Nomadisme et Télétravail : les impacts en entreprise

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nomadisme et Télétravail : les impacts en entreprise"

Transcription

1 Nomadisme et Télétravail : les impacts en entreprise Nicole Turbé-Suetens Rennes, le 2 juin 2010

2 Plan de la présentation Rappel des fondamentaux Relations sociales Le droit La jurisprudence Positionnement de la France Les freins français Critères de réussite

3 Cadre social du télétravail la définition Accord-cadre européen du 16 juillet 2002 Le télétravail est une forme d organisation et/ou de réalisation du travail, utilisant les technologies de l information, dans le cadre d un contrat ou d une relation d emploi, dans laquelle un travail, qui aurait également pu être réalisé dans les locaux de l employeur, est effectué hors de ces locaux de façon régulière Accord National Interprofessionnel du 19 juillet 2005 Le télétravail est une forme d organisation et/ou de réalisation du travail, utilisant les technologies de l information dans le cadre d un contrat de travail et dans laquelle un travail, qui aurait également pu être réalisé dans les locaux de l employeur, est effectué hors de ces locaux de façon régulière. Elle inclut les salariés «nomades» mais le fait de travailler à l extérieur des locaux de l entreprise ne suffit pas à conférer à un salarié la qualité de télétravailleur. Le caractère régulier exigé par la définition n implique pas que le travail doit être réalisé en totalité hors de l entreprise, et n exclut donc pas les formes alternant travail dans l entreprise et travail hors de l entreprise. Le télétravail peut concerner des catégories de salariés précis.

4 Définition du télétravailleur On entend par télétravailleur, au sens du présent accord, toute personne salariée de l entreprise qui effectue, soit dès l embauche, soit ultérieurement, du télétravail tel que défini ci-dessus ou dans des conditions adaptées par un accord de branche ou d entreprise en fonction de la réalité de leur champ et précisant les catégories de salariés concernés.

5 Etat des lieux en France Accord national 19 juillet 2005 : Signature de l ANI 30 mai 2006 : Extension de l ANI 15 juin 2006 : Modification extension ANI L ANI est opposable = force de loi Les accords 6 octobre 2006 : accord de branche «telecom» 16 juillet 2007 : extension accord de branche «telecom» Une 20aine d accords d entreprises Proposition de loi 31 octobre 2008 : pas de suite 8 avril 2009 : proposition de loi pour «faciliter le maintien et la création d emplois» : art; 9,10 et 11 sur le télétravail 9 juin 2009 : vote en première lecture à l Assemblée nationale 24 juin 2009 : nomination rapporteur au Sénat, Alain Gournac 9 juin 2010 : réunion publique au Sénat

6 Accords d entreprise depuis l ANI FT-Orange Michelin Groupe AtosOrigin Oracle Accenture Macif Microsoft Alcatel-Lucent Dassault Systèmes Renault Avant 2007 Sneda Veolia-Eau Verspieren Tockheim

7 Pourquoi une proposition de loi en avril 2009? Limiter le développement du télétravail «gris» Eviter des recours individuels aux Prud homme Favoriser l évolution des styles et méthodes de management

8 Le détail juridique qui a son importance Changement Le changement des conditions de travail ne requiert pas l accord du salarié (augmentation des tâches, augmentation des horaires, etc.) Modification La modification du contrat de travail nécessite un l accord du salarié (fonction occupée, obligation de travailler à domicile, etc.) Source : Ministère du Travail, de la Solidarité et de la Fonction Publique (17 septembre 2009)

9 La proposition de loi est-elle bonne? Définition Différente de celle de l ANI Restrictive par rapport à l ANI Répétition L ANI offre plus de thèmes à négocier que la loi Les redondances de la loi peuvent inciter à négocier à minima Ajouts Assurances Accidents du travail Rappel des sujets à négocier

10 Faut-il une loi sur le télétravail? La France est un pays de droit Respecter les partenaires sociaux PROBABLEMENT Régler les points non traités par l ANI Penser aux petites structures

11 Jurisprudence Nikon Chambre sociale Cour de Cassation 2/10/2001 Respect de la vie privée Secret des correspondances Plusieurs autres jugements sur ce sujet depuis Allium Chambre sociale Cour de Cassation 31/05/2006 Réversibilité unilatérale Modification de l organisation contractuelle Accord du salarié nécessaire Nestlé Waters Chambre sociale Cour de Cassation 7/04/2010 Discrimination Indemnisation occupation partielle du domicile

12 Les chiffres du télétravail

13 Le télétravail en France

14 La réalité du télétravail en France Chiffres colportés 7% depuis 2004 (DARES) 8,9% selon Gartner en 2010 INSEE % des entreprises ayant un ordinateur en % des entreprises ayant un ordinateur en 2008 Réalité Personne ne la connaît Le télétravail «gris» domine

15 Les freins français Managériaux Culturels Organisationnels FREINS

16 Classification européenne des organisations

17 Caractéristiques des organisations apprenantes +90% +80% +70% Résolution de problèmes imprévus Apprentissage de choses nouvelles Autonomie dans les méthodes de travail Autonomie dans le rythme de travail Autocontrôle de la qualité du travail Complexité des tâches Normes de qualité précises

18 Organisations Place de la France Source : Troisième enquête européenne sur les conditions de travail. Eurofound. Salariés des secteurs marchands dans les établissements de 10+ salariés Moyenne européenne: Organisation au plus juste = 28% Organisation apprenante = 39% France: Organisation au plus juste = 34% Organisation apprenantes = 38%

19 Critères de réussite d un projet télétravail Projet d entreprise Tous éligibles Communiquer Objectifs & Evaluation Equité Formation Stratégie Management Le salarié Communication Volontariat Formation Famille & temps Etablir règles Adapter outils Former salariés & managers

20 Merci!

21

22 Lean Management «Le terme «lean», «amaigrissement» en français, a été utilisé pour la première fois en 1987 pour qualifier les méthodologies de gestion d'entreprise développées au Japon, dont la réalisation la plus aboutie est le Toyota Production System (TPS). Malheureusement, «amaigrissement» est souvent interprété en Occident comme «dégraissage des effectifs», alors que l'esprit des méthodologies japonaises lui donne le sens de réduction de l'ensemble des gaspillages : temps d'attente, traitements inutiles, stocks intermédiaires, déplacements, non-qualité... En effet, le «lean» est tout à la fois un mode de management et une philosophie qui se veut en rupture par rapport au taylorisme et au fordisme qui niaient toute créativité de l'individu. Il vise à améliorer la performance globale de l'entreprise en repositionnant l'opérateur en tant qu'«homme intelligent». Les démarches japonaises s'enracinent dans l'engagement de l'opérateur dans le travail (salarié qualifié, valorisé et «heureux» dans son travail), et s'inscrivent dans la durée et la progressivité (esprit dit «kaizen»). Les salariés sont formés à l'utilisation de méthodologies éprouvées : outils de résolution de problèmes (avec, par exemple, des schémas en «arêtes de poisson»), rationalisation du lieu de travail par la méthode des 5S, changements de série optimisés avec le SMED (changement très rapide d'outils).» Ne plus avoir peur du "lean management"

Droit et télétravail en France

Droit et télétravail en France Nicole Turbé-Suetens Tourcoing, le 1 octobre 2009 Etat des lieux à ce jour Accord National Interprofessionnel (ANI) du 19 juillet 2005 ANI étendu le 30 mai 2006; donc opposable Proposition de loi pour

Plus en détail

Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail

Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail RAPPEL DU CONTEXTE De plus en plus d entreprises en France se lancent dans le télétravail. Plus de 7 salariés sur 10 déclarent

Plus en détail

Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit

Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit 1 20 juillet 2015 TITRE DE LA PRÉSENTATION POWERPOINT Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit Commission du Débat public Réseau Express Grand Lille PRÉSENTATION DE L ARACT NORD PAS

Plus en détail

Charte de télétravail pendulaire

Charte de télétravail pendulaire Charte de télétravail pendulaire 1/5 Sommaire Préambule Définition du télétravail Chapitre 1 : Contexte général 1.1 - Objet 1.2 - Champ d application Chapitre 2 : Application 2.1 - Cadre Juridique 2.2

Plus en détail

Mais au-delà de cette image simpliste (mais fréquente) comment se présente concrètement le télétravail?

Mais au-delà de cette image simpliste (mais fréquente) comment se présente concrètement le télétravail? #Télétravail Dans un environnement économique mondialisé, du flux tendu et surtout de l évolution des équipements avec les ordinateurs portables, les smartphones et la connexion internet sur tous les lieux

Plus en détail

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse Fiche de synthèse Accord national du 27 décembre 2004 sur la formation professionnelle. Le contrat de professionnalisation Titre 3, article 3-1 A quoi sert la professionnalisation? Destinée à remplacer

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL

LE CONTRAT DE TRAVAIL LE CONTRAT DE TRAVAIL I. Introduction Le contrat de travail définit les conditions de travail et de rémunération du salarié. Il ne peut être contraire à la loi, aux conventions collectives ou aux usages

Plus en détail

LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES DOCAPOST DPS. Animée par Laurent GERVAIS

LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES DOCAPOST DPS. Animée par Laurent GERVAIS LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES DOCAPOST DPS Animée par Laurent GERVAIS GPEC - Objectifs Contribuer au développement de la performance par une gestion pro-active de la gestion

Plus en détail

TELETRAVAIL I. DEFINITION DU TELETRAVAILLEUR II. STATUT JURIDIQUE III. AVANTAGES ET CONTRAINTES 07/05/2015

TELETRAVAIL I. DEFINITION DU TELETRAVAILLEUR II. STATUT JURIDIQUE III. AVANTAGES ET CONTRAINTES 07/05/2015 TELETRAVAIL 07/05/2015 Le télétravail permet l exécution d un travail à distance grâce à l utilisation interactive des outils et réseaux de télécommunications. Cette forme de travail particulière est rendue

Plus en détail

LE TELETRAVAIL CONDITIONS JURIDIQUES

LE TELETRAVAIL CONDITIONS JURIDIQUES LE TELETRAVAIL CONDITIONS JURIDIQUES Par Me Béatrice LAUNOIS Avocat au barreau de Toulouse 8 Port Saint-Sauveur 31000 Toulouse Tél. 05.62.16.22.69 06.75.50.96.12 Avec seulement 7% de télétravailleurs,

Plus en détail

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions Comment s applique l accord national lorsqu il existe un accord local sur le télétravail? Réponses

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 JUILLET 2005 SUR LE TELETRAVAIL

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 JUILLET 2005 SUR LE TELETRAVAIL ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 JUILLET 2005 SUR LE TELETRAVAIL Préambule Les partenaires sociaux européens, UNICE, UEAPME et CEEP d une part, et CES (et le comité de liaison EUROCADRES/CEC) d

Plus en détail

Analyses des pratiques de télétravail les cas du Rectorat de Bordeaux et du Conseil Général de l'hérault

Analyses des pratiques de télétravail les cas du Rectorat de Bordeaux et du Conseil Général de l'hérault Analyses des pratiques de télétravail les cas du Rectorat de Bordeaux et du Conseil Général de l'hérault CERTU - 2011 Groupe Territoires Accessibilité Déplacements (TAD) CETE Sud-ouest délégation Toulouse

Plus en détail

LE TELETRAVAIL. Pour bénéficier du télétravail, les salariés concernés doivent répondre à cette définition.

LE TELETRAVAIL. Pour bénéficier du télétravail, les salariés concernés doivent répondre à cette définition. LE TELETRAVAIL Textes de référence : ANI du 19 juillet 2005 / Article L. 1222-9 du code du travail / Article L. 1222-10 du code du travail / Article L. 1222-11 du code du travail QU EST-CE QUE LE TELETRAVAIL?

Plus en détail

MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE

MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE MISSION RELATIVE AU LICENCIEMENT ECONOMIQUE L intervention de l expert-comptable en cas de licenciement économique consiste principalement à analyser les raisons et la pertinence de la mesure envisagée,

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progressons vers l internet de demain QU'EST CE QUE LE TÉLÉTRAVAIL? Le télétravail est une forme d organisation et/ou de réalisation du travail, utilisant les technologies de l information et de la communication

Plus en détail

Sécurité des données en télétravail

Sécurité des données en télétravail Sécurité des données en télétravail Sécurité des données en télétravail 28 Avril 2010 Laurent ALLIOD Jean MILOT DotRiver www.dotriver.eu Sécurité des données en télétravail SOMMAIRE Sécurité des données

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 456 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 Annexe au procès-verbal de la séance du 9 juin 2009 PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE NATIONALE, pour faciliter le maintien et la création d emplois,

Plus en détail

Réunion «Télétravail» En applica3on de l ar3cle 133 de la loi 2012-347. Réunion du 26/05/2015 - DGAFP

Réunion «Télétravail» En applica3on de l ar3cle 133 de la loi 2012-347. Réunion du 26/05/2015 - DGAFP Réunion «Télétravail» En applica3on de l ar3cle 133 de la loi 2012-347 Réunion du 26/05/2015 - DGAFP 1 q Textes et travaux fondateurs Loi Secteur public : loi 2012-347 du 12 mars 2012 ( ) portant diverses

Plus en détail

Université Hassan II Faculté de sciences juridiques économique et social Ain Sebâa le coaching de la force de vente Réalisé par: Soufiane Boukri Youness Mourabit Leila Bahloul Ahmed Jendali Abderrazzak

Plus en détail

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 L Entretien Professionnel Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 Contexte de la demande L ATELIER pour L Entreprise du Groupe SIADEP Formation est bien au fait de ce sujet d importance pour les entreprises. Notre

Plus en détail

Pologne POLOGNE. I - Notion

Pologne POLOGNE. I - Notion POLOGNE Dans la Deuxième Partie du Code du travail polonais 1, «Relation du travail», un Chapitre supplémentaire IIb (Art. 67 5, Art. 67 17 ) a été ajouté et est intitulé : Emploi des travailleurs sous

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DE LA CARRIERE DES FONCTIONNAIRES AU CAMEROUN

CARACTERISTIQUES DE LA CARRIERE DES FONCTIONNAIRES AU CAMEROUN CARACTERISTIQUES DE LA CARRIERE DES FONCTIONNAIRES AU CAMEROUN La notion de poste de travail préserve les éléments essentiel de la Fonction Publique de carrière L existence d un statut ( 1) et l aménagement

Plus en détail

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 1 Obligation de négocier au niveau des branches... 3 2 Durée minimale de travail... 3 2.1 Dérogations...

Plus en détail

ETT : le contrat à durée indéterminée intérimaire

ETT : le contrat à durée indéterminée intérimaire Fiche pratique ETT : le contrat à durée indéterminée intérimaire Boite à outils - Juridique Cette note a pour objet de présenter le contrat à durée indéterminée intérimaire. Pour rappel, l article 4 de

Plus en détail

TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer.

TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer. TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer. Chapitre 1 : SITUATION PROFESSIONNELLE Question n 1 : Toute personne dispose de la liberté de choisir son domicile et nul ne peut apporter aux droits

Plus en détail

Réponse en quatre actes et dix tableaux

Réponse en quatre actes et dix tableaux GPEC et DIF Le DIF, une réponse aux obligations de GPEC des entreprises? Réponse en quatre actes et dix tableaux Acte 1 : Le juge 1. Le pilote Une compagnie s équipe de nouveaux avions. Elle licencie les

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3110 Convention collective nationale IDCC : 2247. ENTREPRISES DE COURTAGE

Plus en détail

SYNTHESE DES POSITIONS RETENUES LORS DE LA REUNION EMPLOYEUR DU 14 DECEMBRE 2010. Maître Joël FERRION Le 19/01/2011

SYNTHESE DES POSITIONS RETENUES LORS DE LA REUNION EMPLOYEUR DU 14 DECEMBRE 2010. Maître Joël FERRION Le 19/01/2011 SYNTHESE DES POSITIONS RETENUES LORS DE LA REUNION EMPLOYEUR DU 14 DECEMBRE 2010 Maître Joël FERRION Le 19/01/2011 Faut-il ou non une nouvelle convention collective? A l origine l idée de l autonomisation

Plus en détail

LETTRE D'INFORMATION AU CE

LETTRE D'INFORMATION AU CE LETTRE D'INFORMATION AU CE - septembre 2012 - Que peut demander le CE en septembre ou octobre? Au mois de septembre, le CE peut demander à être consulté sur plusieurs points : Entreprises de moins de 300

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3333 Convention collective nationale IDCC : 2198. ENTREPRISES DE VENTE À DISTANCE

Plus en détail

Guide méthodologique pour la conduite d entretien professionnel

Guide méthodologique pour la conduite d entretien professionnel Guide méthodologique pour la conduite d entretien professionnel Remarque importante : Ce guide vise à vous aider dans la conduite de l entretien professionnel, tel qu il est prévu dans l Accord National

Plus en détail

Exemple de charte d'introduction du télétravail Secteur privé.

Exemple de charte d'introduction du télétravail Secteur privé. Exemple de charte d'introduction du télétravail Secteur privé. Ce document doit être adapté en fonction de la configuration de votre expérimentation et des modalités validées par la direction. Préambule.

Plus en détail

Télétravail : une loi nécessaire mais moins rassurante pour les salariés que l accord national de 2005

Télétravail : une loi nécessaire mais moins rassurante pour les salariés que l accord national de 2005 TELETRAVAIL : ANALYSE CRITIQUE DE LA PROPOSITION DE LOI ADOPTEE LE 9 JUIN 2009 Télétravail : une loi nécessaire mais moins rassurante pour les salariés que l accord national de 2005 L Assemblée Nationale

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 36455 FRA Québec, le : 17 février 2015 Membre : Sophie Raymond, commissaire Commission de l équité salariale et 9061 1674 Québec inc. (connue sous le nom

Plus en détail

LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS

LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS DELEGATION UNIQUE DU PERSONNEL LOIS DES 6 ET 17 AOUT 2015 DITES MACRON ET REBSAMEN DISPOSITIONS RELATIVES AUX REPRESENTANTS DU PERSONNEL ET DES SYNDICATS de 50 et plus La faculté de constituer une délégation

Plus en détail

Fédération Inter Professionnelle de la Collectivité de St Martin

Fédération Inter Professionnelle de la Collectivité de St Martin Le statut de télétravailleur est défini dans le Code du travail Les conditions météorologiques ou les distances inter iles ne sont pas toujours favorables aux déplacements de travailleurs, notamment en

Plus en détail

F.T. N 07 (bis) - 2014 Les Congés Payés

F.T. N 07 (bis) - 2014 Les Congés Payés F.T. N 07 (bis) - 2014 Les Congés Payés 1 - Quelques notions de base Les congés payés s acquièrent par année de référence qui part du 1er juin de l année précédente au 31 mai de l année en cours. La prise

Plus en détail

LES INDEMNITES CONVENTIONNELLES DE LICENCIEMENT A PARTIR DU 1 ER MAI 2010

LES INDEMNITES CONVENTIONNELLES DE LICENCIEMENT A PARTIR DU 1 ER MAI 2010 LES INDEMNITES CONVENTIONNELLES DE LICENCIEMENT A PARTIR DU 1 ER MAI 2010 L avenant du 15 septembre 2009, étendu par un arrêté du 16 avril 2010 (JO du 27 avril 2010) modifie les articles 17 et 18 du chapitre

Plus en détail

Système de gestion de sécurité dans le transport ferroviaire

Système de gestion de sécurité dans le transport ferroviaire Système de gestion de sécurité dans le transport ferroviaire Dr CHEN Daoxing, ingénieur expert au Bureau de la sécurité des transports du Canada Présentation générale du système de sécurité Définition

Plus en détail

Le télétravail dans les services du MEDDE

Le télétravail dans les services du MEDDE 4 octobre 2012 Le télétravail dans les services du MEDDE Jean-René Brunetière Philippe Iselin Annick Makala Elisabeth Rinié Delphin Rivière Conseil général Présentations de l'environnement aux services

Plus en détail

La gestion de la rémunération

La gestion de la rémunération DelasupervisionàlagestiondesRESSOURCESHUMAINES Àl èred unegrhentransition 3 e édition Chapitre9 Lagestiondelarémunération 1. Les éléments suivants se classent dans la rémunération pécuniaire directe :

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

>> Indemnité de licenciement des Mensuels

>> Indemnité de licenciement des Mensuels N d info 1454-10 Informations ASJ 04-03 Pôle Relations Sociales et Juridiques Mise à jour juin 2011 >> Indemnité de licenciement des Mensuels L avenant du 21 juin 2010 à l accord national sur la mensualisation

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

La dématérialisation des procédures de marchés publics

La dématérialisation des procédures de marchés publics La dématérialisation des procédures de marchés publics Définition La dématérialisation des procédures de marchés publics consiste en l utilisation de la voie électronique pour les échanges d informations

Plus en détail

MODULE 5: Le télétravail

MODULE 5: Le télétravail MODULE 5: Le télétravail Introduction Définition Actions à mettre en œuvre Bonnes pratiques Introduction Introduction Anna, Jérôme et Jean-Christophe sont en train de préparer la réunion qui se déroulera

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 6726 FRA Québec, le : 20 février 2013 Membres : Marie Rinfret, présidente Sophie Raymond, commissaire Personne salariée Partie plaignante et Centre d accueil

Plus en détail

AVENANT DU 14 OCTOBRE 2009

AVENANT DU 14 OCTOBRE 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 240. PERSONNEL DES GREFFES DES TRIBUNAUX DE COMMERCE

Plus en détail

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical?

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Sommaire Synthèse Fiche détaillée Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Quels sont les documents dont le délégué syndical est destinataire? Peut-il

Plus en détail

Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS)

Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS) Fiche actualisée le 27/02/2015 Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS) Définition Une convention collective est un accord conclu entre un employeur ou un groupement d employeurs,

Plus en détail

Obligations des entreprises en matière d emploi des seniors

Obligations des entreprises en matière d emploi des seniors Obligations des entreprises en matière d emploi des seniors Le contexte juridique du nouveau dispositif seniors L articulation de la nouvelle obligation avec les obligations préexistantes : La loi Fillon

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040 PARIS, le 15/02/2006 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040 OBJET : Bonus exceptionnel d'un montant maximum de 1.000 euros L'article 17 de la loi

Plus en détail

La formation des salaires

La formation des salaires La formation des salaires I. Les mécanismes de formation des salaires 1. Définition du salaire - Le salaire constitue la rémunération du travailleur lié à son employeur par un contrat de travail. - Le

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N O

Plus en détail

Les banques en Région Auvergne: Emploi et recrutement

Les banques en Région Auvergne: Emploi et recrutement Données chiffrées Les banques en Région Auvergne: Emploi et recrutement (Enquête réalisée en juillet 2010) Forum des métiers de la Banque Clermont-Ferrand 16 novembre 2010 1 Les entreprises bancaires :

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Guide du télétravail au Conseil régional : Proposition

Guide du télétravail au Conseil régional : Proposition Guide du télétravail au Conseil régional : Proposition La Région Centre est engagée dans une démarche agenda 21 qui compte parmi ses grands objectifs stratégiques la mise en œuvre de politiques régionales

Plus en détail

Article L. 432-1 du Code du travail

Article L. 432-1 du Code du travail Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus et syndicaux. Ce comité assume des attributions

Plus en détail

Mesure n 3 Détaxation des heures supplémentaires (proposition de Nicolas Sarkozy) 1. Rappel de la législation actuelle relative à la durée du travail

Mesure n 3 Détaxation des heures supplémentaires (proposition de Nicolas Sarkozy) 1. Rappel de la législation actuelle relative à la durée du travail 15 mars 2007 Mesure n 3 Détaxation des heures supplémentaires (proposition de Nicolas Sarkozy) 1. Rappel de la législation actuelle relative à la durée du travail Les heures supplémentaires sont les heures

Plus en détail

1- Définition du télétravail :

1- Définition du télétravail : Introduction L essor des nouvelles technologies de l information et de la communication, l accès à internet à haut débit, la pression de l emploi et de la compétitivité dans les entreprises ont fait émerger

Plus en détail

L évolution des formes

L évolution des formes L évolution des formes d emploi Présentation du rapport du COE du 8 avril 2014 Commission «emploi, qualification et revenus du travail» CNIS 14 novembre 2014 Conseil d orientation pour l emploi Plan de

Plus en détail

ANNEXES PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE

ANNEXES PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE ANNEXES Texte non annoté PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE Dispositions préalables Il est préalablement exposé que

Plus en détail

Responsable grands comptes / comptes clés

Responsable grands comptes / comptes clés Responsable grands comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS Le responsable grands comptes assure le suivi commercial des comptes clients ayant une importance stratégique

Plus en détail

Présentation de l épreuve

Présentation de l épreuve MÉTHODO Présentation de l épreuve 1. Programme de l arrêté du 22 décembre 2006 Durée de l enseignement (à titre indicatif) 12 ECTS 150 heures Thèmes Sens et portée de l étude Notions et contenus 1. Introduction

Plus en détail

Mutuelle. La saga Mutuelle. Essayons de résumer la situation. Un tract avait été distribué le 08/01/2015 à Antony :

Mutuelle. La saga Mutuelle. Essayons de résumer la situation. Un tract avait été distribué le 08/01/2015 à Antony : Mutuelle La saga Mutuelle. Essayons de résumer la situation Un tract avait été distribué le 08/01/2015 à Antony : Nous confirmons ce qui était écrit dans ce tract, à savoir que lors de la réunion CE du

Plus en détail

La GPEC : Une opportunité en temps de crise

La GPEC : Une opportunité en temps de crise La GPEC : Une opportunité en temps de crise Présentation issue de l atelier Campus merlane du 28/03/2013 Petit historique Un effet de mode Une connotation PSE Une volonté d exhaustivité des outils Un exercice

Plus en détail

Rationnaliser les procédures de contentieux judiciaires

Rationnaliser les procédures de contentieux judiciaires Rationnaliser les procédures de contentieux judiciaires 3 Conciliation prud homale Conciliation devant le bureau de conciliation Pour les contestations relatives au licenciement (et non sur la rupture

Plus en détail

Que sont les conventions de forfait? Une convention de forfait peut-elle être imposée au salarié?

Que sont les conventions de forfait? Une convention de forfait peut-elle être imposée au salarié? Que sont les conventions de forfait? Il existe plusieurs types de conventions de forfait : le forfait hebdomadaire ou mensuel en heures de travail ; le forfait annuel en heures de travail ; le forfait

Plus en détail

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Date N Affaires sociales N Formation professionnelle AVENANTS N 6 ET N 10 : Questions / Réponses Pour rappel,

Plus en détail

SANTE DES SALARIES : Vos obligations en tant qu employeur

SANTE DES SALARIES : Vos obligations en tant qu employeur OM SPORT DIJON Jeudi 22 octobre 2015 SANTE DES SALARIES : Vos obligations en tant qu employeur Olivier BARON Crédit Mutuel Marché des Professionnels AU PROGRAMME L ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL (ANI)

Plus en détail

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS 10954_VAE_p011p040_part1_JCL.indd 11 23/05/08 11:05:10 FICHE La VAE : 1 principes et modalités Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes et compétences acquises

Plus en détail

Le Coworking, une nouvelle forme de travail

Le Coworking, une nouvelle forme de travail Le Coworking, une nouvelle forme de travail atelier prospectif «les formes de travail de demain» Jeudi 27 Septembre 2012 De qui parle-t-on? On confond souvent télétravail, travail à domicile, Nomadisme

Plus en détail

LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE

LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE Le GE doit avant tout être considéré comme un employeur comme les autres pour lequel les règles du droit commun et conventionnelles s appliquent pleinement. Toutefois,

Plus en détail

Le statut des professionnels de la petite enfance. 1. Statut des professionnels dans le secteur public

Le statut des professionnels de la petite enfance. 1. Statut des professionnels dans le secteur public Le statut des professionnels de la petite enfance Les différentes catégories de professionnels peuvent être employées dans le secteur public (fonction publique territoriale et hospitalière) ou dans des

Plus en détail

profession d'avenir LE FRANCILIEN

profession d'avenir LE FRANCILIEN profession d'avenir L EMPLOI DANS LES CABINETS FRANCILIENS Des chiffres pleins de promesses Comment va l emploi dans les cabinets franciliens? Qui sont les collaborateurs qui y travaillent? Comment ont-ils

Plus en détail

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS Méthode de tests MODE D EMPLOI Cette première partie est destinée à ceux qui débutent en tests et permet une approche progressive et simple de la méthodologie des tests. L introduction vous aura permis

Plus en détail

Accord-cadre sur le télétravail 1

Accord-cadre sur le télétravail 1 S/2002/206.01.02/Accord fr Le 16 juillet 2002 Accord-cadre sur le télétravail 1 1. Considérations générales Dans le cadre de la Stratégie Européenne pour l Emploi, le Conseil européen a invité les partenaires

Plus en détail

Le club des experts de la CCIRE

Le club des experts de la CCIRE APPEL A CANDIDATURE Le club des experts de la CCIRE Date limite de remise des candidatures Le 30 octobre 2015 à 12h 1 I La problématique Les entreprises pour assurer leur développement dans les meilleures

Plus en détail

LOI LOI n 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail (1) NOR: MTSX0805954L. Version consolidée au 27 juin 2008

LOI LOI n 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail (1) NOR: MTSX0805954L. Version consolidée au 27 juin 2008 Le 31 août 2009 LOI LOI n 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail (1) NOR: MTSX0805954L Version consolidée au 27 juin 2008 L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 37080 FRA Québec, le : 11 juin 2015 Membre : Sophie Raymond, commissaire Commission de l équité salariale et Toiture bon prix Abitibi inc. Partie mise en

Plus en détail

ACCORD relatif au dédommagement des salariés impactés par des déménagements des locaux de l entreprise

ACCORD relatif au dédommagement des salariés impactés par des déménagements des locaux de l entreprise ACCORD relatif au dédommagement des salariés impactés par des déménagements des locaux de l entreprise Entre les sociétés : - ITS GROUP, dont le siège social est au 25 bd des Bouvets à NANTERRE - IBELEM,

Plus en détail

Comment la loi du 14 juin 2013 aménage les principales mesures de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013

Comment la loi du 14 juin 2013 aménage les principales mesures de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 Comment la loi du 14 juin 2013 aménage les principales mesures de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 1. Généralisation de la couverture santé dans les entreprises, portabilité

Plus en détail

ALERTE JURIDIQUE N 34 DU 17 juin 2014

ALERTE JURIDIQUE N 34 DU 17 juin 2014 ALERTE JURIDIQUE N 34 DU 17 juin 2014 Objet : travail à temps partiel dans la branche du sport Les partenaires sociaux de la branche du sport se sont mis d accord sur un aménagement conventionnel du droit

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 8 mars 2011. Renouvellement des mandats de Henri Giscard d Estaing et Michel Wolfovski

COMMUNIQUE DE PRESSE 8 mars 2011. Renouvellement des mandats de Henri Giscard d Estaing et Michel Wolfovski COMMUNIQUE DE PRESSE 8 mars 2011 Renouvellement des mandats de Henri Giscard d Estaing et Michel Wolfovski Le conseil d administration réuni jeudi 3 mars 2011 à l issue de l Assemblée Générale annuelle

Plus en détail

REGARD SUR LES STRATÉGIES ET LES ORGANISATIONS DANS LES COLLECTIVITÉS ET LEURS IMPACTS SUR LES RPS. Rennes, le 14 février 2013

REGARD SUR LES STRATÉGIES ET LES ORGANISATIONS DANS LES COLLECTIVITÉS ET LEURS IMPACTS SUR LES RPS. Rennes, le 14 février 2013 REGARD SUR LES STRATÉGIES ET LES ORGANISATIONS DANS LES COLLECTIVITÉS ET LEURS IMPACTS SUR LES RPS Rennes, le 14 février 2013 Un contexte institutionnel et managérial en mutations Modernisation de l Action

Plus en détail

PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR

PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Eurocommerce 15-09-2009 Sommaire Le contexte en France et pour le groupe Carrefour Présentation

Plus en détail

UE 3 Droit social Le programme

UE 3 Droit social Le programme UE 3 Droit social Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction : les sources

Plus en détail

ACCORD EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES CHEZ ROUTES ET CHANTIERS MODERNES

ACCORD EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES CHEZ ROUTES ET CHANTIERS MODERNES ACCORD EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES CHEZ ROUTES ET CHANTIERS MODERNES PREAMBULE L entreprise ROUTES ET CHANTIERS MODERNES employait au 31 décembre 2010, 74 salariés, dont 2 femmes.

Plus en détail

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations.

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations. Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés Orientations Bretagne Champ d application Le présent document concerne l ensemble des

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE LA CONSULTATION DU COMITE D ENTREPRISE 2010 Août 2010 PRINCIPES «Chaque année, au cours de deux réunions spécifiques, le comité d entreprise émet un avis sur l exécution du plan

Plus en détail

Les salaires minima. La revalorisation des salaires minima

Les salaires minima. La revalorisation des salaires minima La progression des salaires des emplois autres qu artistiques prévue par la Convention collective nationale des entreprises artistiques et culturelles - CCNEAC - La progression des salaires, dans la convention

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

SALARIÉS INTÉRIMAIRES ET PERMANENTS FORMATION EN ENTREPRISE UTILISATRICE FICHES PRATIQUES «PLAN» v1-11/2013 - photo : gettyimages

SALARIÉS INTÉRIMAIRES ET PERMANENTS FORMATION EN ENTREPRISE UTILISATRICE FICHES PRATIQUES «PLAN» v1-11/2013 - photo : gettyimages L accord du 21 septembre 2012 a restreint les possibilités de formation des salariés intérimaires en entreprise utilisatrice (EU) dans le cadre du plan de formation. Les salariés intérimaires pourront

Plus en détail

La GPEC au regard de la formation

La GPEC au regard de la formation La GPEC au regard de la formation note aux étudiants : ce support ne constitue qu un complément au cours assuré, pour aller plus loin cf. bibliographie Support construit sur base de l ouvrage «GPEC», éd.

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits n MLD/2012-50

Décision du Défenseur des droits n MLD/2012-50 Paris, le Décision du Défenseur des droits n MLD/2012-50 Le Défenseur des droits, Vu l article 71-1 de la Constitution du 4 octobre 1958 ; Vu la loi organique n 2011-333 du 29 mars 2011 rela tive au Défenseur

Plus en détail

Atelier - débat Prospectif : Nouveaux modes de travail «Le Télétravail»

Atelier - débat Prospectif : Nouveaux modes de travail «Le Télétravail» Atelier - débat Prospectif : Nouveaux modes de travail «Le Télétravail» 24 juin 2013 Notice d information Ce document a pour but de donner les éléments de compréhension et les précisions nécessaires sur

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 1 1. Les objectifs de la démarche d analyse des impacts du changement Au cours de l Instance Nationale de

Plus en détail

Division Évaluation, Prospective et Logistique

Division Évaluation, Prospective et Logistique RECTORAT 20, boulevard d Alsace-Lorraine 80063 Amiens cedex 9 Division Évaluation, Prospective et Logistique NOTE D INFORMATION N 04/06 Mai 2004 CLASSIFICATION DES LYCEES PUBLICS D ENSEIGNEMENT GENERAL

Plus en détail