Prospérer dans un contexte de faibles taux

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prospérer dans un contexte de faibles taux"

Transcription

1 LEADERSHIP DE LA PENSÉE perspectives AGF Prospérer dans un contexte de faibles taux Comment ajouter de la valeur dans ce contexte difficile pour les titres à revenu fixe Par David Stonehouse, B. Sc. Eng., MBA, CFA Vice-président et gestionnaire de portefeuille Acuity Investment Management Inc. Depuis les années 1980, les investisseurs ont profité de rendements élevés en raison de la chute des taux. niveaux inférieurs actuels rendent impossible d atteindre les mêmes résultats à long terme qu ont généré les obligations au cours des trois dernières décennies. Cette situation soulève un certain nombre d inquiétudes : 1 À leur insu, certains investisseurs pourraient s attendre à des taux de rendement historiques qui ne peuvent être maintenus à l avenir. investisseurs qui cherchent un revenu pour atteindre leurs objectifs d investissement comme couvrir les frais de subsistance ou d études éprouvent de plus en plus de difficulté à répondre à leurs besoins étant donné les faibles rendements. investisseurs n apprécient pas la relation inverse entre le mouvement des taux d intérêt et les rendements obligataires. Une hausse considérable des taux aurait des conséquences néfastes sur les rendements, ce qui pourrait prendre au dépourvu certains détenteurs d obligations. fluctuations des taux d intérêt peuvent occasionner une plus grande volatilité, ce qui suscite des inquiétudes chez les investisseurs qui recherchent des portefeuilles stables.

2 Comme les taux d intérêt nominaux ne devraient probablement pas demeurer en territoire négatif, les intervenants sur le marché ne contemplent que deux scénarios quant à la trajectoire future des taux d intérêt : soit ils resteront bas, soit ils augmenteront. Nous croyons depuis longtemps que les taux se maintiendront probablement dans la fourchette inférieure pendant une période prolongée. Quoi qu il arrive, les investisseurs se trouveront confrontés à la perspective de rendements moyens faibles dans un avenir proche. Investir dans les obligations traditionnelles Bon nombre de gestionnaires de portefeuilles à revenu fixe appliquent des approches et des stratégies plutôt traditionnelles pour ajouter de la valeur. Parmi celles-ci, notons: DURÉE : Plus la durée d une obligation est longue, plus son cours fluctue au rythme du mouvement des taux d intérêt. Tel que mentionné ci-dessus, il s agit d une relation inverse : la hausse des taux d intérêt entraîne la chute des prix et inversement. Si l on envisage une baisse des taux, il faut accroître la durée du portefeuille pour tirer profit de la montée des prix dans une plus grande mesure. Si l on craint une hausse des taux, il faut réduire la durée. Ceci étant dit, il s avère très difficile pour la plupart des investisseurs de prédire de manière constante les fluctuations des taux d intérêt. GESTION DE LA COURBE DU RENDEMENT: gestionnaires peuvent rajuster la position du portefeuille sur la courbe de rendement à l aide de différentes structures comme la stratégie dite «bullet» (surpondération au centre de la courbe) ou la stratégie dite «barbell» (surpondération aux extrémités de la courbe). OBLIGATIONS À TAUX VARIABLE (OTV) : versements sur coupon des OTV fluctuent avec les mouvements des taux d intérêt sous-jacents. OTV peuvent offrir une protection contre les effets que la hausse des taux peut avoir sur les portefeuilles à revenu fixe et aider à gérer le risque en établissant une faible corrélation avec les autres catégories d actifs. OBLIGATIONS INDEXÉES SUR L INFLATION : Connus au Canada sous l appellation d obligations à rendement réel, ces titres peuvent surclasser les obligations régulières (nominales) si l on prévoit une augmentation de l inflation. Ici aussi, cette stratégie présente sa part de difficulté puisqu il faut constamment prévoir avec exactitude et sa part de volatilité vu la duration prolongée de la plupart des obligations de cette catégorie. OBLIGATIONS ÉTRANGÈRES : L achat d obligations émises par des pays ou des sociétés étrangères peut entraîner des coûts de couverture visant à éliminer les fluctuations monétaires ou le risque de mouvements indésirables au taux de change. L histoire démontre que de nombreux investisseurs éprouvent de la difficulté à prédire les fluctuations monétaires, et d une ampleur telle que la majorité des gestionnaires d obligations ont tendance à éviter d y effectuer des mises trop importantes. TITRES ADOSSÉS À ACTIFS : titres adossés à des actifs regroupent une collection d actifs qui versent des rendements et peuvent être vendus aux investisseurs, lesquels détiennent une réclamation sur ces actifs. Malheureusement, il est parfois complexe d analyser ces regroupements en détail. Si ces titres possèdent un excès de levier, que la qualité de leur crédit est douteuse et que les investisseurs ne les examinent pas de près, ils peuvent encourir des pertes importantes. C est exactement ce qui s est produit pendant la dernière crise financière lorsque des produits sophistiqués aux sobriquets dignes d un potage à l alphabet tels PCAA, TGC, TACHC, VPS, SDC et autres ont décimé l industrie financière. OBLIGATIONS DE SOCIÉTÉS : À long terme, investir dans des obligations de sociétés de premier rang peut dégager des rendements de plusieurs points de pourcentage de plus que ceux des obligations gouvernementales. De plus, les taux de défaillance enregistrés pendant un cycle économique sont généralement bas (beaucoup moins que 1 % par année). Même les obligations en souffrance offrent typiquement une valeur recouvrable partielle puisqu elles ont priorité sur les actifs et les liquidités de la société. obligations de société offrent donc des rendements supplémentaires (coupons plus élevés) sans trop de risque. Et bien qu un bon crédit présente des avantages, il ne protège habituellement pas vraiment contre les fluctuations des taux d intérêt. Adopter une approche plus vaste en optant pour d autres investissements à revenu fixe offre la possibilité d améliorer les rendements ajustés en fonction du risque.

3 Catégories d actifs supplémentaires axées sur le revenu titres de premier rang peuvent servir à bâtir un portefeuille fondamental conservateur de qualité supérieure. Cependant, selon nous, plus le portefeuilliste utilise d outils, meilleures sont ses chances de réussite. Il existe d autres catégories d actif axées sur le revenu qui peuvent complémenter les principaux titres détenus et entraîner la production d un revenu et d un rendement total attrayants en plus de procurer une protection supérieure contre la baisse pendant une période de hausse des taux d intérêt et une valeur ajoutée constante à moyen et à long termes. OBLIGATIONS MUNICIPALES AMÉRICAINES Suite à une vague de défaillances comprenant celle de la ville de Detroit, les obligations municipales produisent les rendements les plus intéressants des dernières années comparativement aux obligations gouvernementales, surtout pour les investisseurs américains exonérés d impôt. Même pour les investisseurs qui n ont pas droit à ce traitement fiscal américain, certaines obligations municipales dégagent des rendements assez importants pour mériter d être prises en considération. Aperçu des catégories d actifs à revenu fixe supplémentaires OBLIGATIONS CONVERTIBLES Cette catégorie d actifs comprend des titres qui sont en fait des titres de créances d entreprises auxquels sont attachés des droits de conversion en actions. Ces véhicules combinent de manière attrayante une protection en cas de baisse (puisque les débentures ont priorité sur l actif et les liquidités de la société et agissent comme des obligations lorsque la société est en difficulté) et un potentiel de reprise (puisque les débentures peuvent être converties en actions si la société enregistre de bons résultats et que son action grimpe). Presque tous les autres types d obligations ne font que verser l investissement principal à échéance alors qu avec les débentures convertibles, il existe une occasion d appréciation considérable du capital. CATÉGORIE D ACTIF convertibles à rendement élevé des marchés émergents municipales des États-Unis avantages Potentiels Appréciation du capital Faible sensibilité aux taux Diversification Rendements attrayants Diversification Rendements attrayants Faible corrélation avec les oblig. d État des marchés développés Rend. attrayants par rapport aux bons du Trésor des É.-U. Préservation du capital OBLIGATIONS À RENDEMENT ÉLEVÉ obligations à rendement élevé offrent des coupons beaucoup plus élevés que les obligations de qualité supérieure et sont moins sensibles aux fluctuations des taux puisque leur rendement est plus influencé par la santé sous-jacente de la société que par les mouvements des taux d intérêt. À un certain point pendant un cycle, ces titres peuvent aussi présenter un potentiel de reprise intéressant si le prix est inférieur à la moyenne. OBLIGATIONS DES MARCHÉS ÉMERGENTS obligations des marchés émergents présentent des caractéristiques attrayantes (par ex. des rendements plus élevés, une corrélation inférieure par rapport aux obligations gouvernementales des marchés développés) qui s apparentent à celles des obligations à rendement élevé. Aujourd hui, les titres de créances des marchés émergents ont progressé au point de devenir une catégorie d actifs courante affichant une qualité de crédit beaucoup plus élevée et profonde avec davantage de liquidités qu il y a une ou deux décennies. Avantages d investir dans des catégories supplémentaires Ajouter d autres catégories d actifs axés sur le revenu à des portefeuilles à revenu fixe présente plusieurs avantages clés. Commençons par le potentiel d augmentation du rendement. La majorité de ces titres offrent de meilleurs coupons que les titres de premier rang à revenu fixe traditionnels, et ce, qu il s agisse d obligations gouvernementales, provinciales ou de sociétés. Ce rendement supplémentaire favorise la capacité de production du revenu d un portefeuille, qualité particulièrement importante dans la conjoncture de faibles taux d intérêt. Deuxièmement, l ajout de ces types de titres peut réduire la sensibilité du portefeuille au taux d intérêt. Pour bon nombre de ces catégories d actifs, la qualité du crédit constitue le principal facteur déterminant de leur rendement. Elle dépend de la santé de l économie générale, des considérations sectorielles (lesquelles varient selon l industrie à n importe quel moment donné) et des facteurs particuliers aux entreprises tels que la conjoncture économique, la force du bilan, la production de liquidités, etc. En conséquence, bien

4 que les fluctuations du taux d intérêt puissent tout de même se répercuter sur le rendement de ces catégories d actifs, l influence considérable de la qualité du crédit peut atténuer leur sensibilité aux taux d intérêt. Cette caractéristique aide à freiner la volatilité du portefeuille associée aux mouvements des taux d intérêt et peut s avérer particulièrement avantageuse si la hausse des taux est appréciable. (Voir le tableau 1). TABLEAU 1: RENDEMENT DANS UN CONTEXTE DE TAUX HAUSSIERS Rendement global du 13 juin 2003 au juin 2004 du 1 er juin 2005 au 28 juin 2006 du 30 déc au 5 avril 2010 du 24 juillet 2012 au 31 déc Hausse des rend. amér. à dix ans mondiales de qualité 0,2 % -1,6 % 5,5 % -0,2 % convertibles 12,7 % 12,3 % 62,4 % 36,5 % Oblig. amér. à rendement élevé 9,5 % 5,5 % 67,3 % 14,7 % Source : Bloomberg, JPMorgan, novembre Rendements en dollars US. titres sont représentés comme suit : obligations convertibles, indice composé Barclays Capital (obligations convertibles des É.-U.) ; obligations mondiales de premier rang, indice agrégé Barclays Capital (obligations mondiales) ; obligations américaines à rendement élevé, indice Barclays Capital (obligations américaines à rendement élevé). À des fins d illustration seulement. Vous ne pouvez pas investir directement dans un indice. Troisièmement, ces catégories d actifs non traditionnelles fournissent une possibilité de plus-value du capital selon les conditions du marché. Comme les obligations détenues du début jusqu à l échéance ne fournissent pas de perspectives de croissance (elles versent à peine des coupons et remboursent le principal à échéance), les gains en capital importants sont généralement inhabituels dans des mandats d obligations. Le potentiel de gain en capital de bon nombre de ces titres peut augmenter les rendements totaux d une manière relativement rare pour les investissements traditionnels à revenu fixe. Et finalement, ces catégories d actifs présentent des avantages au point de vue de la diversification. En raison de leurs caractéristiques distinctes, elles ont tendance à présenter une corrélation imparfaite avec l indice obligataire universel FTSE TMX Canada et avec les catégories de titres à revenu fixe traditionnelles comme les obligations gouvernementales (voir le tableau 2). Ces outils supplémentaires peuvent réduire l exposition d un portefeuille à n importe quelle catégorie d actifs, ce qui peut, en retour, diminuer les effets d un mouvement défavorable lié à cette catégorie d actifs. TABLEAU 2: CORRÉLATIONS DU REVENU FIXE Oblig. convertibles américaines Oblig. convertibles amér. 1 Oblig. canadiennes -0,33 1 canadiennes Oblig. du Trésor américain Oblig. de sociétés de qualité des États-Unis amér. à rend. élevé Oblig. mondiales de qualité d État mondiales Prêts à effet de levier des É.-U. Monnaie locale Oblig. de sociétés Oblig. du Trésor américain -0,47 0,84 1 Corrélation moyenne : 0,31 Oblig. de sociétés de qualité des É.-U. 0,17 0,64 0,60 1 Oblig. amér. à rend. élevé 0,81-0,08-0,25 0,53 1 Oblig. mondiales de qualité 0,31 0,45 0,43 0,66 0,44 1 Oblig. d État mondiales -0,59 0,68 0,70 0,23-0,47 0,25 1 Prêts à effet de levier (É.-U.) 0,71-0,24-0,45 0,25 0,81 0,07-0,52 1 Monnaie locale 0,23 0,36 0,36 0,62 0,44 0,60-0,07 0,11 1 Oblig. de sociétés 0,59 0,13 0,03 0,67 0,83 0,58-0,29 0,52 0,70 1 Dette externe 0,43 0,24 0,18 0,67 0,67 0,66-0,20 0,31 0,85 0,88 1 Source : Barclays et Bloomberg, novembre Rendements sur cinq ans, en $US. titres sont représentés comme suit : obligations convertibles des États- Unis, indice composé Barclays Capital Oblig. convertibles des É.-U.; obligations canadiennes, indice obligataire universel FTSE TMX Canada1; titres du Trésor américain, indice Barclays Capital Titres du Trésor amér.; obligations de sociétés américaines de premier rang, indice Barclays Capital Oblig. de sociétés amér. de premier rang; obligations américaines à rendement élevé, indice Barclays Capital Oblig. de sociétés amér. à rend. élevé; obligations mondiales de premier rang, indice Citi World Broad Oblig. de premier rang; oblig. d État mondiales, indice Citi World Oblig. d État; prêts à effet de levier, indice S&P/LSTA des prêts à effet de levier; titres (devises locales), indice JP Morgan des oblig. d État - Indice diversifié de RG ; oblig. de sociétés, indice JP Morgan des oblig. de sociétés des marchés émergents - Indice élargi diversifié de RG; titres de créances externes, indice JP Morgan des oblig.. À des fins d illustration seulement. Vous ne pouvez pas investir directement dans un indice. Dette externe

5 Conclusion investisseurs dans les titres à revenu fixe s inquiètent du potentiel de hausse des taux d intérêt et de leur impact sur les placements. Dans cette conjoncture, des approches traditionnelles à la gestion des obligations donneront sans doute des résultats décevants. Des solutions novatrices sont plus que jamais essentielles. Pour en apprendre davantage sur la diversification de votre portefeuille à revenu fixe, visitez AGF.com/Revenu. 1 Source : FTSE Tous les droits relatifs à l indice obligataire universel FTSE TMX Canada («l indice») sont réservés à FTSE International Limited («FTSE»). FTSE est une marque de commerce de London Stock Exchange Group companies; elle est utilisée par FTSE aux termes d une licence. Des commissions de vente, des commissions de suivi et des frais de gestion peuvent tous être reliés aux fonds communs de placement. Veuillez lire le prospectus avant d investir. taux de rendement indiqués sont des rendements globaux annuels composés historiques. renseignements que renferme ce document sont fournis à titre de renseignements d ordre général en lien avec les possibilités et les stratégies de placement et ne devraient pas être considérés comme des conseils complexes en matière de placement applicables à la situation d une personne. fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur change fréquemment et le rendement antérieur ne se reproduira pas nécessairement. commentaires que renferme ce document sont fournis à titre de renseignement général et sont basés sur des informations disponibles à compter du 15 novembre Ils ne devraient pas être considérés comme des conseils personnels en matière de placement, une offre ou une sollicitation d achat ou de vente de valeurs mobilières. Nous avons pris toutes les mesures nécessaires pour nous assurer de l exactitude de ces commentaires au moment de leur publication, mais elle n est pas garantie. conditions du marché peuvent changer et le gestionnaire de portefeuille n accepte aucune responsabilité pour des décisions de placement prises par des individus à la suite de l utilisation ou sur la foi des informations contenues dans ce document. investisseurs devraient obtenir les conseils d un spécialiste en la matière. renseignements que renferme ce document sont fournis à titre de renseignement d ordre général en lien avec les possibilités et les stratégies de placement et ne devraient pas être considérés comme des conseils complexes en matière de placement applicables à la situation d une personne. Nous vous recommandons fortement de consulter un conseiller financier avant de prendre toute décision de placement. Date de publication : le 1 er décembre FUND F

L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT

L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES V O U S Ê T E S MAÎTRE D E VOTRE ART (et nous aussi) Chaque personne a au moins un talent

Plus en détail

Option de souscription en dollars américains

Option de souscription en dollars américains Option de souscription en dollars américains Qu il s agisse de fonds d actions canadiennes, américaines ou étrangères, de fonds de titres à revenu ou de fonds équilibrés, Fonds communs Manuvie est heureuse

Plus en détail

Marché Obligataire des Pays Émergents

Marché Obligataire des Pays Émergents Colloque sur la retraite et les placements au Québec Marché Obligataire des Pays Émergents 20 NOVEMBRE 2014 JEAN CHARBONNEAU, MBA VICE-PRÉSIDENT PRINCIPAL ET GESTIONNAIRE DE PORTEFEUILLE PLACEMENTS AGF

Plus en détail

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché un méthode différente pour contrer la volatilité des marchés Fonds à revenu stratégique Manuvie* *Aussi offert : Catégorie de revenu stratégique Manuvie Un fonds d obligations mondiales «pour tous les

Plus en détail

Nom du fonds. Gestionnaire du fonds

Nom du fonds. Gestionnaire du fonds 1 2 Nom du fonds Gestionnaire du fonds Certains fonds offrent plusieurs séries et catégories de titres. Ce type d information est indiqué avec le nom du fonds. Les différentes caractéristiques des séries

Plus en détail

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE

ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE ÉVALUER LES RISQUES ET LES AVANTAGES DE L EMPRUNT À DES FINS DE PLACEMENT Emprunter à la banque afin d investir plus de fonds et d améliorer ses gains peut être attrayant pour plusieurs investisseurs,

Plus en détail

Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement?

Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement? Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement? Portefeuilles de retraite TD La nouvelle réalité de la retraite Le paysage de la retraite a changé, et les marchés aussi. Êtes-vous préparé? Si vous êtes

Plus en détail

Pleins feux sur BlueBay Asset Management L un des plus grands gestionnaires mondiaux de titres à revenu fixe spécialisés

Pleins feux sur BlueBay Asset Management L un des plus grands gestionnaires mondiaux de titres à revenu fixe spécialisés Pleins feux sur BlueBay Asset Management L un des plus grands gestionnaires mondiaux de titres à revenu fixe spécialisés BlueBay : À la pointe des titres à revenu fixe spécialisés BlueBay a été fondée

Plus en détail

Taux fixe, taux variable ou les deux : Comment choisir le type de taux hypothécaire qui vous convient?

Taux fixe, taux variable ou les deux : Comment choisir le type de taux hypothécaire qui vous convient? Financement immobilier Taux fixe, taux variable ou les deux : Comment choisir le type de taux hypothécaire qui vous convient? L une des décisions les plus importantes que doivent prendre les propriétaires

Plus en détail

CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION. Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation

CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION. Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation La stratégie Buy-and-hold s est révélée gagnante L objectif d un investisseur en obligations est de bénéficier d

Plus en détail

BIL Harmony Une approche innovante en gestion discrétionnaire

BIL Harmony Une approche innovante en gestion discrétionnaire _ FR PRIVATE BANKING BIL Harmony Une approche innovante en gestion discrétionnaire Nous avons les mêmes intérêts. Les vôtres. Private Banking BIL Harmony BIL Harmony est destiné aux investisseurs désirant

Plus en détail

Personal Financial Services Fonds de placement

Personal Financial Services Fonds de placement Personal Financial Services Fonds de placement Un investissement dans des fonds de placement, c est la promesse de rendements attractifs pour un risque contrôlé. Informez-vous ici sur le fonctionnement

Plus en détail

Liberté LA VIE COMME VOUS LA VOULEZ

Liberté LA VIE COMME VOUS LA VOULEZ Liberté LA VIE COMME VOUS LA VOULEZ LA LIBERTÉ DE FAIRE CE QUE VOUS VOULEZ Quand on est maître de son temps, la vie est riche de possibilités et on peut mener sa vie comme on le veut en toute liberté Le

Plus en détail

Avis fiscal important à l intention des investisseurs américains qui sont des contribuables américains

Avis fiscal important à l intention des investisseurs américains qui sont des contribuables américains Avis fiscal important à l intention des investisseurs américains qui sont des contribuables américains Ce document est destiné aux actionnaires qui sont des personnes américaines aux fins de l'internal

Plus en détail

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT ET DE GESTION Adopté le 26 septembre 2009 1 RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT

Plus en détail

S informer sur. Les obligations

S informer sur. Les obligations S informer sur Les obligations Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les obligations Sommaire Qu est-ce qu une obligation? 03 Quel est le rendement? 04 Quels sont les risques? 05 Quels sont les

Plus en détail

Solution pour le style de vie à la retraite RussellMC

Solution pour le style de vie à la retraite RussellMC INVESTIR À LA RETRAITE Solution pour le style de vie à la retraite RussellMC INVESTIR. ENSEMBLE. INVESTISSEMENTS RUSSELL / INVESTIR À LA RETRAITE Êtes-vous prêt à planifier votre style de vie à la retraite?

Plus en détail

Épargne et placements

Épargne et placements Épargne et placements Sélecteur de profil Le Sélecteur de profil est un outil qui permet de : définir le type d investisseur que vous êtes ; déterminer la répartition de votre portefeuille parmi les différentes

Plus en détail

C est facile de commencer

C est facile de commencer Guide du client C est facile de commencer En compagnie de votre conseiller, créez un profil d investisseur basé sur vos discussions et vos réponses au questionnaire de la Série Portefeuilles Sélect. Selon

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion de patrimoine. En choisissant

Plus en détail

Avant d investir dans un fonds, vous devriez vérifier si le fonds est compatible avec vos autres placements et votre tolérance au risque.

Avant d investir dans un fonds, vous devriez vérifier si le fonds est compatible avec vos autres placements et votre tolérance au risque. FONDS TACTIQUE D OBLIGATIONS DE QUALITÉ PURPOSE Catégorie A Ce document renferme des renseignements essentiels sur le Fonds tactique d obligations de qualité Purpose (le «fonds»). Vous trouverez plus de

Plus en détail

Atelier sur les enjeux et défis des placements des Fondations Fondation du Grand Montréal (FGM)

Atelier sur les enjeux et défis des placements des Fondations Fondation du Grand Montréal (FGM) Atelier sur les enjeux et défis des placements des Fondations Fondation du Grand Montréal (FGM) 1 NORMAND GRÉGOIRE, PRÉSIDENT DU COMITÉ DE PLACEMENT ET MEMBRE DU CONSEIL DE LA FGM Plan 2 Mission de la

Plus en détail

GUIDE DES PLACEMENTS FISCALEMENT EFFICIENTS

GUIDE DES PLACEMENTS FISCALEMENT EFFICIENTS VIE IMPOSITION VOLATILITE REVENU EROSION GUIDE DES PLACEMENTS FISCALEMENT EFFICIENTS FONDS CONSTITUÉS EN SOCIÉTÉ ACTIONS DE SÉRIE T L efficience fiscale revêt une importance particulière pour ceux et celles

Plus en détail

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements LES FONDS D INVESTISSEMENT La façon la plus accessible de diversifier vos placements Gestion professionnelle, diversification et liquidité De plus en plus de gens prennent conscience de la différence entre

Plus en détail

Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier. Fonds immobilier

Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier. Fonds immobilier Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier Fonds immobilier de la Canada-Vie (CIGWL) Préparez-vous à faire face à la volatilité des marchés et à la faiblesse des taux d intérêt. Songez à

Plus en détail

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON VOTRE COMPTE VIRIDIAN DÉCOUVREZ LA DIFFÉRENCE Votre compte à honoraires Viridian est un compte de premier ordre de conseils de pleins exercices, offert par Raymond James

Plus en détail

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées Grâce aux Portefeuilles sélect RBC, vous pouvez dormir en paix, en sachant que RBC Gestion mondiale d actifs gère vos placements

Plus en détail

Étude de cas. Le cas de Robert et Élizabeth, titulaires d un compte enregistré À L USAGE EXCLUSIF DES CONSEILLERS

Étude de cas. Le cas de Robert et Élizabeth, titulaires d un compte enregistré À L USAGE EXCLUSIF DES CONSEILLERS Étude de cas Le cas de Robert et Élizabeth, titulaires d un compte enregistré À L USAGE EXCLUSIF DES CONSEILLERS Robert et Élizabeth : mise en contexte Robert et Élizabeth, un couple marié, tous deux âgés

Plus en détail

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux Points saillants du chapitre Les dépenses totales des régimes consacrées à la santé demeurent stables en moyenne

Plus en détail

Suites numériques 2. n=0

Suites numériques 2. n=0 Suites numériques 1 Somme des termes d une suite Dans les applications, il est souvent nécessaire de calculer la somme de quelques premiers termes d une suite (ou même de tous les termes, mais on étudiera

Plus en détail

Rapport de Russell sur la gestion active

Rapport de Russell sur la gestion active AOÛT 2015 Les actions bancaires et aurifères permettent aux gestionnaires de titres à grande capitalisation de surmonter la douleur de ne pas détenir le titre de Valeant: Le contexte pour la gestion active

Plus en détail

PLACEMENTS ET QUALITÉ EXCEPTIONNELS

PLACEMENTS ET QUALITÉ EXCEPTIONNELS PLACEMENTS ET QUALITÉ EXCEPTIONNELS Portefeuilles pratiques conçus en fonction de vos objectifs Les Solutions de portefeuille Marquis permettent d investir en toute quiétude, car elles donnent accès à

Plus en détail

CHOIX DE PLACEMENTS. But de la brochure. L univers des placements. Dans cette brochure

CHOIX DE PLACEMENTS. But de la brochure. L univers des placements. Dans cette brochure CHOIX DE PLACEMENTS Service Education des Epargnants Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières CDVM http://www.cdvm.gov.ma/espace-epargnants But de la brochure Le but de la présente brochure est de

Plus en détail

Diversifier les portefeuilles à l aide d obligations américaines et internationales

Diversifier les portefeuilles à l aide d obligations américaines et internationales Diversifier les portefeuilles à l aide d obligations américaines et internationales Le placement dans une vaste gamme de catégories d actif, comme des actions, des obligations et des effets de trésorerie,

Plus en détail

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Le 12 avr. 2012 Les crises.fr - Des images pour comprendre 0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Ce billet fait suite à celui présentant les produits dérivés. Les futures, sur taux d intérêt Les

Plus en détail

La dette de consommation au Québec et au Canada

La dette de consommation au Québec et au Canada La dette de consommation au Québec et au Canada par : James O Connor Direction des statistiques sur les industries INTRODUCTION La croissance de l endettement à la consommation au Québec et au Canada entre

Plus en détail

Les fonds de structure de capitaux L importance de la fiscalité

Les fonds de structure de capitaux L importance de la fiscalité Les fonds de structure de capitaux L importance de la fiscalité - 1 - Qu est-ce que les Fonds de catégorie de société Concept éprouvé: Fonds de catégorie de société créée en 1987 42 choix de part de Fonds

Plus en détail

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury

Comment prendre soin de son argent? Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury Programme de préparation à la retraite ONU 28 avril 2009 Marie-Pierre Fleury Se poser quelques questions : Dans quel pays vais-je vivre? Quels seront mes besoins (somme à évaluer / an)? Que veux-je faire

Plus en détail

Les certificats Leverage et Short

Les certificats Leverage et Short Les certificats Leverage et Short Produits présentant des risques de perte en capital Le prospectus d'émission des certificats Leverage et Short a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand. Les titres

Plus en détail

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F RBC Marchés des Juin 2014 TITRES LIÉS À DES TITRES D EMPRUNT I SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F Durée

Plus en détail

Avis fiscal important à l intention des investisseurs américains

Avis fiscal important à l intention des investisseurs américains PLACEMENTS IA CLARINGTON INC. Avis fiscal important à l intention des investisseurs américains Ce document est destiné aux investisseurs qui sont des personnes américaines aux fins de l'internal Revenue

Plus en détail

L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années

L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années PUBLICATION JLR 2016 L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Depuis 1986, le prix réel des unifamiliales dans la RMR de Montréal a augmenté de 121 %. Le

Plus en détail

FONCTIONNEMENT D UN HYBRIDE COMBINANT REVENU FIXE ET ACTIONS

FONCTIONNEMENT D UN HYBRIDE COMBINANT REVENU FIXE ET ACTIONS Aperçu AGF DÉCEMBRE 2014 Obligations convertibles : l occasion FONCTIONNEMENT D UN HYBRIDE COMBINANT REVENU FIXE ET ACTIONS Les obligations convertibles réunissent les avantages des titres de créance et

Plus en détail

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Revenus de retraite Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Produits de décaissement Profiter pleinement de votre nouveau mode de vie sans inquiétude financière Depuis des années, vous épargnez pour

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 :

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : POUR DIFFUSION IMMÉDIATE CNW LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC OBTIENT UN RENDEMENT DE PREMIER DÉCILE DE 5,6 %, AJOUTANT 7,9 MILLIARDS DE DOLLARS

Plus en détail

L énigme des titres à revenu fixe Que faire?

L énigme des titres à revenu fixe Que faire? Que faire? La faiblesse des rendements en revenu étant devenue une réalité dans le marché obligataire depuis un certain temps, de nombreux investisseurs parlent d une «nouvelle norme» qui se révèle à la

Plus en détail

OUTIL DU MRCC2 : INDICES DE RÉFÉRENCE DU RENDEMENT ET COMMENT LES UTILISER

OUTIL DU MRCC2 : INDICES DE RÉFÉRENCE DU RENDEMENT ET COMMENT LES UTILISER OUTIL DU MRCC2 : INDICES DE RÉFÉRENCE DU RENDEMENT ET COMMENT LES UTILISER Texte modèle pour le document d information sur la relation, l addenda au document d information sur la relation, le bref aperçu

Plus en détail

Fonds d investissement Aston Hill

Fonds d investissement Aston Hill Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité de ces titres et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. Fonds d investissement Aston Hill MODIFICATION

Plus en détail

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié»)

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») visant le Fonds suivant : Catégorie d actions américaines améliorées Sprott*

Plus en détail

Bons aujourd hui, meilleurs demain

Bons aujourd hui, meilleurs demain Fonds d investissement BMO Portefeuilles de retraite Bons aujourd hui, meilleurs demain Vous le savez, une saine alimentation et la pratique de l exercice physique vous aideront à vivre plus longtemps

Plus en détail

Fonds de placement garanti BMO

Fonds de placement garanti BMO Fonds de placement garanti BMO Pour vous aider à atteindre votre objectif de placement plus rapidement. Les Fonds de placement garanti BMO... pour dormir en toute tranquillité Choix de fonds établis selon

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique Investissements En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle

Plus en détail

COURS N 1 : INTRODUCTION AU PLACEMENT

COURS N 1 : INTRODUCTION AU PLACEMENT COURS N 1 : INTRODUCTION AU PLACEMENT LE CONTEXTE DE PLACEMENT LES MARCHÉS ET LES INSTRUMENTS FINANCIERS LES TENDANCES DU PLACEMENT LE CALCUL DE TAUX DE RENDEMENT ET DU RISQUE 1) LE CONTEXTE DE PLACEMENT

Plus en détail

Investir de manière équilibrée? Trouvez le bon équilibre entre rendement et risque, sans devoir vous en préoccuper.

Investir de manière équilibrée? Trouvez le bon équilibre entre rendement et risque, sans devoir vous en préoccuper. Investir de manière équilibrée? Trouvez le bon équilibre entre rendement et risque, sans devoir vous en préoccuper. Vous recherchez à la fois le rendement et la sécurité pour vos investissements, sans

Plus en détail

Analyse FFOM de Cymbria

Analyse FFOM de Cymbria Analyse FFOM de Cymbria Le principe de base d une analyse FFPM consiste à mieux comprendre si une entreprise réussira ou échouera, en s appuyant sur les forces internes et externes qui pourraient avoir

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Pour bâtir votre avenir financier Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Le chemin vers vos objectifs Une approche personnalisée pour accéder à l indépendance financière. 2 3 4 Service de

Plus en détail

commentaires trimestriels

commentaires trimestriels commentaires trimestriels Sécuritaire boursier L Europe s est encore retrouvée à l avant plan de la scène économique et financière durant le dernier trimestre de 2011. Les problèmes reliés à la perte de

Plus en détail

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Introduction 9 STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Par Sven Milelli INTRODUCTION Structures organisationnelles 11 Il existe une grande variété de structures juridiques possibles pour l exploitation d une entreprise

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH Juillet 2012 Contexte Les prix et les bourses spéciales du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) forment

Plus en détail

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Un futur radieux grâce à Perspectiva Exploiter les opportunités, limiter les risques Perspectiva

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION CLE POUR L INVESTISSEUR

DOCUMENT D INFORMATION CLE POUR L INVESTISSEUR DOCUMENT D INFORMATION CLE POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient

Plus en détail

PROGRAMME PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE. Guide de l investisseur

PROGRAMME PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE. Guide de l investisseur PROGRAMME PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE Guide de l investisseur la protection de votre patrimoine Au fur et à mesure que votre patrimoine financier s accroît, de nouvelles possibilités se présentent, tant

Plus en détail

CAC Rendement. Le produit est soumis au risque de défaut de Morgan Stanley BV

CAC Rendement. Le produit est soumis au risque de défaut de Morgan Stanley BV CAC Rendement Titres de créance1 présentant un risque de perte en capital Produit de placement, alternative à un investissement dynamique risqué de type actions Durée d investissement conseillée : 7 ans

Plus en détail

Analyse Financière Les ratios

Analyse Financière Les ratios Analyse Financière Les ratios Présenté par ACSBE Traduit de l anglais par André Chamberland andre.cham@sympatico.ca L analyse financière Les grandes lignes Qu est-ce que l analyse financière? Que peuvent

Plus en détail

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE DEUXIÈME PARTIE LES RISQUES Les opérations de marché présentent des risques qui doivent être identifiés et mesurés. En matière de finance internationale, on pense d abord au risque de change. Celui-ci

Plus en détail

Solutions à l exportation

Solutions à l exportation Solutions à l exportation Le rôle d Exportation et développement Canada (EDC) est d appuyer et de développer les activités internationales des exportateurs et des investisseurs canadiens. La tolérance

Plus en détail

FICHE. L évaluation d une obligation 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION 2 LES CARACTÉRISTIQUES D UNE OBLIGATION

FICHE. L évaluation d une obligation 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION 2 LES CARACTÉRISTIQUES D UNE OBLIGATION L évaluation d une obligation FICHE 2 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION Une obligation est un titre de créances négociables représentatif d une fraction d un emprunt émis par l État ou par une entreprise.

Plus en détail

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt Introduction des comptes d épargne libre d impôt Comptes d épargne libre d impôt Une nouvelle façon d épargner Les comptes d épargne libre d impôt ont été introduits par le gouvernement fédéral dans le

Plus en détail

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux En 2013, on prévoit que les dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux atteindront 138,3

Plus en détail

Le fractionnement d un revenu de retraite

Le fractionnement d un revenu de retraite SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N o 15 Le fractionnement d un revenu de retraite Il est maintenant possible de fractionner le revenu de retraite

Plus en détail

BAYARD FINANCE Les cycles économiques au service de votre patrimoine. Argumentaire d investissement sur les minières Or

BAYARD FINANCE Les cycles économiques au service de votre patrimoine. Argumentaire d investissement sur les minières Or Argumentaire d investissement sur les minières Or I/ Situation du marché de l or Physique 1/ Evolution sur les trois dernières années. Après avoir profité d une situation de stress importante sur l économie

Plus en détail

Questionnaire de l investisseur

Questionnaire de l investisseur Questionnaire de l investisseur La somme que vous décidez d allouer aux actions, aux obligations et à une réserve à court terme est un élément important qui déterminera le rendement et la volatilité à

Plus en détail

Mars 2014 BROCHURE! Epargne Booster 8,4% DELL, US STEEL, RALLYE Nom technique : FTD USD Mai 2014

Mars 2014 BROCHURE! Epargne Booster 8,4% DELL, US STEEL, RALLYE Nom technique : FTD USD Mai 2014 Mars 2014 BROCHURE! Epargne Booster 8,4% DELL, US STEEL, RALLYE Nom technique : FTD USD Mai 2014 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Comprendre les Credit Linked Notes ou Obligations Synthétiques Vous souhaitez

Plus en détail

1. Les avantages d un recours à l emprunt obligataire

1. Les avantages d un recours à l emprunt obligataire SECTION II : LES AVANTAGES DU RECOURS AU MARCHÉ OBLIGATAIRE Transférer des fonds d une personne à une autre peut sembler relativement simple. Alors pour quelle raison avons-nous besoin d un marché obligataire?

Plus en détail

Anaxis Bond Opportunity Europe 2018

Anaxis Bond Opportunity Europe 2018 Informations clés pour l investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les obligations Ce document pédagogique ne constitue pas une incitation à investir et n est pas un conseil en investissement. Le Client qui souhaite un conseil en investissement avant

Plus en détail

Les cycles du marché et la zone à risque lié à la retraite

Les cycles du marché et la zone à risque lié à la retraite Les cycles du marché et la zone à risque lié à la retraite géré par CI Investments Inc. émis par la Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie La zone à risque lié à la retraite Il se peut que vos clients

Plus en détail

Fonds Jantzi RBC. Investissement. Des choix socialement responsables pour votre portefeuille de placements

Fonds Jantzi RBC. Investissement. Des choix socialement responsables pour votre portefeuille de placements Investissement Pour plus de renseignements sur les fonds Jantzi RBC, veuillez vous adresser à votre conseiller ou visiter www.rbc.com/jantzifonds Fonds Jantzi RBC Des choix socialement responsables pour

Plus en détail

Réduire le fardeau fiscal familial par le fractionnement du revenu au moyen d un prêt

Réduire le fardeau fiscal familial par le fractionnement du revenu au moyen d un prêt SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N o 6 Réduire le fardeau fiscal familial par le fractionnement du revenu au moyen d un prêt Les stratégies de

Plus en détail

Les comptes d épargne libre d impôt. Une nouvelle façon d épargner

Les comptes d épargne libre d impôt. Une nouvelle façon d épargner Les comptes d épargne libre d impôt Une nouvelle façon d épargner Définition du CELI Un compte où le revenu de placement n est pas imposable Un niveau de cotisation annuelle maximal de 5 000 $ Les montants

Plus en détail

Profils des Fonds mutuels TD

Profils des Fonds mutuels TD Profils des Fonds mutuels TD Fonds d actions canadiennes Fonds de croissance de dividendes TD Fonds de valeurs sûres canadiennes TD Fonds d actions canadiennes TD Fonds d actions canadiennes optimal TD

Plus en détail

Guide de répartition de l actif

Guide de répartition de l actif Le présent document est conçu pour les investisseurs qui ont des objectifs de sécurité financière à long terme. Si votre horizon de placement est de moins de cinq ans, ou si vous n êtes pas à l aise avec

Plus en détail

Prêts hypothécaires ou piña coladas : Mettez-vous votre retraite à risque lorsque vous choisissez de rembourser vos dettes?

Prêts hypothécaires ou piña coladas : Mettez-vous votre retraite à risque lorsque vous choisissez de rembourser vos dettes? JAMIE GOLOMBEK Prêts hypothécaires ou piña coladas : Mettez-vous votre retraite à risque lorsque vous choisissez de rembourser vos dettes? Jamie Golombek, CPA, CA, CFP, CLU, TEP Directeur gestionnaire,

Plus en détail

Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible»

Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible» Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible» Quand la trésorerie d une entreprise est positive, le trésorier cherche le meilleur placement pour placer les excédents.

Plus en détail

REVENU GARANTI POUR LA VIE. Série

REVENU GARANTI POUR LA VIE. Série REVENU GARANTI POUR LA VIE Série Série Un revenu garanti pour la vie, quelle que soit la conjoncture des marchés. SÉRIE ECOFLEXTRA vous procure un revenu à vie garanti de ne pas diminuer, sans égard au

Plus en détail

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. *

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * ? Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * À quel point vous inquiétez-vous que votre état de santé actuel ait une incidence sur votre capacité

Plus en détail

Fonds de rendement diversifié Signature. Solutions de revenu CI

Fonds de rendement diversifié Signature. Solutions de revenu CI Fonds de rendement diversifié Signature Solutions de revenu CI Votre occasion de revenu Fonds de rendement diversifié Signature Le Fonds de rendement diversifié Signature procure un revenu et le potentiel

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS MES ÉPARGNES GÉNÈRERONT UN REVENU DE RETRAITE DE COMBIEN PAR ANNÉE?

PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS MES ÉPARGNES GÉNÈRERONT UN REVENU DE RETRAITE DE COMBIEN PAR ANNÉE? PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS MES ÉPARGNES GÉNÈRERONT UN REVENU DE RETRAITE DE COMBIEN PAR ANNÉE? AVERTISSEMENT Dans le présent contexte, le terme conseiller financier

Plus en détail

Perspectives des FNB canadiens en 2014. Janvier 2014

Perspectives des FNB canadiens en 2014. Janvier 2014 Perspectives des FNB canadiens en 2014 Janvier 2014 Monthly Strategy Report October 2011 Perspectives des FNB canadiens de BMO Gestion mondiale d actifs en 2014 2 Encore une année exceptionnelle pour le

Plus en détail

Mandats Patrimoine privé

Mandats Patrimoine privé GUIDE À L'INTENTION DU CLIENT Mandats Patrimoine privé Tarification préférentielle Mandats Patrimoine privé Mackenzie Conçus pour la gestion et la préservation du patrimoine Conseils Patrimoine privé En

Plus en détail

BRYAN GARNIER CREDIT FUND

BRYAN GARNIER CREDIT FUND BRYAN GARNIER CREDIT FUND L'investisseur est invité à consulter la page 6 de ce document, qui contient une définition des facteurs de risque du fonds. L investisseur est également invité à consulter la

Plus en détail

FIN-INTER-02 LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE. Objectifs : Comprendre les déterminants du taux de change. D'où il vient, comment il évolue.

FIN-INTER-02 LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE. Objectifs : Comprendre les déterminants du taux de change. D'où il vient, comment il évolue. FIN-INTER-02 LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 4 heures. Objectifs : Comprendre les déterminants du taux de change. D'où il vient, comment

Plus en détail

Fonds d actions nord-américaines Fonds nord-américain de valeur RBC 19 Fonds nord-américain de croissance RBC 9

Fonds d actions nord-américaines Fonds nord-américain de valeur RBC 19 Fonds nord-américain de croissance RBC 9 FONDS RBC ET PORTEFEUILLES PRIVÉS RBC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ Parts de série A, de série Conseillers, de série Conseillers T5, de série T, de série T5, de série T8, de série H, de série D, de série F, de

Plus en détail

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Norme 16 : Risques de garde et d investissement Objectif

Plus en détail

CapitalValeur Vie universelle

CapitalValeur Vie universelle ASSURANCE VIE CapitalValeur Vie universelle Options d investissement et frais qui s y rattachent Capital Valeur - Options d investissement et frais qui s y rattachent La vie universelle Capital Valeur

Plus en détail

Gestion de trésorerie

Gestion de trésorerie Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Gestion de trésorerie Optimiser la gestion financière de l entreprise à court terme Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3250-4

Plus en détail

Présentation des termes et ratios financiers utilisés

Présentation des termes et ratios financiers utilisés [ annexe 3 Présentation des termes et ratios financiers utilisés Nous présentons et commentons brièvement, dans cette annexe, les différents termes et ratios financiers utilisés aux chapitres 5, 6 et 7.

Plus en détail