Retour d expériences sur les PAC géothermiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Retour d expériences sur les PAC géothermiques"

Transcription

1 Pôle ENR/ESE Retour d expériences sur les PAC géothermiques Peter Riederer, CSTB PAGE 1

2 Plan de la présentation PAC géothermiques : comment évaluer les performances Analyse des résultats de suivis en France et en Europe Harmonisation des suivis au niveau Français et Europe Conclusions PAGE 2

3 Le système de PAC géothermique Source: Ochsner 3 parties principales: PAC Echangeur (s) géothermique(s) Emetteur (chauffage, refroidissement, ECS) PAGE 3

4 PAC géothermiques Comment évaluer les performances PAGE 4

5 Les performances d une PAC COP = PAGE 5

6 Performance en fonction de la limite du système Focus PAC (tests norm.) Performance = fonction de : T source T émission partie des auxiliaries efficacité de la PAC dans quelques cas, régime partiel COP (ratio de puissances) Source: Ochsner Performance = fonction de : T source = f(temps) T émission = f(temps) efficacité de la PAC auxiliaires (pompes etc.) inertie des composants gestion bâtiment/système régulation PAC climat Focus système niveau de température des émetteurs qualité de l installation PAGE 6

7 Vers les performances de système de PAC D une performance instantanée vers une performance annuelle Puissance Instantané COP PAC P P th el PAC PAC Energie Performances annuelles Pth saison Qth COPPAC annuel P Q el saison PAC PAC el PAC PAC «SPF» SPF 4 Quelles consommations à prendre en compte? Auxiliaires source SPF 2 SPF 3 SPF 1 PAC Appoint Auxiliaires puits PAGE 7

8 Analyse des résultats de suivis en France et en Europe PAGE 8

9 Etat de l art suivis PAC FAWA - Suisse Campagnes de mesure : Suisse (programme FAWA- ANIS) 1994 à PAC instrumentées Type : 45% sur capteurs enterrés 45% air/eau 10% sur eau de nappe Installation 60% neuf (92% plancher) 40% existant (47% radiateur) 50% font ECS (total ou partiel) Copa 3 Copa 2 Copa 1 EC S Source : PAGE 9

10 Etat de l art suivis PAC FAWA - Suisse Campagne de mesure : Suisse (OFEN : programme FAWA- ANIS) Source : PAGE 10

11 Etat de l art suivis PAC Fraunhofer - Allemagne Campagne de mesure : Allemagne (Fraunhofer ISE ) 2006 à PAC instrumentées Type : 57% sur capteurs enterrés 33% air/eau 10% sur eau de nappe Installation 58% neuf (91% en plancher chauffant) 42% existant (71% radiateur) Majorité fait ECS (total ou partiel) Source : Feldtestergebnisse für sole une luft wärmepumpen, Marek Miara, VDI-Fachkonferenz,09 Juni 2010 PAGE 11

12 Etat de l art suivis PAC Fraunhofer - Allemagne Campagne de mesure : Allemagne (PAC géothermales) (Fraunhofer ISE ) Neuf Existant Source : Feldtestergebnisse für sole une luft wärmepumpen, Marek Miara, VDI-Fachkonferenz,09 Juni2010 PAGE 12

13 Etat de l art suivis PAC EST Royaume Uni Campagnes de mesure : Royaume Uni (EST) 2009 à PAC instrumentées Type : 65% sur capteurs enterrés 35 air/eau Installation majorité radiateurs dans l existant Majorité fait ECS Source : PAGE 13

14 Etat de l art suivis PAC EST Royaume Uni Campagnes de mesure : Royaume Uni (EST) PAC géothermales PAC air/eau Source : PAGE 14

15 Etat de l art suivis PAC Ademe/EDF - France Campagnes de mesure : France (ADEME-EDF) 2003 à PAC instrumentées Type : 15 sur capteurs enterrés 5 air/eau Installation majorité plancher chauffant Majorité sans ECS Copa 3 Copa 2 Copa 1 Copa 0 ECS PAGE 15

16 1,8 2 2,2 2,4 2,6 2,8 3 3,2 3,4 3,6 3,8 4 4,2 4,4 4,6 nombre d'occurences Etat de l art suivis PAC Ademe/EDF - France Campagnes de mesure : France (ADEME-EDF) Copa 0 (compresseur seul) Copa 2 (compresseur + pompe(s) + ventilateur) Copa 3 (compresseur + pompe(s) + ventilateur + appoint électrique) 0 COP annuel Copa 0 =3,66 ; Copa 2 = 2,85 ; Copa 3 = 2,80 PAGE 16

17 Compresseur ventilateur/pompe source froide circulateur source chaude pertes ballon tampon chauffage(*) appoint électrqiue petes ballaon ECS Etat de l art suivis PAC Bilan de performances des suivis Etat de l art des campagnes de mesure effectuées: premières tendances Climat et qualité de bâtiment Emetteurs et niveaux de température Prise en compte d équipements Allemagne (ISE ) Suisse (Fawa ) France (EDF-ADEME ) Royaume Uni (EST ) SPF moyen Application Global 75% plancher + ECS en majorité ~ 3.15 X X X 60% plancher = 50% avec motié sur ECS ~ 3.05 X X X X 100% plancher majorité sans ECS ~ 2.8 X X X X X majorité radiateurs + ECS ~ 2.25 X X X X X X PAGE 17

18 Etat de l art suivis PAC Bilan général des suivis Fonctionnement peu de pannes pas de dégradation des performances sur 10 ans les appoints électriques sont peu sollicités Recommandations Réduire au maximum les températures de départ d eau chaude (chauffage ou ECS)!!! Réduire le sur-dimensionnement de la PAC Formation des installateurs est très importante Dimensionnement des échangeurs géothermiques (coût d investissement / performances) Ballon tampon pas toujours utile, surtout sur les planchers Pompes de circulation : caractéristiques des pompes et leur gestion à optimiser PAGE 18

19 Harmonisation au niveau Français : Valpac PAGE 19

20 VALPAC France Le site Internet Site Internet VALPAC sur les suivis sur site de PAC géothermiques ( Ademe/CSTB) 3 grandes parties : Informations générales sur les PAC géothermiques description des éléments (PAC, échangeurs géothermiques, etc.) dimensionnement Base de données des résultats de suivi selon une méthode harmonisée au niveau Français Cahier de charges pour des suivis futurs Ademe demande aux délégations régionales de respecter le cahier de charges PAGE 20

21 VALPAC France Exemple de résultat de la BdD Exemple pour Sondes verticales PAGE 21

22 VALPAC France Cahier de charges de suivi Le CdC concerne : Mesures et Performances Exemple d instrumentation Chauffage/refroidissement, ECS et géocooling Impact environnemental P T Coûts (installation et exploitation) Vécu (par questionnaire) CAPTEUR CEth T T P CEel PAC (+ appoint éventuel) CEel P T T CEth ECS CEel CEth T CEel CEth Compteur électrique Compteur d énergie CEel PAC CEel Appoint EMETTEUR T Sonde de température T Après le projet SEPEMO : Actualisation du Cahier de charges T CEth PAGE 22

23 Harmonisation au niveau Européen : Sepemo PAGE 23

24 Projet SEPEMO-Build Objectifs du projet Contribuer à une application plus large des PAC en développant une méthodologie commune de mesure du COP saisonnier (SPF) Améliorer la compréhension des paramètres clés qui influent sur la fiabilité et l'efficacité des PAC dans les bâtiments résidentiels Campagne de mesures sur le terrain en utilisant la méthodologie commune de mesure du SPF Informer les acteurs de la profession PAGE 24

25 Projet SEPEMO-Build Déroulement du projet État de l art et évaluation des méthodes de mesures utilisées in situ sur les PAC, et des conditions limites du COP saisonnier. Développement d'une méthodologie commune pour la mesure sur le terrain des systèmes PAC et du calcul du COP saisonnier Campagne de mesures de terrain sur les PAC en utilisant la méthodologie commune: démarrage en Septembre 2010 Améliorer les guides existants d installation de PAC pour y inclure tous les types de PAC, en tenant compte des contraintes des règles de construction régionales Diffusion de l'information et PAGE 25

26 Projet SEPEMO-Build Définition des limites de système Définition des limites du COP saisonnier (ou SPF) Exemple chauffage SPF H4 SPF H3 SPF H2 heat pump hot water tank space heatig buffer tank SPF H1 PAGE 26

27 Projet SEPEMO-Build Définition des limites de système Définition des limites du COP saisonnier (ou SPF) Exemple chauffage heat source SPF H4 SPF H3 SPF H2 fan or pump SPF H1 heat pump Back-up heater building fans or pumps Q H_hp Q W_hp Q HW_bu E S_fan/pump E HW_hp E bt_pump E HW_bu E B_fan/pump PAGE 27

28 Projet SEPEMO-Build Partenaires du projet PAGE 28

29 Conclusions PAGE 29

30 Conclusions Suivis et Performances Des suivis à grande échelle estiment le COP annuel moyen à La comparaison avec d autres technologies est à faire avec précaution évaluation des consommations globales du bâtiment. Harmonisation des suivis au niveau Européen est en cours Manque de suivis à plus grande échelle en France (environ 20 en France contre 200 en Allemagne ou en Suisse). 20 suivis sont actuellement en préparation par le CSTB (projet démarré fin 2010 avec le soutien de l Ademe) Points clés pour obtenir des bonnes performances DIMENSIONNEMENT!!! (réduire les températures de départ, ne pas trop surdimensionner la PAC etc.) Formation des acteurs PAGE 30

SEasonal PErformance factor and MOnitoring for heat pump systems in the building sector (SEPEMO-Build)

SEasonal PErformance factor and MOnitoring for heat pump systems in the building sector (SEPEMO-Build) SEasonal PErformance factor and MOnitoring for heat pump systems in the building sector (SEPEMO-Build) P. Rivière, CEP Paris, Mines ParisTech V. Partenay, P. Riederer, CSTB C. Arzano-Daurelle, C.T. Tran,

Plus en détail

La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement

La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement Journée de sensibilisation à la géothermie en Languedoc Roussillon 12 novembre 2013 - Espace Capdeville, Conseil Régional à Montpellier Jean-Marc Percebois

Plus en détail

Géothermie dans les Ardennes

Géothermie dans les Ardennes Géothermie dans les Ardennes Comment initier et monter efficacement son projet 26 septembre 2013 Poix- Terron / Charleville- Mézières La géothermie adaptée au contexte ardennais Principes, éléments constitutifs

Plus en détail

Programme de formation Quali PAC

Programme de formation Quali PAC Programme de formation Quali PAC Objectif du stage : Acquérir les bases permettant le dimensionnement, la conception et la mise en œuvre d installations de PAC qualitatives, dans une logique de développement

Plus en détail

à l horizon 2010» micro-pompe à chaleur à absorption-diffusion avec capteur géothermique vertical

à l horizon 2010» micro-pompe à chaleur à absorption-diffusion avec capteur géothermique vertical Journées Thématiques ADEME - PUCA «Pr b Equipements Energétiques du BâtimentB Optimisation d une d micro-pompe à chaleur à absorption-diffusion avec capteur géothermique vertical CSTB BUDERUS Objectifs

Plus en détail

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier

> Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier > Conseils - Etudes Thermiques - Coordination et suivi de chantier Conseil Le conseil auprès : - Des investisseurs - Des installateurs - Des architectes et bâtisseurs Etude Une étude personnalisée pour

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Fabrice DERNY La géothermie MATRIciel SA Objectif(s) de la présentation Cerner les objectifs et les domaines d application de la géothermie

Plus en détail

Sommaire. Remerciements... 1. Avant-propos... 3

Sommaire. Remerciements... 1. Avant-propos... 3 Bruno Béranger Les pompes à chaleur ON 3e ÉDITI ÊG roupeêe yrolles,ê 2006,Ê 2013Ê pourê laê présenteê édition,ê ISBNÊ :Ê 978-2-212-13656-2 Sommaire Remerciements... 1 Avant-propos... 3 Un peu d histoire...

Plus en détail

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 ENERGY BREAKFAST Le chauffage de votre entreprise 2 TABLE DES MATIERES Le chauffage : C EST IMPORTANT! Diverses techniques de chauffage Nouvelles techniques de chauffe La

Plus en détail

Chauffe eau thermodynamiques en maison individuelle Nicolas DORE Service Bâtiment ADEME Tel : 04 93 95 72 62

Chauffe eau thermodynamiques en maison individuelle Nicolas DORE Service Bâtiment ADEME Tel : 04 93 95 72 62 Chauffe eau thermodynamiques en maison individuelle Nicolas DORE Service Bâtiment ADEME Tel : 04 93 95 72 62 Résultats de campagnes de mesure in situ Les chauffe eau thermodynamiques (CET) Rappel de la

Plus en détail

Les rencontres du PREBAT 20-22 mars 2007, Aix-les-Bains. Valentin TRILLAT-BERDAL, Bernard SOUYRI, Gilbert ACHARD

Les rencontres du PREBAT 20-22 mars 2007, Aix-les-Bains. Valentin TRILLAT-BERDAL, Bernard SOUYRI, Gilbert ACHARD Les rencontres du PREBAT 20-22 mars 2007, Aix-les-Bains Synthèse du projet GEOSOL: Intégration énergétique dans les bâtiments par l utilisation combinée de l énergie solaire et de la géothermie basse température

Plus en détail

LA GEOTHERMIE. Eric SCHANG David LEWANDOWSKI

LA GEOTHERMIE. Eric SCHANG David LEWANDOWSKI LA GEOTHERMIE Eric SCHANG David LEWANDOWSKI LA GEOTHERMIE Introduction Introduction Sources d EnR Issues du soleil : biomasse solaire thermique et photovoltaïque éolien hydraulique Issues de la chaleur

Plus en détail

Séance technique du CFGI

Séance technique du CFGI Séance technique du CFGI La géothermie de minime importance du 21 mai 2015 Xavier du CHAYLA Directeur de GEOTHER 2/20 rue Salvador Allende 92 000 Nanterre Tel : 01 55 17 16 10 Document protégés par Copyright.

Plus en détail

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français Fabricant français GEOTWIN 2 GEOTHERMIE Accessoires hydrauliques intégrés Une gamme complète de 45 à 65 C Mono et Bi-compresseurs LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE 30/35 C 40/45 C 47/55 C 55/65 C Mono-compresseur

Plus en détail

Installation d un système de chauffage en géothermie

Installation d un système de chauffage en géothermie Département de la SOMME Arrondissement d ABBEVILLE Canton de CRECY-EN-PONTHIEU Commune de Brailly-Cornehotte Tél : 03 22 29 23 81 Joël DEBACKER Maire de Brailly-Cornehotte C O M M U N E D E B R A I L L

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Fiche d intégration dans le logiciel RT 2012 : U22win de PERRENOUD 26/08/2013 Version 5.0.26 du 30/07/2013 La procédure suivante décrit la saisie

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

Installation type du ballon d eau chaude FRW (Fresh Water) raccordé à un capteur solaire et à une pompe à chaleur

Installation type du ballon d eau chaude FRW (Fresh Water) raccordé à un capteur solaire et à une pompe à chaleur Installation type du ballon d eau chaude FRW (Fresh Water) raccordé à un capteur solaire et à une pompe à chaleur VERS BALLON TAMPON CHAUFFAGE Installation type d un ballon tampon BUFFER-1 avec échangeur

Plus en détail

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (3 H) Ressources matérielles Énergie Comportemental 1.2.3 Utilisation raisonnée des ressources Efficacité Réduction

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR)

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Ensemble des missions AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Réaliser les études techniques nécessaires à la mise en oeuvre de nouveaux projets ENR ou à la réhabilitation d installations

Plus en détail

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT Fiche commerciale Pompes à chaleur Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010 bi-bloc MT INNOVATION 2010 Communiqué de presse Arcoa Nouvelle gamme de pompes à chaleur bi-bloc Des

Plus en détail

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE L ORIGINE C est dans les pays où il fait froid que l on sait mieux qu ailleurs produire et conserver la chaleur. Depuis plus de vingt ans

Plus en détail

CALIANE, TECHNOLOGIE SOL/EAU TERMEO, TECHNOLOGIE EAU/EAU 2 Nouvelles PAC géothermie : un concept modulable aux performances renforcées

CALIANE, TECHNOLOGIE SOL/EAU TERMEO, TECHNOLOGIE EAU/EAU 2 Nouvelles PAC géothermie : un concept modulable aux performances renforcées Communiqué de presse - JUIN 201 CALIANE, TECHNOLOGIE SOL/EAU TERMEO, TECHNOLOGIE EAU/EAU 2 Nouvelles PAC géothermie : un concept modulable aux performances renforcées S appuyant sur plus de 30 ans de savoir-faire

Plus en détail

DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC BASSE TEMPÉRATURE ADAPTÉE AU BBC LES EXIGENCES DE PERFORMANCE LIÉES AU BBC ET RT2012

DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC BASSE TEMPÉRATURE ADAPTÉE AU BBC LES EXIGENCES DE PERFORMANCE LIÉES AU BBC ET RT2012 Unités intérieures murales Gamme Eco-performance DAIKIN AIRCONDITIONING FRANCE S.A.S. Juillet 2012 NOUVELLE GÉNÉRATION DE POMPE À CHALEUR AIR/EAU DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC BASSE TEMPÉRATURE ADAPTÉE AU BBC

Plus en détail

Géothermie dans les Ardennes

Géothermie dans les Ardennes Géothermie dans les Ardennes Comment initier et monter efficacement son projet 26 septembre 2013 Poix- Terron / Charleville- Mézières Méthodologie d un projet Choix des systèmes, outils d aide à la décision,

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

Fonds Régional d Excellence Environnementale (FREE) 2015. Opération de géothermie intermédiaire avec Pompe à Chaleur Hors Particuliers -

Fonds Régional d Excellence Environnementale (FREE) 2015. Opération de géothermie intermédiaire avec Pompe à Chaleur Hors Particuliers - Fonds Régional d Excellence Environnementale (FREE) 2015 Opération de géothermie intermédiaire avec ompe à Chaleur Hors articuliers - Cette procédure concerne uniquement les opérations de géothermie intermédiaire

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. HESPUL ne peut être tenue pour responsable de la qualité

Plus en détail

GÉOTHERMIQUE Jean-Marc Percebois

GÉOTHERMIQUE Jean-Marc Percebois LE GUIDE DU CHAUFFAGE GÉOTHERMIQUE Jean-Marc Percebois Deuxième édition 2011 2009, 2011 pour la présente édition, Groupe Eyrolles, ISBN : 978-2-212-13242-7 SOMMAIRE Z SOMMAIRE AVANT-PROPOS 5 ÉLÉMENTS DE

Plus en détail

CCW Les Isnes 18 septembre 2012. Pompes à chaleur. Une technologie «multi-fonctions»

CCW Les Isnes 18 septembre 2012. Pompes à chaleur. Une technologie «multi-fonctions» Pompes à chaleur Une technologie «multi-fonctions» Les Isnes, le 18 septembre 2012 G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

PAC GALICE LA SOLUTION

PAC GALICE LA SOLUTION PAC GALICE LA SOLUTION LA PLUS ÉCONOMIQUE POUR LA RT 2012 ÉCONOMIES D ÉNERGIE CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVELLE GÉNÉRATION de pompes à chaleur AIR/EAU DOUBLE SERVICE S : Chauffage seul SR :

Plus en détail

Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains

Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains 1 Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains Juliette PROMELLE (GDF SUEZ) 2 ème Congrès Français des Pompes à Chaleur 10 installations instrumentées 2 Objectif : mesurer la performance de pompes

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC)

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs d une installation solaire collective de production d ECS. Date 1 3/ 12/2012

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES

CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES Qualité du rapport exigé : - Clarté et lisibilité : présentation d une synthèse pour la prise de décision - Remise en mains propres

Plus en détail

FICHE EXPLICATIVE Pompes à chaleur électriques

FICHE EXPLICATIVE Pompes à chaleur électriques Certificats d économies d énergie Fiche explicative n FE04 FICHE EXPLICATIVE Pompes à chaleur électriques Fiches d opérations standardisées concernées : Bâtiments résidentiels : BAR-TH-104 : Pompe à chaleur

Plus en détail

Cronoline IL Veroline IP-E Stratos

Cronoline IL Veroline IP-E Stratos Quand solutions innovantes et performance énergétique se rencontrent : Wilo participe à l équipement du système de chauffage du nouveau siège du Groupe ETAO par des pompes haut rendement. Résultat : 2

Plus en détail

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Les objectifs d'apprentissage : Être familiarisés avec les différents types de systèmes de chauffage à l électricité, Comprendre le fonctionnement

Plus en détail

Contrôle du traitement à la chaleur NIMP15 par des sondes dans le bois Gabriel ROBERT Mail : gabriel.robert@fcba.fr Tel : 01.40.19.81.

Contrôle du traitement à la chaleur NIMP15 par des sondes dans le bois Gabriel ROBERT Mail : gabriel.robert@fcba.fr Tel : 01.40.19.81. Contrôle du traitement à la chaleur NIMP15 par des sondes dans le bois Gabriel ROBERT Mail : gabriel.robert@fcba.fr Tel : 01.40.19.81.05 FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction Ameublement

Plus en détail

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C À CHALEUR Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée 80 CPOMPE AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C UNE POMPE À CHALEUR TRES HAUTE TEMPERA POUR LE REMPLACEMENT

Plus en détail

Devis-type pour l'installation d'une pompe à chaleur source APAVE Mise à jour : 21/09/10

Devis-type pour l'installation d'une pompe à chaleur source APAVE Mise à jour : 21/09/10 Devis-type pour l'installation d'une pompe à chaleur source APAVE Mise à jour : 21/09/10 Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. L'AGEDEN ne peut être

Plus en détail

l offre économie d énergie France Air

l offre économie d énergie France Air l offre économie d énergie France Air les solutions à énergie renouvelable Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d énergie en France. Il représente 43 % de l énergie consommée, et 25 % des

Plus en détail

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Philosophie Constat : Les eaux usées recèlent de grandes quantités d'énergie. La source de chaleur se trouve à proximité

Plus en détail

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment 14/02/14 1 Accompagner la construction durable: outils et certifications EMILIE: Outil d introduction de l innovation en rénovation Vincent Morfouace Pôle de compétitivité Capenergies 14/02/14 2 Démontrer

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» Sources : CNIDEP et ADEME A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales Que demande t-on à une production d eau chaude sanitaire? Fournir une eau en

Plus en détail

HRC. 4,5 selon la norme EN 14511 COP POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C. L'innovation certifiée depuis 1892. Jusqu à

HRC. 4,5 selon la norme EN 14511 COP POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C. L'innovation certifiée depuis 1892. Jusqu à L'innovation certifiée depuis 1892 HRC 70 POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C FLUIDE Le chauffage garanti même par grands froids! COP ÉCO BREVET Technologie protégée EXCLUSIF! Bénéficiez d

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ArchiWIZARD de RayCREATIS Version 2.7.0 du 05/07/2013 Logiciel évalué conforme à la RT

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT Fiche commerciale Pompes à chaleur Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010 bi-bloc MT INNOVATION 2010 Arcoa Nouvelle gamme de pompes à chaleur bi-bloc Des solutions pour le

Plus en détail

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014 Fiche d application du Titre V Système RT2012 Validé le 1 er décembre 2014 Xiros EAU - 100 L - 150 L Cylia EAU - 200 L - 300 L 1. Le PRINCIPE Les chauffe-eau thermodynamiques Xiros EAU et Cylia EAU, captent

Plus en détail

Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive

Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive Dominique Caccavelli - CSTB Vers des bâtiments à énergie positive PAGE 1 Vers des bâtiment à énergie positive Un objectif clair et mobilisateur: Des bâtiments qui ne consomment pas plus qu ils ne produisent

Plus en détail

LA GÉOTHERMIE SUR CHAMP DE SGV

LA GÉOTHERMIE SUR CHAMP DE SGV LA GÉOTHERMIE SUR CHAMP DE SGV Réalisation d une installation de PAC Géothermiques décentralisées sur boucle d eau froide couplées à un champ de 141 SGV de 205m de profondeur sur un site de 5 hectares

Plus en détail

Expertises études thermiques appels à projets PREBAT

Expertises études thermiques appels à projets PREBAT Expertises études thermiques appels à projets PREBAT Céline LEFEVRE-THIVET Ingénieur énergéticienne LBM Energie ZA Les Pins 33 390 Saint Aubin de Blaye Tél. : 05.57.42.23.76 Perpignan - 3 Juin 2008 Répartition

Plus en détail

Dimensionnement de champs de sondes géothermiques

Dimensionnement de champs de sondes géothermiques Dimensionnement de champs de sondes géothermiques Sommaire 1: géothermie et ENR 2: la sonde géothermique 3: dimensionnement d une sonde simple 4: dimensionnement d un champ de sondes 5: TRT Source: EED

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS): conception et régulation Bruxelles Environnement Systèmes d émission de chaleur : principes et enjeux Raphaël Capart ICEDD asbl

Plus en détail

Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2. Journée de sensibilisation à la géothermie en Midi Pyrénées

Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2. Journée de sensibilisation à la géothermie en Midi Pyrénées Centre Social de REVEL (31) C.C.A.S 500 m2 1 Sommaire Pourquoi le choix de la géothermie? Dimensionnement de l installation Les forages Quelques photos, Bilans des consommations Synthèse 2 Pourquoi le

Plus en détail

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR Sommaire CHAUDIÈRES DOMESTIQUES ET POÊLES VOUS SOUHAITEZ INSTALLER UNE CHAUDIÈRE OU UN POÊLE Choisir,

Plus en détail

Monitoring énergétique du siège de ENGIE à Bruxelles La mesure au service de la performance. Poncelet Benoit, Technum-Tractebel

Monitoring énergétique du siège de ENGIE à Bruxelles La mesure au service de la performance. Poncelet Benoit, Technum-Tractebel Monitoring énergétique du siège de ENGIE à Bruxelles La mesure au service de la performance Poncelet Benoit, Technum-Tractebel Plan de la présentation Objectifs ENGIE Towers Données disponibles Modus operandi

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Système Solaire Combiné Exemples de bonnes pratiques

Système Solaire Combiné Exemples de bonnes pratiques Montage réalisé à partir des installations présentées sur le site suivant : http://perso.wanadoo.fr/solaire2000/index1.htm Système Solaire Combiné Exemples de bonnes pratiques «Hors considération d esthétisme»

Plus en détail

Le chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire Avril 2007 (mise à jour 2010) Chambre d Agriculture du Cantal Le chauffe-eau solaire En réponse à la demande d eau chaude nécessaire, le chauffe-eau solaire peut être une solution pertinente puisqu en

Plus en détail

Une forme durable de chauffage domestique

Une forme durable de chauffage domestique Une forme durable de chauffage domestique Ingénieur Geert Matthys VCB (Confédération flamande de la Construction) 1. Réduire la demande (économie d énergie) 2. Utiliser des sources d énergie durables 3.

Plus en détail

Un bouquet énergétique équilibré, faiblement émetteur de GES et contribuant à l indépendance énergétique nationale ;

Un bouquet énergétique équilibré, faiblement émetteur de GES et contribuant à l indépendance énergétique nationale ; REACTIONS AUX CONCLUSIONS DU RAPPORT ETABLI PAR LE GROUPE DE TRAVAIL «ENERGIES RENOUVELABLES APPLIQUEES AU BATIMENT» MIS EN PLACE DANS LE CADRE DU PLAN BATIMENT GRENELLE La Loi Grenelle Environnement a,

Plus en détail

Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012. 31 Mai 2012

Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012. 31 Mai 2012 Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012 31 Mai 2012 Plan Présentation d Ad3e Présentation de la mission d audit énergétique Présentation des résultats Présentation d Ad3e Qui sommes

Plus en détail

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE PAC absorption gaz Le site de la Résidence Dinetard à Toulouse SOMMAIRE Le site instrumenté Etudes de dimensionnement : 1, 2 ou 3 PAC??

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 LES CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUES I/ PRINCIPE GENERAL Un chauffe-eau thermodynamique (CET) est un générateur thermodynamique

Plus en détail

ETEL SA 2112 MOTIERS BÂTIMENT SYSTEME LES INSTALLATIONS DE PRODUCTION ET DE DISTRIBUTION DE CHALEUR ET DE FROID EN QUELQUES CHIFFRES

ETEL SA 2112 MOTIERS BÂTIMENT SYSTEME LES INSTALLATIONS DE PRODUCTION ET DE DISTRIBUTION DE CHALEUR ET DE FROID EN QUELQUES CHIFFRES Version Décembre 2008 ETEL SA 2112 MOTIERS BÂTIMENT SYSTEME LES INSTALLATIONS DE PRODUCTION ET DE DISTRIBUTION DE CHALEUR ET DE FROID EN QUELQUES CHIFFRES LE BATIMENT Volume du bâtiment 27'100 m 3 Surface

Plus en détail

La climatisation solaire du siège social de GENERAL SOLAR SYSTEMS France SAS à Haguenau (67)

La climatisation solaire du siège social de GENERAL SOLAR SYSTEMS France SAS à Haguenau (67) La climatisation solaire du siège social de GENERAL SOLAR SYSTEMS France SAS à Haguenau (67) Guy LONG Directeur Marketing GENERAL SOLAR SYSTEMS France SAS La climatisation solaire du siège social de GENERAL

Plus en détail

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement.

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement. Streamline Chaudière gaz à condensation murale 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash MHG Mieux, tout simplement. Streamline Streamline : technique et rendement au meilleur prix Avec la série Streamline,

Plus en détail

Rencontres régionales de la géothermie en LIMOUSIN

Rencontres régionales de la géothermie en LIMOUSIN Rencontres régionales de la géothermie en LIMOUSIN 12 septembre 2013 Conseil Régional Limousin 1 2 Présentation des intervenants Maitre d ouvrage : Communauté de Communes des sources de la Creuse Mandataire

Plus en détail

«CHAUDIERES PERFORMANTES (STANDARD HAUT RENDEMENT, BASSE TEMPERATURE, CONDENSATION) AVEC REGULATION PERFORMANTE» Contexte Enjeux

«CHAUDIERES PERFORMANTES (STANDARD HAUT RENDEMENT, BASSE TEMPERATURE, CONDENSATION) AVEC REGULATION PERFORMANTE» Contexte Enjeux 1 «CHAUDIERES PERFORMANTES (STANDARD HAUT RENDEMENT, BASSE TEMPERATURE, CONDENSATION) AVEC REGULATION PERFORMANTE» Contexte Enjeux Dans le cadre de la réhabilitation d une chaufferie d un bâtiment tertiaire

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Pompes à chaleur. J y mets les photos de la gammes + WWK 300

Pompes à chaleur. J y mets les photos de la gammes + WWK 300 Pompes à chaleur 1 Pompes à chaleur J y mets les photos de la gammes + WWK 300 2 Principe d une pompe à chaleur Energie Electrique Compresseur AIR Energie primaire Gaz BP Gaz HP Chauffage Maison EAU Evaporateur

Plus en détail

Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement

Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement José NAVETEUR (1), Christian BRUSS (2) (1) EDF Département EnerBat - BP 46-77818 Moret-sur-Loing

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI)

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs de l installation solaire de production d ECS. Date 0 2 / 1 0 /2013 V ersion

Plus en détail

Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur

Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur Résumé des principales consommations Consommation pour le chauffage (kwh) Consommation pour le chauffage ( ) 3864 73.4% 673 78.2% Consommation

Plus en détail

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Séminaire organisé par les étudiants du master Expertise et Traitement en Environnement GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SYLVAIN DELENCLOS 29 JANVIER 2015 Présentation téléchargeable

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

GEOTWIN 3 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français

GEOTWIN 3 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français Fabricant français GEOTWIN 3 GEOTHERMIE POMPE À CHALEUR Accessoires hydrauliques intégrés Une gamme complète de 45 à 65 C Mono et Bi-compresseurs LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTWIN 3 UNE GAMME

Plus en détail

AICVF PAC Abso. Une solution innovante pour répondre aux besoins et aux nouvelle exigences du Grenelle de l environnement.

AICVF PAC Abso. Une solution innovante pour répondre aux besoins et aux nouvelle exigences du Grenelle de l environnement. 1 AICVF PAC Abso Une solution innovante pour répondre aux besoins et aux nouvelle exigences du Grenelle de l environnement. Sommaire de la présentation GrDF qui sommes nous? Rappel du contexte règlementaire,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 4 janvier 2012 relatif à l agrément de la demande de titre V relative

Plus en détail

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com POMPE A CHALEUR ALFÉA ALFÉA DUO Pompe à chaleur Air/Eau Split Inverter Confort du chauffage basse température Eau chaude sanitaire intégrée (Duo) ou déportée CHAUFFAGE (0/ C, 0/ C) www.marque-nf.com Faites

Plus en détail

PAC en mode chauffage: Règles à respecter

PAC en mode chauffage: Règles à respecter PAC en mode chauffage: Règles à respecter GEOTHERMIE AEROTHERMIE Lyon, le 15 février 2011 Organisé par : Chambre de l Ingénierie 1/ Ne pas SURDIMENSIONNER Aérothermie Préconisation La PAC doit être dimensionnée

Plus en détail

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température F i c h e c o m m e r c i a l e Chauffage / ECS système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température 2 chauffage / ECS > logements collectifs > production d ECS

Plus en détail

Pompe à chaleur bi-blocs Hydroclim Split

Pompe à chaleur bi-blocs Hydroclim Split Pompe à chaleur bi-blocs Hydroclim Split Économie, confort, technologie la bonne température chez vous toute l'année! plaquette-hydroclim-split 11/10/10 16:11 Page 2 Hydroclim Split, est un nouveau système

Plus en détail

CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 2012»

CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 2012» Gaz Solaire Air Électricité CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 0» DOSSIER DE PRESSE Septembre 0 UN OUTIL INÉDIT DÉDIÉ AUX CONSTRUCTEURS DE MAISONS INDIVIDUELLES ET BUREAUX

Plus en détail

Journée Infra 7 février 2012 JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT. SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen

Journée Infra 7 février 2012 JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT. SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen Index 1) Technologies solaires 2) Les avantages de l énergie solaire thermique 3) La production

Plus en détail

Matinée technique 24 novembre 2011. Régulation et Gestion Technique. Gisements et Enjeux

Matinée technique 24 novembre 2011. Régulation et Gestion Technique. Gisements et Enjeux Matinée technique 24 novembre 2011 Régulation et Gestion Technique Bâtiment Gisements et Enjeux Gisements et Enjeux - constat Communes du Pays de Rennes adhérentes au Conseil en Energie Partagé soit 49

Plus en détail

Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI.

Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI. Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI Philippe Guigon 1 Qui sommes nous Un réseau d experts spécialisés en optimisation

Plus en détail

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX SYSTÈME PACEA la chaleur extérieure le bien-être intérieur pompe à chaleur EFEX Système PACEA Le système PACEA se compose d une pompe à chaleur EFEX et d un pilote hydro-électronique MODULOFEX ou RENOFEX

Plus en détail

La solution 100 % énergie renouvelable

La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Gamme Eau Chaude Sanitaire La solution 100 % énergie renouvelable (1) Par rapport à un chauffe-eau traditionnel. MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER

Plus en détail

La certification NF des équipements multi-énergies

La certification NF des équipements multi-énergies La certification NF des équipements multi-énergies Conférence INTERCLIMA - 5 novembre 2013 INTERVENANTS : Christine KERTESZ AFNOR CERTIFICATION Sophie BOCQUILLON Sylvain CURTY EUROVENT CERTITA CERTIFICATION

Plus en détail

La pompe à chaleur, du potentiel à Bruxelles!

La pompe à chaleur, du potentiel à Bruxelles! Séminaire Bâtiment Durable : La pompe à chaleur, du potentiel à Bruxelles! 4 mars 2016 Bruxelles Environnement LA POMPE À CHALEUR EN RÉNOVATION : DEUX CAS CONCRETS EN LOGEMENT INDIVIDUEL Eric DUMONT, assistant

Plus en détail

Remplacement de chaudières: Ecole Pierre Loubière et Salle polyvalente

Remplacement de chaudières: Ecole Pierre Loubière et Salle polyvalente Remplacement de chaudières: Ecole Pierre Loubière et Salle polyvalente Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 Table des matières

Plus en détail

Bâtiments et société à 2000 watts

Bâtiments et société à 2000 watts Bâtiments et société à 2000 watts Francine Wegmüller 7 novembre 2012 Table des matières 1. 2. 3. 2 Bâtiments et société à 2000 watts Les énergies renouvelables dans le bâtiment Conclusions 1. Bâtiments

Plus en détail

Les nouveaux équipements intégrés dans la RT2012

Les nouveaux équipements intégrés dans la RT2012 Mardi 05 novembre 2013 Les nouveaux équipements intégrés dans la RT2012 Valérie Laplagne, responsable ENR, Uniclima Michèle Mondot, responsable Systèmes Thermodynamiques, CETIAT Laure Mouradian, responsable

Plus en détail

Dimplex. des économies d énergie, un confort de fonctionnement et le respect de l environnement en prime. Chauffer et rafraîchir en un seul système

Dimplex. des économies d énergie, un confort de fonctionnement et le respect de l environnement en prime. Chauffer et rafraîchir en un seul système Dimplex Pompes à Chaleur Chauffer et rafraîchir en un seul système Plus d informations disponibles sous www.dimplex.de Glen Dimplex Deutschland GmbH Branche Dimplex Service Export Am Goldenen Feld 18 95326

Plus en détail