Le Parlement au bord de l'asphyxie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Parlement au bord de l'asphyxie"

Transcription

1 Authueil Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Le Parlement au bord de l'asphyxie Par Samuel, samedi 4 juillet 2015 à :: Parlement :: #2301 :: rss Depuis 10 ans que j'y traine mes guêtres, je n'ai jamais vu un Parlement aussi embouteillé, au point d'être au bord de la thrombose. L'agenda est blindé, car il faut finir plusieurs textes très lourds avant de partir en vacances. Si on y arrive, ce sera en baclant le travail avec à la clé, des erreurs législatives. Jamais non plus, on aura vu un tel mépris du bicamérisme et la perversité des institutions de la Cinquième république. La France s'enfonce encore un peu plus dans les malfaçons législatives au point de porter une atteinte inacceptable à la qualité du travail parlementaire. La taille des textes en examen est impressionnante. La loi Macron est un monstre inédit, tant par le nombre d'articles que par la variété des sujets abordés dans un même texte. En même temps, le Parlement examine une loi sur la transition énergétique qui, si elle est un peu plus cadrée, n'en est pas moins foisonnante et bavarde. La loi NOTRe sur les compétences des collectivités locales, la quatrième au moins depuis le début du mandat, est d'une complexité telle qu'il faut être un spécialiste pour s'y retrouver. En prime, le gouvernement veut aussi faire passer une loi sur le droit d'asile, une autre sur le droit des étrangers et une dernière sur le dialogue social et l'emploi... Je ne vous parle même pas du nombre astronomique d'habilitations à prendre des ordonnances. C'est juste trop! Le gouvernement augmente encore les problèmes en refusant tout dialogue entre les assemblées, passant systématiquement par dessus la tête du Sénat. Je suis effaré du nombre de commissions mixtes paritaires qui échouent en moins d'une heure, alors même que les deux assemblées ont voté un texte. Il existe un refus clair du gouvernement de laisser un compromis se dégager. Les socialistes ne font même pas semblant, et à plusieurs reprises, dès l'ouverture des débats, le responsable pour les députés socialistes affirme directement que la CMP n'a pas vocation à aboutir. Parfois même, comme sur la transition énergétique, on ne vote même pas, le président de séance annonçant qu'il n'y aura pas d'accord, et lève la séance. Bien entendu, des erreurs sont commises, avec des coups fourrés et des "hold-up" parlementaires. L'examen du projet de loi d'adaptation de la procédure pénale au droit de l'union européenne est un exemple parfait. Ce petit texte technique comporte 8 articles au moment de son dépôt. Les sénateurs l'examinent en premier, et n'ajoutent que peu d'articles, sur la demande du gouvernement. Arrivé à l'assemblée, le rapporteur (très probablement à la demande du gouvernement) charge la barque, avec 28 articles supplémentaires, qui pour la plupart, n'ont rien à voir avec le droit de l'union européenne, et traitent surtout de droit pénal. Au passage, le gouvernement y glisse quelques amendements "faits-divers" sur l'obligation pour la justice de transmettre aux administrations le dossier des personnes impliquées dans une affaire pénale (en clair, ceux qui sont poursuivis pour attouchements sur les mineurs). Comme l'urgence a été déclarée, le texte "enrichi" ne repasse pas devant les sénateurs et arrive directement dans une commission mixte paritaire. Les sénateurs ont protesté, d'autant plus vigoureusement qu'ils estiment que certaines dispositions ajoutées par les députés sont très mal écrites juridiquement. Le rapporteur à l'assemblée en est même gêné, car il estime qu'au fond, les sénateurs ont raison, c'est dire! Mais cela n'arrête pas le rouleau compresseur et la CMP échoue. Le texte va donc repasser en nouvelle lecture où les députés (donc le gouvernement) décident quasiment seuls, le Sénat n'ayant quasiment aucun pouvoir à ce stade de la procédure. Et ce n'est qu'un exemple, ce scénario a eu lieu sur quasiment tous les textes depuis quelques semaines. Autant vous dire que tout le monde est largué, car les textes déboulent à toute vitesse, dans des délais très courts. Comme certaines thématiques ont été traitées dans plusieurs textes (la loi Macron est un florilège), on ne sait plus dans quel texte se trouve une mesure qui a été votée. C'est la négation du travail parlementaire dont le rôle est d'organiser un débat public clair et compréhensible, avec un dialogue entre deux assemblées. Cette masse de textes va maintenant se déverser devant le conseil constitutionnel, qui va avoir un énorme boulot, sur le fond bien entendu, mais aussi sur le respect des droits du parlement. La question

2 de l'absence de vote, lors de la CMP sur la transition énergétique, va lui être explicitement posée par les sénateurs. Sa jurisprudence sur les cavaliers législatifs devraient également beaucoup servir, pour faire le ménage dans certains textes. J'espère que dans la série de décisions qu'il va rendre tout au long de l'été, les Sages mettront quelques limites à cette frénésie législative qui a atteint des sommets inédits et remet en cause l'utilité même du Parlement. Trackbacks Aucun trackback. Pour faire un trackback sur ce billet : id=2301 Commentaires 1. Le samedi 4 juillet 2015 à, par bcy On voyait déjà des choses similaires sous les autres gouvernements, avec une intensité moindre mais avec la même logique. Je me demande ce qui crée ce phénomène qui semble toucher tout le système, qu'importe les personnes en place. 2. Le samedi 4 juillet 2015 à, par le système d'équations de l'assemblée... parlement = chambre d'enregistrement des décisions du gouvernement. Sénat=inutile. cebcoup ci c'est officiel et assumé, mais ça fait deux ans qu'on le savait... et c'est comme ça depuis longtemps. et l'amendement anti-nkm (que je ne peux pas blairer) est juste encore un autre déni de démocratie... mais par ailleurs j'ai une question: ne serait il pas possible de faire subir un examen du texte par des juristes avant l'arrivée à l'assemblée? par exemple en comission? autre question: quelle formation, juridique notamment, donnet'on aux députés avant le dbut de leur mandat? 3. Le samedi 4 juillet 2015 à, par panouf précision: je déplore cette situation, mais que le parlement n'ait absolument aucun pouvoir est un fait. la loi macron est un très bon exemple: vous voulez pas enregistrer mon texte: 49-3!!! ce qui signifie qu'en france, le chef d'état concentre les pouvoirs exécutif et législatif, ce qui donne tout pouvoir à l'administration de modifier les lois a son avantage, et le tribunal administratif servira a rien: elle aura elle même fixé les règles selon lesquelles elle sera jugée. ça donne des caricatures: la police saisi une voiture d'un opposant politique (customisée pour être a elle seule un tract politique), il a porté plainte vu qu'il y a pas de raison légale... et l'administration a demandé au tribunal qu'on lui mette une amende parce qu'il avait osé porté plainte!!! si cette riche idée de coller des amendes à ceux qui osent se plaindre de ses abus donnait au gouvernement l'idée d'en faire une loi, qu'est ce qui l'en empécherait??? Ajouter un commentaire Nom ou pseudo : (facultatif) : Site Web (facultatif) :

3 Commentaire : Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement. Se souvenir de mes informations prévisualiser envoyer présentation Me contacter Calendrier «juillet 2015 lun mar mer jeu ven sam dim Rechercher ok Catégories General Parlement Politique Reflexion Blogosphère Médias arts et lettres Archives juillet 2015 juin 2015 mai 2015 avril 2015 mars 2015 février 2015 janvier 2015 décembre 2014 novembre 2014 octobre 2014 septembre 2014 août 2014 juillet 2014 juin 2014 mai 2014 avril 2014 mars 2014 février 2014 janvier 2014 décembre 2013 novembre 2013 octobre 2013 septembre 2013 août 2013 juillet 2013 juin 2013 mai 2013 avril 2013

4 mars 2013 février 2013 janvier 2013 décembre 2012 novembre 2012 octobre 2012 septembre 2012 août 2012 juillet 2012 juin 2012 mai 2012 avril 2012 mars 2012 février 2012 janvier 2012 décembre 2011 novembre 2011 octobre 2011 septembre 2011 août 2011 juillet 2011 juin 2011 mai 2011 avril 2011 mars 2011 février 2011 janvier 2011 décembre 2010 novembre 2010 octobre 2010 septembre 2010 août 2010 juillet 2010 juin 2010 mai 2010 avril 2010 mars 2010 février 2010 janvier 2010 décembre 2009 novembre 2009 octobre 2009 septembre 2009 août 2009 juillet 2009 juin 2009 mai 2009 avril 2009 mars 2009 février 2009 janvier 2009 décembre 2008 novembre 2008 octobre 2008 septembre 2008 août 2008 juillet 2008 juin 2008 mai 2008 avril 2008 mars 2008 février 2008 janvier 2008 décembre 2007 novembre 2007 octobre 2007 septembre 2007 août 2007 juillet 2007 juin 2007 mai 2007 avril 2007 mars 2007 février 2007 janvier 2007 décembre 2006 novembre 2006 octobre 2006 septembre 2006 août 2006 juillet 2006 juin 2006 mai 2006

5 avril 2006 mars 2006 février 2006 janvier 2006 Liens Blogosphère Embruns Lieu-commun Lieu commun Ceteris paribus Com-vat Droit administratif Econoclaste Maître Eolas Frédéric Rolin Jules Koz toujours Paxatagore Pikipoki Radical chic Swissroll Verel 1984 citoyens juristes Médias Philippe Bilger Dirtydenys l'éternité plus un jour le blog Dalloz Droit commun De lege ferenda Lex Libris Contexte Arrêt sur images Rue 89 Philosophes Autour de Marcel Gauchet Autour de René Girard Protestantisme Portail protestant Jean Baubérot Romain Blachier Sébastien Fath Miettes de théologie (protestante) unitariens Syndication fil rss fil rss commentaires fil atom fil atom commentaires propulsé par DotClear avec le style KelDroleDeNom par kozlika.

Vie Femme Actualité féminine conseils santé beauté Mariage

Vie Femme Actualité féminine conseils santé beauté Mariage 1 sur 5 14/02/2010 15:38 Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Vie Femme Actualité féminine conseils santé beauté Mariage nouveautés, des conseils pratiques, toute l'actu de la femme beauté

Plus en détail

LES TROIS FONCTIONS PRINCIPALES DE L'ETAT 2 LA HIERARCHIE DES TEXTES OFFICIELS 2

LES TROIS FONCTIONS PRINCIPALES DE L'ETAT 2 LA HIERARCHIE DES TEXTES OFFICIELS 2 LES TROIS FONCTIONS PRINCIPALES DE L'ETAT 2 LA HIERARCHIE DES TEXTES OFFICIELS 2 La Constitution 2 Les traités internationaux et le droit européen 3 Les lois organiques 3 La loi ordinaire 3 Les actes administratifs

Plus en détail

Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie?

Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie? SITUATION PROBLEME 1: La loi de réforme des collectivités territoriales de 2010 Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie? Compétences du socle commun

Plus en détail

CRASH RIO-PARIS AF447, AUTRES CRASHS AERIENS ET CEDH

CRASH RIO-PARIS AF447, AUTRES CRASHS AERIENS ET CEDH Norbert Jacquet 13 avril 2015 CRASH RIO-PARIS AF447, AUTRES CRASHS AERIENS ET CEDH La Cour européenne des Droits de l'homme, qui déroule souvent le tapis rouge aux délinquants, dont les droits sont épluchés

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE RÉSOLUTION

SÉNAT PROPOSITION DE RÉSOLUTION N 520 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2013-2014 Enregistré à la Présidence du Sénat le 12 mai 2014 PROPOSITION DE RÉSOLUTION tendant à modifier le Règlement du Sénat pour préciser que chaque sénateur ne peut

Plus en détail

Monsieur François HOLLANDE. Président de la république Palais de l Elysée. 55 rue du Faubourg- Saint Honoré. 75008 PARIS

Monsieur François HOLLANDE. Président de la république Palais de l Elysée. 55 rue du Faubourg- Saint Honoré. 75008 PARIS Monsieur LABORIE André Le 7 février 2013 2 rue de la Forge 31650 Saint Orens «Courrier transfert» Tél : 06-14-29-21-74. Mail : laboriandr@yahoo.fr http://www.lamafiajudiciaire.org PS : «Actuellement le

Plus en détail

ASSOCIATION DES SECRÉTAIRES GÉNÉRAUX DE PARLEMENT

ASSOCIATION DES SECRÉTAIRES GÉNÉRAUX DE PARLEMENT UNION INTERPARLEMENTAIRE INTER-PARLIAMENTARY UNION ASSOCIATION DES SECRÉTAIRES GÉNÉRAUX DE PARLEMENT CONTRIBUTION de M. José PEDRO MONTERO Secrétaire de la Chambre des Députés (Uruguay), à la communication

Plus en détail

Identification sur le site de la Chambre de Métiers et de l'artisanat de l'ain

Identification sur le site de la Chambre de Métiers et de l'artisanat de l'ain Identification sur le site de la Chambre de Métiers et de l'artisanat de l'ain La Chambre de métiers et de l'artisanat de l'ain met à votre disposition plusieurs services sur son espace Internet. Certains

Plus en détail

Rentrée du Barreau de Paris Théâtre du Chatelet 4 décembre 2009 Discours de M. Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel

Rentrée du Barreau de Paris Théâtre du Chatelet 4 décembre 2009 Discours de M. Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel Rentrée du Barreau de Paris Théâtre du Chatelet 4 décembre 2009 Discours de M. Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel «Le Conseil constitutionnel et les droits de la défense» Monsieur le

Plus en détail

Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 24 novembre 2015 (OR. fr)

Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 24 novembre 2015 (OR. fr) Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 24 novembre 2015 (OR. fr) Dossier interinstitutionnel: 2015/0906 (COD) 14306/15 NOTE DE TRANSMISSION Origine: Destinataire: Objet: 737 INST 411 COUR 62 CODEC

Plus en détail

LETTRE D INFORMATIONS AU CE. Au mois de mars le CE peut demander à être consulté sur plusieurs points :

LETTRE D INFORMATIONS AU CE. Au mois de mars le CE peut demander à être consulté sur plusieurs points : LETTRE D INFORMATIONS AU CE QUE PEUT DEMANDER LE CE EN MARS? Au mois de mars le CE peut demander à être consulté sur plusieurs points : la période retenue pour la prise des congés payés. Cette réunion

Plus en détail

R. c. MacKenzie, 2004 NSCA 10

R. c. MacKenzie, 2004 NSCA 10 R. c. MacKenzie, 2004 NSCA 10 Nicole MacKenzie a été accusée d avoir commis un excès de vitesse. Lorsqu elle a comparu pour l interpellation à la Cour provinciale, elle n était pas représentée par un avocat.

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 7887-A

Secrétariat du Grand Conseil PL 7887-A Secrétariat du Grand Conseil PL 7887-A Date de dépôt: 1 er février 2000 Messagerie Rapport de la Commission judiciaire chargée d étudier le projet de loi du Conseil d'etat modifiant la loi d application

Plus en détail

Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur le rapport annuel de la médiatrice pour l'année 2004-2005

Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur le rapport annuel de la médiatrice pour l'année 2004-2005 Secrétariat du Grand Conseil RD 643 Date de dépôt: 14 août 2006 Messagerie Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur le rapport annuel de la médiatrice pour l'année 2004-2005 Mesdames et Messieurs

Plus en détail

plutôt sociétés en développement (sociétés à quelques M de CA et un plan ambitieux de développement) que sociétés au tout début de leur parcours

plutôt sociétés en développement (sociétés à quelques M de CA et un plan ambitieux de développement) que sociétés au tout début de leur parcours 1 sur 6 26.08.2010 15:12 Le Tech Tour revient en France Par Jean Philippe Martinez, samedi 7 mars 2009 à 19:19 Concours #729 rss plutôt du secteur des TIC Le Tech Tour est un évènement organisé par l'

Plus en détail

Utiliser ma messagerie GMAIL

Utiliser ma messagerie GMAIL Utiliser ma messagerie GMAIL Doc réalisé par : Delphine BERTRAND Service AVAMN Décembre 2013 Version SOMMAIRE 1 Comment se connecter à Gmail --------------------------------------------- p.1 2 Comment

Plus en détail

N 2562 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 2562 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 2562 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 31 mai 2010. PROPOSITION DE LOI portant simplification de dispositions

Plus en détail

ROYAUME DU CAMBODGE. - Vu la Constitution du Royaume du Cambodge;

ROYAUME DU CAMBODGE. - Vu la Constitution du Royaume du Cambodge; Conseil Constitutionnel ROYAUME DU CAMBODGE Nation Religion Roi Dossier ****** nº 255/002/2015 du 23 mars 2015 Décision nº 154/002/2015 CC.D du 24 mars 2015 Le Conseil Constitutionnel - Vu la Constitution

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Appel

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Appel [TRADUCTION] Citation : J. B. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 248 No d appel : 2013-0091 ENTRE : J. B. Appelante et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION

Plus en détail

MINISTERE DE LA JUSTICE SERVICE DES AFFAIRES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARIS JUSTICE DES MINEURS

MINISTERE DE LA JUSTICE SERVICE DES AFFAIRES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARIS JUSTICE DES MINEURS MINISTERE DE LA JUSTICE SERVICE DES AFFAIRES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARIS JUSTICE DES MINEURS ORIENTATIONS EN TERME DE PROTECTION ET DE REPRESSION 1998-2008 LE CAS DU JAPON Etude à jour le 1 er

Plus en détail

"src" c'est là où vous allez retrouver les classes que vous aurez modifiées et enregistrées, elles sont en.java c'est à dire modifiable.

src c'est là où vous allez retrouver les classes que vous aurez modifiées et enregistrées, elles sont en.java c'est à dire modifiable. Petit tutoriel consacré à l'utilisation de la version d'éclipse que vous venez de télécharger, configué par UF_Fernand. Installation: Si on peut parler d'installation car il suffit juste de décompresser

Plus en détail

INTRODUCTION. Objectifs de la formation

INTRODUCTION. Objectifs de la formation Le Portail wallonie INTRODUCTION Objectifs de la formation Création et utilisation de l Espace personnel sur le Portail wallonie Comment naviguer et rechercher de l information sur le Portail wallonie

Plus en détail

N 551 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 551 ASSEMBLÉE NATIONALE N 551 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 19 décembre 2012. RAPPORT FAIT AU NOM DE LA COMMISSION DES LOIS CONSTITUTIONNELLES,

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 10107 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 5 septembre 2007 Projet de loi modifiant la loi de procédure civile (E 3 05) Le GRAND CONSEIL de la République

Plus en détail

Résultats de l enquête dispo-gîtes/dispo-hôtes auprès des adhérents Avril 2014

Résultats de l enquête dispo-gîtes/dispo-hôtes auprès des adhérents Avril 2014 Résultats de l enquête dispo-gîtes/dispo-hôtes auprès des adhérents Avril 2014 Nous avons réalisé une enquête auprès des adhérents par e-mailing pour recueillir leurs impressions sur le service des disponibilités

Plus en détail

N 379 SENAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1990-1991. Annexe au procès- verbal de la séance du 12 juin 1991. PROPOSITION DE LOI

N 379 SENAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1990-1991. Annexe au procès- verbal de la séance du 12 juin 1991. PROPOSITION DE LOI N 379 SENAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1990-1991 Annexe au procès- verbal de la séance du 12 juin 1991. PROPOSITION DE LOI tendant à abroger l'article 9 de la loi n 90-1260 du 31 décembre 1990 afin de

Plus en détail

Les questions spécifiques liées. au permis à points

Les questions spécifiques liées. au permis à points Les questions spécifiques liées au permis à points 1. La perte de points est-elle cumulative avec une peine d'amende ou de suspension de permis de conduire? Oui. Le retrait de points constitue une mesure

Plus en détail

I - L ELABORATION ADMINISTRATIVE

I - L ELABORATION ADMINISTRATIVE FICHE 9 - L ELABORATION DU BUDGET La loi de finances de l année fait l objet d une double élaboration. Le projet est préparé par les différents ministères parmi lesquels le ministère des Finances joue

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

Notre Groupe a déposé 10 amendements que vous trouverez ci-après et que je vous propose de cosigner.

Notre Groupe a déposé 10 amendements que vous trouverez ci-après et que je vous propose de cosigner. R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E R O U P E D U R A S S E M B L E M E N T D E M O R A T I Q U E E T S O I A L E UROPEEN Paris, le 7 avril 2011 Ma hère ollègue, Mon her ollègue, Le Sénat examinera à

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT DIRECTION GENERALE DE LA FONCTION PUBLIQUE N 06/SP/DGFP/2010 Alger, le 05 mai 2010 Mesdames

Plus en détail

POUR MIEUX ORGANISER LE TRAVAIL SÉNATORIAL NOUVELLES RÈGLES, NOUVELLES HABITUDES

POUR MIEUX ORGANISER LE TRAVAIL SÉNATORIAL NOUVELLES RÈGLES, NOUVELLES HABITUDES POUR MIEUX ORGANISER LE TRAVAIL SÉNATORIAL NOUVELLES RÈGLES, NOUVELLES HABITUDES VADEMECUM - JUIN 2015 Le bicamérisme est indispensable à l'équilibre des institutions de la République, car c'est plus de

Plus en détail

Circuit du médicament informatisé

Circuit du médicament informatisé Circuit du médicament informatisé Aide pratique à la veille réglementaire Sommaire 1. PREAMBULE... 2 2. GLOSSAIRE JURIDIQUE... 2 3. PRINCIPAUX TEXTES DE REFERENCE... 4 4. MISE A NIVEAU... 4 1 1. Préambule

Plus en détail

Elles sont issues du Code de déontologie et du Code de procédure civile.

Elles sont issues du Code de déontologie et du Code de procédure civile. I. REGLES PREALABLES A L'EXPERTISE.- Elles sont issues du Code de déontologie et du Code de procédure civile. 1. Le secret professionnel, institué dans l'intérêt des malades, s'impose à tout médecin dans

Plus en détail

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie 20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie Mes amis.es de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE, Aujourd hui est le début d une nouvelle aventure: Celle de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE. Plusieurs d entre vous génèreront

Plus en détail

Citation : A. M. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 483 A. M. Commission de l assurance-emploi du Canada

Citation : A. M. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 483 A. M. Commission de l assurance-emploi du Canada [TRADUCTION] Citation : A. M. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 483 Date : Le 14 avril 2015 Numéro de dossier : AD-14-548 DIVISION D APPEL Entre: A. M. Appelant et Commission de

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Gestion de compte. à destination des entreprises (Employeurs et Organismes de Formation)

GUIDE D UTILISATION. Gestion de compte. à destination des entreprises (Employeurs et Organismes de Formation) GUIDE D UTILISATION Gestion de compte à destination des entreprises (Employeurs et Organismes de Formation) - 1 - Table des matières JE CRÉE MON COMPTE... 3 EN TANT QU ÉTABLISSEMENT EMPLOYEUR... 3 EN TANT

Plus en détail

Apprendrelaphotonumerique.com

Apprendrelaphotonumerique.com Le guide pour apprendre la photo facilement 1) Je me présente J'étais vraiment nul en photo. Pourtant, tout petit déjà, je savais que c'était ça que je voulais faire. J'étais tellement mauvais que je refusais

Plus en détail

Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG. Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités

Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG. Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités Projet de loi relatif à l élection des conseillers départementaux,

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Petits malheurs de la vie quotidienne Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara,

Plus en détail

Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!»

Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!» Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!» Source : Christine Hoor, coach certifiée, Nantes, www.christine-hoor.com Propos recueillis par : Happylogie, www.happylogie.com Ce guide t est offert

Plus en détail

DECISION DCC 14-092 DU 15 MAI 2014

DECISION DCC 14-092 DU 15 MAI 2014 DECISION DCC 14-092 DU 15 MAI 2014 Date : 15 Mai 2014 Requérante : Toïbatou A. YESSOUFOU épouse SOUMANOU Contrôle de conformité Loi Fondamentale (violation article 3) Droits fondamentaux de la personne

Plus en détail

Communiqué. M. Jean-Pierre SUEUR, sénateur du Loiret. Contrats obsèques : des avancées pour mettre fin aux dérives.

Communiqué. M. Jean-Pierre SUEUR, sénateur du Loiret. Contrats obsèques : des avancées pour mettre fin aux dérives. JEAN-PIERRE SUEUR Communiqué de M. Jean-Pierre SUEUR, sénateur du Loiret 26 octobre 2004 SENATEUR DU LOIRET ANCIEN MINISTRE Contrats obsèques : des avancées pour mettre fin aux dérives M. Jean-Pierre SUEUR

Plus en détail

03.460. Initiative parlementaire

03.460. Initiative parlementaire 03.460 Initiative parlementaire Procédures de la délégation des Commissions de gestion et enquêtes disciplinaires ou administratives de la Confédération menées parallèlement et sur un même objet Rapport

Plus en détail

Unit é* Travail*Progrès SECRETARIAT GENERAL LA VIE DES ASSEMBLEES DANS L ESPACE FRANCOPHONE RECUEIL DES PROCEDURES ET DES PRATIQUES PARLEMENTAIRES

Unit é* Travail*Progrès SECRETARIAT GENERAL LA VIE DES ASSEMBLEES DANS L ESPACE FRANCOPHONE RECUEIL DES PROCEDURES ET DES PRATIQUES PARLEMENTAIRES ASSEMBLEE NATIONALE.. SECRETARIAT GENERAL. SECRETARIAT GENERAL ADJOINT DIRECTION DES AFFAIRES LEGISLATIVES DE LA COOPERATION INERPARLEMENTAIRE ET DES RELATIONS INTERNATIONALES REPUBLIQUE DU CONGO Unit

Plus en détail

Questions et réponses relatives aux extraits au format A4 dans PC banking

Questions et réponses relatives aux extraits au format A4 dans PC banking Questions et réponses relatives aux extraits au format A4 dans PC banking Je choisis désormais de recevoir mes extraits au nouveau format A4 dans PC Que se passe-t-il maintenant? Vous changez vos préférences

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Nations Unies. Tribunal administratif TRIBUNAL ADMINISTRATIF. Jugement No 635. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies

Nations Unies. Tribunal administratif TRIBUNAL ADMINISTRATIF. Jugement No 635. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies Nations Unies AT T/DEC/635 Tribunal administratif Distr. LIMITÉE 6 juillet 1994 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 635 Affaire No 701 : DAVIDSON Contre : Le Comité mixte de

Plus en détail

E 2048 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2001-2002

E 2048 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2001-2002 E 2048 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2001-2002 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale le 11 juillet 2002 Annexe au procès-verbal de la séance du 10

Plus en détail

CITATION DIRECTE DEVANT LA CHAMBRE CORRECTIONNELLE DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE D ALBERTVILLE

CITATION DIRECTE DEVANT LA CHAMBRE CORRECTIONNELLE DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE D ALBERTVILLE CITATION DIRECTE DEVANT LA CHAMBRE CORRECTIONNELLE DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE D ALBERTVILLE L AN DEUX MIL TREIZE et le ONZE FEVRIER A LA REQUETE DE : Monsieur David MOURVILLIER, né le 20 avril 1974

Plus en détail

I Open Résa. Sommaire :

I Open Résa. Sommaire : I Open Résa Sommaire : I Open Résa... 1 Définition :... 2 Identification... 3 Création d un nouveau dossier :... 8 Première méthode :... 10 Seconde méthode :... 10 Ajout d éléments à la proposition :...

Plus en détail

Monsieur Lucien WEilER Président de la Chambre des Députés L.uxembourg

Monsieur Lucien WEilER Président de la Chambre des Députés L.uxembourg CHAMBRE DES DEPUTES Entrée le~ 2 B JAN. 2008 Ubl Monsieur Lucien WEilER Président de la Chambre des Députés L.uxembourg Luxembourg, le 28 janvier 2008 Monsieur le Président, J'ai l'honneur de vous Informer

Plus en détail

L'ADMINISTRATEUR JUDICIAIRE EN COPROPRIETE

L'ADMINISTRATEUR JUDICIAIRE EN COPROPRIETE ASSOCIATION RESPONSABLES COPROPRIETE CORSE Centre U BORGU, 52 rue FESCH, 20000 AJACCIO Association déclarée en Préfecture de la Corse du Sud sous le n W2A 1001369 Site internet : http://pagesperso-orange.fr/arccorse

Plus en détail

Monsieur le Président, Mmes et MM. les Conseillers Tribunal Administratif de... (Le TA compétent est celui de la résidence administrative de l'agent)

Monsieur le Président, Mmes et MM. les Conseillers Tribunal Administratif de... (Le TA compétent est celui de la résidence administrative de l'agent) Mme, M. X. Adresse Code postal - Ville Ville, le 2009 Monsieur le Président, Mmes et MM. les Conseillers Tribunal Administratif de... (Le TA compétent est celui de la résidence administrative de l'agent)

Plus en détail

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n 58-1067 du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ;

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n 58-1067 du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ; Décision n 2014-449 QPC du 6 février 2015 (Société Mutuelle des transports assurances) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 21 novembre 2014 par le Conseil d État (décision n 384353 du même jour),

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Décret n o 2010-148 du 16 février 2010 portant application de la loi organique n o 2009-1523 du 10 décembre 2009 relative

Plus en détail

Dispositions générales

Dispositions générales Loi (9326) sur la commission de surveillance des professions de la santé et des droits des patients (K 3 03) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Titre I Dispositions

Plus en détail

JEU DE RÔLE. FICHE PERSONNAGE DU JUGE DES ENFANTS (M. OU Mme MAGIS)

JEU DE RÔLE. FICHE PERSONNAGE DU JUGE DES ENFANTS (M. OU Mme MAGIS) LIBERTÉS ET JUSTICE CITOYENNETÉ FERROVIAIRE Activités élève JEU DE RÔLE Vous allez interpréter un jeu de rôle composé de 7 personnages appelés à s exprimer à l occasion d un procès. En vous mettant dans

Plus en détail

*** Observations du MEDEF

*** Observations du MEDEF Consultation de la Commission européenne sur les projets de communication et de règlement relatifs aux «procédures de transaction engagées dans les affaires d ententes». *** Observations du MEDEF En vue

Plus en détail

Alarme! A toute vitesse pour arrêter les cambrioleurs! Contenu du jeu FRANÇAIS N. B.:

Alarme! A toute vitesse pour arrêter les cambrioleurs! Contenu du jeu FRANÇAIS N. B.: Jeu Habermaaß n 3589 Alarme! A toute vitesse pour arrêter les cambrioleurs! Un jeu d'adresse où il faut agir rapidement, pour 2 à 4 policiers et cambrioleurs de 6 à 99 ans. Avec une variante pour joueurs

Plus en détail

novembre 11 page 1/10 CQS

novembre 11 page 1/10 CQS Les bibliothèques, nouvelles sous Windows 7, facilitent la recherche, la compatibilité et l organisation des fichiers qui se trouvent à différents endroits sur votre ordinateur ou votre réseau. Une bibliothèque

Plus en détail

DÉCISION. Réclamation numéro 1027. La réclamante a présenté une indemnisation au nom de la succession de sa fille conformément à

DÉCISION. Réclamation numéro 1027. La réclamante a présenté une indemnisation au nom de la succession de sa fille conformément à DÉCISION Réclamation numéro 1027 La réclamante a présenté une indemnisation au nom de la succession de sa fille conformément à la Convention de règlement relative à l'hépatite C (1986-1990). Sa fille,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION CULTUELLE DE L ÉGLISE PROTESTANTE ÉVANGÉLIQUE DE LA GARENNE COLOMBES

STATUTS DE L ASSOCIATION CULTUELLE DE L ÉGLISE PROTESTANTE ÉVANGÉLIQUE DE LA GARENNE COLOMBES STATUTS DE L ASSOCIATION CULTUELLE DE L ÉGLISE PROTESTANTE ÉVANGÉLIQUE DE LA GARENNE COLOMBES Texte des statuts votés à l Assemblée Générale Constitutive du 25 janvier 2008. Article 1 : Titre de l Association

Plus en détail

Questions Réponses sur l'habilitation régionale Région GUADELOUPE

Questions Réponses sur l'habilitation régionale Région GUADELOUPE Questions Réponses sur l'habilitation régionale Région GUADELOUPE Information sur les pièces du dossier à fournir L'arrêté du 8 août 2012 relatif à la composition du dossier de demande d'habilitation fixe

Plus en détail

Recommandation n 22 relative à l ouverture d un compte bancaire ou postal séparé (06 novembre 2001).

Recommandation n 22 relative à l ouverture d un compte bancaire ou postal séparé (06 novembre 2001). Recommandation n 22 relative à l ouverture d un compte bancaire ou postal séparé (06 novembre 2001). La Commission, Considérant la 14e recommandation de la Commission portant sur le libellé de la question

Plus en détail

Configuration d un compte messagerie CAPLASER

Configuration d un compte messagerie CAPLASER S Configuration d un compte messagerie CAPLASER Page 1 / 11 Cette procédure décrit la configuration d une boite aux lettres hébergée par CAPLASER pour MAC ENTOURAGE. 1. Lancez ENTOURAGE depuis le Finder

Plus en détail

VILLE DE CHARLEROI REGLEMENT RELATIF AU MEDIATEUR COMMUNAL

VILLE DE CHARLEROI REGLEMENT RELATIF AU MEDIATEUR COMMUNAL VILLE DE CHARLEROI REGLEMENT RELATIF AU MEDIATEUR COMMUNAL Arrêté par le Conseil communal en séance du 16 novembre 1992 Approbation DP 14/01/1993 Modifié par le Conseil communal en séance des : 29 septembre

Plus en détail

Étape 1 : s enregistrer en tant qu huissier de justice, candidat ou stagiaire

Étape 1 : s enregistrer en tant qu huissier de justice, candidat ou stagiaire COMMENT UN HUISSIER DE JUSTICE, CANDIDAT-HUISSIER DE JUSTICE OU STAGIAIRE PEUT-IL FAIRE APPROUVER UNE ACTIVITÉ DANS LE CADRE DE LA FORMATION PERMANENTE? A/ PLAN PAR ÉTAPES Étape 1 : s enregistrer en tant

Plus en détail

«Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr»

«Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr» «Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr» Page 2 sur 23 PREAMBULE Le CNV a mis en place la déclaration en ligne de la taxe fiscale sur les spectacles de variétés. Ce guide

Plus en détail

Vous pouvez aussi choisir le type d'archive.rar ou.zip. Peut importe winrar lit toutes les archives compressées (rar, zip, ace...).

Vous pouvez aussi choisir le type d'archive.rar ou.zip. Peut importe winrar lit toutes les archives compressées (rar, zip, ace...). Utilisation du logiciel de compression et de décompression Winrar Qu'est ce que la compression de fichier La compression de fichier permet de créer un fichier plus petit (en taille) à partir d'un ou plusieurs

Plus en détail

Télécharger et Installer OpenOffice.org sous Windows

Télécharger et Installer OpenOffice.org sous Windows Télécharger et Installer OpenOffice.org sous Windows Version Date Auteur Commentaires 1.00 15/11/2008 Denis Bourdillon Création du document. Mise en forme de texte 1/15 Saison 2008-2009 Table des matières

Plus en détail

ETRANGERS AVANT-PROJET DE DECRET SUR LE PARCOURS D INTEGRATION DES PRIMO-ARRIVANTS

ETRANGERS AVANT-PROJET DE DECRET SUR LE PARCOURS D INTEGRATION DES PRIMO-ARRIVANTS ETRANGERS AVANT-PROJET DE DECRET SUR LE PARCOURS D INTEGRATION DES PRIMO-ARRIVANTS AVIS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'UNION DES VILLES ET COMMUNES DE WALLONIE 16 avril 2013 SYNTHESE Le Gouvernement

Plus en détail

LES SOURCES DU DROIT

LES SOURCES DU DROIT Ressources pour les enseignants et les formateurs en français juridique Fiche notion avec activités Crédit : Michel SOIGNET LES SOURCES DU DROIT 1. QU EST-CE QUE LE DROIT? Le droit est constitué de l ensemble

Plus en détail

1701 Préparation de ma demande, A conserver

1701 Préparation de ma demande, A conserver SPF SECURITE SOCIALE Direction générale Personnes handicapées 1701 Préparation de ma demande, A conserver Déclaration en vue de l'obtention d'une allocation de remplacement de revenus et d'une allocation

Plus en détail

Citation : B. G. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 831 B. G. Commission de l assurance-emploi du Canada

Citation : B. G. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 831 B. G. Commission de l assurance-emploi du Canada [TRADUCTION] Citation : B. G. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 831 Date : Le 30 juin 2015 Numéro de dossier : AD-15-164 DIVISION D APPEL Entre: B. G. Demandeur et Commission de

Plus en détail

N 2345 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 2345 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 2345 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 25 mai 2005. PROPOSITION DE LOI abrogeant l article 434-7-2 du code

Plus en détail

La saisie-arrêt conservatoire Suite à une facture non contestée

La saisie-arrêt conservatoire Suite à une facture non contestée La saisie-arrêt conservatoire Suite à une facture non contestée Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés

Plus en détail

Statuts egov Innovation Center

Statuts egov Innovation Center Statuts egov Innovation Center (version 10.10.2013) Préambule L association «egov Innovation Center» est une association à but non lucratif s inscrivant dans une dimension d intérêt public. L association

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11771-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11771-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11771-X Création de pages dynamiques courantes CHAPITRE 3 169 Figure 3-39 La boîte de dialogue de l objet Liste/Menu permet de configurer les options de l affichage

Plus en détail

UNE INSPECTION DU 3ème TYPE

UNE INSPECTION DU 3ème TYPE UNE INSPECTION DU 3ème TYPE Déroulé de la situation 1 Envoi d'avis d'inspection de l'ien à mon encontre 2 Retour de courrier de ma part refusant dorénavant l'inspection avec le courrier argumenté joint

Plus en détail

FAQ Carte de stationnement 2010-0610

FAQ Carte de stationnement 2010-0610 FAQ Carte de stationnement 2010-0610 Table des Matières J a i d e m a n d é u n e c a r t e d e s t a t i o n n e m e n t à l a m a i s o n c o m m u n a l e. L e m p l o y é m a r e m i s u n accusé de

Plus en détail

Contester vos flashs de radar automatique : le mode d emploi

Contester vos flashs de radar automatique : le mode d emploi Contester vos flashs de radar automatique : le mode d emploi Vous venez de vous faire flasher par un radar automatique et vous souhaitez contester? SauverMonPermis vous fournit un guide précis pour mener

Plus en détail

I. Le quorum de présence

I. Le quorum de présence CREER Le vote dans une ASBL Généralités Pour prendre une décision lors d'un conseil d'administration ou d'une assemblée générale, il faut d'abord délibérer, avoir un débat sur la question, où chaque membre

Plus en détail

NOTA : article L.3221-11-1 pour les départements et article L.4231-8-1 pour les régions.

NOTA : article L.3221-11-1 pour les départements et article L.4231-8-1 pour les régions. L ordonnance n 2005-645 du 6 juin 2005 relative aux procédures de passation des marchés publics des collectivités territoriales] introduit trois nouveaux articles au code général des collectivités territoriales

Plus en détail

TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY

TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY Le 30 octobre 2006 TIRER LES LEÇONS DES ERREURS DE LA VILLE DE HAWKESBURY Monsieur le maire. Lors de mes interventions au Conseil, vous m avez indiquez que je mélangeait les choses que je ne comprenais

Plus en détail

La programmation sous Android : Quels sont les moyens disponibles?

La programmation sous Android : Quels sont les moyens disponibles? La programmation sous Android : Quels sont les moyens disponibles? Cet article présente plusieurs manières, plusieurs méthodes pour arriver à coder pour Android. Nous commencerons par la programmation

Plus en détail

Aff. 15PA03498, 3ème chambre. Acte d appel enregistré le 2 septembre 2015. REQUETE EN APPEL

Aff. 15PA03498, 3ème chambre. Acte d appel enregistré le 2 septembre 2015. REQUETE EN APPEL COUR ADMINISTRATIVE D APPEL DE PARIS Aff. 15PA03498, 3ème chambre. Acte d appel enregistré le 2 septembre 2015. REQUETE EN APPEL POUR : L Association Cercle de Réflexion et de Proposition d Action sur

Plus en détail

RESPECT DE LA CONFIDENTIALITÉ 101

RESPECT DE LA CONFIDENTIALITÉ 101 RESPECT DE LA CONFIDENTIALITÉ 101 M e Véronique Ardouin Avocate à l Ordre des pharmaciens du Québec M me Guylaine Bertrand Pharmacienne, Chef du service d accompagnement à l Ordre des pharmaciens du Québec

Plus en détail

Chapitre 3: Qui tient les ficelles en Europe?

Chapitre 3: Qui tient les ficelles en Europe? Chapitre : Qui tient les ficelles en Europe?. Qui est qui? Tout comme une commune, une province ou un pays, l Union européenne est gouvernée par des politiciens. Ceux-ci travaillent au sein de différentes

Plus en détail

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Émilie Genin École de Relations Industrielles Université de Montréal Colloque

Plus en détail

AIDE A LA CREATION D UN COMPTE NOM DE DOMAINE, SOUS-DOMAINE, FTP, BASE DE DONNEES

AIDE A LA CREATION D UN COMPTE NOM DE DOMAINE, SOUS-DOMAINE, FTP, BASE DE DONNEES AIDE A LA CREATION D UN COMPTE NOM DE DOMAINE, SOUS-DOMAINE, FTP, BASE DE DONNEES Introduction : Vous êtes tombé par hasard sur un lien vers PHPNet, amusé et un peu étonné du rapport offre/prix. Alors

Plus en détail

ENQUETE ESS. Introduction

ENQUETE ESS. Introduction ENQUETE ESS Introduction L European Social Survey (ESS) est une étude en série reconduite tous les deux ans. Cette enquête est conçue afin de mesurer les attitudes sociales contemporaines des européens

Plus en détail

Garde, Droit de Visite, et Competence Judiciaire

Garde, Droit de Visite, et Competence Judiciaire Garde, Droit de Visite, et Competence Judiciaire Hotline: (212) 343-1122 www.liftonline.org Ce guide explique ce qui se passe quand une personne initie une procédure de garde ou de droit de visite alors

Plus en détail

Ces politiques d austérité n'ont jamais créé d'emplois

Ces politiques d austérité n'ont jamais créé d'emplois Ces politiques d austérité n'ont jamais créé d'emplois Ces très nombreuses réformes néolibérales ont fait la preuve en trente ans de leur inefficacité. Et tout se passe pourtant comme s il n y en avait

Plus en détail

Guide Mineur 1. Vos droits et vos démarches si vous êtes un mineur étranger

Guide Mineur 1. Vos droits et vos démarches si vous êtes un mineur étranger Guide Mineur 1 Vos droits et vos démarches si vous êtes un mineur étranger 1 Qui est mineur? En France on est un mineur si l on a moins de 18 ans. Si vous possédez vos papiers d identité et qu'ils prouvent

Plus en détail

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la Commission des affaires sociales de l Assemblée nationale

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la Commission des affaires sociales de l Assemblée nationale PROJET DE LOI N O 108 LOI MODIFIANT LA LOI SUR L ASSURANCE PARENTALE ET D AUTRES DISPOSITIONS LÉGISLATIVES Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la Commission des affaires sociales

Plus en détail

Des pour et des contre

Des pour et des contre Des pour et des contre Une introduction au débat Camp positif Modérateur Camp négatif Jury Chronométreur Auditoire Le débat : une introduction historique Voici la méthode utilisée par les premiers humains

Plus en détail