Utilisation des tabelles de dimensionnement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilisation des tabelles de dimensionnement"

Transcription

1 ponctuelle Tabelle A - Sans tuyaux de chauffage sol Tabelle B - Avec tuyaux de chauffage sol répartie Tabelle C - Résistance à la compression de l'isolation thermique par m 2 Utilisation des tabelles de dimensionnement xemple 1 - xemple 2 - xemple 3 -

2 Utilisation des tabelles de dimensionnement xemple 1: Données: - Hauteur totale chape avec isolation et revêtement (entre étages) 10 cm - Avec tuyaux de chauffage - s 200 kg/m 2 (habitation) uniformément répartie. On cherche: paisseur de la chape ciment pour une isolation maximale thermique et phonique. Bases: habitation 200 kg/m 2 charge utile. - Tabelle : - Toutes les isolations T/S soit en rouleaux ou en panneaux sont possibles (également 43/40). - Tabelle C: - our une charge de 200 kg/m 2 uniformément répartie, il y a lieu de compter avec max. 100 kg pour une charge ponctuelle, dans sa position la plus défavorable. : Ø charge ponctuelle max. 5 cm il s'en suit: goroll-t/s- ou gopor-t/s isolation aux bruits d'impacts 22/20 pour une chape ciment avec armature 70 mm On choisit: Isolation aux bruits d'impact goroll-t/s 22/20 1) 20 mm Chape ciment avec armature de retrait et chauffage sol 70 mm Revêtement env. 10 mm Hauteur totale env. 100 mm Remarques: Sans tuyaux de chauffage, l'épaisseur de la chape peut être réduite à 60 mm, ce qui permet d'augmenter l'isolation à 30 mm. La construction sera la suivante: Isolation aux bruits d'impact goroll-t/s 32/30 1) 30 mm Chape ciment avec armature de retrait sans chauffage sol 60 mm Revêtement env. 10 mm Hauteur totale env. 100 mm 1) 20 mm = épaisseur sous charge

3 Utilisation des tabelles de dimensionnement xemple 2: Données: - Hauteur totale chape avec isolation thermique (exposition voitures) 15.6 cm. - Sans chauffage par le sol. - s: Voitures jusqu'à 3 tonnes (charges ponctuelles jusqu'à 750 kg) charge répartie p 600 kg/m 2. On cherche: paisseur et armature statique de la chape ciment. Bases: artisanat p 600 kg/m 2. - Tabelle : Toutes les isolations thermiques peuvent être utillisées depuis le T/S 11/10 jusqu'au gosol. Contrôle: charge ponctuelle 750 kg par roue (ø ponctuelle env. 10 cm) Dimensionnement selon tabelle A (armature statique minimale) : charge ponctuelle = 1000 kg (sécurité). - Tabelle A: n employant goroll-f30 ou gopor F30: -> épaisseur minimale de la chape = 140 mm n employant gosol F50: -> épaisseur minimale de la chape = 130 mm On choisit: gosol F50 isolation thermique 20 mm Chape ciment avec 2 x armature statique K mm Revêtement époxy env. 6 mm Hauteur totale env. 156 mm Remarques: La charge ponctuelle maximale (charge par roue) est d'env. 750 kg. Cette valeur se trouve exactement au milieu des valeurs entre 500 kg et 1000 kg. Le dimensionnement de la chape est par conséquent avec 250 kg du bon côté. Si la charge ponctuelle pouvait être réduite à 500 kg, la tabelle A (armature minimale) pourrait être prise en considération avec une chape de 80 mm, une armature et une isolation gosol. Une réduction de l épaisseur de la chape est envisageable à condition de mettre en oeuvre une armature renforcée (= nappe d armature inférieure et supérieure!). Cas à définir avec i ingénieur!

4 Utilisation des tabelles de dimensionnement xemple 3: Données: - Hauteur totale de la dalle en béton avec isolation thermique (halles des machines avec presses): 20 cm. - Sans chauffage par le sol. - industrie 8000 kg/m 2 uniformément répartie. - ponctuelle maximale: presse 12 to profil d'appui 1200 mm x 400 mm -> sans influence. - élévateur charge 1.2 to. charge utile. - charge ponctuelle avant 1500 kg (appui env. ø 15 cm ). On cherche: paisseur et armature statique de la chape. reuves: Tabelle (charge uniformément répartie p = 8000 kg/m 2 ) -> seul les types d'isolation godur F40 et gosol F50 entrent en ligne de compte. Critère charge ponctuelle: 1500 kg sur ø 15 cm. Variante a): Armature statique minimale - tabelle A Construction: gosol F50 20 mm Chape avec ciment 2 x K mm Hauteur totale env. 160 mm Variante b): Armature statique maximale. Cas limite: à définir par l ingénieur Construction: godur F40 20 mm Chape avec ciment 2 x K 283 (70 mm) 90 mm Hauteur totale env. 110 mm On choisit: Isolation thermique godur F40 (Isolation augmentée d'une épaisseur de 20 à 60 mm) 60 mm Chape ciment avec 2 x armature K mm Hauteur totale env. 200 mm Remarques: Comme on le remarque ci-dessus, la qualité des armatures statiques (une armature posée en haut et une dans le bas) influence considérablement l'épaisseur de la chape ciment. ar principe, il est judicieux de choisir une isolation thermique plus épaisse et en contrepartie diminuer l'épaisseur de la chape, tout en la renforçant avec les armatures adéquates. Les armatures statiques ne sont en principe employées que dans les constructions industrielles et artisanales. Une réduction de l épaisseur de la chape est envisageable à condition de mettre en oeuvre une armature renforcée (= nappe d armature inférieure et supérieure!). Cas à définir avec i ingénieur!

5 Tabelle A Chape ciment C30-F5 Dimensionnement chape avec charge ponctuelle Valeur selon tabelle = épaisseur minimale de la chape en ciment ( Valable uniquement pour les produits ) our constructions SANS tuyaux de chauffage de sol selon SIA 251: 2008 Avec armature minimale (armature de retrait en option) pour charge ponctuelle en fonction du niveau de charge et de la surface d'appui ø Tassement C C = (kn/cm Armature de retrait en option K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 utile Armature de retrait en option K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 utile Armature de retrait: milieu Armature de retrait en option K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 utile D Rouleaux / panneaux type La résistance à la compression augmente de gauche à droite. Cas de charge ponctuelle Isolation phonique Isolation thermique goroll - goroll - goroll - goroll - goroll - goroll - goroll - godur gosol gopor- gopor- gopor- gopor- gopor- gopor- gopor- T/S T/S T/S T/S T/S F 20 F 30 F 30 + F 40 F 50 épaisseur épaisseur épaisseur épaisseur épaisseur 43/40 32/30 22/20 17/15 11/ mm mm mm mm mm kg kg utile Armature de retrait en option K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K utile Armature de retrait en option K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K mplacement de l'armature: en haut Armature statique: utile en bas Armature de retrait en option Valeurs de résistance exigées de la chape K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 en ciment (au moins C 275/sable 0-8): σ r 2.5 N/mm2 bz (classe de résistance C30-F5) utile Calcul des moments de tassement (tassement elastique) selon Westergaard, H.M et Hahn, J.: Armature statique: haut haut: K 188 bas: K 188 m (milieu de la plaque) M 21.8 (1+ )lg h 3 γ ( C r 4 ) utile m (bord de la pl.) (4 lg a r a r R Armature statique: haut m (coin de la pl.) haut: ( (a r 2 ) ) bas: bord milieu 4 2 utile (1-γ ) 12 c coin a = Ø h Isolation Armature statique: haut haut: Chape en ciment (élastique) bas: Index : as néçessaire, selon la norme SIA 251 : Recommandé en présence de revêtements en carrelages rigides et sensibles. Version 2008 Index : oser de préférence des nappes d armature statique supérieures et inférieures.

6 Tabelle B Chape ciment C30-F5 Dimensionnement chape avec charge ponctuelle Valeur selon tabelle = épaisseur minimale de la chape en ciment ( Valable uniquement pour les produits ) our constructions AVC tuyaux de chauffage de sol selon SIA 251: 2008 Avec armature minimale (armature de retrait recommandé) pour charge ponctuelle en fonction du niveau de charge et de la surface d'appui ø Tassement C C = (kn/cm utile utile utile utile utile Armature de retrait Armature de retrait D Rouleaux / panneaux type La résistance à la compression augmente de gauche à droite. Cas de charge ponctuelle kg kg utile Armature de retrait utile Armature de retrait utile Armature de retrait utile Armature de retrait Armature statique: haut Armature statique: haut milieu en haut en bas Valeurs de résistance exigées de la chape en ciment (au moins C 275/sable 0-8): σ r 2.5 N/mm2 bz (classe de résistance C30-F5) Calcul des moments de tassement (tassement elastique) selon Westergaard, H.M. et Hahn, J.: m (milieu de la plaque) M m (bord de la pl.) 7.5 R m (coin de la pl.) 4 a = (1-γ Isolation phonique 2 ) 12 c h 3 Armature statique: haut Chape en ciment Index : De préférence utiliser une armature statique en haut et en bas! Index : Il est recommandé de prévoir une armature, vu que la chape avec chauffage au sol est en plus soumise à des contraintes thermiques (1+ )lg h 3 γ ( C r 4 ) 1 (4 lg a r a r ( (a r 2 ) bord milieu coin Ø ) Isolation (élastique) haut: bas: haut: bas: haut: bas: Isolation thermique goroll - goroll - goroll - goroll - goroll - goroll - goroll - godur gosol gopor- gopor- gopor- gopor- gopor- gopor- gopor- T/S T/S T/S T/S T/S F 20 F 30 F 30 + F 40 F 50 épaisseur épaisseur épaisseur épaisseur épaisseur 43/40 32/30 22/20 17/15 11/ mm mm mm mm mm K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K 71 K K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 K 131 mplacement de l'armature: Armature de retrait: déterminant! Armature statique: déterminant! K 131 K 131 K 131 K 131 K K 131 K 131 K 131 K 131 K K 188 K Version 2008

7 Tabelle C Détermination de la résistance à la compression de l'isolation thermique et phonique sous charge uniformément répartie Valeur tabelle = affaissement de longue durée s ( t = 1-2 années) en mm. Sous charge constante p (charge utile uniformément répartie) et g (poids propre de la chape). 6) ( Valable uniquement pour les produits ) Tassement C C = (kn/cm 5) 5) 5) 5) 5) D Rouleaux / panneaux type uniformément répartie La résistance à la compression augmente de gauche à droite. Isolation phonique Isolation thermique goroll - goroll - goroll - goroll - goroll - goroll - goroll - godur gosol gopor- gopor- gopor- gopor- gopor- gopor- gopor- T/S T/S T/S T/S T/S F 20 F 30 F 30 + F 40 F 50 épaisseur épaisseur épaisseur épaisseur épaisseur 43/40 32/30 22/20 17/15 11/ mm mm mm mm mm p en kg/m2 g + p 320 kg/m2 200 d = 50 mm s 2.2 s 1.5 s 1.0 s 0.8 s 0.5 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 U 1) g + p 440 kg/m2 300 = 60 mm s 3.1 s 2.2 s 1.5 s 1.2 s 0.8 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 g + p 560 kg/m2 400 = 70 mm s 4.2 s 2.9 s 2.0 s 1.5 s 1.0 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 g + p 810 kg/m2 600 = 90 mm s 6.6 s 4.6 s 3.1 s 2.4 s 1.6 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 g + p 1040 kg/m2 800 = 100 mm Limite de la -- mise en -- oeuvre -- s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 g + p 1300 kg/m = 120 mm s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 g + p 2350 kg/m = 140 mm s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 g + p 3350 kg/m = 140 mm s 0.2 s 0.1 s < 0.1 s < 0.1 s < 0.1 g + p 4350 kg/m = 140 mm s 0.3 s 0.1 s 0.1 s < 0.1 s < 0.1 g + p 5400 kg/m = 160 mm s 0.4 s 0.2 s 0.1 s 0.1 s < 0.1 g + p 6400 kg/m = 160 mm s 0.2 s 0.2 s 0.1 s 0.1 g + p 7400 kg/m = 160 mm s 0.3 s 0.2 s 0.2 s 0.1 g + p 8450 kg/m = 180 mm s 0.4 s 0.3 s 0.2 s 0.2 g + p 9450 kg/m = 180 mm s 0.3 s 0.3 g + p kg/m = 180 mm s 0.4 s 0.4 utile Version ) - our habitations, locaux commerciaux, locaux de service, terrasses et locaux de garage pour voitures légères. 200 kg/m2 - our escaliers, balcons, salles de classes. 300 kg/m2 - our locaux de vente, couloirs, escaliers dans des lieux publiques, garages pour voitures jusqu'a 6 tonnes. 400 kg/m2 - Ces indications sont des valeurs moyennes. 5) - Moment de tassement avec une épaisseur D = 20 mm 6) - Ce cas de charge n est pas déterminant pour le dimensionnement de la chape. Se référer impérativement aux tabelles A ou C (s ponctuelles!)

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures TZ-fert_franz.QXD 20.09.2006 13:52 Uhr Seite 1 Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures Préparation: Ajouter la quantité d eau requise (voir indications

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

swisspor Support de planification Plafond et sol Produits et services du groupe swisspor

swisspor Support de planification Plafond et sol Produits et services du groupe swisspor swisspor Support de planification Plafond et sol Produits et services du groupe swisspor Plafond et sol Support de planifications swisspor Table des matières Notions de base Sol de comble sur dalle en

Plus en détail

ÉLÉMENTS D'ISOLATION ACOUSTIQUE HALFEN ISI 10-F BÉTON

ÉLÉMENTS D'ISOLATION ACOUSTIQUE HALFEN ISI 10-F BÉTON ÉLÉMENTS D'ISOLATION ACOUSTIQUE HALFEN ISI 10-F BÉTON SOMMAIRE Pages L'acoustique dans le bâtiment : amortissement des bruits d'impact dans les escaliers 3 Méthodes de mesure et de justification Gamme

Plus en détail

Programme d Assurance Qualité (PAQ) pour les bétons des ouvrages d art Canton du Valais

Programme d Assurance Qualité (PAQ) pour les bétons des ouvrages d art Canton du Valais Programme d Assurance Qualité (PAQ) pour les bétons des ouvrages d art Canton du Valais Guide d utilisation Version abrégée Table des matières 1 OBJECTIFS... 2 2 VERSION... 2 3 SPÉCIFICATION DU BÉTON À

Plus en détail

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS

ACOUSTIQUE REGLEMENTATION ISOLEMENT AUX BRUITS AÉRIENS ISOLEMENT AUX BRUITS DE CHOCS ACOUSTIQUE REGLEMENTATION Dans les exigences réglementaires, on distingue l isolement aux bruits aériens (voix, télévision, chaîne-hifi...) et l isolement aux bruits d impact (chocs). ISOLEMENT AUX BRUITS

Plus en détail

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM Nouvelle solution en grès cérame grande épaisseur pour l aménagement extérieur. Dalles en grès cérame fin coloré pleine masse de 2 cm d épaisseur, obtenues par atomisation

Plus en détail

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 Plancher collaborant Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 V1/2011 caractéristiques du profil DÉTAIL GÉOMÉTRIQUE DU 22 728 104 épaisseur (mm) 0,5 0,7 poids (dan/m 2 ) 5,3 7,4 APPLICATION CONSEILLÉE

Plus en détail

fermacell Newsletter Des sols robustes et faciles à poser. 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse

fermacell Newsletter Des sols robustes et faciles à poser. 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse fermacell Newsletter 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse Des sols robustes et faciles à poser. Systèmes de sol fermacell adaptés à tous les supports p. 3 fermacell Therm38 Les tout derniers systèmes de chauffage

Plus en détail

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam Tablier métallique Une division du Groupe Canam TABLE DES MATIÈRES PAGE NOS SERVICES... 4 NOTES SUR LES TABLEAUX DE CHARGE... 5 P-3615 & P-3606 DIMENSIONS & PROPRIÉTÉS PHYSIQUES... 6 TABLEAUX DES CHARGES

Plus en détail

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007 Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière

Plus en détail

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com CARDOK MULTI Doubler votre espace de parking Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Installation pour maison privée, immeuble, hôtel, bureau, CARDOK MULTI - FICHE TECHNIQUE Différents

Plus en détail

ArcelorMittal Construction Belgium. Arval Plancher collaborant Cofrastra 70

ArcelorMittal Construction Belgium. Arval Plancher collaborant Cofrastra 70 ArcelorMittal Construction Belgium Arval Plancher collaborant Cofrastra 7 PANCHERS COABORANTS COFRASTRA 7 CARACTÉRISTIQUES GÉOMÉTRIQUES Face prélaquée d Épaisseur de la dalle de à cm 7 8 96 7 7 APPICATIONS

Plus en détail

Salles de bains PMR *

Salles de bains PMR * solutions accessibilité Salles de bains PMR * * Personne à Mobilité Réduite Bandes d éveil de vigilance Escaliers carrelés www.desvres.com solutions accessibilite EXIgENCES ET CONTRaINTES Projections d

Plus en détail

Fiche technique relative aux clous pour la fixation d'isolants rigides et semi-rigides d'épaisseur 30 à 200 mm

Fiche technique relative aux clous pour la fixation d'isolants rigides et semi-rigides d'épaisseur 30 à 200 mm Systèmes de fixation Fiche technique relative aux clous pour la fixation d'isolants rigides et semi-rigides d'épaisseur 30 à 200 mm X-IE avec clou type X-PH Fiche technique acceptée par SOCOTEC sous le

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

03500 Appui pour escalier ISOTREPP, L w. = 24 ou 28 db. Chapitre 03000 Édition 01 page 3.107. HBT-ISOL AG www.insonorisation.ch

03500 Appui pour escalier ISOTREPP, L w. = 24 ou 28 db. Chapitre 03000 Édition 01 page 3.107. HBT-ISOL AG www.insonorisation.ch Édition 0 page 3.0 03500 Appui pour escalier ISOTREPP, w = ou 8 db Copyright by Comme les appuis pour palier, les appuis pour escalier ISOTREPP remplissent deux fonctions principales: en premier lieu,

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 72 FOURNITURE DE SEMELLES ELASTIQUES POUR LA FIXATION DE VOIE "TYPE BOTZELAER" EDITION: 04/2001 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DOMAINE

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

La solution céramique

La solution céramique octobre 2010 LES ATOUTS DE LA SOLUTION CERAMIQUE Confort Acoustique Conductibilité thermique Economie Coût global Introduction Les planchers chauffants connaissent depuis quelques années un fort développement.

Plus en détail

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Introduction Dans

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment Réglementations Thermique Acoustique Aération Fiche d application Acoustique Départements d Outre-Mer Version 1.1 Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS Ministère

Plus en détail

FERMACELL. Principaux systèmes cloisons et sols

FERMACELL. Principaux systèmes cloisons et sols FERMACELL Principaux systèmes cloisons et sols 2 FERMACELL : plaque de gypse armé de fibres de cellulose De par sa composition à base de fibres et sa structure homogène FERMACELL est une plaque rigide

Plus en détail

Isolation des plafonds de caves et garages souterrains

Isolation des plafonds de caves et garages souterrains Multipor isolation de plafonds Isolation des plafonds de caves et garages souterrains Multipor isolation de plafonds Garage souterrain Sonnenmatt, Wetzikon ZH (cf. Également la page du titre) Système d

Plus en détail

L isolation acoustique

L isolation acoustique L isolation acoustique Ricardo Atienza Suzel Balez Nicolas REMY CRESSON École Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble Typologie des bruits On distingue 2 familles de bruits! les bruits aériens

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie plancher chauffant basse température Solution plancher sec : L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation La solution plancher sec REHAU est dotée de toutes les caractéristiques du plancher

Plus en détail

= RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE

= RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE PAVÉS EN BETON CONCEPTION APPROPRIÉE + MISE EN OEUVRE PROFESSIONNELLE = RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE 10 règles de base pour une mise en œuvre correcte de revêtements de pavés en béton 1 2 3 4 5 6 7 8

Plus en détail

7.2. Isolation phonique sur solivage

7.2. Isolation phonique sur solivage 50 7.2. Isolation phonique sur solivage Désignation abrégée (plancher de base) : 2 E 32 (2) (3) 2 E 32 (2) (3) 2 E 34 (2) (2) (3) 2 E 35 Construction Sans plaques de sol + 10 mm + 10 mm + mm fibres de

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Rueil Malmaison 31 mars 2015

Rueil Malmaison 31 mars 2015 Rueil Malmaison 31 mars 2015 Façade F4 : la solu-on pour les bâ-ments RT 2012, BEPOS et HQE Façade légère en filière sèche Associe un lot façade et un lot doublage Lot Façade : Etanchéité à l eau Lot Doublage

Plus en détail

fermacell Newsletter Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse

fermacell Newsletter Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse fermacell Newsletter 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 O n Powerpanel H 2 O La protection idéale contre l humidité S. 3 n Powerpanel HD

Plus en détail

PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES

PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES 1 1. OBJECTIF Cette spécification a pour objectif d'établir des normes de bonne exécution des travaux d'étanchéité /

Plus en détail

Qualité et sécurité avec système du sous-sol jusqu au toit.

Qualité et sécurité avec système du sous-sol jusqu au toit. Qualité et sécurité avec système du sous-sol jusqu au toit. Des solutions innovantes pour la protection des bâtiments Systèmes d étanchéité Assainissement des caves Balcon/Terrasse Sol Toit La qualité

Plus en détail

Acoustique et thermique

Acoustique et thermique Chapitre 3 Acoustique et thermique 1. Préambule 2. Étude de systèmes constructifs 29 Chapitre 3 Acoustique et thermique 1. Préambule Les bonnes solutions thermiques n améliorent pas forcément l acoustique!

Plus en détail

Evaluation. technique européenne du 7 janvier 2015. Ceci est une traduction. En cas de doutes, veuillez-vous référer à l original allemand.

Evaluation. technique européenne du 7 janvier 2015. Ceci est une traduction. En cas de doutes, veuillez-vous référer à l original allemand. Member of EOTA www.eota.eu Zulassungsstelle Bauprodukte und Bauarten Bautechnisches Prüfamt Un organisme de droit public financé conjointement par la fédération et les régions Désigné selon l'article 29

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction...05 Domaine d'application...05 Visées des textes existants...06

SOMMAIRE. Introduction...05 Domaine d'application...05 Visées des textes existants...06 SOMMAIRE Introduction..........................................05 Domaine d'application..................................05 Visées des textes existants.................................06 Dispositions communes.................................09

Plus en détail

Application de panneaux de construction en extérieur. Guide pratique et technique

Application de panneaux de construction en extérieur. Guide pratique et technique Application de panneaux de construction en extérieur Guide pratique et technique FR Les produits et systèmes wedi garantissent un niveau de qualité élevé et, par conséquent, sont certifiés selon de nombreuses

Plus en détail

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs RAPPORT D ETUDE Référence projet: 04-001-B N de document: 04-001-rp02 Diagnostic DOREAN Date: 20-01-2005 Nombre de page: 8 Annexe(s): 0 04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN

Plus en détail

F Cd(g= 1.0) Largeurs 120 à 200 mm départ entrepôt, largeurs > 200 mm sur demande

F Cd(g= 1.0) Largeurs 120 à 200 mm départ entrepôt, largeurs > 200 mm sur demande page 8 00, appui de déformation et de glissement temporaire Déplacement Durée du gros œuvre +/- 0.0 mm, par glissement ensuite +/-.5 mm, par déformation Épaisseur 5. mm Livraison en bandes d un mètre reliées

Plus en détail

Ardal unit les technologies uniques aux nombreuses applications dans le secteur du bâtiment Catalogue produits 2011

Ardal unit les technologies uniques aux nombreuses applications dans le secteur du bâtiment Catalogue produits 2011 Ardal unit les technologies uniques aux nombreuses applications dans le secteur du bâtiment Catalogue produits 2011 Marques mondiales pour les mastics et les colles 1,2,3 terminer! Ardal Professional donne,

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Termocoffrage, Termocoffrage 036 et Termosoudalle REI Isolation en sous-face des planchers

Termocoffrage, Termocoffrage 036 et Termosoudalle REI Isolation en sous-face des planchers Termocoffrage, Termocoffrage 036 et Termosoudalle REI Isolation en sous-face des planchers Septembre 2011 Termocoffrage Lambda (λ) = 0,038 W/(m.K) Panneau de laine de roche à haute performance thermique

Plus en détail

Gyptone, l'absorption acoustique avec perforations modulaires

Gyptone, l'absorption acoustique avec perforations modulaires Gyptone, l'absorption acoustique avec perforations modulaires Les plaques Gyptone sont fabriquées à base d'une plaque de plâtre de grande qualité. Ces plaques Gyproc sont perforées en usine au départ d'un

Plus en détail

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Description de produit Isolation phonique dans la cuisine La norme suisse et la norme européenne SELON SIA 181:2006 Situation de départ Les activités pratiquées

Plus en détail

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Matière : Couleur : Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Gris Recommandations d usage : Pression (dépend du facteur de forme) Déflexion Pression statique maximum :. N/mm ~ % Pression dyn. maximum :. N/mm

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente 1. RÉSUMÉ DES CONSIGNES DE SÉCURITÉ a. TRANSPORT/ARRIMAGE DE LA CARGAISON Tous les transports de nos produits doivent se faire conformément à la

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Arval. Planchers collaborants. Cofraplus 60

Arval. Planchers collaborants. Cofraplus 60 Cofraplus 6 es photos : Image de synthèse (a Tour) Sport City Tower, Doha (Qatar) Architecte : Concept Architect Hadi Simaan, Floride (USA) Structure : Arup, ondres (Royaume-Uni) Au milieu, à droite Parking

Plus en détail

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Page 1 / 6 PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Les systèmes PB sont des formulations d'époxy moussant développés pour des productions in situ de mousse

Plus en détail

Attestation d'utilisation AEAI n 20743

Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Groupe 401 Gaines techniques pour l'installation de conduits de fumée Fermacell GmbH FERMACELL AESTUVER EI 90-RF1 Description Système de gaine continue à 4 côtés,

Plus en détail

FERMACELL Montage en doublage sur ossature

FERMACELL Montage en doublage sur ossature sur ossature Domaines d application Le système de doublage sur ossature FERMACELL consiste en une demi-cloison permettant de doubler un ouvrage maçonné existant de façon à en améliorer les performances

Plus en détail

Pour économiser l énergie dans la cave et aux étages grâce au prémur double à noyau isolant.

Pour économiser l énergie dans la cave et aux étages grâce au prémur double à noyau isolant. Les éléments préfabriqués à noyau isolant Pour économiser l énergie dans la cave et aux étages grâce au prémur double à noyau isolant. ÉLÉMENTS DE CONSTRUCTION EN BÉTON Egon Elsäßer Bauindustrie KG Am

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

description du système

description du système description du système a. conception technique système constructif Le projet proposé est un système modulaire industrialisé d'assemblage d'éléments préfabriqués tridimensionnels. Il est basé sur un module

Plus en détail

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER Laure Delaporte ConstruirAcier Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc SCHAFFNER des Ateliers SCHAFFNER chef de file du GT4 Jérémy TROUART de l Union des Métalliers

Plus en détail

Les + Tournus. Large gamme : sortie verticale, horizontale, nombreuses dimensions

Les + Tournus. Large gamme : sortie verticale, horizontale, nombreuses dimensions Les + Tournus Robustesse : support sac très rigide en méplat inox d épaisseur 4 mm avec fixation du sac par sangle. Ergonomique : poignée de transport largement dimensionnée et large pédale facilement

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

fermacell combiné avec un chauffage au sol Version juin 2013

fermacell combiné avec un chauffage au sol Version juin 2013 fermacell combiné avec un chauffage au sol Version juin 2013 2 Systèmes de chauffage au sol Le chauffage au sol est sans doute le type de chauffage le plus répandu de nos jours. Par rapport aux radiateurs,

Plus en détail

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour 99 Avaloirs pour parking couvert, siphons de terrasse/cour, avaloirs de toit -les avantages typiques

Plus en détail

Contrôle thermographique Tarifs et prestations :

Contrôle thermographique Tarifs et prestations : 20 rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN technimursdeveloppement@gmail.com Tél : 02.54.98.50.15 Mr et Mme DUPONT 20 Rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN Contrôle thermographique Tarifs et prestations : Habitations

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad COMPORTEMENT AU FEU DU BETON. Le feu est

Plus en détail

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Gamme Star L étanchéité Star Parastar : l étanchéité bicouche soudable Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Parastar / Adestar Comment utiliser cette brochure? Pour vous orienter rapidement

Plus en détail

Aires industrielles. Bain-de-Bretagne (35) Chelles (77) Lumbres (62) Marseille (13)

Aires industrielles. Bain-de-Bretagne (35) Chelles (77) Lumbres (62) Marseille (13) Aires industrielles Bain-de-Bretagne (35) Chelles (77) Lumbres (62) Marseille (13) 19 20 Plateforme logistique de Bain-de-Bretagne (35) Identification Lieu : ZI de Bain-de-Bretagne (35) Maître d ouvrage

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

guide technique GTABE12 AVALOIR DE BALCON POUR UNE PARFAITE ÉVACUATION DES EAUX DE BALCON BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT

guide technique GTABE12 AVALOIR DE BALCON POUR UNE PARFAITE ÉVACUATION DES EAUX DE BALCON BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT guide technique GTA12 AVALOIR D ALON POUR UN PARFAIT ÉVAUATION DS AUX D ALON ÂTIMNT SANITAIR NVIRONNMNT L AVALOIR D ALON NIOLL Un système complet d évacuation des eaux de balcon et de toiture. Afin d assurer

Plus en détail

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie.

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie. 2 plans d exécution a été adjugée au bureau LZ&A Architectes SA. Ce dernier a établi un devis général, effectué un relevé précis et préparé les plans pour les appels d offres. La mise à l enquête pour

Plus en détail

Appartements PPE à FARVAGNY-LE-PETIT CHEMIN DES CHÊNES

Appartements PPE à FARVAGNY-LE-PETIT CHEMIN DES CHÊNES 251658240 Appartements PPE à FARVAGNY-LE-PETIT CHEMIN DES CHÊNES Situation Informations de vente Listes de prix Plans Façades Descriptif de la construction Maître de l'ouvrage: LIAG Land und Immo AG Hauptstrasse

Plus en détail

PTR-30 (W) Placés optimum des appareils de chauffage et apportent pose grâce système d'emboîtement

PTR-30 (W) Placés optimum des appareils de chauffage et apportent pose grâce système d'emboîtement (W) Les légèreté, rendement facilité avec conduits résistance isolés MOINOX aux hautes conjuguent températures, laine haute Couronne de densité roche Placés optimum des appareils de chauffage et apportent

Plus en détail

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris La laine de roche Les couleurs Les couleurs standard disponibles sont les suivantes : RAL 1015 ivoire claire RAL 7015 gris ardoise RAL 5008 bleu gris RAL 7022 gris terre d ombre RAL 7032 gris silex RAL

Plus en détail

EGCO. Technologies pour l industrie du bâtiment. Acoustique du bâtiment

EGCO. Technologies pour l industrie du bâtiment. Acoustique du bâtiment EGCO Technologies pour l industrie du bâtiment Acoustique du bâtiment Acoustique du bâtiment Sommaire Page Produit Utilisation 6 Apérçu des produits 9 Découplage de paliers et arcades 10 Egcopal Introduction

Plus en détail

Exemple d application du EN 1993-1-2 : Poutre fléchie avec section tubulaire reconstituée

Exemple d application du EN 1993-1-2 : Poutre fléchie avec section tubulaire reconstituée Exemple d application du EN 1993-1-2 : Poutre fléchie avec section tubulaire reconstituée P. Schaumann, T. Trautmann University of Hannover Institute for Steel Construction, Hannover, Germany 1 OBJECTIF

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

FIBROSTELL & RENOSTELL

FIBROSTELL & RENOSTELL SYSTÈME DE RENOVATION ET ISOLATION DE TOITURE EN UNE OPERATION!! FIBROSTELL & RENOSTELL FASTOTECHNIQUE S.A. - Z.I. Aux Condémines D - rte de Cossonay 24-1040 Echallens Tél. +41 21 634 45 46 - fax +41 21

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

Conseils professionnels pour la photo sur Plexiglas

Conseils professionnels pour la photo sur Plexiglas Conseils professionnels pour la photo sur Plexiglas Obtenez les meilleurs résultats pour votre photo sur Plexiglas en tant que photographe professionnel XXLPIX 2013 For professional photographers only

Plus en détail

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE ESCALIERS ESCAMOTABLES Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE 2005 2 LA GAMME D ESCALIERS ESCAMOTABLES se décline en bois et en aluminium. Des matériaux nobles

Plus en détail

Principes d établissement de plans pour ouvrages en briques de parement en terre cuite et clinker

Principes d établissement de plans pour ouvrages en briques de parement en terre cuite et clinker Principes d établissement de plans pour ouvrages en briques de parement en terre cuite et clinker Sommaire Principes d établissement de plans Formats de briques Appareillages de maçonnerie Construction

Plus en détail

Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé

Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3 le 15 janvier 2013 Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé Groupe Spécialisé n 3 «Structures, planchers et autres composants

Plus en détail

3 / Interventions à réaliser, à éviter

3 / Interventions à réaliser, à éviter 3 / Interventions à réaliser, à éviter dans le bâti ancien, hauts et bas Ils ont un rôle très semblable à celui des murs verticaux dans la gestion thermique et hydrique de la maison. Ensemble, ils déterminent

Plus en détail

2.1 - DURABILITE - CLASSE D EXPOSITION

2.1 - DURABILITE - CLASSE D EXPOSITION 2.1 - DURABILITE - CLASSE D EXPOSITION Désignation de la classe Description de l'environnement 1 - Aucun risque de corrosion ni d'attaque Béton non armé et sans pièces métalliques noyées : toutes expositions,

Plus en détail

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation

30% SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et. Valoriser les combles perdus. Economies. Valoisation de votre habitation SolivBox 34 : une solution innovante, pour utiliser et Valoriser les combles perdus s Un bâtiment perd de la chaleur par le haut, car la chaleur monte. L isolation de la toiture est donc la priorité. 30

Plus en détail

PROCES-VERBAUX de RESISTANCE AU FEU. Selon l'arrête du 22 mars 2004. Et selon les NORMES EUROPENNES E.N. 1363/1364

PROCES-VERBAUX de RESISTANCE AU FEU. Selon l'arrête du 22 mars 2004. Et selon les NORMES EUROPENNES E.N. 1363/1364 PROCES-VERBAUX de RESISTANCE AU FEU Selon l'arrête du 22 mars 2004 Et selon les NORMES EUROPENNES E.N. 1363/1364 Mise à jour OCTOBRE 2008 INTERVER 1/27 26.09.2008 SECURITE INCENDIE L Arrêté du 22 mars

Plus en détail

Plaka dbreak Amélioration du confort acoustique des constructions en béton et maçonneries

Plaka dbreak Amélioration du confort acoustique des constructions en béton et maçonneries Plaka dbreak Amélioration du confort acoustique des constructions en béton et maçonneries Plaka dbreak Crochets acoustiques Les crochets acoustiques sont conçus pour réaliser les liaisons nécessaires à

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

BERN VOTRE CENTRE POUR L'ISOLATION THERMIQUE VILLE FÉDÉRALE. Chers visiteurs, BIENVENUE À BERNE

BERN VOTRE CENTRE POUR L'ISOLATION THERMIQUE VILLE FÉDÉRALE. Chers visiteurs, BIENVENUE À BERNE Chers visiteurs, BIENVENUE À BERNE VILLE FÉDÉRALE BERN VOTRE CENTRE POUR L'ISOLATION THERMIQUE Charles Moerlen Architecte retraité, collaborateur libre de Huber-Bautechnik AG, Berne HUBER BAUTECHNIK SA

Plus en détail

Remontées mécaniques: infrastructure + véhicules (approuvé par l UTP 12/02) (approuvé par l OFT 01/03)

Remontées mécaniques: infrastructure + véhicules (approuvé par l UTP 12/02) (approuvé par l OFT 01/03) UTP / OFT / HTP Concept pour handicapés: Remontées mécaniques D-F Page 1/5 Concept pour les handicapés funiculaires et téléphériques: profils d exigences fonctionnels Remontées mécaniques: infrastructure

Plus en détail

Réussir l'isolation des combles non aménagés

Réussir l'isolation des combles non aménagés Réussir l'isolation des combles non aménagés DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir

Plus en détail

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs.

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Drainage de maches anti-remontée à l humidité Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Goutte par goutte, le désastre prend forme. Comme ils ne

Plus en détail

Adhésif structural pour le collage de renforts

Adhésif structural pour le collage de renforts Notice Produit Edition 18/07/2014 Numéro 3022 Version N 2014-253 N identification : 020206040010000001 Adhésif structural pour le collage de renforts Description est une colle structurale thixotrope à

Plus en détail

Chauffage électrique en pierre stéatite. Technologie d'accumulation selon le principe du jeu de construction

Chauffage électrique en pierre stéatite. Technologie d'accumulation selon le principe du jeu de construction Chauffage électrique en pierre stéatite Technologie d'accumulation selon le principe du jeu de construction E costone fonctionne sur les tarifs suivants: Bi-horaire (jour/nuit) Bi -horaire + méridienne

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA. Production et assemblage 100 % Française. 3 Rue Pierre Mendès France 61200 ARGENTAN

DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA. Production et assemblage 100 % Française. 3 Rue Pierre Mendès France 61200 ARGENTAN DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA R-GO SPA Production et assemblage 100 % Française 1 Implantation technique Il faut retenir que la partie technique a un encombrement total de 250 cm par 90 cm au minimum, et

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Conception de bâtiments d habitation adaptés aux personnes âgées Aide-mémoire

Conception de bâtiments d habitation adaptés aux personnes âgées Aide-mémoire Octobre 2009 Conception de bâtiments d habitation adaptés aux personnes âgées Aide-mémoire L intégration de personnes âgées ou souffrant d un handicap est une tâche importante de notre société. Les personnes

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

le chauffage électrique

le chauffage électrique LE CHAUFFAGE RAYONNANT ELECTRIQUE ECONOMIQUE ECOLOGIQUE le chauffage électrique Thermalu Sol chauffage rayonnant Thermalu Bicalendal chauffage rayonnant Thermalu Déneigement Thermalu Plafond chauffage

Plus en détail