4 e étape Habiter un milieu urbain. La diversité des quartiers résidentiels en ville

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "4 e étape Habiter un milieu urbain. La diversité des quartiers résidentiels en ville"

Transcription

1 Étude du milieu 1 re /2 e Savoirs et savoir-faire CLASSE :. NOM :. DATE : PRÉNOM :. J HABITE OÙ, POURQUOI? SÉQUENCE 1/1 4 e étape Habiter un milieu urbain. La diversité des quartiers résidentiels en ville Tu vas maintenant découvrir les conditions d habitat en ville. À travers l étude de deux quartiers urbains différents, tu vas approcher la diversité des quartiers résidentiels urbains ainsi que la structure des villes de nos régions. Tâche Au terme de cette étape, tu réaliseras une affiche présentant les caractéristiques de deux quartiers résidentiels de la ville où se trouve ton école. Sur la vue aérienne qui y figurera tu délimiteras les quartiers résidentiels en fonction de leur époque de construction. Tu identifieras chaque quartier et tu présenteras ses caractéristiques principales. Tu disposes d une vue aérienne, d un plan urbain et de photographies de chacun des quartiers. Pour réaliser ton travail, il te faudra observer les lieux sur place, analyser des documents et t informer sur l histoire de l habitat urbain. 1. Caractériser les quartiers résidentiels Dans un premier temps, décris et caractérise l habitat de deux quartiers de la ville. Avec ta classe, observe tout d abord le quartier proche de ton école. Ensuite, tu visiteras le second quartier ou tu exploiteras la documentation fournie par ton professeur. Observe et prends connaissance des deux quartiers Tu disposes des outils suivants pour la visite : un itinéraire à emprunter ; un plan de ville pour te repérer ; un recueil de photos d habitations ; un bloc-notes. Lors de la visite, il t est demandé : d utiliser le plan et d emprunter l itinéraire prévu ; de retrouver les endroits et les habitations repris dans ton recueil documentaire ; d observer et de décrire les habitations (types de bâtiments, matériaux, architecture) mais aussi leur environnement immédiat (voirie, activités, animation, proximité des services). Groupe De Boeck,

2 Étude du milieu 1 re /2 e Savoirs et savoir-faire Exploite tes observations Sur le plan de la ville retrace le trajet parcouru et entoure les deux quartiers visités. Décris chaque quartier visité en t inspirant du dossier Identifier et caractériser un espace-rue à la page 262 du référentiel. Réponds aux questions qui y sont formulées. Consulte le dossier Une histoire des styles architecturaux des pages 156 à 161 pour reconnaître les styles architecturaux des habitations rencontrées dans les quartiers. 1. Localisation Quartier A : Quartier B : 2. Bâti (habitations) 3. Voirie 4. Fonctions (activités) 5. Animation 6. Proximité des services D après les informations recueillies et en te basant sur les critères dégagés lors de l étape 2 établis les avantages d habiter dans chaque quartier ainsi que les inconvénients : relève chaque fois deux avantages et deux inconvénients. Groupe De Boeck,

3 Étude du milieu 1 re /2 e Savoirs et savoir-faire Conditions d habitat du quartier A : Avantages :.... Inconvénients :.... Conditions d habitat du quartier B : Avantages :..... Inconvénients : Replacer les deux quartiers dans leurs époques de création Les deux quartiers que tu viens d observer présentent des caractéristiques différentes. Ces différences s expliqueraient-elles par l histoire? Datent-ils de la même époque? C est ce que tu vas vérifier Dans ton recueil documentaire, tu disposes de cartes et plans anciens qui représentent la ville à des époques différentes. Analyse-les pour trouver l origine des quartiers étudiés et retracer de la sorte l évolution spatiale de la ville. Prends connaissance de chacun des documents. Pour faciliter leur lecture, aide-toi de ton référentiel aux pages 246 à 252. Ces pages te permettront de resituer chaque document dans son époque et t apprendront à bien les lire. À l intérieur du tableau ci-dessous, classe les plans et cartes dans l ordre chronologique. Observe chaque document et recherches-y la présence des quartiers étudiés. Note tes observations dans le tableau. Groupe De Boeck,

4 Étude du milieu 1 re /2 e Savoirs et savoir-faire Origines des quartiers et évolution de l espace urbain Plans Dates Gravure de Braun et Hogenberg Carte de Ferraris Plan Popp Carte topographique Carte topographique Quartier A Quartier B Groupe De Boeck,

5 En quelques lignes, note ici une synthèse sur l origine des quartiers étudiés et l évolution de l espace urbain : 3. Comprendre l origine et l évolution de l espace urbain et de son habitat La plupart des villes de nos régions présentent un même plan. Nées au Moyen Âge, elles présentent une même forme constituée d auréoles successives ou couronnes qui correspondent chaque fois à une période de développement. Quelles sont ces auréoles et de quand datent-elles? Lis avec l aide de ton professeur les informations que tu trouveras à propos de l organisation de l espace urbain aux pages 69 et 70 de ton référentiel (point n 5. L organisation de l espace urbain). Reporte-toi dans ta lecture au schéma de la page 71 ainsi qu à la carte topographique de Tournai à la page 66. Quelles sont les trois grandes zones de l espace urbain? Nomme-les et situe-les dans le temps? À quel élément historique correspondent les limites du centre-ville actuel? Quelles sont les caractéristiques principales d un centre-ville? - Édifices :. - Bâti : - Voirie : - Activités :. Quelles sont les caractéristiques principales de la couronne urbaine du XIX e siècle? - Quartiers :.. - Édifices :... - Bâti : Groupe De Boeck,

6 Quelles sont les caractéristiques principales de la couronne urbaine du XX e siècle? - Bâti : - Activités : Réalise un schéma figurant l évolution de l espace urbain Lis avec l aide de ton professeur les informations que tu trouveras à propos de l espace résidentiel urbain aux pages 78 à 81 de ton référentiel. Reporte-toi dans ta lecture à la carte topographique de Nivelles de la page 78 et aux documents photographiques. Complète ton schéma à l aide des informations que tu peux relever à propos des caractéristiques résidentielles de chaque zone : Caractéristiques résidentielles du centre-ville ou cœur de ville : Caractéristiques résidentielles en bordure du centre (couronne du XIX e siècle) : Groupe De Boeck,

7 Caractéristiques résidentielles le long des voies rayonnantes et en périphérie (couronne du XX e siècle) : Structure tes connaissances. Complète la fiche de synthèse de savoirs consacrée à l évolution de l espace urbain. Celle-ci se présente sous la forme d une frise chronologique. Ton référentiel présente un modèle de fiche de ce type à la page 235 Les pages 149 et 151 de ton référentiel sont consacrées à l histoire de la ville. Lis-les. Elles te permettront de retrouver des indications importantes à faire figurer sur la frise Tu disposes d une feuille A4 quadrillée et de documents à relier à la frise. Complète la fiche de synthèse de savoirs consacrée aux caractéristiques des quartiers résidentiels urbains en t aidant des mots proposés. Groupe De Boeck,

8 Groupe De Boeck,

9 CLASSE :. NOM :. DATE : PRÉNOM :. «Réaliser une frise chronologique illustrée» Grille d évaluation Critères Indicateurs EF EC Savoirs requis Les périodes conventionnelles de l histoire sont correctement nommées Elles sont correctement replacées sur la frise Exploitation de l information Communication des résultats Total La frise chronologique comporte un titre pertinent Les quartiers sont identifiés et resitués dans leur époque. Les caractéristiques de l habitat observables sur les images sont identifiées Les images sont identifiées Les documents sont placés, datés et reliés correctement à la frise Présentation structurée la composition est équilibrée et harmonieuse l échelle utilisée est correcte, adaptée à l espace disponible les graduations sont correctes et les dates pivots sont notées au dessus de la première bandelette ou sur le côté. des cadres entourent les documents reliés à la frise, des couleurs sont présentes Présentation soignée L écriture est lisible Les traits sont tracés à la latte Correction de la langue L orthographe est respectée (max. 5 fautes) La formulation des textes est correcte /5 Groupe De Boeck,

10 Groupe De Boeck,

11 4. Réaliser une affiche de synthèse L habitat urbain peut présenter, selon l endroit où il se situe, des différences importantes du point de vue de son architecture, du confort qu il offre, de son environnement. Tu as vu que la ville s est, en effet, développée progressivement et que ses quartiers présentent des aspects différents car ils sont marqués par les époques durant lesquelles ils sont apparus. Chacun d eux présentent aujourd hui en termes d habitat des avantages et des inconvénients. Relis attentivement la tâche demandée au début de la 4 e étape. Consulte ton référentiel aux pages pour te rappeler de la méthode. Tu disposes d une vue aérienne zénithale. Consulte ton référentiel aux pages pour décoder ce type de document. Sur la vue aérienne zénithale, délimite les différents quartiers vus en classe. Sélectionne les photos d habitat qui te proposées. Dispose-les sur ton affiche en les reliant à leur quartier. Place sous chacune d elles un texte de présentation de l habitat type, une description de l environnement ainsi que deux avantages et deux inconvénients. Lis la grille d évaluation avant de commencer ton travail. Groupe De Boeck,

12 Groupe De Boeck,

13 CLASSE :. NOM :. DATE : PRÉNOM :. «Affiche de synthèse des quartiers résidentiels» Grille d évaluation Critères Indicateurs EF EC Savoirs requis Les quartiers sont identifiés et resitués dans leur époque Les bâtiments sont décrits avec précision et situés dans l époque de leur construction. Exploitation de l information Communication des résultats Total Les bâtiments sont replacés correctement dans leur quartier. Les quartiers sont bien délimités sur la photographie aérienne et des couleurs permettent de les distinguer selon leur époque. Les informations données sur l environnement des différents habitats sont correctes et suffisantes. Les avantages et inconvénients sont présents pour chaque habitat Les images sont identifiées Les documents sont placés, datés et reliés correctement à la frise Présentation structurée la composition est équilibrée et harmonieuse l échelle utilisée est correcte, adaptée à l espace disponible les graduations sont correctes et les dates pivots sont notées au dessus de la première bandelette ou sur le côté. des cadres entourent les documents reliés à la frise, des couleurs sont présentes Présentation soignée L écriture est lisible Les traits sont tracés à la latte Correction de la langue L orthographe est respectée (max. 5 fautes) La formulation des textes est correcte /5 Groupe De Boeck,

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Découverte du monde Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE. pour la CONSTITUTION du DOSSIER C.C.F. ARTS APPLIQUES et CULTURES ARTISTIQUES en

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE. pour la CONSTITUTION du DOSSIER C.C.F. ARTS APPLIQUES et CULTURES ARTISTIQUES en LIVRET D ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE pour la CONSTITUTION du DOSSIER C.C.F. ARTS APPLIQUES et CULTURES ARTISTIQUES en PREMIERE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL THEME: PLAN: 1 2 3 4 BACCALAUREAT : NOM : PRENOM

Plus en détail

Le cahier de Susi Fiche pédagogique École CP CE1 CE2 CM1 CM2

Le cahier de Susi Fiche pédagogique École CP CE1 CE2 CM1 CM2 Supports Documentaire Le cahier de Susi, de Guillaume Ribot, en intégralité à l exception du prologue, et les documents d archives intégrés au DVD. Fac-similé du Cahier de Susi et présentation de Guillaume

Plus en détail

Ecritech-3. Patrimoines, enseignement d exploration et tablettes. Josyane Rouch, IA-IPR Arts plastiques, Académie de Nice

Ecritech-3. Patrimoines, enseignement d exploration et tablettes. Josyane Rouch, IA-IPR Arts plastiques, Académie de Nice Ecritech-3 Patrimoines, enseignement d exploration et tablettes Josyane Rouch, IA-IPR Arts plastiques, Académie de Nice Christiane Caitucoli, professeur d histoire-géographie, Lycée Bonaparte, Toulon Académie

Plus en détail

Ateliers pédagogiques

Ateliers pédagogiques HISTOIRE LOCALE Ateliers pédagogiques Primaire (selon thème choisi) et Collège Visite commentée de 2 expositions au choix aux Archives Municipales Mise à disposition de questionnaire (30 minutes de recherche

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

UN BIDONVILLE DE MADRID: EL SALOBRAL Le plus critique en terme de MARGINALITE: 20 hectares le long d une autoroute 224 familles 318 «chabolas» des services publics inexistants: ni eau, ni électricité,

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

Numération Les nombres inférieurs à 59

Numération Les nombres inférieurs à 59 Numération Les nombres inférieurs à 59 Programmes de 2008 Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 1 000. Repérer et placer ces nombres sur une droite graduée, les

Plus en détail

Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE. Mots-clefs : Géoportail, plans, découverte du monde, géographie, architecture

Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE. Mots-clefs : Géoportail, plans, découverte du monde, géographie, architecture Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE Titre : L architecture du village de Longny Adresse mel de l école : Ce.0610954F@ac-caen.fr Auteur (s) : Mme Jamois et Mme Dufay Mots-clefs : Géoportail,

Plus en détail

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Réaménagement de l autoroute Bonaventure à l entrée du centre-ville Sommaire des études de faisabilité Avril 2007 BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Autoroute_Bonaventure_vue_aérienne_2004.jpg Vue

Plus en détail

PRISES DE VUE MUSEALES

PRISES DE VUE MUSEALES Les Ateliers de l Image REFERENTIEL DE FORMATION REFERENTIEL DE FORMATION PRISES DE VUE MUSEALES Objectif de la formation Perfectionner les techniques de prise de vues nécessaires à la réalisation de photographies

Plus en détail

Sciences Boîte à Outils

Sciences Boîte à Outils Sciences Boîte à Outils Si le cours de Sciences, comme tous les autres d ailleurs, est fait pour te permettre d acquérir des connaissances générales, il doit aussi te servir à utiliser des techniques,

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA CHARTE DU PIÉTON DE LA VILLE DE MONTRÉAL

RECOMMANDATIONS POUR LA CHARTE DU PIÉTON DE LA VILLE DE MONTRÉAL RECOMMANDATIONS POUR LA CHARTE DU PIÉTON DE LA VILLE DE MONTRÉAL L Institut Nazareth et Louis-Braille (INLB) tient tout d abord à souligner l initiative de la Ville de Montréal, conviant différents partenaires

Plus en détail

COURSE D ORIENTATION

COURSE D ORIENTATION COMPETENCE SPECIFIQUE "Adapter ses déplacements à différents types d'environnement" COMPETENCE GENERALE "Mesurer et apprécier les effets de l activité" Cycle 3 COURSE D ORIENTATION - module n 2 - OBJECTIFS

Plus en détail

TP 2 Organisation structurale de la rétine

TP 2 Organisation structurale de la rétine TP 2 Organisation structurale de la rétine Problème : Quelles sont les caractéristiques des différentes régions de la rétine? Activité 1 : Observation microscopique d une coupe de rétine 1- A partir du

Plus en détail

Manuel Qualité Service d Information Géographique

Manuel Qualité Service d Information Géographique Pôle Infrastructures et Ressources Direction des Ressources PRESENTATION DU SERVICE, DES ACTIVITES ET DU PRODUIT 2 DOMAINE D APPLICATION DU SYSTEME QUALITE 3 ORGANIGRAMMES 3 ORGANIGRAMME DE LIMOGES METROPOLE

Plus en détail

Villes et pays d art et d histoire. Raconte-moi. le Centre. autour de la place du Théâtre. Livret-découverte

Villes et pays d art et d histoire. Raconte-moi. le Centre. autour de la place du Théâtre. Livret-découverte Villes et pays d art et d histoire Raconte-moi le Centre autour de la place du Théâtre Livret-découverte onjour! Nous te proposons de découvrir la Place du Théâtre de Lille! Bonne visite! Polichinelle

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Demande de démolition 106, rue Rose de Lima Comité de démolition du 26 janvier 2010 1 Ville

Plus en détail

PRATIQUER L UNIVERS NUMERIQUE

PRATIQUER L UNIVERS NUMERIQUE Les Ateliers de l Image REFERENTIEL DE FORMATION REFERENTIEL DE FORMATION PRATIQUER L UNIVERS NUMERIQUE Objectif de la formation Acquérir les techniques de la prise de vue numérique. Connaître les différents

Plus en détail

Ce diaporama 2 fait suite au diaporama présenté en étape 1. Il fait le point sur les différents outils du géographe et sur la façon dont on enseigne

Ce diaporama 2 fait suite au diaporama présenté en étape 1. Il fait le point sur les différents outils du géographe et sur la façon dont on enseigne Ce diaporama 2 fait suite au diaporama présenté en étape 1. Il fait le point sur les différents outils du géographe et sur la façon dont on enseigne la géographie aujourd hui. GLOBE PLANISPHERE L IMAGE

Plus en détail

Lire et écrire les nombres jusqu'à 1 000 (2)

Lire et écrire les nombres jusqu'à 1 000 (2) Unité 1 et 5 Lire et écrire les nombres jusqu'à 1 000 () Connaître, savoir écrire et nommer les nombres entiers jusqu au million. 1 En utilisant une, deux ou trois étiquettes ci-contre, écris tous les

Plus en détail

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 BILAN Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 Présentation de la démarche Faire de la prospective paysagère avec les habitants Dans le cadre du plan Paysage et Biodiversité de la plaine

Plus en détail

AUBE (10) TROYES Vouldy, Jules Guesde, Trévois, Les Sénardes (ZRU) BOULEVARD JULES GUESDE

AUBE (10) TROYES Vouldy, Jules Guesde, Trévois, Les Sénardes (ZRU) BOULEVARD JULES GUESDE AUBE (10) TROYES (ZRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition 9 commerces (dont 1 vacant) en rez-de-chaussée d immeubles sans locomotive alimentaire Une offre mixte de commerces de bouche

Plus en détail

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION INSERTION INTERCALAIRE ANALYSE URBAINE ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 21 ANALYSE URBAINE Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain

Plus en détail

OPEN STREET MAP Devenir contributeur

OPEN STREET MAP Devenir contributeur OPEN STREET MAP Devenir contributeur 1 / 14 SOMMAIRE 1 OPEN STREET MAP? 3 LES PROJETS AUTOUR D OSM 3 OSM ET L ASSISTANCE HUMANITAIRE 3 2 COMMENT PARTICIPER? 4 INSCRIPTION A OSM 4 MODIFIER LA CARTE DANS

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Occidentale» économique et culturelle.» cours des siècles, ce qui attire les.» Si oui, pourquoi? Si non, aimeriez-vous vous y rendre? Pourquoi?

Occidentale» économique et culturelle.» cours des siècles, ce qui attire les.» Si oui, pourquoi? Si non, aimeriez-vous vous y rendre? Pourquoi? ETUDE DE DIFFERENTS PAYSAGES bonjour, Je vous transmets mon cours sur les différents paysages, réalisé avec mes 6 de l'ecole Française de Porto ( très bons élèves ) manuel : Nathan J'aimerais des remarques!

Plus en détail

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE :

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : 1. DANS LA PEAU D UN ARCHEOLOGUE Tu vas te glisser dans la peau d un archéologue pour

Plus en détail

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002 A IDENTIFICATION 1. APPELLATION actuelle Jeanne-LeBer Autre(s) appellation(s) Saint-Jean 2. No. dossier 56 3. No. réf. Archives CSDM 300 / 300 4. ANNÉE de construction 1957 5. ARCHITECTE concepteur Louis

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe?

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe? Sommaire Séquence 4 Tu as constaté que les séismes et les éruptions volcaniques se déroulaient toujours aux mêmes endroits. Tu vas maintenant chercher à expliquer ce phénomène. Problématique : Comment

Plus en détail

Les Chemins munis des panneaux suivants sont à considérer comme mur, sauf si l organisateur demande clairement de les emprunter :

Les Chemins munis des panneaux suivants sont à considérer comme mur, sauf si l organisateur demande clairement de les emprunter : Le «Classics des Vallées» n est pas un rallye de vitesse, ni une compétition, mais un exercice de lecture de notes et d orientation. Le code de la route est à respecter scrupuleusement et nous vous demandons

Plus en détail

ANALYSER / COMMUNIQUER

ANALYSER / COMMUNIQUER Les Ateliers de l Image REFERENTIEL DE FORMATION REFERENTIEL DE FORMATION ANALYSER / COMMUNIQUER Objectif de la formation Rendre les stagiaires capables de communiquer plus efficacement dans le domaine

Plus en détail

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon L histoire en photos : Analyse photographique Description : Les élèves apprennent à analyser des photos de la Première Guerre mondiale. Ils choisissent une photo dans la collection officielle de photos

Plus en détail

«Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain»

«Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain» «Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain» Intervention de Laurent Escobar, directeur associé, Adequation et de Véronique Coupanec, consultante siège : Espace

Plus en détail

Le présent, le passé, mon histoire

Le présent, le passé, mon histoire Représentation (début du XX e siècle) de la vie qui passe depuis l enfant jusqu au vieillard. RMN/Frank Raux Le présent, le passé, mon histoire séance 1 Je sais repérer ce qui est passé. séance 2 Je sais

Plus en détail

LA PRISE DE NOTES I- SUJET : LE PREMIER TELEPHONE PORTABLE SOLAIRE : LE BLUE EARTH

LA PRISE DE NOTES I- SUJET : LE PREMIER TELEPHONE PORTABLE SOLAIRE : LE BLUE EARTH LA PRISE DE NOTES I- SUJET : LE PREMIER TELEPHONE PORTABLE SOLAIRE : LE BLUE EARTH 1- Consigne : Prendre des notes sur ce que vous entendez dans la vidéo. Objectif : faire un CR des informations contenues

Plus en détail

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé).

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ébéniste Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ACTIVITE Dans un souci d esthétique, du respect du style ou de sa recherche,

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE

FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE CITE INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE DE PARIS PROJET DE RENOVATION ET DE REAMENAGEMENT DE LA TERRASSE EXTERIEURE DE LA MAISON DE LA TUNISIE 45 A, Boulevard Jourdan 75014

Plus en détail

Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie

Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie Habitat 67 Statuts juridiques 2002 Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie 2007 Citation d habitat 67à titre de monument

Plus en détail

01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ

01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ 01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE La rue peut être un lieu dangereux. L enfant doit connaître les risques liés à sa petite taille pour agir en conséquence.

Plus en détail

En quoi habiter une ville d un pays développé est-il différent d habiter une ville d un pays en développement?

En quoi habiter une ville d un pays développé est-il différent d habiter une ville d un pays en développement? G3. HABITER LA VILLE En quoi habiter une ville d un pays développé est-il différent d habiter une ville d un pays en développement? Introduction. Observer deux photographie et décrire. I - Étude de cas.

Plus en détail

5 ème Technologie collège

5 ème Technologie collège 5 ème Technologie collège Fiche d'activité N 1 CI 1.L ENVIRONNEMENT CONSTRUIT DU COLLEGE DECOUVERTE, VISITE D UN CHATEAU D EAU --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Séquence : Arts visuels MS. Utilisation de la tablette numérique. Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique

Séquence : Arts visuels MS. Utilisation de la tablette numérique. Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique Séquence : Arts visuels MS Utilisation de la tablette numérique Objectifs de compétences Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique -Réaliser un cadrage photographique

Plus en détail

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section Séquences langage / utilisation de la tablette numérique Petite section Ce document présente 3 séquences successives de langage, pour travailler le champ lexical de l alimentation, en lien avec la découverte

Plus en détail

Chapitre 7 Proportionnalité.

Chapitre 7 Proportionnalité. Chapitre 7 Proportionnalité. Voir 5 ème, chapitres 5 et 7 ; 4 ème, chapitres 4, 5 et 12. I) Pourcentages, indices A) Augmentation (ou diminution) Eemple : Le pri d un objet est passé de à 14. Calculer

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD! Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!) 1. Réaliser la note sur l auteur (bien lire le document, utiliser Internet)

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE FORMATION (C.C.F). D après le BOEN n 20 du 20 mai 2010 Ensemble documentaire Dossier CCF à destination

Plus en détail

Patrimoine Architectural et Archéologique

Patrimoine Architectural et Archéologique Patrimoine Architectural et Archéologique Université de Strasbourg / Master 2 Couleur, Architecture - Espace Recherche et analyse de la coloration historique et architecturale Adresse du site: 3 rue du

Plus en détail

Le TBI / TNI. Carré blanc sur fond blanc, Kasimir Malevitch. www.recitus.qc.ca/tni

Le TBI / TNI. Carré blanc sur fond blanc, Kasimir Malevitch. www.recitus.qc.ca/tni Le TBI / TNI Carré blanc sur fond blanc, Kasimir Malevitch www.recitus.qc.ca/tni TBI = TNI Une révolution? Tabl - O Tabl - O Bur - O Tabl - O Bur - O Cerv - O Tabl - O Bur - O Cerv - O Outil technologique

Plus en détail

un module de simulation des évolutions urbaines http://geopensim.ign.fr Présentation

un module de simulation des évolutions urbaines http://geopensim.ign.fr Présentation un module de simulation des évolutions urbaines http://geopensim.ign.fr 12 mars 2009 Anne Ruas Annabelle Mas Julien Perret Présentation Plateforme open source d analyse et de simulation des évolutions

Plus en détail

G. Segay Course d Orientation Cycle 3-1 -

G. Segay Course d Orientation Cycle 3-1 - G. Segay Course d Orientation Cycle 3-1 - Un exemple d unité d apprentissage, au cycle 3 10 séances environ. Pour apprendre à : Se repérer avec un plan sur un parcours jalonné. Se situer avec un plan dans

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT Dire «ce document est un texte» ou «c est un tableau de statistiques», cela ne suffit pas à donner avec précision la nature d un document. Plus cette nature est

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

Conférence SIG 2007, organisée par ESRI France

Conférence SIG 2007, organisée par ESRI France Conférence SIG 2007, organisée par ESRI France Constitution de SIG pour le projet d architecture : entre pédagogie et recherche. Les contextes de cette expérimentation La 1ère année d enseignement du DSA

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137 N 137 NOVEMBRE 2011 LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE HISTOIRE ET TUIC SÉANCES D APPRENTISSAGE nombre de séances 5 durée de l activité 4h30 Séance 1 : le départ des soldats à la guerre en 1914 (durée : 1 heure)

Plus en détail

Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8. Désignation des éléments 9. Je retiens l essentiel 10

Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8. Désignation des éléments 9. Je retiens l essentiel 10 1/12 SOMMAIRE Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8 Désignation des éléments 9 Je retiens l essentiel 10 Glossaire 12 2/12 UN SYSTEME AUTOMATISE Nous

Plus en détail

Fiche professeur : Séquence non expérimentée

Fiche professeur : Séquence non expérimentée Fiche professeur : Séquence non expérimentée 1. Les acteurs de l économie A quoi sert une banque? Objectif du programme : A partir d exemples tirés de la vie quotidienne, on identifiera le rôle des banques

Plus en détail

Pour réaliser une étude. Souvenez-vous!

Pour réaliser une étude. Souvenez-vous! LES OBJETS D ETUDE L épreuve de certification (CCF) en économie droit pour l obtention du Baccalauréat Professionnel Gestion Administration comporte une situation d évaluation qui prend appuie sur un dossier

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail

MATHÉMATIQUES PRÉ-EMPLOI 11 Document provisoire PROGRAMME D ÉTUDES

MATHÉMATIQUES PRÉ-EMPLOI 11 Document provisoire PROGRAMME D ÉTUDES MATHÉMATIQUES PRÉ-EMPLOI 11 Document provisoire PROGRAMME D ÉTUDES Programme d études «Mathéma ques pré-emploi 11», 2013 Droit d auteur de la Couronne, Province de la Nouvelle-Écosse, 2013 Document préparé

Plus en détail

Mathématiques. Guide du Maître

Mathématiques. Guide du Maître Mathématiques Guide du Maître Thème Thème : Les : éléments Numération. naturels. Cours 0 : L eau : Ranger dans et la comparer nature et chez les nombres les êtres de vivants. 0 à. Présentation du Guide

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

Les emplacements banalisés. Les emplacements affectés. Corrigé de l exercice d application 1. Corrigé de l exercice d application 2

Les emplacements banalisés. Les emplacements affectés. Corrigé de l exercice d application 1. Corrigé de l exercice d application 2 Sommaire Le principe de l adressage Les emplacements banalisés Les emplacements s Exercice d application 1 Corrigé de l exercice d application 1 Exercice d application 2 Corrigé de l exercice d application

Plus en détail

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES?

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES? SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : Densité et forme urbaine Mixité, autonomie d organisation Ressources, énergie, déchets Mobilité et déplacements QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE

Plus en détail

MATHEMATIQUES GRANDEURS ET MESURES

MATHEMATIQUES GRANDEURS ET MESURES FICHE GM.01 Objectif : Choisir la bonne unité de mesure Pour chaque objet, choisis entre les trois propositions celle qui te paraît la plus juste : ta règle ton cahier une coccinelle ta trousse la Tour

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

LA REDACTION DES FICHES D ACTIVITE PROFESSIONNELLE

LA REDACTION DES FICHES D ACTIVITE PROFESSIONNELLE LA REDACTION DES FICHES D ACTIVITE PROFESSIONNELLE Guide à destination des candidats Baccalauréat professionnel «Logistique» Année 2011 / 2012 Dans le cadre des épreuves que vous allez présenter pour l

Plus en détail

Novembre 2011. SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23 03 63 Environnement@groupe-degaud.

Novembre 2011. SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23 03 63 Environnement@groupe-degaud. DIAGNOSTIC ZONE HUMIDE SUR LE PERIMETRE DE LA ZAC DU GRAND CLODY COMMUNE DE FONTANIL-CORNILLON Novembre 2011 SETIS - GROUPE DEGAUD 20, rue Paul Helbronner 38100 GRENOBLE : 04 76 23 31 36 : 04 76 23 03

Plus en détail

L individualisation des charges locatives en logement social Une expérimentation un développement.

L individualisation des charges locatives en logement social Une expérimentation un développement. L individualisation des charges locatives en logement social Une expérimentation un développement. 1 Présentation de la société. La SEM Habitat du Pays Châtelleraudais. Bailleur social -1747 logements

Plus en détail

4 grandes fiches à compléter portant sur les thèmes suivants : Voiture et Histoire, Voiture te Technologie, Voiture et Société, Voiture et Course.

4 grandes fiches à compléter portant sur les thèmes suivants : Voiture et Histoire, Voiture te Technologie, Voiture et Société, Voiture et Course. Nom : Prénom : Date : A la découverte du Musée des 24 Heures Feuille de route 6 ème 5 ème Dans ce livret, tu trouveras : 4 grandes fiches à compléter portant sur les thèmes suivants : Voiture et Histoire,

Plus en détail

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS LES INSTITUTIONS CULTURELLES AU QUÉBEC 502-JAL-03 Pondération : 1-2-3 Compétences : 01D0 (c) Ce cours pose les bases d une connaissance critique

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

INVENTAIRE DES BÂTIMENTS AGRICOLES DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST. Le positionnement des bâtiments

INVENTAIRE DES BÂTIMENTS AGRICOLES DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST. Le positionnement des bâtiments 23B Grange étable située au 18 21, rang des Lacs, Notre Dame des Monts. Patri Arch, 2011 INVENTAIRE DES BÂTIMENTS AGRICOLES DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST Le positionnement des bâtiments Décembre 2011 Le

Plus en détail

Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG. Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif

Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG. Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif Année scolaire : 2010-2011 Compétences spécifiques (n ) Compétences techniques

Plus en détail

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI Cours Base de données relationnelles 1 Plan 1. Notions de base 2. Modèle relationnel 3. SQL 2 Notions de base (1) Définition intuitive : une base de données est un ensemble d informations, (fichiers),

Plus en détail

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani.

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Sommaire Programme, Capacités (http://www.education.gouv.fr/cid50636/ mene0925419a.html) Dossier documentaire d histoire géographie en CAP : Note de cadrage de l épreuve.

Plus en détail

ENQUETE PUBLIQUE du 16 décembre 2013 au 22 janvier 2014 inclus

ENQUETE PUBLIQUE du 16 décembre 2013 au 22 janvier 2014 inclus DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES ENQUETE PUBLIQUE du 16 décembre 2013 au 22 janvier 2014 inclus REVISION DU PLAN DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR DU SECTEUR SAUVEGARDE DE MENTON DOCUMENT 2 CONCLUSIONS

Plus en détail

Gérer ses photos numériques

Gérer ses photos numériques 1) Les images dans Windows XP Visionnez ses images dans Windows XP Tout d abord il faut savoir qu il existe un dossier spécifique aux images dans Windows XP, il s agit d un sousdossier de Mes Documents

Plus en détail

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades 1. Une prime? Il existe sur l entité montoise de nombreux bâtiments de qualité faisant partie

Plus en détail

33 rue du Général Buat - 44000 Nantes 06 15 30 48 11 / corinnebardoux@yahoo.fr www.corinnebardoux.com. DOSSIER DE REFERENCES professionnelles

33 rue du Général Buat - 44000 Nantes 06 15 30 48 11 / corinnebardoux@yahoo.fr www.corinnebardoux.com. DOSSIER DE REFERENCES professionnelles 33 rue du Général Buat - 44000 Nantes 06 15 30 48 11 / corinnebardoux@yahoo.fr www.corinnebardoux.com DOSSIER DE REFERENCES professionnelles DOMAINES DE COMPETENCE écriture scénario /interview / dérush

Plus en détail

14 Bergère. Elévation de la façade rue Bergère

14 Bergère. Elévation de la façade rue Bergère Paris L immeuble du 14, rue Bergère offre un remarquable exemple d architecture bancaire. Construit pour le Comptoir national d escompte de Paris (CNEP), ancêtre direct de BNP Paribas, il en est resté

Plus en détail

Livret de stage Canadien: Formulaire d enregistrement de l expérience en architecture

Livret de stage Canadien: Formulaire d enregistrement de l expérience en architecture Livret de stage Canadien: Formulaire d enregistrement de l expérience en architecture Étapes à suivre Lisez attentivement les instructions accompagnant ce formulaire. Ce formulaire doit être soumis à chaque

Plus en détail

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012 Principes de déclinaison réglementaire des approches Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 07Juin 2012 PATRIMOINE BATI ET PAYSAGES URBAINS TERRITOIRE Repérage patrimoine bâti et paysages

Plus en détail

RAPPORT Marche exploratoire. Réalisée à Montréal, dans le quartier de Verdun District Champlain Île-des-Sœurs. PRÉSENTÉ PAR Action Prévention Verdun

RAPPORT Marche exploratoire. Réalisée à Montréal, dans le quartier de Verdun District Champlain Île-des-Sœurs. PRÉSENTÉ PAR Action Prévention Verdun RAPPORT Marche exploratoire Réalisée à Montréal, dans le quartier de Verdun District Champlain Île-des-Sœurs PRÉSENTÉ PAR Action Prévention Verdun Le 7 mai 2014 Table des matières Préambule... 3 Mise en

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Ancienne gare de déportation de Bobigny. Rencontre avec les enseignants de Bobigny Connaître les ressources locales 05.12.2012

Ancienne gare de déportation de Bobigny. Rencontre avec les enseignants de Bobigny Connaître les ressources locales 05.12.2012 Ancienne gare de déportation de Bobigny Rencontre avec les enseignants de Bobigny Connaître les ressources locales 05.12.2012 Sommaire : 1. Bobigny, une gare entre Drancy et Auschwitz 2. Après la guerre,

Plus en détail