Gestion des réclamations et litiges dans le domaine de la construction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion des réclamations et litiges dans le domaine de la construction"

Transcription

1 Les 21 et 22 avril 2015 l Hôtel Hyatt Regency l Montréal Réseau de contacts de CEGQ ÉCOOMISEZ 200 $*! * Voir la page 6 pour plus de détails. Conférence avancée sur la Gestion des réclamations et litiges dans le domaine Sous la coprésidence de L industrie est un domaine extrêmement litigieux obtenez les informations critiques sur des sujets, tels que : A B Olivier F. Kott Associé orton Rose Fulbright Canada Conseillère juridique Construction Kiewit Cie et Ganotec Inscrivez-vous à nos ATELIERS DE TRAVAIL ITERACTIFS Guide de préparation et de défense d un dossier de réclamation Le droit pour les architectes et les ingénieurs La pertinence des dernières décisions : comment les principes peuvent être appliqués contre vous ou en votre faveur La prévention et la gestion des litiges dans le cadre des projets PPP Les ordres de changements et les réclamations pour des «extras» : impacts directs ou indirects des travaux de la Commission Charbonneau Impacts de la faillite des différents intervenants au projet : les démarches pour tenter d en amoindrir les effets L impact du nouveau Code de procédure civile sur les litiges en construction Démystifier la perte de productivité qui s inscrit dans les coûts d impact L émission (et le renouvellement) des autorisations en vertu de la Loi 1 Les 5 dernières années : revue de la législation récente dans l industrie et son impact DISCUSSIOS STATÉGIQUES Aller de l avant et faciliter la relation entre les différents intervenants pour prévenir des litiges avec : Aéroports de Montréal, Construction Kiewit Cie et Ganotec, SC LAVALI Grands Projets l CUSM Ce que les acteurs doivent documenter et conserver pour faciliter la gestion des réclamations et des litiges avec : Blake, Cassels & Graydon, Tetra Tech QB inc. Division Bâtiment Gestion de projets Partenaires: L Institut Canadien fera reconnaître cette conférence par le Barreau du Québec. Avis aux membres de l Ordre des ingénieurs du Québec Dans la mesure où elles sont liées à l exercice de vos activités professionnelles, nos activités de formation sont admissibles en vertu du Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs. Pour plus d information : Réservez au

2 L industrie est un domaine extrêmement litigieux Le retour aux affaires continue d être une priorité pour tous les intervenants au Québec et implique un accroissement des réclamations et litiges entre les différentes parties. À ce titre, la prévention et la gestion des litiges continue d être une préoccupation importante pour tout donneur d ouvrage, entrepreneur général, architecte, ingénieur, sous-traitant ou autre professionnel qui participe à des projets de construction de toute taille. Favoriser le succès des projets est une priorité. Cependant, tous les intervenants ont des défis importants à surmonter lorsqu ils font face à une réclamation ou à un litige qui s avère long, coûteux et pénible. De plus, ce printemps, l industrie attend le rapport final de la Commission Charbonneau. Après plus de trois ans d enquête, l industrie a dû s adapter à un nouveau contexte juridique. Dans le cadre de sa 10 e édition de la Conférence avancée sur la Gestion des réclamations et litiges dans le domaine, qui aura lieu le 21 et 22 avril 2015, L Institut Canadien est fier de vous présenter une conférence qui livre des thèmes ciblés tout en offrant des occasions de partager des idées sur les questions convergentes afin de mieux comprendre les perspectives complexes en jeu. Par la voie de plusieurs études de cas provenant de Construction Kiewit Cie et Ganotec, Deloitte, Revay, Autorité des marchés financiers, Aéroports de Montréal, SC LAVALI Grands Projets et Tetra Tech QB inc. Profitez de plusieurs nouvelles présentations pour vous aider à gérer les réclamations et litiges pour votre organisation et/ou vos clients, incluant : Litiges actuels et émergents : la pertinence de la jurisprudence récente sur votre quotidien La prévention et la gestion des litiges dans le cadre des projets PPP Impacts directs ou indirects de la Commission Charbonneau sur la gestion des ordres de changements et les «extras» Le nouveau Code de procédure civile : quel sera l impact sur les litiges en construction? Le nouveau Plan ord : terrain fertile pour les revendications autochtones? Calculer et prouver la perte de productivité L émission (et le renouvellement) des autorisations en vertu de la Loi 1 Les litiges découlant de l insolvabilité Les 5 dernières années : revue de la législation récente dans l industrie et son impact Ce que les acteurs doivent documenter et conserver pour faciliter la gestion des réclamations et litiges Démystifier les assurances dans le contexte À E PAS MAQUER!!! DISCUSSIO STRATÉGIQUE Aller de l avant et faciliter la relation entre les différents intervenants pour prévenir des litiges Réjean Dallaire, ing. Directeur, Gestion stratégique de contrats SC LAVALI Grands Projets Construction du campus hospitalier du CUSM Site Glen André Morin, ing. Directeur principal, Projets de construction et transformation organisationnelle Aéroports de Montréal Conseillère juridique Construction Kiewit Cie et Ganotec De plus! Inscrivez-vous à nos ateliers de travail stratégiques : A Guide de préparation et de défense d un dossier de réclamation B Le droit pour les architectes et les ingénieurs Réservez votre place dès aujourd hui en composant le ou par Internet au Réseauter et échanger avec Donneurs d ouvrage privés et publics Développeurs et propriétaires Entrepreneurs généraux Et plus particulièrement leurs directeurs et chargés de projets directeurs aspects contractuels ingénieurs architectes gestionnaires de projets de construction chefs de travaux vice-présidents, affaires juridiques conseillers juridiques Avocats pratiquant en droit, de l ingénierie et des infrastructures droit des assurances / du cautionnement droit municipal droit immobilier partenariats public-privé rédaction de contrats, de documents d appel d offres (public, privé) Conseillers juridiques d entreprises Compagnies d assurance-responsabilité professionnelle Consultants en construction Banques et compagnies de cautionnement et d assurance Gestionnaires de réclamations et sinistres Opportunités de commandites et d expositions Profitez de notre événement pour promouvoir vos produits et services auprès d un auditoire ciblé. Il existe d excellentes opportunités de commanditer des cocktails et des dîners ainsi que des espaces d expositions. Pour plus de renseignements, veuillez contacter Toshiba Billings au poste 7246 ou par courriel à Les frais d inscription à cet événement et les dépenses qui s y rattachent sont des dépenses admissibles aux fins de la Loi 5 (Loi favorisant le développement de la main-d œuvre) pour la formation de vos employés. Un reçu sera remis à chaque participant. Réservez au ou sur

3 A 12h30 B 7h30 8h30 Ateliers de travail interactifs Lundi 20 avril h00 à 12h30 (Inscriptions et café servi à 8h30) Guide de préparation et de défense d un dossier de réclamation Jean HUDO, ing. Conseiller principal, Revay et associés ltée Les réclamations consécutives à l exécution de travaux de construction sont souvent inévitables. Pour augmenter ses chances de succès, l entrepreneur doit pouvoir viser juste du premier coup en présentant un document clair, complet et convaincant. L atelier permettra aux participants de mieux connaître les éléments nécessaires à cet effet : Les causes les plus fréquentes de réclamation La gestion de la documentation Le calcul des dommages Le calcul des retards et de l accélération Le calcul des pertes de productivité La structure d un document de réclamation Dîner et réseautage pour les participants inscrits aux ateliers A et B 13h30 à 17h00 (Inscriptions à 13h00) Le droit pour les architectes et les ingénieurs ancy Demers Associée, Fasken Martineau DuMoulin S.E..C.R.L., s.r.l. Il s agit d une formation interactive où les participants sont invités à bonifier le contenu par la transmission préalable aux formateurs d exemples pratiques qu ils désirent voir abordés, parmi les thématiques suivantes : Les appels d offres et soumissions : les notions de conformité et d admissibilité Les changements en cours d exécution : impact sur l échéancier des travaux, les pièges à éviter et les meilleures pratiques Les troubles de voisinage sur les chantiers : quelle est votre responsabilité? La responsabilité des professionnels : - Découlant de la confection des plans et devis - Découlant de la réalisation des mandats de surveillance: ce que vos actes signifient réellement L intégrité dans les contrats publics, qu est-ce que cela implique dans les faits? Mardi 21 avril 2015 Inscriptions et café servi Allocution d ouverture du président de la première journée Olivier F. Kott Associé principal, orton Rose Fulbright Canada S.E..C.R.L., s.r.l. LITIGES ACTUELS ET ÉMERGETS 10h00 10h15 11h15 12h15 13h15 La prévention et la gestion des litiges dans le cadre des projets PPP Olivier F. Kott Associé principal, orton Rose Fulbright Canada S.E..C.R.L., s.r.l. La prévention et la gestion efficace des litiges est toujours une préoccupation importante pour les intervenants qui participent à un grand projet de construction. La bonne compréhension des risques et des responsabilités assumés par chacune des parties dans le cadre d un projet P3 est essentielle à la réussite du projet. Cette présentation traitera plus spécifiquement des considérations que les parties devraient garder à l esprit lors de la négociation et l exécution d une entente pour un projet P3 dont notamment les éléments suivants : Le rôle du partenaire public : un simple observateur passif ou un joueur actif? Les niveaux de développement et de précision du programme des besoins : des éléments clés L intensité des obligations du concepteur-constructeur L intensité de l obligation d information des parties L intensité de l obligation de collaboration des parties L importance du choix et de la définition du rôle du certificateur indépendant L importance d une procédure de résolution des différends rapide et efficace Réception provisoire et réception définitive : attention aux définitions Mise à jour du traitement des ordres de changements et des «extras» : la Commission Charbonneau a-t-elle eu un impact? Mario Welsh Associé, BCF AVOCATS D AFFAIRES l BUSIESS LAW Le traitement des ordres de changements et les réclamations pour des extras est régulièrement au cœur de plusieurs jugements de nos tribunaux. Après en avoir fait une brève analyse, nous traiterons des impacts directs ou indirects des travaux de la Commission Charbonneau sur la gestion de telles demandes. Finalement, nous aborderons la question à savoir si nous sommes face à une révolution ou à des ajustements nécessaires avec lesquels les intervenants auront avantage à être proactifs. Dîner et réseautage pour les participants et les conférenciers Les litiges découlant de l insolvabilité Mylaine Desrosiers-Harvey orton Rose Fulbright Canada S.E..C.R.L., s.r.l. Avec la situation économique difficile que nous connaissons depuis les dernières années, de plus en plus d intervenants à des projets de construction sont confrontés à la faillite d un autre intervenant au projet. Il est donc important d en connaître les impacts selon les différents types d intervenants et les démarches distinctes qui peuvent être faites par chacun pour tenter d en amoindrir les effets. Les différents impacts de l insolvabilité d une partie à un contrat d entreprise sur les autres intervenants et les démarches qui peuvent être faites par ceux-ci : - Les fournisseurs de matériaux - Les créanciers cautionnés - Les créanciers qui bénéficient d une hypothèque légale de la construction Les distinctions à connaître si le débiteur se place sous la protection de la Loi sur la faillite et l insolvabilité ou sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies 8h45 La pertinence de la jurisprudence récente sur votre quotidien 14h15 Louis-Michel Tremblay Associé Directeur, Miller Thomson SECRL Les 10 décisions les plus importantes de la dernière année en droit de la construction. Comment les principes peuvent être appliqués contre vous ou en votre faveur. Pour recevoir des offres spéciales et des mises-à-jour de nos programmes, veuillez vous abonner à notre liste de distribution ici : Réservez au ou sur

4 14h30 Le nouveau Code de procédure civile : quel sera l impact sur les litiges en construction? Patrice Morin Associé, Borden Ladner Gervais s.e.n.c.r.l., s.r.l. MISE À JOUR POUR h15 DISCUSSIO STRATÉGIQUE Aller de l avant et faciliter la relation entre des litiges C 15h30 16h30 8h00 8h30 8h45 10h00 10h15 Autochtones et développement : rôles des provinces, du fédéral, de l industrie et des tribunaux Jean-Sébastien Clément Associé, Gowling Lafleur Henderson S.E..C.R.L., s.r.l. Les autochtones, les provinces, le gouvernement fédéral, l industrie et les tribunaux peuvent être amenés à jouer différents rôles dans un contexte de développement nordique. Les sujets suivants seront traités : La situation juridique des autochtones au Canada et au Québec Les limites entre les rôles des provinces et du gouvernement fédéral Rôle de l industrie Comment les tribunaux abordent la question? Récapitulatif de la journée par le président et ajournement de la conférence Café servi Mercredi 22 avril 2015 Allocution d ouverture de la présidente de la deuxième journée Conseillère juridique, Construction Kiewit Cie et Ganotec Le calcul des pertes de productivité à la lumière de la jurisprudence récente Lorna Tardif, Ing., M.B.A. Associé-Conseils financiers, Deloitte s.e.n.c.r.l. Guy Gilain Associé, DE GRADPRÉ CHAIT S.E..C.R.L./LLP Cette conférence vise à démystifier la perte de productivité qui s inscrit dans les coûts d impact qu un entrepreneur peut éventuellement réclamer suite à des changements ou imprévus dans l exécution de ses travaux. En plus, nous démontrerons ce qu un donneur d ouvrage peut et doit faire pour se défendre contre une telle réclamation. ous analyserons les différentes méthodes pour calculer et prouver la perte de productivité et passerons en revue les décisions récentes des tribunaux à cet égard. Qu est-ce qu une perte de productivité? Quelles sont les causes d une perte de productivité? Qui est responsable? Où s inscrit la perte de productivité dans le cadre d une réclamation? Les différentes méthodes pour calculer l impact d une perte de productivité Les erreurs les plus fréquentes dans le calcul de perte de productivité Le rôle de l expert L hypothèque légale et la perte de profits L émission (et le renouvellement) des autorisations en vertu de la Loi 1 Sonia Richard Avocate l Coordonnatrice à la Direction des contrats publics et des entreprises de services monétaires, Autorité des marchés financiers Application de la Loi sur les contrats des organismes publics Contrats et entreprises visées Les étapes d une demande d autorisation, incluant le rôle de l UPAC Les obligations qui incombent aux entreprises visées L expérience de l AMF jusqu à maintenant Les éléments qui provoquent un refus d autorisation 12h30 13h30 André Morin, ing. Directeur principal, Projets de construction et transformation organisationnelle Aéroports de Montréal Conseillère juridique, Construction Kiewit Cie et Ganotec Les différentes façons d aborder les craintes légitimes de tous les acteurs Réapprendre à travailler ensemble Rebâtir la confiance ébranlée Établir un climat de confiance pour réussir un projet Développer de nouveaux réflexes Le «partnering» Mettre en place des outils concrets Réjean Dallaire, ing. Directeur, Gestion stratégique de contrats SC LAVALI Grands Projets Construction du campus hospitalier du CUSM Site Glen Comment réussir un mariage à trois La gestion efficace d un projet de construction exige d examiner les aspects pratiques de la gestion d un projet qui permettront aux individus impliqués d apprécier le potentiel de litige de leurs prises de position. Les sujets suivants seront abordés : Le transfert de risques (qui, quand et comment) Le poids de l incertitude dans le temps et son effet Le processus décisionnel d un projet Quelques suggestions pour dénouer des impasses : L identification complète d un problème (technique, organisationnel et humain) Le rapport de force vs. la capacité de mitigation L escalade d un problème à l interne Le recourt à un expert comme processus de mitigation Le certificateur indépendant L interprétation contractuelle de questions spécifiques Le facteur humain : Le triangle basculant (victime/sauveur/persécuteur) La motivation personnelle La résilience au risque La capacité à demander de l aide Dîner et réseautage pour les participants et les conférenciers Les 5 dernières années : revue de la législation récente dans l industrie et son impact Richard Bergeron Associé, Cain Lamarre Casgrain Wells S.E..C.R.L. / AVOCATS Loi modifiant diverses dispositions législatives concernant principalement le processus d attribution des contrats des organismes municipaux et Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière municipale Loi concernant la lutte contre la corruption Loi éliminant le placement syndical et visant l amélioration du fonctionnement de l industrie Loi visant à prévenir, combattre et sanctionner certaines pratiques frauduleuses dans l industrie et apportant d autres modifications à la Loi sur le bâtiment Loi attribuant certains pouvoirs d inspection et de saisie à la Commission d enquête sur l octroi et la gestion des contrats publics dans l industrie Loi sur l intégrité en matière de contrats publics Règlement sur le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs Quelles conclusions tirer de ce resserrement législatif? Réservez au ou sur

5 14h30 15h30 15h45 Robert Emblem Associé, Clyde & Cie Canada s.e.n.c.r.l. Quels risques sont assurables? Quels sont les principales polices d assurance disponibles sur le marché qui couvrent ces risques? Que couvre une assurance de chantier («Builders Risk»)? Qu est-ce qui en est exclu? Que couvre une assurance de responsabilité civile générale projet spécifique («Wrap-up»)? Qu est-ce qui en est exclu? Que couvre une assurance de responsabilité professionnelle? Qu est-ce qui en est exclu? Quels sont les principales difficultés d interprétation que ces polices ont soulevées et comment les tribunaux les ont-elles réglées? Ce que les acteurs doivent documenter et conserver pour faciliter la gestion des réclamations et des litiges Marc-André Landry Associé, Blake, Cassels & Graydon S.E..C.R.L./s.r.l. adia Gagnon, arch., MGP, PMP Gestionnaire de projets, Tetra Tech QB inc. Division Bâtiment Gestion de projets Les projets sont complexes, les délais sont courts et les ressources sont limitées mais il ne faut pas négliger la production des documents dont le contenu pourrait vous être essentiel en cas de réclamations ou litiges. Savoir évaluer la valeur, la pertinence et l importance d un document de façon à hiérarchiser l information. Bien identifier l information à mettre par écrit, à diffuser et à conserver dans le but d améliorer notre efficacité. Enfin, peut-on éviter les litiges en documentant efficacement un projet? Quoi, quand, comment et pourquoi documenter Qui est responsable de la documentation de projet Les documents importants à produire et à conserver en cours de projet La forme et le contenu des documents importants Le suivi de l échéancier La traçabilité des décisions Les bonnes pratiques en matière de documentation de projet La documentation de base d un projet Ce que votre avocat peut exiger de vous en termes de documentation «Partenaires: Depuis 1944, l ACRGTQ représente les entrepreneurs et fournisseurs œuvrant dans la construction de routes, d ouvrages de génie civil et de grands travaux. L ACRGTQ est aussi, selon la Loi R-20, l association mandataire de la négociation, de l application et du suivi de la convention collective du secteur génie civil et voirie de l industrie. L AEMQ est une association professionnelle et industrielle représentant les intervenants œuvrant dans le domaine de l exploration minière au Québec. Fondée en 1975 l Association a comme mission d accroître l intensité de l exploration et d appuyer le développement de l entrepreneuriat minier québécois. Elle rassemble plus de 2400 membres individuels et près de 350 membres corporatifs issus de la fi lière minérale québécoise. L APECQ, la plus vieille association patronale au Québec, plus de 117 ans d histoire, compte aujourd hui plus de 800 membres, entrepreneurs généraux et spécialisés, œuvrant dans l industrie. Sa mission consiste à promouvoir vigoureusement les intérêts de l industrie et de ses membres et à leur fournir la meilleure gamme d outils et de services, pour la réalisation optimale de leurs activités. Les membres du conseil d administration de l APECQ et ses employés s engagent envers leurs membres, l industrie et leurs partenaires d affaires à avoir une conduite juste et honnête, de poser des gestes et décisions en fonction de la satisfaction de leur clientèle, d agir en bon citoyen responsable et fi nalement, de s investir à déployer tous les efforts pour offrir l excellence et l innovation dans tous les services et produits. L Association Québécoise des Entrepreneurs en Infrastructure (AQEI) fut fondée en L AQEI est donc une association d employeurs œuvrant principalement dans le milieu des infrastructures de génie civil municipal. Aujourd hui, l AQEI représente, pour plus de la moitié de ses membres, des entrepreneurs qui exécutent des travaux accordés par des villes et des municipalités du Québec. Outre les entrepreneurs généraux, l AQEI est également constituée de fournisseurs de matériaux, d équipements, de services et de sous-traitants. La CEGQ regroupe les principaux entrepreneurs généraux qui œuvrent dans le secteur du bâtiment commercial, institutionnel et industriel. La CEGQ est présente notamment au niveau des marchés publics ainsi qu en gestion de la santé et sécurité sur les chantiers de construction. La CEGQ travaille à rendre l industrie plus productive et attrayante pour les investisseurs. J ai aimé... Les échanges et les expériences de tous les conférenciers et participants. Ces échanges nous profitent et orientent les projets futurs. 17h00 Mot de clôture de la présidente de la journée L Institut Canadien 2015 L interaction avec les gens du milieu, l expertise des conférenciers et les sujets couverts.» OFFRE COMBIÉE! Conférence avancée sur la Gestion des réclamations et litiges dans le domaine Les 21 et 22 avril 2015 Hôtel Hyatt Regency Montréal et Le développement des PROJETS D IFRASTRUCTURE du Plan ord Les 24 et 25 mars 2015 Hôtel InterContinental Montréal Payez seulement 1405 $ par conférence économisez jusqu à 1400 $ *Ce prix s applique uniquement si vous vous inscrivez (ou vous inscrivez vous-même et un collègue) aux deux conférences au moment

6 Les 21 et 22 avril 2015 l Hôtel Hyatt Regency l Montréal Votre code de service prioritaire 288DX05 Conférence avancée sur la Gestion des réclamations et litiges dans le domaine 5 raisons d être présent! Informations et développements critiques pour vous aider à prévenir et à gérer les réclamations et litiges dans ce domaine extrêmement litigieux 8 nouveaux sujets Une conférence qui livre des thèmes ciblés tout en offrant des occasions de partager des idées sur les questions convergentes afin de mieux comprendre les perspectives complexes en jeu 2 ateliers de travail stratégiques A Guide de préparation et de défense d un dossier de réclamation B Le droit pour les architectes et les ingénieurs Profitez de plusieurs échanges et expériences pour orienter vos projets en cours et à venir 5 options faciles pour s inscrire TÉLÉPHOE : TÉLÉCOPIE : COURRIEL : InstitutCanadien.com ITERET : /Litiges COURRIER : L Institut Canadien 1329, rue Bay Toronto, Ontario M5R 2C4 vous invite à participer à cette conférence et à ÉCOOMISER 200 $* Assurez-vous de mentionner le rabais ainsi que votre code de service prioritaire 288DX05 lorsque vous vous inscrivez. *Voir le tableau plus de détails. Ce rabais ne s applique pas au tarifs de groupe. Le rabais s applique aux frais de la conférence régulière au moment de l inscription et ne peut pas être combiné avec d autres offres Inscrivez-vous par téléphone, par courriel, en ligne ou remplissez et retournez le formulaire ci-dessous : OUI! Veuillez m inscrire à la Conférence avancée sur la Gestion des réclamations et litiges dans le domaine FRAIS PAR PARTICIPAT Inscription et paiement avant le 13 mars 2015 Inscription et paiement après le 13 mars 2015 TOUS LES PRIX SOT ASSUJETTIS AUX TAXES APPLICABLES (TVQ/TPS) Formation (sur place) 2005 $ 1805 $ 2205 $ 2005 $ Équipe de 2 ou 3 personnes 1405 $ par membre d équipe Équipe de 4 personnes ou plus 1305 $ par membre d équipe Ajoutez un atelier de travail à votre commande Atelier A 505 $ Atelier B 505 $ Webdiffusion en direct (la formation seulement ) 1495 $ Un hyperlien avec accès à tout le matériel de la formation (textes/présentations) est inclus dans les frais d inscription des participants Merci d inclure une copie des documents* de la formation CARTABLE ou CD-ROM pour la somme de 295 $ $ de frais de transport (+ taxes en vigueur) *Imprimés et transmis dans un délai de 4 semaines suivant la formation Je ne peux pas assister, mais je souhaite recevoir plus d information sur l achat d une copie des documents de la formation Renseignements Professionnels OM DE LA PERSOE FOCTIO SOCIÉTÉ / ÉTUDE ADRESSE VILLE PROVICE CODE POSTAL TÉLÉPHOE ( ) - TÉLÉCOPIEUR ( ) - COURRIEL TYPE D ETREPRISE b D EMPLOYÉS DAS VOTRE ETREPRISE PERSOE DOAT L APPROBATIO / FOCTIO Paiement SVP facturer VISA MasterCard AMEX DISCOVER CARD UMÉRO DATE D EXPIRATIO TITULAIRE DE CARTE Ci-joint mon chèque de $ incluant la TPS et la TVQ payable à l ordre de L Institut Canadien (o de TPS RT0001) (o de TVQ ) PB# PG000 Virement bancaire ($CAD) : Merci de préciser le nom du (des) participant(s) et le code de la formation 288L15 comme référence. Bénéficiaire : L Institut Canadien om de la banque : HSBC / Compte n Adresse : 150 Bloor St., suite M100, Toronto (O) BIC : HKBCCATT / Transit n / Banque n 016 CODE DE LA FORMATIO : 288L15-MTL DÉTAILS ADMIISTRATIFS LIEU : Hôtel Hyatt Regency ADRESSE : 1255 Jeanne-Mance, Montréal, QC TEL.: Réservations des chambres Obtenez un rabais pouvant atteindre 15% sur votre tarif de chambre au Hyatt Regency Montréal. Toutes vos réservations doivent être garanties par carte de crédit, elles peuvent être faites en ligne ou en appelant le ou en indiquant bien votre code d entreprise (CR91386) ou en mentionnant CAADIA ISTITUTE. Employés et délégués peuvent réserver sur le site en entrant le Code d Entreprise correspondant (CR91386) dans la fenêtre réservation. Frais d inscription La formation, le matériel, les pause-cafés, les diners et les rafraîchissements sont inclus dans les frais d inscription. Politique de paiement Le paiement devra être reçu au complet avant la date de la formation. Toutes les réductions s appliquent au tarif de la formation uniquement (à l exclusion de tout supplément), ne peuvent être jumelées à aucune autre offre et sont applicables dans leur intégralité lors de la commande. Les réductions de groupes sont disponibles pour les employés d une même organisation. Politique en cas d annulation et de remboursement Pour toute annulation, veuillez faire parvenir un avis écrit au plus tard dix (10) jours précédant la date de la formation. Une note de crédit vous sera alors émise. À noter, que les frais d inscription sont remboursables, déduction faite des frais d administration de 25%. Aucun crédit ou remboursement ne sera accordé après ce délai. Aucun préavis n est nécessaire au remplacement d un participant. L Institut Canadien se réserve le droit d annuler un cours si jugé nécessaire, auquel cas, sera remboursée l intégralité des frais d inscription. L Institut Canadien n assume aucune responsabilité pour tout changement de date ou de contenu du programme. L Institut Canadien se réserve le droit d annuler tout programme jugé nécessaire, et dans ce cas, fournira un remboursement intégral de frais d inscription, mais ne sera pas responsable pour les billets d avion, hôtel et autres frais engagés par les inscrits. L Institut Canadien n assumera aucune responsabilité pour tout changement de date, du lieu, des conférenciers ou de contenu du programme. Informations erronées sur la liste d envoi Si vous souhaitez modifier les informations vous concernant, envoyez-nous le verso de la brochure par télécopie au ou par courriel à institutcanadien.com. Pour les réductions de groupes et les tarifs d industrie, contactez nous au

www.institutcanadien.com/faillite Les 30 septembre et 1 er octobre 2014 Hôtel Hyatt Regency Montréal

www.institutcanadien.com/faillite Les 30 septembre et 1 er octobre 2014 Hôtel Hyatt Regency Montréal Les 30 septembre et 1 er octobre 2014 Hôtel Hyatt Regency Montréal CPA Québec - ÉCONOMISEZ 200 $ Voir la page 6 pour plus de détails. L Institut Canadien fera reconnaître conférence par le Barreau du Québec

Plus en détail

CONFORMITÉ RÉGLEMENTAIRE

CONFORMITÉ RÉGLEMENTAIRE Les 28 et 29 novembre 2012 Hôtel InterContinental Montréal Clients et contacts de Norton Rose : Économisez 200$* CONFORMITÉ RÉGLEMENTAIRE pour les services financiers Gérez les coûts et les sanctions en

Plus en détail

PARTENARIATS D AFFAIRES ve es COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES

PARTENARIATS D AFFAIRES ve es COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES Réseau de contacts de Pierre-Christian Labeau ÉCONOMISEZ 200 $*! * Voir la page 6 pour plus de détails. r PARTENARIATS D AFFAIRES vees COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES Les 10 et 11 février 2015 rrr Le processus

Plus en détail

Les 29 et 30 octobre 2012 Hôtel InterContinental Montréal. L Institut Canadien fera reconnaître cette conférence par le Barreau du Québec

Les 29 et 30 octobre 2012 Hôtel InterContinental Montréal. L Institut Canadien fera reconnaître cette conférence par le Barreau du Québec Les 29 et 30 octobre 2012 Hôtel InterContinental Montréal L Institut Canadien fera reconnaître cette conférence par le Barreau du Québec Clients et contacts de Raymond Chabot Grant Thornton: Économisez

Plus en détail

Les 26 et 27 janvier 2011 Hôtel Hyatt Regency Montréal. & Sûretés

Les 26 et 27 janvier 2011 Hôtel Hyatt Regency Montréal. & Sûretés Les 26 et 27 janvier 2011 Hôtel Hyatt Regency Montréal 8 ième édition L Institut Canadien fera reconnaître cette formation par le Barreau du Québec. Contactez-nous pour plus de détails. Financement & Sûretés

Plus en détail

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 1. PÉRIODE DU CONCOURS : Le concours 25 000 $ de rénos

Plus en détail

DEMANDE D ADHÉSION AU PLAN DE GARANTIE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS NEUFS

DEMANDE D ADHÉSION AU PLAN DE GARANTIE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS NEUFS 7171, RUE JEAN-TALON EST, BUREAU 200 MONTRÉAL (QUÉBEC) H1M 3N2 TÉLÉPHONE : 514 657-2333 NUMÉRO SANS FRAIS : 1 855 657-2333 TÉLÉCOPIEUR : 514 657-2334 INFO@GARANTIEGCR.COM WWW.GARANTIEGCR.COM DEMANDE D

Plus en détail

de Montréal Hyatt Regency Montréal LA GESTION DES RISQUES DANS LE MARCHÉ ACTUEL DE LA LOCATION : LES ÉLÉMENTS

de Montréal Hyatt Regency Montréal LA GESTION DES RISQUES DANS LE MARCHÉ ACTUEL DE LA LOCATION : LES ÉLÉMENTS Conférence sur la Location Immobilière de Montréal Mercredi le 13 avril 2011 Hyatt Regency Montréal SÉANCE BB2 LA GESTION DES RISQUES DANS LE MARCHÉ ACTUEL DE LA LOCATION : LES ÉLÉMENTS QUE VOUS DEVEZ

Plus en détail

«Coca-Cola MD Le calendrier de la Brigade partie 3 2014» Règlement officiel du Concours

«Coca-Cola MD Le calendrier de la Brigade partie 3 2014» Règlement officiel du Concours AUCUN ACHAT REQUIS «Coca-Cola MD Le calendrier de la Brigade partie 3 2014» Règlement officiel du Concours 1. Admissibilité : Le concours «Coca-Cola MD Le calendrier de la Brigade 2014» (le «Concours»)

Plus en détail

Demande de la carte d identité Veuillez lire attentivement avant de soumettre votre demande

Demande de la carte d identité Veuillez lire attentivement avant de soumettre votre demande é Demande de la carte d identité Veuillez lire attentivement avant de soumettre votre demande OÙ SOUMETTRE VOTRE DEMANDE? Faire parvenir votre demande avec les documents requis (incluant photo et paiement)

Plus en détail

25 mars 2014 Hôtel Hyatt Regency, Montréal. Faire des choix stratégiques à l ère du numérique. www.lesaffaires.com/evenements/dirigeantsti

25 mars 2014 Hôtel Hyatt Regency, Montréal. Faire des choix stratégiques à l ère du numérique. www.lesaffaires.com/evenements/dirigeantsti Présenté par : Forum Big Data BYOD Infonuagique Faire des choix stratégiques à l ère du numérique En partenariat avec : 25 mars 2014 Hôtel Hyatt Regency, Montréal Forum Big Data BYOD Infonuagique 25 mars

Plus en détail

Concours 25 000 $ de prix en argent offerts par le Programme d assurance automobile et habitation CIBC (le «Concours»)

Concours 25 000 $ de prix en argent offerts par le Programme d assurance automobile et habitation CIBC (le «Concours») Concours 25 000 $ de prix en argent offerts par le Programme d assurance automobile et habitation CIBC (le «Concours») EN PRENANT PART AU CONCOURS, CHAQUE PARTICIPANT ACCEPTE D ÊTRE LIÉ PAR LE RÈGLEMENT

Plus en détail

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? :

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? : FORMULAIRE POUR NOUVEAU ADHÉRANT PROGRAMME D ASSURANCE DIC Assurance de responsabilité civile et professionnelle pour les membres de designers d intérieur du Canada (DIC) Une copie des documents suivants

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder le document sur votre ordinateur avant de compléter le formulaire électronique. PROPOSITION D ASSURANCE Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder ce formulaire électronique dans votre ordinateur avant de le remplir. PROPOSITION D ASSURANCE Barreau de Montréal Police 32388 - Période du 1 er aout 2015 au 31 juillet 2016 RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Une offre à la hauteur de votre réussite

Une offre à la hauteur de votre réussite Offre Distinction Avantages pour les membres particuliers Transactions courantes Une offre à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier d être partenaire de l Association du Jeune Barreau de Montréal

Plus en détail

La transaction d une vie, ça se planifie

La transaction d une vie, ça se planifie Un événement présenté par : 2 e édition La transaction d une vie, ça se planifie 21 septembre 2011 Hôtel Hyatt Regency, Montréal UN RENDEZ-VOUS ANNUEL POUR LES FONDATEURS ET LES DIRIGEANTS DE PME Vous

Plus en détail

PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ AU QUÉBEC

PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ AU QUÉBEC PRÉSENTE Deuxième édition PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ AU QUÉBEC Enjeux légaux Montages financiers Aspects fiscaux et pratiques SOUS LA COPRÉSIDENCE DE Vice-Président, Service consultatifs transactionnels,

Plus en détail

b) La liste de vos anciens noms pour les 5 dernières années (avec explications) Si non applicable, veuillez cocher

b) La liste de vos anciens noms pour les 5 dernières années (avec explications) Si non applicable, veuillez cocher PROPOSITION D ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE POUR LES CABINETS, LES REPRÉSENTANTS AUTONOMES, LES REPRÉSENTANTS AGISSANT POUR LE COMPTE D UN CABINET SANS Y ÊTRE EMPLOYÉS ET LES SOCIÉTÉS AUTONOMES

Plus en détail

Guide des solutions bancaires personnelles. En vigueur à compter du 12 janvier 2015

Guide des solutions bancaires personnelles. En vigueur à compter du 12 janvier 2015 Tarification Guide des solutions bancaires personnelles En vigueur à compter du 12 janvier 2015 Solutions bancaires offertes par la Banque Nationale exclusivement aux membres de l Association médicale

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS AU SUJET DE VOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNITÉ Le formulaire de demande d indemnité ci-joint doit être rempli entièrement, signé et retourné à notre bureau aussitôt que possible.

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

Guide des exigences de soumission obligatoires

Guide des exigences de soumission obligatoires - Présentez les reçus/les factures originales et détaillées des repas et des rafraîchissements admissibles durant les cours de formation. 1 Guide des exigences de soumission obligatoires Les soumissions

Plus en détail

OUVERTURE DE COMPTE À REMPLIR ET FAIRE PARVENIR AU SIÈGE SOCIAL DE PRO ENERGY COURRIEL : INFO@PRO-ENERGY.CA FAX : 819-893-2288

OUVERTURE DE COMPTE À REMPLIR ET FAIRE PARVENIR AU SIÈGE SOCIAL DE PRO ENERGY COURRIEL : INFO@PRO-ENERGY.CA FAX : 819-893-2288 OUVERTURE DE COMPTE À REMPLIR ET FAIRE PARVENIR AU SIÈGE SOCIAL DE PRO ENERGY COURRIEL : INFO@PRO-ENERGY.CA FAX : 819-893-2288 MODÈLES D AFFAIRES EN BREF OPTION 1 - CLINIQUE MINCEUR LICENCIÉE PROGRAMME

Plus en détail

CONCOURS «Les Trémas gagnants!» Édition hiver 2015 Règlement de participation

CONCOURS «Les Trémas gagnants!» Édition hiver 2015 Règlement de participation CONCOURS «Les Trémas gagnants!» Édition hiver 2015 Règlement de participation 1. Le concours est tenu par Aliments Ultima Inc. (les «Organisateurs du concours») et il est composé d un volet en magasin

Plus en détail

Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l.

Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Bulletin Fiscalité Mars 2009 Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Ontario : Élimination de la taxe de vente provinciale à compter du 1 er juillet 2010 et harmonisation avec la TPS fédérale Ottawa

Plus en détail

Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014. Assurance pour les projets de construction

Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014. Assurance pour les projets de construction Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014 Assurance pour les projets de construction Agenda Assurance chantier Assurance wrap-up Autres assurances Cautionnement

Plus en détail

Guide explicatif. Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ

Guide explicatif. Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ autionnement Guide explicatif Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ Ce guide est conçu pour vous aider à remplir adéquatement le formulaire de demande d adhésion

Plus en détail

Avis IMPORTANT : Lire le document «Instructions» avant de remplir le formulaire. Remplir le formulaire en lettres moulées.

Avis IMPORTANT : Lire le document «Instructions» avant de remplir le formulaire. Remplir le formulaire en lettres moulées. Avis Afin de vous assurer que nous puissions traiter dans les délais votre demande de permis d alcool pour une réunion, veuillez prendre note que celle-ci doit être reçue à la Régie au moins 15 jours avant

Plus en détail

Compléter une demande de crédit Desjardins. Solutions de paiement et de financement. Services de cartes Desjardins

Compléter une demande de crédit Desjardins. Solutions de paiement et de financement. Services de cartes Desjardins Compléter une demande de crédit Desjardins Solutions de paiement et de financement Services de cartes Desjardins MODULE Compléter une demande de crédit Desjardins Afin de faciliter le traitement de vos

Plus en détail

Inscription à l examen d agrément général 2015

Inscription à l examen d agrément général 2015 Inscription à l examen d agrément général 2015 Félicitations! Vous avez pris la décision de participer à l examen d agrément général qui se tiendra le samedi 17 octobre 2015 à l Université Laval, à Québec.

Plus en détail

MIGS GAMES : CONTRAT ZONE EXPO

MIGS GAMES : CONTRAT ZONE EXPO MIGS GAMES : CONTRAT ZONE EXPO PALAIS DES CONGRÈS DE MONTRÉAL 15,16 & 17 NOVEMBRE 2015 MIGS15 : LE PLUS GRAND ÉVÈNEMENT DÉDIÉ À L INDUSTRIE DU JEU VIDÉO AU CANADA ET SUR LA CÔTE EST AMÉRICAINE. CRÉE EN

Plus en détail

L INSPECTION PRÉACHAT DANS LE DOMAINE IMMOBILIER ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION POUR UNE MEILLEURE PROTECTION

L INSPECTION PRÉACHAT DANS LE DOMAINE IMMOBILIER ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION POUR UNE MEILLEURE PROTECTION POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS DES ACHETEURS ET DES VENDEURS POUR UNE MEILLEURE PROTECTION IMMOBILIER DANS LE DOMAINE PRÉACHAT L INSPECTION L INSPECTION PRÉACHAT DANS

Plus en détail

CONCOURS «Un an sans hypothèque, c est capital» Règlement de participation

CONCOURS «Un an sans hypothèque, c est capital» Règlement de participation CONCOURS «Un an sans hypothèque, c est capital» Règlement de participation 1. Le concours «Un an sans hypothèque, c est capital» est tenu par Via Capitale (les «organisateurs du concours»). Il se déroule

Plus en détail

Résumé du projet de loi n 43 visant à modifier la Loi sur les mines

Résumé du projet de loi n 43 visant à modifier la Loi sur les mines Actualité juridique Résumé du projet de loi n 43 visant à modifier la Loi sur les mines Juin 2013 Mines et ressources naturelles Le 29 mai dernier, madame Martine Ouellet, ministre québécoise des Ressources

Plus en détail

FINANCEMENT. L Association des archivistes du Québec

FINANCEMENT. L Association des archivistes du Québec L Association des archivistes du Québec Créée en 1967, l Association des archivistes du Québec (AAQ) regroupe les personnes qui oeuvrent au sein des organismes publics et privés afin d assurer une saine

Plus en détail

GUIDE DE DISTRIBUTION

GUIDE DE DISTRIBUTION GUIDE DE DISTRIBUTION F.P.Q. N o 5 - Formulaire d assurance complémentaire pour les dommages occasionnés au véhicule assuré (Assurance de remplacement) Affilié à : La Capitale assurances générales inc.

Plus en détail

ATTESTATION D ASSURANCE

ATTESTATION D ASSURANCE ATTESTATION D ASSURANCE Voici une attestation d assurance émise à l égard d un ensemble dont le coût s élève à 8 000 000 $, ainsi que les dispositions spéciales relatives à l assurance consentie à l égard

Plus en détail

Financement participatif «CrowdFunding» Où en sommes-nous au Canada?

Financement participatif «CrowdFunding» Où en sommes-nous au Canada? Financement participatif «CrowdFunding» Où en sommes-nous au Canada? Me Jacques Lemieux, MBA Associé Norton Rose Fulbright Canada S.E.N.C.R.L., s.r.l. 20 mars 2015 : Centre d entreprises et d innovation

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX et RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION. CONCOURS «Gagnez jusqu à 35 000$ avec Immo-Clic.ca!»

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX et RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION. CONCOURS «Gagnez jusqu à 35 000$ avec Immo-Clic.ca!» RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX et RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION CONCOURS «Gagnez jusqu à 35 000$ avec Immo-Clic.ca!» 1. DURÉE DU CONCOURS Date de lancement du concours dans le public : 1er décembre 2014 Le concours

Plus en détail

DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited. («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE

DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited. («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE En soumettant les informations relatives à vos activités de courtage sur le formulaire d enregistrement en ligne

Plus en détail

RESPONSABILITÉ CIVILE PROMOTEUR

RESPONSABILITÉ CIVILE PROMOTEUR 1 http://www.ecoassureur.fr http://www.mbcassurance.fr http://www.assuconcept.fr RESPONSABILITÉ CIVILE PROMOTEUR DEMANDE D ASSURANCE L attention du demandeur est attirée sur l intérêt qu il a à remplir

Plus en détail

BUREAU DES RÉGISSEURS Régie du bâtiment du Québec

BUREAU DES RÉGISSEURS Régie du bâtiment du Québec BUREAU DES RÉGISSEURS Régie du bâtiment du Québec No du dossier : 5653-4530 No du rôle : 28.d-C-15 Date : 28 août 2015 DEVANT : M e Claude Gilbert, régisseur STÉPHANIE AIRAUD ET BERNHARD AINETTER REQUÉRANTS

Plus en détail

Communiqué fiscal NOUVELLE OPTION DE REPORTER LA RECEPTION DE LA PENSION DE LA SECURITE DE LA VIEILLESSE ENTRE 65 ET 70 ANS

Communiqué fiscal NOUVELLE OPTION DE REPORTER LA RECEPTION DE LA PENSION DE LA SECURITE DE LA VIEILLESSE ENTRE 65 ET 70 ANS Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU NOUVELLE OPTION DE REPORTER LA RECEPTION DE LA PENSION DE LA SECURITE DE LA VIEILLESSE ENTRE 65 ET 70 ANS À compter du 1 er juillet 2013, le gouvernement

Plus en détail

Problèmes pratiques insolvabilité des consommateurs

Problèmes pratiques insolvabilité des consommateurs Problèmes pratiques insolvabilité des consommateurs Par : Nathalie Brault et Virginie Comtois 25 mai 2015 Sujets abordés Le décès d un débiteur Annulation de proposition de consommateur Remises volontaires

Plus en détail

RÈGLEMENT DU PLAN RÉCOMPENSES À LA CARTE Recompensesbnc.ca

RÈGLEMENT DU PLAN RÉCOMPENSES À LA CARTE Recompensesbnc.ca RÈGLEMENT DU PLAN RÉCOMPENSES À LA CARTE Recompensesbnc.ca 1. COMMENT ADHÉRER AU PLAN RÉCOMPENSES À LA CARTE 1.1 Le Plan récompenses À la carte («Plan À la carte») est le programme de récompenses des cartes

Plus en détail

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION CAUTIONNEMENTS FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION À UTILISER AVEC LE DOCUMENT INTITULÉ CAUTIONNEMENT D EXÉCUTION HEADSTART

Plus en détail

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Le Symposium canadien sur la biosécurité 2008 offre une occasion aux membres d entreprises et d autres organismes qui œuvrent dans le milieu de

Plus en détail

Bourse d études de l Ontario pour les étudiants sourds fréquentant un établissement postsecondaire à l extérieur du Canada

Bourse d études de l Ontario pour les étudiants sourds fréquentant un établissement postsecondaire à l extérieur du Canada Direction de l aide financière aux étudiantes et étudiants Ministère de la Formation et des Collèges et Universités Régime d aide financière aux étudiantes et étudiants de l Ontario Bourse d études de

Plus en détail

Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec

Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec Demande générale de remboursement de la taxe de vente du Québec Loi sur la taxe de vente du Québec VD-403 (2012-01) 1 de 6 Ce formulaire s adresse à toute personne qui désire demander un remboursement

Plus en détail

Traitement des paiements par carte pour votre entreprise.

Traitement des paiements par carte pour votre entreprise. Traitement des paiements par carte pour votre entreprise. Solutions faciles, fiables et sécuritaires. Facile Nous simplifions les choses pour vous et vos clients. Fiable Nous sommes toujours là pour votre

Plus en détail

En fonction de sa proposition, Hydro-Québec s attend à ce que la nouvelle tarification soit effective au début de l année 2007.

En fonction de sa proposition, Hydro-Québec s attend à ce que la nouvelle tarification soit effective au début de l année 2007. NOTE AU LECTEUR Fondée en 1961, l Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec (APCHQ) est une référence en matière de construction et de rénovation résidentielles. Regroupant quelque

Plus en détail

VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER

VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER ASSURANCE DÉGAGEMENT DE RESPONSABILITÉ DE L ENTREPRISE L assurance est fournie par la Royal & Sun Alliance du Canada,

Plus en détail

NE/NCF Secteur d activité. Titre de la personne-ressource. Titre Nom Prénom. Envoyez le courrier à l adresse légale

NE/NCF Secteur d activité. Titre de la personne-ressource. Titre Nom Prénom. Envoyez le courrier à l adresse légale BMO Ligne d action Demande d ouverture d un compte d entreprise, de fiducie, de succession ou d un autre compte ne visant pas un particulier POUR ACCÉLÉRER LE SERVICE veuillez remplir toutes les sections

Plus en détail

Concours national 2015 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators - Prix de 15 000 $

Concours national 2015 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators - Prix de 15 000 $ Concours national 2015 Appelez, cliquez ou passez nous voir de Co-operators - Prix de 15 000 $ SEULS LES RÉSIDENTS CANADIENS SONT ADMISSIBLES À CE CONCOURS RÉGI PAR LES LOIS CANADIENNES. 1. PÉRIODE DU

Plus en détail

Fonds de capital-risque étranger ou de capital-investissement important Formulaire de demande pour investisseur admissible

Fonds de capital-risque étranger ou de capital-investissement important Formulaire de demande pour investisseur admissible 393, avenue University, bureau 1701, 17 e étage, Toronto (Ontario) M5G 1E6 Fonds ontarien de développement des technologies émergentes Fonds de capital-risque étranger ou de capital-investissement important

Plus en détail

L assurance vie-épargne est un produit collectif d assurance offert pour les comptes :

L assurance vie-épargne est un produit collectif d assurance offert pour les comptes : L assurance vie-épargne est un produit collectif d assurance offert pour les comptes : Part de qualification (part sociale) Épargne avec opérations Épargne stable - 1 - Pour les résidents du Québec : Avis

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY DOCUMENT D APPEL D OFFRES NO : SP-14-144 CHAPITRE E CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES FOURNITURE

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP MAI 2013 Introduction... 3 À propos de Connexion HOOPP... 3 Navigateurs pris en charge... 3 Onglets Connexion HOOPP -- Aperçu... 3 Accueil... 4 Retraite... 4 Rente...

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS ÉTUDIANTS

CONCOURS PHOTOS ÉTUDIANTS RÈGLEMENT OFFICIEL CONCOURS PHOTOS ÉTUDIANTS Le Concours de photos des étudiants (le «concours») débute à minuit une HE le 23 avril 2015 («date de début du concours») et se termine à 23 h 59 HE le 26 juin

Plus en détail

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir.

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir. L informateur financier DU GROUPE-CONSEIL EN PROTECTION DU PATRIMOINE MD À LA FINANCIÈRE SUN LIFE Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie mai 2002 Les choses changent. Vous devez savoir.

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 3 février 2004 Gala de

Plus en détail

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers entre assureurs de dommages et carrossiers Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers Novembre 2006 entre assureurs de dommages et carrossiers 2 PRÉAMBULE Le Groupement des assureurs automobiles

Plus en détail

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Introduction 9 STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Par Sven Milelli INTRODUCTION Structures organisationnelles 11 Il existe une grande variété de structures juridiques possibles pour l exploitation d une entreprise

Plus en détail

Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax. Voie Réservée MC. Le défi de la gestion de l invalidité.

Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax. Voie Réservée MC. Le défi de la gestion de l invalidité. Vancouver Calgary Winnipeg Toronto Ottawa Montréal Québec Halifax Voie Réservée MC Le défi de la gestion de l invalidité Guide du preneur Table des matières INTRODUCTION L absentéisme au 21 e siècle...

Plus en détail

Le consommateur est invité à participer au concours «Votre tournoi de golf pour 12 personnes» par une publicité imprimée dans le magazine Golf & Spa.

Le consommateur est invité à participer au concours «Votre tournoi de golf pour 12 personnes» par une publicité imprimée dans le magazine Golf & Spa. Le consommateur est invité à participer au concours «Votre tournoi de golf pour 12 personnes» par une publicité imprimée dans le magazine Golf & Spa. 1. Durée du concours Le concours «Votre tournoi de

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme public Juin 2015 1 INTRODUCTION... 4 À QUI S ADRESSE

Plus en détail

Liste des documents à joindre à l avis. Liste des documents à conserver en tout temps. Renseignements généraux

Liste des documents à joindre à l avis. Liste des documents à conserver en tout temps. Renseignements généraux Avis de tenue d un concours publicitaire Avis important Liste des documents à joindre à l avis Liste des documents à conserver en tout temps Renseignements généraux Formulaire Avis de tenue d un concours

Plus en détail

Carrier Enterprise Canada, L.P.

Carrier Enterprise Canada, L.P. Date : DEMANDE DE CRÉDIT Nom du demandeur (Si le demandeur est une société par actions ou une S.A.R.L., inscrire la dénomination indiquée dans les STATUTS CONSTITUTIFS) Énumérer toutes les appellations

Plus en détail

Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec

Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec bulletin Canadien Date 2014-06-05 Destinataires Référence Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec RE-14-008 Objet Pièce

Plus en détail

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 www.cpaquebec.ca Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA N.B. Il est inutile de présenter une demande

Plus en détail

NRJ 94,3 CONCOURS «100 % musique, 100 % cash, grâce à NRJ et Virement Interac MD!» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION

NRJ 94,3 CONCOURS «100 % musique, 100 % cash, grâce à NRJ et Virement Interac MD!» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION NRJ 94,3 CONCOURS «100 % musique, 100 % cash, grâce à NRJ et Virement Interac MD!» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION 1. Le concours «100 % musique, 100 % cash, grâce à NRJ et Virement Interac MD!» (ci-après

Plus en détail

PERSONNEL & CONFIDENTIEL Le 09 février, 2011

PERSONNEL & CONFIDENTIEL Le 09 février, 2011 1110 Finch Avenue West, Suite 210, Toronto, Ontario, Canada M3J 2T2 www.mineralfields.com TELEPHONE: (416) 665-9339 TELEFAX: (416) 665-9331 PERSONNEL & CONFIDENTIEL Le 09 février, 2011 Cher investisseur:

Plus en détail

Barème de frais des produits et services

Barème de frais des produits et services Barème de frais des produits et services Le 4 mai 2015 Barème de frais des produits et services Sommaire Comptes bancaires 4 Compte de chèques 4 Compte Mérite 6 Compte Élan 7 Compte Épargne Privilège 8

Plus en détail

Le 8 mai 2015. Bonjour,

Le 8 mai 2015. Bonjour, Le 8 mai 2015 Bonjour, En janvier, La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers (Manuvie) a annoncé la conclusion de l acquisition des activités canadiennes de la Standard Life. Je souhaite vous informer

Plus en détail

Le real-time marketing : une stratégie pour augmenter vos ventes en ligne

Le real-time marketing : une stratégie pour augmenter vos ventes en ligne 12 h 00 Dîner réseautage 13 h 30 Étude de cas Analyses prédictives : optimisez vos stratégies marketing, de l acquisition à la rétention Jean-Paul Isson Auteur, conférencier international et vice-président

Plus en détail

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Décembre 2013 RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Article Page 1 Gestion financière de la Caisse nationale de grève...1 2 Définition du terme «grève»...1 3 Droit aux indemnités de la Caisse nationale

Plus en détail

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles.

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Les cartes Esso pour parcs automobiles permettent à votre entreprise d aller de l avant. Inscrivez-vous dès maintenant.

Plus en détail

Bulletin de Litige. Le nouveau Code de procédure civile : une approche favorisant la négociation entre les parties, la médiation et l arbitrage

Bulletin de Litige. Le nouveau Code de procédure civile : une approche favorisant la négociation entre les parties, la médiation et l arbitrage Mai 2014 Bulletin de Litige Le nouveau Code de procédure civile : une approche favorisant la négociation entre les parties, la médiation et l arbitrage Le projet de Loi numéro 28 instituant le nouveau

Plus en détail

Dans les faits, Mabe a déclaré elle-même la faillite, sans qu un ou plusieurs créanciers l aient forcé à le faire.

Dans les faits, Mabe a déclaré elle-même la faillite, sans qu un ou plusieurs créanciers l aient forcé à le faire. COMMUNIQUÉ Mercredi 8 octobre 2014 À tous les ex-employés de Mabe Canada Voici un résumé de l assemblée qui s est tenue le 25 septembre dernier. D abord, nous tenons à souligner la forte participation

Plus en détail

Formulaire A Évaluation des diplômes et des compétences Demande d inscription

Formulaire A Évaluation des diplômes et des compétences Demande d inscription Formulaire A Évaluation des diplômes et des compétences Demande d inscription Pour usage interne seulement # de dossier: PIN: 141201 Veuillez choisir une option ( ): 1 Première demande Réouverture du dossier

Plus en détail

Exemples de réclamations Erreurs et omissions Agents et courtiers

Exemples de réclamations Erreurs et omissions Agents et courtiers Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Exemples de réclamations Erreurs et omissions Agents

Plus en détail

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PRÉAMBULE La Fondation juge que les déplacements des membres de sa communauté sont nécessaires et souhaitables dans une optique de recherche, d apprentissage, de dissémination

Plus en détail

LES OBLIGATIONS D UN ADMINISTRATEUR

LES OBLIGATIONS D UN ADMINISTRATEUR LES OBLIGATIONS D UN ADMINISTRATEUR Vs avez incorporé une compagnie vs y songez sérieusement? Plusieurs bonnes raisons vs incitent en effet à exploiter votre entreprise ss une forme incorporée 1. Les compagnies

Plus en détail

Assemblée des Premières Nations 36e Assemblée générale annuelle Montréal (Québec) du 7 au 9 juillet 2015

Assemblée des Premières Nations 36e Assemblée générale annuelle Montréal (Québec) du 7 au 9 juillet 2015 Assemblée des Premières Nations 36e Assemblée générale annuelle Montréal (Québec) du 7 au 9 juillet 2015 La 36e Assemblée générale annuelle (AGA) de l Assemblée des Premières Nations (APN) se tiendra sur

Plus en détail

Lumière sur le dossier de crédit

Lumière sur le dossier de crédit 752371475796195784410514425034919229125966691403 731357165987887390517388525458146660281582692990 476305115530580849601916633892027886521971369998 056438566201480982709642757557742937993251169491 138256991401648917557143532396695127816459553153

Plus en détail

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES COLLECTE SÉLECTIVE DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES PRÉPARÉ PAR : MRC DE DRUMMOND NOVEMBRE 2004 DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES & ASSURANCES

Plus en détail

La réalisation des garanties et les fiducies présumées

La réalisation des garanties et les fiducies présumées La réalisation des garanties et les fiducies présumées Retour à la case départ? Éric Vallières, McMillan S.E.N.C.R.L, s.r.l. Conférence sur le Financement et les sûretés, Institut Canadien Le 31 janvier

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Platine CIBC Visa MC

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Platine CIBC Visa MC LE GUIDE DE VOS AVANTAGES Voici votre carte Platine CIBC Visa MC Voici la carte Platine CIBC Visa. Une carte de crédit qui offre une expérience complètement différente. Votre nouvelle carte Platine CIBC

Plus en détail

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé

Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada. Sommaire du règlement proposé Joseph Fantl c. Compagnie d Assurance-Vie Transamerica du Canada Sommaire du règlement proposé Voici un bref sommaire 1 du règlement proposé de la réclamation pour frais de gestion prétendument excessifs

Plus en détail

Le travail continue! Message du président

Le travail continue! Message du président Bulletin / avril 2014 Section Télébec Message du président Le travail continue! L hiver est maintenant derrière nous et les beaux jours du printemps sont à notre porte. Enfin, diront certains. Mais, quelle

Plus en détail

PROFITEZ DE L AVANTAGE CHA

PROFITEZ DE L AVANTAGE CHA DEMANDE Conseiller hypothécaire accrédité Candidat conseiller hypothécaire accrédité PROFITEZ DE L AVANTAGE CHA Professionnalisme Le seul titre national pour le secteur hypothécaire au Canada Notoriété

Plus en détail

Tarification. Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises

Tarification. Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises Tarification Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises En vigueur à compter du 1 er août 2014 02 Des solutions bancaires pour optimiser la gestion de vos affaires! À la Banque Nationale,

Plus en détail

Assurance de remplacement

Assurance de remplacement Assurance de remplacement Police d'assurance automobile du Québec F.P.Q. No 5 Formule d'assurance complémentaire pour dommages éprouvés par le véhicule assuré C3228 (2010-07) Guide de distribution 731

Plus en détail

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale

C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI N o COUR : 615-11-001311-127. C O U R S U P É R I E U R E Chambre commerciale Samson Bélair/Deloitte & Touche Inc. 1, Place Ville Marie Bureau 3000 Montréal QC H3B 4T9 Canada Tél. : 514-393-7115 Téléc. : 514-390-4103 www.deloitte.ca C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI

Plus en détail

BOÎTE DE RENSEIGNEMENTS JPMORGAN CHASE BANK, N.A. Carte MasterCard MD Sears MD

BOÎTE DE RENSEIGNEMENTS JPMORGAN CHASE BANK, N.A. Carte MasterCard MD Sears MD BOÎTE DE RENSEIGNEMENTS JPMORGAN CHASE BANK, N.A. Carte MasterCard MD Sears MD Taux d intérêt annuel Période sans intérêt et délai de grâce Paiement minimum Opérations de change Ces taux sont en vigueur

Plus en détail

Bonnes pratiques de l'ocde pour la gestion des sinistres d assurance

Bonnes pratiques de l'ocde pour la gestion des sinistres d assurance DIRECTION DES AFFAIRES FINANCIERES ET DES ENTREPRISES Bonnes pratiques de l'ocde pour la gestion des sinistres d assurance Ces bonnes pratiques, préparée par le Comité des assurance de l'ocde, ont été

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Votre employeur a fait faillite?

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Votre employeur a fait faillite? COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL Votre employeur a fait faillite? Quand une entreprise pour laquelle vous travaillez fait faillite, vous devez entreprendre trois démarches en même temps afin de tenter

Plus en détail