Mot du DG. Santé-Sécurité. Environnement. Production. Bob Leclair

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mot du DG. Santé-Sécurité. Environnement. Production. Bob Leclair"

Transcription

1 Bulletin d information mensuel du personnel de CCR Janvier 2015

2 Mot du DG Bob Leclair Mot du DG p 2 Développement organisationnel p 3 Développement durable p 3 Santé p 4, 5 Comité mieux-être p 6 Club social p 7 Le genre masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger les textes. Santé-Sécurité Puisqu il n y a pas eu d accident déclarable en décembre, nous avons réussi à terminer l année avec la même performance de Santé-Sécurité qu en 2013, c est-à-dire avec deux accidents déclarables et un FAD de 1,7. Notre objectif pour 2015 est de n avoir aucun accident avec perte de temps et de réduire notre nombre d accident déclarable à 1 ou moins pour obtenir un FAD de 0,9. Pour y parvenir, nous devons nous présenter au travail tous les jours en priorisant le travail sécuritaire. Environnement Nous avons malheureusement terminé l année 2014 avec six dépassements environnementaux comparativement à un objectif de 2 ou moins. Quatre de ces dépassements étaient directement liés à l utilisation de produits nettoyants pour déboucher des drains. Ces produits ont été retirés du site et interdits d utilisation. Comme nous commençons une nouvelle année, nous devons travailler ensemble afin de s assurer que nous rencontrerons notre objectif de 2 ou moins dépassements environnementaux en Production La production de cathodes a été de 3,8 % au-dessus du plan au mois de décembre. La production annuelle a été de 3,7 % au-dessus du plan. Cette excellente performance a été réalisée grâce à une très bonne collaboration et aux efforts de tous afin de maximiser les sections en opération tout au long de l année. Le four n 8 a eu du mal à fonctionner en raison de plusieurs arrêts et blocages causant un manque d anodes à l électrolyse en fin de mois. Les principales causes étaient l usure du réfractaire du four et les bris du système d enlèvement des anodes. Le réfractaire du four sera réparé en janvier, après quoi nous aurons besoin de bonnes opérations afin de réduire le grand inventaire de rebuts. Le secteur de la purification a fonctionné à 103 % des heures planifiées et l usine d antimoine-bismuth a fonctionné à 120 % du plan. Toutes les impuretés étaient sous contrôle à la fin de l année. Le CRSH a eu un autre excellent mois en traitant 128 % des boues budgétées. Cette performance nous a permis de revenir au plan pour le traitement des boues. La performance atteinte au cours des derniers mois en 2014 doit être atteinte et maintenue tout au long de l année Je tiens à remercier tout le monde pour leurs efforts en Nous avons dépassé certains de nos objectifs et nous avons identifié des domaines dans lesquels nous pouvons nous améliorer en Au début du mois de février, je vais rencontrer les employés pour faire un retour sur notre performance de 2014 et présenter notre plan Je compte sur tout le monde pour travailler ensemble, comme une équipe, pour atteindre notre plan

3 Développement organisationnel Projet de transfert des connaissances L équipe Formation et Développement organisationnel Depuis la fin de l année 2014, le projet de transfert des connaissances est en cours. Comme on se rappelle, la planification pour la captation et le transfert des connaissances et des divers savoirs s inscrit dans le cadre du plan d action en excellence opérationnelle. Nous avons présenté le projet à plusieurs employés identifiés afin d expliquer les objectifs visés ainsi que leur rôle et leur implication. Depuis le début du processus, nous avons pu constater, lors de nos rencontres avec les travailleurs, qu ils démontrent un niveau d implication élevé dans l identification de leurs connaissances et qu ils sont engagés dans le projet. Par ailleurs, les échéanciers du plan d action sont rencontrés et le projet avance selon la planification. Jusqu à maintenant, le processus développé impliquant les employés de CCR, nous démontre qu il y a beaucoup à faire dans le domaine du transfert de connaissances et que les gens sont intéressés à communiquer leurs connaissances. Au cours des prochaines semaines, nous poursuivrons l identification et l analyse des connaissances. Nous vous tiendrons informés de l avancement des prochaines étapes. Rappel : calendrier en ligne des activités de formation Depuis quelques mois, nous avons optimisé notre calendrier en ligne des activités de formation offertes par notre service. Nous vous invitons à consulter les activités qui vous sont proposées et à procéder à votre inscription en ligne en consultant votre superviseur pour compléter le tout. Vous pouvez y accéder en vous rendant sur l Intranet sous Ressources humaines / Développement organisationnel / Formation / Calendriers des formations. Vous y trouverez l horaire de tous les programmes d accueil mensuels ainsi que le choix de toutes les séances de formation offertes. Notez que d autres sessions pourraient s ajouter au calendrier en cours d année. Développement durable La performance en développement durable de CCR reconnue par l initiative Vers le développement minier durable Arun Majumdar, Directeur Développement Technique et Système de gestion En raison de notre excellente performance envers l initiative Vers le développement minier durable (VDMD), CCR a été reconnue dans quatre des six catégories de performance (appelées protocoles), basées sur nos résultats en Les résultats d une opération VDMD doivent être vérifiés à l extérieur afin d être admissibles à cette reconnaissance. Ayant démontré les meilleures pratiques, CCR a reçu la note la plus élevée soit «AAA» en Santé et Sécurité. CCR a également reçu la note «AA» dans les domaines des «Relations avec la collectivité» et de la «Gestion de la consommation d énergie et des émissions de gaz à effet de serre» ainsi qu une cote d excellence dans la «Planification de la gestion de crise». Ces prix reflètent les efforts de tous les employés de CCR envers l amélioration de notre performance en développement durable. 3

4 Santé Grippe ou rhume? Jean-François Lafrenière, préposé aux premiers soins Le rhume a le dos large et pourtant, mieux vaut s y frotter que d attraper une vraie grippe. L expression «j ai attrapé une grippe» est devenue usage courant, tellement que la plupart des gens ne font plus la différence entre ces deux petites bêtes si différentes l une de l autre. Nébuleux à un tel point que plusieurs personnes remettent fréquemment en doute l efficacité des vaccins saisonniers. Si elles attrapent le rhume durant l hiver, c est sans doute que le vaccin n a pas fonctionné non? Rien de plus faux! Le rhume est un virus qui attaque les fosses nasales et la gorge pendant plus ou moins 10 jours. Il est généralement facile de vaguer à nos tâches quotidiennes puisqu il demeure banal dans la plupart des cas. Éternuements, congestion, toux et mal de gorge demeurent les symptômes les plus courants. Les enfants peuvent contracter l une des cents souches existantes et ce, de 6 à 10 fois par année. Les adultes quant à eux sont plus immunisés en raison des nombreux rhumes contractés dans le passé et peuvent avoir en moyenne de 2 à 4 rhumes par année. Le système immunitaire étant occupé à combattre le rhume, certaines complications telles que la bronchite, pneumonie, rhinite et laryngite peuvent survenir, mais règle générale, les dégâts sont minimes! L influenza, plus communément appelée grippe, est cependant une autre paire de manche. Avec plus d une centaine de millions de morts dans l histoire à son actif, la grippe frappe très fort. Forte fièvre, douleurs musculaires intenses, fatigue extrême, mal de gorge, toux et écoulements nasaux sont les prémisses de la grippe. Oubliez le travail cette journée là, vous serez assurément cloué au lit, peu importe votre tolérance. Avec plusieurs souches telle que la célèbre H1N1, la vaccination est l outil de prédilection pour combattre le virus. Cependant, cela s avère être un vrai casse-tête pour les immunologues car les souches mutent et se transforment, chaque année est une véritable surprise. Les vaccins protègent de 3 à 4 souches différentes et on ne peut qu espérer que les prévisions soient bonnes afin que le vaccin protège. On contracte le virus grippal seulement à quelques reprises au cours d une vie, rarement plus de 3 fois. Il n en reste pas moins qu il emporte chaque année des milliers de personnes comme les enfants en bas âge, les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes présentant des problèmes médicaux tels que l asthme et des problèmes cardiaques, etc. Même les adultes en santé ne sont pas à l abri d importantes complications. Voilà l importance du vaccin, protéger ceux et celles qui sont vulnérables, nous-même et surtout ceux qu on aime. La vaccination, le lavage fréquent des mains et éviter les foules lors d infections sont toutes des solutions simples et efficaces afin de réduire la propagation du virus. Il est important de comprendre que les antibiotiques n auront aucun effet sur la grippe puisqu il s agit d un virus et il en va de même pour le rhume. Mieux vaut alors éviter les urgences inutilement et de propager ainsi l infection car la guérison s effectue à la maison avec beaucoup de repos et une bonne hydratation. S il y a inquiétude sur votre état de santé ou celui d un proche ou tout simplement des questions sur le sujet, contactez les infirmières d INFOSANTÉ. Elles vous donneront les indications adéquates sur la marche à suivre. 4

5 Des nouveaux services maintenant offerts à votre service de santé Annie Aubin, infirmière Depuis 2012, le département du service de santé est composé de 4 infirmiers (ères) auxiliaires et 2 infirmières. Ceci nous donne l opportunité de vous offrir plus de services! Voici quelques services maintenant offerts à votre service de santé : Changement de pansement Administration des vaccins prescrits par votre médecin (excepté le vaccin de désensibilisation contre les allergies) Injection de la Vitamine B12 ou d autres médicaments, selon le cas Retrait des points de suture Contrôle de la pression artérielle et la glycémie (à la demande de votre médecin et le suivi sera fait jusqu à stabilité de la pression artérielle ou la glycémie) Il est obligatoire d avoir une prescription de votre médecin pour tous les services décrits ci-haut. De plus, il est de la responsabilité de l employé d avoir ses vaccins ou médicaments en main pour obtenir le service. Prenez note que le médecin de CCR ne fait plus de consultation pour des cas personnels. Si vous désirez une évaluation, demandez l avis d un(e) infirmier(ère) auxiliaire/ infirmière ou consultez un médecin extérieur. Pour toute autre demande, veuillez contacter les premiers soins au poste 2027 afin de valider si nous pouvons faire le suivi demandé. Nous tenons à vous souhaiter une bonne année 2015 remplie de santé et de bonheur! Votre nouvelle équipe du service de santé! De gauche à droite, à l avant : Annie Aubin (inf.), Sophie Cloutier (coordonnatrice-inf.), à l arrière : Marie-Josée Tourigny (inf. aux.), Jean-François Lafrenière (inf. aux.), Patricia Bergeron (inf. aux.). Absent sur la photo : Patrick Rioux (inf. aux.) 5

6 Comité mieux-être C est l hiver, on sort dehors! Pour le mois de janvier, le comité mieux-être vous propose quelques plaisirs d hiver pour vous donner le goût de prendre l air! Calendrier des activités Comité mieux-être Comité mieux-être Septembre Décembre Semaine Santé-Sécurité C est le temps des fêtes! Mars Octobre Préparons-nous pour l hiver! Novembre PAIRS AIDANTS / DÉLÉGUÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / DÉLÉGUÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / PAIRS AIDANTS / DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS / DÉLÉGÉS SOCIAUX PAIRS AIDANTS Sensibilisation aux dépendances Janvier Février C est l hiver, on sort dehors! Avril Prévention du suicide Mai Les femmes à CCR On planifie les vacances Lutte contre le cancer Juin et juillet Août Nature et plein air Nutrition Festivals Fêtes des neiges de Montréal C est pendant les week-ends du 17 janvier au 8 février 2015 que le parc Jean- Drapeau, situé au cœur du fleuve Saint-Laurent, offrira son décor de neige et de glace à la Fête des neiges. Festival nuit blanche Montréal Réservez votre samedi 28 février 2015 pour vivre et découvrir les richesses artistiques et culturelles que Montréal a à vous offrir! La Nuit blanche à Montréal propose plus de 200 activités pour la plupart gratuites et reliées par un service gratuit de navettes. Festival Montréal en lumière Musique, cirque, chanson, théâtre, danse toutes les facettes de la culture défilent à Montréal grâce à la programmation artistique de Montréal en lumière. Pendant 11 jours, du 19 février au 1er mars 2015, découvertes, créations inédites et prestations éblouissantes deviennent ainsi le quotidien de la métropole. Pêche blanche Pêche blanche du Vieux-Montréal Facilement accessibles par transport en commun, plus de trois cent mille pieds de glace n attendent que vous au bassin situé au quai de l horloge dans le Vieux-Port de Montréal. Dorés, perchaudes et lottes feront le bonheur des grands et des petits. Pour plus d information, consultez la section «Comité mieux-être» dans l Intranet. Igloofest Vieux-Port de Montréal Pour tous les guerriers désirant défier l hiver et aller jouer dehors, amateurs de musique électronique (ou pas) mais qui ont 18 ans et +, igloofest est l un des événements les plus branchés de la métropole et les plus en vue au Canada. Vous saurez vous amuser du 16 janvier au 8 février Festival Feu et Glace Repentigny Participez aux festivités de la 15 e édition du Festival Feu et Glace au parc de l Île-Lebel à Repentigny du 7 au 15 février En tout, 14 spectacles hauts en couleur défileront sur la Scène Loto-Québec. 6

7 Club social Guylaine Gasse et Frank Reda, les organisateurs Le party de Noël du club social, une réussite! Le 13 décembre dernier, les membres du club social se sont réunis au centre d événements le Carlton pour fêter Noël. Un peu plus de 150 personnes y ont participé et les commentaires recueillis étaient tous positifs; ambiance festive, salle bien décorée, excellent repas 5 services et une piste de danse toujours bien remplie! Encore cette année, la direction de CCR nous a fait le cadeau d un spectacle professionnel. Les personnes présentes ont assisté à une prestation d une heure du très populaire humoriste québécois Peter McLeod. Dès les premières phrases, le public était conquis! Il nous a offert un extrait de son dernier spectacle «Sagesse reportée». De plus, 9 membres du club social ou membres de la famille proche se sont partagés des prix de présence totalisant une valeur de $. La soirée s est poursuivie jusqu à 1h00 du matin. Nous voulons vous dire un gros merci d avoir répondu à notre invitation pour célébrer le temps des fêtes avec nous dans la joie et la bonne humeur. L année prochaine, le party aura lieu le 5 décembre. Au plaisir de vous y revoir l an prochain! Nous profitons de l occasion pour souhaiter à tous les membres une bonne année 2015! Les gagnants des différents prix de présence Rédactrice : Marie-Pier Pageau poste 3173 / - Révision : Chantal Robitaille Affinerie CCR, 220, avenue Durocher, Montréal-Est (Québec) H1B 5H6 Canada

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques!

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! Brochure d information En utilisant mal une ressource, elle devient inefficace! Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! z6creation.net Une initiative européenne en matière de santé. Rhume ou grippe? Pas

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE!

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! ... e i o J é t i C! e r i r à r u e o Le C UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! EMPLOIS 2015 Le sourire, c est dans notre nature! 28, chemin des Cascades Lac-Beauport (Québec) G3B 0C4 Téléphone : (418) 849-7183

Plus en détail

Comment ça va? Quand ça ne va pas. 4 comment ça va?

Comment ça va? Quand ça ne va pas. 4 comment ça va? Comment ça va? 1 Voici quatre dialogues. Dites à quelle situation de communication correspond chacun d eux. Situation a) : consultation chez un médecin. Situation b) : salutations dans la rue, par simple

Plus en détail

Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA)

Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) Exemples d items de lecture Le présent document contient deux exemples de types d items qui se trouvent dans les évaluations de lecture

Plus en détail

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN Informations générales Pour vous, pour la vie Cette brochure vise à vous fournir des informations générales concernant l intervention chirurgicale que vous

Plus en détail

Protégeons-nous ensemble!

Protégeons-nous ensemble! Grippe saisonnière. Protégeons-nous ensemble! Informations importantes pour vous et votre famille. www.sevaccinercontrelagrippe.ch www.ofsp.admin.ch B C Qu est-ce que la grippe saisonnière et quels en

Plus en détail

Gestion de la crise sanitaire grippe A

Gestion de la crise sanitaire grippe A Gestion de la crise sanitaire grippe A Sommaire de la présentation Nature du risque lié au virus A H1N1 Plan gouvernemental de pandémie grippale Mesures de protection Historique de la grippe La grippe

Plus en détail

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions L opération de la cataracte Des réponses à vos questions Qu est-ce que la cataracte? Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération de la cataracte. Définition

Plus en détail

Pandémie : pas de fermetures de classes Évaluation de la situation au 13 novembre 2009

Pandémie : pas de fermetures de classes Évaluation de la situation au 13 novembre 2009 Erziehungsdirektion des Kantons Bern Direction de l'instruction publique du canton de Berne Amt für Kindergarten, Volksschule und Beratung Office de l'enseignement préscolaire et obligatoire, du conseil

Plus en détail

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2 Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Dans le bureau du docteur Lanquette Secrétaire: Secrétaire: Je voudrais un rendez-vous pour voir le docteur, s il vous plait. Vous avez une

Plus en détail

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer Les portes du palais s ouvrent à vous! La quatrième édition du Casino contre le Cancer aura lieu le vendredi 25 septembre 2015. C est dans l ambiance du château de Versailles que le Cercle des jeunes ambassadeurs

Plus en détail

CHAPITRE 8 ORGANISATION DE LA COMMUNICATION

CHAPITRE 8 ORGANISATION DE LA COMMUNICATION ORGANISATION DE LA COMMUNICATION Pour toute communication, il est important de bien cibler l objectif à atteindre. Sans une démarche de planification et d organisation de celle-ci, les probabilités de

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

bénévolat de groupe OUTILS ET RESSOURCES À L INTENTION DES ORGANISMES ET DES CENTRES D ACTION BÉNÉVOLE

bénévolat de groupe OUTILS ET RESSOURCES À L INTENTION DES ORGANISMES ET DES CENTRES D ACTION BÉNÉVOLE bénévolat de groupe OUTILS ET RESSOURCES À L INTENTION DES ORGANISMES ET DES CENTRES D ACTION BÉNÉVOLE Financé en partie par le gouvernement du Canada par le biais du Programme de partenariats pour le

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Depuis la création de Syngenta en 2000, nous avons accordé la plus haute importance à la santé, à la sécurité et à l environnement (SSE) ainsi qu

Plus en détail

«L amour érige des ponts là où il n y en a pas.»

«L amour érige des ponts là où il n y en a pas.» «L amour érige des ponts là où il n y en a pas.» Madame, Monsieur, Je vous remercie de l intérêt que vous portez au Camp Bridges. Vous trouverez ci-joint le dossier de demande de participation. Le camp

Plus en détail

partout dans le monde, avec vous! Brochure d information sur l Assurance voyage Desjardins assurance voyage

partout dans le monde, avec vous! Brochure d information sur l Assurance voyage Desjardins assurance voyage partout dans le monde, avec vous! Brochure d information sur l Assurance voyage Desjardins assurance voyage Table des matières Pourquoi choisir l Assurance voyage Desjardins... 2 Testez vos connaissances...

Plus en détail

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Mot de la direction École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Le mois d octobre fut un mois rempli d activités enrichissantes et amusantes. Les élèves sont à la tâche et les travaux produits

Plus en détail

1- LES CHUTES DE PERSONNES...

1- LES CHUTES DE PERSONNES... 7 1-1- LES CHUTES DE PERSONNES... sont la cause de plusieurs accidents de travail Les chutes n ont pas de cible. Qui n est pas tombé dans un stationnement, en sortant de sa voiture, en se rendant à sa

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

Date: Avant de commencer, nous aimerions savoir à qui nous devons un immense MERCI! pour t avoir référé à nous

Date: Avant de commencer, nous aimerions savoir à qui nous devons un immense MERCI! pour t avoir référé à nous 1 457 route 105, unité 2 Chelsea (QC) J9B 1L2 (819) 827-4499 Fax : (819) 827-4459 Drmartine4kids@hotmail.com www.chelseachiro.com Formulaire pour les nouveaux Petits Date: Avant de commencer, nous aimerions

Plus en détail

CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations!

CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations! 24H DE MOBILISATION CONTRE LE CANCER Une manifestation de la ligue contre le cancer CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations! Vous venez de créer votre équipe pour participer au

Plus en détail

Préparation d un Plan de mesures d urgence

Préparation d un Plan de mesures d urgence Préparation d un Plan de mesures d urgence Guide Pour les organismes humanitaires et communautaires Élaboré par: Regroupement des organismes humanitaires et communautaires pour les mesures d urgence à

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

+ Questions et réponses

+ Questions et réponses HÉPATITE B L hépatite B c est quoi? L hépatite B est un type de maladie du foie causée par le virus de l hépatite B, une des formes les plus courantes de l hépatite virale (les autres sont le virus de

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ GUIDE DE L USAGER

SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ GUIDE DE L USAGER SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ GUIDE DE L USAGER BIENVENUE À BORD! Vous trouverez dans le présent Guide de l usager tous les renseignements que vous devez connaître sur l utilisation du service de transport

Plus en détail

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Profil démographique 1 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4 Groupe d âge 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Sexe Niveau de scolarité Homme 48,0 40,5 47,8 52,3

Plus en détail

COLLABORATEURS CLINIQUES

COLLABORATEURS CLINIQUES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE QUÉBEC CONCEPTION Véronique Roberge, Infirmière clinicienne COLLABORATEURS CLINIQUES Céline Bergeron, Infirmière clinicienne spécialisée Sylvie Côté, Assistante infirmière

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

Questionnaire Médical

Questionnaire Médical Nom et prénom(s) de l élève: Date de naissance: Questionnaire Médical Ce formulaire est à compléter, avant de commencer l année scolaire, pour les nouveaux élèves ainsi que pour les élèves poursuivant

Plus en détail

Exemple de Projet d Accueil Individualisé ELEVE CONCERNE

Exemple de Projet d Accueil Individualisé ELEVE CONCERNE Exemple de Projet d Accueil Individualisé Circulaire projet d accueil n 2003-135 du 08/09/2003 (Bulletin Officiel n 34 du 18/9/2003) Circulaire restauration scolaire n 2001-118 du 25/06/2001(BO Spécial

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013 1 Première conférence du Comité régional de l AIAD (Association internationale des assureurs-dépôts) pour l Amérique du Nord sur les règlements transfrontières et les institutions-relais Discours d ouverture

Plus en détail

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel

Projet d Accueil. Entre Parent(s) et Assistant Maternel Outil proposé par les Relais Parents Assistants Maternels des Côtes d Armor dans le cadre de leur mission d accompagnement. Ce document n a pas de valeur légale ou réglementaire. Juin 2012 Projet d Accueil

Plus en détail

Questionnaire santé et soins médicaux pour les moins de 16 ans

Questionnaire santé et soins médicaux pour les moins de 16 ans _0_ An Vag Enq N adresse N individuel... Prénom Année de naissance (réservé enquêteur) Questionnaire santé et soins médicaux pour les moins de 6 ans Enquête sur la Santé et la Protection Sociale 00 Prénom

Plus en détail

Vaccination contre la grippe : enjeux pour les infirmières et les infirmiers

Vaccination contre la grippe : enjeux pour les infirmières et les infirmiers Série de Webinaires de l AIIC : Progrès de la pratique Vaccination contre la grippe : enjeux pour les infirmières et les infirmiers Caroline Quach Pédiatre microbiologiste-infectiologue, Hôpital de Montréal

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE Une technique chirurgicale Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la cholécystectomie? C est l intervention chirurgicale pratiquée pour enlever la vésicule biliaire.

Plus en détail

Mise en place de référents grippe au sein d un centre hospitalier

Mise en place de référents grippe au sein d un centre hospitalier Mise en place de référents grippe au sein d un centre hospitalier Sophie FOUCAULT, IDE Hygiéniste, FFC Service ECLIN P.MIR, C.JACOB, Praticiens de Santé au Travail R.HUE, Praticien Hygiéniste, Service

Plus en détail

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE

LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE UN ACTEUR CULTUREL IMPORTANT SUR VOTRE TERRITOIRE, UN PARTENAIRE POUR LES ENTREPRISES, DES ESPACES CONVIVIAUX À LOUER, DES SOIRÉES SPECTACLES LE VIVAT & LES ENTREPRISES UN DIALOGUE QUI S INVENTE CONTACTS

Plus en détail

Vaccination contre la grippe saisonnière

Vaccination contre la grippe saisonnière le point sur risques infectieux > Vaccinations Vaccination contre la grippe saisonnière Questions / Réponses - Professionnels de santé Document élaboré le 14 octobre 2014 1 - Quand a lieu la campagne de

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

OSIRIS GRIPPE A H1N1

OSIRIS GRIPPE A H1N1 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE État-major opérationnel OSIRIS OSIRIS INFORMATION ÉTAT-MAJOR OPÉRATIONNEL POLICE Genève, le 13 mai 2009 Rapport mensuel Avis de précaution Message urgent GRIPPE A H1N1 Recommandations

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Pandémie & Entreprises

Pandémie & Entreprises Pandémie & Entreprises Dr. Elisabeth Conne-Perréard 29.09.09 28.10.2009 - Page 1 Département Office Qu'est-ce que la grippe et comment se transmet-elle? Comment se protéger contre la grippe? Que faire

Plus en détail

Concours Architecture Éphémère 2014-2015

Concours Architecture Éphémère 2014-2015 Concours Architecture Éphémère 2014-2015 Du 21 octobre au 28 novembre 2014 DESIGN D UNE SUITE DE L HÔTEL DE GLACE C est avec plaisir que l Hôtel de Glace souhaite s associer de nouveau cette année, à votre

Plus en détail

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Ce pamphlet contient des informations générales que vous devriez connaître avant de traiter une fausse couche avec du misoprostol. Quand

Plus en détail

Guide pratique pour les clubs

Guide pratique pour les clubs Guide pratique pour les clubs Mise à jour le 19 août, 2014 Guide pratique pour les clubs Table des matières DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 3 1. Exigences pour former un club... 4 2. Types de club... 4 3. Interaction

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

L assurance est là pour protéger votre famille

L assurance est là pour protéger votre famille Assurance L assurance est là pour protéger votre famille Vous avez travaillé fort pour venir vous établir ici et commencer une nouvelle vie. L assurance met vos proches et vos biens à l abri des pertes

Plus en détail

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles?

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? Qui sommes-nous? L Autorité des marchés financiers est l organisme de réglementation et d encadrement du secteur financier au Québec.

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SPÉCIALE RÉSULTATS

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SPÉCIALE RÉSULTATS Automne 2013, édition 5, numéro 2 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SPÉCIALE RÉSULTATS 56 % de participation, c est un très haut taux de participation pour un organisme sans but lucratif. Sur les 36 réponses reçues,

Plus en détail

Guides de Tangerine sur les finances personnelles. Prise de possession. Points à considérer lors de l achat d une première propriété

Guides de Tangerine sur les finances personnelles. Prise de possession. Points à considérer lors de l achat d une première propriété Guides de Tangerine sur les finances personnelles Prise de possession Points à considérer lors de l achat d une première propriété «Les acheteurs sont souvent surpris d apprendre que les maisons neuves

Plus en détail

Bulletin canadien. Guide de magasinage pour la saison des lève-tôt Cinq critères à considérer pour choisir le bon courtier et le bon produit

Bulletin canadien. Guide de magasinage pour la saison des lève-tôt Cinq critères à considérer pour choisir le bon courtier et le bon produit Bureau d'assurance voyage inc. présente : l été 2012 Bulletin canadien...renseignements concernant l assurance voyage médicale pour snowbirds Guide de magasinage pour la saison des lève-tôt Cinq critères

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab.

La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab. La prématernelle La Boîte à Surprises (École La Mission) 46 Heritage Drive Saint-Albert, AB T8N 7J5 Tél: (780) 459-9568 lm@centrenord.ab.ca Complément du formulaire d inscription 2015-2016 Ce formulaire

Plus en détail

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com Le Team building (consolidation d équipe) Olympiades Venez participer à nos «Olympiades» et découvrez les capacités d adaptation de votre équipe lors d une compétition amicale Pas besoin d être en grande

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

EXEMPLE DE LETTRE DE PLAINTE

EXEMPLE DE LETTRE DE PLAINTE EXEMPLE DE LETTRE DE PLAINTE Une demande au syndicat de copropriété pour entreprendre les démarches nécessaires afin de réduire ou d'éliminer le problème d'infiltration de fumée de tabac secondaire. Cette

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison

Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison Après un séjour à l hôpital, vous pouvez continuer de vous rétablir dans le confort et la sécurité de votre propre domicile si vous recevez des services améliorés

Plus en détail

vaccin pneumococcique polyosidique conjugué (13-valent, adsorbé)

vaccin pneumococcique polyosidique conjugué (13-valent, adsorbé) EMA/90006/2015 EMEA/H/C/001104 Résumé EPAR à l intention du public vaccin pneumococcique polyosidique conjugué (13-valent, adsorbé) Le présent document est un résumé du rapport européen public d évaluation

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

DESCRIPTION DES STRESSEURS LIÉS AUX SOINS DE FIN DE VIE CHEZ LES INFIRMIÈRES OEUVRANT EN USI

DESCRIPTION DES STRESSEURS LIÉS AUX SOINS DE FIN DE VIE CHEZ LES INFIRMIÈRES OEUVRANT EN USI DESCRIPTION DES STRESSEURS LIÉS AUX SOINS DE FIN DE VIE CHEZ LES INFIRMIÈRES OEUVRANT EN USI Céline Gélinas, inf., Ph.D., Marie-Anik Robitaille, M.A., Lise Fillion, inf., Ph.D. & Manon Truchon, Ph.D. Dans

Plus en détail

PROCÉDURE. Code : PR-DSI-000-31

PROCÉDURE. Code : PR-DSI-000-31 Code : PR-DSI-000-31 PROCÉDURE Instance responsable : Direction des soins infirmiers Approuvée par : Diane Benoit Présentée et adoptée au comité de direction le : 16 janvier 2013 Entrée en vigueur le :

Plus en détail

Le VIH et votre foie

Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Que dois-je savoir au sujet de mon foie? Votre foie joue un rôle incroyablement important. Il filtre votre sang en éliminant les substances nocives (toxiques)

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE Santé et pollution intérieure dans les écoles : Réseau d observation en Europe QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE A compléter par les enfants

Plus en détail

desjardinssecuritefinanciere.com

desjardinssecuritefinanciere.com Assurance collective efficaces simples sécurisés desjardinssecuritefinanciere.com Votre régime entre vos mains Les services en ligne offerts par Desjardins Sécurité financière vous permettent de prendre

Plus en détail

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE MÉMOIRE DU CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES AOÛT 2009

Plus en détail

LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS

LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS Lumière dynamique LA LUMIERE DYNAMIQUE DESORMAIS A LA PORTEE DE TOUS L apport de dynamique dans l intensité, la couleur et la répartition de la lumière (artificielle) a de nombreuses applications. Vous

Plus en détail

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3 Alphabétisation Présentation du cours Numération «L esprit de l homme a trois clés qui ouvrent tout : le chiffre, la lettre et la note.» Victor Hugo

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Programme automne 2012

Programme automne 2012 Commission Culturelle et des Loisirs d Orbe Programme automne 2012 Théâtre l Conte l Mime l Musique l Humour Samedi 24 août Soirée haïtienne: dîner - concert Casino d Orbe, dès 19h Avec le groupe Sa-Kai

Plus en détail

L original des questions et réponses du jeu Vérité et Santé

L original des questions et réponses du jeu Vérité et Santé L original des questions et réponses du jeu Vérité et Santé Santé 1. Que pouvez-vous faire pour accorder la priorité à la santé de votre cœur? a) Évaluer vos risques b) En parler avec votre médecin c)

Plus en détail

Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique

Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique Introduction Cette brochure vise à vous familiariser avec la greffe de cellules hématopoïétiques (GCH). Elle présente en quelques

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS

POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS 1. INTRODUCTION La présente politique sur les déplacements énonce les objectifs, principes et procédures appliquées par la Fondation Pierre Elliott Trudeau (la «Fondation»)

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 WWW.BURCAM.COM 2190 Boul. Dagenais Ouest LAVAL (QUEBEC) CANADA H7L 5X9 TÉL: 514.337.4415 FAX: 514.337.4029 info@burcam.com Votre pompe a été soigneusement emballée

Plus en détail

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Marie-Josée Béliveau, inf. Gaétane Boucher, inf. B. Sc. Monique Bourque, inf. M.A. Carole Brousseau, inf. B. Sc.

Plus en détail

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin Pour mieux connaître l état de votre cœur, votre médecin vous a demandé de passer une scintigraphie myocardique au Persantin. Cette fiche explique

Plus en détail

Le programme de maîtrise avec stage

Le programme de maîtrise avec stage Le programme de maîtrise avec stage Le programme de maîtrise avec stage comporte 45 crédits, répartis comme suit : - 15 crédits de cours - 12 crédits de stage - 18 crédits pour la rédaction d'un rapport

Plus en détail

Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications

Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications Dossier de présentation Mission Comm1tout est un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications! Relations publiques, conception

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DIRECTION GENERALE DE LA SANTE- DDASS DE SEINE MARITIME

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DIRECTION GENERALE DE LA SANTE- DDASS DE SEINE MARITIME Département des situations d urgence sanitaire Personne chargée du dossier : Evelyne FALIP/Nicole BOHIC Tél : 01 40 56 59 65/02 32 18 31 66 evelyne.falip@sante.gouv.fr MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES

Plus en détail

Restaurant scolaire : règlement intérieur

Restaurant scolaire : règlement intérieur Mairie Restaurant scolaire : règlement intérieur d Artigueloutan 4, rue de la mairie 64420 Artigueloutan Le 24 mars 2014, Préambule Durant l année scolaire, un restaurant scolaire fonctionne dans le bâtiment

Plus en détail

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations...

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... Mine 2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... C est l histoire d un enfant qui s endort la veille de Noël (ou de son

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT 2015

GUIDE DU PARTICIPANT 2015 GUIDE DU PARTICIPANT 2015 Courir pour Leucan, un défi relevé de saveur! 1 TABLE DES MATIÈRES Qu est-ce que Courir pour Leucan? 3 Qui sont les participants? 3 Options de participation Défis individuels

Plus en détail

Guide d autoformation. Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet

Guide d autoformation. Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet Société pour l apprentissage à vie (SAVIE) Guide d autoformation Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet Par Dominique Leclair Québec

Plus en détail

Après votre chirurgie à la rétine

Après votre chirurgie à la rétine 2011 Après votre chirurgie à la rétine Le Eye Care Centre Veuillez apporter la présente brochure à l hôpital le jour de votre opération. Après votre chirurgie à la rétine Après la chirurgie...2 Injection

Plus en détail

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec RÉGIME d assurance collective CSQ À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec Contrat J9999 Janvier 2010 À tous les membres de la CSQ Cette «nouvelle» brochure

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Survie de fin de session

Survie de fin de session Services-conseils il Survie de fin de session Conceptrice : France Landry, PhD Conseillère au soutien à l'apprentissage Adaptation : Annélie Anestin Psy.D, Sara Savoie, orthopédagogue & Cynthia Guillemette,

Plus en détail

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien!

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien! DOSSIER Pédagogique Semaine 21 Compagnie tartine reverdy C est très bien! 1 Sommaire Distribution istribution,, résumé,, a propos du spectacle 3 EXTRAIT 4 La compagnie 4 Biographie 4 Pistes de travail

Plus en détail

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER Romain Girard Vice-président exécutif Congrès Camping Québec 14 avril 2007 10 ans à la direction d une entreprise de transport par autobus 11 ans

Plus en détail

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PRÉAMBULE La Fondation juge que les déplacements des membres de sa communauté sont nécessaires et souhaitables dans une optique de recherche, d apprentissage, de dissémination

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail