OUESSANT. Vivienne investissement. Printemps-été Rapport de gestion. L analyse quantitative au service de la gestion active

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OUESSANT. Vivienne investissement. Printemps-été 2015. Rapport de gestion. L analyse quantitative au service de la gestion active"

Transcription

1 Ce document est destiné à des investisseurs professionnels uniquement Vivienne investissement L analyse quantitative au service de la gestion active OUESSANT Rapport de gestion Printemps-été 2015 Vivienne Investissement, société de gestion de portefeuille innovante, met en œuvre un processus d investissement discipliné et systématique, qui s appuie sur une approche Big Data des marchés. Notre ambition est de faire parler les données pour en extraire l information, maîtriser les risques et respecter les objectifs de gestion. Suivez-nous

2 Rappel : MACH 3 met en œuvre le processus de gestion de Ouessant avec un budget de risque trois fois plus grand. Rappel du contexte Les mois d avril à août 2015 ont été marqués par une succession de petites crises d origines et de natures très différentes. Il y a d abord eu des indices d activités (PMI) en-deçà des attentes en Europe, en Chine et aux États-Unis. Fin avril, le Produit intérieur brut américain publié était très inférieur aux attentes, signe d un ralentissement économique reconnu par la Fed, puis la première semaine de mai a été marquée par la chute des marchés allemands. Dès le début du mois de juin, les difficiles négociations au sujet de la dette grecque ont été entourées de tensions politiques au sein de l Union Européenne. Puis, dès juillet, les marchés mondiaux, et en particulier asiatiques, ont été déstabilisés par la montée des inquiétudes quant à l économie chinoise. Le 11 août, la Banque Centrale NOUS AVONS ASSISTÉ À PLUSIEURS MINI CRISES Chinoise décidait de dévaluer le Renminbi de manière inattendue. Parallèlement, des statistiques révélaient le fort ralentissement du secteur industriel en Chine et la nette baisse des exportations. La chute des cours du pétrole et des matières premières reflétait les inquiétudes sur la croissance mondiale. Deux semaines plus tard, le 24 août, une lourde correction frappe l ensemble des marchés actions et fait grimper l indice VIX à 51 intra-day, son plus haut depuis le krach de l été 2011! Pour résumer : entre le 23 juin et le 24 août, l indice STOXX Europe 600 a chuté de 13,96 %, le Topix japonnais de 11,66 %, et le Hang Seng de Hong Kong de 22,25 %. Le pétrole Brent a perdu 38,21 % et le taux souverain allemand à 10 ans est passé de 0,872 % à 0,592 %. Les simulations ont-elles déjà connu des situations similaires? Entre le mois d avril et le mois d août 2015, le processus a connu un drawdown d environ 1,5 fois la volatilité, ce qui est conforme aux objectifs de gestion. Dans la simulation du processus avant son lancement, depuis 2003, on retrouve des drawdowns similaires. Ci-dessous, sur les courbes grises extraites de la simulation, nous superposons en orange la performance réelle du fonds Ouessant du 1 er /04/2015 au 31/08/2015. Novembre mars 2011 : Simulation du processus de gestion (base 100 au 31/01/2003) mars avr. mai juin juil. août sept. oct. nov. déc. janv. févr. mars avr. mai juin juil. août sept. oct. nov. déc. janv. févr. mars Ce drawdown était d ampleur et de durée similaires. Le marché poursuit sur un krach dont la stratégie permet de tirer parti. Mai - septembre 2013 : Simulation du processus de gestion (base 100 au 31/01/2003) juil. août sept. oct. nov. déc. janv. févr. mars avr. mai juin juil. août sept. oct. nov. déc. janv. févr. mars avr. mai juin juil Ce drawdown, d ampleur similaire mais de durée de peak-to-valley plus courte (environ un mois), avait été déclenché par des craintes sur des pays émergents. Le marché poursuit sur un rebond que la stratégie parvient à capter. Les chiffres cités ont trait aux années écoulées et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. 2 Vivienne Investissement

3 Rappel du comportement de la stratégie par phases de marché 4 % 50% MSCI World Euro + 50% EuroMTS Global Nous traçons ci-contre le rendement mensuel moyen glissant de l indice «50 % MSCI World + 50 % EuroMTS» en fonction de l intervalle dans lequel ce rendement se trouve, ce qui définit cinq phases de marché. Par construction, ce graphe a une structure quasiment linéaire. 2 % 0 % -2 % -4 % -6 % Très baissier Baissier Neutre Haussier Très haussier 4.0 % Simulation du processus de gestion (depuis le 31/01/2003) Le processus de gestion de Ouessant est construit pour tirer parti des mouvements haussiers et très haussiers des marchés, mais aussi en protégeant le capital dans les phases très baissières. On remarque aussi que les périodes de marché dans lesquelles le processus de gestion est le moins bon sont les phases simplement baissières. 3.0 % 2.0 % 1.0 % 0.0 % -1.0 % Très baissier Baissier Neutre Haussier Très haussier Les différentes phases de marché depuis le début de l année Or, le comportement du marché (ci-dessous) n a jamais été très baissier entre mi-avril et mi-août, mais essentiellement baissier, phase qui n est pas la plus favorable au processus. Très baissier Baissier Neutre Haussier Très haussier janv. févr. mars avr. mai juin juil. août Ce n est que depuis mi-août que nous sommes entrés dans une phase très baissière, dans laquelle le processus de gestion a bien réagi, conformément aux simulations. Fonds Ouessant 3

4 Comportement de nos outils durant les derniers mois de baisse Ci-dessous, de haut en bas, la valeur intraday de l indice VIX (qui mesure traditionnellement le stress du marché), nos indicateurs de risque extrême et de risque systémique (définitions en dernière page) : les valeurs positives, en rouge, indiquent un risque de chute des cours tandis que zéro correspond au seuil critique de l indicateur. Indice VIX Baisse des marchés actions et obligataires Crise grecque Inquiétudes sur la Chine : couverture dynamique du portefeuille par la volatilité : modulation du budget de risque Trois périodes peuvent être identifiées entre mi-avril et fin août : > La baisse régulière des marchés actions et obligataires entre mi-avril et mi-juin, sans stress sur les marchés (le VIX reste assez stable et toujours inférieur à 17). Il n y avait pas d opportunités particulières sur les marchés. > La crise grecque, de mi-juin à début juillet : le a bien fonctionné et nous a permis de réduire le budget de risque localement, le nous a couvert sur les risques extrêmes. Si la situation s était envenimée, nous étions bien positionnés pour protéger le capital. Juste après cette période de stress, les signaux ont switché très rapidement pour profiter du rebond, ce qui nous a permis de faire un beau mois de juillet positif. > Les inquiétudes sur la Chine, dès début août. Ici encore, nos outils ont parfaitement fonctionné, le nous protégeant contre la chute des marchés actions (notre exposition était nulle), et le nous permettant d hedger de manière dynamique le portefeuille en entrant en position longue sur le VIX dès jeudi 20 août à 17h. Actions Amérique du Nord Actions Europe Actions Asie Marché obligataire Long Volatilité Short Volatilité 14 % 12 % 10 % 8 % 6 % 4 % 2 % avr. mai juin juil. août % Ci-dessus, nous traçons nos expositions en termes de budget de risque aux différentes classes d actifs la somme étant lisible comme la volatilité ex ante du fonds. Pour davantage de clarté, nous avons séparé nos positions acheteuses et vendeuses de volatilité. 4 Vivienne Investissement

5 «Lundi noir» : le contrôle du drawdown en action! Ouessant A MSCI World MSCI EM 0 % -5 % Évolution comparée de Ouessant A et des indices MSCI World et EM cet été -10 % 2015 juil. août -15 % -20 % Le fonds n a pas d indicateur de référence. Données : source Bloomberg. Les chiffres cités ont trait aux années écoulées et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Le 24 août 2015, les marchés actions ont connu un krach : l indice S&P 500 chute de 3,94 %, le Hang Seng de 5,17 % et le CAC 40 de 5,35 % (sa pire journée depuis 2011). Ce même jour, Ouessant A recule seulement de 0,52 % au cours de clôture. Mais ceci ne doit pas faire oublier qu il est brièvement passé en territoire positif dans la journée, et ce au plus fort de l effondrement des marchés actions qui ont effacé une partie de leur baisse en fin d après-midi (le CAC 40 affichant jusqu à une chute de 8,65 % à 15h35!). Et pour cause, les mécanismes de protection prévus par la stratégie mise en œuvre ont parfaitement fonctionné : > Le a permis de réduire progressivement l exposition aux marchés risqués en amont, les jours précédents > La sous-stratégie de volatilité a choisi d entrer en position longue sur le VIX dès jeudi 20 août à 17h. > La diversification des positions obligataires a réparti le risque sur plusieurs zones géographiques. Ouessant A CAC 40 Performance intra-day de Ouessant A et du CAC 40 dans la journée du 24 août (heure de Paris) Allocation d actifs au 24 août Marché actions 0,0 % Amérique du Nord 0,0 % Europe 0,0 % Asie 0,0 % Marché obligataire 71,8 % Volatilité 7,3 % L allocation du «lundi noir» était uniquement exposée aux dettes souveraines et à la volatilité, ce qui nous a permis de tirer notre épingle du jeu alors que les indices actions mondiaux s effondraient. Nous sommes donc confiants dans notre stratégie pour performer dans les différents scénarios de marchés. Fonds Ouessant 5

6 et : nos baromètres du risque Le s appuie sur l analyse quantitative des risques systémiques pour estimer la probabilité d occurrence d un krach boursier. Sa conception part du constat simple que depuis de nombreuses années, les interactions entre les différents acteurs financiers mondiaux ne cessent d augmenter, tant en nombre qu en intensité. En mettant en relation de manière complexe l ensemble des acteurs, ces interactions peuvent conduire à un effondrement généralisé, une contagion en cascade entre les différents secteurs économiques : c est le risque systémique. Dans un monde où tous les acteurs sont connectés, il s avère difficile de s en prémunir tout à fait. Il est donc impératif d évaluer ce risque quelle que soit notre exposition. A priori, ce risque n aura pas les mêmes impacts suivant le secteur étudié ; dans notre démarche, nous partons de cette définition afin d analyser les conséquences propres aux marchés actions en intégrant la plupart des acteurs financiers comme sources de risque systémique. Cette analyse avancée est quantifiée par notre indicateur qui évolue entre -3 et +3 : > Les valeurs positives, en rouge, indiquent un risque extrême de chute des cours. > Zéro correspond au seuil critique de l indicateur. > Le franchissement du seuil révèle un changement de régime des marchés. Il existe plusieurs déclinaisons de l indicateur selon la zone géographique considérée (Europe, US,...). Le est un signal qui mesure le risque extrême non prévisible. Il a été développé par le pôle recherche de Vivienne Investissement. Cet indicateur s appuie sur l analyse systématique d une courbe de volatilité implicite pour prédire les rebonds soudains de tension sur les marchés action, souvent synonymes de krach. Il s agit donc d un indicateur indirect de la température du marché qui se concentre sur la prévision de volatilité pour se protéger des chocs extrêmes à court terme (alors que le utilise d autres facteurs et avec une méthodologie différente pour mettre en évidence les risques systémiques prévisibles). Le concept de cygne noir (black swan), rendu populaire par le philosophe Nassim Taleb en , désigne un 1 Dans son ouvrage «Fooled by Randomness: The Hidden Role of Chance in Life and in the Markets», 2001, ISBN : événement qui possède trois caractéristiques : > il est improbable : c est un «événement rare» > il est imprévisible > s il se réalise, ses effets sont d une portée considérable et exceptionnelle. Il est à ce sujet intéressant de noter que Nassim Taleb a illustré en premier lieu le concept de cygne noir dans le monde de la finance. Nous constatons en effet régulièrement, sur les marchés, que les «événements rares» sont sousestimés en termes de fréquence et d amplitude. Avec une simple loi gaussienne par exemple, un rendement journalier inférieur à -7% sur le CAC40 ne surviendrait que tous les 10 millions d années 2. Or, une telle situation s est produite 3 fois sur les deux dernières décennies... 2 Les paramètres étant estimés historiquement Vos contacts Laurent Jaffrès PDG & Gérant VIVIENNE INVESTISSEMENT 47, rue de la République AMF : GP RCS Lyon Ce document est destiné à des investisseurs professionnels uniquement. Il fait référence au fonds OUESSANT, géré par VIVIENNE INVESTISSEMENT, société agréée par l AMF. Ce fonds présente un risque de perte en capital. Il peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Les chiffres cités ont trait aux années écoulées et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Ce document est publié à titre d information uniquement et ne constitue en aucun cas une sollicitation ou une recommandation d achat ou de vente. Il ne ne s agit pas d un conseil en investissement. L ensemble des risques auxquels est soumis le fonds OUESSANT sont présentés dans le prospectus. Toute souscription dans un OPCVM ou dans un produit doit se faire après avoir pris connaissance des documents réglementaires en vigueur. Le DICI et le prospectus sont disponibles auprès de VIVIENNE INVESTISSEMENT, situé 47 rue de la République LYON, et sur son site internet.

7 ! "! " '(()* & & % # # # ". - +, - +, -. /. *0' ,,05.6-7! 8--" /*&&:#.; 4/*&:# <=6 ". -! ""#! % &' ( %"!& ''! "!

8 %! ( %)!% '% - =0! 0 (.! " >%> & % 0!A ABB(!* C+! D88EF=0 <G H*B >4A ". - ) ( *! %! ( ( +, * + &',- & % 4 I...05,.. G G % & G % G % & #.- = 0! 0. (.. I<. / -!!. &/*306,7JG& &&/*306,7J # # ) #!! %!!!... %!. "## /! %%! 0 %& 121 '( 1 # 13!,! &0456 )'*# 5 +!#./0*' +,+- /7879 #, :!&! ;6 # ;< 2*"' 1# =.,' +.! % %! &!! 1

9 ' A! 6><? && ' & ( 6><?! 6!! -% 6 %! (! /?K*.1 I 0?- L A M. (8 N- )*! ( +, 6><? -./01 ) ) 2 % 3! )! &! 6><? && ' & &!! & 4 &! 5!, 6 7! 5 8! 6><?B 9: ;: -!! % 1 0?08 /?K*.1 G % & CA 3! "9 9:;+<!"#%&'( 8 5 < :!! =<> 8 5 & 8 &5!5! %! & &!!

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue!

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Boussole Juin 2015 Divergence des indicateurs avancés Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Les règles du placement financier - Partie III Votre patrimoine,

Plus en détail

Gestion Flexible Pays Émergents

Gestion Flexible Pays Émergents Gestion Flexible Pays Émergents Alexandre Narboni 27.11.2014 Pavillon Cambon, Paris Pour les investisseurs professionnels uniquement 2 MAGELLAN Performance* (nette, en EUR) Performance cumulée depuis la

Plus en détail

Les pratiques de simulation de crise: enquête auprès de quarante-trois grands établissements financiers

Les pratiques de simulation de crise: enquête auprès de quarante-trois grands établissements financiers Ingo Fender (+41 61) 280 9458 ingo.fender@bis.org Michael S. Gibson (+1 202) 452 2495 michael.s.gibson@frb.gov Les pratiques de simulation de crise: enquête auprès de quarante-trois grands établissements

Plus en détail

Cinq stratégies pour faire face aux marchés difficiles

Cinq stratégies pour faire face aux marchés difficiles Quand les marchés sont volatils, il est tout à fait normal de s inquiéter de l incidence sur votre portefeuille. Et quand vous vous inquiétez, vous voulez agir. Cinq stratégies pour faire face aux marchés

Plus en détail

Orchidée I Long Short

Orchidée I Long Short Orchidée I Long Short Concilier performance, décorrélationet faible volatilité 1er trimestre 2015 Document d information non contractuel réservé à des investisseurs professionnels au sens du Règlement

Plus en détail

GENERALI INVESTMENTS EUROPE GF FIDELITE FR0010113894 15 juin 2015

GENERALI INVESTMENTS EUROPE GF FIDELITE FR0010113894 15 juin 2015 Sur la période 11 mai 2015 au 10 juin 2015, la performance du fonds est en retrait de -1.04% par rapport à son indicateur de référence*. Néanmoins, depuis le début d année, GF Fidélité surperforme son

Plus en détail

A PLUS FINANCE FONDS DE FONDS

A PLUS FINANCE FONDS DE FONDS FINANCE FONDS DE FONDS A PLUS DYNAMIQUE A PLUS PATRIMOINE A PLUS TALENTS A PLUS OBLIGATIONS RAPPORT DE AU 30-06-2015 COMMENTAIRE DE 1 er SEMESTRE 2015 Le premier semestre 2015 a été caractérisé par le

Plus en détail

Déchiffrer les marchés et les placements à long terme. 30 juin 2015

Déchiffrer les marchés et les placements à long terme. 30 juin 2015 Déchiffrer les marchés et les placements à long terme 30 juin 2015 L histoire derrière les graphiques L avantage des journaux, du point de vue d un éditeur, c est qu ils créent une dépendance. Les histoires

Plus en détail

LE COMITÉ D INVESTISSEMENT DE LA GESTION PRIVÉE

LE COMITÉ D INVESTISSEMENT DE LA GESTION PRIVÉE DE LA GESTION PRIVÉE COMPTE RENDU DAVID DESOLNEUX DIRECTEUR DE LA GESTION SCÉNARIO ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS La croissance économique redémarre, portée par les pays développés. Aux Etats-Unis, après une croissance

Plus en détail

IGEA Patrimoine FCP agréé par l AMF

IGEA Patrimoine FCP agréé par l AMF IGEA Patrimoine FCP agréé par l AMF Présentation La Société de Gestion IGEA Finance La structure L approche originale Société de gestion agréée par l AMF Gestion diversifiée, patrimoniale Clients privés

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

Juin 2010. www.fundesys.com

Juin 2010. www.fundesys.com Une analyse synthétique sur les fonds flexibles Juin 2010 www.fundesys.com Des performances très contrastées Sélection Fonds Flexibles PEA Année 2009 1 an 3 ans sur 1 an sur 1 an Encours Performances arrêtées

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

COMPOSITION DE L ALLOCATION COMPOSITION & RÉPARTITION

COMPOSITION DE L ALLOCATION COMPOSITION & RÉPARTITION COMPOSITION DE L ALLOCATION COMPOSITION & RÉPARTITION Composition du portefeuille, et répartition par Société de Gestion ISIN PORTEFEUILLE SOCIÉTÉ DE GESTION % Cette répartition n est pas figée dans le

Plus en détail

STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14

STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14 STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14 Environnement : Magnifique contre pied des marchés la semaine dernière. En effet, alors que la semaine d avant fut très mouvementée, notamment avec la journée

Plus en détail

Investir dans la volatilité :

Investir dans la volatilité : Investir dans la volatilité : un nouvel horizon pour les solutions traditionnelles de diversification des portefeuilles Destiné aux clients professionnels au sens de la directive MIF www.seeyond-am.com

Plus en détail

DORVAL FLEXIBLE MONDE

DORVAL FLEXIBLE MONDE DORVAL FLEXIBLE MONDE Rapport de gestion 2014 Catégorie : Diversifié International/Gestion flexible Objectif de gestion : L objectif de gestion consiste à participer à la hausse des marchés de taux et

Plus en détail

Diversification obligataire et recherche de rendement : Un rôle stratégique pour la dette émergente. Insight + Process = Results

Diversification obligataire et recherche de rendement : Un rôle stratégique pour la dette émergente. Insight + Process = Results Diversification obligataire et recherche de rendement : Un rôle stratégique pour la dette émergente Insight + Process = Results Des fondamentaux solides Un potentiel de diversification Dans un environnement

Plus en détail

PER Convergence Le Guide de l épargnant

PER Convergence Le Guide de l épargnant Comment choisir vos supports de placement? PER Convergence Le Guide de l épargnant Avec PER Convergence, votre entreprise met à votre disposition deux dispositifs d épargne au service de vos projets dans

Plus en détail

Faites. grimper. vos actifs. de manière. innovante. et performante. www.rivolifinance.com

Faites. grimper. vos actifs. de manière. innovante. et performante. www.rivolifinance.com Faites grimper vos actifs de manière innovante www.rivolifinance.com et performante 2011 Objectif : 1 milliard d euros d encours sous gestion. 2008 Création de la gamme Rivoli Finance dédiée aux investisseurs

Plus en détail

Processus et stratégie d investissement

Processus et stratégie d investissement FCP Bryan Garnier Long Short Equity Recherche de performance par le «stock picking» Processus et stratégie d investissement FCP Bryan Garnier Long Short Equity TABLE DES MATIERES Introduction 2 I Méthodologie

Plus en détail

Natixis Global Risk Parity un an après : une performance au rendez-vous dans le cadre d une approche équilibrée en risque

Natixis Global Risk Parity un an après : une performance au rendez-vous dans le cadre d une approche équilibrée en risque DOCUMENT RESERVE EXCLUSIVEMENT AUX CLIENTS PROFESSIONNELS AU SENS DE LA DIRECTIVE MIF Natixis Global Risk Parity un an après : une performance au rendez-vous dans le cadre d une approche équilibrée en

Plus en détail

MÉTHODE Investir en bourse avec Isiotrade. " Hier est derrière. Demain est un mystère. Ce qui compte, c est ce que l'on fait dans l instant.

MÉTHODE Investir en bourse avec Isiotrade.  Hier est derrière. Demain est un mystère. Ce qui compte, c est ce que l'on fait dans l instant. MÉTHODE Investir en bourse avec Isiotrade " Hier est derrière. Demain est un mystère. Ce qui compte, c est ce que l'on fait dans l instant." Version réactualisée au 15 mai 2014 Sommaire 1. A PROPOS D'ISIOTRADE...

Plus en détail

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com Conférence téléphonique mercredi 6 octobre 2010 11 heures 223, rue Saint honoré 75001 PARIS Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com THEMES DE LA CONFERENCE TELEPHONIQUE 1 ère

Plus en détail

La situation économique et financière

La situation économique et financière Bulletin Institutionnel de SMA Gestion DOCUMENT RESERVE EXCLUSIVEMENT AUX CLIENTS PROFESSIONNELS AU SENS DE LA DIRECTIVE MIF La situation économique et financière «Un certain nombre de participants ont

Plus en détail

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines 5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines Avec toute la volatilité qui règne sur les marchés ces derniers temps, nombreux sont les investisseurs qui cherchent à diversifier leur portefeuille.

Plus en détail

Perspective des marchés financiers en 2014

Perspective des marchés financiers en 2014 Perspective des marchés financiers en 2014 21/01/2014 13 ième édition 1 Outil d aide à la décision : The Screener OUTIL D AIDE À LA DÉCISION : THESCREENER Des analyses sur les valeurs boursières Disponible

Plus en détail

Ce document synthétise les principaux aspects de DayTrader Live, le service le plus haut de gamme de DayByDay.

Ce document synthétise les principaux aspects de DayTrader Live, le service le plus haut de gamme de DayByDay. Bienvenue chez DayByDay, Ce document synthétise les principaux aspects de DayTrader Live, le service le plus haut de gamme de DayByDay. Il est en deux parties : - Les idées de trading : quels sont les

Plus en détail

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p.

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) STRATÉGIE P. 2 Crédit Agricole CIB - fait bénéficier l investisseur d un coupon brut annuel intéressant pendant 8 ans. Concrètement, le calcul du coupon s opère sur la base

Plus en détail

Weekly Review. Atténuation des tensions sur les devises. L assouplissement quantitatif sera-t-il différent cette fois? Lundi 18 octobre 2010

Weekly Review. Atténuation des tensions sur les devises. L assouplissement quantitatif sera-t-il différent cette fois? Lundi 18 octobre 2010 Atténuation des tensions sur les devises Les tensions à l égard des devises entre les États-Unis et la Chine ont atteint une nouvelle apogée cette semaine lorsque les réserves en devises étrangères de

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1 La crise actuelle est caractéris risée e par le grand nombre de marchés affectés s et par la diversité des canaux de contagion Les principaux canaux de contagion pour l ECE: Canal informationnel (sentiment

Plus en détail

2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée?

2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée? Flash Stratégie Janvier 2015 2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée? Jean Borjeix Paris, le 20 janvier 2015 Dans ce document nous allons tout d abord rapprocher nos

Plus en détail

DynAmiser vos investissements

DynAmiser vos investissements DynAmiser vos investissements Aequam en quelques mots Jeune entreprise indépendante et innovante Agréée AMF n GP-10000038 Incubée par le Pôle Sponsorisée par Fondatrice de Savoir-faire / Innovation 5 associés

Plus en détail

WARRANTS TURBOS CERTIFICATS. Les Warrants. Découvrir et apprendre à maîtriser l effet de levier

WARRANTS TURBOS CERTIFICATS. Les Warrants. Découvrir et apprendre à maîtriser l effet de levier WARRANTS TURBOS CERTIFICATS Les Warrants Découvrir et apprendre à maîtriser l effet de levier 2 WARRANTS Qu est-ce qu un Warrant? Un warrant est une option cotée en Bourse. Emis par des établissements

Plus en détail

Une approche rationnelle Investir dans un monde où la psychologie affecte les décisions financières

Une approche rationnelle Investir dans un monde où la psychologie affecte les décisions financières La gamme de fonds «Finance Comportementale» de JPMorgan Asset Management : Une approche rationnelle Investir dans un monde où la psychologie affecte les décisions financières Document réservé aux professionnels

Plus en détail

Prospérer dans un contexte de faibles taux

Prospérer dans un contexte de faibles taux LEADERSHIP DE LA PENSÉE perspectives AGF Prospérer dans un contexte de faibles taux Comment ajouter de la valeur dans ce contexte difficile pour les titres à revenu fixe Par David Stonehouse, B. Sc. Eng.,

Plus en détail

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16 9. Revue des Marchés Charles Gagné 2015-04-16 Les faits saillants 1. Inventaires de porcs aux É.-U. ( Hogs & Pigs) Croissance de 2 % du troupeau reproducteur 2. Baisse des exportations américaines Valeur

Plus en détail

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 10, 6 mars. 15) Hemve 31

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 10, 6 mars. 15) Hemve 31 Le CAC vu de Nouillorque (Sem 10, 6 mars. 15) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ La BCE et l emploi US font chuter l euro, Le Cac peut-il s affranchir de Wall

Plus en détail

Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats

Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats PRODUITS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL émis par Société Générale ou Société Générale Effekten GmbH (société ad hoc de droit allemand dont

Plus en détail

Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011

Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011 Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011 Cahier des indicateurs électricité Evolution des prix de l électricité Développement du négoce en France Indicateurs relatifs aux fondamentaux

Plus en détail

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Janone Ong, département des Marchés financiers La Banque du Canada a créé un nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien,

Plus en détail

La guerre des devises, une source d opportunités Mars 2015

La guerre des devises, une source d opportunités Mars 2015 PERSPECTIVES La guerre des devises, une source d opportunités Mars 2015 Depuis le début de l année 2015, de nombreuses banques centrales à travers le monde ont abaissé leur taux d intérêt ou pris d autres

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

AS Equities Opportunity Switzerland (CHF)

AS Equities Opportunity Switzerland (CHF) AS Investment Management (CHF) Rapport annuel 2011 Philosophie d investissement AS Equities - Opportunity Switzerland est un fonds long-short en actions suisses, avec une faible corrélation au marché suisse.

Plus en détail

Stratégies boursières des portefeuilles de FNB BMO

Stratégies boursières des portefeuilles de FNB BMO Stratégies boursières des portefeuilles de FNB BMO Troisième trimestre de 2015 FONDS NÉGOCIABLES EN BOURSE BMO Une tragédie grecque Alfred Lee, CFA, CMT, GSPD Alfred Vice-président, Lee, CFA, FNB CMT,

Plus en détail

Les estimateurs de marché optimaux de la performance de l immobilier de bureaux en France

Les estimateurs de marché optimaux de la performance de l immobilier de bureaux en France ÉTUDE RÉALISÉE PAR PIERRE SCHOEFFLER, SENIOR ADVISOR, IEIF Les estimateurs de marché optimaux de la performance de l immobilier de bureaux en France Février 2012 La recherche Les estimateurs de marché

Plus en détail

Cedrus Sustainable Opportunities CSO Présentation du fonds Réservé exclusivement aux clients professionnels au sens de la Directive MIF

Cedrus Sustainable Opportunities CSO Présentation du fonds Réservé exclusivement aux clients professionnels au sens de la Directive MIF Cedrus Sustainable Opportunities CSO Présentation du fonds Cette information est établie à l'intention exclusive de son destinataire et est strictement confidentielle Cedrus AM est une Société de Gestion

Plus en détail

Investir avec Discernement : la gestion value. Isabel LEVY, directeur de la gestion. INVEST 10 le 15 septembre 2010

Investir avec Discernement : la gestion value. Isabel LEVY, directeur de la gestion. INVEST 10 le 15 septembre 2010 Investir avec Discernement : la gestion value GIMD Isabel LEVY, directeur de la gestion Ste XXXXXXX INVEST 10 le 15 septembre 2010 9, rue des Filles Saint-Thomas 75002 PARIS - Tél. : (33)1.58.71.17.00

Plus en détail

Privilégier les actions et les emprunts d entreprise aux placements monétaires et aux emprunts d Etat AAA

Privilégier les actions et les emprunts d entreprise aux placements monétaires et aux emprunts d Etat AAA Swisscanto Asset Management SA Waisenhausstrasse 2 8021 Zurich Téléphone +41 58 344 49 00 Fax +41 58 344 49 01 assetmanagement@swisscanto.ch www.swisscanto.ch Politique de placement de Swisscanto pour

Plus en détail

HSBC EUROPE EQUITY INCOME (A) (EUR)

HSBC EUROPE EQUITY INCOME (A) (EUR) Performances et analyse du risque Performances en base 100 160 150 140 130 120 110 100 90 80 31/08/10 Performance du fonds en base 100 sur la durée de placement recommandée 31/08/11 31/08/12 Performances

Plus en détail

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions 27 novembre 213 N 5 Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions La Chine semble vouloir développer le poids du RMB comme monnaie internationale, aussi bien financière que

Plus en détail

ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES. Notice d Information

ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES. Notice d Information ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000092149 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

Titre de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance (1)

Titre de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance (1) alpha privilège Titre de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Durée d investissement conseillée : 5 ans (hors cas de remboursement automatique

Plus en détail

TARGET ACTION GDF SUEZ

TARGET ACTION GDF SUEZ TARGET ACTION GDF SUEZ NOVEMBRE 2014 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance 1 Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors cas de remboursement automatique

Plus en détail

La Banque nationale suisse surprend les marchés

La Banque nationale suisse surprend les marchés La Banque nationale suisse surprend les marchés 16 janvier 2015 Faits saillants États-Unis : baisse décevante des ventes au détail en décembre. États-Unis : les prix de l essence font diminuer l inflation,

Plus en détail

LOI FÉDÉRALE SUR LES PLACEMENTS COLLECTIFS DE CAPITAUX (LPCC) DU 23 JUIN 2006

LOI FÉDÉRALE SUR LES PLACEMENTS COLLECTIFS DE CAPITAUX (LPCC) DU 23 JUIN 2006 LOI FÉDÉRALE SUR LES PLACEMENTS COLLECTIFS DE CAPITAUX (LPCC) DU 23 JUIN 2006 NEUFLIZE USA OPPORTUNITES $ Société d investissement à capital variable de droit français Fusion-absorption de la SICAV NEUFLIZE

Plus en détail

Total Sélection Période de souscription : Durée d investissement conseillée Éligibilité

Total Sélection Période de souscription : Durée d investissement conseillée  Éligibilité Total Sélection Instrument financier émis par Natixis SA (Moody s : A2, Fitch : A, Standard & Poor s : A au 20 novembre 2014) dont l investisseur supporte le risque de crédit. Total Sélection est une alternative

Plus en détail

Cette perte concerne exclusivement la gestion en compte propre de la CNCE, c est-à-dire une activité indépendante de sa trésorerie.

Cette perte concerne exclusivement la gestion en compte propre de la CNCE, c est-à-dire une activité indépendante de sa trésorerie. COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 17 octobre 2008 --- Du fait de l extrême volatilité des marchés et du krach boursier de la semaine du 6 octobre, le Groupe Caisse d Epargne a connu un important incident

Plus en détail

TARGET ACTION TOTAL MARS 2015

TARGET ACTION TOTAL MARS 2015 TARGET ACTION TOTAL MARS 2015 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance 1 Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors cas de remboursement automatique

Plus en détail

DEXIA DIVERSIFIED FUTURES

DEXIA DIVERSIFIED FUTURES DEXIA DIVERSIFIED FUTURES RAPPORT ANNUEL au 29 décembre 2011 Fonds Commun de Placement Société de gestion : Dexia Asset Management - 40, rue de Washington - 75008 PARIS Dépositaire : RBCDexia Investor

Plus en détail

Réseaux. La Lettre de Swiss Life AM

Réseaux. La Lettre de Swiss Life AM Réseaux La Lettre de Swiss Life AM N 12 octobre 2013 Sommaire Edito... 2 par Jean-Pierre Grimaud Quand la mer se retire... 3 par Éric Bourguignon Marchés financiers et stratégies Taux et crédit... 4 par

Plus en détail

Protégez vous contre l inflation

Protégez vous contre l inflation Credit Suisse (A+/Aa) À QUOI VOUS ATTENDRE? P. Inflation Booster 0 Credit Suisse Inflation Booster 0 est un titre de dette structuré. Le produit est émis par Credit Suisse AG et vous donne droit à un coupon

Plus en détail

Marchés émergents Misez sur le potentiel de croissance des économies émergentes avec la HSBC

Marchés émergents Misez sur le potentiel de croissance des économies émergentes avec la HSBC Marchés émergents Misez sur le potentiel de croissance des économies émergentes avec la HSBC Sommaire La nouvelle locomotive de la croissance mondiale Pourquoi investir dans les marchés émergents? La montée

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

Boléro. d information. Notice

Boléro. d information. Notice Notice Boléro d information Boléro est construit dans la perspective d un investissement sur la durée totale de la formule et donc d un rachat aux dates d échéances indiquées. Tout rachat de part à d autres

Plus en détail

alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance.

alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. alpha sélection alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. Instrument financier émis par Natixis (Moody

Plus en détail

Fonds de prêts à l économie réelle

Fonds de prêts à l économie réelle Septembre 2014 Fonds de prêts à l économie réelle Chiffres clés du «prêt entre particuliers» au niveau mondial 10 8 6 4 2 0 Production annuelle de crédits pour les 5 premières plateformes de prêts (en

Plus en détail

DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5

DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5 DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5 29.06.2011 Groupe de placement Prisma Risk Budgeting Line 5 (RBL 5) Caractéristiques du groupe de placement 1. Le RBL 5 est un fonds composé d actifs susceptibles

Plus en détail

Fintro Green Invest. Émetteur : BNP Paribas Fortis Funding, filiale de Fortis Banque SA Garant : Fortis Banque SA (A1/AA/AA-)

Fintro Green Invest. Émetteur : BNP Paribas Fortis Funding, filiale de Fortis Banque SA Garant : Fortis Banque SA (A1/AA/AA-) Fintro Green Invest Émetteur : BNP Paribas Fortis Funding, filiale de Fortis Banque SA Garant : Fortis Banque SA (A1/AA/AA-) Générez du rendement tout en bénéficiant à maturité d un remboursement du capital

Plus en détail

La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative

La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative Stratégie 24 Update II/2014 La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative Depuis la fin de l année 2007, le secteur des hedges funds a entamé une traversée du désert. Pourtant, le nouveau

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Poursuivez, Atteignez, Dépassez vos objectifs

Poursuivez, Atteignez, Dépassez vos objectifs Leverage & Short X5 Pétrole Brent et Or Poursuivez, Atteignez, Dépassez vos objectifs Produits présentant un risque de perte en capital, émis par société générale Effekten GmbH (société ad hoc de droit

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

TP de risque management Risque Forex

TP de risque management Risque Forex TP de risque management Risque Forex Exercice 1 Partie 1. Le but de cette exercice est voir quel sont les options qui permettent de gérer le risque du au taux de change. En effet, dans notre cas, une société

Plus en détail

La dynamique du cycle européen reste robuste en dépit des incertitudes sur la Grèce

La dynamique du cycle européen reste robuste en dépit des incertitudes sur la Grèce CONVICTIONS Conclusions du comité d investissement mensuel de Natixis Asset Management Juillet 2015 ANALYSE MACROECONOMIQUE La dynamique du cycle européen reste robuste en dépit des incertitudes sur la

Plus en détail

H RENDEMENT 20. titres de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance

H RENDEMENT 20. titres de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance H RENDEMENT 20 titres de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance émetteur / Garant : instrument financier émis par natixis structured issuance

Plus en détail

Montpellier. 24 mai 2011

Montpellier. 24 mai 2011 Montpellier 24 mai 2011 SOMMAIRE Le Groupe AXA Retour sur 2010, une année charnière Performance en 2010 et indicateurs d activité 2011 Priorités pour 2011 et après Christian RABEAU Directeur de la Gestion

Plus en détail

BLACKROCK GLOBAL FUNDS

BLACKROCK GLOBAL FUNDS CE DOCUMENT EST IMPORTANT ET REQUIERT VOTRE ATTENTION IMMEDIATE. En cas de doute quant aux mesures à prendre, consultez immédiatement votre courtier, votre conseiller bancaire, votre conseiller juridique,

Plus en détail

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300!

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! TURBOS Jour TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRéSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015

RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015 RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance 1 Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors cas de remboursement

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

FCM ROBOTIQUE. contact@cm-finances.com +33 1 58 56 38 80

FCM ROBOTIQUE. contact@cm-finances.com +33 1 58 56 38 80 1 FCM ROBOTIQUE contact@cm-finances.com +33 1 58 56 38 80 Un fonds actions internationales qui investit dans des entreprises directement ou indirectement liées au secteur de la robotique. Ce FCP procède

Plus en détail

TURBOS Votre effet de levier sur mesure

TURBOS Votre effet de levier sur mesure TURBOS Votre effet de levier sur mesure Société Générale attire l attention du public sur le fait que ces produits, de par leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations,

Plus en détail

Pour la semaine du 31 décembre 2012 :

Pour la semaine du 31 décembre 2012 : Pour la semaine du 31 décembre 2012 : C est dans un climat économique et politique difficile que les marchés entreront cette semaine dans la nouvelle année, inquiets en raison des tergiversations budgétaires

Plus en détail

Les divergences dominent le marché

Les divergences dominent le marché Les divergences dominent le marché L euro a continué de glisser, pour la sixième semaine consécutive, face au dollar américain. Et cette baisse devrait continuer de s accentuer dans les prochains jours,

Plus en détail

Millésime Excellence VI Investir au cœur de la gestion privée

Millésime Excellence VI Investir au cœur de la gestion privée Millésime Excellence VI Investir au cœur de la gestion privée Obligation de droit français à capital intégralement garanti à l échéance émise par Natixis * Durée de détention conseillée : 8 ans jusqu au

Plus en détail

Septembre 2013. Baromètre bancaire 2013 L évolution conjoncturelle des banques en Suisse

Septembre 2013. Baromètre bancaire 2013 L évolution conjoncturelle des banques en Suisse Septembre 2013 Baromètre bancaire 2013 L évolution conjoncturelle des banques en Suisse Baromètre bancaire 2013 Executive summary 3 1 Evolution économique globale 1.1 Economie internationale 1.2 Suisse

Plus en détail

Emerging Manager Day 18 décembre 2014

Emerging Manager Day 18 décembre 2014 Emerging Manager Day 18 décembre 2014 KARAKORAM Agrément AMF n 11000038 SAS au capital de 200 000 euros 112 Boulevard Haussmann 75008 Paris Tel : 01 82 83 47 30 2 1 La Société 3 1 Karakoram Une société

Plus en détail

2 LES MARCHÉS FINANCIERS : ÉVOLUTIONS RÉCENTES ET PERSPECTIVES

2 LES MARCHÉS FINANCIERS : ÉVOLUTIONS RÉCENTES ET PERSPECTIVES LES MARCHÉS FINANCIERS : LES MARCHÉS FINANCIERS : 1. Le marché de la dette souveraine 4. Risque de refinancement des banques 7 3. Les marchés actions 3 4. Les marchés de matières premières 33 5. Les marchés

Plus en détail

EPARGNE SELECT RENDEMENT

EPARGNE SELECT RENDEMENT EPARGNE SELECT RENDEMENT Instrument financier non garanti en capital 1 Durée d investissement conseillée : 6 ans (en l absence d activation automatique du mécanisme de remboursement anticipé) Ce produit

Plus en détail

Nouvelle vague d assouplissement 1

Nouvelle vague d assouplissement 1 Nouvelle vague d assouplissement 1 Ces derniers mois, une vague d assouplissement des politiques monétaires, largement inattendue, a mobilisé l attention des marchés financiers mondiaux. Dans un contexte

Plus en détail

UNCIA GLOBAL HIGH GROWTH PART I CODE ISIN FR0011575281. Cet OPCVM est géré par UNCIA AM

UNCIA GLOBAL HIGH GROWTH PART I CODE ISIN FR0011575281. Cet OPCVM est géré par UNCIA AM Objectifs et Politique d Investissement Informations clés pour l investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel.

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION

NOTICE D INFORMATION FCP A FORMULE PULPAVIE NOTICE D INFORMATION Forme Juridique de l'opcvm : F.C.P. Etablissements désignés pour recevoir les souscriptions et les rachats : Agences des CAISSES REGIONALES de CREDIT AGRICOLE,

Plus en détail

Gestion de fortune intégrée

Gestion de fortune intégrée Gestion de fortune intégrée Exemple SA Profil du portefeuille Gestion de fortune intégrée Numéro de dépôt 0835-123456-75 01.01.2014 31.12.2014 www.credit-suisse.com Table des matières 1. Informations sur

Plus en détail

Gérer le risque actions dans un environnement de taux bas. www.seeyond-am.com UNE EXPERTISE

Gérer le risque actions dans un environnement de taux bas. www.seeyond-am.com UNE EXPERTISE Gérer le risque actions dans un environnement de taux bas www.seeyond-am.com UNE EXPERTISE Les livres blancs de la Recherche Quantitative # 2 2 # 2 Les livres blancs de la Recherche Quantitative SOMMAIRE

Plus en détail

Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents

Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents Gestion obligataire Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents Nous pensons que la répression financière se prolongera encore plusieurs années. Dans cet intervalle, il sera de plus en

Plus en détail

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Best Profile 05/2018 1

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Best Profile 05/2018 1 Fortis AG - Vos assurances chez votre courtier Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Best Profile 05/2018 1 1 Cette fiche d information financière décrit les modalités du produit qui sont d application

Plus en détail

LYXOR ETF XBear CAC 40

LYXOR ETF XBear CAC 40 LYXOR ETF XBear CAC 40 Fonds commun de placement régi par le Code Monétaire et Financier (Livre II Titre Ier Chapitre IV) Représenté par LYXOR INTERNATIONAL ASSET MANAGEMENT Société Anonyme de droit français

Plus en détail

Politique de placements

Politique de placements Politique de placements Le 7 octobre 2010 Politique de placements Table des matières 1. La mission de la Fondation pour le développement des coopératives en Outaouais 2. Les principes de la gouvernance

Plus en détail