreneur général et les sous-traitants ne sont pas payés, que devraient-ils faire?» Avec l économie d avant 2010, plusieurs problèmes étaient réglés grâce à la médiation et on essayait d aller de l avant. Cette attitude pourrait ne Page 2

3 plus fonctionner aujourd hui. Les entrepreneurs se penchent désormais sur les pours et les contres de l obtention d un dénonciation. News Annual Congress AEQSQ (ASSOCIATION OF ESTIMATORS AND QUANTITY SURVEYORS OF QUEBEC) On May 28, the AEEQC holds it s On time, on budget is it possible? by Ray DOnofrio There are so many risks related to the construction works related to the developer, related to the design team and related to the general contractor and subcontractor and finally - related to the overall communication between the stakeholders and their objectives. The logistics and management of the interests of various teams, communication, negotiations can be vary complex. In our experience, (managing over 1 billion worth of projects) the variability of budgets are due to the following factors: 1. Quantity take off 2. Material costs ( depends on supply and demand) 3. Labour costs ( depends on supply and demand) 4. Labour productivity forecasts 5. Work methods Page 3

4 annual Congress for construction, development and financing professionals. One of the presentations will be dedicated specifically to Construction Financing. Don t miss it! For more information please contact Getting paid is a growing issue in construction industry Getting paid in the construction industry today is becoming a big issue as the economy tightens, according to the lawyer Samantha Ip, a partner with Clark Wilson LLP. Payment is becoming a big issue and affecting every layer of the construction party, said Ip, who practices construction law. Every day I get a call from one of my clients dealing with this sort of thing. Ip said that it becomes important for all members of the construction team to know their position when critical project funding starts to drag. When the developer is running out of funds, what is the impact on the architect and engineer and the administrator who sees the project going down? she asked. And, if the general contractor and sub-trades are not getting paid, what should they do? In the economy prior to 2010 many problems were resolved by mediation with the focus on moving 6. Construction equipment costs 7. Indirect job costs 8. Subcontractor quotations 9. Quotations from material suppliers 10. Unknown site conditions 11. Location factors 12. Cost associated with time element of construction project and escalation costs 13. Staging and project start up costs 14. Overheads 15. Profit element 16. Contingency and risk allocation 17. Errors in estimate formulation 18. Basis of information used to formulate estimate 19. Market forces. Experienced professionals are able to accurately asses most of the items above. However. the problem and errors arise in the following areas: information used to formulate estimate, material take offs, estimating field labour and calculations of overhead and profit ( frequently underestimated). So, on time, on budget is it possible? Absolutely, it is possible with the competent owner at the helm and the capable team who understands what it takes. Page 4

5 forward. However, that attitude today may not work and contractors are considering the pros and cons of filing a lien.. Source: Reed Construction Consultants en coûts- Cost Consultants ext Page 5

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies.

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. PRESS RELEASE For immediate release Regional mobilization Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. Rouyn-Noranda, March 13, 2013- Since the decisions to be

Plus en détail

CHAPTER2. Le Problème Economique

CHAPTER2. Le Problème Economique CHAPTER2 Le Problème Economique Les Possibilités de Production et Coût d Opportunité La courbe des possibilités de production représente (CPP) représente la limite entre les différentes combinaisons en

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

SEG 2506 Construction de logiciels

SEG 2506 Construction de logiciels SEG 2506 Construction de logiciels Devoir 04: Programmation avec concurrence présenté à: prof. G. Bochmann, Ph.D. par: Alexandre Bradley 4548582 abrad087@uottawa.ca et Kevin Mottashed 4490866 kmott071@uottawa.ca

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION GCNA

Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION GCNA SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN A Professional Growth Plan is a written statement describing a teacher s intended focus for professional

Plus en détail

Vous bâtissez le monde, le FFIC le perfectionne!

Vous bâtissez le monde, le FFIC le perfectionne! 1 Vous bâtissez le monde, le FFIC le perfectionne! 2 Dans le secteur du génie civil et voirie, on ne manquera pas de main-d œuvre, à condition que... 3 Travaux de construction projetés en 2010-2011 pour

Plus en détail

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Relating to local (provincial and Congress) elections Article 2.2.1 of the Noumea Accord: le corps électoral aux assemblées

Plus en détail

Nick Galletto Partner Deloitte Marc MacKinnon Partner Deloitte

Nick Galletto Partner Deloitte Marc MacKinnon Partner Deloitte When, not if Strategies for private companies on guarding against cyber risks Nick Galletto Partner Deloitte Marc MacKinnon Partner Deloitte When, not if Strategies for private companies on guarding against

Plus en détail

Pilule contraceptive (la Pilule)

Pilule contraceptive (la Pilule) information santé health information Pilule contraceptive (la Pilule) Birth Control Pill (The Pill) French Qu est-ce que la pilule contraceptive? (What is the birth control pill?) La pilule contraceptive

Plus en détail

Metacognitive Questionnaire on Time: Feeling of the Passage of Time

Metacognitive Questionnaire on Time: Feeling of the Passage of Time Timing & Time Perception Metacognitive Questionnaire on Time: Feeling of the Passage of Time M. Lamotte, N. Chakroun, S. Droit-Volet, and M. Izaute Laboratoire de Psychologie Sociale et Cognitive, CNRS

Plus en détail

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Société en commandite Gaz Métro CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Taux de la contribution au Fonds vert au 1 er janvier 2009 Description Volume Coûts Taux 10³m³ 000 $ /m³ (1) (2)

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Information for assessors (do not distribute this page to participants):

Information for assessors (do not distribute this page to participants): R&P Cultural Orientation Model Assessment Written Version French Information for assessors (do not distribute this page to participants): This written version of the Model Cultural Orientation (CO) Assessment

Plus en détail

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité.

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:27 Page 4 Qui sommes-nous? Libertybag est un service

Plus en détail

SAP SNC. Guide. Alertes/Alert - Edition 1. Direction des Achats/Ph.Longuet Date: 22/11/11

SAP SNC. Guide. Alertes/Alert - Edition 1. Direction des Achats/Ph.Longuet Date: 22/11/11 SAP SNC Guide Alertes/Alert - Edition 1 Direction des Achats/Ph.Longuet Date: 22/11/11 SAP SNC Alert on SAP SNC SAP SNC Alerts Definition An «alerts» is an event, created by SAP SNC according to the updates

Plus en détail

Types of Dementia. Common Causes of Dementia

Types of Dementia. Common Causes of Dementia Types of Dementia Dementia is a loss of skills to think, remember and reason that is severe enough to affect daily activities. It is normal to need more time to remember things as we get older. Other thinking

Plus en détail

montreal, pq Long Distance vs. Local

montreal, pq Long Distance vs. Local OUTGOing Local Calling Area MAP * montreal, pq Outgoing Local Calling Area Outgoing calling is when you place a call on your wireless device. Your Outgoing Local Calling Area is determined by your physical

Plus en détail

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr 34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr des projets maîtrisés / the well-managed projects ANALYSER ORGANISER AGIR CONTROLER

Plus en détail

Practice Exam Student User Guide

Practice Exam Student User Guide Practice Exam Student User Guide Voir la version française plus bas. 1. Go to http://training.iata.org/signinup 2. Enter your username and password to access your student profile Your profile was created

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

SUBVENTION POUR LA PARTICIPATION À UN COLLOQUE SUPPORT FOR PARTICIPATION IN A CONFERENCE

SUBVENTION POUR LA PARTICIPATION À UN COLLOQUE SUPPORT FOR PARTICIPATION IN A CONFERENCE SUBVENTION POUR LA PARTICIPATION À UN COLLOQUE SUPPORT FOR PARTICIPATION IN A CONFERENCE 1. M DU (OU DE LA) CHERCHEUR(E): NAME OF RESEARCHER: 3. TITRE DU COLLOQUE: TITLE OF CONFERENCE: 2. VEUILLEZ COCHER

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Inauguration du siège social de Sanofi à Laval Laval Le 6 mai 2013 LA

Plus en détail

La plus connue des méthodes Agile: Scrum. Fabien.Bataille@nokia.com Wireless/4G Nokia France

La plus connue des méthodes Agile: Scrum. Fabien.Bataille@nokia.com Wireless/4G Nokia France La plus connue des méthodes Agile: Scrum Fabien.Bataille@nokia.com Wireless/4G Nokia France D où vient l agilité? Quelques autres méthodes Agiles! Scrum = la + utilisée des méthodes Agiles Iterative mais

Plus en détail

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management l education de management 2010-1-PL1-LEO01-11462 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2010 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Transfert des expérimentales et innovantes

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

Ordonnancement et planification des tâches

Ordonnancement et planification des tâches Ordonnancement et planification des tâches Sommaire 1. Introduction 2. L ordonnancement et la planification 2.1.L ordonnancement 2.1.1. Le principe d antériorité 2.1.2. Localisation dans le temps 2.2.La

Plus en détail

City Ville Prov./Terr. Postal code Code postal City Ville Prov./Terr. Postal code Code postal ( )

City Ville Prov./Terr. Postal code Code postal City Ville Prov./Terr. Postal code Code postal ( ) Page 1 Fax/Téléc.: 1-877-877-9517 (toll-free / sans frais) Full name of the electoral district association Nom intégral de l association de circonscription Name in English, if applicable Nom en anglais,

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/69/20 11 mars 2013 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATERAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

nancy.doyon@dimensioneducative.com www.dimensioneducative.com Page 1

nancy.doyon@dimensioneducative.com www.dimensioneducative.com Page 1 Mini formation en coaching familial Il existe présentement un engouement important face au coaching familial un peu partout au Québec et ailleurs dans le monde. En effet, les émissions de télé telles que

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

TARIFS PIETONS SAISON PEDESTRIAN RATES SEASON 2014/2015 TARIFS ASSURANCE CARRE NEIGE CARRE NEIGE INSURANCE RATES 2014/2015

TARIFS PIETONS SAISON PEDESTRIAN RATES SEASON 2014/2015 TARIFS ASSURANCE CARRE NEIGE CARRE NEIGE INSURANCE RATES 2014/2015 FORFAITS PIETONS PEDESTRIAN PASSES TARIFS PIETONS SAISON PEDESTRIAN RATES SEASON 2014/2015 Adulte / Adult 14 à 64 ans inclus 14 to 64 years old Réduit / Reduced 5 à 13 ans inclus / 65 à 74 ans inclus 5

Plus en détail

Form / Formule 80A APPENDIX OF FORMS FORM 80A FORMULAIRE FORMULE 80A CLAIM DEMANDE DE RECOUVREMENT. REPEALED: 2012, c.15, s.47

Form / Formule 80A APPENDIX OF FORMS FORM 80A FORMULAIRE FORMULE 80A CLAIM DEMANDE DE RECOUVREMENT. REPEALED: 2012, c.15, s.47 APPENDIX OF FORMS FORM 80A CLAIM REPEALED: 2012, c.15, s.47 IN THE COURT OF QUEEN S BENCH OF NEW BRUNSWICK TRIAL DIVISION Claim No JUDICIAL DISTRICT OF FROM: PLAINTIFF(S) (If you need more space, attach

Plus en détail

Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients

Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients Créé en 2008 par des financiers pour les investisseurs, Greensolver

Plus en détail

APPLICATION FOR CORE MEMBERSHIP / FORMULAIRE D ADHÉSION

APPLICATION FOR CORE MEMBERSHIP / FORMULAIRE D ADHÉSION APPLICATION FOR CORE MEMBERSHIP / FORMULAIRE D ADHÉSION 1. Name of company / Nom de la compagnie: 2. Address of head office / Adresse du siège social: 3. Telephone & fax numbers / Numéros de téléphone

Plus en détail

Activités langagières visées : reconnaître, mémoriser, manipuler le lexique et des structures

Activités langagières visées : reconnaître, mémoriser, manipuler le lexique et des structures Règle simplifiée : poser un jeton sur l image qui correspond au mot dit par le meneur But du jeu : aligner 5 jetons sur sa grille Durée : 10 à 15 minutes Matériel fourni : 6 plateaux bingo différents,

Plus en détail

Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa

Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa Si les répercussions économiques annuelles devaient se prolonger à long terme, et compte tenu du potentiel

Plus en détail

Manuel Version 2013 SOFiSTiK AG 2012

Manuel Version 2013 SOFiSTiK AG 2012 SOFiSTiK AG 2012 Manuel Version 2013 Copyright SOFiSTiK AG, D-85764 Oberschleißheim, 1990-2012 This manual is protected by copyright. No part may be reproduced, translated or rewritten in any way without

Plus en détail

Étude des facteurs de risques de dépassements de coûts dans les projets de construction de routes et de grands travaux au Québec

Étude des facteurs de risques de dépassements de coûts dans les projets de construction de routes et de grands travaux au Québec Étude des facteurs de risques de dépassements de coûts dans les projets de construction de routes et de grands travaux au Québec Rapport de projet 2014RP-13 VERSION FINALE Montréal Juillet 2014 2014 Nathalie

Plus en détail

Société coopérative openmovement www.openmovement.org. business model. Société coopérative en constitution 25.04.2014. watchmaking 2.

Société coopérative openmovement www.openmovement.org. business model. Société coopérative en constitution 25.04.2014. watchmaking 2. Société coopérative openmovement www.openmovement.org business model Société coopérative en constitution 25.04.2014 watchmaking 2.0 Business model Société coopérative openmovement 25.04.2014 Page 2 / 10

Plus en détail

2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring

2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring 2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring The 2010 European Education Fair Taiwan is now hiring a Full Time Project Manager. Position will start on May 1 st, 2010. The application deadline is April

Plus en détail

Démêler les responsabilités concepteur fabricant installateur client municipalité assureur. Par : Me Guillaume Charron

Démêler les responsabilités concepteur fabricant installateur client municipalité assureur. Par : Me Guillaume Charron Démêler les responsabilités concepteur fabricant installateur client municipalité assureur Par : Me Guillaume Charron Les intervenants Le fabricant L entrepreneur général et l installateur Le client La

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

SUPPLÉMENT AU BULLETIN SUR LES VALEURS MOBILIÈRES DE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS

SUPPLÉMENT AU BULLETIN SUR LES VALEURS MOBILIÈRES DE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS SUPPLÉMENT AU BULLETIN SUR LES VALEURS MOBILIÈRES DE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS 2006-01-20 Vol. 3 n o 3 Règlement modifiant le Règlement Q-28 sur les exigences générales relatives aux prospectus

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 MAI 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 MAI 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 MAI 2015 Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL Premier réseau social réservé aux entreprises Le Syndicat des Indépendants (SDI) conclut un partenariat avec «biztonet»

Plus en détail

Plénière 4 Formation linguistique et formation d appoint

Plénière 4 Formation linguistique et formation d appoint Plénière 4 Formation linguistique et formation d appoint La réalité ontarienne pour les immigrants francophones 3 ou 4 réalités très différentes selon la région dans laquelle l immigrant décide de s installer

Plus en détail

Master 2 Ecologie, Biodiversité, Evolution UE BADE - Pascal Rigolet

Master 2 Ecologie, Biodiversité, Evolution UE BADE - Pascal Rigolet Master 2 Ecologie, Biodiversité, Evolution UE BADE - Pascal Rigolet BASE DE DONNEES DE LA GESTION DIFFERENCIEE Hélène COLAS Année universitaire 2010/2011 Sommaire I. Introduction 2 1. Qu est-ce que la

Plus en détail

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel 2. Public funding for the industry 2. Les aides publiques à l industrie 2.5. International cooperation 2.5. Coopération internationale 2.5.1. Co-production agreements 2.5.1. Accords de coproduction 2.5.1.6.

Plus en détail

Mesure Measurement Réf 322 033 Etiquettes Terre, Jupiter, Mars, Français p 1 Lune pour dynamomètre 10 N English p 4 Earth, Jupiter, Mars, Moon,

Mesure Measurement Réf 322 033 Etiquettes Terre, Jupiter, Mars, Français p 1 Lune pour dynamomètre 10 N English p 4 Earth, Jupiter, Mars, Moon, Mesure Measurement Français p 1 English p 4 Version : 8006 Etiquettes Terre, Jupiter, Mars, Lune pour dynamomètre 10 N Earth, Jupiter, Mars, Moon, labels for 10 N dynamometer Mesure Etiquettes Terre, Jupiter,

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results)

Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results) Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results) Comments for IT : 1. Text of predefined indicators cannot be changed by partners. Thus no variables in the predefined text. The only variables

Plus en détail

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations Workshop 2013 Nice - November 6 / San Diego - November 15 ICT Stimulation & Aging - Defining guidelines SERIOUS GAME: SAN DIEGO CTAD - IA EXPERT MEETING Alzheimer s disease is one of the most important

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Learning

Contents National 4 French Reading; Context: Learning Contents National 4 French Reading; Context: Learning (questions extracted from General past papers) Question Topic Learning in context (Forum: should you do holidays? Solène replies) Learning in context

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence Projet Espagne / Valence Ce projet doit permettre aux élèves de classe Terminale LGT d utiliser une langue étrangère (l espagnol) et de connaitre certains aspects culturels en vue de comprendre le fonctionnement

Plus en détail

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT A Guideline on the Format of District Planning Commission Staff Reports

Plus en détail

Résumé. Création d un fichier d aide pour Système de supervision automatisé

Résumé. Création d un fichier d aide pour Système de supervision automatisé Résumé Création d un fichier d aide pour Système de supervision automatisé Tuteur entreprise Rosaire LAVOIE Tuteur École Bertrand BOYER Nicolas FYOT Spécialité Génie électrique Résumé Summary Soprema est

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 1 (for C/C+ grade) Question 2 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Forum 1 ers contacts Concours 2010

Forum 1 ers contacts Concours 2010 LYON GENEVE SHANGHAI EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD Forum 1 ers contacts Concours 2010 Les facteurs de succès en création innovante M. COSTER Incubateur EMLYON G.COPIN Incubateur EMLYON www.em-lyon.com

Plus en détail

Courrier!de!Bruno!Le!Maire,!!Député!de! l Eure!à!Fréderic!Gagey,!PDG!Air!France!

Courrier!de!Bruno!Le!Maire,!!Député!de! l Eure!à!Fréderic!Gagey,!PDG!Air!France! CourrierdeBrunoLeMaire,Députéde l EureàFrédericGagey,PDGAirFrance > RéponsedeFrédericGagey,PDGAirFrance auxpassagersduvolaf007 > Incidentdu22/02/2015 Paris/New>York ---------- Message transféré ----------

Plus en détail

Brussels Diplomat An Update on Legal Developments for the Diplomatic Community in Brussels

Brussels Diplomat An Update on Legal Developments for the Diplomatic Community in Brussels Is this email not displaying correctly? Try the web version or print version. ISSUE 03 Brussels Diplomat An Update on Legal Developments for the Diplomatic Community in Brussels June 2012 In This Issue

Plus en détail

NORMALISATION DU VOCABULAIRE DU DROIT DES SÛRETÉS DOSSIER DE SYNTHÈSE par Sylvette Savoie Thomas et Gérard Snow

NORMALISATION DU VOCABULAIRE DU DROIT DES SÛRETÉS DOSSIER DE SYNTHÈSE par Sylvette Savoie Thomas et Gérard Snow Sûretés 303A (2008-05-29) NORMALISATION DU VOCABULAIRE DU DROIT DES SÛRETÉS DOSSIER DE SYNTHÈSE par Sylvette Savoie Thomas et Gérard Snow Groupe closed mortgage / open mortgage TERMES EN CAUSE closed mortgage

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

REALISATION D UN FLIP BOOK

REALISATION D UN FLIP BOOK REALISATION D UN FLIP BOOK I. Préambule Vous disposez de fichiers sources de qualité pour la réalisation de votre flip book. Il est utile de connaître quelques éléments techniques pour la réalisation de

Plus en détail

SWAPS. Lionel Artige HEC Université de Liège

SWAPS. Lionel Artige HEC Université de Liège SWAPS Lionel Artige HEC Université de Liège Swaps 5 types de swaps par ordre d importance sur les marchés financiers : Swaps de taux (interest rate swaps) Swaps de devises (currency swaps) Swaps de crédits

Plus en détail

TP ACCESS : Etats. Comme pour les autres objets (tables, formulaires, requêtes ) il existe plusieurs façons de créer un état.

TP ACCESS : Etats. Comme pour les autres objets (tables, formulaires, requêtes ) il existe plusieurs façons de créer un état. TP ACCESS : Etats Les états permettent de définir des documents en vue de leur impression. Leur construction est semblable à celle des formulaires. Prenons l exemple d une base de données de morceaux musicaux.

Plus en détail

CQMS-MetricStream Création et validation d une non-conformité de processus (PNC)

CQMS-MetricStream Création et validation d une non-conformité de processus (PNC) Présentation fonctionnelle de non-conformité Créer Valider mesure corrective Créer Réagir Approuver Écran de contrôle Non-conformité de processus Créer Valider Dans, un échec de processus est enregistré

Plus en détail

MOUNTING HARDWARE MATÉRIEL DE MONTAGE

MOUNTING HARDWARE MATÉRIEL DE MONTAGE ENGLISH This page lists the contents included in the box. Please take time to identify the hardware as well as the individual components of the product. As you unpack and prepare for assembly, place the

Plus en détail

Approche nationale - Variations mineures (administratives, de type IA et de type IB)

Approche nationale - Variations mineures (administratives, de type IA et de type IB) Approche nationale - Variations mineures (administratives, de type IA et de type IB) 18/11/2006 Page 1 sur 7 Table des matières : Introduction...3 En pratique... 3 Conséquence... 4 Annexe : Modèles utilisés

Plus en détail

On peut représenter l évaluation des compétences de l individu par rapport au poste qu il occupe de la façon suivante :

On peut représenter l évaluation des compétences de l individu par rapport au poste qu il occupe de la façon suivante : Chapitre 4. Management opérationnel de l équipe commerciale 4.1. Management et animation de l équipe commerciale 4.1.1. Formation des collaborateurs 4.1.1.1. L évaluation des compétences Le processus d

Plus en détail

«Comment être adaptés localement et intégrés globalement?»

«Comment être adaptés localement et intégrés globalement?» D) CONCLUSION Ce mémoire de fin d études a eu pour objectif de répondre à la question de recherche, «Peut-on transférer la culture organisationnelle d une société mère aux filiales situées à l étranger

Plus en détail

Pour votre projet de rénovation, BatiMAILAN France Partage avec vous ses

Pour votre projet de rénovation, BatiMAILAN France Partage avec vous ses Tél : 06.20.63.65.35 Pour votre projet de rénovation, BatiMAILAN France Partage avec vous ses 1 10 conseils de pros pour la bonne préparation de votre chantier 1- La première chose à faire est une étude

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Inter individuel de volet radio étanche

Inter individuel de volet radio étanche Inter individuel de volet radio étanche 916 30 Caractéristiques Charges Tension 100-240 V ± Fréquence 50-60 Hz 2 x 1,5 mm 2 Fréquence RF Portée 868,3 MHz environ 200 m en champ libre - 20 C à + 65 C 110

Plus en détail

Comment installer PicturesToExe?

Comment installer PicturesToExe? Comment installer PicturesToExe? Téléchargement Le logiciel PicturesToExe est disponible sur le site www.wnsoft.com Dans le paragraphe PicturesToExe, cliquez sur le bouton Une fenêtre s ouvre et propose

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Les bureaux syndicaux d embauche

Les bureaux syndicaux d embauche Les bureaux syndicaux d embauche Ce que le gouvernement à voulu faire: Éliminer le placement syndical en prévoyant que toute référence de main-d'œuvre doit se faire par l intermédiaire du service de référence

Plus en détail

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH L a b o r a t o i r e E u r o p é e n p o u r l a P h y s i q u e d e s P a r t i c u l e s E u r o p e a

Plus en détail

D UN BON REFERENCEMENT

D UN BON REFERENCEMENT #QUICK GUIDE LES PRINCIPES DE BASE D UN BON REFERENCEMENT EDITION DECEMBRE 2013 // UNE PUBLICATION 1 LES PRINCIPES DE BASE D UN BON RÉFÉRENCEMENT RÉFÉRENCEMENT Introduction Vous attendez beaucoup de votre

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Atelier : Formation. Rapport du Groupe 1. Brainstorming Formation actuarielle. 1. Système de formation

Atelier : Formation. Rapport du Groupe 1. Brainstorming Formation actuarielle. 1. Système de formation Atelier : Formation Rapport du Groupe 1 Brainstorming Formation actuarielle 1. Système de formation Formation universitaire ou Système examens (système anglo-saxon) Conciliation entre les deux: Formation

Plus en détail

STATUTES OF CANADA 2013 LOIS DU CANADA (2013) CHAPITRE 6 CHAPTER 6 ASSENTED TO SANCTIONNÉE

STATUTES OF CANADA 2013 LOIS DU CANADA (2013) CHAPITRE 6 CHAPTER 6 ASSENTED TO SANCTIONNÉE First Session, Forty-first Parliament, 60-61-62 Elizabeth II, 2011-2012-2013 Première session, quarante et unième législature, 60-61-62 Elizabeth II, 2011-2012-2013 STATUTES OF CANADA 2013 LOIS DU CANADA

Plus en détail

M622 Add-On Module. Module complémentaire M622. Installation Instructions. Directives d installation

M622 Add-On Module. Module complémentaire M622. Installation Instructions. Directives d installation M622 Add-On Module Installation Instructions Module complémentaire M622 Directives d installation The M622 Add-On Module can be attached to the M6310 or M6320 Meridian Business Set to provide extra feature/line

Plus en détail

Estimation d un projet Les travaux en sous œuvre. Quels sont les coûts à considérer pour convertir un vide sanitaire en sous sol?

Estimation d un projet Les travaux en sous œuvre. Quels sont les coûts à considérer pour convertir un vide sanitaire en sous sol? Estimation d un projet Les travaux en sous œuvre Quels sont les coûts à considérer pour convertir un vide sanitaire en sous sol? Exercice Soumission d un projet en temps réel (à l aide de croquis et photos)

Plus en détail

Enfants Agiles. La méthode Agile appliquée à l éducation

Enfants Agiles. La méthode Agile appliquée à l éducation Enfants Agiles La méthode Agile appliquée à l éducation Isableue Blog Les Petits Loups - 2012 Qu est-ce que la méthode Agile? Il s agit d un ensemble de pratiques développées et perfectionnées depuis une

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

Plan de la Formation. SCRUM en PRATIQUE

Plan de la Formation. SCRUM en PRATIQUE Plan de la Formation SCRUM en PRATIQUE Démarrage clés en mains de votre Projet en SCRUM Intitule de la Formation SCRUM en PRATIQUE Objectifs Les Objectifs de la formation sont de vous fournir une excellente

Plus en détail

STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES Actualisée Décembre 2006 Rédigé par RAEE STRATEGIE DE MARKETING POUR

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

GARANTIE DES TRAVAILLEURS À CONTRAT

GARANTIE DES TRAVAILLEURS À CONTRAT GARANTIE DES TRAVAILLEURS À CONTRAT 2016 En vertu de la Loi sur les accidents du travail, il incombe à la WCB de fournir un régime d indemnisation protégeant la plupart des travailleurs au Manitoba, notamment

Plus en détail

Web search. Course Organization. 4 July 2011. 1 / 7 Pierre Senellart Licence de droits d usage

Web search. Course Organization. 4 July 2011. 1 / 7 Pierre Senellart Licence de droits d usage Web search Course Organization 1 / 7 Pierre Senellart Course scope Introduction to the technologies of Web search engines Prerequisites: basic math and computer science Labs prerequisites: Java programming

Plus en détail