CAHIER DES CHARGES HT. Complément aux prescriptions techniques C10/

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DES CHARGES HT. Complément aux prescriptions techniques C10/11 04.02.2002"

Transcription

1 Révision D CAHIER DES CHARGES HT CCLBW-E- HT page 1/17 Complément aux prescriptions techniques C10/ Prescriptions techniques de branchement d installations de production décentralisée fonctionnant en parallèle sur le réseau de distribution. Table des matières 1. OBJET 3 2. DOMAINE D'APPLICATION 3 3. REFERENCES 3 4. INTERVENTION DU SERVICE COURANTS FAIBLES (INTERNE GRD) OUVERTURE D'UN DOSSIER INTERNE VERIFICATION DES ELEMENTS TECHNIQUES DU DOSSIER ER AVIS TECHNIQUE AVIS DETAILLE PARAMETRISATION ET ESSAIS DU RELAIS OPERATIONS SUR SITE CLOTURE DU DOSSIER 4 5. PROTECTION DE DECOUPLAGE GENERALITES RELAIS AGREES SPECIFICATION TECHNIQUE Bornier de test Principes de réalisation PROCEDURE DE TEST Champ d application Matériel d essai Contrôle du découplage Critères tension U >,U <,U << Critères fréquence f <, f > Critère saut de vecteur Critère tension homopolaire (suivant le relais installé et les fonctions requises) Rapport COUT Prestations prises en compte Estimation Organisme agréé Le Gestionnaire de Réseau de Distribution [GRD] (à la demande) DÉLAI DE FOURNITURE (POUR LE RÉGLAGE). 7 Rédacteur Vérificateur Conseiller en prévention Approbation M. BERLEMONT Sans objet J. BAVAY 21/05/ /05/2003

2 page 2/17 6. TELESURVEILLANCE - TELECONDUITE OBJET CONTEXTE Conduite du réseau - Analyse d'incidents Importance relative RÉPERCUSSION DES FRAIS Installation Surveillance standard - Télécontrôle complet SOLUTION TECHNIQUE Liste d'informations Télésignalisation : 13 télésignalisations simples Télécommande : néant Télémesure : 1 télémesure Bornier-frontière (annexe 3) Mode de communication Alimentation du télécontrôle Mise à disposition par le producteur 9 7. CAS PARTICULIER : MICRO PRODUCTION DECENTRALISEE CONDITIONS D APPLICATION PROTECTION DE DECOUPLAGE Généralités Relais agréés Câblage Spécification du relais de tension Procédure de test Bornier de test Contrôle du relais Réglages du relais de tension ANNEXES ANNEXE 1 - PLAN DE CABLAGE Relais de découplage UM30-A Microlectrica Relais de découplage MRN2 SEG Relais de découplage MNR-3 SEG Relais de découplage GPU de DEIF ANNEXE 2 - BORNIER D ESSAI POUR PROTECTION DE DECOUPLAGE DE MICRO PRODUCTION DECENTRALISEE ANNEXE 3 - BORNIER TELECONTROLE ANNEXE 4 INTEGRATION DES BORNIERS ANNEXE 1 ET 3 17

3 3/17 1. Objet Mise en œuvre des moyens technico-administratifs pour : Installations de production décentralisée sur le réseau de distribution ; Transposition pratique des spécifications FPE portant sur le volet «protection de découplage» ; Le conseil, la validation et le contrôle des protections de découplage d'un producteur décentralisé ; La vérification et l'adaptation des protections de réseau suite à l'implantation d'un producteur décentralisé ; L'évaluation de la nécessité de surveillance à distance de l'état d'alimentation d'un producteur décentralisé et la réalisation de cette télésurveillance. 2. Domaine d'application Tout nouveau raccordement à un réseau d un GRD (Gestionnaire de Réseau de Distribution) d'un producteur décentralisé, Tout producteur décentralisé raccordé à un réseau GRD et modifiant sa puissance de production. Par producteur décentralisé, il est entendu : soit un autoproducteur, entreprise qui, subsidiairement à son activité principale, produit elle-même de l'énergie électrique destinée en totalité ou en partie à ses besoins propres ; soit un producteur autonome, entreprise dont l'activité principale est la production d'énergie électrique avec l'unique intention de la vendre à un distributeur ou, au travers d'une partie tierce, aux consommateurs ; soit un cogénérateur, entreprise dont la production d énergie électrique est accessoire, la production prioritaire ou principale est par exemple : la thermie. 3. Références Document FPE "C10/11 - Prescriptions techniques de branchement d'installations de production décentralisée fonctionnant en parallèle sur le réseau de distribution", réf. C10/11 du 04/02/2002. ( Public Folder Electricité). Document FPE C10/13 - Prescriptions techniques de branchement d'installations photovoltaïques de production décentralisée <ou= 15 kw fonctionnant en parallèle sur le réseau de distribution», du (Public Folder Electricité) Document Electrabel Distribution «Cogénération - Intégration de la Sécurité», 07/98, 17 pp. Juillet 98. Document LABORELEC "La protection des unités de production décentralisée", réf. INCID /R- FW-GDJ, 22/10/96, 23 pp. Révision D. Document de Cogexpert du 1 Aout 97 «spécifications électriques pour cogénérateur installé par le distributeur. Annexe au Vadémécum Cogénération en distribution. Note explicative des prescriptions FPE (1-prodc2/c6 ) 27/02/96. Procédure d agréation des relais chez LABORELEC. 4. Intervention du service Courants Faibles (interne GRD) 4.1 Ouverture d'un dossier interne L'ouverture d'un dossier fait suite à la réception d'une demande d'ouverture de dossier via le logiciel "Gestion Des Travaux Internes" [GDTI] ; Sur la base des informations obligatoirement fournies via GDTI, un dossier numéroté est ouvert dans la base de données "Productions Décentralisées du GRD" et créé dans l'armoire de classement physique des dossiers ; La numérotation des dossiers est arithmétique, et générée séquentiellement par la base de données "Productions Décentralisées du GRD" ; Les éléments de la demande GDTI sont transcrits dans la base de données " Productions Décentralisées du GRD".

4 4/ Vérification des éléments techniques du dossier Les éléments repris dans la demande GDTI (ref. TEL31PRO22) sont les suivants : coordonnées de la cabine client, type de cabine, graphe SAP, contacts chez le client et en interne, caractéristiques de la machine de production et de son transfo : puissance installée, machine synchrone/synchrone, puissance transfo, couplage transfo, tensions primaire et secondaire transfo, point de raccordement au réseau (cabine - feeder - poste HT/MT), type de production (producteur autonome - autoproducteur), délais d'installation souhaité. En outre, les schémas suivants sont attendus avant la poursuite de l'examen : schéma unifilaire de la cabine du client, schéma de câblage des protections générales et de découplage, schéma unifilaire du réseau dans lequel s intègre la production décentralisée, plan du bornier interface pour le télécontrôle er avis technique Définition de la catégorie de production décentralisée, Définition de la protection de découplage requise, Examen de la protection de découplage proposée, Examen de la compatibilité des protections réseau, Etablissement du devis standard pour la télésurveillance. 4.4 Avis détaillé Vérification des schémas de principe et de détail de la protection de découplage, Vérification des borniers de test et d'interface pour la télésurveillance, Contrôle des protections de réseau, Définition des réglages de la protection de découplage. 4.5 Paramétrisation et essais du relais La paramétrisation consiste à introduire les réglages dans le relais. Ces opérations de test du relais sont décrites au point 5.4 du présent document. Si nécessaire, à la demande FAI (service Courants Faibles du GRD) peut se charger de paramétriser le relais et de vérifier son fonctionnement. Ce service est facturé voir paragraphe Opérations sur site Contrôle fonctionnel du relais de découplage, (obligatoire voir cahier des charges FPE). Installation de la télésurveillance et tests de mise en service. 4.7 Clôture du dossier 5. Protection de découplage 5.1 Généralités Le GRD (Courants Forts ou Distributeur local) doit décider si le client peut (ou pas) injecter du courant sur le réseau MT ou directement sur le poste source. Cette limitation est à fixer conjointement : par le service commercial pour des raisons contractuelles (contrat de fourniture), par l exploitant au regard des charges et de la capacité du réseau. Si le client peut injecter sur le réseau d un GRD, cette puissance sera limitée par la protection générale BT ou MT du client.

5 Dans le cas où le client ne désire pas (ou ne peut pas) injecter de l énergie sur le réseau, il doit installer un relais directionnel limitant le retour de courant sur le réseau de distribution. Dans ce cas, le relais de découplage est superflu. 5.2 Relais agréés Les relais de protection de découplage seront agréés par LABORELEC. Une liste (mise à jour) de relais est disponible sur demande. Les critères contrôlés par ces relais de découplage sont la tension, la fréquence, le saut de vecteur, df/dt (dérivée de la variation de fréquence ) et la tension homopolaire. Ces relais sont de type embrochable, ce qui facilite leur paramétrisation éventuellement en laboratoire et leur vérification en toute sécurité. La tension auxiliaire d alimentation du relais découplage est indépendante de la tension du réseau à contrôler. 5.3 Spécification technique Bornier de test Dans toutes les installations soumises au contrôle, il sera installé un bornier composé de bornes interruptibles (marque PHOENIX, Contact type URTK-BEN ou équivalent) destiné à isoler le relais de l ensemble de l installation du client. Cette précaution est prise afin que le technicien chargé du contrôle ne puisse pas être en présence de tensions non souhaitées, et qu il puisse remettre l installation du client dans l état où elle se trouvait avant son passage. Le bornier de test est défini par l annexe 1 (variante de schéma possible suivant relais utilisé) au présent document. Ce bornier est standard pour l ensemble des installations soumises au contrôle du GRD Principes de réalisation La protection de découplage agit sur le (les) disjoncteur(s) de découplage. En cas de défaillance du disjoncteur de découplage, lors du déclenchement, l ordre de déclenchement est transmis avec une certaine temporisation à un engin situé en aval vis-à-vis de la machine de production afin de suppléer au non-déclenchement initial. Cet engin est appelé disjoncteur de back-up. Cette précaution est imposée lorsque la puissance électrique de la production est supérieure à 400KVA ou supérieure à la moitié de la puissance passive du réseau îlotable au droit du producteur. Le watch-dog (surveillance interne) et la disparition de la tension auxiliaire de la protection de découplage provoquent le déclenchement du disjoncteur de découplage. 5.4 Procédure de test Champ d application La procédure décrite ci-dessous est d application pour les relais de découplage et en application stricte des règles de sécurité Matériel d essai Les essais sont réalisés à l aide d une valise d injection (dans notre cas de marque Cotel). Cette valise permet de générer un système de tensions triphasées réglables en amplitude, en phase et en fréquence Contrôle du découplage Les valeurs injectées et les temporisations relevées seront consignées dans le rapport du paragraphe / Critères tension U >,U <,U << Adapter le relais en fonction de son câblage (soit triangle ou étoile suivant le cas). Pour chacun des critères U>,U<,U<<, injecter de manière progressive des niveaux de tensions croissants ou décroissants suivant le cas, en agissant sur le ou les vecteur(s) de tension simple ou composée. Les essais se réalisent par injection de réseaux de tension triphasée équilibré et déséquilibré. Les seuils étant définis, contrôler les temporisations Critères fréquence f <, f > Pour chacun des critères f<, f>, injecter de manière progressive des tensions dont la fréquence croît ou décroît suivant le cas. Les seuils étant définis, contrôler les temporisations.

6 Critère saut de vecteur L essai consiste à contrôler le déclenchement par le saut de vecteur en triphasé et à s assurer que le saut de vecteur monophasé ne provoque pas de déclenchement. Etablir au niveau de la valise d injection un réseau triphasé sain (tension nominale et déphasage entre les tensions simples de 120 ). Etablir toujours au niveau de la valise d injection un second réseau décalé par rapport au précédent d un angle de x, valeur de seuil à contrôler. La valise d injection permet de basculer du premier réseau au second afin de confirmer le réglage du relais de découplage. Le second réseau sera établi et injecté avec un angle progressivement croissant pour atteindre le seuil, une suite d essai est donc nécessaire. Lorsque le seuil est défini, contrôler la temporisation. Un essai de non-déclenchement devra être effectué en programmant au niveau du second réseau un saut de vecteur monophasé Critère tension homopolaire (suivant le relais installé et les fonctions requises) Cet essai est comparable à l essai réalisé suivant le paragraphe En agissant sur la tension simple au niveau de l amplitude, la tension homopolaire générée progressivement atteint un seuil de déclenchement. Remarque : Il est parfois nécessaire de mettre hors service provisoirement certains seuils repris au Lorsque le seuil est défini : contrôler la temporisation Rapport Un rapport d essai est établi reprenant les valeurs de seuils et les temporisations contrôlées. 5.5 Coût Prestations prises en compte L'essai de mise en service d'un système de découplage comprend : la paramétrisation des relais préalablement approuvés, avec l'introduction des valeurs de réglage, l'essai des différentes fonctionnalités paramétrées. Il ne comprend pas les opérations d'un agent du GRD local qui : exécute au préalable les manœuvres nécessaires, libère les cellules en respectant les procédures de sécurité, procède aux opérations de remise sous tension. Ces prestations peuvent être réalisées soit par un organisme agréé soit par le GRD au choix du client Estimation 6/ Organisme agréé. Les prestations reprises au paragraphe sont réalisés par organisme agréé. Un rapport est établi Le Gestionnaire de Réseau de Distribution [GRD] (à la demande). Deux formules sont à votre disposition, un devis vous sera transmis par notre service Marketing en vue d une facturation. L agent du GRD chargé des prestations de mise en service explicitée au point ne se déplace pas sur site sauf pour un contrôle de fonctionnalité. Le relais est réglé en laboratoire par un seul agent. L agent du GRD chargé des prestations de mise en service explicitée au point se déplace sur site, il est accompagné d un second agent.

7 5.6 Délai de fourniture (pour le réglage). Les interventions Courants Faibles concernant un dossier sont décrites au chapitre 4 du présent document. La paramétrisation du relais ne peut se réaliser que lorsque nous sommes en possession des éléments mentionnés au chapitre 4 (Schéma, type d installation ) Dès ce moment, délai 4 semaines. L enlèvement du matériel pourra se faire moyennant accord du Marketing (voir conditions de paiement). 6. Télésurveillance - Téléconduite 6.1 Objet Unités de production décentralisée sur les réseaux MT, Surveillance à distance de l'état d'alimentation et du découplage de la production, Définition du critère objectif conduisant à l'installation d'une surveillance à distance, Proposition de solution technique pour la surveillance standard d'une unité de production importante. 6.2 Contexte Conduite du réseau - Analyse d'incidents Les unités de production décentralisée installées sur les réseaux MT perturbent la conduite de ceux-ci. Un tel raccordement n'est pas strictement passif. De la puissance peut y être consommée ou fournie. Le gestionnaire de réseau doit en tenir compte lors de manœuvres de reprise de charge notamment. A la disparition de la tension de source, la tension peut rester présente au droit de la cabine du client, et à la cabine réseau dans un cas d'îlotage. D'autre part, les dispositifs de découplage réagissent afin d'isoler le producteur en cas d'avarie sur le réseau MT. Il est inévitable que des analyses d'incidents comprennent les comportements des producteurs décentralisés importants. 7/17 Afin de conserver une visibilité suffisante pour la conduite du réseau, une surveillance minimale de l'unité de production est nécessaire. Pratiquement, pour les 2 aspects évoqués, il s'agit d'être informé : de l'état d'alimentation (consommateur/fournisseur) des unités de production, le cas échéant, des raisons pour lesquelles un découplage s'est produit Importance relative L'inventaire des unités de production décentralisée montre une grande disparité dans l'importance absolue des puissances en jeu : de quelques kw (chaudières résidentielles) à plusieurs MW (groupes diesel en parallèle). Par ailleurs, les réseaux MT sont également de gabarits variés : lignes aériennes de faible section en fin de réseau - câbles en parallèle à proximité de la source. Dès lors, l'importance d'une unité de production ne peut être estimée que par comparaison entre le réseau et la puissance générée. Critère de décision La note explicative de la prescription FPE propose un critère utile à cette fin : "une génératrice est considérée comme petite si sa charge est inférieure à la moitié de la charge minimum îlotable". Le télécontrôle est donc obligatoire si la puissance qui peut être injectée sur le réseau dépasse 1,2 MVA (voir remarque importante) OU la moitié de la puissance passive du réseau îloté au droit du producteur décentralisé. Pratiquement, la puissance de l'îlot est déterminée : soit, via télémesure, par la valeur quart-horaire moyenne-jour minimale de l'année, soit, en l'absence de télémesure, dans un réseau urbain (rural) par 50 % (30 %) de la puissance des transformateurs MT/BT installés.

8 8/17 Remarque importante : Le télécontrôle n est pas obligatoire lorsque le raccordement d un producteur décentralisé se réalise (en direct et seul ) au poste source (HT/MT). En effet, la présence de celui ci n influence pas la conduite des réseaux MT voisins. Cependant, il est obligatoire que le feeder alimentant la production soit équipé de la manière suivante au poste source HT/MT : Télécommande et télésignalisation du disjoncteur. Mesure en amplitude et direction de l intensité (informations vers le CCD). Signalisation de la présence tension en retour de la production (utilité locale de cette info et envoi vers le CCD). Dispositif permettant d éliminer l information de la protection vers la protection Ramelot lors de défaut jeu de barres (à déterminer au cas par cas). Ceci nécessite de prévoir : la paramétrisation du poste subordonné ( l ajout éventuel de cartes dans le PS ) ; les modifications de banques de données et images au CCD (Centre de Conduite Distribution) ; un transformateur d intensité, de potentiel,. 6.3 Répercussion des frais Installation Les coûts liés à l'installation du télécontrôle constituent l'accès au réseau MT. Ils sont répercutés sur le coût du branchement Surveillance standard - Télécontrôle complet La prix donné est le prix standard pour une surveillance à distance. Dans le cas où le distributeur local souhaite un télécontrôle complet (par exemple, la commande à distance d'organes de coupure MT de sa gestion), le distributeur paie la différence de coût entre la solution de base et la solution à réaliser. 6.4 Solution technique Liste d'informations Télésignalisation : 13 télésignalisations simples Position disjoncteur de couplage : 1 TéléSignalisations Double Réserve (2ième disj. de couplage) : 1 TSD Sens de l'énergie : 1 TSD Contrôle du relais de découplage : 7 TéléSignalisations Simples (maximum) a) Signalisation de l ordre de déclenchement [PROT_F] b) Signalisation alarme U qui intègre U >, U <, U << [MIMA_D] c) Signalisation alarme f qui intègre f >, f < [FREQ_D] d) Signalisation alarme saut de vecteur (si installé) [S_VECT] e) Signalisation Uo < (si installé) [U0_D] f) Contrôle de la présence de la tension d alimentation continue du relais [VCC_D] g) Signalisation du contrôle interne (Watch dog) du relais [PROT_A] Télécommande : néant Télémesure : 1 télémesure Courant (A) du disjoncteur général client Bornier-frontière (annexe 3) 1 Télémesure Le bornier est à installer par le client. Il doit comprendre la liste des informations reprises ci-dessus et l'alimentation 230 V AC. Les contacts doivent être libres de potentiel. Les bornes doivent être interruptibles adaptées pour fiches bananes. Les bornes de télémesures sont courtcircuitables.

9 9/17 Ce bornier doit se trouver à moins de 2 mètres du coffret mural de télécontrôle Mode de communication PSTN (réseau téléphonique commuté). Le raccordement téléphonique doit se trouver à moins de 5 mètres du coffret de télécontrôle. La ligne téléphonique doit être dédicacée uniquement au télécontrôle (pas de fax, téléphone, télérelève, etc. sur cette ligne Alimentation du télécontrôle 230 Volts AC Mise à disposition par le producteur Emplacement nécessaire pour fixer le coffret du télécontrôle au mur. Raccordement PSTN commutée dédicacée au télécontrôle à moins de 5 m du coffret. Tension d'alimentation 230 V AC disponible sur le bornier frontière, secouru. Informations en provenance de l'installation sur un bornier à moins de 2 mètres du coffret. 7. Cas particulier : micro production décentralisée 7.1 Conditions d application Raccordement sur le réseau BT. Machine tournante de type asynchrone. Puissance globale du client < 10 kw. Pas de compensation du cos ϕ. 7.2 Protection de découplage Généralités Des producteurs décentralisés s implantent sur les réseaux BT du GRD. Alors que les prescriptions FPE entraînent l installation d un relais de découplage de coût élevé (environ soit 100 KBEF), ces projets «low-cost» (< soit 300 KBEF) peuvent difficilement suivre les prescriptions strictes de la FPE. Pour ces cas de «micro-production décentralisée», la solution du relais de tension (UMIN, UMAX) est proposée à un coût abordable (environ 500 soit 20 kbef) Relais agréés Les relais de protection de découplage seront agréés par LABORELEC. Une liste (mise à jour) de relais est disponible sur demande L installateur peut faire procéder à l agrégation de son propre matériel auprès de Laborelec. La procédure lui sera fournie sur simple demande Câblage Le relais doit être alimenté par une tension auxiliaire. Cette tension auxiliaire ne peut pas être la tension du réseau BT Spécification du relais de tension mesure de la tension sur chaque phase individuelle, déclenchement en cas de sous-tension (seuil et temporisation réglables), déclenchement en cas de surtension (seuil réglable), les réglages doivent être lisibles sur le relais, temps de réponse du relais < 60 ms Procédure de test Bornier de test Le plan du bornier type est donné en annexe 2.

10 Contrôle du relais La vérification du fonctionnement de ce relais aux 2 seuils ne nécessite qu'une source de tension variable. 10/17 Aussi, il est recommandé que l organisme de contrôle (AIB-VINCOTTE) prenne cet essai en charge lors de son contrôle de la cabine du client, ce qui réduit les frais pour le client. Dans ce cas, une copie du PV de réception de l'organisme doit être envoyée au GRD Réglages du relais de tension UMIN = 85 % UN UMAX = 106 % UN temporisation : 0 sec temporisation : 0 sec

11 11/17 8. Annexes 8.1 Annexe 1 - Plan de câblage Relais de découplage UM30-A Microelettrica Scientifica.

12 8.1.2 Relais de découplage MRN2 SEG 12/17

13 8.1.3 Relais de découplage MNR-3 SEG 13/17

14 14/ Relais de découplage GPU de DEIF. Alim WD Trip Alarme U Alarme F Alarme saut vecteur Bornier standard De découplage. Annexe 1D U1 U2 U Alim. WD Relais Trip 1 U 2 F 3 Vecteur 4 Légende. Alim alimentation 24Vcc. WD Watch dog Surveillance interne du relais. Orientations des relais de sortie. Relais 1= relais trip. Relais 2 = relais signalisation U. Relais 3 = relais signalisation F. Relais 4 = relais de signalisation de saut de vecteur. U1, U2,U3 Tension à surveiller Relais DEIF Type GPU U1 U2 U3 Dessiné par : FAI/MBe Vérifié par: FAI/MBe Plan de cablage du relais DEIF type GPU Date le : 09/11/2001

15 15/ Annexe 2 - Bornier d essai pour protection de découplage de micro production décentralisée

16 8.3 Annexe 3 - Bornier télécontrôle 16/17

17 17/ Annexe 4 Intégration des borniers annexe 1 et 3 Schéma simplifié standard d une production décentralisée. Intégration des borniers annexe 1 et 3 PD 1.1 Installation de production décentralisée A 1.Alternateur. 2.Disjoncteur de découplage. PD. protection de découplage. 1 2 Autres informations Bornier annexe 1 Câble de liaison ; pour une distance significative sera posé Par le client suivant les cahiers des charges édités par le Service Télécom. Zone A Installation réalisée par le client Limite de zone Bornier annexe 3 ( fourni par le GRD) TS/TC/TM Zone B Installation réalisée par Le service Télécom. Poste subordonné Liaison télécom Zone C Installation réalisée par Le service Courants Faibles. Remarques : Les borniers Annexe 1 et 3 peuvent être placés dans des lieux géographiquement distincts. L installation jusqu au bornier annexe 1( symbolisée sur le schéma en traits forts ) est obligatoire pour

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT 1. Généralités... 3 1.1. Objet de la protection de découplage... 3 1.2. Approbation et vérification par le Distributeur

Plus en détail

Cahier des charges technique

Cahier des charges technique PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SPÉCIFIQUES COMPLÉMENTAIRES POUR LE RACCORDEMENT DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION DÉCENTRALISÉES QUI FONCTIONNENT PARALLÈLEMENT AU RÉSEAU DE DISTRIBUTION Cahier des charges technique

Plus en détail

Association Intercommunale d'electricité du Sud du Hainaut.

Association Intercommunale d'electricité du Sud du Hainaut. Association Intercommunale d'electricité du Sud du Hainaut. Société Coopérative constituée conformément à la loi du 1er mars 1922 Arrêté royal du 20 avril 1925 Annexe au Moniteur Belge du 20 mai 1925,

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 Février 2013 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de production raccordé au Réseau Public de Distribution HTA Conditions Particulières Résumé Ce document précise les règles nécessaires

Plus en détail

LE PHOTOVOLTAÏQUE : RACCORDEMENT AU RESEAU ELECTRIQUE

LE PHOTOVOLTAÏQUE : RACCORDEMENT AU RESEAU ELECTRIQUE LE PHOTOVOLTAÏQUE : RACCORDEMENT AU RESEAU ELECTRIQUE Une installation PV est considérée par le Gestionnaire de Réseau de Distribution (GRD) Sibelga comme une unité de production décentralisée, c'est-à-dire

Plus en détail

Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut. Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be

Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut. Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be Proposition de tarifs de raccordements - 2015 Table des matières 1. Raccordement... 3 1.1. Raccordement

Plus en détail

PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04

PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04 PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04 Identification : Documentation technique de référence SEI REF

Plus en détail

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE Référentiel technique RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.1 Création 28 février

Plus en détail

Le plan de protection coordonné

Le plan de protection coordonné RACCORDEMENT D UN RESEAU INDUSTRIEL SUR UN RESEAU DE DISTRIBUTION PUBLIQUE HTA Le plan de protection coordonné Michel Lambert 06/01/2007 1 LE CONTEXTE...3 Architecture d un raccordement...4 Le plan de

Plus en détail

Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB01, PWB01

Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB01, PWB01 Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB0, PWB0 DWB0 Description du produit Les relais DWB0 et PWB0 sont des relais précis conçus pour contrôler le facteur de puissance efficace vraie

Plus en détail

Protections des installations de production raccordées au réseau public de distribution

Protections des installations de production raccordées au réseau public de distribution Protections des installations de production raccordées au réseau public de distribution Indice Date application Objet de la modification A 03/07/2009 Création B 05/08/2011 Logo SRD C 22/09/2012 Changement

Plus en détail

Conditions particulières. de la. Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension

Conditions particulières. de la. Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension Conditions particulières de la Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension L Orient, le 1 janvier 2009 Version 1.0 du 01.01.09 Société Electrique

Plus en détail

Varset Tarif Jaune. Batteries automatiques de condensateurs basse tension Coffrets. Notice d utilisation. Coffret C1 : Varset Tarif Jaune TJ50 à TJ150

Varset Tarif Jaune. Batteries automatiques de condensateurs basse tension Coffrets. Notice d utilisation. Coffret C1 : Varset Tarif Jaune TJ50 à TJ150 Varset Tarif Jaune Batteries automatiques de condensateurs basse tension Coffrets Notice d utilisation Coffret C1 : Varset Tarif Jaune TJ50 à TJ150 Coffret C2 : Varset Tarif Jaune TJ175 à TJ250 Réception

Plus en détail

FONCTIONNEMENT EN RÉGIME ÎLOTÉ D UN RÉSEAU MT

FONCTIONNEMENT EN RÉGIME ÎLOTÉ D UN RÉSEAU MT FONCTIONNEMENT EN RÉGIME ÎLOTÉ D UN RÉSEAU MT R. Belhomme, Ph. Juston, P. Cholley EDF-DER, Service Etudes de Réseaux, FCR 1 Avenue du Général de Gaulle, 92141 Clamart CEDEX, France Tel : + 33 1 47 65 38

Plus en détail

REFERENTIEL TECHNIQUE

REFERENTIEL TECHNIQUE REFERENTIEL TECHNIQUE A. L INSTALLATION DE L UTILISATEUR ET SON RACCORDEMENT A.1 RACCORDEMENT A.1.2 PROCEDURE DE RACCORDEMENT A.1.2.3 ETUDES ET METHODES ASSOCIEES A.1.2.3.1 GENERALITES RACCORDEMENT AU

Plus en détail

ÖìáÇÉ=ÇÉë=ëçäìíáçåë=íÉÅÜåáèìÉë=ÇÉ=ê~ÅÅçêÇÉãÉåí=ÇDìåÉ= áåëí~ää~íáçå=çé=éêççìåíáçå= =Ä~ëëÉ=íÉåëáçå=

ÖìáÇÉ=ÇÉë=ëçäìíáçåë=íÉÅÜåáèìÉë=ÇÉ=ê~ÅÅçêÇÉãÉåí=ÇDìåÉ= áåëí~ää~íáçå=çé=éêççìåíáçå= =Ä~ëëÉ=íÉåëáçå= = ÖìáÇÉ=ÇÉë=ëçäìíáçåë=íÉÅÜåáèìÉë=ÇÉ=ê~ÅÅçêÇÉãÉåí=ÇDìåÉ= áåëí~ää~íáçå=çé=éêççìåíáçå= =Ä~ëëÉ=íÉåëáçå= o ëìã = = `É= ÇçÅìãÉåí= êéåéåëé= Éí= áääìëíêé= äéë= ÇáÑÑ êéåíéë= ëçäìíáçåë= ÇÉ= ê~ååçêçéãéåí= ÇDìåÉ=

Plus en détail

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT Sur la base des articles 1, 2, 3,7 et 8 des CG, la présente prescription technique définit : La contribution au branchement au réseau (CB) et la contribution aux coûts du réseau (CCR); Contribution de

Plus en détail

NO-BREAK KS. Système UPS dynamique PRÉSENTATION

NO-BREAK KS. Système UPS dynamique PRÉSENTATION NO-BREAK KS Système UPS dynamique PRÉSENTATION Table des matières Chapitre 1 : Description du système No-Break KS...3 Chapitre 2 : Fonctionnement lorsque le réseau est présent...4 Chapitre 3 : Fonctionnement

Plus en détail

Protections des installations de production raccordées au réseau public de distribution

Protections des installations de production raccordées au réseau public de distribution Protections des installations de production raccordées au réseau public de distribution Identification : ERDF-NOI-RES_13E Version : 5 Nombre de pages : 64 Version Date d'application Nature de la modification

Plus en détail

CL-I-MES-27 FOURNITURES DE SIGNAUX KYZ ET ANALOGIQUES POUR LA CLIENTÈLE GRANDE ENTREPRISE

CL-I-MES-27 FOURNITURES DE SIGNAUX KYZ ET ANALOGIQUES POUR LA CLIENTÈLE GRANDE ENTREPRISE CL-I-MES-27 FOURNITURES DE SIGNAUX KYZ ET ANALOGIQUES POUR LA CLIENTÈLE GRANDE ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES 1.0 COMPOSANTES D'UN POSTE DE MESURAGE AVEC FOURNITURE DE SIGNAUX... 1 1.1 Transformateurs de

Plus en détail

Raccordement, accès au réseau et vente de l énergie délivrée pour les installations de production de puissance 36 kva

Raccordement, accès au réseau et vente de l énergie délivrée pour les installations de production de puissance 36 kva Raccordement, accès au réseau et vente de l énergie délivrée pour les installations de production de puissance 36 kva Ce document illustre les modalités de raccordement, d accès au réseau et de vente de

Plus en détail

Association Intercommunale d'electricité du Sud du Hainaut.

Association Intercommunale d'electricité du Sud du Hainaut. Association Intercommunale d'electricité du Sud du Hainaut. Société Coopérative Constituée conformément à la loi du 1er mars 1922 Arrêté royal du 20 avril 1925 Annexe au Moniteur Belge du 20 mai 1925,

Plus en détail

La transmission pour information du présent document dans sa présentation intégrale, le présent paragraphe compris, est autorisée.

La transmission pour information du présent document dans sa présentation intégrale, le présent paragraphe compris, est autorisée. ELECTRICITE DE STRASBOURG Référentiel Technique Proposition Technique et Financière pour le raccordement au réseau public de distribution d Électricité de Strasbourg d une installation consommateur HTA

Plus en détail

Version Version 1.02 applicable au 19 avril 2010

Version Version 1.02 applicable au 19 avril 2010 Fiches de collecte de renseignements pour une étude de raccordement d'une centrale de production photovoltaïque de plus de 250 kva au réseau public de distribution HTA exploité par EDF-SEI Version Version

Plus en détail

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SPECIFIQUES DE RACCORDEMENT D INSTALLATIONS DE PRODUCTION DECENTRALISEE FONCTIONNANT EN PARALLELE SUR LE RESEAU DE

PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SPECIFIQUES DE RACCORDEMENT D INSTALLATIONS DE PRODUCTION DECENTRALISEE FONCTIONNANT EN PARALLELE SUR LE RESEAU DE PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SPECIFIQUES DE RACCORDEMENT D INSTALLATIONS DE PRODUCTION DECENTRALISEE FONCTIONNANT EN PARALLELE SUR LE RESEAU DE DISTRIBUTION TABLE DES MATIERES ---------------------------------------

Plus en détail

Dispositions mises en œuvre au niveau des comptages pour l application de la tarification d utilisation des réseaux publics

Dispositions mises en œuvre au niveau des comptages pour l application de la tarification d utilisation des réseaux publics Dispositions mises en œuvre au niveau des comptages pour l application de la tarification d utilisation des réseaux publics HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.1

Plus en détail

Liste des études à mener pour le raccordement d un utilisateur HTA aux réseaux publics de distribution

Liste des études à mener pour le raccordement d un utilisateur HTA aux réseaux publics de distribution Direction Réseau Liste des études à mener pour le raccordement d un utilisateur HTA aux x publics de distribution Identification : ERDF-NOI-RES_02E Version : V3 Nombre de pages : 5 Version Date d'application

Plus en détail

1. Les architectures de réseaux

1. Les architectures de réseaux 23 1. Les architectures de réseaux 24 1. LES ARCHITECTURES DE RESEAUX L'architecture d'un réseau de distribution électrique industriel est plus ou moins complexe suivant le niveau de tension, la puissance

Plus en détail

COMPORTEMENT DYNAMIQUE DE LA PRODUCTION DECENTRALISEE EN RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION MT. Frank Wellens

COMPORTEMENT DYNAMIQUE DE LA PRODUCTION DECENTRALISEE EN RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION MT. Frank Wellens COMPORTEMENT DYNAMIQUE DE LA PRODUCTION DECENTRALISEE EN RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION MT Joseph Dubois Marc Stubbe TRACTEBEL avenue Ariane 7, 1200 Bruxelles joseph.dubois@tractebel.be marc.stubbe@tractebel.be

Plus en détail

Ministère de l industrie et de la technologie

Ministère de l industrie et de la technologie Ministère de l industrie et de la technologie CONTRAT D ACHAT PAR LA STEG DE L EXCEDENT DE L ENERGIE ELECTRIQUE PRODUITE A PARTIR D ENERGIES RENOUVELABLES ET LIVREE SUR LE RESEAU BASSE TENSION N... ENTRE

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Préambule...2. Art.1 - Changement de tarif...3. Art.2 - Relevés et factures supplémentaires...3. Art.3 - Annonces tardives et défaut de paiement...

Préambule...2. Art.1 - Changement de tarif...3. Art.2 - Relevés et factures supplémentaires...3. Art.3 - Annonces tardives et défaut de paiement... SERVICES INDUSTRIELS Conditions particulières relatives au Com ptage de l énergie Description du docum ent Version 1.0 Adoption 20.04.2009 Validité 01.01.2009 TA B LE DES M A TIÈRES Préambule...2 Art.1

Plus en détail

Consommations forfaitaires. Règles de prélèvement d'énergie électrique sans comptage

Consommations forfaitaires. Règles de prélèvement d'énergie électrique sans comptage C3/2 Consommations forfaitaires Règles de prélèvement d'énergie électrique sans comptage 1. C3/2 Version 2009.04 1/6 Généralités et domaine d'application Ce document fixe les règles qui régissent le prélèvement

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF L'électricité circule depuis le lieu où elle est fabriquée jusqu à l endroit où elle est consommée, par l intermédiaire d un réseau de lignes électriques aériennes

Plus en détail

Ce formulaire est destiné aux installations SOLWATT dont le contrôle RGIE est antérieur au 01/12/2011. Le nouveau formulaire d application pour les

Ce formulaire est destiné aux installations SOLWATT dont le contrôle RGIE est antérieur au 01/12/2011. Le nouveau formulaire d application pour les Ce formulaire est destiné aux installations SOLWATT dont le contrôle RGIE est antérieur au 01/12/2011. Le nouveau formulaire d application pour les installations dont le contrôle RGIE est postérieur au

Plus en détail

Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec

Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec Direction Planification des actifs et expertise de transport Février 2011 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43

Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43 Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43 R Présentation BAAS Types Ma, MaMe Réf. : 405 40/42 BAAS + DL Types Ma + DL, MaMe + DL Réf.

Plus en détail

Centrale de surveillance ALS 04

Centrale de surveillance ALS 04 Centrale de surveillance ALS 04 Notice d'installation et d'utilisation Version 1.0 - B 6 rue Alory 35740 Pacé France Tel : +33 (0) 2 99 60 16 55 Fax : +33 (0) 2 99 60 22 29 www.sodalec.fr - 1 - Notice

Plus en détail

Résumé. Version décembre 2011

Résumé. Version décembre 2011 Version décembre 2011 Fiche de collecte de renseignements pour le raccordement d une installation photovoltaïque de moins de 250 kwc au réseau Basse Tension Régie d'électricité de Niederbronn - Reichshoffen

Plus en détail

Version du 1 er septembre 2011

Version du 1 er septembre 2011 Régie du Syndicat Electrique Intercommunal du Pays Chartrain Version du 1 er septembre 2011 Barème pour la facturation du raccordement au réseau public de distribution d électricité GRD RSEIPC 01/09/11

Plus en détail

Gruyère Energie SA Rue de l Etang 20 CP 76 1630 Bulle 1 T + 41 26 919 23 23 F + 41 26 919 23 25 office@gruyere-energie.ch www.gruyere-energie.

Gruyère Energie SA Rue de l Etang 20 CP 76 1630 Bulle 1 T + 41 26 919 23 23 F + 41 26 919 23 25 office@gruyere-energie.ch www.gruyere-energie. Prescriptions techniques de raccordements relatives aux Conditions Générales de raccordement, d utilisation du réseau et de fourniture d'énergie électrique (CG) (PTR de Gruyère Energie SA) Gruyère Energie

Plus en détail

NX-441 CENTRALE D ALARME 4 ZONES FILAIRES NOTICE INSTALLATEUR 020 008D1

NX-441 CENTRALE D ALARME 4 ZONES FILAIRES NOTICE INSTALLATEUR 020 008D1 NX-441 CENTRALE D ALARME 4 ZONES FILAIRES NOTICE INSTALLATEUR 1 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION...3 2. SPECIFICATIONS TECHNIQUES...3 2.1 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DE LA CENTRALE...3 2.2 PARAMETRES USINE...3

Plus en détail

Application de la loi SRU à partir 1 er janvier 2009

Application de la loi SRU à partir 1 er janvier 2009 Application de la loi SRU à partir 1 er janvier 2009 Loi SRU (2000-1208) signifie loi Solidarité et Renouvellement Urbains. Cette loi est issue d un débat national lancé en 1999 ayant pour thème «habiter,

Plus en détail

GRD : TECTEO : RESA : Electricité; Tableau 21D : Tarifs de distribution - prélèvement - Période de validité : 01/01/2014-31/12/2014

GRD : TECTEO : RESA : Electricité; Tableau 21D : Tarifs de distribution - prélèvement - Période de validité : 01/01/2014-31/12/2014 GRD : TECTEO : RESA : Electricité; Tableau 21D : Tarifs de distribution - prélèvement - Période de validité : 01/01/2014-31/12/2014 NOM DU CHAMPS Code type d'alimentation TRANS MT Réseau MT >= 100 kva

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

RACCORDEMENT D'UNE PRODUCTION DECENTRALISEE IMPACT SUR LE PLAN DE PROTECTION

RACCORDEMENT D'UNE PRODUCTION DECENTRALISEE IMPACT SUR LE PLAN DE PROTECTION RACCORDEMENT D'UNE PRODUCTION DECENTRALISEE IMPACT SUR LE PLAN DE PROTECTION Objet de l'étude Déterminer, compte tenu du plan de protection contre les courts-circuits entre phases, le type de protections

Plus en détail

Prise en compte de la nouvelle procédure de raccordement ERDF-PRO-RAC-14E Adaptation du titre de la note

Prise en compte de la nouvelle procédure de raccordement ERDF-PRO-RAC-14E Adaptation du titre de la note Direction Réseau Communication de données d étude dans le cadre de la présentation d une solution de raccordement d une installation individuelle au réseau public de distribution géré par ERDF Identification

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Résumé. Date de la version. Version. Nature de la modification. V0 10 février 2014 Création du document

Résumé. Date de la version. Version. Nature de la modification. V0 10 février 2014 Création du document Conditions de raccordement des installations de production EnR > 36 kva relevant d'un Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Énergies Renouvelables Résumé Le décret n 2012-533 du 20 avril 2012 modifié

Plus en détail

Documentation Technique de Référence d ERDF

Documentation Technique de Référence d ERDF Direction Technique Documentation Technique de Référence d Etat des publications au 1 er octobre 2015 Identification : -NOI-RES_09E Version : 32 Nb. de pages : 31 Version 30 01/04/2015 Mise à jour 31 01/07/2015

Plus en détail

Mode d'emploi pour demander un raccordement photovoltaïque 250 kwc au réseau Basse Tension de l ELD ENERGIES & SERVICES UCKANGE

Mode d'emploi pour demander un raccordement photovoltaïque 250 kwc au réseau Basse Tension de l ELD ENERGIES & SERVICES UCKANGE Mode d'emploi pour demander un raccordement photovoltaïque 250 kwc au réseau Basse Tension de l ELD ENERGIES & SERVICES UCKANGE Résumé Ce document présente les différentes démarches à accomplir pour :

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

Concours d'agent de maîtrise Filière technique

Concours d'agent de maîtrise Filière technique Concours d'agent de maîtrise Filière technique FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS INTERNE ET TROISIEME CONCOURS D AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL 2013- MERCREDI 16 JANVIER 2013 EPREUVE : vérification

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements

GUIDE TECHNIQUE. Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements GUIDE TECHNIQUE Guide descriptif du matériel pour la mise en place des raccordements Version V0 du 01.09.2011 Référentiel Technique GUIDE DESCRIPTIF DU MATERIEL POUR LA MISE EN PLACE DES RACCORDEMENTS

Plus en détail

Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité

Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité Article 1 er. En application du décret exécutif n 06-429 du 5 Dhou El Kaada 1427 correspondant au 26 novembre 2006, le présent

Plus en détail

Distribution d électricité et réseaux souterrains

Distribution d électricité et réseaux souterrains Distribution d électricité et réseaux souterrains Cabos 09-2 - 3 octobre 2009 Maceió, Alagoas, Brésil Les réseaux de distribution : un enjeu essentiel Les réseaux de distribution constituent une infrastructure

Plus en détail

Centrale de communication

Centrale de communication 5 363 Centrale de communication OZW111 Centrale de communication pour le relevé, la commande et la surveillance d'une installation équipée de compteurs et de régulateurs raccordés au M-Bus. Domaines d'application

Plus en détail

Identification : Documentation technique de référence SEI REF 03 Version : V6 Nb de pages : 19

Identification : Documentation technique de référence SEI REF 03 Version : V6 Nb de pages : 19 Déconnexion des installations de production mettant en œuvre de l énergie fatale à caractère aléatoire dans les zones non interconnectées au réseau métropolitain continental SEI REF 03 Identification :

Plus en détail

EXPLOITATION D UN PARC ÉOLIEN DOSSIER TECHNIQUE

EXPLOITATION D UN PARC ÉOLIEN DOSSIER TECHNIQUE BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR ELECTROTECHNIQUE SESSION 2014 ÉPREUVE E4.2 EXPLOITATION D UN PARC ÉOLIEN DOSSIER TECHNIQUE Sommaire 1. Présentation générale 2. Raccordement du parc éolien 3. Problématique

Plus en détail

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION Rhodia Electronics & Catalysis Site de La Rochelle 26, rue Chef de Baie 17041 La Rochelle cedex 1 Tél. : 05.46.68.33.64 Fax : 05.46.68.34.61 E-mail : jean-marie.beaussy@eu.rhodia.com Service Electrique/BE

Plus en détail

LES INCENDIES. TYPE 2b TYPE 3 TYPE 4 UNE FONCTION DE DÉTECTION UNE FONCTION D ÉVACUATION RAPPEL DE LA RÉGLEMENTATION

LES INCENDIES. TYPE 2b TYPE 3 TYPE 4 UNE FONCTION DE DÉTECTION UNE FONCTION D ÉVACUATION RAPPEL DE LA RÉGLEMENTATION LES INCENDIES TYPE 2b Les alarmes incendie ont deux fonctions : UNE FONCTION DE DÉTECTION Par déclencheurs manuels (bris de glace) placés à chaque étage, à proximité de chaque escalier et au rez-de-chaussée

Plus en détail

5.0 01/09/2012 Prise en compte de La Délibération de la CRE Version 4.0

5.0 01/09/2012 Prise en compte de La Délibération de la CRE Version 4.0 Catalogue des prestations du Gestionnaire de Réseaux de Distribution de la Régie d Électricité d Elbeuf proposées aux clients, fournisseurs et producteurs d électricité Version Date d application Nature

Plus en détail

Principes d'étude et règles techniques pour le raccordement au réseau public de distribution géré par ERDF d'une installation de consommation en HTA

Principes d'étude et règles techniques pour le raccordement au réseau public de distribution géré par ERDF d'une installation de consommation en HTA Direction Réseau Principes d'étude et règles techniques pour le raccordement au réseau public de distribution géré par ERDF d'une installation de consommation en HTA Identification : ERDF-PRO-RES_50E Version

Plus en détail

EXIGENCES TECHNIQUES RELATIVES À L INTÉGRATION DES CENTRALES AU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC

EXIGENCES TECHNIQUES RELATIVES À L INTÉGRATION DES CENTRALES AU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC EXIGENCES TECHNIQUES RELATIVES À L INTÉGRATION DES CENTRALES AU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES RELATIVES À LA PRODUCTION ÉOLIENNE MAI 2003 1. Contexte Le document «Exigences

Plus en détail

Tarifs de raccordement 2012-2015

Tarifs de raccordement 2012-2015 Tarifs de raccordement 2012-2015 LES CONDITIONS TARIFAIRES POUR LES CLIENTS DIRECTEMENT RACCORDÉS AU RÉSEAU ELIA Les conditions tarifaires pour les raccordements au réseau Elia, qui font l objet de la

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE

RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES INSULAIRES RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE CONTRÔLES DES PERFORMANCES AVANT LA MISE EN EXPLOITATION DEFINITIVE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION D ÉNERGIE ÉLECTRIQUE RACCORDÉES EN HTB DANS LES

Plus en détail

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT Chapitre C Raccordement au réseau de 1 2 3 4 5 Sommaire Introduction 1.1 Le branchement selon la norme NF C 14-100 et les C2 matériels selon des spécifications techniques 1.2 Les différentes tensions C2

Plus en détail

TURPE E..S.L. PRO NS 2014 81503 LAVAUR CEDEX. Historique. Version. Annule et remplace. Version 2014-1 2013-2. Version. Mise à jour Turpe 3 2013-1

TURPE E..S.L. PRO NS 2014 81503 LAVAUR CEDEX. Historique. Version. Annule et remplace. Version 2014-1 2013-2. Version. Mise à jour Turpe 3 2013-1 Prestations annexes au TURPE ENERGIESS SERVICES LAVAUR Pays de Cocagne 18 avenue Victor Hugo BP 89 81503 LAVAUR CEDEX CATALOGUE DES PRESTATION E..S.L. PRO NS 2014 DU DISTRIBUTEUR OPOSE AUX CLIENTS ET AUXX

Plus en détail

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation NOTICE D'UTILISATION DU du type Ma - / MaME - pages 1 introduction 2 2 encombrement 3 fixation 3 installation 3 à 5 raccordement 4 fonctionnement 5 à 6 contrôle, essai 5 caractéristiques 7 techniques 6

Plus en détail

Principes d étude et de développement du réseau. pour le raccordement des utilisateurs BT

Principes d étude et de développement du réseau. pour le raccordement des utilisateurs BT Principes d étude et de développement du réseau pour le raccordement des utilisateurs BT Résumé Ce document décrit les principes et méthodes décisionnelles de développement des postes HTA/BT et des réseaux

Plus en détail

ERDF & Les entreprises Les professionnels

ERDF & Les entreprises Les professionnels CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les entreprises Les professionnels PRODUCTEURS D ÉLECTRICITÉ CONSOMMATEURS & FOURNISSEURS D ÉLECTRICITÉ www.erdf.fr CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les entreprises Les

Plus en détail

CONVENTION DE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION HTA D UNE INSTALLATION DE CONSOMMATION ET/OU DE PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE

CONVENTION DE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION HTA D UNE INSTALLATION DE CONSOMMATION ET/OU DE PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE CONVENTION DE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION HTA D UNE INSTALLATION DE CONSOMMATION ET/OU DE PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE Résumé : Ce document précise les conditions techniques, juridiques

Plus en détail

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Nom.. Prénom.. Les réseaux Haute Tension et la distribution HT - BT Date : 1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Production (Postes d interconnexion) Transport (Postes sources) Distribution

Plus en détail

4 Installation des parafoudres

4 Installation des parafoudres 4 nstallation des parafoudres 4.1 Raccordement Les connexions aux récepteurs d'un parafoudre doivent être les plus courtes possibles afin de réduire la valeur du niveau de protection en tension (Up installé)

Plus en détail

Règlement d application des tarifs Electricité. Approuvé par le Conseil d administration des Services Industriels de Genève le 26 juin 2014

Règlement d application des tarifs Electricité. Approuvé par le Conseil d administration des Services Industriels de Genève le 26 juin 2014 1/19 Règlement d application des tarifs Electricité Approuvé par le Conseil d administration des le 26 juin 2014 Partie générale Introduction Depuis le 1er octobre 2004, les tarifs SIG introduisent la

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

Electricien automaticien Electricienne automaticienne

Electricien automaticien Electricienne automaticienne Projet : Ecole Compétences -Entreprise Industrie Secteur : 2 orientation d'études : Electricien automaticien Electricienne automaticienne COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: CP2 Monter des ensembles électriques

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

Lycée G MONERVILLE- STS électrotechnique. FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE : Présentation du système de ventilation du métro de PARIS

Lycée G MONERVILLE- STS électrotechnique. FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE : Présentation du système de ventilation du métro de PARIS Classe : ELECTROTECHNIQUE Lycée G MONERVILLE- STS électrotechnique FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE : Présentation du système de ventilation du métro de PARIS Durée 1h30 I. PRESENTATION DU SYSTEME

Plus en détail

proposées aux VERSION DU 1ER NOVEMBRE 2013 F Clients & Fournisseurs P Producteurs

proposées aux VERSION DU 1ER NOVEMBRE 2013 F Clients & Fournisseurs P Producteurs proposées aux F P F Clients & Fournisseurs P Producteurs L objet de ce catalogue est de présenter les prestations proposées par ERDF aux utilisateurs du réseau public d électricité qui lui est concédé.

Plus en détail

Servomoteurs électriques

Servomoteurs électriques 4 508 Servomoteurs électriques pour vannes à course rotative, angle de rotation 90 SQK34.00 SQK84.00 SQK34.00 tension d'alimentation 230 V~ SQK84.00 tension d'alimentation 24 V~ Signal de commande 3 points

Plus en détail

PDIE. Prescriptions de distributeurs d'électricité de Suisse romande. Dispositions particulières Schémas

PDIE. Prescriptions de distributeurs d'électricité de Suisse romande. Dispositions particulières Schémas PDIE Prescriptions de distributeurs d'électricité de Suisse romande Dispositions particulières Schémas Entrée en vigueur septembre 00 Modification août 008 1 Schémas Installation avec production d'électricité

Plus en détail

Manuel du propriétaire

Manuel du propriétaire Manuel du propriétaire Caractéristiques Pumptec est un dispositif de protection de pompe basé sur micro-ordinateur qui surveille en continu les conditions de charge du moteur et de la ligne électrique

Plus en détail

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories.

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories. 2 Les postes HTA/BT Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension 20 kv (HTA). L étendue de leur site fait qu elles sont généralement

Plus en détail

Hébergement TNT TOUR EIFFEL -

Hébergement TNT TOUR EIFFEL - O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 5 Hébergement TNT TOUR EIFFEL - ANNEXE H8 CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DE L ENERGIE Version 2015_1 du 01 juin 2015 * Imaginer des solutions pour un monde

Plus en détail

Astra Elite AM/3 Manuel d'installation

Astra Elite AM/3 Manuel d'installation 1) Caractéristiques techniques Astra Elite AM/3 Manuel d'installation Alimentation : - Tension : 9 à 16 V- - Consommation : 33 ma repos/40 ma en alarme - Ondulation : 2 V c à c à 12 V- Canal Hyperfréquence

Plus en détail

SRD - ETAT DES PUBLICATIONS DU REFERENTIEL TECHNIQUE DE SRD

SRD - ETAT DES PUBLICATIONS DU REFERENTIEL TECHNIQUE DE SRD SRD - ETAT DES PUBLICATIONS DU REFERENTIEL TECHNIQUE DE SRD Mis à jour le 13 Juin 2013 A. L'installation de l'utilisateur et son raccordement A.1. Le Raccordement Documents publiés 63 N support Indice

Plus en détail

Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv

Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv http://siemens.com/energy/portable-power-solutions Portable Power Solutions (PPS) Postes électriques haute tension pré-assemblés sur remorque, sur skid ou en bâtiment préfabriqué jusqu à 420 kv Solutions

Plus en détail

directive norme méthode corporative sectorielle E.12-06 SOMMAIRE (suite)

directive norme méthode corporative sectorielle E.12-06 SOMMAIRE (suite) page 2 de 49 Titre SOMMAIRE (suite) Page 9 EXIGENCES RELATIVES À LA TENSION...15 9.1 Fluctuations de tension...15 9.2 Distorsions harmoniques...16 9.3 Injection de courant continu...16 9.4 Régulation de

Plus en détail

MYOSOTIS. Logiciel de supervision et de conduite de réseau NC. 107/2B

MYOSOTIS. Logiciel de supervision et de conduite de réseau NC. 107/2B La protection électrique en toute sérénité MYOSOTIS NC. 107/2B Logiciel de supervision et de conduite de réseau Le logiciel MYOSOTIS permet la supervision et la conduite d'un réseau électrique d'usine

Plus en détail

Sont assimilées à un établissement, les installations exploitées par un employeur;

Sont assimilées à un établissement, les installations exploitées par un employeur; Arrêté royal du 4 décembre 2012 concernant les prescriptions minimales de sécurité des installations électriques sur les lieux de travail (M.B. 21.12.2012) Section I er. - Champ d'application et définitions

Plus en détail

DOC. SIF10104 DATE: 01/12/2003 REV. 6 VALISE D'ESSAIS ART/3 POUR LE CONTROLE AUTOMATIQUE DE TOUS LES TYPES DE RELAIS

DOC. SIF10104 DATE: 01/12/2003 REV. 6 VALISE D'ESSAIS ART/3 POUR LE CONTROLE AUTOMATIQUE DE TOUS LES TYPES DE RELAIS DOC. SIF10104 DATE: 01/12/2003 REV. 6 VALISE D'ESSAIS ART/3 POUR LE CONTROLE AUTOMATIQUE DE TOUS LES TYPES DE RELAIS Doc. SIF10104 Rév. 6 Page 2/17 REVISIONS RESUMEE SIGNA T. N PAGE DATE 1 Toutes 29-03-97

Plus en détail

REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN

REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN La distribution de gaz naturel et d électricité en France depuis le 1er janvier 2008 24 avril 2008 2 Un service commun

Plus en détail

Type 1 adressable. SSI de catégorie A. Les + produits. Jusqu à 512 points de détection adressables. Jusqu à 4 BUS rebouclés. 99 zones de détection

Type 1 adressable. SSI de catégorie A. Les + produits. Jusqu à 512 points de détection adressables. Jusqu à 4 BUS rebouclés. 99 zones de détection Type 1 adressable SSI de catégorie A Les + produits Jusqu à 512 points de détection adressables Jusqu à 4 BUS rebouclés 99 zones de détection De 2 à 4 lignes de diffuseurs sonores et/ou lumineux comprend

Plus en détail

Règles générales. relatives à l accès et à l utilisation. du réseau public de distribution d'électricité

Règles générales. relatives à l accès et à l utilisation. du réseau public de distribution d'électricité URM 2bis rue Ardant du Picq BP 10102-57014 METZ CEDEX 01 Tél. : 03 87 34 45 45 - Fax : 03 87 34 45 60 www.urm-metz.fr Annexe Règles HTA Règles générales relatives à l accès et à l utilisation du réseau

Plus en détail

Sur le rapport du ministre du travail et du ministre délégué auprès du ministre de l'industrie, chargé de l'énergie,

Sur le rapport du ministre du travail et du ministre délégué auprès du ministre de l'industrie, chargé de l'énergie, Décret n 82-167 du 16 février 1982 relatif aux mesures particulières destinées à assurer la sécurité des travailleurs contre les dangers d'origine électrique lors des travaux de construction, d'exploitation

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail